AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-12%
Le deal à ne pas rater :
SAMSUNG Galaxy M13 64Go 4G Light Blue à 149€
149 € 169 €
Voir le deal

 (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (03.11.95)
SURNOM : jo, ça ira très bien. autrement, t'es mort, et c'est pas qu'une image
STATUT : keep 'em waiting like dot, dot, dot, dot, dot, dot
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse, mais ce temps est révolu. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss, pour mieux rejoindre l’escouade de serveuses de paradise city, un club de strip-tease fondé par lara et itziar, et qui a ouvert ses portes le 14 février 2022 (cette blague)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Tumblr_inline_r6e7lt9lZ51wx8cux_500
POSTS : 1133 POINTS : 110

TW IN RP : langage cru et grossier, moqueries récurrentes, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, monde de la nuit (night-club, strip-club), hypersexualisation
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : purple
RPs EN COURS :
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 40891a7aac8b86f539894709beddda3ed0f99ce7
MINE ◦ we sat on the roof once conversation took us everywhere and we talked until the sun came up i wish we stayed just like we were up there i consider you i'm not trying to it doesn't matter whether not i want to i can't help it it's a habit your corner in my mind is well established
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 CDipAVoG_o
HARTER ◦ don't go to war for me i’m not the one that you want me to be don't call me up at 2 A.M. tonight it feels so damn good and i wish you would and don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right 'cause we never could i wish that we would but we won't
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 9c71f22aacd1267f0bc8c0981f5a3c93cba06b40
JAURIE ◦ mama told me not to waste my life she said spread your wings my little butterfly don't let what they say keep you up at night and they can't detain you 'cause wings are made to fly and we don't let nobody bring us down no matter what you say it won't hurt me don't matter if i fall from the sky these wings are made to fly
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 86796fcb6054cec52ed612d6259760a28e1fed69
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 30aa6fd0300a4e8f637fccc6b804f2182fabe691
JOLIE ◦ i could feel the tension we could cut it with a knife i know it's more than just a friendship i can hear you thinking 'bout it do i gotta convince you that you shouldn't fall asleep? it'll only be a couple hours and i'm about to leave

midas#7madison#1meg#7laurie#1nicholas#10archie#5olive#1 (fb 2016)

RPs EN ATTENTE :
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Aac24f3ad24d314b51881a8787a17df466edbd4c
LEROY ◦ it was fun when we were young and now we're older those days when we were broke in california we were up-and-down and barely made it over but i'd go back and ride that roller coaster with you (scénario libre)

+kai ◦ démon#2 ◦ edge#6

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) ◦ ©hollyweirdgifs, harley, blondewhoregifs, katmcnamaragifs, raquelsgifs (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & laila ferrer & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t41120-libre-anthony-ramos

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 EmptyMer 23 Nov - 9:22




in the end you have to face it all alone
Jo Carter & @Megan Williams (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 873483867 (crédit gif/falwcll)

Elle penserait à organiser une soirée pyjama avec Barbie pour qu’elles parlent plus librement de leurs névroses en se tressant les cheveux après avoir chanté Cumbaya, mais dans la présente, s’épancher à son tour sur la manière qu’elle avait de dissimuler ses blessures, trop peu pour elle. Si elle était du genre à chialer en s’apitoyant sur son sort, encline aussi à faire peser son caractère sur les abus psychologiques et physiques de son père, sans doute qu’elle éprouverait un certain plaisir à saisir l’opportunité de Megan de lui en dire un peu plus maintenant, sur la manière dont elle avait été élevée de son côté, mais elle vivante, ou du moins en capacité de gérer ses secrets et ses émotions, ça n’arriverait jamais ; et ceux qui gravitaient autour d’elle devraient se figurer seuls de la conclusion, à savoir si oui ou non, elle n’était rien d’autre qu’une connasse doublée d’une égocentrique de base, ou si ça cachait quelque chose de plus profond, cette façon qu’elle avait d’envoyer bouler tout le monde quand ils s’approchaient de trop près. Peu importait, vraiment, et elle qui ne ratait jamais une occasion de vouloir l’attention dirigée sur elle, c’est avec un talent certain qu’elle la détourna rapidement pour s’intéresser de nouveau à la mélancolie de Megan qui la flattait peut-être un peu en prétendant qu’elle était l’élue, la faisant gardienne d’un autre de ses secrets qu’elle aurait moins de mal à accepter, bien que ça lui faisait plus de peine de la savoir au prise d’un passé qui l’avait fait souffrir. Est-ce qu’elle changerait de regard sur elle maintenant qu’elle savait ? Elle savait que non, et elle ne dérogerait pas à son attitude habituelle avec elle. Mais qui savait dans le fond, elle n’était pas inhumaine et dépourvue d’empathie quand ça concernait son entourage proche, et vu le chemin que prenait les choses, il y avait fort à parier que Megan referait bientôt partie de ses journées, même si ce n’était qu’au travers de textos mesquins sur sa dernière photo Instagram qu’elle jugerait trop beaucoup trop vilaine pour être postée en public. Et mine de rien, au milieu de tout ce bazar, c’était quelque chose de positif sur lequel compter.
Pas comme la certitude que Megan était coincée par Saül Williams, qu’importe ce qu’elle déciderait de faire à son sujet. Cette conversation-là, Jo ne voulait pas l’avoir aujourd’hui. Dans un passé pas si lointain, elle avait voulu lui rentrer de force dans la tête de régler tout ça, de faire quelque chose, mais elle avait saisi que ce n’était pas si simple que ça ; qu’il la tenait au moyen de quelque chose, et ce quelque chose, c’était un mélange trop compact pour que, la pauvre petite Megan, négligée et ballottée de famille en famille, ne craigne pas de perdre la vie meilleure qu’elle s’était construite sur des chantages et des complots. D’une certaine façon, maintenant Jo parvenait à comprendre, et ça lui faisait encore plus de peine ; que son futur soit basé sur la peur de tout perdre — ou de tout gâcher, comme la vie de ces enfants hypothétiques qu’elle ne lui soupçonnait pas de vouloir avoir étant donné la situation dans laquelle elle se trouvait, et qu’elle ne tourna pas en farce parce que si elle, elle n’imaginait pas son futur avec des enfants, c’était son problème, pas celui des autres.

Megan, elle lui donnait l’impression de vouloir une vie normale finalement, ce à quoi elle avait renoncé en acceptant le marché du père Williams. Elle était piégée pour une durée indéterminée, et ça aurait pu lui donner envie de la serrer dans ses bras si elle n’avait pas été aussi mufle. C’est Megan qui s’y colla quand, s’étant levée du bord du lit, elle se fit harponner au passage pour lui soutirer un peu de chaleur qu’elle lui avait dit ne pas vouloir lui donner, et son manque de conviction à refuser cette étreinte, elle disparut au moment où son nez effleura la ligne de sa clavicule et qu’elle l’entendit reprendre la parole pour mieux la faire froncer les sourcils et se redresser juste un peu histoire de voir son visage quand elle lui dit "Si on décide d’être de nouveau copines, faut que t’arrêtes d’essayer de deviner mes pensées. Moi-même je suis pas capable de savoir ce qu’elles veulent vraiment dire, alors c’est franchement pas la meilleure chose à faire." Elle marqua une pause, desserrant ses bras autour d’elle pour venir replacer les longs cheveux blonds de Megan sur ses épaules, et tenir très brièvement son visage dans ses mains en ajoutant dans la foulée "Je pense pas que ça vaut mieux que ça arrive pas. Par contre, je pense que tu mérites d’en avoir avec quelqu’un qui t’aimes vraiment." Qu’il aille se faire foutre, Ken Williams. Un petit hochement de tête, et elle tendit les bras pour resserrer l’élastique de sa propre que de cheval, détournant ses yeux du regard froid de Megan pour constater qu’en effet, il n’y avait pas grand chose de récupérable ; et qu’elles méritaient une pause.
Elle tourna de nouveau la tête vers elle quand elle la remercia encore une fois, sans qu’elle ne trouve ça nécessaire de lui rétorquer qu’elle n’avait pas à le faire, que c’était normal "T’as mangé quelque chose aujourd’hui ?" lui demanda-t-elle en l’observant d’assez près pour la trouver toujours aussi jolie, mais éteinte d’une manière qui lui briserait le coeur si tant était qu’il y avait encore quelque chose à briser "On a déjà bien avancé, on peut aller manger un truc et continuer ça plus tard. Ça bougera pas de toute façon, et je veux pas te faire de mal, mais t’as une sale gueule. Ça te ferait du bien de manger un truc." Et sa dernière portion de phrase, elle était prononcée de façon à au moins faire naître une réaction sur son visage de poupée.


    if you don't like the way i talk, then why am i on your mind? if you don't like the way i rock, then finish your glass of wine. we fight and we argue, you'll still love me blind, if we don't fuck this whole thing up, guaranteed i can blow your mind.
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 ItFrTtD
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Pf8cX3Q
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 ZAKiL8h
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 YwJSohR
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 SFaYKhp

    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 KtpRxkJ
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 7ZWT0EU
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 YI1xEdJ

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
Le plus doux des poisons
Le plus doux des poisons
Voir le profil de l'utilisateur
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Hu5cwsy ÂGE : 24 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Meg généralement, "Barbie les emmerdes" pour Joséphine.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21. Elle s'attache de plus en plus à Damon, mais puisqu'il ne veut pas d'elle, elle se console dans les bras de Scott. Les mauvaises habitudes ont la vie dure.
MÉTIER : Jouer les égéries pour Michael Hills, la marque de beau-papa, lui a ouvert les portes de la noriété éphémère. Grisée par son nombre de followers qui augmente à toute vitesse, elle en profite tant qu'elle le peut, oubliant au passage que ce n'est pas d'être devant l'objectif qui l'anime. Ancienne paparazzi, modèle photo débutante et wannabe influenceuse. (elle a quitté le studio photo "Mirages" en octobre 2022)
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace, à Spring Hill, avec Damon, son époux qui dort dans la chambre d'à côté, et Bowie, le chien récemment adopté qui dort dans son lit lui, au moins.
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 F2b3cac99f0acfa2b8d4e5ea4defa90820bba4aa
POSTS : 3669 POINTS : 900

TW IN RP : Négligence et retrait de l'enfant par les services sociaux / enfance dans le système, objectification de la femme, dépendance affective, mentions d'agression physique, deuil.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritablement obsédée par l'idée de s'élever dans l'échelle sociale, elle s'y emploie sans penser aux dommages collatéraux › forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › spécialiste des fausses bonnes idées, Megan agit avant et réfléchit après › elle a un grand coeur, pourtant elle n'hésite pas à laisser derrière elle ceux qui deviennent pour elle des "poids morts"
RPs EN COURS :
― megan's theme ―

(06) maisie (2019)aiden #2jo #7damon #18murphy #6damon #19


(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Ea34e91011df06cf0a41b2ddccaf586056e472b0
cosigan #18 & #19 ⊹ Go ahead, you can say it's my fault if it still hurts at all. Drowning in my thoughts, staring at the clock, and I know I'm not on your mind. I wonder what would happen if I die. I hope all of my friends get drunk and high. Would it be too hard to say goodbye ? I hope that it's enough to make you cry Maybe that day you won't hate me. ☽ 12345678910111213141516171819

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Dd8244143fdb9b9d4b9cc987e5aae6e227d55678
scogan (scénario libre) ⊹ You don't own me, I'm not just one of your many toys. You don't own me, don't say I can't go with other boys. You don't own me, don't try to change me in any way. You don't own me, don't tie me down 'cause I'd never stay. I don't tell you what to say, I don't tell you what to do. So just let me be myself, that's all I ask of you.

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 5e60c44207aec5db95e9f504a220603393a98b7d
joseegan #7 ⊹ Sometimes, baby, I'm so carefree, with a joy that's hard to hide. And then, sometimes, again it seems that all I have is worry, and then, you're bound to see my other side. But I'm just a soul whose intentions are good. Oh Lord, please don't let me be misunderstood.

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 83f02f83aa9d35b507dd02a8ee0fda999bdcd417
misfits #6 ⊹ Are you a stranger ? But you seem so familiar, it's hard to explain. And maybe I'm broken, but my arms are wide open for you. And you'll never know it, but you're just like me. Now you can't deny the times you lied and cried, you missed your mother. And I know, the story goes, you say you really tried, you didn't try at all. So now you hate the world, it hates you back is your excuse to fall.

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 5ca9b049e80c8d43756d6af5a76457d91c094c1f
meloh #8 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 8cfeb39614d4b7948b153340e7201903ce8a763d
aiden #2 ⊹ Now I'm worried for my soul, and I'm still scared of growin' old. You were good to me. And I'm so used to letting go, but I don't wanna be alone. Still, no matter where I go, at the end of every road, you were good to me.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en darkgoldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : me/stairsjumper (avatar), harley (crackships & gifs signature)
DC : Raelyn Blackwell (ft. Lady Gaga) & Midas Sterling (Dacre Montgomery)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t45663- https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 EmptyMer 23 Nov - 16:51




in the end you have to face it all alone
Megan Williams & @Jo Carter (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 873483867

Depuis la mort de Billie, je ne me suis pas autorisée à ressentir grand chose ou, plutôt, à montrer que je ressentais quoi que ce soit. Pourtant, si je ne fonds pas en larmes, je ne résiste pas à l’envie de prendre Jo dans mes bras une seconde fois, bien plus actrice de cette étreinte que je l’ai été la première fois. Ça fait du bien, un peu de chaleur humaine. Et je ne vais pas mentir, mais cela fait surtout du bien de retrouver la brune, que je n’ai jamais voulu chasser de ma vie quand je me suis révoltée contre les trop nombreuses fois où, à mon goût, elle tentait de me faire la morale et de s’ingérer dans ma vie privée, dans ma prise de décision et dans la gestion de mon quotidien. Je voulais taper du poing sur la table. Je voulais lui dire qu’à mon sens, être mon amie, c’était accepter mes décisions idiote et m’aimer et me soutenir malgré tout. Je n’imaginais pas qu’à la suite de notre dernière discussion, j’aurais le cœur brisé, ni que je constaterais avoir disparu des réseaux sociaux de la brune. Elle m’a manqué, ai-je seulement besoin de le préciser ? J’ai eu le sentiment que tout s’effondrait et que je n’avais plus personne vers qui me tournait parce qu’elle aussi, elle m’avait laissée. C’est con, mais je crois que maintenant que je respire son parfum, j’ai envie de chialer tant je suis soulagée, malgré le contexte dans lequel nous nous retrouvons.

« Si on décide d’être de nouveau copines, faut que t’arrêtes d’essayer de deviner mes pensées. Moi-même je suis pas capable de savoir ce qu’elles veulent vraiment dire, alors c’est franchement pas la meilleure chose à faire. » Je ne réponds rien. Je me contente de garder mes bras autour de ses épaules et mon visage près de ses cheveux bruns. Je n’initie pas non plus notre séparation, mais je me laisse faire, toujours hagarde. Elle replace une mèche de mes cheveux et garde mon menton entre ses doigts manucurés un peu plus longtemps, si bien que je ne la quitte pas des yeux. « Je pense pas que ça vaut mieux que ça arrive pas. Par contre, je pense que tu mérites d’en avoir avec quelqu’un qui t'aime vraiment. » Je déglutis difficilement et, en pleine désillusion, je me contente de murmurer. « Il pourrait. Peut-être qu’il pourrait. » J’ignore si j’y crois simplement. Mais je détourne le regard et change de sujet tout aussi rapidement, pour ne pas lui donner l’occasion de me dire que je nage en plein rêve et qu’il faut que je me reprenne en main.

« T’as mangé quelque chose aujourd’hui ? » Je plisse les lèvres et retrousse mon nez. « Je suis en deuil, pas anorexique. » Je suis plus sarcastique que je ne suis agressive. Je suis surtout en mode auto défense mais, rapidement, j’avoue pourtant qu’elle fait les bonnes hypothèses. « Mais non, pas grand-chose. » Pas depuis mon dernier repas frugal de la veille, mais je n’y peux rien : la détresse me serre la gorge. Je mange à peine, je dors à peine, il n’y a rien de bien surprenant au fait que je sois épuisée et que ce soit écrit sur mon front. Je dois faire de la peine à voir, avec mes traits froissés et mes yeux rougis de fatigue. « On a déjà bien avancé, on peut aller manger un truc et continuer ça plus tard. Ça bougera pas de toute façon, et je veux pas te faire de mal, mais t’as une sale gueule. Ça te ferait du bien de manger un truc. » - « Heureusement que j’ai pas de shooting photo prévu dans les prochains jours, c’est ça que t’es en train de dire ? » J’ai prévenu la marque pour laquelle je devais poser dans le courant de la semaine prochaine que je venais de perdre un membre de ma famille et que, par conséquent, il faudrait reporter. Du reste, je ne travaille plus au mirage : je ne suis plus attendue nulle part. « On peut. » Bien sûr, je ne garantis pas que je vais réussir à avaler grand-chose, mais je vais essayer, c’est déjà pas mal, non ? Toujours à genoux, je me redresse finalement et je frotte mon pantalon, puis mes mains avant de la dévisager. « Je connais rien de bien dans le coin, par contre. » Mais la gare n’est qu’à quelques blocs de rue, nous trouverons bien un fast-food répugnant, non ? « J’ai démissionné. » L’information semble sortir de nulle part, mais ce n’est pas tout à fait le cas. J’ai parlé de mon emploi du temps des prochains jours, et je n’ai pas oublié que c’est elle qui avait parlé de moi à Edge. « Pas des shootings sur lesquels j’étais bookée. Mais du Mirages, j’ai démissionné en début de semaine. » A vrai dire, pour l’instant, Damon a démissionné pour moi, puisque je n’ai pas pris la peine d'appeler Edge ou de lui envoyer un message. « Je suis désolée. Je sais que tu t’étais portée garante pour moi, en quelque sorte. » Elle avait au moins joué le rôle de l’intermédiaire, me parlant du studio de son ami.





(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 A44L8rk
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 VsgJxpQ
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 QIDiPqb
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Fqo0cUp
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 LKqJkYj
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 YwJSohR
:l::

Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
le rossignol muet
le rossignol muet
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 27 ans (03.11.95)
SURNOM : jo, ça ira très bien. autrement, t'es mort, et c'est pas qu'une image
STATUT : keep 'em waiting like dot, dot, dot, dot, dot, dot
MÉTIER : fût un temps, elle aurait répondu chanteuse, mais ce temps est révolu. elle s’est barrée de l’electric playground au nouvel an, dans ta gueule les étrennes du 1er janvier, mac-le-boss, pour mieux rejoindre l’escouade de serveuses de paradise city, un club de strip-tease fondé par lara et itziar, et qui a ouvert ses portes le 14 février 2022 (cette blague)
LOGEMENT : #421 carmody road, toowong, avec sa grand-mère, ava
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Tumblr_inline_r6e7lt9lZ51wx8cux_500
POSTS : 1133 POINTS : 110

TW IN RP : langage cru et grossier, moqueries récurrentes, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, monde de la nuit (night-club, strip-club), hypersexualisation
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant et unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ demi-finaliste de the x factor aussie; la rançon du succès sans le succès ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : purple
RPs EN COURS :
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 40891a7aac8b86f539894709beddda3ed0f99ce7
MINE ◦ we sat on the roof once conversation took us everywhere and we talked until the sun came up i wish we stayed just like we were up there i consider you i'm not trying to it doesn't matter whether not i want to i can't help it it's a habit your corner in my mind is well established
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 CDipAVoG_o
HARTER ◦ don't go to war for me i’m not the one that you want me to be don't call me up at 2 A.M. tonight it feels so damn good and i wish you would and don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right 'cause we never could i wish that we would but we won't
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 9c71f22aacd1267f0bc8c0981f5a3c93cba06b40
JAURIE ◦ mama told me not to waste my life she said spread your wings my little butterfly don't let what they say keep you up at night and they can't detain you 'cause wings are made to fly and we don't let nobody bring us down no matter what you say it won't hurt me don't matter if i fall from the sky these wings are made to fly
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 86796fcb6054cec52ed612d6259760a28e1fed69
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 30aa6fd0300a4e8f637fccc6b804f2182fabe691
JOLIE ◦ i could feel the tension we could cut it with a knife i know it's more than just a friendship i can hear you thinking 'bout it do i gotta convince you that you shouldn't fall asleep? it'll only be a couple hours and i'm about to leave

midas#7madison#1meg#7laurie#1nicholas#10archie#5olive#1 (fb 2016)

RPs EN ATTENTE :
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Aac24f3ad24d314b51881a8787a17df466edbd4c
LEROY ◦ it was fun when we were young and now we're older those days when we were broke in california we were up-and-down and barely made it over but i'd go back and ride that roller coaster with you (scénario libre)

+kai ◦ démon#2 ◦ edge#6

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) ◦ ©hollyweirdgifs, harley, blondewhoregifs, katmcnamaragifs, raquelsgifs (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & laila ferrer & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good https://www.30yearsstillyoung.com/t29918-jo-carter#1313857 https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter https://www.30yearsstillyoung.com/t41120-libre-anthony-ramos

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 EmptyHier à 9:55




in the end you have to face it all alone
Jo Carter & @Megan Williams (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 873483867 (crédit gif/falwcll)

Peut-être que Megan parlait de Damon quand elle murmura il pourrait, sauf que Jo n’essaya pas de savoir ce que ça voulait dire ni même de savoir si elle en avait quelque chose à faire. Elle avait toujours oeuvré du côté de la blonde parce que c’était son mode par défaut de défendre ceux à qui elle tenait un minimum, quand bien même elle le faisait souvent de la mauvaise façon, petite boule d’agressivité qui ne savait pas quoi faire de son hypersensibilité, mais elle savait dans le fond que le marché passé avec le père Williams était une chape de plombs vulgairement posée sur la vie des deux principaux concernés. Elle avait senti que Damon appréciait Megan, de là à vouloir lui faire des enfants pour correspondre au cliché du parfait petit couple ? Elle n’avait aucune idée s’ils pouvaient se permettre de pousser le vice aussi loin et si, à terme, en tant que spectatrice, elle accepterait que son amie continue la mascarade en mettant un enfant au milieu. Cependant, elle n’avait rien à dire sur tout ça, Megan avait été assez claire sur le sujet pour que, bien que ça lui tordait les entrailles et lui brûlait la langue, elle tairait son avis pour sauver ce qu’il restait à sauver de sa relation avec elle.
Elle n’avait pas réalisé qu’elle était aussi importante pour elle, cette relation, d’ailleurs. Mais c’était l’un des gros défauts de Jo, de se rendre compte, une fois qu’elle avait perdu quelqu’un, qu’il était vital à sa survie — et les mêmes schémas se répétaient sans cesse pour qu’elle s’enferme dans sa solitude tant elle ne savait pas dire aux gens qu’elle les aimait, ou qu’ils étaient importants pour elle. Elle n’admettait jamais les choses de cette manière, mais le ressenti était le même, et peut-être que, même compte tenu des circonstances, ça la soulageait de pouvoir de nouveau compter sur la blonde dans un avenir proche. Elle devrait faire des efforts, et elle commença d’ailleurs à en faire, prenant les rênes de la situation en s’inquiétant du sort de Megan qu’elle observa après s’être décollée d’elle, lui proposant une pause qu’elles méritaient amplement tant l’ambiance dans cette chambre était difficile à supporter.

"C’est exactement ce que je suis en train de dire." Elle exagérait. Même si elle était indéniablement éteinte, la blonde, elle restait magnifique ; le genre de femme endeuillée qui dégage une énergie différente du charisme qui est sien d’ordinaire, mais qui est aussi impressionnant tant en la regardant, on a envie de partager sa peine et de la protéger. Jo n’avait pas cet élan pour grand-monde, et probablement qu’à postériori, ça l’emmerderait profondément de se sentir responsable du bien-être de la jeune femme, mais en attendant, elle le faisait sans se forcer. Elle frotta ses mains sur le tissu léger de sa minijupe, grimaçant en sentant une accroche faite de poussières et de moutons de fibres lui donner la sensation qu’elles étaient crasseuses "On trouvera bien un truc à manger. Ce sera pas du niveau des restaurants étoilés que t’as l’habitude de côtoyer, mais je te jure que ça nous arrive de bien manger aussi, nous les pauvres." Ce genre de piques, elles auraient beaucoup moins de saveur maintenant que Jo connaissait une partie de l’histoire de Megan, néanmoins ce n’était pas pour autant qu’elle se forcerait à ne plus les lui attribuer. Elle voulait qu’elle continue à se comporter comme avant avec elle, non ? C’était une requête que Jo se sentait plus que capable de respecter.
De nouveau, elle resserra l’élastique de sa queue de cheval, se tournant enfin vers Meg qui se relevait de son exploration dans les trésors de sa défunte mauvaise mère "Pourquoi t’as démissionné ?" Pas que ça la regardait, ça non plus, mais c’était une question qui se valait quand Jo savait que Megan était passionnée par la photographie. Mais maintenant qu’elle était l’égérie de la marque de beau-papa, sans doute qu’elle préférait briller autrement qu’en se servant de la photogénie des autres, se contenant de la sienne pour faire autre chose que de vivre sur la rente de Damon. Jo haussa les épaules, son expression marquant sa pensée qu’elle exprima tout haut, se penchant vers le sol pour rassembler les fripes de la mère Monroe "J’ai toujours trouvé que t’étais trop bien pour bosser dans un endroit qui s’appelle Mirages." Elle l’avait dit à Edge, ça sonnait tellement strip-club louche tenu par un vieux pervers coffré pour exhibitionnisme — ou alors c’était comme mauvais porno des années 80 ? Elle ne savait plus très bien tant elle en débitait, des conneries, mais dans tous les cas, elle avait toujours su que ça ne serait que transitoire pour la blonde qui devait en avoir sa claque de photographier des jeunes mariés, et elle la comprenait sans trop de mal "T’as fait ce que t’avais à  faire. Si Edge t’en veut pas, je vois pas pourquoi je t’en voudrais. T’as trop de talents pour faire ce genre de trucs bidons de toute façon, et puis si tu veux exposer tes photos, Instragram c’est pas genre la plus grande expos-photos du monde ? T’as pas besoin de Mirages." Pas d’offense envers Edge. Il fallait tout de même dire ce qui était : il y avait d’autres moyens de percer dans ce milieu, et Megan le savait mieux que personne, si tant était qu’elle voulait vraiment percer un jour où l’autre.


    if you don't like the way i talk, then why am i on your mind? if you don't like the way i rock, then finish your glass of wine. we fight and we argue, you'll still love me blind, if we don't fuck this whole thing up, guaranteed i can blow your mind.
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 ItFrTtD
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Pf8cX3Q
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 ZAKiL8h
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 YwJSohR
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 SFaYKhp

    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 KtpRxkJ
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 7ZWT0EU
    (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 YI1xEdJ

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
Le plus doux des poisons
Le plus doux des poisons
Voir le profil de l'utilisateur
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Hu5cwsy ÂGE : 24 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Meg généralement, "Barbie les emmerdes" pour Joséphine.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21. Elle s'attache de plus en plus à Damon, mais puisqu'il ne veut pas d'elle, elle se console dans les bras de Scott. Les mauvaises habitudes ont la vie dure.
MÉTIER : Jouer les égéries pour Michael Hills, la marque de beau-papa, lui a ouvert les portes de la noriété éphémère. Grisée par son nombre de followers qui augmente à toute vitesse, elle en profite tant qu'elle le peut, oubliant au passage que ce n'est pas d'être devant l'objectif qui l'anime. Ancienne paparazzi, modèle photo débutante et wannabe influenceuse. (elle a quitté le studio photo "Mirages" en octobre 2022)
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace, à Spring Hill, avec Damon, son époux qui dort dans la chambre d'à côté, et Bowie, le chien récemment adopté qui dort dans son lit lui, au moins.
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 F2b3cac99f0acfa2b8d4e5ea4defa90820bba4aa
POSTS : 3669 POINTS : 900

TW IN RP : Négligence et retrait de l'enfant par les services sociaux / enfance dans le système, objectification de la femme, dépendance affective, mentions d'agression physique, deuil.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : véritablement obsédée par l'idée de s'élever dans l'échelle sociale, elle s'y emploie sans penser aux dommages collatéraux › forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › spécialiste des fausses bonnes idées, Megan agit avant et réfléchit après › elle a un grand coeur, pourtant elle n'hésite pas à laisser derrière elle ceux qui deviennent pour elle des "poids morts"
RPs EN COURS :
― megan's theme ―

(06) maisie (2019)aiden #2jo #7damon #18murphy #6damon #19


(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Ea34e91011df06cf0a41b2ddccaf586056e472b0
cosigan #18 & #19 ⊹ Go ahead, you can say it's my fault if it still hurts at all. Drowning in my thoughts, staring at the clock, and I know I'm not on your mind. I wonder what would happen if I die. I hope all of my friends get drunk and high. Would it be too hard to say goodbye ? I hope that it's enough to make you cry Maybe that day you won't hate me. ☽ 12345678910111213141516171819

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Dd8244143fdb9b9d4b9cc987e5aae6e227d55678
scogan (scénario libre) ⊹ You don't own me, I'm not just one of your many toys. You don't own me, don't say I can't go with other boys. You don't own me, don't try to change me in any way. You don't own me, don't tie me down 'cause I'd never stay. I don't tell you what to say, I don't tell you what to do. So just let me be myself, that's all I ask of you.

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 5e60c44207aec5db95e9f504a220603393a98b7d
joseegan #7 ⊹ Sometimes, baby, I'm so carefree, with a joy that's hard to hide. And then, sometimes, again it seems that all I have is worry, and then, you're bound to see my other side. But I'm just a soul whose intentions are good. Oh Lord, please don't let me be misunderstood.

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 83f02f83aa9d35b507dd02a8ee0fda999bdcd417
misfits #6 ⊹ Are you a stranger ? But you seem so familiar, it's hard to explain. And maybe I'm broken, but my arms are wide open for you. And you'll never know it, but you're just like me. Now you can't deny the times you lied and cried, you missed your mother. And I know, the story goes, you say you really tried, you didn't try at all. So now you hate the world, it hates you back is your excuse to fall.

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 5ca9b049e80c8d43756d6af5a76457d91c094c1f
meloh #8 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 8cfeb39614d4b7948b153340e7201903ce8a763d
aiden #2 ⊹ Now I'm worried for my soul, and I'm still scared of growin' old. You were good to me. And I'm so used to letting go, but I don't wanna be alone. Still, no matter where I go, at the end of every road, you were good to me.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en darkgoldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : me/stairsjumper (avatar), harley (crackships & gifs signature)
DC : Raelyn Blackwell (ft. Lady Gaga) & Midas Sterling (Dacre Montgomery)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t45663- https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 EmptyAujourd'hui à 10:18




in the end you have to face it all alone
Megan Williams & @Jo Carter (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 873483867

« C’est exactement ce que je suis en train de dire. » Un mince sourire sans joie étire mes lèvres et, par réflexe, je frotte mes yeux. Mes cernes me dévorent peut-être une grande partie du visage mais, n’ayant pas prévu d’être photographiée dans les jours à venir, je m’en moque pas mal. Bien sûr, les apparences et surtout la mienne comptent à mes yeux. J’ai basé toute mon existence sur le fait d’avoir l’air confiante et sur le fait d’être belle. Sauf que je suis pour l’instant bien incapable de penser à tout ça et, comme Jo le pointe du doigt, je donne certainement l’impression de ne pas avoir dormi ou manger depuis plusieurs jours puisque c’est une affirmation relativement proche de la vérité. Je n’ai pas fait de vraie nuit ou de vrai repas depuis la mort de ma mère. En temps normal j’aurais répondu à la brune quelque chose du genre ”tu me flattes” mais sur l’heure, le sourire que j’étire est le maximum que je puisse faire. Je suis consciente qu’elle cherche à dédramatiser pour tenter de m’apaiser. Et par conséquent, je lui livre une confession qui ne pourrait pas être plus authentique. « Tu m’as manqué Jo. » Parce que c’est vrai. Ces derniers mois, j’ai compris à quel point la brune était importante à mes yeux, à quel point elle occupait une place importante dans mon existence.

« On trouvera bien un truc à manger. Ce sera pas du niveau des restaurants étoilés que t’as l’habitude de côtoyer, mais je te jure que ça nous arrive de bien manger aussi, nous les pauvres. » - « Tant qu’on se fait pas agresser dans la rue, est-ce qu’on peut vraiment dire qu’on est dans un authentique quartier de pauvres ? » Je sais ce qu’elle m’offre, Jo. Elle m’offre l’opportunité de tourner tout ça en dérision plutôt que de craindre de recevoir la moindre pitié de sa part, et ça marche. J’ai un peu moins honte maintenant que nous pouvons rire de ça et que je peux prétendre que je ne suis rien d’autre qu’une cul serré pleine aux as. Nous savons toutes les deux que c’est faux, mais je n’ai pas envie que cela change quoi que ce soit à notre relation. Je me redresse et abandonne la tâche qui n’a pourtant rien d’Herculéenne, mais qui vient de me vider du peu d’énergie que je possédais encore. Au salon, je me baisse au-dessus de la table basse, referme l’album photo et je le glisse dans mon sac à main. Je l’ai décidé dès que j’ai vu de quoi il s’agissait : c’est le seul objet de cet endroit que je conserverai.

« Pourquoi t’as démissionné ? » Puis-je avouer que je ne suis simplement plus capable de tenir un appareil photo, ou même de penser à en tenir un ? Ne va-t-elle pas me rire au nez et me dire que c’est ridicule, que je ne dois pas gâcher mon talent pour une raison si idiote ? J’ai vu dans les yeux de Damon qu’il ne comprenait pas, ou qu’il était déçu quand je lui ai demandé d’appeler Edge. Peut-être m’a-t-il trouvée lâche mais, si c’est le cas, il a au moins eu la décence de ne pas le dire à voix haute. « J’ai toujours trouvé que t’étais trop bien pour bosser dans un endroit qui s’appelle Mirages. » J’esquisse un sourire avant de laisser un soupire m’échapper. J’aimais bien cet endroit. Certes, c’était loin d’être le genre d’endroit où je pouvais bosser sur des photos qui m’animait vraiment, mais c’est aussi la première fois que quelqu’un m’a remarquée et m’a donné la chance de travailler dans quelque chose de bien plus authentique que les photos volées. « Je lui ai dit que c’était un chouette nom, moi. » Je n’ai toujours pas avoué, je le sait. « T’as fait ce que t’avais à  faire. Si Edge t’en veut pas, je vois pas pourquoi je t’en voudrais. T’as trop de talents pour faire ce genre de trucs bidons de toute façon, et puis si tu veux exposer tes photos, Instragram c’est pas genre la plus grande expos-photos du monde ? T’as pas besoin de Mirages. » - « J’ai besoin de personne. » Pour une raison bien plus évidente que l’indépendance ou l'orgueil. « Parce que je peux plus faire de photos, bidons ou pas. » Je ne sais pas comment l’exprimer autrement. J’ai mes deux bras, mes deux mains et une vue parfaite, mais j’ai l’impression d’être tout aussi bloquée que si un handicap physique m’empêchait d’utiliser mon appareil photo. Je n’ai pas essayé, mais je devine qu’il y a de grandes chances que tenter de forcer me laisse en proie à une crise de panique. « C’est elle qui m’avait offert mon premier appareil. » Peut-être qu’avec cette clé là, elle comprendra mieux. Je prie pour qu’elle ne me serve pas de discours pseudo-rassurant en m’expliquant que j’ai tout mon temps et que cela finira par passer. Je n’en sais rien, personne n’en sait rien. « Elle l’avait certainement volé quelque part et elle savait certainement pas comment s’en servir, mais j’ai eu l’impression que c’était le plus beau cadeau du monde. » Et j’ai l’impression, sans trop savoir l’expliquer, que cette partie-là de moi doit mourir avec elle. « Il m’en veut pas. Il a tenté de me faire comprendre que je peux revenir quand je veux, qu’il sera là pour moi si j’ai envie d’en parler… » Jo sait que je ne le ferai pas : je ne sais déjà pas comment me confier à mes proches. « Mais je sais que je changerai pas d’avis. » Et que, par conséquent, le brun peut déjà me chercher une remplaçante.





(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 A44L8rk
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 VsgJxpQ
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 QIDiPqb
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Fqo0cUp
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 LKqJkYj
(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 YwJSohR
:l::

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone (Joseegan #7) in the end you have to face it all alone - Page 2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Joseegan #7) in the end you have to face it all alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe :: logements
-