AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -31%
PNY – CS900 – SSD – 1 To – ...
Voir le deal
56.99 €

 (everhett #10) the dominoes cascaded in a line

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rhett Hartfield
Rhett Hartfield
la nuée ardente
la nuée ardente
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans. (17/11/1982) Aïe.
SURNOM : Son numéro sur le terrain est devenu un véritable surnom : nine. Ce sera le nom de sa biographie, que Greta écrit à la patience de ses confessions.
STATUT : Evelyn laisse sa brosse à dents chez lui et des cheveux sur l'oreiller.
MÉTIER : ABC lui a gentiment demandé de démissionner pour ne pas faire de vagues. S'acharner sur un homme en public ne fait apparemment pas bonne pub, et c'est sans parler du retour positif de son test de drogue. Future tête d'affiche de sa biographie, au moins, toujours.
LOGEMENT : En temps normal, il est au #9 Parkland Boulevard, Spring Hill. En ce moment, il suit une cure de désintoxication en Suisse.
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Bb3f494c9cd9bb8c5e22c88f2556354d1267c9bc
POSTS : 17195 POINTS : 0

TW IN RP : addiction aux opioïdes (oxycodone), deuil, violence physique
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Le sport est sa raison de vivre › Ne croyez pas les clichés qui montrent le grand-frère comme celui que la fratrie respecte › Ancien joueur pro de rugby, un accident l'a ramené sur Terre › Depuis, sa vie se résume à une prise quotidienne d'anti-douleurs › Overdose de mécidaments début 2020, c'était une étourderie, promis › Il arrive (presque) à oublier sa petite amie du lycée › Aura tendance à sur-réagir face à ce qu'il considère être une injustice › Les feux des projecteurs lui manquent
CODE COULEUR : darkgoldenrod (tan pour design sombre)
RPs EN COURS : (10)hassan #6greta #4elijah #2chad #3channing #5ruben #13hassan #7jenna #3evelyn #13

uahassan #3

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line B014821e7e9c3a0069baf6c3d0f89b37748c5b25
hartfield family: ruben #12 & #13 & ethel (scena) & margot (scena) › nothin' to say when everything gets in the way. seems you cannot be replaced and i'm the one who will stay. answer the phone: "Harry, you're no good alone. why are you sittin' at home on the floor? what kind of pills are you on?" in this world, it's just us, you know it's not the same as it was.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Db5b8bf0bbfcd63bdfa5cb19d2b31e6bb618d6cd
rhessan #6 & #7 & ua #3 › we've taken different paths and traveled different road. i know we'll always end up on the same one and when you're under fire i will cover you. if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 4bdb6afc84c1bc57bed090f2fc66341cc23613fc
everhett #13 › i never believed in heroes but darkness can turn into light. i know this ain't never say never but i'll never, ever. i won't stop fighting, but not fighting with you. i'll be fighting for you like i'm born again.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 68c0682a81b4324ca4e0ba2af08d7a2b59ef1b59
hartwell #3 › sold my halo for someone. who needs wings when they're less fun? what's a boy to do when he's not shiny new? where's newer ones on the scene? nothing left to say, is this the price i pay for the man that i've been? tell me, who's gonna love me now?

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line F25ad73c00d3d8761e0e9569718549b8002aa229
rhebel #6 › listen to 'em, but you never trust 'em, enjoyin' the attention, but don't need a husband but maybe someone. it's been too many nights since you had a fun one. they call you quiet, but they don't know where you come from. oh, you got so much poise.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 0158b9f9e4a73c529cba207714ed288486105eea
mickey #2 › things we lost to the flames, things we'll never see again. all that we've amassed sits before us, shattered into ash. i was the match and you were the rock. maybe, we started this fire. you said, "We were born with nothing and we sure as hell have nothing now". the future's in our hands and we will never be the same again. these are the things we lost in the fire.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line B3b0822f671ee70a12d5ae5c0bfe6cd5210e27cf
harter: elett #2 & channing #5 › i'm too selfish, i can't help it. stuck in my ways, not in my place i can't wait 'til i'm covered in velvet. feed me fantasies 'cause it's one long trip down this balcony. enlighten me and lie to me. i don't like to hear it but the irony if i had the dime for every casualty then i'd be dumb rich, still in agony.

RPs EN ATTENTE : matthew #2 › amos
RPs TERMINÉS : 2022mabel #3reganzoya #1isaac #1lexie #3bleuenn-leïevelyn #3eleonorachanning #1ruben #2ruben #5 & evelyn #4julesruben #6ruben #4 & ethelruben #3channing #2ruben #7evelyn #5ruben #8mitchell & sofiaevelyn #6channing #3gabrielle #1evelyn #7greta #1hassan #4margot #1may #3elijahevelyn #8ruben #10albanelarachad #2jenna #1greta #2evelyn #9evelyn #10hassan #5ruben #11mabel #4 (2015)greta #3matthew #1jenna #2evelyn #11mickeyevelyn #12mabel #5ruben #12

2021lexie #1evelyn #1mabel #1hassan #1lexie #2evelyn #2mabel #2joannemay #2baileychad #1hassan #2leilanimabel #4

flashbacksmay #1 (2017)ysis #1 (mars 2020)ruben #1 (fev. 2020)ruben #9 (fev. 2020)yasmine (fb 2005)

uazoya #2 (slasher)isaac #2channing #4ruben #12 (bunyip)

(ab.)alecethel (fb 2020)murphyhayden (mai 2022)may #4ethel
AVATAR : Chace Crawford
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › queenbrookdavis (gif) › nairobi (gif mickey) › loonywaltz (userbars)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t40337-bring-the-music-back-to-me-rhett https://www.30yearsstillyoung.com/t41170- https://www.30yearsstillyoung.com/t41102-rhett-hartfield https://www.30yearsstillyoung.com/t41840-rhett-hartfield

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Empty
Message(#) Sujet: (everhett #10) the dominoes cascaded in a line (everhett #10) the dominoes cascaded in a line EmptyDim 23 Oct 2022, 04:57



Ton cadeau est enfin arrivé.” Elle a déjà reçu son premier cadeau, le vrai. Un collier qui était joli, qui coûtait assez cher pour que cela signifie qu’il soit de qualité ; c’est tout ce qu’il a trouvé, mais pour sa défense, il a pris le temps de chercher quelque chose d’assez élégant et pourtant discret, pour convenir au style d’Evelyn. Il n’est vraiment pas doué pour trouver des idées de cadeaux, Rhett, mais il jure que ce n’est pas un manque de volonté de sa part, seulement une absence flagrante d’imagination ou de débrouillardise en la matière. Il avait pensé lui offrir une bague en premier lieu mais a rapidement fait machine arrière, ayant soudainement peur qu’elle pense qu’il s’agisse là d’une demande en mariage alors qu’il n’y pense pas un seul instant. “C’est pas grand chose.” Il lui annonce avant de lui tendre le paquet, ne voulant pas la laisser imaginer quoi que ce soit: c’est vraiment pas grand chose, mais il tenait à initier le geste, même à la dernière minute et bien trop tard pour que cela lui soit donné le jour de son anniversaire.

Avec un mince sourire, sans doute le genre qui manque cruellement de confiance, Rhett lui tend le simple paquet, n’ayant pas cherché à l’emballer convenablement alors qu’il affiche encore largement le nom d’une enseigne de vente de vêtements - peu importe laquelle, il n’y connait rien, il s’en moque, et sans doute qu’elle aussi. Il l’enjoint pourtant à l’ouvrir, ce qui lui permettra au moins de se rassurer et de se dire qu’il ne lui a pas acheté quelques vêtements au hasard en résumant le cadeau possible pour une femme à des bijoux ou des vêtements. Ne manquerait alors que le maquillage, sans doute. “Je me doute que c’est pas exactement les mêmes, mais… j’ai fait au mieux.” Le brun commente donc alors qu’elle déballe le cadeau et en découvre une tenue familière ; la même qu’elle portait le soir où il est venu la chercher à l’hôpital et où elle a rapidement troqué ces habits en sang contre ceux de Rhett. Ce soir, il tente de lui offrir l’opportunité de réparer ce problème, bien que le geste soit infiniment plus symbolique qu’autre chose. “Comme si rien ne s’était passé.” Le sourire qu’il improvise maintenant est triste: ils n’ont jamais pris la peine ou le temps de reparler de cet épisode, et il n’a jamais tenté de le faire non plus. Simplement, il n’est pas bête, et il croit toujours aussi peu en l’idée qu’elle ait pu tomber sur une table en verre. Maintenant qu’il l’a assez côtoyée, il connaît sa capacité à tenir en équilibre jusque sur des talons infiniment hauts et fins. “Ton anniversaire était juste une bonne excuse, en réalité.” Parce qu’il pensait à cette idée depuis quelque temps déjà mais n’avait en réalité sauté le pas, jusqu’à maintenant et cette énième soirée bien plus douce passée en le compagnie d’Evelyn. Tout était plus simple encore à Coolangatta, mais les choses ne sont plus si pires ici.

@evelyn pearson :l:


(everhett #10) the dominoes cascaded in a line QsnLB7G
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 1ysriBC
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line JKiQua3
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line SasC63f

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line NLTyuf4
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line WRp5vXH
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line IcdDGTz


(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 2392430899 :
Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
la
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : rhett manque clairement d’objectivité. mais elle aussi. alors c’est pas si grave
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels. enfin pas en ce moment ; elle est trop occupée à préserver ses secrets et sa vie privée pour avoir le temps de jouer au professeur
LOGEMENT : partage un charmant appartement avec lara, sa cousine, qui lui est situé au #70 st pauls terrace à spring hill
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 81a7871b47820b8bc8c932da954b31fb2b65327c
POSTS : 6228 POINTS : 5

TW IN RP : deuil, pression familiale, religion (catholique), anxiété, mention d'agression physique, slutshaming, mention de consommation d'alcool et de nourriture
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
CODE COULEUR : palevioletred
RPs EN COURS :
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 71747e85c6f3c140fe90453be3ef686c6b8ce3cd
PEARSONS ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Ba7f5100a427905835e5408c44c6bf2efe1edb57
EVERHETT ◦ my feelings used to be serrated but you speak in such a perfect cadence tiptoein' past so many stages but what the fuck is patience? these are fast times and fast nights no time for rewrites we couldn't help it outlines on bed sides give me a second to forget i ever really meant it
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 60c57365c391004f6ee7e1f303d8d9c8ec712ca7
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you

greta#1rhett#13lara#14ruben#4marvin#2owen#11

RPs EN ATTENTE :
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Tumblr_inline_pl8p63B2nN1rk450s_1280
AVERY ◦ it was so nice being friends again there i was giving you a second chance but you stabbed me in the back while shaking my hand and therein lies the issue friends don't try to trick you get you on the phone and mind-twist you and so i took an axe to a mended fence (scénario libre)
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 040ae6952a33930d71b7c6f0b9f81a6fba1ae0e6
THE PEARSON ◦ nobody wins when the family feuds but my stash can't fit into steve harvey's suit i'm clear why i'm here how about you? ain't no such thing as an ugly billionaire i'm cute (préliens libres)

+chad#6

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs) ◦ ©stilldoinggifs, sacreddonkey, h-f-k (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter & laila ferrer & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t45628-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Empty
Message(#) Sujet: Re: (everhett #10) the dominoes cascaded in a line (everhett #10) the dominoes cascaded in a line EmptyMer 26 Oct 2022, 18:23




the dominoes cascaded in a line
@Rhett Hartfield (everhett #10) the dominoes cascaded in a line 873483867 (crédit gif/ssoveia)

"C’est expérimental, d’accord ?" Evelyn tourna la tête de droite et de gauche pour chercher le regard de Rhett, et se rendit compte avec un temps de retard qu’il n’était plus assis au comptoir de la cuisine qu’elle avait investie il devait y avoir une trentaine de minutes de ça, quand elle avait décidé qu'il était l’heure de manger quelque chose qui ne sortait pas d’un sac en papier déposé devant la porte. Les cheveux placés sur tout un côté de son épaule, débarrassée de ses talons hauts depuis un moment déjà, un tablier autour de la taille, elle faisait presque illusion derrière les fourneaux, à se comporter comme la dernière des ménagères, les sourcils froncés en ajoutant un peu de ceci ou un peu de cela à son plat en assurant au propriétaire des lieux que ce serait mangeable, juré. Contrariée par l’absence soudaine de Rhett, elle s’essuya les mains sur un torchon abandonné sur le plan de travail, et s’apprêtait à lui demander ce qu’il fabriquait quand elle le vit revenir, et que le haut de son nez froncé, elle lui demanda en penchant la tête sur le côté "Je croyais que j’avais déjà eu mon cadeau d’anniversaire." lui fit-elle remarquer en tirant très subtilement sur la chaîne qu’elle portait autour du cou. Elle fronça les sourcils un peu plus fort quand il ajouta que ce n’était pas grand-chose "Tu n’étais pas obligé." Évidemment qu’il ne l’était pas, et compte tenu du fait que son anniversaire était le mois dernier, toutes obligations à ce sujet n’avaient officiellement pas lieu d’être.

Graduellement, elle dénoua le tablier qu’elle avait autour de la taille pour prendre le paquet que lui tendait Rhett, et posa le tout sur le comptoir de la cuisine, déjà débarrassée de tout ce dont elle avait eu besoin pour préparer son plat ; on est organisé, ou on ne l’est pas, et Evie faisait figure de ponte dans ce domaine. Elle prit un instant pour échanger un regard avec Rhett un air de lui demander ce qu’il avait mijoté, et défit délicatement le nœud qui entourait la boîte pour en ouvrir un papier de soie qui lui fit réaliser une chose : ils n’avaient jamais parlé de cette soirée là, et c’était volontaire bien sûr, mais Evelyn ne pouvait plus ignorer que Rhett devait se poser davantage de questions qu’à l’époque parce que les choses avaient évoluées entre eux, et que s’il avait pu maintenir une distance de sécurité à ce moment-là, c’était aujourd’hui plus compliqué que ça ne l’avait été, de ne pas la soupçonner d’avoir trafiqué un peu la vérité.
Elle marqua un temps de silence, souriant très légèrement à la phrase avancée par Rhett à propos de l’idée que les vêtements neufs gommaient ce qu’il s’était passé. Si c'était aussi facile que ça, elle aurait elle-même eu l’idée, seulement elle n’était pas aussi délicate qu’il l’était, et tandis qu’elle se surprit à avoir la gorge serrée, ses doigts touchant le tissu de qualité des vêtements qu’elle déplia soigneusement pour se rendre compte qu'il avait été assez attentif pour viser juste et récréer la tenue qu’elle portait ce soir-là ; et elle se laissa cueillir, sans pour autant laisser éclater son émotion où faire dans la démonstration de tout ce qu’elle ressentait à ce moment-là et qui entraient en collision avec ce qu’elle avait vécu il y avait presque un an de ça, mais en abandonnant un instant sa contemplation de ce cadeau qu’il venait de lui faire pour se tourner vers lui, et passer doucement ses bras sur ses épaules pour lui dire, plus sérieusement qu'escompté "Je te soupçonne d’essayer de me faire tomber amoureuse de toi, tu sais." Elle hocha la tête sans véritablement y croire, lui donnant un baiser suffisamment long pour ne pas avoir à en dire plus sur l’instant, faisant passer son merci dans la manière qu’elle eut de se presser contre lui et de sceller ses lèvres aux siennes avec une assurance qui ne laissait planer aucun doute sur la manière dont elle percevait les choses maintenant, bien que foncièrement mitigée pour décrire exactement ce que ça lui faisait de repenser à tout ça en rétroactif, le temps ayant filé beaucoup trop vite ces derniers temps, et ses angoisses ne l’aidant pas à relativiser vraiment. Peu importe. Se courbant légèrement en arrière pour rompre brièvement leur baiser, elle eut un temps d’hésitation, ses yeux se rouvrant quand elle se décida à lui dire, assez bas pour que ça paraisse inutile parce qu’ils étaient seuls et qu’ils respiraient le même air à cet instant, sa bouche frôlant encore la sienne quand elle reprit la parole "Tu as le droit de me poser des questions si ça te tracasse." Elle ferait en sorte d’y répondre avec sincérité si c’était important pour lui, encore qu’elle sentit son cœur battre à tout rompre dans sa poitrine, mais c’était le cas pour tout un tas de raisons à cet instant précis ; le baiser qu’ils venaient d’échanger, les mains de Rhett posées sur elle, le cadeau qu’il venait de lui faire. Pourtant, sa tête finit par se tourner vers le paquet ouvert qu’elle quitta des yeux un instant pour lui demander inutilement "Je suppose que je dois les essayer ?"


    you can let it go, you can throw a party full of everyone you know, and not invite your family cause they never showed you love, you don't have to be sorry for leaving and growing up

    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line Xc1pTzg
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line QsnLB7G
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line QoPDAKU
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line Pf8cX3Q
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line EIhyBXy

    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line QqLqwzn
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line Q8kNWrA

    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line 3070942404:
Revenir en haut Aller en bas
Rhett Hartfield
Rhett Hartfield
la nuée ardente
la nuée ardente
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans. (17/11/1982) Aïe.
SURNOM : Son numéro sur le terrain est devenu un véritable surnom : nine. Ce sera le nom de sa biographie, que Greta écrit à la patience de ses confessions.
STATUT : Evelyn laisse sa brosse à dents chez lui et des cheveux sur l'oreiller.
MÉTIER : ABC lui a gentiment demandé de démissionner pour ne pas faire de vagues. S'acharner sur un homme en public ne fait apparemment pas bonne pub, et c'est sans parler du retour positif de son test de drogue. Future tête d'affiche de sa biographie, au moins, toujours.
LOGEMENT : En temps normal, il est au #9 Parkland Boulevard, Spring Hill. En ce moment, il suit une cure de désintoxication en Suisse.
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Bb3f494c9cd9bb8c5e22c88f2556354d1267c9bc
POSTS : 17195 POINTS : 0

TW IN RP : addiction aux opioïdes (oxycodone), deuil, violence physique
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Le sport est sa raison de vivre › Ne croyez pas les clichés qui montrent le grand-frère comme celui que la fratrie respecte › Ancien joueur pro de rugby, un accident l'a ramené sur Terre › Depuis, sa vie se résume à une prise quotidienne d'anti-douleurs › Overdose de mécidaments début 2020, c'était une étourderie, promis › Il arrive (presque) à oublier sa petite amie du lycée › Aura tendance à sur-réagir face à ce qu'il considère être une injustice › Les feux des projecteurs lui manquent
CODE COULEUR : darkgoldenrod (tan pour design sombre)
RPs EN COURS : (10)hassan #6greta #4elijah #2chad #3channing #5ruben #13hassan #7jenna #3evelyn #13

uahassan #3

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line B014821e7e9c3a0069baf6c3d0f89b37748c5b25
hartfield family: ruben #12 & #13 & ethel (scena) & margot (scena) › nothin' to say when everything gets in the way. seems you cannot be replaced and i'm the one who will stay. answer the phone: "Harry, you're no good alone. why are you sittin' at home on the floor? what kind of pills are you on?" in this world, it's just us, you know it's not the same as it was.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Db5b8bf0bbfcd63bdfa5cb19d2b31e6bb618d6cd
rhessan #6 & #7 & ua #3 › we've taken different paths and traveled different road. i know we'll always end up on the same one and when you're under fire i will cover you. if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 4bdb6afc84c1bc57bed090f2fc66341cc23613fc
everhett #13 › i never believed in heroes but darkness can turn into light. i know this ain't never say never but i'll never, ever. i won't stop fighting, but not fighting with you. i'll be fighting for you like i'm born again.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 68c0682a81b4324ca4e0ba2af08d7a2b59ef1b59
hartwell #3 › sold my halo for someone. who needs wings when they're less fun? what's a boy to do when he's not shiny new? where's newer ones on the scene? nothing left to say, is this the price i pay for the man that i've been? tell me, who's gonna love me now?

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line F25ad73c00d3d8761e0e9569718549b8002aa229
rhebel #6 › listen to 'em, but you never trust 'em, enjoyin' the attention, but don't need a husband but maybe someone. it's been too many nights since you had a fun one. they call you quiet, but they don't know where you come from. oh, you got so much poise.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 0158b9f9e4a73c529cba207714ed288486105eea
mickey #2 › things we lost to the flames, things we'll never see again. all that we've amassed sits before us, shattered into ash. i was the match and you were the rock. maybe, we started this fire. you said, "We were born with nothing and we sure as hell have nothing now". the future's in our hands and we will never be the same again. these are the things we lost in the fire.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line B3b0822f671ee70a12d5ae5c0bfe6cd5210e27cf
harter: elett #2 & channing #5 › i'm too selfish, i can't help it. stuck in my ways, not in my place i can't wait 'til i'm covered in velvet. feed me fantasies 'cause it's one long trip down this balcony. enlighten me and lie to me. i don't like to hear it but the irony if i had the dime for every casualty then i'd be dumb rich, still in agony.

RPs EN ATTENTE : matthew #2 › amos
RPs TERMINÉS : 2022mabel #3reganzoya #1isaac #1lexie #3bleuenn-leïevelyn #3eleonorachanning #1ruben #2ruben #5 & evelyn #4julesruben #6ruben #4 & ethelruben #3channing #2ruben #7evelyn #5ruben #8mitchell & sofiaevelyn #6channing #3gabrielle #1evelyn #7greta #1hassan #4margot #1may #3elijahevelyn #8ruben #10albanelarachad #2jenna #1greta #2evelyn #9evelyn #10hassan #5ruben #11mabel #4 (2015)greta #3matthew #1jenna #2evelyn #11mickeyevelyn #12mabel #5ruben #12

2021lexie #1evelyn #1mabel #1hassan #1lexie #2evelyn #2mabel #2joannemay #2baileychad #1hassan #2leilanimabel #4

flashbacksmay #1 (2017)ysis #1 (mars 2020)ruben #1 (fev. 2020)ruben #9 (fev. 2020)yasmine (fb 2005)

uazoya #2 (slasher)isaac #2channing #4ruben #12 (bunyip)

(ab.)alecethel (fb 2020)murphyhayden (mai 2022)may #4ethel
AVATAR : Chace Crawford
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › queenbrookdavis (gif) › nairobi (gif mickey) › loonywaltz (userbars)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t40337-bring-the-music-back-to-me-rhett https://www.30yearsstillyoung.com/t41170- https://www.30yearsstillyoung.com/t41102-rhett-hartfield https://www.30yearsstillyoung.com/t41840-rhett-hartfield

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Empty
Message(#) Sujet: Re: (everhett #10) the dominoes cascaded in a line (everhett #10) the dominoes cascaded in a line EmptyVen 28 Oct 2022, 03:03



"Je croyais que j’avais déjà eu mon cadeau d’anniversaire."
Alors considère ça comme un simple cadeau.
"Tu n’étais pas obligé."
Je sais.

Il n’était pas assez assuré de lui-même pour lui offrir en tant que cadeau d’anniversaire, et puisque le bien a bien plus une valeur sentimentale que réelle, il ne voulait pas non plus la laisser penser qu’elle ne mérite pas mieux de sa part. En d’autres termes, il a joué la sécurité, et ce n’est qu’aujourd’hui qu’arrive enfin le reste, dans une pièce sentant les expérimentations d’Evelyn. Avec un soupçon de crainte quant à sa réaction, il l’observe ouvrir le paquet au ralenti et se saisir des vêtements avec tout autant de douceur, son regard remontant instinctivement dans le sien à la seconde où elle pose ses mains sur ses épaules. "Je te soupçonne d’essayer de me faire tomber amoureuse de toi, tu sais." Il sourit aussitôt, tel un enfant à qui on viendrait de promettre une surprise. “La vraie question, c’est de savoir si ça fonctionne.” Et à en juger par le baiser qu’elle initie et prolonge dès la seconde suivante, il a le présomption de penser que la réponse est positive. D’une main posée contre son bas dos, il se permet de la rapprocher un peu plus de lui encore, sans doute en oubliant déjà le sous-entendu de son présent.

"Tu as le droit de me poser des questions si ça te tracasse." Elle rompt leur baiser sans qu’il ne tente de le faire changer d’avis, conscient qu’ils sont infiniment plus proches du début que de la fin de toutes choses. A son tour, il prend le temps de l’observer, de jauger l’envie qu’elle a, ou non, d’en parler - de toute évidence, sa conclusion tire vers le “ou non”. Il prend le temps de lui donner le temps de respirer, aussi, et de ne pas se sentir accablée. Il n’a jamais eu de réponse à ses questions depuis presque un an maintenant, alors il n’est décidément plus à quelques secondes près. “Qui c’était ?” Il ne lui fera pas l’affront de lui demander si elle est véritablement tombée: la réponse est négative. Il veut savoir s’il connaît la personne qui lui a fait ça ; il veut savoir s’il y a encore une personne qu’il doit abattre ou si le sort s’en est déjà chargé. Il avait promis de ne pas l’accabler et de lui donner tout le temps dont elle a besoin, mais le temps est sûrement écoulé désormais. "Je suppose que je dois les essayer ?" Il pose à son tour son regard sur le paquet, comme s’il pouvait ignorer ce dont elle parle, et finit par caresser de son pouce le dos de la brune. “Ils ne risquent pas de bouger pour le moment.” Rhett n’a aucun mal à comprendre ce qu’elle est en train de faire ainsi que la bombe qu’elle veut désamorcer, mais il pense aussi et surtout à cette discussion qui ne peut décidément plus être repoussée à plus tard. Ils ont commencé, ils doivent terminer, et ce n’est qu’ensuite qu’il pourra accepter l’idée que le moment est venu pour lui dire qu’il la préfère définitivement sans vêtements, qu’ils soient ceux qu’il vient de lui offrir ou d’autres. “Je veux juste qu’on en parle une fois. Une seule.” Ce cadeau n’était pas un piège, il n’avait pas anticipé cette discussion, mais maintenant qu’elle est sous leur nez, il ne peut décidément plus la nier.


(everhett #10) the dominoes cascaded in a line QsnLB7G
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 1ysriBC
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line JKiQua3
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line SasC63f

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line NLTyuf4
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line WRp5vXH
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line IcdDGTz


(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 2392430899 :
Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
la
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : rhett manque clairement d’objectivité. mais elle aussi. alors c’est pas si grave
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels. enfin pas en ce moment ; elle est trop occupée à préserver ses secrets et sa vie privée pour avoir le temps de jouer au professeur
LOGEMENT : partage un charmant appartement avec lara, sa cousine, qui lui est situé au #70 st pauls terrace à spring hill
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 81a7871b47820b8bc8c932da954b31fb2b65327c
POSTS : 6228 POINTS : 5

TW IN RP : deuil, pression familiale, religion (catholique), anxiété, mention d'agression physique, slutshaming, mention de consommation d'alcool et de nourriture
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
CODE COULEUR : palevioletred
RPs EN COURS :
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 71747e85c6f3c140fe90453be3ef686c6b8ce3cd
PEARSONS ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Ba7f5100a427905835e5408c44c6bf2efe1edb57
EVERHETT ◦ my feelings used to be serrated but you speak in such a perfect cadence tiptoein' past so many stages but what the fuck is patience? these are fast times and fast nights no time for rewrites we couldn't help it outlines on bed sides give me a second to forget i ever really meant it
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 60c57365c391004f6ee7e1f303d8d9c8ec712ca7
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you

greta#1rhett#13lara#14ruben#4marvin#2owen#11

RPs EN ATTENTE :
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Tumblr_inline_pl8p63B2nN1rk450s_1280
AVERY ◦ it was so nice being friends again there i was giving you a second chance but you stabbed me in the back while shaking my hand and therein lies the issue friends don't try to trick you get you on the phone and mind-twist you and so i took an axe to a mended fence (scénario libre)
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 040ae6952a33930d71b7c6f0b9f81a6fba1ae0e6
THE PEARSON ◦ nobody wins when the family feuds but my stash can't fit into steve harvey's suit i'm clear why i'm here how about you? ain't no such thing as an ugly billionaire i'm cute (préliens libres)

+chad#6

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs) ◦ ©stilldoinggifs, sacreddonkey, h-f-k (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter & laila ferrer & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t45628-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Empty
Message(#) Sujet: Re: (everhett #10) the dominoes cascaded in a line (everhett #10) the dominoes cascaded in a line EmptySam 29 Oct 2022, 19:18




the dominoes cascaded in a line
@Rhett Hartfield (everhett #10) the dominoes cascaded in a line 873483867 (crédit gif/ssoveia)

La vraie question, c’est de savoir si ça fonctionne. Evie ne sut pas si le baiser qu’elle lui donna juste après ça lui servait à ne pas répondre verbalement, mais l’intention qu’elle y mit lui laissa espérer, assez naïvement, qu’elle échapperait au reste. C’était un peu vil de le prendre par les sentiments, sa bouche rencontrant la sienne, et ses mains marquant clairement son envie de passer à autre chose ; c’était surtout très lâche, mais elle n’avait jamais prétendu être autre chose que ça, Evelyn. Pas même quand elle lui offrit le droit de la questionner en croisant les doigts pour qu’il ne le fasse pas, pour qu’il reste cet homme droit et délicat qu’il lui avait laissé du temps pour se remettre de ce qui lui était arrivée. Seulement, il avait le droit de savoir, parce qu’il avait été aux premières loges, et que le temps passant, ils étaient devenus autre chose qui comptait assez pour elle pour qu’elle consente à sortir de sa zone de confort, et à lui donner ce pourquoi il avait été si patient au cours de l’année écoulée. C’était nécessaire, elle le savait, mais ce n’était pas moins désagréable, elle devait être honnête aussi à ce sujet.
Lorsqu’Owen l’avait questionnée, s’amenant chez elle avec le nom complet de celui qui l’avait agressé, elle avait pris ça comme une seconde agression ; parce que sous couvert de bienveillance, il l’avait mise en porte-à-faux, à vouloir lui faire accepter l’idée de faire quelque chose pour faire payer l’homme qui s’en était pris à elle, la forçant presque à parler, quand elle ne voulait qu’une chose : passer à autre chose, oublier. Elle l’avait pris comme un affront, retenant des reproches qu’elle aurait été en droit de lui faire et laissant couler les choses sans vouloir le rendre plus responsable qu’il ne l’était vraiment. Avec Rhett, c’était nettement différent. Il ne la pressait pas, mais elle redoutait quelque chose, et ce n’était pas seulement l’idée de lui admettre sans vraiment le faire qu’elle lui avait menti, à lui comme aux autres, depuis cette soirée.
Mais il n’était pas idiot, Rhett. Et leur baiser rompu, Evie prit conscience d’à quel point il ne l’était pas. Quand il lui demanda qui c’était, Evie se recula juste un peu de lui pour se donner bonne contenance, laissant un très léger rire, une colonne d’air s’échappant de ses poumons, dépasser la barrière de ses lèvres, et ses doigts retrouvèrent le tissu des vêtements qu’il lui avait offert pour faire le point sur tout ça, et prétendre un instant que ce n’était pas nécessaire d’avoir cette conversation tout de suite, quand en réalité, le moment n’avait jamais été aussi bien choisi. Et la résolution de Rhett à repousser son essayage, il la fit camper sur l’idée que ça y était, elle ne pouvait pas y échapper. La tension dans son ventre lui fit réaliser qu’elle avait cuisiné pour rien, ses yeux se rouvrant pour se poser sur le panorama des casseroles qui étaient posées sur le feu, et elle eut un soupir si profond que ses yeux se refermèrent dans la foulée.
Elle s’entendit lui dire quand il dit qu’il voulait qu’ils en parlent une fois, une seule, se tournant vers lui en rouvrant les yeux, sa main marquant une caresse sur sa poitrine en même temps "Va t’asseoir, je vais nous faire du thé." Et ce n’était pas une tactique pour gagner du temps, ou pour échapper à l’évidence, ni même pour mettre en exergue le fait qu’elle avait passé beaucoup trop de temps en Angleterre pour faire du thé un remède à tous ses maux. C’était pour rassembler les parties de l’histoire qu’elle avait à lui raconter, et qui ne partait pas de la seule soirée où elle avait atterri sur la table en verre de son agence.

***

Elle luit tendit une tasse fumante, puis elle s’installa juste à côté de lui sur le canapé du salon, sentant déjà une tension étrange peser sur tout son corps, encore plus quand elle sentit le bleu translucide des yeux de Rhett se poser sur elle. Les mains fermement entourées autour de sa tasse de thé, elle commença un ton en-dessous, finissant par se faire glisser dans le fond du canapé pour prendre les choses dans le bon sens, et commencer par le début "C’est une longue histoire qui date de plusieurs années, et ça va t’éclairer sur ce que ma mère nous a dit lors du dîner. C’est pas comme ça que j’aurais aimé t’en parler, je suis désolée." Mais c’était ce qu’il voulait, après tout. Elle prit une inspiration, ses lèvres se pinçant brièvement quand elle rouvrit doucement la bouche pour reprendre, prenant le temps de peser le pour être le contre, consciente que ce qu’elle allait lui raconter ruinerait peut-être quelque chose, qu’en savait-elle dans le fond "Quand j’ai quitté Brisbane, j’étais avec quelqu’un que je n’ai pas revu jusqu’à ce que je rentre, il y a bientôt cinq ans. C’est pas utile que je rentre dans les détails, tu as juste besoin de savoir qu’on s’est revus assez vite, qu’on a repris les choses là où on les avaient laissées quand je suis partie, et que ça n’a pas duré assez longtemps pour que ça compte vraiment, et pas uniquement parce que la presse s’en est mêlée." Ce n’était que de la nostalgie. Evie le savait, Owen le savait "Ça a pris des propositions inconsidérées, seulement parce que pendant tout le temps où on ne s’est pas vus, il a rejoint les ordres, et oui j’étais au courant." Ça l’avait  surprise parce qu’Owen n’était pas tellement le genre d’homme à être pieux, ou même à suivre des règles autres que les siennes. Mais les gens changent, elle l’avait accepté, et ça n’avait finalement pas été un frein. Au contraire, elle aimait jouer avec les interdits, Evie, ça surprendrait probablement Rhett, mais il y avait encore des choses qu’il ignorait sur elle, comme il y en avait d’autres qu’elle ignorait sur lui "Je ne vais pas te mentir en prétendant que j'ignorais qu'il était prêtre, et que je l’ai seulement appris quand des articles ont commencé à sortir. Je le savais, ça ne m’a arrêtée, comme ça ne l’a pas arrêté. L’erreur était partagée, on en a payé les pots cassés. Moi plus que lui, mais tu sais comment ça se passe, c’est toujours la femme qui trinque dans ce genre d’histoires sordides." Loin d’elle l’idée de tomber dans le cliché de la victime de base, mais c’était la vérité : elle avait écopé de surnoms peu glorieux, d’une réputation de tentatrice, quand Owen avait été porté en champion d’avoir mis le grappin sur elle alors qu’il portait la soutane ; deux poids, deux mesures, c’était injuste, mais c’était comme ça "Il a été obligé de partir, je ne suis pas retournée à l’église. Ça a continué à faire parler, ça faisait une bonne histoire à raconter, et je crois que certains de ses anciens paroissiens ont mal géré le fossé entre ce qu’ils pensaient connaître de l’homme qui recueillait leurs confessions, et celui qu’on voyait rentrer sa chemise dans son pantalon à la sortie d’un hôtel en pleine journée." Les photos n’étaient pas jolies, c’était un fait "Mais là encore, tu sais comment ça se passe ; on s’en prend rarement aux hommes, et je suis une personnalité publique, j’imagine que ça a été facile de me retrouver." Là, elle marqua une pause juste pour boire une gorgée de son thé, son corps se tendant quand elle sentit une boule se former dans sa gorge, et le plus difficile de son récit pointer le bout de son vilain nez.
Comme tout du long des paroles qu’elle venait de déclamer avec calme, Evelyn évita de regarder Rhett, laissant juste un léger sourire lui échapper quand elle avoua, sa voix se brisant juste assez pour qu’il sache que c’était compliqué, maintenant "Je l’ai laissé entrer sans me demander si c’était normal ou non. Il était tard, je n’ai pas réalisé à quel point, et tout s’est enchaîné si vite. Je suis même pas sûre de pouvoir le reconnaître, il portait quelque chose sur la tête. Une capuche, un masque, ça reste flou." Mais je connais son nom, et ça, elle ne le lui dit pas parce que ça serait admettre qu’elle le connaissait, qu’elle pouvait faire quelque chose et qu’elle choisissait de ne pas le faire. Dans un sourire de convenance, aussi faux qu’il était douloureux, elle secoua la tête, reprenant presque dans l’urgence, tournant son visage vers Rhett cette fois-là, ses yeux rencontrant les siens pour lui faire se rendre compte qu’elle le voyait flou, ses yeux s’étant très subtilement remplis de larmes "J’ai menti parce que je trouve cette histoire tellement stupide, et que j’avais pas envie de la raconter de nouveau. J’avais tourné la page, c’était même pas important." Ça ne l’était que pour les autres, et c’était frustrant d’avoir à se justifier sur quelque chose de passager, un feu de paille qui avait pourtant tout consumé sur son passage pour lui avoir fait plusieurs fois regretter d’être un jour rentrée en Australie.


    you can let it go, you can throw a party full of everyone you know, and not invite your family cause they never showed you love, you don't have to be sorry for leaving and growing up

    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line Xc1pTzg
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line QsnLB7G
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line QoPDAKU
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line Pf8cX3Q
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line EIhyBXy

    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line QqLqwzn
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line Q8kNWrA

    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line 3070942404:
Revenir en haut Aller en bas
Rhett Hartfield
Rhett Hartfield
la nuée ardente
la nuée ardente
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans. (17/11/1982) Aïe.
SURNOM : Son numéro sur le terrain est devenu un véritable surnom : nine. Ce sera le nom de sa biographie, que Greta écrit à la patience de ses confessions.
STATUT : Evelyn laisse sa brosse à dents chez lui et des cheveux sur l'oreiller.
MÉTIER : ABC lui a gentiment demandé de démissionner pour ne pas faire de vagues. S'acharner sur un homme en public ne fait apparemment pas bonne pub, et c'est sans parler du retour positif de son test de drogue. Future tête d'affiche de sa biographie, au moins, toujours.
LOGEMENT : En temps normal, il est au #9 Parkland Boulevard, Spring Hill. En ce moment, il suit une cure de désintoxication en Suisse.
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Bb3f494c9cd9bb8c5e22c88f2556354d1267c9bc
POSTS : 17195 POINTS : 0

TW IN RP : addiction aux opioïdes (oxycodone), deuil, violence physique
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Le sport est sa raison de vivre › Ne croyez pas les clichés qui montrent le grand-frère comme celui que la fratrie respecte › Ancien joueur pro de rugby, un accident l'a ramené sur Terre › Depuis, sa vie se résume à une prise quotidienne d'anti-douleurs › Overdose de mécidaments début 2020, c'était une étourderie, promis › Il arrive (presque) à oublier sa petite amie du lycée › Aura tendance à sur-réagir face à ce qu'il considère être une injustice › Les feux des projecteurs lui manquent
CODE COULEUR : darkgoldenrod (tan pour design sombre)
RPs EN COURS : (10)hassan #6greta #4elijah #2chad #3channing #5ruben #13hassan #7jenna #3evelyn #13

uahassan #3

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line B014821e7e9c3a0069baf6c3d0f89b37748c5b25
hartfield family: ruben #12 & #13 & ethel (scena) & margot (scena) › nothin' to say when everything gets in the way. seems you cannot be replaced and i'm the one who will stay. answer the phone: "Harry, you're no good alone. why are you sittin' at home on the floor? what kind of pills are you on?" in this world, it's just us, you know it's not the same as it was.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Db5b8bf0bbfcd63bdfa5cb19d2b31e6bb618d6cd
rhessan #6 & #7 & ua #3 › we've taken different paths and traveled different road. i know we'll always end up on the same one and when you're under fire i will cover you. if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 4bdb6afc84c1bc57bed090f2fc66341cc23613fc
everhett #13 › i never believed in heroes but darkness can turn into light. i know this ain't never say never but i'll never, ever. i won't stop fighting, but not fighting with you. i'll be fighting for you like i'm born again.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 68c0682a81b4324ca4e0ba2af08d7a2b59ef1b59
hartwell #3 › sold my halo for someone. who needs wings when they're less fun? what's a boy to do when he's not shiny new? where's newer ones on the scene? nothing left to say, is this the price i pay for the man that i've been? tell me, who's gonna love me now?

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line F25ad73c00d3d8761e0e9569718549b8002aa229
rhebel #6 › listen to 'em, but you never trust 'em, enjoyin' the attention, but don't need a husband but maybe someone. it's been too many nights since you had a fun one. they call you quiet, but they don't know where you come from. oh, you got so much poise.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 0158b9f9e4a73c529cba207714ed288486105eea
mickey #2 › things we lost to the flames, things we'll never see again. all that we've amassed sits before us, shattered into ash. i was the match and you were the rock. maybe, we started this fire. you said, "We were born with nothing and we sure as hell have nothing now". the future's in our hands and we will never be the same again. these are the things we lost in the fire.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line B3b0822f671ee70a12d5ae5c0bfe6cd5210e27cf
harter: elett #2 & channing #5 › i'm too selfish, i can't help it. stuck in my ways, not in my place i can't wait 'til i'm covered in velvet. feed me fantasies 'cause it's one long trip down this balcony. enlighten me and lie to me. i don't like to hear it but the irony if i had the dime for every casualty then i'd be dumb rich, still in agony.

RPs EN ATTENTE : matthew #2 › amos
RPs TERMINÉS : 2022mabel #3reganzoya #1isaac #1lexie #3bleuenn-leïevelyn #3eleonorachanning #1ruben #2ruben #5 & evelyn #4julesruben #6ruben #4 & ethelruben #3channing #2ruben #7evelyn #5ruben #8mitchell & sofiaevelyn #6channing #3gabrielle #1evelyn #7greta #1hassan #4margot #1may #3elijahevelyn #8ruben #10albanelarachad #2jenna #1greta #2evelyn #9evelyn #10hassan #5ruben #11mabel #4 (2015)greta #3matthew #1jenna #2evelyn #11mickeyevelyn #12mabel #5ruben #12

2021lexie #1evelyn #1mabel #1hassan #1lexie #2evelyn #2mabel #2joannemay #2baileychad #1hassan #2leilanimabel #4

flashbacksmay #1 (2017)ysis #1 (mars 2020)ruben #1 (fev. 2020)ruben #9 (fev. 2020)yasmine (fb 2005)

uazoya #2 (slasher)isaac #2channing #4ruben #12 (bunyip)

(ab.)alecethel (fb 2020)murphyhayden (mai 2022)may #4ethel
AVATAR : Chace Crawford
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › queenbrookdavis (gif) › nairobi (gif mickey) › loonywaltz (userbars)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t40337-bring-the-music-back-to-me-rhett https://www.30yearsstillyoung.com/t41170- https://www.30yearsstillyoung.com/t41102-rhett-hartfield https://www.30yearsstillyoung.com/t41840-rhett-hartfield

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Empty
Message(#) Sujet: Re: (everhett #10) the dominoes cascaded in a line (everhett #10) the dominoes cascaded in a line EmptyMer 02 Nov 2022, 11:23



Rhett fait ce qu’il peut, du mieux qu’il le peut. Et pour l’heure, cela se résume à écouter en silence tout ce qu’Evelyn a à lui dire. S’il ne comprend pas d’abord pourquoi elle fait remonter l’histoire aussi loin, à cet ex-petit-ami dont sa mère lui a parlé sans la moindre retenue ; il choisit tout de même de se taire, comprenant qu’elle prend son courage à deux mains pour lui parler ce soir et qu’elle ne le refera sans doute pas avant bien longtemps. Lui-même peu habitué aux aveux, et pas particulièrement fan de l’exercice, il ne peut que comprendre sa réaction, raison pour laquelle il se contente d’enrouler ses doigts autour du thé brûlant qu’il n’a sincèrement aucune envie de goûter, même s’il sait qu’Evelyn aura su choisir le meilleur paquet de supermarché de sa collection digne du quarantenaire qu’il sera très bientôt.

Bien sûr, il n’aime pas vraiment l’exercice de l’entendre déblatérer autour de cet homme qui a lui aussi partagé sa vie, mais l’aspect parfois sanguin de Rhett ne se transmet pas sur de tels instants de vie: il n’a aucun mal à comprendre, et bien entendu accepter, qu’elle a eu une vie bien avant qu’il n’en fasse partie. L’inverse est tout aussi vrai. Simplement, son inverse à lui ne se montre pas aussi difficile à exprimer, comprendre, analyser. C’est un pan nouveau de sa vie qu’il découvre à travers ce récit, et il mentirait s’il disait avoir envie de le connaître. Il a l’impression de s’immiscer dans une intimé à laquelle il ne devrait pas avoir accès, parce que cela ne le regarde pas, parce qu’il bouillonne déjà face à l’attitude des journalistes à cette époque et, bien entendu, de cette histoire dont il a lui-même entendu parler. Il n’est pas du genre à suivre la presse à potins, Rhett, mais lorsqu’il s’agit du nom d’un de ses amis qui s’y retrouver, il ne peut faire autrement. Il garde sa propre confession pour plus tard, ne voulant pas la couper dans son élan alors qu’elle en arrive à une autre partie de l’histoire, celle sur laquelle il l’avait initialement interrogé.

"Je l’ai laissé entrer sans me demander si c’était normal ou non. Il était tard, je n’ai pas réalisé à quel point, et tout s’est enchaîné si vite. Je suis même pas sûre de pouvoir le reconnaître, il portait quelque chose sur la tête. Une capuche, un masque, ça reste flou." La voix d’Evelyn se brise, le coeur de Rhett en fait de même dans un écho difficile. Il veut la consoler et la prendre dans ses bras autant qu’il veut le nom et l’adresse de cet homme lui régler le problème une bonne fois pour toutes et appliquer la loi du talion ; ou tout du moins sa variante d’ancien rugbyman. Lorsqu’elle remonte son regard dans le sien uniquement pour qu’il puisse en observer ses larmes menaçant de couler, il n’y tient plus et dépose son mug intact sur la table face à lui pour avoir les mains libres au moment de se rapprocher d’Evie et de venir prendre ses mains dans les siennes, dans un premier temps du moins. "J’ai menti parce que je trouve cette histoire tellement stupide, et que j’avais pas envie de la raconter de nouveau. J’avais tourné la page, c’était même pas important." Il ne sait même plus si elle parle de son ex ou de son agression et, l’un comme l’autre, il se moque bien de savoir. Il ne trouve aucune de ses histoires stupides, quand bien même il est évident qu’il n’a rien d’objectif dans une telle situation. “Primo, c’est pas stupide.” Et lui, il ne sait pas quoi dire en seconde et troisième idée, alors il se contente d’enrouler son bras autour des épaules d’Evelyn, parce qu’il sait que ce geste là au moins sera toujours rassurant, quel que soit la discussion. “Et ensuite, je suis désolé.” De ne pas avoir été là, de l’avoir forcée à en parler, de remuer ces souvenirs bien malgré lui. “Tu vas dire que je n’ai rien fait de mal, mais quand même.” Il anticipe ses propos pour mieux marquer les siens, sans laisser la place à un dialogue, sur ce point du moins.

Je connais Owen.” Il reviendra sur le second point ensuite, sans doute parce que parler de leur connaissance commune est un moyen pour lui de pallier à la colère qui est sienne, et qui ne semble pas vouloir se calmer. Bien conscient du poids de ses propos et de leurs conséquences, il se reprend rapidement. “On se connaît depuis l’université mais on a jamais gardé contact, lui et moi. On a juste des connaissances communes maintenant et… j’ai entendu parler de cette histoire, mais j’ai jamais fait le lien avec toi. Je savais vraiment pas.” Il se justifie, ne voulant pas lui laisser croire un seul instant qu’il a planifié leur rencontre ou l’évolution de leur relation. Cela n’a pas été le cas, à aucun moment, et cela le détruirait très certainement qu’elle puisse en douter, même malgré elle. Simplement, les propos d’Hassan lui reviennent à l’esprit, maintenant, et il comprend mieux toute la situation et sans doute même l’entre-deux dans lequel son ami se trouve ; lui qui, de son côté, n’a pas perdu contact avec Owen, au point de lui offrir son canapé. “J’ai pas donné de poids aux paroles de ta mère, tu sais. Ces moments-là de ton histoire, ça me regarde pas vraiment, et je sais à quel point les journaux peuvent manipuler l’histoire.” Surtout la sienne, du véritable pain béni à leurs yeux ; sans mauvais jeu de mots. “Mais je suis heureux que tu m’en aies parlé. Pas heureux heureux, juste que je me rends compte de ce que ça signifie.” Qu’elle a confiance en lui, qu’elle a confiance en eux au point d’accepter de dévoiler un pan bien moins rayonnant et parfait de sa vie. Sur ça, il n’a pas le moindre commentaire à faire ; du reste, il les contient difficilement. “Pourquoi tu n’as pas voulu porter plainte ? Pour l’homme qui t’a fait ça ?” Ce sujet là, par contre, est bien plus difficile à aborder, même s’il tente autant que possible de garder son calme en caressant doucement le coin de sa joue, là où elle était blessée il y a presque un an.


(everhett #10) the dominoes cascaded in a line QsnLB7G
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 1ysriBC
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line JKiQua3
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line SasC63f

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line NLTyuf4
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line WRp5vXH
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line IcdDGTz


(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 2392430899 :
Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
la
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : rhett manque clairement d’objectivité. mais elle aussi. alors c’est pas si grave
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels. enfin pas en ce moment ; elle est trop occupée à préserver ses secrets et sa vie privée pour avoir le temps de jouer au professeur
LOGEMENT : partage un charmant appartement avec lara, sa cousine, qui lui est situé au #70 st pauls terrace à spring hill
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 81a7871b47820b8bc8c932da954b31fb2b65327c
POSTS : 6228 POINTS : 5

TW IN RP : deuil, pression familiale, religion (catholique), anxiété, mention d'agression physique, slutshaming, mention de consommation d'alcool et de nourriture
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
CODE COULEUR : palevioletred
RPs EN COURS :
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 71747e85c6f3c140fe90453be3ef686c6b8ce3cd
PEARSONS ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Ba7f5100a427905835e5408c44c6bf2efe1edb57
EVERHETT ◦ my feelings used to be serrated but you speak in such a perfect cadence tiptoein' past so many stages but what the fuck is patience? these are fast times and fast nights no time for rewrites we couldn't help it outlines on bed sides give me a second to forget i ever really meant it
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 60c57365c391004f6ee7e1f303d8d9c8ec712ca7
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you

greta#1rhett#13lara#14ruben#4marvin#2owen#11

RPs EN ATTENTE :
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Tumblr_inline_pl8p63B2nN1rk450s_1280
AVERY ◦ it was so nice being friends again there i was giving you a second chance but you stabbed me in the back while shaking my hand and therein lies the issue friends don't try to trick you get you on the phone and mind-twist you and so i took an axe to a mended fence (scénario libre)
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 040ae6952a33930d71b7c6f0b9f81a6fba1ae0e6
THE PEARSON ◦ nobody wins when the family feuds but my stash can't fit into steve harvey's suit i'm clear why i'm here how about you? ain't no such thing as an ugly billionaire i'm cute (préliens libres)

+chad#6

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs) ◦ ©stilldoinggifs, sacreddonkey, h-f-k (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter & laila ferrer & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t45628-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Empty
Message(#) Sujet: Re: (everhett #10) the dominoes cascaded in a line (everhett #10) the dominoes cascaded in a line EmptyDim 06 Nov 2022, 19:43




the dominoes cascaded in a line
@Rhett Hartfield (everhett #10) the dominoes cascaded in a line 873483867 (crédit gif/ssoveia)

Quand Rhett remua pour la prendre dans ses bras, Evie anticipa en posant elle aussi sa tasse de thé sur la table-basse, se laissant étreindre sans opposer de résistance et sans prétendre qu’elle pouvait, dans ces circonstances précises, garder la tête haute. Elle ne pleura pas toutefois, même si ses yeux brillaient forts et que son coeur battait tout aussi fort dans sa poitrine, elle se donna un instant pour profiter de la bienveillance de Rhett et posa sa tête sur son épaule en songeant que ce n’était pas facile pour elle, mais qu’elle pouvait passer outre parce que ce n’était pas ça le pire, qu’elle en avait vu d’autres. Ce n’était pourtant pas moins humiliant dans le fond, de devoir faire des aveux à quelqu’un qu’on apprécie, à quelqu’un en qui on a confiance, et sans pour autant s’être déjà targuée d’être parfaite, ce qu’elle n’oserait jamais faire au demeurant, trop consciente d’être un vaisseau de déficiences et de déséquilibres, elle n’était pas sans ignorer que ça ruinerait au moins la moitié de l’image qu’elle voulait donner d’habitude, à savoir ce qu’elle faisait à la seconde près, quand sa seule peur profonde était de se voir acculée face à une situation qui lui échappait. C’était ce qui s’était passé avec Owen, et elle ne voulait plus jamais être confrontée à ça. Ça la rendait paranoïaque et un peu rigide, deux défauts qu’elle avait déjà en elle, mais qui depuis cette histoire, s’étaient exacerbés au point de devenir des tares. Et elle en était désolée, pour Rhett, pour ce qu’il se passait entre eux, qui avait pris une telle importance qu’au seul contact de sa chaleur, Evie se sentait en sécurité.
Mais ce sentiment, il s’échappa un instant pour laisser place à un froncement de sourcils, et pas seulement parce qu’il s’excusa, et qu’il reprit la parole avant qu’elle ne lui fasse remarquer, qu’effectivement, il n’y était pour rien ; ce fût la suite de ce qu’il lui dit qui la rendit perplexe, faisant grossir la boule nerveuse qu’elle avait au fond de la gorge. Elle se redressa doucement pour affronter ses yeux et vérifier par elle-même s’il ne plaisantait pas. Il connaissait Owen, Rhett. Et si elle n’était pas aussi surprise que ça, elle devait avouer à côté que ça que ça l’inquiétait ; puisque si elle n’avait pas un cercle d’amis solides sur qui se reposer, préférant sa solitude, elle savait comment se passaient les échanges dans cette sphère faite de loyauté, et elle doutait que la presse qu’elle devait avoir auprès des amis de son ex-petit ami, là encore, ne devait être assez bonne pour qu’on ne parle pas d’elle autrement qu’en termes peu élogieux. A dire vrai, elle les entendait d’ici les accusations d’opportunisme, elle qui avait déserté stades et église depuis que tout avait éclaté, craignant l’esclandre, craignant aussi, ironiquement, pour sa sécurité. Elle n’était plus à ça près, certes, ça la contrariait néanmoins. Et encore une fois, elle se rendit compte que c’était là toute la différence entre ce qu’elle avait vécu, et ce qu’Owen avait vécu : elle le défendrait quoi qu’il lui en coûterait, préférant que leurs disputes restent entre eux, quand il laissait ses proches parler d’elle péjorativement pour quoi, se donner la satisfaction d’avoir fait ce qu’il fallait en la laissant gérer les retombées de cette histoire toute seule ? Ça la blessait assez pour qu’elle le redoute davantage maintenant qu’elle savait que Rhett le connaissait.

Même si ses larmes ne coulaient pas, elle passa un doigt sous ses yeux bruns pour les persuader davantage de rester à leur place, se décollant juste un peu de Rhett pour enchaîner à sa suite, laissant un soupir filer de ses poumons comprimés par l’angoisse et la tristesse "Ça ne m'étonne pas. On évolue tous les deux dans le même cercle, le contraire m’aurait davantage laissée perplexe." Est-ce que c’était un problème ? C’est la question qu’elle se posa en baissant momentanément la tête pour observer sa main se raffermir autour de celle de Rhett. Du plus profond d’elle, elle espérait que ça n’en était pas un, mais elle le comprendrait dans une certaine mesure, quand bien même elle lui laissait toujours l’opportunité de changer son fusil d’épaule, qu’il envisage de le faire sous ce prétexte-ci, ça lui ferait beaucoup de mal, et c’est comme ça qu’elle comprit qu’elle s’attachait vraiment à lui.
Mais ce n’était pas le sujet, comme celui de remettre en doute l’idée que leur rencontre avait été fortuite. Elle n’y pensait même pas Evie, il ne fallait pas qu’il s’en inquiète, et pour ça, elle lui murmura en relevant la tête "C’est une histoire qui a fait parler, mais je sais que tu restes loin des rumeurs." En l’occurence ici, ça n’en était pas une, mais il comprendrait parfaitement ce qu’elle voulait dire "Je ne te soupçonne pas d’avoir profité de la situation, vraiment pas. C’est un concours de circonstances — un heureux concours de circonstances. Je me moque que tu sois son ami ou pas." Dans le sens le plus basique du terme : elle ne s’en moquait pas parce que ça l’indifférait, elle s’en moquait parce que ça ne changerait rien à ce qu’elle ressentait pour lui. Calmement malgré ce qu’elle ressentait à l’intérieur d’elle, elle ajouta dans la foulée "On est pas fâchés, lui et moi, et j’aimerais que tu le gardes à l’esprit si on vient te rapporter le contraire." C’était la seule faveur qu’elle lui demanderait à propos de tout ça, pouvant le lui assurer sans rougir, c’est bien pour ça qu’elle le fit, laissant de nouveau tomber sa tête sur son épaule en écoutant ce qu’il avait à ajouter, et ce à quoi elle n’avait rien à dire de son côté, heureuse qu’il fût assez construit pour éviter de la juger sur des erreurs qu’elle avait commises dans un passé pas si éloigné.
En revanche, la question double qu’il lui posa ensuite, elle lui fit fermer les yeux, et se redresser doucement. Glissant ses cheveux à deux mains derrière ses oreilles, elle n’avait pas envie que la conversation qu’elle avait eue avec Owen ne se reproduise ici, alors elle prit son temps avant de reprendre, s’enfonçant un instant dans ses pensées en même temps que dans le canapé, gardant la main de Rhett à proximité, et jouant avec ses doigts posés sur sa cuisse, alternant la position des siens pour qu’ils comblent tantôt les espaces laissés vides, tantôt la largeur de sa paume "Ma mère est dure avec moi, mais je sais qu’elle m’aime." Elle ne l’avait jamais verbalisé, mais elle y croyait. C’était peut-être un espoir de petite-fille, qu’en savait-elle, en attendant ça la sauvait parfois d’y songer, se raccrochant aux subtils signaux de cette affection pour ne pas sombrer définitivement. Elle continua comme si elle ne s’était pas interrompue "Tu sais ce qui se passera, si elle apprend que quelqu’un s’en est pris physiquement à moi ? Elle fera en sorte de ruiner la vie de cette personne, et je suis pas certaine d’avoir les épaules assez larges pour accepter qu’on me venge de cette façon-là." Celie, elle n’était pas mafieuse, elle ne liquiderait pas l’homme qui s’en était pris à elle et ne sèmerait pas des bouts de son corps dans toute la ville : elle ferait en sorte qu’il paye sa dette à grands renforts d’avocats, et ça la rendait redoutable dans le sens où son argent la rendait quasiment intouchable dans ces cas-là. Les forces n’étaient pas équilibrées, tout comme l’homme qui l’avait agressé d’ailleurs, mais c’était un autre sujet qu’elle entama avec finesse, ses yeux trouvant ceux de Rhett "Ce n’est pas de le punir qui arrangera quoi que ce soit, que ce soit pour lui ou pour moi. C’est de l’aider qu’il le fera, et là encore, je suis pas certaine que ce soit quelque chose d’acceptable pour ceux à qui je confierais ce qui s’est passé. Ça l’est pas pour toi, je le vois." avança-t-elle en l’observant, ses yeux marquant le chemin entre plusieurs points du visage de Rhett comme elle finissait sa phrase. Ça ne devait pas faire sens, elle s’en rendait compte, mais elle n’était pas prête, tout simplement : à lancer des procédures, à raconter de nouveau son histoire, à jeter en pâture le nom d’un homme qui n’avait sans doute jamais reçu d’aide de la part de qui que ce soit, si ce n’était de la part d’Owen.


    you can let it go, you can throw a party full of everyone you know, and not invite your family cause they never showed you love, you don't have to be sorry for leaving and growing up

    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line Xc1pTzg
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line QsnLB7G
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line QoPDAKU
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line Pf8cX3Q
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line EIhyBXy

    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line QqLqwzn
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line Q8kNWrA

    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line 3070942404:
Revenir en haut Aller en bas
Rhett Hartfield
Rhett Hartfield
la nuée ardente
la nuée ardente
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans. (17/11/1982) Aïe.
SURNOM : Son numéro sur le terrain est devenu un véritable surnom : nine. Ce sera le nom de sa biographie, que Greta écrit à la patience de ses confessions.
STATUT : Evelyn laisse sa brosse à dents chez lui et des cheveux sur l'oreiller.
MÉTIER : ABC lui a gentiment demandé de démissionner pour ne pas faire de vagues. S'acharner sur un homme en public ne fait apparemment pas bonne pub, et c'est sans parler du retour positif de son test de drogue. Future tête d'affiche de sa biographie, au moins, toujours.
LOGEMENT : En temps normal, il est au #9 Parkland Boulevard, Spring Hill. En ce moment, il suit une cure de désintoxication en Suisse.
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Bb3f494c9cd9bb8c5e22c88f2556354d1267c9bc
POSTS : 17195 POINTS : 0

TW IN RP : addiction aux opioïdes (oxycodone), deuil, violence physique
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Le sport est sa raison de vivre › Ne croyez pas les clichés qui montrent le grand-frère comme celui que la fratrie respecte › Ancien joueur pro de rugby, un accident l'a ramené sur Terre › Depuis, sa vie se résume à une prise quotidienne d'anti-douleurs › Overdose de mécidaments début 2020, c'était une étourderie, promis › Il arrive (presque) à oublier sa petite amie du lycée › Aura tendance à sur-réagir face à ce qu'il considère être une injustice › Les feux des projecteurs lui manquent
CODE COULEUR : darkgoldenrod (tan pour design sombre)
RPs EN COURS : (10)hassan #6greta #4elijah #2chad #3channing #5ruben #13hassan #7jenna #3evelyn #13

uahassan #3

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line B014821e7e9c3a0069baf6c3d0f89b37748c5b25
hartfield family: ruben #12 & #13 & ethel (scena) & margot (scena) › nothin' to say when everything gets in the way. seems you cannot be replaced and i'm the one who will stay. answer the phone: "Harry, you're no good alone. why are you sittin' at home on the floor? what kind of pills are you on?" in this world, it's just us, you know it's not the same as it was.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Db5b8bf0bbfcd63bdfa5cb19d2b31e6bb618d6cd
rhessan #6 & #7 & ua #3 › we've taken different paths and traveled different road. i know we'll always end up on the same one and when you're under fire i will cover you. if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 4bdb6afc84c1bc57bed090f2fc66341cc23613fc
everhett #13 › i never believed in heroes but darkness can turn into light. i know this ain't never say never but i'll never, ever. i won't stop fighting, but not fighting with you. i'll be fighting for you like i'm born again.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 68c0682a81b4324ca4e0ba2af08d7a2b59ef1b59
hartwell #3 › sold my halo for someone. who needs wings when they're less fun? what's a boy to do when he's not shiny new? where's newer ones on the scene? nothing left to say, is this the price i pay for the man that i've been? tell me, who's gonna love me now?

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line F25ad73c00d3d8761e0e9569718549b8002aa229
rhebel #6 › listen to 'em, but you never trust 'em, enjoyin' the attention, but don't need a husband but maybe someone. it's been too many nights since you had a fun one. they call you quiet, but they don't know where you come from. oh, you got so much poise.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 0158b9f9e4a73c529cba207714ed288486105eea
mickey #2 › things we lost to the flames, things we'll never see again. all that we've amassed sits before us, shattered into ash. i was the match and you were the rock. maybe, we started this fire. you said, "We were born with nothing and we sure as hell have nothing now". the future's in our hands and we will never be the same again. these are the things we lost in the fire.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line B3b0822f671ee70a12d5ae5c0bfe6cd5210e27cf
harter: elett #2 & channing #5 › i'm too selfish, i can't help it. stuck in my ways, not in my place i can't wait 'til i'm covered in velvet. feed me fantasies 'cause it's one long trip down this balcony. enlighten me and lie to me. i don't like to hear it but the irony if i had the dime for every casualty then i'd be dumb rich, still in agony.

RPs EN ATTENTE : matthew #2 › amos
RPs TERMINÉS : 2022mabel #3reganzoya #1isaac #1lexie #3bleuenn-leïevelyn #3eleonorachanning #1ruben #2ruben #5 & evelyn #4julesruben #6ruben #4 & ethelruben #3channing #2ruben #7evelyn #5ruben #8mitchell & sofiaevelyn #6channing #3gabrielle #1evelyn #7greta #1hassan #4margot #1may #3elijahevelyn #8ruben #10albanelarachad #2jenna #1greta #2evelyn #9evelyn #10hassan #5ruben #11mabel #4 (2015)greta #3matthew #1jenna #2evelyn #11mickeyevelyn #12mabel #5ruben #12

2021lexie #1evelyn #1mabel #1hassan #1lexie #2evelyn #2mabel #2joannemay #2baileychad #1hassan #2leilanimabel #4

flashbacksmay #1 (2017)ysis #1 (mars 2020)ruben #1 (fev. 2020)ruben #9 (fev. 2020)yasmine (fb 2005)

uazoya #2 (slasher)isaac #2channing #4ruben #12 (bunyip)

(ab.)alecethel (fb 2020)murphyhayden (mai 2022)may #4ethel
AVATAR : Chace Crawford
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › queenbrookdavis (gif) › nairobi (gif mickey) › loonywaltz (userbars)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t40337-bring-the-music-back-to-me-rhett https://www.30yearsstillyoung.com/t41170- https://www.30yearsstillyoung.com/t41102-rhett-hartfield https://www.30yearsstillyoung.com/t41840-rhett-hartfield

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Empty
Message(#) Sujet: Re: (everhett #10) the dominoes cascaded in a line (everhett #10) the dominoes cascaded in a line EmptyMar 08 Nov 2022, 22:46



Il ne veut pas avoir de secrets pour Evelyn, parce qu’il est de toute façon mauvais pour les garder, mais aussi et surtout parce qu’il veut qu’elle sache qu’elle a toute sa confiance. Le processus n’est pas difficile à suivre tant il est naturel, tant il n’y a pas une seule étape ou un seul moment (ou presque) qu’il a gardé éloigné. Ainsi, c’est pour cette raison qu’il ne tarde pas avant de lui avouer connaître Owen, prononçant son prénom par la même occasion, pour lui prouver qu’il sait effectivement de qui elle parle et que cela n’a pas à être un tabou. Rhett n’en est pas non plus à choisir le moindre camp: il reste son petit-ami, il reste aussi un ami de toujours ou presque d’Owen. L’un n’empêche pas l’autre, et il sait déjà qu’après cette soirée, ils ne parleront plus jamais de lui ; non par jalousie de la part de Rhett, mais bien aprce que le sujet n’a tout simplement rien de glorieux, de joyeux. "Ça ne m'étonne pas. On évolue tous les deux dans le même cercle, le contraire m’aurait davantage laissée perplexe." Il hoche la tête à son tour, n’ayant de toute façon aucune analyse supplémentaire à ajouter à cela. S’ils connaissent tous deux Owen, alors il y a fort à parier qu’il ne soit que le premier nom d’une liste plus ou moins longueur. Mais encore une fois, cela n’a rien d’un problème. Evelyn est tout sauf un secret honteux qu’il garde caché, et il espère bien qu’il invitera des amis en sa présence, à l’avenir, sans pour autant vouloir lui imposer tous les matchs de rugby qui soient. Elle sera sans doute heureuse de retourner vivre avec Lara, ces soirs-là. “C’est pas un problème, Evie.” Il commente son visage qu’elle laisse retomber en direction du sol et de sa main qu’elle resserre autour de la sienne. Il n’aurait pas eu l’idée de s’approcher d’elle s’il avait su qui elle était pour Owen, mais maintenant que les choses sont faites, il n’imagine pas un seul instant faire machine arrière. “C’est plus l’ami d’un ami qu’autre chose, de toute façon.” Elle n’a pas à s’en faire ; elle n’a vraiment pas à s’en faire. Tout va bien, il peut le lui jurer, et cet aveux n’a rien détruit entre eux. "On est pas fâchés, lui et moi, et j’aimerais que tu le gardes à l’esprit si on vient te rapporter le contraire." Il comprend qu’elle a peur des on dit et autres rumeurs, raison pour laquelle il ne tarde pas avant d’hocher la tête, toujours proche d’elle. “Bien sûr.” Il ne l’oubliera pas, tout comme il ne remettra jamais en doute la parole d’Evelyn, qui n’aurait de toute façon aucune raison de lui mentir.

"Ma mère est dure avec moi, mais je sais qu’elle m’aime." Il n’a pas son mot à dire sur la question. Il n’a vu sa mère qu’une fois et ne saurait en tenir la moindre conclusion, parce qu’il n’est de toute façon pas doué pour lire en autrui, parce qu’il veut aussi tout simplement croire ce qu’Evelyn lui dit autant que le fait qu’il a raison. Après tout, lui aussi est dur avec Ruben et Ethel, mais il les aime de tout son coeur, sans jamais le montrer pour autant. Alors, il veut croire en ces mots, parce qu’ils sont simples, parce qu’ils sont ce qu’il veut entendre. "Tu sais ce qui se passera, si elle apprend que quelqu’un s’en est pris physiquement à moi ? Elle fera en sorte de ruiner la vie de cette personne, et je suis pas certaine d’avoir les épaules assez larges pour accepter qu’on me venge de cette façon-là." Et le pire dans tout ça, c’est que Rhett ne voit pas le problème dans l’idée de ruiner la vie de l’homme qui s’en est pris à Evie. Lui aussi, il ne rêve que de ça, même sans avoir son nom ou sa description physique. Il rêve de l’annihiler, de le réduire à néant, d’obtenir justice par la vengeance. Parce qu’à ses yeux, il n’y a que ce genre de réponse qui puisse être adéquate face à de tels gestes, alors il comprend que sa mère puisse tenir le même genre de discours, même si elle agirait autrement pour en arriver au même objectif. Peu importe. Il se contente pourtant d’hocher la tête à nouveau, comprenant sans trop de mal que leur désir partagé de vengeance ne soit pas identique chez Evelyn, parce que son rôle dans cette histoire est différent, parce que aussi elle n’a pas le même genre de caractère qu’eux. “Mais tu mériterais qu’on se batte pour toi.” Il ne cherchera pas à la convaincre et à lui faire changer d’avis, certes, mais il tente au moins de lui faire comprendre son point. Il aimerait que l’homme en question comprenne qu’il est impensable de s’en prendre à Evelyn, autant qu’à qui que ce soit d’autre, et de ne pas en payer les immenses conséquences allant avec.

"Ce n’est pas de le punir qui arrangera quoi que ce soit, que ce soit pour lui ou pour moi. C’est de l’aider qu’il le fera, et là encore, je suis pas certaine que ce soit quelque chose d’acceptable pour ceux à qui je confierais ce qui s’est passé. Ça l’est pas pour toi, je le vois." Rhett garde ses yeux logés dans les siens, triste qu’elle soit capable de viser aussi juste. Il n’est pas triste qu’elle arrive à lire en elle ; il l’est qu’elle arrive à le faire pour des sentiments dont il n’est pas fier, incapable de ranger sa colère. “Non, en effet.” Il confirme: il ne comprend pas comment elle peut encore vouloir aider l’homme en question, ni même comment elle peut tout simplement ressentir des sentiments positifs ou délicats à son égard. Il lui a fait vivre un enfer, il a été odieux, et elle pense encore à son bien. Rhett pose une main délicate contre sa joue, désolé de ne pas trouver les mots justes pour exprimer ce qu’il ressent. “Je te forcerai pas la main. Je comprends pas ton choix, j’ai du mal à l’accepter, mais je sais que j’ai pas le choix.” Il ne veut pas l’accepter, mais elle n’est pas en train de lui demander de le faire: la décision finale est déjà prise, que cela lui plaise ou non, elle a un caractère immuable. “Mais je veux juste que tu saches que c’était la première et la dernière fois.” Il n’était pas là, il s’en voudra toujours ; mais c’est voué à changer. Parce qu’à partir de maintenant il veille sur elle, aussi stéréotypé ce genre de commentaire puisse-t-il être. Il ne laissera plus jamais personne s’en prendre à elle, que ce soit physiquement ou verbalement, et il sait déjà que si cela venait à arriver, la vengeance serait immédiate, et sous la forme d’un coup de poing parfaitement visé, comme il a appris à les faire. “Excuse ma transition, mais je suis certain que je peux faire de la place pour un tiroir à chaussettes quelque part. Si jamais t’en as envie.” Oh, il voudrait faire une blague et dire qu’il voudrait surtout lui laisser amener sa lingerie fine dans un coin de son armoire, mais il sait bien qu’elle serait encore plus malvenue que cette proposition maladroite de rester vivre dans cet appartement de façon à peine plus officielle, bien qu’il ne souhaite pas la déraciner de son logement avec sa cousine ou de cette opportunité de rester un peu seule que ce second appartement (le sien, rappelons le) représente. Mais si elle reste ici, avec lui, au moins il serait plus assuré que jamais qu’il ne lui arrive rien.


(everhett #10) the dominoes cascaded in a line QsnLB7G
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 1ysriBC
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line JKiQua3
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line SasC63f

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line NLTyuf4
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line WRp5vXH
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line IcdDGTz


(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 2392430899 :
Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
la
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : rhett manque clairement d’objectivité. mais elle aussi. alors c’est pas si grave
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels. enfin pas en ce moment ; elle est trop occupée à préserver ses secrets et sa vie privée pour avoir le temps de jouer au professeur
LOGEMENT : partage un charmant appartement avec lara, sa cousine, qui lui est situé au #70 st pauls terrace à spring hill
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 81a7871b47820b8bc8c932da954b31fb2b65327c
POSTS : 6228 POINTS : 5

TW IN RP : deuil, pression familiale, religion (catholique), anxiété, mention d'agression physique, slutshaming, mention de consommation d'alcool et de nourriture
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
CODE COULEUR : palevioletred
RPs EN COURS :
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 71747e85c6f3c140fe90453be3ef686c6b8ce3cd
PEARSONS ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Ba7f5100a427905835e5408c44c6bf2efe1edb57
EVERHETT ◦ my feelings used to be serrated but you speak in such a perfect cadence tiptoein' past so many stages but what the fuck is patience? these are fast times and fast nights no time for rewrites we couldn't help it outlines on bed sides give me a second to forget i ever really meant it
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 60c57365c391004f6ee7e1f303d8d9c8ec712ca7
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you

greta#1rhett#13lara#14ruben#4marvin#2owen#11

RPs EN ATTENTE :
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Tumblr_inline_pl8p63B2nN1rk450s_1280
AVERY ◦ it was so nice being friends again there i was giving you a second chance but you stabbed me in the back while shaking my hand and therein lies the issue friends don't try to trick you get you on the phone and mind-twist you and so i took an axe to a mended fence (scénario libre)
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 040ae6952a33930d71b7c6f0b9f81a6fba1ae0e6
THE PEARSON ◦ nobody wins when the family feuds but my stash can't fit into steve harvey's suit i'm clear why i'm here how about you? ain't no such thing as an ugly billionaire i'm cute (préliens libres)

+chad#6

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs) ◦ ©stilldoinggifs, sacreddonkey, h-f-k (gifs) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter & laila ferrer & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t45628-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Empty
Message(#) Sujet: Re: (everhett #10) the dominoes cascaded in a line (everhett #10) the dominoes cascaded in a line EmptyVen 11 Nov 2022, 20:19




the dominoes cascaded in a line
@Rhett Hartfield (everhett #10) the dominoes cascaded in a line 873483867 (crédit gif/ssoveia)

Rhett lui assura, sans qu’elle n’eut besoin de lui demander, que ce n’était pas un problème, ses accointances avec Owen, et ça lui enleva une épine du pied avec laquelle elle n’aurait pas aimé continuer d’évoluer dans leur relation, tout comme en général. Elle ne lui demanderait jamais de choisir un camp ou de statuer sur un parti à prendre, Evie, mais savoir qu’il était assez neutre et équilibré pour ne pas lui faire endosser le rôle de la Némésis de l’ami d’un ami, ça l’arrangeait assez pour qu’elle se dise qu’elle avait bien fait de tomber sur lui et pas sur quelqu’un d’autre. La manière dont elle posa sa tête contre la sienne après qu’il lui eut dit ça en particulier, c’était sa façon de lui dire merci sans avoir besoin de le verbaliser, comprenant sans qu’il ne lui dise lui non plus que c’était naturel pour lui, que ça ne portait à aucun débat. Et ça la réconfortait, sincèrement, qu’il prenne en compte sa parole sans se reposer sur le code d’honneur des amitiés entre hommes parce qu’elle bataillait avec déjà trop de monde pour avoir envie de batailler avec quelqu’un à qui elle confiait ses secrets, ne craignant définitivement pas qu’il les ébruitent ou qu’il s’en serve contre elle à un moment donné.
Rhett, il était son allié. Et même quand elle partagea sa vision des choses à propos du traitement à infliger à son agresseur, il réussit à ne pas lui faire redouter d’avoir ce raisonnement — qu’il ne comprenait pas par ailleurs, mais qu’il respectait parce que c’était son choix, et que même si ça ne serait pas le sien, il ne se plaçait pas dans la position de celui qui lui ferait changer d’avis à tout prix. Ce n’était pas prudent de la part d’Evelyn, elle en avait conscience à un point qui lui avait déjà fait réaliser combien elle pouvait être hypocrite d’oeuvrer pour le bien-être des femmes quand elle était bien incapable d’oeuvrer pour le sien, de bien-être. Mais c’était connu, quand nos intérêts sont mis en jeu, le tout revêt des airs de moindre importance, et Evie ne dérogeait pas à la règle. Et quand Rhett lui affirma qu’elle mériterait qu’on se batte pour elle, elle eut le genre de sourire rentré qu’on offre à ceux qui en font un peu trop, sans pour autant douter qu’il fût sincère ; elle savait qu’il l'était "Même à propos d’une histoire de moeurs ? J’en suis pas certaine." lui fit-elle, se rendant indigne d’être défendue parce qu’elle n’avait pas su contrôler ses émotions, conquise par le doux chant de la nostalgie, celui d’une époque où la seule bonne chose qu’elle avait vécu, c’était sa rencontre avec Owen. Jeune et naïve, c’était de cette manière qu’elle se définissait maintenant quand elle jetait un oeil à la gamine de dix-sept ans qu’elle était à l’époque, d’autant que des années après, elle avait appris que l’intérêt d’Owen avait d’abord été alpagué par le nom qu’elle portait. Comme quoi, les traumatismes n’avaient pas besoin d’être des agressions physiques, elle pouvait aussi découler de confessions faites sur le coup de la colère et de la rancune.

"Rhett." murmura-t-elle en l’entendant lui faire quoi, une mise en garde ? Pas dirigée contre elle, c’était un fait qu’elle ne discuterait pas, mais contre celui qui avait levé la main sur elle et qui devait redouter ses foudres s'il pointait de nouveau le bout de son nez. Est-ce qu’elle pouvait se montrer directive dans sa façon de voir les choses, quand lui avait été si compréhensif quand elle lui avait dit préférer rester passive ? Non, elle devait accepter sa façon de gérer tout ça, quand bien même ça faisait naître de l’appréhension dans son ventre, elle pouvait au moins se placer en optimiste et imaginer que tout ça n’était plus qu’une vieille histoire. Elle se redressa doucement, lui lâchant la main uniquement pour grimper sur ses genoux et prendre son visage dans ses mains quand elle lui dit dans un murmure "Y aura pas de prochaine fois, ça sert même à rien d’y penser. C’est de l’histoire ancienne, et je veux plus jamais en parler." Il lui avait promis qu’ils n’en parleraient qu’une seule fois. Le sablier venait de déverser le dernier grain de son contenu, alors le monde pouvait se remettre à tourner correctement sans qu’elle ne se sente trop mal à l’idée de passer du coq à l’âne.
Encore que le temps d’un instant, la proposition de Rhett la laissa interdite, ses genoux se resserrant autour de ses hanches, et sa tête se penchant en opposition à la sienne quand elle chercha la chute dans son regard — pour finalement comprendre qu’il n’y en avait aucune, et qu'il était on ne peut plus sérieux. Et ce n’était pas un problème, mais sur le coup, elle se demanda s’il ne lui faisait pas cette proposition, de semer un peu plus son bazar chez lui, pour les mauvaises raisons ; pour garder un oeil sur elle, pour protéger ses arrières, pour agir en mâle alpha qui craint pour sa si fragile moitié… autant de clichés qui n’allaient pas avec l’image qu’elle avait de Rhett, et qui lui firent réaliser que c’était une proposition sincère, non moins angoissante comme elle sentait que ça prenait de l’importance, que ça devenait réel — ça l’était déjà depuis un moment, mais ça prenait un autre tournant qui la fit méditer un instant, ses mains marquant plusieurs caresses sur la peau du jeune homme, et ses lèvres trouvant les siennes après un instant à se demander s’ils ne grillaient pas des étapes. Mais qu’en savait-elle dans le fond ? Elle n’avait jamais vraiment laissé qui que ce soit dépasser ce stade-là avec elle, lui faisant par la même réaliser que le dénominateur commun de tous ses échecs sentimentaux, ce n’était pas l’autre, mais bel et bien elle. Après un instant, elle sépara ses lèvres de celles de Rhett, et ce juste pour les laisser à quelques centimètres histoire de lui dire avec un sourire graduel, ses yeux se rouvrant pour tomber dans les siens quand, le nez très légèrement froncé, elle lui demanda en réponse "Et si j’apportais une brosse à dents pour commencer ? Je porte pas vraiment de chaussettes tu sais."


    you can let it go, you can throw a party full of everyone you know, and not invite your family cause they never showed you love, you don't have to be sorry for leaving and growing up

    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line Xc1pTzg
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line QsnLB7G
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line QoPDAKU
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line Pf8cX3Q
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line EIhyBXy

    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line QqLqwzn
    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line Q8kNWrA

    (everhett #10) the dominoes cascaded in a line 3070942404:
Revenir en haut Aller en bas
Rhett Hartfield
Rhett Hartfield
la nuée ardente
la nuée ardente
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Quarante ans. (17/11/1982) Aïe.
SURNOM : Son numéro sur le terrain est devenu un véritable surnom : nine. Ce sera le nom de sa biographie, que Greta écrit à la patience de ses confessions.
STATUT : Evelyn laisse sa brosse à dents chez lui et des cheveux sur l'oreiller.
MÉTIER : ABC lui a gentiment demandé de démissionner pour ne pas faire de vagues. S'acharner sur un homme en public ne fait apparemment pas bonne pub, et c'est sans parler du retour positif de son test de drogue. Future tête d'affiche de sa biographie, au moins, toujours.
LOGEMENT : En temps normal, il est au #9 Parkland Boulevard, Spring Hill. En ce moment, il suit une cure de désintoxication en Suisse.
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Bb3f494c9cd9bb8c5e22c88f2556354d1267c9bc
POSTS : 17195 POINTS : 0

TW IN RP : addiction aux opioïdes (oxycodone), deuil, violence physique
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Le sport est sa raison de vivre › Ne croyez pas les clichés qui montrent le grand-frère comme celui que la fratrie respecte › Ancien joueur pro de rugby, un accident l'a ramené sur Terre › Depuis, sa vie se résume à une prise quotidienne d'anti-douleurs › Overdose de mécidaments début 2020, c'était une étourderie, promis › Il arrive (presque) à oublier sa petite amie du lycée › Aura tendance à sur-réagir face à ce qu'il considère être une injustice › Les feux des projecteurs lui manquent
CODE COULEUR : darkgoldenrod (tan pour design sombre)
RPs EN COURS : (10)hassan #6greta #4elijah #2chad #3channing #5ruben #13hassan #7jenna #3evelyn #13

uahassan #3

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line B014821e7e9c3a0069baf6c3d0f89b37748c5b25
hartfield family: ruben #12 & #13 & ethel (scena) & margot (scena) › nothin' to say when everything gets in the way. seems you cannot be replaced and i'm the one who will stay. answer the phone: "Harry, you're no good alone. why are you sittin' at home on the floor? what kind of pills are you on?" in this world, it's just us, you know it's not the same as it was.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Db5b8bf0bbfcd63bdfa5cb19d2b31e6bb618d6cd
rhessan #6 & #7 & ua #3 › we've taken different paths and traveled different road. i know we'll always end up on the same one and when you're under fire i will cover you. if i was dying on my knees you would be the one to rescue me and if you were drowned at sea i'd give you my lungs so you could breathe. i've got you brother.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 4bdb6afc84c1bc57bed090f2fc66341cc23613fc
everhett #13 › i never believed in heroes but darkness can turn into light. i know this ain't never say never but i'll never, ever. i won't stop fighting, but not fighting with you. i'll be fighting for you like i'm born again.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 68c0682a81b4324ca4e0ba2af08d7a2b59ef1b59
hartwell #3 › sold my halo for someone. who needs wings when they're less fun? what's a boy to do when he's not shiny new? where's newer ones on the scene? nothing left to say, is this the price i pay for the man that i've been? tell me, who's gonna love me now?

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line F25ad73c00d3d8761e0e9569718549b8002aa229
rhebel #6 › listen to 'em, but you never trust 'em, enjoyin' the attention, but don't need a husband but maybe someone. it's been too many nights since you had a fun one. they call you quiet, but they don't know where you come from. oh, you got so much poise.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 0158b9f9e4a73c529cba207714ed288486105eea
mickey #2 › things we lost to the flames, things we'll never see again. all that we've amassed sits before us, shattered into ash. i was the match and you were the rock. maybe, we started this fire. you said, "We were born with nothing and we sure as hell have nothing now". the future's in our hands and we will never be the same again. these are the things we lost in the fire.

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line B3b0822f671ee70a12d5ae5c0bfe6cd5210e27cf
harter: elett #2 & channing #5 › i'm too selfish, i can't help it. stuck in my ways, not in my place i can't wait 'til i'm covered in velvet. feed me fantasies 'cause it's one long trip down this balcony. enlighten me and lie to me. i don't like to hear it but the irony if i had the dime for every casualty then i'd be dumb rich, still in agony.

RPs EN ATTENTE : matthew #2 › amos
RPs TERMINÉS : 2022mabel #3reganzoya #1isaac #1lexie #3bleuenn-leïevelyn #3eleonorachanning #1ruben #2ruben #5 & evelyn #4julesruben #6ruben #4 & ethelruben #3channing #2ruben #7evelyn #5ruben #8mitchell & sofiaevelyn #6channing #3gabrielle #1evelyn #7greta #1hassan #4margot #1may #3elijahevelyn #8ruben #10albanelarachad #2jenna #1greta #2evelyn #9evelyn #10hassan #5ruben #11mabel #4 (2015)greta #3matthew #1jenna #2evelyn #11mickeyevelyn #12mabel #5ruben #12

2021lexie #1evelyn #1mabel #1hassan #1lexie #2evelyn #2mabel #2joannemay #2baileychad #1hassan #2leilanimabel #4

flashbacksmay #1 (2017)ysis #1 (mars 2020)ruben #1 (fev. 2020)ruben #9 (fev. 2020)yasmine (fb 2005)

uazoya #2 (slasher)isaac #2channing #4ruben #12 (bunyip)

(ab.)alecethel (fb 2020)murphyhayden (mai 2022)may #4ethel
AVATAR : Chace Crawford
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › queenbrookdavis (gif) › nairobi (gif mickey) › loonywaltz (userbars)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/07/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t40337-bring-the-music-back-to-me-rhett https://www.30yearsstillyoung.com/t41170- https://www.30yearsstillyoung.com/t41102-rhett-hartfield https://www.30yearsstillyoung.com/t41840-rhett-hartfield

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Empty
Message(#) Sujet: Re: (everhett #10) the dominoes cascaded in a line (everhett #10) the dominoes cascaded in a line EmptyJeu 17 Nov 2022, 20:08



"Même à propos d’une histoire de mœurs ? J’en suis pas certaine." Elle veut calmer ses ardeurs, bien sûr, mais il ne sait se contrôler aussi simplement et rapidement. Tout est sujet à vengeance à ses yeux, même ce qu’elle considère être une histoire de mœurs et qu’il n’aurait jamais osé nommer aussi vaguement. Ce n’est rien d’une simple histoire de mœurs, c’est bien plus profond et, surtout, bien plus dangereux. Un homme ne s’est pas contenté de faire bouh dans la rue et elle de sursauter. Elle est passée par l’hôpital, elle serrait la mâchoire pour ne pas montrer sa douleur, elle en a été réduite à demander son aide alors qu’il est persuadé qu’elle aurait préféré ne jamais avoir à y penser. Et pourtant, elle parle encore d’une histoire de mœurs, débat dans lequel il ne veut pas rentrer. Il lui a dit: elle mérite qu’on se batte pour elle et il le fera. Pour l’heure, il se contente de passer son bras autour de ses épaules et d’embrasser sa tempe, voulant fermer le débat pour de bon. Ils ne sont pas d’accord sur toute la ligne, loin de là, mais cela ne les empêchera pas de continuer à s’entendre et faire un bout de chemin ensemble. Sa bonne idée ne tient que quelques secondes alors qu’il ne sait faire autre chose que finalement remettre le sujet sur le tapis, mots dont Evie se serait sans doute bien passée. "Rhett. Y aura pas de prochaine fois, ça sert même à rien d’y penser. C’est de l’histoire ancienne, et je veux plus jamais en parler." Elle quitte sa place à ses côtés pour plutôt se placer sur ses genoux, là où Rhett place ses mains contre ses hanches sans plus se demander s’il en a le droit et si les étapes déjà franchies dans leur relation lui donnent la possibilité de le faire sans longtemps peser le pour et le contre. A son tour, il la laisse décider des mouvements de son visage qu’elle entoure, déjà conscient des mots qu’elle lui murmure. Lui aussi, il voudrait plus que tout croire qu’il n’y aura pas de prochaine fois, mais dans le regard qu’il partage avec elle en faisant basculer ses yeux de l’un à l’autre des siens, il peine à pleinement le croire. “Compris.” Il rétorque, après de trop nombreuses secondes silencieuses, d’une voix qui laisse aisément comprendre qu’il ne capitule pas avec la moindre joie. “Désolé.” vient pourtant peu de temps après, parce qu’il n’a rien d’une mauvaise personne ni d’un justicier de la nuit qui attend des signes dans un ciel sans nuages. Tout ce qu’il veut, c’est qu’elle soit heureuse, et il apprendra à prendre sur lui si c’est ce dont elle a besoin. Ses mains remontent un peu contre son dos, pour au moins s’assurer de l’équilibre de la jeune femme quoi qu’il arrive, pour aussi caresser sa peau entre les tissus de ses habits.

La proposition de Rhett trouve un silence qui a tout de glaçant à ses yeux, et ce peu importe à quel point Evie caresse sa peau à son tour et fait passer le temps d’une toute autre façon lorsqu’elle l’embrasse, geste auquel il répond avec un naturel déconcertant. Il est le premier à vouloir prolonger ce baiser encore et encore, parce que c’est au moins un temps pendant lequel personne ne peut dire de mots qui blessent ni prendre de mauvaise décision. Il est un enfant qui refuse de retourner dans le monde des adultes et qui en a d’autant moins envie alors qu’il embrasse une femme qui prend chaque jour un peu plus d’importance à ses yeux. Mais lorsque leurs lèvres se détachent, il est le premier à parler, le souffle encore légèrement court. “Tu peux dire non. C’est peut être trop tôt, je comprends, et… -Et il ne sait pas quoi dire de plus, alors il est plutôt soulagé que les mots d’Evie viennent couper les siens. "Et si j’apportais une brosse à dents pour commencer ? Je porte pas vraiment de chaussettes tu sais." Il esquisse un sourire soulagé et un maigre rire qui l’est tout autant, son regard retombant aussitôt dans le sien après avoir vaqué ailleurs. “Une brosse à dent qui est raccord avec la décoration de la salle de bain alors. Pas moins.” Elle peut vouloir prendre un peu plus son temps si c’est ce qui la met à l’aise et il accueillera une brosse à dents à défaut de chaussettes. Par métonymie, ce sera toujours elle, alors il se moque parfaitement de ce qu’elle pourrait juger utile de laisser traîner chez lui. Son sourire grandit un peu plus après ses propres mots, fier de ce qui a absolument tout d’une blague. “On peut en reparler plus tard.” Dans un moment où leurs pensées ne seront plus brouillées par les difficultés de leur première discussion. “On avait une expérience à goûter, non ?” Il ne désamorce jamais vraiment les bombes, Rhett, il se contente simplement de quitter le champ de bataille pour retourner dans le monde réel, celui où Evie a cuisiné pour eux, celui où un sujet de discussion autour de ce fameux repas ne mènera jamais à une quelconque discorde ; celui où elle reste, pour quelques petites heures au moins.


(everhett #10) the dominoes cascaded in a line QsnLB7G
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 1ysriBC
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line JKiQua3
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line SasC63f

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line NLTyuf4
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line WRp5vXH
(everhett #10) the dominoes cascaded in a line IcdDGTz


(everhett #10) the dominoes cascaded in a line 2392430899 :
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line Empty
Message(#) Sujet: Re: (everhett #10) the dominoes cascaded in a line (everhett #10) the dominoes cascaded in a line Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(everhett #10) the dominoes cascaded in a line

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-