AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Smartphone Redmi Note 10 Pro Officiel 64 Go à ...
Voir le deal
163.93 €

 (Jo) - Haut les coeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olive Sterling
(Jo) - Haut les coeurs 7yBA86i
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans
SURNOM : Oli.
STATUT : Célibataire, et le coeur dur d'avoir fait confiance à la mauvaise personne.
MÉTIER : Perdue, parce qu'elle a abandonné ses études l'an dernier et qu'aujourd'hui, elle sait plus quoi faire.
LOGEMENT : Squatte depuis trop longtemps maintenant chez son frère au 340 Beachcrest road à Bayside.
(Jo) - Haut les coeurs A33ed79b7cff0312e628e6123c64d8c645eaca8c
POSTS : 215 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
CODE COULEUR : #f2819a
RPs EN COURS :

(Jo) - Haut les coeurs 170ac8b06fb1c0ed84334d77dfba5f3ed386c282
Midas #2 ♡ Family isn't defined only by last names or by blood it's defined by commitment and by love. It means showing up when they need it most. It mens having each other's backs. It means choosing to love each other even on those days when you struggle to like each other. It means never giving up on each other.

(Jo) - Haut les coeurs D60a42d0f30272f08a64327aead8085e120072b6
Cole (scénario) ♡ When I say I love you more, I don’t mean I love you more than you love me. I mean I love you more than the bad days ahead of us, I love you more than any fight we will ever have. I love you more than the distance between us, I love you more than any obstacle that could try and come between us. I love you the most.

Jo #1Nicholas #1


Dimension-Bunyip : Jenna UA

RPs EN ATTENTE : Amos ♡
RPs TERMINÉS : Midas #1
AVATAR : alycia debnam-carey
CRÉDITS : @unfinishedfairytales
DC : la rebelle, wendy craine.
PSEUDO : nomena
Femme (elle)
INSCRIT LE : 26/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45903-something-is-wrong-olive https://www.30yearsstillyoung.com/t45958-olive-heart-attack https://www.30yearsstillyoung.com/t46625-olive-sterling#2366852

(Jo) - Haut les coeurs Empty
Message(#) Sujet: (Jo) - Haut les coeurs (Jo) - Haut les coeurs EmptyMer 14 Sep - 16:20




flashback 2016 - L’anonymat avait toujours été un point important dans la vie de la jeune Sterling qui ne supportait pas du tout la pression d’être au centre de l’attention. Un poil ironique quand on connaissait le destin qui l’attendait pourtant particulièrement alors que sa folie avait été de se lancer dans des études de médecine. Difficile ainsi de passer totalement inaperçu. Et puis, y avait aussi Midas, ce grand-frère qu’elle avait poussé à passer les auditions de X-Factor afin que chacun repère ce qu’il valait vraiment. Autant dire, amenant une cible facile sur la jeune Australienne. Bien sur qu’elle était ravie et fière de suivre l’expérience purement folle de l’ascension de son ainé. Bien sur qu’elle était comblée de voir à quel point son frère était doué, mais l’ombre n’était plus devenue une cachette évidente pour elle, et c’était sûrement le plus difficile. Au fur et à mesure du temps, elle était devenue « La petite sœur de la star : Midas Sterling » Et pas juste Olive. Ce qui finalement ne devenait un problème seulement comme le fait qu’elle se retrouve à des réceptions imprévues, qu’elle n’arrive à se fondre dans la masse que très peu et que le sang lui monte à la tête alors que le monde bascule autour d’elle. Elle n’est pas douée pour ça Olive, pour devenir quelqu’un, pour qu’on la reconnaisse, non ça, elle le laisse pleinement à son ainé. Alors, même si c’est un honneur de l’accompagner un peu partout, elle se fond dans la masse des personnes qui sirotent une coupe de champagne en parlant de banalité grotesque. Comme si c’était le plus important au monde. Enfin, certainement pas pour Olive qui avait déjà forte hâte que cette soirée n’en vienne à sa fin. Mais ça n’arriverait pas tout de suite, pas maintenant. La soirée venait tout juste de commencer et tout serait encore bien long. Elle souffla sur une mèche de cheveu qui venait de prendre la fuite de ce chignon si serré. « Bon sang, c’est infernal. » Voilà que maintenant, elle était entrain de se parler à elle-même et à haute-voix. Cette soirée la rendrait sûrement folle avant qu’elle ne revoie la lumière du jour. Il lui fallait un verre, ou peut-être deux d’ailleurs. Ou simplement fuir sans que personne ne le remarque. Elle n’avait pas encore vraiment décidé de ce qui viendrait par la suite. Et de ce que son frère lui reprocherait certainement quand il ne la verrait plus dans le coin. « Respire Olive, ça ira. » Une dernière parole pour elle-même, un dernier encouragement. Elle s’en sortirait. Ce n'était que des gens normaux, dans un endroit normal. Il fallait juste y croire encore un peu. Tout cela, en cherchant du coin de l’œil une cachette impeccable. Elle n'était clairement pas dans son monde, et ne le serait jamais. Même si hors du temps pouvait-elle être, jamais elle ne s'en sortirait. De toute manière, ce n'était pas son avenir qui était en jeu, mais celui d'un autre membre de sa famille.

@Jo Carter :l:



i'm stronger now
Pretending now that we don't care but tension cuts, cuts the air we're more than scared so lost inside our eyes. We're terrified. Letting my fears show 'til I can face 'em. Letting my tears go 'til I can taste them hell, what do I know where you and I go? Damn it, I hope you come back home..


(Jo) - Haut les coeurs 6HUpqPL
(Jo) - Haut les coeurs 577022hopital
(Jo) - Haut les coeurs YtxTUla
(Jo) - Haut les coeurs MFbu7yg
(Jo) - Haut les coeurs Bbi5jU8



Dernière édition par Olive Sterling le Mar 11 Oct - 9:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (03.11.95)
SURNOM : jo, ça ira très bien. autrement, t'es mort, et c'est pas qu'une image
STATUT : keep 'em waiting like dot, dot, dot, dot, dot, dot
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse, mais ce temps est révolu. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss, pour mieux rejoindre l’escouade de serveuses de paradise city, un club de strip-tease fondé par lara et itziar, et qui a ouvert ses portes le 14 février 2022 (cette blague)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(Jo) - Haut les coeurs Tumblr_inline_r6e7lt9lZ51wx8cux_500
POSTS : 1134 POINTS : 0

TW IN RP : langage cru et grossier, moqueries récurrentes, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, monde de la nuit (night-club, strip-club), hypersexualisation
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : purple
RPs EN COURS :
(Jo) - Haut les coeurs 40891a7aac8b86f539894709beddda3ed0f99ce7
MINE ◦ we sat on the roof once conversation took us everywhere and we talked until the sun came up i wish we stayed just like we were up there i consider you i'm not trying to it doesn't matter whether not i want to i can't help it it's a habit your corner in my mind is well established
(Jo) - Haut les coeurs CDipAVoG_o
HARTER ◦ don't go to war for me i’m not the one that you want me to be don't call me up at 2 A.M. tonight it feels so damn good and i wish you would and don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right 'cause we never could i wish that we would but we won't
(Jo) - Haut les coeurs 9c71f22aacd1267f0bc8c0981f5a3c93cba06b40
JAURIE ◦ mama told me not to waste my life she said spread your wings my little butterfly don't let what they say keep you up at night and they can't detain you 'cause wings are made to fly and we don't let nobody bring us down no matter what you say it won't hurt me don't matter if i fall from the sky these wings are made to fly
(Jo) - Haut les coeurs 86796fcb6054cec52ed612d6259760a28e1fed69
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(Jo) - Haut les coeurs 30aa6fd0300a4e8f637fccc6b804f2182fabe691
JOLIE ◦ i could feel the tension we could cut it with a knife i know it's more than just a friendship i can hear you thinking 'bout it do i gotta convince you that you shouldn't fall asleep? it'll only be a couple hours and i'm about to leave

midas#7madison#1meg#7laurie#1nicholas#10archie#5olive#1 (fb 2016)

RPs EN ATTENTE :
(Jo) - Haut les coeurs Aac24f3ad24d314b51881a8787a17df466edbd4c
LEROY ◦ it was fun when we were young and now we're older those days when we were broke in california we were up-and-down and barely made it over but i'd go back and ride that roller coaster with you (scénario libre)

+kai ◦ démon#2 ◦ edge#6

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) ◦ ©hollyweirdgifs, harley, blondewhoregifs, katmcnamaragifs, raquelsgifs (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & laila ferrer & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t41120-libre-anthony-ramos

(Jo) - Haut les coeurs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Jo) - Haut les coeurs (Jo) - Haut les coeurs EmptyJeu 15 Sep - 14:21




2016/Être le centre de l’attention n’avait jamais fait peur à Josephine. Elle l’avait toujours été, d’une manière où d’une autre. Ce n’était donc que le retour à une normalité dans laquelle elle se plaisait sans bouder, petit starlette éphémère qui attirait les regards parce qu’on ne parlait que d’elle — parce qu’on ne parlait que d’eux. Avec Midas, ils étaient le genre de jeunes gens qu’on retrouvait en tête de liste des espoirs à surveiller, ceux sur qui on misait gros à cause de l’évidence apportée par leur talent brut. L’alchimie qu’il y avait entre eux, elle n’était qu’un bonus qui faisait saliver la production de The X Factor qui n’en finissait plus de se servir de l’ambiguïté de leur concurrence pour mettre un coup de projecteur sur leur projet, et si c’était parfois étourdissant de jouer sur la dualité de ce qui la reliait à Midas qu’elle s’était surprise à plutôt apprécier au contraire de tous ceux qui gonflaient les rangs de leur promotion, se référant rien qu’à lui pour évoluer dans la compétition sans faillir, c’était aussi flatteur de recevoir autant d’éloges, bien qu’elle les savait mérités. Elle devait en profiter, et elle en profitait, Jo. Bientôt, tout serait terminé, et si elle ne doutait pas de la conclusion de ce chapitre de sa vie, trop sûre d’elle pour voir autre chose qu’une victoire serrée sur son concurrent direct, elle n’était pas sans regretter que l’ex-aequo n’existe pas dans ce genre de concours.

Alors qu’elle descendait d’une voiture, et qu’en bonne diva qu’elle était, elle était en retard sur l’heure officielle d’arrivée à cette cérémonie à laquelle ils avaient été conviés, elle et ses camarades de promo, elle décida que ce n’était pas le bon moment pour remettre en perspective sa façon de considérer le trophée comme lui étant du. Après une petite halte devant les photographes à qui elle n’attribua même pas un sourire, elle se dirigea là où on lui indiqua les festivités, harnachée dans une robe qui rendait justice à sa plastique, et qui ferait parler d’elle sur la toile dès l’heure écoulée.
Elle remarqua que les regards se tournèrent vers elle, évidemment. Elle calcula son entrée pour que ça ne lui fasse rien de se sentir ainsi prisée, ainsi désirée, son arrogance parlant pour elle autant que son charisme qui la suivait partout où elle allait. La tête haute, le sourcil arqué, elle jeta un regard circulaire à la pièce qui s’étalait devant elle, percevant toujours les recommandations de celle qu’on appelait nounou et qui était assignée à chaque participant du concours pour mieux les surveiller, pour mieux les guider : fais bonne impression, reste dans les clous avant le prime de cette semaine… elle ferait impression, c’était une certitude, mais serait-elle bonne ? Jo ne l’avait pas encore décidée, et naturellement, tandis qu’elle marquait un temps d’arrêt pour s’imprégner de l’ambiance sans doute trop guindée de cette soirée qu’elle quitterait rapidement tant ça suintait l’hypocrisie et l’argent, elle chercha Midas du regard.
Seulement, elle ne trouva qu’Olive, vers qui elle se dirigea de sa démarche chaloupée, encore plus juchée sur des talons, ne s’étant pas attendue à sa présence ici, elle qui ne venait que pour soutenir son frère les soirs de prime "Tu parles toute seule ?" l’alpagua-t-elle, arrivant par derrière pour lui chuchoter à l’oreille, le sourire qu’elle avait sur le visage aussi moqueur qu'il était exalté de l’avoir pris sur le fait. Elle était bien maquillée, Jo, comme à chaque fois ; elle devait ça à Van et à son talent dont elle se servait pour paraître plus belle qu’elle ne l’était déjà. Elle leva ses deux mains devant elle pour prouver qu’elle la jugeait à peine, juste devant le décolleté plongeant de cette robe noire velours qu’elle portait, le jupon de ce dernier lui moulant les hanches sans que ça ne la gêne qu’on puisse en voir beaucoup trop que nécessaire "Je juge pas, il paraît que c’est sain." Un coup d’épaule pour marquer l’inclinaison de sa tête, et elle la toisa pour lui dire, non sans qu’une pointe d’opinion ne perce dans le son traînant de sa voix "Je savais pas que t’étais là, ton frère m’a rien dit." Comme si c’était un crime, comme si elle avait besoin de tout savoir quand ça le concernait. Ce n’était pas le cas, et ça ne le serait sans doute jamais ; de nombreuses fois, on lui avait remarqué que l’émission terminée, ils n’auraient plus de comptes à se rendre, si tant était qu’ils en avaient déjà. Ils pensaient ce qu’ils voulaient, tous : elle savait ce qu’ils s’étaient promis sans pour autant oublier que dans une autre réalité, les promesses étaient faites pour être rompues. Pour l’heure, elle n’y songeait pas, demandant enfin à la jeune femme à qui elle attrapa le bras, glissant le sien dans le creux de celui qu’elle choisit, se glissant à côté d’elle en ajoutant presque tout bas, non sans que son éternelle insolence ne perce quand elle parla "Prête à te faire manger toute crue ?"

@Olive Sterling (Jo) - Haut les coeurs 873483867


    if you don't like the way i talk, then why am i on your mind? if you don't like the way i rock, then finish your glass of wine. we fight and we argue, you'll still love me blind, if we don't fuck this whole thing up, guaranteed i can blow your mind.
    (Jo) - Haut les coeurs ItFrTtD
    (Jo) - Haut les coeurs Pf8cX3Q
    (Jo) - Haut les coeurs ZAKiL8h
    (Jo) - Haut les coeurs YwJSohR
    (Jo) - Haut les coeurs SFaYKhp

    (Jo) - Haut les coeurs KtpRxkJ
    (Jo) - Haut les coeurs 7ZWT0EU
    (Jo) - Haut les coeurs YI1xEdJ

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Olive Sterling
(Jo) - Haut les coeurs 7yBA86i
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans
SURNOM : Oli.
STATUT : Célibataire, et le coeur dur d'avoir fait confiance à la mauvaise personne.
MÉTIER : Perdue, parce qu'elle a abandonné ses études l'an dernier et qu'aujourd'hui, elle sait plus quoi faire.
LOGEMENT : Squatte depuis trop longtemps maintenant chez son frère au 340 Beachcrest road à Bayside.
(Jo) - Haut les coeurs A33ed79b7cff0312e628e6123c64d8c645eaca8c
POSTS : 215 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
CODE COULEUR : #f2819a
RPs EN COURS :

(Jo) - Haut les coeurs 170ac8b06fb1c0ed84334d77dfba5f3ed386c282
Midas #2 ♡ Family isn't defined only by last names or by blood it's defined by commitment and by love. It means showing up when they need it most. It mens having each other's backs. It means choosing to love each other even on those days when you struggle to like each other. It means never giving up on each other.

(Jo) - Haut les coeurs D60a42d0f30272f08a64327aead8085e120072b6
Cole (scénario) ♡ When I say I love you more, I don’t mean I love you more than you love me. I mean I love you more than the bad days ahead of us, I love you more than any fight we will ever have. I love you more than the distance between us, I love you more than any obstacle that could try and come between us. I love you the most.

Jo #1Nicholas #1


Dimension-Bunyip : Jenna UA

RPs EN ATTENTE : Amos ♡
RPs TERMINÉS : Midas #1
AVATAR : alycia debnam-carey
CRÉDITS : @unfinishedfairytales
DC : la rebelle, wendy craine.
PSEUDO : nomena
Femme (elle)
INSCRIT LE : 26/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45903-something-is-wrong-olive https://www.30yearsstillyoung.com/t45958-olive-heart-attack https://www.30yearsstillyoung.com/t46625-olive-sterling#2366852

(Jo) - Haut les coeurs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Jo) - Haut les coeurs (Jo) - Haut les coeurs EmptyVen 16 Sep - 10:01




Olive n'était pas à son aise dans cette instance remplie d'autres humains c'était un fait incontestable. Pourtant, elle n'arrivait pas non plus à se mettre en tête de quitter cet endroit, de fuir à toute jambe vers une cachette où personne ne pourrait remettre la main sur elle. L'Australienne n'était pourtant pas ici pour son bon vouloir, mais surtout pour soutenir son ainé. Midas avait la chance d'être bien en confiance qu'elle face au reste du monde, et cette soirée ne faisait que le prouver davantage. Elle est perdue et complétement ailleurs alors que la foule s'amasse dans la salle de réception. Nom de dieu quelle soirée divine pourtant. Chaque membre est sur son trente-et-un. Comme si toutes les paillettes du monde pouvaient combler n'importe quel vide. Impossible et pourtant bien réel. Et c'était ainsi que les choses seraient faites maintenant, même si elle n'était pas la cible principale de tout ce remue-ménage, Olive faisait bien partie du décor. C'était elle qui avait décidé de pousser Midas à s'inscrire à X-Factor, à devenir ce qu'il devait être parce qu'il était doué, vraiment doué l'ainé Sterling. Et qu'au moins, il pouvait essayé de tenter l'expérience, qu'est-ce qu'il avait à perdre au fond? Olive, elle était coincée dans ce lieu majestueux sans possibilité de marche arrière. Et ses propres pensées ne suffisaient pas à la rassurer. Des mots firent échos à ses paroles, se rendant compte qu'elle avait parlé à voix-haute et un peu trop fort pour que quelqu'un d'autre puisse le percevoir. La présence d'une jeune femme derrière elle la fit sursauter plus que nécessaire. "Tu parles toute seule ?" Son coeur aurait presque cessé de battre si elle n'avait pas rapidement remis les pièces du puzzle en place en constant qu'il s’agissait de Jo. « Merde. Tu m'as fait peur. » C'était un fait que Jo n'avait clairement pas pu éviter et cela était même un peu nase de l'annoncer à haute-voix. Elle venait de se faire surprendre et ça faisait sens. Impossible de rester totalement inaperçu même dans cette masse. L'Australienne se retourna enfin pour regarder son interlocutrice qui faisait clairement sensation dans ses vêtements. Autant dire que Jo, elle avait la tête des affiches Hollywoodiennes. Étincelantes, prestances, autant dire qu'elle était simplement sublime et qu'il était difficile de ne pas le remarquer. "Je juge pas, il paraît que c’est sain." - « J'avais pas fait attention que j'étais pas seule. » Elle n'avait pas besoin que Jo la juge pour avoir dit tout haut les mots de son esprit. « Je suis pas dingue, je le jure. » Ou peut-être que si alors peu importe, ça ne changeait de toute manière absolument rien à la situation actuelle. La conversation changeante sur la présence d'Olive à cette soirée la ramena à la réalité. "Je savais pas que t’étais là, ton frère m’a rien dit." La tête de la brune se pencha à la remarque de Jo. « Je ne savais pas que tu devais être mise au courant de ma présence ce soir, mais moi aussi je suis ravie de te voir. » Un petit clin d'oeil pour son interlocutrice. Comme si Midas devait lui dire chaque fait et geste de sa petite soeur. Est-elle tant un boulet que cela? « C'était pas vraiment prévue pour être franche, et j'avoue aussi que j'ai totalement envie de sortir de là. Rapidement. » Un rire léger traversa ses lèvres à cette révélation. Le bras de Jo contre le sien la rassura, elle remonta la tête un peu plus, au moins afin d'être au même niveau que Jo. Ce qui d’ailleurs rendrait la tâche d'être invisible bien plus délicate en sa présence. Elle regrettait presque de pas s'être planquée derrière ce rideau rouge, ou la statut de bronze sûrement fausse derrière elle. Trop tard. "Prête à te faire manger toute crue ?" Son visage se crispa à cette pensée espérant que Jo n'était pas sérieuse et qu'elle finirait par l'abandonner dans un coin rapidement. « Tu promets de pas me lâcher? » Après tout, Olive n'était pas ferme sur ses positions encore moins aussi à l'aise que Jo, et ce ne serait que moindre des choses que de compter sur elle. Même pour quelques minutes.

@Jo Carter :l:



i'm stronger now
Pretending now that we don't care but tension cuts, cuts the air we're more than scared so lost inside our eyes. We're terrified. Letting my fears show 'til I can face 'em. Letting my tears go 'til I can taste them hell, what do I know where you and I go? Damn it, I hope you come back home..


(Jo) - Haut les coeurs 6HUpqPL
(Jo) - Haut les coeurs 577022hopital
(Jo) - Haut les coeurs YtxTUla
(Jo) - Haut les coeurs MFbu7yg
(Jo) - Haut les coeurs Bbi5jU8



Dernière édition par Olive Sterling le Mar 11 Oct - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (03.11.95)
SURNOM : jo, ça ira très bien. autrement, t'es mort, et c'est pas qu'une image
STATUT : keep 'em waiting like dot, dot, dot, dot, dot, dot
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse, mais ce temps est révolu. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss, pour mieux rejoindre l’escouade de serveuses de paradise city, un club de strip-tease fondé par lara et itziar, et qui a ouvert ses portes le 14 février 2022 (cette blague)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(Jo) - Haut les coeurs Tumblr_inline_r6e7lt9lZ51wx8cux_500
POSTS : 1134 POINTS : 0

TW IN RP : langage cru et grossier, moqueries récurrentes, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, monde de la nuit (night-club, strip-club), hypersexualisation
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : purple
RPs EN COURS :
(Jo) - Haut les coeurs 40891a7aac8b86f539894709beddda3ed0f99ce7
MINE ◦ we sat on the roof once conversation took us everywhere and we talked until the sun came up i wish we stayed just like we were up there i consider you i'm not trying to it doesn't matter whether not i want to i can't help it it's a habit your corner in my mind is well established
(Jo) - Haut les coeurs CDipAVoG_o
HARTER ◦ don't go to war for me i’m not the one that you want me to be don't call me up at 2 A.M. tonight it feels so damn good and i wish you would and don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right 'cause we never could i wish that we would but we won't
(Jo) - Haut les coeurs 9c71f22aacd1267f0bc8c0981f5a3c93cba06b40
JAURIE ◦ mama told me not to waste my life she said spread your wings my little butterfly don't let what they say keep you up at night and they can't detain you 'cause wings are made to fly and we don't let nobody bring us down no matter what you say it won't hurt me don't matter if i fall from the sky these wings are made to fly
(Jo) - Haut les coeurs 86796fcb6054cec52ed612d6259760a28e1fed69
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(Jo) - Haut les coeurs 30aa6fd0300a4e8f637fccc6b804f2182fabe691
JOLIE ◦ i could feel the tension we could cut it with a knife i know it's more than just a friendship i can hear you thinking 'bout it do i gotta convince you that you shouldn't fall asleep? it'll only be a couple hours and i'm about to leave

midas#7madison#1meg#7laurie#1nicholas#10archie#5olive#1 (fb 2016)

RPs EN ATTENTE :
(Jo) - Haut les coeurs Aac24f3ad24d314b51881a8787a17df466edbd4c
LEROY ◦ it was fun when we were young and now we're older those days when we were broke in california we were up-and-down and barely made it over but i'd go back and ride that roller coaster with you (scénario libre)

+kai ◦ démon#2 ◦ edge#6

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) ◦ ©hollyweirdgifs, harley, blondewhoregifs, katmcnamaragifs, raquelsgifs (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & laila ferrer & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t41120-libre-anthony-ramos

(Jo) - Haut les coeurs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Jo) - Haut les coeurs (Jo) - Haut les coeurs EmptyLun 19 Sep - 9:30



2016/Jo aurait pu rétorquer à Olive que dans ce milieu, on était jamais vraiment seul. Seulement, la jeune femme n'était qu’un dommage collatéral de la popularité grandissante de son frère, celle qui avait été là pour le soutenir, et qui récoltait les oeillades et les accolades sans l’avoir demandé, sans même avoir la prétention de savoir quoi faire quand on l’acculait pour lui donner le statut d’ange-gardien de son frère aîné. Quelque part, elle enviait ce qu’ils avaient, tous les deux, Jo. Elle qui avait une ribambelle de frères, il n’y en avait qu’un qui s’évertuait à la soutenir, et c’était toujours un peu froid avec Leroy ; parce qu’ils avaient eu la même enfance, qu’ils avaient eu les mêmes rêves, qu’ils avaient surtout eu le même père, et que s’ils avaient été proches toute leur vie par soumission aux volontés de leur géniteur, elle était partie pour faire la sienne. Leroy n’était pas rancunier pourtant, mais elle, elle l’était, alors ce n’était pas facile de le considérer comme un allié, quand bien même elle l’aimait de tout son être, quelque part en tout cas, là où elle ne se disait pas qu’il était comme les autres, qu’il la jugeait pour avoir voulu s’en aller. Pour Midas et Olive, ça paraissait tellement plus simple, tellement plus sain, et c’était douloureux à regarder de temps à autres ; pas assez cependant pour qu’elle ne s’attache pas à la jeune femme qu’elle voyait souvent de fait.

Et c’était assez exceptionnel pour être souligné, d’ailleurs, elle qui était aussi revêche qu’une vieille voisine qui crevait les ballons des gamins qui jouaient devant chez elle. Olive, elle donnait l’impression d’avoir toujours peur de déranger, c’était incompréhensible. Même là, alors qu’elle avait forcément été invitée par son frère à se joindre à la fête, et alors qu’elle était d’une beauté à rendre jaloux, elle se comportait comme une indésirable, prête à s’effondrer face à l’amas d’attention qu’elle recevrait, elle aussi. Jo la toisa un court instant, préférant ne pas répondre à sa rhétorique concernant l’idée qu’elle devait à tout prix être mise au courant de ses faits et gestes, et n’attendit pas de lui prendre le bras pour lui insuffler un peu de confiance en elle, quand ses paroles en manquaient cruellement. Le visage poupin de Jo se fronça tout en se tournant vers elle, et elle lui dit avec un léger sourire, du genre un peu mutin, accentué par l’arc de son sourcil qu’elle releva pour poser sur la salle un regard scrutateur "Tu préfères retrouver ta chambre d’hôtel et t’ennuyer à mourir devant un épisode nul d’une série pourrie ? Livie, le monde est à nos pieds, ce soir." qu’elle se mit à chuchoter, se penchant sur elle pour qu’elle l’entende, ne réussissait pas à repousser sa propre excitation malgré l’image qu’elle essayait de se donner ; malgré cette image, elle restait une gamine à qui on avait refilé un jouet trop amusant pour qu’elle ne le repose.
Oh, elle se lasserait sans doute, mais pas pour l’instant : c’était tout ce qu’elle avait toujours voulu, être reconnue pour son talent, avoir la chance de caresser des projets qui la rendraient digne d’apparaître aux côtes de ses idoles. Ce dont elle se lasserait plus vite en revanche, c’était de la comédie que ça représentait d’être celle que la production avait voulu qu’elle soit, mais dans ce genre de soirée, ce n’était pas tant un problème que ça : elle ne parlait à personne, elle était juste là pour prétendre être à sa place. Et elle l’était, indubitablement.
Un sourire rentré plus tard, elle reposa son regard sur la jeune femme, s’apprêtant à faire son premier pas pour descendre le grand escalier qui s’étendait sous leurs pieds lorsqu’elle s’aperçut que dans sa voix, il y avait quelque chose de cryptique. Jo coupa nette son intention d’enfin quitter le haut de l’escalier pour lui demander, dans un léger rire qui ne se voulait pas moqueur, mais qui l’était tout de même un peu "Attends, t’as peur ?" Pourquoi lui demanderait-elle de ne pas lâcher si ce n’était pas le cas ? Ses doigts se raffermissant dans le creux de son coude, elle n’attendit pas sa réponse, et avança d’un pas, la poussant par la force des choses à faire la même chose, tandis qu’elle lui disait avec la tête haut, son air effronté voilant son visage sublimé par le maquillage "Tu risques rien avec moi, et t’es sublime. Le meilleur moyen de faire illusion dans ce genre de fête, c’est de prétendre que t’es au-dessus de tout le monde, et de réussir à t’en convaincre." Elle n’avait pas beaucoup à se convaincre de ça, Josephine, c’était bien ce que lui reprochait la production qui, se rendant compte de son caractère de conquérante doublée d’une arrogante de base, tenait tant à ce qu’elle devienne une version moins insolente de qui elle était — le public ne l’appréciait pas autant que Midas parce qu’elle savait ce qu’elle valait, qu’elle ne prétendait pas, elle. Mais chassez le naturel… elle haussa une épaule, fronçant le nez avec malice quand après avoir scanné le panorama qu’elles avaient devant les yeux, continuant à descendre en cadence, elle ajouta sur le même ton "Imaginer tout le monde à poil, ça fonctionne pas mal aussi. Mais vu les cas qui sont présents ce soir, je dirais que c’est pas la meilleure solution qui s’offre à toi pour survivre au milieu de la meute." Il y avait des vieux croutons, des vieilles rombières ce soir, elle le distingua en faisant virevolter ses pupilles à droite et à gauche ; et ce n’est que quand elles furent au bas des escaliers qu’elle fit à Olive tout en posant sa main de libre sur son épaule pour sécuriser la promesse qu’elle lui fit alors, un clin d’oeil lui échappant dans la foulée "Je te lâche pas, j’assure tes arrières." Et elle le vit, le visage de la jeune femme à ses côtés, aussi crispé qu'il était doux d’ordinaire, et dans un léger rire un peu attendri, elle lui dit, la main sur son épaule finissant par lui frotter le bras avec l’intention d’une grande-soeur protectrice "Hey, ça va aller, je te le promets. C’est pas toi qu’ils sont venus tester, alors regarde et apprends, OK ?" C’était vrai, ce qu’elle disait, Jo : Olive ne risquait pas grand-chose ce soir, au contraire d’elle, de Midas et de tous les autres qui avaient sciemment mis les deux pieds dans la gueule insatiable du star-system sans savoir comment ils allaient être régurgités.

@Olive Sterling (Jo) - Haut les coeurs 873483867


    if you don't like the way i talk, then why am i on your mind? if you don't like the way i rock, then finish your glass of wine. we fight and we argue, you'll still love me blind, if we don't fuck this whole thing up, guaranteed i can blow your mind.
    (Jo) - Haut les coeurs ItFrTtD
    (Jo) - Haut les coeurs Pf8cX3Q
    (Jo) - Haut les coeurs ZAKiL8h
    (Jo) - Haut les coeurs YwJSohR
    (Jo) - Haut les coeurs SFaYKhp

    (Jo) - Haut les coeurs KtpRxkJ
    (Jo) - Haut les coeurs 7ZWT0EU
    (Jo) - Haut les coeurs YI1xEdJ

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Olive Sterling
(Jo) - Haut les coeurs 7yBA86i
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans
SURNOM : Oli.
STATUT : Célibataire, et le coeur dur d'avoir fait confiance à la mauvaise personne.
MÉTIER : Perdue, parce qu'elle a abandonné ses études l'an dernier et qu'aujourd'hui, elle sait plus quoi faire.
LOGEMENT : Squatte depuis trop longtemps maintenant chez son frère au 340 Beachcrest road à Bayside.
(Jo) - Haut les coeurs A33ed79b7cff0312e628e6123c64d8c645eaca8c
POSTS : 215 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
CODE COULEUR : #f2819a
RPs EN COURS :

(Jo) - Haut les coeurs 170ac8b06fb1c0ed84334d77dfba5f3ed386c282
Midas #2 ♡ Family isn't defined only by last names or by blood it's defined by commitment and by love. It means showing up when they need it most. It mens having each other's backs. It means choosing to love each other even on those days when you struggle to like each other. It means never giving up on each other.

(Jo) - Haut les coeurs D60a42d0f30272f08a64327aead8085e120072b6
Cole (scénario) ♡ When I say I love you more, I don’t mean I love you more than you love me. I mean I love you more than the bad days ahead of us, I love you more than any fight we will ever have. I love you more than the distance between us, I love you more than any obstacle that could try and come between us. I love you the most.

Jo #1Nicholas #1


Dimension-Bunyip : Jenna UA

RPs EN ATTENTE : Amos ♡
RPs TERMINÉS : Midas #1
AVATAR : alycia debnam-carey
CRÉDITS : @unfinishedfairytales
DC : la rebelle, wendy craine.
PSEUDO : nomena
Femme (elle)
INSCRIT LE : 26/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45903-something-is-wrong-olive https://www.30yearsstillyoung.com/t45958-olive-heart-attack https://www.30yearsstillyoung.com/t46625-olive-sterling#2366852

(Jo) - Haut les coeurs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Jo) - Haut les coeurs (Jo) - Haut les coeurs EmptyMer 28 Sep - 16:41




Chacun avait sa place, et celui d'être sur le devant de la scène ne plaisait clairement pas à Olive. Elle avait même du mal à être un minimum le centre de l'attention, préférant se trouver loin même d'un regard. Il fallait constater que pourtant, ce n'était pas le cas de tout le monde, et que certain était clairement né pour briller. C'est qu'elle laissait de toute manière, avec un tas de bonne volonté, la place aux autres l'Australienne. Parce que toute sa vie, les autres avaient été bien meilleurs qu'elle pour cela, et toute sa vie, elle avait eu l'habitude de frôler les murs sereinement. Non pas que ça la rendait craintive ou encore timide, loin de là. Elle n'aimait juste pas qu'on s'intéresse à elle de trop près. Encore moins luire sous les néons d'une scène. Pour cela, y avait Midas, et ce rôle lui allait clairement mieux qu'à elle. Davantage encore à Jo. Elle était incroyable de toute évidence, et toute la mise en scène de ce monde était clairement faite pour elle. Et c'était un plaisir pour les yeux que de la voir illuminer une pièce rien qu'avec sa présence. Elle n'était guère jalouse Olive, loin de là. Peut-être un poil obsédée mais c'était encore incertain. Alors avec Jo, il n'y avait pas matière à se dérober, il fallait affronter le monde la tête bien haute et les épaules droites. Prête à détrôner n'importe quel petite bête gluante. "Tu préfères retrouver ta chambre d’hôtel et t’ennuyer à mourir devant un épisode nul d’une série pourrie ? Livie, le monde est à nos pieds, ce soir." Oui, peut-être que c'était tout ce qu'elle voulait, tout ce qu'elle souhaitait même. Après tout qui attendait d'elle autre chose ? Personne. Elle n'avait pas sa place ici, hormis par le biais de l'invitation assez surprenante de son frère. Mais elle était là, tirant sur la jupe bien trop courte collée à son corps. « Et je pense sincèrement que personne ne le remarquerait si je partais maintenant. Alors oui, une série, même nulle serait parfaite. » Elle serait juste plus à l'aise il fallait bien l'admettre. Mais elle ne pouvait pas se dérober indéfiniment, encore moins tant que Jo serait à ses côtés. Ou alors, il était possible que Jo la traîne et ce serait davantage ridicule. « Je t'offre mille fois le monde si cela me permet de prendre mes jambes à mon cou. » Un haussement d'épaules, une évidence. Mais Olive, elle aurait pu refuser l'invitation aussi, sauf qu'elle avait eu envie de voir tout ce monde de ses propres yeux. De voir l'envers du décor possible. C'était aussi un peu sa faute si elle n'était pas en pyjama dans des draps de soie blanc à rêvasser. Et Jo avait raison, elle était certainement plus ridicule qu'autre chose Olive. "Attends, t’as peur ?" Oui, peut-être que c'était simplement ça. « S'il te plait te moques pas, c'est juste.. que c'est pas pour moi tout ça. » Et d'un geste de la main l'Australienne désigna la foule en bas des marches. Chacun sur son trente-et-un, sublime et prêt à faire mordre la poussière aux rivaux. Un joli monde de faux-cul en somme, un monde qui n'était pas le sien. Mais, elle n'eut pas le choix et s'en contenta, suivant les pas de Jo dans les escaliers. Priant pour ne pas se ramasser la tête contre le parquet. Pour que ses pieds ne cèdent pas subitement. "Tu risques rien avec moi, et t’es sublime. Le meilleur moyen de faire illusion dans ce genre de fête, c’est de prétendre que t’es au-dessus de tout le monde, et de réussir à t’en convaincre." Et les mots de Jo la percutèrent. C'était facile à dire, et peut-être qu'à force de tourner la phrase en boucle dans son esprit, elle y arriverait. Alors, elle secoua la tête et continua cette descente aux enfers. "Imaginer tout le monde à poil, ça fonctionne pas mal aussi. Mais vu les cas qui sont présents ce soir, je dirais que c’est pas la meilleure solution qui s’offre à toi pour survivre au milieu de la meute." Un rire s'échappa des lèvres d'Olive, ce qui fit également descendre la pression qui montait en elle. Ça semblait facile au moins à réaliser. « Je vais peut-être me contenter de faire comme s'ils n'étaient pas là. » Ce qui serait sûrement tout aussi efficace. Et au pire, elle se fondrait rapidement dans la masse, comme à chaque fois. Mais cet escalier semblait interminable. Les yeux d'Olive se plongèrent dans ceux de Jo, incapable de résister à l'envie de lui demander de tenir une promesse débile. Après tout, la jeune femme ne lui devait rien et ce serait tout naturelle qu'elle refuse ou lui rit au nez. "Je te lâche pas, j’assure tes arrières." Elle y croyait et ça faisait du bien. "Hey, ça va aller, je te le promets. C’est pas toi qu’ils sont venus tester, alors regarde et apprends, OK ?" C'était la simple et pure vérité, et Olive se faisait un sang d'encre pour pas grand chose. Elle était même le dernier soucis des autres, une quelconque inconnue traversant la foule. « J'suis désolée, tu as raison, c'est complétement bête, mais je crois que la foule m’angoisse. » Comme sûrement un tas d'autres trucs débiles de ce genre d'ailleurs. Et c'était la pauvre Jo qui en subissait les frais. « Je vais regarder chacun de tes gestes attentivement, même si tu vas finir par me prendre pour une psychopathe. T'es juste bien plus douée que moi. » Un nouveau rire. Un peu de légerté. Voilà ce qu'il lui fallait. Et son corps se détendit enfin. « Je suis prête Jo. » Le reste suivrait plus facilement, même qu'elle survivrait à cette soirée Olive, elle en était persuadée maintenant. Son visage se tourna vers Jo dans un sourire plus sur. « Merci Jo. » Elle avait eu besoin d'un coup de pied aux fesses tout en douceur et c'est ce que Jo venait de lui offrir sur un plateau. Elle se devait au moins de la remercier pour ça. Pour avoir pris le temps de, alors que sûrement beaucoup de choses plus passionnante l'attendent ce soir. Après tout, la soirée ne faisait que de débuter.

@Jo Carter :l:



i'm stronger now
Pretending now that we don't care but tension cuts, cuts the air we're more than scared so lost inside our eyes. We're terrified. Letting my fears show 'til I can face 'em. Letting my tears go 'til I can taste them hell, what do I know where you and I go? Damn it, I hope you come back home..


(Jo) - Haut les coeurs 6HUpqPL
(Jo) - Haut les coeurs 577022hopital
(Jo) - Haut les coeurs YtxTUla
(Jo) - Haut les coeurs MFbu7yg
(Jo) - Haut les coeurs Bbi5jU8



Dernière édition par Olive Sterling le Mar 11 Oct - 9:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (03.11.95)
SURNOM : jo, ça ira très bien. autrement, t'es mort, et c'est pas qu'une image
STATUT : keep 'em waiting like dot, dot, dot, dot, dot, dot
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse, mais ce temps est révolu. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss, pour mieux rejoindre l’escouade de serveuses de paradise city, un club de strip-tease fondé par lara et itziar, et qui a ouvert ses portes le 14 février 2022 (cette blague)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(Jo) - Haut les coeurs Tumblr_inline_r6e7lt9lZ51wx8cux_500
POSTS : 1134 POINTS : 0

TW IN RP : langage cru et grossier, moqueries récurrentes, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, monde de la nuit (night-club, strip-club), hypersexualisation
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : purple
RPs EN COURS :
(Jo) - Haut les coeurs 40891a7aac8b86f539894709beddda3ed0f99ce7
MINE ◦ we sat on the roof once conversation took us everywhere and we talked until the sun came up i wish we stayed just like we were up there i consider you i'm not trying to it doesn't matter whether not i want to i can't help it it's a habit your corner in my mind is well established
(Jo) - Haut les coeurs CDipAVoG_o
HARTER ◦ don't go to war for me i’m not the one that you want me to be don't call me up at 2 A.M. tonight it feels so damn good and i wish you would and don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right 'cause we never could i wish that we would but we won't
(Jo) - Haut les coeurs 9c71f22aacd1267f0bc8c0981f5a3c93cba06b40
JAURIE ◦ mama told me not to waste my life she said spread your wings my little butterfly don't let what they say keep you up at night and they can't detain you 'cause wings are made to fly and we don't let nobody bring us down no matter what you say it won't hurt me don't matter if i fall from the sky these wings are made to fly
(Jo) - Haut les coeurs 86796fcb6054cec52ed612d6259760a28e1fed69
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(Jo) - Haut les coeurs 30aa6fd0300a4e8f637fccc6b804f2182fabe691
JOLIE ◦ i could feel the tension we could cut it with a knife i know it's more than just a friendship i can hear you thinking 'bout it do i gotta convince you that you shouldn't fall asleep? it'll only be a couple hours and i'm about to leave

midas#7madison#1meg#7laurie#1nicholas#10archie#5olive#1 (fb 2016)

RPs EN ATTENTE :
(Jo) - Haut les coeurs Aac24f3ad24d314b51881a8787a17df466edbd4c
LEROY ◦ it was fun when we were young and now we're older those days when we were broke in california we were up-and-down and barely made it over but i'd go back and ride that roller coaster with you (scénario libre)

+kai ◦ démon#2 ◦ edge#6

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) ◦ ©hollyweirdgifs, harley, blondewhoregifs, katmcnamaragifs, raquelsgifs (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & laila ferrer & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t41120-libre-anthony-ramos

(Jo) - Haut les coeurs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Jo) - Haut les coeurs (Jo) - Haut les coeurs EmptyVen 7 Oct - 11:10



2016/"Moi je le remarquerais." rétorqua Jo sans plus de cérémonie, comme si son avis était le seul à pouvoir compter. Elle comprenait Olive, mais dans une certaine mesure seulement. Probablement qu’elle aurait dû être plus psychologue que ça en la laissant à sa petite vie plutôt que de la forcer à affronter la sienne, seulement elle l’avait vraiment prise en affection. Ils avaient quelque chose les Sterling, une part de fragilité qui la rendait tributaire de l’idée de ne pas les décevoir, et c’était assez exceptionnel pour être souligné, elle qui avait tendance à ne pas s’attacher à ceux qui croisaient sa route. Ce soir, elle tenait vraiment à ce qu’Olive reste, qu’elle profite un peu de ce que lui offrait comme opportunité sa soudaine proximité avec un monde différent du sien. C’était une bonne chose de contempler différents horizons, ça permettait de savoir dans lequel on se sentait le plus à l’aise, et ce n’était pas en refusant d’emblée d’y mettre les pieds qu’on réussissait à se situer. De là à dire qu’Olive ne faisait rien d’autre qu’un caprice, il n’y avait qu’un pas.

Elle ne se moquerait pas d’elle, Jo, encore que le sourire qu’elle lui donna laissait l’impression du contraire. Elle ne fit que la guider, et quand elles arrivèrent en bas de l’escalier qu’elles descendirent en cadence, elle se laissa happer par la détresse silencieuse de la jeune fille qu’elle se surprit à vouloir encourager — avec une petite dose d’ironie, ce qui à son sens, faisait passer à peu près toutes les pilules, même les plus amères, elle lui assura qu’elle serait là pour l’épauler, quand ce qu’elle lui dit lui donna l’impulsion de lui remonter son visage par le menton, deux doigts le soutenant pour qu’elle le regarde bien en face "Déjà, arrête de t’excuser sans arrêt." C’était la première règle du manuel de Josephine Ophelia Carter "Rien ni personne ne mérite que tu te répandes en excuse parce que tu réussis pas à faire quelque chose, hm ? T’excuser, c’est te donner tort, et ça te rend vulnérable aux yeux de ceux qui ont de mauvaises intentions." Pourquoi se mettait-elle soudain à parler comme une vieille prof de philo ? Jo secoua brusquement la tête, lâchant le menton d’Olive pour la reprendre par les épaules. Elle finit par lui arranger le décolleté de sa robe qu’elle trouvait magnifique, la sommant de faire ce qu’elle lui demanda dans la foulée "OK, redresse-toi." lui dit-elle sans s’arrêter sur l’idée qu’observer le moindre de ses faits et gestes la ferait passer pour une psychopathe ; elle avait des fans un peu étranges, Jo, elle s’y faisait sans considérer comme étant mal le fait qu’on l’adule. Bien au contraire : elle avait travaillé pour ça, elle le méritait "Je suis pas plus douée que toi, ou peut-être un peu." se reprit-elle, avant de continuer dans un sourire malicieux, terminant d’arranger le tombée du décolleté de la jeune femme "C’est juste que je me fous juste de ce qu’on peut penser de moi, c’est pas ma responsabilité. T’auras toujours quelqu’un qui te trouvera tous les défauts du monde qu’importe l’image que tu veux te donner." Elle était un peu revêche, mais elle n’était pas idiote, Jo. Elle savait comment jouer avec les apparences, et c’était une force qui la rendait digne de l’intérêt qu’on lui portait.
Elle vint tapoter la tempe d’Olive du bout d’un ongle surplombé d’un bijoux strassé, et fronça le nez quand elle ajouta sur le ton de la conversation "Garde ça en tête, et avance. Si tu crains de déplaire, tu finiras par te perdre en route et par faire des choix que tu regretteras à la fin parce qu’ils seront dictés par ce que les autres attendent de toi. C’est ta vie, pas celle des autres — et t’es magnifique." finit-elle par lui dire. Pour toute la première partie de sa phrase, elle parlait en connaissance de cause, alors son discours avait un vrai fond qui aurait pu la déstabiliser si elle n’avait pas été aussi sûre d’elle à ce moment-là. Un sourire plus tard, elle fit à la jeune femme "Me remercie pas encore, la fête vient à peine de commencer."
Et un nouveau clin d’oeil lui échappa pendant qu’elle la prenait par la main pour terminer de descendre le volée de marches qui s’étalait sous leurs pieds qui battaient une mesure cadencée, autant que ses propres hanches qui se firent retourner quelques têtes au passage sans que ça ne la perturbe ou que ça ne la gêne. C’était juste comme ça, elle ne souhaitait pas nécessairement qu’on lui accorde de l’attention, et c’était un jeu qu’elle aimait jouer ; faire comme si tout lui était du tandis qu’elle ignorait chaque regard qu’on lui accordait, ça ne faisait qu’attiser quelque chose chez les autres qu’elle aimait provoquer sans en avoir l’air. Tenant toujours Olive par la main, Jo finit par tourner la tête dans sa direction ; elles étaient arrivées dans une pièce agencées de façon à ce que des tables rondes emplissent l’espace tandis qu’au loin, une scène digne d'un vrai théâtre était éclairée d’une douce lumière mordorée. Elle prit sens qu’il s’agissait d'un gala de charité, et ça lui fit rouler intérieurement des yeux puisqu’elle savait que la majorité des participants à cette soirée, tout comme elle, n’avait en fait aucune idée de quelle cause défendait l’association qui avait organisée tout ça. Et qu’importait dans le fond, puisque ce qui l’intéressait vraiment sur le moment, c’était de trouver Midas, et c’est ce qui lui fit demander à sa petite soeur "Tu veux qu’on cherche ton frère ? Il doit pas être très loin, ça te rassurera peut-être encore un peu plus." Jo lui lâcha la main pour lui offrir un sourire, quand elle vit passer devant elles un serveur avec des coupes sur un plateau. Elle en harponna une pour Olive, passa son tour puisqu’elle ne buvait pas très souvent de l’alcool pour préserver sa voix, et lui mit dans les mains en lui disant tout bas "Du courage liquide." Et elle lui fit le geste de l’enfiler cul-sec, cette coupe de champagne.

@Olive Sterling (Jo) - Haut les coeurs 873483867


    if you don't like the way i talk, then why am i on your mind? if you don't like the way i rock, then finish your glass of wine. we fight and we argue, you'll still love me blind, if we don't fuck this whole thing up, guaranteed i can blow your mind.
    (Jo) - Haut les coeurs ItFrTtD
    (Jo) - Haut les coeurs Pf8cX3Q
    (Jo) - Haut les coeurs ZAKiL8h
    (Jo) - Haut les coeurs YwJSohR
    (Jo) - Haut les coeurs SFaYKhp

    (Jo) - Haut les coeurs KtpRxkJ
    (Jo) - Haut les coeurs 7ZWT0EU
    (Jo) - Haut les coeurs YI1xEdJ

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Olive Sterling
(Jo) - Haut les coeurs 7yBA86i
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans
SURNOM : Oli.
STATUT : Célibataire, et le coeur dur d'avoir fait confiance à la mauvaise personne.
MÉTIER : Perdue, parce qu'elle a abandonné ses études l'an dernier et qu'aujourd'hui, elle sait plus quoi faire.
LOGEMENT : Squatte depuis trop longtemps maintenant chez son frère au 340 Beachcrest road à Bayside.
(Jo) - Haut les coeurs A33ed79b7cff0312e628e6123c64d8c645eaca8c
POSTS : 215 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
CODE COULEUR : #f2819a
RPs EN COURS :

(Jo) - Haut les coeurs 170ac8b06fb1c0ed84334d77dfba5f3ed386c282
Midas #2 ♡ Family isn't defined only by last names or by blood it's defined by commitment and by love. It means showing up when they need it most. It mens having each other's backs. It means choosing to love each other even on those days when you struggle to like each other. It means never giving up on each other.

(Jo) - Haut les coeurs D60a42d0f30272f08a64327aead8085e120072b6
Cole (scénario) ♡ When I say I love you more, I don’t mean I love you more than you love me. I mean I love you more than the bad days ahead of us, I love you more than any fight we will ever have. I love you more than the distance between us, I love you more than any obstacle that could try and come between us. I love you the most.

Jo #1Nicholas #1


Dimension-Bunyip : Jenna UA

RPs EN ATTENTE : Amos ♡
RPs TERMINÉS : Midas #1
AVATAR : alycia debnam-carey
CRÉDITS : @unfinishedfairytales
DC : la rebelle, wendy craine.
PSEUDO : nomena
Femme (elle)
INSCRIT LE : 26/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45903-something-is-wrong-olive https://www.30yearsstillyoung.com/t45958-olive-heart-attack https://www.30yearsstillyoung.com/t46625-olive-sterling#2366852

(Jo) - Haut les coeurs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Jo) - Haut les coeurs (Jo) - Haut les coeurs EmptyMar 11 Oct - 9:39




Et peut-être qu'elle avait raison au fond, c'était ridicule, tout bonnement. "Moi je le remarquerais." Un sourire timide se dessina sur le visage de la brune. « Tu n'es pas obligée de faire semblant tu sais, je t'en voudrais clairement pas. » C'était même la dernier chose qu'elle aurait en tête, parce que Jo était un électron libre qui donnait toujours l'impression que les autres étaient ennuyeux et elle ne pouvait que le comprendre Olive. Mais elle n'avait pas d'autre choix à cet instant que de se faire embarquer dans une longue valse vers le bas des escaliers, pire vers la foule qui ne cessait de s'agrandir sous ses yeux comme si les murs de la pièce se poussaient au fur et à mesure de sa descente. Ce qui était tout bonnement impossible, mais faisable aux yeux d'Olive et à sa tétanie du monde. Ridicule Olive. Mais elle avait survécu, arrivant en bas sans la moindre égratignures. Elle devait bien cela à Jo c'était un fait, autrement, Olive n'aurait pas quitté son repère puisque de là-haut elle pouvait voir le monde sans que le monde ne la voit. Un doux euphémisme. "Déjà, arrête de t’excuser sans arrêt." Une grimace se dessina sur le visage de l'Australienne. Effectivement, c'était un petit pas qu'elle avait dû mal à franchir puisque s'excuser était tout bonnement naturel chez elle. Un tort certes. "Rien ni personne ne mérite que tu te répandes en excuse parce que tu réussis pas à faire quelque chose, hm ? T’excuser, c’est te donner tort, et ça te rend vulnérable aux yeux de ceux qui ont de mauvaises intentions." Elle avait raison il fallait bien le reconnaître. C'était une facilité pour Olive, comme si tout lui paraissait plus simple une fois qu'elle avait confondu le monde en excuses. Habituée à l'avoir fait toute son enfance auprès de ses géniteurs qui en voulaient toujours plus. Habituée à faire sortir les mots de sa bouche à chaque mauvais pas qu'elle faisait. Une habitude à perdre, il en était clair. « C'est souvent plus facile à dire qu'à faire, mais j'imagine que tu as raison. » Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle essayerait. Elle ne le promettrait pas, puisque trop vite cette excuse serait bidon, mais elle essayerait, c'était déjà ça. Olive observa les mains gracieuses de Jo se battre avec le décolleté de son vêtement peu adapté à son environnement habituel, mais elle se laissa faire. A défaut, Jo savait comment rendre les choses plus simples et Olive n’avait pas grand chose à en dire. Devenant ainsi la marionnette de la jolie brune. "OK, redresse-toi." Elle s'exécuta sans un mot, redressant de tout son long le haut de son corps qui s'en le vouloir s'était courbé sous la peur. "Je suis pas plus douée que toi, ou peut-être un peu." Olive haussa un sourcil se demandant comment Jo faisait pour ne pas se rendre compte du pouvoir qu'elle avait sur les autres, c'était pourtant une évidence. « Et bien en tout cas, tu caches bien ton jeu si c'est ça Jo. » C'était peut-être simplement plus facile de jouer la comédie pour elle, plus facile de s'inventer un rôle, une manière d'être le temps d'une soirée. Pour Olive, c'était difficile de sortir de sa propre image même si elle aimerait tant. Disons que parfois, tout serait plus simple de cette façon. "C’est juste que je me fous juste de ce qu’on peut penser de moi, c’est pas ma responsabilité. T’auras toujours quelqu’un qui te trouvera tous les défauts du monde qu’importe l’image que tu veux te donner." Soit. « Rien ne t'atteint donc jamais ? » Olive était curieuse de comprendre comment elle pouvait garder la face quoi qu'il arrive, quoi qu'on pense d'elle. Peut-être que oui, c'était mieux de ne pas se fier à l'avis des autres, d'ignorer les murmures et les ricanements à son égard, mais c'était un jeu bien difficile pour Olive et ça, elle en voulait bien le secret. "Garde ça en tête, et avance. Si tu crains de déplaire, tu finiras par te perdre en route et par faire des choix que tu regretteras à la fin parce qu’ils seront dictés par ce que les autres attendent de toi. C’est ta vie, pas celle des autres — et t’es magnifique." Bon sang, ça avait au moins le don d'être clair. Jo, elle déconnait pas quand il s'agissait de motiver les troupes. Olive, elle retrouva une petite confiance qui était jusque là bien cachée. Étonnant. « Rappelle moi de te téléphoner quand j'ai un coup de mou s'il te plait. » Un rire léger traversa les lèvres d'Olive alors que subitement, elle se sentait un peu moins molle comme si les mots de Jo avaient boostés sont métabolisme lui faisant comprendre que tout irait bien. "Me remercie pas encore, la fête vient à peine de commencer." Il n'y avait aucun problème pour qu'Olive garde cela en tête pour plus tard. Surtout si elle survivait complétement à cette soirée, elle serait reconnaissante à vie pour ça et ce n'était que peu exagéré.

Chacun avait un rôle important et c'était une conviction qu'Olive gardait en tête. Ce soir, sa bouée avait été Jo et elle ne pouvait que le reconnaitre. Parce qu'elle avait perdue de vu le reste trop longtemps et que la réalité venait de lui remonter jusqu'à elle. Enfin. Olive, elle n'était pas si insignifiante qu'elle le pensait, elle manquait juste stupidement de confiance en elle. Espérant qu'avec le temps, les choses pourraient positivement devenir autrement. Ce n'était pas grand chose après tout, seulement un petit travail à faire sur soi-même. La brune, elle ne pouvait s'empêcher d'observer la foule, d'observer le monde qui tournoyait autour d'elle alors que Jo avançait sereinement et la tête-haute, comme si rien ne pouvait jamais l'atteindre. C'était peut-être le cas après-tout, et c'était remarquable. La main chaude de la brune la maintenait en phase alors qu'elle traversait une première pièce de ce bâtiment beaucoup trop grand. Elle savait pas vraiment où elle finirait, mais ça n'avait pas d'importance. Tout était beaucoup trop beau, beaucoup trop grand presque irréel au fond. Les mots de la brune la ramenèrent au moment présent alors qu'Olive continuait d'observer l'espace autour d'elle. "Tu veux qu’on cherche ton frère ? Il doit pas être très loin, ça te rassurera peut-être encore un peu plus." Elle hoqueta ayant presque oublier la présence de son propre ainé dans cette assemblée. « Tu m'as presque fait oublier l'existence de cet homme. » Elle ricana nerveusement à cette idée. Jamais elle ne pourrait oublier le pilier de sa vie. « Oh, je pense qu'il doit être facilement repérable. Du genre, cherche un attroupement de dames en effervescence et tu trouveras Midas. » C'était ce qu'il attirait le plus facilement, comme si son parfum avait un pouvoir mystérieux. Ou c'était peut-être sa beauté ? Boh qu'est-ce qu'elle en savait Olive après tout. C'était son frère et point. Mais il était vrai qu'elle avait rapidement remarqué qu'il ne laissait pas grand monde indifférent. C'était un peu le même pouvoir que Jo mais une version masculine. Olive observa la foule à la recherche de la tignasse de son frère avant qu'un verre ne lui arrive entre les mains. "Du courage liquide." Elle observa Jo amusée avant de porter la coupe à ses lèvres et dans un effort surhumain d'avaler entièrement le liquide. Ce n'était pas si mauvais après tout, et c'était sûrement un brin d'effort pour se sentir mieux. « C'est à partir de quel moment que je deviens une supers-star du coup? » Elle fit un clin d’œil à son interlocutrice. Comme si le moindre alcool pouvait totalement changer sa personnalité. Mais si ça pouvait aider pourquoi pas. Elle profita d'un nouveau serveur au plateau bien rempli pour attraper une nouvelle coupe. « Je trinque au super pouvoir d'illusion. » Elle hocha la tête avant d'engloutir cette nouvelle coupe ce qui ne pouvait lui faire trop de mal. Elle n'était pas une habituée des boisons alcoolisées, mais c'était une exception qu'elle tiendrait. Tout comme cette soirée.

@Jo Carter :l:



i'm stronger now
Pretending now that we don't care but tension cuts, cuts the air we're more than scared so lost inside our eyes. We're terrified. Letting my fears show 'til I can face 'em. Letting my tears go 'til I can taste them hell, what do I know where you and I go? Damn it, I hope you come back home..


(Jo) - Haut les coeurs 6HUpqPL
(Jo) - Haut les coeurs 577022hopital
(Jo) - Haut les coeurs YtxTUla
(Jo) - Haut les coeurs MFbu7yg
(Jo) - Haut les coeurs Bbi5jU8

Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (03.11.95)
SURNOM : jo, ça ira très bien. autrement, t'es mort, et c'est pas qu'une image
STATUT : keep 'em waiting like dot, dot, dot, dot, dot, dot
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse, mais ce temps est révolu. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss, pour mieux rejoindre l’escouade de serveuses de paradise city, un club de strip-tease fondé par lara et itziar, et qui a ouvert ses portes le 14 février 2022 (cette blague)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(Jo) - Haut les coeurs Tumblr_inline_r6e7lt9lZ51wx8cux_500
POSTS : 1134 POINTS : 0

TW IN RP : langage cru et grossier, moqueries récurrentes, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, monde de la nuit (night-club, strip-club), hypersexualisation
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : purple
RPs EN COURS :
(Jo) - Haut les coeurs 40891a7aac8b86f539894709beddda3ed0f99ce7
MINE ◦ we sat on the roof once conversation took us everywhere and we talked until the sun came up i wish we stayed just like we were up there i consider you i'm not trying to it doesn't matter whether not i want to i can't help it it's a habit your corner in my mind is well established
(Jo) - Haut les coeurs CDipAVoG_o
HARTER ◦ don't go to war for me i’m not the one that you want me to be don't call me up at 2 A.M. tonight it feels so damn good and i wish you would and don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right 'cause we never could i wish that we would but we won't
(Jo) - Haut les coeurs 9c71f22aacd1267f0bc8c0981f5a3c93cba06b40
JAURIE ◦ mama told me not to waste my life she said spread your wings my little butterfly don't let what they say keep you up at night and they can't detain you 'cause wings are made to fly and we don't let nobody bring us down no matter what you say it won't hurt me don't matter if i fall from the sky these wings are made to fly
(Jo) - Haut les coeurs 86796fcb6054cec52ed612d6259760a28e1fed69
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(Jo) - Haut les coeurs 30aa6fd0300a4e8f637fccc6b804f2182fabe691
JOLIE ◦ i could feel the tension we could cut it with a knife i know it's more than just a friendship i can hear you thinking 'bout it do i gotta convince you that you shouldn't fall asleep? it'll only be a couple hours and i'm about to leave

midas#7madison#1meg#7laurie#1nicholas#10archie#5olive#1 (fb 2016)

RPs EN ATTENTE :
(Jo) - Haut les coeurs Aac24f3ad24d314b51881a8787a17df466edbd4c
LEROY ◦ it was fun when we were young and now we're older those days when we were broke in california we were up-and-down and barely made it over but i'd go back and ride that roller coaster with you (scénario libre)

+kai ◦ démon#2 ◦ edge#6

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) ◦ ©hollyweirdgifs, harley, blondewhoregifs, katmcnamaragifs, raquelsgifs (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & laila ferrer & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t41120-libre-anthony-ramos

(Jo) - Haut les coeurs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Jo) - Haut les coeurs (Jo) - Haut les coeurs EmptySam 15 Oct - 10:12



2016/"Je veux pas me vanter, mais j’ai souvent raison." Et elle y croyait dur, à cette affirmation prononcée sur le ton usuel de la conversation, Josephine "Tu t’y feras." Ça aurait pu la faire passer pour quelqu’un d’atrocement désagréable sur le moment, d’en être aussi sûre, seulement les petites tares de Jo, c’était ce qui la rendait charmante aux yeux de pas mal de gens — quand les autres la haïssait pour ça, c’était deux poids, deux mesures. Son éternel regard blasé, posé sur les gueux du coin, tandis qu’elle les toisait pour les blâmer de leur manque de tenue et de charisme, sa voix traînante et assassine quand elle s’y mettait… oui, ça faisait partie du personnage, et d’après ce qu’elle savait, ça rameutait assez les foules pour la rendre capable d’arriver en finale d’un télé-crochet comme celui dans lequel elle avait mis les pieds. Ce n’était pas qu’une histoire de talent, même si le sien valait clairement le détour, c'était aussi une histoire de caractère et de charisme, et elle en avait à la pelle. Quand bien même on essayait de la faire rentrer dans un moule trop étroit pour elle, la faisant passer pour une bimbo pop qui avait plus de jupes plissées dans son placard que les vestiaires étriqués de l’école catholique de ta grand-mère, elle restait assez sûre d’elle pour réussir à faire percer sa vraie nature au travers des queue de cheval hautes et des paillettes que Laurie lui appliquait sur la gueule. Alors d’accord, elle avait un caractère difficile, mais on l’adorait pour ça, et elle le savait.
A côté, c’était certain qu’Olive avait des allures de brebis égarée "Comment tu crois que j’en suis arrivée là ? Si je savais pas faire un peu semblant, j’aurais été éjectée bien avant le premier prime." qu’elle lui répondit dans la foulée de sa tentative de la rhabiller, faisant glisser ses doigts de pianiste sur le tissu lisse de sa robe, puis replçant ses boucles d’oreilles dans le bon sens pour laisser briller leur éclat doré. Le spectacle, ça demandait des efforts d’esbroufe qu’elle était capable de faire, ayant été formée dès son plus jeune âge à paraître, et s’il fallait inculquer quelques leçons à Olive pour qu’elle se sente plus à son aise, elle se portait volontaire — un acte de bonté porté par la proximité d’Olive avec Midas sans doute, mais ce serait peut-être trop en dire que de l’avouer face à la jeune femme à qui elle adressa un léger rire quand elle lui demanda si rien ne l’atteignait jamais. Les coins de sa bouche s’affaissèrent comme elle statuait intérieurement que putain, non "Quand ça touche à la personne que je suis ? Non. Mais j’ai des limites, et tu m’en voudras pas de les garder pour moi. Je te rappelle que t’es la soeur de l’ennemi." Et qu’elle avait tout à craindre de Midas dans le fond, elle en en était aussi consciente qu’en secret, elle avait déjà été contaminée par la Sterling-Mania. Donner à sa soeur l’opportunité de connaître ses faiblesses, c’était jouer avec un feu trop ardent, même pour elle qui adorait flirter avec le danger ; et elle le faisait sur une base quotidienne depuis qu’elle était en face-à-face avec son concurrent, aussi c’était déjà bien assez pour qu’elle se fustige régulièrement de ne pas savoir garder ses distances, se montrer vulnérable et admettre qu’elle avait parfois des coups durs "Profites-en tant que tu peux encore avoir des conseils à l’oeil. A partir de ma victoire, je facture le pep-talk." Elle le prendrait comme elle le voudrait, qu’elle soit si sûre de l’emporter sur son aîné, mais si Jo ne savait pas faire semblant à propos d’une chose, c’était sur sa capacité à croire qu’elle valait mieux que tout le monde, et même si une fois sur deux ce n’était que pour la farce, elle mettait Midas dans le même panier, au moins quand ils étaient entourés.

Entrées dans la grande salle, les yeux de Jo valdinguèrent de droite et de gauche. Son rire teinta quand, grossissant son regard à la réponse d’Olive après qu’elle lui eut demandé si elle voulait qu’on cherche son frère, elle lui murmura avec exagération, faisant prendre à sa voix une teinte de jugement "Dames, t’es gentille. J’aurais dit adolescentes, et encore, dans les bons jours." La mauvaise foi qui transparaissait dans sa voix à ce moment-là, elle avait presque des allures de jalousie, et c’est peut-être pour ça d’ailleurs qu’elle sauta sur l’occasion de faire grâce de ses mouvements élégants à l’assemblée, harponnant une coupe de champagne pour la donner à Olive qu’elle encouragea à boire, histoire qu’elle ne s’arrête pas sur l’idée que ça pouvait la déranger qu’on convoite Midas en dehors des plateaux de télévision. Et puis quoi encore, qu’est-ce que ça pouvait bien lui foutre.
Elle reposa son regard sur la jeune femme qui dévala son verre jusqu’à la dernière goutte, exactement comme elle lui avait dit de le faire, et dans ce geste, Jo y vit une avancée qu’elle salua par un petit applaudissement saccadé, exécuté du bout de ses doigts peints en violet "Pour devenir une super-star, c’est à partir de la troisième coupe au moins, et je vois que t’apprends vite." lui fit-elle remarquer quand elle reprit un verre et qu’elle le but au passage, la faisant rire de nouveau en se penchant vers elle. Jo lui reprit le bras, son regard toujours à la recherche de Midas sans en donner l’air, s’avançant au petit bonheur la chance vers les tables classieuses installées dans l’espace, et dont l’une d’elle devait les accueillir ; elle fit changer de trajectoire à son regard souligné de fard pour lire les marque-places disposés sur les table "Me dis pas que t’aurais pas regretté de rentrer quand tu vois tout ça ?" lui fit-elle en lui montrant l’ensemble dans large geste de la main, reprenant tout de suite sur le même ton "C’est toi qui as inscrit Midas au concours, non ? Je suis sûre que t’as un peu de star-system en toi, t’es juste trop modeste pour oser l’avouer." Doucement, Jo s’inclina sur son oreille pour lui chuchoter, taquine "T’as pas besoin de faire semblant avec moi, tu sais."

@Olive Sterling (Jo) - Haut les coeurs 873483867


    if you don't like the way i talk, then why am i on your mind? if you don't like the way i rock, then finish your glass of wine. we fight and we argue, you'll still love me blind, if we don't fuck this whole thing up, guaranteed i can blow your mind.
    (Jo) - Haut les coeurs ItFrTtD
    (Jo) - Haut les coeurs Pf8cX3Q
    (Jo) - Haut les coeurs ZAKiL8h
    (Jo) - Haut les coeurs YwJSohR
    (Jo) - Haut les coeurs SFaYKhp

    (Jo) - Haut les coeurs KtpRxkJ
    (Jo) - Haut les coeurs 7ZWT0EU
    (Jo) - Haut les coeurs YI1xEdJ

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Olive Sterling
(Jo) - Haut les coeurs 7yBA86i
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Vingt-sept ans
SURNOM : Oli.
STATUT : Célibataire, et le coeur dur d'avoir fait confiance à la mauvaise personne.
MÉTIER : Perdue, parce qu'elle a abandonné ses études l'an dernier et qu'aujourd'hui, elle sait plus quoi faire.
LOGEMENT : Squatte depuis trop longtemps maintenant chez son frère au 340 Beachcrest road à Bayside.
(Jo) - Haut les coeurs A33ed79b7cff0312e628e6123c64d8c645eaca8c
POSTS : 215 POINTS : 0

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
CODE COULEUR : #f2819a
RPs EN COURS :

(Jo) - Haut les coeurs 170ac8b06fb1c0ed84334d77dfba5f3ed386c282
Midas #2 ♡ Family isn't defined only by last names or by blood it's defined by commitment and by love. It means showing up when they need it most. It mens having each other's backs. It means choosing to love each other even on those days when you struggle to like each other. It means never giving up on each other.

(Jo) - Haut les coeurs D60a42d0f30272f08a64327aead8085e120072b6
Cole (scénario) ♡ When I say I love you more, I don’t mean I love you more than you love me. I mean I love you more than the bad days ahead of us, I love you more than any fight we will ever have. I love you more than the distance between us, I love you more than any obstacle that could try and come between us. I love you the most.

Jo #1Nicholas #1


Dimension-Bunyip : Jenna UA

RPs EN ATTENTE : Amos ♡
RPs TERMINÉS : Midas #1
AVATAR : alycia debnam-carey
CRÉDITS : @unfinishedfairytales
DC : la rebelle, wendy craine.
PSEUDO : nomena
Femme (elle)
INSCRIT LE : 26/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45903-something-is-wrong-olive https://www.30yearsstillyoung.com/t45958-olive-heart-attack https://www.30yearsstillyoung.com/t46625-olive-sterling#2366852

(Jo) - Haut les coeurs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Jo) - Haut les coeurs (Jo) - Haut les coeurs EmptyMer 16 Nov - 10:23




Le manque de confiance certaine d'Olive avait tendance à lui jouer le moindre tour particulier. Comme à cet instant où malgré la présence de Josephine et ses mots rassurants n'éloignaient pourtant pas du tout l'idée qu'Olive n'était pas à sa place. Bien sur, elle tiendrait la face pour que les choses ne soient pas encore plus difficiles qu'il n'y parait. Bien sur, elle prendrait sur elle pour que la soirée ne se passe sans encombres et que rapidement elle retrouve le confort de son lit. En attendant, elle ne pouvait pas faire demi-tour, Jo s'accrochant fort à son bras pour lui donner de la contenance. Elle pouvait le faire, du moins, elle essayerait de le faire. "Je veux pas me vanter, mais j’ai souvent raison." Difficile d'avoir le moindre doute là-dessus. C'était bien le genre que dégager Jo et la brune en face d'elle n'avait pas grand chose à ajouter à cette vérité, bien au contraire. "Tu t’y feras." Olive, elle avait envie d'y croire de tout son cœur à cela, et peut-être qu'un jour elle y arriverait, mais pour assistant c'était encore trop tôt, trop difficile. La vie de célébrité n'était décidément pas faite pour tout le monde. Encore moins pour le commun des mortes, Olive en était persuadée. A sa manière, elle finirait par trouver du sens à tout cela. Peut-être même à s'y faire au bout du compte, seulement, il faudrait beaucoup de patience, et beaucoup de coup de pieds au cul. Parce que tout ce qui pouvait entourer Olive ce soir n'avait rien d’attrayant à ses yeux. C'était encore moins grandiose. Seulement de belles choses pour faire jalouser ceux qui ne pouvaient y avoir accès à ce jour. Elle était pour son compte, mêlée à cette mise en scène parce qu'elle avait décidé de pousser son ainé, Midas sur le devant de la scène. Parce qu'à la différence, il avait ce talent pour être sous les feux des projecteurs. Comme Josephine. Aucun doute n'était possible de ce côté là. "Comment tu crois que j’en suis arrivée là ? Si je savais pas faire un peu semblant, j’aurais été éjectée bien avant le premier prime." - « J'imagine. En outre, c'est un certain talent évident pour le faux-semblants. C'est pas évident. » Et surtout pas donner à tout le monde de progresser dans ce milieu de sangsue prête à tout pour vous anéantir. Olive avait le sentiment qu'une façade en béton était nécessaire quand il y avait ce besoin de ne jamais rien laisser paraitre. Ce que Jo avait visiblement tendance à faire. Elle l'observait et constatait que parfois, son regard se perdait dans le vaste de la foule. Pourtant, Jo se tenait droite et ne ciller presque jamais. Impressionnant, Olive devait bien le reconnaitre. Une pointe de jalousie faisait place dans son cœur, elle aurait aimé être ainsi, faire comme si rien ne l'atteignait jamais. "Quand ça touche à la personne que je suis ? Non. Mais j’ai des limites, et tu m’en voudras pas de les garder pour moi. Je te rappelle que t’es la soeur de l’ennemi." Olive ne pu s'empêcher de lever les yeux au ciel. Jo était un mystère entier et c'était difficile de démêler le vrai du faux avec elle. Pour autant, la brune n'avait pas tort, Olive n'était pas n'importe qui non plus, et elle le savait, parce qu'elle portait également le nom brillant de Sterling. Que tout maintenant serait assimilé à son frère comme un éclat scintillant sans cesse. Il fallait s'y faire plus que de raison. « Tu as raison, ce serait négligeant de ma part de trahir mon frère en fricotant avec la concurrence et ses petits secrets. » Un rire s'étouffa dans sa gorge alors qu'elle imaginait la scène : Olive racontant le moindre ragot qu'elle venait d'apprendre sur la talentueuse Jo Carter. Impossible, mais elle pouvait comprendre que la jeune femme à ses côtés refuse de livrer ouvertement la moindre faiblesse. « Tu as au moins la chance de ne pas être trop dans son ombre toi ! » Parce qu'elle avait cette aura brillante sans la moindre difficulté, même bine plus étincelante que Midas. « Il aurait toutes les raisons de craindre que tu ne l’écrases sous tes talons. » Parce que Jo, elle avait du talent à n'en pas douter. Elle était même très douée, et Olive pouvait comprendre que Midas ne se fasse du soucis pour espérer remporter cette émission. Pour ne pas avoir peur de se faire écrabouiller par Jo. "Profites-en tant que tu peux encore avoir des conseils à l’oeil. A partir de ma victoire, je facture le pep-talk." - « Bien, j'en prends bonne note mon capitaine. » a comprendre que l'opportunité ne reviendrait pas de si tôt, encore moins quand le face à face final se tiendra et que l'une des deux personnes perdrait. Parce qu'à ce moment là tout serait différent.

"Dames, t’es gentille. J’aurais dit adolescentes, et encore, dans les bons jours." Un rire franc traversa les lèvres d'Olive qui se rendait compte que Jo avait totalement raison. Depuis ses premiers passages à la télévision, Midas avait attiré un nombre grandissant de jeunes fans qui étaient complètement dingue à ses moindres apparitions publics. Ce qu'Olive avait tout à fait du mal à comprendre, mais qui pourtant sonner comme une évidence. « Il fait sensation auprès des femmes. » Ce n'était là qu'une vérité difficile à mettre de côté. Olive était consciente que son frère était devenu avec le temps un très bel homme, attirant les regards des femmes. Olive ne le voyait pas autrement que ce qu'il était au quotidien : son grand-frère, mais elle n'était pas aveugle sur ce qui se passait autour d'elle quand il était dans les parages. Elle décrocha un peu de la folie Midas pour accepter la première coupe de champagne que Jo lui proposa. Cela ne pouvait que lui faire du bien, même si l'alcool et elle n'étaient pas de très bons amis sur la durée. L'effet était intéressant et surtout soulageant tout aussi bien qu'Olive enchaina avec une nouvelle coupe. Les bulles pétillèrent sur sa langue et le courage lui revint un peu. "Pour devenir une super-star, c’est à partir de la troisième coupe au moins, et je vois que t’apprends vite." - « Faut dire que j'ai une très bon maître, ça aide ! » Un clin d’œil à son acolyte du jour qui profite de l'instant pour repartir de plus belle dans la salle bondée. Olive suit la jeune femme avant qu'elles ne se stoppent de nouveau. "Me dis pas que t’aurais pas regretté de rentrer quand tu vois tout ça ?" Oui, et non, parce qu'Olive n'était pas à sa place dans cet environnement même si tout était grandiose et surdimensionné. « Et bien, même si cela t'étonnera sûrement, oui j'aurai préféré pouvoir enfiler mon pyjama le plus chaud et me mettre un film à l'eau de rose en fond jusqu'à ce que le sommeil m'emporte plutôt que d'assister à ça. » - "C’est toi qui as inscrit Midas au concours, non ? Je suis sûre que t’as un peu de star-system en toi, t’es juste trop modeste pour oser l’avouer." C'était la vérité oui, mais elle l'avait fait parce qu'elle avait vu à quel point son frère était doué, à quel point il avait le potentiel de réussir si on le poussait un peu aux fesses. Voilà surtout ce qu'elle avait fait Olive, offrir une chance à son frère de réussir dans sa passion. Il le méritait pleinement. "T’as pas besoin de faire semblant avec moi, tu sais." Olive déglutit péniblement devant la sureté de Jo. Elle avait malheureusement tort sur cette ligne là, Olive n'était bonne qu'à rester dans l'anonymat le plus grand et à laisser la place aux autres. Pourtant, elle afficha un sourire sur son visage avant d'hausse un sourcil en direction de Jo « Tu n'aurais pas peur que je finisse par te voler la vedette Carter ? » C'était téméraire de sa part, mais c'était le moment où jamais ne pas laisser une barrière invisible l'empêcher de dire ce qui lui venait en tête sans avoir peur des répercussions. « J'serai pas cruelle je le promets. » Elle hoche la tête avant de rire. Le champagne commençant à faire douloureusement effet dans son sang.

@Jo Carter :l:

(Jo) - Haut les coeurs 324315736:



i'm stronger now
Pretending now that we don't care but tension cuts, cuts the air we're more than scared so lost inside our eyes. We're terrified. Letting my fears show 'til I can face 'em. Letting my tears go 'til I can taste them hell, what do I know where you and I go? Damn it, I hope you come back home..


(Jo) - Haut les coeurs 6HUpqPL
(Jo) - Haut les coeurs 577022hopital
(Jo) - Haut les coeurs YtxTUla
(Jo) - Haut les coeurs MFbu7yg
(Jo) - Haut les coeurs Bbi5jU8

Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (03.11.95)
SURNOM : jo, ça ira très bien. autrement, t'es mort, et c'est pas qu'une image
STATUT : keep 'em waiting like dot, dot, dot, dot, dot, dot
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse, mais ce temps est révolu. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss, pour mieux rejoindre l’escouade de serveuses de paradise city, un club de strip-tease fondé par lara et itziar, et qui a ouvert ses portes le 14 février 2022 (cette blague)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(Jo) - Haut les coeurs Tumblr_inline_r6e7lt9lZ51wx8cux_500
POSTS : 1134 POINTS : 0

TW IN RP : langage cru et grossier, moqueries récurrentes, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, monde de la nuit (night-club, strip-club), hypersexualisation
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : purple
RPs EN COURS :
(Jo) - Haut les coeurs 40891a7aac8b86f539894709beddda3ed0f99ce7
MINE ◦ we sat on the roof once conversation took us everywhere and we talked until the sun came up i wish we stayed just like we were up there i consider you i'm not trying to it doesn't matter whether not i want to i can't help it it's a habit your corner in my mind is well established
(Jo) - Haut les coeurs CDipAVoG_o
HARTER ◦ don't go to war for me i’m not the one that you want me to be don't call me up at 2 A.M. tonight it feels so damn good and i wish you would and don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right 'cause we never could i wish that we would but we won't
(Jo) - Haut les coeurs 9c71f22aacd1267f0bc8c0981f5a3c93cba06b40
JAURIE ◦ mama told me not to waste my life she said spread your wings my little butterfly don't let what they say keep you up at night and they can't detain you 'cause wings are made to fly and we don't let nobody bring us down no matter what you say it won't hurt me don't matter if i fall from the sky these wings are made to fly
(Jo) - Haut les coeurs 86796fcb6054cec52ed612d6259760a28e1fed69
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(Jo) - Haut les coeurs 30aa6fd0300a4e8f637fccc6b804f2182fabe691
JOLIE ◦ i could feel the tension we could cut it with a knife i know it's more than just a friendship i can hear you thinking 'bout it do i gotta convince you that you shouldn't fall asleep? it'll only be a couple hours and i'm about to leave

midas#7madison#1meg#7laurie#1nicholas#10archie#5olive#1 (fb 2016)

RPs EN ATTENTE :
(Jo) - Haut les coeurs Aac24f3ad24d314b51881a8787a17df466edbd4c
LEROY ◦ it was fun when we were young and now we're older those days when we were broke in california we were up-and-down and barely made it over but i'd go back and ride that roller coaster with you (scénario libre)

+kai ◦ démon#2 ◦ edge#6

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) ◦ ©hollyweirdgifs, harley, blondewhoregifs, katmcnamaragifs, raquelsgifs (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & laila ferrer & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t41120-libre-anthony-ramos

(Jo) - Haut les coeurs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Jo) - Haut les coeurs (Jo) - Haut les coeurs EmptyMar 29 Nov - 10:12



2016/ "Pourquoi, tu l’es, toi ?" La question se valait, comme l’expression de surprise que Jo laissa transparaître quand Olive mentionna l’ombre de son frère dans laquelle elle semblait évoluer. Elle n’avait pas cette image du duo que le frère et la soeur formait, et peut-être que ça faisait d’elle une putain de naïve de croire que ça n’embêtait pas la jeune femme que son grand-frère soit ainsi sollicité, mais elle les avait toujours vu comme des numéros complémentaires et pas comme les deux faces d’une même pièce ; l’une brillant plus que l’autre. Alors forcément, même si le moment n’était pas venu de se lancer dans un interrogatoire, le choix de vocabulaire d’Olive l’intrigua assez pour qu’elle se demande brièvement si, comme dans toutes les fratries, il ne se cachait pas des subtilités qu’elle pourrait entendre, venant elle-même d’un cocon où les uns avaient été montés contre les autres. Ça la décevrait un peu, d’apprendre qu’il y avait des rancoeurs secrètes entre Midas et Olive, elle qui était éblouie par leur complicité et l’affection qu’elle savait qu’ils se portaient, mais ça ne la regardait pas au fond, et elle reprit le sens de la conversation en disant à la jeune femme "Parfois, je le soupçonne d’attendre que ça, que je l’écrase sous mes talons. Mais qui suis-je pour juger, hmm ? Chacun son truc." Elle préférait tourner tout ça en dérision plutôt que d’admettre que, peut-être, être écrasée par Midas, avec qui elle avait un lien particulier, qui représentait une constante rassurante dans ce nouveau monde dans lequel elle avait mis les pieds, ça annihilerait quelque chose en elle sans qu’elle ne sache vraiment quoi, n’étant pas grande amatrice de l’introspection.
Elle haussa les épaules juste après, feignant l’indifférence "C’est les yeux bleus. Il l’a joue pas à la loyale à battre des cils comme la dernière des allumeuses, t’as vu comment il drague la caméra ?" qu’elle fit avec malice quand elles en vinrent à parler de la cour de Midas, et de son succès auprès de la gente féminine. Ce n’était pas difficile de savoir pourquoi il avait attiré l’oeil du public, féminin ou pas d’ailleurs, et effectivement, si ce n’était pas juste d’un point de vue de concurrente acharnée qu’elle était, ce n’était pas non plus sa faute s’il avait été gracié de plusieurs qualités qui le plaçait haut sur la liste des étoiles à suivre. Olive le savait, que son frère avait quelque chose en plus, sinon elle ne l’aurait jamais poussé dans la direction qu’il avait emprunté aujourd’hui "Arrête, tu me flattes — en fait non, je sais que je pourrais donner des cours de self-esteem, ce serait un parfait plan B si jamais je me vautre lors de la finale." Ce qui n’arriverait pas, était-elle obligée de le souligner ? Pas devant Olive, bien que la jeune femme avait assez côtoyé Jo pour savoir qu’elle adorait se faire mousser, certainement qu’elle viendrait flirter avec le culot patenté si elle continuait à prétendre être le grande vainqueur du concours quand c’était son frère qui tenait l’autre côté du trophée tant convoité. Elle avait ses moments de  grande délicatesse, Jo, aussi se promit-elle, au moins pour ce soir, d’arrêter de jouer à la plus maline en ne sachant pas au fond si prendre ses désirs pour une réalité était très judicieux tant Midas avait autant de chances qu’elle de gagner.

"J’y crois pas, t’es vraiment une vieille dame emprisonnée dans le corps d’une meuf canon et plein d’avenir. Tu sais que c’est du gâchis, dis-moi que tu le sais ?" lui fit-elle dans un très léger sourire lorsqu’Olive confirma qu’elle aurait préféré être ailleurs qu’ici, où on leur déroulait le tapis rouge. Dans quelques années, elle comprendrait davantage son point de vue, quand elle ne se sentirait plus tellement à sa place dans un monde qui l’avait répudiée pour ne pas être celle qu’on aurait voulu qu’elle soit. Du moins, le croirait-elle, trop effrayée à l’idée de donner de sa vraie personne et qu’on en fasse un moyen de s’apitoyer sur son sort en la rendant victime d’une enfance oscillant entre les bons et les mauvais souvenirs. Mais aujourd’hui, elle avait du mal à se dire qu’Olive n’était pas au moins faite du même métal que son frère, à prendre la lumière, et à s’en repaître pour avancer sur une ligne droite menant jusqu’au sommet. Ça la dépassait parce qu’Olive était belle, parce qu’Olive était douce et gentille, parce qu’Olive ne devait pas craindre qu’on s’intéresse à elle ; comme elle ne devait pas craindre la compétition avec qui que ce soit, et sûrement pas avec elle qui savait faire la part des choses et reléguer ses travers de bête de concours quand il s’agissait de quelqu’un qu’elle appréciait.
Il n’y avait qu’à voir avec Midas. Là où elle aurait dû se comporter comme une menace, elle passait son temps à se dire que ce n’était pas un hasard s’ils en étaient arrivés là tous les deux : ils le méritaient, que ce soit lui, que ce soit elle. De nouveau, elle sourit à Olive, s’arrêtant dans la contemplation des marque-places de la soirée pour faire un gracieux tour sur elle-même, et désigner sa silhouette du soir "Moi, craindre qu’on me vole la vedette ? Est-ce que tu m’as bien regardée ? Et puis, je te rappelle que je concours dans un télé-crochet, à moins de m’avoir caché tes talents pour la musique, je peux prétendre sans passer pour la salope de service qu’on ne joue définitivement pas dans la même cours." C’était pour ce genre de choses qu'on détestait, Jo, généralement. Le fait qu’elle pouvait détruire un ego sans le vouloir parfois, tant elle ne savait pas faire dans la dentelle, et qu’à peu près tout ce qui lui passait par la tête, elle finissait par le rejeter au visage de ceux qu’elle croisait, et pas forcément par méchanceté — parfois oui, et c’était là qu’il fallait la craindre. Elle travaillerait là-dessus, un jour où l’autre, mais pas ce soir. Reprenant le bras d’Olive dans la foulée, elle ajouta dans un ton de conspiratrice chevronnée "Faut trouver ton truc à toi, et tu verras, ce sera qu’une formalité d’en mettre plein la vue de ces gens-là." Et ces gens-là, elle les désigna d’un petit signe dédaigneux du menton.

@Olive Sterling (Jo) - Haut les coeurs 873483867


    if you don't like the way i talk, then why am i on your mind? if you don't like the way i rock, then finish your glass of wine. we fight and we argue, you'll still love me blind, if we don't fuck this whole thing up, guaranteed i can blow your mind.
    (Jo) - Haut les coeurs ItFrTtD
    (Jo) - Haut les coeurs Pf8cX3Q
    (Jo) - Haut les coeurs ZAKiL8h
    (Jo) - Haut les coeurs YwJSohR
    (Jo) - Haut les coeurs SFaYKhp

    (Jo) - Haut les coeurs KtpRxkJ
    (Jo) - Haut les coeurs 7ZWT0EU
    (Jo) - Haut les coeurs YI1xEdJ

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Jo) - Haut les coeurs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Jo) - Haut les coeurs (Jo) - Haut les coeurs Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Jo) - Haut les coeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-