AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% sur 4 jouets
Voir le deal

 sunbeam in the dark || rhodlow #4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juliet Rhodes
Juliet Rhodes
la plume contrariée
la plume contrariée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (24.09.1987)
SURNOM : jules qui est plus souvent utilisé que son prénom
STATUT : célibataire
MÉTIER : elle a "temporairement" hérité des tâches de l'éditeur, non, on ne lui a pas demandé son avis (encore)
LOGEMENT : #200 orchid street, redcliffe
sunbeam in the dark || rhodlow #4 019f2180c3e4eb51a7598d6c14fe831ab02f162a
POSTS : 245 POINTS : 160

TW IN RP : trouble de la fertilité, anxiété
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Ça ne m'intéresse pas.
CODE COULEUR : cc3366
RPs EN COURS : (10) greta #1hassan #2corey #1iris #2damon #1alfie #4(fb)jonah #1wyatt #2joseph #3alfie #5

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Ezgif-3-8c97fd1bd3
RHODLOW + i say that i hate you with a smile on my face, oh, look what we became, all the things i did, just so i could call you mine, all the things you did, well, i hope i was your favorite crime

sunbeam in the dark || rhodlow #4 AsjpDF
JOLIET + if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you, if you ever find yourself lost in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you

AVATAR : Jenna Coleman
CRÉDITS : bloodywondersden
DC : leslie & seth & cristina & tobias
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42272-juliet-even-salt-look-like-sugar https://www.30yearsstillyoung.com/t44425-leslie-o-seth-o-juliet-good-things-are-wild-and-free#2251055 https://www.30yearsstillyoung.com/t42286-juliet-rhodes#2119603 https://www.30yearsstillyoung.com/t42305-juliet-rhodes#2122621

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Empty
Message(#) Sujet: sunbeam in the dark || rhodlow #4 sunbeam in the dark || rhodlow #4 EmptyLun 26 Sep 2022 - 18:19


Tu avais déjà commencé à amener certaines de tes affaires petit peu par petit peu depuis que Alfie t'avait proposé d'emménager avec lui. Toutefois, ce fût ce week-end que vous avez complètement vider ton appartement pour surchargé celui de l'anthropologue. Il n'y avait aucun recoin de l'appartement qui n'était pas occupé par une boîte. Vous vous êtes endormis épuisé et dans un énorme bordel, mais tu profiteras de ta journée de congé du lendemain pour tout mettre en place pendant que Alfie sera au boulot. Et puis, ça avait l'air bien pire que c'était réellement. Tu n'avais pas vraiment beaucoup de choses. Comme Alfie était déjà parfaitement équipé. Tu t'es débarrassé des affaires que vous aviez en double à deux. Ça n'a pas pris énormément de temps pour remplir l'espace libre qu'il t'avait fait dans sa chambre, puis dans la salle de bain. Là où c'est devenu légèrement compliqué, c'est lorsqu'il te restait simplement tes boîtes de bouquin à défaire. La bibliothèque de Alfie n'était pas pleine, mais pas suffisamment vide non plus. Du coup… oui, une heure plus tard, il y avait une nouvelle boîte dans le salon, celle d'une bibliothèque toute neuve. Une heure ou deux et le meuble sera monté et tes boîtes vides. Ou pas.

Tu as peut-être bien légèrement surestimé ta capacité à monter un meuble toute seule. Enfin, ça se déroule quand même passablement bien, mais ça n'avance pas aussi vite que tu ne l'aurais souhaité. Tu pensais avoir terminé et avoir bien rempli la bibliothèque avant le retour de Alfie. Sauf que, lorsqu'il rentre, il a seulement droit à une bibliothèque à moitié montée, des morceaux qui traînent un peu partout dans le salon et à toi qui est assise en tailleur au milieu de tout ce charmant bordel. C'est seulement à ce moment que tu réalises que la journée a vraiment filer bien trop rapidement, que le soir est déjà tombé. « Fais attention où tu mets les pieds. » que tu l'avertis avant qu'il ne marche sur un bout de bois pointu où une vis qui aurait malencontreusement roulé un peu plus loin sur le plancher. Ce ne serait pas impossible. Ce n'est pas pour rien que tu as l'impression de ne plus pouvoir bouger de l'endroit où tu te trouves. C'est devenu un chantier de guerre ici. « Je me suis dis que c'était plus simple d'en acheter une nouvelle. » que de faire une tentative de Tetris toute la journée pour finalement se rendre compte que c'était impossible de rentrer tous tes bouquins parmi ceux déjà présents d'Alfie. Ton nombre de boîtes pleines versus le trop peu de place restantes, ça ne fonctionnait simplement pas. S'il y a bien quelqu'un qui est une professionnelle de l'organisation, c'est bien toi. Et puis, la nouvelle a suffisamment de place juste à côté de celle qui est déjà présente. C'est parfait. Dans ta tête du moins. Peut-être pas dans celle de Alfie. « J'aurais peut-être dû te demander avant ? » que tu demandes sur un ton soudainement bien plus incertain. Même si en te demandant de rester avec lui, son appartement devient le vôtre, ça reste tout de même le sien à la base. Tu ne voudrais certainement pas avoir l'air de la petite-amie étouffante qui change tout à peine arrivé. Tu réalises toutefois que c'est un peu l'impression que tu donnes à première vue. Il te laisse ici une petite journée toute seule et l'appartement est encore plus bordélique qu'à son départ. Ce sera mieux quand tout aura repris la place qui lui revient. Mais d'ici là, oui, ça fait un peu peur. « Tu regrettes déjà ? » C'est lancé sur le ton de l'humour, mais bien sûr que c'est pour cacher un petit stress au cas où il répondrait par l'affirmative. On sait tous que la vraie épreuve d'un couple, c'est la colocation. Et monter un meuble Ikea. Du coup… c'est l'épreuve ultime aujourd'hui.

@alfie maslow :keur:



sunbeam in the dark || rhodlow #4 M0CxiX6.png
sunbeam in the dark || rhodlow #4 Bbi5jU8
sunbeam in the dark || rhodlow #4 OfFbxmO
sunbeam in the dark || rhodlow #4 LWIv6Lu
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Maslow
Alfie Maslow
le jardin du vice
le jardin du vice
Voir le profil de l'utilisateur
sunbeam in the dark || rhodlow #4 Hu5cwsy ÂGE : trente-sept ans (01.11).
SURNOM : alfie en est déjà un.
STATUT : célibataire qui en profite allègrement.
MÉTIER : anthropologue de formation ; consultant à l’occasion. actuellement en pause : détruire sa vie est une occupation à plein temps.
LOGEMENT : une maison parfaite à logan city. il met donc beaucoup d’énergie à contrebalancer tout ça en pissant sur les bégonias de la voisine de droite et en étant l’amant de celui de gauche.
sunbeam in the dark || rhodlow #4 Tumblr_ox9p2lgwEi1rrwrx4o4_500
POSTS : 2524 POINTS : 30

TW IN RP : drogues, ptsd, alcool, personnalité toxique, violence, langage grossier, religion, autodestruction.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : enfant unique, parents très religieux ≈ rescapé d’un accident de voiture qui a tué son premier amour ≈ passionné par son métier, le vrai (anthropologue de terrain) ≈ se déplace en skate ou vélo ≈ excellent pianiste ≈ trouble tdah jamais diagnostiqué ≈ impulsif, borderline, toxique, tout est un jeu pour lui ≈ cicatrices le long du dos, sur le torse et brûlure sur l’entier de la paume gauche ≈ de retour à brisbane depuis trois ans, il rêve de fuir à nouveau ≈ deux agressions en deux ans et un ptsd qui prend de plus en plus de place au quotidien ≈ addict, a replongé début 2021.
CODE COULEUR : Quand Alfie n'est pas trop occupé à prendre des golden shower (merci maze), son arrogance s'exprime en darkseagreen.
RPs EN COURS : sunbeam in the dark || rhodlow #4 Ezgif-3-8c97fd1bd3
rhodlow #3 & #4 (fb) ⊹ i'm sliding into something you won't understand, but don't give up on me 'cause i'm just in a rut, i'm climbing but the walls keep stacking up.

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Tumblr_pvwcka9G841r057rfo6_400
anabel ⊹ no matter how big and bad you are, when a six year old hands you a toy phone, you answer it.

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Tumblr_nu0nk6iN5z1sognhno5_r2_250
aleph #6 (fb) ⊹ i know i'll be alright, but i'm not tonight, i'll be lying awake counting all the mistakes i've made, replaying fights. i know i'll be alright, but i'm not tonight, i lost a friend.

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Tumblr_nwoy2qOjJq1qc354ro8_r2_250
alfly 14 ⊹ y'know, i always try to settle you when i'm away 'cause we struggle sometimes, if it means that we get through.

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Ruwz
malfie ⊹ when you tell me i'm a wreck, you say that i'm a mess. how could you expect anything less?

(10/06)gretaalexandra #2lily #12 & joseph #7yaraopheliatommy (ua)
RPs EN ATTENTE : cassidy #1 › matthew #1
RPs TERMINÉS : lily & joseph (ua)joseph #5 (1994)lily (1998)lily #3 (2001)harvey #3 (2001) lily #6 (2009)lily #10lily #13ariane #2 (2010) norah #2 (2015)halsey(2012)stephen #1 (2017)evaariane #1 (& jules)leonardojoeyjules #1joseph & julesnorah #1tad #1harvey #1tad #2hassanharvey #2kanejules #2jules, leah & stephen jules #3joseph #2anwarjules #4alex #1dimitri joseph #3leah #1emmanorah #3elwynjules #5diana #1lily #2joseph #4lily #4norah #4jules #6edward #1nathanaeljules #7norah #5lily #7lily #8maze #1lily #9juliet #1juliet #2lily #11

(abandonnés)
romy (au)james (1994)calie (2006)nadia eleonoralily stephen #2leah eirlystad #3leah #2tad #4jacob
AVATAR : brandon flowers.
CRÉDITS : ellialola (ava), extraordinaryxmen, grantsattler, bluesartgent, emmaofrph, pressure-machine, asdarknessdescends, stilldoinggifs, odairannies, alex, kelly (gifs/crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, kieran halstead & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23106-alfie-just-lean-into-the-light https://www.30yearsstillyoung.com/t23175-alfie-smile-like-you-mean-it https://www.30yearsstillyoung.com/t23176-alfie-maslow https://www.30yearsstillyoung.com/t23177-alfie-maslow

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Empty
Message(#) Sujet: Re: sunbeam in the dark || rhodlow #4 sunbeam in the dark || rhodlow #4 EmptyLun 3 Oct 2022 - 0:03



Il a toujours été indépendant, Alfie. Le plus cohérent pour attester ce statut a donc été de proposer à Juliet d’emménager avec lui, évidemment. Il n’a jamais vécu à deux ; et autant dire que si au moment de faire cette proposition il était sincère dans sa démarche, avec le recul il se pose beaucoup de questions sur celle-ci. Ce n’est pas qu’il regrette, oh non, s’il y a un bien une personne qui peut lui faire réviser son jugement sur la vie de couple et sur toutes ces petites choses qu’il jugeait ridicules il y a encore quelques années, c’est bien Jules. Parce que désormais il s’adonne à toutes ces petites choses ridicules, justement et qu’à aucun moment il n’a l’impression de se forcer quand bien même ils ont une manière de vivre et de penser qui sont parfois radicalement opposées. C’est ce qui l’a séduit chez Jules, d’ailleurs, outre son répondant et son charisme naturel ; alors s’il y a bien une personne avec laquelle il peut s’imaginer vivre à deux bien que ça n’ait jamais été un désir de sa part, c’est Jules. Non, les questions qu’il commence à se poser sont probablement communes à tous ceux qui franchissent cette étape, bordée de « et si ? ». Et s’ils ne s’entendent pas ? Et si ça se passe mal ? Et si les habitudes de l’autre deviennent des motifs d’agacement ? Et si leurs deux caractères sont faits pour cohabiter ponctuellement et non constamment ? Ce n’est pas qu’il doute de Jules ; là aussi s’il doit émettre des doutes, ça ne vient pas d’elle, mais bien de lui et de son sale caractère qui pourra peut-être déranger la jeune femme. Il sait qu’il n’est pas facile à vivre et à vrai dire, il n’a pas vraiment envie que Jules s’en rende compte de la pire des manières. Au-delà de ça, il ignore surtout s’il est fait pour la vie à deux, ayant toujours vécu seul et ayant besoin de son indépendance pour ne pas devenir fou, ayant besoin de pouvoir disparaître quand il en ressent le besoin sans jamais avoir à rendre de compte à quiconque, de pouvoir mener sa vie comme il le souhaite sans justifier ses actes. Alors non, la vie à deux n’est certainement pas faite pour Alfie, mais il veut y arriver pour Jules, car s’il y a bien une chose dont il est sûr, c’est que la jeune femme est faite pour lui.

« Fais attention où tu mets les pieds. » Ce n’est pas l’accueil auquel il s’attendait en rentrant du travail, mais il a le mérite de lui décrocher un franc sourire alors qu’il observe le bazar autour d’elle. « J’ai souvenir d’avoir demandé à ma copine d’être ma colocataire, pas à une tornade. » Il souligne avec un sourire, avant que ses yeux ne détaillent le sol pour faire attention à l’endroit où il met les pieds, avançant doucement jusqu’à retrouver Jules. « Je me suis dis que c'était plus simple d'en acheter une nouvelle. » Qu’elle se justifie alors qu’il continue d’observer le champ de guerre éparpillé au sol. « J'aurais peut-être dû te demander avant ? » Il secoue la tête par la négative, s’il y a bien un aspect qui fait de lui un colocataire agréable, c’est qu’il n’est pas regardant sur ses effets personnels, Alfie et qu’il ne compte que quelques objets qui ont de la valeur pour lui ; ainsi on ne peut pas dire que cet appartement représente autre chose qu’un lieu qui lui permet de satisfaire ses besoins vitaux, même si Jules lui donne une nouvelle importance. « Tu pourrais casser les murs que ça m’est égal. » Il admet, amusé par la vision d’une Jules vaincue par la bibliothèque. Il pourrait sortir l’excuse que son appartement est désormais aussi le sien et qu’elle a un droit de regard sur tout ce qu’il contient à l’intérieur, la vérité est juste qu’il s’en fiche, mais il se doute que formuler les choses ainsi n’est pas la meilleure des idées. « Tu regrettes déjà ? » - « Complètement, heureusement que t’as pas déballé toutes tes affaires, tu seras plus vite dehors. » Il précise, très sérieux avant qu’un sourire ne prenne place sur ses lèvres qu’il ne penche pour voler celles de Jules un court instant – ça, c’est un sérieux point sur la liste des avantages de la vie à deux. « Je te demande pas qui gagne, hein. » La réponse est assez évidente. « Deux options : je t’aide à venir à bout de cette terrible bibliothèque et tu me devras ta gratitude éternelle, ou on l’oublie le temps d’une soirée, elle et cet appart sans dessus-dessous, à l’aide d’une bonne dose de pizzas. Et tu me devras aussi ta gratitude éternelle pour avoir suggéré cette idée. » Il hausse les épaules, l’air victorieux, avant d’ajouter. « M’enfin, moi j’aime bien vivre dans le bordel. » Ce n’est pas vraiment le mot approprié, disons plutôt qu’il apprécie de vivre dans un appartement déstructuré, mal organisé, en construction, peu importe ; où les cartons remplacent les tables et où le lit est posé à même le sol. Il y a quelque chose qui lui donne l’impression que tout peut être abandonné dès demain pour courir vers d’autres aventures et qui, en même temps, démontre de la vie dans cet appartement. « Tu regrettes déjà ? » Qu’il interroge, sur le même ton qu’elle, sachant pertinemment qu’elle est bien plus organisée que lui.

@Juliet Rhodes sunbeam in the dark || rhodlow #4 1949770018




sunbeam in the dark || rhodlow #4 335306globetrotter
sunbeam in the dark || rhodlow #4 4lR4VcN
sunbeam in the dark || rhodlow #4 YI1xEdJ
sunbeam in the dark || rhodlow #4 FCp4D84
sunbeam in the dark || rhodlow #4 134205justice
sunbeam in the dark || rhodlow #4 YtxTUla
sunbeam in the dark || rhodlow #4 M0CxiX6
sunbeam in the dark || rhodlow #4 YnbqR4c
sunbeam in the dark || rhodlow #4 FOO2y3e

sunbeam in the dark || rhodlow #4 8XKLS6S sunbeam in the dark || rhodlow #4 Spg7okK
:l::

Revenir en haut Aller en bas
Juliet Rhodes
Juliet Rhodes
la plume contrariée
la plume contrariée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (24.09.1987)
SURNOM : jules qui est plus souvent utilisé que son prénom
STATUT : célibataire
MÉTIER : elle a "temporairement" hérité des tâches de l'éditeur, non, on ne lui a pas demandé son avis (encore)
LOGEMENT : #200 orchid street, redcliffe
sunbeam in the dark || rhodlow #4 019f2180c3e4eb51a7598d6c14fe831ab02f162a
POSTS : 245 POINTS : 160

TW IN RP : trouble de la fertilité, anxiété
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Ça ne m'intéresse pas.
CODE COULEUR : cc3366
RPs EN COURS : (10) greta #1hassan #2corey #1iris #2damon #1alfie #4(fb)jonah #1wyatt #2joseph #3alfie #5

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Ezgif-3-8c97fd1bd3
RHODLOW + i say that i hate you with a smile on my face, oh, look what we became, all the things i did, just so i could call you mine, all the things you did, well, i hope i was your favorite crime

sunbeam in the dark || rhodlow #4 AsjpDF
JOLIET + if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you, if you ever find yourself lost in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you

AVATAR : Jenna Coleman
CRÉDITS : bloodywondersden
DC : leslie & seth & cristina & tobias
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42272-juliet-even-salt-look-like-sugar https://www.30yearsstillyoung.com/t44425-leslie-o-seth-o-juliet-good-things-are-wild-and-free#2251055 https://www.30yearsstillyoung.com/t42286-juliet-rhodes#2119603 https://www.30yearsstillyoung.com/t42305-juliet-rhodes#2122621

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Empty
Message(#) Sujet: Re: sunbeam in the dark || rhodlow #4 sunbeam in the dark || rhodlow #4 EmptySam 8 Oct 2022 - 2:50


« J’ai souvenir d’avoir demandé à ma copine d’être ma colocataire, pas à une tornade. » Ça va, c'est pas siii pire. Après un nouveau regard sur l'ensemble de l'appartement, oui, c'est vraiment si pire que ça. C'est juste que, éparpillés stratégiquement (oui même ton bordel est organisé), ça t'aide à retrouver plus facilement les pièces que tu as besoin. Et à voir comment tu es très bien avancé sur la construction du meuble, on voit à quel point ta stratégie est gagnante (non, absolument pas, et tu ne le réalises que maintenant). Alfie s'avance avec prudence dans l'appartement, comme le ferait un militaire sur un terrain miné jusqu'à ce qu'il arrive près de toi. Le voilà désormais pris au piège à son tour. Il y a longtemps que tu n'oses plus bouger de l'endroit où tu te trouves. « Tu pourrais casser les murs que ça m’est égal. » Chose qui ne risque absolument pas d'arriver. Monter un meuble, ça va, détruire des murs, non merci. Votre vie intime te remercie.

« Complètement, heureusement que t’as pas déballé toutes tes affaires, tu seras plus vite dehors. » Tu grimaces à son commentaire qui n'a absolument rien de sérieux. Grimace qui se perd rapidement sur le baiser qu'il vient te voler dans la seconde suivante. « Je te demande pas qui gagne, hein. » Et c'est l'air faussement outrée qui prend place sur ton visage. C'est pas parce que tu mettrais le triple du temps nécessaire pour monter ce meuble tout simple que tu es en train de perdre la partie. Non, non, non, c'est lui qui rentre bien trop tôt. « Tu as vue le plan ??? » que tu t'exclames soudainement pour clamer ta défense en prenant le document dans tes mains. Tu cherches la page quelques instants avant de le mettre sous son nez en pointant de manière insistante le dessin de DEUX personnes qui montent la bibliothèque. C'est inscrit juste là : temps d'assemblage, une heure à deux. C'est pas ta faute. Il te manque un partenaire de construction qui vient miraculeusement d'arriver. La chance. « Deux options : je t’aide à venir à bout de cette terrible bibliothèque et tu me devras ta gratitude éternelle, ou on l’oublie le temps d’une soirée, elle et cet appart sans dessus-dessous, à l’aide d’une bonne dose de pizzas. Et tu me devras aussi ta gratitude éternelle pour avoir suggéré cette idée. » Et il est bien fière de ses propositions en plus. Tu mimes la réflexion - comme si ça méritait réellement une réflexion sérieuse. « Végé extra pepperoni ? » Le choix de pizza reste tout de même une option non-négligeable sur la décision finale. Mais, malheureusement pour lui, laisser l'appartement dans cet état pour la soirée complète n'est pas vraiment une option. Tu ne vois même pas où est-ce que vous pourriez vous installer pour manger cette fameuse pizza. De toute façon, le temps qu'elle arrive, vous avez le temps de terminer. « M’enfin, moi j’aime bien vivre dans le bordel. » Et ce n'est absolument pas nécessaire de préciser que toi non. Est-ce que ce sera un problème de vivre cette différence quotidiennement ? Que ce soit le bordel chez lui n'a jamais été un problème pour toi. Mais que ce le soit chez vous, ça pourrait possiblement en devenir un. Seul l'avenir vous le dira. « Tu regrettes déjà ? » - « J'avais pas vraiment prévu de te devoir ma gratitude éternelle après une seule journée. » que tu débutes avant de tapoter de la main la place juste à côté de toi pour qu'il vienne prendre place à même le sol. « Je suis déjà super copine avec ta voisine. » Parce que c'est évident que tu fais fureur avec les personnes âgées. « Je crois que je vais emménager là plutôt. » Histoire d'être nourris que de peppermint et de passer ta journée à faire des mots croisés et écouter des soap américain. Une vie très palpitante. « Interdiction de venir me rejoindre en pleine nuit. » Oui, oui, très très crédible.



sunbeam in the dark || rhodlow #4 M0CxiX6.png
sunbeam in the dark || rhodlow #4 Bbi5jU8
sunbeam in the dark || rhodlow #4 OfFbxmO
sunbeam in the dark || rhodlow #4 LWIv6Lu
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Maslow
Alfie Maslow
le jardin du vice
le jardin du vice
Voir le profil de l'utilisateur
sunbeam in the dark || rhodlow #4 Hu5cwsy ÂGE : trente-sept ans (01.11).
SURNOM : alfie en est déjà un.
STATUT : célibataire qui en profite allègrement.
MÉTIER : anthropologue de formation ; consultant à l’occasion. actuellement en pause : détruire sa vie est une occupation à plein temps.
LOGEMENT : une maison parfaite à logan city. il met donc beaucoup d’énergie à contrebalancer tout ça en pissant sur les bégonias de la voisine de droite et en étant l’amant de celui de gauche.
sunbeam in the dark || rhodlow #4 Tumblr_ox9p2lgwEi1rrwrx4o4_500
POSTS : 2524 POINTS : 30

TW IN RP : drogues, ptsd, alcool, personnalité toxique, violence, langage grossier, religion, autodestruction.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : enfant unique, parents très religieux ≈ rescapé d’un accident de voiture qui a tué son premier amour ≈ passionné par son métier, le vrai (anthropologue de terrain) ≈ se déplace en skate ou vélo ≈ excellent pianiste ≈ trouble tdah jamais diagnostiqué ≈ impulsif, borderline, toxique, tout est un jeu pour lui ≈ cicatrices le long du dos, sur le torse et brûlure sur l’entier de la paume gauche ≈ de retour à brisbane depuis trois ans, il rêve de fuir à nouveau ≈ deux agressions en deux ans et un ptsd qui prend de plus en plus de place au quotidien ≈ addict, a replongé début 2021.
CODE COULEUR : Quand Alfie n'est pas trop occupé à prendre des golden shower (merci maze), son arrogance s'exprime en darkseagreen.
RPs EN COURS : sunbeam in the dark || rhodlow #4 Ezgif-3-8c97fd1bd3
rhodlow #3 & #4 (fb) ⊹ i'm sliding into something you won't understand, but don't give up on me 'cause i'm just in a rut, i'm climbing but the walls keep stacking up.

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Tumblr_pvwcka9G841r057rfo6_400
anabel ⊹ no matter how big and bad you are, when a six year old hands you a toy phone, you answer it.

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Tumblr_nu0nk6iN5z1sognhno5_r2_250
aleph #6 (fb) ⊹ i know i'll be alright, but i'm not tonight, i'll be lying awake counting all the mistakes i've made, replaying fights. i know i'll be alright, but i'm not tonight, i lost a friend.

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Tumblr_nwoy2qOjJq1qc354ro8_r2_250
alfly 14 ⊹ y'know, i always try to settle you when i'm away 'cause we struggle sometimes, if it means that we get through.

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Ruwz
malfie ⊹ when you tell me i'm a wreck, you say that i'm a mess. how could you expect anything less?

(10/06)gretaalexandra #2lily #12 & joseph #7yaraopheliatommy (ua)
RPs EN ATTENTE : cassidy #1 › matthew #1
RPs TERMINÉS : lily & joseph (ua)joseph #5 (1994)lily (1998)lily #3 (2001)harvey #3 (2001) lily #6 (2009)lily #10lily #13ariane #2 (2010) norah #2 (2015)halsey(2012)stephen #1 (2017)evaariane #1 (& jules)leonardojoeyjules #1joseph & julesnorah #1tad #1harvey #1tad #2hassanharvey #2kanejules #2jules, leah & stephen jules #3joseph #2anwarjules #4alex #1dimitri joseph #3leah #1emmanorah #3elwynjules #5diana #1lily #2joseph #4lily #4norah #4jules #6edward #1nathanaeljules #7norah #5lily #7lily #8maze #1lily #9juliet #1juliet #2lily #11

(abandonnés)
romy (au)james (1994)calie (2006)nadia eleonoralily stephen #2leah eirlystad #3leah #2tad #4jacob
AVATAR : brandon flowers.
CRÉDITS : ellialola (ava), extraordinaryxmen, grantsattler, bluesartgent, emmaofrph, pressure-machine, asdarknessdescends, stilldoinggifs, odairannies, alex, kelly (gifs/crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, kieran halstead & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23106-alfie-just-lean-into-the-light https://www.30yearsstillyoung.com/t23175-alfie-smile-like-you-mean-it https://www.30yearsstillyoung.com/t23176-alfie-maslow https://www.30yearsstillyoung.com/t23177-alfie-maslow

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Empty
Message(#) Sujet: Re: sunbeam in the dark || rhodlow #4 sunbeam in the dark || rhodlow #4 EmptyDim 30 Oct 2022 - 18:12



On pourrait croire que sa diplomatie est liée au fait d’avoir intégré les grands préceptes de la vie de couple ; mais Alfie n’en a réellement rien à faire de l’état dans lequel il retrouve cet appartement, peu matérialiste et préoccupé par le désastre que Jules pourrait causer. De toute évidence, il suffit de poser les yeux sur elle, prostrée à terre, vaincue par une bibliothèque, le dépit évident sur son visage, pour que toute once de colère qu’il serait amené à ressentir disparaisse aussitôt. Slalomant entre les planches abandonnées et les vis éparpillées, l’anthropologue finit par la rejoindre, car si la priorité de la jeune femme vise à construire de quoi supporter sa (trop) grande collection de livres, celle d’Alfie consiste à lui voler ses lèvres. Qu’elle se rassure (ou non) s’il ne peut s’empêcher de douter de cette colocation, ce n’est pas à cause de la désorganisation dont elle fait preuve, mais bien parce qu’il s’agit d’une grande première pour lui et qu’il n’est pas vraiment certain d’être rôdé pour le rôle. Mais si les préoccupations de la vie de couple auxquelles il sera confronté consistent en des meubles difficiles à monter et en un espace restreint qui nécessite qu’il sacrifie certaines de ses affaires, il l’accepte sans sourciller. Alfie ne manque néanmoins pas de se moquer gentiment d’elle, la tentation était bien trop grande pour se retenir un (ou plusieurs) commentaire(s). Un rire s’échappe d’entre ses lèvres quand il perçoit le visage outré de Juliet. « Tu as vue le plan ??? » C’est désormais le cas après qu’elle ait nerveusement cherché la page à lui mettre sous le nez pour tenter de faire valoir son point. « Oui, donc, logiquement, toute seule, t’aurais dû en avoir pour deux heures. » Il souligne, logique imparable (non) alors qu’il regarde un peu autour de lui, de façon exagérée. « Et j’ai pas l’impression que ce soit le cas. » Qu’il provoque, en voyant l’étendue des dégâts, avant qu’il n’affiche un large sourire pour témoigner du peu de crédit à apporter à ses mots.

Pour autant, même si l’idée ne le dérange personnellement pas le moins du monde, il imagine mal la jeune femme accepter de vivre dans un tel bordel pendant les jours à venir et ils devront trouver une solution qui n’implique pas de laisser leur appartement dans cet état. Alfie, partisan de repousser les problèmes, propose de remettre celui-ci à plus tard pour profiter d’une de leurs premières soirées, non pas à deux, mais bien dans leur appartement commun. « Végé extra pepperoni ? » Il penche la tête un instant, peu convaincu, proposant à la place : « je pensais betteraves extra vers de farine. » Il souligne, avec un haussement d’épaules. Là-aussi, si les compromis de de la vie de couple consistent à s’interdire ses habituelles expérimentations culinaires, il peut le concevoir. « Végé extra pepperoni. » Il concède, faussement vaincu, alors qu’il pianote rapidement sur son téléphone pour commander, tout en soulignant qu’il peut très bien vivre dans ces conditions quelques jours. « J'avais pas vraiment prévu de te devoir ma gratitude éternelle après une seule journée. » S’asseyant à côté d’elle, à la place qu’elle désigne, il affiche un air faussement satisfait. « Va falloir t’habituer pourtant, ça arrivera souvent. » Elle sait pourtant avec qui elle a décidé de vivre ; et bien sûr qu’Alfie ne manquera pas une occasion d’embêter la jeune femme. « Genre, là, bam, gratitude éternelle pour la commande qui suit la gratitude éternelle d’avoir proposé l’idée et qui sera bientôt suivie par une gratitude éternelle d’avoir choisi la meilleure pizzeria du quartier. » Il déblatère, comme à son habitude quand il parle, trop, et trop vite. « On va pas avoir assez d’une vie, je vais devoir te supporter dans cent autres, quelle plaie. » Il râle, les yeux qui se lèvent rapidement au ciel. « Je suis déjà super copine avec ta voisine. » - « Je donne pas un mois à votre amitié. Le temps que tu deviennes folle parce qu’elle s’invite à manger tous les deux jours, parce qu’elle a entendu du bruit quand t’étais pas là et parce qu’elle est persuadée que tu lui as volé son colis. » Bon, il exagère un peu. Elle est pas facile, mais elle est pas aussi emmerdante que ça. « Je crois que je vais emménager là plutôt. » - « Je te donne pas une semaine. » Qu’il grimace, sceptique quant à l’idée. « Interdiction de venir me rejoindre en pleine nuit. » - « Je te donne pas une heure. » Parce que ça paraît évident qu’elle se languira de lui tout comme il se languira d’elle. « On a la résistance du sommier à tester, d’ailleurs, les premiers essais m’ont laissé dubitatif. » Il précise avec un nouvel haussement d’épaules. « On va donc s’occuper de cette bibliothèque tout de suite. » Il reprend le plan qu’il a laissé par-terre en s’asseyant. « Et parce qu’en plus d’être deux, on est particulièrement efficaces, on va mettre une demi-heure. » Et parce qu’il a d’autres objectifs, de son côté, oui, bon.

@Juliet Rhodes sunbeam in the dark || rhodlow #4 1949770018




sunbeam in the dark || rhodlow #4 335306globetrotter
sunbeam in the dark || rhodlow #4 4lR4VcN
sunbeam in the dark || rhodlow #4 YI1xEdJ
sunbeam in the dark || rhodlow #4 FCp4D84
sunbeam in the dark || rhodlow #4 134205justice
sunbeam in the dark || rhodlow #4 YtxTUla
sunbeam in the dark || rhodlow #4 M0CxiX6
sunbeam in the dark || rhodlow #4 YnbqR4c
sunbeam in the dark || rhodlow #4 FOO2y3e

sunbeam in the dark || rhodlow #4 8XKLS6S sunbeam in the dark || rhodlow #4 Spg7okK
:l::

Revenir en haut Aller en bas
Juliet Rhodes
Juliet Rhodes
la plume contrariée
la plume contrariée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans (24.09.1987)
SURNOM : jules qui est plus souvent utilisé que son prénom
STATUT : célibataire
MÉTIER : elle a "temporairement" hérité des tâches de l'éditeur, non, on ne lui a pas demandé son avis (encore)
LOGEMENT : #200 orchid street, redcliffe
sunbeam in the dark || rhodlow #4 019f2180c3e4eb51a7598d6c14fe831ab02f162a
POSTS : 245 POINTS : 160

TW IN RP : trouble de la fertilité, anxiété
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Ça ne m'intéresse pas.
CODE COULEUR : cc3366
RPs EN COURS : (10) greta #1hassan #2corey #1iris #2damon #1alfie #4(fb)jonah #1wyatt #2joseph #3alfie #5

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Ezgif-3-8c97fd1bd3
RHODLOW + i say that i hate you with a smile on my face, oh, look what we became, all the things i did, just so i could call you mine, all the things you did, well, i hope i was your favorite crime

sunbeam in the dark || rhodlow #4 AsjpDF
JOLIET + if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you, if you ever find yourself lost in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you

AVATAR : Jenna Coleman
CRÉDITS : bloodywondersden
DC : leslie & seth & cristina & tobias
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/01/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42272-juliet-even-salt-look-like-sugar https://www.30yearsstillyoung.com/t44425-leslie-o-seth-o-juliet-good-things-are-wild-and-free#2251055 https://www.30yearsstillyoung.com/t42286-juliet-rhodes#2119603 https://www.30yearsstillyoung.com/t42305-juliet-rhodes#2122621

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Empty
Message(#) Sujet: Re: sunbeam in the dark || rhodlow #4 sunbeam in the dark || rhodlow #4 EmptyMer 9 Nov 2022 - 3:41


« Oui, donc, logiquement, toute seule, t’aurais dû en avoir pour deux heures. » Logiquement, c'est ce que ça veut dire, oui. « Et j’ai pas l’impression que ce soit le cas. » Tu pourrais sans doute lui faire la remarque qu'il n'a aucune idée de l'heure à laquelle tu as commencé la (tentative) construction de ce meuble. Tu pourrais même faire semblant d'avoir monter tout ça en juste dix minutes, que tout est parfaitement sous contrôle - des plans pour qu'il s'installe en bon spectateur pour te regarder te débrouiller toute seule. Ouais, non, très très mauvais plan. Tu te donnes pas dix minutes avant de le supplier de t'aider à te débarrasser de ça le plus rapidement possible. « Ou alors, ça veut dire qu'il y a des étapes carrément impossibles pour une seule personne. » Oui, voilà une explication totalement logique qui ne comprend pas ton manque de talent pour faire tenir quelques planches toutes ensemble. Alfie tente toutefois d'éviter la poursuite de ce projet en proposant plutôt de commander une pizza. L'offre est alléchante. Du moins, selon le choix final de pizza. C'est d'abord ta proposition qui le laisse dubitatif. « je pensais betteraves extra vers de farine. » Et juste avec le mot "vers" et pizza, c'est la grimace très peu convaincante qui prend place sur ton visage. Ça ne donne pas tellement envie. Et t'es presque convaincu que c'est impossible de commander ça en restaurant. Non, c'est le genre de commande que tu dois faire toi-même. « Végé extra pepperoni. » qu'il concède alors que ta mine incertaine se transforme rapidement en un air victorieux. Alfie s'occupe de passé commande sur son téléphone juste avant de venir prendre place au sol à côté de toi. « Va falloir t’habituer pourtant, ça arrivera souvent. » Ton regard se tourne vers lui alors qu'un sourire amusé se glisse sur tes lèvres. « Genre, là, bam, gratitude éternelle pour la commande qui suit la gratitude éternelle d’avoir proposé l’idée et qui sera bientôt suivie par une gratitude éternelle d’avoir choisi la meilleure pizzeria du quartier. On va pas avoir assez d’une vie, je vais devoir te supporter dans cent autres, quelle plaie. » - « Je sais pas comment tu vas faire pour survivre. » que tu commentes alors que la paume de ta main prend appuie au sol entre vous deux. Ton visage s'approche légèrement de lui et un sourire (pas si) innocent orne ton visage. Carrément pénible de devoir te supporter aussi longtemps.

« Je donne pas un mois à votre amitié. Le temps que tu deviennes folle parce qu’elle s’invite à manger tous les deux jours, parce qu’elle a entendu du bruit quand t’étais pas là et parce qu’elle est persuadée que tu lui as volé son colis. » Il exagère. Parce que tu t'es évidemment fait une parfaite opinion d'elle dans les dix minutes où tu la croisée dans le couloir. Meilleure que celle de Alfie qui la côtoie depuis des mois. C'est évident. Tout comme c'est évident que c'est plutôt là que tu devrais emménager. « Je te donne pas une semaine. » Une semaine, c'est déjà beaucoup. « Je te donne pas une heure. » - « Je te donne pas dix minutes. » avant de revenir te chercher et de t'enfermer à double tour dans son appartement, votre appartement plutôt. Comme si vous étiez incapable de vivre l'un sans l'autre… pas en sachant qu'un simple mur vous sépare non. Ah, c'est beau les premiers mois d'une nouvelle relation, là où la flamme brûle encore ardemment. « On a la résistance du sommier à tester, d’ailleurs, les premiers essais m’ont laissé dubitatif. » Oh oui, bien sûr, les nombreux premiers essais ne sont toujours pas concluants. Le seront-ils un jour? « Et ça prendra combien d'essais encore avant d'arriver à un diagnostic ? » Quelque chose te dit que ce sera bien loin de ne prendre qu'un dernier essai. Ça prendra des mois, voire des années. C'est pas pour te déplaire de penser que tu seras encore ici avec lui dans quelques années encore. À tester la résistance du sommier donc. « On va donc s’occuper de cette bibliothèque tout de suite. Et parce qu’en plus d’être deux, on est particulièrement efficaces, on va mettre une demi-heure. » qu'il annonce bien confiant en reprenant le plan entre ses mains. Une demi-heure, le parfait timing avant l'arrivée de la pizza.

Après trente minutes de très très légère obstination sur quel morceau va où, à chercher ces fameux morceaux qui ont disparus sous le sofa, à ne pas comprendre le plan de la même manière, vous êtes interrompu par la sonnette de la porte. « J'y vais ! » que tu annonces en te redressant bien trop rapidement. Aussi rapidement qu'une fille plus si fière de son interminable projet qui prend volontiers bien trop de temps pour réceptionner la pizza. Juste assez pour que Alfie ait le temps de terminer les dernières étapes. Tu déposes le carton sur le comptoir de la cuisine alors que tu prends quelques instants pour l'observer de loin. Terriblement séduisant avec son petit air concentré. « Bah alors ? Elle va gagner contre toi aussi ? » que tu nargues le sourire aux lèvres. « Prends ton temps surtout. La vue est pas mal d'ici. » Bien mieux que sa vue à lui de toi et de ton air dépassé quand il a mis les pieds dans l'appartement.



sunbeam in the dark || rhodlow #4 M0CxiX6.png
sunbeam in the dark || rhodlow #4 Bbi5jU8
sunbeam in the dark || rhodlow #4 OfFbxmO
sunbeam in the dark || rhodlow #4 LWIv6Lu
Revenir en haut Aller en bas
Alfie Maslow
Alfie Maslow
le jardin du vice
le jardin du vice
Voir le profil de l'utilisateur
sunbeam in the dark || rhodlow #4 Hu5cwsy ÂGE : trente-sept ans (01.11).
SURNOM : alfie en est déjà un.
STATUT : célibataire qui en profite allègrement.
MÉTIER : anthropologue de formation ; consultant à l’occasion. actuellement en pause : détruire sa vie est une occupation à plein temps.
LOGEMENT : une maison parfaite à logan city. il met donc beaucoup d’énergie à contrebalancer tout ça en pissant sur les bégonias de la voisine de droite et en étant l’amant de celui de gauche.
sunbeam in the dark || rhodlow #4 Tumblr_ox9p2lgwEi1rrwrx4o4_500
POSTS : 2524 POINTS : 30

TW IN RP : drogues, ptsd, alcool, personnalité toxique, violence, langage grossier, religion, autodestruction.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : enfant unique, parents très religieux ≈ rescapé d’un accident de voiture qui a tué son premier amour ≈ passionné par son métier, le vrai (anthropologue de terrain) ≈ se déplace en skate ou vélo ≈ excellent pianiste ≈ trouble tdah jamais diagnostiqué ≈ impulsif, borderline, toxique, tout est un jeu pour lui ≈ cicatrices le long du dos, sur le torse et brûlure sur l’entier de la paume gauche ≈ de retour à brisbane depuis trois ans, il rêve de fuir à nouveau ≈ deux agressions en deux ans et un ptsd qui prend de plus en plus de place au quotidien ≈ addict, a replongé début 2021.
CODE COULEUR : Quand Alfie n'est pas trop occupé à prendre des golden shower (merci maze), son arrogance s'exprime en darkseagreen.
RPs EN COURS : sunbeam in the dark || rhodlow #4 Ezgif-3-8c97fd1bd3
rhodlow #3 & #4 (fb) ⊹ i'm sliding into something you won't understand, but don't give up on me 'cause i'm just in a rut, i'm climbing but the walls keep stacking up.

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Tumblr_pvwcka9G841r057rfo6_400
anabel ⊹ no matter how big and bad you are, when a six year old hands you a toy phone, you answer it.

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Tumblr_nu0nk6iN5z1sognhno5_r2_250
aleph #6 (fb) ⊹ i know i'll be alright, but i'm not tonight, i'll be lying awake counting all the mistakes i've made, replaying fights. i know i'll be alright, but i'm not tonight, i lost a friend.

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Tumblr_nwoy2qOjJq1qc354ro8_r2_250
alfly 14 ⊹ y'know, i always try to settle you when i'm away 'cause we struggle sometimes, if it means that we get through.

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Ruwz
malfie ⊹ when you tell me i'm a wreck, you say that i'm a mess. how could you expect anything less?

(10/06)gretaalexandra #2lily #12 & joseph #7yaraopheliatommy (ua)
RPs EN ATTENTE : cassidy #1 › matthew #1
RPs TERMINÉS : lily & joseph (ua)joseph #5 (1994)lily (1998)lily #3 (2001)harvey #3 (2001) lily #6 (2009)lily #10lily #13ariane #2 (2010) norah #2 (2015)halsey(2012)stephen #1 (2017)evaariane #1 (& jules)leonardojoeyjules #1joseph & julesnorah #1tad #1harvey #1tad #2hassanharvey #2kanejules #2jules, leah & stephen jules #3joseph #2anwarjules #4alex #1dimitri joseph #3leah #1emmanorah #3elwynjules #5diana #1lily #2joseph #4lily #4norah #4jules #6edward #1nathanaeljules #7norah #5lily #7lily #8maze #1lily #9juliet #1juliet #2lily #11

(abandonnés)
romy (au)james (1994)calie (2006)nadia eleonoralily stephen #2leah eirlystad #3leah #2tad #4jacob
AVATAR : brandon flowers.
CRÉDITS : ellialola (ava), extraordinaryxmen, grantsattler, bluesartgent, emmaofrph, pressure-machine, asdarknessdescends, stilldoinggifs, odairannies, alex, kelly (gifs/crackships), loonywaltz (ub).
DC : finnley coverdale, kieran halstead & maisie moriarty.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/02/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23106-alfie-just-lean-into-the-light https://www.30yearsstillyoung.com/t23175-alfie-smile-like-you-mean-it https://www.30yearsstillyoung.com/t23176-alfie-maslow https://www.30yearsstillyoung.com/t23177-alfie-maslow

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Empty
Message(#) Sujet: Re: sunbeam in the dark || rhodlow #4 sunbeam in the dark || rhodlow #4 EmptySam 26 Nov 2022 - 18:05



« Ou alors, ça veut dire qu'il y a des étapes carrément impossibles pour une seule personne. » Il penche la tête sur le côté, Alfie, peu convaincu par les tentatives de justification de sa petite amie. « Comment tu t'es débrouillée sans moi, jusqu’ici ? » Il l’interroge, et si son torse ne se bombe pas, son ton ne laisse pas de doute quant à l’assurance exagérée qu’il met dans de telles paroles. Il ne doute pas qu’elle se débrouillait très bien, à vrai dire, mais il aime croire que cette cohabitation apporte à l’un et l’autre – pour mieux accepter le fait de dire au revoir à une indépendance qu’il a toujours valorisée. Mais si vivre en couple se limite à des piques sur les capacités limités de l’autre et à de la pizza mangée à même le sol, il pense pouvoir s’adapter plus facilement qu’il ne l’aurait cru. La grimace sur son visage à l’entente de sa potentielle commande ne manque pas de le faire sourire – il va falloir qu’elle s’habitue à un tel régime alimentaire expérimental, car Alfie ne compte pas changer pour elle. Mais il finit par abdiquer – c’est donc ça, les concessions ? – avant d’effectuer la commande qui, à défaut de résoudre miraculeusement le mystère de la bibliothèque trop compliquée pour être montée, saura leur donner quelques forces supplémentaires pour s’y essayer en duo. Ce qui donnera à la jeune femme une raison supplémentaire de lui vouer une gratitude éternelle. « Je sais pas comment tu vas faire pour survivre. » Alfie secoue la tête de la gauche à la droite, avant de lever les yeux au ciel durant un bref instant. « Je me pose cette question depuis qu’on a reçu les clés. » Et pour l’heure, il n’a évidemment pas encore statué sur la réponse. Vraiment, il s’interroge chaque jour quant à savoir comment il va bien pouvoir supporter cette femme qu’il aime tant. Que quelqu’un sauve ce malheureux, voyons.

Et c’est peut-être la voisine qui saura lui venir en aide s’ils décident de mettre en place une garde partagée de Juliet – et personne ne lui demande son avis dans toute cette histoire. Après tout, elle est celle qui a évoqué l’idée en premier lieu, il faut assumer ce déménagement qu’elle envisage déjà alors même qu’elle n’a pas encore réussi à installer tous ses meubles dans cet appartement. Sans surprise, Jules est naïve alors qu’elle s’imagine cette nouvelle colocation comme idéale – sans prendre en compte le caractère de la voisine en question qu’il se fait un plaisir de dépeindre. Elle ne tiendra pas, c’est évident. Pour une multitude de raisons qu’il se fait plaisir de souligner. « Je te donne pas dix minutes. » Il penche la tête, grimace légèrement. Fair enough. Il est sûrement celui qui s’ennuiera le plus vite de sa présence, parce qu’elle est bien la seule qui sait le canaliser. « J’ai toujours rêvé de défoncer des portes. » Il précise avec un haussement d’épaules. Jules lui permettra même de réaliser un rêve quand il viendra à sa rescousse, décidément, cette femme est incroyable. Dans tous les cas, la probabilité des dix minutes est d’autant plus cohérente qu’ils ont encore du travail concernant les tests passés à certains meubles. « Et ça prendra combien d'essais encore avant d'arriver à un diagnostic ? » - « J’ai pas encore déterminé. » Beaucoup d’essais, si on lui demande son avis, qu’il n’a pas vraiment besoin de verbaliser pour qu’elle se doute de son hypothèse. Mais avant toute chose, il faut surtout se relancer dans la construction de cette bibliothèque. L’affaire sera réglée en une demi-heure, il en est persuadé.

Une demi-heure plus tard, les certitudes d’Alfie se sont effondrées au même que son égo est malmené alors qu’il se débat entre les clous et les planches sans que ses assemblages ne donnent quelque chose de cohérent. « J'y vais ! » Qu’elle annonce lorsque la sonnerie retentit et pour toute réponse, Alfie lui adresse un regard noir, faussement accusateur tandis qu’elle se dédouane. Il ne peut pas vraiment s’en plaindre, dans le fond c’est bien elle qui a bataillé avec la bibliothèque et il est légitime qu’elle attende de lui un affrontement similaire. « Bah alors ? Elle va gagner contre toi aussi ? » Hors de question et cette possibilité l’offusque suffisamment pour qu’il relève les yeux et plisse ceux-ci pour faire taire Jules. « Prends ton temps surtout. La vue est pas mal d'ici. » - « Est-ce qu’on a vraiment besoin d’une bibliothèque ? » Alfie finit par s’agacer, gentiment, déposant planches et clous au sol, enjambant les divers obstacles pour rejoindre la jeune femme et s’opposer à son ordre – ça se saurait s’il était docile. « Est-ce qu’on étalerait pas tes livres un peu partout ? » Qu’il propose alors qu’il bifurque pour mettre les mains dans un carton et en sortir des piles de livres qu’il dépose à même le sol, sans se retourner vers la jeune femme dont il peut déjà imaginer l’air horrifié sur le visage. « Regarde, c’est pas si moche et si on te demande, t'as qu'à dire que c'est "design". » Il s’empresse de faire valoir son poids en sortant les livres par dizaines à chaque fois et avant qu’elle ne puisse dire quoi que ce soit, il a déjà déposé des petits tas un peu partout autour d’eux. « On met un drap dessus et ça fait une super cabane. » Bien mieux qu’un lit, à ses yeux, oui, oui. « Sinon, on qu’à dire que c’est un parcours d’entrainement pour Itchy quand il se laisse aller. » Et il est prêt à libérer le rat de sa cage pour démontrer son point. Sans surprise, Scratchy suivra son congénère et Jules sera ravie d’avoir deux bestioles qui se baladent dans un appartement qui ne sera jamais immaculé – il a précisé qu’Odie la tortue vit en liberté d’ordinaire et qu’elle n’est dans un enclos que pour éviter de croquer des vis perdues ? « Franchement, c’est une déco originale ET pratique, je vois pas ce qu’il te faut de plus. » Quelques étagères rassemblées pour éviter ça, justement.

@Juliet Rhodes sunbeam in the dark || rhodlow #4 1949770018




sunbeam in the dark || rhodlow #4 335306globetrotter
sunbeam in the dark || rhodlow #4 4lR4VcN
sunbeam in the dark || rhodlow #4 YI1xEdJ
sunbeam in the dark || rhodlow #4 FCp4D84
sunbeam in the dark || rhodlow #4 134205justice
sunbeam in the dark || rhodlow #4 YtxTUla
sunbeam in the dark || rhodlow #4 M0CxiX6
sunbeam in the dark || rhodlow #4 YnbqR4c
sunbeam in the dark || rhodlow #4 FOO2y3e

sunbeam in the dark || rhodlow #4 8XKLS6S sunbeam in the dark || rhodlow #4 Spg7okK
:l::

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

sunbeam in the dark || rhodlow #4 Empty
Message(#) Sujet: Re: sunbeam in the dark || rhodlow #4 sunbeam in the dark || rhodlow #4 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

sunbeam in the dark || rhodlow #4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-