AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-33%
Le deal à ne pas rater :
Casque The Mandalorian, Casque électronique Premium Star Wars
100.99 € 149.99 €
Voir le deal

 yava • crashed the wedding

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ava West
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 yo
SURNOM : can't make it shorter
STATUT : still looking for the other half of the (cutie) pie
MÉTIER : gérante du - futur - complexe Ava Good Day
LOGEMENT : #250 Logan City, une maison en rénovation dont les dépendances seront bientôt un gîte géré avec l'aide de ceux ayant oeuvré à sa réussite
yava • crashed the wedding 5529a2bd0ffe15e4849295ccf830978a295ce6f7
POSTS : 55 POINTS : 505

TW IN RP : deuil parental, escort, drogue
TW IRL : none
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : when things go wrong, don't go with them / take care of business
RPs EN COURS : YaraEijiCíanSethWinstonAlbane


RPs EN ATTENTE : Sergio > Michael


AVATAR : Kaley Cuoco
CRÉDITS : avatar; fassylovergallery+harley gifs; cuocotheory+lucasbravos
DC : Greta Dramamoore
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47097-ava-o-many-other-roads-yet-to-run https://www.30yearsstillyoung.com/t47116-ava-o-take-care-of-business

yava • crashed the wedding Empty
Message(#) Sujet: yava • crashed the wedding yava • crashed the wedding EmptyMar 22 Nov - 22:31



crashed the wedding
ft @Yara Day  

It's better than regretting
The ring she got was lame
She couldn't take the pain
She didn't want a silly second name

Le fait d’avoir frappé dans les mains était peut-être un tantinet excessif alors Ava avait toussoté légèrement dans le creux de sa main pour cacher son excitation. Voir sa meilleure amie oser, renoncer, s’affirmer alors qu’elle s’apprêtait à franchir l’une des étapes les plus importantes de sa vie la faisait jubiler. Après tout, si tel était le choix de Yara, alors il n’y avait aucune raison de sangloter comme la dame à qui elle avait tendu un mouchoir sans même prendre le temps de se soucier de qui elle était. Peut-être pleurait-elle à l’idée de ne pas pouvoir dévaliser un buffet qui s’annonçait grandiose, Ava ne le saurait jamais. Ce dont elle était sûre, c’est qu’elle se devait de rejoindre Yara. T’es où, championne ? lui avait-elle rapidement répondu par texto tout en commençant à quitter la cérémonie, un sourire aux lèvres. Des doutes, Yara en avait eu, mais elles avaient fait des essayages, choisi cette robe, elles avaient frôlé le coma éthylique lors de son enterrement de vie de jeune fille. Les deux amies avaient organisé les détails ensemble, Ava l’avait accompagnée et lui avait fait quelques suggestions concernant les fleurs. Si les pivoines ne semblaient étrangement pas être sa tasse de thé, Yara semblait tout de même réellement amoureuse de August. Quel prénom sordide.

Cette fois-ci, Ava frappait dans ses mains sans s’en cacher, lentement, alors qu’elle s’avançait vers une Yara visiblement déboussolée, mais souriante. « Un an. Une année entière à me parler de mariage pour ça ? » Elles avaient éclaté de rire. Les nerfs retombaient et le visage bienveillant d’Ava venait conforter Yara dans son coup de folie. Son amie se permettait d’agir de cette façon car elle savait très bien que Yara n’était pas du genre à avoir des regrets et Ava, elle, n’était de toute façon pas du genre à s’attarder sur une éventuelle négativité. Pourtant, la façon dont les téléphones avaient tous vibré au même moment avait 1) montré que l’entourage de Yara était trop poli pour oublier de mettre son téléphone en silencieux 2) que la nouvelle n’avait été bien accueillie par personne. Surtout pas par un August qui ne parviendrait probablement jamais à égaler ce moment de solitude. Ava devait avouer avoir de la peine pour celui qu’elle avait appris à accepter au fil du temps, jusqu’à l’apprécier pour avoir mis les étoiles que méritaient Yara dans ses yeux en la demandant en mariage. Cet après-midi, les étoiles avaient été remplacées par une lueur différente des autres jours. « Tu veux en parler ? » Ava s’était accroupie pour poser ses mains sur les genoux couverts de tulle de Yara et lever le regard vers le sien, prête à entendre le discours d’un mariage abandonné avant même le oui fatidique. La blonde avait écouté, mais elle savait que la spontanéité de Yara était empreinte de sincérité et que sa décision avait finalement dû être anticipée. Elle ne voyait pas vraiment de déception chez son amie, plutôt un immense soulagement. « T’as pas dit oui mais on peut quand même continuer les festivités, Yara. La bouffe est là, le DJ est payé jusqu’à trois heures et même la photographe n’a pas encore pris la décision de partir. » Encore bien trop gêné par la situation. Alors à quoi bon s'apitoyer sur son sort si elle ne comptait pas faire demi-tour et expliquer aux convives qu’il s’agissait d’une mauvaise blague ?



wonderful world
Sometimes i feel so full of love it just comes spilling out. it's uncomfortable to see I give it away so easily but if I had someone I would do anything, i'd never, never, ever let you feel alone. I won't I won't leave you, on your own. But who am I to dream? Dreams are for fools, they let you down... -byendlesslove


Dernière édition par Ava West le Mer 7 Déc - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yara Day
Yara Day
la séparation illicotexto
la séparation illicotexto
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans - 11.06.1992
STATUT : fraichement célibataire qui a largué son fiancé par texto le jour de son mariage
MÉTIER : conseillère d'insertion pénitentiaire
LOGEMENT : Squatte chez Ava, parait que c'est provisoire #250 Logan City
yava • crashed the wedding Tumblr_inline_pb8qumC5DV1uuih1s_250
POSTS : 219 POINTS : 1640

TW IN RP : good vibes only (presque)
TW IRL : aucun
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : Yara textote en #996699
RPs EN COURS : Kieran - Seth - Ambrose - Cristina - Jules - Malik - Ava - Olive - Malone - Leslie - Anwar fb - Mason - Alfie Fb

DIMENSION BUNYIP
Winston
RPs EN ATTENTE : Kai - Zoya
RPs TERMINÉS : Nano#22
AVATAR : Claudia Doumit
CRÉDITS : ciloute (avatar) Janey (gif)
DC : Nino - May - Jina - Owen
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 30/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45985-yara-day-new-life https://www.30yearsstillyoung.com/t40691-nino-may-dinis-jina-owen-yara#2024290 https://www.30yearsstillyoung.com/t46014-yara-day#2337292

yava • crashed the wedding Empty
Message(#) Sujet: Re: yava • crashed the wedding yava • crashed the wedding EmptyVen 2 Déc - 13:55



La réaction d’Ava pourrait surprendre n’importe qui, mais pas Yara. Elle avait l’air de se réjouir plus que quiconque de ce plotwist comme si Yara lui avait offert un le meilleur retournement de situation de sa vie. Mieux qu’une nouvelle série Netflix à succès, parce que cette fois ci, le protagoniste avait réellement agit à l’inverse de ce que tout le monde aurait pensé. Ah Yara, bien sûre qu’elle était faite pour cette robe blanche, bien sûre qu’elle était parfaite dans le rôle de la mariée, bien sûre qu’elle allait avoir sa jolie petite vie de famille. Le mariage puis l’enfant, son destin tout tracé, ce n’était plus qu’une question de temps avant de tomber enceinte et de donner la vie à son premier bébé. Une vie de famille parfaite dans une maison que tout le monde enviait. August avait trouvé la femme idéale, Yara avait trouvé l’homme idéale. Ce couple que tout le monde adulait et jalousait. A quoi bon?

Elle tapote ses mains entre elles avec une telle excitation, d’un point de vue extérieur, on aurait plutôt tendance à dire que Yara venait de lui annoncer une bonne nouvelle. Encore dans sa robe blanche, qui lui serrait la poitrine, on pourrait croire qu’Ava se contenter de féliciter son amie qui venait de dire oui à l’homme de sa vie. « Un an. Une année entière à me parler de mariage pour ça ? » Yara se racla la gorge. Pas fière, bien que soulagée, ne sachant trop comment se comporter devant les rires de son amie. “tu sais quoi? Contente-toi d’ouvrir ce foutu bustier.” Elle se tournait dos à son amie pour que celle-ci puisse tirer sur le laçage et la laisser mieux respirer.
« Tu veux en parler ? » à quoi bon? Une fois libérée de son corsage, la brune fit à nouveau un demi tour sec, faisant attention tout de même que la robe ne lui descende pas aux pieds, mais elle trouva de quoi s'asseoir pour éviter de tourner la situation au ridicule, plus qu’elle ne l’était déjà. Son amie s'accroupit face à elle, redressant le visage de la Day pour affronter son regard. Elle se pinça les lèvres et esquissa un doux sourire, elle ne pouvait qu’être pleinement reconnaissante d’avoir une amie telle qu’Ava, parce qu’elle pouvait dire ce qu’elle voulait, pouvait rire aux éclats dans les pires moments, pour se réjouir de situation délicates, Ava était entière et spontanée et surtout, bienveillante et démunie de toute sorte de cruauté. « T’as pas dit oui mais on peut quand même continuer les festivités, Yara. La bouffe est là, le DJ est payé jusqu’à trois heures et même le photographe n’a pas encore pris la décision de partir. » Oh la photographe, Zoya… “Elle va me détester aussi. Faut que je lui envoie son virement.” la réponse n’était sans doute pas celle attendue par la West mais Yara allait réellement devoir affronter tous les prestataires qui comptaient sur elle ce jour-là. “J’suis sûre que personne ne va aller profiter du champagne et des petits fours. C’est un vrai gachi…” pourtant, elle les avais bien invité à s’y rendre, mais elle se doutait que les cœurs n’étaient pas à la fête. “Quoi que… y a bien quelques personnes qui trouveront leur compte à aller boire à l’oeil toute la soirée.” elle redressa son buste et eu comme une hésitation dans son regard, puis fini par demander à son amie. “Comment ont réagi les gens?” elle grimaçait, parce qu’elle n’était pas certaine de vouloir entendre la réponse. “J'ai éteins mon téléphone après t'avoir envoyer le dernier message. Il s'est mis à vibrer en continu, j'ai paniqué. ”






yava • crashed the wedding 134205justice

yava • crashed the wedding H6Kkwzz
Revenir en haut Aller en bas
Ava West
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 34 yo
SURNOM : can't make it shorter
STATUT : still looking for the other half of the (cutie) pie
MÉTIER : gérante du - futur - complexe Ava Good Day
LOGEMENT : #250 Logan City, une maison en rénovation dont les dépendances seront bientôt un gîte géré avec l'aide de ceux ayant oeuvré à sa réussite
yava • crashed the wedding 5529a2bd0ffe15e4849295ccf830978a295ce6f7
POSTS : 55 POINTS : 505

TW IN RP : deuil parental, escort, drogue
TW IRL : none
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : when things go wrong, don't go with them / take care of business
RPs EN COURS : YaraEijiCíanSethWinstonAlbane


RPs EN ATTENTE : Sergio > Michael


AVATAR : Kaley Cuoco
CRÉDITS : avatar; fassylovergallery+harley gifs; cuocotheory+lucasbravos
DC : Greta Dramamoore
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47097-ava-o-many-other-roads-yet-to-run https://www.30yearsstillyoung.com/t47116-ava-o-take-care-of-business

yava • crashed the wedding Empty
Message(#) Sujet: Re: yava • crashed the wedding yava • crashed the wedding EmptyMer 7 Déc - 20:15



crashed the wedding
ft @Yara Day  

Yara la connaissait trop bien pour se vexer ou pour questionner son étrange comportement - après tout, c’était peut-être ce trait de caractère qui avait fait de leur amitié quelque chose d’aussi solide et sincère. Les filles se disputaient rarement, voire jamais, tout simplement parce qu’Ava se contentait de tout faire pour que son amie soit heureuse et pour que leur lien perdure. Elle n’était pas compliquée à vivre, peut-être un peu plus à cerner, mais quelques temps suffisait à s'accommoder à ce caractère si particulier. Tout tourner à la dérision, tout voir en rose, toujours voir le positif et le verre à moitié plein. Ava n’était finalement pas compliquée même si sa bonne humeur en toute circonstance pouvait parfois être maladroite. “Tu sais quoi? Contente-toi d’ouvrir ce foutu bustier.” Le ton était donné, Yara n’avait pas envie de se justifier, alors la blonde s’était mise à la tâche de suite pour libérer Yara de ce dernier fardeau. Peut-être que la libérer de ce bustier bien trop serré l’aiderait à y voir plus clair et à ne pas se noyer dans un flot de regrets. Elle avait bien grandi, l’adolescente de dix-sept ans qui se cherchait encore et s’était aventurée dans sa boutique de l’époque. Une Yara bien peu passionnée par le métier mais qui s'intéressait parce qu’Ava lui avait appris le langage des fleurs et leurs significations, parce qu’elles riaient aux éclats et que la blonde avait vite considéré la brune comme une petite sœur. Un membre de sa famille inventé, mais une personne qui aurait bien plus d’empathie et de sincérité envers elle que ne l’aurait jamais ceux de qui elle partageait le sang. Ava avait parlé des prestataires qui avaient fait un travail remarquable parce qu’elle comptait bien profiter du buffet et des boissons, elle avait évoqué la photographe parce qu’elle s’imaginait déjà immortaliser ce moment comme cela était initialement prévu. “Elle va me détester aussi. Faut que je lui envoie son virement.” Mais Yara se lamentait et commençait à paniquer, à penser aux autres avant elle-même. Si Ava pouvait comprendre cette attitude, son objectif à cet instant était de lui changer les idées et de l’empêcher de culpabiliser sur une décision qui était bien trop importante “J’suis sûre que personne ne va aller profiter du champagne et des petits fours. C’est un vrai gachi…” Quand Ava avait soumis l’idée de continuer les festivités, elle parlait d’elles, et de personne d’autre. “Quoi que… y a bien quelques personnes qui trouveront leur compte à aller boire à l'œil toute la soirée.” Elle avait souri, évidemment, certains invités au mariage préférait davantage la nourriture gratuite aux mariés, ce genre de personne que l’on invitait plutôt par obligation que par envie. « Toi et moi contre le reste du monde. On peut s’en charger toutes les deux de ce buffet, ou avec Zoya, ou même avec les pique-assiette. J’aimerais bien avoir des photos de nous, moi. » avait-elle commencé, les mains posées sur les bras d’une Yara à la moue boudeuse. Alors elle avait repris plus sérieusement, parce que ses plaisanteries et son attitude désinvolte étaient parfois hors de propos et bien incapables de consoler celle qui comptait le plus pour elle. « L’argent dépensé, tu n’y penseras plus dans quelques années. Par contre, si tu t’étais lancée dans ce mariage dont tu ne voulais finalement pas, c’est ta vie entière qui aurait été gâchée. » avait-elle répondu calmement

“Comment ont réagi les gens?” avait-elle demandé. “J'ai éteins mon téléphone après t'avoir envoyer le dernier message. Il s'est mis à vibrer en continu, j'ai paniqué. ” Il était évident que si Ava ne la questionnerait pas davantage si Yara ne ressentait pas le besoin de parler, certains membres de la famille notamment du marié allaient lui demander des comptes. « Mal, j’imagine ?  » avait-elle commencé.  « Mais comme moi j’ai applaudi, ça a dû détourner un peu leur attention. Je sais pas si ça te rassure ? » Encore une fois, Ava avait réussi à la faire rire alors que son regard criait encore toute sa frustration face à ce mariage gâché.  « Faut pas regretter ou culpabiliser, Yara. Si t’as eu le cran de partir comme tu l’as fait, c’est qu’au fond, c’est dire oui que tu aurais fini par regretter. » La blonde ne se savait pas si philosophique mais face au visage contrarié de sa meilleure amie, les mots franchissaient ses lèvres sans qu’elle n’y réfléchisse vraiment.  « Il finira par comprendre, tu sais ? » Ava était optimiste, August était quelqu’un de réfléchi et une fois le choc et la peine dissipés, alors peut-être que lui aussi comprendrait que la vie était trop courte pour sceller leurs destins sans être entièrement sûrs d’eux.



wonderful world
Sometimes i feel so full of love it just comes spilling out. it's uncomfortable to see I give it away so easily but if I had someone I would do anything, i'd never, never, ever let you feel alone. I won't I won't leave you, on your own. But who am I to dream? Dreams are for fools, they let you down... -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Yara Day
Yara Day
la séparation illicotexto
la séparation illicotexto
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 30 ans - 11.06.1992
STATUT : fraichement célibataire qui a largué son fiancé par texto le jour de son mariage
MÉTIER : conseillère d'insertion pénitentiaire
LOGEMENT : Squatte chez Ava, parait que c'est provisoire #250 Logan City
yava • crashed the wedding Tumblr_inline_pb8qumC5DV1uuih1s_250
POSTS : 219 POINTS : 1640

TW IN RP : good vibes only (presque)
TW IRL : aucun
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : Yara textote en #996699
RPs EN COURS : Kieran - Seth - Ambrose - Cristina - Jules - Malik - Ava - Olive - Malone - Leslie - Anwar fb - Mason - Alfie Fb

DIMENSION BUNYIP
Winston
RPs EN ATTENTE : Kai - Zoya
RPs TERMINÉS : Nano#22
AVATAR : Claudia Doumit
CRÉDITS : ciloute (avatar) Janey (gif)
DC : Nino - May - Jina - Owen
PSEUDO : Ciloute
Femme (elle)
INSCRIT LE : 30/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45985-yara-day-new-life https://www.30yearsstillyoung.com/t40691-nino-may-dinis-jina-owen-yara#2024290 https://www.30yearsstillyoung.com/t46014-yara-day#2337292

yava • crashed the wedding Empty
Message(#) Sujet: Re: yava • crashed the wedding yava • crashed the wedding EmptyHier à 15:03


Si vous n’avez pas de Ava dans votre vie, votre vie doit paraître bien morose. Elle est comme une barbe à papa, une pomme d’amour, une madeleine de Proust. Ce petit réconfort qui vous caline et vous blinde de bonnes ondes, sans cesse. Rien que de croiser son regard booste votre production de dopamine et sérotonine. C’est un bonbon dont vous aurez beaucoup de mal à vous passer ensuite. Yara ne savait plus s’en passer, depuis qu’elle connaissait Ava, tout de suite, elle avait su que cette nana serait quelqu’un d’important dans sa vie. Quand Yara était emplie de doutes, qu’elle se posait des questions existentielles, elle savait qu’elle pouvait se tourner vers son amie pour trouver des solutions simples et efficaces. Des solutions qui allaient lui permettre de balayer des mauvaises ondes et lui rendre le sourire. Avec Ava, tout paraissait si simple et pourtant, quand on connaissait son parcours de vie, elle était loin d’avoir été épargnée. Elle s’en rendait toujours si peu compte. Elle était d’une résilience incroyable. Certains parlaient de naïveté, ils n’y comprenaient rien.

Yara pouvait réfléchir, elle n’avait pas l’impression d’avoir déjà vécu pire moment que celui qu’elle avait vécu aujourd’hui dans sa vie. Ce jour qui aurait pu être le plus beau jour de sa vie, si on en croyait les statistiques. Bon, paradoxalement, elle se sentait si légère, mais elle savait que l’après allait être compliqué à gérer pour elle. Elle voulait simplement respirer et ça commençait par se défaire de ce bustier et quand Ava s'exécuta à sa demande, elle eut l’impression de pouvoir à nouveau respirer. Premier pas vers le bonheur?

« Toi et moi contre le reste du monde. On peut s’en charger toutes les deux de ce buffet, ou avec Zoya, ou même avec les pique-assiette. J’aimerais bien avoir des photos de nous, moi. » Yara redresse son visage pour observer les expressions de son amie. Pour sûre, qu’elle était sérieuse. “Donne moi ton téléphone, on va s’faire des selfies pour immortaliser ce jour, on les ressortira quand t’auras envie de te marier, toi aussi.” Elle pouvait compter sur Yara pour lui poser milles fois la question à savoir si elle était sûre de vouloir s’engager la dedans. Mais Yara savait bien que son histoire lui était personnel et que si sa meilleure amie décidait de se marier, elle serait la première à l’encourager et être ravie pour elle. Elle organiserait le meilleur enterrement de vie de jeune fille que jamais personne n’aurait organisé et elle lui ferait le plus beau discours pour faire pleurer dans les chaumières. « L’argent dépensé, tu n’y penseras plus dans quelques années. Par contre, si tu t’étais lancée dans ce mariage dont tu ne voulais finalement pas, c’est ta vie entière qui aurait été gâchée. » L’argent n’était pas un soucis avec les Constantine à vrai dire et même si on pourrait reprocher à Yara d’être vénale et d’avoir voulu profiter de leur statut, si elle devait avoir trois crédits sur le dos pour rembourser sa part, elle le ferait jusqu’à avoir remboursé le dernier centime. Elle savait bien que son niveau de vie ne serait plus le même, mais elle n’était pas non plus dans une situation précaire. Elle s’en sortirait, elle apprendrait à réorganiser son quotidien et ses petites habitudes. “ Je sais pas comment j’ai trouvé le cran de faire ça mais une chose est sûre, j’aurai jamais eu le cran de divorcer une fois l’alliance au doigt.” Autrement dit, elle s’y était prise juste à temps, n’est-ce pas?

Yara n’aurait pas pu affronter l’assemblée de son mariage tout entière, envoyer un SMS n’était pas la meilleure façon de faire, mais elle était incapable de regarder dans les yeux tous leurs invités pour assumer cette décision. Cependant, elle était tout de même curieuse de savoir quelles ont été les réactions, bien qu’elle avait son idée.  « Mal, j’imagine ?  » la réponse semblait être aussi logique que la question était bête, au final. « Mais comme moi j’ai applaudi, ça a dû détourner un peu leur attention. Je sais pas si ça te rassure ? » Yara ne put s'empêcher de sourire, imaginant sans aucune difficulté cette scène. “Je pense que t’es aussi blacklistée que moi du coup.” fit-elle amusée et laissant même un petit rire glisser entre ses lèvres. « Faut pas regretter ou culpabiliser, Yara. Si t’as eu le cran de partir comme tu l’as fait, c’est qu’au fond, c’est dire oui que tu aurais fini par regretter. » elle hocha la tête, c’est exactement pour ça, qu’Ava était la femme de la situation. Parce que n’importe qui d’autre aurait tenté de raisonner Yara en lui demandant d’arrêter son cinéma et de retourner rapidement à la mairie pour se marier une bonne fois pour toute et dire à tout le monde que ce n’était qu’une mauvaise blague. « Il finira par comprendre, tu sais ? » comprendre, elle l’ignorait, mais il finirait par s’y faire, c’était certain. “Il aura pas l’choix, de toutes façons.” Yara était comme anesthésiée à présent, elle ne savait pas trop quel sentiment elle était ressentir, alors n’en ressentir aucun semblait être la meilleure réponse que son coeur avait trouvé. Ni peine, ni douleur, ni bonheur. En fait, elle était juste soulagée. Mais elle savait que d’ici quelques jours, elle prendrait conscience de tout ça, pour de bon.

“Au fait, t’as préparé un discours?” qu’elle demande, curieuse, ignorant si elle aurait vraiment envie de l’entendre à présent ou pas.  “tu sais quoi? J’vais commencer par aller me changer, parce que si on doit sortir, hors de question que je reste habillée comme ça, je veux pas être cette caricature de la mariée qui prend la fuite dans sa robe avec un verre à la main au premier comptoir et son maquillage qui coule sur la joue.” elle se refusait de verser une seule larme et de toute façon, n’en ressentait pas l’envie du tout. “ Et quand j’aurai bu la gorgée de trop, tu me liras ton discours.”






yava • crashed the wedding 134205justice

yava • crashed the wedding H6Kkwzz
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

yava • crashed the wedding Empty
Message(#) Sujet: Re: yava • crashed the wedding yava • crashed the wedding Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

yava • crashed the wedding

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-