AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Vinland Saga Tome 27 édition Collector : ...
Voir le deal

 (jonah) demain est illusoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adèle Shephard
Adèle Shephard
les contre-courants
les contre-courants
(jonah) demain est illusoire 7vHkInU ÂGE : vingt-six ans, depuis ce vingt-six décembre
SURNOM : addie par ses amis proches
STATUT : célibataire, mais la solitude commence à la peser.
MÉTIER : elle vend des villas hors de prix, mais semble avoir perdu sa flamme d'antan. en parallèle, elle prend des cours pour devenir photographe de femme enceinte, et de nouveau né. elle se sent épanouie.
LOGEMENT : elle se retrouve de nouveau dans une chambre d'hôtel après le départ précipité de Riley, avec qui la colocation a été brève, juste trois mois à peine.
(jonah) demain est illusoire 443c6615aafb95a552cf26c54551a8937c287c0e
POSTS : 1052 POINTS : 0

TW IN RP : deuil, rupture, accident de voiture (+ course illégale), cancer.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : cadette d'une famille de trois enfants, parents décédés en voiture quand elle avait quatorze ans, c'est son aîné qui a continué de les élevés. toujours souriante, positive, elle veut découvrir la vie et est très attentive à tout ce qui l'entoure depuis enfant. espiègle, elle finit toujours pas obtenir ce qu'elle désire, elle sait user de son charme et de stratège. en 2019, on lui déclare un cancer des reins qu'elle finira en 2021 par vaincre. elle intègre l'agence immobilière Simons après deux ans en école. elle fait beaucoup de bénévolat que ce soit pour les animaux ou au Mexique.
CODE COULEUR : addie chantonne en #9E1E05
RPs EN COURS :
(jonah) demain est illusoire Wrmi
WILLELE

[07/06] jonah #1carl #1michael #1channing #1amy #4will #5asso #1
RPs EN ATTENTE : tessa #2 ❋
RPs TERMINÉS :
(jonah) demain est illusoire 5ud7
NINELE

chasse aux oeufs (refuge #1)stacey #1birdie #1nino #13enterrement ashseth #1autumn #1colin #1amy #3will #4tessa #1riley #1
AVATAR : ella purnell (évidemment)
CRÉDITS : (c) unknown (ava) & (c) fallenfeatures (gif) (c) alex & bleeding_light (crackship) & jamie (ub)
DC : mason bradford & logan novak
PSEUDO : jen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43889-addie-le-mauvais-chemin https://www.30yearsstillyoung.com/t43928-addie-la-fureur-de-vivre https://www.30yearsstillyoung.com/t48781-adele-shephard

(jonah) demain est illusoire Empty
Message(#) Sujet: (jonah) demain est illusoire (jonah) demain est illusoire EmptyLun 7 Nov 2022 - 14:49



(jonah) demain est illusoire 4f8f8945c6a6a2cb48d9928e81c353a566db328c
 « demain est illusoire »  (jonah) demain est illusoire 873483867  jonah fletcher & adèle shephard.


Si il y avait bien un truc dans lequel, Adèle se sentait à sa place plus que n’importe où, c’était bien dans son boulot. Il y avait bien sûr toute la paperasse qui n’était pas sienne, et la routine légèrement installée, la jeune Shephard rêvait doucement de quelque chose d’autre, de plus grand, de plus effrayant. D’un tout autre monde. Mais en restant dans son domaine : la vente, et les maisons. C’était ce qu’elle connaissait à présent, et ce pourquoi son cœur battait à présent. Elle aidait les autres à trouver leur petit nid. Elle rentrait parfois dans leur intimité, leur posant des questions, cherchant à ce qu’ils trouvent chaussures à leurs pieds. Curieuse de nature, elle avait ce don pour faire parler des murs. Détendre l’atmosphère avec son regard espiègle, et ce sourire ravageur. Elle usait de son charme, parfois, souvent. Trop souvent à ce qui paraît… Mais elle aimait sincèrement son boulot, plus que la moyenne des gens, et avec sa vie chaotique, elle y plongeait corps et âme, oubliant parfois sa pause du déjeuner. Fermant parfois bien trop tard pour laisser entendre qu’elle avait une vie en dehors de son boulot, un peu comme si elle avait du temps à rattraper dans les ventes. Peu importe, cela l’aidait à oublier, à tourner la page, c’était indéniable, même si la route serait longue et pénible, elle en avait au moins conscience. Ce n’était pas la première fois qu’elle perdait un être cher. C’est d’ailleurs, en fermant la porte principale de l’agence, que la voix d’un homme l’arrête dans son geste, ne lui permettant qu’une chose : se retourner vers lui, pour lui faire face. «  Mademoiselle Shephard, quel honneur, mais je m’attendais plutôt à tomber sur Monsieur Sanders. » Autrement dit, le grand patron de l’agence, celui qu’on ne voit presque jamais. Celui qu’on entend que quand un problème fait surface, mieux il se tenait loin d’elle, mieux elle s’en portait, Adèle. Elle a pourtant fait ses études ici, il la connaît depuis tant d’années désormais, il lui a même permit de partir au Mexique quelques semaines pour souffler un peu, peut-être des vacances anticipées, elle n’en sait rien. Elle a été la première surprise de savoir qu’il acceptait. Elle se permit de sourire légèrement à l’homme, fronçant les sourcils, est-ce parce qu’elle est une femme, ou parce qu’elle n’est pas chef qu’il se permet de lui faire cette réflexion, elle n’en sait rien. Elle aimerait lui dire qu’en tant que chef, il n’est évidemment pas à son travail, mais plutôt à se détendre sûrement devant une belle femme, ou devant un verre d’un alcool fort. Ce genre de chose qu’on s’abstiens de dire devant un client, « et non et j’en suis navrée. » Qu’elle se contente de lui répondre, voulant simplement retourner à ce qu’elle était en train de faire : fermer cette foutu porte. « Vous pourrez lui dire, que j’ai déjà trouvé l’agence qui allait se charger de la villa abandonnée de ma maman. » Et ça, clairement ça puait ! Parce que cela voulait surtout dire, que ce n’était pas eux. « Ils sont plus expérimentés que vous dans les ventes de maisons hantées, j’ai eu de très bon retour d’un de mes voisins… » Elle relève ses yeux noisettes sur l’homme, piquée dans cette curiosité sans doute malsaine. Elle n’y croit pas vraiment aux fantômes, et au paranormal. Elle aime et se sent attiré par ce monde, néanmoins. Parce qu’elle espère peut-être qu’il existe vraiment un moyen de communiquer avec l’au-delà. Mais elle n’en a jamais eu la preuve, elle n’a jamais pu discuter avec ses parents depuis leur décès, pas même avec Ash depuis mars. Mais au moins l’homme a piqué sa curiosité. « Et j’peux connaître le nom de l’agence ? En tout cas, je le dirai à Soren. » Il sera sûrement enchanté (non) de le savoir. L’homme lui file une carte avec un nom dessus, et maintenant qu’elle voit sa photo et après quelques recherches sur le web, elle se remet : le youtubeur Fletcher.

Elle ne manqua pas d’appeler ce numéro sur cette carte pour fixer un rendez-vous à cet homme. Restant assez évasive sur les raisons de son appel. Elle s’était faite passée néanmoins pour une potentielle acheteuse ; mais elle avait bien tellement de questions à poser à l’homme. Elle ne restait pas insensible à son job. C’était même assez étrange mais elle avait l’impression de savoir exactement ce qu’elle voulait, quand alors, elle semblait être pourtant à un tournant crucial de sa vie. Et que même pour rejoindre Copeland, elle n’avait jamais osé franchir le cap d’une quelconque démission. Pas même d’un tout petit mot en direction du Soren. L'heure du rendez-vous approche, et la jeune agente est déjà sur les lieux, se permettant même une visite inappropriée de la terrasse abandonnés. Et c’est d’ailleurs ses talons qui claquent sur le sol de la maison, la porte qui grince quand elle tente de la refermer. Et ce silence dans cette maison qui devrait pourtant la faire fuir. Elle allait se retrouver avec un homme qu’elle ne connaissait pas dans une villa de plus cent mètres carrés, où il s’est passé un quintuple meurtre, elle en ressent d’ailleurs toutes les ondes négatives du lieu. Et que si Will ou Cody la saurait là, elle se ferait disputer. « Bonsoir, il y a quelqu’un ?! » Et elle ne savait pas si elle n’préfèrerait pas justement ce silence à une voix. Elle espérait le voir, Jonah Fletcher, pourtant. Elle espérait qu’il puisse réellement l’aider. Elle arpentait ce couloir, pour finalement se retrouver dans une grande pièce sombre, et vide.


@jonah fletcher (jonah) demain est illusoire 674657830


(jonah) demain est illusoire U2HjNqk

(jonah) demain est illusoire 4Bk2LEQ
(jonah) demain est illusoire QqLqwzn
(jonah) demain est illusoire A7lPtC7
(jonah) demain est illusoire MGSbLAu

(jonah) demain est illusoire XIqbFEx
(jonah) demain est illusoire DX1bVja
(jonah) demain est illusoire H6Kkwzz
Revenir en haut Aller en bas
Jonah Fletcher
Jonah Fletcher
les mondes imaginaires
les mondes imaginaires
En ligne
(jonah) demain est illusoire HSiifW9 ÂGE : 33 ans (18/03)
SURNOM : Jojo ou Johnny pour les potes, Jojookie sur les réseaux
STATUT : Célibataire, romantique maladif
MÉTIER : Agent immobilier spécialisé dans les logements hantés et scènes de crimes. Youtubeur horreur, urbex et paranormal. Prétendu médium.
LOGEMENT : #253 edward street, spring hill
(jonah) demain est illusoire 4a61ce3e7cbec9548ba1bfa7b765aaee7de8cf6e
POSTS : 21458 POINTS : 0

TW IN RP : Adoption, occulte, paranormal, scènes de crime (sang, violence), harcèlement scolaire
TW IRL : NC
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Quatrième enfant adopté d'une fratrie de cinq. Nerveux, tout le temps. Ne tient pas en place. Provocateur de moments gênants et de conversations sans queue ni tête. Nerd en puissance, dévoreur de comics. Bricoleur de drones et de robots de combat. Cinéphile absolu, fan de films d'horreur. Myope comme une taupe sans ses lentilles. Dyslexique. Bordélique. A un chat, Tofu.
CODE COULEUR : les bafouilles en #990033
RPs EN COURS : Adèle - Hayden - Hassan - Andrea - [5/7]
RPs TERMINÉS : (jonah) demain est illusoire 9334ba52f1a408754b16b5208fbae2e9
(jonah) demain est illusoire XvQ6FqF

• joamie lives forever (7 ans de RP, 130 sujets, 3 awards du plus beau couple)

ub shop archives
AVATAR : Jack Quaid
CRÉDITS : loonywaltz
DC : //
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 27/03/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t1188-jonah-i-don-t-have-a-nervous-system-i-am-a-nervous-system https://www.30yearsstillyoung.com/t46401-jonah-immortals-just-not-for-long https://www.30yearsstillyoung.com/t47951-jonah-fletcher https://www.30yearsstillyoung.com/t47950-jonah-fletcher

(jonah) demain est illusoire Empty
Message(#) Sujet: Re: (jonah) demain est illusoire (jonah) demain est illusoire EmptyMer 15 Fév 2023 - 13:37



(jonah) demain est illusoire 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f5470476e307154664168745031513d3d2d313039393339353831372e313639313733633162626536346233663334333639323638363138342e676966
 « demain est illusoire »  (jonah) demain est illusoire 873483867  jonah fletcher & @adèle shephard.


"J'ai regardé 28 Days Haunted sur Netflix hier soir, tu connaissais la théorie des Warren ?” Jonah mordit dans sa part de pizza goulument. Quatre fromages, comme d’habitude. Il adorait la manière qu’avait la mozzarella de s’étirer à l’infini. Il mangeait à son bureau, à l’agence, comme cela était souvent le cas. Son associé faisait de même sur le bureau d’en face. Sushis pour Monsieur. Il leva la tête au-dessus de son écran d’ordinateur. “Comme quoi le médium doit rester 28 jours dans l'endroit hanté pour avoir la meilleure connexion ? Vite fait, ouais. - Le show le prouve. - C'est scripté. - Qu'est-ce qui ne l'est pas ?" Ils haussèrent les épaules ensemble. Ce n’était clairement pas eux qui prétendraient le contraire -sauf devant les clients. Et c’était justement à eux auxquels Jonah pensait tandis qu’il prenait des notes tout au long de son visionnage, la semaine passée, comme en écolier en classe. À eux qu’il pensait en plissant les yeux malicieusement en direction de son comparse. "Je connais ce regard. - Quel regard ? - Tu penses à quoi encore ? - Ok, ok, écoute ça : la formule purification en 28 jours. La théorie est prouvée, on va se faire un max de blé !" Temps de réflexion dans un silence particulier sur fond de mastication et de déglutition. L’odeur grasse du fromage ne se mêlait pas particulièrement bien avec celle du poisson cru, et Jonah se fit la note mentale d’aérer l’agence une fois qu’ils auraient terminé, avant qu’un client ne se pointe. "Ça se tente. -YES !" Il serra le poing en l’air en signe de victoire. Pas certain qu’ils en refourguent beaucoup, de cette formule, mais il y en aurait toujours pour être extra précautionneux lorsqu’il était question d’esprits et de fantômes. Sa pizza terminée, Jonah referma le carton et le jeta dans sa corbeille à papier d’où il dépassait de moitié -tant pis. Il essuya les coins de sa bouche avec la manche de sa chemise avant de réaliser qu’elle était blanche et désormais ornée d’une trainée de sauce tomate. Bravo. Alors il attrapa sa veste et l’enfila, hop, ni vu, ni connu. "Je fais visiter la villa sur Golding cet aprèm, wish me luck." Son ami lui fit un high five aérien. Le théâtre d’un quintuple meurtre, ce n’était pas une mince affaire.

La villa était devenue tristement célèbre, d’abord à cause des meurtres, puis de son abandon qui, avec le temps, avait permis la formation de tout un tas de rumeurs dans le quartier. Jonah avait fait ses devoirs : porte-à-porte auprès des voisins, recherches sur internet et auprès de la mairie, il avait réuni tout un tas d’informations sur les lieux pour se rendre d’autant plus crédible. La végétation avait repris ses droits ici, les pièces étaient froides, l’air gorgé de paillettes de poussière. Le jeune homme arriva en avance pour vérifier le matériel installé par son équipe durant la matinée. Les minuscules caméras espion, les enceintes portables cachées discrètement, les mécanismes ici et là pilotés à distance depuis le van garé plus haut dans la rue, véritable Mystery Machine. L’électricité avait été coupée depuis longtemps, ce qui était une aubaine ; on ne suspectait pas de triche dans un endroit où l’on ne pouvait rien brancher. C’était aussi une excellente opportunité d’allumer quelques bougies, juste pour l’ambiance. Sur quelques surfaces, il laissait brûler sauge et encens. « Bonsoir, il y a quelqu’un ?! » Il sursauta. Ironique. D’un rapide coup d'œil, il balaya le grand salon comme pour se rassurer une dernière fois. Tout était en place. Tout allait se passer comme sur des roulettes. Il déboula dans l’entrée, la main en avant, déjà prête à serrer celle de la cliente cinq mètres trop tôt. En scène. "Ms. Shephard, je suis Jonah Fletcher. Je terminais les derniers détails pour qu'on ne soit pas… dérangés pendant la visite." À l’étage, le plancher craqua. “Juste le bois qui travaille.” assura l’agent immobilier immédiatement. Tout ne pouvait pas être le fait de fantômes, c’était une vieille bâtisse. À côté de la jeune femme, un petit tableau du hall tomba soudainement parterre. Ça, en revanche, c’était planifié. Une première manifestation tôt dans la visite lui permettait de jauger la personne face à lui et adapter son discours selon s’ils sautaient à quinze centimètres au-dessus du sol ou non. Jonah, rôdé et parfaitement accommodé à la présence d’esprits, gardait constamment un large sourire entre amusement et réassurance. "J'imagine que je ne vous apprends rien si je vous dis que la maison compte déjà pas mal d'occupants, d'une certaine manière. Ils sont très attachés aux lieux et plutôt remontés." Normal, quand on se fait assassiner. "Pas de quoi s'inquiéter. En plus, nos services sont aux frais du vendeur, alors vous n'avez vraiment pas à vous préoccuper de quoi que ce soit." Généralement, cela signifiait que les propriétaires avaient hâte de se débarrasser du bien. De la poche intérieure de sa veste, Jonah révéla un collier sobre et usé orné uniquement d’un pendentif en bois en forme de pentacle. Il le tendit à Adèle afin qu’elle se le mette autour du cou -ou qu’elle le garde en main, qu’importe. "Voilà, bouclier actif !" lança le Fletcher en tapant dans les mains. Ils étaient fins prêts pour démarrer la visite.




Say it ain't so, I will not go Turn the lights off, carry me home Keep your head still, I'll be your thrill The night will go on, my little windmill





:l::

Revenir en haut Aller en bas
Adèle Shephard
Adèle Shephard
les contre-courants
les contre-courants
(jonah) demain est illusoire 7vHkInU ÂGE : vingt-six ans, depuis ce vingt-six décembre
SURNOM : addie par ses amis proches
STATUT : célibataire, mais la solitude commence à la peser.
MÉTIER : elle vend des villas hors de prix, mais semble avoir perdu sa flamme d'antan. en parallèle, elle prend des cours pour devenir photographe de femme enceinte, et de nouveau né. elle se sent épanouie.
LOGEMENT : elle se retrouve de nouveau dans une chambre d'hôtel après le départ précipité de Riley, avec qui la colocation a été brève, juste trois mois à peine.
(jonah) demain est illusoire 443c6615aafb95a552cf26c54551a8937c287c0e
POSTS : 1052 POINTS : 0

TW IN RP : deuil, rupture, accident de voiture (+ course illégale), cancer.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : cadette d'une famille de trois enfants, parents décédés en voiture quand elle avait quatorze ans, c'est son aîné qui a continué de les élevés. toujours souriante, positive, elle veut découvrir la vie et est très attentive à tout ce qui l'entoure depuis enfant. espiègle, elle finit toujours pas obtenir ce qu'elle désire, elle sait user de son charme et de stratège. en 2019, on lui déclare un cancer des reins qu'elle finira en 2021 par vaincre. elle intègre l'agence immobilière Simons après deux ans en école. elle fait beaucoup de bénévolat que ce soit pour les animaux ou au Mexique.
CODE COULEUR : addie chantonne en #9E1E05
RPs EN COURS :
(jonah) demain est illusoire Wrmi
WILLELE

[07/06] jonah #1carl #1michael #1channing #1amy #4will #5asso #1
RPs EN ATTENTE : tessa #2 ❋
RPs TERMINÉS :
(jonah) demain est illusoire 5ud7
NINELE

chasse aux oeufs (refuge #1)stacey #1birdie #1nino #13enterrement ashseth #1autumn #1colin #1amy #3will #4tessa #1riley #1
AVATAR : ella purnell (évidemment)
CRÉDITS : (c) unknown (ava) & (c) fallenfeatures (gif) (c) alex & bleeding_light (crackship) & jamie (ub)
DC : mason bradford & logan novak
PSEUDO : jen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43889-addie-le-mauvais-chemin https://www.30yearsstillyoung.com/t43928-addie-la-fureur-de-vivre https://www.30yearsstillyoung.com/t48781-adele-shephard

(jonah) demain est illusoire Empty
Message(#) Sujet: Re: (jonah) demain est illusoire (jonah) demain est illusoire EmptyLun 6 Mar 2023 - 15:53



(jonah) demain est illusoire 4f8f8945c6a6a2cb48d9928e81c353a566db328c
 « demain est illusoire »  (jonah) demain est illusoire 873483867  jonah fletcher & adèle shephard.


Adèle Shephard n’était pas une cliente ordinaire, puisqu’à vrai dire, elle n’était pas du tout une potentielle cliente, prête à mettre de l’oseille dans cette baraque, encore moins dans une autre. Elle détestait vivre seule, elle n’était pas faîte pour la solitude, quand bien même depuis plusieurs mois, elle a bien dû s’y résigner. Partie pendant quelques mois à peine sans donner signe de vie à ses proches, à ses amis, son cousin Will lui en veut encore terriblement. Et la tension est palpable avec son aîné, les deux seuls rescapés de la famille. Elle ne sait pas bien alors la motivation qu’elle possède depuis qu’elle a réussi à dénicher LE rendez-vous parfait avec un agent immobilier spécialisé dans les fantômes. Elle ne sait pas bien si elle pourra réellement trouver ce qu’elle recherche – et encore faudrait-il qu’elle parvienne réellement à savoir ce qu’elle recherche exactement. Pouvoir s’offrir quelques instants avec sa famille disparue ? Tenter de résoudre les mystères de ce monde qui l’effraie autant qui la passionne ? Pouvoir identifier les meurtriers seulement en visitant une maison ? Elle aime bizarrement ses faits divers, et se demande toujours où l’homme pioche autant de ressource et de médiocrité. Devant la villa, elle contemple l’architecture de cette demeure, qui date d’un ancien temps qu’elle n’a pas connu. Elle prend des notes – défaut de son job, mais pour l’heure, cela montrera son intérêt pour cet achat, puisqu’elle a inversé les rôles il semblerait. Elle finit par pénétrer dans ce lieu silencieux, lugubre, tout ce qui ne lui ressemble pas. Elle qui a toujours été comme un poisson dans l’eau, qui a toujours su manier ses charmes pour obtenir ce qu’elle voulait. Souriante, avenante, on pourrait bien se demander ce que cette maison pourrait lui apporter, et elle serait capable d’en faire un lieu conviviale, accueillant, quand même des atrocités s’y sont déroulés quelques années auparavant. Ca lui donne la chair de poule à y penser. Une voix qui surgit de nulle part qui la fit sursauter, alors même que c’est simplement une réponse à son alerte. « Ms. Shephard, je suis Jonah Fletcher. Je terminais les derniers détails pour qu'on ne soit pas… dérangés pendant la visite. » Qu’il dit, en s’avançant vers elle. Adèle plisse les yeux, déranger ? Alors qu’elle entendit des bruits au-dessus de sa tête, elle leva la tête vers le haut, instinctivement, « juste le bois qui travaille. » Et elle ne sait pas bien si ce n’était pas juste pour la rassurer. Mais soit, elle acquiesce d’un signe de tête avant de serrer la main du Fletcher qu’il tient en l’air depuis ses derniers instants. Et elle sursauta en même temps, quand le cadre photo accrochait au mur tomba au même moment sur le sol, à quelques centimètres de là. « Enchantée monsieur Fletcher, c’est un plaisir que d’être ici. J’ai entendu que du bien de vous. » Et assez bizarrement au vu de l’accueil, c’était pourtant bel et bien le cas. Quand bien même la demeure lui montre tous les signes de protestation, il en faudra bien plus à la Shephard pour renoncer. « J'imagine que je ne vous apprends rien si je vous dis que la maison compte déjà pas mal d'occupants, d'une certaine manière. Ils sont très attachés aux lieux et plutôt remontés. » Elle a un sourire un peu crispé aux derniers mots du jeune homme, qui arbore lui, une décontraction naturelle. Il semblait à l’aise dans un endroit pareil, et elle ne devina pas la raison. Pour elle, tout ça était bien vrai. Et elle ne voyait pas pourquoi ni comment on pourrait truquer quoi que ce soit. « Il y a eu combien d’occupants ? » Est-ce pour connaître exactement le nombre d’ennemis qu’elle pourrait se faire en venant habiter ici ? « Vous croyez qu’il pourrait se calmer au fil du temps ? » Et quand bien même ce serait pas le cas, allait-il avoir l’honnêteté de lui répondre non si tel serait le cas ? « Pas de quoi s'inquiéter. En plus, nos services sont aux frais du vendeur, alors vous n'avez vraiment pas à vous préoccuper de quoi que ce soit. » Qu’il ajoute avant de lui permettre de saisir ce collier pendentif qui la protègerait. Fallait croire. « Voilà, bouclier actif ! » Et ça l’fait sourire, alors qu’il décide enfin de se glisser dans le vaste salon presque vide, elle pouvait entendre leur souffle en écho et leurs quelques dialogues. Instinctivement, elle passe ses mains autour de ses bras, il faisait bien frais dans cette pièce, et ce n’était pas les quelques bougies allumées qui pourraient réchauffer la pièce. « C’est assez sombre, il n’y a pas de fenêtres ? » Qu’elle demande, avec son innocence qu’on lui connaît déjà. Pour autant, elle cherche à épier au-delà de la noirceur du lieu, de découvrir ce qui se cache exactement où. Les bougies l’aidant, elle reste un moment silencieuse, à se déplacer à sa guise, sans jamais trop s’éloigner de l’agent immobilier, on n’sait jamais, et elle préfèrerait qu’il passe pour le casse-croûte avant elle, si c’était le cas.


(jonah) demain est illusoire U2HjNqk

(jonah) demain est illusoire 4Bk2LEQ
(jonah) demain est illusoire QqLqwzn
(jonah) demain est illusoire A7lPtC7
(jonah) demain est illusoire MGSbLAu

(jonah) demain est illusoire XIqbFEx
(jonah) demain est illusoire DX1bVja
(jonah) demain est illusoire H6Kkwzz
Revenir en haut Aller en bas
Jonah Fletcher
Jonah Fletcher
les mondes imaginaires
les mondes imaginaires
En ligne
(jonah) demain est illusoire HSiifW9 ÂGE : 33 ans (18/03)
SURNOM : Jojo ou Johnny pour les potes, Jojookie sur les réseaux
STATUT : Célibataire, romantique maladif
MÉTIER : Agent immobilier spécialisé dans les logements hantés et scènes de crimes. Youtubeur horreur, urbex et paranormal. Prétendu médium.
LOGEMENT : #253 edward street, spring hill
(jonah) demain est illusoire 4a61ce3e7cbec9548ba1bfa7b765aaee7de8cf6e
POSTS : 21458 POINTS : 0

TW IN RP : Adoption, occulte, paranormal, scènes de crime (sang, violence), harcèlement scolaire
TW IRL : NC
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Quatrième enfant adopté d'une fratrie de cinq. Nerveux, tout le temps. Ne tient pas en place. Provocateur de moments gênants et de conversations sans queue ni tête. Nerd en puissance, dévoreur de comics. Bricoleur de drones et de robots de combat. Cinéphile absolu, fan de films d'horreur. Myope comme une taupe sans ses lentilles. Dyslexique. Bordélique. A un chat, Tofu.
CODE COULEUR : les bafouilles en #990033
RPs EN COURS : Adèle - Hayden - Hassan - Andrea - [5/7]
RPs TERMINÉS : (jonah) demain est illusoire 9334ba52f1a408754b16b5208fbae2e9
(jonah) demain est illusoire XvQ6FqF

• joamie lives forever (7 ans de RP, 130 sujets, 3 awards du plus beau couple)

ub shop archives
AVATAR : Jack Quaid
CRÉDITS : loonywaltz
DC : //
PSEUDO : loonywaltz
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 27/03/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t1188-jonah-i-don-t-have-a-nervous-system-i-am-a-nervous-system https://www.30yearsstillyoung.com/t46401-jonah-immortals-just-not-for-long https://www.30yearsstillyoung.com/t47951-jonah-fletcher https://www.30yearsstillyoung.com/t47950-jonah-fletcher

(jonah) demain est illusoire Empty
Message(#) Sujet: Re: (jonah) demain est illusoire (jonah) demain est illusoire EmptyMar 11 Avr 2023 - 20:55



(jonah) demain est illusoire 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f5470476e307154664168745031513d3d2d313039393339353831372e313639313733633162626536346233663334333639323638363138342e676966
 « demain est illusoire »  (jonah) demain est illusoire 873483867  jonah fletcher & @adèle shephard.


« Enchantée monsieur Fletcher, c’est un plaisir que d’être ici. J’ai entendu que du bien de vous. » Normal, vous dirait-il, il n’y en avait pas deux comme lui dans son domaine -enfin, pas plus de deux si l’on comptait son associé à l’agence. Cependant, Jonah fut flatté et fit de son mieux pour rester humble avec un sourire d’oreille à oreille. Cela faisait toujours plaisir d’entendre que son travail était reconnu, si l’on partait du principe que la cliente le pensait réellement et ne tentait pas de le caresser dans le sens du poil, histoire d’obtenir quelques efforts supplémentaires de négociation de sa part. “C’est bien aimable, merci.” L’astuce du cadre avait fait son effet et l’agent immobilier saisit que Ms Shephard -Adèle- ne serait pas bien difficile à effrayer. Nul besoin de sortir l'artillerie lourde, quelques combines allaient suffire pour asseoir le caractère hanté des lieux et rendre sa médiumnité crédible. « Il y a eu combien d’occupants ? » elle demanda, curieuse. “La maison a connu quelques générations d’habitants mais très peu ont cassé leur pipe ici même, alors j’ai dénombré trois autres présences en plus de nos quatre…” Il hésita ; le premier mot qui lui venait à l’esprit était “zigotos”, pour le professionnalisme on repassera. Alors il tourna sa langue sept fois dans sa bouche -façon de parler- et trouva le bon qualificatif ; “...victimes.” Mieux, bien mieux. « Vous croyez qu’ils pourraient se calmer au fil du temps ? » Le Fletcher grimaça. Se faire violemment zigouiller mettrait n’importe qui en colère, et à en juger par tous les films d’horreur qu’il avait regardés (et d’autres documentations plus sérieuses), les esprits n’avaient pas la même notion de justice que les vivants, de même, ils n’étaient l'empreinte que d’une seule émotion forte, et si celle-ci était négative, elle les bloquait sur place. “Compte tenu des événements, ça paraît très improbable et je déconseillerais qui que ce soit de tenter l’hypothèse en s’installant ici sans une bonne grosse purification dans les règles.” En somme, sans faire appel à lui pour faire son petit cirque, histoire que tout le monde s’auto-persuade qu’il n’y avait rien à craindre. De toute manière, c’était le propriétaire qui s’occupait de financer tout cela.

La visite démarra dans le grand salon qu’il avait dramatiquement décoré de bougies (et échangé un tableau de nature morte pour un grand portrait inquiétant donnant l’illusion de vous suivre du regard). « C’est assez sombre, il n’y a pas de fenêtres ? » Même les trous de Hobbit ont des fenêtres, banane. “Elles ont été condamnées pour des raisons de sécurité, il expliqua en pointant du doigt les larges planches qui couvraient les vitres. La maison a été à l’abandon un certain temps et son histoire attirait les curieux. Une fois qu’une des fenêtres a été brisée par des ados, les propriétaires n’ont pas voulu qu’il y ait plus de dégâts. Ça vous permet pas d’apprécier la luminosité des lieux, c’est sûr, mais il suffit de voir la taille des cadres et de vous rappeler que l’exposition est sud-ouest pour se donner une idée.” La maison était vendue meublée et accompagnée de ses 2cm de poussière, et malgré l’encombrement que les fournitures constituaient, Jonah insistait sur les volumes, la hauteur de plafond et le parquet d’origine qui avait été si bien traité jusqu’aux malheureux événements. Le grand salon donnait vers la salle à manger où trônait une large table en bois massif ornée d'une pièce centrale de fleurs désormais sèches et grises qu'il avait installées pour l’atmosphère. Un petit salon pouvait être utilisé comme bureau, atelier ou bibliothèque selon les activités des occupants. “Qu’est-ce que vous faites dans la vie, d’ailleurs ?” demanda l’agent immobilier, au passage. Il était important de s’intéresser à ses clients si l’on voulait espérer cerner au mieux leurs besoins. ”Des enfants ? Il y a quatre magnifiques chambres à l’étage.”  




Say it ain't so, I will not go Turn the lights off, carry me home Keep your head still, I'll be your thrill The night will go on, my little windmill





:l::

Revenir en haut Aller en bas
Adèle Shephard
Adèle Shephard
les contre-courants
les contre-courants
(jonah) demain est illusoire 7vHkInU ÂGE : vingt-six ans, depuis ce vingt-six décembre
SURNOM : addie par ses amis proches
STATUT : célibataire, mais la solitude commence à la peser.
MÉTIER : elle vend des villas hors de prix, mais semble avoir perdu sa flamme d'antan. en parallèle, elle prend des cours pour devenir photographe de femme enceinte, et de nouveau né. elle se sent épanouie.
LOGEMENT : elle se retrouve de nouveau dans une chambre d'hôtel après le départ précipité de Riley, avec qui la colocation a été brève, juste trois mois à peine.
(jonah) demain est illusoire 443c6615aafb95a552cf26c54551a8937c287c0e
POSTS : 1052 POINTS : 0

TW IN RP : deuil, rupture, accident de voiture (+ course illégale), cancer.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : cadette d'une famille de trois enfants, parents décédés en voiture quand elle avait quatorze ans, c'est son aîné qui a continué de les élevés. toujours souriante, positive, elle veut découvrir la vie et est très attentive à tout ce qui l'entoure depuis enfant. espiègle, elle finit toujours pas obtenir ce qu'elle désire, elle sait user de son charme et de stratège. en 2019, on lui déclare un cancer des reins qu'elle finira en 2021 par vaincre. elle intègre l'agence immobilière Simons après deux ans en école. elle fait beaucoup de bénévolat que ce soit pour les animaux ou au Mexique.
CODE COULEUR : addie chantonne en #9E1E05
RPs EN COURS :
(jonah) demain est illusoire Wrmi
WILLELE

[07/06] jonah #1carl #1michael #1channing #1amy #4will #5asso #1
RPs EN ATTENTE : tessa #2 ❋
RPs TERMINÉS :
(jonah) demain est illusoire 5ud7
NINELE

chasse aux oeufs (refuge #1)stacey #1birdie #1nino #13enterrement ashseth #1autumn #1colin #1amy #3will #4tessa #1riley #1
AVATAR : ella purnell (évidemment)
CRÉDITS : (c) unknown (ava) & (c) fallenfeatures (gif) (c) alex & bleeding_light (crackship) & jamie (ub)
DC : mason bradford & logan novak
PSEUDO : jen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43889-addie-le-mauvais-chemin https://www.30yearsstillyoung.com/t43928-addie-la-fureur-de-vivre https://www.30yearsstillyoung.com/t48781-adele-shephard

(jonah) demain est illusoire Empty
Message(#) Sujet: Re: (jonah) demain est illusoire (jonah) demain est illusoire EmptyJeu 20 Avr 2023 - 15:08


(jonah) demain est illusoire 4f8f8945c6a6a2cb48d9928e81c353a566db328c
 « demain est illusoire »  (jonah) demain est illusoire 873483867  jonah fletcher & adèle shephard.


Elle savait amadouer Adèle, oh oui, elle savait flatter l’ego de l’autre pour obtenir les renseignements qu’elle souhaitait, ça semble évident. Seule fille d’une famille entourée que de mecs, elle les a eues à l’usure. Elle n’est pas toujours très patiente mais lorsqu’elle souhaite quelque chose, elle n’a pas l’idée ailleurs que dans sa tête et elle ne déroge pas à ses propres règles facilement. C’était donc normal pour elle, de paraître la plus serviable possible – de toute façon, elle n’est pas une personne méchante, ou solitaire, et faire la discussion avec un étranger en soit ne la dérange pas plus que ça. Elle saurait faire parler un mur, qu’on lui répète suffisamment souvent, pour qu’aujourd’hui plus que d’ordinaire, ça lui serve de leçon. « C’est bien aimable, merci. » Elle le scrute un instant du regard, détaillant chacune de ses expressions comme si elle tentait de déceler le vrai du faux. Elle ne saurait quoi penser de cet homme, et il est un peu plus âgé qu’elle, elle préfère se méfier des beaux parleurs, davantage dans ce genre de boulot qu’elle connaît aussi bien que sa poche. Elle sait par expérience, que ses collègues aussi, il leur arrive de cacher une once de vérité pour que la vente se passe sans embrouille. Elle sait que parfois il faut savoir ranger sa langue, et arrondir les angles. Il manquerait plus qu’elle se fasse avoir par un concurrent. Justement, en parlant de concurrent, il ignore lui-même sa vraie identité, et ça la mettait un peu mal à l’aise, elle n’est pas habituée à espionner quiconque. Mais elle est piquée à vif, sa curiosité la mènera sans aucun doute à sa perte. Finalement elle reporte son attention sur ce qui l’entoure. « La maison a connu quelques générations d’habitants mais très peu ont cassé leur pipe ici même, alors j’ai dénombré trois autres présences en plus de nos quatre… » Elle fronce les sourcils, prête à tout entendre, enfin c’est ce qu’elle pense, « victimes. » Victimes ? Quoi ? Ils sont morts ici ? « Qu’est-ce qui leur est arrivé ? » Non non non Adèle ! Est-ce qu’elle est en train de tomber dans le panneau ? Fallait croire oui, mais elle veut des réponses à ses questions, et elle est prête à tout entendre, ou presque, tant qu’il lui dit ce qu’elle veut entendre. Elle se promène néanmoins dans la grande salle, « compte tenu des événements, ça paraît très improbable et je déconseillerais qui que ce soit de tenter l’hypothèse en s’installant ici sans une bonne grosse purification dans les règles. » Elle s’arrête un instant, perplexe avant d’ajouter, « et évidemment, c’est un service que vous proposez ? » Est-ce réellement une question quand elle se doute déjà de la réponse ? Bien sûr que non, d’ailleurs l’intonation ne fait pas office d’une banale question de sa part. « En quoi ça consiste exactement ? » Elle ignore comment il pratiquait ce genre de chose, mais elle voulait volontiers l’imaginer avec de l’encens ou un appareil à passer dans chacune des pièces en citant des prières, et ça la faisait presque rire intérieurement. Et pourtant, il était peut-être sa seule chance de pouvoir faire passer un message à Ash, triste sort. Mais ce qui la chagrinait davantage c’était ses accès fermés, et ce peu de lumière, elle se retourna vers lui pour avoir une explication. « Elles ont été condamnées pour des raisons de sécurité. La maison a été à l’abandon un certain temps et son histoire attirait les curieux. Une fois qu’une des fenêtres a été brisée par des ados, les propriétaires n’ont pas voulu qu’il y ait plus de dégâts. Ça vous permet pas d’apprécier la luminosité des lieux, c’est sûr, mais il suffit de voir la taille des cadres et de vous rappeler que l’exposition est sud-ouest pour se donner une idée. » Ca se tient. Elle pouvait reconnaître que son discours été bien rôdé. Visitant les différentes pièces, Addie passa sa main en effleurant la longue table du bout des doigts, en l’observant un court instant. « Qu’est-ce que vous faites dans la vie, d’ailleurs ? » Elle fronça les sourcils. Elle n’avait pour le moment pas menti, juste omis de dire pour qui elle travaillait : un concurrent direct du Fletcher. Et pendant encore combien de temps elle allait oublier ses précisions ? Elle n’en savait rien et se mordit la lèvre en baissant le visage pour observer le sol, qui par moment craquer sous ses chaussures. « Des enfants ? Il y a quatre magnifiques chambres à l’étage. » Elle se contenta de balayer sa précédente question d’un revers de main pour se reporter sur cette dernière, qui l’avouons, sera moins compliqué à répondre. « Pas encore, qu’elle se contente de répondre, un sourire en coin avant de reprendre, de façon assez sûre d’elle, mais je l’espère, oui, un jour. » Elle l’espérait du moins, avec sa chimiothérapie qu’elle a subi, ce sera sans aucun doute bien plus difficile, mais même si elle reste encore jeune, les années défilent et elle n’a pas encore rencontré celui qu’il le lui permettrait. « Mais je vous suit… » Elle sort de ses pensées pour finalement monter les marches, que de l’ancien, comme stipuler dans l’annonce. Elle s’arrête un instant en haut des marches, se tournant vers le bas pour observer la vue. Dans le couloir elle peut distinguer de beaux meubles, et des anciennes peintures, et cadres qui ornent le mur. « Vous m’avez demandé tout à l’heure ce que je faisais dans la vie… » Elle remet sur le tapis sa précédente question tenue sans réponse, alors qu’elle suit Jonah, et rentre dans la première chambre, une grande chambre avec dressing et salle de bain privative. La fenêtre, de nouveau close. « Je suis dans l’immobilier. » Elle était dos à lui, mais elle peut sentir son regard porté sur elle, à cet instant. Mais finalement l’immobilier c’est vaste non ? Elle pourrait très bien vendre des terrains vides, faire de la construction, ou être courtière n’est-ce pas ?


(jonah) demain est illusoire U2HjNqk

(jonah) demain est illusoire 4Bk2LEQ
(jonah) demain est illusoire QqLqwzn
(jonah) demain est illusoire A7lPtC7
(jonah) demain est illusoire MGSbLAu

(jonah) demain est illusoire XIqbFEx
(jonah) demain est illusoire DX1bVja
(jonah) demain est illusoire H6Kkwzz
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(jonah) demain est illusoire Empty
Message(#) Sujet: Re: (jonah) demain est illusoire (jonah) demain est illusoire Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(jonah) demain est illusoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-