AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 Zénith Suprême : où trouver les coffrets ...
Voir le deal

 (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l’ange gardien
l’ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente trois ans, il accepte mal les années qui passent. (20/01/1990)
STATUT : Depuis juin, il appelle bien plus souvent Rory 'mon fiancé' que par son prénom.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, se sentir utile aux autres lui est nécessaire.
LOGEMENT : Une villa à Bayside accueille depuis peu son couple et leur chien, pour son plus grand bonheur.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 35469 POINTS : 0

TW IN RP : automutilation, pensées suicidaires
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Père inconnu, mère absente, sujet tabou › Médiateur par excellence › A fui Londres pour Brisbane en 2016 en pensant y trouver son père: c'était un mensonge › Passionné par son métier › A eu besoin de six ans pour accepter sa bisexualité et son couple › Terrorisé à l'idée d'être différent › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne dîtes pas du mal de Doctor Who ni de la Reine, il risque de froncer les sourcils › Papa d'un petit Berger Australien, à défaut d'avoir un enfant
CODE COULEUR : mediumpurple (plum pour design sombre)
RPs EN COURS : (08)maisie #2arthur #5las posadas (zoya's)rosalie #3rory #38marleyalexandra #8

uanoa #5

pré lien
assistant kiné

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 21e5aee5bb8b3566bb19ab4d843ce822e55cd7fe
rowann #37
& #38 › all i learned growing up was that love spit me out on the pavement next to the cuts and the blood. sweetheart, you are changing my mind, i swear that i'm doing my best, i won't let you down. you look at me, understanding everything. it's so fascinating. you patch up the blood and the cuts but our blood got mixed up so i guess we belong to each other. you shine so bright in a spotless mind.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Yox3
swalex #8 › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann #5 › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy #7 › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE : greta #2 › isaac #3 › maddy #7

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 8conP1m
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25rory #26wendy #1ruben #1rory #27penny #7rosalie #1rory #29alex #6arthur #3rory #31tea partydéfilé (event)rory #32maddy #6rory #34arthur #4sofia #2mariagreta #1isaac #2alex #7rory #35rory #36wendy #3

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5danikamaisie #2

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(ua)bébou #1rory #28

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › harley (gif) › harley (rowann, arwann, sawddy) › alex (swalex) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily, Rhett & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Empty
Message(#) Sujet: (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you EmptyMer 23 Nov 2022, 23:03



Oh, bien sûr qu’il a pensé à rejoindre le Noël à thème de la Corée du Sud plutôt que celui de la France, mais il sait bien qu’il n’a pas besoin de prouver un peu plus encore à son fiancé à quel point il l’aime. Il le lui dit déjà à chaque jour qui passe et l’occasion d’un Noël au thème des différentes traditions ne serait qu’une occasion de plus pour le lui répéter, certainement pas la seule à sa disposition pourtant. Ils ont rapidement aligné leurs idées pour rejoindre le coin de la France, sans doute attirés par le vin chaud mais aussi et surtout le cinéma en plein air, autant de raisons qui leur permettent de mettre le nez en dehors de leurs chez eux tout en restant un tant soi peu dans leur bulle. Rory sera sûrement reconnu le long du marché de Noël, Swann s’y attend déjà et ne le craint pas, mais il sait qu’ils seront bel et bien seuls une fois le moment du film venu. Il sait qu’à cet instant, il pourra laisser sa tête reposer contre l’épaule de Rory et le levier de vitesse s’enfoncer dans ses côtes mais que tout sera tout de même parfait. Qui plus est, il est heureux de savoir son fiancé participer à l’échange de cadeaux secrets, lui qui prend même cette tâche à coeur alors que le moindre stand du marché devient la cause de longues minutes de réflexion, pour savoir si oui ou non cela pourrait être le parfait cadeau à offrir à un inconnu.

Leur chien, qui n’a désormais plus grand chose à voir avec un chien, est lui aussi de la partie. Truffe en l’air, Brownie s’arrête uniquement pour quémander des caresses à la première personne dont il croise le regard, ce qui fait effectivement un total de beaucoup de personnes. C’est une chose à laquelle il s’est rapidement habitué, bien plus à l’aise à l’idée que des inconnus posent quelques milliers de questions à propos de son chien plutôt que d’autres inconnus veulent absolument des photos et autographes avec l’homme qu’il aime. “Si un jour tu m’avais dit que ce chiot perdu et tout maigre allait avoir autant de succès, je t’aurais pas cru.” Il commente la situation avec un sourire en coin, bien heureux que les choses aient changé pour Brownie et qu’il soit désormais heureux à leurs côtés plutôt que laissé voué à lui-même au milieu de nulle part. Beaucoup de choses ont changé depuis ce voyage, à commencer par la longue convalescence qui en a suivie pour Rory, convalescence de laquelle il semble enfin s’être remis, sans plus de séquelles - physiques, du moins. Et sans plus s’attarder sur le sujet, il relève plutôt la tête sur la suite de petites huttes face à eux, chacune vendant tantôt de la nourriture et tantôt tout et rien. Il n’y a rien dont ils aient réellement besoin, mais il y a fort à parier qu’ils ne ressortiront pas de là sans avoir les bras chargés de bricoles en tout genre et le ventre plein. “Si t’étais égocentrique, t’aurais pu offrir un poster de toi signé. Ou même une petite carte, en fait. Tu sais, comme cet auteur dans Harry Potter. Celui qui est pas vraiment un gentil, au final.” Ce n’est pas qu’il n’a pas de connaissance cinématographique, c’est qu’il ne se souvient jamais du prénoms des personnages - et aussi et surtout qu’il ne fait pas vraiment d’efforts, sauf lorsqu’ils s’agit des personnages que son fiancé travaille non loin de lui, en vue d’un projet ou d’un autre. C’est une habitude prise au tout début, alors qu’ils se commençaient à peine, et c’est une habitude qui le redevient depuis récemment, changement qu’il est heureux de constater.

Déjà, c’est vers Rory qu’il repose son regard et plus seulement en direction de toutes les décorations, lesquelles ont dû prendre des heures à mettre en place. “Tu sais quoi ? Je suis sûr qu’on réfléchirait mieux le ventre plein.” Le rapport de cause à effet n’est prouvé que dans son esprit, et que parce qu’ils se trouvent justement devant un stand de boissons et de nourritures. De facto, il a envie d’en goûter à son tour, tel un enfant aurait à son tour fait un caprice. “Je vais prendre du vin chaud. Tu veux quelque chose ?” Swann ne demande pas deux vins chauds naturellement, comme il l’aurait fait pour n’importe quel autre choix, bien trop conscient que la consommation d’alcool est toujours un sujet difficile, même s’il ne s’agit présentement que d’un simple verre, d’un vin sûrement pas à un degré élevé. Mais peu importe. Il se doute que la simple odeur pourrait ramener en sa mémoire certains souvenirs et il ne veut pas l’imposer, se contentant de lui demander avec tout le naturel du monde ce dont il a envie, question qui n’attisera jamais la curiosité mal placée de qui que ce soit. “On repassera sûrement au retour, pour ramener quelque chose à Maisie, si jamais tu veux y réfléchir.” Il lui offre un sourire rassurant, voulant plus que jamais profiter avec insouciance de la soirée, parce qu’ils le méritent bien. Ils auraient dû passer les fêtes en famille mais l’idée n’a jamais été aussi lointaine dans son esprit depuis la catastrophe du dernier repas en famille, et depuis qu’il n’a jamais osé demander à Rory s’il souhaitait effectivement retrouver sa famille pour Noël. Ils pourront passer les fêtes à deux, et avec Brownie évidemment ; quoi qu’il en soit, Rory ne sera jamais seul et il sera toujours aimé, ce qui est sûrement le plus important à retenir de cette histoire. “En tout cas, et en toute objectivité bien sûr, je trouve que la personne avec qui tu es au Secret Santa devrait juste s’estimer chanceuse d’avoir été tirée au sort avec toi. Et n’importe quel cadeau ne sera que du bonus.” Oh oui, bien sûr que ses mots respirent tout sauf l’objectivité, cela va de soi.


(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you ACin3sG
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you JTdVfXP
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you QqLqwzn
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you VmnacJv
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you WOfIpRW
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 62tJq9b

:hotmug::


Dernière édition par Swann Buchanan le Lun 28 Nov 2022, 05:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
l'océan des possibles
l'océan des possibles
Voir le profil de l'utilisateur
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Hu5cwsy ÂGE : trente-et-un ans (19/03/91 - poisson)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens.
STATUT : fiancé à l'amour de sa vie, un rêve encore inaccessible plusieurs années en arrière. la vie ne lui a jamais paru plus douce que depuis qu'une bague trône fièrement à son doigt.
MÉTIER : acteur dont la carrière trouve un second souffle. il sera bientôt à l'affiche d'un nouveau long métrage, qu'il co-produit pour la première fois.
LOGEMENT : #84 Agnes Street, une charmante villa à Bayside. Swann et lui goûtent à la tranquillité du bord de mer, avec leur chiot, dans un endroit qui leur ressemble.
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you KQhNuvEk_o
POSTS : 9317 POINTS : 205

TW IN RP : anxiété, alcoolisme d'un proche (mère)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège ses petites sœurs › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
CODE COULEUR : DarkSlateBlue
RPs EN COURS : (06) ruben #2halston (secret santa)las posadas (chez zoya & cameron)swann #38 › nina › rosalie #8


(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you X6xpyO7y_o
rowann #37 & #38it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.12345678910111213 (UA)14 (UA)15 (UA)16171819202122232425262728 (UA)29303132333435363738

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Ne9c
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you PC8GJaYC_o
cringeri've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you K0EKlVdf_o
ruben #2one week, and four years. you know my ways, I know your fears. but then there's a misunderstanding. but what will it take to hear me out? communication breaks, then trust starts to fray. unmet needs forty ways. why not go for it? it's a harder thing to do than to say.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you M3i4tHsB_o
lewaine #3she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : zoya #3 › penny #11
RPs TERMINÉS : (2022) swann #21maisieswann #22swann #24swann #25swann #26rosalie #6swann #27ruben #1murphy #2swann #29wendyfamily chaos & swann #30arthurswann #31grace #1shining stars agencyswann #32swann #33swann #34penny #10rosalie #7swann #35swann #36

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calex (swann #17)penny #8stellaswann #16 & alexswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19swann #23 & zoya #2penny #9

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)zoya (2020)zoya #2 (2021)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15 (ua) swann #28

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Inu8



rps abandonnés:

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @visenya, banns profil @zaja, gifs rowann & ruben @harley, gif lewaine @dreamlonelywolf, dessin @mapartche, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton & colin brenner.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 25/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://eddiemmunson.tumblr.com/

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you EmptyVen 25 Nov 2022, 07:08




if tomorrow was not guaranteed,
i would spend every minute with you.

Rory n'avait qu'à regarder tout autour d'eux pour se sentir déjà dans l'ambiance des fêtes, se sentant presque comme un enfant qui redécouvrirait ces chalets illuminés de guirlandes et se laisserait appâter par les effluves sucrées qui se répandaient à travers les allées. Il n'en fallait pas beaucoup plus pour qu'il ait le sourire et se réjouisse d'autant plus de partager ce moment avec Swann, mais aussi avec leur chiot qui à son tour n'en perdait pas une miette. Et bien plus que de simplement montrer son enthousiasme, Brownie faisait aussi des émules autour de lui en attendrissant tous ceux qui venaient à croiser leur route. Un spectacle qui ne manqua pas d'amuser le couple, forcé d'admettre que l'animal était décidément adorable avec ses grands yeux curieux et sa petite frimousse. “Si un jour tu m’avais dit que ce chiot perdu et tout maigre allait avoir autant de succès, je t’aurais pas cru.” Et si le souvenir de ce voyage aurait pu être douloureux il y a encore quelques mois, lorsque sa convalescence touchait à peine à sa fin et que Rory devait encore redoubler de vigilance pour ne surtout pas prendre le risque de réveiller sa douleur au genou, aujourd'hui tout se voulait bien différent et seuls de jolis souvenirs restaient à ses yeux rattachés à cette escapade. En partie, justement, parce qu'elle les avait comblé un peu plus en laissant entrer le chiot dans leurs vies. « Je suis sûr qu'il aurait plus de succès auprès des enfants que le Père Noël en personne. Regarde-le remuer ses petites oreilles pour les amadouer. » Rory lui-même serait bien incapable de résister à quelque chose d'aussi attendrissant, son regard rieur trouvant celui de son fiancé pendant que Brownie n'en finissait plus de recevoir caresses et sourires attendris, en véritable petite attraction sur pattes. Le couple, lui, n'en oubliait pas pour autant l'autre raison à leur présence sur ce marché, quand bien même c'était avant tout leur curiosité et leurs cœurs de grands enfants qui les avaient poussé à s'aventurer au milieu des chalets français. Rory prenait à cœur cette histoire de Secret Santa, simplement parce qu'il y avait vu une merveilleuse occasion de goûter à une normalité agréable, entre deux tournages et deux conférences de presse où il n'avait d'autre choix que de retrouver la lumière des projecteurs. Si son boulot l'épanouissait profondément et que vivre de sa passion lui procurait une joie immense, il n'en éprouvait pas moins l'envie de simplifier les choses autant que possible dans leur intimité. Et quoi de plus ordinaire et traditionnel qu'un échange de cadeaux avec un ou une inconnu(e) ? Dès l'instant où Swann avait encensé l'idée, Rory avait su qu'ils passeraient un bon moment à tenter de trouver un présent à offrir. “Si t’étais égocentrique, t’aurais pu offrir un poster de toi signé. Ou même une petite carte, en fait. Tu sais, comme cet auteur dans Harry Potter. Celui qui est pas vraiment un gentil, au final.” Cette idée lui tira un rire attendri, conscient que Swann déployait une énergie considérable pour tenter de se rappeler du personnage en question, et ce malgré toutes les fois où ils avaient revu les films Harry Potter ensemble. Rory ne pouvait pas l'en blâmer, il savait bien que sa préférence s'était toujours portée sur Doctor Who. « Ça risquerait de se retourner contre moi si je tombais sur quelqu'un qui a vu et détesté mon dernier film. Heureusement je sais que tu me laisseras jamais devenir aussi insupportable et imbus de moi-même. » Oh, probablement que si sa carrière dans le Cinéma avait du le changer et le succès lui monter à la tête, c'aurait été le cas depuis longtemps. Ils savaient l'un comme l'autre qu'il y avait bien peu de risques que ça arrive un jour, Rory voyant encore plus de raisons d'être fier de son couple et de leurs récentes fiançailles que de quoi que ce soit d'autre.

Tu sais quoi ? Je suis sûr qu’on réfléchirait mieux le ventre plein.” Et c'est par un sourire qu'il répondit d'abord à sa proposition, laquelle avait forcément tout d'alléchante lorsqu'on se trouvait comme eux au beau milieu de dizaines de stands tous plus attrayants les uns que les autres. Que l'on soit féru de confiseries, de pâtisseries ou de délices salés, il y en avait définitivement pour tous les goûts. Le couple, lui, se laisserait probablement tenter par un peu de tout s'ils ne craignaient pas d'avoir les yeux plus gros que le ventre. Probablement que Brownie, lui non plus, ne s'en plaindrait pas. « Très bonne idée. » Et dans le cas où ils n'auraient pas les idées plus claires, ils avaient encore largement le temps de trouver un cadeau digne de ce nom et certainement beaucoup d'autres découvertes à faire au gré de leur chemin. “Je vais prendre du vin chaud. Tu veux quelque chose ?” Son regard doux rencontra celui de son fiancé en silence, touché qu'il ne prenne pas l'initiative de lui commander la même chose, quand bien même Rory ne lui en aurait pas tenu rigueur un seul instant. Simplement Swann était mieux placé que quiconque pour savoir qu'il entretenait un rapport compliqué avec l'alcool, et ce parce qu'avoir vu sa mère se débattre avec son addiction dès son plus jeune âge avait laissé plus de traces qu'il ne l'aurait voulu. Alors oui, il pourrait prendre un verre de vin chaud sans que ça ne pose de vrai problème, mais inconsciemment Rory tâchait de rester raisonnable et de réserver ce genre de choses aux dîners en tête en tête et aux grandes occasions. “On repassera sûrement au retour, pour ramener quelque chose à Maisie, si jamais tu veux y réfléchir.” - « Non, je vais simplement prendre un chocolat chaud. Ce sera parfait. » Il lui assura dans un sourire chaleureux, n'ayant pas la moindre envie que le sujet, toujours un peu sensible, plane au-dessus de cette journée. « Tu me feras goûter un peu de ton vin ? Un verre entier aurait été de trop, mais il a quand même l'air délicieux. » Et peut être que c'était pour lui une manière d'assurer à son fiancé qu'il allait bien, qu'il n'y avait pas le moindre problème et qu'en aucun cas cette sortie ne pourrait être associée à quoi que ce soit de négatif à ses yeux. Bien au contraire, il ne s'était pas départi de son sourire depuis leur arrivée. « Ça nous empêche pas de ramener un cadeau à Maisie. On aurait même pu lui proposer de venir, tu sais, ça m'aurait pas du tout dérangé et elle aurait peut être aimé regarder le film avec nous. » Après tout la jeune femme travaillait dans un Cinéma, cette idée de projection de film de Noël en plein air l'aurait peut être enchantée. Pour le reste, Swann le savait déjà, la présence de la jeune femme à leur domicile avait été accueillie avec beaucoup de bienveillance de la part de Rory, qui bien loin d'être dérangé se réjouissait au contraire de voir leur chambre d'ami trouver une utilité aussi vite. Elle serait toujours la bienvenue, au même titre que le reste de leurs amis, et ça ne changerait pas.

Déjà, le couple reprit son exploration du marché, lequel s'étendait à perte de vue devant leurs yeux. Sa main libre revint tout naturellement se glisser dans celle de Swann, dont les prochaines paroles firent naître le plus doux et le plus amusé des sourires sur les lèvres de l'acteur. “En tout cas, et en toute objectivité bien sûr, je trouve que la personne avec qui tu es au Secret Santa devrait juste s’estimer chanceuse d’avoir été tirée au sort avec toi. Et n’importe quel cadeau ne sera que du bonus.” Oh, même après presque six ans, ses joues rougissaient toujours d'entendre de tels mots et Rory songeait que ça ne changerait probablement jamais, même lorsqu'ils auraient passé cinquante années aux cotés l'un de l'autre et auraient vu grandir enfants et petits-enfants avec des regards aussi attendris qu'heureux. « Je t'aime, toi et ton manque d'objectivité. » Et quand bien même il n'était pas certain de pouvoir lui donner raison, il fallait bien reconnaître que personne ne savait mieux que son fiancé lui donner confiance avant de se jeter dans l'inconnu. Mine de rien, cette chasse au cadeau parfait n'était pas dénuée d'enjeu et Rory espérait ne pas faire mauvaise impression à la personne que le sort lui aurait assigné. Pour le reste, il s'estimerait simplement chanceux s'il pouvait repartir avec la certitude d'avoir égayé rien qu'un peu la journée de quelqu'un. « Je trouve ça amusant comme système, de pas du tout savoir sur qui on va tomber. Mais ça a rien d'évident de faire plaisir à quelqu'un dont on ignore tout. » Ce n'était heureusement pas le choix qui viendrait à manquer, dans un endroit comme celui-ci où les stands se multipliaient à mesure qu'ils avançaient le long des allées. Simplement Rory était déjà pétri d'hésitation lorsqu'il devait gâter son frère ou l'une de ses sœurs, alors naviguer complètement à l'aveugle présentait encore une difficulté supplémentaire. « Je serais d'avis d'exclure tout ce qui est alimentaire, au cas où il ou elle serait allergique à quelque chose ou suivrait un régime particulier. Qu'est-ce que t'en penses ? » Même si sur le papier une jolie boîte de gâteaux aurait de quoi ravir n'importe qui, il voulait éviter de mettre les pieds dans le plat dès le départ. « Quelque chose d'artisanal, peut être ? Il doit bien y avoir des choses qui conviendraient autant à une femme qu'à un homme. » Ses yeux détaillaient les étalages à mesure qu'apparaissaient bougies, sculptures de bois et boules de Noël. Tant de choses feraient de ravissants cadeaux mais pourraient tout aussi bien déplaire à la personne qui lui ferait face. Et quoi de plus embarrassant que de voir la mine d'un ou d'une inconnu(e) se décomposer devant nos yeux parce qu'on aurait opté pour un cadeau jugé trop folklorique ? Finalement, son regard se reposa doucement dans celui de Swann. « Je sais qu'on a encore le temps d'en parler, mais... tu sais ce que tu auras envie de faire, pour Noël ? Je doute que ma mère organise quoi que ce soit cette année, et je crois que dans ma famille tout le monde se prépare un peu à le fêter chacun de son coté. » Et ça l'affectait beaucoup, sans que ça n'ait rien d'une surprise, et ce parce que dans un monde idéal sa famille aurait du profiter des fêtes pour se réunir et s'afficher plus unie que jamais. Les derniers événements avaient compromis cette idée, si bien que Rory pensait lui aussi préférable d'éviter les réunions familiales tant que la situation resterait délicate. Il ne voulait plus d'esclandres, plus de reproches, et avait finalement tout pour être le plus heureux rien qu'en cet instant, aux cotés de son fiancé et de leur chiot. Mais parce que faire plaisir à Swann comptait plus que n'importe quoi d'autre à ses yeux, il serait ravi de l'entourer d'autant d'amour que possible, si son fiancé désirait inviter des amis ou n'importe quels proches chers à son cœur.



(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you JTdVfXP
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you QqLqwzn
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you QoPDAKU
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you E0B9M70
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you HZjB4DU
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 872289volunteer
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Bbi5jU8
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Lcds5AP
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Qi7UeVN
 :l: :
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l’ange gardien
l’ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente trois ans, il accepte mal les années qui passent. (20/01/1990)
STATUT : Depuis juin, il appelle bien plus souvent Rory 'mon fiancé' que par son prénom.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, se sentir utile aux autres lui est nécessaire.
LOGEMENT : Une villa à Bayside accueille depuis peu son couple et leur chien, pour son plus grand bonheur.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 35469 POINTS : 0

TW IN RP : automutilation, pensées suicidaires
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Père inconnu, mère absente, sujet tabou › Médiateur par excellence › A fui Londres pour Brisbane en 2016 en pensant y trouver son père: c'était un mensonge › Passionné par son métier › A eu besoin de six ans pour accepter sa bisexualité et son couple › Terrorisé à l'idée d'être différent › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne dîtes pas du mal de Doctor Who ni de la Reine, il risque de froncer les sourcils › Papa d'un petit Berger Australien, à défaut d'avoir un enfant
CODE COULEUR : mediumpurple (plum pour design sombre)
RPs EN COURS : (08)maisie #2arthur #5las posadas (zoya's)rosalie #3rory #38marleyalexandra #8

uanoa #5

pré lien
assistant kiné

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 21e5aee5bb8b3566bb19ab4d843ce822e55cd7fe
rowann #37
& #38 › all i learned growing up was that love spit me out on the pavement next to the cuts and the blood. sweetheart, you are changing my mind, i swear that i'm doing my best, i won't let you down. you look at me, understanding everything. it's so fascinating. you patch up the blood and the cuts but our blood got mixed up so i guess we belong to each other. you shine so bright in a spotless mind.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Yox3
swalex #8 › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann #5 › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy #7 › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE : greta #2 › isaac #3 › maddy #7

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 8conP1m
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25rory #26wendy #1ruben #1rory #27penny #7rosalie #1rory #29alex #6arthur #3rory #31tea partydéfilé (event)rory #32maddy #6rory #34arthur #4sofia #2mariagreta #1isaac #2alex #7rory #35rory #36wendy #3

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5danikamaisie #2

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(ua)bébou #1rory #28

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › harley (gif) › harley (rowann, arwann, sawddy) › alex (swalex) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily, Rhett & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you EmptyDim 27 Nov 2022, 03:24



Certes, Rory sera le seul à échanger un cadeau avec un parfait inconnu, mais Swann ne serait pas Swann s’il ne s’impliquait pas dans la moindre activité de son conjoint, et celle-ci en fait partie puisqu’il a à coeur de proposer toutes les idées de cadeaux qui lui viennent à l’esprit, même les plus stupides. Surtout les plus stupides, comme un poster dédicacé de l’acteur, par exemple. Peut-être même aurait-il pu le personnaliser ? Mince, Swann a oublié de le préciser ; tant pis, il est déjà trop occupé à regarder son petit-ami en coin et avec un sourire rieur pour s’en préoccuper. « Ça risquerait de se retourner contre moi si je tombais sur quelqu'un qui a vu et détesté mon dernier film. Heureusement je sais que tu me laisseras jamais devenir aussi insupportable et imbus de moi-même. » Il ne comprend pas comment qui que ce soit aurait pu détester son dernier film, mais il n’en fait pas la remarque: Rory se doute déjà de ce que son petit-ami pense du sujet, sans doute parce qu’il lui a répété des dizaines de fois à quel point il était fier de lui et de ce retour sur le devant de la scène. “Si tu étais imbus de toi-même, tu aurais déjà largement eu l’occasion de le montrer.” L’anglais reprend, avec un peu plus de sérieux cette fois. Ce qu’il aime notamment chez Rory, c’est sa capacité à garder les pieds sur Terre quoi qu’il advienne et se passe, et ce peu importe à quel point sa popularité monte parfois en flèche dès qu’il a l’occasion de montrer ses grands yeux bleus, ses fossettes, et son torse dévêtu à l’écran. Jamais il n’aurait pu autant tomber amoureux de lui s’il avait aspiré à la grande vie d’artiste, aux éternels tapis rouge et à la surexposition médiatique qui flatte pourtant l’ego. Il différencie sa vie sur l’écran et celle qu’il partage avec Swann, ce qui fait de lui un être humain parfaitement normal (quoique parfait aux yeux de son fiancé, mais ça il n’y peut rien) et surtout parfaitement raisonné et raisonnable. Beaucoup se sont perdus avant lui, mais ce ne sera jamais son cas, et quand bien même il pourrait parfois risquer de basculer, Swann sera effectivement présent pour l’en empêcher.

Faisant maintenant face à un stand de nourriture, l’anglais ne sait faire autre chose que s’y attarder un instant, commandant pour sa part un vin chaud typique, soucieux de laisser à Rory faire son choix seul. « Non, je vais simplement prendre un chocolat chaud. Ce sera parfait. » Il hoche la tête et passe la commande pour eux deux, sans commenter le choix de son fiancé, bien conscient qu’il mène une lutte pour ne jamais ressembler de près ou de loin à sa mère et qu’il ne sera pas celui qui, de son côté, lui dira qu’un verre n’a jamais tué personne. Son sourire répond en echo à celui de Rory, pour lui signifier que tout va bien. « Tu me feras goûter un peu de ton vin ? Un verre entier aurait été de trop, mais il a quand même l'air délicieux. » - “Argh, je sais pas. T’en demandes beaucoup, quand même.” Il feint le doute immense et la réflexion intense, autant d’émotions qui donnent bien plus lieu à des grimaces qu’autre chose et ne font plus de doute sur l’identité du seul acteur du couple. Tout ce qu’il fait, au fond, c’est désamorcer une bombe qui n’a pas lieu d’être et surtout dédramatiser la situation alors que Rory n’a pas à justifier son choix. Ni celui-ci, ni aucun autre. “T’auras le droit de tremper les lèvres. Mais vraiment juste tremper, c’est pas comme si j’y gagnais quoi que ce soit.” Il est à ça de dire qu’il craint dès que quelqu’un boit dans le même récipient que lui ou touche à son repas, mais peut-être que ce serait exagéré (même pour lui) alors qu’ils vivent quasiment tout ensemble depuis des années ? Au fond, il est surtout rassuré que Rory souhaite y goûter et qu’il ne rejette pas en bloc la simple idée d’un verre, surtout alors qu’ils sont loin de la flasque pure de vodka, par exemple. “Je vois que les négociations sont rudes.” Le vendeur leur annonce, se penchant en avant pour leur proposer à chacun leur verre. “Oh, vous n’avez pas idée.” Que Swann reprend une ultime fois, sourire plus que jamais imprimé sur ses lèvres alors qu’il remercie l’homme face à eux, pour mieux plonger son regard dans celui de l’homme qu’il aime juste ensuite, et comme toujours.

« Ça nous empêche pas de ramener un cadeau à Maisie. On aurait même pu lui proposer de venir, tu sais, ça m'aurait pas du tout dérangé et elle aurait peut être aimé regarder le film avec nous. » Brownie ramené au pied entre eux deux, Swann porte d’abord son verre à ses lèvres pour en boire quelques gorgées et ne pas manquer de le renverser à la moindre secousse de leur chiot. Ensuite seulement, après avoir eu le temps de la réflexion, il reprend. “On lui trouvera sûrement quelque chose, oui.” Un petit souvenir, un petit cadeau de rien du tout mais qui marquera l’attention. Ils trouveront au hasard d’un stand ou d’un autre, sûrement. “Mais je pense qu’elle aurait refusé, si on lui avait proposé. Elle se sent déjà mal à l’idée de s’imposer à la maison, et j’ai beau lui dire que c’est pas le cas… C’est Maisie, elle veut juste pas déranger.” Il hausse alors les épaules, sans nul doute attristé par la situation, bien qu’il comprenne parfaitement la réaction de sa compatriote anglaise alors qu’il aurait sûrement eu la même, à sa place. Au moins, il est soulagé qu’elle ait osé demander son aide, parce qu’il ne veut pas savoir comment elle aurait dû se débrouiller le cas échéant. Maintenant, au moins, elle a un toit sous lequel dormir et une présence quasi constante à ses côtés, non seulement en la personne de Swann, mais aussi en celle de Rory qui a tout autant à cœur d’apporter son aide. C’est justement avec le coeur lourd qu’il lui partage ce simple constat, et c’est aussi la raison pour laquelle il accueille avec douceur la main que Rory loge contre la sienne. « Je t'aime, toi et ton manque d'objectivité. » Son sourire remonte plus haut que jamais, incapable de se lasser de l’entendre dire qu’il l’aime. “Mon quoi ?” Il demande, faussement outré et pourtant toujours aussi souriant, simplement heureux de pouvoir partager des instants tels que celui-ci en sa compagnie. Pas le moindre problème à l’horizon, et tout est parfait ainsi.

Tout en retrouvant un semblant de sérieux, les deux hommes commencent finalement à mettre en place leur stratégie pour trouver le parfait cadeau pour un parfait inconnu. « Je trouve ça amusant comme système, de pas du tout savoir sur qui on va tomber. Mais ça a rien d'évident de faire plaisir à quelqu'un dont on ignore tout. » C’est encore moins évident pour deux personnes comme eux, qui prennent tout à coeur et ne veulent certainement pas déléguer la tâche ou la bâcler. “Je suis heureux que tu t’y sois inscrit, en tout cas.” Peut-être que Swann regrette de ne pas en avoir fait de même, maintenant, mais à l’époque des inscriptions il ne se sentait pas encore prêt pour ce genre de mise en scène. Qui plus est, il est toujours ravi d’aider Rory dans la quête de son propre cadeau. « Je serais d'avis d'exclure tout ce qui est alimentaire, au cas où il ou elle serait allergique à quelque chose ou suivrait un régime particulier. Qu'est-ce que t'en penses ? » Il hoche la tête avec vigueur, pensant à Maisie par la même occasion sans vouloir évidemment la citer. La nourriture n’est jamais une bonne idée pour offrir en cadeau à un inconnu et ça l’est à peine pour les personnes que l’on connaît vraiment, alors ils s’en passeront volontiers. « Quelque chose d'artisanal, peut-être ? Il doit bien y avoir des choses qui conviendraient autant à une femme qu'à un homme. » Et c’est finalement dans un silence plus concentré que jamais qu’ils se mettent chacun en quête d’objets de part et autres des étales qui pourraient convenir, sûrement en ayant tout autant l’espoir d’avoir l’illumination pour la parfaite idée au passage. “Et qu’est-ce que tu dirais d’une plante ?” Sans doute que son idée est légèrement influencée par le fait que leur maison soit une véritable jungle, mais au moins Rory pourrait faire son choix en connaissance de cause et il pourrait choisir avec soin une plante qui aurait des chances de survivre, même si la personne à qui il l’offre a aussi peu la main verte que Swann.

Finalement, c’est un autre sujet de discussion qui l’emporte sur celui du Secret Santa, assez important pour que Swann ralentisse le pas et pose un regard un regard soucieux dans celui de son fiancé. « Je sais qu'on a encore le temps d'en parler, mais... tu sais ce que tu auras envie de faire, pour Noël ? Je doute que ma mère organise quoi que ce soit cette année, et je crois que dans ma famille tout le monde se prépare un peu à le fêter chacun de son côté. » Swann caresse un instant sa main du bout de son pouce avant de finalement préférer passer son bras derrière son dos et poser sa main contre sa hanche, geste que l’anglais veut rassurant. Il sait que le sujet attristé Rory plus que jamais, sans que ce dernier n’y soit pour rien puisqu’il subit la situation bien plus que tout autre chose. « Nous aussi on peut le fêter de notre côté, tu sais. » Il n’a rien envie de faire tout particulièrement, si ce n’est de rendre heureux Rory lors de cette fête qui compte tout particulièrement à ses yeux. Qui plus est, il n’y a pas vraiment qui que ce soit qu’il s’imagine inviter cette année, la seule exception auraient été sa famille. Ils feront tous des efforts l’an prochain, sûrement, mais pour le moment les plaies sont encore un peu trop douloureuses pour que Swann souhaite prendre le moindre risque. « On sera sûrement trois au prochain Noël, alors peut être qu’on pourrait s’entraîner à la maison ? Et faire au mieux à deux, déjà. » Sa main caresse doucement sa hanche alors qu’en réalité, n’importe quelle proposition lui irait sûrement quant à la façon dont ils pourraient fêter Noël. Tant qu’il a Rory a ses côtés, le reste n’a plus vraiment d’importance.


(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you ACin3sG
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you JTdVfXP
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you QqLqwzn
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you VmnacJv
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you WOfIpRW
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
l'océan des possibles
l'océan des possibles
Voir le profil de l'utilisateur
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Hu5cwsy ÂGE : trente-et-un ans (19/03/91 - poisson)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens.
STATUT : fiancé à l'amour de sa vie, un rêve encore inaccessible plusieurs années en arrière. la vie ne lui a jamais paru plus douce que depuis qu'une bague trône fièrement à son doigt.
MÉTIER : acteur dont la carrière trouve un second souffle. il sera bientôt à l'affiche d'un nouveau long métrage, qu'il co-produit pour la première fois.
LOGEMENT : #84 Agnes Street, une charmante villa à Bayside. Swann et lui goûtent à la tranquillité du bord de mer, avec leur chiot, dans un endroit qui leur ressemble.
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you KQhNuvEk_o
POSTS : 9317 POINTS : 205

TW IN RP : anxiété, alcoolisme d'un proche (mère)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège ses petites sœurs › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
CODE COULEUR : DarkSlateBlue
RPs EN COURS : (06) ruben #2halston (secret santa)las posadas (chez zoya & cameron)swann #38 › nina › rosalie #8


(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you X6xpyO7y_o
rowann #37 & #38it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.12345678910111213 (UA)14 (UA)15 (UA)16171819202122232425262728 (UA)29303132333435363738

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Ne9c
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you PC8GJaYC_o
cringeri've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you K0EKlVdf_o
ruben #2one week, and four years. you know my ways, I know your fears. but then there's a misunderstanding. but what will it take to hear me out? communication breaks, then trust starts to fray. unmet needs forty ways. why not go for it? it's a harder thing to do than to say.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you M3i4tHsB_o
lewaine #3she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : zoya #3 › penny #11
RPs TERMINÉS : (2022) swann #21maisieswann #22swann #24swann #25swann #26rosalie #6swann #27ruben #1murphy #2swann #29wendyfamily chaos & swann #30arthurswann #31grace #1shining stars agencyswann #32swann #33swann #34penny #10rosalie #7swann #35swann #36

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calex (swann #17)penny #8stellaswann #16 & alexswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19swann #23 & zoya #2penny #9

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)zoya (2020)zoya #2 (2021)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15 (ua) swann #28

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Inu8



rps abandonnés:

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @visenya, banns profil @zaja, gifs rowann & ruben @harley, gif lewaine @dreamlonelywolf, dessin @mapartche, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton & colin brenner.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 25/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://eddiemmunson.tumblr.com/

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you EmptyDim 11 Déc 2022, 06:08




if tomorrow was not guaranteed,
i would spend every minute with you.

Si l'idée de partager cet échange de cadeau avec un parfait inconnu aurait pu être synonyme d'inquiétude pour un Rory toujours soucieux de satisfaire tout le monde, il en était bien autrement maintenant que Swann s'investissait tout autant que lui dans cette aventure. Son fiancé était simplement fidèle à lui-même, ce qui n'était pas sans provoquer la joie de l'australien et le conforter un peu plus dans l'idée qu'il avait décidément bien fait de se laisser tenter. “Si tu étais imbus de toi-même, tu aurais déjà largement eu l’occasion de le montrer.” Et personne mieux que Swann ne savait qu'il était loin de se prendre autant au sérieux, plus encore dans sa carrière que Rory n'avait jamais laissé le définir et moins encore aux yeux de ses proches. Il n'avait jamais voulu devenir l'idole d'une génération ou multiplier les records au box office, tout comme le fait de remporter des récompenses importait bien moins à ses yeux que de lire la fierté dans le regard des personnes qu'il aimait. Quand bien même le succès était au rendez-vous et les opportunités nombreuses, il n'en avait jamais fait une fin en soi. « Et je te promets qu'après toutes ces années tu risques plus d'avoir la moindre surprise à mon sujet. » Aucune qui risque en tout cas de lui causer la moindre déconvenue, mais ça n'était pas comme si l'anglais pouvait réellement en douter. Il savait déjà tout ce qu'il y avait à savoir sur Rory, plus que n'importe qui d'autre en ce monde probablement, et il n'y a aucun secret que l'acteur veuille décemment avoir pour son fiancé. Bien au contraire, il était son plus fidèle soutien et l'oreille la plus attentive qu'il ait jamais eu, ses défauts autant que ses qualités – que Swann avait probablement tendance à surestimer quelques peu – ne pourraient pas lui être un seul instant inconnus. Plus que de lui offrir son cœur, il lui avait aussi donné accès à son âme. “Argh, je sais pas. T’en demandes beaucoup, quand même.” Et personne mieux que Swann ne saurait alléger l'atmosphère même lorsque le sujet se voulait un peu plus délicat, à l'instar de cette dégustation de vin chaud à laquelle Rory n'avait pas le cœur de prendre part mais qu'il ne saurait pas pour autant refuser. Il restait simplement raisonnable, tel qu'il avait appris à l'être aux cotés d'une mère sujette à des problèmes d'addiction, et il savait que personne mieux que Swann ne pourrait le comprendre. “T’auras le droit de tremper les lèvres. Mais vraiment juste tremper, c’est pas comme si j’y gagnais quoi que ce soit.” - « Et si je réfléchissais à un moyen de te remercier pour ton extrême générosité ? » Ses lèvres, justement, se fendirent d'un petit sourire malicieux tandis que son regard se chargerait de lui dire ce qu'il ne prendrait pas le risque de prononcer en public, qui plus est alors que des enfants chahutaient non loin de là. Il y avait aussi du bon à entretenir le mystère, et ils savaient l'un comme l'autre qu'il ne le faisait avec aucune autre intention que celle de passer avec lui une soirée des plus douces – et des plus agréables, c'est vrai – dès leur retour. « Ne compte pas sur moi pour en dire plus, ça devra attendre qu'on rentre à la maison. Je suis sûr que tu peux patienter jusque là. » Et comme une manière de le reconnecter à la réalité avant qu'il ne se perde pour de bon dans le regard de son fiancé, le forain qui leur faisait face leur tendit à chacun leur boisson. “Je vois que les négociations sont rudes.” - “Oh, vous n’avez pas idée.” Et s'il devrait résister encore plusieurs minutes à tremper ses lèvres dans le verre de son fiancé, il ne résista pas aussi longtemps au fait d'échanger avec lui un sourire complice et véritablement heureux.

La présence de Maisie au sein de leur foyer était naturellement synonyme de joie pour le couple, qui n'aurait pas pu se montrer autrement qu'accueillant à l'égard de la jeune femme. Si Rory ignorait une partie des raisons qui avaient poussé Maisie à chercher un endroit où rester quelques semaines – il respectait le fait que Swann garde probablement une partie des secrets qu'elle lui avait confié pour lui – il jugeait parfaitement naturel de lui faire une place chez eux et essayait de rendre son séjour aussi apaisant que possible. “On lui trouvera sûrement quelque chose, oui.” Les stands aux alentours étaient aussi nombreux qu'ils étaient variés, nul doute qu'ils trouveraient un souvenir à rapporter à la jeune femme. « Tu es celui de nous deux qui la connaît le mieux, je me fierai à ce que tu jugeras bien pour elle. » Maisie et Rory avaient appris à se connaître autant qu'à se découvrir au fil des mois passés à la colocation, mais Rory n'avait pas encore la prétention de connaître ses goûts par cœur ou de les maîtriser aussi bien que pouvait le faire Swann. L'acteur considérait la jeune femme comme une véritable amie et aspirait à gommer les derniers points d'interrogation qui la concernaient, sachant qu'il pouvait compter sur Swann pour l'y aider. “Mais je pense qu’elle aurait refusé, si on lui avait proposé. Elle se sent déjà mal à l’idée de s’imposer à la maison, et j’ai beau lui dire que c’est pas le cas… C’est Maisie, elle veut juste pas déranger.” Les lèvres de l'australien étirèrent une moue pensive, conscient que Maisie était le genre de personne à vouloir s'imposer le moins possible et plus encore dans cette situation où elle devait nourrir l'impression d'envahir leur espace vital. C'était pourtant tout sauf le cas mais Rory connaissait lui-même assez ce sentiment pour savoir que quelques paroles rassurantes ne suffiraient sûrement pas à gommer les insécurités de la brune. « Oui, j'ai remarqué qu'elle se faisait toute petite depuis qu'elle est arrivée. J'aimerais lui faire sentir qu'elle est la bienvenue et qu'elle peut rester aussi longtemps qu'elle le voudra, mais j'ai peur... de mal m'y prendre, je crois. » On pourrait croire qu'il n'y aurait rien de plus confortable pour lui que de faire office de présence rassurante et protectrice à l'égard de Maisie, pour être le frère aîné de deux jeunes sœurs qu'il avait toujours pris sous son aile, mais chacun était différent et Rory ne voulait pas risquer de la mettre mal à l'aise. Qui plus est, Swann était plus proche de la jeune femme qu'il ne le serait probablement jamais, et sans que ça n'ait rien d'un problème pour autant. Il considérait simplement son fiancé mieux placé pour être une oreille attentive et une présence apaisante pour Maisie. « Je voulais organiser une petite fête sans prétention pour l'aider à se sentir comme chez elle, mais j'ai le sentiment que ça pourrait être pire que mieux. Et la mettre mal à l'aise de nous voir mettre les petits plats dans les grands. » Parce que ça pourrait potentiellement renforcer son impression de troubler leur quiétude ou de chambouler leur quotidien, ce qu'il voulait précisément éviter. Peut être alors que le mieux était encore de faire exactement comme ils le feraient d'habitude et de l'intégrer du mieux possible à leur routine et à leurs petits bonheurs simples. “Mon quoi ?” Ses lèvres dessinèrent cette fois un sourire amusé et conquis, bien incapable de le blâmer quand son manque d'objectivité le rendait encore un peu plus craquant. Pour quelqu'un qui ne s'était pas toujours senti à la hauteur et qui avait échoué à rendre fières plusieurs des personnes qu'il aimait, voir son reflet quelques peu idéalisé se refléter dans le regard de son fiancé avait quelque chose de délicieusement addictif, après tout.

Je suis heureux que tu t’y sois inscrit, en tout cas.” Et Rory appréciait comme chaque fois le soutien infaillible de son fiancé, quand bien même ça n'était cette fois que dans le cadre d'un échange de cadeau avec un ou une inconnu(e) et non quelque chose dont pourrait dépendre sa carrière ou son image publique. C'est précisément en ça que ça lui était aussi précieux, à lui qui accordait une importance fondamentale à conserver une vie aussi paisible et normale que possible aux cotés de celui qu'il épouserait dans à peine quelques mois. « J'espère que tu sais que tu vas avoir droit à tous les détails, quand ce sera terminé. Surtout si mon Secret Santa est le sosie d'un présentateur télé ou d'une femme politique, comme ce couple qui nous a vendu des bégonias l'autre jour. » Ses lèvres se retroussèrent avec malice, impatient de découvrir l'identité de celui ou celle qui partagerait cette expérience de quelques heures avec lui, et d'autant plus après que l'anglais et lui y soient allés de leurs petites suppositions. L'étape la plus cruciale restait de trouver un cadeau susceptible de faire plaisir à quelqu'un dont il ignorait encore tout, ce qui n'avait donc rien d'une tâche aisée. “Et qu’est-ce que tu dirais d’une plante ?” - « Tu sais déjà que j'adore l'idée. » Et c'est sans surprise que Swann l'avait parfaitement cerné cette fois encore, lui qui n'ignorait rien de sa passion pour tout ce qui lui offrait l'occasion de cultiver sa main verte. Il suffisait de voir leur maison, déjà largement décorée de plantes et compositions florales depuis leur emménagement quelques mois plus tôt. Ce ne serait décemment pas leur chez-eux si l'australien ne s'était pas empressé d'y ajouter sa petite touche personnelle, sans que Swann ne s'en étonne un seul instant. « Tu crois pas que ce serait trop risqué comme cadeau ? Je veux dire, les gens aiment les plantes... non ? » Il questionna, peu certain que ce soit la première chose qu'on pense traditionnellement à offrir pour Noël. « Et même si tout le monde les aime pas forcément autant que moi, je suis presque sûr que c'est le genre de choses qu'on peut pas détester. » …N'est-ce pas ? « En plus ils font sûrement de jolies présentations pour les fêtes. Comme des terrariums par exemple. On va pas avoir d'autre choix que d'aller voir. » Quand bien même ils n'arrêteraient probablement leur choix qu'au terme de longues recherches et d'une intense réflexion, c'était définitivement une piste que Rory avait envie de considérer. Principalement parce que ça lui ressemblait et qu'il ne s'imaginait pas jouer un rôle pour ce Secret Santa : c'était précisément l'occasion de se montrer tel qu'il était dans la vie de tous les jours.

Et parce que cette ambiance festive lui rappelait inévitablement qu'ils fêteraient bientôt Noël eux aussi, cette fois sans plus qu'il soit question d'offrir un présent à un ou une inconnu(e), Rory éprouva le besoin de s’enquérir des souhaits de son fiancé, toujours particulièrement soucieux de faire son bonheur. Surtout quand il doutait de pouvoir lui offrir le rassemblement familial dont il aurait aimé pouvoir lui faire profiter, particulièrement compromis depuis plusieurs semaines. « Nous aussi on peut le fêter de notre côté, tu sais. » L'australien secoua doucement la tête, un sourire paisible et absolument pas inquiet sur les lèvres. Précisément parce que la perspective de célébrer les fêtes à ses cotés ne pourrait pas être synonyme de la moindre inquiétude. « On sera sûrement trois au prochain Noël, alors peut être qu’on pourrait s’entraîner à la maison ? Et faire au mieux à deux, déjà. » Et ses yeux, qui brillaient à nouveau d'un éclat sans pareil, se voulaient le parfait reflet de la joie irrépressible que cette pensée répandait en lui. « Tu sais que rien ne me rendrait plus heureux. » Que de pouvoir non seulement profiter de cette période de l'année toujours symbolique à ses cotés, mais de voir aussi leur foyer se remplir de plus d'amour et plus de chaleur encore avec l'arrivée de cet enfant qu'ils souhaitaient plus que tout. Bientôt mariés, bientôt pères, c'est un bonheur immense qui leur tendait les bras et que Rory se languissait de pouvoir pleinement goûter, aussi comblé qu'il soit déjà auprès de l'homme qu'il aimait. « Je veux pas passer les fêtes à me demander si tout va de nouveau tourner au drame. Tout ce que je veux, c'est être auprès de toi et oublier le reste. » Et c'est précisément parce que personne ne pouvait mieux lui changer les idées et faire de cette période un moment heureux qu'il n'avait besoin de personne d'autre que lui pour embellir ces instants et les rendre un peu plus précieux encore. « Tu es ma famille, toi aussi. Et j'ai tellement hâte qu'on puisse enfin fonder la notre. » Doucement, il ralentit pour se tourner vers lui et passer un de ses bras autour de la taille de l'anglais, sa main se chargeant de le rapprocher doucement de lui et ses lèvres de quémander un baiser. « La maison est bien plus grande que notre ancien loft, je sais qu'on manquera pas d'idées pour tout décorer. » Etait-il utile de préciser que Rory avait déjà réfléchi à tout ? « Peut être qu'on pourrait même décorer la façade, cette année ? Si nos voisins veulent savoir à qui ils ont à faire, je suis d'avis qu'on peut pas leur faire mauvaise impression avec une maison recouverte de guirlandes lumineuses. » A moins d'être profondément hermétiques à tout ce qui faisait la magie de Noël, ce qui était une hypothèse bien trop triste pour que Rory veuille seulement la considérer.



(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you JTdVfXP
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you QqLqwzn
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you QoPDAKU
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you E0B9M70
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you HZjB4DU
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 872289volunteer
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Bbi5jU8
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Lcds5AP
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Qi7UeVN
 :l: :
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l’ange gardien
l’ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente trois ans, il accepte mal les années qui passent. (20/01/1990)
STATUT : Depuis juin, il appelle bien plus souvent Rory 'mon fiancé' que par son prénom.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, se sentir utile aux autres lui est nécessaire.
LOGEMENT : Une villa à Bayside accueille depuis peu son couple et leur chien, pour son plus grand bonheur.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 35469 POINTS : 0

TW IN RP : automutilation, pensées suicidaires
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Père inconnu, mère absente, sujet tabou › Médiateur par excellence › A fui Londres pour Brisbane en 2016 en pensant y trouver son père: c'était un mensonge › Passionné par son métier › A eu besoin de six ans pour accepter sa bisexualité et son couple › Terrorisé à l'idée d'être différent › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne dîtes pas du mal de Doctor Who ni de la Reine, il risque de froncer les sourcils › Papa d'un petit Berger Australien, à défaut d'avoir un enfant
CODE COULEUR : mediumpurple (plum pour design sombre)
RPs EN COURS : (08)maisie #2arthur #5las posadas (zoya's)rosalie #3rory #38marleyalexandra #8

uanoa #5

pré lien
assistant kiné

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 21e5aee5bb8b3566bb19ab4d843ce822e55cd7fe
rowann #37
& #38 › all i learned growing up was that love spit me out on the pavement next to the cuts and the blood. sweetheart, you are changing my mind, i swear that i'm doing my best, i won't let you down. you look at me, understanding everything. it's so fascinating. you patch up the blood and the cuts but our blood got mixed up so i guess we belong to each other. you shine so bright in a spotless mind.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Yox3
swalex #8 › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann #5 › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy #7 › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE : greta #2 › isaac #3 › maddy #7

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 8conP1m
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25rory #26wendy #1ruben #1rory #27penny #7rosalie #1rory #29alex #6arthur #3rory #31tea partydéfilé (event)rory #32maddy #6rory #34arthur #4sofia #2mariagreta #1isaac #2alex #7rory #35rory #36wendy #3

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5danikamaisie #2

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(ua)bébou #1rory #28

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › harley (gif) › harley (rowann, arwann, sawddy) › alex (swalex) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily, Rhett & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you EmptyMer 14 Déc 2022, 23:26



Swann joue la comédie d’une façon bien moins naturelle que Rory, une fois ce dernier sur les plateaux, et c’est justement toute cette exagération enfantine qui suffit à se faire sourire lui-même. Ce n’est qu’un moyen détourné et sûrement bienvenue de ne pas s’attarder sur un sujet possiblement difficile, qui plus est. « Et si je réfléchissais à un moyen de te remercier pour ton extrême générosité ? » Les lèvres de l’anglais se fendent d’un sourire différent mais non moins amusé alors que son regard, lui, n’existe déjà plus que pour se poser dans le sien. “Tu penses que tu arriverais à trouver une idée qui en vaille la peine ?” Il pense qu’il a déjà son idée toute trouvée et qu’elle en vaut terriblement la peine, oui, mais tous deux sont bien trop occupés à tourner autour du pot et jouer un rôle pour vouloir faire éclater leur petite bulle de bonheur, celle qui se souvient à peine qu’ils sont au beau milieu d’un marché de Noël rempli de toutes parts. « Ne compte pas sur moi pour en dire plus, ça devra attendre qu'on rentre à la maison. Je suis sûr que tu peux patienter jusque là. » - “Ça sera difficile.” Et cette fois-ci, il ne joue qu’à moitié le jeu du mensonge ou de l’innocence, bien qu’il réponde toujours présent pour attraper le gobelet tendu par le forain, sa lèvre inférieure néanmoins coincée sous sa canine. Résistant à peine à l’envie de l’embrasser, il l’échange simplement contre la pression de ses doigts contre les siens et de leurs mains liées, le gobelet de vin voué à se retrouver contre les lèvres de Rory quoi qu’il advienne. Le débat n’en a jamais été, de près ou de loin.

Un autre débat qui n’en est pas un se résume à la façon dont ils pourraient aider Maisie au mieux, chacun à leur niveau, chacun avec leurs connaissances et leur caractère. Elle est loin d’être au meilleur de sa forme, de toute évidence, et la voir dans un tel état provoque le même pincement au cœur chez les deux hommes qui partagent sa vie depuis quelques jours ou semaines, déjà. Si aucun n’y voit le moindre inconvénient, leur convive se sent éternellement de trop, sans qu’ils ne le voient de la même manière. « Oui, j'ai remarqué qu'elle se faisait toute petite depuis qu'elle est arrivée. J'aimerais lui faire sentir qu'elle est la bienvenue et qu'elle peut rester aussi longtemps qu'elle le voudra, mais j'ai peur... de mal m'y prendre, je crois. » Swann esquisse une moue triste, ses yeux rivés sur leur chien en quête d’une piste menant sans doute à l’homme invisible. “Je sais, Rory. Et j’aimerais te dire comment faire pour l’aider mais je crois que moi aussi, j’ai peur de mal m’y prendre.” De toute évidence, il ne la connaît pas aussi bien qu’il l’aimerait ou voudrait le croire, et la situation est tellement difficile et incompréhensible qu’il n’essaie même pas de se risquer à trouver une solution là où il doute qu’il en existe. Elle a besoin de temps, elle a besoin de se sentir entourée. Ils peuvent aisément lui offrir les deux, à défaut de pouvoir faire plus, même s’ils le voudraient terriblement. « Je voulais organiser une petite fête sans prétention pour l'aider à se sentir comme chez elle, mais j'ai le sentiment que ça pourrait être pire que mieux. Et la mettre mal à l'aise de nous voir mettre les petits plats dans les grands. » - “Propose lui l’idée, peut-être. Je pense que c’est le meilleur moyen de s’assurer des choses.” Il trouve l’idée bonne et l’intention parfaitement louable, lui, mais il n’est pas Maisie. Peu importe à quel point il arrive à se montrer empathique et à comprendre les réactions et sentiments d’autrui, cela n’a rien d’un super-pouvoir, et surtout cela n’a rien de parfaitement fiable. Swann estime qu’il est encore largement préférable de mettre à mal le moindre effet de surprise, si c’est pour au moins s’assurer que Maisie passe un bon moment et, surtout, que cela n’empire pas quoi que ce soit. Il est lui-même bien assez sensible pour comprendre à quel point le moindre événement peut risquer de tout faire basculer. “Et puis si c’est pas avec Maisie, j’aime bien l’idée qu’on invite quelques amis pour une fête, à titre personnel.” Il le rassure, lui et son idée, et il le soutient autant que possible. Maintenant que les choses vont mieux, maintenant qu’ils peuvent appréhender le futur avec un peu moins de craintes, il trouve que réunir leurs amis le temps d’une soirée ne peut être qu’une bonne idée, pour eux deux mais aussi pour leurs proches. Il y a bien longtemps qu’ils n’ont pas fait ce genre de soirée, après tout.

« J'espère que tu sais que tu vas avoir droit à tous les détails, quand ce sera terminé. Surtout si mon Secret Santa est le sosie d'un présentateur télé ou d'une femme politique, comme ce couple qui nous a vendu des bégonias l'autre jour. »
Je veux rien d’autre que tous les détails.

Sur ce point là aussi, il prend le temps de le rassurer, parce qu’il le peut, parce qu’il le veut, parce qu’il estime que c’est important. L’immense majorité des couples n’auraient pas apprécié l’idée que leur plus un participe à un Speed dating, quand bien même il s’agit surtout d’une excuse pour un échange de cadeau. Il le comprend parfaitement, et peut-être même que pendant une seconde il s’est interrogé sur les raisons derrière l’idée de son petit-ami, mais il n’y a rien qu’il n’a pas su rationaliser rapidement. Il a une confiance aveugle envers lui, pour toutes choses mais surtout pour sa fidélité, lui qui n’a même jamais émis l’idée d’avoir d’yeux pour un autre, ou une autre, alors qu’ils avaient encore terriblement de mal à se qualifier de couple. Swann l’attendra patiemment, le soir venu, et sans la moindre once de jalousie dans le spectre de ses émotions. “Surtout si ton Secret Santa est un sosie.” Il reprend à rebours, plus amusé que jamais, son sourire répondant dans un parfait miroir à celui de l’homme qu’il aime. Il apprécie et soutient d’autant plus l’idée de cet événement parce que cela lui permet à son tour de réfléchir à une idée de cadeau, ce qui est sans doute ce qu’il préfère faire en ce monde: combler ses amis. « Tu sais déjà que j'adore l'idée. » Bien sûr, il savait ne pas prendre le moindre risque en proposant à Rory d’offrir une plante lors de cet échange de cadeaux. Mais au moins, il saura prodiguer par la même occasion tous les conseils pour en prendre soin ; ce qui va de pair avec la simple idée de choisir la plante idéale pour un inconnu. Autant de qualités qui pourraient sembler anecdotiques mais qui représentent tout ce que Swann aime chez son fiancé ; ou une petite partie de l’immensité, disons. « Tu crois pas que ce serait trop risqué comme cadeau ? Je veux dire, les gens aiment les plantes... non ? » - “Tout le monde aime les plantes, oui.” Simplement, tout un chacun les fait mourir à un rythme différent, voilà là la seule différence entre les personnes de ce monde. « Et même si tout le monde les aime pas forcément autant que moi, je suis presque sûr que c'est le genre de choses qu'on peut pas détester. » Cette fois-ci, la réponse de Swann ne vient pas aussi rapidement et automatiquement, pas alors qu’il faiblit à peine le rythme de sa marche pour poser son regard sur le profil de son petit-ami, éternellement touché du paradoxe qu’il représente, lui qui est souvent à fleur de peau et occupé à douter d’énormément de choses alors que le monde entier le voit comme un acteur qui ne manque pas de confiance en lui, capable de tout jouer et à qui tout sourit. Si Swann espère que le dernier point est vrai, il connaît bien assez Rory pour aisément pouvoir distinguer l’homme qu’il est réellement de celui qu’il montre devant les caméras. “Hey, peu importe la personne face à toi, je suis certain qu’elle va aimer ton cadeau. Quel qu’il soit.” Swann reprend sur un ton plus bas, plus tendre aussi. En parallèle, ses doigts se glissent un instant le long de sa nuque pour remonter et trouver leur place entre ses mèches sombres. Tout ira bien. « En plus ils font sûrement de jolies présentations pour les fêtes. Comme des terrariums par exemple. On va pas avoir d'autre choix que d'aller voir. » Il éclate d’un rire sincère, ne sachant pourtant pas comment il n’arrive toujours pas à anticiper les (nombreuses) pirouettes de Rory pour trouver une excuse pour qu’ils se rendent dans une boutique ou une autre liée de près ou de loin aux plantes. “J’imagine qu’on a une nouvelle mission, alors.” Et pourtant, loin de Swann toute idée de refuser cette mission, à laquelle il prend part avec joie, toujours ravie de passer du temps auprès de son fiancé autant que de l’aider.

Il prend d’autant plus son rôle à coeur qu’il sait à quel point le Noël qui arrive sera particulier pour eux, parce qu’ils ne le fêteront pas avec sa famille et que c’est sans nul doute un déchirement pour Rory, qui a toujours à coeur de réunir les siens. Cela n’est qu’une raison supplémentaire pour Swann de rivaliser d’ingéniosité et de trouver de nouvelles idées pour rendre ces quelques jours un minimum plaisants, ou au minimum pas si terribles, parce que cela lui briserait le coeur que de voir s’éteindre la magie de Noël dans les yeux de son fiancé. « Tu sais que rien ne me rendrait plus heureux. » Ils fêteront Noël ensemble, occupés à rêver du prochain et de la façon dont il sera terriblement parfait, de la façon dont ils décoreront le sapin avec un bambin certainement pas en âge de faire quoi que ce soit de ses mains boudinées. Mais peu importe, parce que ce sera le début de la vie dont ils rêvent et qu’ils ne demandent absolument rien de plus si ce n’est un peu de simplicité, de normalité. « Je veux pas passer les fêtes à me demander si tout va de nouveau tourner au drame. Tout ce que je veux, c'est être auprès de toi et oublier le reste. » Swann a la même vision des fêtes à venir. Il ne veut pas avoir à revivre leur dernier repas de famille et, surtout, il ne veut pas avoir à observer l’immense tristesse au fond du coeur de son petit-ami, ce qui est indubitablement ce qui l’a le plus touché, bien avant la moindre attaque à son encontre. C’est à Rory qu’il a pensé tout du long et c’est à lui qu’il continue de penser, encore et toujours. “Et je serai avec toi, bien sûr. Tu sais ce qu’on pourrait faire ? Utiliser le cadeau de Arthur à ce moment là.” Le séjour tous frais payés dans un hôtel, les massages qui vont avec, la promesse d’un week-end de détente absolu où rien, absolument rien ne peut mal tourner. S’il y a bien une période à laquelle ils pourront avoir envie de l’utiliser, c’est à Noël.

« Tu es ma famille, toi aussi. Et j'ai tellement hâte qu'on puisse enfin fonder la notre. » Le pas de Rory ralentit au point de s’arrêter, lui qui bascule un bras autour de la taille de Swann uniquement pour mieux trouver place face à lui et l’embrasser tendrement, retrouvailles de leurs lèvres auxquelles le blond répond avec l’éternel même amour. Une de ses mains trouve place contre son dos, demande muette pour qu’ils restent ainsi quelques secondes de plus, alors que la seconde se place entre eux, contre son torse, toujours désireux de garder un certain contact avec lui. “Bientôt. Dans quelques mois, je porterai ton nom.” Et dans quelques mois, qu’il ne peut pas précisément dénombrer, ils seront parents. Les parents d’un même enfant qu’ils aimeront plus que tout en ce monde et qui représentera une raison de plus de se battre au quotidien pour leur bonheur. “J’ai jamais été envieux du futur, mais c’était avant de te connaître.” Le futur représente l’inconnu, et l’inconnu n’est décidément pas ce que Swann aime affronter. Désormais, le futur représente toujours l’inconnu, mais il représente surtout une infinité d’espoirs et de rêves, ce qui vaut la peine de passer à travers tous les obstacles qui se présentent sur leur chemin et bien plus encore. « La maison est bien plus grande que notre ancien loft, je sais qu'on manquera pas d'idées pour tout décorer. » Ses lèvres toujours près des siennes, Swann sourit tout en les sentant se frôler. Bien sûr qu’il a déjà prévu Noël dans les moindres détails, même si cette année est différente. Cette fête lui donne le sourire et, par extension, elle le donne à son petit-ami aussi. “Que tu ne manqueras pas d’idées.” Oh, Swann aidera, comme toujours, mais il sait déjà qu’il peut compter sur Rory pour savoir exactement comment décorer tout l’espace que représente désormais leur nouvelle maison. « Peut être qu'on pourrait même décorer la façade, cette année ? Si nos voisins veulent savoir à qui ils ont à faire, je suis d'avis qu'on peut pas leur faire mauvaise impression avec une maison recouverte de guirlandes lumineuses. » Il n’y a pas un seul mur qui ne sera pas décoré, alors. L’idée lui plaît, bien sûr, mais peut-être qu’il a l’audace de faire planer le doute une seconde supplémentaire, préférant avant toutes choses dérober un baiser à l’homme qu’il aime, pour mieux retrouver son regard ensuite. “Tant que tu fais pas sauter les plombs, je te laisse décorer le jardin et la façade comme tu l’entends.” Il sera toujours un soutien infaillible pour Rory, peu importe le sujet. Il est peut-être vrai qu’il souffre d’un léger manque d’objectivité, oui. “Tout ce que je dis, c’est que je suis heureux que tu n’aies pas perdu ton goût pour les fêtes. Je pourrai réfléchir au menu du repas, de mon côté, peut-être ?” Et il en fera malencontreusement de trop, ce qui les poussera sans doute à toquer chez leurs voisins pour leur proposer des biscuits de Noël ou un thé maison, l’un ou l’autre, ou même sûrement l’un et l’autre. Ce sera un moyen pour eux de toujours perpétuer l’esprit les fêtes, de rester ensemble, et d’apprendre peu à peu à connaître leur quartier au bon moment.


(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you ACin3sG
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you JTdVfXP
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you QqLqwzn
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you VmnacJv
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you WOfIpRW
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
l'océan des possibles
l'océan des possibles
Voir le profil de l'utilisateur
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Hu5cwsy ÂGE : trente-et-un ans (19/03/91 - poisson)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens.
STATUT : fiancé à l'amour de sa vie, un rêve encore inaccessible plusieurs années en arrière. la vie ne lui a jamais paru plus douce que depuis qu'une bague trône fièrement à son doigt.
MÉTIER : acteur dont la carrière trouve un second souffle. il sera bientôt à l'affiche d'un nouveau long métrage, qu'il co-produit pour la première fois.
LOGEMENT : #84 Agnes Street, une charmante villa à Bayside. Swann et lui goûtent à la tranquillité du bord de mer, avec leur chiot, dans un endroit qui leur ressemble.
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you KQhNuvEk_o
POSTS : 9317 POINTS : 205

TW IN RP : anxiété, alcoolisme d'un proche (mère)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège ses petites sœurs › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
CODE COULEUR : DarkSlateBlue
RPs EN COURS : (06) ruben #2halston (secret santa)las posadas (chez zoya & cameron)swann #38 › nina › rosalie #8


(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you X6xpyO7y_o
rowann #37 & #38it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.12345678910111213 (UA)14 (UA)15 (UA)16171819202122232425262728 (UA)29303132333435363738

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Ne9c
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you PC8GJaYC_o
cringeri've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you K0EKlVdf_o
ruben #2one week, and four years. you know my ways, I know your fears. but then there's a misunderstanding. but what will it take to hear me out? communication breaks, then trust starts to fray. unmet needs forty ways. why not go for it? it's a harder thing to do than to say.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you M3i4tHsB_o
lewaine #3she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : zoya #3 › penny #11
RPs TERMINÉS : (2022) swann #21maisieswann #22swann #24swann #25swann #26rosalie #6swann #27ruben #1murphy #2swann #29wendyfamily chaos & swann #30arthurswann #31grace #1shining stars agencyswann #32swann #33swann #34penny #10rosalie #7swann #35swann #36

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calex (swann #17)penny #8stellaswann #16 & alexswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19swann #23 & zoya #2penny #9

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)zoya (2020)zoya #2 (2021)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15 (ua) swann #28

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Inu8



rps abandonnés:

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @visenya, banns profil @zaja, gifs rowann & ruben @harley, gif lewaine @dreamlonelywolf, dessin @mapartche, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton & colin brenner.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 25/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://eddiemmunson.tumblr.com/

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you EmptyMer 04 Jan 2023, 07:08




if tomorrow was not guaranteed,
i would spend every minute with you.

Ça n'était pas le moins du monde étonnant, que la conversation se teinte déjà de malice alors qu'on pourrait croire que ce marché de Noël ne faisait pas vraiment l'endroit idéal pour des plaisanteries et des allusions dans ce genre. Ça n'empêchait pas Rory de s'en amuser, toujours un peu trop fier de pouvoir titiller la patience de son fiancé et de lui laisser entrevoir une suite des plus agréables – oh oui, définitivement – pour cette soirée. “Tu penses que tu arriverais à trouver une idée qui en vaille la peine ?” Swann n'avait pas le moindre mal à rentrer dans son jeu et ça avait tout pour étirer encore un peu plus le sourire amusé de l'acteur, bien trop heureux que la légèreté de ces moments rattrape la saveur un peu particulière de ces fêtes de fin d'année. Il n'aurait pas pu en être autrement aux cotés de Swann, qui savait comme chaque fois embellir la moindre de ses journées, mais Rory n'avait décidément jamais eu aussi peu envie de se morfondre. « Je pense que t'as jamais eu à te plaindre de mon imagination jusque là. » Il glissa à son attention, encore heureusement suffisamment raisonnable pour adapter le volume de ses confessions à l'endroit où ils se trouvaient – tout le monde n'avait pas besoin d'entendre cette partie-là de la conversation, encore moins alors que ses joues prendraient une teinte écarlate si qui que ce soit se doutait de ce qu'il s'amusait à sous-entendre ici. “Ça sera difficile.” Et sans doute qu'ils n'avaient jamais autant résisté à l'envie d'improviser un baiser sous une branche de gui, le couple tâchant du mieux possible de rester concentrés sur la raison de leur présence dans ce marché autant que sur le caractère délicieusement festif de ce genre d'endroits. Si patienter n'aurait rien d'évident pour lui non plus, il savait que Swann et lui auraient ensuite tout le temps nécessaire pour profiter du reste de leur soirée et le faire sans plus avoir cette fois l'obligation de rester discrets et politiquement corrects.

Redevenus parfaitement sérieux, c'est au sujet de Maisie qu'ils s'inquiétaient cette fois, conscients que la jeune femme traversait une passe difficile et soucieux de lui apporter un peu de joie et de soutien si elle en avait besoin. Chacun craignait de mal faire, de mettre les pieds dans le plat tout en étant pourtant armés des meilleures intentions, et ça ne faisait finalement que leur prouver qu'ils restaient humains et n'étaient pas infaillibles, même lorsqu'ils voudraient plus que tout venir en aide à une amie. “Je sais, Rory. Et j’aimerais te dire comment faire pour l’aider mais je crois que moi aussi, j’ai peur de mal m’y prendre.” - « Tu es vraiment génial avec elle, tu sais. » Il lui assura d'un sourire doux, désireux de gommer le moindre doute que Swann pourrait avoir à ce sujet à défaut de pouvoir peut être faire beaucoup plus, pour le moment. « Si Maisie s'est présentée à notre porte lorsqu'elle a eu besoin d'un endroit où dormir, on sait tous les deux que c'est parce qu'elle t'a toujours accordé une immense confiance. Et parce qu'elle te voit probablement comme une figure fraternelle, quelqu'un qui la laissera jamais tomber et la jugera jamais non plus. » Et si l'extrême bienveillance de l'anglais à l'égard de Maisie n'avait évidemment rien d'une surprise pour Rory, elle n'en faisait pas moins sa fierté quand il songeait à l'homme tendre et généreux qu'il était sur le point d'épouser. Swann était un ami et un fiancé formidables, doué d'une immense compassion pour les autres, et d'ici peu il serait également un père exceptionnel, ça ne faisait pas le moindre doute aux yeux de l'australien. Son regard amoureux l'exprimait mieux que ne le ferait n'importe quel mot, à vrai dire. “Propose lui l’idée, peut-être. Je pense que c’est le meilleur moyen de s’assurer des choses.” Lui qui doutait quelques secondes plus tôt que l'idée d'une fête serait bien accueillie par la jeune femme était maintenant tenté de suivre le conseil de Swann, qui connaissait Maisie bien mieux que lui et à qui il se fiait entièrement. « Si tu penses que ça peut lui faire plaisir, alors je lui proposerai. » Ils n'étaient pas obligés de prévoir quelque chose de trop énorme ou qui risquerait d'embarrasser la jeune femme, simplement une petite fête sans grande prétention qui mettrait un peu d'animation et offrirait à Maisie l'occasion de se changer les idées. Ça ne pouvait pas être une si mauvaise chose si ça pouvait amener un peu de gaieté dans le quotidien de la brune. “Et puis si c’est pas avec Maisie, j’aime bien l’idée qu’on invite quelques amis pour une fête, à titre personnel.” Le sourire de Rory s'étira encore un peu, lui aussi naturellement emballé à l'idée de recevoir quelques amis pour une petite fête. « Moi aussi, j'aime cette idée. On n'a pas vraiment fait de pendaison de crémaillère parce que ça tombait pas forcément très bien à ce moment-là, mais on peut prendre l'habitude de faire des soirées entre amis, maintenant qu'on a tout l'espace pour. » Leur maison était spacieuse, ils avaient même assez de place pour proposer à leurs amis de rester dormir le moment venu, et ça n'était sûrement pas leur chien qui leur reprocherait de ramener du monde pour faire la fête. « Et Brownie nous en voudrait si on prenait pas tous nos amis à témoin du fait qu'on a incontestablement le chiot le plus mignon de Brisbane. » Autant de détails qui faisaient qu'ils n'avaient pas d'autre choix que d'organiser quelque chose, parce qu'il était bien connu que Brownie faisait la loi sous leur toit et qu'ils ne pouvaient absolument rien lui refuser.

Je veux rien d’autre que tous les détails. Surtout si ton Secret Santa est un sosie.” Oh c'était définitivement un détail qu'il n’omettrait pas de préciser si tel était le cas. « Compte sur moi. Et l'année prochaine c'est toi qu'on inscrira, si t'es d'accord. » Il ne le forcerait évidemment en rien, conscient que c'était peut être une initiative encore un peu trop déstabilisante pour Swann, qui réapprenait tout juste à sortir de sa coquille et à supporter les regards extérieurs, mais c'était sa manière de lui dire qu'il serait tout aussi heureux de le soutenir en retour si les rôles s'inversaient. Rory ne manquerait pas de s'investir dans la quête du parfait cadeau, à son tour, tout comme il veillerait à apaiser les craintes et les doutes de son fiancé. Des craintes et des doutes qu'il éprouvait lui-même, faute de pouvoir parier avec certitude sur le cadeau qui plairait à un parfait inconnu. Mais au moins pouvait-il faire en sorte que ledit cadeau lui ressemble, définitivement enthousiasmé par l'idée soumise par Swann : une plante, c'était encore le meilleur moyen d'offrir un cadeau en connaissance de cause et de limiter les risques. “Tout le monde aime les plantes, oui.” C'est ce que Rory tâcherait de se répéter lorsqu'ils feraient leur choix, convaincu qu'en suivant les conseils de son fiancé il y avait bien peu de risques pour qu'il se trompe, surtout alors qu'ils n'avaient pas l'intention de miser sur quelque chose d'inutilement encombrant. “Hey, peu importe la personne face à toi, je suis certain qu’elle va aimer ton cadeau. Quel qu’il soit.” L'acteur secoua doucement la tête, un sourire reconnaissant retrouvant sa place sur ses lèvres. « Je veux juste éviter que la personne me reconnaisse et se dise que j'aurais eu les moyens de lui faire un cadeau beaucoup plus important. C'est loin d'être une question d'argent, mais je préférerais choisir un cadeau un peu recherché plutôt que quelque chose de tape à l’œil. » Il pourrait considérer que puisqu'il avait les moyens de choisir quelque chose de plus luxueux, c'était forcément le choix à faire pour être certain de faire plaisir. Mais ça allait justement bien plus loin qu'une histoire de prix, à ses yeux, et alors que cette personne n'aurait sans doute pas les moyens en retour de lui faire un cadeau du même standing. Dans ces circonstances, difficile d'imaginer qu'il ou elle ne serait pas mal à l'aise : si Rory tenait tant à se présenter à ce Secret Santa tel qu'il était, c'est parce qu'il voulait que cet échange soit le plus équilibré possible. « Face à quelqu'un qui veut juste participer à un échange de cadeaux, je veux pas être celui qui agite son argent sous le nez des autres comme si c'était la seule chose qui rendait un cadeau unique. » Précisément parce qu'il n'avait jamais pensé d'une telle manière et que toutes les choses qui le rendaient le plus heureux dans sa vie n'avaient rien de matérielles ou de financières. Swann faisait son bonheur jour après jour, le fait de partager sa vie et d'être aujourd'hui sur le point de l'épouser étaient deux immenses sources de joie pour l'acteur qui certains jours avait encore besoin de se pincer pour être sûr de ne pas rêver. Leur vie, leur chiot, leurs proches et la famille qu'ils allaient fonder ensemble, toutes ces choses le comblaient bien plus que l'argent ne le ferait jamais. Alors s'il ne crachait pas sur ce que sa réussite lui avait apporté et sur le confort qui était aujourd'hui le leur, Rory ne voulait pas laisser tout ça le définir. “J’imagine qu’on a une nouvelle mission, alors.” Et Rory d’acquiescer dans un nouveau sourire, impatient d'arpenter le reste des stands aux cotés de son fiancé et de se mettre officiellement en quête d'un cadeau digne de ce nom. Terrarium ou non, il ne doutait pas qu'il pourrait profiter des bons conseils de Swann et c'était là une garantie supplémentaire qu'il finirait par aimer leur choix, quel qu'il soit en définitive.

Si cette soirée avait tout pour être douce, elle emplissait aussi le cœur de l'australien d'un immense réconfort en cette période compliquée pour Rory, qui savait que cette année Noël n'aurait pas tout à fait la même saveur au regard de l'ambiance qui régnait au sein des Craine. Ce n'était pourtant pas ce qui l'empêcherait de profiter de chaque instant aux cotés de son fiancé, l'unique personne en ce monde à pouvoir chasser la moindre mélancolie au fond de son cœur et lui donner un millier d'autres raisons de se réjouir, mais une part de lui goûtait malgré tout à un sentiment de gâchis. Le sentiment que tout aurait pu être bien plus simple si sa famille n'était pas passée maîtresse dans l'art de s'auto-détruire. “Et je serai avec toi, bien sûr. Tu sais ce qu’on pourrait faire ? Utiliser le cadeau de Arthur à ce moment là.” C'était évidemment tout ce qu'il avait besoin d'entendre alors que la perspective de passer les fêtes auprès de Swann n'avait rien de malheureuse, et bien au contraire. Il voyait une nouvelle fois ses efforts pour lui rendre le sourire et faire que ce Noël ne soit pas moins festif et léger que les autres, des efforts qui faisaient comme souvent leurs preuves à en juger par la mine déjà plus souriante de Rory. « J'adore l'idée, oui. On peut partir de Brisbane quelques jours sans que ce soit moins Noël pour autant. Ce serait même une magnifique façon de terminer l'année, si tu veux mon avis. » Et cette perspective l'enchantait d'autant plus qu'elle leur permettrait de faire quelque chose de différent, quelque chose qu'ils n'avaient encore jamais fait et qui aiderait également à lui faire oublier le reste. Ils pouvaient très bien voyager pour les fêtes, personne n'avait un besoin impératif qu'ils soient à Brisbane et ça n'était même pas comme s'ils tenaient à l'atmosphère festive du Queensland : sans neige, ils pouvaient tout aussi bien partir quelques jours et fêter Noël comme ils l'auraient décidé. « J'espère que tu as remercié Arthur comme il se doit, pour son cadeau. J'en ai pas encore vraiment eu l'occasion parce que je marche encore un peu sur des œufs avec lui, mais c'était vraiment une adorable attention. » Arthur avait non seulement parfaitement bien choisi, mais il avait aussi clairement démontré sa volonté de faire des efforts avec Rory et c'était une chose qui touchait énormément l'acteur. Lui aussi était prêt à arranger les choses, ayant toujours voulu croire que ça leur serait possible, et c'était enfin comme s'il entrevoyait le début d'une réelle amélioration. A l'avenir, sans doute que tout serait enfin un peu plus facile.

Son bras, maintenant passé autour de la taille de son fiancé, le gardait suffisamment près de lui pour que Rory n'ait pas l'impression de le partager avec le reste des personnes aux alentours, comme si ce simple contact pouvait donner l'impression qu'ils étaient seuls dans la bulle qu'ils s'étaient créés. “Bientôt. Dans quelques mois, je porterai ton nom.” Et c'est un sourire immense qui s'étira de part et d'autre du visage de l'acteur, miroir authentique du bonheur qui était le sien. « Et rien ne pourrait me rendre plus fier. » Il le lui avait dit et il le lui répéterait encore et encore ; l'épouser ferait de lui l'homme le plus heureux qui soit mais pouvoir aussi lui donner son nom, ça n'avait simplement pas de prix. “J’ai jamais été envieux du futur, mais c’était avant de te connaître.” - « Mon amour. » Son souffle était doux, son regard plus amoureux que jamais et porteur d'une douceur inouïe tandis qu'il le replongea longuement au fond du sien. L'avenir n'avait jamais fait peur à Rory, mais il ne l'avait jamais attendu avec autant d'impatience que depuis que Swann partageait sa vie, rendant chaque journée plus belle et précieuse que la précédente. « Ce sera notre vie, à partir de maintenant. Profiter ensemble de chaque instant, rêver et faire des tas de projets. A deux, puis à trois. Et c'est qu'un début. » Ils deviendraient bientôt parents, et ils savaient l'un comme l'autre qu'ils ne sauraient assurément pas se contenter d'un seul enfant, quand bien même celui-ci comblerait leurs vies d'un bonheur en tous points inestimable. Ils avaient simplement bien trop d'amour à donner pour ne pas voir encore plus grand pour leur famille. D'ici là et à défaut de pouvoir encore se projeter aussi loin, ils pouvaient au moins préparer Noël et se réjouir de pouvoir passer leur deuxième réveillon ensemble depuis qu'ils s'étaient retrouvés. Ça pouvait n'avoir l'air que d'un détail, mais c'était loin d'en être un pour Rory qui chérissait profondément les mois tout juste écoulés et ceux à venir. “Que tu ne manqueras pas d’idées.” - « J'ai raté ma vocation de décorateur d'intérieur, on dirait. » Il souffla entre deux rires, conscient que Swann faisait preuve d'une patience incroyable avec lui chaque fois qu'il se mettait en tête de tout décorer et de n'oublier aucun détail. Le loft lui permettait jusqu'ici de laisser libre cours à son imagination mais leur maison, bien plus spacieuse, lui vaudrait de s'amuser deux fois plus. “Tant que tu fais pas sauter les plombs, je te laisse décorer le jardin et la façade comme tu l’entends.” C'était une possibilité que Rory avait consciemment mise de coté, son éternel optimisme l'empêchant de tout de suite penser au pire. « Un réveillon à s'éclairer à la bougie, ce serait pourtant romantique tu crois pas ? » Ses lèvres se retroussèrent avec plus de malice, cette foin, alors qu'il glissa à son fiancé un regard en coin. “Tout ce que je dis, c’est que je suis heureux que tu n’aies pas perdu ton goût pour les fêtes. Je pourrai réfléchir au menu du repas, de mon côté, peut-être ?” Finalement, c'est avec douceur que sa main s'apposa contre la joue de l'anglais et une caresse des plus tendres qu'elle y initia. « Tout va bien à compter du moment où on est ensemble. » C'est vrai, cette année les conflits existants dans sa famille ternissaient un peu l'ambiance festive qu'il avait toujours associé à Noël, mais Swann était là pour lui donner tant de raisons de sourire et de se réjouir. Alors Rory ne s'estimait pas si malheureux : au contraire, il fêterait Noël auprès de la personne la plus importante à ses yeux, cette année encore. « Et c'est une bonne idée, pour le repas. Mais ne te sens pas obligé de prévoir quelque chose de trop compliqué, surtout. Je serai heureux de passer ce réveillon avec toi quoi qu'il y ait dans nos assiettes et je voudrais pas avoir à te partager avec la cuisine, je risquerais d'être un peu jaloux. » Il n'en serait rien et son air amusé le ferait aisément comprendre à Swann, mais il ne voulait pas pour autant que son fiancé se donne trop de mal et ne puisse pas profiter de sa soirée parce qu'il serait forcé de rester derrière les fourneaux. Rory voulait bien se contenter d'un repas moins ambitieux pour l'avoir près de lui. « Et si tu vois un peu trop grand, on pourra peut être inviter Wendy à déjeuner avec nous le lendemain ? Je me dis que pour elle aussi, les fêtes risquent d'avoir une saveur un peu différente. » Et contrairement à Garrett, Rosalie et Nina, sa cadette ne passerait pas Noël auprès de sa moitié et aurait peut être besoin qu'ils lui changent un peu les idées. Le couple répondait toujours présent pour ça, Rory n'ayant jamais eu à douter de l'affection sincère que Swann avait toujours porté à sa sœur. « Cette journée, c'est déjà un premier avant-goût de Noël pour moi. Et ça pourrait pas être plus parfait. » Et son regard brillant parlait pour lui-même : il n'avait bel et bien toujours eu besoin que de sa présence pour être le plus heureux, et ce en toutes circonstances.



(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you JTdVfXP
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you QqLqwzn
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you QoPDAKU
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you E0B9M70
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you HZjB4DU
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 872289volunteer
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Bbi5jU8
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Lcds5AP
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Qi7UeVN
 :l: :
Revenir en haut Aller en bas
Swann Buchanan
Swann Buchanan
l’ange gardien
l’ange gardien
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : Trente trois ans, il accepte mal les années qui passent. (20/01/1990)
STATUT : Depuis juin, il appelle bien plus souvent Rory 'mon fiancé' que par son prénom.
MÉTIER : Kinésithérapeute sur les plateaux de tournage, se sentir utile aux autres lui est nécessaire.
LOGEMENT : Une villa à Bayside accueille depuis peu son couple et leur chien, pour son plus grand bonheur.
I wish i was the monster you think I am
POSTS : 35469 POINTS : 0

TW IN RP : automutilation, pensées suicidaires
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Père inconnu, mère absente, sujet tabou › Médiateur par excellence › A fui Londres pour Brisbane en 2016 en pensant y trouver son père: c'était un mensonge › Passionné par son métier › A eu besoin de six ans pour accepter sa bisexualité et son couple › Terrorisé à l'idée d'être différent › Deux tentatives de suicide au compteur › Poignets marqués par les cicatrices › Ecoute beaucoup, se confie peu › Prêt à tout pour sa famille et ceux qu'il aime › Ne dîtes pas du mal de Doctor Who ni de la Reine, il risque de froncer les sourcils › Papa d'un petit Berger Australien, à défaut d'avoir un enfant
CODE COULEUR : mediumpurple (plum pour design sombre)
RPs EN COURS : (08)maisie #2arthur #5las posadas (zoya's)rosalie #3rory #38marleyalexandra #8

uanoa #5

pré lien
assistant kiné

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 21e5aee5bb8b3566bb19ab4d843ce822e55cd7fe
rowann #37
& #38 › all i learned growing up was that love spit me out on the pavement next to the cuts and the blood. sweetheart, you are changing my mind, i swear that i'm doing my best, i won't let you down. you look at me, understanding everything. it's so fascinating. you patch up the blood and the cuts but our blood got mixed up so i guess we belong to each other. you shine so bright in a spotless mind.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Yox3
swalex #8 › summer of 2012, burnt in my mind : high, crazy and drunk, five in a room. throwing drinks at each other, making fun of our lovers, getting kicked out on the street. we were best friends forever but the truth is i'm so good at crashing in, making sparks and shit but then i'm a bad friend.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 26195243b2c9ece1df8431d9dd1d5d329163f975
arwann #5 › why don't you just take what you want from me? i think you should take what you want and leave. you're changing everyday, you played me, you're taking everything. i let you run the game.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Eed2f45abdc09d4de822f2a71e6a6b4b65d81f88
swaddy #7 › the crown you wear makes you numb to the thorns. there's a mirror at the end of the road. the lights are on but no one knows you're suffocating. there's nowhere to run.

RPs EN ATTENTE : greta #2 › isaac #3 › maddy #7

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 8conP1m
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Bf45a03e218c4f25e21e00a7ee89ac66
mcgraths › the more that you say the less I know. wherever you stray i follow. i'm begging for you to take my hand, wreck my plans.

RPs TERMINÉS : (2022) rory #21rory #22rory #24maddy #5rory #25rory #26wendy #1ruben #1rory #27penny #7rosalie #1rory #29alex #6arthur #3rory #31tea partydéfilé (event)rory #32maddy #6rory #34arthur #4sofia #2mariagreta #1isaac #2alex #7rory #35rory #36wendy #3

(2021) sashalucia #14, rory #5 & matt #8lucia #15lucia #16 & mcgrathspenny #3matt #5ariane #3lucia #17jill #3lucia #19ariane #4matt #7lucia #20rory #6rory #7alex #2rory #8rory #9penny #4maddy #2noa #3penny #5noa #4rory #12maisie #1sofia s. #1mariage calexalex #3deklanrory #18wendy #2arthur #1maddy #4rory #20 & murphyrory #19penny #6martin #3zoya #1 & rory #23rory #16 & alex #4alex #5danikamaisie #2

(2020) lucia #12maxence #1lucia #13nathanael #1lucia #9penny #1penny #2lucia #10lucia #11 + dbd crewraphael #3lucia #8martin #2ariane #2lucia #7saül #1lucia #6noa #2raphael #2ariane #1martin #1lucia #4danikalucia #5 & hannahginny #2, matt #3 & jill #1lucia #1matt #1 & lily #1matt #2 & lily #2ginny #1rory #1maddy #1

(flashbacks) chloerory #3rory #2rory #4spenceralex #1raphael #1wendy #1rory #10rory #11 & maddy #3

(ua)bébou #1rory #28

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 4eefd80f47917894d64114d7f27fa037980e6208

AVATAR : Evan Peters
CRÉDITS : ssoveia (avatar) › harley (gif) › harley (rowann, arwann, sawddy) › alex (swalex) › loonywaltz (ub) › mapartche (paon)
DC : Charlie, Auden, Lily, Rhett & Ambrose
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/08/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28950-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell-swann https://www.30yearsstillyoung.com/t41172- https://www.30yearsstillyoung.com/t29801-swann-mcgrath https://www.30yearsstillyoung.com/t34837-swann-mcgrath

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you EmptySam 07 Jan 2023, 10:06



« Je pense que t'as jamais eu à te plaindre de mon imagination jusque là. » Il n’a jamais eu à se plaindre et il y a fort à parier qu’il ne le fera pas, non par crainte, mais bien parce qu’il n’y a pas le moindre sujet qui pourrait accueillir une plainte de sa part, encore moins alors qu’il est question de leur intimité de couple. Rory sait très bien que son compagnon use et abuse d’ironie, et c’est bien parce qu’il en a conscience que Swann se permet de tirer sur la corde: il n’aurait jamais pris le risque de le blesser d’une quelconque façon, sinon. “Ca va, c’est pas si pire.” Il finit donc par conclure, un éternel sourire affiché sur son visage. Sa main retrouve un instant la joue de Rory, avec toute la tendresse et l’amour qui lui est propre, mais il finit par rapidement la porter autour de son verre, rappelé à la réalité par le vendeur. Pour peu, il en aurait presque oublié qu’ils se trouvent au milieu d’une foule compacte, ce qui est au moins une preuve que son état mental s’améliore doucement mais sûrement, grâce à la présence rassurante et aimante de son fiancé à ses côtés.

Rapidement, c’est avec bien moins d’insouciance et de légèreté qu’il aborde le sujet de Maisie et surtout du séjour qu’elle improvise à leur domicile, Swann lui ayant ouvert les portes dès qu’elle a osé en faire la requête. « Tu es vraiment génial avec elle, tu sais. » Il sait qu’il est une bonne influence pour Maisie, tout du moins il l’espère, mais il sait aussi et surtout qu’il ne peut pas régler tous ses problèmes d’un claquement de doigts, bien que ce soit ce dont il rêve. Il voudrait faire plus pour l’aider, comme toujours. Les mots de Rory sont précieux, ils le font sourire et ils le rassurent, comme toujours, et c’est par simple modestie que l’anglais choisit de ne pas rebondir dessus. « Si Maisie s'est présentée à notre porte lorsqu'elle a eu besoin d'un endroit où dormir, on sait tous les deux que c'est parce qu'elle t'a toujours accordé une immense confiance. Et parce qu'elle te voit probablement comme une figure fraternelle, quelqu'un qui la laissera jamais tomber et la jugera jamais non plus. » Il hoche la tête, touché, sans pour autant savoir quoi lui répondre. Rory manque d’objectivité, bien sûr, mais Swann lui-même sait que ses paroles ont un certain fond de vérité ou, du moins, il tente sincèrement d’être comme un grand frère pour Maisie. Il ne sait pas s’il y arrive, mais il veut au moins qu’elle comprenne qu’elle pourra toujours avoir confiance en lui, peu importe le sujet dont il est question: elle est bien plus qu’une ancienne colocataire à ses yeux, et elle tout comme Llewyn ont une place particulière dans son coeur. Ses doigts se nouent à ceux de l’homme qu’il aime et son pas continue d’arpenter le marché de Noël, voulant continuer de croire qu’il n’existe pas le moindre problème ou malaise avec la jeune femme et que quand elle dit aller mieux de jour en jour, c’est effectivement le cas. Comme à leur habitude, ce sont les rôles qui finissent par rapidement s’inverser lorsqu’il conseille à son tour Rory quant à sa façon d’interagir avec Maisie et, surtout, de lui proposer de possibles activités. Il n’est pas certain qu’elle accueillerait du bon œil une soirée chez eux, mais il est au moins certain qu’elle voudrait être traitée comme une adulte, à qui demander les choses serait finalement le plus simple et facile. Ils font tout pour que son séjour se passe du mieux possible, et ce sera le cas, malgré tout le reste. “J’essaie d’être présent pour elle en tout cas. Elle le mérite.” Et, surtout, il estime qu’elle n’a pas assez de personnes dans son entourage capables de l’aider à la hauteur où Maisie serait capable d’en faire autant pour eux.

Ce sujet est aussi le moyen pour Swann d’en aborder un autre et de proposer à Rory qu’ils invitent leurs amis quoiqu’il en soit, parce qu’il a envie de les voir, mais aussi parce qu’il veut prouver à son fiancé que les choses vont définitivement mieux et qu’il est prêt à accueillir du monde chez eux ainsi qu’à se montrer un peu. Il veut aussi faire plaisir à Rory, qu’il sait aimer recevoir du monde, et tout particulièrement ses proches. « Moi aussi, j'aime cette idée. On n'a pas vraiment fait de pendaison de crémaillère parce que ça tombait pas forcément très bien à ce moment-là, mais on peut prendre l'habitude de faire des soirées entre amis, maintenant qu'on a tout l'espace pour. » Il admirera toujours la délicatesse avec laquelle il parle, lui qui prend soin de ne pas rejeter la faute sur son fiancé ni de préciser outre mesure quelles étaient les conditions lorsqu’ils ont acheté cette maison. Pour ça, comme pour beaucoup d’autres choses encore, Swann le remercie. Cela ne prend la forme que d’un simple sourire pour ce soir, mais Rory sera le premier à en comprendre la signification et surtout la profondeur. “Tu as raison. Ça me ferait plaisir d’avoir quelques amis à la maison.” Maintenant qu’ils ont leur chez eux, Swann veut plus que tout en profiter. Ils ont passé des années dans l’ombre, ce n’est pas pour mieux recommencer maintenant.

« Compte sur moi. Et l'année prochaine c'est toi qu'on inscrira, si t'es d'accord. » Dans un sourire rassurant, Swann ajoute rapidement quelques mots, pour ne pas laisser le doute ou le moindre souci prendre le dessus dans l’esprit de Rory. “Compte sur moi.” Il trouve l’idée très amusante mais force est de constater que le timing ne lui était pas propice cette année. L’an prochain, il y participera sûrement, parce que l’an prochain tout ira mieux. « Je veux juste éviter que la personne me reconnaisse et se dise que j'aurais eu les moyens de lui faire un cadeau beaucoup plus important. C'est loin d'être une question d'argent, mais je préférerais choisir un cadeau un peu recherché plutôt que quelque chose de tape à l’œil. » Les craintes quant à la popularité de Rory ne sont pas les mêmes de la part de Swann ou de Rory et pourtant le premier n’a aucun mal à comprendre ce qu’il tente de lui dire. Quoiqu’il fasse et quoiqu’il dise, ses gestes et propos sont décortiqués et analysés bien plus que de raison, et toujours de la façon la plus injuste qui soit. “Personne ne s’inscrit à ce genre d’événement en pensant tomber face à un acteur reconnu.” Et ça, cela reste dans l’éventualité où la personne face à lui le reconnaît, chose que Rory ne cherchera pas à faire arriver, en le connaissant. Personne ne fait ce genre de démarche en quête d’un cadeau hors de prix et souvent bien au contraire: ce sont les petites attentions qui l’emportent et les discussions singulières, le temps d’une soirée, avec. Swann veut mettre l’emphase là-dessus parce que cela lui semble important de rassurer son fiancé, en témoigne la main posée autour de son avant-bras. Il le connaît bien, lui, et il sait que ce n’est pas une question d’argent. Rory cherche à faire au mieux et il ne regarde pas aux dépenses. « Face à quelqu'un qui veut juste participer à un échange de cadeaux, je veux pas être celui qui agite son argent sous le nez des autres comme si c'était la seule chose qui rendait un cadeau unique. » Il hoche la tête: il sait, oui, bien sûr. Il le connaît, il sait à quel point il est un homme formidable, généreux et tout ce qui s’ensuit. Il sait aussi qu’il ne cherche paradoxalement pas à être le centre d’une quelconque attention, et que cela passe aussi par le choix minutieux de cadeaux. “T’auras bien le temps de donner des billets sous la table à tes petits-enfants le moment venu.” Il sera ce genre de grand-père. Bien sûr qu’il sera ce genre de grand-père, et Swann tient à le lui souligner pour de nombreuses raisons: autant pour tenter de décrocher un sourire de sa part que pour l’appaiser. Leur avenir sera doux et radieux et cet échange de cadeaux se passera aussi simplement qu’il est prévu. “Tu n’es pas et tu ne seras jamais celui qui agite son argent, ni celui qui garde tout pour lui.” Il le sait parce qu’il le connaît mieux que personne en ce monde, et il le défendra contre vents et marées, à commencer par les pensées parfois sombres qui envahissent son esprit le moment venu. “On ira trouver le terrarium parfait. Et si jamais ce dîner se passe mal, ce qui n’est pas une assurance, alors je me ferai un plaisir d’être ton Secret Santa pas si Secret, d’accord ?” Il est mal placé pour lui dire de ne pas s’inquiéter outre mesure et de ne pas faire de plans sur la comète alors qu’il n’en est rien, raison pour laquelle Swann tente de trouver des alternatives et d’autres mots, pourtant pour toujours statuer une issue identique: il n’a rien à craindre quant à ce dîner, qui sera l’occasion pour lui de se changer les idées et absolument rien d’autre, surtout pas de négatif.

Tout en continuant la même ligne de conduite et rassurant Rory au fil de leurs paroles, les deux hommes en viennent à aborder le sujet des fêtes de fin d’année et, avec elles, l’assurance que Swann sera toujours à ses côtés, peu importe la façon dont ils décident de les célébrer. « J'adore l'idée, oui. On peut partir de Brisbane quelques jours sans que ce soit moins Noël pour autant. Ce serait même une magnifique façon de terminer l'année, si tu veux mon avis. » Le sourire de l’anglais s’illumine au fur et à mesure de ses paroles, lui qui prend plus que jamais goût à leurs voyages en tête à tête, qui ne sont toujours qu’un moyen de s’évader quelques jours avant de mieux revenir. Swann aime plus que tout ce pays qu’il a adopté, et qui l’a adopté, mais il a aussi parfois besoin de changer d’air et de voir autre chose, ce qui semble être aussi le cas pour Rory. “On ira où tu veux. Un hôtel dont on ne sortira pas, une cabane près de l’océan, une petite île perdue au milieu de nulle part… Peu importe. On a le choix.” Et peu importe celui qui sera celui de Rory, et peu importe ce dont il a besoin pour terminer l’année et prendre un peu de temps pour lui, Swann le suivra, parce que l’endroit où ils seront lui importe peu. Aujourd’hui, il est assuré de pouvoir passer tout son temps à ses côtés, et c’est tout ce qui lui importe. « J'espère que tu as remercié Arthur comme il se doit, pour son cadeau. J'en ai pas encore vraiment eu l'occasion parce que je marche encore un peu sur des œufs avec lui, mais c'était vraiment une adorable attention. » Pour se montrer rassurant, et surtout pour lui dire qu’il comprend, Swann passe sa main dans le dos de l’australien et le lui caresse simplement. Il sait que leurs rapports sont difficiles et, surtout, il ne risque pas d’en tenir rigueur à son fiancé à ce sujet, ayant pris son parti depuis la première heure et ne l’ayant jamais regretté. “Je l’ai remercié, oui. Je crois qu’il en était heureux.” Il n’est jamais sûr de rien avec Arthur, parce que même en ayant passé une vie entière à ses côtés, il l’estime toujours indéchiffrable. “C’est pas un cadeau très personnalisé, mais je crois que c’était son moyen à lui de faire un pas vers nous.” Parce que le fait qu’il leur offre un cadeau signifie sûrement qu’il leur accorde leur bénédiction, dans un sens. Cela signifie peut-être qu’il en veut un peu moins au premier ou au second. Cela n’excuse pas ses paroles ni ses agissements, mais c’est un début de quelque chose. Aujourd’hui, au moins, l’évocation de son prénom n’est pas synonyme de la moindre catastrophe, en témoigne leur discussion qui devient suffisamment personnelle pour qu’ils ressentent tous deux le besoin d’arrêter un instant leur marche, le dos de Swann réchauffé par la main que son fiancé a apposé dessus. Il portera son nom, dans quelques mois à peine. Le temps passe si vite, maintenant qu’il estime plus que jamais que la vie mérite d’être vécue. « Et rien ne pourrait me rendre plus fier. » Il ment ; il sera plus fier encore lorsqu’ils auront leur famille et que Craine ne sera plus seulement le nom de famille de Swann, mais aussi et surtout celui de leurs enfants. Ils n’y sont pas encore, mais l’anglais mentirait s’il disait ne pas y penser. Et il sait que Rory en fait autant, sans vouloir le dire tout haut, sans doute de peur de provoquer le Destin et de jouer avec. « Mon amour. » Ces mots, Swann s’est habitué à les entendre, et jamais il ne s’en lassera. Son sourire répond à celui de l’homme qu’il aime, dont il ne perd pas une miette du regard. Sa main, posée contre le torse de l’acteur, joue simplement avec le tissu de son t-shirt, dénotant parfaitement avec les hivers glaciales de ses vingt premières années de vie. « Ce sera notre vie, à partir de maintenant. Profiter ensemble de chaque instant, rêver et faire des tas de projets. A deux, puis à trois. Et c'est qu'un début. » - “Et si tu avais vraiment été mon Secret Santa, je t’aurais dit que c’est ça, le plus beau cadeau que tu m’aies fait.” Ils n’ont pas de vie à trois pour l’heure, mais ils ont au moins celle à deux, et Swann jure qu’il pourrait s’en contenter pour le restant de leurs jours, parce que vivre auprès de lui est tout ce dont il rêve, et c’est ce qui est aujourd’hui devenu réalité. C’est leur vie, déjà, ce bonheur.

« Un réveillon à s'éclairer à la bougie, ce serait pourtant romantique tu crois pas ? » - “C’est ce qui va avec ton imagination dont je ne me plains pas ?” Il reprend déjà, avec autant de malice que le brun, quelques secondes auparavant. Oh, il sait déjà que même s’il faisait sauter les plombs de la maison et de tout le quartier avec, Swann ne lui en tiendrait toujours pas rigueur, toujours trop heureux de le voir se donner corps et âme dans chaque tâche qu’il exécute, même celles qui pourraient paraître parfaitement anodines et insignifiantes pour l’immense majorité. D’autres mots valent à la joue de l’anglais de se voir réchauffée par la présence de la main de l’acteur, ce qui est une raison suffisante pour le blond de sourire simplement. « Tout va bien à compter du moment où on est ensemble. » Il tend le cou rapidement pour lui dérober un baiser, simple et volatile, simplement incapable de garder ses lèvres éloignées des siennes davantage de temps encore. “Et tout ira bien pour très, très longtemps.” Ce qu’il lui promettra devant l’autel d’ici quelques mois, avec des mots à peine différents. « [...] je voudrais pas avoir à te partager avec la cuisine, je risquerais d'être un peu jaloux. » La réaction est automatique: un rire, aussi franc que bref, franchit la barrière de ses lèvres, alors qu’il appose ses deux mains contre les joues de son fiancé. Un sourire amusé reste accroché à ses lèvres. “Toi ? Jaloux ? Je paierais cher pour voir ça.” Mais effectivement, il y a au moins une chose de certaine: en la matière, son pire adversaire de taille est seulement la cuisine où Swann passe beaucoup de temps, mais certainement pas n’importe quel humain qui habite cette Terre. « Et si tu vois un peu trop grand, on pourra peut-être inviter Wendy à déjeuner avec nous le lendemain ? Je me dis que pour elle aussi, les fêtes risquent d'avoir une saveur un peu différente. » L’idée le prend quelque peu de court, mais elle lui plaît très fortement. Il reprend rapidement son sérieux tout en ramenant ses mains près de son corps. “Bien sûr. Et je pense qu’elle serait contente d’être invitée.” Parce que Rory compte pour elle, parce que l’avis du couple a son importance dans sa vie de jeune femme. Qui plus est, ils veulent sans doute l’un autant que l’autre lui faire comprendre qu’il n’y a pas le moindre malaise entre eux et qu’ils ne la tiennent responsable de rien, surtout pas du fiasco de leur dernier repas de famille. S’ils ne sont qu’eux trois, ils savent déjà que tout se passera bien. « Cette journée, c'est déjà un premier avant-goût de Noël pour moi. Et ça pourrait pas être plus parfait. » - “Je te promets que les choses ne changeront que pour le mieux à partir de maintenant.” Il avoue, tout en avançant son front pour qu’il se pose contre le sien, les talons de l’anglais légèrement surélevés du sol. “On finit le tour rapidement ?” Il n’a pas envie de rater une partie du marché de Noël, tout comme il estime n’avoir pas davantage envie de se mêler à la foule, les efforts se faisant au jour le jour bien plus que toute autre chose. Surtout, il sait qu’il retrouvera plus que jamais son fiancé une fois rentré chez eux, et c’est une fin qu’il apprécie tout particulièrement, à n’en pas douter.


(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you ACin3sG
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you JTdVfXP
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you QqLqwzn
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you VmnacJv
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you WOfIpRW
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 62tJq9b

:hotmug::
Revenir en haut Aller en bas
Rory Craine
Rory Craine
l'océan des possibles
l'océan des possibles
Voir le profil de l'utilisateur
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Hu5cwsy ÂGE : trente-et-un ans (19/03/91 - poisson)
SURNOM : Craine pour la plupart des gens.
STATUT : fiancé à l'amour de sa vie, un rêve encore inaccessible plusieurs années en arrière. la vie ne lui a jamais paru plus douce que depuis qu'une bague trône fièrement à son doigt.
MÉTIER : acteur dont la carrière trouve un second souffle. il sera bientôt à l'affiche d'un nouveau long métrage, qu'il co-produit pour la première fois.
LOGEMENT : #84 Agnes Street, une charmante villa à Bayside. Swann et lui goûtent à la tranquillité du bord de mer, avec leur chiot, dans un endroit qui leur ressemble.
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you KQhNuvEk_o
POSTS : 9317 POINTS : 205

TW IN RP : anxiété, alcoolisme d'un proche (mère)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : très proche de sa famille, il idéalise ses ainés et surprotège ses petites sœurs › a pratiqué le football australien durant son adolescence mais a du arrêter après une blessure au genou › la comédie a été la lumière au bout du tunnel lorsqu'il ne croyait plus en rien › son dernier film ne sortira pas en salles, il a frappé le réalisateur après que celui-ci ait agressé sa co-star › idéaliste et romantique, il rêve de fonder une famille › sensible et dévoué aux autres › anxieux par nature › bénévole à l'hôpital depuis août 2020.
CODE COULEUR : DarkSlateBlue
RPs EN COURS : (06) ruben #2halston (secret santa)las posadas (chez zoya & cameron)swann #38 › nina › rosalie #8


(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you X6xpyO7y_o
rowann #37 & #38it's the way you're smiling at me, it's in the way you hold my hand. it's the way i've watched you change me, from a boy into a man. it's a million things about you, and i don't know what it is. but i have never known a love like this. it's funny how everything i dreamed about starts to seem so empty without you. i have never known a love like this.12345678910111213 (UA)14 (UA)15 (UA)16171819202122232425262728 (UA)29303132333435363738

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Ne9c
crainesin our family portrait we look pretty happy. we look pretty normal, let's go back to that. in our family portrait we look pretty happy. let's play pretend, act like it goes naturally. can we work it out? can we be a family? i promise i'll be better, mommy i'll do anything.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you PC8GJaYC_o
cringeri've heard it said that people come into our lives for a reason. bringing something we must learn and we are led to those. who help us most to grow if we let them, and we help them in return. i know i'm who i am today because i knew you. like a comet pulled from orbit as it passes the sun. who can say if i've been changed for the better but because i knew you, i have been changed for good.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you K0EKlVdf_o
ruben #2one week, and four years. you know my ways, I know your fears. but then there's a misunderstanding. but what will it take to hear me out? communication breaks, then trust starts to fray. unmet needs forty ways. why not go for it? it's a harder thing to do than to say.

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you M3i4tHsB_o
lewaine #3she's not the type to give herself enough love. she lives her life, hand in a tight glove. i wish that i could fix it, i could fix it for you. i'll follow you way down wherever you may go. i'll follow you way down to your deepest low. i'll always be around wherever life takes you. you know i'll follow you.


(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you GVMA6aOW_o

RPs EN ATTENTE : zoya #3 › penny #11
RPs TERMINÉS : (2022) swann #21maisieswann #22swann #24swann #25swann #26rosalie #6swann #27ruben #1murphy #2swann #29wendyfamily chaos & swann #30arthurswann #31grace #1shining stars agencyswann #32swann #33swann #34penny #10rosalie #7swann #35swann #36

(2021) penny #4penny #5swann #5, lucia #1 & matt #1 (léolie's wedding)penny #6 (blind test)clyde #1raphael #1rosalie #1rosalie #2 & wyatt #1swann #6sohan #2penny #7wendy & micah(event) chez miles(event) chez eddie(event) chez thomas(event) chez les craine(event) chez charlie & léocraines #1chloe #2matt #2swann #7wendy #1swann #8ivy #1garrett #1jean #1swann #9micah #1swann #12michaela #1mariage calex (swann #17)penny #8stellaswann #16 & alexswann #18rosalie #4murphy #1 & swann #20swann #19swann #23 & zoya #2penny #9

(2020) jessian #1swann #1penny #1lily #1penny #2swann #2heather #1may #1penny #3erin #1sohan #1ava #2charlie #1le noël du royaume enchanté

(flashbacks) chloe #1 (2012)clément #1 (2016)swann #3 (2018)freddy #1 (2019)ava #1 (2015)swann #4 (2018)swann #10 (2016)swann #11 & maddy #1 (2018)zoya (2020)zoya #2 (2021)

(ua slasher) rowann #13rowann #14rowann #15 (ua) swann #28

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Inu8



rps abandonnés:

AVATAR : david corenswet.
CRÉDITS : avatar @visenya, banns profil @zaja, gifs rowann & ruben @harley, gif lewaine @dreamlonelywolf, dessin @mapartche, userbars @loonywaltz.
DC : james weatherton & colin brenner.
PSEUDO : nairobi, charlotte.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 25/11/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33433-here-s-looking-at-you-kid-rory https://www.30yearsstillyoung.com/t39538-rory-this-is-not-a-review-it-s-a-love-note https://www.30yearsstillyoung.com/t33882-rory-craine https://www.30yearsstillyoung.com/t33883-rory-craine https://eddiemmunson.tumblr.com/

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you EmptyMer 18 Jan 2023, 06:40




if tomorrow was not guaranteed,
i would spend every minute with you.

J’essaie d’être présent pour elle en tout cas. Elle le mérite.” Swann faisait bien plus que ça, aux yeux de Rory, mais l'éternelle modestie de son fiancé savait toujours l'attendrir au plus haut point, lui qui ne semblait jamais tout à fait conscient de tout le bien qu'il pouvait faire autour de lui et de toute la joie qu'il pouvait procurer à ses proches. Tant de personnes avaient vu leur vue embellie par sa sœur présence, Rory était après tout particulièrement bien placé pour le savoir, et qu'il n'accepte toujours qu'une partie des lauriers qu'il méritait pourtant plus que tout était une preuve de plus d'à quel point il était un homme au cœur d'or ; un homme dont l'australien était infiniment fier de partager la vie. « C'est vrai, Maisie est vraiment une fille bien. » Il avait beau ne pas la connaître aussi bien que Swann, avoir quasiment partagé un appartement avec la jeune femme lui avait permis de découvrir la personne bienveillante et inspirante qu'elle était. Il n'oubliait pas non plus la manière dont elle s'était sincèrement inquiétée pour Swann, lorsque l'anglais traversait une passe particulièrement difficile et qu'elle désespérait de ne pas savoir comment lui venir en aide : ce jour-là, Rory avait su que son compagnon comptait à ses cotés une amie véritable, quelqu'un qui voulait plus que tout son bien et qui ne l'abandonnerait jamais. Et c'était une pensée incroyablement rassurante à ses yeux. “Tu as raison. Ça me ferait plaisir d’avoir quelques amis à la maison.” C'était donc acté, ils saisiraient l'occasion pour inviter des amis et enfin leur faire faire à tous le tour du propriétaire. Maintenant qu'ils n'étaient officiellement plus dans les cartons et que Swann allait surtout de mieux en mieux, l'idée semblait plus que jamais de mise. Et sans surprise, elle mettait d'ors et déjà Rory en joie. « Je crois me souvenir que c'était l'un de nos principaux arguments pour choisir une maison avec un salon spacieux. » Il glissa alors, sourire au coin des lèvres, heureux que Swann se sente à nouveau prêt à voir du monde – plus encore les personnes chères à leur cœur.

Compte sur moi.” A nouveau, une lueur joyeuse illumina le regard de l'acteur, d'ors et déjà impatient de pouvoir remettre ça l'année prochaine et d'inscrire cette fois son fiancé à ce Secret Santa qu'il ne manquerait sûrement pas de prendre tout autant à cœur, là aussi. Il fallait voir la dévotion avec laquelle il était prêt à l'aider à trouver le cadeau idéal ; une dévotion que Rory avait plus que hâte de pouvoir lui offrir en retour lorsque les rôles seraient inversés. “Personne ne s’inscrit à ce genre d’événement en pensant tomber face à un acteur reconnu.” Il avait raison, et c'était peut être une des raisons qui avaient d'abord poussé Rory à douter d'avoir bien fait d'y prendre part, doutant qu'il puisse s'agir d'une bonne idée si la personne en face de lui le reconnaissait et qu'il n'avait aucun moyen de prédire sa réaction. Finalement, les conseils avisés et les paroles rassurantes de son fiancé avaient comme souvent aidé à chasser ses doutes et c'est avec une impatience non dissimulée qu'il s'était finalement lancé dans cette expérience. Ça n'empêchait pas l'australien d'appréhender la façon dont la rencontre se passerait, mais il voulait croire que tout ça contribuerait à donner de lui une image plus accessible et terre-à-terre que la célébrité avait parfois tendance à le faire. Tout ce qu'il voulait, c'était passer un moment des plus normaux. Le reste n'avait aucune raison d'importer, et Donna la première avait compris qu'il ne voulait pas surfer sur l'occasion pour faire parler. “T’auras bien le temps de donner des billets sous la table à tes petits-enfants le moment venu.” Et c'est à nouveau un regard chargé d'émotion que Rory reposa dans celui de Swann. « Je sais pas si je devrais pas m'inquiéter que tu me connaisses aussi bien. » Parce que c'était incontestablement le cas, une fois encore, et son sourire n'avait pas tardé à s'étirer dans une esquisse tendre et amusée. Certains diraient sans doute que c'était aller un peu vite en besogne, que de parler de leurs futurs petits-enfants lorsque leurs démarches d'adoption suivaient encore leur cours et que rien n'était encore finalisé. Mais Rory avait toujours eu l'âme d'un optimiste, et il constatait aujourd'hui avec bonheur qu'il avait certainement contaminé Swann avec le temps. Ils deviendraient parents, puis grand-parents, bien sûr que oui. “Tu n’es pas et tu ne seras jamais celui qui agite son argent, ni celui qui garde tout pour lui.” - « C'est important pour moi de donner aussi de mon temps pour les autres. J'aurais l'impression de me contenter d'un métier quelques peu égoïste, sinon. » Pour cette raison, Swann savait combien ces mots représentaient pour lui. C'est pour ça qu'il trouvait tellement de sens dans le fait de s'engager auprès d'associations caritatives : parce qu'être acteur, quand bien même c'était une véritable passion pour lui et la seule chose qui lui ai redonné un but après son accident, ça ne changeait pas autant de vies qu'il le voudrait sans doute. Ça n'était pas comparable avec la voie qu'avaient embrassé Ruben et Swann, tous deux tournés vers les autres et vers l'idée de leur venir en aide. Rory s'était longtemps imaginé faire un métier qui lui permettrait de faire le bien autour de lui, il avait finalement compris qu'il lui était possible d'aider et de se sentir utile autrement. “On ira trouver le terrarium parfait. Et si jamais ce dîner se passe mal, ce qui n’est pas une assurance, alors je me ferai un plaisir d’être ton Secret Santa pas si Secret, d’accord ?” Oh, Swann savait décidément quoi lui dire pour faire battre son cœur plus vite que ça n'était déjà le cas, et l'éclat de son regard n'était pas en reste non plus. « Du moment que ça implique à un moment ou à un autre de t'embrasser sous une branche de gui. » Il souffla du bout des lèvres, cette partie n'étant évidemment pas sujette à la moindre négociation. « Et que cette partie est valable même si ce dîner se passe bien. » Parce qu'il l'espérait malgré tout, quand bien même l'alternative offerte par son fiancé suffirait presque à atténuer sa déception dans le cas contraire. Tout se passerait bien et ils pourraient passer tout le temps du monde à improviser leur propre Secret Santa et à le faire selon leurs propres règles, surtout.

On ira où tu veux. Un hôtel dont on ne sortira pas, une cabane près de l’océan, une petite île perdue au milieu de nulle part… Peu importe. On a le choix.” Ils pouvaient utiliser le cadeau que leur avait offert Arthur puis décider de partir quelques jours de plus. Ils avaient l'embarras du choix pour faire que ces fêtes de Noël ressemblent exactement à ce qu'ils voulaient en faire, et le programme n'avait pas tant d'importance aux yeux de Rory que le fait de le partager avec Swann. « J'en dis que tous ces programmes me font rêver et que j'ai besoin de rien d'autre que de t'avoir près de moi pour être heureux. » Une vérité qu'il lui réitéra dans un sourire tendre, lui-même porteur de tout l'amour que son fiancé insufflait au creux de son cœur. Il ne voudrait passer ces fêtes auprès de personne d'autre, parce que Swann leur donnerait cette année encore un sens qui avait longtemps manqué à Rory. “Je l’ai remercié, oui. Je crois qu’il en était heureux.” Et Rory l'était à son tour d'entendre qu'ils avaient pu se parler sans que ce ne soit plus aussi compliqué que quelques mois en arrière, lorsqu'il avait redouté que son affrontement avec Arthur puisse nuire à la relation entre les deux amis. Rory n'avait jamais voulu une telle chose, il ne cachait pas son envie de faire un pas vers l'anglais depuis que leurs différends n'avaient pas eu l'occasion d'être réglés. « Je suis rassuré que les choses s'arrangent doucement, y compris entre vous. » Il espérait maintenant que tout suivrait le même chemin et que d'ici quelques temps, Arthur et lui pourraient mettre les choses à plat et apprendre à se connaître. “C’est pas un cadeau très personnalisé, mais je crois que c’était son moyen à lui de faire un pas vers nous.” - « Il n'y a pas si longtemps, je me serais plutôt attendu à ce qu'il dépose un animal mort devant notre porte avec l'espoir que je tomberai dessus. » Rory s'amusa dans un rire complice, songeant qu'il était sans doute temps qu'ils dédramatisent une bonne fois pour toutes la situation : rien d'aussi extrême n'avait eu lieu et les choses s'étaient lentement calmées. « Je plaisante. Tout ce que je veux dire, c'est que c'est vraiment une touchante attention. » Et qu'il y était sensible, au point de vouloir honorer le cadeau d'Arthur sans plus attendre. “Et si tu avais vraiment été mon Secret Santa, je t’aurais dit que c’est ça, le plus beau cadeau que tu m’aies fait.” L'émotion dans son regard n'avait à cet instant d'égale que l'éclat de son sourire, preuve qu'il en allait de même pour lui qui n'avait guère besoin d'un cadeau quand cette journée, cet instant, suffisaient à combler le romantique qu'il était.

L'idée d'un réveillon passé à s'éclairer à la bougie, elle, sembla bien plus amuser que réellement convaincre son fiancé, sans pour autant que Rory ne s'en offusque un seul instant. Il serait après tout dommage que toutes les guirlandes lumineuses qu'il comptait accrocher ne puissent même pas briller de mille feux. “C’est ce qui va avec ton imagination dont je ne me plains pas ?” - « Ça ne peut pas avoir que de bons cotés. » Sa mine amusée se para finalement de son plus doux sourire, l'instant se voulant bien trop précieux pour qu'il s'inquiète du fait que leur réveillon puisse connaître une ou deux fausses notes. Même si c'était le cas, rien ne pourrait l'empêcher de profiter de ces moments-là aux cotés de l'anglais et d'en être immensément heureux. Ces fêtes avaient beau connaître un arrière-goût de regrets et de désillusions pour Rory, rien n'importait désormais plus que de savourer ces instants de bonheur avec Swann, auprès de qui il savait qu'aucune peine ne subsistait jamais. “Et tout ira bien pour très, très longtemps.” Des mots qui trouvèrent encore plus de sens au travers du baiser qu'ils échangèrent, le temps d'un instant où plus rien n'exista subitement autour d'eux. Le marché était peut être bondé, les stands et leurs visiteurs particulièrement bruyants, pourtant ses yeux ne voyaient encore et toujours que par lui. “Toi ? Jaloux ? Je paierais cher pour voir ça.” Et c'est un doux rire qui franchit cette fois les lèvres de l'acteur, conscient de ne lui avoir jamais donné la moindre raison de penser que la jalousie pouvait être l'un de ses défauts. Jaloux, il n'avait simplement jamais à l'être, ayant donné toute sa confiance à Swann le jour où il lui avait aussi donné son cœur. Ça n'aurait pas le moindre sens, aux yeux de Rory, de redouter de le voir se rapprocher de quelqu'un d'autre, convaincu depuis l'instant où il l'avait rencontré que l'anglais ne pouvait pas être ce genre de personne. Qu'au contraire, il n'y avait pas plus sincère et honnête que lui lorsque son fiancé lui disait l'aimer, lui et seulement lui. « Admets que j'ai bien caché mon jeu pendant toutes ces années. » Il pouvait donc amplement plaisanter sur la question tout en sachant que Swann n'y verrait rien de sérieux, ses traits déjà étirés en un large sourire amusé. La vérité, c'est que quel que soit le repas qu'ils mangeraient le soir du réveillon, le contenu de leurs assiettes lui importerait bien moins que la présence de Swann. Celle de sa sœur à leurs cotés pour le jour de Noël, toutefois, mettrait à son tour du baume au cœur à Rory. Depuis le dîner où tout était allé de travers, il avait plus que jamais besoin de se raccrocher à ces petits bonheurs. “Bien sûr. Et je pense qu’elle serait contente d’être invitée.” - « Je pense aussi. En partie parce que ça voudra dire qu'elle recevra son cadeau un peu plus tôt. » Il s'amusa en imaginant la réaction de sa jeune sœur, Wendy n'ayant jamais caché un intérêt développé pour les présents que tout un chacun s'échangeait à l'occasion de Noël. Elle n'était pas attachée aux traditions autant que lui, mais pour ça il savait qu'il verrait toujours un grand sourire éclairer son visage. “Je te promets que les choses ne changeront que pour le mieux à partir de maintenant.” Et c'est son propre sourire qui s'étira tandis qu'il profita de l'instant pour plonger son regard dans le sien, ses mains tendrement liées à celles de son fiancé. Rory n'avait besoin de rien d'autre pour savoir que l'avenir serait heureux et rempli des projets qu'ils concrétiseraient ensemble. Quelques jours les séparaient tout juste d'une nouvelle année pleine de promesses et de nombreux bonheurs. « Ce sera déjà le cas dans quelques mois, et j'ai envie de croire que tout sera toujours comme ça dorénavant. » Bien sûr il y aurait aussi des jours plus difficiles et ils savaient tous les deux que l'avenir réservait toujours son lot d'imprévus, mais Rory n'avait pas envie de penser à tout ce qui pourrait potentiellement échapper à leur contrôle : il avait tout pour être heureux, rien qu'aujourd'hui, et ça lui suffisait. “On finit le tour rapidement ?” - « Oui, justement j'ai cru voir un stand qui proposait des terrariums. Il semblait y avoir du choix. » Ses doigts noués autour des siens, c'est un regard amoureux qu'il reposa dans celui de son fiancé. Il en avait presque oublié cette histoire de Secret Santa mais savait qu'il aurait pu compter sur Swann pour la lui rappeler, lui qui avait pris très à cœur de le voir trouver un présent qu'il serait fier de pouvoir offrir. « Je suis content qu'on reparte pas bredouille. Et c'est encore une fois grâce à toi. » C'est autant pour sa bonne idée que pour son enthousiasme naturel et son éternel soutien que Rory tenait ici à le remercier, lui promettant à travers un sourire tendre qu'une fois leur achat effectué, il ferait à nouveau de lui sa seule priorité.



(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you JTdVfXP
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you QqLqwzn
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you QoPDAKU
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you E0B9M70
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you HZjB4DU
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you 872289volunteer
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Bbi5jU8
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Lcds5AP
(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Qi7UeVN
 :l: :
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Empty
Message(#) Sujet: Re: (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you (rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(rowann #36) if tomorrow was not guaranteed, i would spend every minute with you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-