AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -55%
Coffret d’outils – STANLEY – ...
Voir le deal
21.99 €

 (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cameron Lewis
Cameron Lewis
la jambe de bois
la jambe de bois
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not IAeu3cF Présent
ÂGE : 29 ans (16 avril 1995)
SURNOM : Cam, Camo, Kamikaze, etc. Le choix ne manque pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Guitariste et choriste dans un groupe de musique post-hardcore appelé The Sand Witches
LOGEMENT : 86 agnes street, bayside
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 86ab06cc7270aa19c12b64ea646d0cb2c02bf87c
POSTS : 2544 POINTS : 200

TW IN RP : Drogue, accident, amputation
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane, a deux frères et une sœur ∆ A une petite fille nommée Hannah, née le 13 juin 2020 ∆ A un doberman de 6 ans nommé Dallas ∆ Possède un voilier surnommé Octopussy sur lequel il organisait des fêtes ∆ Amateur de jeux de société, de tir à l’arc et de paintball ∆ Jambe gauche amputée sous le genou depuis juillet 2021
CODE COULEUR : se pète les bretelles en #993366
RPs EN COURS : (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not F8hv
Lewis ∆ Admit it, eating stolen chocolate from your sibling's share tasted much better than yours!

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Jdqh
The Sand Witches ∆ I was born with music inside me. Music was one of my parts. Like my ribs, my kidneys, my liver, my heart. Like my blood. It was a force already within me when I arrived on the scene. It was a necessity for me, like food or water.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Zzdv
Lestrange ∆ We're the masters of a game we don't want to win, chasing each other's shadows just to feel the thrill of the chase.

(8)
Sami #1 Zoya #8Sunny #1Tessa #2Edison #5Meryl #3Lyla #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Alimentation w/ Maisie #1

Communications
EdisonLewisMerylZoya
RPs EN ATTENTE : Pré-lien du groupe The Sand Witches
RPs TERMINÉS : (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 7e3d916cf7ee6a06d0473f4364aa45f21849b647
Camus ∆ Friendship is being there when someone's feeling low and not being afraid to kick them.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Xq4g

Freya #1Freya #2Freya #3WinstonZoyaJinaFelixLewisLewilly #1Zoya #3Charlie #1Zoya #4Charlie #2The Sand Witches #1Charlie #3AnwarEdison #1Zoya #5Raphael #2Ambrose #1Zoya #6Charlie #4Meryl #1Edison #2Angus #2The Sand Witches #2Caleb #1Edison #4Adèle #1Meryl #2Dahlia #1Tessa #1Anthony #1Arthur #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Premiers secours w/ Zoya #7
AVATAR : Christian Antidormi
CRÉDITS : harley (avatar) Mapartche (dessin)
DC : Leroy Kearns & Lincoln Mulligan
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40714-cameron-this-world-will-never-be-what-i-expected#2025778
https://www.30yearsstillyoung.com/t40811-cameron-i-can-t-escape-myself#2030888
https://www.30yearsstillyoung.com/t52051-cameron-lewis-instagram

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyMer 23 Aoû - 0:12


@Maisie Moriarty – Lorsque Zoya lui avait suggéré de participer au stage de survie, Cameron avait cru comprendre qu’ils allaient passer la journée ensemble. Si sa sœur avait tendance à lui taper sur les nerfs par moment, il s’était dit que ça aurait au moins l’avantage de le distraire et de lui remonter le moral. N’importe quoi pour oublier un court instant que Freya était déménagée à l’autre bout du monde. Lors de l’atelier premiers secours, Cameron avait pris son rôle de victime très au sérieux et il avait tout fait pour rendre la vie dure à sa sœur qui devait le sauver d’une morsure de serpent venimeux. Ça avait dû lui suffire pour la journée parce qu’elle avait laissé tomber son frère pour Edison qu’il retrouverait un peu plus tard pour à l’atelier de navigation. Maintenant seul, le guitariste espérait seulement qu’il serait jumelé avec quelqu’un de sympathique. Disons que ces derniers temps, il croisait un peu trop souvent des fantômes de son passé qui ne le portaient pas dans leur cœur, avec raisons. « Cameron, ta sœur n’est plus avec toi? » Il secoua négativement la tête. « Nooooope. » Les mains dans les poches, il fit un sourire gêné en regardant les autres participants. « Pas de problème, tu seras donc en équipe avec Maisie. » Il suivit des yeux la main de l’instructeur qui désigna la copine d’Angus un peu plus loin. La reconnaissant alors, Cam lui fit un petit signe de la main en s’approchant. « Salut. Ça va? » demanda-t-il poliment avant de jeter un coup d’œil autour d’eux. « T’es venue avec Angus? Ne me dis pas que cet enfoiré t’a laissé en plan? » Maisie et lui ne se connaissaient pas encore beaucoup, ils ne s’étaient croisés que rapidement une fois ou deux grâce à Angus. Elle lui avait toutefois fait bonne impression et son meilleur ami semblait heureux avec elle, c’était tout ce qui comptait.

Si Cameron n’avait jamais vraiment eu d’intérêt pour l’école, il était confiant d’avoir bien retenu ce que l’instructeur leur avait appris dans la partie théorique de l’atelier. Il ne restait plus qu’à espérer que ce n’était pas qu’une impression, surtout pour la partie sur les plantes comestibles s’il ne voulait pas que Maisie ait des anecdotes gênantes à raconter à Angus par la suite. « Je pense qu’on pourrait partir à la recherche d’un plan d’eau pour commencer, t’en dis quoi? » Histoire qu’il puisse se servir du bout de charbon qu’il tourna dans tous les sens dans la paume de sa main. Les deux acolytes s’éloignèrent du groupe pour partir à l’aventure. Ils allaient pouvoir profiter de cette petite randonnée pédestre pour faire plus ample connaissance et peut-être même s’échanger des informations croustillantes sur leur connaissance commune. « Attends… J’entends de l’eau… » Il tendit l’oreille et tourna sur lui-même en espérant localiser de quelle direction provenait le bruit, mais le vent qui se mit à souffler sur les feuilles des arbres ne lui facilita pas la tâche. « Vous vous êtes rencontrés comment déjà, Angus et toi? Ça fait longtemps? » Certainement pas considérant que Cameron et Angus étaient comme cul et chemise il n’y avait pas si longtemps. Enfin, pas si longtemps… avant son accident de juillet 2021.

Citation :
WIN – Il leva la tête et observa attentivement les arbres qui dansaient avec le vent. En pivotant doucement sur lui, sans dire un mot, il réussit à déterminer d’où provenait le bruit d’eau. « Par là! » s’exclama-t-il en pointant la gauche.

SO CLOSE – Cameron regarda autour d’eux sans trop savoir dans quelle direction aller. « C’était plus facile sur papier… » Surtout plus facile s’il arrêtait de parler. Peut-être qu’il valait mieux changer d’objectif. « C’est pas une plante comestible ça? Allez goûtes! » dit-il en l’encourageant d’une petite poussée sur l’épaule.

FAIL – Pour rire, il mit son index dans sa bouche pour l’humidifier et il leva la main en l’air dans l’espoir de savoir ainsi dans quelle direction allait le vent. « Par là! » s’exclama-t-il en prenant la droite. Spoiler alert, ce n’était pas par là. Il ne restait plus qu’à espérer qu’ils se rendraient rapidement compte de leur erreur s’ils voulaient trouver le plan d’eau rapidement.


(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not I7IpUTV
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not RFFUDzh
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not LNkkmau


Dernière édition par Cameron Lewis le Mer 23 Aoû - 0:18, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not ZOqJpzo
POSTS : 29574 POINTS : 1150

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyMer 23 Aoû - 0:12


Le membre 'Cameron Lewis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not R1lJ2mV
Revenir en haut Aller en bas
Maisie Moriarty
Maisie Moriarty
la trahison des images
la trahison des images
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not IAeu3cF Présent
ÂGE : vingt-trois ans (10.02.2001).
STATUT : elle aime angus ; elle l'a donc largué, en toute logique (non).
MÉTIER : employée polyvalente dans un cinéma de quartier, arrondi les fins de mois avec son compte onlyfans (@onlyfeet) où elle vend ses sous-vêtements sales et envoie des photos de ses pieds.
LOGEMENT : #29 hardgrave road (west end), avec mateo, maxine et elena. elle croise les doigts pour que ça dure plus d'un an, cette fois.
gif @kaceyrps
POSTS : 1265 POINTS : 220

TW IN RP : troubles alimentaires, mention de nourriture, perception erronnée du corps, parentification, langage cru (j'adapte mes rps au besoin, contactez-moi ♡).
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : mère récemment décédée, père expatrié, un frère emprisonné, l’autre en foyer ; elle manque sérieusement de repères familiaux ≈ mouton noir de la famille, tombée dans les troubles du comportement alimentaire, elle a vraiment cru qu’elle s’en était sortie pour de bon jusqu’à ce qu’elle replonge en janvier 2024 ≈ vierge et paniquée par tout ce qui touche à l’intimité, ce n’était pas un problème jusqu’à ce qu’elle tombe amoureuse d’angus ≈ impulsive, immature, elle vit sa crise d’adolescence avec un peu de retard ≈ arrogante, peste, bourrée d’insécurités, douce : un vrai paradoxe.
CODE COULEUR : maisie nargue le monde en tomato et en peru.
RPs EN COURS : (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Df13c6b74f05e70279b25fbc75499f0ab130e5ed
llewyn ⊹ there’s no other love like the love for a brother. there’s no other love like the love from a brother.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Sj5LU
angus ⊹ in any universe you are my dark star. i want you to want me, why don't we rely on chemistry? why don't we collide the spaces that divide us? i want you to want me.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 5tnu
seth ⊹ there is a little boy inside the man who is my brother. oh, how i hated that little boy. and how i loved him too.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Af0091f407782e735bbfca7dec9a324d1ada4693
floriarty #6 ⊹ friendship must be built on a solid foundation of alcohol, sarcasm, inappropriateness and shenanigans.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Aa854d4bfdb24e4a8277464cb5cffd308f342e44
aiden #2 ⊹ there comes a time when you have to stop crossing oceans for people who wouldn’t even jump puddles for you.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not SCYRt
morigan #4 ⊹ every single day, yeah, i dig a grave, then i sit inside it, wondering if i'll behave. it's a game i play, and i hate to say, you're the worst thing and the best thing that's happened to me. i don't know what to do, you don't know what to say, the scars on my mind are on replay.

(12/06 - je ne parlerai qu'en présence de mon avocat)sara #1cameron #1emery #1logan #1twelve #1anwar #1vivian #2maxine #1dan #1

RPs EN ATTENTE : raphael #4
RPs TERMINÉS : (2016) jake #1 (2019) megan #1 (2020) megan #2 (2021) angus #2 (fb) swann #1angus #1 › › raphael #1seth #1milarory #1swann #2angus #3carl #1nino #1theo #1 (2022) raphael #2amayamuiredachaiden #1seth #3angus #5arthurangus #4 & seth #2angus #6angus #7carl #2laila #1angus #8viviancarl #3seth #4swann #3damonjo #1 (2023) cesar #1carl #4angus #9angus #10mollyjo #2olivia #1carl #5megan #3raphael #3

(ab.) nicky (2019)quincy (2019)redkyletobiasaidensofia › › muiredach #2rudyhalston (fb)murphyoxtormclément (db)seth #5bonnie #1angus #11angus #12seth #6jo #3

(dimension gothique) › evegretacesar #2
AVATAR : daisy edgar-jones.
CRÉDITS : (ava) @murdock ♡ (sign) astra (gifs) @noahjupelove, @hawkinsindiana, @alicemxkesthings @stannyramirez, @nairobigifs, @kiernwalker, @harley (ub) @loonywaltz.
DC : finnley coverdale & kieran halstead.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39401-
https://www.30yearsstillyoung.com/t39485-
https://www.30yearsstillyoung.com/t39628-
https://www.pinterest.fr/nothingbutourminds/maisie/

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyVen 25 Aoû - 12:09



Ce n’est pas parce que je vois moins mon petit frère que j’en oublie notre activité favorite ; prendre mon van et quitter la ville le temps d’un jour, deux, parfois plus. Je sais que Lee aime cette manière de faire car il est loin de tenir à son petit confort, et parce qu’il en a déjà parlé, j’ai envie d’avoir des bases pour vivre une expérience plus « immersive ». On ira pas au milieu de nulle part, mais j’aime la perspective de rendre nos randonnées un peu plus vivantes ; ne reste plus qu’à me souvenir de toutes les choses que j’apprendrai durant cette semaine, même si l’atelier du jour m’a fait sourire de par son ironie. Je me suis pointée un peu en mode touriste, c’est-à-dire sans binôme alors qu’un regard autour de moi suffit à comprendre que la majorité des participants sont venus à deux. « Pas de problème, tu seras donc en équipe avec Maisie. » Trop occupée à détailler les premiers binômes formés, j’ai rien suivi et lorsque je dirige mon attention vers l’instructeur, je constate que la personne à qui il s’adresse m’est vaguement familière. « Salut. Ça va? » -  « Hé, salut Cameron. Ça va et toi ? » Je dis avec un léger sourire, même si au fond, c’est la panique totale à l’idée d’être en binôme avec le meilleur pote de mon... mec ? C’est encore bizarre et je sais même pas vraiment si je peux l’appeler ainsi, mais dans tous les cas je pensais pas passer un moment seule avec Cameron avant... jamais, en fait. Ce qui me convenait très bien. C’est pas qu’il est pas sympa, c’est que je suis assez douée pour me foirer quelque part et que ça remonte aux oreilles d’Angus. « T’es venue avec Angus? Ne me dis pas que cet enfoiré t’a laissé en plan? » -  « Euh, non, je suis venue seule. » Et même si je sais qu’il participe, je mets un point d’honneur à ce qu’on ait chacun nos activités et nos moments de notre côté ; parce que j’ai bien trop l’habitude de mon indépendance pour y renoncer.

« Je pense qu’on pourrait partir à la recherche d’un plan d’eau pour commencer, t’en dis quoi? » -  « Ouais, bonne idée. » J’acquiesce, mon regard se portant sur le bout de charbon qu’il tient en main. J’ai pas encore analysé le contenu du sac à dos qu’ils m’ont donné en arrivant ici, mais j’imagine que j’aurai de quoi tenter de survivre. Calquant mes pas sur ceux de Cameron, je finis par désigner un petit courant. « Si on le longe, j’imagine qu’on arrivera à trouver la source. » Qui ne devrait pas être loin puisque Cameron m’annonce que : « Attends… J’entends de l’eau… » Je reste silencieuse un instant, l’observant se tourner sur lui-même alors que ses prochains mots ne sont pas ceux que j’attendais. « Vous vous êtes rencontrés comment déjà, Angus et toi? Ça fait longtemps? » Merde. Ça ressemble à un interrogatoire ; j’espérais que l’activité serait l’occasion de sympathiser sans partir dans des questionnements trop intimes. C’est une question légitime, je dis pas, mais il s’intéresse pas à moi, mais à nous ; et ça m’aide pas à être détendue. J’imagine qu’il y a des réponses correctes et d’autres qui le sont beaucoup moins ; sauf que j’ai envie de faire bonne impression. « Euh, on peut dire ça, en fait. C’est un--c’était un pote à mon frère, donc je l’apercevais de temps à autre. » On était pas amis pour autant, mais on se supportait plus qu’au moment de se retrouver, c’est sûr. « Il y a deux ans, on s’est retrouvés par hasard et finalement on a pas arrêté de se croiser et... enfin, voilà, quoi. » Je dis en haussant les épaules, passant de nombreux détails, notamment le fait qu’on pouvait pas se voir, ou que je lui ai demandé de jouer au faux copain pour agacer ledit frère. Au choix, je passe pour une connasse ou une pauvre fille, deux impressions que je n’ai pas envie de lui faire. Je laisse le soin à Angus de lui expliquer, oui, je lui refile la patate chaude et je le vis bien. « Par là! » Je suis Cameron, espérant qu'on arrive sans tarder à la source d'eau. « Et vous deux, alors ? C’est le genre d’amitié qui a commencé dans votre enfance ou c’est plus récent ? » J’interroge, car tant qu’à être sur le grill, il n’y a pas de raisons que je gratte pas des infos sur Angus. C’est pas parce qu’on a mis les choses au clair entre nous qu’il n’est plus une énigme à mes yeux.

Citation :
WIN – Après quelques minutes de marche, on arrive à la source d'eau identifiée par Cameron. L'eau est claire et semble être consommable. Je guette enfin le contenu de mon sac pour en sortir une gourde que je ne remplis pas encore. « Quel talent, t'as déjà fait ça ? » Je demande, curieuse.

SO CLOSE – Après quelques minutes de marche, on arrive à la source d'eau identifiée par Cameron. L'eau n'a pas vraiment l'air en bon état, un peu jaunâtre et je me tourne vers Cameron et le charbon qu'il tient en main. « Et là je pense que c'est nécessaire de la filtrer, elle me fait pas trop envie. » J'avoue, avec un air de dégoût sur le visage.

FAIL – Après quelques minutes de marche, on arrive à la source d'eau identifiée par Cameron. L'eau est... tout simplement dégueulasse, j'ai pas d'autres mots. Elle est verte, il y a des algues partout et sûrement un ou deux morts au fond de la source, vu l'odeur que ça dégage. « Euh... je pense que là on peut rien faire, hein. » Je commente, avant de lui lancer un coup d’œil, un sourire amusé sur les lèvres. « Ou si tu veux tenter, moi je me contente de regarder. » J'ai pas envie de me choper le pire mal de bide de ma vie, hm.

@Cameron Lewis (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 1949770018



(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 2pWzgCD
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Qi7UeVN
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not XH2HHJH
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not G4HJjTE
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not UkyMCNR
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not KPZB94a
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not FhycjZK
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 4Gaihj3
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not R0nUi7Y

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not LZf2XPA (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 7HleRnT
:l::
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not ZOqJpzo
POSTS : 29574 POINTS : 1150

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyVen 25 Aoû - 12:09


Le membre 'Maisie Moriarty' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not N8hDDlp
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Lewis
Cameron Lewis
la jambe de bois
la jambe de bois
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not IAeu3cF Présent
ÂGE : 29 ans (16 avril 1995)
SURNOM : Cam, Camo, Kamikaze, etc. Le choix ne manque pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Guitariste et choriste dans un groupe de musique post-hardcore appelé The Sand Witches
LOGEMENT : 86 agnes street, bayside
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 86ab06cc7270aa19c12b64ea646d0cb2c02bf87c
POSTS : 2544 POINTS : 200

TW IN RP : Drogue, accident, amputation
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane, a deux frères et une sœur ∆ A une petite fille nommée Hannah, née le 13 juin 2020 ∆ A un doberman de 6 ans nommé Dallas ∆ Possède un voilier surnommé Octopussy sur lequel il organisait des fêtes ∆ Amateur de jeux de société, de tir à l’arc et de paintball ∆ Jambe gauche amputée sous le genou depuis juillet 2021
CODE COULEUR : se pète les bretelles en #993366
RPs EN COURS : (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not F8hv
Lewis ∆ Admit it, eating stolen chocolate from your sibling's share tasted much better than yours!

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Jdqh
The Sand Witches ∆ I was born with music inside me. Music was one of my parts. Like my ribs, my kidneys, my liver, my heart. Like my blood. It was a force already within me when I arrived on the scene. It was a necessity for me, like food or water.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Zzdv
Lestrange ∆ We're the masters of a game we don't want to win, chasing each other's shadows just to feel the thrill of the chase.

(8)
Sami #1 Zoya #8Sunny #1Tessa #2Edison #5Meryl #3Lyla #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Alimentation w/ Maisie #1

Communications
EdisonLewisMerylZoya
RPs EN ATTENTE : Pré-lien du groupe The Sand Witches
RPs TERMINÉS : (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 7e3d916cf7ee6a06d0473f4364aa45f21849b647
Camus ∆ Friendship is being there when someone's feeling low and not being afraid to kick them.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Xq4g

Freya #1Freya #2Freya #3WinstonZoyaJinaFelixLewisLewilly #1Zoya #3Charlie #1Zoya #4Charlie #2The Sand Witches #1Charlie #3AnwarEdison #1Zoya #5Raphael #2Ambrose #1Zoya #6Charlie #4Meryl #1Edison #2Angus #2The Sand Witches #2Caleb #1Edison #4Adèle #1Meryl #2Dahlia #1Tessa #1Anthony #1Arthur #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Premiers secours w/ Zoya #7
AVATAR : Christian Antidormi
CRÉDITS : harley (avatar) Mapartche (dessin)
DC : Leroy Kearns & Lincoln Mulligan
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40714-cameron-this-world-will-never-be-what-i-expected#2025778
https://www.30yearsstillyoung.com/t40811-cameron-i-can-t-escape-myself#2030888
https://www.30yearsstillyoung.com/t52051-cameron-lewis-instagram

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyVen 15 Sep - 4:20


@Maisie Moriarty – Cameron n’avait jamais imaginé qu’il apprendrait à connaître la nouvelle copine d’Angus en faisant une activité en tête à tête avec elle, encore moins un atelier de survie, mais plutôt en faisant une sortie avec leur +1 comme son meilleur ami avait suggéré en novembre dernier lorsqu’il lui avait fait la surprise de venir le voir lors d’une des répétitions des Sand Witches. Encore faudrait-il que les deux amis soient en couple en même temps pour que ce soit possible, ce n’était visiblement pas pour cette année encore. « Hé, salut Cameron. Ça va et toi ? » - « Ça va, à part que je suis techniquement mort parce que ma sœur m’a laissé crever à l’atelier de premiers secours. » Il l’avait un peu cherché, il avait emmerdé Zoya au possible tout le long de l’atelier sans même lever le petit doigt pour l’aider lorsqu’il était dans le rôle de la victime. « Ça ne peut pas être pire, je suis sûr qu’on va mieux s’en sortir ce coup-ci. » Il tenait à faire bonne impression devant Maisie, persuadé que Sutton aurait des échos de cet atelier si ça ne se passait pas bien. Parlant de lui, il était où? « Euh, non, je suis venue seule. » - « C’est bien aussi! » C’était aussi important de passer du temps avec soi-même et de se faire plaisir, il était bien placé pour le savoir.

Cameron était optimiste avec Maisie comme acolyte même s’ils ne se connaissaient pas vraiment. Ça ne pouvait pas être qu’avec Zoya, en fait, avec qui l’atelier de premiers secours avait été un échec total. Pour réussir, ils devaient tout d’abord trouver une source d’eau, ce qui paraissait facile sur papier, mais un peu plus compliqué en pratique parce qu’il n’y avait aucune garantie que l’eau trouvée aurait toutes les qualités requises pour la consommer. « Ouais, bonne idée. Si on le longe, j’imagine qu’on arrivera à trouver la source. » Il hocha la tête et ouvrit la marche en profitant de ce moment pour faire connaissance avec la brune. « Euh, on peut dire ça, en fait. C’est un--c’était un pote à mon frère, donc je l’apercevais de temps à autre. » - « L’apercevais, hein? » Le choix de mot le faisait rire et il ne pouvait s’empêcher de la regarder avec un petit sourire espiègle au coin des lèvres. « Ton frère c’est? » Depuis le temps qu’il connaissait Angus, il devait bien connaître le frère de Maisie au moins de nom et de vue. « Il y a deux ans, on s’est retrouvés par hasard et finalement on a pas arrêté de se croiser et... enfin, voilà, quoi. » - « Le hasard fait bien les choses. » Quand on avait la chance de l’avoir de son côté, il ne pouvait pas vraiment en dire autant. Ce qu’il donnerait pour ne pas s’être retrouvé sur ce trottoir à cette heure en juillet deux ans plus tôt. « Et vous deux, alors ? C’est le genre d’amitié qui a commencé dans votre enfance ou c’est plus récent ? » Les mains dans les poches, il ralentit le pas jusqu’à ce que la jeune femme se retrouve à sa hauteur. « On était petits culs. Enfin, petits culs… au début du lycée. » Ça n’avait pas été le coup de foudre dès le premier regard, au contraire, Angus avait pris la défense d’un garçon dont Cameron se moquait. Au fil du temps, cependant, ils avaient appris à se connaître et une belle amitié s’était développée entre eux. « On s’apercevait parfois entre nos cours… » Il l’observa du coin de l’œil d’un air amusé. « C’est pas comme s’il était difficile à manquer, Angus, hein. » Cameron pouvait littéralement se cacher derrière lui tellement la différence de taille entre les deux garçons était énorme. « Et comme si je n’avais pas assez de deux frères, Beef c’est devenu comme mon frère, mon bro from another mother. Même ma mère le considère comme tel, c’est pour dire… » Qui sait, c’était peut-être grâce à Ana Maria que Sutton était toujours dans la vie du Lewis qui n’avait rien fait d’autre que d’être désagréable avec lui ces deux dernières années alors qu’il lui devait la vie, littéralement.

« Euh... je pense que là on peut rien faire, hein. » La voix de Maisie le sortit de ses pensées et il ne put s’empêcher d’afficher une moue triste en voyant l’état du cours d’eau. Sans se défaire de sa grimace, il regarda le petit bout de charbon dans sa main. Peut-être que ça suffirait à rendre l’eau consommable, mais il n’avait pas particulièrement envie de tenter l’expérience. « Ou si tu veux tenter, moi je me contente de regarder. » Il secoua négativement la tête en levant une main en l’air. « Les femmes d’abord, ce n’est pas ce qu’on dit? » Il n’était pas sérieux, évidemment. « J’ai l’impression que c’est ici que toute la merde des autres cours d’eau se ramasse, on a peut-être plus de chance par là… » dit-il en désignant d’un signe de tête un autre petit courant visible plus loin. Encore une fois, Cameron ouvrit la marche, jusqu’à ce qu’il soit forcé d’arrêter en arrivant devant un énorme tronc d’arbre tombé entre une énorme pierre qu’ils ne peuvent contourner et le cours d’eau. « Hmmmmm… on va devoir passer par-dessus je pense. » Il avait beau être petit, il ne passerait pas en-dessous. « J’y vais en premier et je t’aide? » Sans attendre, il posa ses mains sur le tronc et se donna élan pour monter dessus.

Citation :
WIN – Cameron réussit à grimper sur le tronc d’arbre sur lequel il s’assit à cheval avant de tendre un bras à Maisie pour l’aider à grimper à son tour. « Allez viens. » Main dans la main, il la hissa sur le tronc et la lâcha seulement lorsque ses deux pieds furent posés de façon sécuritaire sur le sol de l’autre côté.

SO CLOSE – Cameron réussit à grimper sur le tronc d’arbre sur lequel il s’assit à cheval avant de tendre un bras à Maisie pour l’aider à grimper à son tour. « Allez viens. » Main dans la main, il la hissa sur le tronc, mais sa main étant humide à cause de l’arbre, il la lâcha malgré lui avant qu’elle soit complètement redescendue de l’autre côté. « Oh fuck. Ça va? » Difficile de constater les dégâts, il ne voyait pas son visage de la façon dont elle était tombée. Il se laissa glisser sur le tronc jusqu’à ce qu’il retombe sur ses pieds à côté d’elle.

FAIL – Cameron réussit à grimper sur le tronc d’arbre, mais il glissa de l’autre côté et s’écrasa par terre lorsqu’il tenta tant bien que mal de dépendre le pied de sa fausse jambe qui était coincé entre deux jambes. À force de bouger pour se sortir de sa mauvaise posture, il en vint même à perdre sa prothèse, ce qui lui arracha un cri de frustration. La chute lui avait fait mal, mais tout ce qui lui importait, c’était de réussir à remettre sa prothèse avant que Maisie le rejoigne. C’était peine perdue s’il se fiait aux bruits derrière lui.


(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not I7IpUTV
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not RFFUDzh
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not LNkkmau


Dernière édition par Cameron Lewis le Jeu 23 Nov - 3:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not ZOqJpzo
POSTS : 29574 POINTS : 1150

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyVen 15 Sep - 4:20


Le membre 'Cameron Lewis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not N8hDDlp
Revenir en haut Aller en bas
Maisie Moriarty
Maisie Moriarty
la trahison des images
la trahison des images
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not IAeu3cF Présent
ÂGE : vingt-trois ans (10.02.2001).
STATUT : elle aime angus ; elle l'a donc largué, en toute logique (non).
MÉTIER : employée polyvalente dans un cinéma de quartier, arrondi les fins de mois avec son compte onlyfans (@onlyfeet) où elle vend ses sous-vêtements sales et envoie des photos de ses pieds.
LOGEMENT : #29 hardgrave road (west end), avec mateo, maxine et elena. elle croise les doigts pour que ça dure plus d'un an, cette fois.
gif @kaceyrps
POSTS : 1265 POINTS : 220

TW IN RP : troubles alimentaires, mention de nourriture, perception erronnée du corps, parentification, langage cru (j'adapte mes rps au besoin, contactez-moi ♡).
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : mère récemment décédée, père expatrié, un frère emprisonné, l’autre en foyer ; elle manque sérieusement de repères familiaux ≈ mouton noir de la famille, tombée dans les troubles du comportement alimentaire, elle a vraiment cru qu’elle s’en était sortie pour de bon jusqu’à ce qu’elle replonge en janvier 2024 ≈ vierge et paniquée par tout ce qui touche à l’intimité, ce n’était pas un problème jusqu’à ce qu’elle tombe amoureuse d’angus ≈ impulsive, immature, elle vit sa crise d’adolescence avec un peu de retard ≈ arrogante, peste, bourrée d’insécurités, douce : un vrai paradoxe.
CODE COULEUR : maisie nargue le monde en tomato et en peru.
RPs EN COURS : (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Df13c6b74f05e70279b25fbc75499f0ab130e5ed
llewyn ⊹ there’s no other love like the love for a brother. there’s no other love like the love from a brother.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Sj5LU
angus ⊹ in any universe you are my dark star. i want you to want me, why don't we rely on chemistry? why don't we collide the spaces that divide us? i want you to want me.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 5tnu
seth ⊹ there is a little boy inside the man who is my brother. oh, how i hated that little boy. and how i loved him too.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Af0091f407782e735bbfca7dec9a324d1ada4693
floriarty #6 ⊹ friendship must be built on a solid foundation of alcohol, sarcasm, inappropriateness and shenanigans.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Aa854d4bfdb24e4a8277464cb5cffd308f342e44
aiden #2 ⊹ there comes a time when you have to stop crossing oceans for people who wouldn’t even jump puddles for you.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not SCYRt
morigan #4 ⊹ every single day, yeah, i dig a grave, then i sit inside it, wondering if i'll behave. it's a game i play, and i hate to say, you're the worst thing and the best thing that's happened to me. i don't know what to do, you don't know what to say, the scars on my mind are on replay.

(12/06 - je ne parlerai qu'en présence de mon avocat)sara #1cameron #1emery #1logan #1twelve #1anwar #1vivian #2maxine #1dan #1

RPs EN ATTENTE : raphael #4
RPs TERMINÉS : (2016) jake #1 (2019) megan #1 (2020) megan #2 (2021) angus #2 (fb) swann #1angus #1 › › raphael #1seth #1milarory #1swann #2angus #3carl #1nino #1theo #1 (2022) raphael #2amayamuiredachaiden #1seth #3angus #5arthurangus #4 & seth #2angus #6angus #7carl #2laila #1angus #8viviancarl #3seth #4swann #3damonjo #1 (2023) cesar #1carl #4angus #9angus #10mollyjo #2olivia #1carl #5megan #3raphael #3

(ab.) nicky (2019)quincy (2019)redkyletobiasaidensofia › › muiredach #2rudyhalston (fb)murphyoxtormclément (db)seth #5bonnie #1angus #11angus #12seth #6jo #3

(dimension gothique) › evegretacesar #2
AVATAR : daisy edgar-jones.
CRÉDITS : (ava) @murdock ♡ (sign) astra (gifs) @noahjupelove, @hawkinsindiana, @alicemxkesthings @stannyramirez, @nairobigifs, @kiernwalker, @harley (ub) @loonywaltz.
DC : finnley coverdale & kieran halstead.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39401-
https://www.30yearsstillyoung.com/t39485-
https://www.30yearsstillyoung.com/t39628-
https://www.pinterest.fr/nothingbutourminds/maisie/

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyVen 13 Oct - 23:49



Le plan ne devait pas ressembler à ça. Ce n’est pas avec Cameron que j’étais supposée participer aux ateliers, mais bien avec mon petit frère. Et malgré tout mon respect pour le Lewis, disons que je ne suis pas sûre de gagner au change, alors que je vais troquer la prunelle de mes yeux pour un probable interrogatoire en bonne et due forme, alors même que mon humeur ne me permet pas d’être particulièrement agréable. Ce n’est pas contre Cameron, non, mais je ne peux pas m’empêcher de regretter la manière dont les choses se sont faites et qui m’amène à participer avec un « inconnu » plutôt qu’avec Lee. « Ça va, à part que je suis techniquement mort parce que ma sœur m’a laissé crever à l’atelier de premiers secours. » Mais le naturel de Cameron m’aide quelque peu à me détendre alors que j’esquisse un léger sourire. « J’ai toujours voulu tester un univers à la Shaun of the Dead, minus le risque de me faire bouffer, alors… j’imagine que c’est un bon compromis ? » Il a l’air plutôt inoffensif comme zombie, et ça me va plutôt bien comme première expérience dans un univers apocalyptique. « Ça ne peut pas être pire, je suis sûr qu’on va mieux s’en sortir ce coup-ci. » - « Je compte pas te laisser crever, si c’est ce que tu veux dire. » Je m’en amuse, avant de lui adresser un coup d’œil. « T’as fait d’autres ateliers que ces deux-là ? » Car, de mon côté, c’est le seul auquel j’ai reçu une convocation, ce qui est franchement ironique et quelque peu agaçant sachant qu’il était le dernier sur ma liste de choix. Et qui explique que je sois seule, alors même qu’Angus traîne dans les parages. Même si j’aime l’idée de me challenger en solo, je dois avouer que je suis curieuse de savoir comment il se débrouille.

Pour l’heure, il est bien question de notre survie à nous deux, avec Cameron, et dans un premier temps il faut s’atteler à trouver une source d’eau potable. Le jeune homme prend les devants et je le suis, quand bien même c’est peut-être le seul domaine où je peux à peu près me vanter de savoir ce que je fais à défaut de réellement briller. J’ai jamais galéré à retrouver mon chemin, sûrement aidée par les nombreuses heures passées dans des coins paumés, ou sur les routes à tenter de repartir dans la bonne direction malgré l’obscurité. Et tandis que je m’attendais à des questions visant à réunir nos forces, ou à me connaître un peu mieux, Cameron se montre curieux quant aux circonstances de notre rencontre avec Angus. Ce n’est pas que je n’ai rien à dire  ; c’est même tout l’inverse alors que cette seule étape de notre histoire nécessite bien quelques chapitres pour mieux la comprendre. « L’apercevais, hein? » Je sais ce qu’il fait et je tourne la tête vers lui, fronçant les sourcils et plissant le nez pour lui faire comprendre qu’il ne m’aura pas à ce petit jeu, sans pour autant rétorquer quoi que ce soit. La vérité, c’est que j’avais dix-sept ans quand j’ai rencontré Angus, et qu’à l’époque, j’étais complètement perdue quant à ce que je ne semblais ressentir pour personne. Avant que Seth ne le fasse virer, Angus était toujours agréable et bienveillant avec moi ; et je ne peux pas nier que je l’ai toujours trouvé beau. Mais ça s’arrêtait-là, et je ne perdais pas mes moyens quand on échangeait deux mots lorsqu’il me ramenait mon frère complètement bourré et qu’il fallait que je m’en occupe. C’est bien plus tard que j’ai appris à le regarder sous un nouveau jour.  « Ton frère c’est? » - « C’est personne. » Je rétorque en haussant les épaules et en pinçant légèrement les lèvres en lui offrant un regard désolé. Je ne veux pas paraître désagréable, mais Seth n’existe plus. Je lui ai enlevé le droit d’avoir une importance dans ma vie lorsqu’il s’est fait emprisonner et que j’ai perdu Angus dans la foulée, parce que j’avais trop honte du méfait de mon frère. Et je ne veux pas prendre le risque que Cameron sache de qui je parle, l’identifie d’une façon négative – ce qui est toujours le cas avec Seth – et que cela change l’opinion qu’il peut avoir sur ma personne. C’est déjà trop souvent arrivé. « Le hasard fait bien les choses. » Je secoue doucement la tête. Je n’aime pas quand la conversation s’attarde un peu trop sur moi, je ne manque pas de lui poser à mon tour des questions qui visent à mieux saisir leur amitié. « On était petits culs. Enfin, petits culs… au début du lycée. » Ça date, donc. Ce qui veut dire qu’il connaît Angus mieux que personne. Ça m’intéresse autant que ça m’angoisse. « On s’apercevait parfois entre nos cours… » Je lève les yeux au ciel un instant avant de soupirer et d’afficher un léger sourire. « C’est pas comme s’il était difficile à manquer, Angus, hein. » - « C’est pas comme si je m’en plaignais. » J’admets, amusée. Oui, je dois me mettre sur la pointe des pieds pour l’atteindre et je sais que sa taille peut le complexer. Mais, j’y peux rien, le fantasme du mec plus grand, c’est pas que des conneries, je trouve terriblement attirant, même si je vais m’abstenir de le souligner pour ne pas rendre la conversation gênante. « Et comme si je n’avais pas assez de deux frères, Beef c’est devenu comme mon frère, mon bro from another mother. Même ma mère le considère comme tel, c’est pour dire… » - « Beef ? Tu l’appelles Beef ? » Je lui demande alors que je me mords les lèvres pour ne pas rire. Ça m’amuse, mais je peux pas vraiment me choquer, je l’ai bien appelé entrecôte fut une époque. « Il a un truc avec les mères, je sais pas comment il fait. » Je souligne, parce que la mienne aussi l’a vite adopté. « Ouais, bon ok, j’imagine qu’être lui-même ça aide beaucoup. » Parce qu’il peut être un sacré emmerdeur quand il veut se donner un genre, mais quand on la chance de voir au-delà ce masque, la liste de ses qualités est interminable.

Nos pas finissent par nous guider vers une source d’eau qui n’a pas l’air en très bon état – du moins, je ne compte pas sur elle pour m’hydrater. Cameron fait bien ce qu’il veut, et c’est peut-être même un petit défi que je lui lance. « Les femmes d’abord, ce n’est pas ce qu’on dit? » - « Quand il s’agit de les sauver, pas de les achever. » Je dis en désignant la source d’eau brunie. « J’ai l’impression que c’est ici que toute la merde des autres cours d’eau se ramasse ici, on a peut-être plus de chance par là… » Je tourne la tête pour suivre son indication, me calquant ensuite sur ses pas, jusqu’à ce qu’on soit arrêté par un obstacle. « Hmmmmm… on va devoir passer par-dessus je pense. » - « Ça va le faire. » J’évalue, car même si je ne suis pas une grande équilibriste, c’est faisable. Au pire, ce n’est que de l’eau. « J’y vais en premier et je t’aide? » - « Faut croire que oui. » Je commente alors qu’il est déjà sur le tronc, et que je l’observe se lancer, et… aussitôt glisser. « Cameron, merde ! » Je m’exclame, m’élançant à mon tour sur le tronc qui glisse, y allant très doucement pour le rejoindre, faisant attention où je mets mes pieds. « Ça va ?! » Je lui demande quand je l’aperçois, m’asseyant sur le tronc avant de me laisser glisser au sol pour le rejoindre. « Hé, t’as perdu... » Je dis en m’approchant, voyant qu’une de ses affaires trône à côté de lui, réalisant après quelques secondes ce dont il s’agit, mes yeux s’écarquillant alors que j’ajoute : « ta jambe. » Sans réaliser que je viens de le souligner à voix haute. « Oh. » Je dis, un peu paralysée, mal à l’aise d’assister à ça, ne sachant pas si je dois me retourner pour lui laisser faire son truc ou m’approcher. « Je peux t’aider ?! » Que je finis par demander pour lui laisser le choix. Mais je vois autant au travers de la précipitation de ses gestes que son regard fuyant qu’il aurait préféré que je ne l’interrompe pas, alors sans réfléchir, je balance un « remarque, l’avantage c’est que t’es immunisé contre ce genre de chute, pas de risque que tu te pètes la jambe, quoi. » Et je ris pour lui faire comprendre qu’il a pas besoin de se sentir mal, même si c’est moi qui suis aussitôt gênée, consciente que la plaisanterie n’est pas de bon goût et que je perds sans doute des points – merde, quand il racontera ça à Angus, il aura l’ultime preuve que je suis insensible aux sentiments des autres alors que j’essaie justement de faire diversion quant à ceux que Cameron peut ressentir à cet instant.  

Citation :
WIN – Finalement, Cameron a chuté au bon endroit, car à quelques mètres, une source d'eau potable coule. Je me retourne vers Cam, souriante et victorieuse, soulignant que : « t'aurais pas pu mieux tomber, littéralement, quoi »

SO CLOSE – J'attends que Cameron soit en mesure de reprendre la route et, après quelques minutes, nous finissons par arriver vers une source d'eau potable.

FAIL – L'eau est dégueulasse, Cameron est à terre et en guettant les alentours, j'ai pas l'impression qu'on ait de quoi contrebalancer le karma.

@Cameron Lewis (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 1949770018



(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 2pWzgCD
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Qi7UeVN
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not XH2HHJH
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not G4HJjTE
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not UkyMCNR
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not KPZB94a
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not FhycjZK
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 4Gaihj3
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not R0nUi7Y

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not LZf2XPA (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 7HleRnT
:l::
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not ZOqJpzo
POSTS : 29574 POINTS : 1150

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyVen 13 Oct - 23:49


Le membre 'Maisie Moriarty' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not N8hDDlp
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Lewis
Cameron Lewis
la jambe de bois
la jambe de bois
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not IAeu3cF Présent
ÂGE : 29 ans (16 avril 1995)
SURNOM : Cam, Camo, Kamikaze, etc. Le choix ne manque pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Guitariste et choriste dans un groupe de musique post-hardcore appelé The Sand Witches
LOGEMENT : 86 agnes street, bayside
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 86ab06cc7270aa19c12b64ea646d0cb2c02bf87c
POSTS : 2544 POINTS : 200

TW IN RP : Drogue, accident, amputation
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane, a deux frères et une sœur ∆ A une petite fille nommée Hannah, née le 13 juin 2020 ∆ A un doberman de 6 ans nommé Dallas ∆ Possède un voilier surnommé Octopussy sur lequel il organisait des fêtes ∆ Amateur de jeux de société, de tir à l’arc et de paintball ∆ Jambe gauche amputée sous le genou depuis juillet 2021
CODE COULEUR : se pète les bretelles en #993366
RPs EN COURS : (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not F8hv
Lewis ∆ Admit it, eating stolen chocolate from your sibling's share tasted much better than yours!

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Jdqh
The Sand Witches ∆ I was born with music inside me. Music was one of my parts. Like my ribs, my kidneys, my liver, my heart. Like my blood. It was a force already within me when I arrived on the scene. It was a necessity for me, like food or water.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Zzdv
Lestrange ∆ We're the masters of a game we don't want to win, chasing each other's shadows just to feel the thrill of the chase.

(8)
Sami #1 Zoya #8Sunny #1Tessa #2Edison #5Meryl #3Lyla #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Alimentation w/ Maisie #1

Communications
EdisonLewisMerylZoya
RPs EN ATTENTE : Pré-lien du groupe The Sand Witches
RPs TERMINÉS : (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 7e3d916cf7ee6a06d0473f4364aa45f21849b647
Camus ∆ Friendship is being there when someone's feeling low and not being afraid to kick them.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Xq4g

Freya #1Freya #2Freya #3WinstonZoyaJinaFelixLewisLewilly #1Zoya #3Charlie #1Zoya #4Charlie #2The Sand Witches #1Charlie #3AnwarEdison #1Zoya #5Raphael #2Ambrose #1Zoya #6Charlie #4Meryl #1Edison #2Angus #2The Sand Witches #2Caleb #1Edison #4Adèle #1Meryl #2Dahlia #1Tessa #1Anthony #1Arthur #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Premiers secours w/ Zoya #7
AVATAR : Christian Antidormi
CRÉDITS : harley (avatar) Mapartche (dessin)
DC : Leroy Kearns & Lincoln Mulligan
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40714-cameron-this-world-will-never-be-what-i-expected#2025778
https://www.30yearsstillyoung.com/t40811-cameron-i-can-t-escape-myself#2030888
https://www.30yearsstillyoung.com/t52051-cameron-lewis-instagram

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyVen 24 Nov - 16:05


@Maisie Moriarty« J’ai toujours voulu tester un univers à la Shaun of the Dead, minus le risque de me faire bouffer, alors… j’imagine que c’est un bon compromis ? » Cameron était le candidat idéal pour qu’elle s’en sorte vivante, ça il n’y avait aucun doute là-dessus, surtout en terrain difficile comme en forêt. Les zombies n’avaient peut-être pas la capacité de penser, le brun était persuadé qu’il se découragerait rapidement et qu’il partirait dans une autre direction dans l’espoir de trouver une cible plus facile à atteindre si vraiment il était infecté. « T’es chanceuse, je ne suis pas très rapide à la course. » dit-il en donnant trois coups sur sa prothèse avec son poing, croyant qu’Angus avait dû lui parler de l’accident dont il avait été témoin. « Je compte pas te laisser crever, si c’est ce que tu veux dire. » Il hocha la tête en tendant une main vers elle pour qu’elle tape dedans, pour motiver les troupes. « Yes, je le sens bien cet atelier. » Déjà, l’ambiance était bien plus agréable que durant l’atelier de premiers secours où Zoya et lui ne rataient jamais une occasion de s’embêter et de s’insulter. Maisie ne lui tapait pas encore sur les nerfs, c’était bon signe. « T’as fait d’autres ateliers que ces deux-là ? » Il secoua négativement la tête avant de répondre. « Pas encore, mais je dois retrouver un pote après pour l’atelier de navigation. J’ai intérêt à le réussir. » Sinon son égo allait en prendre un coup considérant qu’il était propriétaire d’un voilier « L’Octopussy » depuis plusieurs années et qu’il sortait régulièrement en mer sur ce dernier, seul. « Et toi? » demanda-t-il pour lui retourner la question.

Toutes les familles ont leurs problèmes et leurs secrets, des relations plus tendues que les autres, mais il ne s’attendait pas ce que le frère de Maisie soit celui dont il ne fallait pas prononcer le nom. « C’est personne. » Lorsqu’elle lui offrit un regard désolé, il lui adressa un sourire compatissant en secouant négativement la tête pour lui faire comprendre que ce n’était pas grave. Le guitariste était bien placé pour comprendre qu’il y avait certains sujets à ne pas aborder, ça avait longtemps été le cas de son accident et des conséquences de ce dernier quand tous ses proches ne lui parlaient de rien d’autre que de ça alors qu’il n’était pas à un bon endroit au niveau psychologique. Il était un peu curieux quand même, certes, mais il préférait ne pas insister pour faire bonne impression auprès d’elle. « Sujet épineux à ne pas aborder, c’est noté. » Pour détendre l’atmosphère, il se concentra davantage sur sa rencontre avec Angus. Ça n’avait pas toujours été un fleuve tranquille, mais il préférait garder cette partie de l’histoire pour lui, sans doute pour les mêmes raisons pour lesquelles Maisie ne voulait pas parler de son frère. Il n’était pas stupide, il était certain que la jeune femme aurait une opinion négative de lui s’il venait à lui raconter qu’il intimidait les autres élèves lorsqu’il était adolescent, il n’avait donc aucun intérêt à partager cette information. « C’est pas comme si je m’en plaignais. » - « De toute façon, c’est pas comme si tu pouvais y faire grand-chose si c’était vraiment un problème… à part lui scier les deux jambes. » I do not recommend, pensa-t-il sans dire ces mots à voix haute. « Je vais commencer à croire qu’il ne t’a jamais parlé de moi, je vais le prendre personnel. » Surtout lorsqu’il considérait le géant comme son meilleur ami depuis au moins la moitié de sa vie. Après, il fallait le voir le bon côté des choses, ça voulait aussi dire qu’Angus ne devait pas avoir trop parlé en mal de lui. « Oui, je l’appelle Beef. Bœuf Angus, tu sais… » Elle l’avait sûrement compris, mais il ne put s’empêcher de le préciser au cas où. « Il a un truc avec les mères, je sais pas comment il fait. Ouais, bon ok, j’imagine qu’être lui-même ça aide beaucoup.» Cameron se pinça les lèvres pour ne pas rire en l’observant du coin de l’œil. « Hors contexte, cette phrase peut vraiment être mal interprétée. » Peut-être qu’il aurait dû se retenir de faire ce commentaire qui risquait de la rendre mal à l’aise, mais il se disait que là où il y avait de la gêne, il n’y avait pas de plaisir.

Cameron ne faisait pas toujours bonne impression auprès des femmes, il avait d’ailleurs tendance à se retrouver sur la blacklist de ses ex (autant homme que femme) comme le disait Angus, mais aujourd’hui il essayait d’être galant. Bon ok, c’était surtout pour rire et pour sauver sa peau. « Quand il s’agit de les sauver, pas de les achever. » - « Ça dépend. Est-ce qu’on parle de Titanic ou d’un film d’horreur nul? » Parce que si c’était le deuxième choix, ce n’était pas rare que la première victime soit une femme, généralement à la chevelure blonde. « Ça va le faire. » dit Maisie en observant l’énorme tronc d’arbre qu’ils doivent tous les deux escalader. Cameron était confiant, lui aussi, et il se proposa à y aller en premier pour l’aider ensuite. Si de prime abord la tâche semblait plutôt simple, ça ne se passa pas comme il l’avait espéré et il glissa de l’autre côté. La voix de Maisie résonnait derrière lui tandis qu’il se dépêchait de remonter son pantalon sur sa cuisse pour remettre sa prothèse avant qu’elle ne le voit. « Ça va ?! Hé, t’as perdu... ta jambe. » Il serra la mâchoire sans oser la regarder. Elle avait vu, elle avait compris et il était terriblement gêné. « Oh. » Elle aussi, semblait-il. « Je peux t’aider ?! » - « Non, je suis capable tout seul. » répondit-il rapidement un peu trop sèchement à son goût, influencé par le profond malaise qu’il ressentait. S’il se permettait de faire des blagues à propos de sa jambe, exposer sa prothèse et son moignon n’était pas aussi simple. Sa relation avec Charlie l’avait aidé à reprendre un peu confiance en lui, mais il avait toujours cette crainte de choquer les gens, de les dégoûter parce que son corps n’était pas « normal », alors il le cachait au maximum en portant des vêtements qui ne laissaient rien voir. « Remarque, l’avantage c’est que t’es immunisé contre ce genre de chute, pas de risque que tu te pètes la jambe, quoi. » Après avoir remis sa prothèse, il déroula son pantalon le long de sa jambe avant de se relever en s’aidant du tronc. « Je peux encore me casser la jambe droite. » Ou bien sa prothèse, ce qui aurait au moins le bénéfice de lui faire moins mal. « J’imagine que dans un contexte de Shaun of the Dead, ça peut être utile, les zombies se casseront les dents… » Même s’il se sentait toujours mal, surtout que la blague de Maisie n’avait pas provoqué l’ombre d’un sourire chez lui, il tenta à son tour de jouer la carte de l’humour pour détendre l’atmosphère. Au final, il ne lui en voulait pas, il voulait juste être de nouveau sur pied le plus rapidement que possible pour faire comme si de rien n’était. Finalement remis, il jeta un coup d’œil à l’eau à côté d’eux. « Sérieux, je me suis cassé la gueule pour rien… » grommela-t-il en se massant le front du bout des doigts.

Citation :
WIN – L’eau était peut-être dégueulasse, mais il y avait pas très loin un arbuste rempli de petits fruits alléchants. « Hey regarde… » À défaut de trouver de l’eau potable, peut-être qu’ils auraient plus de chance de ce côté. Il arracha quelques baies et en tendit à la jeune femme après avoir mises quelques-unes dans sa bouche pour goûter.

SO CLOSE – L’eau était dégueulasse, mais un arbuste à fruits était visible au loin. « Hey, je pense qu’il y a des fruits là-bas. » Il croisa les doigts pour que cette fois-ci ce soit un succès, mais lorsqu’il tendit le bras pour saisir une baie, il se piqua sur une des épines de l’arbuste. « Ok le karma, qu’est-ce que je t’ai fait?! » lâcha-t-il après avoir grogné de douleur en secouant la main.

FAIL – L’eau était dégueulasse, mais un arbuste à fruits était visible un peu plus loin. « C’est peut-être enfin notre jour de chance. » Sans attendre, il s’éloigna en direction de l’arbuste où il trouva des baies soit pourries, soit couvertes d’excréments d’oiseaux. « C’est quoi cette forêt à la con sérieux… » lâcha-t-il dans un soupir avant de rire.


(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not I7IpUTV
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not RFFUDzh
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not LNkkmau


Dernière édition par Cameron Lewis le Jeu 14 Mar - 12:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not ZOqJpzo
POSTS : 29574 POINTS : 1150

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyVen 24 Nov - 16:05


Le membre 'Cameron Lewis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not N8hDDlp
Revenir en haut Aller en bas
Maisie Moriarty
Maisie Moriarty
la trahison des images
la trahison des images
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not IAeu3cF Présent
ÂGE : vingt-trois ans (10.02.2001).
STATUT : elle aime angus ; elle l'a donc largué, en toute logique (non).
MÉTIER : employée polyvalente dans un cinéma de quartier, arrondi les fins de mois avec son compte onlyfans (@onlyfeet) où elle vend ses sous-vêtements sales et envoie des photos de ses pieds.
LOGEMENT : #29 hardgrave road (west end), avec mateo, maxine et elena. elle croise les doigts pour que ça dure plus d'un an, cette fois.
gif @kaceyrps
POSTS : 1265 POINTS : 220

TW IN RP : troubles alimentaires, mention de nourriture, perception erronnée du corps, parentification, langage cru (j'adapte mes rps au besoin, contactez-moi ♡).
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : mère récemment décédée, père expatrié, un frère emprisonné, l’autre en foyer ; elle manque sérieusement de repères familiaux ≈ mouton noir de la famille, tombée dans les troubles du comportement alimentaire, elle a vraiment cru qu’elle s’en était sortie pour de bon jusqu’à ce qu’elle replonge en janvier 2024 ≈ vierge et paniquée par tout ce qui touche à l’intimité, ce n’était pas un problème jusqu’à ce qu’elle tombe amoureuse d’angus ≈ impulsive, immature, elle vit sa crise d’adolescence avec un peu de retard ≈ arrogante, peste, bourrée d’insécurités, douce : un vrai paradoxe.
CODE COULEUR : maisie nargue le monde en tomato et en peru.
RPs EN COURS : (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Df13c6b74f05e70279b25fbc75499f0ab130e5ed
llewyn ⊹ there’s no other love like the love for a brother. there’s no other love like the love from a brother.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Sj5LU
angus ⊹ in any universe you are my dark star. i want you to want me, why don't we rely on chemistry? why don't we collide the spaces that divide us? i want you to want me.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 5tnu
seth ⊹ there is a little boy inside the man who is my brother. oh, how i hated that little boy. and how i loved him too.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Af0091f407782e735bbfca7dec9a324d1ada4693
floriarty #6 ⊹ friendship must be built on a solid foundation of alcohol, sarcasm, inappropriateness and shenanigans.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Aa854d4bfdb24e4a8277464cb5cffd308f342e44
aiden #2 ⊹ there comes a time when you have to stop crossing oceans for people who wouldn’t even jump puddles for you.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not SCYRt
morigan #4 ⊹ every single day, yeah, i dig a grave, then i sit inside it, wondering if i'll behave. it's a game i play, and i hate to say, you're the worst thing and the best thing that's happened to me. i don't know what to do, you don't know what to say, the scars on my mind are on replay.

(12/06 - je ne parlerai qu'en présence de mon avocat)sara #1cameron #1emery #1logan #1twelve #1anwar #1vivian #2maxine #1dan #1

RPs EN ATTENTE : raphael #4
RPs TERMINÉS : (2016) jake #1 (2019) megan #1 (2020) megan #2 (2021) angus #2 (fb) swann #1angus #1 › › raphael #1seth #1milarory #1swann #2angus #3carl #1nino #1theo #1 (2022) raphael #2amayamuiredachaiden #1seth #3angus #5arthurangus #4 & seth #2angus #6angus #7carl #2laila #1angus #8viviancarl #3seth #4swann #3damonjo #1 (2023) cesar #1carl #4angus #9angus #10mollyjo #2olivia #1carl #5megan #3raphael #3

(ab.) nicky (2019)quincy (2019)redkyletobiasaidensofia › › muiredach #2rudyhalston (fb)murphyoxtormclément (db)seth #5bonnie #1angus #11angus #12seth #6jo #3

(dimension gothique) › evegretacesar #2
AVATAR : daisy edgar-jones.
CRÉDITS : (ava) @murdock ♡ (sign) astra (gifs) @noahjupelove, @hawkinsindiana, @alicemxkesthings @stannyramirez, @nairobigifs, @kiernwalker, @harley (ub) @loonywaltz.
DC : finnley coverdale & kieran halstead.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39401-
https://www.30yearsstillyoung.com/t39485-
https://www.30yearsstillyoung.com/t39628-
https://www.pinterest.fr/nothingbutourminds/maisie/

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyMer 24 Jan - 16:47



« T’es chanceuse, je ne suis pas très rapide à la course. » Tapant sur sa jambe – qui résonne bizarrement, me provoquant un bref haussement de sourcil étonné – Cameron m’assure, de cette façon, que je veux pouvoir vivre mes délires d’univers apocalyptique. Comme si j’étais capable de survivre plus de quelques minutes, ah ah, alors que le seul élément à ma décharge est le fait qu’il n’y ait tellement rien à grailler sur mon corps qu’il serait plus judicieux de s’attarder sur une autre victime. Mais, que Cameron se rassure, ce n’est pas parce que nos chances de survie sont proches du néant que je compte l’abandonner à son triste sort ; dans le fond, ça me rassure de savoir que ses capacités sont similaires aux miennes, et que je n’ai pas à avoir de pression de ce côté-là – car, concernant le fait de lui faire bonne impression, je suis au max de ma nervosité. « Yes, je le sens bien cet atelier. » Tapant dans la main qu’il me tend, j’affiche un léger sourire, vaguement plus détendue même si je sais que mon cœur s’amuse à jouer aux montagnes russes, et qu’il suffira d’une phrase que je surinterpréterai pour que je sois à nouveau mal à l’aise. « Pas encore, mais je dois retrouver un pote après pour l’atelier de navigation. J’ai intérêt à le réussir. » - « Ah bon ? Pourquoi ? » Je me permets de lui demander, un peu inquiète à l’idée qu’il s’imagine que je ne connais rien de lui alors que… je ne connais rien de lui. Il faut dire que si Angus a un sérieux défaut, c’est ce besoin de tout compartimenter dans sa vie, et le fait que sa vie professionnelle, personnelle et sentimentale ne se mélangent que très rarement. Je découvre à peine ses potes, et c’est pas comme si on venait de se rencontrer. Avant, ça avait du sens que je ne connaisse pas grand-chose de son quotidien, aujourd’hui, ça en a beaucoup moins même si c’est loin de me vexer. C’est plutôt une pression en moins ; et je ne peux pas dire que je sois très pressée non plus, de mon côté, à l’intégrer dans ma sphère. « Et toi? » - « Aucun, c’est pas faute d’en avoir voulu d’autre, mais on m’a collé que celui-là. » ‘’Collé’’, car ce n’est clairement pas par plaisir que je suis ici, et qu’il est bien le dernier où je voulais tester mes capacités – je sais déjà qu’elles sont inexistantes dans ce domaine.

Un peu comme celles qui consistent à garder bonne figure quand le prénom de mon frère est évoqué, et je ne peux pas prétendre que la question ne me heurte pas, ou du moins que détailler une réponse n’est pas un souci. C’en est un ; c’est accorder beaucoup plus d’attention qu’il n’y a le droit à mon connard de frère, celui-là même qui ne mériterait même plus que je l’appelle ainsi malgré nos liens du sang que, eux, je ne peux pas renier. J’en suis désolée pour Cameron, je ne voulais pas être aussi brusque, mais s’il fréquente Angus depuis longtemps, alors il a sûrement déjà entendu parler de Seth et probablement pas en des termes très positifs. Il ne manquerait plus qu’il se persuade que je suis la digne sœur de mon frère et se mette en tête de me tenir à l’écart pour ne pas blesser son meilleur pote. Je ne sais pas s’il en serait capable, mais je n’ai pas pour autant envie de prendre le risque. « Sujet épineux à ne pas aborder, c’est noté. » - « Ouais, désolée. » J’affiche un sourire pincé, timide, de ceux qui visent à m’excuser sans vraiment que ce soit le cas. Désolée d’avoir refroidi l’ambiance, oui, mais certainement pas de m’excuser quant à avoir si peu de considération pour mon aîné. Finalement, parler d’Angus, c’est bien. Je suis pas forcément plus à l’aise, mais je ressens des émotions différentes, nettement plus agréables. « De toute façon, c’est pas comme si tu pouvais y faire grand-chose si c’était vraiment un problème… à part lui scier les deux jambes. » - « Ouais, t’inquiète pas, je sais le mettre à genoux. » Je dis, avec un rire, avant de rapidement reprendre mon sérieux et me corriger. « Enfin, genre, en tout bien, tout honneur, hein, juste, je sais le faire plier quand j’en ai besoin et je-. »Encore pire. « Ok, lui dis pas ça, stp, ok ? » Je tourne les yeux vers Cameron, le supplie du regard. Je n’ai pas pour habitude de perdre mes moyens, mais là, j’ai coché toutes les cases pour y parvenir. Une allusion sexuelle involontaire et me vanter d’avoir le dessus ; alors qu’en réalité, il sait me faire plier autant que j’y arrive, ce qui n’est pas une mince affaire quand on a nos fiertés respectives. « Je vais commencer à croire qu’il ne t’a jamais parlé de moi, je vais le prendre personnel. » - « Non, il m’a parlé de toi, bien sûr, mais juste… Enfin, c’est Angus. Je t’apprends rien si je te dis qu’il faut lui arracher la moindre confession. » J’ajoute en souriant, parce que c’est le cas. J’ai passé presque deux ans à ses côtés et ce n’est que récemment que j’ai appris à le connaître. Il y a encore tout une part de sa personnalité qui m’est inconnue, que je ne désespère pas d’apprendre à découvrir – mais je ne peux pas non plus m’en offusquer, alors qu’il y a de très nombreuses zones d’ombre que je persiste à lui dissimuler. « Oui, je l’appelle Beef. Bœuf Angus, tu sais… » J’éclate de rire, précisant rapidement : « Ouais, je sais, mais moi il me laisse pas le faire, je suis grave jalouse. » Ce qui ne m’a pas empêché de le renommer ainsi dans mon téléphone durant un temps, qu’il soit d’accord ou non. « Hors contexte, cette phrase peut vraiment être mal interprétée. » - « Quoi ? Oh, non, mais--roh. » Je boude un instant, faussement vexée, même si mon sourire me trahit. Ma gêne est bien réelle pourtant, mais hors de question que ce soit un avantage pour lui.

« Ça dépend. Est-ce qu’on parle de Titanic ou d’un film d’horreur nul? » - « Je vais commencer à croire qu’Angus ne t’a jamais parlé de moi, je vais le prendre personnel. » Je répète, ne me gênant pas le moins du monde pour reprendre ses propos, avant de préciser : « Je bosse dans un cinéma, bien sûr que je parle de Titanic. » J’apprécie un bon film d’horreur bien naze de temps en temps, mais là, ça ne serait pas dans mon intérêt de l’admettre. Alors oui, Titanic, le sauvetage, tout ça, merci Cameron de te lancer et tu te fais ravaler la face en premier. Je l’encourage pour la peine, parce qu’à vrai dire la mission ne semble pas non plus si périlleuse que ça. C’était l’idée, avant qu’il se rétame approximativement dix secondes après s’être lancé sur ce tronc, et je me dépêche de le rejoindre quand il disparaît de mon champ de vision. Je suis plus légère, plus petite, plus souple aussi et, par conséquent, la tâche me paraît moins difficile. Mon regard s’attarde sur ses affaires, ce que je souligne, avant de réaliser l’ampleur de ma bêtise, puisque c’est bien sa jambe qui trône – pas si – fièrement à côté de lui. Ok. Le coup de la jambe qui sonne creux, je comprends mieux. Punaise, quelle conne. « Non, je suis capable tout seul. » - « Ok-ouais, pardon. » Je m’en excuse, n’osant même plus l’approche parce que je ne peux qu’imaginer la façon dont il se sent à cet instant, sa faiblesse révélée au grand jour, face à une fille qui n’arrive pas à fermer sa gueule. Bravo, Maisie. Je tente une blague et ça ne marche pas plus ; et, pendant un instant, j’en viens à souhaiter qu’il m’assomme avec sa prothèse pour me faire taire, mais non, il se contente de la remettre à sa place. « Je peux encore me casser la jambe droite. » - « Bah on va essayer d’éviter. » Je joue plus à la petite maligne et je me contente de faits ; ouais, on va éviter. « J’imagine que dans un contexte de Shaun of the Dead, ça peut être utile, les zombies se casseront les dents… » Une tentative d’humour ? Ou juste de me faire comprendre que, vraiment, je suis une abrutie finie et qu’il faut que je comprenne le message ? « Hm, du coup si je te demande de me la prêter pour faire une Negan face à une horde de zombies, t’acceptes ? » Je m’essaie, pas certaine. J’ai pas de batte, mais une jambe en bois, franchement, ça peut le faire. D’ailleurs, je suis étonnant que sa prothèse soit aussi « cheap » quand on sait les miracles qu’on peut faire, pour peu je serais suffisamment curieuse pour lui demander pourquoi il n’a pas choisi une prothèse en titane, façon Oscar Pistorius – moins la tendance à l’homicide, hein. « Sérieux, je me suis cassé la gueule pour rien… » - « Mais non, maintenant je sais à quel point t’es une ressource utile en cas d’invasion, ce qui était pas vraiment le cas au départ. » J’essaie toujours de détendre l’atmosphère et lui faire comprendre, à ma façon, que je m’en fous un peu de sa différence, ou du moins je le prétends, alors qu’en vrai j’ai mille questions. Entre ça et les bribes d’infos données par Angus, ça commence à avoir un peu de sens dans ma tête. « C’est peut-être enfin notre jour de chance. » Je guette dans la même direction que lui, le suivant silencieusement alors que, contrairement à lui, je ne suis pas mécontente que l’arbre en question soit pourri jusqu’à la moelle. « C’est quoi cette forêt à la con sérieux… » - « Oublie pas, le but c’est de nous challenger. Peut-être qu’il y a un module ‘’sang froid’’ qu’ils testent sur toute la durée des ateliers. » Et là, il vient de perdre quelques points. « Bon, viens, je suis sûre qu’il doit quand même y avoir de quoi faire dans cette foutue forêt. » Je lui lance, le regard passant en revue chaque arbre et buisson qui se trouve sur notre chemin.

Citation :
WIN – Après cinq minutes de marche, je repère un buisson qui a l'air d'avoir quelques fruits. « Cameron, par ici ! » Je dis, ouvrant le chemin, découvrant quelques myrtilles qui ont à peu près l'air comestible. « Titanic ! » J'ajoute, levant les bras à mi-hauteur, lui laissant, à nouveau, l'honneur d'y rester s'il le faut.

SO CLOSE – Après dix minutes de marche, j'aperçois un arbre qui a l'air d'avoir quelques fruits. « Cameron, par ici ! » Je dis, ouvrant le chemin, découvrant quatre bananes qui n'ont pas encore été arrachées. « Deux chacun, l’équité est respectée. » J'ajoute, même si je lui laisse volontiers ma part. « Enfin, sauf que... » Je m'agite, la main en l'air, sans réussir à attraper lesdites bananes. Soit il y arrive mieux que moi, soit il va devoir me faire la courte échelle.

FAIL – Après quinze minutes de marche, j'aperçois un buisson qui a l'air d'avoir quelques fruits. « Cameron, par ici ! » Je dis, ouvrant le chemin, découvrant des espèces de baies que je ne suis pas sûre d'arriver à identifier. « Hm, euh, ça te dit quelque chose ? » Je lui demande, pas convaincue. « Bon euh... pile ou face ? » Sauf que, si j'avais été plus attentive aux explications, je saurais qu'en plus d'être infâme, on risque de se payer un bon mal de bide demain.

@Cameron Lewis (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 1949770018



(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 2pWzgCD
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Qi7UeVN
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not XH2HHJH
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not G4HJjTE
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not UkyMCNR
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not KPZB94a
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not FhycjZK
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 4Gaihj3
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not R0nUi7Y

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not LZf2XPA (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 7HleRnT
:l::
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not ZOqJpzo
POSTS : 29574 POINTS : 1150

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyMer 24 Jan - 16:47



Le membre 'Maisie Moriarty' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not R1lJ2mV
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Lewis
Cameron Lewis
la jambe de bois
la jambe de bois
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not IAeu3cF Présent
ÂGE : 29 ans (16 avril 1995)
SURNOM : Cam, Camo, Kamikaze, etc. Le choix ne manque pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Guitariste et choriste dans un groupe de musique post-hardcore appelé The Sand Witches
LOGEMENT : 86 agnes street, bayside
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 86ab06cc7270aa19c12b64ea646d0cb2c02bf87c
POSTS : 2544 POINTS : 200

TW IN RP : Drogue, accident, amputation
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane, a deux frères et une sœur ∆ A une petite fille nommée Hannah, née le 13 juin 2020 ∆ A un doberman de 6 ans nommé Dallas ∆ Possède un voilier surnommé Octopussy sur lequel il organisait des fêtes ∆ Amateur de jeux de société, de tir à l’arc et de paintball ∆ Jambe gauche amputée sous le genou depuis juillet 2021
CODE COULEUR : se pète les bretelles en #993366
RPs EN COURS : (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not F8hv
Lewis ∆ Admit it, eating stolen chocolate from your sibling's share tasted much better than yours!

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Jdqh
The Sand Witches ∆ I was born with music inside me. Music was one of my parts. Like my ribs, my kidneys, my liver, my heart. Like my blood. It was a force already within me when I arrived on the scene. It was a necessity for me, like food or water.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Zzdv
Lestrange ∆ We're the masters of a game we don't want to win, chasing each other's shadows just to feel the thrill of the chase.

(8)
Sami #1 Zoya #8Sunny #1Tessa #2Edison #5Meryl #3Lyla #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Alimentation w/ Maisie #1

Communications
EdisonLewisMerylZoya
RPs EN ATTENTE : Pré-lien du groupe The Sand Witches
RPs TERMINÉS : (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 7e3d916cf7ee6a06d0473f4364aa45f21849b647
Camus ∆ Friendship is being there when someone's feeling low and not being afraid to kick them.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Xq4g

Freya #1Freya #2Freya #3WinstonZoyaJinaFelixLewisLewilly #1Zoya #3Charlie #1Zoya #4Charlie #2The Sand Witches #1Charlie #3AnwarEdison #1Zoya #5Raphael #2Ambrose #1Zoya #6Charlie #4Meryl #1Edison #2Angus #2The Sand Witches #2Caleb #1Edison #4Adèle #1Meryl #2Dahlia #1Tessa #1Anthony #1Arthur #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Premiers secours w/ Zoya #7
AVATAR : Christian Antidormi
CRÉDITS : harley (avatar) Mapartche (dessin)
DC : Leroy Kearns & Lincoln Mulligan
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40714-cameron-this-world-will-never-be-what-i-expected#2025778
https://www.30yearsstillyoung.com/t40811-cameron-i-can-t-escape-myself#2030888
https://www.30yearsstillyoung.com/t52051-cameron-lewis-instagram

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyJeu 14 Mar - 18:03


@Maisie Moriarty« Ah bon ? Pourquoi ? » Même si Cameron avait surtout décidé de participer à ces ateliers pour se changer les idées alors que le départ de Freya pour les États-Unis lui faisait encore mal, il espérait terminer avec plus d’ateliers réussis que ratés. Considérant que Zoya et lui avaient connu un échec total à l’atelier de premiers soins, il n’avait d’autre choix que de faire un sans-faute dans les deux autres ateliers auxquels il s’était inscrit s’il voulait atteindre son objectif. « J’ai un voilier depuis quelques années, je vais passer pour un piètre navigateur si je ne réussis pas l’atelier de navigation. » Même si bon, il y avait quand même une différence entre naviguer son voilier et construire un radeau avec des matériaux trouvés en pleine forêt. Il n’avait aucune expérience en construction de radeau, si ce n’était que lorsqu’il jouait à Galérapagos avec ses potes. « Aucun, c’est pas faute d’en avoir voulu d’autre, mais on m’a collé que celui-là. » Il sentait dans sa réponse toute l’excitation qu’elle pouvait ressentir à l’idée de participer à cet atelier. Il espérait que leur jumelage n’y était pour rien et qu’il réussirait à ce qu’elle reparte avec un semblant de bon souvenir. « Tu savais qu’il fallait s’inscrire pour participer, si? » demanda-t-il en fronçant les sourcils. Si elle voulait tant que ça participer à d’autres ateliers, pourquoi ne s’y était-elle pas inscrite? À moins qu’elle avait dit ça sarcastiquement.

Considérant qu’ils connaissaient tous les deux Angus depuis plusieurs années, il était assez étonnant qu’ils ne se soient pas rencontrés avant aujourd’hui. Une rencontre qui s’avérait fortuite d’ailleurs. Et heureusement parce qu’ils auraient sans doute eu le temps d’avoir pas mal de cheveux gris avant de se rencontrer s’ils avaient attendu après leur ami commun pour les introduire, ce dernier préférant séparer sa vie sentimentale du reste. Cameron pouvait tout à faire le comprendre, même s’il ne pouvait faire autrement que de se demander si Sutton le gardait à l’écart parce qu’il lui faisait honte, bien que c’était sans doute davantage leur emploi du temps chargé et leur relation compliquée des dernières années. « Ouais, t’inquiète pas, je sais le mettre à genoux. » Intéressant. Il fronça les sourcils en esquissant un sourire amusé. « Enfin, genre, en tout bien, tout honneur, hein, juste, je sais le faire plier quand j’en ai besoin et je-. » - « Quand tu en as besoin? » Il passa sa langue sur ses lèvres avant de les pincer pour se retenir de rire. « Ok, lui dis pas ça, stp, ok ? » Il rit légèrement en faisant mine de réfléchir, l’index et le pouce posés sur de chaque côté de son menton. « Okay, je peux bien faire ça pour toi. Tu vas m’en devoir une. » Comment ça il profitait de la situation? Il n’était pas sérieux, mais il se faisait un plaisir de se payer un peu la tête de Maisie. « Heureusement pour toi, je ne me souviens pas la dernière fois qu’on a eu un coup dans le nez ensemble. Le risque que je m’échappe devrait être assez bas. » Angus lui en avait déjà assez voulu pour ses problèmes de consommation de cocaïne après ce qu’il avait vécu sa mère, le choriste n’avait pas tellement envie de se retrouver en état d’ébriété en compagnie du brun. « Non, il m’a parlé de toi, bien sûr, mais juste… Enfin, c’est Angus. Je t’apprends rien si je te dis qu’il faut lui arracher la moindre confession. » Il hocha lentement la tête de haut en bas. « C’est vrai. » Ça lui avait tout pris pour qu’Angus lui explique pourquoi il était parti à Sydney sans le dire à personne et surtout en lui faisant croire qu’il était dans un endroit paradisiaque en compagnie de Sam. Est-ce que Angus aurait été honnête sur le sujet si Cameron n’avait pas tenté de lui faire une surprise en allant le rejoindre, seulement pour se rendre compte qu’il n’était pas là où il prétendait être? « Ouais, je sais, mais moi il me laisse pas le faire, je suis grave jalouse. » Ça lui fit chaud au cœur de constater qu’il avait un certain passe-droit avec lui. « J’ai trop d’information compromettante à son sujet, je le fais chanter. » répondit-il en lui faisant un clin d’œil. Cette information, il ne la partagerait pas, du moins pas maintenant alors que Maisie s’enfonçait un peu plus profondément avec ses allusions sexuelles sans même le vouloir. « Quoi ? Oh, non, mais--roh. » Un rire sincère lui échappa, mais il n’ajouta rien pour ne pas enfoncer le clou davantage.

« Je vais commencer à croire qu’Angus ne t’a jamais parlé de moi, je vais le prendre personnel. » - « Peut-être qu’on devrait lui donner rendez-vous quelque part sans lui dire qu’on sera là tous les deux et lui demander des comptes. » Petite rencontre où Cam se ferait un plaisir de partager des informations compromettantes à son propos. Même si bon il n’allait pas vraiment s’aider ainsi puisque Gus risquait encore plus d’avoir envie de le garder à l’écart pour éviter ce genre de situation. « Je bosse dans un cinéma, bien sûr que je parle de Titanic. » - « Bah alors à toi l’honneur de monter sur la planche dans ce cas. » Sur le tronc d’arbre quoi. Mais parce qu’il lui arrivait d’être gentil (oui), il se sacrifia en premier, une décision qu’il regretta assez rapidement bien que rien ne disait qu’il ne serait pas tombé la tête la première si les rôles avaient été inversés. Une scène un peu malaisante s’ensuivit, mais le Lewis saluait les efforts de la jeune femme de tenter de le détendre avec humour même s’il ne ria pas au départ de sa blague. Elle s’en sortait au moins plutôt bien pour lui faire sentir que sa jambe ne la gênait pas et que sa première réaction était sans doute due à la surprise de le trouver par terre avec un membre en moins. « Bah on va essayer d’éviter. » Il leva un index en hochant la tête. « J’aimerais bien en effet. » Parce que sinon Maisie n’aurait d’autre choix que de le porter pour le ramener au début du parcours et il avait le sentiment qu’elle briserait en deux sous son poids rien qu’à voir sa silhouette. « Hm, du coup si je te demande de me la prêter pour faire une Negan face à une horde de zombies, t’acceptes ? » Intéressant. « Juste si on y ajoute ta chaîne et que tu l’appelles Lucille. » Pour un peu plus de ressemblance, bien sûr. « Mais non, maintenant je sais à quel point t’es une ressource utile en cas d’invasion, ce qui était pas vraiment le cas au départ. » Un léger rire lui échappa. « Parce que ma jambe peut te servir d’arme ou plutôt parce que je pourrais te servir de distraction pendant que tu te sauves si tu me la voles et que tu me laisses là pour servir de pâté? » Pendant qu’elle prendrait ses jambes à son cou, lui se ferait bouffer. Une charmante image. « Oublie pas, le but c’est de nous challenger. Peut-être qu’il y a un module ‘’sang froid’’ qu’ils testent sur toute la durée des ateliers. » Si tel était le cas, il n’y avait aucun doute qu’il ne réussirait pas. « Ça ne serait pas bon. » Il suffisait de voir à quel point Zoya et lui avaient agi un peu plus tôt. « Bon, viens, je suis sûre qu’il doit quand même y avoir de quoi faire dans cette foutue forêt. » Après avoir reprise ses esprits - surtout sa jambe, il suivit Maisie malgré leurs échecs répétitifs. Tandis qu’il poussait avec une branche quelques feuillages, il entendit Maisie s’exclamer. « Cameron, par ici ! » Il se retourna vers elle pour voir ce qu’elle avait trouvé. « Titanic ! » - « J’arrive Rose! » cria-t-il avant de la rejoindre en affichant un air satisfait. Évidemment que Maisie voulait qu’il goûte le premier. Sans attendre, il arracha quelques myrtilles du buisson et les fit rouler dans sa paume. « J’espère que tu fournis le papier de toilette si je me tape une diarrhée fulgurante après ta trouvaille. » Glamour. Il porta sa main à sa bouche et mangea les fruits qui s’avérèrent plutôt délicieux. « Tu devrais essayer, c’est délicieux. »

Citation :
WIN – Cameron bougea quelques feuilles du bout des doigts et trouva une quantité généreuse de myrtilles. Il en arracha quelques-unes et tendit sa main vers Maisie afin qu’elle puisse à son tour y goûter.

SO CLOSE – Cameron bougea quelques feuilles du bout des doigts et ne trouva que quelques myrtilles de plus. Ils n’allaient pas chier loin avec si peu de ressources, mais Maisie pourrait au moins y goûter elle aussi pour au moins participer.

FAIL – Cameron bougea quelques feuilles du bout des doigts, seulement pour apercevoir une araignée qui le dévisagea presque. Sur le coup de la surprise, il lâcha un hurlement en reculant soudainement, la main sur la poitrine.


(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not I7IpUTV
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not RFFUDzh
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not LNkkmau
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not ZOqJpzo
POSTS : 29574 POINTS : 1150

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyJeu 14 Mar - 18:03


Le membre 'Cameron Lewis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not R1lJ2mV
Revenir en haut Aller en bas
Maisie Moriarty
Maisie Moriarty
la trahison des images
la trahison des images
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not IAeu3cF Présent
ÂGE : vingt-trois ans (10.02.2001).
STATUT : elle aime angus ; elle l'a donc largué, en toute logique (non).
MÉTIER : employée polyvalente dans un cinéma de quartier, arrondi les fins de mois avec son compte onlyfans (@onlyfeet) où elle vend ses sous-vêtements sales et envoie des photos de ses pieds.
LOGEMENT : #29 hardgrave road (west end), avec mateo, maxine et elena. elle croise les doigts pour que ça dure plus d'un an, cette fois.
gif @kaceyrps
POSTS : 1265 POINTS : 220

TW IN RP : troubles alimentaires, mention de nourriture, perception erronnée du corps, parentification, langage cru (j'adapte mes rps au besoin, contactez-moi ♡).
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : mère récemment décédée, père expatrié, un frère emprisonné, l’autre en foyer ; elle manque sérieusement de repères familiaux ≈ mouton noir de la famille, tombée dans les troubles du comportement alimentaire, elle a vraiment cru qu’elle s’en était sortie pour de bon jusqu’à ce qu’elle replonge en janvier 2024 ≈ vierge et paniquée par tout ce qui touche à l’intimité, ce n’était pas un problème jusqu’à ce qu’elle tombe amoureuse d’angus ≈ impulsive, immature, elle vit sa crise d’adolescence avec un peu de retard ≈ arrogante, peste, bourrée d’insécurités, douce : un vrai paradoxe.
CODE COULEUR : maisie nargue le monde en tomato et en peru.
RPs EN COURS : (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Df13c6b74f05e70279b25fbc75499f0ab130e5ed
llewyn ⊹ there’s no other love like the love for a brother. there’s no other love like the love from a brother.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Sj5LU
angus ⊹ in any universe you are my dark star. i want you to want me, why don't we rely on chemistry? why don't we collide the spaces that divide us? i want you to want me.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 5tnu
seth ⊹ there is a little boy inside the man who is my brother. oh, how i hated that little boy. and how i loved him too.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Af0091f407782e735bbfca7dec9a324d1ada4693
floriarty #6 ⊹ friendship must be built on a solid foundation of alcohol, sarcasm, inappropriateness and shenanigans.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Aa854d4bfdb24e4a8277464cb5cffd308f342e44
aiden #2 ⊹ there comes a time when you have to stop crossing oceans for people who wouldn’t even jump puddles for you.

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not SCYRt
morigan #4 ⊹ every single day, yeah, i dig a grave, then i sit inside it, wondering if i'll behave. it's a game i play, and i hate to say, you're the worst thing and the best thing that's happened to me. i don't know what to do, you don't know what to say, the scars on my mind are on replay.

(12/06 - je ne parlerai qu'en présence de mon avocat)sara #1cameron #1emery #1logan #1twelve #1anwar #1vivian #2maxine #1dan #1

RPs EN ATTENTE : raphael #4
RPs TERMINÉS : (2016) jake #1 (2019) megan #1 (2020) megan #2 (2021) angus #2 (fb) swann #1angus #1 › › raphael #1seth #1milarory #1swann #2angus #3carl #1nino #1theo #1 (2022) raphael #2amayamuiredachaiden #1seth #3angus #5arthurangus #4 & seth #2angus #6angus #7carl #2laila #1angus #8viviancarl #3seth #4swann #3damonjo #1 (2023) cesar #1carl #4angus #9angus #10mollyjo #2olivia #1carl #5megan #3raphael #3

(ab.) nicky (2019)quincy (2019)redkyletobiasaidensofia › › muiredach #2rudyhalston (fb)murphyoxtormclément (db)seth #5bonnie #1angus #11angus #12seth #6jo #3

(dimension gothique) › evegretacesar #2
AVATAR : daisy edgar-jones.
CRÉDITS : (ava) @murdock ♡ (sign) astra (gifs) @noahjupelove, @hawkinsindiana, @alicemxkesthings @stannyramirez, @nairobigifs, @kiernwalker, @harley (ub) @loonywaltz.
DC : finnley coverdale & kieran halstead.
PSEUDO : leave.
INSCRIT LE : 01/07/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t39401-
https://www.30yearsstillyoung.com/t39485-
https://www.30yearsstillyoung.com/t39628-
https://www.pinterest.fr/nothingbutourminds/maisie/

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not EmptyDim 14 Avr - 12:12


Même si j’ai un esprit de compétition très aiguisé me rendant particulièrement fourbe et malhonnête quand j’ai envie d’obtenir ce que je veux – la victoire, donc – je suis venue avec peu d’attentes quant à ces ateliers. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir déjà dû me débrouiller avec les moyens du bord, en pleine nature, plus d’une fois, au cours de nos périples avec mon van qui décide bien trop souvent de n’en faire qu’à sa tête. Mais aujourd’hui, malgré mon envie d’écraser la concurrence, j’ai aussi envie d’apprendre des choses et pas seulement de faire preuve de mauvaise foi pour me la raconter – faute avouée, à moitié pardonnée, n’est-ce pas ? Si j’ai mes raisons d’être (presque) sereine, Cameron semble, lui, se mettre la pression et je ne peux m’empêcher de me montrer curieuse. « J’ai un voilier depuis quelques années, je vais passer pour un piètre navigateur si je ne réussis pas l’atelier de navigation. » - « Outch, ouais, en effet. » D’aucune aide, je ne manque pas d’enfoncer le clou en grimaçant légèrement pour bien lui faire comprendre que ce serait absolument honteux qu’il échoue à l’atelier navigation alors qu’il se prétend as de la mer. « La vraie question c’est de savoir si ton voilier tu l’as par amour de l’eau ou par envie de faire le paon avec ? » Je lui demande, un léger sourire aux lèvres, pour qu’il comprenne que je ne juge pas, dans un cas comme dans l’autre. Car après tout, il peut bien se targuer d’avoir un voilier, mais n’en faire aucun usage et effectivement s’en servir uniquement pour serrer des meufs – ou des mecs. Au moins, Cameron peut se vanter d’avoir plusieurs ateliers à choix, tandis que de mon côté, celui-ci fait office de mauvaise blague alors qu’il était le dernier sur ma liste, celui dont j’aurais voulu me tenir le plus loin possible ; le hasard a un sens de l’humour que je ne comprendrai jamais. « Tu savais qu’il fallait s’inscrire pour participer, si? » Il est sérieux, là ? Je fronce les sourcils, le jauge du regard durant un instant pour sonder s’il me pense stupide à ce point, avant de rétorquer : « Ouais, mais visiblement je fais partie des retardataires qu’on colle où il y a encore de la place. » Je rétorque, alors qu’en réalité j’en sais rien, je suppose, c’est tout.

Ce n’est pourtant pas le moment de me montrer désagréable étant donné la personne que nous avons en commun, celle-là même qui pourrait très bien décider d’écouter son meilleur pote si celui-ci lui racontait la désagréable journée qu’il vient de passer avec sa copine, et qui lui listerait toutes les raisons pour lesquelles il serait préférable qu’on en reste là. Pas que je connaisse Angus influençable, mais, justement, je ne le connais pas depuis si longtemps que cela en comparaison de Cameron, et je sais aussi que je suis passée spécialiste dans l’art de m’accrocher à des idées bien conçues et à modifier ma réalité pour qu’elles y trouvent leur place. Il y a sans doute des choses que je ne préfère pas voir, tout comme il en va de même pour Angus me concernant. Certains diront que ce ne sont pas des bases saines pour une relation, mais on a jamais rien fait correctement, après tout. J’ai jamais rien fait correctement, comme en témoigne ma méprise face à Cameron, qui serait peut-être passée inaperçue si je ne m’étais pas tout de suite imaginée le double sens de cette simple phrase. « Quand tu en as besoin? » Et il insiste, Cameron, l’éclat de rire au bord des lèvres, qui me nargue à sa manière, provoque et accentue mon malaise alors que je le supplie de garder cet échange entre nous. Angus pourrait vite corriger cette méprise en précisant que nous n’en sommes pas encore là car sa copine est une frigide – et là aussi, Cameron pourrait s’en douter lui demander pourquoi il s’inflige cela et être la dernière goutte d’eau venant à bout de la patience de mon copain. « Okay, je peux bien faire ça pour toi. Tu vas m’en devoir une. » Je plisse les yeux, le jugeant un instant de profiter ainsi de ma vulnérabilité, avant de hausser les épaules et d’abdiquer. « Heureusement pour toi, je ne me souviens pas la dernière fois qu’on a eu un coup dans le nez ensemble. Le risque que je m’échappe devrait être assez bas. » C’est au moins un bon point pour moi, même si c’est loin de me rassurer. Le risque zéro n’existe pas, n’est-ce pas. « Je me souviens pas de la dernière fois où Angus a bu tout court, alors j’imagine que je suis safe. » Je rétorque, avant de préciser, pour me protéger en cas de besoin : « Mais si ça devait se faire, ton prix sera le mien. Dans la limite du raisonnable. » J’ajoute toutefois, pas qu’il s’imagine que je vais lui filer des entrées à vie au Twelve, hein, n’abusons pas. Quoi que, peut-être qu’il ignore mon métier, et plein d’autres choses qu’Angus n’a pas jugé utile de lui dire, tout comme il n’a jamais jugé trop utile de me parler en détail de son meilleur ami. Il compacte, et même si je pensais qu’il serait moins sur ses gardes au fil de notre relation, je constate qu’il y a certaines choses qui ne seront jamais amenées à changer. « C’est vrai. » Au moins, ce n’est pas un traitement qui m’est réservé et ça a le mérite de me rassurer quelque peu. « J’ai trop d’information compromettante à son sujet, je le fais chanter. » - « Et j’imagine qu’il y a pas moyen de négocier un partage ? » Je demande, même si j’en suis persuadée, à en croire la mine d’un Cameron qui ne semble pas prêt à lâcher ses informations. Ce n’est sans doute pas un mal, en vue de mon incapacité à gérer mes propres pensées sans m’enfoncer – alors des informations compromettantes, aucun doute que je saurai tourner tout cela à la catastrophe. Au moins, Cameron reste silencieux. Un bon point pour lui.

« Peut-être qu’on devrait lui donner rendez-vous quelque part sans lui dire qu’on sera là tous les deux et lui demander des comptes. » - « Oh ! J’achète. » Je m’enthousiasme en tapotant dans mes mains, ravie par cette idée même si j’en connais un qui sera nettement moins emballé. Aussi, s’il ne nous forçait pas à en arriver-là, il aurait son mot à dire, mais puisque nous sommes forcés d’user de grands moyens, je ne lui donne pas le droit de s’en plaindre, voilà tout. Et alors qu’on s’enfonce un peu plus sur ce terrain et qu’on entre enfin dans le vif du sujet, j’en profite pour lui dévoiler mon métier, ce qui lui servira aussi de mise en garde quant aux nombreuses références que je ferai probablement tout au long de l’atelier – ou, de manière générale, à chacune de nos rencontres. « Bah alors à toi l’honneur de monter sur la planche dans ce cas. » - « Euh ouais non en fait je parlais d’un film d’horreur, tu sais ceux où c’est honneur aux hommes. » Et non pas les femmes et les enfants d’abord comme l’aurait exigé le remake de Titanic. Bon prince, Cameron se lance en premier et je reste un peu à distance le temps de voir comment cela se passe pour lui ; et je crois rêver quand il chute et qu’il perd sa jambe. Oui. Sa jambe, ni plus, ni moins, et je comprends mieux pourquoi elle sonnait aussi bizarrement quand il l’a frappée, quelques minutes plus tôt. J’essaie de détendre l’atmosphère – un cruel échec – avant de souligner que l’idée n’est pas qu’il ait à remettre sa jambe toutes les deux minutes (bordel, jamais j’aurais cru dire ça). « J’aimerais bien en effet. » Nerveuse et face à l’attitude fermée de Cameron, j’enchaîne les plaisanteries de très mauvais goût, dans une vaine tentative d’user de l’humour plutôt que de la pitié. « Juste si on y ajoute ta chaîne et que tu l’appelles Lucille. » - « Vendu. » Je dis, rassurée qu’il ne le prenne pas mal, lui tendant même la main pour signer le pacte – et lui laisser l’occasion de s’appuyer sur moi s’il en a besoin. « Parce que ma jambe peut te servir d’arme ou plutôt parce que je pourrais te servir de distraction pendant que tu te sauves si tu me la voles et que tu me laisses là pour servir de pâté? » - « Les deux. Je te pousse, je te pique ta jambe, je te laisse te faire bouffer, je m’en sers pour me défendre. » J’expose le plan, un peu trop sûre de moi pour être innocente. « Je te dis, t’es plein de ressources, finalement ! » Certains gagnent à la loterie, moi j’ai découvert la vraie valeur de Cameron. Même sensation d’euphorie, croyez-moi. « Ça ne serait pas bon. » - « Outch, on a déjà raté l’examen ? » Façon de lui demander s’il a perdu son sang-froid avec quelqu’un, ou si c’est dans ses habitudes, dans quel cas je préfère être prévenue. Quoi qu’il en soit, je ne doute pas que cette forêt nous réserve des surprises, sans quoi nous ne serions pas livrés à nous-mêmes ici. Et je ne me trompe pas, puisque je finis par tomber sur un buisson de myrtilles, bien que j’ignore encore si elles sont comestibles ou pas – ce sera un boulot pour Cameron, après tout, c’est l’homme de la situation et je n'ai aucun mal à mettre mon féminisme de côté dans ces cas-là, hm. « J’arrive Rose! » Un peu plus et je hurle « MON JAAACK », mais je ne suis pas sûre que ce soit au goût d’Angus. « J’espère que tu fournis le papier de toilette si je me tape une diarrhée fulgurante après ta trouvaille. » - « Cameron, voyons, pour qui tu me prends ?! » Je m’exclame, outrée par les doutes qu’il place en moi. « Nous sommes des aventuriers, j’irai te chercher des feuilles de bananiers. » Histoire de jouer le jeu à fond, hm. « Tu devrais essayer, c’est délicieux. » Je le sonde un instant, ajoutant : « tu me fais pas le coup du mec qui fait genre pour que je souffre avec lui, hein ? » Il en serait capable, je commence à le connaître. J’attends encore un instant ou deux, dans l’espoir qu’il cède et affiche une large grimace qui le trahirait, mais ce n’est pas le cas, aussi je finis par abdiquer et me saisir de quelques fruits que Cameron me tend. Je les fais rouler dans ma paume un instant, n’ayant pas à feindre de craindre de les mettre dans ma bouche, avant d’en croquer une. « Ouais, pas mauvais. » Je juge, laissant les autres baies dans mon poing fermé. « Mais c’est pas ça qui va nous caler si on est paumé en pleine nature, il doit y avoir d’autres trucs dans le coin. » Je dis, ne m’attardant pas plus longtemps sur les myrtilles, avant de me tourner vers Cameron : « ce serait quoi ton rêve absolu ? » De nourriture, s’entend, et je corrige rapidement : « je t’arrête, la viande ne pousse pas sur les arbres, sois réaliste. » Je ris doucement, me remettant en marche alors que je planque les myrtilles dans le fond de ma poche – parce qu’elles nous serviront peut-être plus tard et qu’il est inutile de les gaspiller maintenant.

Citation :
WIN – Il semblerait que cette zone soit riche en trouvailles en tout genre, car après cinq minutes de marche, nous trouvons de quoi nous vanter auprès des instructeurs. Bananes, oranges sauvage, pomme de dame, sureau blanc, il y a de quoi faire. « Ils auraient pu faire un effort et ne pas tout foutre au même endroit, quand même. » Je ne peux m'empêcher de râler.

SO CLOSE – Après dix minutes de marche, j'aperçois un arbre qui a l'air d'avoir quelques fruits. « Cameron, par ici ! » Je dis, ouvrant le chemin, découvrant quatre bananes qui n'ont pas encore été arrachées. « Deux chacun, l’équité est respectée. » J'ajoute, même si je lui laisse volontiers ma part. « Et tu pourras même essuyer tes fesses. » J'ajoute avec un sourire victorieux avant de me concentrer sur l'arbre. Je m'agite, la main en l'air, sans réussir à attraper lesdites bananes. Soit il y arrive mieux que moi, soit il va devoir me faire la courte échelle.

FAIL – Après vingt minutes de marche, on tourne toujours en rond. « Quand même, ils ont pas cru que trois myrtilles pourraient nous faire tenir si on est perdu, non ?! » Je demande à Cameron afin de me rassurer quant au fait que ce n'est pas normal. « Sauf si on est vraiment des citadins et qu'on se concentre sur ce qui a l'air comestible, alors qu'en fait, ils veulent nous faire bouffer des racines, si ça se trouve. » Je dis, mon pied qui effleure lesdites racines pour dégager le chemin, dans l'espoir qu'un mode d'emploi s'y cache dessous. Essaie encore.

@Cameron Lewis (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 1949770018



(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 2pWzgCD
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Qi7UeVN
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not XH2HHJH
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not G4HJjTE
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not UkyMCNR
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not KPZB94a
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not FhycjZK
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 4Gaihj3
(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not R0nUi7Y

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not LZf2XPA (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not 7HleRnT
:l::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty
Message(#) Sujet: Re: (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not (Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Maisie #1) I have a 50/50 chance of making a decision... or maybe not

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-