AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : où l’acheter ?
Voir le deal

 (penny) nothing last forever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flora Constantine
Flora Constantine
la petite souris
la petite souris
(penny) nothing last forever 7vHkInU Présent
ÂGE : trente-et-un ans (02.02.1993)
SURNOM : flo sonne comme une évidence, elle entend également constantine de temps à autre
STATUT : une aiguille et du fil cousent entre eux les morceaux de son coeur fragilisé dont elle ignore comment stopper les saignements
MÉTIER : ses rêves abandonnés, elle est à présent barista au dbd en journée et barmaid à l'electric playground le soir
LOGEMENT : au #03 james street à fortitude valley. elle partage cet appartement avec Millie, des cochonneries entassées dans les placards et de précieux rouleaux de tissus dans un coin du salon
(penny) nothing last forever Tumblr_poblqmGG5I1xhaux3o1_540
POSTS : 520 POINTS : 80

TW IN RP : ptsd, achluophobie, maladie, deuil. mentions : overdose, addiction, drogue, relation abusive
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : née à Sydney, elle vit à Brisbane depuis ses six ans › terrible cuisinière, elle mange toutes les cochonneries qui lui tombent sous la main › rêve de devenir styliste › elle a développé une peur phobique de l'obscurité suite à un accident de voiture › artiste, elle passe des heures à dessiner tous les jours › elle adore les animaux, peu importe qu'ils soient mignons ou non › maladroite, deux pieds gauches et un sourire innocent pour s'excuser d'avoir renversé votre café › elle rêve de voyages et d'évasion › très douce, grande enfant
CODE COULEUR : #7380B5
RPs EN COURS :
(penny) nothing last forever 83e3aec30ba7f805f6c96f4d99fe57a6794c5705
ELIORA › you still know of dawn, but you always return. when you hid under my black wings, they couldn't have protected you from anything. once in flight they would have let go. you would have once again wound up below. only broken, indeed, its wrong to keep you near me. one could call me cruel and deceiving, but in your sacred air i am full of light.

(penny) nothing last forever 7af2b1c79e534ae906eb6e6edac1f4e6a75c279c
WEATHERTINE › under the surface, you don't know what you'll find until it's your time. no second chances but all we can do is try. i made up my mind. i can't see you but i hear your call. baby, hold on now, we're going home. if we make it or we don't, we won't be alone. if you're waiting all your life, you won't ever go. when I see your light shine, i know i'm home.

(penny) nothing last forever Exjd
STRINE › i'm only one call away, i'll be there to save the day. superman got nothing on me, i'm only one call away. call me, baby, if you need a friend. i just wanna give you love. reaching out to you, so take a chance. no matter where you go, know you're not alone. i'm only one call away. darling, if you feel like hope is gone, just run into my arms.

(penny) nothing last forever Ft18
POWERPUFF › uc.

(penny) nothing last forever Pqdg
FLAKE › breathing flames from tourist trade. your eyes go quite frightening, you lock your gaze onto my face. heavy eyed crawling on the roadside, swinging from the street lights. i hope by the morning i will have grown back. i'll escape with him, show him all my skin, then i'll go. i'll go home.

(penny) nothing last forever Aug2
FLOYA › uc.

(penny) nothing last forever 18c9a4da9a22a958ccd0d2117c762129a505469b
FLINE › so no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's doa. it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month or even your year. but i'll be there for you, 'cause you're there for me too.

RPs EN ATTENTE : auden #4
RPs TERMINÉS : (2022) auden #1ambrose #1(event) défilé weathertonelijah #1millie #1elijah #5james #1elijah #3auden #2bellamy #1carl #1

(2023) malone #1auden #3elijah #4elijah #2elijah #7elijah #8kieran #1elijah #6elijah #9jordan #1august #1elijah et blakeambrose #2penny #1blake #2shiloh #1elijah #16 aushiloh #2elijah #15tessa #1elijah #11eliora #12james #2ambrose #3kieran #2zoya #2blake #3millie #2malone #2


nanowrimo 2022 › 40 000 mots ✓
nanowrimo 2023 › 80 000 mots ✓

(penny) nothing last forever 2Fmhih2
(penny) nothing last forever Y9oy77A

AVATAR : emma watson
CRÉDITS : cristalline (avatar) astra (signature) loonywaltz (userbars)
DC : channing walker (ft. matthew daddario)
PSEUDO : eternalia, astre (amandine)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45755-we-accept-the-love-we-think-we-deserve-flora
https://www.30yearsstillyoung.com/t45768-flora-what-lies-beneath-the-surface
https://www.30yearsstillyoung.com/t47662-flora-constantine

(penny) nothing last forever Empty
Message(#) Sujet: (penny) nothing last forever (penny) nothing last forever EmptySam 24 Juin 2023 - 14:34



nothing last forever

Un nouveau départ, un nouveau quotidien, de nouveaux horizons. Flora, elle n’est pas enchantée par sa situation ni par ses récentes décisions - pour autant, elle sait que le rêve a trop duré et qu’il est temps pour elle de revenir à la réalité. De sortir la tête de ses carnets, de s’orienter vers un futur à sa portée, potentiellement de subvenir à ses besoins plus correctement qu’elle n’y parvient présentement. La claque est douloureuse pour la Constantine, pour celle enfermée dans ses idéaux et accrochée à ses ambitions, pour celle qui n’avait jamais considéré autrement qu’au détour d’une plaisanterie l’idée de finir différemment qu’en apposant son patronyme sur ses créations. La vie, dénudée de tout l’attrait qu’elle lui a toujours porté, lui semble bien fade et morose - mais elle l’est, et les verres roses par lesquels elle l’a longtemps admirée ont rendu les armes après de belles années de bons et loyaux services, et Flora doit l’accepter. Flora doit rebondir, aller de l’avant, se réveiller - et c’est bien ce qu’elle compte faire. Après avoir assuré le service du matin au café, la brune a son après-midi pour recharger les batteries avant de prendre celui du soir. Une sieste plus tard, elle s’étire dans son lit et avise les numéros reflétés par son réveil à proximité, n’ayant besoin que de quelques secondes pour réaliser qu’elle a plusieurs heures devant elle avant de prendre la suite de sa journée. Elle n’a pas l’habitude à ces temps morts, Flora - elle a toujours vécu en se pressant, en s'excusant pour son retard, et en s’effondrant dans sa chambre dès lors qu’elle y mettait les pieds dans l’objectif de sombrer au plus vite avant de voir le soleil se lever. Elle a toujours eu très peu de temps pour elle, pour ses pensées ou pour se reposer, et maintenant qu’elle en a elle ne sait pas quoi en faire. Ses bras balayent mollement ses draps et la brune s’en extirpe pour aller prendre une douche, sortant de la salle d’eau un quart d’heure plus tard vêtue sobrement d’une robe de mi-saison, ses cheveux encore légèrement humides cascadant dans son dos alors qu’elle va s’emparer de ses clés et de son portable abandonné un peu plus tôt. Elle a le temps, et ne veut pas le passer à ruminer en tête en tête avec elle-même - et pour cela, il n’y a qu’une seule adresse qui lui vient en tête.

Enfourchant son vélo puis prenant la direction de Toowong, la Constantine n’a pas pris la peine de prévenir Penny dont elle s’approche pourtant de l’appartement. Avec un peu de chance, sa meilleure amie y sera et la recevra, et si ce n’est pas le cas alors Flora aura tout de même été productive en s’accordant cette escapade à travers la ville - et c’est finalement tout ce qu’elle cherche, à s’évader, idéalement en se rendant utile mais le faisant initialement pour faire taire ses ruminations. Ses cheveux sont secs lorsqu’elle arrive dans le quartier résidentiel de l’actrice, et la brune reprend son souffle en réalisant avoir pédalé avec plus d’entrain que d’ordinaire - l’impatience sans doute. Récupérant quelques viennoiseries achetées en chemin, elle abandonne son vélo et entreprend d’aller toquer timidement à la porte de la blondinette en réalisant avec un délai qu’elle pourrait la déranger - après tout, Penny a une vie bien occupée, des enfants et un compagnon, et peut-être a-t-elle autre chose à faire que de la recevoir même si elle vient à se trouver chez elle. Les deux jeunes femmes se connaissent depuis longtemps et Flora doute de se voir refuser l’entrée même si la Stringer venait à être sur tous les fronts, mais une certaine culpabilité s’empare d’elle avant même que la porte ne s’ouvre sur celle dont la vue la fait instantanément s’apaiser. « Coucou, Super-Flora à la rescousse pour te remplacer auprès de tes adorables garnements. » l’accueille-t-elle en s’ornant d’un sourire aussi désolé qu’il est rayonnant, brandissant ses viennoiseries en offrande tout en haussant les épaules d’une manière théâtrale. Ouvrant les bras la seconde suivante pour étreindre son amie, Flora se sent déjà mieux à la simple sensation de leur étreinte et au parfum familier de la jeune maman. « Je suis désolée de passer comme ça à l’improviste » murmure-t-elle contre elle, se reculant à contre coeur pour ne pas la serrer au point de la faire s’interroger. Un sourire tendre sur les traits, elle prend une seconde pour regarder son amie. « Comment tu vas ? Comment est-ce que tu te sens ? » demande-t-elle doucement en posant un regard bienveillant sur son ventre joliment rond, ses yeux pétillant déjà davantage maintenant qu’elle est en sa compagnie qu’ils n’ont brillé ces dernières semaines. « Je ne t'embête pas au moins ? » demande-t-elle malgré tout, soucieuse de ne pas s'imposer si le moment est mal choisi. « Parce que je peux repasser, tu n'as qu'à me le dire. »
rainmaker



 
the innocence of my lips ☽ smear the innocence of my lips, feel you bruising me its boundless, you kill me and show me a world i feel whole in, never felt closer to demise, floating over all the stop signs and still i write pages of promise and cadence its quite alright baby

(penny) nothing last forever Iic5
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
l’ère de l'apaisement
(penny) nothing last forever Hu5cwsy Présent
ÂGE : trente-et-un ans (03.08.1992)
SURNOM : Penny étant déjà le surnom de Penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : deux ans qu'il lui fait vivre la plus folle et la plus belle des histoires, Isaac est tout pour elle et plus encore.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : la maison à Toowong commence à se faire petite entre Jude, Maia et l'arrivée imminente des jumeaux.
(penny) nothing last forever F0c82cd6bbcf2807fee54a1977213311e7cfc0c2
POSTS : 13683 POINTS : 0

TW IN RP : mentions d'agression sexuelle, neurodiversité, parentalité, mentions d'abandon d'enfant.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › fière belle-maman de Jude (13.09.2018) et maman de Maia (14.06.2022) et les jumeaux Jack et Mila (01.08.2023) › bénévole auprès des enfants malades depuis 2020 › être devant la caméra lui manque, mais elle sait son temps auprès des siens plus précieux que jamais.
CODE COULEUR : Penny crée des malaises en mediumorchid ou en teal.
RPs EN COURS : (03)flora #2micah #4scarlett.

+ the one and only (04)isaac #21isaac #22isaac #23isaac (ff)isaac (tel).
RPs EN ATTENTE : eddie #3 › rory #12 › you?

(penny) nothing last forever Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(penny) nothing last forever Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 #20#21#22#23.


cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(penny) nothing last forever Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. harley) › (sign. siren charms) › (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) › (crackship cringer. nairobi ♡) › (tinder profile. AMGK ♡) › (dessin. mapartche ♡) › (gifs signa. gwennifergifs) › (userbars. loonywaltz)
DC : autumn galloway (ft. lucy boynton)
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny
https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home
https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer
https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(penny) nothing last forever Empty
Message(#) Sujet: Re: (penny) nothing last forever (penny) nothing last forever EmptyMer 30 Aoû 2023 - 3:12



nothing last forever

Penny Stringer et  @Flora Constantine :l:
Maia a un an. Tu ne réalises pas encore qu’elle n’est plus ce tout petit bébé qu’Isaac avait déposé contre toi dans le confort de votre maison il y a plus de douze mois de cela maintenant. Elle te parait encore si petite et si dépendante, mais elle a un grand caractère et tu sais que dès le moment où les jumelles vous auront rejointes, elle te paraîtra si grande et si différente. Tu ne sais pas si tu es complètement prête pour ce changement à venir. D’ici un mois, les jumelles seront là et ton but d’ici là, c’est de profiter pleinement de Jude et Maia avant que ton attention ne soit requise par deux nouveaux-nés dont les besoins seront grands et multiples. Ils sont déjà rares, les moments que tu partages simplement avec ta fille, mais aujourd’hui Isaac est au travail, Jude est à la pré-maternelle et il n’y a aucun contrat de publicités ou de demandes de quoique ce soit qui demande ton attention. Il n’y a que Maia et ses grands yeux expressifs et une journée à remplir exactement comme vous le voulez. « Alors, qu’est-ce qu’on fait aujourd’hui baby? » que tu demandes à ta fille en usant de ta voix d’enfant, celle qui fait étirer un large sourire sur le visage de Maia à chaque fois. Tu n’as pas le temps de proposer des options à la gamine que quelques coups contre la porte t’annoncent la présence d’un visiteur surprise. Tu n’attendais personne ce matin, Isaac est au travail et Jude est à la pré-maternelle. Tu figes un moment, pratiquement terrifiée de te retrouver face à face avec un journaliste ou un paparazzi trop insistant, mais plus tu t’approches de la porte d’entrée, plus tu relaxes lorsque tu réalises que tu connais que trop bien à qui la silhouette qui se dessine devant toi appartient. « Coucou, Super-Flora à la rescousse pour te remplacer auprès de tes adorables garments. » Ton sourire fait réflexion à celui qui habite les lèvres de ta meilleure amie, mais tu remarques immédiatement qu’il y a quelque chose qui cloche. Tu ne dis rien dans l’immédiat, simplement charmée par sa présence et cette attention qu’elle a eu de t’apporter de quoi grignoter, toi qui as constamment faim depuis plusieurs mois. « Je suis désolée de passer comme ça à l’improviste. » « Non, non. Je suis si contente de te voir, toi et les viennoiseries aussi. » que tu avoues dans un rire. « C’est que moi et Maia aujourd’hui, mais tu es plus que la bienvenue de te joindre à nous, si ton horaire te le permet. » Tu es consciente que Flora est normalement des plus occupée, à jongler avec plus d’un emploi à la fois et mille et un projets en cours. « Comment tu vas? Comment tu te sens? » Tu étais habituée de devoir répondre à ses questions en tout genre, les dernières semaines d’une grossesse n’étant jamais particulièrement une partie de plaisir, et c’était d’autant plus vrai avec une grossesse gémellaire. « Je me sens immense, épuisée, affamée et inconfortable, mais sinon, tout va parfaitement bien. » que tu lui réponds avec légèreté, parce que même si tu donnes l’impression de te plaindre, la vérité c’est que tu te sens relativement bien malgré les inconforts du quotidien. Tu es nerveuse et excitée à la fois, tu passes au travers d’une montagne russe d’émotions à tous les jours, mais tu demeures terriblement reconnaissante pour la vie que tu mènes et cette famille que tu crées avec Isaac. « Je te dérange pas au moins? Parce que je peux repasser, tu n’as qu’à me le dire. » « Non, non, pas du tout. Tu sais bien que tu me déranges jamais. » que tu la rassures aussitôt, reconnaissant l’hésitation dans le regard de ta meilleure amie. « Tout va bien? Je pensais que tu serais a l’atelier aujourd’hui. » Tu invites ton amie à te suivre au salon, et Maia se met à babiller avec excitation lorsqu’elle remarque la présence de sa tatie Flora. « T’as vu qui est venue jouer avec toi aujourd’hui? C’est tata Flora. » que tu bredouilles à ta fille qui babille avec entrain, ses petites mains cherchant à s’agripper à ta meilleure amie.
rainmaker



(penny) nothing last forever P0rWgDf(penny) nothing last forever J36iNh6(penny) nothing last forever FyMeElc
(penny) nothing last forever Y2qJLbW
(penny) nothing last forever Vd7qr7j
(penny) nothing last forever YlMyvG3
(penny) nothing last forever HZjB4DU
(penny) nothing last forever 872289volunteer
(penny) nothing last forever Sdo13d7
(penny) nothing last forever 2XVRHDx
(penny) nothing last forever FLBDXxB
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Flora Constantine
Flora Constantine
la petite souris
la petite souris
(penny) nothing last forever 7vHkInU Présent
ÂGE : trente-et-un ans (02.02.1993)
SURNOM : flo sonne comme une évidence, elle entend également constantine de temps à autre
STATUT : une aiguille et du fil cousent entre eux les morceaux de son coeur fragilisé dont elle ignore comment stopper les saignements
MÉTIER : ses rêves abandonnés, elle est à présent barista au dbd en journée et barmaid à l'electric playground le soir
LOGEMENT : au #03 james street à fortitude valley. elle partage cet appartement avec Millie, des cochonneries entassées dans les placards et de précieux rouleaux de tissus dans un coin du salon
(penny) nothing last forever Tumblr_poblqmGG5I1xhaux3o1_540
POSTS : 520 POINTS : 80

TW IN RP : ptsd, achluophobie, maladie, deuil. mentions : overdose, addiction, drogue, relation abusive
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : née à Sydney, elle vit à Brisbane depuis ses six ans › terrible cuisinière, elle mange toutes les cochonneries qui lui tombent sous la main › rêve de devenir styliste › elle a développé une peur phobique de l'obscurité suite à un accident de voiture › artiste, elle passe des heures à dessiner tous les jours › elle adore les animaux, peu importe qu'ils soient mignons ou non › maladroite, deux pieds gauches et un sourire innocent pour s'excuser d'avoir renversé votre café › elle rêve de voyages et d'évasion › très douce, grande enfant
CODE COULEUR : #7380B5
RPs EN COURS :
(penny) nothing last forever 83e3aec30ba7f805f6c96f4d99fe57a6794c5705
ELIORA › you still know of dawn, but you always return. when you hid under my black wings, they couldn't have protected you from anything. once in flight they would have let go. you would have once again wound up below. only broken, indeed, its wrong to keep you near me. one could call me cruel and deceiving, but in your sacred air i am full of light.

(penny) nothing last forever 7af2b1c79e534ae906eb6e6edac1f4e6a75c279c
WEATHERTINE › under the surface, you don't know what you'll find until it's your time. no second chances but all we can do is try. i made up my mind. i can't see you but i hear your call. baby, hold on now, we're going home. if we make it or we don't, we won't be alone. if you're waiting all your life, you won't ever go. when I see your light shine, i know i'm home.

(penny) nothing last forever Exjd
STRINE › i'm only one call away, i'll be there to save the day. superman got nothing on me, i'm only one call away. call me, baby, if you need a friend. i just wanna give you love. reaching out to you, so take a chance. no matter where you go, know you're not alone. i'm only one call away. darling, if you feel like hope is gone, just run into my arms.

(penny) nothing last forever Ft18
POWERPUFF › uc.

(penny) nothing last forever Pqdg
FLAKE › breathing flames from tourist trade. your eyes go quite frightening, you lock your gaze onto my face. heavy eyed crawling on the roadside, swinging from the street lights. i hope by the morning i will have grown back. i'll escape with him, show him all my skin, then i'll go. i'll go home.

(penny) nothing last forever Aug2
FLOYA › uc.

(penny) nothing last forever 18c9a4da9a22a958ccd0d2117c762129a505469b
FLINE › so no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's doa. it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month or even your year. but i'll be there for you, 'cause you're there for me too.

RPs EN ATTENTE : auden #4
RPs TERMINÉS : (2022) auden #1ambrose #1(event) défilé weathertonelijah #1millie #1elijah #5james #1elijah #3auden #2bellamy #1carl #1

(2023) malone #1auden #3elijah #4elijah #2elijah #7elijah #8kieran #1elijah #6elijah #9jordan #1august #1elijah et blakeambrose #2penny #1blake #2shiloh #1elijah #16 aushiloh #2elijah #15tessa #1elijah #11eliora #12james #2ambrose #3kieran #2zoya #2blake #3millie #2malone #2


nanowrimo 2022 › 40 000 mots ✓
nanowrimo 2023 › 80 000 mots ✓

(penny) nothing last forever 2Fmhih2
(penny) nothing last forever Y9oy77A

AVATAR : emma watson
CRÉDITS : cristalline (avatar) astra (signature) loonywaltz (userbars)
DC : channing walker (ft. matthew daddario)
PSEUDO : eternalia, astre (amandine)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45755-we-accept-the-love-we-think-we-deserve-flora
https://www.30yearsstillyoung.com/t45768-flora-what-lies-beneath-the-surface
https://www.30yearsstillyoung.com/t47662-flora-constantine

(penny) nothing last forever Empty
Message(#) Sujet: Re: (penny) nothing last forever (penny) nothing last forever EmptyMer 13 Sep 2023 - 23:20



nothing last forever

Elle ne sait pas ce qu'elle ferait sans elle. Ses yeux trouvent ceux de sa meilleure amie et l'étau autour de son coeur se relâche instantanément, ses épaules s'affaissent et son sourire fatigué trouve refuge contre son épaule alors que ses bras s'enroulent autour de son buste. Penny, elle est cette grande soeur qu'elle n'a jamais eue, celle auprès de qui tous ses tracas quotidiens s'évaporent et celle dont la simple odeur l'ancre à la réalité plus que n'importe quelles paroles y parviennent. Elle sait, à la seconde où elle la voit, qu'elle a bien fait de venir la voir et qu'elle n'aurait pu se sentir mieux nulle part ailleurs qu'en sa compagnie. Prudemment, Flora se recule et place ses viennoiseries en évidence comme pour pardonner ou justifier sa présence, et son sourire s'égaye maladroitement face à la bienveillance de l'actrice. Malgré leur maigre différence d'âge, Penny et elle en sont à des stades bien différents de leurs vie, chose que la petite brune a tendance à oublier tant son contact lui est plaisant et facile - et lorsque la réalité la rattrape, la Stringer chasse aussitôt ses doutes et sa culpabilité en l'accueillant à bras ouverts, chose pour laquelle Flora ne lui sera jamais assez reconnaissante. « Non, non. Je suis si contente de te voir, toi et les viennoiseries aussi. » Un rire doux s'échappe d'entre ses lèvres, bien que témoin d'une abstinence inhabituelle à la façon dont sa résonnance est sincère pour une remarque aussi légère. Difficile de dire qui des viennoiseries ou de elle Penelope est la plus heureuse de voir, mais cela a peu d'importance. « Je savais qu'elles te feraient plaisir. Il y en a suffisamment pour combler toutes tes envies. » s'amuse-t-elle d'un air complice. « C’est que moi et Maia aujourd’hui, mais tu es plus que la bienvenue de te joindre à nous, si ton horaire te le permet. » Sa tête acquiesce par la positive, et la brune refrène péniblement son soulagement. Elle ne la dérange pas, n'interrompt par le moindre moment, et se réjouit de pouvoir occuper son salon sans avoir l'impression d'être de trop - même si elle n'a jamais éprouvé un tel sentiment dans son domicile. « Isaac bosse ? » s'interroge-t-elle avant de la remercier d'un sourire, reprenant. « J'ai mon après-midi. Merci Pen. » précise-t-elle en entrant, s'avançant à la suite de son amie, l’interrogeant au sujet de questions dont elle répète probablement les réponses à longueurs de journées - cela lui permet au moins d'échapper, pour encore pour quelques minutes, à celles inévitables qui risquent de lui être adressées d’un instant à l’autre. Flora n’a jamais ses après-midis. « Je me sens immense, épuisée, affamée et inconfortable, mais sinon, tout va parfaitement bien. » Son sourire se fait tendre à l’égard de la jeune maman. Elle ne peut réellement la comprendre, pas non plus imaginer ce qu’elle ressent, mais les qualificatifs lui paraissent pourtant très justement choisis. « Je peux prendre le relai auprès de la petite et tu peux dévorer les viennoiseries. Je ne peux rien pour la moitié restante en revanche - je suis désolée ma belle. » plaisante-t-elle d’une voix basse et douce sans jamais rien perdre de sa sincérité. Flora ferait tout pour lui apporter un minimum de confort, et serait ravie de se rendre utile - Penny y gagnerait en quiétude l’espace d’un moment et en retour, comme si cela n’était pas suffisant, elle aurait l’opportunité parfaite de se changer les idées. « Non, non, pas du tout. Tu sais bien que tu me déranges jamais. » Elle sourit timidement à cela. « Tout va bien? Je pensais que tu serais a l’atelier aujourd’hui. » Ses lèvres s’entrouvrent sans qu’aucun son n’en sorte immédiatement, et Flora les pince entre elles en les refermant. Elle devrait, elle aimerait, rêverait d’être à l’atelier à cette heure-ci - sans que cela n’ôte rien à son soulagement d’être aux côtés de sa meilleure amie compte tenu de la situation, mais cette dernière devrait être différente. « Ouais je- ça va. » articule-t-elle sans conviction, se distrayant volontiers sur les traits adorablement rieurs de la petite fille qui se met à sourire tendrement à sa vue. « T’as vu qui est venue jouer avec toi aujourd’hui? C’est tata Flora. » Les petites mains potelées de l’enfant s’agitent et la brune s’approche de Maia avec un sourire rayonnant, tendant prudemment les siennes vers elle et la laissant s’en saisir. « Coucou princesse. » chuchote-t-elle en enserrant délicatement ses mains minuscules, se penchant l’instant suivant pour venir porter la petite toute contre elle et presser des bisous chatouilleux sur ses joues et dans son cou, provoquant des gazouillements amusés dans la gorge de la fillette. « Tu es gentille avec maman hein ? » ronronne-t-elle en frottant son nez au sien dans un bisou esquimau, se reportant par la suite sur sa meilleure amie. « Elle a encore grandi depuis la dernière fois que je l’ai vue. » remarque-t-elle bien que son coeur se pince au constat, sa culpabilité ne lui laissant que peu de répit. « Tu trouves ton bonheur ? » poursuit-elle vis à vis du sachet de gourmandises, gardant Maia dans les bras en s’approchant de Penny sur qui son petit numéro quant à soigneusement éviter la question de l’atelier semble avoir du mal à prendre.
rainmaker



 
the innocence of my lips ☽ smear the innocence of my lips, feel you bruising me its boundless, you kill me and show me a world i feel whole in, never felt closer to demise, floating over all the stop signs and still i write pages of promise and cadence its quite alright baby

(penny) nothing last forever Iic5
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
l’ère de l'apaisement
(penny) nothing last forever Hu5cwsy Présent
ÂGE : trente-et-un ans (03.08.1992)
SURNOM : Penny étant déjà le surnom de Penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : deux ans qu'il lui fait vivre la plus folle et la plus belle des histoires, Isaac est tout pour elle et plus encore.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : la maison à Toowong commence à se faire petite entre Jude, Maia et l'arrivée imminente des jumeaux.
(penny) nothing last forever F0c82cd6bbcf2807fee54a1977213311e7cfc0c2
POSTS : 13683 POINTS : 0

TW IN RP : mentions d'agression sexuelle, neurodiversité, parentalité, mentions d'abandon d'enfant.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › fière belle-maman de Jude (13.09.2018) et maman de Maia (14.06.2022) et les jumeaux Jack et Mila (01.08.2023) › bénévole auprès des enfants malades depuis 2020 › être devant la caméra lui manque, mais elle sait son temps auprès des siens plus précieux que jamais.
CODE COULEUR : Penny crée des malaises en mediumorchid ou en teal.
RPs EN COURS : (03)flora #2micah #4scarlett.

+ the one and only (04)isaac #21isaac #22isaac #23isaac (ff)isaac (tel).
RPs EN ATTENTE : eddie #3 › rory #12 › you?

(penny) nothing last forever Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(penny) nothing last forever Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 #20#21#22#23.


cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(penny) nothing last forever Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. harley) › (sign. siren charms) › (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) › (crackship cringer. nairobi ♡) › (tinder profile. AMGK ♡) › (dessin. mapartche ♡) › (gifs signa. gwennifergifs) › (userbars. loonywaltz)
DC : autumn galloway (ft. lucy boynton)
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny
https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home
https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer
https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(penny) nothing last forever Empty
Message(#) Sujet: Re: (penny) nothing last forever (penny) nothing last forever EmptyMar 31 Oct 2023 - 7:00



nothing last forever

Penny Stringer et  @Flora Constantine :l:
« Je savais qu’elles te feraient plaisir. Il y en a suffisamment pour combler toutes tes envies. » Tu sais que Flora parle des viennoiseries, mais ce qui te fait vraiment plaisir aujourd’hui, c’est cette visite surprise. Vos horaires ne s’accordent pas assez souvent à ton goût, et si tu sais que ce sont pour les meilleures raisons, la jeune femme te manque et tu ne diras jamais non à un peu de temps avec elle, pas plus que tu ne lui dirais non pour un peu d’aide. Flora est incroyable avec Jude et Maia, tout comme tu sais qu’elle sera merveilleuse avec les jumelles. « Isaac bosse? » Tu hoches doucement la tête à la positive. « J’ai mon après-midi. Merci Pen. » Elle n’a pas besoin de te remercier, mais tu l’invites simplement à te suivre dans la maison. La présence de Flora dans ta maison n’en est peut-être pas une qui se multiplie dans sa fréquence, mais dès que tu t’es fait une place chez Isaac, tu t’es assurée de faire comprendre à ta meilleure amie qu’elle pourrait toujours venir trouver refuge ici, près de toi, de la même manière qu’elle avait pu le faire lorsque tu habitais encore dans ton condo. Flora te demande comment tu vas, tu ne peux t’empêcher de te plaindre des différents maux que la grossesse t’afflige, bien consciente que la jeune Constantine ne peut pas faire disparaître tes douleurs, mais qu’elle t’offrira toujours une oreille attentive sans le moindre jugement. « Je peux prendre le relai auprès de la petite et tu peux dévorer les viennoiseries. Je ne peux rien pour la moitié restante – je suis désolée ma belle. » « T’es une sauveuse, je te l’ai déjà dit ça? » Rien que le fait qu’elle soit là, qu’elle t’apporte de quoi de sucrer en plus de proposer de prendre soin de ta fille suffit à te rendre émotive et ô combien reconnaissante pour son existence et sa présence dans ta vie. Faut dire qu’en ce moment, tu t’émeus d’un rien, tu espères simplement que la jeune femme ne t’en tiendra pas rigueur. Mais malgré la vague de reconnaissance, tu ne peux t’empêcher d’être surprise qu’elle soit libre un après-midi en pleine semaine. Tu étudies le portrait de ta meilleure amie, tentes de voir si quelque chose, si quelque chose te laisserait croire que tout ne va pas aussi bien qu’elle le proclame, et tu dois admettre que les quelques secondes de silence avant qu’elle ne te réponde n’apaise pas complètement tes nerfs. « Ouais je – ça va. » Tu ne la crois pas, et l’expression sur ton visage le lui laisse comprendre, bien que tu lui donnes le temps avant de la forcer dans un coin pour lui extraire la vérité. Flora porte son attention sur Maia qui gazouille d’excitation de voir sa tante. « Tu es gentille avec maman hein? » La brune dépose des bisous sur les mains et sur les joues de ta fille qui se délecte de toute cette soudaine attention, te faisant comprendre que tu es loin d’être aussi intéressante que tata Flora. « Elle a encore grandi depuis la dernière fois que je l’ai vu. » « Je sais, elle est de moins en moins bébé et de plus en plus petite fille. Je t’ai dit qu’elle fait quelques pas de manière indépendante maintenant? » Elle t’émerveille de jour en jour, et elle grandit bien trop vite à ton goût. Tu laisses Flora et Maia jouer ensemble, ton attention porté sur la boîte de viennoiseries délaissées sur la table basse du salon. « Tu trouves ton bonheur? » C’est la bouche pleine que tu réponds de murmures et gémissements qui ne font pas grand sens, mais qui laissent comprendre que oui, tu te délectes des saveurs chocolatés qui dansent contre tes papilles gustatives. « T’en veux une? » que tu lui demandes une fois ta bouchée avalée, et puis tu t’approches de ta meilleure amie et de ta fille, posant un regard plein de compassion sur la première. « Tu veux me dire ce qui se passe ou prétendre encore un peu que t’es juste venue pour les beaux yeux de ma fille? » Tu viens poser une main contre son épaule pour l’inviter à se retourner vers toi. « Ça fait assez longtemps que je te connais pour savoir quand quelque chose va pas, même quand tu dis rien. »
rainmaker



(penny) nothing last forever P0rWgDf(penny) nothing last forever J36iNh6(penny) nothing last forever FyMeElc
(penny) nothing last forever Y2qJLbW
(penny) nothing last forever Vd7qr7j
(penny) nothing last forever YlMyvG3
(penny) nothing last forever HZjB4DU
(penny) nothing last forever 872289volunteer
(penny) nothing last forever Sdo13d7
(penny) nothing last forever 2XVRHDx
(penny) nothing last forever FLBDXxB
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Flora Constantine
Flora Constantine
la petite souris
la petite souris
(penny) nothing last forever 7vHkInU Présent
ÂGE : trente-et-un ans (02.02.1993)
SURNOM : flo sonne comme une évidence, elle entend également constantine de temps à autre
STATUT : une aiguille et du fil cousent entre eux les morceaux de son coeur fragilisé dont elle ignore comment stopper les saignements
MÉTIER : ses rêves abandonnés, elle est à présent barista au dbd en journée et barmaid à l'electric playground le soir
LOGEMENT : au #03 james street à fortitude valley. elle partage cet appartement avec Millie, des cochonneries entassées dans les placards et de précieux rouleaux de tissus dans un coin du salon
(penny) nothing last forever Tumblr_poblqmGG5I1xhaux3o1_540
POSTS : 520 POINTS : 80

TW IN RP : ptsd, achluophobie, maladie, deuil. mentions : overdose, addiction, drogue, relation abusive
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : née à Sydney, elle vit à Brisbane depuis ses six ans › terrible cuisinière, elle mange toutes les cochonneries qui lui tombent sous la main › rêve de devenir styliste › elle a développé une peur phobique de l'obscurité suite à un accident de voiture › artiste, elle passe des heures à dessiner tous les jours › elle adore les animaux, peu importe qu'ils soient mignons ou non › maladroite, deux pieds gauches et un sourire innocent pour s'excuser d'avoir renversé votre café › elle rêve de voyages et d'évasion › très douce, grande enfant
CODE COULEUR : #7380B5
RPs EN COURS :
(penny) nothing last forever 83e3aec30ba7f805f6c96f4d99fe57a6794c5705
ELIORA › you still know of dawn, but you always return. when you hid under my black wings, they couldn't have protected you from anything. once in flight they would have let go. you would have once again wound up below. only broken, indeed, its wrong to keep you near me. one could call me cruel and deceiving, but in your sacred air i am full of light.

(penny) nothing last forever 7af2b1c79e534ae906eb6e6edac1f4e6a75c279c
WEATHERTINE › under the surface, you don't know what you'll find until it's your time. no second chances but all we can do is try. i made up my mind. i can't see you but i hear your call. baby, hold on now, we're going home. if we make it or we don't, we won't be alone. if you're waiting all your life, you won't ever go. when I see your light shine, i know i'm home.

(penny) nothing last forever Exjd
STRINE › i'm only one call away, i'll be there to save the day. superman got nothing on me, i'm only one call away. call me, baby, if you need a friend. i just wanna give you love. reaching out to you, so take a chance. no matter where you go, know you're not alone. i'm only one call away. darling, if you feel like hope is gone, just run into my arms.

(penny) nothing last forever Ft18
POWERPUFF › uc.

(penny) nothing last forever Pqdg
FLAKE › breathing flames from tourist trade. your eyes go quite frightening, you lock your gaze onto my face. heavy eyed crawling on the roadside, swinging from the street lights. i hope by the morning i will have grown back. i'll escape with him, show him all my skin, then i'll go. i'll go home.

(penny) nothing last forever Aug2
FLOYA › uc.

(penny) nothing last forever 18c9a4da9a22a958ccd0d2117c762129a505469b
FLINE › so no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's doa. it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month or even your year. but i'll be there for you, 'cause you're there for me too.

RPs EN ATTENTE : auden #4
RPs TERMINÉS : (2022) auden #1ambrose #1(event) défilé weathertonelijah #1millie #1elijah #5james #1elijah #3auden #2bellamy #1carl #1

(2023) malone #1auden #3elijah #4elijah #2elijah #7elijah #8kieran #1elijah #6elijah #9jordan #1august #1elijah et blakeambrose #2penny #1blake #2shiloh #1elijah #16 aushiloh #2elijah #15tessa #1elijah #11eliora #12james #2ambrose #3kieran #2zoya #2blake #3millie #2malone #2


nanowrimo 2022 › 40 000 mots ✓
nanowrimo 2023 › 80 000 mots ✓

(penny) nothing last forever 2Fmhih2
(penny) nothing last forever Y9oy77A

AVATAR : emma watson
CRÉDITS : cristalline (avatar) astra (signature) loonywaltz (userbars)
DC : channing walker (ft. matthew daddario)
PSEUDO : eternalia, astre (amandine)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45755-we-accept-the-love-we-think-we-deserve-flora
https://www.30yearsstillyoung.com/t45768-flora-what-lies-beneath-the-surface
https://www.30yearsstillyoung.com/t47662-flora-constantine

(penny) nothing last forever Empty
Message(#) Sujet: Re: (penny) nothing last forever (penny) nothing last forever EmptyJeu 9 Nov 2023 - 18:24



nothing last forever

« T’es une sauveuse, je te l’ai déjà dit ça? » Penny trouve toujours les mots justes pour lui réchauffer le coeur. Un sourire humble sur les lèvres, Flora regarde sa meilleure amie avec tendresse, son regard traduisant tout l’apaisement que partager la compagnie de la jeune mère lui procure. Elle est infiniment reconnaissante de l’avoir dans sa vie, et s’interroge fréquemment quant à sa légitimité de l’avoir à ses côtés bien qu’elle tâche de ne pas trop se torturer inutilement à ce sujet. Les deux trentenaires se sont bien trouvées, et la brune ose espérer qu’elle apporte à l’actrice l’équivalent du réconfort que sa simple vue suffit à faire naître en elle. « Je t’aime fort, c’est pour ça. » chuchote-t-elle en se reportant sur l’adorable fillette, l’émotion de celle dont les nerfs et le corps sont à fleur de peau ne mettant qu’une seconde à ricocher sur elle - elles sont à coup sûr aussi sensibles l’une que l’autre, bien que pour des raisons très différentes. Le nez enfoui dans le cou de l’enfant pour la chatouiller, provoquant d’adorables rires qui résonnent dans le domicile, Flora contourne maladroitement les questions de Penny quant à sa présence - qui, bien qu’elle ait compris qu’elle soit la bienvenue, n’en demeure pas moins curieuse en pleine semaine. La brune, elle aimerait qu’elles n’en parlent pas. Qu’elles s’installent sur le canapé et se goinfrent de chocolats et diverses sucreries trop grasses, bercées par des anecdotes légères et couvertes du regard brillant de la petite dont elles se partagent l’attention. Elle ne souhaite pas inquiéter celle qui a suffisamment à gérer et bien assez à penser pour se soucier de ses petits tracas - elle ira Flora, elle finit toujours par aller. « Je sais, elle est de moins en moins bébé et de plus en plus petite fille. Je t’ai dit qu’elle fait quelques pas de manière indépendante maintenant? » Ses prunelles noisette s’arrondissent et Flora la regarde, les lèvres légèrement entrouvertes. « Tu es sérieuse ? » Lorsqu’elle se reporte sur la petite, Maia se contente de lui sourire de ses petites dents et Flora n’a cesse de s’attendrir. « Bravo petite chipie » ronronne-t-elle en frottant délicatement son nez au sien. Elle a l’impression que la petite fille n’était encore qu’un bambin il y a quelques mois, et pourtant voilà déjà un an qu’elle est entrée dans la vie de ses parents. Penny ne le mentionne pas, mais Flora imagine sans mal à quel point tout doit aller très vite pour elle et son compagnon. « T’en veux une? » Les murmures satisfaits de son amie l’amusent, et elle secoue doucement la tête en la regardant. « Non, elles sont toutes pour toi. » assure-t-elle avant qu’elle ne s’approche d’elle, Flora se pinçant discrètement l’intérieur de la lèvre. Elle sait déjà ce qu’elle va lui dire, et inspire profondément au contact de sa main douce sur son épaule. « Tu veux me dire ce qui se passe ou prétendre encore un peu que t’es juste venue pour les beaux yeux de ma fille? » Son sourire n’atteint pas ses yeux, et ses yeux trouvent les siens avec prudence. Elle ne peut rien lui cacher, même si elle aurait aimé que ce soit le cas. Au moins encore un peu. « Elle a de très beaux yeux c’est vrai, les mêmes que les tiens. » murmure-t-elle à voix basse, caressant distraitement les cheveux de la petite. « Ça fait assez longtemps que je te connais pour savoir quand quelque chose va pas, même quand tu dis rien. » Délaissant la petite pour la rendre à ses occupations, Flora se tourne entièrement vers sa meilleure amie d’un air désolé. Elle l’est, elle l’est tellement, et n’est pas venue ici pour se plaindre auprès d’elle - Penny la réconforte à la simple force de sa présence. « Je ne veux pas que tu t’inquiètes, ou que tu sois triste pour moi. D’accord ? » commence-t-elle en la regardant, parcourant ses yeux avec appréhension. Elle ne veut pas l’effrayer en commençant ainsi, mais tient à ce qu’elle le lui assure. « Je vais bien. C’est juste que… » Elle soupire, marque une pause en expirant posément, cherchant ses mots. Ses mots d’entre ses lèvres ont toujours été des plus impensables, et Flora ne parvient pas à les accepter ou les dire plus facilement. « J’ai quitté Weatherton. C’est terminé. » capitule-t-elle en laissant tomber son regard, s’asseyant à demi sur le dossier du canapé auquel elle tourne le dos. Ses mains pressent nerveusement le cuir, et elle retrouve le regard qui la sonde. « J’ai eu une prise de conscience, j’ai encore manqué une opportunité d’être choisie pour devenir styliste et… je me suis rendue à l’évidence. » Elle sourit, tristement et sans y attacher la moindre énergie. Ni Weatherton, pas non plus James ni la moindre autre maison ne la choisiront jamais - elle est douée, comme des milliers d’autres, mais ne l’est pas et ne le sera jamais suffisamment. « Des rêves restent des rêves, ce n’est pas grave. » Cela l’est, c’est toute sa vie et tout ce pourquoi elle s’est toujours battue qui s’effondre.
rainmaker



 
the innocence of my lips ☽ smear the innocence of my lips, feel you bruising me its boundless, you kill me and show me a world i feel whole in, never felt closer to demise, floating over all the stop signs and still i write pages of promise and cadence its quite alright baby

(penny) nothing last forever Iic5
Revenir en haut Aller en bas
Penny Stringer
Penny Stringer
l’ère de l'apaisement
l’ère de l'apaisement
(penny) nothing last forever Hu5cwsy Présent
ÂGE : trente-et-un ans (03.08.1992)
SURNOM : Penny étant déjà le surnom de Penelope, difficile de faire bien plus court.
STATUT : deux ans qu'il lui fait vivre la plus folle et la plus belle des histoires, Isaac est tout pour elle et plus encore.
MÉTIER : actrice et bénévole dans plusieurs organismes.
LOGEMENT : la maison à Toowong commence à se faire petite entre Jude, Maia et l'arrivée imminente des jumeaux.
(penny) nothing last forever F0c82cd6bbcf2807fee54a1977213311e7cfc0c2
POSTS : 13683 POINTS : 0

TW IN RP : mentions d'agression sexuelle, neurodiversité, parentalité, mentions d'abandon d'enfant.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : elle a un jeune frère autiste qu'elle aime plus que tout et surprotège › fière belle-maman de Jude (13.09.2018) et maman de Maia (14.06.2022) et les jumeaux Jack et Mila (01.08.2023) › bénévole auprès des enfants malades depuis 2020 › être devant la caméra lui manque, mais elle sait son temps auprès des siens plus précieux que jamais.
CODE COULEUR : Penny crée des malaises en mediumorchid ou en teal.
RPs EN COURS : (03)flora #2micah #4scarlett.

+ the one and only (04)isaac #21isaac #22isaac #23isaac (ff)isaac (tel).
RPs EN ATTENTE : eddie #3 › rory #12 › you?

(penny) nothing last forever Pennyyytinder
compte actif d'avril à juillet 2021.
RPs TERMINÉS :
(penny) nothing last forever Ezgif-com-gif-maker-7
penisycause baby, the best part of me is you.
#1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11#12#13#14#15#16#17#18#19 #20#21#22#23.


cf. fiche de liens (chronologie des sujets tenue à jour.)


(penny) nothing last forever Wqmp
AVATAR : emma roberts.
CRÉDITS : (av. harley) › (sign. siren charms) › (crackships penisy. harley & gwennifergifs ♡) › (crackship cringer. nairobi ♡) › (tinder profile. AMGK ♡) › (dessin. mapartche ♡) › (gifs signa. gwennifergifs) › (userbars. loonywaltz)
DC : autumn galloway (ft. lucy boynton)
PSEUDO : vlastuin › marie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/10/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34526-when-the-party-s-over-penny
https://www.30yearsstillyoung.com/t40283-penny-never-let-me-down-just-lead-me-home
https://www.30yearsstillyoung.com/t34574-penny-stringer
https://open.spotify.com/playlist/4UtOHuFE98a5ajwqngBtvw?si=5loW

(penny) nothing last forever Empty
Message(#) Sujet: Re: (penny) nothing last forever (penny) nothing last forever EmptyJeu 14 Déc 2023 - 8:35



nothing last forever

Penny Stringer et  @Flora Constantine :l:
« Je t’aime fort, c’est pour ça. » Elle va finir par te faire pleurer et tu jurerais presque qu’elle fait exprès, la Constantine. Peut-être que c’est une tactique comme une autre de la part de la jeune femme pour t’empêcher de te concentrer trop longuement sur elle, mais ça ne fonctionne pas. Tu vois bien au-delà des apparences, des sourires que Flora placent judicieusement sur son visage pour te laisser croire que tout va bien. Tu ne cherches pas à la brusquer ton amie, tu sais que si elle est venue jusqu’à toi aujourd’hui, c’est qu’il y a une raison et elle finira bien par être dévoilée au grand jour. En attendant, tu es prête à jouer le jeu, à te concentrer sur ta fille et à toutes ces nouvelles choses qu’elle a apprise dans les dernières semaines. « Tu es sérieuse? » Tu hoches la tête avec excitation. Les premiers pas de Maia, c’était quelque chose d’excitant. La preuve qu’elle grandissait à vue d’œil et que le temps filait bien trop vite à ton goût. « Bravo petite chipie. » Le sourire qu’offre ta fille à sa tante de cœur suffit à faire fondre ton cœur, et tu te sens pleinement privilégiée de voir le lien se construire entre deux de tes filles préférées sur la terre entière. « Je te jure, j’ai l’impression que j’ai seulement eu le temps de cligner des yeux et voilà que c’est une belle une grande fille sur le point d’être grande sœur. » Voilà que tu te sens prête à repartir dans les émotions, mais tu t’en empêches en te concentrant sur les pâtisseries apportées par ton amie qui servent de bonne distraction. Flora refuse ton offre d’en prendre une, précisant qu’elles sont toutes pour toi, ce qui est une bonne et une mauvaise chose à la fois mais tu te contentes de la remercier d’un nouveau son de bonheur qui s’échappe de tes lèvres lorsque tu prends une nouvelle bouchée. La brune continue de se faire distante, son attention pleinement concentrée sur ta fille, mais ça ne t’empêche pas de lui poser une question qui se veut assez directe, sans toutefois l’obliger à te confier quoique ce soit si elle ne s’en sent pas prête. « Elle a de très beaux yeux c’est vrai, les mêmes que les tiens. » C’est un commentaire auquel tu avais droit souvent. Maia était ton véritable sosie. Autant physiquement qu’au niveau de la personnalité. Un vrai petit clown éternellement en recherche d’attention. Mais ton petit clown allait parfaitement bien et tu n’étais pas certaine de pouvoir en dire autant de ta meilleure amie. « Je ne veux pas que tu t’inquiètes, ou que tu sois triste pour moi. D’accord? » Tu hoches vaguement la tête, sans toutefois vouloir le lui promettre. Flora était ta meilleure amie, t’inquiéter pour elle te venait aussi naturellement que de t’inquiéter pour ton amoureux ou pour tes enfants. « Je vais bien. C’est juste que… J’ai quitté Weatherton. » Tu ne t’attendais pas à une telle nouvelle. La dernière fois que tu avais parlé à la Constantine, elle t’avait dit combien elle aimait ce travail et qu’elle espérait passer styliste au sein de la compagnie. « J’ai eu une prise de conscience, j’ai encore manqué une opportunité d’être choisie pour devenir styliste et… je me suis rendue à l’évidence. » « L’évidence? L’évidence de quoi? » La question sort en trombe de tes lèvres, craignant d’entendre que ta meilleure amie n’ait baissé les bras sur son rêve de devenir styliste, elle qui y travaille depuis si longtemps. « Des rêves restent des rêves, ce n’est pas grave. » « Flora, tu ne peux pas baisser les bras maintenant. Ça fait si longtemps que tu y travailles. Tu es bourrée de talents. » Ce n’est pas la première fois que tu lui dis tout ça, pas la première fois que tu dois la rassurer, la remonter, mais c’est bien la première fois que tu as l’impression de la voir prête à tout abandonner. « Weatherton n’est pas la seule maison de haute couture de l’Australie, et il n’y a pas que la haute couture non plus. » Tu sais que c’était son rêve, qu’elle y a pratiquement touché du doigt, mais tu refuses de croire qu’elle puisse tout lâcher pour une opportunité manquée. « Je suis désolée Flo, je m’emballe alors que tu m’as même pas dit ce qui s’est passé. » que tu te reprends aussitôt, te forçant à reprendre ton souffle alors que tu viens déposer une main sur la cuisse de ton amie dans un geste qui se veut réconfortant. « Raconte-moi. Je te promets de garder mes commentaires au minimum. » Une promesse qui ne serait pas facile à tenir, Flora s’en doutait bien, mais tu souhaitais par-dessus tout être présente et attentive pour ta meilleure amie.
rainmaker



(penny) nothing last forever P0rWgDf(penny) nothing last forever J36iNh6(penny) nothing last forever FyMeElc
(penny) nothing last forever Y2qJLbW
(penny) nothing last forever Vd7qr7j
(penny) nothing last forever YlMyvG3
(penny) nothing last forever HZjB4DU
(penny) nothing last forever 872289volunteer
(penny) nothing last forever Sdo13d7
(penny) nothing last forever 2XVRHDx
(penny) nothing last forever FLBDXxB
:l::
Revenir en haut Aller en bas
Flora Constantine
Flora Constantine
la petite souris
la petite souris
(penny) nothing last forever 7vHkInU Présent
ÂGE : trente-et-un ans (02.02.1993)
SURNOM : flo sonne comme une évidence, elle entend également constantine de temps à autre
STATUT : une aiguille et du fil cousent entre eux les morceaux de son coeur fragilisé dont elle ignore comment stopper les saignements
MÉTIER : ses rêves abandonnés, elle est à présent barista au dbd en journée et barmaid à l'electric playground le soir
LOGEMENT : au #03 james street à fortitude valley. elle partage cet appartement avec Millie, des cochonneries entassées dans les placards et de précieux rouleaux de tissus dans un coin du salon
(penny) nothing last forever Tumblr_poblqmGG5I1xhaux3o1_540
POSTS : 520 POINTS : 80

TW IN RP : ptsd, achluophobie, maladie, deuil. mentions : overdose, addiction, drogue, relation abusive
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : née à Sydney, elle vit à Brisbane depuis ses six ans › terrible cuisinière, elle mange toutes les cochonneries qui lui tombent sous la main › rêve de devenir styliste › elle a développé une peur phobique de l'obscurité suite à un accident de voiture › artiste, elle passe des heures à dessiner tous les jours › elle adore les animaux, peu importe qu'ils soient mignons ou non › maladroite, deux pieds gauches et un sourire innocent pour s'excuser d'avoir renversé votre café › elle rêve de voyages et d'évasion › très douce, grande enfant
CODE COULEUR : #7380B5
RPs EN COURS :
(penny) nothing last forever 83e3aec30ba7f805f6c96f4d99fe57a6794c5705
ELIORA › you still know of dawn, but you always return. when you hid under my black wings, they couldn't have protected you from anything. once in flight they would have let go. you would have once again wound up below. only broken, indeed, its wrong to keep you near me. one could call me cruel and deceiving, but in your sacred air i am full of light.

(penny) nothing last forever 7af2b1c79e534ae906eb6e6edac1f4e6a75c279c
WEATHERTINE › under the surface, you don't know what you'll find until it's your time. no second chances but all we can do is try. i made up my mind. i can't see you but i hear your call. baby, hold on now, we're going home. if we make it or we don't, we won't be alone. if you're waiting all your life, you won't ever go. when I see your light shine, i know i'm home.

(penny) nothing last forever Exjd
STRINE › i'm only one call away, i'll be there to save the day. superman got nothing on me, i'm only one call away. call me, baby, if you need a friend. i just wanna give you love. reaching out to you, so take a chance. no matter where you go, know you're not alone. i'm only one call away. darling, if you feel like hope is gone, just run into my arms.

(penny) nothing last forever Ft18
POWERPUFF › uc.

(penny) nothing last forever Pqdg
FLAKE › breathing flames from tourist trade. your eyes go quite frightening, you lock your gaze onto my face. heavy eyed crawling on the roadside, swinging from the street lights. i hope by the morning i will have grown back. i'll escape with him, show him all my skin, then i'll go. i'll go home.

(penny) nothing last forever Aug2
FLOYA › uc.

(penny) nothing last forever 18c9a4da9a22a958ccd0d2117c762129a505469b
FLINE › so no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's doa. it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month or even your year. but i'll be there for you, 'cause you're there for me too.

RPs EN ATTENTE : auden #4
RPs TERMINÉS : (2022) auden #1ambrose #1(event) défilé weathertonelijah #1millie #1elijah #5james #1elijah #3auden #2bellamy #1carl #1

(2023) malone #1auden #3elijah #4elijah #2elijah #7elijah #8kieran #1elijah #6elijah #9jordan #1august #1elijah et blakeambrose #2penny #1blake #2shiloh #1elijah #16 aushiloh #2elijah #15tessa #1elijah #11eliora #12james #2ambrose #3kieran #2zoya #2blake #3millie #2malone #2


nanowrimo 2022 › 40 000 mots ✓
nanowrimo 2023 › 80 000 mots ✓

(penny) nothing last forever 2Fmhih2
(penny) nothing last forever Y9oy77A

AVATAR : emma watson
CRÉDITS : cristalline (avatar) astra (signature) loonywaltz (userbars)
DC : channing walker (ft. matthew daddario)
PSEUDO : eternalia, astre (amandine)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 15/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45755-we-accept-the-love-we-think-we-deserve-flora
https://www.30yearsstillyoung.com/t45768-flora-what-lies-beneath-the-surface
https://www.30yearsstillyoung.com/t47662-flora-constantine

(penny) nothing last forever Empty
Message(#) Sujet: Re: (penny) nothing last forever (penny) nothing last forever EmptySam 20 Jan 2024 - 18:24


nothing last forever

« L’évidence? L’évidence de quoi? » L’évidence, Penny. L’évidence. Tous les rêves ne sont pas réalisables, et son ignorance lui a fait perdre de précieuses années de sa vie que Flora aurait pu mettre au service d’un apprentissage ou d’expériences pour s’assurer un avenir. Au lieu de quoi, la petite brune s’était obstinée dans une entreprise où elle n’était entrée que grâce à son nom, et où elle avait alimenté ses rêves à renforts de compliments formulés par ses proches. Avec du recul, et bien qu’elle se savait un peu naïve, Flora avait honte de s’être ainsi laissée avoir par toutes ces belles paroles qui n’avaient jamais servi à rien d’autre qu'à adoucir son quotidien. Probablement était-elle un peu douée, sans doute agile de ses mains et créative, mais elle ne rivaliserait jamais avec tous les grands de ce monde et tous les élèves tout droit sortis des écoles les plus prestigieuses du pays. Un discret souffle résigné s’échappe d’entre ses lèvres, et la brunette sourit tendrement à son amie en redressant son regard vers elle. Elle ne veut pas l’attrister, l’inquiéter ou faire naître en elle la moindre de ces émotions malvenue, encore moins s’attirer sa pitié même si elle connaît suffisamment la jolie blonde pour savoir qu’elle fera tout son possible pour ne jamais lui donner cette impression.« Flora, tu ne peux pas baisser les bras maintenant. Ça fait si longtemps que tu y travailles. Tu es bourrée de talents. »  Elle le pouvait. Flora avait connu, de manière tout à fait logique, de nombreux hauts et bas au fil des années passées à peaufiner sa technique et poursuivre ses rêves. Elle avait pleuré, s’était enthousiasmée, avait connu nombre de joies et de peines, et avait plus d’une fois eu besoin de la chaleur et du réconfort des bras de sa meilleure amie pour tenir le coup. Elle se souvenait de visites spontanées chez elle, son sourire floqué sur les lèvres et ses dernières créations sous le bras pour la faire briller elle et ses filles - et oui, de temps à autre Flora avait également pensé à Isaac. Elle se souvenait aussi d’autres bien moins glorieuses, l’inspiration en berne et les joues striées de larmes. Mais ce dont Flora se souvenait surtout était que Penny avait toujours été là pour elle, ses bras toujours ouverts, son soutien indéfectible. « Trop longtemps que je travaille sans que cela ne m’ait jamais rien apporté d’autre qu’une satisfaction personnelle… C’est sûrement ce que je suis bonne à faire, bricoler sur mon temps libre » chuchote-t-elle sans la regarder, se mordant l’intérieur de la joue avant de se forcer à retrouver son regard. Elle est adorable avec elle, sûrement un peu trop. « Weatherton n’est pas la seule maison de haute couture de l’Australie, et il n’y a pas que la haute couture non plus. » Il n’y a que la Haute Couture à ses yeux. Il n’y a rien d’autre sur quoi Flora ait déjà posé les yeux qui lui ait procuré ne serait-ce un dixième de ce que créer ses vêtements lui fait ressentir. « Il n’existe que ça à mes yeux Penny… » chuchote-t-elle d’une voix malheureuse, l’émotion nouant sa gorge et cassant l’intonation de ses paroles. Flora se fait violence pour inspirer profondément, passant sa langue sur ses dents dans une tentative pathétique de reprendre contenance. « Et Weatherton est la seule maison assez charitable pour accueillir entre ses murs une personne n’ayant pas le moindre cv à leur agiter sous le nez. » ajoute-t-elle en triturant ses doigts, laissant sa meilleure amie poursuivre. « Je suis désolée Flo, je m’emballe alors que tu m’as même pas dit ce qui s’est passé. » Un sourire triste étire ses lèvres, et sa main vient effleurer affectueusement la joue de l’actrice comme pour y dérober un peu de réconfort. « Ne sois pas désolée ma belle, c’est moi. » corrige-t-elle avec douceur. Elle ne veut pas que Penny culpabilise d’une quelconque façon, et Flora n’est pas venue ici pour la faire s’excuser d’une chose ou d’une autre. Elle perçoit son inquiétude, et la brune est aussi flattée que peinée que la jeune maman se fasse du souci pour elle. « Raconte-moi. Je te promets de garder mes commentaires au minimum. » - « Tu sais faire ça ? » demande-t-elle avec une pointe d’humour perçant au travers de sa voix enrouée par le chagrin. Inspirant profondément, la brune essaie de rassembler ses pensées pour expliquer aussi concrètement et facilement qu’elle le peut son raisonnement à l’actrice. « J’ai pas fait de grandes études, Pen. Je n’ai pas suivi de formations hors de prix, je n’ai pas peaufiné ma technique auprès des meilleurs, j’ai rien fait de tout ça. » commence-t-elle en laissant son regard dégringoler progressivement. Avoir conscience de certaines choses est une étape, les prononcer à voix autre pour les oreilles d’un proche en est une autre. « James est gentil, je ne suis pas trop mauvaise et il s’est probablement dit que ça me ferait plaisir d’entrer dans l’entreprise. Et il ne s’est pas trompé, j’ai vécu un rêve éveillé là-bas. » Son sourire est triste mais les larmes ne parviennent pas à couler. Le regard focalisé sur un point invisible, la petite brune poursuit. « Mais, même si je n’en ai pas l’air, je suis ambitieuse. Je suis une rêveuse, je sais - mais je voulais devenir quelqu’un, je rêvais vraiment de devenir quelqu’un. De gagner suffisamment de fric pour subvenir à mes besoins correctement et payer les frais de mon père. » Les difficultés financières de la famille et les sommes faramineuses réclamées à la fratrie par l’institut privé dans lequel est hospitalisé leur père ne sont pas un secret pour la blonde. Les Constantine n’ont jamais voulu d’aide, mais Flora a déjà exposé la situation à Penny par le passé. Flora, elle voulait atteindre ses rêves et vivre de sa passion, avoir une vie décente et se sortir de cette situation précaire. Elle l’avait voulu et avait vraiment cru pouvoir y arriver. « Je me suis toujours dit qu’à force de bosser, j’y arriverais. Que ça allait finir par marcher. » Sa voix se brise un peu et ses paupières se ferment tandis que son visage bascule vers le sol. « Mais je manque de discernement, je ne serais jamais choisie et cette vie-là ne serait jamais la mienne. J’ai trente ans, trente ans Penny et je ne suis nulle part. Et merde quoi, et maintenant ? » Son visage se redresse et ses paupières s’ouvrent sur des yeux injectés de larmes, le sourire pâle. « Je suis désolée de débarquer chez toi comme ça et de pleurer, mais je veux juste que tu me prennes encore dans tes bras. Tu peux faire ça pour moi, s’il te plaît ? » demande-t-elle en réduisant sa voix à un murmure, ses pleurs silencieux bien que son corps tremble fébrilement. Elle ne veut pas trop attirer l’attention de Maia, mais a désespérément besoin du soutien de sa meilleure amie.
rainmaker



 
the innocence of my lips ☽ smear the innocence of my lips, feel you bruising me its boundless, you kill me and show me a world i feel whole in, never felt closer to demise, floating over all the stop signs and still i write pages of promise and cadence its quite alright baby

(penny) nothing last forever Iic5
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(penny) nothing last forever Empty
Message(#) Sujet: Re: (penny) nothing last forever (penny) nothing last forever Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(penny) nothing last forever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-