AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -38%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H ...
Voir le deal
799 €

 (gabrielle) rage against the machine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
LE DESTIN
Voir le profil de l'utilisateur
(gabrielle) rage against the machine - Page 2 HSiifW9 ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(gabrielle) rage against the machine - Page 2 201573
POSTS : 20998 POINTS : 840

PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(gabrielle) rage against the machine - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (gabrielle) rage against the machine (gabrielle) rage against the machine - Page 2 EmptyDim 27 Nov 2022 - 14:33


Le membre 'Gabrielle Strange' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(gabrielle) rage against the machine - Page 2 AAO1L5H
Revenir en haut Aller en bas
Vittorio Giovinazzo
Vittorio Giovinazzo
le mal du pays
le mal du pays
Voir le profil de l'utilisateur
(gabrielle) rage against the machine - Page 2 FQgUS3L ÂGE : 36 ans (13/04/86)
SURNOM : vitto par à peu près tout le monde, totti par ses frères
STATUT : il tente non sans mal d'apprendre à manier l'art de la communication, tout en restant persuadé que les actions valent mieux que les belles paroles
MÉTIER : moniteur de boxe américaine et bras droit du gérant d'Hibiscus Sports, Donnie, ce dernier lui a récemment confié la gestion du Dojo racheté à Danika début 2022
LOGEMENT : #34 pine street (bayside), un petit duplex qu'il partage avec Brusco, le chien qu'il a adopté (ou qui l'a adopté, on ne sait pas trop)
(gabrielle) rage against the machine - Page 2 2D58
POSTS : 4292 POINTS : 1570

TW IN RP : misogynie, langage, slut-shaming, pratique religieuse, homophobie intériorisée, xenophobie
TW IRL : non-communiqués
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : à brisbane depuis septembre 2016 ☆ deux demi-frères et une demi-soeur ☆ ceinture noire de full-contact ☆ parle italien & napolitain, accent anglais déplorable ☆ a obtenu une équivalence à son diplôme de droit italien fin 2020 ☆ bénévole chez Homeless Connect, il distribue des repas et dispense de l'aide juridique aux sans-abris ☆ zéro sens de l'orientation ☆ se déplace à vélo ☆ SDF au début de ses études ☆ ancien procuratore sostituto au barreau de Rome ☆ (trop) carriériste ☆ élevé dans une cité, il en a parfois encore l'attitude ☆ attaché à la religion, fréquente régulièrement l'église
CODE COULEUR : étale sa mauvaise foi en "lightseagreen"
RPs EN COURS : malone #1gaïa #9sienna #1nino #8lisbeth #1 (05/06)

FLASHBACKS / ALTERNATIFS : caitriona (bunyip au)

(gabrielle) rage against the machine - Page 2 Jwhy
GIOVINETTI (8) › passion or coincidence once prompted you to say "pride will tear us both apart" - well, now pride's gone out the window, cross the rooftops, run away

(gabrielle) rage against the machine - Page 2 Z8AxICz
VITTAÏA (9) › I practice every day to find some clever lines to say to make the meaning come true, but then I think I'll wait until the evening gets late and I'm alone with you

(gabrielle) rage against the machine - Page 2 Tumblr_o7g3ep1xVe1tctq75o8_r1_400
VITTONNIE (scénario) › doesn't matter what you see, I know I could never be someone that'll look like you, doesn't matter what you say, I know I could never face someone that could sound like you

(gabrielle) rage against the machine - Page 2 BruisedAnguishedAfricancivet-max-1mb
HOMELESS CONNECT (préliens) › so take my hands and come with me, we will change reality, so take my hands and we will pray, they won't take you away, they will never make you cry, they will never make you die

RPs EN ATTENTE : gabrielle ☆ kieran
RPs TERMINÉS : 2022gaïa #8gaïa #7 (mails) 2021nino #7gaïa #6 2020matthias #4gaïa #5nino #6adèle #1livia #3danika #1joseph #1gaïa #4 2019nino #5matthias #3matthias #2gaïa #3edge #1cora #4nino #4vittaïariane 2018deborah #1ariane #3cora #3benjaminnino #3ariane #2heidi #3rooftop nightariane #1gaïa #2cora #2 2017kaecy #2kane #1livia #2continazzetti #1nino #2gaïa #1finnley #1heidi #2sofia#teamburgerlivia #1nino #1kaecy #1heidi #1 2016cora #1matthias #1chelsea flashbacksariane (2010) univers alternatifsleto #1 (bunyip au)gabrielle #1 (bunyip ua)

(gabrielle) rage against the machine - Page 2 Tumblr_pipn7spQwL1x3f696o1_500
AVATAR : andré hamann
CRÉDITS : avatar@selfmade & sign@drake + childish + ethereal & userbar@loonywaltz & dessin@jojoracoon
DC : hassan & tommy & anwar
PSEUDO : yumita (élodie)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/10/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t11778-piuttosto-can-vivo-che-leone-morto-vittorio https://www.30yearsstillyoung.com/t11891-vittorio-giovinazzo http://madebyumita.tumblr.com

(gabrielle) rage against the machine - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (gabrielle) rage against the machine (gabrielle) rage against the machine - Page 2 EmptySam 7 Jan 2023 - 20:20



Il n’y avait bien entendu rien de sain là-dedans, mais Vittorio était de ceux qui se nourrissaient de l’agacement qu’ils provoquaient chez autrui, le poussant par conséquent parfois à remettre de l’huile sur le feu lorsque rien ne le justifiait. Il donnait l’air d’un félin qui adorait jouer avec sa nourriture avant de la déguster, et en cela la langue bien pendue de son horripilante collègue faisait d’elle la candidate parfaite à ses jeux malsains. Piquée au vif par des remarques spécialement calibrées pour tenter de la pousser à bout, la voilà qui vociférait « Tes clichés sexistes, tu peux te les garder ! » d’un ton pincé, visiblement peu au fait de la société dans laquelle elle vivait et de la place que l’on y accordait au si bien nommé sexe faible. « Tu serais bien étonnée toi aussi de savoir ce que je suis capable de faire, en tant que femme. » Agitant les mains de façon théâtrale, il avait ironisé « Ouuh, une suffragette … J’suis terrifié. » d’un ton goguenard. Car après tout, quelle menace pouvait bien représenter une simple femme de chambre, pour lui qui avait littéralement déserté le front d’une guerre en Europe ? Aucune, et rien ne serait (croyait-il) de nature à le faire changer d’avis.

La joute verbale de la petite fille riche sous couverture et du coq de basse-cour en fuite avait de toute façon pris fin de façon abrupte lorsque l’une des caisses empilées dans la cale avait cru bon de jouer les bombes à retardement, leur donnant dans sa grande bontée juste le temps de se mettre à l’abri – et si Gabrielle (pardon, Eileen) devait bien à Alvaro (pardon, Vittorio) que son joli minois ne soit pas criblé d’échardes tel un porc-épic, elle n’avait pas jugé utile de l’en remercier. Soit, l’italien était pour une fois bien trop pressé de se carapater pour songer à le lui souligner. Saisissant sa chance de récupérer le pistolet tombé à terre durant l’explosion, il avait répondu au « Rends moi ça, tu vas nous faire tuer avant même qu’il y ait une prochaine explosion. » par un sourire narquois. « Là tu rêves, carina. » A sa grande surprise, la brune n’avait pas insisté plus longuement et préféré lui tourner le dos, elle aussi soucieuse que ce calvaire prenne fin – celui d’être coincés tous les deux dans la même pièce et de devoir se supporter.

La porte n’étant pas une option, la trappe fermée par un cadenas près de la voiture semblait être leur unique option, et ce sans même une idée d’où elle pouvait mener. « Donne-moi l’arme. » Un vrai perroquet. « Give me a break, comme on dit chez vous. » Toujours hors de question pour lui de tirer le moindre coup de feu et de risquer un ricochet. Un genou à terre, il avait préféré utiliser la crosse de l’arme pour donner de grands coups sur le cadenas, presque surpris de voir que le loquet de la trappe avait cédé avant ce dernier. « Et voilà le travail. » Soulevant la trappe, il avait ouvert l’accès vers une échelle de secours menant probablement quelque part à la machinerie. « Qu’est-ce que vous foutez là ? On a entendu une explosion, qu’est-ce que c’était ? » Haussant les épaules face au machiniste, il comptait au moins sur la greluche pour tenir sa langue elle aussi. Elle lui devait au moins cela, si elle espérait qu’il tienne sa langue sur le fait de l’avoir vue récupérer le pistolet à la seconde où il l’avait posé pour ouvrir la trappe. Motus et bouche cousue.

@GABRIELLE STRANGE – 599 MOTS :drama:
allez, cadeau de clôture j'aurai droit à un gage (gabrielle) rage against the machine - Page 2 782896472



(gabrielle) rage against the machine - Page 2 763064237  :burger: :

Revenir en haut Aller en bas
 

(gabrielle) rage against the machine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-