AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 I am terrified, I think too much

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Connor Myers
Connor Myers
les apparences trompeuses
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans, le 10 mars 1987
STATUT : récemment couplé et certainement bientôt fiancé ;
MÉTIER : CEO de Myers prospecting, l'entreprise familiale, depuis quelques mois. Il est arrivé à sa tête suite à la défection de son père, pour couvrir un scandale ;
LOGEMENT : Spring Hill, 224 edward street - un grand appartement luxueux, spacieux, lumineux et surtout impersonnel ;
I am terrified, I think too much 30c88fc591932b8446624a9dcda2da21448071d3
POSTS : 288 POINTS : 285

TW IN RP : Névroses, Pathologies psychiatriques, addiction
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : I am terrified, I think too much 8a33c6ecf943436891a915ef4f0c6d5fb36ee976
Claire ∆ And I try to fall for her touch, but I'm thinking of the way it was ; Said I'm fine and said I moved on. I'm only here passing time in her arms, hoping I'll find a glimpse of us ; Claire#3

Caelan#1- Phoebe#2- Savannah#1-Channing#1- Lucy#1
RPs EN ATTENTE : Greta#1

RPs TERMINÉS : Phoebe#1- Claire#1- Claire#2-Carmine#1-Eiji#1
AVATAR : Liam Hemsworth
CRÉDITS : Avatar : @shilon ; Gifs : Too fast for freedom
DC : Non
PSEUDO : Zouni
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/09/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46072-todo-pasa-connor-myers https://www.30yearsstillyoung.com/t46142-connor-if-you-are-going-through-hell-keep-going https://www.30yearsstillyoung.com/t46213-connor-myers#2346317

I am terrified, I think too much Empty
Message(#) Sujet: I am terrified, I think too much I am terrified, I think too much EmptyVen 14 Oct 2022 - 11:19





I am terrified, I think too much 44ee5dc8f2a0977bbd5ec70b9ceee5d1db68c2b8 I am terrified, I think too much 69bb16eb7e48600f7ce81d99be95d115177974cd

I am terrified, I think too much
feat Channing Walker
Les portes de l’ascenseur se refermèrent devant le visage de Claire, laissant Connor seul dans l’habitacle, n’aillant pas réussi à lui répondre quoi que ce soit. Les mots résonnaient dans sa tête sans trouver le moindre sens. Ses yeux se perdirent dans le vide et il mit quelques secondes à se rendre compte que l’ascenseur était arrivé au rez-de-chaussée. Il utilisa toute son énergie à faire taire les pensées qui commençaient à se présenter aux portes de sa conscience. Sa volonté, quant à elle, était concentrée dans le fait de partir au plus vite de ce bâtiment et de s’éloigner de cette salle de réunion. Un esprit de sauvegarde absurde le poussait à avancer comme si cela pouvait le protéger de tout ce qu’il venait d’entendre. Il regarda droit devant lui et marcha à toute allure jusqu’au portique de sortie pour se retrouver sur le parvis du bâtiment. Il remarqua très bien sa voiture et son chauffeur qui l’attendaient pour le ramener au siège de Myers Prospecting. Ses oreilles se mirent à bourdonner devant cette perspective et le désorienta. L’abattement et la lassitude l’envahirent bientôt et l’empêchèrent même d’envisager de monter dans cette voiture. Non, il n’avait pas la force de continuer cette journée, de se reconnecter, de prendre des appels et de préparer le lendemain. La seule envie qu’il avait en cet instant était de partir en courant, de fuir tout ça. Il ne savait pas où, ni comment, mais il devait partir dans une autre direction. Il répondit à cet appel en tournant simplement les talons vers sa droite pour s’engager dans la rue qui longeait le parvis et se fondre dans la masse.
Par cette simple transgression, l’air sembla tout à coup revenir dans ses poumons. Il se décida à marcher jusqu’à ce que ses pensées intrusives se calment et qu’il ait vidé son esprit pour pouvoir réfléchir correctement à ce qu’il venait de se passer. Il ramena ses mains dans ses poches et se mit à déambuler sans but. Il ne sût combien de temps cela dura. Une heure, peut-être deux ? Il tenta de se concentrer sur les visages qu’il rencontrait, de s’imaginer leurs vies, puis sur les bâtiments et les enseignes qu’il croisait, se posant toutes sortes de questions futiles. Mais malgré tous ses efforts pour les repousser, les images de l’entrevue revenaient régulièrement le perturber. Il se rendit compte presque par hasard qu’il était sorti du quartier d’affaires. C’est en tombant sur un bar plutôt chic du quartier résidentiel, à la devanture presque intimiste, qu’il se dit qu’un verre lui ferait du bien. C’était son dernier recours, la promenade n’aillant pas fonctionné. Il allait boire assez pour ressentir cette impression grisante de bien-être, se persuadant que ceci lui remettrait de l’ordre dans ses idées.
Il entra sans plus de cérémonie et se commanda un premier verre d’une bonne bouteille de scotch, sec comme toujours. Il ne poussa pas le stéréotype jusqu’à se poser au bar et prit simplement une table un peu à l’écart. Il avait bien conscience que voir un homme boire seul était pathétique et ne souhaitait pas attirer plus les regards sur lui. A cette pensée, il sortit son téléphone de sa poche et trouva le contact de Channing. Au fond, Connor n’avait pas envie d’être seul à cet instant. Il avait besoin de vider son sac et le contact de son ami était venu naturellement. En ces temps instables, c’était peut-être la seule personne qu’il connaissait en qui il avait vraiment confiance. Son pouce resta quelques secondes au-dessus de l’icône d’appel mais n’appuya jamais dessus. Peut-être par honte, ou par peur de le déranger, lui aussi devant faire face à une situation difficile après tout. Il préféra reposer son téléphone et plonger dans le verre devant lui. Puis celui-ci en appela un autre et un suivant. Malheureusement, l’effet tant attendu ne voulait pas arriver puisqu’il n’était absolument pas soulagé. Au contraire, il baissa sa garde et se mit à ressasser ce qu’il venait d’apprendre.
Il lui semblait qu’aucune personne autour de lui n’était réellement son allié. Son père avait fait des choses qu’il voulait cacher, ce n’était un secret pour personne et surtout pas pour Connor. Mais il s’était dit que peut-être, en lui montrant qu’il était compétent, qu’il avait réussi à gérer le scandale qui devait éclater, en reprenant les rennes de l’entreprise brillement, alors il lui monterait de la reconnaissance. Surtout après les sacrifices qu’il avait fait pour préserver sa famille. Au lieu de ça, cela faisait des mois que Connor devait faire face à des directeurs hostiles, à son père conspirant dans son dos pour garder le contrôle, et maintenant ça… Un dossier qu’il montait contre sa fiancée de l’époque, certainement en lien avec les clients de la jeune femme, alors qu’en face il lui avait servi à l’époque la soupe du « elle ne vient pas du même milieu, elle ne nous apportera rien, elle va profiter de ta position ». Bullshit. Elle savait forcément quelque chose que le patriarche ne voulait pas que son fils apprenne. Ou bien, elle était directement liée à une affaire qui pouvait lui faire du tort. Ou bien… Tant d’options qui menaient toutes à la même conclusion. Il se faisait manipuler dans tous les sens Connor. Quelle bonne poire Connor… Une main d’œuvre docile bien pratique qu’il était Connor, corvéable à souhait. Sa détresse ne faisait que croitre et son téléphone n’arrêtait pas de sonner. Il le mit en silencieux et continua de boire, ayant pourtant perdu toute illusion sur les bienfaits du breuvage.

Ses remords et bonnes intentions fondirent finalement au même rythme que les verres qu’il descendit. Deux heures plus tard, plus exactement à 23h20, Connor sortit du taxi qu’il avait commandé pour tituber jusqu’à la porte de la villa du PDG. Après bien des efforts de concentration, il resta plusieurs minutes sur le perron, hésitant une dernière fois, le point levé prêt à toquer. A quoi bon ? Il n’allait pas faire demi-tour maintenant et n’avait aucune envie de rentrer chez lui. Il se décida enfin à annoncer sa présence, l’accompagnant d’un : « Channing ! ». Puis, comme de toute évidence la réponse ne venait pas assez rapidement à son goût, il se permit de réitérer un peu plus fort : « Chaaaaa-… ». Sa tête et son épaule s’affaissèrent dans l’encadrement de la porte, fermant légèrement les yeux en sentant sa tête tourner de nouveau. En entendant des pas se rapprocher pour ouvrir la porte, il soupira simplement de son haleine vineuse : « je crois que ça va pas ». Et il ne parlait pas que de la nausée qui menaçait à tout instant de revenir.

@Channing Walker  :l:



As for me, my thoughts were made up of remembrances, and they carried me up to the surface of the globe which I ought never to have taken leave.
Revenir en haut Aller en bas
Channing Walker
Channing Walker
La couronne d'épines
La couronne d'épines
Voir le profil de l'utilisateur
I am terrified, I think too much IAeu3cF ÂGE : trente six ans (26.08.1986)
SURNOM : chan en général, souvent monsieur Walker ou Walker tout court
STATUT : ils ont cessé d'essayer et lui d'y croire. son lit est à nouveau vide, et c'est sûrement mieux ainsi
MÉTIER : héritier et président-directeur général du Walker Group, entreprise de renom dans le domaine de l'immobilier
LOGEMENT : au 216 beachcrest road à bayside, dans une somptueuse villa côtière
I am terrified, I think too much 9b36fd2789e2722fa7c6da25b89c311bb7204cc5
POSTS : 2343 POINTS : 525

TW IN RP : accident de moto, surconsommation d'anti-douleurs, cicatrices, coma, mention de perte d'enfant
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : un grave accident de moto en juin 2022 l'a plongé une semaine dans le coma, il est en rémission depuis › il est né et a toujours vécu à Brisbane, même s'il voyage beaucoup › il est gourmand, excellent cuisinier › il a un tempérament calme et diplomate › il participe depuis 2006 à des courses illégales au coeur de Brisbane, un vieux démon dont il a du mal à se débarasser › il est trilingue (anglais, français et italien) › il a un tatouage « 007 » en bas du dos, un souvenir de soirée quand il avait 22 ans › il adore le bon vin et le whisky › il a un voilier au port de la ville
CODE COULEUR : #cc0000
RPs EN COURS :
I am terrified, I think too much 5396a786a7354674d12839abc3d2348500deb5b5
CHANELLE › she didn't want him to run, he didn't want her to fear. nobody said it'd be easy, they knew it was rough, but, tough luck. i fell in love today, there aren't many words you can say that could ever get my mind to change. she's enough for me, she's in love with me. you're a doll, you are flawless, but i just can't wait for love to destroy us. so, she put his heart in a bag, he wouldn't ask for it back. he didn't want her to cry, she didn't want to be sad. the problem with love is im blinded by.

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21#22#23#24#25#26#27#28#29#30#31#32

I am terrified, I think too much 1h0u
WALKER › thought saw your face last night, hoping that could mean something. and i didn't know what to say, so i was saying nothing. now i'm drowing in the bottle that i couldn't wake and hoping that you'll come and save again.

I am terrified, I think too much 1ajv
ANDALKER › if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three, i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two and you'll be there.

I am terrified, I think too much Pqyf
MINNING › called to the devil and the devil said hey, why you been calling this late ? it's like two a.m and the bars all close at ten in hell, that's a rule i made. anyway, you say you're too busy saving everybody else to save yourself, and you don't want no help, oh well.

I am terrified, I think too much 47tq
HARTER › insane, inside the danger gets me high. can't help myself got secrets i can't tell. i love the smell of gasoline, i light the match to taste the heat. i've always liked to play with fire. hot blood, these veins. my pleasure is their pain. i love to watch the castles burn, these golden ashes turn to dirt.

I am terrified, I think too much 5b2bfe3142c433fe4cc299c51d6fcb546a8ccc30
WAVES › i saw the fire in your eyes, i saw the fire when i look into your eyes. you tell me things you wanna, try, i know temptation is the devil in disguise. you risk it all to feel alive, you're offering yourself to me like sacrifice.

RPs EN ATTENTE :
I am terrified, I think too much 0pkf

Spoiler:

RPs TERMINÉS : (2020) elizabeth #1dani #1caelan #1raphaellexie #1clyde #1dani #2eddie #1

(2021) elizabeth #2dani #3elizabeth #3caelan #2dani au #4danika #1primrose #1dani #5lexie #3eddie #2victoria #1hayden #1dani #6dani #7elizabeth #4clyde #2 et lexie #2danika #2dani #9garett #1gabrielle #1gabrielle #2gabrielle au #3lexie #4gabrielle #4hunter #1james #1danika #3gabrielle #6nicky #1lexie #5adriana #1freddy #1gabrielle #7gala de charitégabrielle #5elizabeth #5danika #4sergio #1jezabel #1michaela #1gabrielle#12lexie #6caelan #5 et gabrielle #9ashley #1otto #1caelan #4gabrielle #10gabrielle #13

(2022) lexie #7gabrielle #11jordan #1hunter #2lawrence #1danika #5deklan #1deklan #2gaïa #2zoya #1elizabeth #6rhett #1lexie #9gabrielle #16freddy #2lexie #8 et noah #1mila #1gabrielle #14mitchell #1 et gabrielle #17iris #1gabrielle #19gabrielle #20lexie #10 et freddy #3eddie #4rhett #2gabrielle #21mila #4 et gabrielle #22elijah #1otto #2 et gabrielle #23gabrielle #24jacob #1gabrielle #25meryl #1gabrielle #18iris #2rhett #3dani #10rhett #4mila #3otto #3elijah #2 et lexie #11mila #2gabrielle #26anwar #1gabrielle #31lexie #12caelan #6mila #5elijah #3gabrielle #27meryl #2connor #1gabrielle #30noël des walker

nanowrimo 2021 › 30 000 mots ✓
nanowrimo 2022 › 40 000 mots ✓

dimension slasher (halloween 2021) gabrielle #8eddie #3

dimension bunyip (halloween 2022) gabrielle #28lilyotto #4gabrielle #29

abandonnés liste tenue à jour ici

I am terrified, I think too much Gzo6
I am terrified, I think too much 2Fmhih2

AVATAR : matthew daddario
CRÉDITS : darkdreams (avatar) astra (code signature) Mapartche (dessin channing) loonywaltz (userbars) edif-crackship (crackship andalker)
DC : flora constantine (ft. emma watson)
PSEUDO : eternalia, astre (amandine)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35209-cafe-noir-channing https://www.30yearsstillyoung.com/t35307-des-bleus-a-l-ame-channing https://www.30yearsstillyoung.com/t35936-channing-walker https://www.30yearsstillyoung.com/t35934-channing-walker

I am terrified, I think too much Empty
Message(#) Sujet: Re: I am terrified, I think too much I am terrified, I think too much EmptyLun 24 Oct 2022 - 14:42



i am terrified, i think too much

@Connor Myers et Channing
Le brun n'a jamais passé autant de temps enfermé chez lui que ces deux derniers mois. et, s'il prétend que tout va bien auprès de ceux qu'il aime, il est toutefois conscient d'être un peu plus misérable chaque jour qui passe. Il se lasse de son immense villa, de ses sorties quotidiennes à la plage ou sur sa terasse, et l'héritier commence à sérieusement s'ennuyer. Ses proches lui rendent visite régulièrement, mais la plupart de ses journées sont les mêmes et les heures sont longues à attendre - mais attendre quoi, exactement ? Les médecins sont encourageants à son sujet, mais tous ignorent que ses dosages de morphine ne diminuent pas comme ils le devraient - la sensation de légèreté lui est trop agréable, la souplesse de ses articulations trop réconfortante, et après avoir mis le grappin sur un membre du personnel de l'hôpital pour se procurer de la précieuse poudre, Channing a rapidement pris ses aises avec cette dernière. Il a conscience d'agir par égoïsme, sait qu'il regrettera - probablement, son choix à l'avenir, mais les conséquences lui importent peu tant que cela lui permet de respirer avec plus de facilité et d'aller se faire couler un café sans boiter comme un cheval malade.

Il déteste être dans cet état. L'idée de dépendre d'une béquille, d'un kiné ou d'une quelconque personne dont le métier consiste à rendre sa vie plus supportable lui donne la nausée, et peu importe si sa fierté a quelque chose à voir avec cela, il ne veut pas l'entendre. Il a besoin de retourner au Walker Group, de pouvoir supporter son reflet dans le miroir lorsque ses yeux le croisent, d'avoir l'impression de se rendre utile d'une manière ou d'une autre. Il a besoin, pour guérir, d'aller mieux - et l'ironie ne l'amuse pas le moins du monde. Assis sur sa terasse, somnolant à moitié puisque cela aide le temps à s'écouler plus vite, le brun se redresse toutefois mollement après que la brise l'ait fait frissonner. Il est tard et son ventre crie famine, suffisamment pour le contraindre à se lever et à aller fouiller dans sa cuisine, ses pas raides malgré la substance qui coule dans ses veines. Sa main referme négligemment la baie vitrée et Channing se masse la nuque en ouvrant la porte de son frigo, avant de se saisir sans grande conviction d'un reste de pâtes de la veille. Il s'est appliqué à en faire une certaine quantité la veille pour ne pas avoir à se mettre aux fourneaux tous les jours, et après s'être servi une portion dans une assiette le brun la place au micro-ondes. Il y a quelques temps, il se serait gentiment amusé de Gabrielle en la voyant se comporter ainsi ou commander une pizza plutôt que de risquer de faire flamber sa gazinière, mais il commençait - d'une manière tout à fait terrifiante, à prendre goût à manger les restes fades du jour précédent. et tandis que son plat se réchauffe, l'héritier s'appuie au comptoir de sa cuisine en déverrouillant son cellulaire, entreprenant de répondre à un message au moment où plusieurs coups s'abattent sur sa porte. Ses sourcils se froncent, et il redresse la tête sans esquisser un geste. « Channing ! » Connor. Il abandonne son portable sur le plan de travail et se dirige vers son vestibule, alarmé par le ton inhabituel de sa voix, la résonnance de son prénom sonnant davantage comme une plainte qu'un appel. « Chaaaaa-... » Il ouvre la porte après quelques secondes, le temps pour lui de l'atteindre, et l'image renvoyée par son ami d'enfance le secoue d'un frisson. Il a l'air sur le point de s'écrouler, l'odeur d'alcool le prend au nez, et il porte immédiatement sa main sur son épaule en posant sur le brun un regard inquiet. « Connor, qu'est-ce que... » - « je crois que ça va pas » Ce n'est pas qu'une impression. Channing l'invite à entrer, sa main restant prudemment sur son épaule, même s'il sait être incapable de le soutenir de tout son poids si l'autre vient à perdre l'équilibre. Il aurait pu faire quelque chose s'il avait été en pleine capacité, mais son ami a un gabarit similaire au sien - même plus fort dans les conditions actuelles, et le Walker n'a pas besoin de s'effondrer avec lui en tentant de le soutenir pour savoir qu'il ne pourrait pas l'aider. « Viens t'asseoir, ne tombe pas je serais incapable de te relever. » précise-t-il d'un ton détaché, comme si cela pouvait être convaincant, l'aidant tant bien que mal à rejoindre son salon.

Lorsqu'ils l'atteignent, Channing l'aide à s'asseoir sur le canapé, se rattrapant mollement au dossier en l'aidant à s'installer. La mâchoire contractée sous la frustration, il se redresse et lui fait signe de la main de ne pas vomir - dans la mesure du possible, merci, avant d'aller se saisir d'un sac plastique qu'il lui apporte. et évidemment, il marche aussi vite qu'il le peut, la mine renfrognée de ne pas pouvoir faire mieux alors qu'il tend le plastique à son ami dans un sourire désolé. « Tiens, si tu pouvais éviter de remettre ton estomac sur mon parquet. » Le brun se laisse tomber à ses côtés, échappant un souffle, la cuisine bien trop éloignée pour qu'il ait le courage d'aller récupérer son assiette de pâtes - et craignant également que l'odeur de nourriture ne fasse rien pour son ami. Il tourne la tête vers lui, l'air toujours préoccupé, notant désormais son visage pâle et fatigué. « Qu'est-ce qui se passe ? » l'interroge-t-il doucement, son regard cherchant le sien en se posant sur ses traits.
 
rainmaker



 
why does my heart cry ☽ you fooled me from the star when you let me start to love you. its like a bunch of broken picture frames, but the photo still remains the same. and i, i thought it'd be easy to run but my legs are broken. all alone, all we know, its hauting me. making it harder to breathe

I am terrified, I think too much Bckz

I am terrified, I think too much 300o I am terrified, I think too much K4hl
I am terrified, I think too much 133089928:
Revenir en haut Aller en bas
Connor Myers
Connor Myers
les apparences trompeuses
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans, le 10 mars 1987
STATUT : récemment couplé et certainement bientôt fiancé ;
MÉTIER : CEO de Myers prospecting, l'entreprise familiale, depuis quelques mois. Il est arrivé à sa tête suite à la défection de son père, pour couvrir un scandale ;
LOGEMENT : Spring Hill, 224 edward street - un grand appartement luxueux, spacieux, lumineux et surtout impersonnel ;
I am terrified, I think too much 30c88fc591932b8446624a9dcda2da21448071d3
POSTS : 288 POINTS : 285

TW IN RP : Névroses, Pathologies psychiatriques, addiction
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : I am terrified, I think too much 8a33c6ecf943436891a915ef4f0c6d5fb36ee976
Claire ∆ And I try to fall for her touch, but I'm thinking of the way it was ; Said I'm fine and said I moved on. I'm only here passing time in her arms, hoping I'll find a glimpse of us ; Claire#3

Caelan#1- Phoebe#2- Savannah#1-Channing#1- Lucy#1
RPs EN ATTENTE : Greta#1

RPs TERMINÉS : Phoebe#1- Claire#1- Claire#2-Carmine#1-Eiji#1
AVATAR : Liam Hemsworth
CRÉDITS : Avatar : @shilon ; Gifs : Too fast for freedom
DC : Non
PSEUDO : Zouni
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/09/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46072-todo-pasa-connor-myers https://www.30yearsstillyoung.com/t46142-connor-if-you-are-going-through-hell-keep-going https://www.30yearsstillyoung.com/t46213-connor-myers#2346317

I am terrified, I think too much Empty
Message(#) Sujet: Re: I am terrified, I think too much I am terrified, I think too much EmptyVen 28 Oct 2022 - 11:02




Demander de l’aide ne faisait pas partie de leur adn. Connor avait peur d’être pathétique, même devant quelqu’un qui le connaissait aussi bien que Channing. C’était un aveu de faiblesse. C’était démontrer qu’on ne pouvait pas compter sur lui, qu’il n’était pas fiable, qu’il n’était pas stable. Or c’était bien tout ce qu’il ne voulait pas être. Parler de ses difficultés pour trouver une solution était une chose, demander à quelqu’un de l’aider à les résoudre en était une autre.
Bien que clairement diminué, Connor chercha presque inconsciemment à démontrer à son ami qu’il pouvait se débrouiller seul. Il se laissa emmener jusqu’au salon, titubant et les yeux à moitié clos, mais concentrant toute son attention sur le fait de garder son équilibre comme il le lui indiquait. Il se laissa presque tomber sur le canapé quand il se cogna contre ses pieds, et lâcha un « merci » dans un soupire. Il vit rapidement son ami claudiquer afin d’aller chercher quelque chose dans sa cuisine. Son esprit embrumé sembla comprendre qu’il lui en demandait peut-être un peu beaucoup dans l’état lequel il était. Il avait cependant beaucoup de mal à l’imaginer diminué.  Il ferma les yeux, le confort du canapé appelant à la détente malgré lui et lui faisant presque oublier sa culpabilité.  
Channing était vraiment quelqu’un de bien, sur qui on pouvait compter. Oui, Channing était à ses yeux tout ce qu’il aurait aimé être. Quelqu’un de confiance, qui n’avait peur de rien et qui allait jusqu’au bout des choses. Connor l’admirait beaucoup en temps normal mais l’alcool aidant, cette pensée lui donna surtout l’impression que lui, Connor, n’était qu’un imposteur en comparaison. Lui avait peur sans cesse. Il était couard et fuyait toujours les situations compliquées. Channing lui donnait l’impression d’être libre, indépendant, de faire les choses quand il en avait envie et de toujours affronter les difficultés qui en résultaient.
Il s’enlisait dans ses pensées auto dénigrante quand il entendit son comparse revenir. « Tiens, si tu pouvais éviter de remettre ton estomac sur mon parquet. » Connor ouvrit seulement un œil pour le voir lui tendre un sac en plastique. Il se redressa difficilement pour prendre l’objet, ne pouvant s’empêcher de lâcher un rot dans la manœuvre. Les sourcils froncés, il se massa la poitrine avant de tendre son pouce pour signifier que tout était sous contrôle. Ce n’était pas la première fois que Channing devait s’occuper de lui parce qu’il avait trop bu. Cependant, c’était peut-être la première fois qu’il le faisait alors qu’il n’avait pas lui-même participé à la beuverie. Ses cuites devenaient de toute évidence plus pathétiques avec l’âge. Il regarda quelques secondes dans le vide devant lui, et tourna la tête vers son interlocuteur qui s’était installé à sa droite : « Qu'est-ce qui se passe ? ». C’était si évident ? Son regard croisa le sien et il comprit qu’il ne pourrait pas faire semblant, même s’il se démontait maintenant.
Il tenta d’y réfléchir plus sérieusement, ne sachant pas réellement par quel bout commencer. Son raisonnement était malheureusement flou. La seule chose qui semblait lui revenir en tête sans cesse fini par passer le bord de ses lèvres.

- J’ai revu Claire…

C’était le point de départ de tout finalement. Connor avait toujours essayé de faire comme s’il était passé à autre chose, comme si ses intérêts familiaux étaient si importants qu’il était capable de s’oublier. Dans les faits, il avait bien souvent eu tendance à ne jamais en parler. Le prénom même de la jeune femme étant devenu tabou. Il s’était parfaitement complu dans le déni. Son état mental s’était dégradé avec le temps depuis cet évènement et pourtant, faire comme si rien ne s’était passé semblait l’avoir protégé de conséquences qu’il ne préférait pas même imaginer.
La revoir lui avait fait l’effet d’une gifle, comme une fissure dans sa mise en scène, brutale et non-consentie.
Il continua de regarder son ami sans le voir, son genou battant la cadence comme par nervosité, comme pour lui faire passer l’envie de dire tout ce qui lui passait par la tête.

- Je sais pas comment en parler Chan. Dès que ça touche à Claire, j’arrive pas à… Je m’y attendais pas. C’est James qu’a tout organisé. Et elle m’a regardé comme… un inconnu, elle me méprise. Et mon père aussi, c’est sûr. Je comprends pas à quoi ça sert tout ça. Je dois merder quelque part, j’ai l’impression de faire mon mieux mais personne me fait confiance. Clairement aujourd’hui j’ai compris qu’ils se servaient tous de moi et moi, comme un con, je vois rien, je me laisse faire. Putain j’ai quitté Claire pour lui, j’ai abandonné l’idée même d’être heureux dans ma vie et il me chie à la gueule pour me remercier. Si tu savais comme je me sens con !

Il ne faisait pas attention au sens qu’il donnait à ses phrases, parlant comme les pensées lui venaient. La colère dans sa voix avait augmenté au fil de sa tirade. Comme s’il pouvait se décharger de tout ce qu’il venait de se passer auprès de Channing. Comme si lui allait pouvoir comprendre, trouver une solution ou simplement supporter tout ce poids à sa place.
Son poing se serra contre sa cuisse et sa mâchoire aussi, de frustration. Beaucoup trop d’émotions voulaient faire leur chemin jusqu’à sa conscience mais il était incapable de les gérer toutes en même temps. Son état d’ébriété ne faisait qu’empirer cet état et il préféra libérer la colère plutôt que la tristesse.

@Channing Walker  I am terrified, I think too much 1336066658



As for me, my thoughts were made up of remembrances, and they carried me up to the surface of the globe which I ought never to have taken leave.
Revenir en haut Aller en bas
Channing Walker
Channing Walker
La couronne d'épines
La couronne d'épines
Voir le profil de l'utilisateur
I am terrified, I think too much IAeu3cF ÂGE : trente six ans (26.08.1986)
SURNOM : chan en général, souvent monsieur Walker ou Walker tout court
STATUT : ils ont cessé d'essayer et lui d'y croire. son lit est à nouveau vide, et c'est sûrement mieux ainsi
MÉTIER : héritier et président-directeur général du Walker Group, entreprise de renom dans le domaine de l'immobilier
LOGEMENT : au 216 beachcrest road à bayside, dans une somptueuse villa côtière
I am terrified, I think too much 9b36fd2789e2722fa7c6da25b89c311bb7204cc5
POSTS : 2343 POINTS : 525

TW IN RP : accident de moto, surconsommation d'anti-douleurs, cicatrices, coma, mention de perte d'enfant
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : un grave accident de moto en juin 2022 l'a plongé une semaine dans le coma, il est en rémission depuis › il est né et a toujours vécu à Brisbane, même s'il voyage beaucoup › il est gourmand, excellent cuisinier › il a un tempérament calme et diplomate › il participe depuis 2006 à des courses illégales au coeur de Brisbane, un vieux démon dont il a du mal à se débarasser › il est trilingue (anglais, français et italien) › il a un tatouage « 007 » en bas du dos, un souvenir de soirée quand il avait 22 ans › il adore le bon vin et le whisky › il a un voilier au port de la ville
CODE COULEUR : #cc0000
RPs EN COURS :
I am terrified, I think too much 5396a786a7354674d12839abc3d2348500deb5b5
CHANELLE › she didn't want him to run, he didn't want her to fear. nobody said it'd be easy, they knew it was rough, but, tough luck. i fell in love today, there aren't many words you can say that could ever get my mind to change. she's enough for me, she's in love with me. you're a doll, you are flawless, but i just can't wait for love to destroy us. so, she put his heart in a bag, he wouldn't ask for it back. he didn't want her to cry, she didn't want to be sad. the problem with love is im blinded by.

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21#22#23#24#25#26#27#28#29#30#31#32

I am terrified, I think too much 1h0u
WALKER › thought saw your face last night, hoping that could mean something. and i didn't know what to say, so i was saying nothing. now i'm drowing in the bottle that i couldn't wake and hoping that you'll come and save again.

I am terrified, I think too much 1ajv
ANDALKER › if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three, i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two and you'll be there.

I am terrified, I think too much Pqyf
MINNING › called to the devil and the devil said hey, why you been calling this late ? it's like two a.m and the bars all close at ten in hell, that's a rule i made. anyway, you say you're too busy saving everybody else to save yourself, and you don't want no help, oh well.

I am terrified, I think too much 47tq
HARTER › insane, inside the danger gets me high. can't help myself got secrets i can't tell. i love the smell of gasoline, i light the match to taste the heat. i've always liked to play with fire. hot blood, these veins. my pleasure is their pain. i love to watch the castles burn, these golden ashes turn to dirt.

I am terrified, I think too much 5b2bfe3142c433fe4cc299c51d6fcb546a8ccc30
WAVES › i saw the fire in your eyes, i saw the fire when i look into your eyes. you tell me things you wanna, try, i know temptation is the devil in disguise. you risk it all to feel alive, you're offering yourself to me like sacrifice.

RPs EN ATTENTE :
I am terrified, I think too much 0pkf

Spoiler:

RPs TERMINÉS : (2020) elizabeth #1dani #1caelan #1raphaellexie #1clyde #1dani #2eddie #1

(2021) elizabeth #2dani #3elizabeth #3caelan #2dani au #4danika #1primrose #1dani #5lexie #3eddie #2victoria #1hayden #1dani #6dani #7elizabeth #4clyde #2 et lexie #2danika #2dani #9garett #1gabrielle #1gabrielle #2gabrielle au #3lexie #4gabrielle #4hunter #1james #1danika #3gabrielle #6nicky #1lexie #5adriana #1freddy #1gabrielle #7gala de charitégabrielle #5elizabeth #5danika #4sergio #1jezabel #1michaela #1gabrielle#12lexie #6caelan #5 et gabrielle #9ashley #1otto #1caelan #4gabrielle #10gabrielle #13

(2022) lexie #7gabrielle #11jordan #1hunter #2lawrence #1danika #5deklan #1deklan #2gaïa #2zoya #1elizabeth #6rhett #1lexie #9gabrielle #16freddy #2lexie #8 et noah #1mila #1gabrielle #14mitchell #1 et gabrielle #17iris #1gabrielle #19gabrielle #20lexie #10 et freddy #3eddie #4rhett #2gabrielle #21mila #4 et gabrielle #22elijah #1otto #2 et gabrielle #23gabrielle #24jacob #1gabrielle #25meryl #1gabrielle #18iris #2rhett #3dani #10rhett #4mila #3otto #3elijah #2 et lexie #11mila #2gabrielle #26anwar #1gabrielle #31lexie #12caelan #6mila #5elijah #3gabrielle #27meryl #2connor #1gabrielle #30noël des walker

nanowrimo 2021 › 30 000 mots ✓
nanowrimo 2022 › 40 000 mots ✓

dimension slasher (halloween 2021) gabrielle #8eddie #3

dimension bunyip (halloween 2022) gabrielle #28lilyotto #4gabrielle #29

abandonnés liste tenue à jour ici

I am terrified, I think too much Gzo6
I am terrified, I think too much 2Fmhih2

AVATAR : matthew daddario
CRÉDITS : darkdreams (avatar) astra (code signature) Mapartche (dessin channing) loonywaltz (userbars) edif-crackship (crackship andalker)
DC : flora constantine (ft. emma watson)
PSEUDO : eternalia, astre (amandine)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35209-cafe-noir-channing https://www.30yearsstillyoung.com/t35307-des-bleus-a-l-ame-channing https://www.30yearsstillyoung.com/t35936-channing-walker https://www.30yearsstillyoung.com/t35934-channing-walker

I am terrified, I think too much Empty
Message(#) Sujet: Re: I am terrified, I think too much I am terrified, I think too much EmptyDim 6 Nov 2022 - 11:30



i am terrified, i think too much

@Connor Myers et Channing
Le brun lui tend un sachet plastique, et le relent qui provoque un gaz dans la gorge de son ami lui fait reculer la tête d'un air concerné. Ce n'est pas la première fois que les deux bruns se retrouvent dans cette situation, à la seule différence qu'ils sont généralement tous les deux ivres pour s'occuper l'un de l'autre. Ils en avaient pris l'habitude, à une sombre période de la fac, et même plus tard en grandissant. Mais ce soir, Connor se présente seul sur le devant de sa porte, et l'image fait désagréablement frissonner le maître des lieux. Channing ne s'est pas joint à sa beuverie, ils n'ont pas pu s'écouter se plaindre de leurs quotidiens respectifs, encore moins s'échanger quelques tapes amicales sur l'épaule avant de commander de nouveaux verres, et pourtant. Les traits fatigués de celui qu'il connaît depuis des années l'introduisent brusquement au résultat d'un séjour prolongé au bar, et Channing comprend qu'il s'est passé quelque chose. Une chose qu'il est loin de soupçonner, l'interrogeant d'un air inquiet, soucieux qu'il soit arrivé quelque chose de grave. « J’ai revu Claire… » et, en réalité, il s'agit bien de quelque chose de grave. Les courbes de sa bouche forment un « o » surpris, et l'héritier pose à nouveau sa main sur l'épaule de son ami. Claire, son ex-fiancée, la femme qu'il a aimé et qu'il a quitté suite à la pression de sa famille - quand bien même Channing lui avait fait les gros yeux à l'époque, ayant lui-même fait l'erreur de tourner le dos à celle qu'il aimait, et prévenant son ami de la bêtise qu'il s'apprêtait à faire. « Oh... » À sa connaissance, les deux ne s'étaient pas revus depuis la rupture. Si cela avait été le cas, il ne faisait aucun doute qu'il aurait été mis au courant, et Channing sent ses sourcils s'affaisser à l'annonce de la nouvelle. « Je sais pas comment en parler Chan. Dès que ça touche à Claire, j’arrive pas à… Je m’y attendais pas. » La paume de sa main frotte le haut de son t-shirt, son regard cherchant le sien. Peu de choses mettent les deux grands gaillards qu'ils sont dans des états pareils, et le constat amuse le brun plus qu'il ne le laisse paraître - il n'a pas envie de rire, même si le pouvoir que ces dames ont sur eux a tout pour être amusant tant il est déstabilisant. « C’est James qu’a tout organisé. Et elle m’a regardé comme… un inconnu, elle me méprise. Et mon père aussi, c’est sûr. Je comprends pas à quoi ça sert tout ça. Je dois merder quelque part, j’ai l’impression de faire mon mieux mais personne me fait confiance. » Ses propos sont décousus, manquent de contexte, et Channing tente du mieux qu'il le peut de remettre les éléments en sa possession dans le bon ordre. Ils se sont donc revus dans le cadre professionnel, et il a souvenir du métier d'avocate exercée par la jeune femme - comme un air de déjà vu. Sans l'interrompre, il le laisse toutefois poursuivre, comprenant son besoin de prononcer tout cela à voix haute. « Clairement aujourd’hui j’ai compris qu’ils se servaient tous de moi et moi, comme un con, je vois rien, je me laisse faire. Putain j’ai quitté Claire pour lui, j’ai abandonné l’idée même d’être heureux dans ma vie et il me chie à la gueule pour me remercier. Si tu savais comme je me sens con ! » Un sourire compatissant passant sur ses lèvres, il retire sa main de son épaule pour mieux s'installer dans le sofa et appuyer son dos contre le dossier, inspirant un instant - pas par lassitude, simplement pour détendre ses propres épaules, ajuster sa position. « Connor... » commence-t-il doucement, avant de finalement se redresser, préférant initier à nouveau un contact visuel en voyant son genou s'agiter nerveusement et sa mâchoire se serrer. « Vous vous êtes revus dans quel contexte, pour que je comprenne un peu mieux ? » l'interroge-t-il doucement, pour mieux visualiser la scène. et si Channing ne connait pas personnellement la demoiselle, il sait toutefois qu'elle et Connor ont été proches et se sont rendus heureux. Assez pour se fiancer, se faire sourire bêtement, et provoquer un air aussi adorable qu'il est niais sur leurs visages respectifs. et, l'écho à ses propres retrouvailles avec Gabrielle lui sautant aux yeux, l'héritier est bien placé pour savoir que de tels sentiments sont difficiles si ce n'est impossibles à oublier, peu importe l'animosité se dégageant au premier abord. « et tu n'es pas un inconnu pour elle, certainement pas. Vous ne vous êtes pas oubliés, que vous le viviez plus ou moins bien et différemment chacun de votre côté. » ajoute-t-il toujours en le regardant, appuyant ses propos d'une moue coupable une seconde durant. « J'ai fais une erreur à peu près similaire à la tienne moi aussi, remember ? Rien n'est incorrigible ou irrécupérable. » Il marque une pause, réfléchissant aux mots à utiliser pour l'aider à se calmer. « Tout ce que tu ressens est complètement légitime Connor. Tu as le droit d'être en colère et triste. » Nouvelle courte pause. « Vous ne vous êtes pas parlés ? »
 
rainmaker



 
why does my heart cry ☽ you fooled me from the star when you let me start to love you. its like a bunch of broken picture frames, but the photo still remains the same. and i, i thought it'd be easy to run but my legs are broken. all alone, all we know, its hauting me. making it harder to breathe

I am terrified, I think too much Bckz

I am terrified, I think too much 300o I am terrified, I think too much K4hl
I am terrified, I think too much 133089928:
Revenir en haut Aller en bas
Connor Myers
Connor Myers
les apparences trompeuses
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans, le 10 mars 1987
STATUT : récemment couplé et certainement bientôt fiancé ;
MÉTIER : CEO de Myers prospecting, l'entreprise familiale, depuis quelques mois. Il est arrivé à sa tête suite à la défection de son père, pour couvrir un scandale ;
LOGEMENT : Spring Hill, 224 edward street - un grand appartement luxueux, spacieux, lumineux et surtout impersonnel ;
I am terrified, I think too much 30c88fc591932b8446624a9dcda2da21448071d3
POSTS : 288 POINTS : 285

TW IN RP : Névroses, Pathologies psychiatriques, addiction
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : I am terrified, I think too much 8a33c6ecf943436891a915ef4f0c6d5fb36ee976
Claire ∆ And I try to fall for her touch, but I'm thinking of the way it was ; Said I'm fine and said I moved on. I'm only here passing time in her arms, hoping I'll find a glimpse of us ; Claire#3

Caelan#1- Phoebe#2- Savannah#1-Channing#1- Lucy#1
RPs EN ATTENTE : Greta#1

RPs TERMINÉS : Phoebe#1- Claire#1- Claire#2-Carmine#1-Eiji#1
AVATAR : Liam Hemsworth
CRÉDITS : Avatar : @shilon ; Gifs : Too fast for freedom
DC : Non
PSEUDO : Zouni
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/09/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46072-todo-pasa-connor-myers https://www.30yearsstillyoung.com/t46142-connor-if-you-are-going-through-hell-keep-going https://www.30yearsstillyoung.com/t46213-connor-myers#2346317

I am terrified, I think too much Empty
Message(#) Sujet: Re: I am terrified, I think too much I am terrified, I think too much EmptyMer 9 Nov 2022 - 12:54




La colère était bien souvent un sentiment beaucoup plus facile à gérer pour Connor que la tristesse. La colère poussait à l’action, elle donne l’impression d’être acteur et d’avoir du contrôle sur les évènements. Elle s’alimente de la frustration liée à l’impuissance, et même quand elle ronge, elle a ce pouvoir de donner de l’énergie, même si sa visée peut-être destructrice. Connor était quelqu’un de profondément en colère parce qu’il n’acceptait pas d’être passif. La tristesse était pour lui un sentiment qui poussait à l’inertie, le propre du vulnérable. Et pourtant, l’écoute attentive que lui accordait Channing, ainsi que sa main posée sur son épaule sembla faire remonter à la surface toute sa détresse. Son agitation augmenta, comme pour combattre l’accablement qui menaçait de l’emporter.  
« Vous vous êtes revus dans quel contexte, pour que je comprenne un peu mieux ? »
Cette question acheva de le calmer l’espace d’un instant, l’obligeant soudain à se reconcentrer sur quelque chose de tangible. Channing connaissait certainement très bien comment il fonctionnait avec le temps. Bien qu’ils partageassent une amitié que Connor considérait comme « virile », leur vécu avait achevé de transcender les codes les plus toxiques qui pouvaient y être associés. Il réussi à dépasser sa pudeur et tourna son regard vers lui comme pour se raccrocher à la réalité et ne pas perdre pieds.
Il prit une légère inspiration et tenta de se remémorer, dans l’ordre, ce qu’il s’était passé.

- James a découvert que l’avocat principal du groupe cherchait à me contourner systématiquement. Il m’a associé du coup dans l’après-midi à une réunion où l’équipe juridique devait intervenir. Une histoire de fraude fiscale d’un sous-traitant. Ce que je savais pas, mais lui oui, c’est que c’était Claire l’avocate. Il a voulu me confronter.

Il n’osa pas aller plus loin. Il ne savait pas encore ce qu’il devait penser, ni les conséquences qu’impliquaient la surveillance qu’employait le patriarche sur son ex. Il sentait bien que quelque chose se tramait, depuis longtemps, et comprenait tout juste qu’il en serait la victime.
Il baissa les yeux en entendant son ami, actant ce qu’il lui disait bien qu’une partie de lui n’osait pas y croire. Ils ne s’étaient pas oubliés ? Il pensait pourtant que, pour sa part, il avait réussi à dépasser tout ça. Il lui était reconnaissant de ne pas lui avoir balancé un « je te l’avais dit ». Channing était l’un des seuls avec lequel il s’était épanché à l’époque et lui ne s’était pas gêné pour lui faire comprendre qu’il le regretterait. Leur conversation ne l’avait pas fait changer d’avis pour autant, il l’avait même bien enterré et avait refermé le chapitre. Il entendit tout de même ses paroles, qu’il découvrit rassurantes, bien qu’entêté à ne pas y croire. Cette possibilité, aussi improbable soit-elle, que Claire puisse ne pas le détester, l’apaisait presque malgré lui. Il hocha pourtant imperceptiblement la tête en signe de dénégation. Se répétant intérieurement que son ami se trompait. « J'ai fais une erreur à peu près similaire à la tienne moi aussi, remember ? Rien n'est incorrigible ou irrécupérable. »

Connor se mordit la joue, se souvenant très bien des péripéties qu’avaient vécus Gabrielle et lui, suite à son départ de Los Angeles. Cette histoire avait eu son lot de rebondissements et son happy ending. Ils s’étaient aimés, quittés, re-aimés, chamaillés… Connor avait fini par penser que c’était leur dynamique jusqu’à très récemment. Channing, lui, n’a jamais trahi d’engagements pris avec Gabrielle. Il avait toujours tenté d’être le plus juste possible, avec ses qualités et ses défauts, avec ses blessures aussi. Connor l’avait finalement tenu en estime pour ces choix qu’il avait fait et qui pourtant lui avaient beaucoup coûtés. Chan était quelqu’un de bien. Ce n’était pas le cas de Connor, malgré tous ses efforts, il en était persuadé.
Lui, il avait trahi la personne qu’il aimait. Purement et simplement. Il s’était engagé, il avait promis et était parti à quelques jours de leur mariage, sans même une explication, et n’avait jamais redonné signe de vie. Il n’était pas Walker. Il avait agi comme un salopard, en se faisant passer pour un saint. Il ne pouvait pas même espérer quoi que ce soit et ne savait même pas s’il le désirait. Il avait l’impression de se conforter parfaitement dans son rôle de bourreau. Il ne méritait pas la compréhension de son ami.

- Vous ne vous êtes pas parlés ? – lui demanda finalement l’héritier, après une courte pause.
- Pas vraiment. J’ai appris en même temps qu’elle de James que mon père la faisait surveiller. Elle m’a posé des questions et j’ai pas su quoi répondre. Je suis parti, encore une fois.

Il posa le pour et le contre, se rendant compte que toute explication sonnait comme une excuse. Et il ne cherchait pas à se faire pardonner. Pourtant il avait besoin que ça sorte. Il s’adossa à son tour au dossier du canapé, lasse, et tourna finalement son regard perdu vers son ami.

- Je suis pas toi Chan. Je suis lâche. Je lui ai jamais expliqué pourquoi j’étais parti et je suis encore actuellement incapable de pouvoir lui donner une réponse. Je déteste le fait qu’elle soit encore mêlée à mes emmerdes. Je pensais que tout serait arrangé en la quittant, que ma mère irait mieux, que mon père me ferait confiance, qu’elle trouverait quelqu’un de meilleur.    

Il détestait encore plus ce que la revoir lui avait fait ressentir. Cette envie monstre qui lui était venue, incontrôlable, de la voir, de l’entendre, de la toucher. Il n’avait pas le droit de flancher maintenant, pas après tout ce qu’il avait fait, tout ce qu’il avait brisé.
Il regarda autour de lui enfin et se rendit compte tout à coup de l’endroit où il était. Réfléchir et parler avait terminé de faire redescendre toute sa colère. La situation lui revint alors comme une gifle qui sembla le désaouler légèrement.

- Merci… Putain je suis désolé. T’es en convalescence et tu dois te taper les gérémiades de ton pote bourré. T’as raison je crois… faut que j’ailles voir un psy.

Il passa une main dans ses cheveux et regarda devant lui, écarquillant les yeux comme pour tenter de se réveiller. Malheureusement l’alcool continuait de faire effet et la double table basse ne semblait pas vouloir arrêter de tourner.

@Channing Walker I am terrified, I think too much 873483867



As for me, my thoughts were made up of remembrances, and they carried me up to the surface of the globe which I ought never to have taken leave.
Revenir en haut Aller en bas
Channing Walker
Channing Walker
La couronne d'épines
La couronne d'épines
Voir le profil de l'utilisateur
I am terrified, I think too much IAeu3cF ÂGE : trente six ans (26.08.1986)
SURNOM : chan en général, souvent monsieur Walker ou Walker tout court
STATUT : ils ont cessé d'essayer et lui d'y croire. son lit est à nouveau vide, et c'est sûrement mieux ainsi
MÉTIER : héritier et président-directeur général du Walker Group, entreprise de renom dans le domaine de l'immobilier
LOGEMENT : au 216 beachcrest road à bayside, dans une somptueuse villa côtière
I am terrified, I think too much 9b36fd2789e2722fa7c6da25b89c311bb7204cc5
POSTS : 2343 POINTS : 525

TW IN RP : accident de moto, surconsommation d'anti-douleurs, cicatrices, coma, mention de perte d'enfant
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : un grave accident de moto en juin 2022 l'a plongé une semaine dans le coma, il est en rémission depuis › il est né et a toujours vécu à Brisbane, même s'il voyage beaucoup › il est gourmand, excellent cuisinier › il a un tempérament calme et diplomate › il participe depuis 2006 à des courses illégales au coeur de Brisbane, un vieux démon dont il a du mal à se débarasser › il est trilingue (anglais, français et italien) › il a un tatouage « 007 » en bas du dos, un souvenir de soirée quand il avait 22 ans › il adore le bon vin et le whisky › il a un voilier au port de la ville
CODE COULEUR : #cc0000
RPs EN COURS :
I am terrified, I think too much 5396a786a7354674d12839abc3d2348500deb5b5
CHANELLE › she didn't want him to run, he didn't want her to fear. nobody said it'd be easy, they knew it was rough, but, tough luck. i fell in love today, there aren't many words you can say that could ever get my mind to change. she's enough for me, she's in love with me. you're a doll, you are flawless, but i just can't wait for love to destroy us. so, she put his heart in a bag, he wouldn't ask for it back. he didn't want her to cry, she didn't want to be sad. the problem with love is im blinded by.

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21#22#23#24#25#26#27#28#29#30#31#32

I am terrified, I think too much 1h0u
WALKER › thought saw your face last night, hoping that could mean something. and i didn't know what to say, so i was saying nothing. now i'm drowing in the bottle that i couldn't wake and hoping that you'll come and save again.

I am terrified, I think too much 1ajv
ANDALKER › if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three, i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two and you'll be there.

I am terrified, I think too much Pqyf
MINNING › called to the devil and the devil said hey, why you been calling this late ? it's like two a.m and the bars all close at ten in hell, that's a rule i made. anyway, you say you're too busy saving everybody else to save yourself, and you don't want no help, oh well.

I am terrified, I think too much 47tq
HARTER › insane, inside the danger gets me high. can't help myself got secrets i can't tell. i love the smell of gasoline, i light the match to taste the heat. i've always liked to play with fire. hot blood, these veins. my pleasure is their pain. i love to watch the castles burn, these golden ashes turn to dirt.

I am terrified, I think too much 5b2bfe3142c433fe4cc299c51d6fcb546a8ccc30
WAVES › i saw the fire in your eyes, i saw the fire when i look into your eyes. you tell me things you wanna, try, i know temptation is the devil in disguise. you risk it all to feel alive, you're offering yourself to me like sacrifice.

RPs EN ATTENTE :
I am terrified, I think too much 0pkf

Spoiler:

RPs TERMINÉS : (2020) elizabeth #1dani #1caelan #1raphaellexie #1clyde #1dani #2eddie #1

(2021) elizabeth #2dani #3elizabeth #3caelan #2dani au #4danika #1primrose #1dani #5lexie #3eddie #2victoria #1hayden #1dani #6dani #7elizabeth #4clyde #2 et lexie #2danika #2dani #9garett #1gabrielle #1gabrielle #2gabrielle au #3lexie #4gabrielle #4hunter #1james #1danika #3gabrielle #6nicky #1lexie #5adriana #1freddy #1gabrielle #7gala de charitégabrielle #5elizabeth #5danika #4sergio #1jezabel #1michaela #1gabrielle#12lexie #6caelan #5 et gabrielle #9ashley #1otto #1caelan #4gabrielle #10gabrielle #13

(2022) lexie #7gabrielle #11jordan #1hunter #2lawrence #1danika #5deklan #1deklan #2gaïa #2zoya #1elizabeth #6rhett #1lexie #9gabrielle #16freddy #2lexie #8 et noah #1mila #1gabrielle #14mitchell #1 et gabrielle #17iris #1gabrielle #19gabrielle #20lexie #10 et freddy #3eddie #4rhett #2gabrielle #21mila #4 et gabrielle #22elijah #1otto #2 et gabrielle #23gabrielle #24jacob #1gabrielle #25meryl #1gabrielle #18iris #2rhett #3dani #10rhett #4mila #3otto #3elijah #2 et lexie #11mila #2gabrielle #26anwar #1gabrielle #31lexie #12caelan #6mila #5elijah #3gabrielle #27meryl #2connor #1gabrielle #30noël des walker

nanowrimo 2021 › 30 000 mots ✓
nanowrimo 2022 › 40 000 mots ✓

dimension slasher (halloween 2021) gabrielle #8eddie #3

dimension bunyip (halloween 2022) gabrielle #28lilyotto #4gabrielle #29

abandonnés liste tenue à jour ici

I am terrified, I think too much Gzo6
I am terrified, I think too much 2Fmhih2

AVATAR : matthew daddario
CRÉDITS : darkdreams (avatar) astra (code signature) Mapartche (dessin channing) loonywaltz (userbars) edif-crackship (crackship andalker)
DC : flora constantine (ft. emma watson)
PSEUDO : eternalia, astre (amandine)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35209-cafe-noir-channing https://www.30yearsstillyoung.com/t35307-des-bleus-a-l-ame-channing https://www.30yearsstillyoung.com/t35936-channing-walker https://www.30yearsstillyoung.com/t35934-channing-walker

I am terrified, I think too much Empty
Message(#) Sujet: Re: I am terrified, I think too much I am terrified, I think too much EmptyDim 20 Nov 2022 - 14:50



i am terrified, i think too much

@Connor Myers et Channing
« James a découvert que l’avocat principal du groupe cherchait à me contourner systématiquement. Il m’a associé du coup dans l’après-midi à une réunion où l’équipe juridique devait intervenir. Une histoire de fraude fiscale d’un sous-traitant. Ce que je savais pas, mais lui oui, c’est que c’était Claire l’avocate. Il a voulu me confronter. » Ses sourcils se froncent légèrement à l'annonce de la nouvelle. Pourquoi James aurait-il fait une chose pareille ? Ses yeux guettent la façon dont les traits de son ami se plissent tristement et pensivement à l'énonciation des faits, et s'il s'abstient de poser sa main sur son épaule Channing y songe toutefois. Mais, à la façon dont Connor se tient, il craint que le geste ne fasse qu'amplifier un malaise déjà bien assez présent. Les retrouvailles avec Claire n'auraient jamais pu être idéales, mais ce scénario était probablement l'un des moins plaisants ayant pu être choisi. Comment se serait-il comporter, lui, s'il avait appris que Gabrielle était à Brisbane en s'asseyant face à elle lors d'un entretien professionnel ? « Je suis désolé que ça se soit passé comme ça Connor. » Il l'est. Pas par pitié ou malheureuse compassion, mais bien parce qu'il se met l'espace de quelques minutes à sa place et ne l'envie pas du tout. Il l'observe se mordre la joue en silence et lui laisse le temps de trouver les mots justes pour poursuivre, attendant patiemment qu'il se sente prêt, imaginant sans grand mal la culpabilité qui devait l'envahir un peu plus intensément à chaque seconde. C'est ce qu'il avait ressenti, lui, en tombant nez à nez avec l'australienne, un goût amer de fin inachevée sur la langue. « Pas vraiment. J’ai appris en même temps qu’elle de James que mon père la faisait surveiller. Elle m’a posé des questions et j’ai pas su quoi répondre. Je suis parti, encore une fois. » Probablement tout s'était passé trop vite pour qu'il puisse organiser ses pensées, et la fuite lui avait paru être comme la solution la plus indolore pour mettre à terme à cette entrevue - choix qu'il comprenait. Parfois, ne rien dire était bien plus difficile que tenter de s'exprimer. « Ce n'est pas une aussi mauvaise chose que tu le penses, à mon avis. » remarque-t-il en laissant courir son attention sur lui, esquissant un sourire bref lorsque son regard croise le sien. Bégayer quelques paroles vides de sens ne les auraient pas aidé à résoudre leurs différends. « Je suis pas toi Chan. Je suis lâche. Je lui ai jamais expliqué pourquoi j’étais parti et je suis encore actuellement incapable de pouvoir lui donner une réponse. Je déteste le fait qu’elle soit encore mêlée à mes emmerdes. Je pensais que tout serait arrangé en la quittant, que ma mère irait mieux, que mon père me ferait confiance, qu’elle trouverait quelqu’un de meilleur. » Son visage se plisse un peu davantage à cette comparaison qu'il fait d'eux, une beaucoup trop flatteuse le concernant : il ne méritait aucun louange concernant les décisions qu'il avait prises au sujet de Gabrielle. Lui aussi avait tourné le dos à la brune, incapable de trouver le courage de lui faire part de ses sentiments, et lui aussi l'avait abandonnée : il ne valait pas mieux que le Myers. Encore aujourd'hui, l'héritier avait du mal à mettre des mots sur ses sentiments et son ressenti au sujet de l'américaine, et son ami n'avait pas à se blâmer aussi assidûment pour les fautes qu'il avait commises. Il devait les reconnaître pour aller de l'avant, mais n'avait pas à s'entailler à chaque souvenir pour s'infliger une peine qu'il avait provoqué. « Tu as pensé bien faire. Maladroitement et en la blessant, mais tu pensais prendre la bonne décision. Tu n'as jamais eu pour but de la faire souffrir plus que de raison, ni de t'infliger ça dans le processus. » Ses yeux noisette dans les siens, il poursuit. « et fais moi descendre de ce piédestal sur lequel tu m'as installé. On sait tous les deux que j'ai beaucoup merdé aussi. » Il ne le laisserait pas le considérer comme un saint et regarder son propre reflet dans le miroir avec dégoût. Finalement, Connor regarde autour de lui après une brève pause et Channing ose s'amuser un tantinet de son air déboussolé auquel il joint une note d'humour. « Merci… Putain je suis désolé. T’es en convalescence et tu dois te taper les gérémiades de ton pote bourré. T’as raison je crois… faut que j’ailles voir un psy. » Ses yeux roulent dans leurs orbites à cela et il secoue la tête en se reportant devant eux à son tour. « Tu mets un peu de piment dans ma journée morose, ne sois pas désolé. » Cependant, il reprend du sérieux et se reporte sur lui lorsqu'il fait mention de consulter un psychologue. « Ce n'est pas pour m'épargner tes discours que je t'ai suggéré cela. Simplement pour que tu puisses bénéficier d'une aide que je ne suis pas assez qualifié pour t'offrir. » corrige-t-il en le regardant, sa voix honnête trahissant sa profonde bienveillance à son égard. « On a tendance à croire que c'est une mauvaise chose de consulter, que c'est bizarre ou je ne sais quoi. Cela ne l'est pas, et c'est déjà un pas en avant de prendre la décision de le faire. C'est tout sauf lâche de demander puis d'accepter de l'aide, c'est même courageux. »
 
rainmaker



 
why does my heart cry ☽ you fooled me from the star when you let me start to love you. its like a bunch of broken picture frames, but the photo still remains the same. and i, i thought it'd be easy to run but my legs are broken. all alone, all we know, its hauting me. making it harder to breathe

I am terrified, I think too much Bckz

I am terrified, I think too much 300o I am terrified, I think too much K4hl
I am terrified, I think too much 133089928:
Revenir en haut Aller en bas
Connor Myers
Connor Myers
les apparences trompeuses
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans, le 10 mars 1987
STATUT : récemment couplé et certainement bientôt fiancé ;
MÉTIER : CEO de Myers prospecting, l'entreprise familiale, depuis quelques mois. Il est arrivé à sa tête suite à la défection de son père, pour couvrir un scandale ;
LOGEMENT : Spring Hill, 224 edward street - un grand appartement luxueux, spacieux, lumineux et surtout impersonnel ;
I am terrified, I think too much 30c88fc591932b8446624a9dcda2da21448071d3
POSTS : 288 POINTS : 285

TW IN RP : Névroses, Pathologies psychiatriques, addiction
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : I am terrified, I think too much 8a33c6ecf943436891a915ef4f0c6d5fb36ee976
Claire ∆ And I try to fall for her touch, but I'm thinking of the way it was ; Said I'm fine and said I moved on. I'm only here passing time in her arms, hoping I'll find a glimpse of us ; Claire#3

Caelan#1- Phoebe#2- Savannah#1-Channing#1- Lucy#1
RPs EN ATTENTE : Greta#1

RPs TERMINÉS : Phoebe#1- Claire#1- Claire#2-Carmine#1-Eiji#1
AVATAR : Liam Hemsworth
CRÉDITS : Avatar : @shilon ; Gifs : Too fast for freedom
DC : Non
PSEUDO : Zouni
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/09/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46072-todo-pasa-connor-myers https://www.30yearsstillyoung.com/t46142-connor-if-you-are-going-through-hell-keep-going https://www.30yearsstillyoung.com/t46213-connor-myers#2346317

I am terrified, I think too much Empty
Message(#) Sujet: Re: I am terrified, I think too much I am terrified, I think too much EmptyDim 4 Déc 2022 - 11:31




Connor déblatérait à un rythme soutenu tous les évènements, tout ce qu’il s’était passé, se soulageant de tout ce poids qui s’était mis à s’accumuler sur ses épaules au fil des heures.  Sur le moment, et certainement bien plus que l’alcool, chacune des paroles de Channing achevaient de l’apaiser en retour. Il ne savait même pas s’il s’en rendait compte. Le chef d’entreprise avait cette faculté de trouver les mots justes, au bon moment, et raisonnant particulièrement par leur précision. Il était bien souvent arrivé que Connor refuse ses analyses au premier abord, pour différentes raisons. Il n’en restait pas moins que ses mots restaient encrés et qu’ils trouvaient parfois leurs sens plus tard, quand il était finalement prêt à les prendre en compte. Myers était à cet instant bien incapable de consentir à ce que Channing lui disait, rongé par la culpabilité et n’arrivant pas à faire autre chose que de se flageller mentalement. Inconsciemment pourtant, et malgré son état second, il entendit l’amnistie que lui prodiguait son ami. « Tu as pensé bien faire. Maladroitement et en la blessant, mais tu pensais prendre la bonne décision. Tu n'as jamais eu pour but de la faire souffrir plus que de raison, ni de t'infliger ça dans le processus.  » Oui les conséquences avaient été désastreuse. Mais, effectivement, il n’avait jamais souhaité faire autant de mal.  « et fais moi descendre de ce piédestal sur lequel tu m'as installé. On sait tous les deux que j'ai beaucoup merdé aussi.  » Il sourit légèrement à cette évocation en tournant la tête vers lui. Il n'avait pas tort non plus. Il était pourtant bien placé pour savoir que Channing n’avait jamais voulu faire de mal à personne non plus. Bien au contraire, et malheureusement, il avait l’impression depuis un moment que l’héritier était prêt à se blesser lui-même pour expier il ne savait quelle faute. Son regard dévia d’ailleurs vers ses jambes à cette pensée. Ce n’était certainement ni le moment, ni le lieu d’aborder ce sujet pourtant.

La culpabilité repris d’ailleurs le dessus quand il s’excusa de lui imposer sa présence malgré sa convalescence. « Tu mets un peu de piment dans ma journée morose, ne sois pas désolé. » Il fronça les sourcils à cette remarque, dubitatif, pour finalement sourire en lâchant simplement « Hum...je préfères pas savoir ce que tu fais pour pimenter les choses avec Gabrielle alors.  » Il en ricana, fier de sa réparti, cette soirée le faisant décidément passé par toutes les émotions. Cet échange avait fini de le sortir du marasme dans lequel il s’était enfoncé depuis le début de soirée, se permettant même de se sentir bien plus léger. Il profita de cette trêve, se doutant peut-être que ses démons viendraient le tourmenter bien assez vite le lendemain. Il reporta son attention sur son ami, le sentant plus sérieux et lui faisant baisser le regard. « Ce n'est pas pour m'épargner tes discours que je t'ai suggéré cela. Simplement pour que tu puisses bénéficier d'une aide que je ne suis pas assez qualifié pour t'offrir. On a tendance à croire que c'est une mauvaise chose de consulter, que c'est bizarre ou je ne sais quoi. Cela ne l'est pas, et c'est déjà un pas en avant de prendre la décision de le faire. C'est tout sauf lâche de demander puis d'accepter de l'aide, c'est même courageux. » Il acquiesça du chef, imprimant ce que Channing lui disait comme il pouvait malgré son esprit vinassé. C’était peut-être ça son problème finalement. Est-ce qu’il aurait le courage de parler de tout ça avec quelqu’un ? Il le faisait bien ici, c’est vrai. Mais il fallait aussi avouer qu’il ne l’aurait pas fait avec autant d’honnêteté s’il n’avait pas été désinhibé au préalable. Du fait de son expérience des hôpitaux psychiatrique avec les différents internements de sa mère, il avait gardé une certaine peur de tout ce qui touchait aux soins de la psyché. Au fond, il redoutait qu’on puisse lui dire un jour qu’il souffrait des mêmes maux qu’elle. La vision que lui en donnait Channing était pourtant tout autre. Il se mettait à l’envisager petit à petit comme quelque chose de bien plus ordinaire. « T’as certainement raison… Il faudrait que tu me recommandes quelqu’un de confiance si tu en connais. J’ai un peu peur qu’on puisse utiliser ce que je dis contre moi… » Il garda le regard dans le vide quelques secondes, pensant aux répercussions que cela pourrait avoir sur sa réputation si on apprenait simplement qu’il consultait pour ses problèmes de stress. Même si Channing avait une vision très saine de ce type de démarche, il était bien placé pour savoir que ce n’était pas la majorité des gens. Il y avait certainement encore beaucoup de changements dans les mentalités qui devaient être opérées. Peut-être qu’il aurait été plus simple de le vivre pour sa propre famille si autant de honte n’avait pas été attaché à ces problèmes. Il redressa finalement son regard vers son ami, sérieux, pour ajouter en pointant son doigt vers lui : « si elle pouvait être jolie, ce serait encore mieux ! » Il sourit de nouveau, cachant sa gêne d’une boutade. C’était certainement sa spécialité, même saoul.  

Il sentit d’ailleurs sa bouche particulièrement pâteuse et tenta de déglutir bruyamment à plusieurs reprises. La sensation désagréable le poussa à se lever, avec difficultés. Une fois debout, il fut pri d’un vertige qui faillit le faire se rasseoir tout de suite mais qu’il réussit à canaliser en remontant ses deux bras devant lui. Il tourna la tête vers son acolyte pour le gratifier d’un pouce en l’air, lui signifiant que la situation était sous contrôle. « Je vais me chercher un verre d’eau. Bouges pas, je vais m’en sortir ». Oh il était persuadé qu’il le ferait. Il était de toute manière hors de question qu’il laisse son ami bouger dans son état. Il partit d’un pas décidé vers la cuisine, chancelant un peu au passage, ayant l’impression que le sol changeait sans cesse d’angle. Une fois dans le couloir menant à la cuisine, il se prit d’ailleurs un meuble contre sa hanche, faisant par la même occasion un boucan d’enfer. Heureusement pour lui, rien n’était cassé ou tombé et il se permit de l’annoncer « ‘ sous contrôle ! » Il soupira bruyamment et se força à se concentrer un peu plus sur ses gestes.

Une fois dans la cuisine, il trouva rapidement un verre pour se servir et but à grandes gorgées. La sensation de l’eau dans son gosier l’aida à faire passer sa nausée et lui donna l’impression d’éclaircir un peu ses esprits. Il sentit d’ailleurs bien vite l’odeur du plat qu’avait mis à réchauffer Channing. Très à l’aise, et se sentant parfaitement chez lui, il se permit de le sortir et de partir à la recherche de couverts pour le lui ramener. Il ouvrit plusieurs tiroirs d’affilé pour se faire et tomba par surprise sur les médicaments du chef d’entreprise. Intrigué, il prit l’une des fioles pour y regarder de plus prêt. Ses sourcils se froncèrent en comprenant sans trop de difficultés qu’il s’agissait de son anti-douleur. Il pensait que Channing n’en prenait plus que très rarement maintenant. Au vu de la quantité qui se trouvait dans ce tiroir, il se mit à douter que ce soit bien le cas. Merde… c’était peut-être con, peut-être qu’il se trompait, mais à cet instant Connor eu la mauvaise impression que sa première idée était la bonne. De peur que son ami puisse le surprendre à fouiller dans ses affaires, il reposa le récipient qu’il tenait et referma le tiroir en entendant du bruit dans le salon. Il trouva rapidement le bon tiroir et en retira des couverts avant de retourner dans la pièce principale avec le plat. Il le déposa l’air de rien sur la table basse, avant de s’affaler à nouveau sur le canapé dans un soupire.

« J’abuse si je te demande si je peux dormir ici ? » En soi, il était évident qu’il n’était pas en état de rentrer chez lui sans aide. Cependant, il se disait aussi que c’était peut-être l’occasion de voir si son ami allait bien… Vraiment bien, et pas seulement ce qu’il laissait entrevoir.

@Channing Walker :l:



As for me, my thoughts were made up of remembrances, and they carried me up to the surface of the globe which I ought never to have taken leave.
Revenir en haut Aller en bas
Channing Walker
Channing Walker
La couronne d'épines
La couronne d'épines
Voir le profil de l'utilisateur
I am terrified, I think too much IAeu3cF ÂGE : trente six ans (26.08.1986)
SURNOM : chan en général, souvent monsieur Walker ou Walker tout court
STATUT : ils ont cessé d'essayer et lui d'y croire. son lit est à nouveau vide, et c'est sûrement mieux ainsi
MÉTIER : héritier et président-directeur général du Walker Group, entreprise de renom dans le domaine de l'immobilier
LOGEMENT : au 216 beachcrest road à bayside, dans une somptueuse villa côtière
I am terrified, I think too much 9b36fd2789e2722fa7c6da25b89c311bb7204cc5
POSTS : 2343 POINTS : 525

TW IN RP : accident de moto, surconsommation d'anti-douleurs, cicatrices, coma, mention de perte d'enfant
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : un grave accident de moto en juin 2022 l'a plongé une semaine dans le coma, il est en rémission depuis › il est né et a toujours vécu à Brisbane, même s'il voyage beaucoup › il est gourmand, excellent cuisinier › il a un tempérament calme et diplomate › il participe depuis 2006 à des courses illégales au coeur de Brisbane, un vieux démon dont il a du mal à se débarasser › il est trilingue (anglais, français et italien) › il a un tatouage « 007 » en bas du dos, un souvenir de soirée quand il avait 22 ans › il adore le bon vin et le whisky › il a un voilier au port de la ville
CODE COULEUR : #cc0000
RPs EN COURS :
I am terrified, I think too much 5396a786a7354674d12839abc3d2348500deb5b5
CHANELLE › she didn't want him to run, he didn't want her to fear. nobody said it'd be easy, they knew it was rough, but, tough luck. i fell in love today, there aren't many words you can say that could ever get my mind to change. she's enough for me, she's in love with me. you're a doll, you are flawless, but i just can't wait for love to destroy us. so, she put his heart in a bag, he wouldn't ask for it back. he didn't want her to cry, she didn't want to be sad. the problem with love is im blinded by.

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21#22#23#24#25#26#27#28#29#30#31#32

I am terrified, I think too much 1h0u
WALKER › thought saw your face last night, hoping that could mean something. and i didn't know what to say, so i was saying nothing. now i'm drowing in the bottle that i couldn't wake and hoping that you'll come and save again.

I am terrified, I think too much 1ajv
ANDALKER › if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three, i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two and you'll be there.

I am terrified, I think too much Pqyf
MINNING › called to the devil and the devil said hey, why you been calling this late ? it's like two a.m and the bars all close at ten in hell, that's a rule i made. anyway, you say you're too busy saving everybody else to save yourself, and you don't want no help, oh well.

I am terrified, I think too much 47tq
HARTER › insane, inside the danger gets me high. can't help myself got secrets i can't tell. i love the smell of gasoline, i light the match to taste the heat. i've always liked to play with fire. hot blood, these veins. my pleasure is their pain. i love to watch the castles burn, these golden ashes turn to dirt.

I am terrified, I think too much 5b2bfe3142c433fe4cc299c51d6fcb546a8ccc30
WAVES › i saw the fire in your eyes, i saw the fire when i look into your eyes. you tell me things you wanna, try, i know temptation is the devil in disguise. you risk it all to feel alive, you're offering yourself to me like sacrifice.

RPs EN ATTENTE :
I am terrified, I think too much 0pkf

Spoiler:

RPs TERMINÉS : (2020) elizabeth #1dani #1caelan #1raphaellexie #1clyde #1dani #2eddie #1

(2021) elizabeth #2dani #3elizabeth #3caelan #2dani au #4danika #1primrose #1dani #5lexie #3eddie #2victoria #1hayden #1dani #6dani #7elizabeth #4clyde #2 et lexie #2danika #2dani #9garett #1gabrielle #1gabrielle #2gabrielle au #3lexie #4gabrielle #4hunter #1james #1danika #3gabrielle #6nicky #1lexie #5adriana #1freddy #1gabrielle #7gala de charitégabrielle #5elizabeth #5danika #4sergio #1jezabel #1michaela #1gabrielle#12lexie #6caelan #5 et gabrielle #9ashley #1otto #1caelan #4gabrielle #10gabrielle #13

(2022) lexie #7gabrielle #11jordan #1hunter #2lawrence #1danika #5deklan #1deklan #2gaïa #2zoya #1elizabeth #6rhett #1lexie #9gabrielle #16freddy #2lexie #8 et noah #1mila #1gabrielle #14mitchell #1 et gabrielle #17iris #1gabrielle #19gabrielle #20lexie #10 et freddy #3eddie #4rhett #2gabrielle #21mila #4 et gabrielle #22elijah #1otto #2 et gabrielle #23gabrielle #24jacob #1gabrielle #25meryl #1gabrielle #18iris #2rhett #3dani #10rhett #4mila #3otto #3elijah #2 et lexie #11mila #2gabrielle #26anwar #1gabrielle #31lexie #12caelan #6mila #5elijah #3gabrielle #27meryl #2connor #1gabrielle #30noël des walker

nanowrimo 2021 › 30 000 mots ✓
nanowrimo 2022 › 40 000 mots ✓

dimension slasher (halloween 2021) gabrielle #8eddie #3

dimension bunyip (halloween 2022) gabrielle #28lilyotto #4gabrielle #29

abandonnés liste tenue à jour ici

I am terrified, I think too much Gzo6
I am terrified, I think too much 2Fmhih2

AVATAR : matthew daddario
CRÉDITS : darkdreams (avatar) astra (code signature) Mapartche (dessin channing) loonywaltz (userbars) edif-crackship (crackship andalker)
DC : flora constantine (ft. emma watson)
PSEUDO : eternalia, astre (amandine)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35209-cafe-noir-channing https://www.30yearsstillyoung.com/t35307-des-bleus-a-l-ame-channing https://www.30yearsstillyoung.com/t35936-channing-walker https://www.30yearsstillyoung.com/t35934-channing-walker

I am terrified, I think too much Empty
Message(#) Sujet: Re: I am terrified, I think too much I am terrified, I think too much EmptyDim 25 Déc 2022 - 17:01



i am terrified, i think too much

@Connor Myers et Channing
Il surprend son regard en direction de sa jambe et pourtant, Channing ne réagit pas. Lui-même a du mal à s'habituer à sa condition, en étant pourtant témoin à chaque instant, et par conséquent bien incapable d'en vouloir à son ami de longue date d'y attarder son regard. Il avait l'air ridicule ces derniers temps, bien moins rayonnant que ce à quoi il avait habitué ses proches, et ses plus fidèles amis étaient confrontés aux faits sans pouvoir faire quoique ce soit pour y parer. Seul le temps pourrait panser ses plaies et le faire aller de l'avant, et la route était longue avant sa réémission complète - s'il l'atteignait un jour. « Hum...je préfères pas savoir ce que tu fais pour pimenter les choses avec Gabrielle alors. » Il lui soutire un étirement de lèvres, et l'héritier se contente de le regarder du coin de l'oeil d'un air se voulant faussement incrédule. L'américaine avait beaucoup à faire depuis sa reprise du travail, et il n'était pas en état de lui faire tromper l'ennui de leur façon la plus amusante - ils devaient se contenter d'activités moins sportives, pas qu'ils ne s'en plaignaient vraiment. Leur relation était encore particulièrement fragile, et quelques conversations profondes au milieu de la nuit n'étaient finalement pas si contre-productives. « On trouve des alternatives, sois tranquille. » Pas celles auxquelles il pense, mais Connor n'obtiendra pas davantage de détails. Une courte pause s'installe, les deux acolytes reprenant un peu de sérieux, et Channing écoute attentivement son ami lorsqu'il mentionne sa recommandation quant à consulter. Ils se connaissent depuis longtemps, et le brun avait trouvé le bon moment pour lui suggérer de s'orienter vers un professionnel : le Walker est de bons conseils, au moins un peu, mais manque parfois de connaissances plus approfondies. Un avis extérieur et qualifié est bon à prendre, même s'il comprend que l'idée puisse en rebuter plus d'un. Lui-même se sentirait particulièrement mal à l'aise à s'asseoir sur un canapé face à un inconnu, et à se mettre à nu en partageant à haute voix ses plus grands démons. Mais l'acte avait le mérite d'être particulièrement courageux, et il savait que Connor l'était. « T’as certainement raison… Il faudrait que tu me recommandes quelqu’un de confiance si tu en connais. J’ai un peu peur qu’on puisse utiliser ce que je dis contre moi… » Il acquiesce à cela, comprenant mieux que quiconque qu'entre de mauvaises mains, des informations puissent faire basculer toute une existence. Channing connaissait un praticien doué et habitué à garder les secrets de personnalités publiques, et il fallait simplement qu'il remette sa main sur sa carte probablement perdue dans l'un de ses cartons durant son déménagement. « si elle pouvait être jolie, ce serait encore mieux ! » - « Je ferais au mieux, mais la personne à laquelle je pense est un lui. Si tu es de ce bord là, je suis certain que tu le trouveras canon ceci-dis. » plaisante-t-il, bien conscient que Connor penche pour les courbes féminines - pas qu'il prendrait mal toute annonce pour l'informer d'un changement.

Il se racle la gorge et sans avoir le temps de lui proposer à boire, le brun se lève sous son regard suspicieux. Par réflexe, Channing se redresse lorsqu'il le voit vaciller légèrement, tendant ses bras dans sa direction - refrénant une grimace au mouvement soudain. « Je vais me chercher un verre d’eau. Bouges pas, je vais m’en sortir » Il déteste ça. Il déteste être ainsi, au point de ne pas pouvoir servir et aider décemment celui qui fréquente sa vie depuis si longtemps et à qui il tient tout particulièrement. « Si j'entends un bruit sourd, j'appelle une ambulance avant de me mettre en route pour venir te ramasser. » le prévient-il, aussi plaisantin que sérieux, le suivant du regard dans la mesure du possible alors qu'il s'éloigne d'une démarche mal assurée. et en réalité, l'héritier ne pense pas si bien dire, puisque le temps pour lui de se reporter sur la quiétude de son salon qu'un bruit de pied qu'on cogne contre un meuble le fait froncer les sourcils. Channing tourne la tête, entrouvrant la bouche sans un son, attendant quelconque signe de vie. « ‘ sous contrôle ! » parfait.

Connor s'attarde plus que nécessaire pour se servir un verre d'eau, mais le brun ne s'en formalise pas. Dans son état, même les gestes les plus simples et supposés rapides peuvent s'allonger de délais considérables, et il se contente d'attendre patiemment son vieil ami. Lorsque sa silhouette se découpe à nouveau sur le salon, il est toutefois un peu surpris de le voir avec son assiette dans une main et un verre de l'autre, pensant jusqu'à ce qu'il lui tende qu'il s'était vraisemblablement servi - chose dont il ne lui aurait certainement pas tenu rigueur, les deux ayant partagé bien davantage par le passé. « Merci pour ça. Il y en a assez pour deux, si tu veux piocher. » l'encourage-t-il en se saisissant de l'assiette et en s'installant de sorte à la mettre entre eux deux, en prenant une bouchée avant de lui tendre la fourchette à son tour. « J’abuse si je te demande si je peux dormir ici ? » Il secoue la tête de gauche à droite à sa requête, redressant le regard vers lui dans un sourire un brin amusé. « Tu sais bien que non Connor, tu es ici chez toi. et puis, dans ton état, crois moi tu n'iras nul part. » Il marque une pause, mangeant sans trop d'appétit mais grignotant distraitement. « et puis, quand je vois le temps que tu as mis à te servir un verre d'eau et récupérer cette assiette. » remarque-t-il sans arrière pensée, davantage taquin que cherchant à obtenir une quelconque information. À moins que ?

Spoiler:
 
rainmaker



 
why does my heart cry ☽ you fooled me from the star when you let me start to love you. its like a bunch of broken picture frames, but the photo still remains the same. and i, i thought it'd be easy to run but my legs are broken. all alone, all we know, its hauting me. making it harder to breathe

I am terrified, I think too much Bckz

I am terrified, I think too much 300o I am terrified, I think too much K4hl
I am terrified, I think too much 133089928:
Revenir en haut Aller en bas
Connor Myers
Connor Myers
les apparences trompeuses
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 35 ans, le 10 mars 1987
STATUT : récemment couplé et certainement bientôt fiancé ;
MÉTIER : CEO de Myers prospecting, l'entreprise familiale, depuis quelques mois. Il est arrivé à sa tête suite à la défection de son père, pour couvrir un scandale ;
LOGEMENT : Spring Hill, 224 edward street - un grand appartement luxueux, spacieux, lumineux et surtout impersonnel ;
I am terrified, I think too much 30c88fc591932b8446624a9dcda2da21448071d3
POSTS : 288 POINTS : 285

TW IN RP : Névroses, Pathologies psychiatriques, addiction
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : I am terrified, I think too much 8a33c6ecf943436891a915ef4f0c6d5fb36ee976
Claire ∆ And I try to fall for her touch, but I'm thinking of the way it was ; Said I'm fine and said I moved on. I'm only here passing time in her arms, hoping I'll find a glimpse of us ; Claire#3

Caelan#1- Phoebe#2- Savannah#1-Channing#1- Lucy#1
RPs EN ATTENTE : Greta#1

RPs TERMINÉS : Phoebe#1- Claire#1- Claire#2-Carmine#1-Eiji#1
AVATAR : Liam Hemsworth
CRÉDITS : Avatar : @shilon ; Gifs : Too fast for freedom
DC : Non
PSEUDO : Zouni
Femme (elle)
INSCRIT LE : 04/09/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46072-todo-pasa-connor-myers https://www.30yearsstillyoung.com/t46142-connor-if-you-are-going-through-hell-keep-going https://www.30yearsstillyoung.com/t46213-connor-myers#2346317

I am terrified, I think too much Empty
Message(#) Sujet: Re: I am terrified, I think too much I am terrified, I think too much EmptyJeu 12 Jan 2023 - 16:11





Connor sentit tout son corps s’affaisser et s’enfoncer peu à peu dans le canapé qu’il venait de rejoindre. Sa tête lui tournait toujours et le sol continuait de vouloir se dérober sous lui malgré sa position assise. Cependant, son esprit commença peu à peu à fonctionner de nouveau et il continua de boire son verre d’eau avidement. La découverte des médicaments faite plus tôt eu le mérite de permettre à Connor de dessaoulé un peu. Ses pensées se remirent peu à peu en place. Contrairement à celles qu’il avait cherché à fuir en s’oubliant dans l’alcool, celles-ci étaient entièrement tournées vers son ami. Il ne pouvait s’empêcher d’envisager des scénarios catastrophe. Des « et si » angoissants en raison du manque de contrôle qu’il avait sur la situation. Il se maudissait pourtant intérieurement. Parce que ces doutes signifiaient un manque de confiance en Channing. Mais aussi, insidieusement, parce qu’avérés ils démontreraient une carence dans l’attention qu’il lui portait.
Loin de le sortir de ses fâcheuses ruminations, il posa un coup d’œil distrait sur la nourriture que son comparse lui proposait. Le nez toujours dans son verre d’eau, qu’il avait décidément du mal à terminer, il leva simplement la main pour lui signifier qu’il n’en ferait rien. Son mal de ventre ne lui permettrait de toute manière pas d’avaler quoi que ce soit de solide, au risque de le rendre sur le tapis bien trop couteux à ses pieds. C’est ainsi qu’il lui demanda le gite pour la nuit. Au fond, il ne voulait pas s’imposer plus qu’il ne l’avait déjà fait. De plus, à présent qu’il commençait à reprendre peu à peu ses esprits, il se rendait bien compte qu’il fatiguait bien plus son hôte qu’il n’osait l’avouer.

« Tu sais bien que non Connor, tu es ici chez toi. et puis, dans ton état, crois moi tu n'iras nul part. »

Connor grimaça légèrement devant l’évidence. Était-il seulement en capacité d’entrer sa clé dans la serrure de la porte de son appartement ? Au vu des objets continuant de vaciller dans son champs de vision, la réponse était clairement : non.
Il hocha la tête en guise de remerciement pour l’hospitalité, soufflant un « merci » avant de lui sourire, un peu embarrassé. Il grimaça d’ailleurs en l’entendant revenir sur son aventure dans les couloirs de la villa. Il ne pouvait décemment pas lui dire ce qu’il avait découvert dans la cuisine. Il avait bien trop peur que Channing le prenne mal et pense qu’il avait fouillé dans ses affaires. Pourtant cette remarque ne manqua pas de lui brûler la langue. Il se contenta de sourire simplement dans un «ça vaa », plaisantant en minimisant son incompétence du moment.

Sa tête vint finalement se loger avec soulagement contre le haut de l’assise du canapé, avant qu’il ne ferme définitivement les yeux pour mettre fin à ses vertiges. L’effet ne fut pas aussi rapide qu’il l’espérait malheureusement mais l’aida tout de même à stabiliser ses nausées. Les mains croisées sur son bas ventre, il était clairement prêt à s’endormir ainsi. Cependant, c’était sans compter sur ses inquiétudes qui l’assaillir à nouveau. Et si Channing était en train de sombrer dans la dépendance ? Il ne s’agissait effectivement que de médicaments, qui lui avait certainement été prescris par un médecin qui devait suivre sa consommation. Lui n’avait finalement aucune expérience de la douleur. Sa pire blessure avait été une jambe cassée lors d’un séjour au ski, quand il avait treize ans. Il ne pouvait qu’imaginer ce qu’était en train de traverser son ami. Il se sentait finalement bien impuissant, ne sachant pas ce dont il aurait besoin et encore moins ce qu’il pouvait lui apporter.
C’est parce que ces tergiversions ne le laissaient pas tranquille qu’il fini par lâcher son sac, les yeux toujours clos.

- Dis-moi Chan… J’ai vu des boites d’analgésiques dans ton tiroir tout à l’heure. Genre, pas mal de boites.

Il laissa la fin de sa phrase s’éterniser dans un silence, ne sachant finalement pas ce qu’il voulait réellement demander. Il n’était pas du genre à passer par quatre chemins quand il s’agissait de s’adresser à l’héritier. Une habitude qu’il avait gardée depuis qu’ils étaient gamins. Mais de l’eau avait coulé sous les ponts. Ils s’étaient éloignés à plusieurs reprises et Connor s’était rendu compte que leur lien était peut-être plus fragile que ce qu’il imaginait.
Il tourna finalement son visage dans sa direction pour rouvrir les yeux et le regarder directement, le visage impassible.

- Est-ce que t’es en maitrise ?

Il se voulait neutre et n’avait aucune envie qu’il puisse deviner sa préoccupation sur son visage. Il n’y avait aucun jugement possible derrière. S’il le pouvait, Connor espérait simplement qu’il lui fasse assez confiance pour lui donner cette information… Mais également pour le laisser avoir la réaction la plus approprié, dans un cas comme dans l’autre.  Il se voulait neutre et n’avait aucune envie qu’il puisse deviner sa préoccupation sur son visage. Il n’y avait aucun jugement possible derrière. S’il le pouvait, Connor espérait simplement qu’il lui fasse assez confiance pour lui donner cette information… Mais également pour le laisser avoir la réaction la plus approprié, dans un cas comme dans l’autre.  

Spoiler:
@Channing Walker  :l:



As for me, my thoughts were made up of remembrances, and they carried me up to the surface of the globe which I ought never to have taken leave.
Revenir en haut Aller en bas
Channing Walker
Channing Walker
La couronne d'épines
La couronne d'épines
Voir le profil de l'utilisateur
I am terrified, I think too much IAeu3cF ÂGE : trente six ans (26.08.1986)
SURNOM : chan en général, souvent monsieur Walker ou Walker tout court
STATUT : ils ont cessé d'essayer et lui d'y croire. son lit est à nouveau vide, et c'est sûrement mieux ainsi
MÉTIER : héritier et président-directeur général du Walker Group, entreprise de renom dans le domaine de l'immobilier
LOGEMENT : au 216 beachcrest road à bayside, dans une somptueuse villa côtière
I am terrified, I think too much 9b36fd2789e2722fa7c6da25b89c311bb7204cc5
POSTS : 2343 POINTS : 525

TW IN RP : accident de moto, surconsommation d'anti-douleurs, cicatrices, coma, mention de perte d'enfant
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : un grave accident de moto en juin 2022 l'a plongé une semaine dans le coma, il est en rémission depuis › il est né et a toujours vécu à Brisbane, même s'il voyage beaucoup › il est gourmand, excellent cuisinier › il a un tempérament calme et diplomate › il participe depuis 2006 à des courses illégales au coeur de Brisbane, un vieux démon dont il a du mal à se débarasser › il est trilingue (anglais, français et italien) › il a un tatouage « 007 » en bas du dos, un souvenir de soirée quand il avait 22 ans › il adore le bon vin et le whisky › il a un voilier au port de la ville
CODE COULEUR : #cc0000
RPs EN COURS :
I am terrified, I think too much 5396a786a7354674d12839abc3d2348500deb5b5
CHANELLE › she didn't want him to run, he didn't want her to fear. nobody said it'd be easy, they knew it was rough, but, tough luck. i fell in love today, there aren't many words you can say that could ever get my mind to change. she's enough for me, she's in love with me. you're a doll, you are flawless, but i just can't wait for love to destroy us. so, she put his heart in a bag, he wouldn't ask for it back. he didn't want her to cry, she didn't want to be sad. the problem with love is im blinded by.

#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19#20#21#22#23#24#25#26#27#28#29#30#31#32

I am terrified, I think too much 1h0u
WALKER › thought saw your face last night, hoping that could mean something. and i didn't know what to say, so i was saying nothing. now i'm drowing in the bottle that i couldn't wake and hoping that you'll come and save again.

I am terrified, I think too much 1ajv
ANDALKER › if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three, i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two and you'll be there.

I am terrified, I think too much Pqyf
MINNING › called to the devil and the devil said hey, why you been calling this late ? it's like two a.m and the bars all close at ten in hell, that's a rule i made. anyway, you say you're too busy saving everybody else to save yourself, and you don't want no help, oh well.

I am terrified, I think too much 47tq
HARTER › insane, inside the danger gets me high. can't help myself got secrets i can't tell. i love the smell of gasoline, i light the match to taste the heat. i've always liked to play with fire. hot blood, these veins. my pleasure is their pain. i love to watch the castles burn, these golden ashes turn to dirt.

I am terrified, I think too much 5b2bfe3142c433fe4cc299c51d6fcb546a8ccc30
WAVES › i saw the fire in your eyes, i saw the fire when i look into your eyes. you tell me things you wanna, try, i know temptation is the devil in disguise. you risk it all to feel alive, you're offering yourself to me like sacrifice.

RPs EN ATTENTE :
I am terrified, I think too much 0pkf

Spoiler:

RPs TERMINÉS : (2020) elizabeth #1dani #1caelan #1raphaellexie #1clyde #1dani #2eddie #1

(2021) elizabeth #2dani #3elizabeth #3caelan #2dani au #4danika #1primrose #1dani #5lexie #3eddie #2victoria #1hayden #1dani #6dani #7elizabeth #4clyde #2 et lexie #2danika #2dani #9garett #1gabrielle #1gabrielle #2gabrielle au #3lexie #4gabrielle #4hunter #1james #1danika #3gabrielle #6nicky #1lexie #5adriana #1freddy #1gabrielle #7gala de charitégabrielle #5elizabeth #5danika #4sergio #1jezabel #1michaela #1gabrielle#12lexie #6caelan #5 et gabrielle #9ashley #1otto #1caelan #4gabrielle #10gabrielle #13

(2022) lexie #7gabrielle #11jordan #1hunter #2lawrence #1danika #5deklan #1deklan #2gaïa #2zoya #1elizabeth #6rhett #1lexie #9gabrielle #16freddy #2lexie #8 et noah #1mila #1gabrielle #14mitchell #1 et gabrielle #17iris #1gabrielle #19gabrielle #20lexie #10 et freddy #3eddie #4rhett #2gabrielle #21mila #4 et gabrielle #22elijah #1otto #2 et gabrielle #23gabrielle #24jacob #1gabrielle #25meryl #1gabrielle #18iris #2rhett #3dani #10rhett #4mila #3otto #3elijah #2 et lexie #11mila #2gabrielle #26anwar #1gabrielle #31lexie #12caelan #6mila #5elijah #3gabrielle #27meryl #2connor #1gabrielle #30noël des walker

nanowrimo 2021 › 30 000 mots ✓
nanowrimo 2022 › 40 000 mots ✓

dimension slasher (halloween 2021) gabrielle #8eddie #3

dimension bunyip (halloween 2022) gabrielle #28lilyotto #4gabrielle #29

abandonnés liste tenue à jour ici

I am terrified, I think too much Gzo6
I am terrified, I think too much 2Fmhih2

AVATAR : matthew daddario
CRÉDITS : darkdreams (avatar) astra (code signature) Mapartche (dessin channing) loonywaltz (userbars) edif-crackship (crackship andalker)
DC : flora constantine (ft. emma watson)
PSEUDO : eternalia, astre (amandine)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35209-cafe-noir-channing https://www.30yearsstillyoung.com/t35307-des-bleus-a-l-ame-channing https://www.30yearsstillyoung.com/t35936-channing-walker https://www.30yearsstillyoung.com/t35934-channing-walker

I am terrified, I think too much Empty
Message(#) Sujet: Re: I am terrified, I think too much I am terrified, I think too much EmptyDim 22 Jan 2023 - 10:21



i am terrified, i think too much

@Connor Myers et Channing
Il décline poliment la fourchette tendue et l'héritier se contente d'un léger haussement d'épaules, la réorientant dans sa direction pour continuer de manger. Dans son état, lui aussi se serait probablement refusé à avaler quoique ce soit d'autre qu'un peu d'eau, et il ne pouvait en vouloir à son ami dont l'odeur du plat devait être bien assez difficile à supporter. Connor s'enfonce dans le sofa et il le surveille du coin de l'oeil, comme pour parer - s'il est assez rapide, à une quelconque remontée. Mais le brun s'apaise et semble même sur le point de s'endormir, incitant Channing à poser son assiette sur la table pour entreprendre de se lever afin d'aller chercher un plaid puis éteindre les lumières de la pièce à vivre, ce que son ami ne lui laisse pas le temps de faire. L'assiette à peine posée sur la table basse, sa voix s'élève tandis qu'il garde les yeux clos. « Dis-moi Chan… J’ai vu des boites d’analgésiques dans ton tiroir tout à l’heure. Genre, pas mal de boites. » Son regard se fige sur ses pâtes et lentement, son attention se porte en direction du Myers sans l'atteindre. Alors il ne rêvait pas en le considérant anormalement long, même pour une personne ivre, pour aller se servir un verre d'eau. et, si Channing pouvait mettre sa découverte sur une erreur d'étourderie en se trompant de tiroir, il était toutefois froissé que Connor ait pu y trouver quelque chose. S'il était tombé sur des épices ou des plats à tarte, ils ne s'en seraient pas préoccupés - mais ce n'était pas le cas. « Tu fouilles dans mes tiroirs ? » souffle-t-il à voix basse sans vraiment s'attendre à une réponse. Son ton n'est pas réprobateur ou mauvais, plutôt anormalement plat et bas. Il sait que ce n'est pas le cas - l'espère très sérieusement du moins, mais est forcément mécontent à l'entente de la découverte. D'une façon mécanique, l'héritier se lève et contourne le sofa pour aller récupérer un plaid sur un canapé annexe, revenant à hauteur de son ami par la suite pour l'étendre sur lui. « Est-ce que t’es en maitrise ? » Ses yeux noisette croisent les siens, et il se redresse sans un mot après avoir ajusté grossièrement la couverture sur celui qui allait probablement passer la nuit ici - lui ne pouvait s'y prêter, pas s'il voulait pouvoir marcher demain matin à son réveil. Ses mains s'appuient sur le dossier du sofa, et retrouve son regard après une courte pause. « Bien sûr, idiot. J'ai simplement pas coeur à me faire livrer comme un infirme, ni à ennuyer Elijah ou Lexie toutes les semaines - alors j'ai de la réserve. » Sa main presse l'épaule du brun, un sourire étirant ses lippes, et il contourne à nouveau le sofa pour aller débarrasser son assiette. « Ne t'inquiète pas Connor, je vais bien. Repose toi, et je suis dans ma chambre si tu as besoin. » et sur ces mots, il s'éloigne vers la cuisine après avoir éteint les lumières du salon, prenant la direction de sa chambre après avoir lancé un « bonne nuit » à son ami. Channing n'était pas prêt à recevoir de l'aide, encore moins à admettre en avoir besoin, et inquiéter ses proches était la dernière des choses qu'il souhaitait. Il met un certain temps à rejoindre sa pièce à coucher, mais finit par y disparaître sans un mot supplémentaire, laissant l'obscurité envahir la demeure.
 
rainmaker



 
why does my heart cry ☽ you fooled me from the star when you let me start to love you. its like a bunch of broken picture frames, but the photo still remains the same. and i, i thought it'd be easy to run but my legs are broken. all alone, all we know, its hauting me. making it harder to breathe

I am terrified, I think too much Bckz

I am terrified, I think too much 300o I am terrified, I think too much K4hl
I am terrified, I think too much 133089928:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

I am terrified, I think too much Empty
Message(#) Sujet: Re: I am terrified, I think too much I am terrified, I think too much Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

I am terrified, I think too much

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-