AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Table de cuisson induction – SAUTER – 3 zones
299.99 €
Voir le deal

 caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
la reconstruction
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six ans - (8.11.1996)
SURNOM : elle préfère shiloh et rien d'autre
STATUT : célibataire, n'est plus que l'ombre d'elle-même après une relation abusive.
MÉTIER : couturière de métier et de passion. elle retrouve enfin sa place dans l'atelier Weatherton
LOGEMENT : elle se regroupe au #45 james street, fortitude valley.
caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Ecba78b5d2f2c7cb827b2377b6db9c421ca2f48f
POSTS : 2731 POINTS : 0

TW IN RP : mention de relation abusive (psychologique et physique), revenge porn, dépréciation de soi
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps
CODE COULEUR : #AA6195
RPs EN COURS : (06)trent #3 (fb)colin #1james #3megan #9trent #5flora #1

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) 95f37fdcfddf13286d27fdebbc77fbb8103c7d7d
megan ☽ only you know me the way you know me, only you forgive me when I'm sorry. need you when I'm broken, when I'm fixed, need you when I'm well, when I'm sick. friends that I rely on don't come through, they run like the river, but not you. can't see when I'm fallin', losing myself but then I hear you calling. there you are, with open arms. there you are and I run.

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Ce9f6f9fbd015bb6b0465d89e5c7c5661e60a3e4
trent ☽ so no one told you life was gonna be this way. your job's a joke, you're broke, your love life's DOA. it's like you're always stuck in second gear. when it hasn't been your day, your week, your month or even your year, but i'll be there for you. when the rain starts to pour, i'll be there for you. like i've been there before, i'll be there for you 'cause you're there for me too
RPs TERMINÉS : Louisa #1 (fb)Louisa #2Lucia #1Danika #1Knox #1Oakley #1Chloe #1 (fb)Thomas #1 (fb)Nathan #1James #1Penny #1Megan #1Knox #1Megan #2Trent #1Megan #3Mariage CosiganMegan #4Trent #2James #2Megan #6Megan #7Megan #8Trent #4
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) longanis - (ub) loonywaltz - (gif) karolinadeanwrites
DC : atlas, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather https://www.30yearsstillyoung.com/t35366-shiloh-atkins https://www.30yearsstillyoung.com/t35364-shiloh-atkins

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Empty
Message(#) Sujet: caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) EmptyDim 15 Jan - 21:33



Allongé dans mon lit, je fixe le plafond depuis ce qui me semble être une éternité. Une fois encore, je me tourne sur le matelas afin de changer de position, fermant les yeux quelques minutes sans que mon esprit ne soit en capacité de se calmer assez longtemps pour que je trouve le sommeil. J’ai tout tenté, lire un peu, écouter de la musique, même mettre une vidéo ASMR en fond, rien n’y fait, je ne suis pas capable de calmer le cours de mes pensées et tout mon esprit s’obsède sur la date du procès qui approche à grands pas. Le simple fait de prendre conscience de l’événement qui sera bientôt complètement réel me tord le ventre au point de m’en donner la nausée. Alors, une fois encore, je change de position sans que cela ne change quoi que ce soit. L’appartement est plongé dans le silence, j’ai vaguement entendu la porte de la chambre de Trent se fermer alors que j’ôtais mes écouteurs il y a de cela quelques heures, mais depuis rien. Tout est trop calme, tant et si bien que le silence semble venir vriller dans mes oreilles, m’empêchant de trouver le temps de me calmer pour succomber au sommeil. Une fois encore, je tente de penser à autre chose, je compte mes respirations comme Trent avait pu me l’apprendre il y a quelques mois de cela, mais l’angoisse est toujours présente dans le creux de mon ventre et le silence deviens alors mon pire ennemi. Sans trop faire de bruit, je me glisse dans le couloir en direction de la cuisine pour me servir un verre d’eau, comme si cela allait changer quoi que ce soit. Le silence est toujours aussi assourdissant et après avoir soupiré longuement, je finis par faire ce qui me démange depuis plus d’une heure désormais. Lentement, je viens frapper à la porte de Trent avant d’enclencher la poignée pour faire pivoter le panneau de bois. « Trent tu dors ? » C’était devenu une habitude entre nous, lorsque je n’arrivais pas à dormir, je venais me glisser près de mon meilleur ami, simplement pour sentir sa présence et calmer mes pensées et parfois, c’est lui qui venait me rejoindre en admettant qu’il était victime de ses propres pensées. On n’en parlait jamais vraiment, c’était un accord tacite, ceux passés dans la nuit et qui nous servait un peu de bouclier pour se rappeler que l’on n’était pas complètement seul. C’est donc tout à fait normalement que je commence à me glisser dans la chambre, attrapant déjà un morceau de couette, prête à me glisser dans le lit, jusqu’à ce que la lumière de chevet s’allume d’un seul coup et que je me retrouve nez à nez avec une brunette que je n’avais jamais vu auparavant. Une fille allongée aux côtés de Trent. Il me faudra une seconde avant de prendre conscience que je venais clairement de le déranger avec une fille. « Oh mon dieu, pardon. » Un instant, je réalise que la demoiselle semble blottie contre un Trent qui est complètement torse-nu et je finis par glisser ma main devant mes yeux avant de leur tourner le dos. « Mon Dieu, je suis désolée, je m’en vais. » Je tente de me frayer un chemin vers la porte sans jamais ôter ma main de devant mes yeux et bien entendu, je me prends l’encadrement de la porte en plein dans la tête. « Merde. » J’ouvre à nouveau les yeux et m’empresse de fermer la porte derrière moi avant de prononcer un énième. « Je suis désolée ! » Et surtout complètement mortifiée. Trent a une copine et je venais d’essayer de me glisser dans son lit. Je ne vais plus jamais sortir de ma chambre.

Bien entendu, je n’ai pas fermé l’œil de la nuit. J’ai passé la plupart du temps à revivre ce moment de malaise avant que mon cerveau n’embraye sur le fait que Trent semblait avoir une compagne et qu’il ne m’en a jamais parlé. Je les ai entendus se lever, sans jamais oser sortir de ma pièce, mais il est désormais près de treize heures et mon ventre ne cesse d’enchaîner des rugissements affreux et ma vessie est sur le point d’exploser. Laissant ma couture de côté, je vais ouvrir la porte de ma chambre pour m’assurer que le couloir est libre avant de me glisser jusqu’à la salle de bain. J’en profite pour attacher mes cheveux en une queue-de-cheval lâche et me brosser les dents avant de retourner dans le couloir. L’appartement est silencieux et j’ose vraiment espérer que je ne vais pas croiser le couple. Il me suffit de mettre un pied dans la cuisine pour apercevoir la silhouette de Trent qui est en train de fouiller dans le frigo. J’allais m’enfuir, mais il se relève et son regard croise le mien. « Je suis désolée. » que je marmonne avant de commencer à lui tourner le dos. Je préfère encore crever de faim plutôt que de devoir engager cette conversation. Ouais, c’est bien comme plan, sinon j’aurais qu’à commander et m’enfermer à jamais dans ma chambre.

@trent higgins  caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) 324315736



caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) VsgJxpQ
caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) 1hanw60
caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) QqLqwzn
caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Xc1pTzg

:l:
Revenir en haut Aller en bas
Trent Higgins
Trent Higgins
le syndrome du sauveur
le syndrome du sauveur
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente-et-un ans (18.07.1991)
SURNOM : trent, c'est bien assez court comme ça.
STATUT : prêt à se relancer après plusieurs années de célibat, père à temps plein de jumeaux âgés de trois ans.
MÉTIER : pompier-ambulancier avec un goût un peu trop prononcé à défier les consignes.
LOGEMENT : #45 james street, fortitude valley avec shiloh et les jumeaux.
caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) 4f004ff64d11f33a016a1b7a68732c94200f92d5
POSTS : 387 POINTS : 0

TW IN RP : mention d'abandon d'enfants, incendie, actes médicaux, parentalité, mention de violence conjugale.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : aîné d'une fratrie de quatre, il prend son rôle de grand frère protecteur très au sérieux ☽ passionné de photographie, il a toujours son appareil photo autour du cou ☽ père célibataire de jumeaux de trois ans, aaron et siobhan (22.11.2019) dont il a la garde complète ☽ amateur de sensations fortes et de nouvelles aventures, sa routine l'emmerde plus qu'il ne le laisse savoir ☽ loyal sans fin, il est prêt à tout pour ceux qu'il aime.
CODE COULEUR : Trent s’excuse pour rien en darkseagreen.
RPs EN COURS : (04)dani #4lucas #2shiloh #5zoya #4.

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Af493b31aae8994e5b92636ed914b4fc99cc52d4
triloh ☽ she's looking out from the war that's inside. and screaming out cause no one survived. but when you're all alone, you wait and you hide. cause it's the story of a queen whose castle has fallen to the sea. knowing there's no one who will be a king that will come and save his queen. when all she needs, when all she wants when all she finds. when all she is, and ever was is compromised.

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Tumblr_inline_qwjhsmuMHs1twd62e_1280
higgins ☽ the world's not perfect, but it's not that bad. if we got each other, and that's all we have. i will be your brother, and i'll hold your hand. you should know i'll be there for you. when the world's not perfect, when the world's not kind. if we have each other, then we'll both be fine. i will be your brother, and i'll hold your hand. you should know i'll be there for you.

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Tumblr_noti19bL4p1qbxx00o10_400
trenti ☽ back to the street where we began. feeling as good as lovers can, you know. yeah, we're feeling so good. picking up things we shouldn't read. it looks like the end of history as we know. it's just the end of the world. back into a place where thoughts can bloom, into a room where it's nine in the afternoon. and we know that it could be. and we know that it should. and you know that you feel it too.

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) 244e690d52ca9cf27b1a5fb5663e90b9cceffdd0
troya ☽ i don't know where you're going, but do you got room for one more troubled soul? i don't know where i'm going, but i don't think i'm coming home. and i said, i'll check in tomorrow if i don't wake up dead. this is the road to ruin and we're starting at the end. say, yeah let's be alone together. we could stay young forever. scream it from the top of your lungs.

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) 159715bc09c076566a83963a8028647be5939b21
lucas ☽ you've been fighting back an unbearable feeling of no way out. slipping further into the deepest part of troubled mind where you reside. no, i don't want to see you suffer. no, i don't want to see you cry. i don't want you to disappear from my side. yeah, i know that you did all you can. yeah, i know that you truly tried there is hope for you my friend. i will be there to the end.

RPs EN ATTENTE : kai › you?
RPs TERMINÉS : (2022)shiloh #2dani #2meganbirdie & zoya #3charlie #6tessa #3eddieshiloh #4lucasdani #3.

(2021)saddie #1saddie #2tessa #1charlie #1adriana #1zoya #1shiloh #1dani #1charlie #3zoya #2tessa #2adriana #2charlie #4charlie #5.

flashbackscharlie #2ninodeklan
AVATAR : logan lerman
CRÉDITS : (av. evermorerpg) › (sign. alaska) › (gif profil. peachyressources) › (userbars. loonywaltz)
DC : penny stringer (ft. emma roberts), rosalie craine (ft. mandy moore), autumn galloway (ft. lucy boynton), eleonora parker (ft. saoirse ronan) & matilda sylte (ft. sophia bush)
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 29/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40400-trent-need-a-place-to-hide-but-i-can-t-find-one-near https://www.30yearsstillyoung.com/t40033-the-road-less-wandered-trent https://www.30yearsstillyoung.com/t40034-trent-higgins https://www.30yearsstillyoung.com/t41630-trent-higgins

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Empty
Message(#) Sujet: Re: caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) EmptyMer 25 Jan - 9:23



caught up in circles, confusion is nothing new

TRENT HIGGINS & @SHILOH ATKINS

Mortifié. Tu avais été complètement mortifié lorsque tu avais entendu la voix de Shiloh s’élever dans ta chambre, que tu l’avais entendu s’approcher de ton lit simplement pour réaliser que tu n’étais le seul à y être étendu. Tu entends encore la panique dans sa voix lorsqu’elle a compris ce qui se passait, ses excuses qui s’accumulaient sans que tu ne sois en mesure de dire quoique ce soit, encore à moitié endormi et sous le choc. Au moins, il y avait eu ça de bon : Dani et toi étiez endormis et non pas au milieu de quelque chose qui aurait rendu la scène encore plus mortifiante, ridicule et pleine de malaise. Même si malaise il y aurait, tu n’étais pas assez naïf pour croire que tu y échapperais. Tu n’avais pas encore parler de Dani à Shiloh, et plus tu y réfléchissais ce matin, tu peinais à comprendre pourquoi tu avais pris cette décision. Sans doute que tu voulais attendre d’avoir réellement quelque chose à raconter. Si tu connaissais la coréenne depuis longtemps, plus longtemps que Shiloh même, vous aviez commencé à vous voir de cette façon que depuis peu et tu avais envie de garder ce petit bonheur pour toi, rien qu’un peu, craignant que le monde extérieur ne vienne teinter une histoire que tu espérais depuis que tu étais un adolescent trop plein d’hormones. Te faire surprendre au lit avec Dani n’était tout de même pas la manière idéale en termes de lui apprendre que tu fréquentais quelqu’un. Tu aurais voulu lui dire habillé pour commencer – ça aurait vraiment aidé – et dans des circonstances où une discussion aurait été possible, pas que tu n’avais particulièrement besoin de l’approbation de la Atkins. C’était un simple enchainement d’évènements que tu aurais préféré éviter, mais que tu ne pouvais plus reprendre désormais. Tu ne pouvais que faire face à la blonde et espérer que ce qu’elle a vu – et préférablement pas vu – ne viendra pas même en danger votre colocation, ou pire encore votre amitié, même si franchement, tu ne cesses de te répéter qu’il n’y a pas de raison que ce soit le cas.

Et tu y croirais un peu plus, si tu ne sentais pas que Shiloh t’évite, ou du moins, refuse de sortir de sa chambre malgré l’heure avancée de la journée. Dani est partie tôt, son vignoble et ses responsabilités n’attendant pas, et tu avais emmené les jumeaux à la garderie malgré le fait que tu avais une journée de congé devant toi. Tu avais assez à rattraper à l’appartement en termes de tâches et de ménage pour t’occuper, mais tu devais admettre que de ne pas avoir croisé la blonde alors que l’horloge affichait presque treize heures commençait à t’inquiéter. Tu étais tenté de cogner à sa porte et lui proposer quelque chose à manger, mais quelque chose que tu ne réussissais pas à t’expliquer t’empêchait de faire le premier pas. Tu entends une porte qui s’ouvre dans le couloir et tu résistes à l’envie d’aller la saluer dès son émergence. Une autre porte se referme et tu devines qu’elle est à la salle de bain. Tu prétends t’occuper avec un ménage du frigidaire que tu effectues sans grande conviction, et quand tu sens une autre présence dans la cuisine, tu lèves immédiatement la tête pour croiser le regard de ton amie. « Je suis désolée. » qu’elle marmonne, déjà prête à s’enfuir maintenant qu’elle a réalisé que tu es encore là. Merde. La dernière chose que tu voulais est en train de se passer : qu’un malaise s’installe entre vous deux. « Shiloh, attends. » que tu lui demandes, refermant la porte du frigo en te foutant bien des produits que tu avais laissé entre temps sur le comptoir de la cuisine. Tu viens doucement posé une main sur son épaule pour l’inviter à se retourner, sans toutefois la forcer à quoique ce soit. Tu as simplement besoin qu’elle t’accorde une minute ou deux. Pour mettre les choses à plat. Pour que ce qui s’est passé hier soir ne devienne pas a thing entre eux. « T’as pas besoin de t’excuser. » que tu la rassures d’abord et avant tout. Elle ne pouvait pas savoir. « Au contraire, c’est moi qui devrais s’excuser. » Pour les cachotteries, même si dans le moment, tu n’avais pas réellement vu les choses sous cet angle. « C’est tout nouveau, Dani et moi. J’allais t’en parler bientôt. » que tu tentes avec un sourire sur les lèvres, l’air de dire on oublie ce qui s’est passé hier soir et tout reste cool, pretty please?



caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) P0rWgDfcaught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) FyMeElc
caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Hod8yO6
caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) TREorIj
caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) 1hanw60
caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) QqLqwzn
:l::

Revenir en haut Aller en bas
Shiloh Atkins
Shiloh Atkins
la reconstruction
la reconstruction
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-six ans - (8.11.1996)
SURNOM : elle préfère shiloh et rien d'autre
STATUT : célibataire, n'est plus que l'ombre d'elle-même après une relation abusive.
MÉTIER : couturière de métier et de passion. elle retrouve enfin sa place dans l'atelier Weatherton
LOGEMENT : elle se regroupe au #45 james street, fortitude valley.
caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Ecba78b5d2f2c7cb827b2377b6db9c421ca2f48f
POSTS : 2731 POINTS : 0

TW IN RP : mention de relation abusive (psychologique et physique), revenge porn, dépréciation de soi
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : a un frère jumeau, Nathan › sait coudre depuis ses dix ans et ne rate jamais une occasion de créer ses propres vêtements › viens tout juste de revenir à Brisbane › sort d'une relation abusive qui aura durer un peu plus d'un an › naturelle et souriante, elle c'est renfermé sur elle-même ces derniers temps
CODE COULEUR : #AA6195
RPs EN COURS : (06)trent #3 (fb)colin #1james #3megan #9trent #5flora #1

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) 95f37fdcfddf13286d27fdebbc77fbb8103c7d7d
megan ☽ only you know me the way you know me, only you forgive me when I'm sorry. need you when I'm broken, when I'm fixed, need you when I'm well, when I'm sick. friends that I rely on don't come through, they run like the river, but not you. can't see when I'm fallin', losing myself but then I hear you calling. there you are, with open arms. there you are and I run.

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Ce9f6f9fbd015bb6b0465d89e5c7c5661e60a3e4
trent ☽ so no one told you life was gonna be this way. your job's a joke, you're broke, your love life's DOA. it's like you're always stuck in second gear. when it hasn't been your day, your week, your month or even your year, but i'll be there for you. when the rain starts to pour, i'll be there for you. like i've been there before, i'll be there for you 'cause you're there for me too
RPs TERMINÉS : Louisa #1 (fb)Louisa #2Lucia #1Danika #1Knox #1Oakley #1Chloe #1 (fb)Thomas #1 (fb)Nathan #1James #1Penny #1Megan #1Knox #1Megan #2Trent #1Megan #3Mariage CosiganMegan #4Trent #2James #2Megan #6Megan #7Megan #8Trent #4
AVATAR : elizabeth lail
CRÉDITS : (avatar) longanis - (ub) loonywaltz - (gif) karolinadeanwrites
DC : atlas, wyatt & arthur
PSEUDO : paindep.
INSCRIT LE : 04/07/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t34993-a-storm-to-weather-shiloh https://www.30yearsstillyoung.com/t41741-shiloh-a-storm-to-weather https://www.30yearsstillyoung.com/t35366-shiloh-atkins https://www.30yearsstillyoung.com/t35364-shiloh-atkins

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Empty
Message(#) Sujet: Re: caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) EmptySam 28 Jan - 22:00



Durant quelques secondes, je tends l’oreille pour tenter de percevoir le moindre bruit dans l’appartement. L’idée est futile, je ne pourrais pas éviter Trent pour le reste de mes jours, mais il faut avouer que je ne suis pas spécialement pressée de me retrouver nez à nez avec lui après le malaise de cette nuit. Rien que d’y penser, je sens que mon visage commence à rougir et j’ai comme un frisson désagréable qui me tord le bas du ventre. Pourtant, je ne peux pas passer ma journée enfermée entre quatre murs et ça, mon estomac ne cesse de me le rappeler depuis quelques minutes. Peut-être que Trent est sorti avec les jumeaux ou alors il a voulu suivre sa petite amie pour une sortie quelconque. Je cherche à me convaincre qu’il n’est pas dans l’appartement depuis tellement de temps que je perçois largement ma propre déception lorsque mes yeux se posent sur son dos tandis qu’il semble s’agiter dans la cuisine. Trent n’est pas particulièrement bordélique, il fait attention à son intérieur, mais le voir nettoyer le frigo de manière aussi spontanée me fait comprendre que je ne suis peut-être pas la seule à me sentir mal à l’aise. Je pourrais entamer la discussion, m’excuser une dernière fois pour cette interruption dans sa vie privée et admettre que je souhaiterais ne plus jamais aborder le sujet de ce moment embarrassant, mais les mots me manquent. « Shiloh, attend. » La voix de Trent m’apporte un frisson que je ne saurais expliquer et qui me donne, une fois encore, l’envie d’aller me cacher dans ma chambre. Je n’ai pas réellement envie de parler de ça avec lui, je n’ai pas envie de l’entendre me poser des questions sur les raisons qui m’ont poussé à venir dans sa chambre en premier lieu. J’aimerais juste me cacher dans un trou de souris, mais mon ami vient poser sa main sur mon épaule, me forçant alors à lui faire face.

« T’as pas besoin de t’excuser. » Alors pourquoi, c’est exactement ce que j’ai envie de faire, une fois encore ? « Au contraire, c’est moi qui devrais s’excuser. » N’étant pas sûre de comprendre où il veut en venir, je fronce les sourcils. Pourquoi est-ce qu’il aurait à s’excuser quand je suis celle qui est venue interrompre sa nuit sans prévenir et surtout sans prendre la peine de frapper à la porte avant toute chose. « C’est tout nouveau, Dani et moi. J’allais t’en parler bientôt. » - « Tu n’as pas à te justifier Trent. » Qu’il ne veuille pas me parler de sa relation, c’est son choix. Je n’attendais rien de sa part même si je dois avouer que la sensation est étrange. J’aurais imaginé qu’il m’en aurait parlé avant de la ramener ici, mais finalement je ne suis que celle qui est venu squatter chez lui alors qu’il ne l’avait pas demandé. Cette réalisation amène une certaine nausée, je n’avais pas l’intention de m’imposer dans sa vie, tout, c’était fait si naturellement, comme le fait qu’il m’arrivait de le rejoindre dans son lit lorsque je n’arrivais pas à dormir seule. Est-ce que Trent était trop poli pour me faire comprendre que cela le gênait ? « C’est moi qui suis venu dans ta chambre en pleine nuit et sans prévenir. Je suis vraiment désolée, je voulais pas déranger. » J’ose espérer qu’il sait tout cela, que ce n’était pas mon intention que de créer un quelconque problème entre lui et sa copine. « Qu’est-ce que tu lui as dit ? Je peux lui expliquer si tu veux. » Est-ce qu’elle est du genre jalouse ? Est-ce qu’il a dû se justifier ? Je ne devrais pas être aussi curieuse, mais c’est soudainement plus fort que moi, j’aimerais savoir pour ne pas laisser mon esprit s’emballer sur des détails.

Néanmoins, voulant éloigner le sujet du malaise et parce que j’ai compris qu’il ne me laissera pas filer, je cherche à éluder. « Je suis contente pour toi. » Il mérite d’être heureux, je le pense sincèrement et pourtant, j’ai ce sentiment déplaisant qui ne cesse de me revenir en tête. Je ne m’estime pas jalouse de sa situation quand il est clair que je serais bien incapable de faire confiance à un homme actuellement et pourtant, la sensation est bel et bien présente. « Ça se reproduira pas, je t’assure. » que j’insiste malgré tout. L’idée de ne plus pouvoir trouver refuge auprès de mon meilleur ami lors de mes angoisses semble réveiller ses dernières, mais ce n’est pas le moment de jouer à la capricieuse. Trent à le droit de vivre sa vie sans que je passe mon temps à me servir de lui comme d’une béquille. « Et… Euh… Enfin si… Si tu préfères avoir l’appartement pour vous deux un soir, je peux aller dormir chez Megan. » que je bafouille sans oser croiser son regard tant je me sens stupide.



caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) VsgJxpQ
caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) 1hanw60
caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) QqLqwzn
caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Xc1pTzg

:l:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Empty
Message(#) Sujet: Re: caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

caught up in circles, confusion is nothing new (triloh #5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: fortitude valley :: logements
-