AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal
-45%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go /1 To
1099.99 € 1999.99 €
Voir le deal

 cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 9OYzxwd Présent
ÂGE : trente cinq ans (20.04.89)
SURNOM : Chéri ou bébé par sa femme. Papa par ses enfants. Chef au travail, et Caleb pour le reste du monde.
STATUT : Marié avec Alexandra dont il est fou amoureux. Papa investi et complètement gaga de Lucy Lena, Mael et Nathan.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #535 Wellington Street à Bayside avec sa femme et toute sa troupe d'enfants
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head A5f7abd0b36a3c7a3ca9c405b5c94e98aeecb3d2
POSTS : 36644 POINTS : 1240

TW IN RP : anxiété, dépression, idées noires, tentative de suicide, mort, sevrage nicotine
TW IRL : ptsd
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : grand romantique › ambitieux perfectionniste et très exigeant avec lui-même › parle couramment le français et a un très bon niveau en italien › a passé un an en europe › a eu un accident de voiture durant lequel il a perdu sa fiancée, Victoria › s'est battu contre une dépression pendant deux ans › control freak › consulte toujours un psychologue › complètement addict à la cigarette, il est incapable de réussir à arrêter pendant plus de quelques mois › diagnostiqué avec une tachycardie › grand passionné de lecture › un vrai papa poule, il est capable de tout pour ses enfants et sa femme.
CODE COULEUR : il donne de l'amour et de la tendresse en #1948A7 (ou en #6682DA pour design sombre)
RPs EN COURS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 8acr
[07/07]

Adèle #1
Byron #1
Heather #9
Zoya #3
Abel #4
Channing #4
‹ Cameron #2


.:scénario et pré-liens disponibles :.
:l: Primrose Anderson
:l: l'Interlude

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Czsh
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #89 (UA) ; Calex #97


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 826q
CALROSE- (scénario)We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 1ajv
ANDALKER - So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke your love life's DOA. It's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you, when the rain starts to pour, I'll be there for you like I've been there before, I'll be there for you 'cause you're there for me too.


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Vagl
CALEBOYA - You lose your way, just take my hand. You're lost at sea, then I'll command your boat to me again. Don't look too far, right where you are, that's where I am.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Liste de mes rps terminés dans ma fiche de liens


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Y4a8
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60#62#63#64#65#66#68#69#71#72#73#74 #75#76#77#79 #80#81#82 #83 #85#86#87#88#90#91#92#93#94#95#96


A plusieurs
Calex & JeremiahCalex & Primrose HH & Calex


FB & UA
#8 (Jan 2010)#21 (Jan 2010)#33 (Fev 2010)#43 (Avril 2010)#47 (Oct 2010)#27 (Fev 2011)#61 (Juillet 2010)#70(Janvier 2011)#84 (Juillet 2011)

Calex #3 (UA) Calex #14 (UA)Calex #36 (UA)Calex #48 (UA) Calex 58 Calex #67 (UA) ▬ Calex #78 (UA) ▬

HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : ecstaticruby (avatar), edif-crackship (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Saddie, la jeunesse éternelle.
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever
https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905
https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Empty
Message(#) Sujet: cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head EmptyDim 28 Mai 2023 - 17:35



Cameron & Caleb
I’ve been lost alone inside my mind where the devil on my shoulder’s crying wolf tonight. I’ve started thinking that he’s right. “How could the sum of someone’s life be them believing their own lies?”
C’est Zoya qui m’a prévenu pour Cameron. Elle m’a dit que son frère a dû aller en cure de désintoxication et qu’il en est sorti. Depuis que j’ai appris tout cela l’envie de prendre de ses nouvelles n’a pas quitté mon esprit mais pourtant je ne l’ai toujours pas fait. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons. La première étant la peur. Je ne suis pas l’homme le plus courageux du monde, bien au contraire. La peur, le stress et l’anxiété de tout et de rien font partie intégrante de mon quotidien et on ne peut pas dire que mes dernières conversations avec mon cousin se soient bien passées. Son accident a été difficile pour lui et si je pensais être le mieux placé pour comprendre ce qu’il vivait et l’accompagner dans ce moment, je me suis trompé. Bêtement en soit, parce qu’au fond, bien évidemment que je ne pouvais pas comprendre ce que Caemeron vivait. Je n’ai pas perdu ma jambe des suites de mon propre accident, moi. J’ai bien failli y laisser ma vie, certes, mais j’ai eu la chance de survivre avec des séquelles qui sont présentes mais bien moins importantes que celles que doit endurer le Lewis. Une énorme cicatrice et des capacités pulmonaires qui en ont pris un coup. En ce qui concerne les séquelles visibles c’est tout, mais les miennes ont été bien plus importantes du côté du psychologique. Mais si aujourd’hui la plupart de mes blessures psychologiques sont plus ou moins réparées je ne sais pas ce qu’il en est de Cameron.

Presque deux ans que nous avons décidé qu’il était préférable de limiter les contacts, et aujourd’hui avec un élan de motivation et de courage – comme quoi tout peut arriver, – je m’apprête à lui rendre visite. Je passe la matinée aux fourneaux. – comme bien souvent quand je suis angoissé – Sauf que cette fois ce n’est ni pour ma femme ni pour mes enfants que je m’affaire en cuisine. Bien sûr que Lena réclame un cookie et en voyant sa sœur avec la moitié d’un gâteau, Lucy en demande un elle aussi. Les jumelles sont gourmandes, elles veulent toujours goûter la moindre chose que je cuisine et il leur arrive même de vouloir m’aider quand je suis aux fourneaux. Mais aujourd’hui ce n’est que l’appel du sucre qui semble les intéresser puisqu’à peine le cookie terminé qu’elles repartent toutes les deux dans le salon pour jouer avec le chat. Les journées sont difficiles en ce moment avec les crises et les caprices de Lucy qui se font toujours plus nombreuses mais cet après-midi elles semblent être toutes les deux bien plus calmes que les dernières semaines. J’hésite à prendre Mael avec moi. Après tout, Cameron n’a pas encore eu l’occasion de faire sa connaissance mais moyennement sûr que ce soit une bonne idée, je préfère finalement le laisser avec Alex et les filles et c’est après avoir déposé un léger baiser sur les lippes de ma femme que je quitte le domicile familial pour me rendre chez mon cousin. Il vit dans le même quartier c’est donc à pieds et avec une boîte remplie de cookies que j’arpente les rues pour me rendre chez le Lewis. La route n’est pas bien longue mais elle l’est tout de même assez pour me faire douter une fois arrivé devant la porte de chez lui. Peut-être que j’aurais dû appeler. Peut-être que j’aurais dû lui demander s’il voulait me voir ou si de son côté la distance entre nous était toujours d’actualité. La boite de cookies que je tiens fermement contre moi, je reste debout droit comme un piquet sans bouger pendant encore une bonne minute. Tu n’es peut-être pas le bienvenu, Caleb ; sont les mots qui tournent en boucle dans ma tête mais sans plus réfléchir je sonne une première fois. L’idée de partir en courant m’a peut-être traversé l’esprit mais je n’ai pas le temps de méditer là-dessus un peu plus que la porte s’ouvre et mon regard se pose sur Cameron. D’abord muet. Je ne sais pas pendant combien de temps je me retrouve face à lui sans ouvrir la bouche mais c’est d’un air presque désolé que j’ose enfin. « Désolé, j’aurais dû appeler avant… » je grimace et oui, les premiers mots qui passent la barrière de mes lèvres sont des excuses. Rien de très étonnant quand on me connait. « Mais…j’ai fait des cookies et je me suis dit que tu aimerais peut-être en avoir quelques-uns…» peu sûr de moi et de mes prises de parole je secoue légèrement la boîte à cookies que je tiens toujours aussi fermement. S’il me demande de partir, je partirai sans un mot de plus, la suite lui appartient.

© nightgaunt







cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 873483867:
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Lewis
Cameron Lewis
la jambe de bois
la jambe de bois
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head IAeu3cF Présent
ÂGE : 29 ans (16 avril 1995)
SURNOM : Cam, Camo, Kamikaze, etc. Le choix ne manque pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Guitariste et choriste dans un groupe de musique post-hardcore appelé The Sand Witches
LOGEMENT : 86 agnes street, bayside
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 86ab06cc7270aa19c12b64ea646d0cb2c02bf87c
POSTS : 2544 POINTS : 200

TW IN RP : Drogue, accident, amputation
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane, a deux frères et une sœur ∆ A une petite fille nommée Hannah, née le 13 juin 2020 ∆ A un doberman de 6 ans nommé Dallas ∆ Possède un voilier surnommé Octopussy sur lequel il organisait des fêtes ∆ Amateur de jeux de société, de tir à l’arc et de paintball ∆ Jambe gauche amputée sous le genou depuis juillet 2021
CODE COULEUR : se pète les bretelles en #993366
RPs EN COURS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head F8hv
Lewis ∆ Admit it, eating stolen chocolate from your sibling's share tasted much better than yours!

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Jdqh
The Sand Witches ∆ I was born with music inside me. Music was one of my parts. Like my ribs, my kidneys, my liver, my heart. Like my blood. It was a force already within me when I arrived on the scene. It was a necessity for me, like food or water.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Zzdv
Lestrange ∆ We're the masters of a game we don't want to win, chasing each other's shadows just to feel the thrill of the chase.

(8)
Sami #1 Zoya #8Sunny #1Tessa #2Edison #5Meryl #3Lyla #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Alimentation w/ Maisie #1

Communications
EdisonLewisMerylZoya
RPs EN ATTENTE : Pré-lien du groupe The Sand Witches
RPs TERMINÉS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 7e3d916cf7ee6a06d0473f4364aa45f21849b647
Camus ∆ Friendship is being there when someone's feeling low and not being afraid to kick them.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Xq4g

Freya #1Freya #2Freya #3WinstonZoyaJinaFelixLewisLewilly #1Zoya #3Charlie #1Zoya #4Charlie #2The Sand Witches #1Charlie #3AnwarEdison #1Zoya #5Raphael #2Ambrose #1Zoya #6Charlie #4Meryl #1Edison #2Angus #2The Sand Witches #2Caleb #1Edison #4Adèle #1Meryl #2Dahlia #1Tessa #1Anthony #1Arthur #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Premiers secours w/ Zoya #7
AVATAR : Christian Antidormi
CRÉDITS : harley (avatar) Mapartche (dessin)
DC : Leroy Kearns & Lincoln Mulligan
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40714-cameron-this-world-will-never-be-what-i-expected#2025778
https://www.30yearsstillyoung.com/t40811-cameron-i-can-t-escape-myself#2030888
https://www.30yearsstillyoung.com/t52051-cameron-lewis-instagram

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Empty
Message(#) Sujet: Re: cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head EmptyMer 12 Juil 2023 - 1:53




I’ve been lost alone inside my head -- @Caleb Anderson
TW : drogue

Cameron était peut-être sorti de cure de désintoxication, mais il n’était pas encore sorti du bois. Le plus difficile était derrière lui maintenant qu’il était sobre depuis plusieurs semaines, mais dire qu’il ne pensait jamais à la cocaïne serait un bien gros mensonge. Dans les faits, il y pensait chaque jour et si ses proches étaient rassurés de savoir qu’il avait supprimé le contact de son dealer de son téléphone, lui savait qu’il serait si facile de le retrouver avec un peu de volonté et tout serait à recommencer. Ce matin, le guitariste s’était rendu à son groupe de parole pour se libérer l’esprit. Il essayait de faire les choses correctement depuis sa sortie, mais ça ne se passait pas aussi bien qu’il l’avait espéré et à chaque mur qu’il frappait, il devait résister à l’envie de se remplir le nez de poudre. Si ce n’était pas de Freya qui l’avait surpris deux jours après sa sortie un sachet de cocaïne à la main après avoir mis sa chambre sens dessus dessous, il ferait déjà partie des statistiques de rechute et il aurait donné encore plus raison à Lyla de l’empêcher de voir leur fille Hannah. Pour le moment, il prenait sur lui en essayant de prouver à son ex qu’elle pouvait lui faire confiance, même s’il en doutait sérieusement lui-même. Sa fille lui manquait et elle était sa motivation. Une fois à la maison, il plaça un disque de vinyle dans son tourne-disque, puis il posa par terre toutes les pochettes de ses disques pour les classer en ordre alphabétique. Toute méthode pour s’occuper l’esprit était bonne présentement, surtout lorsqu’il était seul à la maison sans personne pour lui changer les idées. Vivre sous le même toit que sa sœur avait certains avantages, mais voir dans son regard toute l’inquiétude qu’il provoquait chez elle le ramenait toujours à son addiction. Il se sentait surveillé comme un enfant, comme si ses proches ne croyaient pas en sa capacité de s’en sortir et ils avaient raison au fond. Ils ne devaient jamais apprendre qu’il était passé à deux doigts de consommer quelques jours plus tôt, il espérait que Freya tiendrait sa langue comme promis.

Entre deux chansons, Cameron entendit toquer à la porte. Rapidement, il releva le bras de lecture de son tourne-disque pour arrêter la musique et il se rendit jusqu’au vestibule d’une démarche claudicante. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque ses yeux se posèrent sur le visage de son cousin Caleb qu’il n’avait pas vu depuis plus d’un an. « Désolé, j’aurais dû appeler avant… » Peut-être, mais est-ce que le Lewis aurait répondu? Considérant les termes sur lesquels les deux hommes s’étaient laissés la dernière fois, possiblement qu’il aurait décliné l’appel. Il n’avait pas la force de se prendre la tête avec quiconque, il aurait donc voulu éviter cette conversation qui risquait d’être tendue. « Ce n’est pas grave… » répondit-il en lançant un regard par-dessus son épaule en entendant le bruit des griffes de Dallas résonner sur le plancher derrière lui. « Mais…j’ai fait des cookies et je me suis dit que tu aimerais peut-être en avoir quelques-uns…» Lorsque Caleb secoua la boîte de biscuits sous le nez de son cousin, ce dernier eut l’impression d’être comme un chat farouche qu’on essayait d’amadouer en secouant le sac de gâteries. L’image lui arracha un léger sourire et il se dépêcha de prendre la boîte de biscuits des mains de son cousin avant que son doberman ne la fasse tomber. « T’es chanceux, j’ai vraiment faim. » Ces derniers mois, Cameron avait perdu beaucoup de poids, une conséquence de sa consommation de cocaïne qui lui coupait l’appétit. Maintenant qu’il était sobre et qu’il avait recommencé à manger davantage, ses joues creuses n’étaient plus qu’un mauvais souvenir. « Rentre. » De sa main libre, il attrapa le collier de son chien qui tirait de toutes ses forces pour aller sentir Caleb parfois à des endroits un peu gênants. « Désolé, il est un peu mal élevé depuis que je l’amène plus courir… » Il attendit que son cousin soit entré dans la maison et que la porte soit fermée pour lâcher la bête qu’il tenta de distraire en lançant vers le salon un jouet qui trainait au sol. Une fois la voie libre, Cam ouvrit la marche jusqu’à la cuisine où il posa la boîte de biscuits qu’il ouvrit pour en prendre un. « Hmmmmmm ils sont délicieux. » il prit son temps pour déguster son biscuit, repoussant ainsi la discussion qu’il redoutait tant. Il n’avait pas bien agi avec Caleb après son accident et il regrettait. S’excuser et exprimer ce qu’il ressentait n’avait jamais été facile pour lui cependant. Lorsqu’il termina son biscuit, il appuya son dos contre le comptoir en léchant ses doigts. « C’est Zoya qui t’envoie? Qui t’a dit de passer sans me prévenir? » osa-t-il lui demander pour briser le silence qui s’était glissé entre eux. Ça ne le surprendrait même pas que sa sœur lui ait demandé de passer parce qu’elle n’était pas disponible pour jeter un œil sur lui. Il se méfiait parce qu’il n’y avait que Zoya pour avoir tenu leur cousin au courant de ce que Cam vivait ces temps-ci. Il aurait pu être frustré qu’il ait eu de ses nouvelles via quelqu’un d’autre alors qu’ils étaient en froid, mais il était peut-être temps de mettre leurs différends derrière eux. « Je suppose que tu es au courant… » demanda-t-il en tirant nerveusement sur son lobe d’oreille. Il avait honte, mais son séjour en cure faisait maintenant partie de son bagage.


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head I7IpUTV
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head RFFUDzh
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head LNkkmau
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 9OYzxwd Présent
ÂGE : trente cinq ans (20.04.89)
SURNOM : Chéri ou bébé par sa femme. Papa par ses enfants. Chef au travail, et Caleb pour le reste du monde.
STATUT : Marié avec Alexandra dont il est fou amoureux. Papa investi et complètement gaga de Lucy Lena, Mael et Nathan.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #535 Wellington Street à Bayside avec sa femme et toute sa troupe d'enfants
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head A5f7abd0b36a3c7a3ca9c405b5c94e98aeecb3d2
POSTS : 36644 POINTS : 1240

TW IN RP : anxiété, dépression, idées noires, tentative de suicide, mort, sevrage nicotine
TW IRL : ptsd
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : grand romantique › ambitieux perfectionniste et très exigeant avec lui-même › parle couramment le français et a un très bon niveau en italien › a passé un an en europe › a eu un accident de voiture durant lequel il a perdu sa fiancée, Victoria › s'est battu contre une dépression pendant deux ans › control freak › consulte toujours un psychologue › complètement addict à la cigarette, il est incapable de réussir à arrêter pendant plus de quelques mois › diagnostiqué avec une tachycardie › grand passionné de lecture › un vrai papa poule, il est capable de tout pour ses enfants et sa femme.
CODE COULEUR : il donne de l'amour et de la tendresse en #1948A7 (ou en #6682DA pour design sombre)
RPs EN COURS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 8acr
[07/07]

Adèle #1
Byron #1
Heather #9
Zoya #3
Abel #4
Channing #4
‹ Cameron #2


.:scénario et pré-liens disponibles :.
:l: Primrose Anderson
:l: l'Interlude

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Czsh
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #89 (UA) ; Calex #97


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 826q
CALROSE- (scénario)We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 1ajv
ANDALKER - So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke your love life's DOA. It's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you, when the rain starts to pour, I'll be there for you like I've been there before, I'll be there for you 'cause you're there for me too.


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Vagl
CALEBOYA - You lose your way, just take my hand. You're lost at sea, then I'll command your boat to me again. Don't look too far, right where you are, that's where I am.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Liste de mes rps terminés dans ma fiche de liens


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Y4a8
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60#62#63#64#65#66#68#69#71#72#73#74 #75#76#77#79 #80#81#82 #83 #85#86#87#88#90#91#92#93#94#95#96


A plusieurs
Calex & JeremiahCalex & Primrose HH & Calex


FB & UA
#8 (Jan 2010)#21 (Jan 2010)#33 (Fev 2010)#43 (Avril 2010)#47 (Oct 2010)#27 (Fev 2011)#61 (Juillet 2010)#70(Janvier 2011)#84 (Juillet 2011)

Calex #3 (UA) Calex #14 (UA)Calex #36 (UA)Calex #48 (UA) Calex 58 Calex #67 (UA) ▬ Calex #78 (UA) ▬

HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : ecstaticruby (avatar), edif-crackship (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Saddie, la jeunesse éternelle.
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever
https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905
https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Empty
Message(#) Sujet: Re: cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head EmptySam 29 Juil 2023 - 19:14



Cameron & Caleb
I’ve been lost alone inside my mind where the devil on my shoulder’s crying wolf tonight. I’ve started thinking that he’s right. “How could the sum of someone’s life be them believing their own lies?”
Dire que tu n’appréhendes pas la réaction de ton cousin quand il apercevra ta silhouette derrière sa porte d’entrée serait mentir. Après autant dire les choses telles qu’elles le sont : tu es stressé et anxieux de base et rendre visite à ton cousin à qui tu n’as pas réellement parlé depuis un long moment n’aide pas ton anxiété. Plusieurs fois tu as pensé à la possibilité de prendre tes clics et tes clacs pour faire demi-tour et laisser tes enfants manger ces cookies que tu as pourtant préparé spécialement pour ces retrouvailles. Retrouvailles qui pourraient très bien être ratées s’il s’avère que tu n’es pas le bienvenu chez lui. Et puis il y a des chances que ce soit le cas, d’ailleurs. Tu aurais peut-être dû appeler. Peut-être qu’il n’est même pas chez lui et que tu resteras là, comme un imbécile avec ta boîte de cookies devant la porte. Cette image-là est d’ailleurs assez drôle maintenant que l’on en parle. Te voir avec une boîte de cookies à sonner à la porte, on pourrait presque te prendre pour une version masculine de Bree Van De Kamp. Il se peut que tu le sois un peu. En version un peu plus réaliste et bien moins caricaturée. Mais ce n’est pas grave. Tu as toujours assumé ton côté maniaque control freak, et puis on pourrait même presque dire que ça fait partie de ton charme.

Debout devant la porte d’entrée, tu ressers tes doigts autour de la boîte contenant les cookies et tu attends. Quelques secondes. Tu hésites. Tu te tâtes. Tu fais le pour et le contre pour finalement d’un geste presque impulsif laisser ta main libre venir toquer à la porte. Maintenant c’est fait, tu ne peux plus faire machine arrière et c’est tant pis. La porte s’ouvre, tu aurais presque espéré que ton cousin ne soit pas chez lui mais c’est trop tard. Il est bien là, devant toi et vous êtes en train de vous regarder comme deux imbéciles sans ouvrir la bouche. Enfin si, mais disons plutôt que le temps de latence entre chacune de vos phrases est légèrement long. « Ce n’est pas grave… » Il ne te jette pas dehors, c’est déjà ça et tu en es clairement soulagé et lorsqu’il s’empare de la boîte de biscuits que tu secoues il te confirme presque que tu es le bienvenu chez lui, non ? Pas forcément. Il pourrait toujours te fermer la porte au nez et garder les cookies pour lui. Sait-on jamais. « T’es chanceux, j’ai vraiment faim. » Une réponse qui t’arrache un sourire qui s’étire encore plus quand il t’invite à rentrer chez lui. « Désolé, il est un peu mal élevé depuis que je l’amène plus courir… » Tu entres tout en refermant la porte derrière et avant que le chien ne soit relâché par son maître tu en profites pour le caresser. « T’inquiètes pas. Dobby et lui pourraient peut-être bien s’entendre. » Dobby c’est ton chien, tu ne sais même plus si Cameron a déjà eu l’occasion de faire sa connaissance alors peut-être que tu devrais le préciser mais au lieu de ça tu suis le chien qui court vers le jouet lancé par son maître tout en suivant celui-ci vers la cuisine. « Hmmmmmm ils sont délicieux. » Des cookies fait par un chef étoilé, heureusement qu’ils sont délicieux. Bien que la pâtisserie ne soit pas ton domaine de prédilection tu excelles aussi dans ce domaine. Les huit mois de stage en France y sont sûrement pour quelque chose. Mais tu es bien trop modeste pour lui répondre cela. « Il faudrait être difficile pour ne pas apprécier des cookies. » Vous tournez clairement autour du pot mais tu es prêt à pousser jusqu’au bout ces small talk s’il le faut. Toi aussi tu pioches dans la boîte pour goûter à un biscuit. « C’est Zoya qui t’envoie? Qui t’a dit de passer sans me prévenir? » Tant que tu as encore la bouche pleine tu commences par lui répondre en secouant la tête avec vigueur. « Non non, elle ne sait pas que je suis ici. » tu lui assures. « Elle est sûrement je ne sais où avec Chloe en train de s’arracher les cheveux face à son énième caprice. » et cette image te fait rire. « D’ailleurs on devrait se cotiser pour lui acheter une perruque, parce que si Chloe continue à être si capricieuse ta sœur va finir complètement chauve… » Tu oses une blague et tu espères de tout ton cœur voir un sourire se dessiner sur les lèvres de Cameron. Ou même un rire, qui sait. « Je suppose que tu es au courant… » La nervosité de Cameron se ressent avec une telle facilité. Doucement, tu viens te mordiller la lèvre inférieure tout en relevant les yeux vers ton cousin. « Zoya m’en a parlé. Elle était inquiète pour toi. Et elle se sentait coupable. » Tu aurais même sûrement pu utiliser le présent pour dire que Zoya est sûrement encore très inquiète pour son frère, ce que tu comprends totalement. « Je suis désolé, j’aurais aimé pouvoir être là pour toi et… » tu te termines pas ta phrase mais Cameron comprendra sûrement. Vous étiez en froid. – vous êtes – « Comment tu te sens aujourd’hui ? » tu lui demandes, sincèrement intéressé par cette réponse. Toi aussi tu es inquiet pour sa santé et c’est aussi sûrement un peu pour ça que tu es là aujourd’hui.

© nightgaunt







cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 873483867:
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Lewis
Cameron Lewis
la jambe de bois
la jambe de bois
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head IAeu3cF Présent
ÂGE : 29 ans (16 avril 1995)
SURNOM : Cam, Camo, Kamikaze, etc. Le choix ne manque pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Guitariste et choriste dans un groupe de musique post-hardcore appelé The Sand Witches
LOGEMENT : 86 agnes street, bayside
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 86ab06cc7270aa19c12b64ea646d0cb2c02bf87c
POSTS : 2544 POINTS : 200

TW IN RP : Drogue, accident, amputation
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane, a deux frères et une sœur ∆ A une petite fille nommée Hannah, née le 13 juin 2020 ∆ A un doberman de 6 ans nommé Dallas ∆ Possède un voilier surnommé Octopussy sur lequel il organisait des fêtes ∆ Amateur de jeux de société, de tir à l’arc et de paintball ∆ Jambe gauche amputée sous le genou depuis juillet 2021
CODE COULEUR : se pète les bretelles en #993366
RPs EN COURS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head F8hv
Lewis ∆ Admit it, eating stolen chocolate from your sibling's share tasted much better than yours!

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Jdqh
The Sand Witches ∆ I was born with music inside me. Music was one of my parts. Like my ribs, my kidneys, my liver, my heart. Like my blood. It was a force already within me when I arrived on the scene. It was a necessity for me, like food or water.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Zzdv
Lestrange ∆ We're the masters of a game we don't want to win, chasing each other's shadows just to feel the thrill of the chase.

(8)
Sami #1 Zoya #8Sunny #1Tessa #2Edison #5Meryl #3Lyla #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Alimentation w/ Maisie #1

Communications
EdisonLewisMerylZoya
RPs EN ATTENTE : Pré-lien du groupe The Sand Witches
RPs TERMINÉS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 7e3d916cf7ee6a06d0473f4364aa45f21849b647
Camus ∆ Friendship is being there when someone's feeling low and not being afraid to kick them.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Xq4g

Freya #1Freya #2Freya #3WinstonZoyaJinaFelixLewisLewilly #1Zoya #3Charlie #1Zoya #4Charlie #2The Sand Witches #1Charlie #3AnwarEdison #1Zoya #5Raphael #2Ambrose #1Zoya #6Charlie #4Meryl #1Edison #2Angus #2The Sand Witches #2Caleb #1Edison #4Adèle #1Meryl #2Dahlia #1Tessa #1Anthony #1Arthur #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Premiers secours w/ Zoya #7
AVATAR : Christian Antidormi
CRÉDITS : harley (avatar) Mapartche (dessin)
DC : Leroy Kearns & Lincoln Mulligan
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40714-cameron-this-world-will-never-be-what-i-expected#2025778
https://www.30yearsstillyoung.com/t40811-cameron-i-can-t-escape-myself#2030888
https://www.30yearsstillyoung.com/t52051-cameron-lewis-instagram

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Empty
Message(#) Sujet: Re: cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head EmptyMer 30 Aoû 2023 - 19:37




I’ve been lost alone inside my head -- @Caleb Anderson
TW : drogue

« T’inquiètes pas. Dobby et lui pourraient peut-être bien s’entendre. » Depuis son accident, la vie de Cameron était tellement mouvementée qu’il n’était pas certain d’avoir déjà rencontré Dobby qu’il devinait être un chien. « C’est quelle sorte de chien? » Un gros, il espérait, parce que l’idée que Dallas puisse avoir un partenaire de jeu lui plaisait bien, mais le doberman avait tendance à être trop excité pour pouvoir jouer avec de petits chiens qu’il pourrait blesser involontairement. « Je sortais tous les jours avec lui avant, mais maintenant c’est compliqué… » Il avait du mal à tenir son rythme avec sa jambe en moins, sans compter que son chien lui fonçait dessus en voulant jouer et qu’il avait toujours peur de perdre l’équilibre avec une jambe en moins. « Il faudrait vraiment que je trouve un solution pour lui faire dépenser son énergie. » Pourquoi la majorité des gens dans son entourage avait des chats à la place? Ce n’était clairement pas avec Zeus que son chien dépenserait son énergie. « Il faudrait être difficile pour ne pas apprécier des cookies. » Il acquiesça d’un mouvement de tête. « Tu penses que ma fille va m’en vouloir si je les mange tous? » demanda-t-il avec un petit sourire en coin avant que ce dernier ne se transforme en sourire triste. Ce n’était pas comme s’il allait passer la journée avec elle de sitôt… « Non non, elle ne sait pas que je suis ici. » Il l’observa attentivement pour voir s’il disait la vérité. Rien dans l’attitude de son cousin lui donna l’impression qu’il mentait. « Elle est sûrement je ne sais où avec Chloe en train de s’arracher les cheveux face à son énième caprice. » Il sourit, se comptant chanceux d’avoir une enfant relativement facile. « D’ailleurs on devrait se cotiser pour lui acheter une perruque, parce que si Chloe continue à être si capricieuse ta sœur va finir complètement chauve… » Il rit légèrement en imaginant sa sœur complètement chauve. « C’est peut-être ce qu’il faut pour qu’elle arrête de se taper mes potes. » Elle serait franchement moins attirante là, Zoya. Maintenant qu’Ambrose avait rejoint les Sand Witches, cela faisait deux membres sur quatre de son groupe avec qui sa sœur avait couché. C’était beaucoup trop pour le Lewis qui ne voulait pas être coincé entre ses amis et sa sœur si ces histoires se terminaient mal. « Zoya m’en a parlé. Elle était inquiète pour toi. Et elle se sentait coupable. » Et le cadet de Zoya se sentait coupable, lui aussi, coupable d’être un poids pour les membres de sa famille depuis presque deux ans. Sa vie allait bien avant ce soir de juillet 2021, mais il avait fallu qu’un pauvre homme le fauche en voiture pendant qu’il avait un malaise. Un terrible accident qui avait changé à jamais sa vie pour le pire. « Elle n’a rien à se reprocher, ce n’est pas elle qui a enfoncé la poudre dans mon nez. » Il était le seul responsable de ce qui lui arrivait, du moins pour la drogue. Edison lui avait peut-être donné le numéro de téléphone de son dealer, Cameron était responsable de ce qu’il en avait ensuite fait. « Je suis désolé, j’aurais aimé pouvoir être là pour toi et… » D’un geste de la main, il lui fit signe de laisser tomber, que ce n’était pas grave. Il n’avait pas été correct avec son cousin, comment pouvait-il s’attendre à ce qu’il soit là pour lui dans cette période difficile? « Arrête, t’as rien à te reprocher. Je l’ai un peu cherché après ce que je t’ai dit la dernière fois qu’on s’est vu… j’aurais pas dû. » Il était frustré que la perte de sa jambe ne soit due qu’à un accident. Le chauffard décédé n’avait rien à se reprocher, il n’y avait personne à blâmer pour ce qui lui arrivait et c’était ça le plus difficile.

« Comment tu te sens aujourd’hui ? » Cette question, il la détestait tant. Parce qu’une partie de lui avait envie d’être honnête en répondant qu’il trouvait ça incroyablement difficile quand la cocaïne occupait toujours ses pensées quand il se sentait moins bien, mais il savait que s’il en parlait, ses proches ne feraient que s’inquiéter encore plus pour qui, craignant une rechute potentielle. À l’inverse, mentir en prétextant aller bien était un couteau à double tranchant. Soit on le croyait, soit on comprenait qu’il mentait et il en ressortait avec le même problème, celui où ses proches s’inquiétaient pour lui en plus de ne pas lui faire confiance. Il avait déjà l’impression que tout le monde le surveillait, il ne voulait pas empirer sa situation, surtout pas quand Lyla se servait de la moindre raison pour l’empêcher de voir Hannah en ce moment. « J’ai connu mieux, mais j’ai aussi connu pire j’imagine. » répondit-il finalement en grattant du bout de son ongle un morceau de fromage séché sur la vitrocéramique du four pour ne pas affronter son regard. « J’essaie de me garder l’esprit occupé. » Il désigna d’un signe de tête la pile de vinyles au sol dans le salon pas très loin. « Ça va mieux qu’il y a un mois en tout cas. » Les symptômes de sevrage diminuaient de plus en plus à chaque jour, mais il se sentait toujours vulnérable lorsqu’il vivait des situations stressantes. Sa querelle avec Lyla concernant leur fille en plus de sa rupture récente avec Charlie ne l’aidaient pas. « Tu me donnerais un sachet de coke, je ne sais pas ce que j’en ferais par contre. » avoua-t-il honteusement avant de se mordiller nerveusement la lèvre inférieure. Heureusement pour lui, c’était plutôt des cookies qu’il avait amenés pour lui. « Je préfère tes cookies. Tu me files ta recette? Et le numéro de téléphone de ton entraîneur parce que je vais clairement accumuler des kilos en trop à me goinfrer comme ça. » dit-il en se prenant un nouveau cookie.


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head I7IpUTV
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head RFFUDzh
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head LNkkmau


Dernière édition par Cameron Lewis le Lun 6 Nov 2023 - 4:00, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 9OYzxwd Présent
ÂGE : trente cinq ans (20.04.89)
SURNOM : Chéri ou bébé par sa femme. Papa par ses enfants. Chef au travail, et Caleb pour le reste du monde.
STATUT : Marié avec Alexandra dont il est fou amoureux. Papa investi et complètement gaga de Lucy Lena, Mael et Nathan.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #535 Wellington Street à Bayside avec sa femme et toute sa troupe d'enfants
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head A5f7abd0b36a3c7a3ca9c405b5c94e98aeecb3d2
POSTS : 36644 POINTS : 1240

TW IN RP : anxiété, dépression, idées noires, tentative de suicide, mort, sevrage nicotine
TW IRL : ptsd
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : grand romantique › ambitieux perfectionniste et très exigeant avec lui-même › parle couramment le français et a un très bon niveau en italien › a passé un an en europe › a eu un accident de voiture durant lequel il a perdu sa fiancée, Victoria › s'est battu contre une dépression pendant deux ans › control freak › consulte toujours un psychologue › complètement addict à la cigarette, il est incapable de réussir à arrêter pendant plus de quelques mois › diagnostiqué avec une tachycardie › grand passionné de lecture › un vrai papa poule, il est capable de tout pour ses enfants et sa femme.
CODE COULEUR : il donne de l'amour et de la tendresse en #1948A7 (ou en #6682DA pour design sombre)
RPs EN COURS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 8acr
[07/07]

Adèle #1
Byron #1
Heather #9
Zoya #3
Abel #4
Channing #4
‹ Cameron #2


.:scénario et pré-liens disponibles :.
:l: Primrose Anderson
:l: l'Interlude

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Czsh
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #89 (UA) ; Calex #97


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 826q
CALROSE- (scénario)We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 1ajv
ANDALKER - So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke your love life's DOA. It's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you, when the rain starts to pour, I'll be there for you like I've been there before, I'll be there for you 'cause you're there for me too.


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Vagl
CALEBOYA - You lose your way, just take my hand. You're lost at sea, then I'll command your boat to me again. Don't look too far, right where you are, that's where I am.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Liste de mes rps terminés dans ma fiche de liens


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Y4a8
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60#62#63#64#65#66#68#69#71#72#73#74 #75#76#77#79 #80#81#82 #83 #85#86#87#88#90#91#92#93#94#95#96


A plusieurs
Calex & JeremiahCalex & Primrose HH & Calex


FB & UA
#8 (Jan 2010)#21 (Jan 2010)#33 (Fev 2010)#43 (Avril 2010)#47 (Oct 2010)#27 (Fev 2011)#61 (Juillet 2010)#70(Janvier 2011)#84 (Juillet 2011)

Calex #3 (UA) Calex #14 (UA)Calex #36 (UA)Calex #48 (UA) Calex 58 Calex #67 (UA) ▬ Calex #78 (UA) ▬

HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : ecstaticruby (avatar), edif-crackship (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Saddie, la jeunesse éternelle.
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever
https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905
https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Empty
Message(#) Sujet: Re: cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head EmptySam 16 Sep 2023 - 15:27



Cameron & Caleb
I’ve been lost alone inside my mind where the devil on my shoulder’s crying wolf tonight. I’ve started thinking that he’s right. “How could the sum of someone’s life be them believing their own lies?”
« C’est quelle sorte de chien? » « Un beagle. » Ni trop gros, ni trop petit. Un chien de taille moyenne, pour résumer. Depuis tout petit tu as toujours voulu d’un animal de compagnie. Ayant grandi dans la campagne non loin de Brisbane tu as toujours été entouré de toute sorte d’animaux de ferme mais un chien à nourrir en plus de quatre enfants, ça coûte cher alors pour tes parents qui ne roulaient pas sur l’or ce n’était pas vraiment envisageable. « Je sortais tous les jours avec lui avant, mais maintenant c’est compliqué… Il faudrait vraiment que je trouve un solution pour lui faire dépenser son énergie. » Une légère grimace se dessine sur ton visage alors que tu passes rapidement une main dans tes belles boucles brunes. « Peut-être que tu pourrais trouver quelqu'un à engager pour le promener ? » Tu sais qu’il existe des personnes qui font du dogsitting, mais est-ce qu’il est possible de trouver quelqu’un pour simplement promener son chien ? Honnêtement tu n’en as pas la moindre idée. Avec Alex vous vous partagez les balades de Dobby, mais votre chien n’a pas la même corpulence que celui de Cameron et surtout vous n’avez pas son handicap. « Tu penses que ma fille va m’en vouloir si je les mange tous? » Ton sourire imitant celui de Cameron quelques secondes avant e lever doucement les épaules. « Évite de lui dire. Et au pire tu peux lui dire que je lui en referais. » Tu es bien loin d’imaginer que Cameron se trouve en ce moment dans une situation compliquée vis-à-vis de sa fille et si tu le savais tu t’en mordrais sûrement les doigts parce que ta dernière intervention appuie là où ça fait mal. « C’est peut-être ce qu’il faut pour qu’elle arrêter de se taper mes potes. » Si tu es assez proche de Zoya vous n’en êtes tout de même pas au point où vous discutez de vos relations sexuelles à chacun et apprendre que ta cousine couche avec les amis de son frère. « J’ose même pas imaginer si Prim faisait comme elle... » tes yeux se plissent alors que tu te mets à imaginer durant quelques petites secondes Primrose, ta petite sœur coucher avec tes amis. Tu aimes ta sœur – tes sœurs – et tu as en plus toujours eu un instinct très protecteur envers elle, raison pour laquelle tu ne veux rien savoir de leur vie intime à chacune. « Elle n’a rien à se reproche, ce n’est pas elle qui a enfoncé la poudre dans mon nez. » Tu approuves les paroles de Cameron parce qu’il s’agit à peu près de la réponse que tu as apporté à Zoya quand elle t’a parlé de tout ça. À peu près. Mais en même temps tu comprends totalement cette pointe de culpabilité qu’elle peut ressentir, tu t’es toi-même senti partiellement coupable de l’alcoolisme d’Alex. « Arrête, t’as rien à te reprocher. Je l’ai un peu cherché après ce que je t’ai dit la dernière fois qu’on s’est vu… j’aurais pas dû. » Les paroles de ton cousin sont rassurantes mais pourtant tu ne te sens pas moins coupable pour autant. C’est toi. Tu es comme ça. Tu te sens toujours coupable de tout et rien tant tu es difficile avec toi-même. Tu lèves les épaules. « Tu étais en colère contre tout et tout le monde, c’était sûrement la pire période de ta vie. Tu avais besoin de te défouler. Et puis tu n’avais pas vraiment tort… » oui parce que se pardonner d’être le coupable d’un accident de voiture qui a coûté la mort de quelqu’un relève de l’impossible et tu as encore du travail à faire là-dessus.

Mais c’est plus fort que toi et dès que tu as appris les problèmes que traversaient Cameron tu t’es tout de suite inquiété. Il fait partie de ta famille et donc, il compte pour toi et tout ce qui t’importe et le bien-être l’épanouissement et le bonheur des personnes qui te sont chères. T’es plutôt bien placé pour savoir qu’il est facile de perdre l’une des trois choses citées un peu plus haut c’est facile, mais ce qui est le plus compliqué est clairement de remonter la pente. Tu en as fait des frais. « J’ai connu mieux, mais j’ai aussi connu pire j’imagine. » Doucement, tu hoches la tête en signe de compréhension. « J’essaie de me garder l’esprit occupé. » Ton regard suit la pile de vinyles désignée par le Lewis. « Ça va mieux qu’il y a un mois en tout cas. Tu me donnerais un sachet de coke, je ne sais pas ce que j’en ferais par contre. » Nerveusement, tu poses une main sur ta nuque. « J’ai envie de croire que tu as laissé le plus dur derrière toi. Mais tu peux être déjà fier d’être arrivé là où tu en es aujourd’hui. » Accepter son addiction, accepter l’aide proposée, et tu te doutes que le sevrage doit être tout aussi dur psychologiquement que mentalement. « Tu as déjà essayé d’écrire ce que tu ressentais ? » que tu demandes, curieux. Que ce soit pour une chanson ou bien simplement pour poser des mots sur ses maux. Ça peut libérer parfois. C’est ce que ton psychiatre t’avait suggéré de faire une fois et tu dois avouer que cette méthode avait été plutôt concluante. « Je préfère tes cookies. Tu me files ta recette? Et le numéro de téléphone de ton entraîneur parce que je vais clairement accumuler des kilos en trop à me goinfrer comme ça. » Amusé, tu lâches un léger rire avant de prendre à ton tour un cookie. « Ok pour la recette mais seulement si tu me promets de la donner à personne. Tu sais à quel point je tiens à mes ingrédients secrets. » Et tu es à moitié sérieux en lui disant cela. Son père doit être à peu près pareil. Tout bon cuisinier qui se respecte ne dévoile pas tous les détails de sa recette. « Et…j’arrive toujours pas à me mettre sérieusement au sport. Alex a essayé je ne sais pas combien de fois à m’initier, crois-moi. » tu croques dans le cookie. « Si tu as des idées de sport intéressant je suis preneur. » le sport n’a jamais été ton truc, ce qui a sûrement beaucoup désespéré ta femme elle-même grande amatrice de sport.

© nightgaunt







cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 873483867:
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Lewis
Cameron Lewis
la jambe de bois
la jambe de bois
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head IAeu3cF Présent
ÂGE : 29 ans (16 avril 1995)
SURNOM : Cam, Camo, Kamikaze, etc. Le choix ne manque pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Guitariste et choriste dans un groupe de musique post-hardcore appelé The Sand Witches
LOGEMENT : 86 agnes street, bayside
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 86ab06cc7270aa19c12b64ea646d0cb2c02bf87c
POSTS : 2544 POINTS : 200

TW IN RP : Drogue, accident, amputation
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane, a deux frères et une sœur ∆ A une petite fille nommée Hannah, née le 13 juin 2020 ∆ A un doberman de 6 ans nommé Dallas ∆ Possède un voilier surnommé Octopussy sur lequel il organisait des fêtes ∆ Amateur de jeux de société, de tir à l’arc et de paintball ∆ Jambe gauche amputée sous le genou depuis juillet 2021
CODE COULEUR : se pète les bretelles en #993366
RPs EN COURS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head F8hv
Lewis ∆ Admit it, eating stolen chocolate from your sibling's share tasted much better than yours!

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Jdqh
The Sand Witches ∆ I was born with music inside me. Music was one of my parts. Like my ribs, my kidneys, my liver, my heart. Like my blood. It was a force already within me when I arrived on the scene. It was a necessity for me, like food or water.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Zzdv
Lestrange ∆ We're the masters of a game we don't want to win, chasing each other's shadows just to feel the thrill of the chase.

(8)
Sami #1 Zoya #8Sunny #1Tessa #2Edison #5Meryl #3Lyla #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Alimentation w/ Maisie #1

Communications
EdisonLewisMerylZoya
RPs EN ATTENTE : Pré-lien du groupe The Sand Witches
RPs TERMINÉS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 7e3d916cf7ee6a06d0473f4364aa45f21849b647
Camus ∆ Friendship is being there when someone's feeling low and not being afraid to kick them.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Xq4g

Freya #1Freya #2Freya #3WinstonZoyaJinaFelixLewisLewilly #1Zoya #3Charlie #1Zoya #4Charlie #2The Sand Witches #1Charlie #3AnwarEdison #1Zoya #5Raphael #2Ambrose #1Zoya #6Charlie #4Meryl #1Edison #2Angus #2The Sand Witches #2Caleb #1Edison #4Adèle #1Meryl #2Dahlia #1Tessa #1Anthony #1Arthur #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Premiers secours w/ Zoya #7
AVATAR : Christian Antidormi
CRÉDITS : harley (avatar) Mapartche (dessin)
DC : Leroy Kearns & Lincoln Mulligan
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40714-cameron-this-world-will-never-be-what-i-expected#2025778
https://www.30yearsstillyoung.com/t40811-cameron-i-can-t-escape-myself#2030888
https://www.30yearsstillyoung.com/t52051-cameron-lewis-instagram

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Empty
Message(#) Sujet: Re: cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head EmptyLun 6 Nov 2023 - 4:43




I’ve been lost alone inside my head -- @Caleb Anderson
TW : drogue

« Un beagle. » Peut-être pas aussi gros que Cameron l’avait espéré, mais ce n’était peut-être pas impossible que Dallas et Dobby puissent jouer ensemble selon le tempérament du plus petit. « Il est comment avec les gros chiens? » Certains chiens de plus petite taille pouvaient avoir peur des plus gros. Depuis, le Lewis avait toujours entendu que les beagles étaient de nature un peu possessive, il ne savait donc pas du tout comment une playdate entre les deux cabots pourrait se dérouler. « Peut-être que tu pourrais trouver quelqu'un à engager pour le promener ? » Ce n’était pas une mauvaise idée, quitte à l’envoyer dans une pension une journée de temps en temps pour le laisser se défouler avec d’autres chiens aussi fous que lui. « Ce n’est pas bête… Ça lui ferait vraiment du bien de se dépenser et, qui sait, peut-être qu’il apprendrait les bonnes manières en même temps. » Fut un temps où le doberman se comportait mieux, mais le manque d’exercice aujourd’hui le poussait à faire des conneries. Il savait par exemple qu’il ne pourrait jamais déposer les biscuits que son cousin lui avait apportés sans les surveiller ou son chien allait les lui voler sans hésitation. « Évite de lui dire. Et au pire tu peux lui dire que je lui en referais. » Le guitariste ne put réprimer un sourire triste tandis qu’il pensait à sa fille qui lui manquait terriblement depuis son séjour en cure de désintoxication. « Elle ne se rendra probablement compte de rien considérant qu’elle ne risque pas de remettre les pieds ici avant un moment de toute façon… » dit-il en haussant les sourcils, le regard fuyant. Sa voix manquait soudainement d’entrain. Il se sentait coupable d’avoir abandonné sa fille en ayant fait passer la drogue avant elle ces derniers mois et aujourd’hui il ne savait pas quoi faire pour que son ex lui refasse assez confiance pour qu’il puisse reprendre sa place auprès d’Hannah. « Mais je ne dis pas non si tu veux en refaire. » se dépêcha-t-il d’ajouter en espérant redonner à la conversation un ton plus léger avant que la conversation ne dérive vers sa sœur et sa mauvaise habitude de s’approcher un peu trop de ses amis. « J’ose même pas imaginer si Prim faisait comme elle... » - « Si ça pète, ça complique tout. » C’était d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle il n’avait pas fait part de ses sentiments à Freya, la meilleure amie de Zoya. Ça, mais aussi l’incertitude que ce qu’il ressentait pour elle était réciproque. Si à une autre époque il n’avait pas peur d’aller vers quelqu’un qui lui plaisait, sa confiance en lui s’était grandement dégradée suite à son amputation. Il ne se sentait pas assez solide pour se faire humilier si la suédoise ne l’aimait pas comme lui l’aimait. « Tu étais en colère contre tout et tout le monde, c’était sûrement la pire période de ta vie. Tu avais besoin de te défouler. Et puis tu n’avais pas vraiment tort… » dit Caleb lorsque Cameron tenta de l’excuser pour son silence des derniers mois. « Tu n’avais quand même aucun rapport avec mon accident… » Il avait été impliqué dans un accident similaire, certes, mais il regrettait d’avoir gâché leur relation rien que parce qu’il ressentait le besoin de trouver un coupable dans une situation où il n’y en avait pas. « J’avais besoin que ce soit la faute de quelqu’un, mais ce n’était pas la tienne pour autant. »

Pendant des mois, voire une année, Cameron ne réfléchissait plus clairement. Heureusement, il avait fini par reprendre du poil de la bête, ou du moins c’était ce qu’il croyait jusqu’à ce qu’il frappe un mur et qu’il ressente le besoin de consommer pour oublier la douleur qu’il ressentait au creux de son ventre. Aujourd’hui, il espérait être sur le bon chemin malgré les embûches et le fait qu’il était passé à deux doigts de rechuter quelques jours plus tôt. « J’ai envie de croire que tu as laissé le plus dur derrière toi. Mais tu peux être déjà fier d’être arrivé là où tu en es aujourd’hui. » Pas tout à fait d’accord, il haussa une épaule en grimaçant. « Bof, je ne sais pas… Il suffit d’une pichenette pour que le château de cartes s’écroule. » Sa querelle avec Lyla avait suffi, mais il avait été chanceux que Freya débarque à ce moment à l’appartement pour l’empêcher de saboter les efforts qu’il avait faits ces dernières semaines. « Tu as déjà essayé d’écrire ce que tu ressentais ? » Il hocha la tête, les sourcils froncés. « Oui, plein de fois. Depuis mon accident, j’avais un peu du mal… » Il n’était jamais satisfait, jetant boules de papier l’une après l’autre dans la poubelle de sa chambre. « Mais j’ai recommencé plus sérieusement au centre et je pense que je tiens quelque chose. » Pour un prochain album, certainement, mais aussi pour se libérer l’esprit quand ses problèmes prennent trop de place. « Je dois juste… prendre l’habitude de m’y mettre quand ça devient trop gros dans ma tête. » Parce que c’était là qu’il craignait de faire une connerie, de ne pas faire la bonne chose lorsqu’il voulait soulager sa souffrance. « Pendant des mois, je me gelais la face dès que ça devenait trop dur… je dois perdre cette habitude là… » Nerveusement, il fit tourner l’une de ses bagues autour de son doigt. Il devait mettre ses énergies ailleurs. Certaines personnes se mettaient au sport, d’autres mangeaient leurs émotions. « Ok pour la recette mais seulement si tu me promets de la donner à personne. Tu sais à quel point je tiens à mes ingrédients secrets. » D’une main, il fit mine de fermer une fermeture éclair imaginaire sur sa bouche. « Promis. » Il cacherait la recette pour que Zoya n’en connaisse pas les secrets. « Et…j’arrive toujours pas à me mettre sérieusement au sport. Alex a essayé je ne sais pas combien de fois à m’initier, crois-moi. » Il rit en imaginant le découragement de la pauvre Alexandra. « Au moins tu as un métier somme toute physique. » C’était déjà ça, il ne passait pas ses journées assis derrière son ordinateur. « Si tu as des idées de sport intéressant je suis preneur. » Il grimaça en poussant un ouf. Cameron était sans doute moins en forme que l’était son cousin. « Je n’ai pas fait grand-chose en un an et demi, pour être honnête, pour ne pas dire rien du tout… » Ses abdominaux n’étaient plus bien dessinés comme autrefois. « Je ne me souviens même pas la dernière fois où je suis allée à la plage. » À part pour aller à la marina où il avait son voilier, évidemment. Fut un temps où il ne manquait pas une occasion d’aller se baigner dans la mer, voire même de faire du ski nautique ou Dieu sait quel autre sport du genre. Depuis son accident, cependant, il ne s’était jamais baigné. Il craignait le regard des autres sur sa prothèse, mais surtout son moignon, craignant de lire dans leur regard du dégoût. Alors il portait en permanence des pantalons longs pour se cacher, se privant de faire des activités qu’il aimait auparavant. « Il faudrait vraiment que je me remette à bouger un peu plus, mais je ne sais pas trop vers quoi me tourner. » Charlie l’avait peut-être aidé à reprendre un peu d’assurance par rapport à son corps, mais il avait encore du travail à faire. « T’as déjà essayé le lancer de la hache? Parait que ça défoule… » Et là il n’aurait pas besoin de courir comme au tennis ou même au basketball.


Spoiler:


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head I7IpUTV
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head RFFUDzh
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head LNkkmau


Dernière édition par Cameron Lewis le Lun 4 Déc 2023 - 1:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 9OYzxwd Présent
ÂGE : trente cinq ans (20.04.89)
SURNOM : Chéri ou bébé par sa femme. Papa par ses enfants. Chef au travail, et Caleb pour le reste du monde.
STATUT : Marié avec Alexandra dont il est fou amoureux. Papa investi et complètement gaga de Lucy Lena, Mael et Nathan.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #535 Wellington Street à Bayside avec sa femme et toute sa troupe d'enfants
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head A5f7abd0b36a3c7a3ca9c405b5c94e98aeecb3d2
POSTS : 36644 POINTS : 1240

TW IN RP : anxiété, dépression, idées noires, tentative de suicide, mort, sevrage nicotine
TW IRL : ptsd
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : grand romantique › ambitieux perfectionniste et très exigeant avec lui-même › parle couramment le français et a un très bon niveau en italien › a passé un an en europe › a eu un accident de voiture durant lequel il a perdu sa fiancée, Victoria › s'est battu contre une dépression pendant deux ans › control freak › consulte toujours un psychologue › complètement addict à la cigarette, il est incapable de réussir à arrêter pendant plus de quelques mois › diagnostiqué avec une tachycardie › grand passionné de lecture › un vrai papa poule, il est capable de tout pour ses enfants et sa femme.
CODE COULEUR : il donne de l'amour et de la tendresse en #1948A7 (ou en #6682DA pour design sombre)
RPs EN COURS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 8acr
[07/07]

Adèle #1
Byron #1
Heather #9
Zoya #3
Abel #4
Channing #4
‹ Cameron #2


.:scénario et pré-liens disponibles :.
:l: Primrose Anderson
:l: l'Interlude

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Czsh
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #89 (UA) ; Calex #97


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 826q
CALROSE- (scénario)We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 1ajv
ANDALKER - So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke your love life's DOA. It's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you, when the rain starts to pour, I'll be there for you like I've been there before, I'll be there for you 'cause you're there for me too.


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Vagl
CALEBOYA - You lose your way, just take my hand. You're lost at sea, then I'll command your boat to me again. Don't look too far, right where you are, that's where I am.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Liste de mes rps terminés dans ma fiche de liens


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Y4a8
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60#62#63#64#65#66#68#69#71#72#73#74 #75#76#77#79 #80#81#82 #83 #85#86#87#88#90#91#92#93#94#95#96


A plusieurs
Calex & JeremiahCalex & Primrose HH & Calex


FB & UA
#8 (Jan 2010)#21 (Jan 2010)#33 (Fev 2010)#43 (Avril 2010)#47 (Oct 2010)#27 (Fev 2011)#61 (Juillet 2010)#70(Janvier 2011)#84 (Juillet 2011)

Calex #3 (UA) Calex #14 (UA)Calex #36 (UA)Calex #48 (UA) Calex 58 Calex #67 (UA) ▬ Calex #78 (UA) ▬

HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : ecstaticruby (avatar), edif-crackship (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Saddie, la jeunesse éternelle.
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever
https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905
https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Empty
Message(#) Sujet: Re: cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head EmptySam 25 Nov 2023 - 11:07



Cameron & Caleb
I’ve been lost alone inside my mind where the devil on my shoulder’s crying wolf tonight. I’ve started thinking that he’s right. “How could the sum of someone’s life be them believing their own lies?”
« Il est comment avec les gros chiens? » Après un court instant de réflexion et une moue sur le visage tu réponds assez rapidement. « Il sait s’imposer et marquer son territoire sans pour autant être trop dans l’attaque. » Mais il peut en même temps se montrer extrêmement doux et protecteur, surtout quand il s’agit de Lucy et Lena. D’ailleurs ton cœur fond à chaque fois que tu vois Dobby réclamer des papouilles et des caresses à tes filles de bientôt trois ans qui s’entendent toutes les deux tout aussi bien avec le chien que le chat de la famille. Tu sais qu’Alex n’est pas la plus grande amatrice d’animaux mais pourtant c’est elle qui t’a offert en cadeau de Noël et de Saint Valentin Dobby et Nala que tu aimes et chéries de tout ton cœur. À ce moment-là vous n’aviez pas encore d’enfant mais tu donnais tout ton amour à ces deux petits animaux et aujourd’hui tu n’imagines pas la maison sans eux. « Ce n’est pas bête… Ça lui ferait vraiment du bien de se dépenser et, qui sait, peut-être qu’il apprendrait les bonnes manières en même temps. » Tu ne peux pas imaginer la frustration que ressent ton cousin quant au fait qu’il ne soit même plus en capacité de s’occuper comme il le voudrait de son chien. Pendant un court instant tu t’imagines à sa place, incapable de promener ou jouer avec Dobby comme avant. Comme avant qu’il ne perde sa jambe, comme avant que sa vie ne bascule en un fragment de secondes, et ça te brise complètement le cœur. « Elle ne se rendra probablement compte de rien considérant qu’elle ne risque pas de remettre les pieds ici avant un moment de toute façon… » tu relèves le regard pensant croiser celui de Cameron. Mais il est fuyant en te disant cela et il faut dire qu’encore une fois tu peux totalement le comprendre. Enfin du moins, tu peux essayer d’imaginer. Toi aussi père de famille de quatre enfants, et si on parle souvent de l’amour maternel très fort tu trouves que l’on a tendance à un peu trop oublier ou minimiser l’amour d’un père pour ses enfants. Tu les aimes plus que tout au monde, tes enfants, et tu ne doutes pas que ce soit la même chose pour ton cousin envers sa fille. « Tu ne l’as pas vu depuis… ?» depuis ta sortie de cure ? Mais tu regrettes presque instantanément cette question que tu viens de lui poser. En effet, il est plutôt évident que Cameron ne semble pas vouloir s’étendre sur le sujet et tu ne lui en veux pas du tout, bien au contraire. Tu le comprends. « Mais je ne dis pas non si tu veux en refaire. » Un léger sourire s’étire sur tes lippes. « Compte sur moi. D’ailleurs Lucy m’a aidé à les faire tout à l’heure. » que tu précises en laissant ton sourire s’agrandir un peu. Tu es comme ça, dès que tu mentionnes tes princesses ou bien tes enfants en général tu ne peux t’empêcher de sourire et le fait que Lucy veuille pâtisser avec toi simplement pour faire comme papa, tu trouves ça terriblement adorable. « Si ça pète, ça complique tout. » Ça tu n’en doutes pas. Et tu préfères de toute façon ne pas trop en connaître sur la vie sexuelle de tes sœurs, très protecteur envers elles tu as tout simplement l’impression que personne ne sera jamais assez bien pour elles. « Tu n’avais quand même aucun rapport avec mon accident… J’avais besoin que ce soit la faute de quelqu’un, mais ce n’était pas la tienne pour autant. » Cameron a raison, tu n’avais aucun lien avec son accident mais pourtant ; « Non mais je comprends pourquoi tu as réagi comme ça, t’en fais pas. Et puis je méritais tout ce que tu as pu me dire, tu n‘avais pas vraiment tort. » Parce que tu ne t’aies toujours pas pardonné cet accident dont tu as été le responsable et qui a causé la mort de ta fiancée à l’époque.

Parler de ton accident n’est pas ce que tu préfères et tu te doutes qu’il en va de même pour ton cousin, mais si tu es soulagé que ce sujet de conversation soit terminé celui qui suit n’est sans doute pas beaucoup plus agréable pour le musicien. « Bof, je ne sais pas… Il suffit d’une pichenette pour que le château de cartes s’écroule. » Si au sujet de l’accident tu es plus ou moins en capacité de le comprendre, – plus ou moins, oui, parce que si tu as encore quelques séquelles aujourd’hui, toi, elles ne sont pas visibles – en ce qui concerne l’addiction tu es beaucoup moins calé sur le sujet. Tu grimaces doucement avant de répondre. « Tu te fais toujours suivre ? » À sa sortie de cure Alex a dû maintenir un suivi les premières semaines avec un psychologue et un addictologue et tu te dis que ça l’a sûrement aidé. « Oui, plein de fois. Depuis mon accident, j’avais un peu du mal… Mais j’ai recommencé plus sérieusement au centre et je pense que je tiens quelque chose. Je dois juste… prendre l’habitude de m’y mettre quand ça devient trop gros dans ma tête. Pendant des mois, je me gelais la face dès que ça devenait trop dur… je dois perdre cette habitude là… » Tu acquiesces lentement d’un signe de tête tout en fronçant légèrement les sourcils. Écrire libère l’esprit, même pour toi qui ne le fais pas forcément habituellement alors tu te dis que ça doit être encore plus fort pour Cameron qui écrit régulièrement pour son groupe de musique. « À l’époque mon psy m’avait conseillé d’écrire des lettres à Victoria quand j’avais trop de pensées négatives. C’était dur au début, mais avec le temps ça me m’a fait un bien fou. » Et toutes ces lettres tu les as encore aujourd’hui, elles sont la preuve que s’il y a quelques années tu étais au fond du gouffre, aujourd’hui tu vas beaucoup mieux. Rien n’est impossible. « Au moins tu as un métier somme toute physique. » EN un sens oui, mais ce n’est pas en restant debout plusieurs heures en cuisinant que tu vas gagner des muscles et que tes abdominaux vont se dessiner. Parce que tu n’aimes pas ton corps ni même ton visage et qu’à côté d’Alex tu te trouves complètement ridicule. « Je n’ai pas fait grand-chose en un an et demi, pour être honnête, pour ne pas dire rien du tout… » Bah oui, bien sûr, Caleb. Tu te sens complètement con de lui avoir dit cela et tu te détestes à présent. « Désolé…c’était bête de ma part de te dire ça. » que tu lui réponds doucement en grimaçant et en te blâmant encore et encore. « Je ne me souviens même pas la dernière fois où je suis allée à la plage. » « Tu loupes rien, c’est vraiment nul la plage. » Tu lâches un léger rire en réalisant que tu es sûrement le seul Australien sur Terre à détester cet endroit. N’ayant aucune confiance en toi et détestant chaque partie de ton corps il a toujours été très compliqué pour toi d’apprécier ces moments à la plage. L’endroit où tu as simplement l’impression d’exposer tous tes défauts physiques, et que chaque personne présente puisse les regarder et les juger. Non, non et non. C’est une énorme source d’angoisse pour toi et tu détestes ça. « Il faudrait vraiment que je me remette à bouger un peu plus, mais je ne sais pas trop vers quoi me tourner. T’as déjà essayé le lancer de la hache? Parait que ça défoule… » Tu secoues la tête. « Non jamais. » tu marques une légère pause durant quelques secondes. « Je ne savais même pas que c’était considéré comme un sport. » Cette fois c’est en riant légèrement que tu fais cette confession à ton cousin. Oui, bon. Personne ne t’en veut Caleb on sait que le sport et toi, ça fait deux. Voire même trois. Tu n’aimes pas ça et le sport ne t’aime pas non plus il faut dire. « Ça consiste en quoi à part…lancer une hache ? » que tu demandes en plissant légèrement les yeux, curieux d’en savoir plus. « On pourra toujours essayer ensemble à l’occasion, si ça te dit. » Après tout, vous n’avez rien à perdre, n’est-ce pas ?

© nightgaunt



Spoiler:





cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 873483867:
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Lewis
Cameron Lewis
la jambe de bois
la jambe de bois
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head IAeu3cF Présent
ÂGE : 29 ans (16 avril 1995)
SURNOM : Cam, Camo, Kamikaze, etc. Le choix ne manque pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Guitariste et choriste dans un groupe de musique post-hardcore appelé The Sand Witches
LOGEMENT : 86 agnes street, bayside
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 86ab06cc7270aa19c12b64ea646d0cb2c02bf87c
POSTS : 2544 POINTS : 200

TW IN RP : Drogue, accident, amputation
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane, a deux frères et une sœur ∆ A une petite fille nommée Hannah, née le 13 juin 2020 ∆ A un doberman de 6 ans nommé Dallas ∆ Possède un voilier surnommé Octopussy sur lequel il organisait des fêtes ∆ Amateur de jeux de société, de tir à l’arc et de paintball ∆ Jambe gauche amputée sous le genou depuis juillet 2021
CODE COULEUR : se pète les bretelles en #993366
RPs EN COURS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head F8hv
Lewis ∆ Admit it, eating stolen chocolate from your sibling's share tasted much better than yours!

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Jdqh
The Sand Witches ∆ I was born with music inside me. Music was one of my parts. Like my ribs, my kidneys, my liver, my heart. Like my blood. It was a force already within me when I arrived on the scene. It was a necessity for me, like food or water.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Zzdv
Lestrange ∆ We're the masters of a game we don't want to win, chasing each other's shadows just to feel the thrill of the chase.

(8)
Sami #1 Zoya #8Sunny #1Tessa #2Edison #5Meryl #3Lyla #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Alimentation w/ Maisie #1

Communications
EdisonLewisMerylZoya
RPs EN ATTENTE : Pré-lien du groupe The Sand Witches
RPs TERMINÉS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 7e3d916cf7ee6a06d0473f4364aa45f21849b647
Camus ∆ Friendship is being there when someone's feeling low and not being afraid to kick them.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Xq4g

Freya #1Freya #2Freya #3WinstonZoyaJinaFelixLewisLewilly #1Zoya #3Charlie #1Zoya #4Charlie #2The Sand Witches #1Charlie #3AnwarEdison #1Zoya #5Raphael #2Ambrose #1Zoya #6Charlie #4Meryl #1Edison #2Angus #2The Sand Witches #2Caleb #1Edison #4Adèle #1Meryl #2Dahlia #1Tessa #1Anthony #1Arthur #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Premiers secours w/ Zoya #7
AVATAR : Christian Antidormi
CRÉDITS : harley (avatar) Mapartche (dessin)
DC : Leroy Kearns & Lincoln Mulligan
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40714-cameron-this-world-will-never-be-what-i-expected#2025778
https://www.30yearsstillyoung.com/t40811-cameron-i-can-t-escape-myself#2030888
https://www.30yearsstillyoung.com/t52051-cameron-lewis-instagram

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Empty
Message(#) Sujet: Re: cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head EmptyLun 4 Déc 2023 - 5:07




I’ve been lost alone inside my head -- @Caleb Anderson
TW : drogue

« Il sait s’imposer et marquer son territoire sans pour autant être trop dans l’attaque. » Le « trop » dans la phrase de son cousin le faisait hésiter, même s’il lui faisait suffisamment confiance pour qu’il n’ait pas proposé que les deux chiens se rencontrent s’il y avait réellement un risque. L’attitude de Dallas ne l’inquiétait pas, son chien avait ce petit côté innocent abruti et beaucoup trop heureux, il aurait sans doute un gros point d’interrogation dans le regard sir Dobby n’était pas aussi heureux que lui de le voir. « On pourrait l’essayer dans un lieu neutre peut-être pour voir s’ils s’entendent bien. » Ça lui semblait comme étant la meilleure option avec le côté possiblement territorial du chien de son cousin. Si la possibilité d’une playdate entre les deux chiens était intéressante, il aurait aimé pouvoir planifier la même chose avec sa fille Hannah et les enfants de Caleb, mais ça lui semblait peu probable actuellement étant donné la tension entre Lyla et lui. Encore fallait-il qu’elle accepte de laisser voir leur fille avant qu’il puisse prévoir des activités avec elle. « Tu ne l’as pas vu depuis… ? » Le regard rivé sur ses mains, il secoua négativement la tête en se mordillant la lèvre inférieure. « Je ne l’ai pas revue depuis plus d’un mois. » Il était sorti depuis quelques jours à peine après une cure d’environ vingt-huit jours. Sa fille lui manquait terriblement, il n’y avait pas une journée durant laquelle il n’avait pas pensé à elle en cure pour garder le focus sur son objectif, se raccrochant aux photos d’elle qu’il avait en sa possession. « C’était sans doute mieux qu’elle ne me voit pas en période de sevrage de toute façon. » Ça lui aurait fait du bien à lui, mais peut-être pas à elle de voir son père dans cet état. Elle n’était pas en âge de tout comprendre, c’était plus simple de lui faire croire qu’il était pris par le travail, en tout cas c’était ce qu’il s’imaginait que son ex avait dû lui dire pour expliquer son absence soudaine. « Compte sur moi. D’ailleurs Lucy m’a aidé à les faire tout à l’heure. » Un sourire attendri étira les lèvres du guitariste en voyant son cousin si heureux de parler de sa fille. « Ça lui fait quel âge? J’ai perdu le fil avec les quatre là, tu te reproduis aussi vite qu’un lapin. » se moqua-t-il en frappant le brun sur l’épaule du revers de sa main avant de reprendre son sérieux pour aborder un sujet plus difficile. « Non mais je comprends pourquoi tu as réagi comme ça, t’en fais pas. Et puis je méritais tout ce que tu as pu me dire, tu n‘avais pas vraiment tort. » Cameron n’était pas d’accord avec Caleb. Ce dernier avait peut-être causé la mort de son ex-fiancée en ayant un accident de voiture, il n’était pas pour autant responsable de tous les accidents automobiles qui se produisaient. « Ah arrête, c’est pas parce que t’as causé un accident que tu mérites de t’en prendre plein la gueule pour des accidents qui ne te concernent pas. » Cameron ne pourrait jamais comprendre exactement la façon dont son cousin se sentait parce qu’il n’avait jamais causé la mort de personne, mais il imaginait sans difficulté qu’il n’oublierait jamais, qu’il aurait toujours la mort de son ex-fiancée sur la conscience. Sa sentence était à vie.

Même avec du recul, des années passées, Caleb semblait avoir du mal à vivre avec l’accident qu’il avait causée, avec raison. En le regardant, toutefois, Cameron avait espoir de réussir à reprendre sa vie en main. Si son cousin avait réussi à refaire sa vie, à fonder une famille avec une femme merveilleuse, pourquoi est-ce que ça ne pourrait pas lui arriver à lui aussi? La cure ne lui avait pas seulement donné des outils pour rester sobre, ça lui avait aussi donné le temps de réfléchir et de constater qu’il n’était pas en couple avec la bonne personne, que ses sentiments pour Charlie étaient de nature amicale et que son cœur battait plutôt pour Freya. En réalité, il était conscient de ses sentiments pour la suédoise depuis des mois, mais il avait du mal à les assumer parce qu’il craignait que ses sentiments ne soient pas réciproques et qu’il s’attendait à une vive réaction de la part de sa sœur Zoya s’il faisait des avances à sa meilleure amie. En attendant de trouver le courage d’ouvrir son cœur à celle qui faisait battre son cœur, il avait mis un terme à sa relation avec Charlie parce qu’elle méritait mieux que d’être en couple avec quelqu’un qui ne l’aimait pas de cette façon. La rupture ne s’était pas très bien passée comme chacune de ses ruptures d’ailleurs. « Tu te fais toujours suivre ? » Il hocha lentement la tête. « Oui. Je vais en thérapie individuelle et je commence un groupe de support aussi bientôt. » Le groupe de support tournait davantage autour de son addiction à la cocaïne quand la thérapie individuelle qu’il suivait lui permettait d’aborder des sujets plus personnels tels que son accident et son image corporelle en résultant. « Alex se fait toujours suivre? » demanda-t-il curieusement. Se battait-elle encore contre son addiction aujourd’hui? « À l’époque mon psy m’avait conseillé d’écrire des lettres à Victoria quand j’avais trop de pensées négatives. C’était dur au début, mais avec le temps ça me m’a fait un bien fou. » L’idée était intéressante pour Caleb, mais Cameron ne connaissait pas du tout le chauffard qui l’avait frappé et qui était décédé ce soir-là du malaise qu’il avait fait derrière le volant. « J’imagine, ça devait être… spécial. Tu es encore en contact avec sa famille? » Les proches de Victoria lui en voulaient probablement terriblement. Avaient-ils réussi à faire la paix avec les évènements? À pardonner Caleb? Outre l’écriture, le sport était aussi une bonne façon de guérir l’esprit, mais Cameron n’avait pas trouvé le courage de s’y remettre même si l’envie ne manquait pas. « Désolé…c’était bête de ma part de te dire ça. » Le Lewis secoua vivement la tête en faisant signe d’une main que ce n’était pas grave. Après tout, son amputation remontait à plus d’un an et demi, voilà longtemps qu’il avait eu le feu vert de son médecin pour reprendre un mode de vie actif. « J’aurais pu faire du sport, mon médecin m’a donné le ok, c’est juste moi qui suis trop lâche… » Il lâcha un rire pour dédramatiser la situation, mettant la faute sur sa paresse plutôt que sur sa jambe qu’il le tirait vers l’arrière. « Tu loupes rien, c’est vraiment nul la plage. » Son rire se mélangea à celui de son cousin. « J’aimais ça avant, la vue est belle. » La mer et le sable, mais aussi les femmes et les hommes qui y passent leur temps. « Mais bon, je pense que j’attirerais plus l’attention qu’un nudiste alors… » Et étant donné sa célébrité, il n’avait pas particulièrement envie qu’une photo de sa jambe se retrouve sur les tabloïds. Il proposa à son cousin une activité où son handicap serait moins remarqué. « Non jamais. Je ne savais même pas que c’était considéré comme un sport. Ça consiste en quoi à part…lancer une hache ? » Les lèvres pinça, Cameron haussa les épaules. « Je pense qu’il y a une cible à atteindre un peu comme pour le tir à l’arc si tu vois ce que je veux dire. » Comme ça s’il avait un côté compétitif, il serait servi. « On pourra toujours essayer ensemble à l’occasion, si ça te dit. » Un sourire au coin des lèvres, il hocha doucement la tête. « Oui, ça serait cool. » Peut-être qu’il n’aurait pas eu le réflexe d’appeler son cousin pour reprendre contact avec lui, mais au final, il était content que celui-ci l’ait surpris en débarquant chez lui avec ses biscuits. Il était content de voir qu’il ne lui tenait pas rigueur pour son attitude des derniers mois et qu’ils pourraient retrouver leur complicité d’antan. « Et si jamais, j’ai aussi une énorme collection de jeux de société à la maison si jamais t’as pas trop envie de sortir. Alex et les enfants sont les bienvenus. » Il ne la connaissait pas tant que ça, ayant surtout passé du temps avec Caleb, mais il était certain que son amoureuse était agréable à côtoyer.


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head I7IpUTV
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head RFFUDzh
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head LNkkmau
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Anderson
Caleb Anderson
le papa poule
le papa poule
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 9OYzxwd Présent
ÂGE : trente cinq ans (20.04.89)
SURNOM : Chéri ou bébé par sa femme. Papa par ses enfants. Chef au travail, et Caleb pour le reste du monde.
STATUT : Marié avec Alexandra dont il est fou amoureux. Papa investi et complètement gaga de Lucy Lena, Mael et Nathan.
MÉTIER : Chef étoilé et patron de l'Interlude, restaurant de gastronomie française à Spring Hill
LOGEMENT : #535 Wellington Street à Bayside avec sa femme et toute sa troupe d'enfants
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head A5f7abd0b36a3c7a3ca9c405b5c94e98aeecb3d2
POSTS : 36644 POINTS : 1240

TW IN RP : anxiété, dépression, idées noires, tentative de suicide, mort, sevrage nicotine
TW IRL : ptsd
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : grand romantique › ambitieux perfectionniste et très exigeant avec lui-même › parle couramment le français et a un très bon niveau en italien › a passé un an en europe › a eu un accident de voiture durant lequel il a perdu sa fiancée, Victoria › s'est battu contre une dépression pendant deux ans › control freak › consulte toujours un psychologue › complètement addict à la cigarette, il est incapable de réussir à arrêter pendant plus de quelques mois › diagnostiqué avec une tachycardie › grand passionné de lecture › un vrai papa poule, il est capable de tout pour ses enfants et sa femme.
CODE COULEUR : il donne de l'amour et de la tendresse en #1948A7 (ou en #6682DA pour design sombre)
RPs EN COURS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 8acr
[07/07]

Adèle #1
Byron #1
Heather #9
Zoya #3
Abel #4
Channing #4
‹ Cameron #2


.:scénario et pré-liens disponibles :.
:l: Primrose Anderson
:l: l'Interlude

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Czsh
CALEX - I could drown myself in someone like you. I could dive so deep I never come out. I thought it was impossible, but you make it possible. Love it stings and then it laughs, at every beat of my battered heart. A sudden jolt, a tender kiss, I know I'm gonna die of this.
Calex #89 (UA) ; Calex #97


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 826q
CALROSE- (scénario)We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches and you're under fire I will cover you. If I was dying on my knees you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea I'd give you my lungs so you could breathe. I've got you, sister.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 1ajv
ANDALKER - So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke your love life's DOA. It's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you, when the rain starts to pour, I'll be there for you like I've been there before, I'll be there for you 'cause you're there for me too.


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Vagl
CALEBOYA - You lose your way, just take my hand. You're lost at sea, then I'll command your boat to me again. Don't look too far, right where you are, that's where I am.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 6c0cb92712a6d296b151d34530a998d264197457
HARSON - I'll shed a tear for you, open your eyes, I'm by your side I'm never leaving you darkness to light stay through the night. I'm walking in your shoes so you know that it's the truth. When nobody's here for you let me make it clear, that I'll shed a, I'll shed a tear.

RPs TERMINÉS : Liste de mes rps terminés dans ma fiche de liens


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Y4a8
CALEX
#1#2 #4 #5#6#7#9#10#11#12#13#15#16#17#18#19#20#22#23#24#25#26#28#29#30#31#32#34#35#37#38#39#40 #41#42#44#45#46#49#50#51#52#53#54#55#56#57#59#60#62#63#64#65#66#68#69#71#72#73#74 #75#76#77#79 #80#81#82 #83 #85#86#87#88#90#91#92#93#94#95#96


A plusieurs
Calex & JeremiahCalex & Primrose HH & Calex


FB & UA
#8 (Jan 2010)#21 (Jan 2010)#33 (Fev 2010)#43 (Avril 2010)#47 (Oct 2010)#27 (Fev 2011)#61 (Juillet 2010)#70(Janvier 2011)#84 (Juillet 2011)

Calex #3 (UA) Calex #14 (UA)Calex #36 (UA)Calex #48 (UA) Calex 58 Calex #67 (UA) ▬ Calex #78 (UA) ▬

HH et son talent indéniable:

AVATAR : Penn Badgley
CRÉDITS : ecstaticruby (avatar), edif-crackship (crackships), Loonywaltz (ub) ; la confiserie (dessin)
DC : Saddie, la jeunesse éternelle.
PSEUDO : Deathly Hallows
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/04/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t23844-caleb-if-time-stood-still-i-would-take-this-moment-and-make-it-last-forever
https://www.30yearsstillyoung.com/t23903-caleb-we-are-far-from-the-shallow-now#975905
https://www.30yearsstillyoung.com/t38828-caleb-anderson#1903287

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Empty
Message(#) Sujet: Re: cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head EmptyMar 12 Déc 2023 - 12:18



Cameron & Caleb
I’ve been lost alone inside my mind where the devil on my shoulder’s crying wolf tonight. I’ve started thinking that he’s right. “How could the sum of someone’s life be them believing their own lies?”
« On pourrait l’essayer dans un lieu neutre peut-être pour voir s’ils s’entendent bien. » C’est simplement en acquiesçant d’un rapide signe de tête que tu réponds à cette proposition qui semble être la meilleure possible, l’idée que Dobby et Dallas puissent potentiellement réellement bien s’entendre te fait clairement plaisir. « Je ne l’ai pas revue depuis plus d’un mois. » Un mois sans voir son enfant, tu ne peux pas comprendre à quel point cela doit être difficile. Tu peux tout de même essayer de l’imaginer, toi-même père de quatre enfants l’idée de ne pas pouvoir les voir durant une si longue période te brise vraiment le cœur et c’est en grimaçant légèrement que tu accueilles cette précision. « C’était sans doute mieux qu’elle ne me voit pas en période de sevrage de toute façon. » Là pour le coup, Cameron marque un point bien que la petite fille n’aurait certainement pas vraiment compris, elle est encore bien trop jeune pour ça. « Tu as quand même pu l’avoir au téléphone ? » Même si tu ne doutes pas le fait que d’avoir sa fille au téléphone une ou deux fois durant le mois ne soit pas suffisant pour combler le manque que ton cousin doit ressentir. Mais entendre la voix d’Hannah pourrait tout de même lui apporter comme une sorte de soulagement ou d’apaisement. En tout cas ce serait sûrement le cas pour toi si un jour, tu venais à te retrouver dans sa situation. « Ça lui fait quel âge? J’ai perdu le fil avec les quatre là, tu te reproduis aussi vite qu’un lapin. » Cette réflexion sur la vitesse de reproduction entre Alex et toi ne manque pas de te faire franchement rire. Sûrement le premier vrai rire sincère depuis que tu t’es pointé à sa porte avec tout un tas de cookies. « Lucy et Lena ont trois ans. Tu sais c’est cet âge adorable où elles courent partout, veulent tout découvrir et adorent tout particulièrement dire non à tout ce qu’on propose. » que tu dis, toujours avec ce magnifique sourire habituel qui ne te quitte pas à chaque fois que tu parles de tes princesses, ou même de tes enfants de manière générale. « Mael a un an, et Nathan va en avoir douze cette année. » Peut-être un peu difficile à suivre parce que l’arrivée de ces deux garçons s’est faite durant la période où Cameron et toi n’étaient plus vraiment en contact, mais tu supposes qu’il en a sûrement entendu parler par Zoya ou ses parents. Nathan cet enfant que tu as eu avec Alex à vingt et un an mais dont tu as appris l’existence il y a seulement quelques années et que vous avez retrouvé car celui-ci atteint d’une leucémie depuis sa naissance avait besoin d’une greffe de moelle osseuse que tu as faite sans réfléchir une seule seconde. « Ah arrête, c’est pas parce que t’as causé un accident que tu mérites de t’en prendre plein la gueule pour des accidents qui ne te concernent pas. » Cameron a raison, Caleb, mais le problème étant que ta culpabilité en lien avec ton propre accident est encore tellement forte que jamais tu ne pourras en vouloir à ton cousin pour toutes ces choses qu’il a pu te dire.

Mais n’ayant pas franchement envie de continuer à parler de tes états-d’âme que tu préfères garder pour toi c’est tout naturellement que la conversation se tourne de nouveau sur la convalescence de Cameron. En effet, si le musicien a réussi à s’en sortir et que la période de sevrage est maintenant terminée tu sais qu’il n’est pas guéri pour autant. D’ailleurs on dit souvent que l’addiction est une maladie que l’on traine à vie, et tu penses que c’est plutôt vrai. « Oui. Je vais en thérapie individuelle et je commence un groupe de support aussi bientôt. » Bien que de ton côté il e s’agissait pas d’addiction, tu connais aussi tout ça. Tu es suivi par un psychiatre et psychologue depuis de nombreuses années, et il fut même un temps où tu te rendais à un groupe de parole pour les personnes ayant perdu quelqu’un de proche. « Du genre groupe de parole ? Ma mère m’obligeait à en suivre un…je détestais ça, tu lâches un petit rire mais je pense que ça en aide certain. » Sinon ils n’existeraient pas, pas vrai ? « Alex se fait toujours suivre? » Tu hoches la tête. « Oui, même si les séances ne sont plus aussi nombreuses qu’à sa sortie de cure. » Ce qui, en soi est certainement assez positif pour Alex. Elle a fini par s’en sortir, même s’il y a encore aujourd’hui des jours plus difficiles que d’autres, mais en tout cas tu es extrêmement fier d’elle et de tout son parcours. « J’imagine, ça devait être… spécial. Tu es encore en contact avec sa famille? » Je hoche doucement la tête. « Ses parents, oui, un peu, mais pour le reste…non. » que tu précises tout en balayant cette fin de phrase d’un mouvement de la main. Ses parents ne t’en ont jamais vraiment voulu, c’était un accident et jamais tu n’aurais voulu faire du mal à leur fille bien au contraire. Tu en étais fou amoureux. En revanche, son frère avec qui tu t’entendais plutôt bien avant l’accident te déteste à l’heure d’aujourd’hui. Ce que tu comprends tout à fait, et il s’agit d’ailleurs pour toi d’une réaction plus que normale. « J’aurais pu faire du sport, mon médecin m’a donné le ok, c’est juste moi qui suis trop lâche… » Là par contre tu n’es absolument pas d’accord avec Cameron et c’est d’abord en secouant la tête que tu le lui fais savoir. « T’es pas lâche. Tu appréhendes, c’est normal. Tu sais moi je n’ai aucun problème physique et je ne fais pas non plus de sport alors… » Une petite tentative d’humour dans l’espoir de dédramatiser la conversation. N’ayant pas osé utiliser le terme handicap physique, tu as préféré opter pour quelque chose de plus soft, ne sachant pas vraiment comme ton cousin aurait pu réagir. « J’aimais ça avant, la vue est belle. Mais bon, je pense que j’attirerais plus l’attention qu’un nudiste alors… » De nouveau, il marque un point. « C’est exactement pour ça que je déteste la plage. » Devoir se mettre en maillot de bain, attirer l’attention et les regards. Tout ce que tu détestes en tant que personne ayant un gros problème avec l’image de son corps. « Je pense qu’il y a une cible à atteindre un peu comme pour le tir à l’arc si tu vois ce que je veux dire. » En voilà un autre sport que tu n’as jamais pratiqué : le tir à l’arc, et tu te dis que peut-être ta femme en tant que journaliste sportive, s’y connait un peu en lancer de hache « Oui, ça serait cool. Et si jamais, j’ai aussi une énorme collection de jeux de société à la maison si jamais t’as pas trop envie de sortir. Alex et les enfants sont les bienvenus. » Voilà une petite réflexion qui peut paraître anodine mais qui prouve sûrement que Cameron te connait encore un peu. Tu es un grand casanier et les activités à l’extérieur n’ont jamais été tes préférées. Voilà peut-être aussi une raison pour laquelle tu as commencé à t’intéresser à la cuisine assez jeune. « On devrait peut-être faire quelque chose tous ensemble. » Et après une courte pause, tu reprends. « Avec Zoya, Chloe, Alex, tous mes enfants. Et Hannah. » Bien évidemment que tu restes persuadé que tôt au tard Cameron pourra reprendre son rôle père dans la vie de sa fille. Ou du moins tu l’espère sincèrement. « Que ce soit une soirée jeux de société ou même un week-end quelque part. » L’idée te tente bien, et ce serait sûrement une occasion parfaite de vous retrouver tous ensemble.

© nightgaunt







cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 873483867:
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Lewis
Cameron Lewis
la jambe de bois
la jambe de bois
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head IAeu3cF Présent
ÂGE : 29 ans (16 avril 1995)
SURNOM : Cam, Camo, Kamikaze, etc. Le choix ne manque pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Guitariste et choriste dans un groupe de musique post-hardcore appelé The Sand Witches
LOGEMENT : 86 agnes street, bayside
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 86ab06cc7270aa19c12b64ea646d0cb2c02bf87c
POSTS : 2544 POINTS : 200

TW IN RP : Drogue, accident, amputation
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane, a deux frères et une sœur ∆ A une petite fille nommée Hannah, née le 13 juin 2020 ∆ A un doberman de 6 ans nommé Dallas ∆ Possède un voilier surnommé Octopussy sur lequel il organisait des fêtes ∆ Amateur de jeux de société, de tir à l’arc et de paintball ∆ Jambe gauche amputée sous le genou depuis juillet 2021
CODE COULEUR : se pète les bretelles en #993366
RPs EN COURS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head F8hv
Lewis ∆ Admit it, eating stolen chocolate from your sibling's share tasted much better than yours!

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Jdqh
The Sand Witches ∆ I was born with music inside me. Music was one of my parts. Like my ribs, my kidneys, my liver, my heart. Like my blood. It was a force already within me when I arrived on the scene. It was a necessity for me, like food or water.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Zzdv
Lestrange ∆ We're the masters of a game we don't want to win, chasing each other's shadows just to feel the thrill of the chase.

(8)
Sami #1 Zoya #8Sunny #1Tessa #2Edison #5Meryl #3Lyla #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Alimentation w/ Maisie #1

Communications
EdisonLewisMerylZoya
RPs EN ATTENTE : Pré-lien du groupe The Sand Witches
RPs TERMINÉS : cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head 7e3d916cf7ee6a06d0473f4364aa45f21849b647
Camus ∆ Friendship is being there when someone's feeling low and not being afraid to kick them.

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Xq4g

Freya #1Freya #2Freya #3WinstonZoyaJinaFelixLewisLewilly #1Zoya #3Charlie #1Zoya #4Charlie #2The Sand Witches #1Charlie #3AnwarEdison #1Zoya #5Raphael #2Ambrose #1Zoya #6Charlie #4Meryl #1Edison #2Angus #2The Sand Witches #2Caleb #1Edison #4Adèle #1Meryl #2Dahlia #1Tessa #1Anthony #1Arthur #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Premiers secours w/ Zoya #7
AVATAR : Christian Antidormi
CRÉDITS : harley (avatar) Mapartche (dessin)
DC : Leroy Kearns & Lincoln Mulligan
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40714-cameron-this-world-will-never-be-what-i-expected#2025778
https://www.30yearsstillyoung.com/t40811-cameron-i-can-t-escape-myself#2030888
https://www.30yearsstillyoung.com/t52051-cameron-lewis-instagram

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Empty
Message(#) Sujet: Re: cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head EmptyMar 19 Déc 2023 - 3:43




I’ve been lost alone inside my head -- @Caleb Anderson
TW : drogue

« Tu as quand même pu l’avoir au téléphone ? » Oui Cameron avait pu parler à sa fille au téléphone et c’était sans doute mieux que rien, mais ça ne valait pas le bien-être que ça lui procurait de la serrer dans ses bras. Autant il n’avait pas voulu qu’elle le voit dans cet état, autant il avait l’impression qu’un câlin de sa fille aurait guéri bien des maux durant son séjour en cure de désintoxication. Peut-être que ses pensées étaient remplies de naïveté, mais Hannah était celle qui l’avait aidé à garder la tête hors de l’eau sans même le savoir. « Oui, quelques fois, mais elle est tellement jeune… Elle ne comprend pas vraiment ce qu’il se passe et je déteste avoir l’impression de lui mentir. » Allait-elle penser qu’il avait mieux à faire que de passer du temps avec elle si Lyla l’empêchait de voir sa fille encore longtemps? Sa fille lui manquait et il avait l’impression de devenir fou juste à imaginer être séparé d’elle pour des semaines encore. Hannah avait besoin de lui autant qu’il avait besoin d’elle. Si Caleb n’avait pas eu de contact avec son plus vieux pendant des années, il avait été chanceux de le retrouver et de pouvoir aujourd’hui voir tous ses enfants grandir. Cameron l’enviait. « Lucy et Lena ont trois ans. Tu sais c’est cet âge adorable où elles courent partout, veulent tout découvrir et adorent tout particulièrement dire non à tout ce qu’on propose. » Il rit légèrement en hochant la tête, Hannah avait cet âge il n’y avait pas si longtemps. « Mael a un an, et Nathan va en avoir douze cette année. » Le guitariste haussa ses sourcils, surpris de constater que le fils ainé de son cousin avait déjà douze ans. Il avait peine à croire qu’il était né alors que lui-même n’avait environ que 16 ans. Sa vie avait drastiquement changé depuis cet âge. « Déjà douze ans?! J’ai perdu la notion du temps. » Ce qui n’était pas si illogique que ça considérant que le « petit » n’était pas dans la vie de son père depuis le début.

Cameron n’était plus celui qu’il était douze ans plus tôt et tant mieux parce qu’il n’était pas le plus gentil des garçons à l’adolescence, se moquant des autres étudiants de la communauté LGBTQ+ pour être cool aux yeux de ses amis de l’époque, mais aussi parce que sa propre attirance envers la gent masculine lui faisait peur. Aujourd’hui, il regrettait ses actes, bien conscient qu’ils avaient eu un impact permanent sur bien des personnes. Il essayait d’être quelqu’un de meilleur, en tout cas c’était le cas avant son accident de 2021. Depuis, il était souvent sur la défensive et il ne se reconnaissait plus, n’aimait pas particulièrement la personne qu’il était devenu. Il s’était cherché pendant un long moment après sa sortie de l’hôpital et encore aujourd’hui il y avait du travail à faire, bien qu’il ait cheminé sur certains points. « Du genre groupe de parole ? Ma mère m’obligeait à en suivre un…je détestais ça, mais je pense que ça en aide certain. » Il acquiesça d’un hochement de tête. « C’est ça. Bonjour, je m’appelle Cameron et je suis accro à la cocaïne. Bonjouuuuuuur Cameron! » Il sourit de façon exagérée avant que son sourire ne se transforme en grimace. « On verra bien ce que ça va donner… je me dis que de parler avec des personnes qui me comprennent, ça peut avoir des bénéfices… » Après son amputation, il avait trouvé du réconfort sur des forums de discussion où il avait pu entrer en contact avec d’autres amputés, se frustrant auprès de ses proches qui ne pouvaient pas comprendre la façon dont il se sentait puisqu’ils n’avaient pas vécu ce que lui avait vécu. « Oui, même si les séances ne sont plus aussi nombreuses qu’à sa sortie de cure. » Quelque part, il espérait un jour pouvoir vivre sa vie sans devoir requérir à la thérapie, mais il était aussi conscient que l’addiction était une maladie qui risque de le suivre toute sa vie. Il n’y avait rien de mal à consulter, il devait s’y faire. « Tant mieux si ça lui fait toujours du bien et qu’elle continue de se prendre en main. Avec les enfants, c’est important. » Ils avaient besoin de leur mère au même titre que leur père. « Ses parents, oui, un peu, mais pour le reste…non. » Cameron était surpris d’apprendre que les ex-beaux-parents de Caleb étaient toujours en contact avec lui, signe qu’ils avaient sans doute réussi à mettre derrière eux ce qu’il avait fait, ou du moins en partie.

« T’es pas lâche. Tu appréhendes, c’est normal. Tu sais moi je n’ai aucun problème physique et je ne fais pas non plus de sport alors… » Non, mais Caleb travaillait quand même debout derrière des fourneaux toute la journée, ce n’était pas comme s’il pratiquait un métier sédentaire. « Non, mais encore, tu passes ton temps debout à suer comme un porc derrière tes fourneaux, ça aide à ne pas prendre trop de kilos. » Peut-être pas à avoir une silhouette de culturiste, mais Cameron était persuadé que ce n’était pas ce que son cousin souhaitait non plus. « C’est exactement pour ça que je déteste la plage. » Au contraire, lui adorait la plage auparavant. Peut-être parce qu’il aimait la belle vue, autant le paysage que les gens autour. « On a qu’à y aller en scaphandre. » dit-il en riant. Là encore ils attireraient l’attention, mais pas pour leur ventre mou. « On devrait peut-être faire quelque chose tous ensemble. Avec Zoya, Chloe, Alex, tous mes enfants. Et Hannah. » Cameron sourit sincèrement même si l’idée qu’Hannah ne soit peut-être parmi eux traversa ses pensées. « Oui, ça serait vraiment cool. » Il espérait que d’ici là, Lyla aurait changé d’avis à son sujet et qu’il pourrait reprendre sa place de père auprès de sa fille. « Que ce soit une soirée jeux de société ou même un week-end quelque part. » - « J’ai de bons contacts pour des locations de chalets si jamais. Rien ne nous empêche d’y apporter des jeux de société histoire de tout jumeler ensemble. » Mais s’il voulait que sa fille soir présente, ce ne serait sans doute pas pour tout de suite la location de chalet, son ex risquait davantage d’accepter s’il s’agissait d’un après-midi quelque part en famille. « Merci encore pour les biscuits, c’est vraiment gentil… » dit-il, rassuré de voir que sa relation avec son cousin ne souffrirait peut-être pas des propos désagréables qu’il lui avait dits.


cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head I7IpUTV
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head RFFUDzh
cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head LNkkmau
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Empty
Message(#) Sujet: Re: cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

cameron/caleb x I’ve been lost alone inside my head

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-