AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces – Inox
63 €
Voir le deal

 [MARLEY] ❝ Ghosts we hide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marley Lynch
Marley Lynch
la poudre d'escampette
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Mal' - la tigresse - la panthère
STATUT : Célibataire, en fuite d'une demande en mariage qui la fait frémir.
MÉTIER : Maquilleuse professionnelle pour la télévision, le cinéma, la musique, la mode.
LOGEMENT : 280 oxlade drive, Fortitude Valley. Dans un appartement pas encore totalement aménagé, comme si à tout moment elle pouvait disparaître à nouveau.
I'll be your queen.
POSTS : 1276 POINTS : 880

TW IN RP : nudité - violence - drogue
TW IRL : x
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est parfaitement à l'aise avec sa sexualité et n'hésite pas à céder à ses pulsions - c'est une piètre cuisinière - ancienne strip-teaseuse il lui arrive de remettre les pieds dans des clubs juste pour observer les autres danser - elle boit énormément de café, encore plus d'alcool - elle est imprévisible
CODE COULEUR : [color=#cc0066]
RPs EN COURS : Greta #1 ; Eddie #1 ; Penelopeia #1 ; Axel #1 ; Louisa #2 ; Heather Harris #1 ; Basilius #1 ; Mabel #2
RPs TERMINÉS : Jackson #1 ; Jackson, flashback #1 ; Jackson #2 ; Malcolm #1 ; Malik #1 ; Louisa #1 ; Jackson, Flashback #2 ; Jackson, Flashback #3 ; Jackson #3 ; Laurie #1 ; Ambrose #1 ; Jackson #4 ; Mabel #1 ; Malik #2 ; Jackson #5 ; Andrew #1
AVATAR : Rihanna
CRÉDITS : Avatar: Deborah ♥♥♥ , gifs: Liloo_59 ♥, code signature: Pando.
DC : Aucun
PSEUDO : Ju
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46709-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46787-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46788-marley-lynch

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [MARLEY] ❝ Ghosts we hide [MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 EmptyVen 18 Nov 2022 - 22:03



Ghosts we hide
 @Jackson Mills  ft. Marley

« Fais comme chez-toi. » Cette phrase résonna longtemps dans l'esprit de la brune. La spontanéité avec laquelle Jackson l'avait dite l'avait ramenée quelques années en arrière. Période durant laquelle elle était en effet chez elle, chez eux. Cette époque était désormais révolue et cela lui brisait le cœur encore un peu plus. Elle oublia vite les propos du jeune homme lorsqu'elle explosa son épaule contre la porte. Le cri déchirant qui était sorti de sa bouche n'avait calmé ni la douleur ni son anxiété. Elle était recroquevillée sur elle-même, la main accrochée à son épaule qui avait définitivement un problème. Une vague de chaleur avait gagné son visage et la douce avait l'impression qu'elle allait faire un malaise. La douleur était telle qu'elle en avait presque la nausée. Les larmes ruisselaient le long de ses joues tandis que ses doigts se resserraient sur la zone sensible. La porte s'ouvrit à la volée et la maquilleuse en avait presque oublié la raison de son geste inconsidéré. Elle releva difficilement le visage en direction de l'agent et constata qu'il allait bien. Elle s'était inquiétée pour rien. « Merde ! » Les yeux écarquillés du garçon ainsi que son juron ne rassurèrent absolument pas Marley qui se demandait dans quel état elle se trouvait. Il l'attira avec lui dans la salle de bain mais lorsqu'il lui demanda de lui montrer son épaule, la jeune femme eut un mouvement de recul. Elle ne voulait pas qu'il la touche, et surtout elle ne voulait pas qu'il la voie ainsi. Elle se sentait ridicule et totalement pathétique. Son corps commençait à trembler tandis que ses muscles commençaient à refroidir. La douleur était de plus en plus vive et elle n'osait même pas regarder l'étendue des dégâts. Finalement elle ne lutta pas longtemps, incapable d'opposer une quelconque résistance. « Elle est démise. » Elle sanglota un peu plus. Elle s'en était doutée mais au fond d'elle un infime espoir vivait. Elle aurait aimé n'avoir qu'un énorme hématome. Un de plus, elle n'était plus à ça près. Du coin de l'oeil Marley l'observait en train de s'agiter. Il semblait chercher quelque chose. Soudain elle le vit se figer. Elle redressa la tête et comprit ce qui venait de se passer. Elle aussi venait de croiser leur reflet dans le miroir. C'était à cet instant qu'elle s'était rendue compte que Jackson était à ses côtés, à moitié nu. Preuve qu'elle souffrait véritablement, elle n'avait rien remarqué avant. Son cœur loupa un battement lorsque son regard s'attarda sur le torse musclé de son ancien amant. Des marques, tellement de marques, beaucoup trop de marques. Elle voyait les traces des coups qu'il avait reçus et se demanda dans quel état était l'autre gars. Si Jackson était autant abîmé, elle ne donnait pas cher de la peau de l'autre. Elle sentit une nouvelle vague de chaleur la gagner mais elle ne sut pas dire si elle était provoquée par la douleur ou par la proximité du jeune homme. Ce corps, elle l'avait observé, elle l'avait touché, elle l'avait goûté, elle l'avait malmené, elle l'avait aimé. Il se tenait à quelques centimètres d'elle et Marley ne pouvait pas le toucher. Elle avait perdu ce droit quelques années auparavant, et avait enterré tout espoir de voir les choses changer lorsqu'ils s'étaient revus à la laverie.

Elle fut tirée de ses pensées lorsque Jackson lui dit : « On peut pas s'pointer comme ça à l'hôpital, ils vont croire qu'on s'est foutu sur la gueule. » Elle écarquilla les yeux et paniquée répliqua : « Je peux pas rester comme ça ! » mais elle savait qu'il avait raison. « J'vais la remettre. » Elle fit un pas en arrière, terrifiée par ce qu'elle venait d'entendre. Elle avait du mal à respirer et était à deux doigts de faire une véritable crise d'angoisse. Son pouls s'accélérait et elle avait l'impression qu'elle allait suffoquer. Elle se calma avec une incroyable rapidité lorsqu'elle sentit les mains du garçon encercler son visage. C'était comme si le moindre contact physique avec Jackson l'apaisait. Comme si son corps répondait au sien. « Ca va aller ». Les yeux emplis de larmes, la jeune femme ne répondit rien. Elle n'en était pas capable. Elle n'arrivait même plus à se concentrer sur ce qu'il lui disait. Il ajouta autre chose mais elle était bien trop occupée par la douleur et par la vision d'horreur de ce qui l'attendait pour y prêter la moindre attention. « Tu dois t'allonger. » Son corps se crispa, elle regarda dans la même direction que l'agent et ses yeux se posèrent sur la porte de la chambre. Porte dans laquelle un trou béant les observait. Elle tint sa langue concernant ce qu'elle voyait, ce n'était clairement pas le moment pour demander des explications. La maquilleuse prenait cependant de plus en plus conscience que Mills allait mal, beaucoup plus qu'il ne le laissait entrevoir. Elle hésitait à avancer, incapable de se rendre dans la pièce. « J'peux pas te promettre que ça ne fera pas mal mais j'peux te jurer que j'sais ce que j'fais. » Elle le vit baisser le regard, et elle fronça les sourcils. Ce n'était pas parce qu'elle avait peur de lui ou qu'elle n'avait pas confiance en lui – bien qu'elle en aurait tous les droits – qu'elle ne voulait pas entrer dans la chambre. C'était le fait qu'il s'agisse d'une chambre, de leur - ancienne – chambre commune qui lui posait problème. Elle savait qu'un flot de souvenirs allait l'assaillir, et elle n'était pas sûre de pouvoir les gérer. Un nouveau cri de douleur lui échappa et il insista : « Il faut que tu t'allonges. » Elle n'avait pas le choix. Elle acquiesça d'un signe de tête et se dirigea vers la pièce. Elle poussa la porte et instantanément l'odeur de Jackson l'enveloppa. Elle se dirigea jusqu'au lit et avec difficulté s'allongea dessus. Installée sur le dos, elle fixa le plafond mais les souvenirs de la pièce l'obligèrent à fermer les yeux. C'est ce qu'elle fit mais l'odeur du garçon pénétrait ses narines. Le contact des draps sur sa peau lui provoquait des frissons. C'était impossible de faire abstraction de tout ce qui l'entourait. Elle se revoyait blottie dans ses bras, l'obligeant à rester une minute de plus. Minute qui se transformait bien souvent en heure. Elle les revoyait s'ébattre avec passion et amour au milieu des oreillers et des morceaux de tissus... Qu'il était loin ce temps où il n'y avait qu'adoration et volupté entre eux deux. Elle se mit une nouvelle fois à pleurer, mais cette fois-ci en silence. Elle pleurait pour tout, pour son épaule, pour le manque qu'elle ressentait, pour les erreurs qu'elle avait commises, pour ce qu'elle lui avait fait, ce qu'il lui avait fait. Elle pleurait pour ce qu'ils s'étaient faits. Ils avaient tout foutu en l'air. Un véritable gâchis. Voilà ce que c'était, rien d'autre.

« Tu es sûr que tu vas y arriver ? » demanda-t-elle la voix enrouée et la gorge serrée. « Je peux toujours appeler les urgences depuis en bas, tu n'es pas obligé d'être là, je dirai que je suis tombée... » Elle n'osait même plus croiser son regard. Elle se sentait démunie, faible et totalement ridicule. Et puis il était là, à quelques centimètres d'elle, couvert d'une simple serviette nouée autour de la taille. L'attirance qu'elle éprouvait pour lui existait toujours. Après l'épisode de la laverie, elle aurait cru que tout cela disparaîtrait mais ce n'était pas le cas. C'était peut-être même plus dur ainsi. Elle le désirait toujours autant, mais elle savait qu'elle ne pouvait désormais plus l'avoir. Les yeux fermés, elle sentait ses forces la quitter peu à peu. « Je crois que je vais m'évanouir Jax... » Elle essaya de se redresser mais un grognement s'échappa lorsqu'elle comprit qu'elle en était incapable. « Fais vite. » demanda-t-elle. Elle rendait les armes et remettait son corps désarticulé entre les mains – expertes elle l'espérait – de Jackson. Elle finit par croiser son regard : « Je suis désolée » murmura-t-elle. Elle ne dit rien de plus, lui laissant à loisir le choix d'interpréter ces mots comme il le désirait. Désolé de s'être blessée, désolé de ne pas l'aider davantage, désolé de l'avoir quitté, désolé de lui avoir fait mal, désolé de l'avoir agressé, désolé d'avoir tout ruiné.


Que sais-tu de l'amour? Pas grand chose
On est tous passé par là, les mains vides, le cœur lourd
Le mal au ventre, le teint livide, les yeux rougis, la gorge nouée
On est tous passé par là, morale à plat
Soleil éteint sans pouvoir remonter la pente
À en souffrir jusqu'à haïr et dégueuler.
❝Rose noire ; Georgio❞
Revenir en haut Aller en bas
Jackson Mills
Jackson Mills
la tête brûlée
la tête brûlée
Voir le profil de l'utilisateur
[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 IAeu3cF ÂGE : 35 ans (17.02.87).
SURNOM : Ses proches l’appellent Jax, ses collègues Mills et le staff des kinées du St Vincent « Le cul de l’Australie » (quand il a le dos tourné, évidemment). Y'a aussi " bâtard ", mais ça c'est from Brody, alors ça compte pas.
STATUT : Célibataire. Champion toutes catégories des plans affectifs foireux et des histoires qui foncent droit dans le mur.
MÉTIER : Agent fédéral et formateur au MOSC. Contourne sciemment le sujet dès qu’on cherche à en savoir d’avantage sur ses activités professionnelles. Également président de l'association RUN FOR JUDY qu'il gère sur son temps personnel.
LOGEMENT : 396 Doggett Street ; Fortitude Valley.
[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Tumbex
POSTS : 14036 POINTS : 1420

TW IN RP : Violences physiques et verbales. Armes à feu. Complotisme. Hypersexualisation de la Femme. Racisme. Sexe. Masculinité toxique.
TW IRL : Cancer.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Atteint d'amnésie partielle suite à un tir à la tête en novembre 2020 (cicatrice visible sur le côté du crâne). Retrouve progressivement la mémoire (black out de février à décembre 2020). Paranoïaque peinant à s’assumer comme tel, dormir avec une arme le rassure. Porn food et sports addict (mange comme 4, s’entraîne comme 10, ne (re)connaît pas ses limites). Instinctif, impulsif et téméraire, il est aussi lunatique au possible, provoquant par nature et bagarreur dans l'âme. Parle peu mais frappe fort. Faible quand il s’agit de résister aux courbes féminines …
CODE COULEUR : [color=#A28453][b]« ... »[/b][/color]
RPs EN COURS : .
.
TEMPS PRÉSENT :

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 MARLSON7
[url=soon]MARLEY #9[/url] - Serait-elle à ma place, plus forte qu'un homme, au bout de ces impasses où elle m'abandonne. Vivre l'enfer, mourir au combat ... Faut-il pour lui plaire aller jusque là ?

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 JAXLEY
ASHLEY #1 - soon.

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 MILOU
MILOU #7 - soon.

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 GABSON-2
GABSON #3 - soon

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 De2cedfee4eefc5e2750db10cb83c5f9
RUN FOR JUDY #2 : Aprés-midi de Noël (sujet commun, viendez !)

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Debson
DEBSON #4 - Turning me on, you just send me down. Down on my knees, pretty little tease. And I will wash off all the dirty, dirty thoughts I had about you.

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 D0a596d4318bd9c388d8e41324bdf392
EPSILON PROJECT - NEO #3 - SPARROW #2
.
.
FLASHBACK :

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Elisonfinal
ELIZABETH #8 - Baby, it hit so hard I'm holding on to my chest, maybe you left your mark reminding me to forget. It doesn't matter where you are, you can keep my regrets. 'Cause baby, I got these scars, reminding me to forget.

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 MICKSON
MICKEY #1 - Note pour trop tard : On t'dira d'être premier, jamais d'être heureux. Premier, c'est pour ceux qu'ont besoin d'une note, qu'ont pas confiance en eux. T'es au moment d'ta vie où tu peux devenir c'que tu veux ; le même moment où c'est l'plus dur de savoir c'que tu veux.
.
.
RPs EN ATTENTE : BILLIE / GABRIEL / JIYEON / ISLA / YASMINE / ANTHONY / FULL
RPs TERMINÉS : FICHE DE RPs
AVATAR : Michael B Jordan.
CRÉDITS : avatar : blaz / gifs : tumbex + sofia + niazha16 / code sign : koalavolant/ texte : justin timberlake
DC : Carmine Sighbury
INSCRIT LE : 22/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36418-jackson-mills-corrupted-files#1685384 https://www.30yearsstillyoung.com/t36499-jackson-mills-million-miles-aways#1695295 https://www.30yearsstillyoung.com/t36498-jackson-mills#1695289

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [MARLEY] ❝ Ghosts we hide [MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 EmptySam 19 Nov 2022 - 10:44






MARLEY & JACKSON






Marley se résigne ; Jax l'accompagne dans la chambre. Conscient de la gravité de la situation, l'agent se refuse à penser à quoique ce soit d'autre que l'épaule de la métisse et la manœuvre qu'il va devoir effectuer pour la remettre en place. Lynch n'est pas un soldat, ses capacités de résistance à la douleur ne sont pas les mêmes que les siennes. Tandis qu'elle s'allonge, Mills refoule ses doutes. Cette intervention sera à leur image, brutale et sans anesthésiant. « Ca va aller ... » Répète-il lorsqu'elle se remet à pleurer, n'imaginant pas une seconde que ces sanglots puissent être autre chose que de la douleur ou de la peur. Délicatement, il grimpe à son tour sur le lit et prend place aux côtés de la brune. « Tu es sûr que tu vas y arriver ? » Jax opine du chef. Il se veut confiant dans son attitude mais voit bien que Marley y va à reculons, qu'elle cherche à fuir l'inévitable. Appeler les urgences et dire qu'elle est tombée, tu parles d'une histoire à dormir debout ! Il la laisse cependant divaguer jusqu'à ce qu'elle reprenne, plus faible : « Je crois que je vais m'évanouir Jax... » Mills le croit aussi. L'obscurité de la chambre ne suffit pas à cacher la pâleur de son teint luisant au clair de lune. Tendant le bras par-dessus la jeune femme, il allume la lampe de chevet puis ouvre l'un des tiroirs de la commode pour en sortir une ceinture qu'il approche de son visage. « Je suis désolée. » « Mord. » Dit-il en présentant le cuir à ses lèvres tremblantes.

Toute cette histoire est en train de prendre une tournure inattendue, Jackson s'en rend bien compte mais le tri à faire dans l'ordre des priorités l'oblige à garder la tête froide et à rester concentré sur sa tâche. L'heure n'est pas aux questions sans réponses, aux interrogations scabreuses vis à vis de la légitimité de la situation ni aux grandes conversations sur l'oreiller. Il enjambe Marley, l'enserre de ses cuisses et passe l'une de ses mains sous le coude de son bras désarticulé. L'autre part se placer au niveau de sa poitrine, à mi-chemin entre sa clavicule et son sein. Mills ferme un instant les yeux, chassant les souvenirs indésirables tentant de faire une percée à travers toute l'attention qu'il met à rester focus. Dans sa rencontre avec la porte, l'épaule est partie vers l'arrière. Jax va devoir peser de tout son poids sur la cage thoracique de Lynch tout en tirant sur le bras pour remettre la tête de l'os à sa place. Un effet levier simple dans sa conception biomécanique mais impressionnant à mettre en place. Marley n'est pas un soldat, elle ne s'attend probablement pas à ce qu'il la traite avec autant de poigne mais il n'a pas d'autre choix ... « À trois. » Lance-t-il tout en captant son regard, établissant la connexion de confiance nécessaire afin qu'elle relâche ses muscles et n'oppose aucune résistance à sa poussée. « Un ... » Sa poigne tient fermement le coude du bras blessé. « Deux ... » Il prend une grande inspiration et veille à ce que ses doigts soient bien ouverts sur le torse de la brune afin de répartir la charge lorsqu'il y exercera la pression nécessaire.

CRACK. Le bruit de l'épaule retrouvant sa position initiale tandis que les yeux de Marley s'écarquillent de surprise. À l'instar de son formateur avant lui, Jax n'a pas attendu le trois. Ne pas laisser le temps aux blessées d'anticiper l'action. La ceinture étouffe une partie du cri de douleur que lâche la métisse tandis que Mills vient calmer sa peine en recouvrant son corps du sien. La moins amochées de ses mains passe derrière la tête de Marley et l'invite à pleurer sur son épaule. « C'est fini. » Chuchote-t-il à son oreille. Et il reste là. Les secondes se transforment en minutes tandis qu'il la laisse encaisser le contre-coups, lui voler sa chaleur, reprendre ses esprits. Bientôt, il en est persuadé, elle tombera de fatigue, tout comme lui.


(c) sweet.lips




Cry me a river


You told me you love me. Why did you leave me all alone ? Now you tell me you need me when you call me on the phone. Girl, I refuse, You must have me confused with some other guy. The bridges were burned : now it's your turn, to cry.


KoalaVolant
[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Signature-JACKSON


Dernière édition par Jackson Mills le Dim 27 Nov 2022 - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marley Lynch
Marley Lynch
la poudre d'escampette
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Mal' - la tigresse - la panthère
STATUT : Célibataire, en fuite d'une demande en mariage qui la fait frémir.
MÉTIER : Maquilleuse professionnelle pour la télévision, le cinéma, la musique, la mode.
LOGEMENT : 280 oxlade drive, Fortitude Valley. Dans un appartement pas encore totalement aménagé, comme si à tout moment elle pouvait disparaître à nouveau.
I'll be your queen.
POSTS : 1276 POINTS : 880

TW IN RP : nudité - violence - drogue
TW IRL : x
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est parfaitement à l'aise avec sa sexualité et n'hésite pas à céder à ses pulsions - c'est une piètre cuisinière - ancienne strip-teaseuse il lui arrive de remettre les pieds dans des clubs juste pour observer les autres danser - elle boit énormément de café, encore plus d'alcool - elle est imprévisible
CODE COULEUR : [color=#cc0066]
RPs EN COURS : Greta #1 ; Eddie #1 ; Penelopeia #1 ; Axel #1 ; Louisa #2 ; Heather Harris #1 ; Basilius #1 ; Mabel #2
RPs TERMINÉS : Jackson #1 ; Jackson, flashback #1 ; Jackson #2 ; Malcolm #1 ; Malik #1 ; Louisa #1 ; Jackson, Flashback #2 ; Jackson, Flashback #3 ; Jackson #3 ; Laurie #1 ; Ambrose #1 ; Jackson #4 ; Mabel #1 ; Malik #2 ; Jackson #5 ; Andrew #1
AVATAR : Rihanna
CRÉDITS : Avatar: Deborah ♥♥♥ , gifs: Liloo_59 ♥, code signature: Pando.
DC : Aucun
PSEUDO : Ju
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46709-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46787-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46788-marley-lynch

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [MARLEY] ❝ Ghosts we hide [MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 EmptySam 19 Nov 2022 - 14:45



Ghosts we hide
 @Jackson Mills  ft. Marley

« Mord. » Elle n'opposa aucune résistance face à cet ordre, elle savait qu'il ne valait mieux pas protester, et puis dans tous les cas, elle n'avait pas l'énergie pour. Cela ne la rassurait pas de devoir mordre une ceinture en cuir, cela signifiait qu'elle allait crier et donc qu'elle allait avoir mal. Elle prit néanmoins l'objet entre ses dents tandis qu'elle sentait des gouttes de sueur glisser le long de ses tempes. Son cœur battait si vite qu'elle avait l'impression qu'il allait littéralement sortir de sa poitrine. Elle vit Jackson l'enjamber et sentit ses cuisses se resserrer autour d'elle. Ses larmes s'accentuèrent tandis qu'elle observait le visage concentré du garçon. Cette position la ramenait en arrière, à l'époque où ils coulaient des jours heureux bien que mouvementés. Pendant des mois elle avait rêvé de cet instant, mais jamais elle n'aurait imaginé que cela arrive dans de telles circonstances. Ses yeux descendirent sur le torse musclé du garçon mais elle finit par fermer ses paupières. La vision était peut-être encore plus douloureuse que le mal qui rongeait son épaule. Elle essayait de mettre de l'ordre dans ses pensées, de rester concentrée sur la manipulation qu'il allait faire et non sur tout le reste. Mais son esprit était embué, la douleur lui donnait le tournis, et la vague de souvenirs et de sentiments qui l'assaillait ne l'aidaient en rien dans sa démarche. Elle le sentit prendre son coude et n'ouvrit les yeux qu'au moment où la main du garçon entra en contact avec le haut de sa poitrine. A cet instant, elle le vit fermer les paupières. Sans doute que pour lui aussi c'était trop difficile à affronter. Sa poitrine se soulevait de plus en plus vite, l'échéance approchait à grands pas et le contact de Jackson la tétanisait autant qu'il l'électrisait.

« À trois. » Elle écarquilla les yeux, prête à prendre ses jambes à son cou mais l'agent avait bloqué son corps, conscient qu'elle risquait de tenter une échappée. Ses dents se resserrèrent instinctivement sur la ceinture tandis que son regard s'accrocha à celui de Jackson tel une bouée de sauvetage. Elle inspira profondément tandis qu'il commençait à compter. Un craquement atroce retentit dans la pièce tandis qu'elle hurlait la mâchoire toujours accrochée au cuir. Les larmes coulaient abondamment sur son visage mais son épaule était remise. Elle pouvait le sentir. Elle ouvrit avec difficulté la bouche, laissa tomber la ceinture et se mit à sangloter. Son corps était parcouru de spasmes lorsque Mills s'allongea sur elle. Elle ferma les yeux, tenta de se calmer en vain. « C'est fini. » Elle avait failli dire qu'elle savait, que tout était fini. Chaque parole du garçon la ramenait à leur relation alors qu'il parlait de son épaule. A moins que ses mots aient un double sens. La chaleur du corps de Jackson réchauffait le sien, elle ne pouvait pas bouger, n'en avait pas la force ni l'envie. Elle était épuisée.

Les minutes s'écoulèrent tandis que Marley retrouvait son calme. Son corps toujours sous celui de Jackson, la maquilleuse profitait de cet instant de répit et d'accalmie. Cela faisait bien longtemps qu'ils ne s'étaient pas retrouvés dans une telle position, dans un tel calme, un tel silence. Sentir le corps du garçon contre le sien lui procurait d'étranges sensations. Son corps à elle semblait réclamer plus que ce simple contact, tandis que l'esprit de Marley était juste soulagé par la douceur et la prévoyance du jeune homme. Elle osa cependant glisser une main dans le dos de Mills et l'enlaça doucement. Elle murmura à son oreille : « Merci. » Elle ne voulait pas se détacher de lui, ne voulait pas le quitter. Elle savait que dès l'instant où elle partirait de l'appartement, elle ne serait pas prête de le revoir. Cette pensée la hantait. Elle profita du fait qu'il ne pouvait pas voir son visage pour chuchoter : « Qu'avons-nous fait ? Que sommes-nous devenus ? » C'était plus fort qu'elle. Elle aurait pu attendre un autre moment pour aborder ce sujet, ou bien le garder enfoui au fond d'elle, mais elle en était incapable. Elle se disait qu'une telle occasion ne se représenterait pas de si tôt. Les larmes perlèrent à nouveau aux coins de ses yeux mais cette fois-ci elle parvint à les ravaler. « Je suis désolée Jackson. » acheva-t-elle. Rien de plus. Tout était dit. Elle rangeait sa fierté mal placée, reconnaissait ses torts sans mettre clairement de mots dessus, et enfin lui avouait ce qui la rongeait depuis des jours, et même des années. Elle était désolée pour l'agression, désolée pour leur rupture. Désolée de l'avoir perdu. La main qui était dans le dos du jeune homme remonta jusqu'à sa tête et elle glissa sa main dans ses cheveux, le caressant avec tendresse. La soirée avait été mouvementée pour lui comme pour elle. Sans doute plus pour lui au vu des blessures qu'il avait. Ils avaient besoin de calme et de sérénité. Ils auraient tout le lendemain pour repenser à tout ça en boucle, pour se questionner, se maudire et peut-être même se détester.


Que sais-tu de l'amour? Pas grand chose
On est tous passé par là, les mains vides, le cœur lourd
Le mal au ventre, le teint livide, les yeux rougis, la gorge nouée
On est tous passé par là, morale à plat
Soleil éteint sans pouvoir remonter la pente
À en souffrir jusqu'à haïr et dégueuler.
❝Rose noire ; Georgio❞
Revenir en haut Aller en bas
Jackson Mills
Jackson Mills
la tête brûlée
la tête brûlée
Voir le profil de l'utilisateur
[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 IAeu3cF ÂGE : 35 ans (17.02.87).
SURNOM : Ses proches l’appellent Jax, ses collègues Mills et le staff des kinées du St Vincent « Le cul de l’Australie » (quand il a le dos tourné, évidemment). Y'a aussi " bâtard ", mais ça c'est from Brody, alors ça compte pas.
STATUT : Célibataire. Champion toutes catégories des plans affectifs foireux et des histoires qui foncent droit dans le mur.
MÉTIER : Agent fédéral et formateur au MOSC. Contourne sciemment le sujet dès qu’on cherche à en savoir d’avantage sur ses activités professionnelles. Également président de l'association RUN FOR JUDY qu'il gère sur son temps personnel.
LOGEMENT : 396 Doggett Street ; Fortitude Valley.
[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Tumbex
POSTS : 14036 POINTS : 1420

TW IN RP : Violences physiques et verbales. Armes à feu. Complotisme. Hypersexualisation de la Femme. Racisme. Sexe. Masculinité toxique.
TW IRL : Cancer.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Atteint d'amnésie partielle suite à un tir à la tête en novembre 2020 (cicatrice visible sur le côté du crâne). Retrouve progressivement la mémoire (black out de février à décembre 2020). Paranoïaque peinant à s’assumer comme tel, dormir avec une arme le rassure. Porn food et sports addict (mange comme 4, s’entraîne comme 10, ne (re)connaît pas ses limites). Instinctif, impulsif et téméraire, il est aussi lunatique au possible, provoquant par nature et bagarreur dans l'âme. Parle peu mais frappe fort. Faible quand il s’agit de résister aux courbes féminines …
CODE COULEUR : [color=#A28453][b]« ... »[/b][/color]
RPs EN COURS : .
.
TEMPS PRÉSENT :

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 MARLSON7
[url=soon]MARLEY #9[/url] - Serait-elle à ma place, plus forte qu'un homme, au bout de ces impasses où elle m'abandonne. Vivre l'enfer, mourir au combat ... Faut-il pour lui plaire aller jusque là ?

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 JAXLEY
ASHLEY #1 - soon.

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 MILOU
MILOU #7 - soon.

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 GABSON-2
GABSON #3 - soon

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 De2cedfee4eefc5e2750db10cb83c5f9
RUN FOR JUDY #2 : Aprés-midi de Noël (sujet commun, viendez !)

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Debson
DEBSON #4 - Turning me on, you just send me down. Down on my knees, pretty little tease. And I will wash off all the dirty, dirty thoughts I had about you.

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 D0a596d4318bd9c388d8e41324bdf392
EPSILON PROJECT - NEO #3 - SPARROW #2
.
.
FLASHBACK :

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Elisonfinal
ELIZABETH #8 - Baby, it hit so hard I'm holding on to my chest, maybe you left your mark reminding me to forget. It doesn't matter where you are, you can keep my regrets. 'Cause baby, I got these scars, reminding me to forget.

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 MICKSON
MICKEY #1 - Note pour trop tard : On t'dira d'être premier, jamais d'être heureux. Premier, c'est pour ceux qu'ont besoin d'une note, qu'ont pas confiance en eux. T'es au moment d'ta vie où tu peux devenir c'que tu veux ; le même moment où c'est l'plus dur de savoir c'que tu veux.
.
.
RPs EN ATTENTE : BILLIE / GABRIEL / JIYEON / ISLA / YASMINE / ANTHONY / FULL
RPs TERMINÉS : FICHE DE RPs
AVATAR : Michael B Jordan.
CRÉDITS : avatar : blaz / gifs : tumbex + sofia + niazha16 / code sign : koalavolant/ texte : justin timberlake
DC : Carmine Sighbury
INSCRIT LE : 22/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36418-jackson-mills-corrupted-files#1685384 https://www.30yearsstillyoung.com/t36499-jackson-mills-million-miles-aways#1695295 https://www.30yearsstillyoung.com/t36498-jackson-mills#1695289

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [MARLEY] ❝ Ghosts we hide [MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 EmptySam 19 Nov 2022 - 16:08






MARLEY & JACKSON






« Merci. » Jax campe sur ses positions, le poids retenu par ses coudes et ses genoux plantés de part et d'autre de Marley, les abdos serrés afin de ne pas l'écraser complétement dans le matelas. C'est comme s'il couvait quelque chose, comme s'il faisait barrage de sa carcasse pour protéger un être fragile d'une explosion quelconque. Celle de leur relation, à n'en pas douter. Au-delà de la crise de paranoïa, des bris de miroir dans le couloir, de l'arme gisant sous le canapé et de la coiffe des rotateurs de la belle à laquelle il faudra plusieurs semaines de soins pour se remettre, reste le fantôme terrifiant de ce qu'ils ont tué avec leurs conneries.

« Qu'avons-nous fait ? Que sommes-nous devenus ? » Lynch verbalise ce que Mills pense mais ne dit pas. Silencieux, l'agent ferme les yeux, submergé par les souvenirs de leur histoire. Il revoit avec une précision désarmante tous les coups de griffe portés à leur idylle, tous ces faux pas qui, cumulés les uns aux autres, les menèrent à la chute. Des premiers claquements de porte aux dernières de leurs insultes, des coups bas, aux tromperies, en passant par les mensonges. Tout ce cirque en avait-il réellement valu la chandelle ? « Je suis désolée Jackson. » Il ne peut retenir un frisson lorsque la main de Marley remonte le long de sa nuque. Elle lui caresse les cheveux et c'est comme si tout le film repassait dans sa tête, seulement rythmé des bons moments cette fois : La drague du début, les fou-rires, les surprises, les confidences, les promesses, la passion, le sentiment d'invincibilité ... La bague. « Oublie. » Répond-il, incapable d'articuler quoique ce soit de plus constructif tant sa gorge se serre au souvenir de cet acte manqué. Il invite Marley à tourner la page quand bien même il se sait incapable de le faire. Son cœur fougueux, marqué à vif par le départ de la brune, s'est complétement sclérosé. Une stratégie de repli détestable, le choix du rien plutôt que de crever de tristesse comme un chien qu'on abandonne sur le bord de la route.

Lentement, Jackson roule sur le côté, rabattant la couette par-dessus leurs corps fatigués. Il hésite un instant puis finit par attirer Marley entre ses bras dans une position de cuillère. Son torse se plaque au dos de la brune et son avant-bras se cale entre ses seins. Il la colle à lui. « J'te tiens. » Explique-t-il, soucieux qu'elle ne roule pas durant son sommeil et malmène involontairement son épaule qui a besoin d'être laissée tranquille. « Dors. » La distance de ses mots jure avec la proximité de son être. Jusque dans sa respiration qu'il approfondit dans le but de secrètement renifler son odeur, Mills est ancré à la belle plus qu'il ne veut bien l'admettre. La présence de Lynch dans son lit le rassure. Il a beau être tracassé par tout ce que cette courte nuit risque de redistribuer comme cartes dans le jeu incohérent de son existence, cela ne l'empêche pas de se sentir chanceux d'avoir devant lui quelques heures de sommeil à partager en sa compagnie.

Hier son détonateur, aujourd'hui sa sauveuse, demain quoi ? Il ne veut pas savoir. Jax a eu son lot de '' et si '' pour la soirée. Sa matière grise refuse d'émettre d'autres hypothèses tant qu'il n'aura pas récupéré. C'est donc avec la pleine conscience d'être parfaitement irresponsable dans son choix d'action qu'il se laisse sombrer dans les limbes. Pas grave. Il a l'habitude des réveils difficiles.


(c) sweet.lips




Cry me a river


You told me you love me. Why did you leave me all alone ? Now you tell me you need me when you call me on the phone. Girl, I refuse, You must have me confused with some other guy. The bridges were burned : now it's your turn, to cry.


KoalaVolant
[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Signature-JACKSON


Dernière édition par Jackson Mills le Mar 13 Déc 2022 - 18:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marley Lynch
Marley Lynch
la poudre d'escampette
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 34 ans
SURNOM : Mal' - la tigresse - la panthère
STATUT : Célibataire, en fuite d'une demande en mariage qui la fait frémir.
MÉTIER : Maquilleuse professionnelle pour la télévision, le cinéma, la musique, la mode.
LOGEMENT : 280 oxlade drive, Fortitude Valley. Dans un appartement pas encore totalement aménagé, comme si à tout moment elle pouvait disparaître à nouveau.
I'll be your queen.
POSTS : 1276 POINTS : 880

TW IN RP : nudité - violence - drogue
TW IRL : x
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Elle est parfaitement à l'aise avec sa sexualité et n'hésite pas à céder à ses pulsions - c'est une piètre cuisinière - ancienne strip-teaseuse il lui arrive de remettre les pieds dans des clubs juste pour observer les autres danser - elle boit énormément de café, encore plus d'alcool - elle est imprévisible
CODE COULEUR : [color=#cc0066]
RPs EN COURS : Greta #1 ; Eddie #1 ; Penelopeia #1 ; Axel #1 ; Louisa #2 ; Heather Harris #1 ; Basilius #1 ; Mabel #2
RPs TERMINÉS : Jackson #1 ; Jackson, flashback #1 ; Jackson #2 ; Malcolm #1 ; Malik #1 ; Louisa #1 ; Jackson, Flashback #2 ; Jackson, Flashback #3 ; Jackson #3 ; Laurie #1 ; Ambrose #1 ; Jackson #4 ; Mabel #1 ; Malik #2 ; Jackson #5 ; Andrew #1
AVATAR : Rihanna
CRÉDITS : Avatar: Deborah ♥♥♥ , gifs: Liloo_59 ♥, code signature: Pando.
DC : Aucun
PSEUDO : Ju
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46709-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46787-marley-the-fire-under-the-ice https://www.30yearsstillyoung.com/t46788-marley-lynch

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [MARLEY] ❝ Ghosts we hide [MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 EmptySam 19 Nov 2022 - 17:03



Ghosts we hide
 @Jackson Mills  ft. Marley

« Oublie. » Ce fut tout ce qu'il lui répondit. Rien de plus. Mais qu'aurait-il pu dire ? Qu'attendait-elle ? Elle n'en savait rien. Elle savait juste qu'elle était incapable d'oublier, et sans doute ne le désirait-elle pas. Pourquoi oublier ? Pour pouvoir recommencer à nouveau les mêmes erreurs ? C'était impossible d'oublier, ils le savaient tous les deux. Quelque chose s'était définitivement brisé ce jour-là dans la laverie. Peut-être seraient-ils capables un jour de rebâtir quelque chose ? La maquilleuse l'espérait de tout son être même si la chance que cela se produise était infime. Elle garda quelques instants sa main dans les cheveux de Jackson lorsqu'elle le sentit rouler sur le côté. Elle crut qu'il allait se lever et quitter la chambre, que cela allait sonner le glas de cette soirée, mais au contraire, il couvrit leur corps à l'aide de la couette. Elle ferma les yeux, rassurée de savoir qu'elle allait pouvoir dormir ici cette nuit. Au moins il ne serait pas seul avec ses démons, au moins elle ne serait pas seule avec les fantômes de leur histoire. Son corps se raidit lorsqu'elle le sentit se coller à elle. Le bras de Jackson passa entre ses seins et elle sentit sa respiration accélérer. « J'te tiens. » Elle se blottit un peu plus contre lui, savourant ce contact inattendu. Elle aurait voulu enlever son tee-shirt, sentir la peau chaude du torse de Jackson dans son dos mais elle s'abstint, se contentant de ce moment de grâce suspendu dans le temps. « Dors. » Elle déglutit avec difficulté et hocha la tête pour approuver ses dires. Elle était littéralement épuisée, toute énergie semblait avoir quitté son corps. Les minutes s'écoulèrent, Marley écoutant la respiration du garçon. Il semblait s'être calmé. Alors qu'elle allait s'endormir, elle murmura : « Je t'aime. » et tomba dans un sommeil profond. C'était leur première nuit ensemble depuis une éternité, et peut-être la dernière.

Les rayons du soleil filtrèrent à travers les volets de la chambre de Jackson. Marley ouvrit les yeux, se demandant où elle se trouvait. Elle baissa la tête vers le bras qui l'entourait et commença à paniquer. Où était-elle ?! Elle regarda autour d'elle sans oser bouger, et reconnut la chambre de Jackson. Tout le déroulé de la soirée lui revint en tête, tout comme la douleur qu'elle ressentit dans son épaule lorsqu'elle bougea légèrement. Elle souleva le bras du garçon qu'elle reposa le long de son corps et se leva. Sur la pointe des pieds, elle se dirigea jusqu'à la porte, elle se tourna et l'observa une dernière fois avant de quitter la pièce. Elle récupéra son téléphone qu'elle avait laissé dans le salon et sortit sans un bruit de l'appartement. Il était tôt, la ville était encore endormie, mais avant de rentrer chez elle, Marley devait faire un dernier arrêt. Elle se rendit dans l'épicerie du coin, et acheta quelques légumes et fruits, ainsi que des yaourts et un steak. Ce n'était pas grand chose mais il fallait qu'il se nourrisse et il n'avait rien chez lui. Elle remonta à l'appartement, grimaçant à cause de la douleur ressentie dans son épaule encore endolorie. En poussant la porte, elle constata qu'il dormait toujours. Elle déposa le tout sur la table de la cuisine, ouvrit un tiroir et en sortit un bloc notes. Un sourire en coin apparut lorsqu'elle se rendit compte qu'il rangeait toujours les choses au même endroit. Elle inscrivit sur la feuille : « Je compte sur toi pour manger. » Elle hésita quelques secondes puis ajouta : « Appelle, je décrocherai toujours. » et elle signa. Elle aurait voulu retourner dans ses bras et profiter du réveil avec lui, mais elle savait que le réveil serait plus difficile que le moment d'endormissement. Elle allait partir lorsqu'elle vit les bouts de verre sur le sol. Un coup d'oeil à sa main lui permit de voir que la coupure faite la veille n'était que superficielle. Elle ramassa les bris de verre et une fois que ce fut fait, elle ferma la porte – définitivement ? - de l'appartement et rentra chez elle. Après une longue douche où tout lui revenait en boucle, elle s'endormit sur son canapé. La nuit avait été si longue et si courte à la fois. Si intense et si douce à la fois. Si terrifiante et rassurante à la fois. Rien ne serait jamais blanc ou noir avec Jackson, elle le savait.


Que sais-tu de l'amour? Pas grand chose
On est tous passé par là, les mains vides, le cœur lourd
Le mal au ventre, le teint livide, les yeux rougis, la gorge nouée
On est tous passé par là, morale à plat
Soleil éteint sans pouvoir remonter la pente
À en souffrir jusqu'à haïr et dégueuler.
❝Rose noire ; Georgio❞
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: [MARLEY] ❝ Ghosts we hide [MARLEY] ❝ Ghosts we hide - Page 2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

[MARLEY] ❝ Ghosts we hide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-