AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
1 LEGO city/Friends/Ninjago acheté : le ...
Voir le deal

 what kind of pills are you on? (cover #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthur Coventry
Arthur Coventry
le poil dans la main
le poil dans la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un an - (23.08.1991)
SURNOM : archie, pour la frime.
STATUT : célibataire au plus grand damn de son paternel. Il n'a pas le temps pour ce genre de futilité encombrante.
MÉTIER : glandeur professionnel, dernier héritier d'un bureau immense et de quelques responsabilités à Brisbane
LOGEMENT : un appartement trop grand pour cacher sa solitude au #333 water street (sping hill)
what kind of pills are you on? (cover #2) F45aaa0d4e77c736b1bdbfd4e04dc4f42f5ebe50
POSTS : 2977 POINTS : 1260

TW IN RP : consommation de drogue, propos homophobe
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : véritable produit de la bourgeoisie londonienne › égoïste, il pensera toujours à lui avant toute chose › addict à la poudre malgré une première désintoxication en août 2021 › grand enfant qui ne sait toujours pas quoi faire de sa vie et préfère s'amuser en pensant qu'il n'y aura jamais de conséquences.
CODE COULEUR : #0C4857
RPs EN COURS : (08)murphy #3vivian #1nora #2jiyeon #1greta #1malone #1channing #1swann #5

what kind of pills are you on? (cover #2) Source
swann ☽ well, well, you better run from me. you better hit the road, you better up and leave. don't get too close, 'cause i'm a rolling stone and i keep rolling on. you better run from me before i take your soul. even if your heart can't take i'll light you up in flames.

what kind of pills are you on? (cover #2) Tumblr_inline_nvwqzhN6mv1szaa83_250
greta ☽ load it up when the sun comes down. getaway car for two young lovers. me and the girl straight out of town, over the hills and undercover. she said : green green grass, blue blue sky. you better throw a party on the day that I die

what kind of pills are you on? (cover #2) 149e013078029d83c9d1743f2ff4fba7b58c27ae
nora ☽ it was just like magic. when your hips came crashing there were fires burning, and my hands learning to paint with passion. it was planets meeting, it was synced up breathing. there were angels calling and more free falling than i believed in. we were chasing stars, across the county lines. two imperfect pieces

what kind of pills are you on? (cover #2) 394216006d406492ed79cb04bb2d7977e1654a87
murphy ☽ my bad habits lead to late nights, endin' alone. conversations with a stranger i barely know, swearin' this will be the last, but it probably won't. i got nothin' left to lose, or use, or do. my bad habits lead to wide eyes stare into space.
RPs TERMINÉS : swann #1seth #2martin #1swann #2murphy #1nora #1seth #3swann #3maisie #1swann #4
AVATAR : françois civil.
CRÉDITS : (avatar) harleystuff - (ub) loonywaltz - (gif) harleygif
DC : cian, shiloh & wyatt
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t40844-icarus-fall-arthur https://www.30yearsstillyoung.com/t41639-arthur-icarus-fall https://www.30yearsstillyoung.com/t40920-arthur-coventry#2033890 https://www.30yearsstillyoung.com/t42270-arthur-coventry

what kind of pills are you on? (cover #2) Empty
Message(#) Sujet: what kind of pills are you on? (cover #2) what kind of pills are you on? (cover #2) EmptyVen 30 Sep - 8:40



« Mon père vous paie combien pour être aussi incompétents ? » Une fois encore, je me retrouve face à une brochette d’abrutis en tout genre, chacun se mettant à bégayer une excuse bancale pour contrebalancer le manque de compétences et l’évidence même de leurs échecs. La marche de manœuvre pour cette transaction était minime, juste assez pour attirer mon attention et me faire passer plus de temps que nécessaire dans ce bocal qui sert de salle de réunion. Le plan avait été exposé avec précision et pourtant, cette bande d’incapables n’a même pas été fichu de sécurisé quoi que ce soit. Le client souhaite désormais comparer notre offre avec celui du concurrent direct et mon paternel à passer près de trente-cinq minutes à hurler dans le combiné du téléphone alors que je n’avais même pas encore avalé mon premier café – et le cachet qui va avec. Alors me voilà, en ce vendredi après-midi, obligé de conduire une réunion d’urgence qui permettra peut-être de contrôler les dégâts. Obligé à feindre l’indulgence pour ne froisser aucun ego, je n’ai pourtant guère de temps à consacrer aux doléances de chacun. « On va tout reprendre depuis le début et Sebastian, cette fois, enregistre bien ce que je vais dire, sinon t’ira faire le tradie dans l’outback. » Cet enfoiré paraît trop serein pour ne pas avoir cherché à délibérément saboter le premier plan que je pensais pouvoir gagner avec aisance. S’il pense que je ne suis pas capable de l’envoyer creuser des trous dans la ville la plus paumée de ce pays, il se trompe fortement.

Ce n’est que biens de trop longues heures plus tard, que le taxi me dépose devant mon immeuble. Les négociations ont duré mille ans, l’abruti en chef refusant de coopérer pleinement avait décidé de me prendre la tête pour des détails sans importance. Ils sont encore en train de plancher, les incompétents, mais j’en ai eu ma claque. J’ai besoin d’un verre, d’une douche et plus entendre personne pour les prochaines vingt-quatre heures. Mon plan semble tomber à l’eau dès que je pénètre dans le hall et que le réceptionniste cherche à attirer mon attention. Je l’esquive pour me réfugier dans l’ascenseur qui s’ouvre au bon moment. J’aurais probablement dû m’arrêter pour écouter ce bon vieux Denis, il aurait eu le temps de me prévenir qu’un animal blessé était venu se réfugier sur mon palier. « Va chouiner ailleurs Nora. » Depuis combien de temps est-ce qu’elle m’attend avec son sac qui semble déborder d’affaires en tout genre. Un souffle m’échappe, je n’ai pas la patience pour ses gamineries, pas ce soir. Mes clés glissent dans la serrure sans que Nora ne se soit relevée, sans que nos regards se soient croisés. L’espace d’un instant, j’ai juste envie de faire claquer le panneau de bois derrière moi, pour la faire fuir. Mais Nora vient toujours avec de la marchandise et la distraction que m’offre parfois son corps pourrait être le meilleur moyen de décompresser. Au dernier moment, je retiens la porte avant qu’elle ne claque. J’ouvre un peu plus grand, invitation silencieuse à me rejoindre. « Surtout, ne fais pas comme chez toi. » que j’annonce tandis qu’elle dépose son sac dans l’entrée.

Deux minutes plus tard, j’ai laissé mes chaussures dans un coin et je me sert un verre de whisky amplement mérité après cette journée. Pour ne pas jouer l’égoïste, je sors une bière du frigo que je laisse glisser devant la blonde désormais installée sur l’un des tabourets du bar. « You look like shit. »

@eleonora parker :drama:


what kind of pills are you on? (cover #2) 62tJq9b
what kind of pills are you on? (cover #2) U0la2WN
what kind of pills are you on? (cover #2) KPZB94a

what kind of pills are you on? (cover #2) 1484806105:
Revenir en haut Aller en bas
Eleonora Parker
Eleonora Parker
le mal a l’âme
le mal a l’âme
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente années de mauvaises décisions (27.05.1992)
SURNOM : "tu fais chier Leo." -- everybody.
STATUT : fout la merde partout où elle passe, ça l'amus(ait) un peu trop d'ailleurs, mais y'a plus personne qui rit aujourd'hui.
MÉTIER : dernière employée au vignoble O’Reilly, un emploi décroché grâce à Albane et qu’il ne faudrait pas foutre en l’air en deux minutes, idéalement.
LOGEMENT : encore techniquement chez Albane sur James Street, mais squatte ailleurs autant qu'elle peut.
what kind of pills are you on? (cover #2) Tumblr_inline_plea98eV9w1qlt39u_400
POSTS : 573 POINTS : 180

TW IN RP : drogues, alcool, violence verbale et physique, trouble de l'abandon, mentions de tentative de suicide.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : peste, chieuse, ingrate, des petits mots doux à ses oreilles › manque d'ambition, aucune éthique, elle enchaîne les boulots merdiques sans jamais se donner la chance de faire autre chose › caractère explosif, langue de vipère et pleine de jugements, elle n'hésite jamais à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas › mère décédée, père inconnu, elle vit très mal toute forme d'abandon, réelle ou imaginée.
CODE COULEUR : Leo est sarcastique en steelblue.
RPs EN COURS : (09)albane #6arthur #2caitriona #4hugo #1mac #2reese #1trio's madnesswyatt #3

flashbacksjiyeon.

what kind of pills are you on? (cover #2) A0fcf9a68a7f8b9e4ab299eaa33a439e4b70f7a0
parkers ☽ at the bottom just surviving. reaching for the truth such a longing. the distance driving the nail straight through. just try to hold steady, the world's getting heavy. when you can't hold the weight any longer. cry for help, cry like rain. let it fall down your face. let the dam break. cry for help. ease the pain. when you can't hold the weight. it's okay to cry for help.

what kind of pills are you on? (cover #2) Ezgif-1-56b67f8471
wiselé ☽ ain't got no reason but i've got rhymes. i've spent too much of what i've earned just trying to feel alive. i wish i could rewrite the stories of the past. but you can't go back and change what's done and start over where you began. i don't know where to go from here now. something still lingers though, it's weighing me down. i know the sun will shine again. back and forth it seems we'll remain until the end. one step too many, time after time. fucking up 'round every turn. sick of how i'm feeling inside.

what kind of pills are you on? (cover #2) B9f50a0a47a59f9ec455a000d5ff493c80b257f8
cover ☽ testing, testing, i'm just suggesting. you and i might not be the best thing. exit, somehow i guessed it right. but i still want ya, don't mean to taunt ya. if you leave now, i'll come back and haunt ya. you'll remember, return to sender now, now. well, i just wish we could go back one more time and begin it. back before i lost myself somewhere, somewhere in it. i've been stuck now so long. we just got the start wrong. one more last try. i'ma get the ending right. you can stop this and i must insist. that you haven't had enough.

what kind of pills are you on? (cover #2) 71
darker ☽ i'm gonna get you to burst just like you were a bubble. frame me up on your walls, to keep me out of trouble. like a moth getting trapped in the light by fixation. truly free, love it baby, i'm talking no inflation. too many war wounds and not enough wars. too few rounds in the ring and not enough settled scores. too many sharks and not enough blood in the waves. you know i give my lover a four letter name. and i love the way you hurt me, it's irresistible.

what kind of pills are you on? (cover #2) 54a39038e51feb66a176405de99d1413557697aa
caitriona ☽ we stayed afloat for just a while. we dared to swim alone. dark water left your sinking heart to drown. i know it's much too late to try. you're never coming home. when the tide came in you left without a sound. we don't say, what we should say. we get lost beyond the answer we find loneliness. we pretend but in the end. we get lost beyond the answer we find loneliness.

RPs EN ATTENTE : freya #2 › lara #2 › seth #2 › you?
RPs TERMINÉS : (2022)albane #1albane #2albane #3 & caitriona #3rhettwyatt #2lara #1winston #1albane #4reese #2 & winston #3albane #5 & hugo #2winston #2.

(2021)wyatt #1arianeseth #1caitrionamacjina & caitriona #2arthur #1freya #1.

(flashbacks)ethel (juin 2013).
AVATAR : saoirse ronan.
CRÉDITS : (av. bambieyestuff) › (sign. siren charms) › (gif abigail. swanmakes) › (gif. françois&orlando harley) › (gif sign&profil. unknown@tumblr) › (icons. pinterest) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny › rosalie › autumn › trent › matilda.
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/12/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41893-eleonora-she-s-so-mean https://www.30yearsstillyoung.com/t41911-eleonora-shot-at-the-night https://www.30yearsstillyoung.com/t41916-eleonora-parker https://www.30yearsstillyoung.com/t43622-eleonora-parker

what kind of pills are you on? (cover #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: what kind of pills are you on? (cover #2) what kind of pills are you on? (cover #2) EmptyDim 23 Oct - 6:19



Tu n’oses pas rester à l’appartement d’Albane ce soir. Si techniquement, tu y vis toi aussi depuis plusieurs mois maintenant, tu as la franche impression que le domaine ne constitue pas un véritable pied à terre pour toi. Seulement un endroit où tu as posé tes affaires avant le prochain appel, avant que ta prochaine connerie ne te pousse à aller voir ailleurs. Et voilà que c’est maintenant choses faites, alors que la vérité a éclaté de la pire des façons entre Winston et toi, éclatant bien évidemment Reese et Albane au passage. La conversation tourne en boucle dans ta tête, les excuses médiocres que tu as offertes au Ackerman, les justifications bateaux de Reese qui essayaient de te défendre sans que tu ne comprennes réellement pourquoi, toi qui ne l’avais pas accueilli avec la plus grande des bienveillances depuis son retour en ville. Ça avait été un véritable désastre, rien de plus. Et par-dessus les quelques vérités que tu lui avais offertes, tu lui avais tout de même menti en précisant qu’il ne se passait plus rien entre la française et toi. Depuis que tu as quitté le stationnement du saucibar, tu tournes en rond. Tu ne peux pas faire face à Albane, tu refuses de te retrouver sur le pas de la porte du nouvel appartement de Reese et pas question d’aller demander la charité chez ton cousin qui semble décidé à jouer le rôle du parfait père de l’année auprès de sa petite famille. Tu sais que c’est ta rancœur qui dicte ton refus de te rendre chez lui, quand il t’a précisé plus d’une fois que tu avais toujours ta place à ses côtés, mais c’est plus fort que toi, tu ne peux te résoudre à l’idée d’aller cogner à sa porte. Pas ce soir, pas alors que ça continue de tourner trop vite dans ta tête et que tu ressens le puissant besoin de tout geler. Et pour ça, il n’y a qu’un nom qui te vient en tête, celui qui a toujours su tout tourner en jeu, celui qui a toujours su te suivre dans les brouillards que tu avais besoin de créer, à coup de poudre dans le nez et de corps qui s’extasient.

Il n’y a personne qui répond lorsque tu cognes une première fois contre la porte qui mène à l’appartement du Coventry. Tu ne prends même pas la peine de lui envoyer des messages pour savoir ce qu’il fout et s’il compte rentrer bientôt, tu n’en as rien à foutre en réalité. Tu n’as pas d’autre endroit où aller trouver refuge et tu préfères encore être ici qu’à arpenter les rues de Brisbane comme une âme esseulée. Tu es passée vite fait chez Albane, reconnaissante du fait qu’elle n’y était pas et tu as ramassé quelques trucs, des vêtements possiblement propres, quelques sacs remplis de poudre blanche, des joints délaissés et même quelques cachets au nom de ta mère que tu devais revendre mais que t’as décidé d’utiliser à autre escient, finalement. Tu t’es même permise de piquer une bouteille de rhum dans l’armoire appartenant à Albane parce que t’es comme ça, sans morale et sans loi, à constamment prendre tout et n’importe quoi, qu’importe si ça ne t’appartient pas. Ça te fera au moins de quoi marchander avec Arthur qui prend son temps avant de rentrer. Si longtemps que tu n’as même pas attendu qu’il arrive avant d’ouvrir la bouteille et d’en prendre quelques gorgées à même le contenant. L’alcool brûle ta gorge, mais la douleur n’a rien à voir avec celle qui te noue l’estomac depuis plusieurs heures maintenant. Fuck. Ça irait tellement mieux si tu pouvais te tourner cette satanée conscience. Quelques verres de plus, un joint et une ligne ou deux, ça devrait aller mieux après. Il le faut. « Va chouiner ailleurs Nora. » Tu ne te lèves pas lorsque la voix d’Arthur se fait entendre, pas plus que tu ne répliques à son envie évidente de se débarrasser de toi. Non, pas ce soir. Il semble autant au bout de sa vie que toi et c’est exactement pour cette raison que tu sais qu’il va te laisser entrer tôt ou tard. Parce que t’as de quoi lui calmer les nerfs dans ton sac et il le sait. Il ouvre la porte, continue de t’ignorer et tu es sur le point de foutre ton pied pour l’empêcher de refermer le panneau de bois qu’il l’ouvre un peu plus grand, une invitation qui n’a pas besoin d’être verbalisée. « Surtout, ne fais pas comme chez toi. » « Toujours aussi charmant. » que tu grognes pour toute réponse Tu t’empresses de te relever, sac sur l’épaule et tu entres dans la demeure, le luxe des lieux commençant doucement à perdre son effet à la suite des nombreuses nuits que tu as passé dans le coin récemment.

Malgré ce qu’Arthur t’a dit, tu fais exactement comme si tu étais chez toi. Tu te débarrasses de tes baskets, tu laisses ton sac tomber dans l’entrée et tu viens t’installer sur l’un des tabourets du bar observant le Coventry qui se sert quelque chose à boire. S’il s’offre un verre de whisky, tu n’as droit qu’à une bière machinalement glissée en ta direction. « You look like shit. » Il a raison, mais ce n’est pas pour autant que tu as envie de l’entendre. « So do you. » que tu répliques mollement, sans l’aplomb qui régit normalement dans vos échanges. Ouais, tu manques de mordant ce soir, mais ce n’est pas ce dont tu as besoin en ce moment. « J’ai besoin de squatter ici pour quelques jours. Une semaine max. » La moindre des choses auraient été d’en faire une demande plutôt qu’une annonce, mais faire dans les règles de l’art, ça n’a jamais été ton fort. « Me pose pas de questions et j’te conterais pas de mensonges. » Tu n’as vraiment pas envie de t’étendre sur la raison du pourquoi, tu as juste besoin de l’entendre dire que tu peux dormir dans son lit quelques nuits envie de disparaître à nouveau dans la nature pour quelques temps. « J’ai de quoi rendre mon passage agréable. » Il n’a pas besoin d’être payé pour quoique ce soit Arthur, mais tu sais que ce qui se trouve dans les poches de ton jean sera intéressant pour ce fils de riche.




what kind of pills are you on? (cover #2) P0rWgDfwhat kind of pills are you on? (cover #2) J36iNh6what kind of pills are you on? (cover #2) FyMeElc
what kind of pills are you on? (cover #2) OV4BS2P
what kind of pills are you on? (cover #2) Hd4zrho
what kind of pills are you on? (cover #2) YtxTUla
what kind of pills are you on? (cover #2) FximBIO
what kind of pills are you on? (cover #2) ZsxbA8o
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Coventry
Arthur Coventry
le poil dans la main
le poil dans la main
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et un an - (23.08.1991)
SURNOM : archie, pour la frime.
STATUT : célibataire au plus grand damn de son paternel. Il n'a pas le temps pour ce genre de futilité encombrante.
MÉTIER : glandeur professionnel, dernier héritier d'un bureau immense et de quelques responsabilités à Brisbane
LOGEMENT : un appartement trop grand pour cacher sa solitude au #333 water street (sping hill)
what kind of pills are you on? (cover #2) F45aaa0d4e77c736b1bdbfd4e04dc4f42f5ebe50
POSTS : 2977 POINTS : 1260

TW IN RP : consommation de drogue, propos homophobe
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : véritable produit de la bourgeoisie londonienne › égoïste, il pensera toujours à lui avant toute chose › addict à la poudre malgré une première désintoxication en août 2021 › grand enfant qui ne sait toujours pas quoi faire de sa vie et préfère s'amuser en pensant qu'il n'y aura jamais de conséquences.
CODE COULEUR : #0C4857
RPs EN COURS : (08)murphy #3vivian #1nora #2jiyeon #1greta #1malone #1channing #1swann #5

what kind of pills are you on? (cover #2) Source
swann ☽ well, well, you better run from me. you better hit the road, you better up and leave. don't get too close, 'cause i'm a rolling stone and i keep rolling on. you better run from me before i take your soul. even if your heart can't take i'll light you up in flames.

what kind of pills are you on? (cover #2) Tumblr_inline_nvwqzhN6mv1szaa83_250
greta ☽ load it up when the sun comes down. getaway car for two young lovers. me and the girl straight out of town, over the hills and undercover. she said : green green grass, blue blue sky. you better throw a party on the day that I die

what kind of pills are you on? (cover #2) 149e013078029d83c9d1743f2ff4fba7b58c27ae
nora ☽ it was just like magic. when your hips came crashing there were fires burning, and my hands learning to paint with passion. it was planets meeting, it was synced up breathing. there were angels calling and more free falling than i believed in. we were chasing stars, across the county lines. two imperfect pieces

what kind of pills are you on? (cover #2) 394216006d406492ed79cb04bb2d7977e1654a87
murphy ☽ my bad habits lead to late nights, endin' alone. conversations with a stranger i barely know, swearin' this will be the last, but it probably won't. i got nothin' left to lose, or use, or do. my bad habits lead to wide eyes stare into space.
RPs TERMINÉS : swann #1seth #2martin #1swann #2murphy #1nora #1seth #3swann #3maisie #1swann #4
AVATAR : françois civil.
CRÉDITS : (avatar) harleystuff - (ub) loonywaltz - (gif) harleygif
DC : cian, shiloh & wyatt
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 19/11/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t40844-icarus-fall-arthur https://www.30yearsstillyoung.com/t41639-arthur-icarus-fall https://www.30yearsstillyoung.com/t40920-arthur-coventry#2033890 https://www.30yearsstillyoung.com/t42270-arthur-coventry

what kind of pills are you on? (cover #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: what kind of pills are you on? (cover #2) what kind of pills are you on? (cover #2) EmptyJeu 3 Nov - 16:42



« Toujours aussi charmant. » - « Un vrai rayon de soleil ! » Son sourire est forcé à l’extrême, de ceux qui laisse apparaître un peu trop de dentition, sans jamais donner l’allure d’être sincère. Il n’a guère envie de l’attendre se plaindre de quiconque aura eu l’indélicatesse de vouloir la remettre dans le droit chemin tout en lui présentant les erreurs qu’elle semble accumuler de manière perpétuelle. Arthur sent déjà le mal de crâne qui se pointe contre ses tempes et l’envie de claquer la porte lui traverse l’esprit un instant. Juste quelques secondes, avant que la curiosité ne l’emporte et que son propre égoïsme se rappelle toutes les distractions que Nora est en capacité de lui fournir. Il aurait bien besoin de cela, un subterfuge pour oublier l’enfer de cette journée, une quelconque idée qui amènerait à lui faire croire qu’il peut encore s’échapper sans conséquence.

Elle s’impose avec un naturel qui amène le Coventry à s’interroger sur ses relations avec la blonde. Est-elle venu si souvent ici que cela en devient presque des automatismes qu’elle semble avoir acquis ? La place qu’elle prend sur ce tabouret du bar est toujours la même, le sourire reste joueur malgré les cernes qui creusent ses traits. Il se demande qu’elle merde, elle a bien pu créer et qu’elles sont les foudres qu’elle semble à tout prix vouloir éviter. « J’ai besoin de squatter ici pour quelques jours. Une semaine max. » Les sourcils du brun se dressent sous l’effet de surprise, il ne savait pas que son appartement était soudainement apparu sur la liste des refuges pour les sdf de la ville. « Me pose pas de questions et j’te conterais pas de mensonges. » Elle s’entête et il s’esclaffe. « Tu passes ton temps à mentir, Nora. » Intentionnellement, il laisse traîner son accent sur le prénom de la jeune femme. Premier mensonge parmi tant d’autres, celui dont il n’arrive pas à se défaire malgré la révélation de la supercherie. Elle restera Nora, qu’importe son identité et la personne qu’elle ne cesse prétendre vouloir être aux yeux des autres. Il se lasse déjà, après une gorgée de whisky et deux regards échangés. « J’ai de quoi rendre mon passage agréable. » Elle se vend avec force la Parker. La partie ne fait que débuter et pourtant elle semble avoir déjà étalé tout son jeu sur la table et la voilà bien trop vite à court d’options. Elle a su attirer son attention, il ne cache pas son sourire, cette fois, le vrai, celui malicieux qui en demande plus, encore. « Comme ? » Il demande pour mieux délimiter les plaisirs, est-ce qu’elle lui donnera tout pour un toit ou est-ce que ce n’est qu’une de ses promesses en l’air.

Les secondes s’écoulent sans qu’il n’ait encore accepté quoi que ce soit. Par pur amusement, il voudrait refuser, prétexter l’arrivée prochaine d’une autre prétendante ou n’importe quoi encore. La réalité veut que Murphy n’as plus squatter chez lui depuis des semaines et qu’il se lasse déjà de ses soirées en célibataire. Il allait rétorquer la condition d’une nuit ou deux, maximum, pour conserver sa réputation, pour ne pas se coltiner trop longtemps non plus ou pour ne pas en faire une habitude, surtout. Il était prêt à la faire supplier, jusqu’à ce que son téléphone s’illumine sur le comptoir laissant entrevoir l’arrivée d’un message de son paternel. Et en un éclair, les rouages de son esprit malicieux se mettent en route. Arthur se souvient d’un détail, un petit quelque chose qui lui permettrait de négocier et son sourire mesquin s’en revient à la charge. « Tu peux rester ici une semaine, à une condition. » Une seule, non-négociable. « Mon père sera là dans deux jours pour un énième gala à la con. » Est-ce qu’elle voit déjà où il veut en venir. « Il va falloir que tu m’accompagnes. » Comme avant. Déjà, il la voit se trémousser sur son siège, prête à contester. D’un doigt lever, il lui fait signe de se taire. « Une soirée et je te laisse tranquille. » Il a cruellement besoin de démontrer à son paternel à quel point il gère depuis son arrivée en Australie. Arthur veut lui en mettre plein les yeux, une hygiène de vie irréprochable, des affaires qui commencent à décoller et une belle jeune femme à son bras, celle que son père avait autrefois su apprécier. « Deal ? »


what kind of pills are you on? (cover #2) 62tJq9b
what kind of pills are you on? (cover #2) U0la2WN
what kind of pills are you on? (cover #2) KPZB94a

what kind of pills are you on? (cover #2) 1484806105:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

what kind of pills are you on? (cover #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: what kind of pills are you on? (cover #2) what kind of pills are you on? (cover #2) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

what kind of pills are you on? (cover #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-