AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -33%
Pokémon Diamant Etincelant ou Perle ...
Voir le deal
29.99 €

 La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptyJeu 24 Nov 2022 - 21:49


Baston et la petite étoile du soir - P & E
EXORDIUM.
C'est vrai que depuis un moment, je n'arrêtais pas de visiter plusieurs endroits et différents quartiers pour trouver certains moyens de me ressourcer. C'est tellement difficile de trouver de la nourriture de quoi boire, de quoi se couvrir également. Quelques vêtements, rien. J'aime ma vie, non ; absolument pas. Enfin bon, je commence à être reconnu de toutes les petites boutiques et épiceries, je dois vraiment changer d'endroit pour voler mes vivres.

Oui, je vole pour vivre et je déteste cela. Ce soir, j'ai réussi à récolter pas mal de réserves ; je suis content ! Je m'installe confortablement au fond de ma petite rue favorite, il y a ma petite couverture et quelques fringues par terre. J'enfile ma capuche comme d'habitude et la vie est top.

Rapidement, ma bonne humeur va tourner au cauchemar. Alors que j'étais en train de trier ce que j'allais pouvoir me mettre sous la dent ce soir, voilà que je suis soudainement giflé au visage. Quelle surprise.  

- VOLEUR ! Tu n'es qu'un voyou ! SALETÉ !

Je viens d'être violemment projeté au sol, sûrement des vigiles qui m'ont reconnu lorsque j'ai été voler quelques articles dans leurs épiceries. C'est certain. Ils sont deux à me tabasser. L'un vient de me broyer la jambe pendant que le second me frappe le visage et me balance un violent coup de batte aux côtes. Ils me déchirent mes vêtements, renversent tous mes vivres. Je morfle, j'ai froid, je saigne du visage ; je ne peux pas me défendre. Je ne peux me lever, respirer, bouger ; je suis pris au piège. A l'aide. Je veux disparaitre, je déteste cette vie. Je voudrais que tout s'arrête. TOUT !





Dernière édition par Eiji Takuma le Ven 25 Nov 2022 - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phoebe Jensen
Phoebe Jensen
l’étincelle retrouvée
l’étincelle retrouvée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (16.01.86)
SURNOM : Hannah, comme mon arrière grand-mère à qui je ressemble beaucoup / Bee
STATUT : Le coeur glacé en recherche de celui qui pourra le faire fondre pour lui offrir de l'amour à nouveau
MÉTIER : créatrice de robe de mariées dans une boutique sur internet (honey & moon)
LOGEMENT : Bayside, dans une jolie maison dans un quartier résidentiel avec Keïla sa fille
La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 5fb03e7b56c5f98930c2e5d96c80ac5b90abc7af
POSTS : 610 POINTS : 10

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : divorcée depuis début 2021, maman de Keïla (13 ans/21.04.2009), a eu un accident de la route en janvier 2022, son ex-mari a tenté de la tuer en janvier 2023
CODE COULEUR : #ff3366
RPs EN COURS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 221cea591996bd92b6c101c82b9e6ccf40f75c1c
Connor#1Isy#6Malik#1
Wolfie#1Penny#2
RPs EN ATTENTE : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6070257a097c9f8c06b82599a54d06d78906c226
Louisa & Andrew
RPs TERMINÉS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6d7705d92c53ddaec578b558aed31e1930c659f5
OakleyEmilyDani#1Dani#2
ZeppelinTimothyIsy#1Isy#2
Isy#3Isy#4Isy#5Ian#1
Ian#2Ian#3Ian#4Penny#1
Eiji#1Eiji#2Eiji#3Eiji#4
Eiji#5Eiji#6Eiji#7Eiji#8
Eiji#9Louisa#1Caelan#1
Caelan#2
AVATAR : Lily Collins
CRÉDITS : HDK
DC : u.c
PSEUDO : Maav
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/05/2020

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptyJeu 24 Nov 2022 - 22:08



@Eiji Takuma - Le téléphone dans une main, je tente de faire prendre conscience à ma fille qu'elle n'a que treize ans et qu'il y a des limites à certaines choses. "Non Keïla ! Je ne suis pas d'accord !" J'avais eu un mail de son école pour me signaler qu'elle avait déjà sécher l'école deux fois ce mois-ci et bien qu'elle tentait de m'expliquer les raisons, je restais camper sur mes idées. Je devais marquer le coup cette fois, je devais me montrer plus sévère pour ne pas qu'elle bascule dans le mauvais chemin. L'année dernière elle avait avoué vouloir faire médecin et je m'étais donné la mission de la conduire jusqu'à son souhait. "Keïla tout les couples traverse des crises et ce n'est pas pour ça qu'on fait des bêtises ! Tu veux être médecin oui ou non ?!" J'entendais la jeune fille sangloter et je ne pouvais pas m'empêcher de faire une moue. Je n'aimais pas être dur avec elle, je n'aimais pas l'entendre pleurer. Je soupirais légèrement avant de me stopper au milieu du trottoir, "Tu sais quoi, va prendre un bain pour te détendre et on en parle quand je rentre...Keïla...Y a de la glace dans le congélateur...je fais au plus vite !" Je tentais de lui redonner un peu son sourire, bien que je savais parfaitement que s'était peine perdu. Je raccrochais avant d'entendre du bruit dans une ruelle, la nuit était tombé et il me fallut un instant pour distinguer deux hommes au fond de la ruelle. Je remarquais alors un troisième qui était à terre, il ne me fallut pas longtemps pour comprendre qu'ils étaient entrain de le passer à tabac.

Je composais rapidement le numéro de la police avant de prendre mon courage à deux mains. "Hey !" Je marchais d'un pas décidé dans la ruelle sans réellement savoir à quoi m'attendre, il était évident que mon grand coeur allait surement me perdre un jour. "OH !" Hurlais-je pour que les deux hommes prennent conscience de ma présence, "Je vous préviens que la police est prévenu et qu'elle ne va pas tarder !" C'était totalement faux vu que je n'avais même pas appuyé sur le bouton pour lancer l'appel. J'arrivais à leur hauteur et je remarquais que l'homme au sol était dans un sale état. Je sentais mon sang bouillir dans mes veines, les deux hommes commençaient à me dire de dégager et de me mêler de mes affaires. Sans vraiment réfléchir je venais frapper l'un d'eux avec mon sac avant de le pousser, "Dégage grosse brute !" Intimais-je tandis qu'il se redressait et me menacer, "Tu vas faire quoi ?! Vas-y je suis curieuse de te voir taper sur une femme ! Oh et surtout, me loupe pas laisse moi des traces !" L'homme me jeta un regard noir avant de faire signe à son acolyte de le suivre. J'avais été totalement inconsciente ce soir et je ne savais même pas comment j'arrivais encore à tenir debout. Je les regardais s'éloigner avant de me tourner vers celui qui était à terre.

Je fouillais dans mon sac pour trouver des mouchoirs avant de m'agenouiller. Je constatais l'ampleur des dégâts, c'était pas joli à voir. "Il va falloir aller à l'hôpital..." Mes mouchoirs n'allaient pas servir à grand chose, "Ma voiture est pas loin...Vient avec moi...Je vais t'aider." Je lui souriais espérant ne pas lui faire trop peur en parlant d'hôpital. Je lui tendais ma main pour l'aider à se redresser en douceur car j'étais quasiment sûr qu'il avait des côtes cassées.




Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptyJeu 24 Nov 2022 - 22:58


Baston et la petite étoile du soir - P & E
EXORDIUM.
Non vraiment, je ne mérite absolument pas ce qu'il m'arrive actuellement. Je veux juste essayer de vivre, survivre. Je ne vole pas de grandes quantités, jamais et je prends que ce dont j'ai besoin. Mais c'était certain qu'un jour, je me ferais choper, mais loin d'imaginer que cela allait se réaliser ce soir. Rien ne va, les gars me font la peau et je ne peux même pas rétorquer. Je n'ai aucun outil pour me défendre ni rien ; je suis dans la merde. Je suis encore à terre, j'attends que le spectacle se termine et heureusement, celui-ci fut soudainement interrompu par une inconnue. Une, genre vraiment ? Une fille, elles sont tellement plus fortes que les mecs, c'est un truc de fou ! Tu ne te laisses pas faire, tu réponds ; tu oses. Et tu ne sembles aucunement avoir peur, tu viens de me venir en aide. C'est la première fois.

Mon étoile, ma sauveuse ou je ne sais quoi ; merci de débarquer comme ça. Tu risques aussi ta peau et je serais prêt à me relever de n'importe quelles des façon si l'un des fous ose lever la main sur toi. Hors de question de toucher une femme.

- NE LA... TOUCHE PAS !Dis-je encore à terre, la bouche en sang. Il m'est impossible de me redresser ; je me laisse soudainement retomber au sol. Je suis qu'un bon à rien, je ne peux même pas t'aider. Je te promets que je te revaudrai ça, tu as croisé mon chemin ; tu n'as pas intérêt à m'abandonner.

Tu parviens à les faire fuir, je ne sais comment ! Le calme au rendez-vous. Je n'entends plus rien, j'ai mal partout. Je cherche ton regard de partout, ne pars pas. J'entends enfin le son de ta voix résonner. L'hôpital, je déteste cet endroit depuis la mort de mes parents et pourtant, je pense que cette fois-ci, je ne peux y échapper. Ta voiture n'est pas loin, tu me parles trop vite ; tu me perds. Mes mains cherchent ton contact, prends ma main ; mon bras ou n'importe quoi, mais ne me laisse pas ici tout seul. Ma face saigne, je pleure comme une mauviette alors que je suis un homme. J'ai honte.

- Ne me laisse pas ici... Chuchotement. Mes prunelles cherchent les tiennes. Ne pars pas, parles moi. C'est quoi le plan ?





Dernière édition par Eiji Takuma le Ven 25 Nov 2022 - 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Phoebe Jensen
Phoebe Jensen
l’étincelle retrouvée
l’étincelle retrouvée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (16.01.86)
SURNOM : Hannah, comme mon arrière grand-mère à qui je ressemble beaucoup / Bee
STATUT : Le coeur glacé en recherche de celui qui pourra le faire fondre pour lui offrir de l'amour à nouveau
MÉTIER : créatrice de robe de mariées dans une boutique sur internet (honey & moon)
LOGEMENT : Bayside, dans une jolie maison dans un quartier résidentiel avec Keïla sa fille
La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 5fb03e7b56c5f98930c2e5d96c80ac5b90abc7af
POSTS : 610 POINTS : 10

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : divorcée depuis début 2021, maman de Keïla (13 ans/21.04.2009), a eu un accident de la route en janvier 2022, son ex-mari a tenté de la tuer en janvier 2023
CODE COULEUR : #ff3366
RPs EN COURS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 221cea591996bd92b6c101c82b9e6ccf40f75c1c
Connor#1Isy#6Malik#1
Wolfie#1Penny#2
RPs EN ATTENTE : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6070257a097c9f8c06b82599a54d06d78906c226
Louisa & Andrew
RPs TERMINÉS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6d7705d92c53ddaec578b558aed31e1930c659f5
OakleyEmilyDani#1Dani#2
ZeppelinTimothyIsy#1Isy#2
Isy#3Isy#4Isy#5Ian#1
Ian#2Ian#3Ian#4Penny#1
Eiji#1Eiji#2Eiji#3Eiji#4
Eiji#5Eiji#6Eiji#7Eiji#8
Eiji#9Louisa#1Caelan#1
Caelan#2
AVATAR : Lily Collins
CRÉDITS : HDK
DC : u.c
PSEUDO : Maav
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/05/2020

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptyVen 25 Nov 2022 - 9:13



@Eiji Takuma - Qu'est-ce qui m'avait traversé la tête pour ainsi tenir tête à des hommes bien plus costaud que moi ? Je ne sais pas exactement, peut-être le fait de les voir frapper un homme à terre ? Je tentais de garder mon calme face à ces hommes et finalement, avec succès, j'avais réussi à les faire fuir. Il valait mieux pour eux de lâcher l'affaire plutôt que de me frapper et de se mettre encore plus dans une situation délicate. J'avais eu le temps de bien retenir leur visage et j'étais persuadé que les forces de police seraient contente d'avoir un portrait robot. Enfin, pour l'heure, je devais me concentrer sur le jeune homme au sol. Il ne me fallut pas longtemps pour comprendre que sa place serait à l'hôpital et par chance on était pas loin du Saint Vincent Hospital. Je ne savais pas si mon frère travaillé ce soir, mais je pourrais aisément trouver un collègue à lui pour m'aider.

Je tendais la main au jeune homme lui indiquant que ma voiture n'était pas loin et qu'il fallait se rendre à l'hôpital. Je glissais mes doigts contre les siens avant de venir mettre son bras sur mes épaules, "On va se relever d'accord..." Je me redressais alors essayant de ne pas tomber avec le jeune homme, je glissais mon bras derrière son dos pour lui donner un appuie supplémentaire. "Appuie toi sur moi...On va rejoindre ma voiture et je vais te conduire à l'hôpital." Je tentais d'être rassurante dans mes propos ne voulant pas l'inquiéter sur son état de santé. De toute façon, je n'étais pas médecin et je ne pouvais pas faire de constat comme ça. Je marchais doucement pour ne pas lui faire mal ou qu'il force trop sur ses jambes.

Ma voiture avait beau ne pas être loin, j'avais quand même eu le sentiment d'avoir parcourut des kilomètres. Je me stoppais à la hauteur du véhicule, "Je vais attraper les clés dans mon sac..." Je le lâchais quelques instants pour attraper le sésame puis j'ouvrais mon véhicule et la portière. "Ok, tu vas pouvoir t'asseoir..." Je souriais avant de l'aider à s'installer dans la voiture puis j'allais m'installer à mon tour derrière le volant. Je prenais un instant pour regarder le jeune homme, il était vraiment mal en point. Je fouillais une nouvelle fois dans mon sac pour sortir un mouchoir avant de venir le poser délicatement sur son arcade sourcilière. "C'est une zone qui saigne beaucoup en général...Mais je crois que tu n'auras pas besoin de point de suture. Tu devrais garder le mouchoir le temps du trajet, peut-être que ça va permettre l'arrêt du saignement." Je glissais mes clés dans le contact avant de faire vrombir le moteur, "Je vais te conduire au St Vincent Hospital...Je connais un peu l'équipe de soin, tu verras ils sont super." Il fallait bien que je le rassure après ce qu'il venait de vivre et puis, s'était toujours plus réconfortant de savoir qu'on était entre de bonnes mains.




Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptyVen 25 Nov 2022 - 11:30


Baston et la petite étoile du soir - P & E
EXORDIUM.
Sérieusement, ma vie est vraiment éclatée ; c'est le cas de le dire. Hier, tout allait pour le mieux pourtant ou presque, ce matin ; ça allait plutôt bien aussi et voilà que mon état devient critique en si peu de temps cette nuit. Un véritable cauchemar pour le coup, mais une petite étoile est apparu subitement. Heureusement que tu étais dans cette petite ruelle demoiselle, qu'est-ce que tu faisais toute seule d'ailleurs ? Tu n'as vraiment peur de rien, tu es une guerrière. Et puis les gars, ils auraient pu te faire la peau à toi aussi ; tu n'es qu'une inconsciente beauté. Tu n'aurais jamais dû croiser ma route, si; oui.

Tu n'as plus le droit de m'abandonner maintenant, je te suivrais jusqu'au bout et je te retrouverai n'importe où que tu sois. Je te dois déjà une fière chandelle, mais ne m'en veux pas ma belle, je ne suis pas en état de te remercier pour l'instant. Quoiqu'il en soit, tu ne fuis pas non, tu prends le temps de me parler et me rassurer du mieux que tu peux et je parviens à reprendre un peu mon souffle, mais mes côtes me font un mal de chien. Ma jambe est détruite et ma face est défigurée; mon Dieu, quelle mauvaise image-je te donne à cet instant ? Je ne suis pas un beau gosse non plus, mais j'aurais préféré te rencontrer d'une manière différente pour le coup. Rare sont les filles qui viennent m'accoster, les personnes en général d'ailleurs. Je suis bien trop différent d'eux pour qu'ils m'apportent un peu d'importance. Mais tu n'es pas comme tout le monde non, tu viens de risquer ta vie pour m'aider. T'es une folle, excellent.

- Ok, ok. souffle court.

Aller, il est temps de se relever. Je te laisse me guider et mes bras viennent autour de toi, la douleur est tellement forte que je risque à tout moment de tomber dans les pommes, mais je suis un bonhomme ; bien plus fort. Promis. Je ne dis pas un mot tout le long du chemin, c'est vraiment long ; tu venais pourtant de me dire que ta voiture était proche de nous. Surement, oui, c'est moi qui suit hyper lent. La scène est plutôt épique, c'est du jamais-vu. Heureusement que tu es présente pour m'aider, tu me portes presque. Je traîne à mort et je fou du sang partout sur tes beaux vêtements, merde ; je vais devoir te rembourser, mais comment ?

Tu viens d'ouvrir ta caisse et je m'allonge, je ne sais comment à l'arrière, c'est bien mieux confortable que le sol pour le coup. Tu me files un bout de papier pour éponger mon arcade, t'es sérieuse ? C'est trop tard ; ta bagnole est soudainement dans le même état que moi.

- Tes sièges sont déjà ensanglanté, putain ; je suis désolé !

Tu démarres à peine que je panique à fond, je ne sens plus ma jambe. Et puis mes côtes, je vais crever.
Je me penche à l'avant quand soudainement un grand filet de liquide chaud jaunâtre traverse l'intérieur de ton véhicule, je viens littéralement de vomir sur toi. Ce n'est vraiment pas ma journée. C'est à cause de la douleur, elle est beaucoup trop puissante et quand j'ai mal ; je vomis toujours.

- Je suis vraiment, vraiment qu'un idiot. Chuchotement. J'ai tellement honte.

Mon visage devient subitement blanc écarlate, je vais faire un malaise dans peu de temps; s'en est certain et je viens de perdre le rythme de ma respiration déjà que celle-ci était coupé.

- STOP ! J'ose gueuler, vraiment ? Tu pourrais me balancer comme un sac d'ordure à tout moment, mais tu ne le feras pas ; pas vrai ?

Je panique, arrêtes la voiture une minute s'il te plait; tu reprendras le volant directement après mais pour le moment tu dois venir m'aider à reprendre ma respiration.

- Je n'arrive plus à respirer... .

Nouveau problème.

Je ne veux pas perdre connaissance seul, tu dois impérativement trouver une solution pour que je puisse retrouver un souffle. Je souffre d'asthme et je n'ai jamais été soigné non plus pour cette merde. Tu as une solution ? Tu vas devoir gérer pas mal d'inconvénients ce soir. Même beaucoup d'autres rebondissements maintenant. A ton tour, vas-tu me laisser en plan, car la situation est bien trop complexe ? Tu aurais raison d'agir ainsi. Mais tu ne le feras pas, ma petite étoile sauveuse.



Revenir en haut Aller en bas
Phoebe Jensen
Phoebe Jensen
l’étincelle retrouvée
l’étincelle retrouvée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (16.01.86)
SURNOM : Hannah, comme mon arrière grand-mère à qui je ressemble beaucoup / Bee
STATUT : Le coeur glacé en recherche de celui qui pourra le faire fondre pour lui offrir de l'amour à nouveau
MÉTIER : créatrice de robe de mariées dans une boutique sur internet (honey & moon)
LOGEMENT : Bayside, dans une jolie maison dans un quartier résidentiel avec Keïla sa fille
La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 5fb03e7b56c5f98930c2e5d96c80ac5b90abc7af
POSTS : 610 POINTS : 10

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : divorcée depuis début 2021, maman de Keïla (13 ans/21.04.2009), a eu un accident de la route en janvier 2022, son ex-mari a tenté de la tuer en janvier 2023
CODE COULEUR : #ff3366
RPs EN COURS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 221cea591996bd92b6c101c82b9e6ccf40f75c1c
Connor#1Isy#6Malik#1
Wolfie#1Penny#2
RPs EN ATTENTE : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6070257a097c9f8c06b82599a54d06d78906c226
Louisa & Andrew
RPs TERMINÉS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6d7705d92c53ddaec578b558aed31e1930c659f5
OakleyEmilyDani#1Dani#2
ZeppelinTimothyIsy#1Isy#2
Isy#3Isy#4Isy#5Ian#1
Ian#2Ian#3Ian#4Penny#1
Eiji#1Eiji#2Eiji#3Eiji#4
Eiji#5Eiji#6Eiji#7Eiji#8
Eiji#9Louisa#1Caelan#1
Caelan#2
AVATAR : Lily Collins
CRÉDITS : HDK
DC : u.c
PSEUDO : Maav
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/05/2020

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptyVen 25 Nov 2022 - 21:21



@Eiji Takuma - Comment est-ce qu'on a réussi à atteindre mon véhicule ? Il avait fallut du temps et de la patience, je savais que chaque pas étaient compliqué pour le jeune homme. Il n'avait pas besoin de parler pour que je le devine à son expression. Je me doute que c'est douloureux et pas facile pour lui et je maudis les hommes qui l'ont passés à tabac. Je ne comprendrais jamais la cruauté humaine envers des semblables ou même envers les animaux. Finalement, l'Homme n'a rien de bon et n'est pas utile pour cette planète, il avait bien longtemps que j'avais fais ce constat. Pourtant, je continuais de croire que l'humanité n'était pas perdue et que ça n'était pas un ramassis de gens terne et sans intérêt. Il avait des gens bien, des gens qui faisait encore attention à ce qui les entoures.

On atteint mon véhicule et j'allonge le jeune homme sur les sièges avant de venir éponger un peu le sang sur son visage avec un mouchoir. "Tes sièges sont déjà ensanglanté, putain ; je suis désolé !" Je secoues doucement la tête, "Y a plus important que ma voiture pour l'instant." Je souris avant de démarrer le moteur pour prendre la direction du St Vincent Hospital. Une sensation d'humidité envahit soudainement mes vêtements et il ne me faut pas longtemps pour comprendre que c'est du vomis. Je fais une légère moue, heureusement que j'avais le coeur bien accroché et qu'il m'en fallait plus pour être écoeuré. "Je suis vraiment, vraiment qu'un idiot." Je jette un rapide coup d'oeil au jeune homme, "...Non pas du tout..." Je tente de le rassurer, j'essaie du mieux que je peux de l'aider. "STOP !" Je regards rapidement dans mon rétroviseur et je me stop sur le côté de la route. Je détache machinalement ma ceinture pour me tourner vers lui. Qu'est-ce qui se passe, pourquoi a t-il crié soudainement. "Je n'arrive plus à respirer... ." Cette fois je panique, je suis pas médecin ni infirmière. Je suis même pas certaine de pouvoir être en mesure de faire les premiers geste.

Je sors de ma voiture pour ouvrir la portière et me rapprocher du jeune homme, "Ok ! Calme toi !" Je ne sais pas si je lui parle ou si je me parle à moi-même. J'attrape mon téléphone, "Je connais quelqu'un qui pourra nous aider..." Il ne me faut pas longtemps pour lancer l'appel, "Réponds, réponds...Bordel ! Isy décroche ton téléphone !" J'explique rapidement la situation à mon frère via son répondeur espérant intérieurement qu'il me rappelle rapidement ou qu'il m'envoie un sms pour me dire quoi faire. Pour l'heure, je dois composer toute seule et je dois rapidement trouver une solution. J'ouvre la boite à gant pour tirer un sac en papier, je garde toujours ce genre de chose dans les cas où je vais faire mes courses. Je froisse légèrement l'ouverture avant de lui coller sur la bouche, "Expire et inspire doucement, regard moi !" J'expire et j'inspire en même temps que lui, "Calme toi ça va aller on est presque arrivé." Je lui souris essayant moi-même de me calmer de la situation plutôt étonnante.




Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptyVen 25 Nov 2022 - 22:08


Baston et la petite étoile du soir - P & E
EXORDIUM.
Je ne connais même pas ton prénom, je ne connais absolument rien de toi. Rien, pas une seule information. Pourtant, je comprends très vite que tu as un grand cœur, car tu aurais pu tracer la route quand ces deux types me frappaient à mort. Si tu n'étais pas intervenu ? Si tu n'étais pas la ce soir ; je serais sûrement laissé pour mort. Mon état se dégrade de plus en plus et tu as eu le courage de venir m'aider, me sauver. Merci. Mais tu ne sais pas dans quel merdier tu t'engages avec moi. J'ai une vie de merde, je n'ai pas d'argent, j'ai une santé pourrie. Mais tu ne vas pas me lâcher à l'hosto comme un tas de fumier et repartir directement quand même ? Si ? Je n'en sais rien. Non, tu es différente ; tu aides ton prochain. Et je te jure que je serai présent aussi pour toi si un jour, tu es dans la merde, rien que pour ce soir. Je te dois la vie.

Tout ne se passe pas comme prévu dans le véhicule et pourtant, ce n'est aucunement ta façon de conduire qui me donne autant envie de vomir non ; j'ai hyper mal. Je t'entends me dire que rien n'est grave pour ta caisse, que ce n'est pas le plus important et en plus, je viens de gerber sur toi ; tu ne m'engueules pas. Bien au contraire, tu me rassures encore plus ; t'es un amour comme fille toi. N'importe qui m'aurait déjà valdingué de sa voiture et je serais resté en plan sur la route inerte. Mais non, pas toi. Jolie femme sans prénom.

Soudainement, nous paniquons tous les deux. Ma respiration est carrément bloquée. Tu arrêtes ta voiture et tu n'hésites pas une seule seconde pour courir ouvrir ma portière pour me rejoindre, c'est bien mieux comme cela ; tu es toute proche de moi et je me sens déjà plus en sécurité. Comme si je pouvais mourir dans les bras de quelqu'un. Au chaud, enlacé ; pour une fois. Mais il n'est pas l'heure de mourir. Tu prends ton téléphone sans me quitter et tu tentes de demander certaines informations. Aussitôt, tu me tends un sac vide sur le visage ; je sais déjà l'exercice et je le fais au mieux. Je viens attraper ta main juste là, je ne vais pas te faire du mal ; c'est promis. Mais laisse moi te prendre la main au cas où je perdrais connaissance.

- Je... vais... m'endormir

Tu me dis que l'hôpital est tout proche. Je sens la fatigue prendre le dessus et mon corps se met en mode OFF. Je ne peux plus tenir; je suis entrain de m'évader. Mes yeux se ferment soudainement et je perd beaucoup de sang, pardon. En route pour finir la route sans m'entendre à nouveau. Rendez-vous à l'hôpital et tu n'as pas intérêt à quitter ma vie. J'ai besoin de toi.



Revenir en haut Aller en bas
Phoebe Jensen
Phoebe Jensen
l’étincelle retrouvée
l’étincelle retrouvée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (16.01.86)
SURNOM : Hannah, comme mon arrière grand-mère à qui je ressemble beaucoup / Bee
STATUT : Le coeur glacé en recherche de celui qui pourra le faire fondre pour lui offrir de l'amour à nouveau
MÉTIER : créatrice de robe de mariées dans une boutique sur internet (honey & moon)
LOGEMENT : Bayside, dans une jolie maison dans un quartier résidentiel avec Keïla sa fille
La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 5fb03e7b56c5f98930c2e5d96c80ac5b90abc7af
POSTS : 610 POINTS : 10

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : divorcée depuis début 2021, maman de Keïla (13 ans/21.04.2009), a eu un accident de la route en janvier 2022, son ex-mari a tenté de la tuer en janvier 2023
CODE COULEUR : #ff3366
RPs EN COURS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 221cea591996bd92b6c101c82b9e6ccf40f75c1c
Connor#1Isy#6Malik#1
Wolfie#1Penny#2
RPs EN ATTENTE : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6070257a097c9f8c06b82599a54d06d78906c226
Louisa & Andrew
RPs TERMINÉS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6d7705d92c53ddaec578b558aed31e1930c659f5
OakleyEmilyDani#1Dani#2
ZeppelinTimothyIsy#1Isy#2
Isy#3Isy#4Isy#5Ian#1
Ian#2Ian#3Ian#4Penny#1
Eiji#1Eiji#2Eiji#3Eiji#4
Eiji#5Eiji#6Eiji#7Eiji#8
Eiji#9Louisa#1Caelan#1
Caelan#2
AVATAR : Lily Collins
CRÉDITS : HDK
DC : u.c
PSEUDO : Maav
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/05/2020

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptyVen 25 Nov 2022 - 22:39



@Eiji Takuma - Mon appel n'aboutit à rien et je sens la panique qui me gagne. Je ne suis qu'une créatrice de robes de mariées et je ne sais pas faire de la médecine. C'est pas moi qui suis taillée pour affronter les bobos de la vie et le sang, c'est mon frère. Pourtant je tente quelque chose, je ne sais pas ce qui se passe dans mon cerveau, mais il carbure à cent à l'heure. Si bien que je réussis à prendre un sac en papier pour faire souffler le jeune homme dedans. Je crois qu'il y a une histoire avec le CO2, mais dans le fond sa n'a pas d'importance du moment que ça fonctionne.

Je tente de capter son regard ce qui me permet de savoir si ça se gâte encore, mais il semble plutôt habitué à l'exercice et je sens sa main venir se poser sur la mienne. Je continue d'inspirer et d'expirer en même temps que lui et je suis surprise de voir que les passants ne semblent pas inquiet de la situation. Est-ce qu'ils arrivent à comprendre ? A moins que la plus part s'en fiche ? " Je... vais... m'endormir" Je secoué vivement la tête, "Non, non, reste éveillé !" Finalement, le jeune homme perd connaissance et je sais qu'il faut agir vite. Je dégage ma main avant de refermer la portière de la voiture et de foncer derrière le volant. Cette fois, je dois vraiment me dépêcher pour rejoindre l'hôpital.

"Reste au vert...vert...vert..." Je supplie les feux de me venir en aide pour atteindre au plus vite l'hôpital. Finalement, je me gare complètement à la volé sur le parking réservé aux ambulances. Un homme vient d'ailleurs me dire que je n'ai pas le droit de me mettre là. "J'ai un homme qui vient de se faire tabasser dans la rue, il a perdu beaucoup de sang et il est inconscient !" Il change de ton et donne l'alerte aux autres, je reconnais d'ailleurs une infirmière qui travaille souvent avec Isy. "Comment il s'appelle ?" Je secoue la tête, je n'avais même pas pensé à lui demander. "Je ne sais pas...je sais même pas si il a ses papiers sur lui..." L'équipe s'attèle autour de lui et le glisse sur un brancard. Au vu de leur façon de travailler je comprends que c'est urgent. Ils l'emmène à l'intérieur et je ne peux m'empêcher de suivre. "Phoebe va te changer ! J'ai des vêtements dans mon casier...Je te rejoins pour te donner des nouvelles." Je regards impuissante l'équipe s'éloigner.

J'ai eu le temps de me nettoyer et de me changer avant qu'elle n'arrive pour me donner des nouvelles. Les côtes sont cassés et la jambe est bien abîmé, mais les blessures semblent plus anciennes. Je hoche la tête tandis qu'elle me conduit à la chambre du jeune homme. L'équipe semble croire que je pourrais obtenir des informations sur lui afin de faire au mieux pour le prendre en charge. Je décide donc de m'installer dans le fauteuil en attendant qu'il ouvre les yeux.




Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptyVen 25 Nov 2022 - 23:19


Baston et la petite étoile du soir - P & E
EXORDIUM.
Allô le monde ? Je n'entends plus ta voix. Mon inconnue préférée, vais-je te revoir un jour. Mon cœur peine pour rester connecté et je viens de perdre connaissance, devant tes yeux. Je ne veux pas te faire du mal, ni te faire peur ou je ne sais quoi. Je n'ai pas eu le temps d'écouter tes dernières paroles. Ta voix me manque déjà, pardon ; je suis tombé dans les bras de Morphée. À présent inconscient, tu pourrais faire n'importe quoi de moi. Mais j'ai confiance en toi, tu m'aides et m'aideras jusqu'au bout. Ni une ni deux, tu me conduis donc à l'hôpital et je suis rapidement pris en charge par de nombreux médecins. Je dors encore, ils peuvent donc me soigner et observer mon état pitoyable sans que je ne gueule et me débattre dans tous les sens. Je déteste être dans ce genre d'endroit depuis la mort de mes parents et pourtant, j'y suis ; oui, j'y suis.

Des côtes cassées, une belle entorse du genou, visage couvert de sang et de plaies. Je suis dans la merde jusqu'au bout. Et quand je vais sortir de l'hôpital ? Je vais faire comment ? Je vais aller où ? Je vais vivre comment si je ne peux pas me déplacer ? Trop de questions, ce n'est pas le moment de penser à toutes ces galères pour l'instant.

Les médecins viennent de me mettre sous oxygène un moment et anti-douleur. Je suis installé sur un lit hyper confortable, allongé; complètement immobilisé. Des bandes tout autour de ma taille, une attelle me recouvrant tout le genou. Quelques égratignures déjà soignées sur mon doux visage pâle. C'est bien ce que je pensais, je suis broyé de partout et ce n'est pas beau à voir. Tout ça pour des petites marchandises volées ? Oui. Et pourtant, je décide de me réveiller ; il est bien trop tôt pour mourir. J'ouvre les yeux doucement, je commence déjà à vouloir m'enfuir d'ici, mais je ne peux bouger davantage.

- Qu'est-ce que ?

Mon visage se crispe à fond puis je lève les yeux, tu es là. Putain, tu es là.
Je comprends directement, les souvenirs reviennent. J'ai honte de te faire vivre cela. Rassure-moi encore, pitié. Je n'ai pas de force, je ne peux pas me lever.

- Tu n'aurais... Chuchotement
Je tente de bouger, je ne peux pas.
- Tu n'aurais pas du t'arrêter.

Non, tu aurais pas du; tu as risqué ta peau pour moi.

- Ils auraient pu, te tuer.  Dis-je en m'étouffant presque, je tousse comme un dératé et je me plie violemment en deux ; mes côtes me font un mal de chien. Je cherche à nouveau ton regard, je ne peux plus le quitter avant un petit moment. S'il te plaît, dis moi ce que tu veux ; mais restes.

Je me planque une énième fois sous ma capuche, j'ai envi de disparaître.  



Revenir en haut Aller en bas
Phoebe Jensen
Phoebe Jensen
l’étincelle retrouvée
l’étincelle retrouvée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (16.01.86)
SURNOM : Hannah, comme mon arrière grand-mère à qui je ressemble beaucoup / Bee
STATUT : Le coeur glacé en recherche de celui qui pourra le faire fondre pour lui offrir de l'amour à nouveau
MÉTIER : créatrice de robe de mariées dans une boutique sur internet (honey & moon)
LOGEMENT : Bayside, dans une jolie maison dans un quartier résidentiel avec Keïla sa fille
La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 5fb03e7b56c5f98930c2e5d96c80ac5b90abc7af
POSTS : 610 POINTS : 10

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : divorcée depuis début 2021, maman de Keïla (13 ans/21.04.2009), a eu un accident de la route en janvier 2022, son ex-mari a tenté de la tuer en janvier 2023
CODE COULEUR : #ff3366
RPs EN COURS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 221cea591996bd92b6c101c82b9e6ccf40f75c1c
Connor#1Isy#6Malik#1
Wolfie#1Penny#2
RPs EN ATTENTE : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6070257a097c9f8c06b82599a54d06d78906c226
Louisa & Andrew
RPs TERMINÉS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6d7705d92c53ddaec578b558aed31e1930c659f5
OakleyEmilyDani#1Dani#2
ZeppelinTimothyIsy#1Isy#2
Isy#3Isy#4Isy#5Ian#1
Ian#2Ian#3Ian#4Penny#1
Eiji#1Eiji#2Eiji#3Eiji#4
Eiji#5Eiji#6Eiji#7Eiji#8
Eiji#9Louisa#1Caelan#1
Caelan#2
AVATAR : Lily Collins
CRÉDITS : HDK
DC : u.c
PSEUDO : Maav
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/05/2020

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptySam 26 Nov 2022 - 22:30



@Eiji Takuma - Installer dans le fauteuil de la chambre d'hôpital, j'envoie des sms à ma fille pour lui signifier que je serais plus tard que prévu. J'apprends par la même occasion qu'elle a discuté avec son chéri Ethan et qu'ils ont décidés de se remettre ensemble. Finalement, ma présence à la maison n'est pas forcément nécessaire. Je reçois également un sms de mon frère qui semble plutôt inquiet de ce que j'ai laissé sur son répondeur, il va d'ailleurs faire le déplacement pour me retrouver directement ici. Je sais qu'il ne va pas approuver mon comportement envers les deux agresseurs, mais je suis confiante sur ce qu'il va penser de mes agissements avec le jeune homme. Dans la famille Jensen on a plutôt la main sur le coeur et on agit pour autrui de façon altruiste. On est pas le genre à demander quelque chose en retour du moment qu'on sait que les gens vont bien, ça nous suffit amplement. Je réalise alors que je comprends mieux pourquoi mon frère aîné a choisit la voie de la médecine, c'est un bon moyen d'aider son prochain sans vouloir quelque chose en retour.

"Qu'est-ce que ?" Je relève la tête pour poser mon regard sur le jeune homme qui semble reprendre connaissance petit à petit. "Tu n'aurais... Tu n'aurais pas du t'arrêter." Je souris légèrement, "Je m'en serais voulu de ne pas l'avoir fais surtout." Comment j'aurais pu faire comme-ci je n'avais rien vu dans le fond de cette ruelle ? "Ils auraient pu, te tuer." Je range mon téléphone avant de me lever pour attraper la carafe et le verre sur la tablette, "Mais ils ne l'ont pas fait...C'est le principal." Je garde mon sourire tout en versant de l'eau dans le verre avant de m'avancer vers le lit. Je lui tend le verre, "Les médecins ont remarqués que tu avais les côtes cassées c'est pour ça qu'ils ont bandés sous ton torse...Le soucis des côtes c'est que ça mets du temps à guérir, mais ils sont plutôt confiant." Je retourne m'asseoir sur le fauteuil, "Y a quelque mois j'étais dans le même état que toi...Côtes cassées, jambe fracturée, des ecchymoses partout...Avec du repos et un bon accompagnement on fini par s'en remettre, tu verras d'ici quelque semaines se sera un lointain souvenir." Mon accident de voiture avait été violent et on avait toujours pas trouvé le coupable qui avait saboté ma voiture, bien que la police semblait avoir des soupçons sur quelqu'un en particulier.

"Je m'appelle Phoebe !" Je souriais une nouvelle fois réalisant qu'on avait pas eu le temps de se présenter comme il fallait. "Est-ce que tu as besoin de quelque chose ? Nourriture, boisson ou autre ?" Je me relevé pour aller lui chercher ce qui lui faisait envie, après ce qu'il avait vécu il pouvait bien s'autoriser une pause.




Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptySam 26 Nov 2022 - 23:26


Baston et la petite étoile du soir - P & E
EXORDIUM.
Finalement, j'ai eu beaucoup de chance ce soir, de la chance oui. J'aimerais tellement garder que le meilleur, c'est dans ma tête tout est toujours sombre, mais quand je prends le temps d'observer les choses tout doucement. Je te vois, tu es là ; à mes côtés. Ma sauveuse adorée, que demander de plus à cet instant ? Je n'ai personne d'autres, pas de contact, pas d'ami ; je n'ai rien. Sois mon tout. Je veux profiter de ta présence, j'ai une angoisse constante que tu t'en ailles une fois que j'irais un peu mieux, mais ma belle, tu viens de t'engager dans ma vie maintenant. Tu le sais.

Je reste un moment silencieux découvrant pour la première fois le véritable son de ta voix, elle est douce ; apaisante et rassurante et moins paniqué qu'avant. Je me sens déjà bien mieux de t'entendre dans le calme. Et je suis terriblement désolé de t'avoir affolé à ce point. Tu te rends compte à quel point j'ai la honte beauté ? Je suis gêné, j'aimerais te serrer dans mes bras pour te remercier d'avoir risqué ta peau, mais cela ne serait sûrement pas suffisant. Je ne pense pas. Mon regard vide se plonge soudainement au tien, tu as des yeux profonds et tellement merveilleux. C'est la première fois que je regarde ta douce face à la lumière, je suis si fier d'être présent avec toi. Ma rencontre évadée, je t'adore déjà et tu peux le deviner. Je suis tellement admiratif à ton sujet.

Je t'écoute me dire que tu t'en serais voulu de ne pas t'être arrêté à mon secours et au grand dieu merci petite prunelle. Tu me rassures directement également sur le fait qu'ils n'ont pas essayé de te faire du mal, c'est encore compliqué pour moi d'avaler cela ; tu as risqué ta peau. Comme tu dis le principal, c'est que tu sois présente ici et sauve, à mes côtés.

- Mais pourquoi ? Je pose trop de questions, arrêtes. Je suis pénible ; je sais. Tu vas en baver avec moi, belle brune; comment tu t'appelles. Je l'ignore encore.

Tu viens me donner un verre d'eau.

- Merci

Tu m'expliques alors plus en détails toutes mes blessures. Je suis dans la merde, tellement de choses d'un coup. Mon genou, mes côtes. Je vais devoir rester pas mal de temps ici, mais quand ils vont tous savoir dans quelle vie et pétrin, je vis ? Quand ils vont tous comprendre d'un jour à l'autre, je vais devoir m'enfuir d'ici d'une traite. Mais pour l'instant, pas d'alerte.

Je comprends mieux, mon esprit réapparaît tout doucement et je commence à reprendre des couleurs. Je plonge une seconde fois mes prunelles timides vers toi. Tu m'expliques avoir vécu une situation similaire, tu as souffert toi aussi et tu as pourtant remonté cette pente de ton mieux, tu es une femme admirante. Laisse-moi t'admirer encore. J'aimerais tellement avoir cette force que j'ai perdue, je ne suis plus rien ; une merde.

Je laisse apparaître mon premier sourire depuis des jours quand soudainement, j'entends ton prénom, ce prénom.

- Phoebe, une véritable étoile tombée du ciel. Dis-je en te souriant venant te tendre la main afin que tu te rapproches encore un peu de moi. Je souris, enfin.

- Tu es dingue, tu le sais ça ? Et pourquoi tu étais toute seule aussi tard ?  Dis-je en remettant correctement ma capuche sous mes cheveux. J'ai ce tic depuis des mois. Mon tic, mon angoisse. Ma fragilité, tout.

Tu me proposes de me rapporter de quoi me faire du bien, question piège. Ma face se referme soudainement et je quitte ton regard, je baisse les yeux ; je baisse la tête. Évidemment que je meurs de soif et de faim, je viens de perdre toutes mes réserves.

- Je n'ai pas de quoi payer, je suis désolé.

Voici une toute première information sur moi ma petite Phoebe.

Attends, encore une petite :

- Je m'appelle Eiji.

Et après quoi Phoebe ? Tu vas repartir et ne plus revenir ? Je fais fuir tout le monde, mais pitié ; pas toi. S'il te plaît. J'ai peur que tu comprennes ma souffrance, ma vie actuelle, ma vie de dehors, ma vie de bandit, ma vie de honte. J'ai peur, j'angoisse à chaque mot que je cite et pourtant, j'aimerais continuer de me confier. Doucement, prendre mon temps. Je n'ai pas d'argent, tu comprends déjà plusieurs problèmes. Mon regard est vide tout d'un coup. Je suis compliqué, je suis différent. À prendre ou à laisser. Phoebe, je sais que tu feras le bon choix.




Revenir en haut Aller en bas
Phoebe Jensen
Phoebe Jensen
l’étincelle retrouvée
l’étincelle retrouvée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (16.01.86)
SURNOM : Hannah, comme mon arrière grand-mère à qui je ressemble beaucoup / Bee
STATUT : Le coeur glacé en recherche de celui qui pourra le faire fondre pour lui offrir de l'amour à nouveau
MÉTIER : créatrice de robe de mariées dans une boutique sur internet (honey & moon)
LOGEMENT : Bayside, dans une jolie maison dans un quartier résidentiel avec Keïla sa fille
La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 5fb03e7b56c5f98930c2e5d96c80ac5b90abc7af
POSTS : 610 POINTS : 10

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : divorcée depuis début 2021, maman de Keïla (13 ans/21.04.2009), a eu un accident de la route en janvier 2022, son ex-mari a tenté de la tuer en janvier 2023
CODE COULEUR : #ff3366
RPs EN COURS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 221cea591996bd92b6c101c82b9e6ccf40f75c1c
Connor#1Isy#6Malik#1
Wolfie#1Penny#2
RPs EN ATTENTE : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6070257a097c9f8c06b82599a54d06d78906c226
Louisa & Andrew
RPs TERMINÉS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6d7705d92c53ddaec578b558aed31e1930c659f5
OakleyEmilyDani#1Dani#2
ZeppelinTimothyIsy#1Isy#2
Isy#3Isy#4Isy#5Ian#1
Ian#2Ian#3Ian#4Penny#1
Eiji#1Eiji#2Eiji#3Eiji#4
Eiji#5Eiji#6Eiji#7Eiji#8
Eiji#9Louisa#1Caelan#1
Caelan#2
AVATAR : Lily Collins
CRÉDITS : HDK
DC : u.c
PSEUDO : Maav
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/05/2020

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptyDim 27 Nov 2022 - 9:15



@Eiji Takuma - J'aurais pu passer mon chemin, j'aurais pu le laisser se débrouiller après tout ce n'était pas mon soucis. Mais ce n'était pas ma nature, je n'étais pas de ce genre là. Je n'aurais jamais pu passer et faire comme-ci de rien n'était. "Mais pourquoi ?" Je hausse les épaules avant de sourire, "Parce que je suis du genre à aider mon prochain de façon altruiste...C'est pas toujours une bonne chose et parfois les gens en abusent, mais on ne peut pas vraiment aller à l'encontre de ce qu'on est." Et puis, je n'avais pas envie d'aller à l'encontre de qui j'étais. J'avais suffisamment changé pendant mon mariage pour me retrouver pleinement maintenant que j'étais divorcée. " Merci" Je hoche la tête gardant mon sourire avant de lui expliquer ce que les médecins avaient constatés. Ce n'était pas fameux, mais je savais de part mon expérience que ça allait guérir, bien qu'il faudrait un peu de temps et de patience pour ça.

Je réalise soudainement que je ne me suis pas présenté et qu'il doit certainement se demander qui je suis, après tout, je suis sortie de nulle part sans prendre le temps de le rassurer sur mon identité. "Phoebe, une véritable étoile tombée du ciel." J'attrape sa main pour sceller nos présentations bien que je n'apprends pas immédiatement son nom. "Tu es dingue, tu le sais ça ? Et pourquoi tu étais toute seule aussi tard ?" Je hoche les épaules, "J'avais un rendez-vous pour le travail et j'allais rentrer quand j'ai entendu les deux hommes...Peut-être que je suis dingue effectivement, en réalité je n'ai pas vraiment réfléchis sur le moment." Je ris un peu, j'avais foncé tête baissé sans réellement me soucier des conséquences que ça pourrait avoir sur moi. Ils auraient pu m'agresser, voir pire.

Je me relevé en lui demandant si, il avait envie de quelque chose. "Je n'ai pas de quoi payer, je suis désolé." J'arque un sourcil avant de sourire une nouvelle fois, "L'avantage d'être dans un hôpital c'est que l'argent on s'en fout !" Est-ce que je devais comprendre qu'il vivait dans la rue où je l'avais trouvé ? "Je m'appelle Eiji." Je hoche la tête, "Enchanté Eiji !" Je garde mon sourire avant d'ouvrir la porte de la chambre et de passer ma tête dans l'encadrement, je fais signe à une infirmière et je lui demande un plateau repas pour Eiji. Je la regard s'éloigner avant de revenir dans la chambre, "L'infirmière est partie te chercher de quoi manger et boire...J'ai également demandé à ce qu'on branche la télévision dans ta chambre. Les journées sont parfois longue dans un hôpital et tu seras certainement content de pouvoir regarder des films ou séries. Ils m'ont demandés si, il avait quelqu'un qu'on pouvait joindre...J'ai donné mon numéro. Au faites, est-ce que tu as besoin que je passe chercher des affaires ?"




Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptyDim 27 Nov 2022 - 20:36


Baston et la petite étoile du soir - P & E
EXORDIUM.
SOS. Fort heureusement, je ne semblais aucunement te saouler avec toutes mes questions d'un coup. Pourtant pas bavard. Oui, j'ai toujours peur d'en faire trop ou de trop parler. Toujours effrayé de tout et à cet instant, je pensais sérieusement que j'allais commencer à te rendre dingue ou à perdre patience puisque je ne comprenais toujours pas pourquoi tu t'étais arrêté pour m'aider. Non sérieusement, je n'ai aucun mot pour te remercier, mais crois moi que jamais tu ne m'oublieras petite étoile du soir. Mon étoile. Douce Phoebe. Je t'entends donc m'avouer que tu es donc le genre de personne à aider ton prochain.

- Heureusement que tu as croisé mon chemin alors ! Tu ne regrettes pas trop ? Dis-je les yeux au sol.

Il y a eu tellement d'événements d'un coup en si peu de temps. J'ai foutu du sang partout dans ta voiture, je t'ai littéralement vomi dessus et pour couronner le tout, j'ai dû te foutre une sacrée trouille quand j'ai perdu connaissance. Abruti que je suis. Ah, oui ; je suis un peu beaucoup parano aussi. Rassure-moi encore, souvent ; toujours. Pourtant belle Phoebe, si tu savais comme je n'ai peur de rien dehors, si tu savais ma vie ; toute ma vie. Accepterais-tu de me causer davantage ? Peu importe, tu viens prendre soudainement ma main et mon cœur s'accélère subitement. Je me sens protégé, tu es tellement douce ; tes mains sont hyper chaudes. Un peu de chaleur ne me fait pas de mal, pas du tout. Et depuis quand je n'avais pas touché quelqu'un déjà ? Des mois. Phoebe, ne quitte plus ma vie ; ma sauveuse adorée.

Je rigole avec toi quand tu me parles du repas. J'en ai mal au côtes, je me crispe soudainement sans pour autant quitter tes prunelles. J'adore ton rire, tes petites joues là. Tu arrives à me faire rire, c'est rare. Je ne rigole jamais. C'est quoi ton secret ?

- Parfait alors !

Mais jusqu'à quand je vais pouvoir manger gratuitement ? Et pour mes soins ? Je panique rien que d'y penser. Quand les médecins vont deviner mon identité ? Je vais devoir fuir encore et très vite. Pour le moment, ce n'est pas le cas alors ; je profite. Merde, pas longtemps.

- Non ! Phoebe !

Mon souffle se coupe directement quand je t'entends me dire que tu venais de demander aux infirmières de me brancher l'écran. Je sais que je vais devoir rester un moment ici, mais j'ignore combien de temps. Si tu découvres la vérité ? Si les médecins découvrent toute la vie également ? Je suis dans un merdier monstrueux n'est-ce pas ?

- Sérieusement ? Mais! dis-je surpris. Ma pauvre, tu ne dois rien comprendre.

La télévision, c'est pareil, je vais jamais pouvoir payé non plus. Je déteste déjà cet endroit.

- C'est plutôt moi qui faut débrancher, tu ne veux pas le faire ? Hop, plus d'Eiji. Pour le coup, je fuis ta question par rapport aux affaires. Ma face vient de se décomposer directement. Je n'ai pas d'affaires, je n'ai pas de maison, je n'ai pas de nourriture, je n'ai pas de soins pour mon handicap et je ne sais aucunement comment je vais faire quand je vais devoir foutre le camp d'ici. Vraiment, l'idée me hante. Comment te dire ?

Génial ; le plateau de bouffe arrive avec des médicaments. Je m'empresse de prendre une première bouchée de boulette de viande. Je viens prendre la fourchette pour reprendre un autre bout de viande. Je penche la fourchette vers toi.

- Tiens, prends-en avec moi ; je ne vais pas tout finir.

Je ne veux pas passer pour un porc pourtant bon sang que ça fait du bien de manger. Je viens changer de sujet, l'as-tu remarqué ? Phoebe. Ne m'oblige pas à te mentir, j'ai honte et je déteste cela. J'ai tellement peur que tu prennes la fuite. Reste encore un peu.

-






Revenir en haut Aller en bas
Phoebe Jensen
Phoebe Jensen
l’étincelle retrouvée
l’étincelle retrouvée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 37 ans (16.01.86)
SURNOM : Hannah, comme mon arrière grand-mère à qui je ressemble beaucoup / Bee
STATUT : Le coeur glacé en recherche de celui qui pourra le faire fondre pour lui offrir de l'amour à nouveau
MÉTIER : créatrice de robe de mariées dans une boutique sur internet (honey & moon)
LOGEMENT : Bayside, dans une jolie maison dans un quartier résidentiel avec Keïla sa fille
La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 5fb03e7b56c5f98930c2e5d96c80ac5b90abc7af
POSTS : 610 POINTS : 10

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : divorcée depuis début 2021, maman de Keïla (13 ans/21.04.2009), a eu un accident de la route en janvier 2022, son ex-mari a tenté de la tuer en janvier 2023
CODE COULEUR : #ff3366
RPs EN COURS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 221cea591996bd92b6c101c82b9e6ccf40f75c1c
Connor#1Isy#6Malik#1
Wolfie#1Penny#2
RPs EN ATTENTE : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6070257a097c9f8c06b82599a54d06d78906c226
Louisa & Andrew
RPs TERMINÉS : La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji 6d7705d92c53ddaec578b558aed31e1930c659f5
OakleyEmilyDani#1Dani#2
ZeppelinTimothyIsy#1Isy#2
Isy#3Isy#4Isy#5Ian#1
Ian#2Ian#3Ian#4Penny#1
Eiji#1Eiji#2Eiji#3Eiji#4
Eiji#5Eiji#6Eiji#7Eiji#8
Eiji#9Louisa#1Caelan#1
Caelan#2
AVATAR : Lily Collins
CRÉDITS : HDK
DC : u.c
PSEUDO : Maav
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/05/2020

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptyDim 27 Nov 2022 - 20:56



@Eiji Takuma - "Heureusement que tu as croisé mon chemin alors ! Tu ne regrettes pas trop ?" Je secouais la tête à cette question, "Quelle idée ! Comment je pourrais le regretter ?" Je souriais avant de lui lancer un clin d'œil, je n'allais pas regretter sous prétexte qu'il avait un peu de sang sur les sièges de ma voiture ou même que j'avais reçu du vomis sur mes vêtements, la vie était bien plus importante que ce genre de détails insignifiant à mes yeux. Je m'éclipse rapidement pour demander un plateau repas à une infirmière avant de retourner sur le fauteuil auprès du lit d'Eiji. Il n'aura pas longtemps à attendre pour avoir son repas et j'en profite pour lui indiquer que j'ai demandé à faire mettre la télévision dans sa chambre, pour ne pas qu'il s'ennui pendant les longues journées dans cet endroit. "Sérieusement ? Mais!" Je lève un sourcil surprise de sa réaction, "C'est plutôt moi qui faut débrancher, tu ne veux pas le faire ?" J'ouvre la bouche sans réellement comprendre pourquoi il me demande ce genre de chose. "Je ne pense pas que ton état soit aussi grave que cela et puis, je ne t'ai pas sauvé pour ensuite te débrancher arrivé à l'hôpital !" Je souris tandis que l'infirmière pénètre dans la chambre pour poser le plateau sur le guéridon.

Le comportement du jeune homme me fait penser à certains comportement que j'ai pu voir lors de mes heures de bénévolat à l'église. La paroisse dont je faisais partie, distribuée régulièrement des repas aux sans abris de la ville et pour la plus part, ils avaient le même comportement que Eiji avec la nourriture. "Tiens, prends-en avec moi ; je ne vais pas tout finir." Je sortais de mes pensées avant de secouer les mains, "Oh non non, vas-y profite ! J'ai mangé suffisamment leur boulettes de viande." Je riais alors à ma réflexion, il fallait dire que mon séjour à l'hôpital m'avait permis de goûter la nourriture des lieux. Ce n'était pas de la haute gastronomie, mais s'était parfaitement mangeable. En revanche, je n'étais pas très motivé à remettre ce genre d'aliments dans ma bouche. "Dis moi Eiji...Qu'est-ce que tu faisais dans cette ruelle ?" Je posais mon regard sur lui, est-ce qu'il allait confirmé mes soupçons sur la réalité de sa vie ou est-ce que j'étais totalement à côté de la plaque et que s'était simplement une coïncidence ?




Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji EmptyDim 27 Nov 2022 - 21:33


Baston et la petite étoile du soir - P & E
EXORDIUM.
Super, je t'écoute m'avouer que tu ne regrettais rien pour ce qui s'était passé. C'est déjà une bonne chose et je suis content. Une autre personne que toi n'aurais certainement pas hésité à déjà me demander de rembourser les sièges et je ne sais quoi encore. Non franchement. T'es trop cool.

- Tu es génial.

Peu de temps après nos petits échanges, tu ne comprends bien évidemment pas ma réaction par rapport à la télévision et la nourriture pour mon séjour de repos ici. Tu ne peux pas imaginer à quel point je rêve déjà de m'enfuir. C'est tellement dur pour moi d'être ici, je m'étais promis de ne plus jamais remettre les pieds dans un hôpital depuis le décès de mes parents. Et pourtant, je suis présent, avec toi ; sauvé.

- Laisse tomber, oublie. Oui, Phoebe, oublie ce que je viens de dire ; je suis con. Mais je suis dans une galère pas possible, tu verras plus tard.

Tu ne veux pas de ma boulette, vilaine. Non, je ne me vexe pas pour si peu. J'ai un caractère atypique, mais quand même. Je te lance encore un petit sourire quand tu me dis que tu en avais déjà consommé à plusieurs reprises. Au début, je n'avais pas compris, mais c'est vrai ; ton accident.

- Qu'est-ce qu'il s'est passé exactement ? À ton accident ? J'ose faire le curieux, tu m'intéresses. Si tu ne veux pas m'en parler, je ne te forcerais aucunement. C'est juré mon étoile.

J'avale une dernière bouchée avant de reprendre ma respiration, évidemment que tu avais le droit d'être curieuse à mon sujet toi aussi et le pire, c'est que cela me fait plaisir ; tu es la seule à te soucier du pourquoi du comment. Je vais devoir te répondre, à mon rythme. La peur au ventre. Toujours sous ma capuche blanche. Que dire ? Par où commencer ? Quelle première vérité ? Tu vas fuir d'une traite.

- Je n'avais pas mangé depuis... Ma voix vibre.

- depuis des jours, et... J'avais réussi à trouver quelques petites choses pour moi.

Mon regard s'abaisse au sol, je suis mort de honte. Phoebe, je suis à la rue.

- Mais ils m'ont retrouvé... Le soir même.

et j'ajoute.

- Toi aussi d'ailleurs, et Dieu merci.  

Mes yeux deviennent larmoyants, je tremble ; je veux pleurer. Mes mains lâchent soudainement mon plateau pour venir me couvrir le visage. Tu vas partir maintenant, Phoebe? Rassure-moi comme tu sais si bien le faire. J'ai besoin de toi ce soir, cette nuit. Promis que je serais aussi là pour toi, tu verras.  




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty
Message(#) Sujet: Re: La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

La baston et la petite étoile du soir. Phoebe & Eiji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-