AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-21%
Le deal à ne pas rater :
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, Collection Botanique
39.59 € 49.99 €
Voir le deal

 no smile, no pain ft Kalon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nixie Sweeney
Nixie Sweeney
ÂGE : vingt cinq années à jouer avec la douceur.
SURNOM : Nyx.
STATUT : l'amour vécut avec ton clavier et ta souris, autrement les hommes ne sont que de brève virus dont tu te débarrasses après une nuit.
MÉTIER : gameuse professionnelle actuellement dans l'équipe NWK.
no smile, no pain ft Kalon  4adc1981c24d81aed9a40d8c07294ecfe837d010
POSTS : 75 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
AVATAR : lalisa manoban.
CRÉDITS : pastbreathing.
DC : aucun
PSEUDO : healer.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptyJeu 27 Juil 2023 - 18:05


-with @kalon Yoon ❞  | tw: aucun
 
Toute ton équipe était déjà partie pour un événement à Los Angeles, toi tu avais participé à une soirée d’ouverture à la demande d’un de vos sponsors, ils n’avaient pas besoin de toute l’équipe. Après la soirée tu avais rapidement rejoint l’aéroport pour partir rejoindre ton équipe. Être seule te faisait plutôt du bien, pas besoin de supporter quiconque, tu pouvais songer un peu à tout avec le retour de ton père dans ta vie. C’était plutôt forcé comme retrouvaille, tu savais qu’il n’allait pas lâcher l’affaire et essayer de son mieux de te récupérer, mais surtout manier ta vie comme il l’entendait, comme il le faisait actuellement pour Kalon. Rien qu’à la pensée de ce dernier, tu avais déjà envie de l’oublier. La douleur de son retour avait vite pris le dessus sur le peu d’espoir que tu avais en lui … Maintenant, tu avais décidé de le traiter comme n’importe quelle autre personne qui bossait dans votre équipe, car c’était la meilleure solution, la meilleure chose à faire.  Durant les quatorze heures de vol te séparant de ta destination qu’était LA tu avais dormi, songé et mangé, tu avais très envie d’arriver, rester assise aussi longtemps était comme une torture pour toi. Quand tu déposas le pied en Amérique, il était six heures du matin, et tu ne savais pas qui tu allais voir à ton arrivé. Tu avais déjà demandé explicitement à l’entraineuse que ce ne soit pas la seule personne que tu voulais éviter : Kalon. Mais allait elle respecter ta demande, ça c’était une autre question, car ils voulaient tester depuis la dernière fois qu’il avait été ivre et dormi à la villa, savoir ce qui se tramait entre vous. Autant dire que c’était un désert entre vous et cela était parfait, pour toi. Récupérer ta valise, pour rejoindre la sortie et forcément tes iris se dépose directement sur le logo assez conséquent de ton équipe, le visage de la personne caché par la pancarte, tu te demandes déjà qui c’était. Kalon, forcément. Tu aurais dû parier dessus, aucune émotion quand tu allas le rejoindre. «  Bonjour. » Avis de fraicheur à Los Angeles, car qui pourrait ravir les habitants, mais pas lui. «  Pourquoi c’est vous ? J’aurais pu prendre un taxi si personne n’était dispo ! » Tu faisais le tour du cordon pour le rejoindre totalement. «  Allons-y, s’il vous plait, je dois m’entraîner. » Aucune émotion émise dans tes paroles, aucune vie en toi, rien ne devait échapper, pour le nourrir de la façon dont il le fallait le brun. Tu marchais sans même être sûr de la destination, mais vu qu’il n’avait pas réagit tu pensais que tu avais bon, peut être qu’l n’avait pas parlé car tu n’avais cessé ton monologue même quand tu avais pu entrevoir son envie de répondre.


Revenir en haut Aller en bas
Kalon Yoon
Kalon Yoon
ÂGE : 25 years old
SURNOM : Kalon n'aime pas forcément les surnoms, on l'appelle parfois par son nom de famille
STATUT : célibataire depuis pratiquement toujours, aucune relation amoureuse à déclarer
MÉTIER : Avocat spécialisé en droit des affaires internationnales
LOGEMENT : Il vient de rentrer, il dort à l'hotel le temps de se trouver un appartement
no smile, no pain ft Kalon  F5aead7ddd992669e15cf08193cd657f205f75ca
POSTS : 84 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il a un prothèse à la jambe depuis qu'il à sept ans (peu de personne est au courant)
AVATAR : nam joo-hyuk
CRÉDITS : ethereal-rpg
DC : aucun dc detecté
PSEUDO : iam
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40269-silence-allows-you-to-find-your-destiny-kalon#1997659

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptyVen 11 Aoû 2023 - 19:48


Quelques jours que Kalon se trouve à Los Angeles. Première fois qu’il met un pied sur le sol américain. Si Kalon a déjà passé du temps dans un avion c’était pour faire des vols Australie-Corée du sud et inversement, pas pour aller sur un autre continent que sont l’Océanie et l’Asie. S’il a longtemps dit qu’il aimerait voyager, l’occasion ne s’était jamais vraiment présenté. Ce n’est pas dans un foyer riche qu’il a vécu et si aujourd’hui il a une bonne paye en tant qu’avocat, non seulement il a des crédits étudiants à rembourser mais surtout il n’a pas le temps. Maintenant qu’il est assigné à l’équipe de Nixie pour gérer tout ce qui est contrat et tout le plan juridique de l’équipe pour les compétitions, il va pouvoir faire rentabiliser la dernière valise qu’il a acheté et remplir un peu son passeport de tampons étrangers. Du moins il l’espère. Il est ici aux Etats Unis depuis quelques jours et pour être tout à fait honnête, il n’a pas vraiment eu l’occasion de visiter. Bon, ok, il n’est pas là pour ça mais les seuls moments où il aurait pu sortir un peu les premières heures, le décalage horaire avaient eu raison de lui et il les avait passé à dormir dans sa chambre. En tout cas on peut dire qu’il a pleins de choses à faire mais comparé à l’équipe qui se prépare à concourir, il fait partie de ceux qui ont le moins de responsabilités. Ou du moins il peut mettre en standby le coté juridique le temps de quelques instants pour aller faire un tour à l’aéroport. Heureusement cette fois ce n’est pas pour perdre un temps fou à l’embarquement mais pour aller chercher Nixie… Les choses ne se sont pas arrangés depuis la dernière fois même si elle le tolère aussi bien qu’elle le peut. Poas sure qu’elle soit ravie de le voir lui comme premier visage familier à peine arrivée. On lui avait donné un horaire mais comme il aurait dû le deviner, il a attendu un moment avant qu’un panneau annonce l’arrivée de l’avion en provenance d’Australie. Se levant, il tient la pancarte pour qu’elle puisse le voir plus facilement, elle arrive finalement vers lui. Elle le salut, c’est déjà ça mais ça aurait pu être plus agréable. Kalon préfère ne pas répondre pendant un temps, la laissant marcher, marchant derrière en direction de la sortie. « Tout le monde se repose et nous voulions tous que tu ais un visage familier à ton arrivée. » L’ajout du nous est franchement ironique et le ton employé le fait ressentir. « Ton vol s’est bien passé ? » Ce n’est pas franchement une question des plus originales, loin de là mais bon, il n’a pas envie d’entrer dans un silence de plomb. Toujours le panneau avec le logo de l’équipe dans les mains, il n’est pas encore habitué au fait que l’équipe ait quand même une notoriété, allant quand même dans des championnats internationaux alors l’afficher comme ça, il ne voyait pas le mal ou quoi que ce soit d’autre. Alors forcément, un petit attroupement les fixes « Y a un de ces mondes » fit-il remarquer naturellement alors qu’un, il a pas besoin de lui pour le remarquer, et de deux, ils ne sont pas obligés de faire la conversation non plus.

@Nixie Sweeney no smile, no pain ft Kalon  4222248358
Revenir en haut Aller en bas
Nixie Sweeney
Nixie Sweeney
ÂGE : vingt cinq années à jouer avec la douceur.
SURNOM : Nyx.
STATUT : l'amour vécut avec ton clavier et ta souris, autrement les hommes ne sont que de brève virus dont tu te débarrasses après une nuit.
MÉTIER : gameuse professionnelle actuellement dans l'équipe NWK.
no smile, no pain ft Kalon  4adc1981c24d81aed9a40d8c07294ecfe837d010
POSTS : 75 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
AVATAR : lalisa manoban.
CRÉDITS : pastbreathing.
DC : aucun
PSEUDO : healer.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptySam 12 Aoû 2023 - 10:05


-with @kalon Yoon ❞  | tw: aucun
 
Dès le début de ton séjour, tu savais que ce dernier allait mal se passer. Kalon en première personne que tu voyais c’était déjà une chose qui t’avait donné envie d’opérer un demi-tour au plus vite. Surtout que les événements n’étaient pas les choses que tu adorais, vous étiez juste là pour être montré et faire plaisir à la fanbase, rien à voir avec l’action des compétitions. Tu marchais tranquillement oubliant déjà cette personne qui te suivait, t’avais annoncé la couleur en te présentant froidement à lui sans même lui laisser le temps d’intervenir dans ton monologue. Tes pas t’amenaient vers la sortie, tu voyais déjà les voitures au loin qui attendaient les voyageurs. La voix de Kalon qui vient titiller tes oreilles, tu écoutes sans vraiment avoir l’intention de lui répondre, mais ses propos te firent presque rire. Visage familier ? alors que toi tu avais clairement précisé que ce maudit premier visage n’ait pas la tronche de Kalon, mais bon c’était passé dans l’oreille d’une sourde avec la coach apparemment. Tu ne dis rien cependant, le laissant toi aussi parler, il avait le droit de parole tout de même, à moins que tu lui fiches du gros scotch pour qu’il se taise. « Mieux que l’arrivée … » Que tu lâches, ce fut bien plus fort que toi, incapable de garder le silence, tu t’étais presque sentie obligée de lui répondre sur un ton très agressif. T’arriverais jamais à pardonner toutes ces années de douleur, l’oublie ne faisait pas totalement son travail, l’oublier pour ne plus souffrir, pour n’être que des étrangers ce que vous étiez, mais pas encore assez. Tellement concentré sur ta marche pour t’éloigner au plus vite de l’endroit, mais de lui aussi, que tu n’examinais même pas les personnes autours de vous, jusqu’à entendre le fait qu’il avait du monde. Tu arquas un sourcil, en mode : oui en même temps on est dans un aéroport gars. Mais tes orbes finissaient par visualiser un peu les alentours avant de voir un attroupement arriver vers vous, toi qui étais pourtant bien apprêté pour passer inaperçue. Puis, tu regardes enfin Kalon avec sa pancarte et tu secoues la tête. « Avocat sans cervelle ? » à peine tu dis ça que tu ne rajoutes rien car, quelques fans du groupe son autour de vous demandant des autographes et cela devient vite oppressant à tel point ils sont proches de toi. Tu souris de ton mieux, toujours plus aisément qu’avec Kalon, et tu prends photo et impose ta signature sur des vêtements en tout genre avec votre logo dessus. Être bienveillante, même quand l’humeur n’y était pas c’était une base, car en vrai même bon les mauvais caractères pouvaient vite retomber si les fans ne les supportaient pas. La sécurité commence à nous entourer et tu te retrouves bousculé dans la foule, tout était très mal géré, sans doute que les coachs pensaient qu’un étranger pour les fans allaient passer inaperçue mais il avait montré la pancarte alors que tu avais lunette, casquette pour essayer de pas attirer l’attention.

Revenir en haut Aller en bas
Kalon Yoon
Kalon Yoon
ÂGE : 25 years old
SURNOM : Kalon n'aime pas forcément les surnoms, on l'appelle parfois par son nom de famille
STATUT : célibataire depuis pratiquement toujours, aucune relation amoureuse à déclarer
MÉTIER : Avocat spécialisé en droit des affaires internationnales
LOGEMENT : Il vient de rentrer, il dort à l'hotel le temps de se trouver un appartement
no smile, no pain ft Kalon  F5aead7ddd992669e15cf08193cd657f205f75ca
POSTS : 84 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il a un prothèse à la jambe depuis qu'il à sept ans (peu de personne est au courant)
AVATAR : nam joo-hyuk
CRÉDITS : ethereal-rpg
DC : aucun dc detecté
PSEUDO : iam
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40269-silence-allows-you-to-find-your-destiny-kalon#1997659

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptySam 2 Sep 2023 - 19:17


Bien loin de ses fonctions d’avocat de se retrouver à jouer les chauffeurs. Sans doute aurait-il accepté pour un autre joueur juste pour se montrer utile mais là, le fait que ce soit pour Nixie c’est différent. Elle a beau lui avoir dit à plusieurs reprises qu’elle ne voulait le voir, il lui impose sa présence. Ce n’est pas très sain tout ça, la façon dont il a de s’accrocher même s’il ne s’y prend pas de la même manière. Il devrait juste rester professionnel quand ça concerne son rôle dans l’équipe aujourd’hui et se limite seulement à ça mais c’est visiblement trop lui demander. Sinon il aurait gentiment refusé de venir chercher Nixie à l’aéroport, il n’aurait pas eu de mal à trouver une excuse pour ne pas le faire. « Original, je saurai que tu dirais ça ! » Fini de la laisser parler sans rien dire et même s’il ne rentre pas dans le jeu pour autant, il dit juste ça d’un ton lasse. En même temps c’est vrai, il la connait, sait qu’elle ne veut pas le voir alors tous les moyens sont bons pour l’envoyer bouler. Ce n’est pas un secret entre eux. En tout cas les voilà partis mais ça ne se passe pas comme prévu. Pour le coup c’est la faute de Kalon et il ne s’en est même pas rendu compte. Ils doivent être là incognito, mais Kalon n’avait même pas conscience de ça. Il aurait dû mettre un surnom qu’il lui donnait avant quand ils étaient jeunes, ça l’aurait peut-être fait sourire le temps de quelques secondes, ou l’aurait énervé de plus belle. « Oui bah… » Il allait dire qu’il n’était pas formé à ça, qu’il est venu pour rendre service et c’est tout, il sait au fond qu’il a vraiment été stupide pour le coup. Il a beau savoir qu’elle fait de la compétition, il sait tout ça, à son échelle il a du mal à se dire qu’on peut la reconnaitre dans la rue et pire encore, qu’on pourrait lui faire du mal. Les rançons de la gloire comme on dit. En tout cas sa phrase fut interrompue pas la chahut, tout est arrivé en quelques secondes seulement, les fans prononçant le nom et le pseudo de Nixie tandis que d’autres voyageurs s’approchent sans forcément savoir de quoi il s’agit. Les autographes et les photos se multiplies et ça dégénère vite. Kalon qui déteste la foule en est servi. Mais bon il ne peut rien dire à part essayer de voir avec la sécurité. Kalon était justement en train de voir avec certains quand une phrase attira son attention « Eh meuf, les gars n’ont pas besoin que tu viennes tout gâcher pour la compétition en venant papillonner alors qu’ils ont besoin d’être concentrés. Repars dans l’avion ! » Accompagnant ses propos déjà limite, la personne tenta de jeter sur cannette de soda sur Nixie mais heureusement n’arriva pas à toucher sa cible. Kalon ne comprit pas vraiment que c’était monnaie courante, que certaines jalousies faisaient réagir les soit disant fans comme des décérébrés, imaginant tant de choses, suivant le moindre petit potin sur les joueurs de l’équipe. Non ça Kalon ça le dépasse alors il essaye de se frayer un chemin tant bien que mal. Si jusqu’à maintenant ça restait bon enfant, ce n’était plus le cas alors ils devaient partir dès maintenant « L’écoutes pas, on y va, maintenant ! » Il est brusque tandis qu’il attrape la main de Nixie, ne la lâchant pas pour l’éloigner du premier élément perturbateur. Il aviat l’air saoulé, énervé mais si c’est le cas, c’est surtout parce qu’il est inquiet pour la demoiselle. « Je suis désolé » lui dit-il alors que la sécurité essaye de leur frayer un chemin vers une sortie. Désolée pour la pancarte, désolé pour ce que certains fans peuvent être méchant, désolé pour tout…

@Nixie Sweeney no smile, no pain ft Kalon  2598156303
Revenir en haut Aller en bas
Nixie Sweeney
Nixie Sweeney
ÂGE : vingt cinq années à jouer avec la douceur.
SURNOM : Nyx.
STATUT : l'amour vécut avec ton clavier et ta souris, autrement les hommes ne sont que de brève virus dont tu te débarrasses après une nuit.
MÉTIER : gameuse professionnelle actuellement dans l'équipe NWK.
no smile, no pain ft Kalon  4adc1981c24d81aed9a40d8c07294ecfe837d010
POSTS : 75 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
AVATAR : lalisa manoban.
CRÉDITS : pastbreathing.
DC : aucun
PSEUDO : healer.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptyJeu 14 Sep 2023 - 18:14


-with @kalon Yoon ❞  | tw: sexisme, violence.
 
Tu ne peux pas envoyer bouler comme tu le voudrais Kalon, car tu le sais les caméras et les fans sont parfois là dans l’obscurité pour vous faire tomber. Détruire par jalousie ou amusement, peu importe ils ne cherchent pas à donner d’explication. Tu aurais pu bien parier sur le fait que certains fans allaient attendre dans le coin, ton arrivée était annoncée sur votre site, pas l’heure précise, mais presque. Il était pourtant tôt, mais certains sont prêt à tout et énormément de sacrifice pour vous suivre. Fan et aussi hater, les deux ne vont que très rarement ensemble. Avec l’aide de Kalon pour chauffeur qui annoncer en gros ton arrivée avec sa pancarte, ça ne t’étonnait pas d’être rapidement prise dans une petite foule. Des signatures, des sourires et quelques mots échangés, parfois c’est épuisant, mais dans le fond, malgré votre talent vous leur devez des comptes. Sans eux, les sponsors ne vous verrez pas, parfois les débuts te manquaient, quand vous jouez pour vous, pour votre équipe sans argent, sans événement. Mais la vie était ainsi. Continuant sans même prêter un quelconque regard à ce mec venant t’expliquer que les gars n’avaient pas besoin de toi dans l’équipe, car ce n’était pas la première fois, mais dans le fond tu avais de la chance, une bonne équipe avec des gars totalement pour le fait d’avoir une fille avec eux, tant que le niveau était là, peu importe le genre et c’est ce qui devrait être la norme pour tout. Mais, ne faut pas trop en demander, la preuve en était encore avec ce pauvre type. Prête à réagir quand tu vois voler prés de toi sa canette de soda, mais t’as déjà la main de Kalon qui englobe ton poignet te traînant derrière lui. Pas le temps de réagir ou même de protester tellement tu es surprise par ce qui arrive. La sécurité qui fait un peu plus son travail vous encerclant kal et toi, sans même que tu prennes possession de ton corps, sans que tu puisses freiner cette course dans laquelle il t’avait embarqué, tu le suivais, sans un mot. Un ascenseur pour vous amener au parking souterrain et tu regardes Kalon. « C’était quoi ça ? » Sans vraiment crier, tu étais juste surprise, pourquoi avait-il aussi vite réagit, sans te laisser dire ton propre mot ? « Je pouvais lui répondre, pourquoi fuir ? » Tu souffles. « Pas besoin de t’excuser, t’as rien fait ! » Tes iris sur lui. « Mais t’aurais du me laisser m’exprimer, pourquoi j’ai pas droit de répondre, faut juste baisser la tête et ne pas répondre car je suis une femme, fragile à vos yeux ? » Que tu lui demandes. « T’aurais pas du être celui pour venir me chercher si tu peux pas gérer ça et le fait que me laisser choisir ! » Oui, d’autre aurait même fait pire en te laissant même pas le temps de réagir, mais c’était sans nul doute la frustration qui parlait, pas la première fois que tu pouvais voir de la haine dans les propos ou dans les yeux de certains hommes et même parfois des femmes. Car, trop proche des mecs de l’équipe et te jalousant. Au final, les femmes elles-mêmes étaient horrible faisant reculer les droits des femmes.

Revenir en haut Aller en bas
Kalon Yoon
Kalon Yoon
ÂGE : 25 years old
SURNOM : Kalon n'aime pas forcément les surnoms, on l'appelle parfois par son nom de famille
STATUT : célibataire depuis pratiquement toujours, aucune relation amoureuse à déclarer
MÉTIER : Avocat spécialisé en droit des affaires internationnales
LOGEMENT : Il vient de rentrer, il dort à l'hotel le temps de se trouver un appartement
no smile, no pain ft Kalon  F5aead7ddd992669e15cf08193cd657f205f75ca
POSTS : 84 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il a un prothèse à la jambe depuis qu'il à sept ans (peu de personne est au courant)
AVATAR : nam joo-hyuk
CRÉDITS : ethereal-rpg
DC : aucun dc detecté
PSEUDO : iam
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40269-silence-allows-you-to-find-your-destiny-kalon#1997659

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptySam 23 Sep 2023 - 17:25


Kalon a beau travailler pour l’équipe, il n’en a pas encore tous les codes. Il sait que c’est une grosse compétition, il sait qu’ils sont connus surtout via les réseaux sociaux avec tous ceux qui les suivent mais il ne semble pas voir à quel point tout ça est énorme. Il n’a pas mesuré l’impact que l’équipe pouvait avoir à l’international sinon ils n’auraient pas pris le risque de sortir une pancarte avec le nom de l’équipe. C’est comme s’il avait mis une cible au-dessus de leurs têtes. Surtout que de toute évidence, Nixie et lui se connaissent assez pour se trouver au milieu d’une foule sans avoir besoin de la moindre pancarte. Même si bien sûr, Nixie ne savait pas qu’il serait son chaperon. Alors, quand la horde de gens les entourent, il ne sait pas comment réagir et fuir lui semble être la meilleure des idées. C’est plus sécurisant et plus rassurant pour un Kalon qui ne voulait pas que quelque chose arrive à Nixie même s’il ne le dira pas à voix haute. « Ils voulaient te faire réagir à chaud, ils étaient tous prêts avec leurs téléphones à la con » Prêts à être le premier à poster une vidéo sur les réseaux sociaux pour en faire du buzz. Le premier à la course aux infos alors que tous les fans et moins fans ici présents auraient sortis la même vidéo, seulement dans un angle différent. « Ils veulent te faire réagir à chaud pour critiquer la moindre de tes paroles. Quoi que tu répondes, tu seras critiquée par certains ! » Certains sont à la recherche du moindre écart pour chercher le moindre prétexte pour sortir des inepties. Il est peut-être nul en jeu vidéo, il n’y connait peut-être rien au monde du gaming et esport même s’il s’y connait en règlement au vu de toutes les lois qu’il a épluché pour représenter l’équipe ces derniers mois. Mais il s’y connait en affaire public, en bad buzz suite à des prises de parole trop tôt sans conseil juridique. Si ça se passait à huit clos, ça irait, mais aujourd’hui avec tout ce qui sort sur les réseaux sociaux, il faut faire attention, réfléchir avant d’agir. « Ca n’a rien à voir avec le fait que tu sois une femme ou non, j’aurais agis de la même manière avec n’importe quel client, faut pas réagir à chaud ! » Pas dans ces cas là, quand notre réputation peut en pâtir ou qu’on est une personne célèbre. Kalon prefere ne pas réagir sur le fait qu’il n’aurait pas dû venir la chercher. Il garde un ton neutre, essayant de parler tel qu’il le ferait avec quelqu’un d’autre, essayant d’oublier l’inquiétude à son égard. « Maintenant si tu veux réagir comme tu le veux fais le, on risque d’en croiser d’autres à la sortie du parking de toute façon. Je ne peux pas te forcer à garder la fenêtre ou la portière fermée. » Kalon prend son téléphone pour essayer de voir sur les réseaux si certaines personnes font des live en pleine sortie de l’aéroport, cherchant différents hashtags comme le nom et pseudo de Nixie, le nom de l’équipe ou le nom de l’aéroport, ne mettant pas longtemps à tomber sur un live sur tiktok « tiens voilà la preuve, ils disent des conneries » rien d’étonnant. Mais Kalon ne veut pas s’attarder sur cette vidéo, faisant défiler les autres avec les mêmes hashtags. « Alors, on rentre ou tu veux faire quelque chose ? » Il avait agi pour elle quelques minutes plus tôt, maintenant il lui laisse l’opportunité de choisir pour elle.

@Nixie Sweeney no smile, no pain ft Kalon  2598156303
Revenir en haut Aller en bas
Nixie Sweeney
Nixie Sweeney
ÂGE : vingt cinq années à jouer avec la douceur.
SURNOM : Nyx.
STATUT : l'amour vécut avec ton clavier et ta souris, autrement les hommes ne sont que de brève virus dont tu te débarrasses après une nuit.
MÉTIER : gameuse professionnelle actuellement dans l'équipe NWK.
no smile, no pain ft Kalon  4adc1981c24d81aed9a40d8c07294ecfe837d010
POSTS : 75 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
AVATAR : lalisa manoban.
CRÉDITS : pastbreathing.
DC : aucun
PSEUDO : healer.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptyMar 24 Oct 2023 - 22:22


-with @kalon Yoon ❞  | tw: aucun
 
Avoir le sourire collé aux lèvres, même si tu écoutais tes pulsions, parfois tu activerais bien plus le mode pitbull que petite fille mignonne. Les yeux revolver, le visage fermé, mais parfois dans ce milieu fallait aussi être aimable et être gentil avec ceux qui vous soutiennent ainsi que ceux qui vous descende. Ça n’avait jamais plus que trois filles dont une joueuse principale, toi, avez rejoint l’équipe, les petits noms charmants qu’on vous avait donné sur les réseaux étaient affligeant. Tu étais pour certain celle qui était plus douée au lit pour avoir directement passé dans l’équipe un plutôt que celle des remplaçants. Ton talent était négligé, sauf quand vous gagnés, mais on trouvait toujours de quoi redire, que c’était grâce aux garçons et tout, si vous perdiez, autant dire tu étais la coupable. La dernière punition que tu avais eue pour avoir fait dormir Kalon dans la villa pour pas le laisser à la rue, ça avait fait plaisir tout autant que râler, car tu ruinais tes chances mais aussi celle de ton équipe. Les joies apparemment d’être une femme, comme ci votre place était encore cachée derrière des fourneaux. Enfin, tu faisais avec, tu étais plutôt bien protégé par tes coéquipiers et l’équipe, ça c’était important, mais le plus important était de t’amuser, de faire ce dont tu rêvais depuis que tu étais une petite fille, à suivre de partout le paternel de Kalon. « J’le sais ça, j’ai l’habitude, tu sais ! » Alors, parfaitement qu’ils attendaient que ça, mais parfois réagir et les remettre à leur place, était aussi la bonne chose à faire plutôt que de baisser la tête et de fuir la confrontation. « Vraiment, Kalon, je suis au courant j’suis dans ce milieu depuis gosse …déjà dans la salle d’arcade de ton père, les garçons se moquaient, me cherchaient des poux … tu étais pourtant là, même si c’était souvent pour critiquer ton père et moi, car je cite : tu devrais te concentrer sur tes leçons ! » Tu ne lui en avais jamais voulu à l’époque, mais ton ressentiment du présent venait agripper sa veste sur des petites choses du passé qui avant ne t’avait même pas touché, car tu le savais c’était pour ton bien et il avait raison, tes études t’aidaient dans ta carrière de joueuse. « On peut réagir à chaud, intelligemment ! » Que tu lui rétorques, tu comprends son point de vue, mais tu sais aussi des choses dans le droit, carrière que tes parents t’ont suppliés de suivre, limite à genoux. « Parler calmement en expliquant les choses c’est déjà une chose à faire ! Enfin, c’est fait. Mais recommence pas ou demande mon avis, j’suis pas à protéger, je peux aussi le faire ! » Tu râles, mais dans le fond, le coach et le manager aurait fait la même chose. Tu lèves les yeux au ciel alors qu’il t’autorise à réagir limite, enfin, autant ne pas répondre verbalement à Kalon, c’était inutile. Te calmant petit à petit, tu montes en voiture, installé tu le vois fouiller son téléphone puis te montrer un live qu’il te montrera que quelque seconde. « Je le connais lui … il est toujours là, mon pire hater, mon meilleur ennemi … il ne m’impressionne pas … » Même si à la longue c’était usant qu’il te tombe dessus à la moindre occasion. A la question de ton ancien ami, tu regardais le chauffeur, un que tu avais déjà eu quand tu venais dans le coin, un petit sourire et un clin d’œil pour réponse, il prit la route parfaite pour te laisser te détendre. « Il sait déjà où on va ! » Que tu lâchais, alors que tu regardais le paysage de la baie de Los Angeles défiler sous tes yeux. Le van s’arrêtait, t’étirant tu sortais presque aussitôt de ce dernier en lâchant un « merci, » au chauffeur, alors qu’il te laissa un léger sourire, casquette enfoncée sur ta tête, des lunettes de soleil. Pendant ce temps, tu n’avais pas prêté une quelconque attention à ton accompagnant, Kalon. « Tu viens ou quoi ? » Demandais-tu en regardant ton téléphone. « On a deux heures … » Il devait venir, tu ne pouvais pas sortir seule, mais t’allais pas lui donner ça comme argument, tu le laissais faire sa propre décision, alors que tu le laissais réfléchir, tu commençais déjà à marcher en direction de la salle d’arcade, la plus grande de LA, la meilleure, sans doute pas, car celle du père Yoon aurait indéfiniment la première place dans ton cœur. Arrivée dans la salle, des jeux d’arcade, des ordinateurs, de quoi te faire virevolter et oublier la haine qu’ils t’avaient donnés plutôt à l’aéroport. « T’es long ! » Que tu criais, en voyant au loin Kalon arriver, comme ci il ne voulait pas que tu le vois, peur que tu le dévores, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Kalon Yoon
Kalon Yoon
ÂGE : 25 years old
SURNOM : Kalon n'aime pas forcément les surnoms, on l'appelle parfois par son nom de famille
STATUT : célibataire depuis pratiquement toujours, aucune relation amoureuse à déclarer
MÉTIER : Avocat spécialisé en droit des affaires internationnales
LOGEMENT : Il vient de rentrer, il dort à l'hotel le temps de se trouver un appartement
no smile, no pain ft Kalon  F5aead7ddd992669e15cf08193cd657f205f75ca
POSTS : 84 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il a un prothèse à la jambe depuis qu'il à sept ans (peu de personne est au courant)
AVATAR : nam joo-hyuk
CRÉDITS : ethereal-rpg
DC : aucun dc detecté
PSEUDO : iam
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40269-silence-allows-you-to-find-your-destiny-kalon#1997659

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptyMer 1 Nov 2023 - 17:09


Kalon avait pourtant l’impression d’avoir agi exactement comme il le fallait, c’est-à-dire ne pas laisser réagir Nixie, juste la mettre à l’écart loin de tout cela pour la protéger. Rien de plus rien de moins. Il pensait même avoir agi parfaitement car il n’y a pas eu de perte et fracas à sa connaissance. La seule chose négative sur laquelle il pourrait revenir c’est le temps d’acion des gars de la sécurité. Mais plus de peur que de mal. Enfin, c’est ce qu’il croyait évidement. « C’est pas parce que tu en as l’habitude que ça enlève le fait qu’une seule parole peut venir gâcher ! » C’est pour ça que les grands discours, les annonces officielles ou encore les communiqués de presses sont préparés et relus par de multiples personnes venant analyser chaque mot. Le public ne voit que le seul mot pouvant être réinterpréter pour le tourner à leur sauce. Ou pire encore lancer des rumeurs et réussir à y parvenir à cause de mot qui peuvent être mal interpréter. Ce n’est pas contre Nixie qu’il dit tout cela. Il voulait la protéger, du moins il pensait bien faire en réagissant de la sorte. « Je… je ne m’en souviens pas enfin… » Il est juste sans mot. Elle a touché un point pour le faire se remettre en question. Comment avait-il pu oublier de telle chose ? Pire encore, comment avait-il pu ne pas réagir de la sorte ? La jeune Nixie était telle que la grande, à ne pas avoir besoin qu’on lui porte secours mais au moins ils auraient pu faire front ensemble. Mais il n’avait rien remarqué. Il avait laissé faire car à cette époque, réduire les activités à un genre et se moquer, ce n’était pas grave. Et malheureusement, encore en 2023 les choses n’ont pas évolué. « Je ne voulais pas prendre le risque, ni que ça dégénère encore plus ! » Fuir peut-être une solution, tout comme ça peut être une lâcheté mais ça lui paraissait être la seule et surtout la bonne. Peut-être pas finalement mais il lui laisse la possibilité d’aller les voir maintenant même si ça n’a plus trop de sens, il fallait réagir dès le départ. « Tu n’as jamais eu besoin d’être protégée je le sais mais… prochaine fois je te demanderai… » Donc prochaine fois est possible. Après, il ne sait pas si ça sera la même sur le sol australien. Peut-être que l’équipe a besoin de quelqu’un pour prendre soin de l’équipe pour des raisons bien lointaine de ses fonctions en tant qu’avocat officiel. Oui car officiellement, rien ne l’oblige à faire tout cela, il le fait de son plein gré. D’autant plus parce que c’est Nixie. Et maintenant qu’il se rend compte de tous ses haters, ça le terrifie pour elle. « Mais c’est quoi son problème à lui ? Pourquoi s’en prendre à toi, tu vis juste de ta passion tu ne tues personne ! » Tout ça lui est totalement inconnu. N’étant pas un fan de gaming, ni esport ou même d’apporter de la visibilité à qui que ce soit de connu, il ne comprend pas tout cela. Aimer une personne qu’on ne connait qu’à travers les écrans c’est une chose mais dans le négatif, il ne comprend pas. Il monte dans la voiture, usé par la situation. Il n’a qu’une hâte c’est de rentrer et de se poser le temps d’un instant. Mais il comprend bien que Nixie a autre chose en tête. « Parce qu’on ne rentre pas directement ? » Question idiote mais c’est plus une manière de lui demander la réelle destination alors qu’ils sont bien loin de prendre le chemin inverse de l’aller. Mais Nixie ne semble pas décidé à lui en dire plus alors il se contente de regarder le paysage à travers la vitre. Il n’a qu’à attendre pour savoir mais même une fois le van à l’arrêt, il n’en sait pas plus. Alors, il contemple l’endroit, la suivant pas à la trace, restant en retrait alors qu’il voit devant lui une salle d’arcade. Finalement il s’approche de la jeune femme après s’être presque fait désirer. « Pourquoi on est ici, il y a tout ce qu’il faut à la villa » Villa qu’ils avaient loué pour loger tout le monde, car ça en fait des gens à faire dormir. « C’est donc ça ton monde ? » Il l’avait constaté dans la salle de son père mais elle ne ressemblait pas à celle-ci, bien moins grande, chic. Il s’avance parmi les jeux d’arcade. « Et si tu me montrais comment on jouait ? » Aussi bizarre que ça puisse être avec une amie à fond là-dedans et un paternel ayant ce genre d’endroit, il n’a jamais joué aux jeux vidéos, ou juste aux plus connu. Mais lui il veut jouer à son jeu à elle, il veut la comprendre. « Je veux pas parier que je peux te battre, mais au moins essayer de comprendre ? » il lui sourit. Il n’est pas dans son élément, il n’est pas vraiment à l’aise mais passer du temps avec elle sans qu’elle ne lui fasse des reproches, ça a un côté vivifiant.

@nixie sweeney
Revenir en haut Aller en bas
Nixie Sweeney
Nixie Sweeney
ÂGE : vingt cinq années à jouer avec la douceur.
SURNOM : Nyx.
STATUT : l'amour vécut avec ton clavier et ta souris, autrement les hommes ne sont que de brève virus dont tu te débarrasses après une nuit.
MÉTIER : gameuse professionnelle actuellement dans l'équipe NWK.
no smile, no pain ft Kalon  4adc1981c24d81aed9a40d8c07294ecfe837d010
POSTS : 75 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
AVATAR : lalisa manoban.
CRÉDITS : pastbreathing.
DC : aucun
PSEUDO : healer.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptyVen 17 Nov 2023 - 22:12


-with @kalon Yoon ❞  | tw: aucun
 
Même pour cette simple conversation, tu avais la sensation qu’il était différent. Oui, pourquoi insister ? C’était fini, il avait interrompu cette conversation avec ce type misogyne, mais ce n’était pas le premier et pas le dernier, sans nul doute. Alors, peu importe ce qu’il pense de ces paroles qu’on venait de te jeter en pleine face, tu étais d’acier dans ces moments-là, même si parfois tu explosais quand on atteignait tes limites. Savoir te défendre était totalement une chose basique pour toi, une fille dans un milieu de mec, surtout si elle pouvait être plus forte, parfois c’était ce qui énervait ces messieurs plus qu’autre chose. Puis remettre toute la faute sur vous était le plus simple. « Ce n’était pas si important pour toi que pour moi… normal. » Oui, car finalement depuis toute jeune tu avais donné plus d’importance à Kalon que lui ne le faisait. Tu avais mis du temps avant d’avoir ne serait qu’un mot de sa part après l’accident, il était dans le jugement, toujours à l’embêter, toujours à gigoter, critiquée par tes parents, mais comment étiez-vous devenu amis ? En vrai, c’était la question qui venait de se bousculer dans ton esprit, pourquoi l’étiez-vous ? L’habitude, la proximité ? Trop de question et dans le fond, dans cet instant ne t’avais même pas envie d’y répondre. « Ouvre les yeux Kalon … ce n’est pas juste le gaming qui est ainsi … c’est le monde. Les hommes qui critiquent les femmes c’est si répandu … quoi qu’on fasse on sera toujours rabaissé … même si maintenant pas mal d’homme savent ne pas être des cons … comme mes coéquipiers … Tu devrais le voir dans ton monde … ! » Tu le voyais avant avec ton père, qui même avec les femmes avocates, il leur faisait moins confiance, car un jour pour lui elles partiraient faire une famille, alors que les hommes non. Pour toi, il ne voulait que ça, que tu deviennes avocate et que tu deviennes mère pour t’occuper d’eux, comme ta mère. A la maison pour s’occuper de Kalon et toi, alors qu’elle était tout aussi brillante que ton père, elle avait elle aussi eu un père croyant plus en son gendre qu’en elle comme ci sa place était à la maison, malgré ses efforts pour être une bonne avocate.
Juste envie d’oublier cela, installer dans le van, la question fit rire le chauffeur, habitué à tes demandes, parfois tu n’étais pas la seule à demander des adresses, des lieux pouvant te vider l’esprit pour être en meilleur forme, tu savais que de toute façon les gérants le savaient, le chauffeur ayant l’obligation de rendre des comptes. « Non … toi tu peux rentrer … » Même, si en vrai, autant qu’il reste car, ce serait plus simple au niveau du timing. Une fois arrivée, tu te sentais déjà bien, les machines déjà prise jouant leur mélodie se confondant avec celle de la voisine, une douce complainte. « A la villa, on est là pour bosser … on joue pour beaucoup, mais en vrai on s’acharne à avoir les meilleurs tactiques, la meilleure vitesse pour battre l’équipe d’en face … c’est toujours un plaisir de jouer, mais les enjeux ne sont jamais les mêmes qu’une simple partie pour le plaisir … » Tout était différent une fois dans le monde du gaming pro, tu devais avoir un rendement … ce n’était pas que du plaisir, même si ce n’était pas aussi horrible que d’autre métier … les douleurs de tendon au poignet, coude parfois c’était parfois atroce. Alors vider ton esprit dans ce type d’endroit c’était forcément un plaisir. « et celui de ton PERE ! » Tu étais obligée, pas envie de faire comme ci tout était normal ou autre, après tout, il avait tant critiqué sans essayer de comprendre, pourquoi était-il si dur ? « Tu vas pas jouer contre moi et pas non plus jouer à Lol ! Tu vas jouer en solo à pubg … viens ! » Laissant les machines proposant un tas de jeu d’arcade, tu prenais deux ordinateurs pour te connecter à pubg, tout en étant toujours aussi bien caché sous ta casquette. « tu le connais celui-ci de jeu normalement … je l’ai vu sur ton téléphone la dernière fois … » Fois où il était bourré, pourquoi avait il ce jeu ? juste pour essayer ou te comprendre ? Qu’en savais tu. « Prêt ? »

Revenir en haut Aller en bas
Kalon Yoon
Kalon Yoon
ÂGE : 25 years old
SURNOM : Kalon n'aime pas forcément les surnoms, on l'appelle parfois par son nom de famille
STATUT : célibataire depuis pratiquement toujours, aucune relation amoureuse à déclarer
MÉTIER : Avocat spécialisé en droit des affaires internationnales
LOGEMENT : Il vient de rentrer, il dort à l'hotel le temps de se trouver un appartement
no smile, no pain ft Kalon  F5aead7ddd992669e15cf08193cd657f205f75ca
POSTS : 84 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il a un prothèse à la jambe depuis qu'il à sept ans (peu de personne est au courant)
AVATAR : nam joo-hyuk
CRÉDITS : ethereal-rpg
DC : aucun dc detecté
PSEUDO : iam
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40269-silence-allows-you-to-find-your-destiny-kalon#1997659

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptySam 25 Nov 2023 - 18:16


Même si Kalon n’en avait pas l’impression, il a souvent fait tourner le monde autour de lui. Lui qui prône comme quoi il est là pour les autres, pour aider comme pour son métier par exemple ne l’a pas vraiment montré tout au long de sa vie. Depuis son accident, beaucoup de chose se dont adaptés à lui et les gens ont fait en sorte de le mettre dans une petite bulle, à commencer par la famille Sweeney et tout particulièrement Nixie qui a toujours été là pour lui. Dans ses souvenirs c’était le cas aussi à l’inverse, si on oublie son départ tel un lâche ; mais au final peut-être qu’il n’était pas un si bon ami que ça. Il trainait avec elle, l’aimait mais de toute évidence il n’a pas fait toutes les choses qu’il aurait dû pour l’aider au quotidien. Nixie s’est toujours montrée très indépendante mais ce n’était pas une raison pour rester passif à coté, et il ne s’était jamais posé la question auparavant. « C’est pas ça c’est que j’avais ma vision… d’homme ! » C’est facile de se mettre derrière cet argument là mais à l’heure actuelle il n’est pas vraiment valable. Nous sommes en 2023, il serait temps qu’il agisse comme un allier et non un homme qui, certes, n’enfonce pas la gente féminine mais qui a des œillères quant au comportement de leurs pairs. En venant ici pour chercher Nixie il était loin de s’imaginer qu’il se retrouverait dans une foule, accostés par la sécurité puis au final se retrouver à remettre en question pas mal de choses. « Je suis pas comme ces gars. J’en vois oui des inégalités mais je n’en créai pas. Enfin bref, là n’est pas la question. C’est clairement un enfoiré ! » Il clot le débat qu’il aurait de tout de manière perdue d’avance. Il n’arrête pas de penser à ce qu’elle lui a dit, et surtout i les rend compte qu’elle est dans le vrai. Kalon n’est pas totalement ignorant, il sait qu’il y a des inégalités au niveau du salaire et sur certains points mais il ne se rend pas compte à quel point c’est généralisé.

Il pensait qu’ils rentreraient et que chacun prendrait leur distance, le laissant ainsi penser à tout ce qui a été dit. C’était sans compter sur la complicité du chauffeur qui les emmène ailleurs. C’était clairement pas le plan. « J’ai dis que je viendrais te chercher ce n’est pas pour revenir sans toi ! » Elle est une grande fille, elle pourrait rentrer de son coté avec le chauffeur mais de toute manière il n’a pas forcément envie de rentrer tout court. Pour une fois qu’il passe du temps avec Nixie, il veut en profiter même s’il n’est pas tout à fait à l’aise avec les évènements récents. S’il peut découvrir son monde maintenant que le gaming fait partie de son quotidien alors il ne dit pas non. Les moments échangés avec elle lui manque. « D’accord je vois ! » Même si on aime notre métier, le fait que ça en devienne un métier change un peu l’activité en elle-même. Kalon n’a pas réellement de passion mais il peut comprendre la situation. Lors qu’elle évoque son père il lève les yeux au ciel. Il n’est pas question de lui et s’il peut profiter de pas parler de lui, il ne dit pas non. C’est pour ça qu’il préfère éviter de lui parler. Kalon suit Nixie l’experte. « Pourquoi tu as regardé mon téléphone ? » Ce n’est pas une accusation, juste une question car surprit qu’elle ait vu ses applications. « Connaitre est un bien grand mot, j’ai fait quelques parties » Et ce n’était pas concluant du tout. Il s’était quand même surpris à apprécier un petit peu. « J’ai jamais joué sur l’ordinateur par contre » ni à pubg, ni à rien du tout, se contentant d’utiliser l’ordinateur pour tout sauf le côté ludique. « C’est parti » Il se surprend à stresser, de perdre alors que ce n’est pas une question de survie. Est-ce peut-être d’être vulnérable face à elle. Prenant un personnage par dépit, il lance une map en aléatoire. « Je l’ai déjà testé celle-là » explique-t-il mais c’est pas pour autant que ça va l’avancer à quoi que ce soit. Se lançant dans le jeu, à peine est-il arrivé en saut à parachute qu’il tombe sur un adversaire « oh putain putain j’ai pas d’arme » pourquoi se prend-t-il tellement au jeu ? Ca ne lui réussit pas. Après avoir essayé de survivre le temps de quelques secondes, la partie est terminée, le plus vite possible qui soit « J’imagine que tu ne veux pas faire un partie en tant que coéquipier ? » lui lance-t-il avec un clin d’œil, l’incitant à partager le jeu mais surtout du temps avec lui. Loin de toutes les histoires, loin de tout le reste.



@nixie sweeney no smile, no pain ft Kalon  4222248358
Revenir en haut Aller en bas
Nixie Sweeney
Nixie Sweeney
ÂGE : vingt cinq années à jouer avec la douceur.
SURNOM : Nyx.
STATUT : l'amour vécut avec ton clavier et ta souris, autrement les hommes ne sont que de brève virus dont tu te débarrasses après une nuit.
MÉTIER : gameuse professionnelle actuellement dans l'équipe NWK.
no smile, no pain ft Kalon  4adc1981c24d81aed9a40d8c07294ecfe837d010
POSTS : 75 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
AVATAR : lalisa manoban.
CRÉDITS : pastbreathing.
DC : aucun
PSEUDO : healer.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptyMer 6 Déc 2023 - 21:28


-with @kalon Yoon ❞  | tw: aucun
 
Tu l’écoutes le brun, les iris qui se dilate sous ses mots, amusée et presque sûre qu’il est persuadé d’avoir raison. As-tu vraiment envie de l’aider à s’instruire sur la cause féminine actuellement ? Pas réellement, tu as même plutôt envie d’aller le fuir qu’autres choses. Malgré l’envie de fuir, t’as quand même envie de lui dire certaine chose. Depuis petite, depuis gosse tu as toujours été là pour lui, mais actuellement cela n’est plus naturel comme avant. Autant dire que c’était même l’inverse. Tes billes se posent sur lui en soufflant un peu. « J’ai pas vraiment envie de faire ça, mais je vais le faire …. Pour ton bien on va dire ! » Installé dans la voiture et bouclant ta ceinture tu l’observes avant d’essayer de l’éclairer, car en vrai tu ne peux pas changer ses idées même s’il n’est pas dans le vrai, s’il n’a pas son propre déclic c’était mort. « Donc pour toi, tu n’y participes pas et n’en crée pas ? » Tu ne veux pas réellement de réponse à cette question d’après ses dires c’est exactement ce qu’il imagine. « C’est tout l’inverse. Oui, tu n’es pas responsable de tous les maux des femmes, mais ne rien dire c’est y participer … tu sais que tu gagnes beaucoup plus que India, tu sais celle qui est ton ainée … elle gagne moins et je le sais qu’elle a bien plus de compétence que toi … rien que là tu y participes en acceptant cela … on va te faciliter ta vie encore et encore dans la société de ma famille, tu le sais ? Car t’as un chromosome Y cela te rend plus fort à ses yeux ! Elle pourrait finir par avoir un enfant … alors que toi aussi, mais vu que pour certains les femmes sont les seules à devoir gérer les enfants, pour les hommes avoir un gosse ce n’est pas grave … et y a tellement de chose comme ça …sauf que pour la plupart des hommes vous restez aveugle face à ça … et rien ne changera. » tu souffles. « Enfin, j’suis clairement pas la meilleure pour parler de ça … mais tu y participes …tu l’as fait en me laissant pas me défendre alors que j’avais rien demander … mais pas grave t’es pas le seul. » Puis, plus rien. Flemme de continuer de te perdre dans des discours qui pourrait le perdre, puis après tout, Kalon, n’était plus dans ta vie et l’aider à comprendre les inégalités entres sexes ou encore celles liés aux origines, aux religions ne fait pas parti de ton job. Il pouvait tout aussi bien s’éduquer lui-même, meilleure façon de comprendre les choses et de les accepter, en réalité.
Tu aurais pu changer tes habitudes, mais t’avais pas envie, alors t’allais supporter la présence de ton ex-ami. Tu te fiches un peu de ce qu’il décide de faire te suivre ou non, et il choisit de venir avec toi. Tu n’as qu’une envie te laisser bercer par la mélodie créer par les clics des doigts s’écrasant sur les claviers et toute autre jeu laissant quelques notes de musique se joindre à la chanson. Tu aimais ce genre d’ambiance, bercé grâce au brave Yoon, le père maudit de Kalon. Autant dire, qu’il n’avait jamais eu la moindre de chance pour retrouver l’amour de son fils dorloté par tes parents, argent, nourriture et compagnie. Mais ils y avaient des contres parties pour avoir tout cela, apaisé la culpabilité de mon père et suivre leurs envies peu importe les tiennes. Tu le savais et toi à l’inverse de l’enfant presque adopté par ta famille, tu avais préféré ne pas suivre une vie toute écrite, dirigée à devenir une brillante avocate à la carrière qui s’arrêtera une fois le mari idéal pour les affaires de la famille trouvé et ta seule occupation finirait par être de t’occuper des gosses. Non, merci. Rien que d’imaginer cela tu étais déjà mal à l’aise. « Tout doux, si tu voulais pas je regarde ton téléphone, faut pas tomber ivre mort sur le trottoir … Tu crois vraiment que ce soir là, ma première pensé fût de te ramener chez moi, à la villa ? » Tu le laisses réfléchir avant de le spoiler. « Non, clairement je voulais voir si tu vivais chez mes parents ou si tu avais un appart et la réponse m’a clairement pas donné envie de t’emmener là-bas pour voir mes chers parents ! » En vrai, n’y a pas une seconde où lui et toi vous êtes comme avant, la rancœur de ton côté et bien trop présente. Il t’avait abandonné alors pourquoi tu devrais prendre quelques pincettes pour lui dire les choses ? Enfin, la partie est lancée, s’il voulait faire autre chose, il était libre, mais pour le coup, il était dans la même partie que toi, mais vous n’étiez pas dans une équipe ensemble, encore heureux, ton envie de le trouver pour le tuer, te plaisait plutôt bien. Sadique. « Oui, moi y en a dix autour de moi … tape le si t’as pas d’arme, meurt pas de suite ! » Ton envie de le retrouver et le zigouiller toi-même était toujours aussi palpable, jusqu’à ce qu’il te demande presque si tu ne voulais pas une partie entant que coéquipier. « Me dis, pas t’es déjà mort, ça fait même pas trente secondes …. Et merde … » Trop occupée à te préoccuper de ton voisin et son écran que tu avais oublié les bruits de pas dans ta propre partie, un joueur qui te tua sans le moindre remord. « Bordel … Mon ratio va prendre un coup avec ça ! » Tu le regardes … « allez en coéquipier, si t’es un poids mort , je te jure je te jette une grenade ! » Une nouvelle partie qui se lance sur Miramar, une grosse map, tu lui indiques l’endroit où atterrir, tu avais pris un endroit plus où moins populaire durant les parties histoires qu’il essaye de survivre. « Pourquoi tu danses … y a des gens qui arrive et t’as pas d’arme … » alors que toi tu étais déjà en train de fouiller ta troisième maison, commençant à tirer sur les autres joueurs approchant de vous et surtout de lui … le maillon faible de l’équipe.


Revenir en haut Aller en bas
Kalon Yoon
Kalon Yoon
ÂGE : 25 years old
SURNOM : Kalon n'aime pas forcément les surnoms, on l'appelle parfois par son nom de famille
STATUT : célibataire depuis pratiquement toujours, aucune relation amoureuse à déclarer
MÉTIER : Avocat spécialisé en droit des affaires internationnales
LOGEMENT : Il vient de rentrer, il dort à l'hotel le temps de se trouver un appartement
no smile, no pain ft Kalon  F5aead7ddd992669e15cf08193cd657f205f75ca
POSTS : 84 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il a un prothèse à la jambe depuis qu'il à sept ans (peu de personne est au courant)
AVATAR : nam joo-hyuk
CRÉDITS : ethereal-rpg
DC : aucun dc detecté
PSEUDO : iam
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40269-silence-allows-you-to-find-your-destiny-kalon#1997659

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptySam 6 Jan 2024 - 16:43


Bien loin de s’imaginer qu’en venant ici, il se retrouverait avec un cours sur le sexisme. Kalon ne s’était jamais trop posé de question là-dessus. Bien sûr il sait qu’il y a quelques inégalités mais elles ne sont pas assez frappantes pour lui sauter aux yeux. Un silence s’installe après toutes ses paroles. Le temps qu’il assimile tout, puis la réalité des choses c’est qu’il ne sait pas quoi dire car elle a raison et pourtant dieu sait à quel point il aurait voulu qu’elle ait tout faux. Il est coupable en étant passif. Il aurait pu essayer de choisir une autre branche du droit pour se battre pour ça mais il n’y pensait même pas à l’époque, ni même aujourd’hui puisqu’il voit la réalité des choses aujourd’hui à peine. « Qui dit que je ne le fais pas bénévolement ! » Elle pourrait savoir son salaire, si elle lui demandait il y a de grandes chances pour qu’il soit honnête car ce n’est pas un tabou. En réalité elle ne sait pas ce qu’il gagne, tout comme il ne sait pas combien touche l’une de ses collègues. Ce ne sont pas des choses sur lequel il échange même si ce n’est pas tabou. Mais elle a sans doute raison. « Peut-être qu’on n’a pas eu la même négociation » Il s’enfonce, il n’a pas eu besoin de faire grand-chose pour qu’on lui propose un gros chèque à la fin du mois. Il le savait même avant de faire ses études, quand Mr Sweeney le poussait à faire des études de droit. « Je sais que je suis avantagé, j’ai presque été élevé par le patron, c’est surtout mes liens avec ta famille qui m’aide, pas mes chromosomes. » Peut-être dans ce cas-là mais il n’a pas essayé de voir ailleurs si son genre influençait le regard des autres sur lui. « Enfin… t’as peut-être raison je dis pas mais… » mais rien. Il préfère se taire le temps d’un instant. Oui il est coupable d’une certaine manière si on suit l’exemple de Nixie mais Kalon continue de croire que ce n’est pas lui, le petit Kalon qui pourrait faire changer les choses. Sauf que c’est parce que tout le monde se dit ça que justement les choses n’évolueront pas.
Heureusement, le sujet de conversation a su évoluer tout avec le trajet que parcourait la voiture. Nixie a le chauffeur dans sa poche, c’est pas très équitable. Bon il pourrait rentrer seul de son coté, il trouverait bien un chauffeur de taxi ou encore un transport en commun mais il préfère la suivre. Ce n’est pas qu’une question de flemme de rentrer seul, de droiture car il a promis qu’il irait la chercher lui-même pour la ramener à l’équipe mais surtout parce qu’il est curieux de voir le programme qu’elle improvise toute seule. Arrivant dans la salle d’arcade, le nouveau programme est un jeu qu’il a sur son téléphone, mais sur ordi cette fois. « La prochaine fois que je serai ivre mort… » Ce n’est pas encore au programme mais ça serait mentir que de prétendre qu’il ne boira plus jamais jusqu’à l’ivresse. Et si c’est le cas, pas sûr qu’elle accoure à son secours une seconde fois. «… sache que je ne vis plus là-bas. Je te donnerai bien l’adresse mais je doute que tu veuilles faire une pendaison de crémaillère chez moi ». Il y vit depuis peu mais son coloc est déjà parti. Déjà à la recherche du prochain qui viendra le sortir de sa solitude. Ou pas car rien ne l’empêche de rester dans sa chambre. Quoi qu’il en soit il ne va pas tergiverser encore longtemps, elle lui propose e jouer à Pubg alors il accepte, même s’il est une calamité. Il a fait quelques parties mais ça ne veut pas dire qu’il sait jouer, bien au contraire. La partie se lance et au lieu du fait que ça pourrait les rapprocher de jouer, au contraire, ils ne font pas rire. Avant elle aurait pu rire de son côté boulet, mais pas là. Kalon lui, préfère voir les choses au second degré. « Trop tard ! » Il aura peut-être un peu de dégât grâce aux coups de poings mais ce n’était pas assez, il était déjà mort, comme un bleu, proposant de jouer en équipe pour la prochaine. Est-ce vraiment une bonne idée ? Il sait que non. « Ah bah c’est sûr que tes fans ne doivent pas l’apprendre » Ce n’est pas sur ça qu’elle fait de la compétition mais bon, elle a une réputation à tenir. Il dit cela au second degré, il essaye e détendre l’atmosphère car même s’ils sont en train de jouer, ce n’est pas pour autant que ça s’est détendu entre eux. C’est même l’inverse. C’est parti pour une nouvelle partie, en équipe cette fois et quelque part ça lui met quand même un coup de pression même si au moins elle pourra le guider. « Merde je me suis trompé de bouton je crois » il voit son perso faire des gestes incontrolés, il appuie à quelques endroits puis arrive à reprendre le contrôle. « C’est bon, j’ai trouvé un SCAR L, c’est bien ou pas ? » il ne connait pas c’est quoi les meilleures armes, tant qu’il peut tirer c’est déjà ça. Puis c’est toujours une arme de plus que la partie précédente. Mais bon il doit se concentrer. Se cachant dans une maison in extremis, il finit par viser un adversaire et tirer « un en moins » premier kill de la partie, quasiment un premier kill tout court pour lui qui n’a pratiquement jamais joué, encore moins quand il était jeune alors qu’il avait une salle d’arcade à disposition s’il le souhaitait. Il n’y a plus de bruits, il en conclut que Nixie les a tous tué « C’est bon on est seuls je crois, j’ai bien rechargé mon sac on peut aller ailleurs si tu veux ! » il n’a aucun terme pro, ni basique tout court. Un vrai novice. « Waw on est moins que la moitié et je suis en vie il va neiger » un exploit pour lui, un simple fait pour elle. Il s’extasie sur un truc aussi banal mais il prend du plaisir à jouer. Son téléphone sonne « merde c’est l’équipe je crois » mais c’est pas pour autant qu’il se déconcentre du jeu alors qu’il tire sur un adverse qui a essayé de l’abattre « je me suis fait toucher je me cache » dit-il dans l’espoir qu’elle puisse le réanimer dans le jeu. Il s’y sent bien à fond pour le coup.

@nixie sweeney
Revenir en haut Aller en bas
Nixie Sweeney
Nixie Sweeney
ÂGE : vingt cinq années à jouer avec la douceur.
SURNOM : Nyx.
STATUT : l'amour vécut avec ton clavier et ta souris, autrement les hommes ne sont que de brève virus dont tu te débarrasses après une nuit.
MÉTIER : gameuse professionnelle actuellement dans l'équipe NWK.
no smile, no pain ft Kalon  4adc1981c24d81aed9a40d8c07294ecfe837d010
POSTS : 75 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
AVATAR : lalisa manoban.
CRÉDITS : pastbreathing.
DC : aucun
PSEUDO : healer.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptyVen 26 Jan 2024 - 19:23


-with @kalon Yoon ❞  | tw: aucun
 
Kalon est totalement déconnecté de la réalité, de ta réalité même. Soufflant tu ne veux qu’ajouter deux choses à cette conversation, qui allait sans nul doute finir par tourner en rond.[color=#D60270] « Ma famille et chromosome … même dans cette famille, j’aurais juste dû être la femme de … je sais même déjà qui ils auraient voulu me voir épouser ! » Que tu lâches, mais tout _ça il ne l’avait jamais compris pourtant avant son départ tu lui avais envoyé des bateaux pour qu’il le comprenne, mais apparemment c’était peine perdue. Il ne comprenait pas pourquoi tu étais si proche d’oncle Yoon, mais sans nul doute par le fait qu’il se fichait que tu étais une fille ou un gars, il ne voyait que ton envie et ta passion. [color=#D60270] «[b] Mais, quoi , dis moi ? » un espoir ou tu sais déjà qu’il dira une chose hors sujet ? Peu importe, cette conversation était inutile, pas envie d’éduquer quiconque à cet instant.
Besoin de t’amuser, généralement tu y allais avec les membres de l’équipe, les entraineurs laissaient faire, tant qu’on abusé pas, et faisait style de mettre des règles, sans réellement nous tenir en cage. Tu le regardais d’un air surpris, il ne vivait plus chez tes parents ? Bien pour lui, mais en vrai, cela ne changeait pas grand-chose pour toi à présent. Tu n’allais pas prendre cette info pour une information importante.[color=#D60270] «[b] Pas la peine, car je ne veux pas faire de pendaison et encore moins être celle qui te ramène après que tu te sois écroulé sur le sol après t’es pris une cuite ! » Après tout, il critiquait son père pour ça, mais en faisait de même, même si c’était un autre niveau, tu avais du mal à supporter cela, car après tout, tu lui en voulais de ne pas plus croire en son père, tu n’arrivais pas à comprendre.
A fond dans cette nouvelle partie, espérant que faire équipe avec lui ne ternisse pas ton rang, même si ça devrait aller, mais tu étais connu avec ton pseudo, t’aurais du prendre le compte incognito, mais c’était aussi la preuve pour tes entraineurs que tu n’avais pas juste disparu, mais que tu avais juste besoin de souffler. Faire équipe avec un snoob ce n’était pas le top, mais tu pouvais gérer. Déjà parti en mission pour déloger quelques duos et terminer leurs équipes, alors qu’il te parle d’arme. «[b] Attend, tu ne connais pas un minimum alors que tu as ce jeu sur ton tel ?
» Que tu demandes, alors que tu te débats rapidement contre une équipe. « Mais ça devrait la faire pour toi, un scar l … trouve des munitions ! » Tu regardes les alentours, alors que la map continue de rétrécir vous mettant hors zone, il allait falloir courir maintenant sans mourir. « Laisse sonner ! Je répondrais après ! » Alors qu’il est limite heureux d’être en vie, que tu n’avais même pas vu le nombre que vous étiez encore en jeu à côté de tes douze kills, tu lui indiques sur la map la nouvelle position à rejoindre, mais pas le temps de lui dire qu’il est au sol. Alors, que tu visualises où il est et l’équipe qui l’encadre attendant de piéger son partenaire, donc toi. Tu lances quelques grenades. « J’arrive ! » Moins un, avant de rejoindre Kalon et de venir le sauver tout en restant vigilante. Une fois en vie, tu le laisses se soigner allant pour tuer les deux autres, car tu n’avais pas eu ton treizième kills, le coéquipier l’ayant sans nul doute sauvé, comme toi avec Kalon. « Bouge, la zone arrive ! Blinde toi de médoc ! » Alors que tu partais en première tout en cherchant à trouver les gars, tu finis par en trouver un et le tuant, alors qu’un autre tente de te tuer, mais Kalon le zigouille avant ! « Mais non …. Oh ! Je ne m’en serais pas douté ! » Petit coup de chance en étant dans la zone, le mec était déjà mal au point, alors il était mort facile, mais tu ne dirais rien ! « ton téléphone ! Je vais téléphoner à l’équipe ! »



Revenir en haut Aller en bas
Kalon Yoon
Kalon Yoon
ÂGE : 25 years old
SURNOM : Kalon n'aime pas forcément les surnoms, on l'appelle parfois par son nom de famille
STATUT : célibataire depuis pratiquement toujours, aucune relation amoureuse à déclarer
MÉTIER : Avocat spécialisé en droit des affaires internationnales
LOGEMENT : Il vient de rentrer, il dort à l'hotel le temps de se trouver un appartement
no smile, no pain ft Kalon  F5aead7ddd992669e15cf08193cd657f205f75ca
POSTS : 84 POINTS : 80

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Il a un prothèse à la jambe depuis qu'il à sept ans (peu de personne est au courant)
AVATAR : nam joo-hyuk
CRÉDITS : ethereal-rpg
DC : aucun dc detecté
PSEUDO : iam
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40269-silence-allows-you-to-find-your-destiny-kalon#1997659

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptyVen 1 Mar 2024 - 19:42


Kalon a conscience que cette conversation ne mène à rien car même si ça lui permet de prendre conscience de certaines choses, il sait qu’ils ne tomberont pas d’accord. Il ne sait pas trop si c’est l’égo de vouloir être parfait ou bien un voile qu’il s’est toujours mis qu’il lui fait voir une autre réalité des choses. « Il veut que ton bien ! » Kalon est bien loin de la réalité des choses. Peut-être est-ce que pour sa vision à lui, les femmes ne doivent pas se contenter d’être derrière les fourneaux à attendre leurs maris rentrer du boulot, sauf si c’est leur choix, qu’il ne veut pas voir que ce n’est pas le cas pour tout le monde. L’homme qu’il a vu comme un modèle, le père de Nixie qu’il aurait voulu qu’il soit le sien est loin d’être parfait et on ne souhaite pas voir les aspects négatifs, il préfère rester dans le déni. Car admettre qu’il a des failles, c’est remettre beaucoup de choses de son passé et de son présent en question. Depuis qu’ils font partis de la vie l’un de l’autre, le père de Nixie a changé Kalon, l’a aidé. Ce n’est même pas étonnant en sachant tout ça qu’il fait le même métier que lui aujourd’hui. Mais voir ses défauts ça serait admettre que lui-même en a. « Rien, oublies ! » Il le sait qu’il va mal s’exprimer, puis son égo ne veut pas admettre qu’il a tort sur pas mal de sujet.

Bien loin de sa zone de confort, on peut le dire. Les salles d’arcades, ça devrait être son univers, ça devrait être dans cet environnement qu’il a évolué et d’une certaine manière c’est le cas mais il a toujours refusé cette réalité-là. Il a toujours détesté voir son père cloitrer dans ce genre d’endroit. Il a toujours détesté voir son père se servir du peu d’argent qu’il avait dans ce genre d’endroit et dans l’alcool. Kalon n’y a vu que du négatif. Et ce lieu l’éloignait parfois de Nixie qui y voyait l’inverse. Ça ne les empêchait pas d’être proche à l’époque. Epoque bien lointaine qui lui manque il doit bien l’admettre. « Moi qui attendait avec impatience de savoir ce que tu m’offrirais pour ma cremaillère ! » dit-il ironiquement alors qu’il sait qu’elle ne voudra pas y mettre les pieds, pas si elle a le choix en tout cas, et il ne compte pas la kidnapper non plus. C’était parti pour jouer. C’est quand même une pensée étrange que de se dire qu’ils se trouvent à joeur pour la première fois ensemble alors que leur entente n’est pas au beau fixe alors qu’ils auraient pu y passer des heures autrefois. Il aurait pu être doué s’il avait un peu plus d’expérience ; pas autant que Nixie certes, mais il aurait quand même des bases. Après une première partie catastrophique, cette fois ils jouent ensembles. « Bah je prends ce que je trouve en général ! » Pas comme la partie précédente où il est mort avant d’avoir trouvé quoi que ce soit. Il a bien essayé de tenter les poings mais face à une arme c’était pas l’idéal. « Ok je vais tenter ! » Il trouve quelques trucs qui lui seront utiles. Il avance tout en restant proche de Nixie, pour jouer en équipe et surtout pour ne pas se jeter dans la gueule du loup Trop de trucs se passent il arrive pas trop à suivre entre les ennemis, la zone qui se rétrécie, c’est pas trop l’idéal. Heureusement elle est venue le réanimer, il peut continuer la partie. Kalon fait quelques kills, assez pour prendre plaisir. Une petite décharge d’adrénaline alors que ce n’est qu’un jeu. « C’est toi qui marche ? J’entends du bruit ! » il n’arrive pas trop encore à dissocier chaque bruit. « Tiens, c’est demandé si gentiment ! » dit-il ironiquement en lui passant son téléphone pour qu’elle communique avec l’équipe. Très vite la partie s’achève. Ils ne sont pas premiers mais c’est la première fois qu’il reste en vie aussi longtemps. « Ils t’ont dit quoi ? On devrait vraiment rentrer ! » Pleins d’activité attendent toutes l’équipe et ils ne peuvent le faire sans Nixie alors il va finir par se faire taper sur les doigts s’il n’insiste pas pour la ramener à la villa.

Avançant vers la sortie pour rejoindre le chauffeur, Kalon sent son téléphone vibrer. Cette fois ce n’est pas l’équipe mais les alertes qu’il a activé concernant l’équipe de Nixie. Officiellement c’est pour le boulot, officieusement rien ne lui demande de suivre ça pour le travail qu’il a à faire. « C’est quoi ça ? » dit-il en regardant plusieurs posts sur les réseaux sociaux avec des photos du petit incident à l’aéroport de tout à l’heure, et surtout, des posts interrogatifs pour savoir la nature de la relation entre la joueuse de esport et l’homme mystérieux, à savoir lui. « Quoi que tu ne devrais pas regarder ! » Ça ne risque pas de lui plaire, ça c’est clair, à moins que ce soit surtout à lui que ça déstabilise.

@nixie sweeney no smile, no pain ft Kalon  4222248358
Revenir en haut Aller en bas
Nixie Sweeney
Nixie Sweeney
ÂGE : vingt cinq années à jouer avec la douceur.
SURNOM : Nyx.
STATUT : l'amour vécut avec ton clavier et ta souris, autrement les hommes ne sont que de brève virus dont tu te débarrasses après une nuit.
MÉTIER : gameuse professionnelle actuellement dans l'équipe NWK.
no smile, no pain ft Kalon  4adc1981c24d81aed9a40d8c07294ecfe837d010
POSTS : 75 POINTS : 80

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
AVATAR : lalisa manoban.
CRÉDITS : pastbreathing.
DC : aucun
PSEUDO : healer.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2021

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  EmptyVen 15 Mar 2024 - 19:08


-with @kalon Yoon ❞  | tw: aucun
 
Ce n’était pas aussi relaxant que d’habitude, quand tu y vas avec un gars de l’équipe ou même seule, faut dire que Kalon était une très mauvaise compagnie. T’aurais pu t’en rappeler rien qu’avec votre enfance en commun, tu avais dû batailler avec lui pour qu’il daigne s’occuper de toi ou même te donner un petit regard. Faut pas trop en demander et c’était ainsi. Tant pis, tu faisais simplement avec, te laissant absorber par le jeu, un jeu que tu affectionnais, que tu appréciais, pour laisser tes nerfs évacuer le stress, ou la moindre émotion qui torsionnait tes entrailles. Quelques parties et étonnamment il commençait à se dépatouiller des situations, enfin vite fait. Pas le top pour devenir couronne. Enfin, c’était pas important, le temps s’était écoulé et il fallait aussi penser au fait de rentrer pour aller t’entraîner et aussi recréer la cohésion d’équipe comme toujours. Pas compliqué, en vrai fallait juste se chambrer et se chamailler comme une fratrie avec une passion identique et une envie d’en découdre avec les équipes. Qu’un événement, mais la prochaine fois c’était un tournois, pour participer au mondial alors ça allait devenir plus important. Téléphone de Kalon en main, tu communiquais rapidement avec l’équipe, pour savoir combien de temps tu avais encore pour échapper à l’équipe et au vu des dires du capitaine, fallait absolument se bouger, la fumée commençait à sortir des oreilles des entraineurs et du manager. Loin de te douter du pourquoi tout comme le capitaine, sinon il te l’aurait dit. C’est quand Kalon récupéra son téléphone, regardant les notifs et sa réaction. « De quoi ? » Que tu lâches, prête à t’asseoir, finalement tu étais revenu prés de lui, pour en savoir plus. Mais lui, n’avait pas l’air de cette avis, grimaçant, demandant pas son avis, tu repris son téléphone d’entre ses mains. Tes iris commençant à lire la notif, puis à suivre le lien, laissant tes pupilles découvrir chacun des mots de cet article. « Sérieux, mystérieux, alors qu’il connaisse juste pas ton nom… » Puis, tu sortis de cette page, déconnectant Kalon de son compte X, pour te connecter au tien. Devenu top dans le gaming, les rumeurs commençaient déjà, comme toujours, flemme d’éplucher ces infos, sans nul doute aussi sexiste que ta rencontre avec ce mec de tout à l’heure, tu n’avais pas le courage. T’allais juste poster une photo de Kalon, quand tu vis déjà que la plupart avait quelques infos, comme le fait qu’il avait vécu chez toi. « Des détectives sans vie, eux … » Tu souffles. « Souris … » tu le laisses juste te regarder, postant la photo avec comme titre. ‘Cœur à prendre à vos claviers ! ‘ Histoire qu’ils n’imaginent pas n’importe quoi alors que tu tendais le téléphone et la publication à Kalon. « C’est réglé. » Oui, t’allais sans doute te faire taper sur les doigts, pour avoir réagi sur le qui vif, mais tant pis.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

no smile, no pain ft Kalon  Empty
Message(#) Sujet: Re: no smile, no pain ft Kalon no smile, no pain ft Kalon  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

no smile, no pain ft Kalon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-