AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD ...
Voir le deal
127.92 €

 once upon a time a few mistakes ago i was in your sights (vittorio)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malone Constantine
Malone Constantine
le poids des regrets
Voir le profil de l'utilisateur
once upon a time a few mistakes ago i was in your sights (vittorio) 7vHkInU ÂGE : trente-trois ans, l'âge du christ sans en avoir eu le comportement.
SURNOM : (jaq) lonnie, pendant un temps - révolu désormais. constantine fera largement l’affaire le reste du temps, s’il faut vraiment.
STATUT : célibataire, parce-que c’est toujours plus simple que d’expliquer qu’il a préféré choisir l’addiction à l’autre amour de sa vie, et qu’elle a refait sa vie avec un autre alors qu’il porte toujours son alliance autour de son cou. il n'essaie pas de la reconquérir, il se contente d'apprendre à être présent pour leur fils - et c'est déjà beaucoup de travail.
MÉTIER : ancien militaire mis à la retraite bien trop tôt. agent de sécurité à l’emerald hotel pour avoir l’impression de toujours toucher un peu à ce qu’il aime. parrain chez les na+aa où il garde un œil très attentif sur les nouveaux protégés (parce-qu'il est trop bien placé pour ce genre de rôle, malheureusement). donne des coups de main pour servir les repas avec homeless connect. occupé, très occupé - entre ça et risquer la rechute, le choix est rapidement fait.
LOGEMENT : un deux-pièces mal isolé dans fortitude valley, où il est facile de suivre le programme télévision des voisins et leurs histoires de couple depuis son propre canapé.
once upon a time a few mistakes ago i was in your sights (vittorio) 4fb092aa6c5f37d59e2a32241ee40ac992997940
POSTS : 941 POINTS : 0

TW IN RP : deuil, maladie, drogues, addiction, overdose, idées noires/pensées suicidaires, perte de garde d’enfant.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(sept) — present: ambrose #3ambrose #4arthurlouisspencervittorio | past: flora

RPs EN ATTENTE : james › yara
RPs TERMINÉS : (2022) ambroseambrose #2 | alternative: raelyn (bd)
AVATAR : jack lowden.
CRÉDITS : harley (avatar+gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t46822-this-is-me-trying-malone https://www.30yearsstillyoung.com/t46881-malone-memories-feel-like-weapons

once upon a time a few mistakes ago i was in your sights (vittorio) Empty
Message(#) Sujet: once upon a time a few mistakes ago i was in your sights (vittorio) once upon a time a few mistakes ago i was in your sights (vittorio) EmptyVen 25 Nov - 16:11



once upon a time a few mistakes ago i was in your sights

Tapotant son volant du bout des doigts, cela devait faire la trentième fois que Malone jetait un coup d’oeil à l’horloge de son tableau de bord - oui, le modèle de sa voiture avait beau ne pas être dernier cri, il possédait quand même une horloge encore en état de fonctionnement. C’était pas l’âge avancé de cette dernière qui lui posait soucis, mais bien les chiffres qu’elle indiquait. Pour la faire courte: Malone était en retard, et c’était bien là quelque-chose qu’il ne supportait. Ce dernier ne pouvait lui être impugné puisqu’il avait du intervenir entre deux clients de l’hôtel qui, d’après ce qu’il avait attrapé comme informations au vol, avaient décidé de se refaire le portrait; en dehors de l’établissement s’ils voulaient, mais pas alors que la surveillance des parties communes étaient à sa charge aujourd’hui. Il n’avait pas l’intention de terminer sa journée de travail au poste de police pour être interrogé sur ce qu’il s’était passé, surtout qu’il était effectivement attendu ailleurs. Si Malone détestait autant être en retard, c’était parce-que cela lui rappelait le comportement qu’il n’avait que trop adopté pendant de longues années: celui de l’homme qui n’avait plus rien à perdre, celui qui se fichait complètement des règles qui pouvaient être mises en place autour de lui, qui ne comptait que sur son plaisir personnel en faisant passer les autres et leurs besoins à la trappe. Il n’avait aucune envie de retourner à celui qu’il était à cette époque là, ni que quelqu’un puisse le pointer du doigt d’agir en ayant un tel objectif en tête; alors, quand le feu passa au vert et que la circulation se remit en fonctionnement, il appuya un brin davantage sur le champignon - il faisait attention qu’il n’y ait pas d’enfants ou de personnes âgées traversant la rue à ce moment là, promis.

Comme si le sort s’acharnait contre lui, lorsqu’il arriva à la structure de Homeless Connect où il était justement attendu, le parking était plein et il dut faire trois fois le tour du pâté de maisons pour trouver où se stationner. Il était presque essoufflé lorsqu’il passa enfin les portes, qu’il salua la secrétaire de l’accueil - qu’il gratifia d’un petit sourire et d’un gentil commentaire sur sa nouvelle coupe de cheveux, parce-que maintenant c’était là le genre de détails qu’il remarquait, Malone -, avant de monter quatre à quatre les escaliers qui le menaient à la salle de réunion.

« Vraiment désolé d’être en retard, j’ai fait aussi vite que j’ai pu. » En réalité, ce n’était pas face à une foule qu’il allait se retrouver aujourd’hui puisque le rendez-vous qu’il avait se tenait seulement avec Vittorio. Cependant, il connaissait à force un brin le comportement et le caractère de ce dernier, et savait qu’il y avait des chances pour que le retard de Constantine ne passe pas inaperçu - de toutes façons, il n’y avait que lui d’attendu, donc forcément que cela se remarquait qu’il manquait à l’appel. « J’ai du régler une situation délicate au boulot. D’ailleurs, peut-être que je vais reprendre des cours de boxe dans pas longtemps, si ça continue. » Il tentait là d’ajouter une pointe d’humour, pour adoucir l’italien pour qui ce sport était un terrain connu. Malone n’était cependant pas là que pour savoir qui se fendrait le plus la poire, alors il ne perdit pas trop de temps pour renchainer sur ses dernières paroles. « Je suis en retard du coup MAIS je viens pas les mains vides: j’ai trouvé un nouveau bénévole pour servir les repas de temps en temps avec nous. » Le nous impliquant ici n’importe quelles personnes impliquées déjà dans ce processus. Le sourire de Constantine en cet instant ne pouvait passer inaperçu, tant il mangeait déjà une partie de son visage. A ses yeux, il considérait ça comme était une bonne nouvelle et une petite victoire à la fois. Surtout que pour une fois, ce n’était pas quelqu’un issu réellement de son milieu qu’il s’apprêtait à mettre dans les pattes des autres bénévoles. Ambrose était de son milieu, mais familial, c’était un tout autre registre. Ceux qu’il hésitait parfois à proposer pour aider, c’étaient les toxicomanes comme lui qui peinaient encore à joindre les deux bouts sur une base quotidienne, qui était persuadé que c’était là un quelque-chose qu’ils devaient absolument faire et qui finissaient par retourner à la rue et aux addictions à peine quelques semaines retournés au contact des personnes dans le besoin. Ce que ces personnes là ne voyaient pas, c’était qu’elles étaient encore elles-aussi totalement dans le besoin.

Mais comme il s’apprêtait à le dire à Vittorio, ce n’était pas quelqu’un de cette trempe là qui rejoindrait leur rang mais une vraie recrue, quelqu’un de confiance et en qui - même s’il ne l’avouait pas - Malone plaçait beaucoup d’espoir. « Mon petit frère est partant pour venir lui aussi. » Bien sur qu’il y avait également un peu de fierté dans son sourire, dans son regard; mais ça, il se doutait d’avance que Vittorio n’en aurait pas grand chose à faire. « Est-ce que ça pardonne mon retard, du coup ? » Il appuyait peut-être un peu trop, insistait là où ce n’était pas nécessaire, mais il savait aussi qu’en agissant ainsi il se transformait surement en une épine dans le pied pour l’italien - et même s’il démentirait si quelqu’un en venait à lui poser la question, cela l’amusait assez pour qu’il continue et insiste encore un instant supplémentaire.






once upon a time a few mistakes ago i was in your sights (vittorio) 371680844 :
Revenir en haut Aller en bas
 

once upon a time a few mistakes ago i was in your sights (vittorio)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: redcliffe
-