AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-43%
Le deal à ne pas rater :
Logitech MX Keys Plus – Clavier sans fil rétroéclairé avec ...
79.99 € 139.99 €
Voir le deal

 (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Megan Williams
Megan Williams
Le plus doux des poisons
Le plus doux des poisons
Voir le profil de l'utilisateur
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Hu5cwsy ÂGE : 24 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Meg généralement, "Barbie les emmerdes" pour Joséphine.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21. Elle s'attache de plus en plus à Damon, mais puisqu'il ne veut pas d'elle, elle se console dans les bras de Scott. Les mauvaises habitudes ont la vie dure.
MÉTIER : Jouer les égéries pour Michael Hills, la marque de beau-papa, lui a ouvert les portes de la noriété éphémère. Grisée par son nombre de followers qui augmente à toute vitesse, elle en profite tant qu'elle le peut, oubliant au passage que ce n'est pas d'être devant l'objectif qui l'anime. Ancienne paparazzi, modèle photo débutante et wannabe influenceuse. (elle a quitté le studio photo "Mirages" en octobre 2022)
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace, à Spring Hill, avec Damon, son époux qui dort dans la chambre d'à côté, et Bowie, le chien récemment adopté qui dort dans son lit lui, au moins.
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old F2b3cac99f0acfa2b8d4e5ea4defa90820bba4aa
POSTS : 3667 POINTS : 900

TW IN RP : Négligence et retrait de l'enfant par les services sociaux / enfance dans le système, objectification de la femme, dépendance affective, mentions d'agression physique, deuil.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritablement obsédée par l'idée de s'élever dans l'échelle sociale, elle s'y emploie sans penser aux dommages collatéraux › forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › spécialiste des fausses bonnes idées, Megan agit avant et réfléchit après › elle a un grand coeur, pourtant elle n'hésite pas à laisser derrière elle ceux qui deviennent pour elle des "poids morts"
RPs EN COURS :
― megan's theme ―

(06) maisie (2019)aiden #2jo #7damon #18murphy #6damon #19


(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Ea34e91011df06cf0a41b2ddccaf586056e472b0
cosigan #18 & #19 ⊹ Go ahead, you can say it's my fault if it still hurts at all. Drowning in my thoughts, staring at the clock, and I know I'm not on your mind. I wonder what would happen if I die. I hope all of my friends get drunk and high. Would it be too hard to say goodbye ? I hope that it's enough to make you cry Maybe that day you won't hate me. ☽ 12345678910111213141516171819

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Dd8244143fdb9b9d4b9cc987e5aae6e227d55678
scogan (scénario libre) ⊹ You don't own me, I'm not just one of your many toys. You don't own me, don't say I can't go with other boys. You don't own me, don't try to change me in any way. You don't own me, don't tie me down 'cause I'd never stay. I don't tell you what to say, I don't tell you what to do. So just let me be myself, that's all I ask of you.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 5e60c44207aec5db95e9f504a220603393a98b7d
joseegan #7 ⊹ Sometimes, baby, I'm so carefree, with a joy that's hard to hide. And then, sometimes, again it seems that all I have is worry, and then, you're bound to see my other side. But I'm just a soul whose intentions are good. Oh Lord, please don't let me be misunderstood.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 83f02f83aa9d35b507dd02a8ee0fda999bdcd417
misfits #6 ⊹ Are you a stranger ? But you seem so familiar, it's hard to explain. And maybe I'm broken, but my arms are wide open for you. And you'll never know it, but you're just like me. Now you can't deny the times you lied and cried, you missed your mother. And I know, the story goes, you say you really tried, you didn't try at all. So now you hate the world, it hates you back is your excuse to fall.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 5ca9b049e80c8d43756d6af5a76457d91c094c1f
meloh #8 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 8cfeb39614d4b7948b153340e7201903ce8a763d
aiden #2 ⊹ Now I'm worried for my soul, and I'm still scared of growin' old. You were good to me. And I'm so used to letting go, but I don't wanna be alone. Still, no matter where I go, at the end of every road, you were good to me.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en darkgoldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : me/stairsjumper (avatar), harley (crackships & gifs signature)
DC : Raelyn Blackwell (ft. Lady Gaga) & Midas Sterling (Dacre Montgomery)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t45663- https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Empty
Message(#) Sujet: (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old EmptyVen 7 Oct 2022 - 10:51




and I'm still scared of growin' old
Megan Williams & @Aiden Turner - 2020, 22 ans  (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 873483867

Ce soir, c’est le genre de soirée où je suis venue à reculons. Lorsque je l’ai interrogée, Maisie qui, je cite ”n’a pas envie d’être impliquée dans cette rupture”, m’a affirmé qu’Aiden n’était pas en ville pendant plusieurs semaines à cause d’un tournage et, naïvement, j’en ai déduis qu’il n’y avait pas la moindre chance que je le crois ce soir. Armée de mon téléphone - on m’a fait laisser mon appareil photo à l’entrée -  je me suis introduite dans une soirée ultra sélect organisée par un influenceur quelconque pour le lancement de son livre à l’aide de mon sourire charmeur et de mes grands yeux bleus, et j'espère y dénicher un cliché inédit qui fera scandale et, surtout qui se vendra comme des petits pains.

Je n’ai pas peur de tomber sur mon ex, bien que je considère l’emploi du mot rupture comme abusif, et qualifie plutôt la chose en  “fuite résolument lâche. Je n’étais pas amoureuse d’Aiden et il n’était pas plus épris de moi, je crois que nous en étions tous les deux conscients. Nous tentions tous les deux de forcer quelque chose qui ne venait pas, de son côté pour des raisons mystérieuses et du mien à cause de ma volonté de prouver au monde - et surtout à moi même - que je pouvais être autre chose que la maîtresse, le plan cul régulier, ou le coup d’un soir. Animée par l’envie de croire qu’un homme pouvait me regarder autrement, je suis tombée sur le charme de l’acteur qui, les premiers jours, m’a vendu la lune. Il n’avait pas besoin de grand chose pour ça : il était gentil et me regardait comme la huitième merveille du monde et, très honnêtement, c’était largement assez pour moi. Bien sûr, pendant les quelques mois qu’a duré notre notre relation, j’ai fauté à quelques reprises. J’ai cédé à Scott qui n’a cessé de m’appeler pour comprendre ce qu’il se passait et mon éloignement. Je ne lui ai pas dit la vérité mais, pour le rassurer et qu’il ne reste qu’à moi - sa femme ne compte pas - je l’ai rejoint deux ou trois nuits dans des hôtels hors de prix de la ville. Mais ça n’avait pas d’importance. C’était une transition, voilà ce que je me répétais en essayant de me forcer à tomber amoureuse de mon petit ami qui, je l’avais décrété, était parfait.

Sauf qu’il ne l’est pas, Aiden. Il avait des habitudes agaçantes et un tempérament lunatique que j’ai passé sous silence pour m’enfoncer dans le déni. J’y suis restée jusqu’à ce que, il y a presque deux mois, il ne décide de m’envoyer un SMS pour me dire qu’il préférait que je ne le rejoigne pas le soir même - nous avions prévu de nous voir - et que tout était fini. Mon cœur ne s’est pas brisé : je n’ai pas réussi à le faire battre pour lui, malgré mes efforts acharnés. En revanche, mon égo est tombé en miettes à mes pieds. Mon amour propre a hurlé de douleur et j’ai eu envie de lui arracher les yeux. En guise de réponse, j’ai pianoté un ”connard” qui reste à date notre dernier échange. Aiden m’a rappelé pourquoi il est communément admis que les hommes sont lâches. Et alors que je prétends être absorbée par ma discussion avec une instagrameuse égocentrée et en mal d’attention, mon regard croise le sien. Il se durcit instantanément et, au bout d’un moment, je crois que mon interlocutrice comprend que je ne suis plus attentive à elle : elle s’éloigne sans même que je le remarque. Mon regard à moi reste braqué dans celui de mon ex et, s’il pouvait tuer, nul doute qu’un fait divers en parlerait dès demain matin. Lorsque mes jambes se mettent en marche dans sa direction, je les hais de toute mon âme. Je préfèrerais rester fière, lever le menton, rejeter mes cheveux en arrière et lui offrir mon dos à contempler. Sauf que je m’arrête devant lui et lui jette au visage une remarque acerbe sans me soucier qu’il soit en discussion. « T’as retrouvé ta langue à ce que je vois. » Pourquoi faut-il que les blessures d’égo nous rendent si vindicatifs ? « C’est bien pour toi. Je suis pas certaine que t’aies tes chances dans le cinéma muet. » Il est bien trop inexpressif pour ça.





(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old A44L8rk
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old VsgJxpQ
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old QIDiPqb
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Fqo0cUp
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old LKqJkYj
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old YwJSohR
:l::

Revenir en haut Aller en bas
Aiden Turner
Aiden Turner
l'étoile tombante
l'étoile tombante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-trois ans (18/11/1999)
SURNOM : pas assez de proches autours de lui pour en avoir un
STATUT : pantin aux bras d'une blonde sympathique
MÉTIER : acteur, branle couilles, soumis au métier
LOGEMENT : Srping Hill, aux abords du monde dans un appart trop grand
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 01b2fbdc1e33f049ea225e5e36885a8953c581fe
POSTS : 378 POINTS : 180

TW IN RP : drogues - violence verbale - pensées noires - alcool
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : ambidextre - allergique à la banane - ce genre de comportement silencieux qui fait toujours penser qu'il est en colère contre le monde - sourire faux 20/24h - adepte des questionnement sous la douche et des argumentaires devant le miroir - si vous ne trouvez plus de noix de pécan dans les épiceries c'est qu'il a tout dévalisé - un léger cheveu sur la langue quand il est énervé - portefeuille fendu en deux, souvenir de son grand-père dont il ne se sépare pas
CODE COULEUR : Aiden vous casse les oreilles en darkseagreen
RPs EN COURS :
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old E1cee4e3264f15abe1b30a4ce6325b02

RPs EN ATTENTE :
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f5541704e394470476664686639413d3d2d3832303932393639372e313565366465623938373161616362393937363930393036373738372e676966
MILLIE ☽ everybody saw you smiling, yeah, you were always good at hiding. you were always asking questions so you wouldn't draw attention, everyone who used you, they never really knew you. you're always showing up for everybody but yourself.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Original
MAIDEN ☽ They say bad things happen for a reason. But no wise words gonna stop the bleeding 'cause she's moved on while I'm still grieving, and when a heart breaks no it don't break even.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old D6928017c3826e20629dcdf0dfe3641c
MEGAN ☽ You were good to me. Leavin' isn't better than tryin', growin', but I'm just growin' tired. Now I'm worried for my soul and I'm still scared of growin' old. You were good to me.


(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Ebeabca68f0eb9d8cb1c99a43dd52eea3f9a4bf6
MABEL ☽ I've been down so long it look like up to me, they look up to me. I got fake people showin' fake love to me, straight up to my face, straight up to my face.
RPs TERMINÉS :
SUJET ABANDONNES


SUJET TERMINES

AVATAR : Paul Mescal
CRÉDITS : dovakhiin (avatar)
DC : harry, l'oublié
PSEUDO : Schopenhoeur
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43890-these-rainy-days-are-temporay-aiden https://www.30yearsstillyoung.com/t44130-aiden-my-own-soul-s-warning

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old EmptyLun 10 Oct 2022 - 19:04




and I'm still scared of growin' old
Aiden Turner & @Megan Williams

Plus tôt dans la journée il avait pu cocher une case de cette grande liste des choses qu'il n'avait jamais fait auparavant. Une liste gardée secrète, bien à l'abris dans un recoin du vieux portefeuille ayant appartenu à son grand-père, là où personne ne viendrait vraiment fouiller sauf si il se faisait racketter dans la rue. "Avoir son propre costume", écris de la main tremblante d'un gamin, une rature au milieu de costume parce qu'il avait trop longtemps hésité avant de l'écrire, partagé entre l'idée de l'écrire avec un k ou avec un c. Dans son trois pièces parfaitement taillé pour ses larges épaules, un noeud papillon remplaçant plus modernement une cravate, Aiden avait serré quelques mains au hasard pour faire bonne figure. Les murmures se faisaient maintenant plus insistants sur son passage, témoins du succès que l'acteur semblait avoir acquis récemment. On se retourne maintenant sur son passage plutôt que de le pointer du doigt en fronçant les sourcils, persuadé de l'avoir déjà vu quelque part. Ce quelque part c'est matérialisé en affiches grandes natures, peinturées dans toute la ville et sur laquelle on pouvait y voir son visage, tous les défauts de sa peau y compris. Aiden avait fait gonflé son égo dans les quelques sourires que les producteurs lui avaient adressés, profitant de l'instant pour savourer tous les conseilleurs d'orientation qui lui avaient prédis un avenir grotesque, loin de toute reconnaissance. Non, il était reconnu, Aiden Turner l'acteur qui décrochait de plus en plus de rôles loin de tout ce qu'il avait eu jusqu'à présent. D'un revers revanchard de la main il avait mis de côté les petites lignes dans les sitcom pour le cinéma sur écran géant, profitant de chaque miettes de petit fours, de chaque gouttes de champagne pour s'enivrer un peu plus dans une petite gloire.

Alors dans son propre costume trois pièces parfaitement taillé, Aiden s'était vu invité à la soirée de lancement d'un livre, rédigé par un quelconque, un normale qui essayait de gravir les échelons de la société. De son oeil nouveau l'acteur avait dévisagé les personnes présentes, s'octroyant le droit de juger comme d'autres l'avaient fait avec lui durant ses tout premiers événements. Une grande brune toute mince par-ci, une petite rouquine rondouillarde par-là, quelques véreux aux mains moites cherchant à révéler au monde la prochaine starlette, à condition qu'elle accepte de passer entre leurs doigts pour espérer décrocher un rôle. Et au milieu, Megan. Megan qui lui accorde un regard glacé, la bouche entrouverte de ceux qui se coupent en pleine discussion pour laisser défiler des images de meurtres dans leurs esprits. Le sourire narquois de l'acteur s'éteint lentement, comme la fumée d'une bougie qui s'évanouit, incapable de savoir si il préfère se cacher ou fuir, comme il l'avait fait deux mois en arrière. Pendant des semaines il avait prétendu vivre le grand amour dans les bras de la blonde, profitant de sa compagnie pour se valoriser, acceptant qu'elle disparaisse au milieu de la semaine en échange d'un peu de chaleur dans le fond de ses draps.

Un simple message qu'il avait pianoté pendant de longues minutes avant de se donner le courage de l'envoyer, puis des heures passées à faire disparaître toutes les images d'elle sur les réseaux, dans la mémoire de son téléphone, dans son esprit. Ils n'avaient jamais trouvés le temps de tomber amoureux l'un de l'autre, en avaient ils vraiment envie seulement ? On le pousse d'un coup d'épaule, son regard ne décroche pas celui de la blonde alors qu'elle prend les devants pour s'approcher de lui avec toute la rage dont elle est capable, mais toujours aussi élégante. « T’as retrouvé ta langue à ce que je vois. » L'interlocuteur de l'acteur s'excuse avant de s'éclipser, peu désireux d'être le témoin de la dispute qui se profilait entre Aiden et son ex, si on pouvait la qualifier ainsi vu le peu de temps qu'ils avaient passés à se persuader de s'aimer. « C’est bien pour toi. Je suis pas certaine que t’aies tes chances dans le cinéma muet. » Megan commençait doucement, incapable de garder sa langue dans sa poche, assez courageuse pour prendre le taureau par les cornes alors que lui n'avait fait que la fuir pendant deux mois. « Megan… la soirée ne fait que commencer et je n'ai pas envie de rentrer chez moi alors on pourrait se jeter nos défauts à la gueule un autre jour ? » Imbu de lui-même, dans un costume trois pièces certes, mais rendu aigri par un monde qui lui offrait tout sans qu'il n'ait à le demander. « Je suis quand même surpris de ne pas voir ton amant à ton bras, il n'était pas disponible ? » Lâche peut-être, mais complètement aveugle non plus. Elle avait disparu de nombreuses soirées durant leurs relations, et Aiden avait assez pris de refus dans son adolescence pour savoir que le soucis venait de lui plutôt que de leur relation enfantine. « Si tu pouvais éviter de m'envoyer un verre en plein visage, mon costume sort du pressing. » Elle était capable de tout, autant en bien qu'en mal, il ne le savait que trop.


just roll with the waves
But all of that is just a dream, shattered now, and everything's changed with one car and one night, It's driving through the prime of your life.  



(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old FximBIO
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 2eDseF9
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old QqLqwzn
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Qi7UeVN
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
Le plus doux des poisons
Le plus doux des poisons
Voir le profil de l'utilisateur
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Hu5cwsy ÂGE : 24 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Meg généralement, "Barbie les emmerdes" pour Joséphine.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21. Elle s'attache de plus en plus à Damon, mais puisqu'il ne veut pas d'elle, elle se console dans les bras de Scott. Les mauvaises habitudes ont la vie dure.
MÉTIER : Jouer les égéries pour Michael Hills, la marque de beau-papa, lui a ouvert les portes de la noriété éphémère. Grisée par son nombre de followers qui augmente à toute vitesse, elle en profite tant qu'elle le peut, oubliant au passage que ce n'est pas d'être devant l'objectif qui l'anime. Ancienne paparazzi, modèle photo débutante et wannabe influenceuse. (elle a quitté le studio photo "Mirages" en octobre 2022)
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace, à Spring Hill, avec Damon, son époux qui dort dans la chambre d'à côté, et Bowie, le chien récemment adopté qui dort dans son lit lui, au moins.
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old F2b3cac99f0acfa2b8d4e5ea4defa90820bba4aa
POSTS : 3667 POINTS : 900

TW IN RP : Négligence et retrait de l'enfant par les services sociaux / enfance dans le système, objectification de la femme, dépendance affective, mentions d'agression physique, deuil.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritablement obsédée par l'idée de s'élever dans l'échelle sociale, elle s'y emploie sans penser aux dommages collatéraux › forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › spécialiste des fausses bonnes idées, Megan agit avant et réfléchit après › elle a un grand coeur, pourtant elle n'hésite pas à laisser derrière elle ceux qui deviennent pour elle des "poids morts"
RPs EN COURS :
― megan's theme ―

(06) maisie (2019)aiden #2jo #7damon #18murphy #6damon #19


(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Ea34e91011df06cf0a41b2ddccaf586056e472b0
cosigan #18 & #19 ⊹ Go ahead, you can say it's my fault if it still hurts at all. Drowning in my thoughts, staring at the clock, and I know I'm not on your mind. I wonder what would happen if I die. I hope all of my friends get drunk and high. Would it be too hard to say goodbye ? I hope that it's enough to make you cry Maybe that day you won't hate me. ☽ 12345678910111213141516171819

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Dd8244143fdb9b9d4b9cc987e5aae6e227d55678
scogan (scénario libre) ⊹ You don't own me, I'm not just one of your many toys. You don't own me, don't say I can't go with other boys. You don't own me, don't try to change me in any way. You don't own me, don't tie me down 'cause I'd never stay. I don't tell you what to say, I don't tell you what to do. So just let me be myself, that's all I ask of you.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 5e60c44207aec5db95e9f504a220603393a98b7d
joseegan #7 ⊹ Sometimes, baby, I'm so carefree, with a joy that's hard to hide. And then, sometimes, again it seems that all I have is worry, and then, you're bound to see my other side. But I'm just a soul whose intentions are good. Oh Lord, please don't let me be misunderstood.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 83f02f83aa9d35b507dd02a8ee0fda999bdcd417
misfits #6 ⊹ Are you a stranger ? But you seem so familiar, it's hard to explain. And maybe I'm broken, but my arms are wide open for you. And you'll never know it, but you're just like me. Now you can't deny the times you lied and cried, you missed your mother. And I know, the story goes, you say you really tried, you didn't try at all. So now you hate the world, it hates you back is your excuse to fall.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 5ca9b049e80c8d43756d6af5a76457d91c094c1f
meloh #8 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 8cfeb39614d4b7948b153340e7201903ce8a763d
aiden #2 ⊹ Now I'm worried for my soul, and I'm still scared of growin' old. You were good to me. And I'm so used to letting go, but I don't wanna be alone. Still, no matter where I go, at the end of every road, you were good to me.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en darkgoldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : me/stairsjumper (avatar), harley (crackships & gifs signature)
DC : Raelyn Blackwell (ft. Lady Gaga) & Midas Sterling (Dacre Montgomery)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t45663- https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old EmptyVen 14 Oct 2022 - 18:39




and I'm still scared of growin' old
Megan Williams & @Aiden Turner - 2020, 22 ans  (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 873483867

En quelques semaines de relation, le comportant d’Aiden a drastiquement changé, au point que je me demande si je ne l’avais pas idéalisé dans un premier temps. Sauf que si je suis dans le déni pour beaucoup de choses, je refuse en revanche de croire que je manque d’affection au point de m’inventer le partenaire parfait. Je ne souffre pas assez de la solitude au point de me bercer d’illusions et d’avoir mis le jeune homme sur un piédestal alors qu’il était au fond parfaitement détestable : je n’ai pas rêver le merveilleux jeune homme qu’il m’a présenté lors de notre rencontre. Ce soir-là et pendant toute la période des débuts, il m’a portée aux nues et dépeinte comme la huitième merveille du monde. Il a répété bon nombre de fois que tout homme m’ayant un jour abandonné n’est qu’un pauvre idiot, et m’a glissé à quel point je suis belle à l’oreille à plus de reprises que je ne peux les compter. Alors, qu’est ce qui a changé ? Jouait-il un rôle, pendant tout ce temps ? A-t-il feint d’être différent de sa vraie nature, d’être plus aimant et plus gentil, pour ne révéler son vrai visage qu’une fois que la routine a commencé à s’installer ? Est-ce cette dernière la grande coupable ? J’ai du mal à l’envisager : nous ne sommes pas restés ensemble assez longtemps pour lui en laisser le temps. Nous sommes loin d’avoir eu le temps de tester tous les restaurants et bar du quartier, comme nous nous l’étions promis. La célébrité lui est-elle montée à la tête ? Pendant notre relation, son dernier film est sorti et l’a fait passer du statut de personnalité de seconde zone à celui de premier rôle. Le jeune homme qui voyait l’acting comme un job alimentaire et qui rêvait d’être conducteur de train, a-t-il disparu ? Souffre-t-il d’un mal malheureusement très commun, la grosse tête ? J’ai du mal à croire que cela justifie qu’il m’ait jetée comme une malpropre : ne suis-je pas une femme au bras de laquelle on est fier de s’afficher ? N’est-ce pas ce qu’il prétendait, en tout cas ? S’est-il rendu compte qu’il pouvait avoir plus belle encore et surtout plus intéressante que moi ?

Je l’ignore. Ce que je sais, c’est que même si j’aimerais lui montrer mon dos plutôt que de lui faire le plaisir de sortir de mes gonds, je fais tout le contraire. J’avance d’un pas décidé dans sa direction pour lui faire regretter non pas l’issue de notre relation, mais la forme qu’il y a mise. « Megan… la soirée ne fait que commencer et je n'ai pas envie de rentrer chez moi alors on pourrait se jeter nos défauts à la gueule un autre jour ? » - « Par texto tu veux dire ou cette fois t’as l’intention d’être un adulte ? » Je me moque que son interlocuteur s’éloigne. Je me moque des quelques regards curieux qui se tournent dans notre direction : je ne suis personne pour ces gens-là. Je n’ai pas de réputation à préserver. L’occasion est simplement trop belle : je peux enfin lui dire ce que je pense de sa lâcheté. « Je suis quand même surpris de ne pas voir ton amant à ton bras, il n'était pas disponible ? » Je fronce les sourcils, un peu surprise. Bien sûr, je me suis égarée à deux ou trois reprises, pendant que nous étions ensemble. Mais c’était sans importance et sans conséquence, non ? Scott et moi n’avons jamais été surpris ensemble : pas parce que j’y tiens, mais parce que lui a un mariage à protéger. J’ignore si Aiden interprète mon silence comme un aveu ou une invitation à poursuivre, mais il le fait. « Si tu pouvais éviter de m'envoyer un verre en plein visage, mon costume sort du pressing. » Il ne mériterait que ça. Je le regarde de bas en haut, passablement dégoûté. « Il est loin l’idiot qui se moquait de la tâche de mayonnaise sur sa chemise. » Je l’ai certainement pensé trop fort. Mais le contraste entre la suffisance qu’il dégage aujourd’hui et sa maladresse d’hier est saisissant. Si je n’étais pas si hors de moi, j’aurais même dit impressionnant. « Alors c’est ça ton angle d’attaque ? Prétendre que je te trompais ? » Je suis douée pour mentir, à moi-même autant qu’aux autres. La plupart du temps, j’arrive même à me convaincre que je suis dans mon bon droit quand je sais que je n’ai rien d’une blanche colombe. Scott c’est différent. Scott fait partie de ma vie d’adulte mais cela ne m’engage à rien. « C’est ridicule. J’ai rien à me reprocher. » Je garde le menton bien droit puisqu’au moins, moi, je n’ai jamais eu peur de l’affronter.





(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old A44L8rk
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old VsgJxpQ
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old QIDiPqb
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Fqo0cUp
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old LKqJkYj
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old YwJSohR
:l::

Revenir en haut Aller en bas
Aiden Turner
Aiden Turner
l'étoile tombante
l'étoile tombante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-trois ans (18/11/1999)
SURNOM : pas assez de proches autours de lui pour en avoir un
STATUT : pantin aux bras d'une blonde sympathique
MÉTIER : acteur, branle couilles, soumis au métier
LOGEMENT : Srping Hill, aux abords du monde dans un appart trop grand
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 01b2fbdc1e33f049ea225e5e36885a8953c581fe
POSTS : 378 POINTS : 180

TW IN RP : drogues - violence verbale - pensées noires - alcool
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : ambidextre - allergique à la banane - ce genre de comportement silencieux qui fait toujours penser qu'il est en colère contre le monde - sourire faux 20/24h - adepte des questionnement sous la douche et des argumentaires devant le miroir - si vous ne trouvez plus de noix de pécan dans les épiceries c'est qu'il a tout dévalisé - un léger cheveu sur la langue quand il est énervé - portefeuille fendu en deux, souvenir de son grand-père dont il ne se sépare pas
CODE COULEUR : Aiden vous casse les oreilles en darkseagreen
RPs EN COURS :
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old E1cee4e3264f15abe1b30a4ce6325b02

RPs EN ATTENTE :
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f5541704e394470476664686639413d3d2d3832303932393639372e313565366465623938373161616362393937363930393036373738372e676966
MILLIE ☽ everybody saw you smiling, yeah, you were always good at hiding. you were always asking questions so you wouldn't draw attention, everyone who used you, they never really knew you. you're always showing up for everybody but yourself.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Original
MAIDEN ☽ They say bad things happen for a reason. But no wise words gonna stop the bleeding 'cause she's moved on while I'm still grieving, and when a heart breaks no it don't break even.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old D6928017c3826e20629dcdf0dfe3641c
MEGAN ☽ You were good to me. Leavin' isn't better than tryin', growin', but I'm just growin' tired. Now I'm worried for my soul and I'm still scared of growin' old. You were good to me.


(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Ebeabca68f0eb9d8cb1c99a43dd52eea3f9a4bf6
MABEL ☽ I've been down so long it look like up to me, they look up to me. I got fake people showin' fake love to me, straight up to my face, straight up to my face.
RPs TERMINÉS :
SUJET ABANDONNES


SUJET TERMINES

AVATAR : Paul Mescal
CRÉDITS : dovakhiin (avatar)
DC : harry, l'oublié
PSEUDO : Schopenhoeur
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43890-these-rainy-days-are-temporay-aiden https://www.30yearsstillyoung.com/t44130-aiden-my-own-soul-s-warning

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old EmptyVen 28 Oct 2022 - 20:28




and I'm still scared of growin' old
Aiden Turner & @Megan Williams

Ils n'avaient partagé que quelques semaines de relation, pas assez pour tomber amoureux, suffisant pour que le cœur de l'acteur ne s'attache à Megan comme on le ferait d'un premier amour inaccessible. Aiden avait cumulé des défauts, la blonde avait additionné les petites bourdes, à eux deux ils avaient décoloré cette relation sans jamais prendre le temps de se regarder dans les yeux pour discuter. Dans son costume taillé parfaitement pour lui Aiden avait laissé passer deux ou trois anges devant ses yeux alors que la jeune femme lui apparaissait dans le fond de la pièce bondée. Malgré tout le monde autour elle avait réussi à lui imposer une solitude folle dont elle seule avait le secret, cette solitude qui avait pesée sur les épaules du jeune homme pendant les quelques instants qu'ils avaient passés tout les deux, lui présent, elle absente alors qu'à côté de lui. C'était le genre de relation dont on se sert pour regonfler un égo trop souvent bafoué, dans le cas de l'acteur, ou pour se donner l'impression de ne pas être qu'un jouet, dans le cas de la photographe. Mais rien ne sonnait vrai, ni les murmures entre les draps, ni les œillades insistantes échangées pendant les soirées mondaines, il n'y avait rien eu qu'une brise rafraichissante entre Aiden et Megan, alors qu'elle attendait sûrement la tempête. Pris dans l'engrenage d'un monde qui lui offrait monts et merveilles sur un plateau, Turner s'était réjouis de ne plus être le second rôle que l'on prend à défaut, parce que personne d'autre ne veut remplir cette case. Le bruit de sa nouvelle gourmette en or froissant des vêtements de qualités était maintenant monnaie courante, tout comme les conversations dont il était le centre. Cette conversation n'aurait rien de distrayante, il pouvait le sentir à mesure que Megan s'approchait de lui, n'offrant rien d'autre en échange qu'un regard froid qui n'était destiné qu'à celui qui avait brisé son cœur par texto. Dans le fond de sa poitrine il pouvait sentir tous les reproches et toutes les fautes qu'elle lui balancerait au visage dans une poignée de secondes, incapable de savoir si il trouverait le courage de lui répondre ce qu'il avait toujours pensé durant leur relation, ou bien si il fuirait de nouveau sans prendre le temps de regarder dans les yeux celle qu'il avait un jour pensé aimer. « Par texto tu veux dire ou cette fois t’as l’intention d’être un adulte ? » L'homme, à qui l'acteur faisait la conversation juste avant de se prendre un coup de poignard dans la trachée, avait profité de cet instant pour retourner au bar non sans jeter à Aiden un regard perplexe. « Appelle ça comme tu le souhaites, mais ne fais pas de scandale pour une relation dont personne ne voulait. »

Enhardi par l'alcool que l'ont trouvait de plus en plus facilement dans son appartement, mesure de l'ampleur que le Turner prenait dans le milieu, l'acteur n'avait pesé aucun de ses mots, affichant le même profil vengeur que Megan tenait devant lui. Elle aussi avait eu ses défauts durant leur relation, souvent absente, un mot glissé tendrement à son oreille pour qu'il oublie les longues heures sans nouvelles qu'il mettait sur le dos du travail, et des remises en questions dont Aiden se serait bien passé. « Il est loin l’idiot qui se moquait de la tâche de mayonnaise sur sa chemise. » Il avait baissé le regard en direction du veston, assorti à sa chemise, impeccablement repassé, faisant douter qu'il était un jour ce garçon dont les tâches de mayonnaise de l'avait pas fait fuir. « Pourtant tu m'as demandé d'être plus mature, c'est pas ce que tu voulais ? Un gars qui te manque de respect en te faisant passer après toutes les autres ? » Les coups trop bas ne venaient pas de celui qu'elle avait connu, loin du jeune homme timide et mal dans sa peau qui avait réussi à la séduire sans même essayer. Aiden avait pris le plis de ce qu'on lui demandait d'être, sans réfléchir à celui qu'il perdait alors que les rôles s'empilaient dans son appartement. Un autre que lui, un autre que celui que Megan avait séduit par son naturel, une relation vouée à l'échec qu'ils avaient laissée filer, préoccupés par d'autres choses. « Alors c’est ça ton angle d’attaque ? Prétendre que je te trompais ? » Prétendre, comme si il s'imaginait qu'elle avait disparu pendant de longues heures au milieu de la nuit, injoignable, le laissant dans l'incertitude alors qu'il se pressait de ne pas agir comme le cliché du petit ami trop inquiet qui interdit tout. Aiden avait mis des œillères pour ne rien voir ce qui se tramait pourtant sous son nez, plongeant dans le travail pour remplacer les absences de la photographe, s'accrochant aux autres plutôt qu'à elle. « C’est ridicule. J’ai rien à me reprocher. » Elle pointait fièrement le bout de son menton pour s'agrandir alors que lui avait envie de se terrer sur place, de prendre encore une fois la fuite plutôt que de l'affronter, sachant pertinemment que la discussion n'aurait pas de fin. « D'accord, je vais faire semblant de te croire Megan, comme j'ai fais semblant de ne pas comprendre ce qu'il se passait parce que j'étais attaché à toi. » L'alcool devenait un reflexe, une façon d'échapper aux conversations et de se mêler aux autres pour se donner une impression d'importance, le genre que l'on apprend quand les rôles s'enchainent. « Un petit gars docile qui se tait quand tu disparais pendant des heures, qui te glorifie aux yeux des autres, qui répond oui quand tu demandes. » Le rôle qu'il avait tenté de tenir pendant des semaines avant de se rendre compte qu'il n'était pas fait pour elle, incapable de tenir plus longtemps le gouvernail menant tout droit dans la tempête. « Ce gars là il aurait du se rendre compte avant que tu le menais en bateau. » Aiden avait beaucoup à se reprocher, mais compte tenu du fait que la photographe avait décidé de régler cette histoire en publique, il n'hésiterait pas à lui dire le fond de sa pensée.


just roll with the waves
But all of that is just a dream, shattered now, and everything's changed with one car and one night, It's driving through the prime of your life.  



(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old FximBIO
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 2eDseF9
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old QqLqwzn
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Qi7UeVN
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
Le plus doux des poisons
Le plus doux des poisons
Voir le profil de l'utilisateur
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Hu5cwsy ÂGE : 24 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Meg généralement, "Barbie les emmerdes" pour Joséphine.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21. Elle s'attache de plus en plus à Damon, mais puisqu'il ne veut pas d'elle, elle se console dans les bras de Scott. Les mauvaises habitudes ont la vie dure.
MÉTIER : Jouer les égéries pour Michael Hills, la marque de beau-papa, lui a ouvert les portes de la noriété éphémère. Grisée par son nombre de followers qui augmente à toute vitesse, elle en profite tant qu'elle le peut, oubliant au passage que ce n'est pas d'être devant l'objectif qui l'anime. Ancienne paparazzi, modèle photo débutante et wannabe influenceuse. (elle a quitté le studio photo "Mirages" en octobre 2022)
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace, à Spring Hill, avec Damon, son époux qui dort dans la chambre d'à côté, et Bowie, le chien récemment adopté qui dort dans son lit lui, au moins.
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old F2b3cac99f0acfa2b8d4e5ea4defa90820bba4aa
POSTS : 3667 POINTS : 900

TW IN RP : Négligence et retrait de l'enfant par les services sociaux / enfance dans le système, objectification de la femme, dépendance affective, mentions d'agression physique, deuil.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritablement obsédée par l'idée de s'élever dans l'échelle sociale, elle s'y emploie sans penser aux dommages collatéraux › forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › spécialiste des fausses bonnes idées, Megan agit avant et réfléchit après › elle a un grand coeur, pourtant elle n'hésite pas à laisser derrière elle ceux qui deviennent pour elle des "poids morts"
RPs EN COURS :
― megan's theme ―

(06) maisie (2019)aiden #2jo #7damon #18murphy #6damon #19


(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Ea34e91011df06cf0a41b2ddccaf586056e472b0
cosigan #18 & #19 ⊹ Go ahead, you can say it's my fault if it still hurts at all. Drowning in my thoughts, staring at the clock, and I know I'm not on your mind. I wonder what would happen if I die. I hope all of my friends get drunk and high. Would it be too hard to say goodbye ? I hope that it's enough to make you cry Maybe that day you won't hate me. ☽ 12345678910111213141516171819

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Dd8244143fdb9b9d4b9cc987e5aae6e227d55678
scogan (scénario libre) ⊹ You don't own me, I'm not just one of your many toys. You don't own me, don't say I can't go with other boys. You don't own me, don't try to change me in any way. You don't own me, don't tie me down 'cause I'd never stay. I don't tell you what to say, I don't tell you what to do. So just let me be myself, that's all I ask of you.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 5e60c44207aec5db95e9f504a220603393a98b7d
joseegan #7 ⊹ Sometimes, baby, I'm so carefree, with a joy that's hard to hide. And then, sometimes, again it seems that all I have is worry, and then, you're bound to see my other side. But I'm just a soul whose intentions are good. Oh Lord, please don't let me be misunderstood.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 83f02f83aa9d35b507dd02a8ee0fda999bdcd417
misfits #6 ⊹ Are you a stranger ? But you seem so familiar, it's hard to explain. And maybe I'm broken, but my arms are wide open for you. And you'll never know it, but you're just like me. Now you can't deny the times you lied and cried, you missed your mother. And I know, the story goes, you say you really tried, you didn't try at all. So now you hate the world, it hates you back is your excuse to fall.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 5ca9b049e80c8d43756d6af5a76457d91c094c1f
meloh #8 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 8cfeb39614d4b7948b153340e7201903ce8a763d
aiden #2 ⊹ Now I'm worried for my soul, and I'm still scared of growin' old. You were good to me. And I'm so used to letting go, but I don't wanna be alone. Still, no matter where I go, at the end of every road, you were good to me.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en darkgoldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : me/stairsjumper (avatar), harley (crackships & gifs signature)
DC : Raelyn Blackwell (ft. Lady Gaga) & Midas Sterling (Dacre Montgomery)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t45663- https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old EmptyLun 31 Oct 2022 - 11:30




and I'm still scared of growin' old
Megan Williams & @Aiden Turner - 2020, 22 ans  (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 873483867

« Appelle ça comme tu le souhaites, mais ne fais pas de scandale pour une relation dont personne ne voulait. » Je déteste son hypocrisie quand ce que je ne lui reproches pas sa décision, mais la façon dont il m’en a fait part avant de m’éviter pour ce qui semblait être pour toujours pour lui. Tous les hommes ne sont-ils que des lâches et des menteurs ? Est-ce qu’il s’est passé entre ma mère et mon père, a-t-il fui quand elle lui a annoncé être tombée enceinte ou bien avant ? Scott trompe-t-il sa femme avec une fille de plus de dix ans sa cadette parce qu’il n’a pas le courage de la quitter ? Ai-je été idiote de croire que je pouvais trouver un homme différent ? Que je pouvais trouver quelqu’un qui m’aurait respectée et qui aurait été d’une honnêteté sans faille ? Il n’est pas parti au petit matin après avoir eu ce qu’il voulait, Aiden. Il a attendu que je m’attache - un peu, ça compte non ? - à lui pour se tirer comme la pire des ordures. « T’aurais peut-être mieux fait de rentrer chez toi après avoir tiré ton coup, si c’est ce que tu penses. » Moi j’en voulais de cette relation, peut-être pas pour les bonnes raisons, peut-être était-ce à propos de moi et pas de lui, mais je suis loin d’être prête à l’admettre.

« Pourtant tu m'as demandé d'être plus mature, c'est pas ce que tu voulais ? Un gars qui te manque de respect en te faisant passer après toutes les autres ? » Ma lèvre tremble mais je ne le quitte pas des yeux. Ma fierté et mon égo tremblent, eux aussi. « T’as vraiment bien caché ton jeu. » Sale petit con. Ce qui m’a attirée chez Aiden, c’est sa gentillesse et sa douceur. Ou plutôt, c’est ce qui m’a donné envie d’être attirée. Moi aussi je peux aimer un gentil garçon pour changer. J’ai essayé, pour de vrai, au moins quelques semaines. « D'accord, je vais faire semblant de te croire Megan, comme j'ai fais semblant de ne pas comprendre ce qu'il se passait parce que j'étais attaché à toi. » - « T’étais tellement attaché à moi que t’as pas pu me regarder dans les yeux pour me dire que tu me quittais ? C’est ça qu’il s’est passé ? » Oh, je n’y crois pas une seule seconde et toute l’ironie que je mets dans mon ton est là pour le faire comprendre. C’était de la lâcheté. Parce qu’Aiden a obtenu un rôle où il a enfin pu éclipser le reste du casting et que ça lui a plu, d’éclipser les gens, au point de changer sa personnalité ou de réveiller celui qu’il a peut-être toujours été. « Un petit gars docile qui se tait quand tu disparais pendant des heures, qui te glorifie aux yeux des autres, qui répond oui quand tu demandes. Ce gars là il aurait du se rendre compte avant que tu le menais en bateau. » - « Je suis supposée te remercier ? On sait tous les deux que t’étais avec moi parce que je te donnais l’impression d’être quelqu’un d’autre. » Un homme capable de séduire une fille comme moi. Un homme qui peut montrer le profil instagram de sa copine à ses potes et rire avec eux d’un rire gras en disant que oui, c’est un avion de chasse. « Tu sais ce que moi je crois ? » Je n’étais pas amoureuse de lui, mais ça ne veut pas dire que je n’ai pas eu le temps de ressasser depuis son choix regrettable de me quitter en quelques mots pianotés sur le clavier de son téléphone. « Je crois que ton film a eu du succès et que ta carrière a décollé alors que personne aurait misé une pièce sur toi. » Ma poitrine se lève et s’abaisse bien trop rapidement pour que ma fureur ne soit pas perceptible. « Je crois que t’es devenu un putain de stéréotype : le connard suffisant d’Hollywood. Sauf que t’as pas encore été casté pour le prochain Spielberg. » Redescends. C’est ce que disent mes mots méprisants. « Je crois que pour la première fois de ta vie, t’as eu l’impression que les filles se jetaient à tes pieds et que tu voulais être libre de pouvoir les baiser sans que personne puisse te reprocher quoi que ce soit. » Je recule d’un pas avant de le toiser de haut en bas. « Profites-en. Ça durera pas, les responsables de casting se rendront vite compte que t’as deux expressions faciales. » Je ne sais même pas si je le pense, ce que je sais, c’est que je veux juste lui faire mal et porter un coup à son égo, à mon tour.





(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old A44L8rk
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old VsgJxpQ
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old QIDiPqb
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Fqo0cUp
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old LKqJkYj
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old YwJSohR
:l::

Revenir en haut Aller en bas
Aiden Turner
Aiden Turner
l'étoile tombante
l'étoile tombante
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-trois ans (18/11/1999)
SURNOM : pas assez de proches autours de lui pour en avoir un
STATUT : pantin aux bras d'une blonde sympathique
MÉTIER : acteur, branle couilles, soumis au métier
LOGEMENT : Srping Hill, aux abords du monde dans un appart trop grand
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 01b2fbdc1e33f049ea225e5e36885a8953c581fe
POSTS : 378 POINTS : 180

TW IN RP : drogues - violence verbale - pensées noires - alcool
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : ambidextre - allergique à la banane - ce genre de comportement silencieux qui fait toujours penser qu'il est en colère contre le monde - sourire faux 20/24h - adepte des questionnement sous la douche et des argumentaires devant le miroir - si vous ne trouvez plus de noix de pécan dans les épiceries c'est qu'il a tout dévalisé - un léger cheveu sur la langue quand il est énervé - portefeuille fendu en deux, souvenir de son grand-père dont il ne se sépare pas
CODE COULEUR : Aiden vous casse les oreilles en darkseagreen
RPs EN COURS :
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old E1cee4e3264f15abe1b30a4ce6325b02

RPs EN ATTENTE :
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f5541704e394470476664686639413d3d2d3832303932393639372e313565366465623938373161616362393937363930393036373738372e676966
MILLIE ☽ everybody saw you smiling, yeah, you were always good at hiding. you were always asking questions so you wouldn't draw attention, everyone who used you, they never really knew you. you're always showing up for everybody but yourself.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Original
MAIDEN ☽ They say bad things happen for a reason. But no wise words gonna stop the bleeding 'cause she's moved on while I'm still grieving, and when a heart breaks no it don't break even.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old D6928017c3826e20629dcdf0dfe3641c
MEGAN ☽ You were good to me. Leavin' isn't better than tryin', growin', but I'm just growin' tired. Now I'm worried for my soul and I'm still scared of growin' old. You were good to me.


(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Ebeabca68f0eb9d8cb1c99a43dd52eea3f9a4bf6
MABEL ☽ I've been down so long it look like up to me, they look up to me. I got fake people showin' fake love to me, straight up to my face, straight up to my face.
RPs TERMINÉS :
SUJET ABANDONNES


SUJET TERMINES

AVATAR : Paul Mescal
CRÉDITS : dovakhiin (avatar)
DC : harry, l'oublié
PSEUDO : Schopenhoeur
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43890-these-rainy-days-are-temporay-aiden https://www.30yearsstillyoung.com/t44130-aiden-my-own-soul-s-warning

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old EmptyJeu 17 Nov 2022 - 17:23




and I'm still scared of growin' old
Aiden Turner & @Megan Williams

Il déteste sa nouvelle hypocrise, ce nouveau sens de sa justice qui ne fait foi que dans ses yeux sans s'arrêter sur ceux qu'il peut blesser dans ses paroles. Non, Aiden n'était pas fou amoureux de la blonde, mais sa langue fourchait au moment de mentir en disant qu'il n'avait jamais voulu de cette relation. Megan avait été le point d'ancrage d'un jeune homme perdu dans une nouvelle vie, elle l'avait poussé à garder les pieds au sol pour ne pas se faire happer par les méandres d'une vie inconnue, et pour la remercie le Turner avait laissé un message trop court sur son téléphone pour lui dire qu'il préférait s'arrêter là. Alors il était hypocrite, mais plutôt mourir que de l'avouer à la photographe dont les yeux perçant le déstabilisait à en faire suer son front à grosse gouttes. « T’aurais peut-être mieux fait de rentrer chez toi après avoir tiré ton coup, si c’est ce que tu penses. » Comme elle l'avait parfaitement souligné pendant leur première nuit passée ensemble, essayant de voir au-delà de tout ce qu'elle avait connu pour lui laisser une chance de faire parti de sa vie. Les mains trempées de sueur de l'acteur avaient trouvées refuge dans les poches de sa veste, alors que sa gorge s'asséchait à mesure que Megan lui démontrait toutes ses erreurs.  « Dis la femme qui ne voulait de moi que pour se sentir mieux dans sa peau. » Il aurait presque eu l'insolence de lui lever son verre avant de tourner les talons, prouvant une nouvelle fois sa lâcheté aussi bien dans les paroles que dans les actes, mais une partie sordide de lui avait envie de rester pour prouver à Megan qu'il n'avait pas eu besoin d'elle pour y arriver. Une attitude de connard qui ne faisait que de prendre de l'ampleur, abreuvé par les paroles de ses nouveaux amis que les individus lambdas faisaient rire, loin - bien de loin - du jeune homme timide qu'il était à leur rencontre.

« T’as vraiment bien caché ton jeu. »  L'avait-il vraiment fait ? Les derniers jours avaient poussés Aiden à se demande si il avait toujours été ce jeune homme méprisable ou bien si la gloire lui avait subitement montée à la tête ? Maintenant que les affiches s'arrachaient son visage, que les contrats tombaient de plus en plus vite sur le coin de la table, le gars dans le miroir - lui - n'avait plus rien à voir avec celui d'il y un an. « J'ai toujours été honnête avoir toi, apparemment on avait pas la même définition de la confiance. » Encore une fois Aiden glissait dans la conversation les doutes qu'il avait toujours eu pendant leur relation, et si Megan avait toujours ni en bloc une histoire de tromperie (si tenté d'appeler ça comme ça), l'acteur s'obstinait à croire qu'elle l'avait laissé tomber bien plus tôt que lui ne l'avait fait. « T’étais tellement attaché à moi que t’as pas pu me regarder dans les yeux pour me dire que tu me quittais ? C’est ça qu’il s’est passé ? » Dans un regard il avait cherché à fuir la situation, et ça aurait été le bon moment pour qu'on le prenne par l'épaule pour le présenter à quelqu'un, tout plutôt que de se mordre les lèvres en attendant que la jeune femme en finisse avec sa tirade. Mais si il était autant piqué par les mots c'était sans doute pour la part de vérité qu'ils renfermaient, Megan n'étais pas toute rose, mais lui avait accumulé tous les défauts dans cette relation. Il le savait, ne l'avouerait jamais au nom d'une dignité nouvelle. « Oh oui Megan, j'aurai tellement mieux fait d'attendre que tu rentres au milieu de la nuit, mort d'inquiétude, pour t'annoncer que ça n'allait plus entre nous. » Aiden était glorifié par sa nouvelle vie, jouant le coq de basse-cour, levant la main en guise de salutations avant de froncer les sourcils, en rien ressemblant à ce qu'elle avait connu de lui. Megan avait eu envie de se plaire à elle-même dans les yeux du Turner, et ça il l'avait compris trop vite, laissant un trou dans sa poitrine. « Je suis supposée te remercier ? On sait tous les deux que t’étais avec moi parce que je te donnais l’impression d’être quelqu’un d’autre. » Une nouvelle fois, il avait froncé les sourcils. Attrapant au passage un nouveau verre dont le liquide avait dévalé sa gorge avant qu'il ne puisse déglutir, Aiden aurait voulu la prendre par le bras pour l'entraîner loin du reste. Parce que Megan ne resterait pas aussi silencieuse qu'elle l'était jusqu'à présent, parce qu'elle n'hésiterait pas à hausser le ton pour le démonter publiquement.

« On pourrait aller en parler ailleurs ? » Les regards avaient commencés à se dévier vers eux, plongeant l'acteur dans l'embarras soudain de cette nouvelle vie qui imposait d'être le coeur des polémiques. « Tu sais ce que moi je crois ? » Elle n'en avait pas terminé, et le spectacle allait bientôt devenir gratuit pour tout le monde. « Je crois que ton film a eu du succès et que ta carrière a décollé alors que personne aurait misé une pièce sur toi. » Ils le faisaient de plus en plus, pourtant. « Je crois que t’es devenu un putain de stéréotype : le connard suffisant d’Hollywood. Sauf que t’as pas encore été casté pour le prochain Spielberg. » Aiden avait tenté d'approcher son bras de celui de la blonde, désemparé.  « Je crois que pour la première fois de ta vie, t’as eu l’impression que les filles se jetaient à tes pieds et que tu voulais être libre de pouvoir les baiser sans que personne puisse te reprocher quoi que ce soit. » Il n'avait eu personne depuis elle, se contentant de lire des scripts pour se donner de l'importance. « Profites-en. Ça durera pas, les responsables de casting se rendront vite compte que t’as deux expressions faciales. » Celle de l'idiot et celle du connard. Megan avait réussi à briser la confiance nouvellement bâtie, déposant aux pieds du Turner un calumet de la paix brisé tout autant qu'elle l'avait été pendant leur relation. Les lèvres pincées, le regard plongé sur ses chaussures vernies, Aiden avait vidé un nouveau verre d'une seule traite. « D'accord Megan. » Parce qu'il n'y avait rien de plus horrible pour elle que le manque d'intérêt, que cette façade froide qu'il offrait en réponse alors qu'ils auraient pu enchérir encore et encore sans se soucier des curieux. « Juste une chose, le mec que tu as entouré de tes bras sur son scooter pour aller manger des tacos, il serait peut-être rester si tu en avais vraiment eu envie. » Il ne passait plus devant ce restaurant, préférant faire un détour que de s'imposer la vision de leur banquette. « On sait tout les deux que t'avais pas que moi dans la tête, alors peut-être que je suis devenu un connard, peut-être que je l'ai toujours été. » Aiden refusait de croire à cette affirmation, il était le gentil de l'histoire, il menait simplement sa vie, non ? « Mais si j'étais pas comme ça quand on s'est rencontré et que je le suis devenu après toi, y'a rien qui fait sens à tes yeux ? » Ses jambes lui hurlaient de prendre la fuite, son coeur tambourinait dans sa poitrine pour qu'il s'excuse, et encore tout ça Aiden avait choisi de parfaire le portrait qu'elle avait dépeint, celui du lâche.


just roll with the waves
But all of that is just a dream, shattered now, and everything's changed with one car and one night, It's driving through the prime of your life.  



(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old FximBIO
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 2eDseF9
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old QqLqwzn
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Qi7UeVN
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
Le plus doux des poisons
Le plus doux des poisons
Voir le profil de l'utilisateur
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Hu5cwsy ÂGE : 24 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Meg généralement, "Barbie les emmerdes" pour Joséphine.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21. Elle s'attache de plus en plus à Damon, mais puisqu'il ne veut pas d'elle, elle se console dans les bras de Scott. Les mauvaises habitudes ont la vie dure.
MÉTIER : Jouer les égéries pour Michael Hills, la marque de beau-papa, lui a ouvert les portes de la noriété éphémère. Grisée par son nombre de followers qui augmente à toute vitesse, elle en profite tant qu'elle le peut, oubliant au passage que ce n'est pas d'être devant l'objectif qui l'anime. Ancienne paparazzi, modèle photo débutante et wannabe influenceuse. (elle a quitté le studio photo "Mirages" en octobre 2022)
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace, à Spring Hill, avec Damon, son époux qui dort dans la chambre d'à côté, et Bowie, le chien récemment adopté qui dort dans son lit lui, au moins.
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old F2b3cac99f0acfa2b8d4e5ea4defa90820bba4aa
POSTS : 3667 POINTS : 900

TW IN RP : Négligence et retrait de l'enfant par les services sociaux / enfance dans le système, objectification de la femme, dépendance affective, mentions d'agression physique, deuil.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritablement obsédée par l'idée de s'élever dans l'échelle sociale, elle s'y emploie sans penser aux dommages collatéraux › forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › spécialiste des fausses bonnes idées, Megan agit avant et réfléchit après › elle a un grand coeur, pourtant elle n'hésite pas à laisser derrière elle ceux qui deviennent pour elle des "poids morts"
RPs EN COURS :
― megan's theme ―

(06) maisie (2019)aiden #2jo #7damon #18murphy #6damon #19


(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Ea34e91011df06cf0a41b2ddccaf586056e472b0
cosigan #18 & #19 ⊹ Go ahead, you can say it's my fault if it still hurts at all. Drowning in my thoughts, staring at the clock, and I know I'm not on your mind. I wonder what would happen if I die. I hope all of my friends get drunk and high. Would it be too hard to say goodbye ? I hope that it's enough to make you cry Maybe that day you won't hate me. ☽ 12345678910111213141516171819

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Dd8244143fdb9b9d4b9cc987e5aae6e227d55678
scogan (scénario libre) ⊹ You don't own me, I'm not just one of your many toys. You don't own me, don't say I can't go with other boys. You don't own me, don't try to change me in any way. You don't own me, don't tie me down 'cause I'd never stay. I don't tell you what to say, I don't tell you what to do. So just let me be myself, that's all I ask of you.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 5e60c44207aec5db95e9f504a220603393a98b7d
joseegan #7 ⊹ Sometimes, baby, I'm so carefree, with a joy that's hard to hide. And then, sometimes, again it seems that all I have is worry, and then, you're bound to see my other side. But I'm just a soul whose intentions are good. Oh Lord, please don't let me be misunderstood.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 83f02f83aa9d35b507dd02a8ee0fda999bdcd417
misfits #6 ⊹ Are you a stranger ? But you seem so familiar, it's hard to explain. And maybe I'm broken, but my arms are wide open for you. And you'll never know it, but you're just like me. Now you can't deny the times you lied and cried, you missed your mother. And I know, the story goes, you say you really tried, you didn't try at all. So now you hate the world, it hates you back is your excuse to fall.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 5ca9b049e80c8d43756d6af5a76457d91c094c1f
meloh #8 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 8cfeb39614d4b7948b153340e7201903ce8a763d
aiden #2 ⊹ Now I'm worried for my soul, and I'm still scared of growin' old. You were good to me. And I'm so used to letting go, but I don't wanna be alone. Still, no matter where I go, at the end of every road, you were good to me.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en darkgoldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : me/stairsjumper (avatar), harley (crackships & gifs signature)
DC : Raelyn Blackwell (ft. Lady Gaga) & Midas Sterling (Dacre Montgomery)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t45663- https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old EmptyJeu 17 Nov 2022 - 19:44




and I'm still scared of growin' old
Megan Williams & @Aiden Turner - 2020, 22 ans (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old 873483867

« Dis la femme qui ne voulait de moi que pour se sentir mieux dans sa peau. » - « T’es vraiment qu’une merde, Aiden. » Ma répartie ne se fait pas attendre, elle claque dans l’air et elle claquerait sa joue si nous n’étions pas en public, parce qu’il ne l’aurait pas volé sa gifle, l’acteur. Je ne dois ma maîtrise de moi-même qu’à mes entrées dans ce genre de soirée que je n’ai pas envie de perdre, et le désir de ne pas m'abaisser à ce genre de spectacle public pour un type dont je n’étais pas amoureuse. Pourtant, ça fait mal, de voir ses quatres vérités jetées à sa figure. C’est encore plus douloureux parce que je suis consciente qu’il utilise des failles qu’il a perçues en mois à nos débuts, lorsque nous n’étions qu’un jeune couple et que, moi, je n’avais qu’une peur : qu’il se lasse et me laisse après s’être amusé quelques jours. La preuve en est, je l’ai autorisé à partir, après notre première étreinte, parce que c’est ainsi que j’avais été habituée à être traitée. C’était un mécanisme de défense : je trouvais moins douloureux d’être celle qui propose plutôt que de me faire jeter la chose au visage. Mais il n’est pas parti, il est resté et si, lorsque notre couple en était à ses balbutiements, j’ai vécu chaque jour en me disant qu’il allait passer à autre chose, il ne l’a pas fait et cela m’a mise en confiance. Assez pour que je me sente valorisée et appréciée pour autre chose que mes courbes. Assez pour que j’ai la sensation que qui j’étais l’intéressait, et pas uniquement ce à quoi je ressemblais. Assez pour que ce soit moi qui me lasse ou, en tout cas, pour que je cède à l’appel de ma liaison sulfureuse avec l’ancien réalisateur et désormais agent de star. Je ne l’ai pas fait souvent. Quelques fois de trop, certainement. Mais à mes yeux ça n’avait pas la moindre importance, puisque je me répétais que c’était juste pour ne pas arracher le pansement d’un coup : on ne se débarrasse pas d’une addiction si violemment. On réduit doucement, jusqu’à ce qu’elle finisse par disparaître et ne meurt de sa belle mort. « T’as l’impression d’être un homme là, c’est ça ? Parce que t’utilise comme ça des failles à moi que t’as relevées ? » Je ne l’utilisais pas, l’acteur. Ou en tout cas je m’en suis convaincue. C’était ma façon à moi de trouver mon équilibre dans cette relation puisqu’avant elle, je n’avais jamais été regardée comme une potentielle partenaire, et pas juste une jolie plante. J’ai apprécié ça, le temps que ça a duré.

« J'ai toujours été honnête avoir toi, apparemment on avait pas la même définition de la confiance. » - « La confiance ? Arrête tes conneries, j’ai jamais été le genre de meuf à fouiller ton téléphone ou à te fliquer. » Je n’étais pas jalouse. Cela aurait été le summum de l’hypocrisie, non ? « Peut-être que j’aurais dû ? » C’est bas, de sous-entendre qu’il a pu aller voir ailleurs avant de me quitter. « C’est quoi, t’étais déjà à poil devant une autre meuf et tu t’es dis ”merde, j’ai une copine, faut que je la largue avant pour avoir l’esprit tranquille”. » C’est l’impression que ça donne, un simple texto. Le sentiment d’urgence et de n’être qu’un détail, une poussière à balayer. « Oh oui Megan, j'aurai tellement mieux fait d'attendre que tu rentres au milieu de la nuit, mort d'inquiétude, pour t'annoncer que ça n'allait plus entre nous. » - « Fais pas comme si j’étais la coupable. » Parce que je ne l’ai pas fait, le rejoindre en pleine nuit. Ou peut-être une fois ou deux, certainement les rares fois où je buvais assez d’alcool pour être légèrement ivre, mais jamais après avoir eu Scott. J’avais un peu plus de respect pour lui qu’il ne semble le croire.

« On pourrait aller en parler ailleurs ? » - « Et pourquoi ? Parce que t’as honte ? » Qu’il assume, qu’il n’est qu’un pauvre type. Qu’il arrête de vouloir jouer le blondinet aux airs innocents et propre sur lui. Qu’il arrête de vouloir faire croire qu’il est le gendre idéal. « T’oublie que je suis personne ici. J’ai pas de réputation à perdre. » Je ne suis personne. Est-ce pour ça qu’il m’a mise à la porte comme une malpropre, sans considération et sans respect ? Réalisant que je n’ai pas l’intention de m’arrêter, pas tant qu’il n’aura pas fait preuve d’un minimum de culpabilité ou formulé un semblant d’excuse - il me les doit - il se résigne. « D'accord Megan. Juste une chose, le mec que tu as entouré de tes bras sur son scooter pour aller manger des tacos, il serait peut-être resté si tu en avais vraiment eu envie. » Il semble las, distant. Il me manque de respect avec indifférence, maintenant. Mes yeux s’écarquillent, surprise qu’il ose prétendre que je suis la coupable. Il n’était pas macho avant, Aiden. Le succès lui est monté à la tête et je suis réellement déçue puisque, si je ne l’ai pas aimé, je l’ai respecté à ma façon. Je n’en ai pensé que du bien, en tout cas. « On sait tous les deux que t'avais pas que moi dans la tête, alors peut-être que je suis devenu un connard, peut-être que je l'ai toujours été. Mais si j'étais pas comme ça quand on s'est rencontré et que je le suis devenu après toi, y'a rien qui fait sens à tes yeux ? » Je recule d’un pas en l’observant, les yeux ronds. Finalement, je finis par l’applaudir deux fois, sèchement, mon dégoût inscrit dans mon regard. « Bravo. T’es devenu le genre de connard qui rejette la faute sur la fille. » Parce que je ne suis pas toute blanche, mais rien ne justifie la façon dont il s’est conduit quand il a été question de mettre fin à notre courte relation. « Il serait fier de toi, le garçon qui voulait devenir conducteur de train, tu crois ? » S’il utilise mes confidences contre moi, alors je ne vois pas pourquoi je n’aurais pas le droit d’en faire de même. « C’est ça que tu rêvais d’être ? » Je le regarde de la tête aux pieds, me retenant de cracher sur ses chaussures cirées. « Tu m’as rendu un service alors. T’es aussi vide que ta section awards et nomination de ta page wikipédia. » Je ne lui jetterai pas de verre à la figure. Je ne le giflerai pas en public non plus parce qu’il ne le mérite pas. « Tu dégages tout le monde autour de toi. Tu finiras tout seul et tu l’auras entièrement mérité. » Même Maisie, si je lis entre les lignes de ce qu’elle veut bien me confier, a de plus en plus de mal à avoir la moindre nouvelle.





(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old A44L8rk
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old VsgJxpQ
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old QIDiPqb
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Fqo0cUp
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old LKqJkYj
(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old YwJSohR
:l::

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old (Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Megan & Aiden #2) and i'm still scared of growin' old

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-