AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-31%
Le deal à ne pas rater :
PNY – CS900 – SSD – 1 To – 2,5″
56.99 € 82.05 €
Voir le deal

 and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malone Constantine
Malone Constantine
le poids des regrets
Voir le profil de l'utilisateur
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 7vHkInU ÂGE : trente-trois ans, l'âge du christ sans en avoir eu le comportement.
SURNOM : (jaq) lonnie, pendant un temps - révolu désormais. constantine fera largement l’affaire sinon, s’il faut vraiment.
STATUT : célibataire, parce-que c’est toujours plus simple que d’expliquer qu’il a préféré choisir l’addiction à l’autre amour de sa vie, et qu’elle a refait sa vie avec un autre alors qu’il porte toujours son alliance autour de son cou. il n'essaie pas de la reconquérir, il se contente d'apprendre à être présent pour leur fils - et c'est déjà beaucoup de travail.
MÉTIER : ancien militaire mis à la retraite bien trop tôt. agent de sécurité à l’emerald hotel pour avoir l’impression de toujours toucher un peu à ce qu’il aime. parrain chez les na+aa où il garde un œil très attentif sur les nouveaux protégés (parce-qu'il est trop bien placé pour ce genre de rôle, malheureusement). donne des coups de main pour servir les repas avec homeless connect. occupé, très occupé - entre ça et risquer la rechute, le choix est rapidement fait.
LOGEMENT : un deux-pièces mal isolé dans fortitude valley, où il est facile de suivre le programme télévision des voisins et leurs histoires de couple depuis son propre canapé.
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) E64f49db36c60101f828d784b38458c18db3fa00
POSTS : 1058 POINTS : 40

TW IN RP : deuil, maladie, drogues/médicaments, addiction, overdose, idées noires/pensées suicidaires, perte de garde d’enfant.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(sept) — present: annann #2arthurlouisspencer #2vittorioyara

RPs EN ATTENTE : ambrose #5 › august › harry › james
RPs TERMINÉS : (2022) ambroseambrose #2ambrose #3ambrose #4spencer (2018) flora | alternative: raelyn (bd)
AVATAR : jack lowden.
CRÉDITS : harley (avatar+gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t46822-this-is-me-trying-malone https://www.30yearsstillyoung.com/t46881-malone-memories-feel-like-weapons

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Empty
Message(#) Sujet: and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) EmptyLun 28 Nov 2022 - 15:38




and you know that i'd swing with you for the fences

C’était pour ça que lorsqu’il disait que James n’était pas un sujet tabou, ce n’était pas tout à fait là la vérité. Bien sur que Malone aurait aimé que ce soit le cas, et de pouvoir discuter de leur cousin à tous les deux sans voir ce goût amer dans le fond de la bouche. Il n’y avait qu’à voir sa réaction primaire lorsqu’il avait lui-même avancé le prénom du jeune Weatherton pour comprendre qu’il se tirait seul une balle dans le pied. Alors, il lâcha un soupire, laissant son regard s’accrocher un instant supplémentaire à l’un des chars en préparation à leurs côtés. Il était plus simple de se concentrer sur n’importe quel autre élément que son frère à ses côtés. Comment ce dernier le présentait, d’ailleurs, auprès des personnes ne les connaissant pas ? Malone avait-il hérité sans le savoir de la place qu’il donnait lui à James, comme l’autre partie de la famille ? Si ce dernier était aux yeux d’Ambrose son frère - le vrai, celui qui avait été présent pour lui pendant toutes ces années ? « Il faut avouer que t’as quand même moins de mal à parler de lui comme ton frère que de moi. Je me trompe ? » La question de Malone n’était chargée d’aucun reproche, cette fois-ci. Parce-que si dans la situation générale, il pouvait se permettre d’être un brin énervé contre les circonstances, ce n’était pas contre Ambrose qu’il devait diriger ce type d’émotions. Ce dernier n’y était pour rien, il n’avait fait que composer avec les éléments qui lui avaient été remis à la naissance - comprendre ici peu de choses, orphelin autant de père que de mère, dans une fratrie déjà déchirée sans qu’il ne puisse y faire grand chose alors qu’il poussait à peine ses premiers cris.

Ce fut un nouveau soupire qui s’échappa d’entre les lèvres de l’ainé Constantine, le bout de sa chaussure tapant dans un caillou qui n’avait surement jamais imaginé en premier lieux. « C’est pas un reproche, vraiment. Et y’a pas mort d’homme lorsqu’on parle de James. J’ai juste… » Juste beaucoup de mal à faire la part des choses serait un bon début en guise d’explications de la situation. Le jeune homme n’arrivait pas à se dire qu’Ambrose pouvait considérer James comme son frère, même si ce n’était pas vraiment le cas, tout en se rappelant parfaitement qu’il avait déjà deux aînés à ses côtés. « On l’a pas côtoyé dans les mêmes circonstances, toi et moi. » Et Norman avait son fils à ses côtés, la parfaite copie dont il avait besoin face à lui, alors pourquoi donner une quelconque importance à Malone à côté de ça ? Car il y avait eu ce soucis là également: lorsque les Constantine avaient emménagé chez les Weatherton, Malone était devenu l’ainé tout court de ce foyer un peu étrange, là où James avait régné seul pendant plusieurs années. Il avait donc été relayé au rang de second, là où ça ne serait jamais venu à l’esprit de son père d’agir de la sorte; jamais il n’avait été considéré comme second pour quoi que ce soit, alors le changement d’habitudes avait été radical. Peut-être qu’inconsciemment, une partie de lui s’était toujours dit que James avait eu le pouvoir de rectifier tout ça, de remettre les choses à leur place, mais avait préféré ne pas interférer dans quelque-chose qui avait, de son côté, marqué Malone au fer rouge. C’était compréhensible, il était en maitre chez lui - mais la rancoeur de l’aîné Constantine à cet égard restait toujours d’actualité, malheureusement.






and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 371680844 :
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
l'autel des ambitions
l'autel des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans, les rêves d'un enfant de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Célibataire. Il gère presque la situation. (non)
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Chanteur et lead du groupe The Leftovers, parce que dormir huit heures par nuit est un concept à la con.
LOGEMENT : Chez papa Weatherton, encore. Norman l'accueille depuis toujours et puisqu'Ambrose n'a pas l'argent nécessaire pour son propre chez lui, ce n'est pas prêt de se terminer.
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 9a376d3716dc5d54c66b7facadc1b57a708c2228
POSTS : 4895 POINTS : 180

TW IN RP : deuil, maladie, anxiété
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans un institut spécialisé › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Vie dictée par son ambition politique › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (05)camil #2ruben #1 (fb 2016)ruben #2 & james #2sand witchessixtine #1


and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Giphy-downsized-large
weathertine: flora #2 & august #1 & malone #5 & james #2 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Tumblr_inline_pe1mzssJFm1u9urvd_400
amya #7 › wake up in the mornin', stumble on my life. can't get no love without sacrifice. if anything should happen, i'd guess i wish you well, a little bit of heaven, but a little bit of hell.

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Aeca534e137bdd637366ccb6aa374561a09208b0
gwen (scena) › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #2 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs EN ATTENTE : flora #2 › zoya #7

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 6b349210b2f4d76238843e8b2d3aacd3
the leftovers › psychotic kids, they don't know what they want. psychotic kids, we've got to keep control of them. dropped a hairdryer into my bath. shocks like that make me laugh. it's fun to laugh when you're sad. be happy, come on let me be happy.

RPs TERMINÉS : 2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6

uaraelynraelyn #2raelyn #3gretazoya #4saül #3
AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : thepsthings (avatar) › la-fourmi (gif) › erika. (gif zoya) › kialede (gif camil)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954- https://www.30yearsstillyoung.com/t45982- https://www.30yearsstillyoung.com/t45999- https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) EmptyMar 6 Déc 2022 - 12:09



« Il faut avouer que t’as quand même moins de mal à parler de lui comme ton frère que de moi. Je me trompe ? » C’est un fait. Un autre. Ambrose n’ira pas contre, il ne le niera pas bec et ongle parce que cela serait mentir éhontément à Malone et il ne veut pas avoir à en arriver là avec son frère. Bien sûr qu’il considère James comme un membre véritable de sa fratrie et bien sûr qu’il le chérit plus que tout, lui autant que le lien qu’ils entretiennent malgré tous les aléas de leurs vies. “J’ai grandi avec lui.” Malone ne se trompe pas, non, mais Ambrose ne cherche pas à le blesser pour autant, surtout maintenant qu’il se rend compte que le ton de son aîné ne monte pas et qu’il ne cherche pas à entamer une dispute, par conséquent. Il a bien pu connaître une vie auprès de Malone qu’il l’a toujours connu, paradoxalement, avec James. Ambrose ne parle pas du reste, il n’évoque pas les frasques de Malone, il ne parle pas du fait que leur cousin est au contraire à la tête d’un empire là où lui, son vrai frère, s’est contenté de tout perdre. Ce n’est pas le sujet, et ce n’est pas non plus le moment pour l’évoquer. « C’est pas un reproche, vraiment. Et y’a pas mort d’homme lorsqu’on parle de James. J’ai juste… » - “Tu veux juste pas en parler.” Il pose la conclusion par lui-même, loin d’être un enfant même si tous ses aînés semblent vouloir le penser. Il n’est pas aveugle, Ambrose, et loin de là. Généralement, il se contente simplement de vouloir passer outre les problèmes de sa famille et, surtout, de ne jamais en être éclaboussé.

Il ne veut sûrement pas en parler, mais il aborde tout de même le sujet du bout des lèvres. « On l’a pas côtoyé dans les mêmes circonstances, toi et moi. » Et le besoin de réponse intrinsèque à Ambrose s’ajoute à l’équation, il y tient une part assez importante pour qu’il veuille alimenter le feu dans l’espoir qu’on lui réponde comme à la personne adulte qu’il est et non l’enfant qu’il semble toujours représenter. “T’as toujours insisté sur le fait qu’il était pas vraiment de notre famille.” Le ton d’Ambrose ne monte pas le moins du monde, il est bien plus désolé qu’en colère de toute cette situation qui a modelé sa vie. Malone a toujours insisté sur le fait que leur cousin ne serait justement rien d’autre que leur cousin, quand bien même ses parents sont ceux qui ont accepté d’accueillir dans leur quotidien une famille de quatre et s’en sont toujours parfaitement occupés. Même aujourd’hui alors qu’ils sont tous majeur, Ambrose peut toujours profiter de la générosité de Norman en continuant d’habiter chez lui, même si certains diraient que son cas est différent et qu’il a toujours été véritablement considéré comme son fils. “Je sais que pour toi tout a changé du jour au lendemain, mais… on a été chanceux qu’ils veuillent bien de nous et qu’ils nous aient permis de rester ensemble, tous les quatre.” Combien auraient accepté d’adopter un enfant, peut-être deux, mais certainement jamais une fratrie de quatre tout entière ? Ils auraient adopté les jumeaux ensemble, mais pour Malone comme pour Ambrose, tout aurait été bien plus difficile, surtout alors qu’aucune famille n’aurait voulu s’occuper d’un nouveau-né en même temps qu’un jeune garçon turbulent de dix ans. Les Weatherton l’ont fait et James aussi, par extension, et même après toutes ces années, Ambrose ne comprend décidément pas ce qui peut lui être reproché alors que ce sont eux qui sont venus perturber son quotidien. “Je te trouve ingrat.” Et il est sincèrement désolé d’avoir de tels mots à son égard, mais il ne s’imagine pas les garder pour lui.



and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) OzMRtqs
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 8UJb5dM
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) LctL9WN
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) HThKVK0
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) VZW8BUM

:prof: :

Revenir en haut Aller en bas
Malone Constantine
Malone Constantine
le poids des regrets
Voir le profil de l'utilisateur
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 7vHkInU ÂGE : trente-trois ans, l'âge du christ sans en avoir eu le comportement.
SURNOM : (jaq) lonnie, pendant un temps - révolu désormais. constantine fera largement l’affaire sinon, s’il faut vraiment.
STATUT : célibataire, parce-que c’est toujours plus simple que d’expliquer qu’il a préféré choisir l’addiction à l’autre amour de sa vie, et qu’elle a refait sa vie avec un autre alors qu’il porte toujours son alliance autour de son cou. il n'essaie pas de la reconquérir, il se contente d'apprendre à être présent pour leur fils - et c'est déjà beaucoup de travail.
MÉTIER : ancien militaire mis à la retraite bien trop tôt. agent de sécurité à l’emerald hotel pour avoir l’impression de toujours toucher un peu à ce qu’il aime. parrain chez les na+aa où il garde un œil très attentif sur les nouveaux protégés (parce-qu'il est trop bien placé pour ce genre de rôle, malheureusement). donne des coups de main pour servir les repas avec homeless connect. occupé, très occupé - entre ça et risquer la rechute, le choix est rapidement fait.
LOGEMENT : un deux-pièces mal isolé dans fortitude valley, où il est facile de suivre le programme télévision des voisins et leurs histoires de couple depuis son propre canapé.
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) E64f49db36c60101f828d784b38458c18db3fa00
POSTS : 1058 POINTS : 40

TW IN RP : deuil, maladie, drogues/médicaments, addiction, overdose, idées noires/pensées suicidaires, perte de garde d’enfant.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(sept) — present: annann #2arthurlouisspencer #2vittorioyara

RPs EN ATTENTE : ambrose #5 › august › harry › james
RPs TERMINÉS : (2022) ambroseambrose #2ambrose #3ambrose #4spencer (2018) flora | alternative: raelyn (bd)
AVATAR : jack lowden.
CRÉDITS : harley (avatar+gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t46822-this-is-me-trying-malone https://www.30yearsstillyoung.com/t46881-malone-memories-feel-like-weapons

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) EmptyLun 12 Déc 2022 - 10:09




and you know that i'd swing with you for the fences

« J’ai grandi avec lui. » La réponse d’Ambrose statuait des faits, mettait en avant des choses qui étaient évidentes, mais ne pointait rien du doigt réellement. Il n’y avait pas de reproches dans la voix de son frère comme il avait décidé de ne pas en mettre en dans la sienne, puisqu’effectivement, les faits étaient les faits. Le petit Constantine considérait James comme son aîné, son véritable ainé, là où Malone avait simplement du mal à mentionner rien que son nom. C’était idiot il le savait, mais il ne pouvait s’empêcher d’agir de la sorte alors qu’il représentait un renversement de sa réalité d’il y a de ça des années. « Tu veux juste pas en parler. » Il retint un soupire, pinçant ses lèvres, laissant son regard glisser partout ailleurs que jusqu’au visage de son petit frère. Il ne voulait pas en parler, pas nécessairement non; mais il ne mentait pas en disant que ce n’était pas un drame si Weatherton atterrissait dans l’une de leurs conversations. Les choses étaient complexes, mais il était le seul responsable de cette réalité là; il ne nierait jamais être celui ayant rendu les choses plus étranges qu’elles ne méritaient de l’être, parce-qu’il avait vu son monde prendre un tournant qu’il n’avait pas désiré. « T’as toujours insisté sur le fait qu’il était pas vraiment de notre famille. » - « Je sais. » Soufflé, du bout des lèvres. Comme dit: il endossait la responsabilité qui était sienne sans broncher, Malone. Ca lui faisait seulement bien plus mal qu’il ne l’aurait pensé de se rendre autant compte que Ambrose était tout à fait au fait de tout ça. Pas qu’il avait passé du temps à cacher une partie de la vérité à celui qui n’avait jamais eu le même regard sur toute cette situation, mais disons que le moins ils en parlaient et le mieux tout le monde se portait.

Ou plutôt, le mieux Malone se portait car le moins il avait l’impression d’avoir vraiment tout fait de travers. Il endossait la responsabilité mais il s’en voulait d’en arriver au point de devoir le faire. « Je sais que pour toi tout a changé du jour au lendemain, mais… on a été chanceux qu’ils veuillent bien de nous et qu’ils nous aient permis de rester ensemble, tous les quatre. » Le regard de l’ainé Constantine avait déjà du mal à tenir en place, à rester au même en droit plus d’une poignée de secondes et surtout à se concentrer sur Rose à ses côtés, mais avec un tel sujet abordé et de tels mots mis en avant il ne saurait regarder son frère dans les yeux en cet instant. Parce-que le pire dans cette discussion: Ambrose avait raison. Lorsque l’accident de leur père avait eu lieu déjà, les choses à la maison avaient pris une teinte bien plus funeste, bien moins encline à l’équilibre et au bonheur. Mais leur mère avait toujours mis un point d’honneur à faire en sorte qu’un sourire se voit en permanence sur son visage - jusqu’au jour où il avait été transféré sur un autre être, le dernier né de la famille, alors qu’elle avait rendu son dernier souffle. Les quatre enfants avaient eu de la chance de pouvoir compter sur les Weatherton, oui, et de pouvoir rester ensembles. Dans bien des situations, ce genre de composition se retrouvait éclatée aux quatre coins du pays et cette façon de faire laisser des traces bien plus indélébiles que celles qu’ils avaient eux reçu en guise de cadeau de la vie. « Je te trouve ingrat. » Enfonçant ses mains quelque peu tremblantes dans les poches de sa veste - cette dernière étant bien inutile en cet instant avec le soleil auquel ils avaient le droit ces derniers jours -, Malone laissa échapper un long soupire. « C’est parce-que je le suis. » Il aurait bien sur voulu ne pas l’être, mais encore une fois, il ne fuyait pas devant cette réalité qui n’était en rien plaisante. « Je sais qu’ils ont fait pour le mieux. » Norman, James, qu’importe les personnes qui ont pris en charge une fratrie de quatre enfants se retrouvant orphelins du jour au lendemain. Et il savait aussi qu’il n’avait pas le droit réellement de se comporter de cette sorte, de les pointer du doigt là où ils n’étaient pas en tort.

« C’est plus facile pour toi de pas agir comme ça, parce-que c’est la seule réalité que t’as connu. » Des faits, encore des faits, aucun reproche avancé. Ambrose n’avait pas connu la famille qu’ils avaient eu, avant que tous ces drames ne leur sautent dessus. « Ce que je me souviens moi, c’est de pas trouver ma place dans une famille qui devait être la mienne maintenant. Ca a été dur. » Parce-que l’équilibre était à rechercher de nouveau, que les liens même entre Malone et les jumeaux avaient remis en jeu également, avaient été redéfinis là où pourtant les choses coulaient d’eux-mêmes avant ce moment là. Et puis un point qui n’était pas négligeable: il avait un nouveau petit frère en qui il n’arrivait pas à voir autre chose que le départ de sa mère. C’était compliqué pour une jeune garçon comme il était de ne pas tout mélanger, de ne pas sentir de la colère et de la tristesse en même temps, de réussir à comprendre que le bambin qu’était Ambrose n’avait rien à voir avec les émotions qu’il ressentait lorsque l’absence de sa mère lui faisait mal au coeur. A l’époque, Malone avait tout mis dans le même panier - qu’il avait fermé à double tour et mis dans un coin de son esprit pour ne pas y repenser à deux fois. Il avait attendu quelques années, s’était rebellé plus d’une fois, avait péniblement terminé ses années scolaires et dès que l’occasion avait été possible, dès qu’elle s’était présentée, il était parti. Sans une seconde pensée pour ce que ça pourrait impliquer pour le reste de la famille. Il échappa un soupire. « Mais je sais que je suis un peu trop ingrat, vraiment promis je m’en rends compte. » Il haussa de paire les épaules, alors qu’il tournait enfin son regard vers son frère. « Mais j’essaie de faire mieux. » Ou moins pire, à défaut.






and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 371680844 :
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
l'autel des ambitions
l'autel des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans, les rêves d'un enfant de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Célibataire. Il gère presque la situation. (non)
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Chanteur et lead du groupe The Leftovers, parce que dormir huit heures par nuit est un concept à la con.
LOGEMENT : Chez papa Weatherton, encore. Norman l'accueille depuis toujours et puisqu'Ambrose n'a pas l'argent nécessaire pour son propre chez lui, ce n'est pas prêt de se terminer.
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 9a376d3716dc5d54c66b7facadc1b57a708c2228
POSTS : 4895 POINTS : 180

TW IN RP : deuil, maladie, anxiété
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans un institut spécialisé › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Vie dictée par son ambition politique › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (05)camil #2ruben #1 (fb 2016)ruben #2 & james #2sand witchessixtine #1


and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Giphy-downsized-large
weathertine: flora #2 & august #1 & malone #5 & james #2 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Tumblr_inline_pe1mzssJFm1u9urvd_400
amya #7 › wake up in the mornin', stumble on my life. can't get no love without sacrifice. if anything should happen, i'd guess i wish you well, a little bit of heaven, but a little bit of hell.

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Aeca534e137bdd637366ccb6aa374561a09208b0
gwen (scena) › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #2 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs EN ATTENTE : flora #2 › zoya #7

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 6b349210b2f4d76238843e8b2d3aacd3
the leftovers › psychotic kids, they don't know what they want. psychotic kids, we've got to keep control of them. dropped a hairdryer into my bath. shocks like that make me laugh. it's fun to laugh when you're sad. be happy, come on let me be happy.

RPs TERMINÉS : 2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6

uaraelynraelyn #2raelyn #3gretazoya #4saül #3
AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : thepsthings (avatar) › la-fourmi (gif) › erika. (gif zoya) › kialede (gif camil)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954- https://www.30yearsstillyoung.com/t45982- https://www.30yearsstillyoung.com/t45999- https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) EmptyVen 16 Déc 2022 - 11:42



« C’est parce-que je le suis. » Ambrose n’est pas soulagé que son frère accepte de se dénigrer aussi facilement, mais il l’est au moins à l’idée qu’il n’essaie pas de se battre contre vents et marées pour se défendre. Son cadet le trouve ingrat, il le dit et il le pense, et son avis ne risque pas de changer sur le sujet. Il n’est pas heureux de partager avec lui de tels mots, mais il ne s’imaginait pas les mâcher pour autant. « Je sais qu’ils ont fait pour le mieux. » Et, encore une fois, le plus jeune est soulagé qu’il l’accepte sans chercher à se battre, même s’il se contente d’attendre le “mais” retentissant qui finira par arriver. Il finit toujours par arriver lorsqu’il est question de leur famille et que les avis restent toujours aussi divergents malgré les années écoulées. « C’est plus facile pour toi de pas agir comme ça, parce-que c’est la seule réalité que t’as connu. » Ambrose rigole avec amertume, sans justement la moindre envie de rire de la situation. Au moins, Malone n’a pas l’audace de lui dire que ça a été facile pour son petit frère et il y préfère un comparatif ; et au milieu de toute sa maladresse, il se dit que c’est déjà ça. Il tente d’être objectif autant que possible, Rose, mais tout est bien plus difficile dès lors qu’il n’est qu’une question de sentiments et qu’ils s’y mêlent tous en cet instant. “Tu vas pas me reprocher ça, quand même ?” Il aurait aimé se souvenir d’un monde dans lequel il existe leurs deux parents ; il l’aimerait terriblement et il sait que son frère face à lui ne peut que s’en douter, pourtant il n’hésite pas à se défendre avec la seule ligne de défense qu’il a justement entre les mains: il n’y est pour rien, dans tout ça. Il n’a jamais demandé à vivre chez les Weatherton, même s’il s’y est plu toute sa vie durant et aujourd’hui encore. Il n’a jamais demandé à considérer James comme un frère, même s’il est heureux de pouvoir compter un membre honorifique de plus dans la fratrie. Il n’a rien demandé, absolument rien, et il trouve particulièrement injuste qu’on lui parle d’un temps qu’il ne peut pas connaître et dont tout le monde lui parle uniquement en le faisant culpabiliser davantage, parce qu’il est celui qui les a tous arrachés à leur vie de rêve à Sydney. « Ce que je me souviens moi, c’est de pas trouver ma place dans une famille qui devait être la mienne maintenant. Ça a été dur. » - “T’avais une place différente, mais elle a toujours été la tienne.” Il ne pouvait plus être le grand frère incontesté, voilà la seule chose qui a changé, et il a décidé de ne pas l’accepter. August et Flora aussi, ont connu le avant-après, et ils s’y sont terriblement mieux adaptés. Parce qu’ils étaient soudés, peut-être, mais surtout parce qu’ils n’ont pas cherché à créer une compétition là où il n’y en a jamais eu une. “Je remets pas en cause le fait que le changement a pas été facile, mais c’est nous qui sommes arrivés en nombre, pas l’inverse. T’étais pas seul.” Mais pour Malone, cela n’a jamais été suffisant.

« Mais je sais que je suis un peu trop ingrat, vraiment promis je m’en rends compte. Mais j’essaie de faire mieux. » Ambrose croise son regard lorsque Malone hausse les épaules et détourne les yeux en sa direction. Il voudrait le féliciter, il voudrait lui dire qu’il est fier de lui et qu’il voit bien d’à quel point il revient de loin, mais la vérité c’est qu’il est encore un peu trop en train de digérer les attaques à l’encontre de James, qui n’étaient même pas réellement des attaques, pour arriver à articuler de tels mots. “Un jour, je vous enfermerai dans une pièce et je jure que je vous laisserai pas sortir avant que vous soyez les meilleurs amis du monde. Ou que l’un ait tué l’autre, au choix.” Il tente un sourire en biais, pas franchement convaincant mais qui a au moins le mérite d’exister. “Tu sais… Je m’en sens toujours coupable pour maman, même après tout ce temps. Je veux juste faire en sorte que ce qu’il reste de notre famille ne vole pas en éclats.” Et juste ça, il y travaille depuis autant de temps qu’il s’en souvienne, et il est encore bien loin de voir le bout du tunnel et encore plus de remplir son objectif.



and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) OzMRtqs
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 8UJb5dM
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) LctL9WN
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) HThKVK0
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) VZW8BUM

:prof: :

Revenir en haut Aller en bas
Malone Constantine
Malone Constantine
le poids des regrets
Voir le profil de l'utilisateur
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 7vHkInU ÂGE : trente-trois ans, l'âge du christ sans en avoir eu le comportement.
SURNOM : (jaq) lonnie, pendant un temps - révolu désormais. constantine fera largement l’affaire sinon, s’il faut vraiment.
STATUT : célibataire, parce-que c’est toujours plus simple que d’expliquer qu’il a préféré choisir l’addiction à l’autre amour de sa vie, et qu’elle a refait sa vie avec un autre alors qu’il porte toujours son alliance autour de son cou. il n'essaie pas de la reconquérir, il se contente d'apprendre à être présent pour leur fils - et c'est déjà beaucoup de travail.
MÉTIER : ancien militaire mis à la retraite bien trop tôt. agent de sécurité à l’emerald hotel pour avoir l’impression de toujours toucher un peu à ce qu’il aime. parrain chez les na+aa où il garde un œil très attentif sur les nouveaux protégés (parce-qu'il est trop bien placé pour ce genre de rôle, malheureusement). donne des coups de main pour servir les repas avec homeless connect. occupé, très occupé - entre ça et risquer la rechute, le choix est rapidement fait.
LOGEMENT : un deux-pièces mal isolé dans fortitude valley, où il est facile de suivre le programme télévision des voisins et leurs histoires de couple depuis son propre canapé.
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) E64f49db36c60101f828d784b38458c18db3fa00
POSTS : 1058 POINTS : 40

TW IN RP : deuil, maladie, drogues/médicaments, addiction, overdose, idées noires/pensées suicidaires, perte de garde d’enfant.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(sept) — present: annann #2arthurlouisspencer #2vittorioyara

RPs EN ATTENTE : ambrose #5 › august › harry › james
RPs TERMINÉS : (2022) ambroseambrose #2ambrose #3ambrose #4spencer (2018) flora | alternative: raelyn (bd)
AVATAR : jack lowden.
CRÉDITS : harley (avatar+gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t46822-this-is-me-trying-malone https://www.30yearsstillyoung.com/t46881-malone-memories-feel-like-weapons

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) EmptyJeu 29 Déc 2022 - 2:43




and you know that i'd swing with you for the fences

Malone ne pouvait même pas reprocher, rien qu’un petit peu, le rire qui échappa à son petit frère. Après tout, même s’ils exposaient de façon calme et maitrisée des faits qui les entouraient depuis tout ce temps, ce n’était pas pour autant que c’était facile pour eux d’agir ainsi et d’avoir cette discussion. Peut-être bien effectivement que l’aîné était ingrat envers les personnes qui leur avaient tendu une main là où ils se seraient retrouvés orphelins et rattachés au système en moins de temps qu’il n’en fallait pour le mentionner. Mais ce n’était pas parce-que les Weatherton avaient adouci leur avenir qu’ils en avaient forgé un fait de fils dorés. Malone avait été aux premières loges, que ce soit de l’avenir avorté qu’ils auraient pu avoir autant que celui qui s’était finalement dressé devant eux; il savait à quel point les choses avaient dévié du chemin qui leur était logiquement pavé, et à quel point Ambrose ne pouvait pas se rendre compte de toute cette partie là de leur histoire familiale. Après tout, il n’avait pas connu le avant et tout le après constituait son après de son côté. « Tu vas pas me reprocher ça, quand même ? » Sans même attendre la moindre seconde, Malone secoua lentement sa tête de gauche à droite. « Promis c’est pas un reproche. » C’était là une simple constatation qui rendait cette réalité encore plus triste qu’elle ne l’était déjà malheureusement. Rose n’avait connu que le quotidien chez les Weatherton, il était normal qu’il se sente à l’aise dans cet environnement. Malone avait connu autre chose avant, qui avait constitué ses premières années de vie et forgé ses habitudes dès la petite enfance. Tout avait été revu du jour au lendemain et la peine s’accrochant aux souvenirs avait d’autant plus été dure à digérer. Le jeune garçon qu’il était à l’époque n’avait pas réussi à naviguer à travers ces derniers, et avait préféré se laisser engloutir dans ce sentiment de solitude plutôt que de trouver une façon de le parer et le contourner pour trouver sa place au milieu des siens. « T’avais une place différente, mais elle a toujours été la tienne. » Son regard s’accrochant à l’un des chars qui passait devant eux, Malone haussa lassement les épaules. Il y avait peut-être une part de vérité dans les paroles de son frère, il ne nierait pas cette partie là; en revanche il ne pouvait les approuver puisque ce n’était en rien là ce qu’il avait pu ressentir pendant toutes ces années. Une place différente résonnait comme une place n’en valant pas la peine pour lui. Cela était peut-être injuste de penser de la sorte pour toutes les personnes qui avaient finalement toujours été autour de lui, mais c’était ainsi: il n’avait jamais ressenti cette sensation d’avoir une place, même différente, dans la nouvelle configuration de leur famille. « Je remets pas en cause le fait que le changement a pas été facile, mais c’est nous qui sommes arrivés en nombre, pas l’inverse. T’étais pas seul. » Il pinça les lèvres, se retint de lever les yeux au ciel quelque peu. En nombre - tu parles, ils étaient des enfants face à un adulte qui allait avoir l’ascendant sur eux pendant des années parce-que c’était la suite logique des choses. Ils n’avaient jamais eu la main mise sur leur destin, et à partir de ce moment là la solitude dans le coeur de l’ainé Constantine n’avait su être remplacée par autre chose. « C’est pourtant comme ça que je me suis toujours senti. » Il aurait pu ajouter mille et une choses sur ce point, il aurait pu divaguer sur le fait que beaucoup de ses décisions à l’âge adulte avaient découlé du simple fait qu’il n’avait jamais ressenti cette sensation d’appartenir à sa propre famille, qu’il avait préféré la fuir et tenter de la reconstruire ailleurs - mais ce n’était surement pas le type de discours qui saurait se montrer productif en cet instant et qui pourrait aider les deux frères à naviguer cette conversation déjà compliquée. Rester sur de simples faits sans en ajouter d’autres serait amplement suffisant pour le moment.

Parce-que promis, tout un autre côté de Malone faisait en sorte de faire des efforts maintenant. Peut-être qu’il n’était en rien le plus à l’aise dans sa propre famille et avec toutes les personnes composant cette dernière - la majorité, à dire vrai -, mais il savait que son comportement n’avait été bénéfique pour aucune d’entre elles et qu’il se devait de se racheter d’une façon ou d’une autre. Alors il admettait volontiers que son comportement avait bien des choses à être reprochées et qu’il pouvait faire mieux. Ce n’était pas facile, mais c’était une notion laquelle il s’accrochait  avec vigueur depuis le jour où il était sorti de sa cure de désintoxication. Le sujet James risquait d’être encore épineux pendant un certain temps, mais comme pour les autres personnes de son entourage, Malone faisait des efforts pour essayer de recoller quelques morceaux des pots cassés lorsqu’il s’agissait de son cousin. « Un jour, je vous enfermerai dans une pièce et je jure que je vous laisserai pas sortir avant que vous soyez les meilleurs amis du monde. Ou que l’un ait tué l’autre, au choix. » Le sourire que lui montrait Ambrose fut immédiatement repris sur son propre visage, peut-être un peu plus appuyé de son côté, pour lui montrer qu’il soulignait les efforts qu’il faisait également de son côté pour tenter de mettre de l’eau dans le vin de tout le monde. Rose avait beau être le plus jeune de la troupe, il faisait parfois preuve d’une maturité qui avait toujours étonné son frère. « Je sais pas si c’est un super idée, mais on pourrait toujours tenter oui. » Pas qu’ils en viennent à s’entretuer, mais qu’ils arrivent peut-être à trouver un meilleur terrain d’entente. « Tu sais… Je m’en sens toujours coupable pour maman, même après tout ce temps. Je veux juste faire en sorte que ce qu’il reste de notre famille ne vole pas en éclats. » Et juste ça, Malone ne s’y était pas attendu. Il se doutait que c’était le genre de pensée et de ressenti que pouvait lourdement porter le coeur de son petit frère, mais jusque maintenant il n’avait pas formulé si clairement une telle chose à son égard. Ou alors, il n’y avait pas autant fait attention comme il pouvait le faire aujourd’hui. Son regard aurait du se porter vers Rose en cet instant, mais il n’y arrivait pas; il se contenta de pincer les lèvres en première instance, se promettant de ne pas entacher davantage la situation. Car effectivement, si Ambrose s’en voulait toujours pour maman, qu’il se sentait toujours coupable, le ressenti était partagé par Malone. Pas personnellement - mais il tenait toujours comme responsable de cette tragédie le plus jeune de la famille. Ce n’était pas de cette façon là qu’il aurait voulu réagir, promis, il ne pouvait seulement pas s’en empêcher. Avant qu’Ambrose n’arrive dans ce monde, ils avaient déjà perdu leur père mais au moins leur mère était toujours à leurs côtés. L’arrivée du brun avait tout changé de façon d’autant plus radicale. « C’est pas juste que t’aies à ressentir ça. » Les yeux de l’aîné se portaient sur ses doigts qui se trituraient entre eux, témoins d’une certaine nervosité qui traînait dans ses veines. « C’est ce que tu ressens depuis le début ? Tu te sens coupable ? » Les questions n’étaient pas pertinentes, mais en cet instant il ne saurait faire mieux. C’était tenter d’ne discuter calmement ou malheureusement il se retrouvait à effectivement le blâmer alors qu’il n’en avait pas envie - pas aujourd’hui, pas alors qu’il voyait les effort considérables qu’il faisait pour effectivement maintenant à flots cette famille. « C’est idiot de poser la question alors que tu viens de le dire, t’embêtes pas à répondre. » Il balaya finalement d’un revers de la main cette partie là de la conversation, se rendant compte que malgré le temps passé et les bonnes raisons qui s’alignaient sous ses yeux, Malone n’était pas capable d’avoir cette conversation sans effectivement penser qu’Ambrose était le réelle coupable de toute cette histoire. Egoïstement et tristement.






and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 371680844 :
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
l'autel des ambitions
l'autel des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans, les rêves d'un enfant de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Célibataire. Il gère presque la situation. (non)
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Chanteur et lead du groupe The Leftovers, parce que dormir huit heures par nuit est un concept à la con.
LOGEMENT : Chez papa Weatherton, encore. Norman l'accueille depuis toujours et puisqu'Ambrose n'a pas l'argent nécessaire pour son propre chez lui, ce n'est pas prêt de se terminer.
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 9a376d3716dc5d54c66b7facadc1b57a708c2228
POSTS : 4895 POINTS : 180

TW IN RP : deuil, maladie, anxiété
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans un institut spécialisé › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Vie dictée par son ambition politique › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (05)camil #2ruben #1 (fb 2016)ruben #2 & james #2sand witchessixtine #1


and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Giphy-downsized-large
weathertine: flora #2 & august #1 & malone #5 & james #2 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Tumblr_inline_pe1mzssJFm1u9urvd_400
amya #7 › wake up in the mornin', stumble on my life. can't get no love without sacrifice. if anything should happen, i'd guess i wish you well, a little bit of heaven, but a little bit of hell.

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Aeca534e137bdd637366ccb6aa374561a09208b0
gwen (scena) › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #2 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs EN ATTENTE : flora #2 › zoya #7

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 6b349210b2f4d76238843e8b2d3aacd3
the leftovers › psychotic kids, they don't know what they want. psychotic kids, we've got to keep control of them. dropped a hairdryer into my bath. shocks like that make me laugh. it's fun to laugh when you're sad. be happy, come on let me be happy.

RPs TERMINÉS : 2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6

uaraelynraelyn #2raelyn #3gretazoya #4saül #3
AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : thepsthings (avatar) › la-fourmi (gif) › erika. (gif zoya) › kialede (gif camil)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954- https://www.30yearsstillyoung.com/t45982- https://www.30yearsstillyoung.com/t45999- https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) EmptyJeu 5 Jan 2023 - 22:09



« C’est pourtant comme ça que je me suis toujours senti. » Seul, donc. Malone fait un constat sans appel, et Ambrose ne peut pas lutter contre, parce qu’il ne sait qu’avancer des faits face à ce qui est un sentiment inhérent à la condition de son aîné. S’il s’est senti seul, alors personne ne peut aller contre ces quelques mots, sûrement parce qu’il n’y a tout simplement rien à en dire. Ambrose a grandi en étant un gamin heureux et cela a été le cas de Malone, aussi, jusqu’à ce que tout ne soit chamboulé du jour au lendemain et qu’il n’y ait plus rien d’heureux dans sa vie. Tristement, le politicien abaisse son regard et souffle longuement, bien que discrètement. Il aurait voulu trouver le moyen de l’aider et l’apaiser, mais Malone se bat avec bien trop de démons intérieurs pour cela. “C’est pour ça que t’as… essayé autre chose ?” Il n’y a pas que ça, Ambrose le sait bien. Il y a eu son accident, il y a eu tout un tas de problème, il y a eu un médicament qui est devenu son contraire ; mais il y a eu le mental qui a joué, terriblement joué, et ça personne ne peut le nier.

Sur un autre ton, et au sujet d’un énième problème, Ambrose statue finalement de façon enfantine qu’il trouvera un jour le moyen de concilier les deux hommes de la fratrie qui n’ont de cesse de se tirer dans les pattes. « Je sais pas si c’est un super idée, mais on pourrait toujours tenter oui. » - “J’ai que des supers idées.” Il reprend avec entrain, un sourire plus fier que jamais accroché aux lèvres. Oh, son idée est terriblement mauvaise, oui, et il en est le premier au courant. Sur une note infiniment moins joyeuse, c’est de leur mère qu’il parle finalement, et surtout de la façon dont il pense encore à sa mort, plus de vingt ans après les faits. « C’est pas juste que t’aies à ressentir ça. » C’est pourtant comme ça que je me suis toujours senti. Voilà les mots qu’il a sur le bout de la langue, le cadet, mais qui estime que le moment est mal choisi pour répéter ce que Malone a déjà pu lui dire, sur un sujet tout différent. Le politicien, dénué de parole, se contente donc de hausser les épaules: c’est peut-être injuste, mais cela n’en est pas moins son ressenti. « C’est ce que tu ressens depuis le début ? Tu te sens coupable ? » Un peu plus sèchement qu’il ne l’aurait voulu, Ambrose retrouve le don de parole. “Bien sûr Malone.” Et il ne comprend pas que son aîné en soit étonné, en réalité. Il est un gamin qui a privé toute sa fratrie d’une mère dont il n’a toujours entendu que du bien ; comment pourrait-il se sentir ? « C’est idiot de poser la question alors que tu viens de le dire, t’embêtes pas à répondre. » Avec un sentiment différent au fond du coeur, sans doute une certaine tristesse, Ambrose repose son regard sur son aîné, lui qui fait dix pas en arrière après avoir semblé en faire un en avant. Non, bien sûr que non Malone n’abordera pas le sujet de leur mère. C’est comme si elle n’avait jamais existé, au même titre que leur père. Il ne parle jamais d’eux, il refuse toute discussion. Tout le temps. Et aujourd’hui ne fait pas exception, apparemment. “Pourquoi est-ce que tu veux jamais en parler ?” Il enfonce des portes ouvertes, ses sourcils froncés par sa seule incompréhension.



and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) OzMRtqs
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 8UJb5dM
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) LctL9WN
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) HThKVK0
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) VZW8BUM

:prof: :

Revenir en haut Aller en bas
Malone Constantine
Malone Constantine
le poids des regrets
Voir le profil de l'utilisateur
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 7vHkInU ÂGE : trente-trois ans, l'âge du christ sans en avoir eu le comportement.
SURNOM : (jaq) lonnie, pendant un temps - révolu désormais. constantine fera largement l’affaire sinon, s’il faut vraiment.
STATUT : célibataire, parce-que c’est toujours plus simple que d’expliquer qu’il a préféré choisir l’addiction à l’autre amour de sa vie, et qu’elle a refait sa vie avec un autre alors qu’il porte toujours son alliance autour de son cou. il n'essaie pas de la reconquérir, il se contente d'apprendre à être présent pour leur fils - et c'est déjà beaucoup de travail.
MÉTIER : ancien militaire mis à la retraite bien trop tôt. agent de sécurité à l’emerald hotel pour avoir l’impression de toujours toucher un peu à ce qu’il aime. parrain chez les na+aa où il garde un œil très attentif sur les nouveaux protégés (parce-qu'il est trop bien placé pour ce genre de rôle, malheureusement). donne des coups de main pour servir les repas avec homeless connect. occupé, très occupé - entre ça et risquer la rechute, le choix est rapidement fait.
LOGEMENT : un deux-pièces mal isolé dans fortitude valley, où il est facile de suivre le programme télévision des voisins et leurs histoires de couple depuis son propre canapé.
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) E64f49db36c60101f828d784b38458c18db3fa00
POSTS : 1058 POINTS : 40

TW IN RP : deuil, maladie, drogues/médicaments, addiction, overdose, idées noires/pensées suicidaires, perte de garde d’enfant.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(sept) — present: annann #2arthurlouisspencer #2vittorioyara

RPs EN ATTENTE : ambrose #5 › august › harry › james
RPs TERMINÉS : (2022) ambroseambrose #2ambrose #3ambrose #4spencer (2018) flora | alternative: raelyn (bd)
AVATAR : jack lowden.
CRÉDITS : harley (avatar+gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 13/06/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t46822-this-is-me-trying-malone https://www.30yearsstillyoung.com/t46881-malone-memories-feel-like-weapons

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) EmptyVen 13 Jan 2023 - 20:15




and you know that i'd swing with you for the fences

Lorsque le silence d’Ambrose face à ses derniers mots perdura un instant supplémentaire encore, Malone pensait que cette partie là de la conversation s’en était allée avec les soupires de part et d'autre des Constantine. Si bien que la surprise fut réelle, lorsqu’il entendit la question de son cadet fendre l’air, sans préavis - sur un sujet qu’ils n’abordaient que peu ou pas d’ordinaire. « C’est pour ça que t’as… essayé autre chose ? » Le regard de l’aîné fut incapable de rester accroché au visage du brun en cet instant, cherchant n’importe quel autre point d’ancrage plutôt que dans cette direction là. Le bruit qui perça un instant ses tympans fut surement celui des bris de son coeur, par la même occasion. Si bien qu’il fit perdurer le silence surement bien trop longtemps pour que la réponse qu’il fournit par la suite semble spontanée et en rien calculée - il n’en était rien pourtant, simplement là le résultat d’un homme désarçonné par la réparti de son frère. « C’est pas pour ça. » Ses mots étaient trop secs, pas du tout au diapason du son qu’il souhaitait émettre; il se racla la gorge, essaya de rectifier le tir en espérant que Rose ne se soit pas braqué entre temps. « Ca a pas aidé, mais c’est pas à cause de ça. » Peut-être que s’il s’était senti davantage à sa place dans sa propre famille, celle qui était présente depuis des années déjà, il n’aurait pas autant plongé. Mais les mauvaises habitudes que Malone avait pris après son accident ne résultaient pas d’un manque de soutien; Annie avait été à ses côtés tout du long et ça ne l’avait pas empêché de se laisser happer par des tréfonds bien plus sombres. « Je pense que l’autre chose serait arrivée dans tous les cas. »

« J’ai que des super idées. » Le sourire de Malone fit écho sans aucune difficulté à celui de son petite frère.

Un sujet sérieux en apportant souvent, malheureusement dans leur famille, un autre sur le tapis, ce fut au tour d’Ambrose d’avouer à haute voix la façon dont il se sentait lui au milieu des siens. Peut-être que Malone n’y avait jamais réellement prêté attention avant, parce-qu’il ne voulait tout simplement pas voir la vérité en face - c’était plus simple de rester en bordure de tout ça. Mais effectivement, dans les yeux de son cadet, il pouvait voir la façon dont il était honnête avec lui en cet instant. « Bien sûr Malone. » Qu’il se sentait coupable, bien sur, comme si cela aurait du être une évidence pour l’ainé Constantine depuis le début. Ce dernier l’avait tenu pour responsable - et le faisait encore malgré lui, bien trop de fois -, mais il ne s’était pas dit que cela était également la façon d’agir du principal intéressé pourtant. Et comme à chaque fois, ne voulant remuer le couteau dans aucune plaie déjà ouverte, il préféra balayer d’un revers de la main et de ses mots la discussion. Ce n’était pas nécessaire de se faire du mal, en supplément. « Pourquoi est-ce que tu veux jamais en parler ? » Les lèvres de l’ainé se pincèrent en une ligne fine. Il lui avait déjà concédé aujourd’hui à lui parler des ombres à son tableau, de son fils qui allait de paire avec ces dernières, et à laisser leur cousin prendre une part dans leurs mots; c’était déjà énorme pour Malone qui, d’ordinaire, ne partageait pas avec Ambrose rien que le tiers de tout ça. Ce dernier semblait vouloir pousser le bouchon un peu loin, aujourd’hui. Malone secoua lentement sa tête. « Parce-que j’ai pas envie d’en parler, Ambrose. » Parce-que cela lui faisait trop mal, que cela lui serrait le coeur à l’intérieur de sa cage thoracique comme aucun autre sujet. Sa vie de famille après son accident le retournait souvent, lorsqu’elle était abordée. Son addiction était ce face à quoi il avait appris à être tolérant, envers lui-même et envers ses proches. Ses parents, en revanche… Il n’avait jamais réussi jusque maintenant à en discuter avec une quelconque facilité. « Peut-être que vous autres, vous arrivez à en discuter, mais je peux pas. » Et à la façon dont il fuyait de son regard, dont ses mains s’étaient plongées poings fermés dans les poches de sa veste, il allait falloir du courage à Rose s’il voulait ramer dans cette direction là; car une huitre serait plus simple à rouvrir que le serait désormais Malone pour le reste de la journée - et celles à venir.






and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 371680844 :
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
l'autel des ambitions
l'autel des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans, les rêves d'un enfant de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Célibataire. Il gère presque la situation. (non)
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Chanteur et lead du groupe The Leftovers, parce que dormir huit heures par nuit est un concept à la con.
LOGEMENT : Chez papa Weatherton, encore. Norman l'accueille depuis toujours et puisqu'Ambrose n'a pas l'argent nécessaire pour son propre chez lui, ce n'est pas prêt de se terminer.
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 9a376d3716dc5d54c66b7facadc1b57a708c2228
POSTS : 4895 POINTS : 180

TW IN RP : deuil, maladie, anxiété
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans un institut spécialisé › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Vie dictée par son ambition politique › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (05)camil #2ruben #1 (fb 2016)ruben #2 & james #2sand witchessixtine #1


and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Giphy-downsized-large
weathertine: flora #2 & august #1 & malone #5 & james #2 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Tumblr_inline_pe1mzssJFm1u9urvd_400
amya #7 › wake up in the mornin', stumble on my life. can't get no love without sacrifice. if anything should happen, i'd guess i wish you well, a little bit of heaven, but a little bit of hell.

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Aeca534e137bdd637366ccb6aa374561a09208b0
gwen (scena) › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #2 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs EN ATTENTE : flora #2 › zoya #7

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 6b349210b2f4d76238843e8b2d3aacd3
the leftovers › psychotic kids, they don't know what they want. psychotic kids, we've got to keep control of them. dropped a hairdryer into my bath. shocks like that make me laugh. it's fun to laugh when you're sad. be happy, come on let me be happy.

RPs TERMINÉS : 2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6

uaraelynraelyn #2raelyn #3gretazoya #4saül #3
AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : thepsthings (avatar) › la-fourmi (gif) › erika. (gif zoya) › kialede (gif camil)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954- https://www.30yearsstillyoung.com/t45982- https://www.30yearsstillyoung.com/t45999- https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) EmptySam 14 Jan 2023 - 0:47



Il savait très bien qu’il n’aurait pas dû poser la question, mais ce sont les mots de son frère qui lui font le plus rapidement rencontrer le sol et sa dure réalité. Il encaisse comme il peut et garde la tête droite, alors que ses lèvres râpent contre ses dents. « C’est pas pour ça. » Il devrait en être soulagé. Il croit. Il n’en sait rien. C’est un soulagement que ce ne soit pas ça, mais ça veut aussi et surtout dire qu’il existe un autre problème, ailleurs. Un autre problème dont Malone n’a apparemment aucune envie de parler, à en juger par toute la cruauté avec laquelle il répond au benjamin. « Ça a pas aidé, mais c’est pas à cause de ça. » Son ton se veut un peu plus docile, parce qu’il a toujours eu cette capacité de croire qu’il pourrait facilement réparer les pots cassés. Il faut dire qu’il en casse beaucoup, et souvent. « Je pense que l’autre chose serait arrivée dans tous les cas. » Il n’en saura jamais rien, de toute façon. Ce n’est pas une science infuse, et puisqu’Ambrose a compris que ses questions n’étaient pas les bienvenues, il choisit tout simplement de se taire avec, à son tour, l’espoir que cela suffira à éviter d’autres dégâts. Ils viennent de faire un pas en avant, dix en arrière.

« Parce-que j’ai pas envie d’en parler, Ambrose. Peut-être que vous autres, vous arrivez à en discuter, mais je peux pas. » Ce n’est pas qu’il peut pas, Malone, c’est que c’est surtout la parfaite excuse pour expliquer qu’il ne veut pas. Ambrose ramène ses bras et les croise contre son torse, plus refermé sur lui que jamais. Maintenant, au moins, il peut être certain qu’il ne lui posera pas d’autres questions, ni même qu’il reparlera, tout court. La seule raison pour laquelle il termine ce foutu tour de ce foutu marché de Noël, c’est pour les apparences, et l’espoir fou que les progrès qu’ils ont fait ne risquent pas de s’éteindre aussitôt. Ils ont besoin d’aller de l’avant, l’un comme l’autre, chacun pour leurs raisons.



and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) OzMRtqs
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) 8UJb5dM
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) LctL9WN
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) HThKVK0
and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) VZW8BUM

:prof: :

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Empty
Message(#) Sujet: Re: and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

and you know that i'd swing with you for the fences (ambrose #4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-