AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

 See the thorn twist in your side [August]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anna Constantine
Anna Constantine
la mélodie des regrets
la mélodie des regrets
Présent
ÂGE : 33 ans (21/05/1990)
SURNOM : On l'appelle souvent "Nana" en pensant que c'est mignon. Mais le plus beau des surnoms, à ses yeux, reste "maman" prononcé par son fils.
STATUT : Séparée de Malone, depuis quatre ans, avec qui elle s'est mariée et a eu Oscar âgé de neuf ans. Depuis, elle a refait sa vie avec Samuel qu'elle a rencontré à son lieu de travail. Il a su ramasser les morceaux éparpillés de son coeur brisé, acceptant ses traumatismes et ses silences.
MÉTIER : Professeur de piano à la northlight theater company depuis trois ans maintenant, donnant parfois des cours particuliers quand la demande est là.
LOGEMENT : #88 Agnès street dans le quartier de Bayside. Elle a emménagé chez Samuel avec son fils Oscar.
See the thorn twist in your side [August] Tuhv
POSTS : 490 POINTS : 270

TW IN RP : Deuil. Abandon. Addiction aux médicaments.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Adepte de sport, Anna est très à cheval sur un mode de vie sain ; Elle fume occasionnellement et en cachette de son fils ; Malone aura été l'amour de sa vie mais il a été remplacé par leur fils : Oscar ; Déterminée, il est très difficile de lui faire entendre raison.... Même quand Anna a tort ; Elle est cette personne simple au coeur grand à condition de ne pas briser sa confiance. Elle est persévérante, pas du genre à lâcher même quand ça lui est difficile.
CODE COULEUR : red.
RPs EN COURS : Autumn ; August ; Sienna ; Ginny ; Malone#2(fb) ; Eddie#2 ; Malone#4
; Abraham (dimension gothique) ; Ishatr (dimension zombie)



RPs TERMINÉS : Rhett ; Asher ; Laoise ; Malone ; Malone#3 ; Eddie

Sujet abandonné :
Kieran ; Ally ; Samuel ; Samuel#2

AVATAR : Alicia Vikander
CRÉDITS : birdy (avatar)
DC : //
PSEUDO : Silmarillion
Femme (elle)
INSCRIT LE : 23/08/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t50643-anna-i-still-havent-find-what-im-looping-for
https://www.30yearsstillyoung.com/t50677-anna-where-the-streets-have-no-name

See the thorn twist in your side [August] Empty
Message(#) Sujet: See the thorn twist in your side [August] See the thorn twist in your side [August] EmptyMer 13 Sep - 6:20


La journée s’est éternisée au point de devenir éreintante, poussant Anna à détester les journées de casting. Et en particulier, ces journées où elle se retrouve au milieu de cette guerre sélective, à juger, écouter, ressentir et ne retenir qu’une poignée d’heureux élus. Anna n’est pas une friande de ce genre de concours mais elle sait le procédé nécessaire pour qu’immerge un chef d’œuvre. Et en ça, elle trouve que Samuel est parfait dans l’art de devoir être impitoyable et tranchant dans le moindre avis. Si elle s’était écoutée, elle aurait accepté tout le monde, aurait donné un rôle à tout le monde dans cette comédie musicale pour laquelle les auditions ont débuté.
Forcément, Samuel lui a demandé si elle pouvait être de la partie. Non pas pour choisir quiconque mais bien parce qu’il s’agissait de trouver une des voix principales du projet et le directeur de casting avait besoin d’un piano et son musicien pour égrener des airs. Et ainsi, ainsi à l’auditionné de montrer toute l’étendue de son talent. De ce fait, Anna a accepté pour lui faire plaisir, n’a prévu aucun cours ce jour là et la journée de casting a débuté, une fois Oscar déposé à l’école.
Cependant, si cette journée permet de mettre en évidence des futures pépites prometteuses, il faut reconnaître un bémol et pas des tailles: on ne sait pas quand ça va se terminer. Et surtout, Samuel est ce genre de directeur de casting qui ne sait pas mettre le bouton pause que lorsque lui même en ressent la fatigue. Aussi tant que la file d’attente est toujours existante, les défilés de voix s’enchaînent et Anna joue encore et encore. Bien sûr il y a des pauses, des moments où elle s’éclipse pour boire, aller aux toilettes ou même se fumer sa cigarette, celle qui lui permet de tenir bon. Avant que ce ne reprenne de nouveau. Juste avant que le nouveau candidat arrive, Anna profite de ce moment d’accalmie pour rejoindre Samuel, assis à cette table emplie de notes qu’il partage avec deux autres membres de la compagnie. Il est seul, et sans un bruit, la pianiste vient enrouler ses bras autour du cou de l’homme, hume son odeur protectrice et tendre. Il fait bon vivre avec lui, et ça, depuis deux ans.
« J’ai appelé August pour qu’il s’occupe de récupérer Oscar à l’école et qu’il veille sur lui pour la soirée. » Avec un pincement au cœur, elle aurait aimé que Samuel se soucie du destin de son fils. Mais quand il est ici, son compagnon ne vit que pour son boulot et même s’il porte Oscar dans son coeur, il n’a pas le réflexe d’agir comme s’il s’agissait de son propre enfant. Ce qu’Anna peut comprendre après tout. L’entente est bonne entre les deux, le lien se tisse doucement mais ça n’est pas encore ça.
« On ne devrait plus en avoir pour très longtemps. » Lui répond-il en tournant la tête et déposer un baiser sur sa joue. Ce qui fait pouffer de rire Anna. « J’ai appris à me méfier de tes amplitudes horaires. Pas très longtemps chez toi, c’est encore cinq ou six heures de plus. » C’est ce qui les a réunis, lui parce qu’il avait l’amour de la création, de l’artistique et elle parce qu’elle avait l’amour de la musique. C’est rare qu’ils bossent ensemble. Mais Anna aime particulièrement ces moments là, où ses coups d’œil s’attardent sur l’être qu’il aime et ce qu’il lui apporte au quotidien. Pour la patience qu’il met dans leur histoire, respectant les traumatismes d’Anna et le besoin d’y aller doucement. La séparation avec Malone demeure fraîche et le sera encore un moment, tant qu’Oscar sera petit et aura besoin de ses parents à vrai dire.

Les auditions reprennent et inlassablement, Anna joue encore et encore, le même air que Samuel a exigé des candidats et d’elle. Puis quand le dernier candidat est passé (ou du moins quand on a fait comprendre à Samuel que les auditions se finiraient demain) Anna a pu s’en aller, laissant son compagnon en pleine délibération avec les deux autres juges. Elle sait qu’il va y en avoir pour un moment et elle n’a pas forcément envie de faire attendre August. Aussi, elle quitte les lieux avec soulagement, récupère la voiture de Samuel qui sera ramené par un des collègues. Elle y trouve une ville moins animée, forcément il est aux alentours de vingt et une heure : Oscar doit sûrement être au lit déjà. Elle a prévenu August qu’elle prendrait des pizzas pour qu’ils partagent un moment à deux.
Et c’est avec soulagement qu’elle arrive chez elle. Ouvre la porte tenant les cartons dans ses mains. Et trouve August dans le salon.
« Hello !! Vous avez commandé des pizzas avec bouteille de soda, Monsieur Constantine? » S’exclame Anna avec un grand sourire. ravie de le revoir. Les traits lui rappellent toujours Malone et éveille, à chaque fois, cette pointe de regret. Sur cette histoire. Sur cette fin. Sur ce qui demeure encore. Et sur ce qui n’est plus. Elle pose son sac à main, enlève ses chaussures et va déposer un baiser sur le front de son fils endormi.
« Tu m’as sauvée la vie, vraiment. J’espère que tout s’est bien passé avec Oscar ?. » Dit-elle en posant les pizzas sur la table basse du salon lorsqu’elle revient. « Samuel va en avoir pour un bon moment. » Et c’est tant mieux car Anna s’est toujours sentie mal à l’aise de mélanger le présent au passé. Surtout quand le plus important demeure Oscar. Elle s’installe dans le canapé avec August, tout en poussant un soupir de soulagement. Ça fait du bien d’être chez soi. Et de ne plus être assis dans une position des plus inconfortables « Je ne t’ai même pas demandé comment tu allais. »

@August Constantine :l:


«  Je vais te confier mon plus gros secret : J'ai toujours eu un peu d'mal à m'aimer Maintenant ce que j'espère de tout mon cœur, c’est qu'toi tu feras pas la même erreur »
Revenir en haut Aller en bas
August Constantine
August Constantine
le masque de fer
le masque de fer
See the thorn twist in your side [August] 7vHkInU Présent
ÂGE : 31 ans, né le 02 février 1993
SURNOM : On se demande encore pourquoi August ne s'entend plus avec ceux qui l'ont surnommé June et July
STATUT : Célibataire car lâché par la future mariée alors qu'il l'attendait devant l'autel.
MÉTIER : Journaliste, il a délaissé sa place dans un petit journal local pour travailler avec son ami Blake Aldridge au Daily Insider.
LOGEMENT : #18 James Street à Fortitude Valley, en colocation avec Kieran et César.
See the thorn twist in your side [August] E555767019b48853a204e082a6f366f4fc87b386
POSTS : 720 POINTS : 460

TW IN RP : Décès de proche - consommation d'alcool
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Né à Sydney, la tragédie ayant touché leur famille l'a amené lui, sa soeur jumelle et ses frères à Brisbane alors qu'il avait à peine 6 ans - Il a joué dans l'équipe de cricket au collège et au lycée - il rend régulièrement visite à son père, hospitalisé depuis des années - il a failli se marier mais elle l'a planté devant l'autel - il est passionné par la littérature et le cinéma - l'écriture est son jardin secret
CODE COULEUR : Il fait genre qu'il va bien en cornflowerblue
RPs EN COURS :
(communications téléphoniques)

See the thorn twist in your side [August] Giphy-downsized-large
weathertine x Just a lost boy in a small town, i'm the same kid but I'm grown now, try to make it out but I don't know how, wish that I was young, what have I become? now it's late night and I'm at home so I make friend with my shadow and I play him all my sad, sad songs.
See the thorn twist in your side [August] Giphy-downsized-large
reine x All you can give, all you can beg, all that you longed for, nothing compares when nothin' is sacred, no one is safe. so you wanna play God? come on. is that all you got? come on. would you sell your soul? burn it all, everything that you love, finally become second to none in a kingdom of one.
See the thorn twist in your side [August] 68c43ab5882d0bff4e523d457c70b4ba364cd076
Aldrine x Stolen dreams took our childish days, still, ain't nothing changed now we're grown, we're still young, still got our mindless ways, in a timeless phase, kicking stones.
See the thorn twist in your side [August] Pd2y
saddust x'cause a princess doesn't cry, a princess doesn't cry over monsters in the night, don't waste (y)our precious time on boys with pretty eyes. A princess doesn't cry burning like a fire, you feel it all inside but wipe your teary eyes.

RPs EN ATTENTE : Malone 3 x
RPs TERMINÉS :
FB x Mickey 3 (2013)

2022 Mickey 1 (août) x Jenna 1 (sept) x Ambrose 1 (déc.) x Flora 1 (déc.).

2023 James 1 (janv.) x Malone 1 (janv.) x Blake 1 (fév.) x Andréa 2 (mars) x Mickey 2 (avril) x Ambrose 2 (mai) x Blake 2 (juin) x Malone 2 (juin) x Lexie 1 (juil.) x Tessa 1 (sept) x Ambrose 3 (déc.) x Saddie 1 (déc.) x Chelsea 1 (déc).

2024 Ambrose 4(fév.)
abandonned:

AVATAR : Timothée Chalamet
CRÉDITS : @jotag(avatar), @sophiexrph (gifs)
DC : Gabrielle (Crystal Reed) & Zoya (Phoebe Tonkin)
PSEUDO : ellialola
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/12/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47459-august-can-t-help-the-way-i-keep-ignoring-every-omen
https://www.30yearsstillyoung.com/t47563-august-leave-me-in-peace-caught-in-my-memories-lost-underneath
https://www.30yearsstillyoung.com/t48671-august-constantine

See the thorn twist in your side [August] Empty
Message(#) Sujet: Re: See the thorn twist in your side [August] See the thorn twist in your side [August] EmptySam 21 Oct - 22:00




See the thorn twist in your side
@Anna Constantine & August Constantine

Logement d'Anna & Samuel, Bayside. Qu’Anna l’appelle à la rescousse pour garder Oscar n’a pas surpris August outre mesure. Il faut dire qu’il est resté proche de sa belle-sœur et ça, même après qu’elle et Malone se soient séparés. Il en est même devenu sûrement plus proche encore car il a souhaité rester présent pour son neveu, celui qui ne méritait en rien de ressentir l’absence d’un père. August ne sait que trop bien la sensation que cela peut procurer, pour avoir subi lui aussi l’absence de son père – mais qui, contrairement à Malone, n’était en rien de sa volonté – et celle de son ainé lui-même. Dans cette volonté d’être présent pour son neveu, August n’a toutefois pas cherché à endosser le rôle que son frère aurait dû normalement tenir auprès de son fils, mais celui d’un oncle présent et soucieux pour Oscar. L’entente entre les deux est donc forte et la confiance réelle et, lorsque Oscar l’a reconnu à la sortie de l’école aujourd’hui, celui-ci a sauté de joie, ravi d’apprendre qu’il allait passer la fin de la journée avec son oncle. Evidemment, tout ce que Oscar veut, Oscar l’obtient, les deux ayant été manger une glace avant de profiter du beau temps pour s’entraîner au cricket, un sport passion qu’August tente d’inculquer à son neveu, depuis notamment l’épisode de sa bagarre à l’école et la demande de Malone de le faire pratiquer du sport pour le faire se défouler, au lieu qu’il s’en prenne à ses camarades de classe injustement pour laisser exprimer cette colère refoulée.

Après être rentré, August a sommé son neveu d’aller prendre une douche – ce à quoi il n’a pas manqué de râler mais, cette fois, il ne lui en a pas laissé le choix, profitant de ce moment pour préparer le dîner et le faire manger ensuite. Lorsque l’heure d’aller au lit a sonné, Oscar a encore tenté de négocier avec son oncle, mais celui-ci n’a pas cédé, lui promettant toutefois qu’ils allaient se revoir bientôt pour une nouvelle séance de cricket. « Hello !! Vous avez commandé des pizzas avec bouteille de soda, Monsieur Constantine? » Une bonne demi-heure s’est écoulée depuis que le petit est couché et August somnolait peut-être jusqu’à ce que la voix d’Anna résonne entre les murs de la maison. « Hey ! Tu as lu dans mes pensées, je meurs de faim » qu’il fait alors qu’il se repositionne dans le canapé, frottant ses yeux de ses poings avant que son regard se pose sur la silhouette de la jeune femme qui disparait quelques instants pour aller voir Oscar avant de revenir dans le salon pour le rejoindre « Tu m’as sauvée la vie, vraiment. J’espère que tout s’est bien passé avec Oscar ?. » « Tu sais que c’est toujours un plaisir pour moi de pouvoir passer du temps avec Oscar ». Il aime passer du temps avec lui parce qu’il est avant tout son neveu mais aussi parce qu’il aime les enfants et rêve lui-même de pouvoir, un jour, construire sa propre famille. Un rêve qui lui a été retiré quelques mois plus tôt, alors qu’il s’apprêtait à se marier avec Yara, mais cette dernière a préféré prendre la fuite, mettant fin ainsi à de nombreux projets, dont celui d’avoir des enfants avec celle qui, pourtant, prétendait vouloir les mener avec lui. « Tout s’est bien passé. On a fait une bonne partie de cricket et je pense qu’il va finir pro s’il continue sur cette voie. Un futur champion » Et il n’en serait que plus fier encore si cela venait à se concrétiser, August, surtout quand cette passion a été aussi la sienne pendant des années, elle-même transmise par son père et partagée avec Malone. « Samuel va en avoir pour un bon moment. » « Tu as l’air exténuée. Vous aviez des auditions ? ». Il est curieux et intéressé aussi, peu dérangé par le fait qu’Anna ait pu refaire sa vie depuis qu’elle et Malone se sont séparés « Les candidats étaient si terribles que ça ? » fait-t-il sur un ton amusé alors qu’il se charge d’ouvrir un des cartons de pizzas, tendant une part à Anna puis se servant à son tour. « Je ne t’ai même pas demandé comment tu allais. » Il avale sa bouchée en tout hâte, prenant soin de s’essuyer le bord des lèvres avec une serviette avant de lui répondre « Ca va de mieux en mieux ». Anna sait pourquoi il parle de mieux, consciente que ces derniers mois pour August, suite à sa séparation avec Yara, n’ont pas été des plus faciles à traverser. « Je travaille au Daily Insider désormais et je dois dire que je retrouve vraiment le goût d’écrire » ce qui n’était plus le cas depuis longtemps, lui qui s’est longtemps reposé sur ses lauriers, au grand dam de ses proches, alors qu’il a un talent immense et qui mérite d’être exploité « Merci pour le soda » il apprécie le geste, quand Anna sait les problèmes d’alcool qui ont pu être les siens ces derniers mois, et sa volonté de s’en sortir, même si aller aux réunions des alcooliques anonymes n’est pas spécialement un exercice auquel il aime s’adonner.


BY PHANTASMAGORIA


my heart is weak, tear it down piece by piece, leave me to think deep in my structure, i think i still love her but I need some sleep, you've taken my breath away. now i want to breathe 'cause i cannot see, what you can see so easily. Demons, Jacob Lee + @aeairiel.


See the thorn twist in your side [August] OzMRtqs
See the thorn twist in your side [August] PwjukqI
See the thorn twist in your side [August] BlWlDkN


Dernière édition par August Constantine le Mar 5 Mar - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anna Constantine
Anna Constantine
la mélodie des regrets
la mélodie des regrets
Présent
ÂGE : 33 ans (21/05/1990)
SURNOM : On l'appelle souvent "Nana" en pensant que c'est mignon. Mais le plus beau des surnoms, à ses yeux, reste "maman" prononcé par son fils.
STATUT : Séparée de Malone, depuis quatre ans, avec qui elle s'est mariée et a eu Oscar âgé de neuf ans. Depuis, elle a refait sa vie avec Samuel qu'elle a rencontré à son lieu de travail. Il a su ramasser les morceaux éparpillés de son coeur brisé, acceptant ses traumatismes et ses silences.
MÉTIER : Professeur de piano à la northlight theater company depuis trois ans maintenant, donnant parfois des cours particuliers quand la demande est là.
LOGEMENT : #88 Agnès street dans le quartier de Bayside. Elle a emménagé chez Samuel avec son fils Oscar.
See the thorn twist in your side [August] Tuhv
POSTS : 490 POINTS : 270

TW IN RP : Deuil. Abandon. Addiction aux médicaments.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Adepte de sport, Anna est très à cheval sur un mode de vie sain ; Elle fume occasionnellement et en cachette de son fils ; Malone aura été l'amour de sa vie mais il a été remplacé par leur fils : Oscar ; Déterminée, il est très difficile de lui faire entendre raison.... Même quand Anna a tort ; Elle est cette personne simple au coeur grand à condition de ne pas briser sa confiance. Elle est persévérante, pas du genre à lâcher même quand ça lui est difficile.
CODE COULEUR : red.
RPs EN COURS : Autumn ; August ; Sienna ; Ginny ; Malone#2(fb) ; Eddie#2 ; Malone#4
; Abraham (dimension gothique) ; Ishatr (dimension zombie)



RPs TERMINÉS : Rhett ; Asher ; Laoise ; Malone ; Malone#3 ; Eddie

Sujet abandonné :
Kieran ; Ally ; Samuel ; Samuel#2

AVATAR : Alicia Vikander
CRÉDITS : birdy (avatar)
DC : //
PSEUDO : Silmarillion
Femme (elle)
INSCRIT LE : 23/08/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t50643-anna-i-still-havent-find-what-im-looping-for
https://www.30yearsstillyoung.com/t50677-anna-where-the-streets-have-no-name

See the thorn twist in your side [August] Empty
Message(#) Sujet: Re: See the thorn twist in your side [August] See the thorn twist in your side [August] EmptyMer 6 Déc - 19:31



« Hey ! Tu as lu dans mes pensées, je meurs de faim » Après toutes ces années à avoir fréquenté les Constantine, de près ou de loin, Anna a fini par les connaître au fil du temps et notamment connaître le gout prononcé d’August pour la pizza. Aimer cette famille pour ce qu’ils étaient, avec leurs histoires, leurs âmes brisées. Lorsqu’elle s’est séparée de Malone, elle a bien vu le changement pour certains membres de la famille, l’éloignement suscité et compréhensible. Même si ça a été difficile à vivre, la pianiste ne leur en a jamais tenu rigueur. Elle a toujours assumer d’avoir eu le mauvais rôle, de celle qui a décidé de quitter le domicile conjugal, de fuir et d’obtenir la garde exclusive de son fils. De ne plus laisser le choix à Malone que de réaliser qu’il doit cesser de s’autodétruire et de se reprendre en main. Ce qu’August a compris et de ce fait, sa relation avec Anna n’a jamais changé. De même qu’elle le considère toujours comme son beau frère, que malgré la distance et sa séparation, il y demeure des sentiments et des liens qui ne pourront jamais disparaître.
Pas avec August.
Elle le remercie d’ailleurs et s’empresse très vite de demander si tout s’est bien passé, bien qu’elle sache déjà la réponse. Ce n’est pas la première qu’Oscar profite d’instants précieux avec son oncle. « Tu sais que c’est toujours un plaisir pour moi de pouvoir passer du temps avec Oscar ». Elle ne peut s’empêcher de sourire malgré la fatigue.  « Il t’aime tellement tu sais. » Répond-t-elle doucement. « Tout s’est bien passé. On a fait une bonne partie de cricket et je pense qu’il va finir pro s’il continue sur cette voie. Un futur champion » Elle fond littéralement parce qu’il n’y a rien de plus précieux que la famille et de voir son fils heureux. De voir le cricket posséder une place si importante dans la vie d’Oscar, tout comme ce sport a fait partie de son quotidien. Sachant que ce sport était cher au coeur de Malone, Anna en avait appris les règles, s’y était même mise quand il fallait y jouer. Mais il est vrai que depuis sa séparation, elle y a mis un frein pour elle-même. S’y remettre, c’est plonger dans les souvenirs d’une époque révolue. « Imagine s’il devient pro, tu seras obligé de devenir coach. Je sais combien il t’écoute. » Pouffe-t-elle en prenant place, annonçant que Samuel en aura pour un moment : ils peuvent attaquer le repas. Helena, la fille de Samuel, dort chez l’aîné Taylor. Ils ne sont donc que deux à se partager un repas à base de pizza.
« Tu as l’air exténuée. Vous aviez des auditions ? ». « Oh oui… » Soupire Anna d’un air blasé. « Les candidats étaient si terribles que ça ? » Elle ne peut s’empêcher de rire, parce qu’il est vrai qu’il y a quand même des spécimens. « Je ne comprendrais jamais les gens qui chantent ou dansent comme des pieds mais qui essayent malgré tout. Bon ok, l’espoir fait vivre mais quand même… » Elle engloutit un morceau de pizza et entre deux bouchées ajoute « Tu peux le dire, j’irais en enfer. » Mais elle le sait qu’August la comprendra. Il a compris tellement de choses.
Cela dit, c’est vers lui qu’elle vient s’enquérir. De comment il va, Anna n’est pas sans savoir qu’il a traversé tant de moments difficiles et elle a fait son maximum pour être présente quand il en a ressenti le besoin. « Ca va de mieux en mieux ». Elle reste muette, se contente de poser sa main sur l’avant bras du Constantine. Elle se sent si heureuse, en l’instant, de l’entendre dire qu’il se sent mieux. C’est tout ce qu’elle lui souhaite. « Je travaille au Daily Insider désormais et je dois dire que je retrouve vraiment le goût d’écrire » - « Je suis tellement contente pour toi, vraiment. Petit à petit, tu reprends du poil de la bête. » Et bien que les histoires soient complètement différentes, elle comprend parfaitement ce besoin de vouloir s’en sortir, de recoller les morceaux de ce qui a volé, en éclat, et gisant sur le sol. « Merci pour le soda. » Elle sait ce par quoi il est passé et le sourire tendre en témoigne. Elle a vécu l’addiction aux côtés de Malone, impuissante à le sauver, le regardant dépérir, lui et cette famille qu’ils formaient. « Je t’en prie, c’est normal. Est-ce que tu continues d’assister aux réunions ? » Demande Anna, ne se sentant pas gênée de poser la question. Après tout, elle comprend si bien ce qu’il peut traverser. « En tout cas, je suis si fière de toi. Tu donnes le meilleur de toi même et tu verras que le bonheur te tendra les bras. On a tous droit d’être heureux. Et toi August, tu le mérites. » Et pour ça, elle est si sincère, ne pouvant s’empêcher de sentir son coeur se gonfler pour l’affection pour ce garçon qu’elle a presque vu grandir.

@August Constantine  See the thorn twist in your side [August] 4143962282


«  Je vais te confier mon plus gros secret : J'ai toujours eu un peu d'mal à m'aimer Maintenant ce que j'espère de tout mon cœur, c’est qu'toi tu feras pas la même erreur »
Revenir en haut Aller en bas
August Constantine
August Constantine
le masque de fer
le masque de fer
See the thorn twist in your side [August] 7vHkInU Présent
ÂGE : 31 ans, né le 02 février 1993
SURNOM : On se demande encore pourquoi August ne s'entend plus avec ceux qui l'ont surnommé June et July
STATUT : Célibataire car lâché par la future mariée alors qu'il l'attendait devant l'autel.
MÉTIER : Journaliste, il a délaissé sa place dans un petit journal local pour travailler avec son ami Blake Aldridge au Daily Insider.
LOGEMENT : #18 James Street à Fortitude Valley, en colocation avec Kieran et César.
See the thorn twist in your side [August] E555767019b48853a204e082a6f366f4fc87b386
POSTS : 720 POINTS : 460

TW IN RP : Décès de proche - consommation d'alcool
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Né à Sydney, la tragédie ayant touché leur famille l'a amené lui, sa soeur jumelle et ses frères à Brisbane alors qu'il avait à peine 6 ans - Il a joué dans l'équipe de cricket au collège et au lycée - il rend régulièrement visite à son père, hospitalisé depuis des années - il a failli se marier mais elle l'a planté devant l'autel - il est passionné par la littérature et le cinéma - l'écriture est son jardin secret
CODE COULEUR : Il fait genre qu'il va bien en cornflowerblue
RPs EN COURS :
(communications téléphoniques)

See the thorn twist in your side [August] Giphy-downsized-large
weathertine x Just a lost boy in a small town, i'm the same kid but I'm grown now, try to make it out but I don't know how, wish that I was young, what have I become? now it's late night and I'm at home so I make friend with my shadow and I play him all my sad, sad songs.
See the thorn twist in your side [August] Giphy-downsized-large
reine x All you can give, all you can beg, all that you longed for, nothing compares when nothin' is sacred, no one is safe. so you wanna play God? come on. is that all you got? come on. would you sell your soul? burn it all, everything that you love, finally become second to none in a kingdom of one.
See the thorn twist in your side [August] 68c43ab5882d0bff4e523d457c70b4ba364cd076
Aldrine x Stolen dreams took our childish days, still, ain't nothing changed now we're grown, we're still young, still got our mindless ways, in a timeless phase, kicking stones.
See the thorn twist in your side [August] Pd2y
saddust x'cause a princess doesn't cry, a princess doesn't cry over monsters in the night, don't waste (y)our precious time on boys with pretty eyes. A princess doesn't cry burning like a fire, you feel it all inside but wipe your teary eyes.

RPs EN ATTENTE : Malone 3 x
RPs TERMINÉS :
FB x Mickey 3 (2013)

2022 Mickey 1 (août) x Jenna 1 (sept) x Ambrose 1 (déc.) x Flora 1 (déc.).

2023 James 1 (janv.) x Malone 1 (janv.) x Blake 1 (fév.) x Andréa 2 (mars) x Mickey 2 (avril) x Ambrose 2 (mai) x Blake 2 (juin) x Malone 2 (juin) x Lexie 1 (juil.) x Tessa 1 (sept) x Ambrose 3 (déc.) x Saddie 1 (déc.) x Chelsea 1 (déc).

2024 Ambrose 4(fév.)
abandonned:

AVATAR : Timothée Chalamet
CRÉDITS : @jotag(avatar), @sophiexrph (gifs)
DC : Gabrielle (Crystal Reed) & Zoya (Phoebe Tonkin)
PSEUDO : ellialola
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/12/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47459-august-can-t-help-the-way-i-keep-ignoring-every-omen
https://www.30yearsstillyoung.com/t47563-august-leave-me-in-peace-caught-in-my-memories-lost-underneath
https://www.30yearsstillyoung.com/t48671-august-constantine

See the thorn twist in your side [August] Empty
Message(#) Sujet: Re: See the thorn twist in your side [August] See the thorn twist in your side [August] EmptyDim 17 Déc - 14:30




See the thorn twist in your side
@Anna Constantine & August Constantine

Il sait que certains de la famille ne comprennent pas l’entente qu’August peut toujours avoir avec Anna, ayant pris parti finalement pour la jeune femme plus que pour son frère. Il faut dire que l’entente entre les deux Constantine n’a jamais été réellement au beau fixe, de vieilles rancœurs toujours présentes, de la déception aussi pour le plus jeune des deux à l’encontre de l’ainé n’ont pas aidé à ce que, au fil des années, cette entente s’améliore. August, bien qu’inquiet pour son ainé quand il a sombré, a aussi ressenti de la colère à son encontre, surtout parce qu’il n’a pas assumé son rôle de père comme il se devait. Et s’il souhaitait bousiller sa vie de la sorte, cela n’était en rien justifié à ce qu’Oscar lui, en pâtisse. C’est à ce même moment donc qu’August a pris davantage encore son rôle d’oncle à cœur pour son neveu, qu’ils sont devenus proche et qu’ils ont désormais une relation fusionnelle « Il t’aime tellement tu sais. » « Et moi donc » qu’il répond spontanément, un sourire étirant ses lèvres avec tendresse avant d’enchaîner en expliquant que tout s’était bien passé pour le temps qu’ils ont eu à passer ensemble, August ayant une nouvelle fois joué les baby-sitters alors qu’Anna n’a pas pu se libérer à temps pour aller le récupérer à l’école. Rien qui ne dérange le Constantine, au contraire, alors qu’il a pu partager son autre passion avec son neveu : le cricket. « Imagine s’il devient pro, tu seras obligé de devenir coach. Je sais combien il t’écoute. » Coach, après tout, pourquoi pas pense le journaliste « Je pourrais toujours en faire un deuxième job » Et il serait surtout ravi de renouer de la sorte avec cette passion qui a toujours été la sienne mais qu’il a quelque peu délaissé après s’être dirigé vers ses études de journalisme – bien qu’il en pratiquait encore quand il était à l’université. Finalement, cette plaisanterie faite par Anna n'est pas si bête que ça et qui sait, peut-être même qu’il finira par la prendre au mot. Après tout, entraîner un groupe de gamins au cricket ne lui parait pas si terrible que cela.

« Oh oui… » Il n’a pas manqué de remarquer l’air exténuée d’Anna et s’en amuse, rejetant la faute sur les candidats qu’elle a vu défiler toute la journée « Je ne comprendrais jamais les gens qui chantent ou dansent comme des pieds mais qui essayent malgré tout. Bon ok, l’espoir fait vivre mais quand même… » August cesse de manger sa part de pizza, tournant lentement sa tête vers la jeune femme en adoptant un air choqué. Tu peux le dire, j’irais en enfer. » « Woow ! Et je t’y accompagnerai pas, non non non » qu’il fait en s’éloignant d’elle sur le canapé, non sans un rire « Je ne te pensais vraiment pas comme ça, Anna » il n’en est rien, elle le devinera facilement alors qu’il reprend sa place initiale et s’attaque à nouveau à sa part de pizza « Mmh, mais j’imagine que le plus dur dans tout ça… c’est de ne pas rire ». Il ira définitivement en enfer, lui aussi en reprenant l’air de rien, jetant un œil amusé à Anna tout en engloutissant le dernier morceau de sa part de pizza.

« Je suis tellement contente pour toi, vraiment. Petit à petit, tu reprends du poil de la bête. » La conversation tend à devenir plus sérieuse quand ils en reviennent à l’état d’esprit du Constantine. Ces derniers mois n’ont pas été des plus simples pour lui et il ne cherche pas non plus à s’en faire plaindre. Ça a été son choix, après tout, que de perdre pied, de toucher les bas-fonds suite à l’annulation de son mariage et de traverser cette période de cette façon. Avec le recul, il s’en veut parce qu’il a causé du tort à ses proches, les faisant s’inquiéter et donnant une image de lui qui n’est en rien la sienne en temps normal. Il a toujours eu la tête sur les épaules, August, il en a traversé des coups durs dans sa vie, ne serait ce que du fait de leur histoire qui est la leur au Constantine. Peut-être que, finalement, sa rupture avec Yara n’a été que la goutte de trop, celle qui l’a fait vaciller des années après les différentes épreuves qu’il a eu à traverser. Il ne cherche pas d’excuses en tout cas et accepte avec un peu plus d’aisance de reconnaitre les problèmes qui ont été les siens – et qui le restent encore – en acceptant d’en parler plus ouvertement, et même de plaisanter à ce sujet alors qu’Anna a pensé au soda plutôt qu’à une bonne bouteille d’alcool. « Je t’en prie, c’est normal. Est-ce que tu continues d’assister aux réunions ? » Il grimace, non pas parce que le sujet le dérange mais plus parce qu’il reste peu friand de ces fameuses réunions « Je continue de m’y rendre, oui. Je n’y vais pas tout le temps, je te le cache pas, je ne suis pas fan du concept. Mais je sais que c’est nécessaire et, mine de rien, d’échanger avec certains, m’apporte beaucoup ». Il se rend compte surtout du désastre que leurs addictions a pu causer à certains quand lui semble s’être ressaisi à temps pour éviter le pire. Alors, il tente de prendre le positif de tout ça, bien que ce soit davantage sa sœur ou son ami Blake qui le pousse à aller assister à une réunion ou deux dans la semaine. « En tout cas, je suis si fière de toi. Tu donnes le meilleur de toi même et tu verras que le bonheur te tendra les bras. On a tous droit d’être heureux. Et toi August, tu le mérites. » Bien sûr que les mots d’Anna le touche tout particulièrement et c’est d’un chaleureux sourire qu’il la remercie alors que son regard trouve le sien « Merci, Anna » qu’il dit humblement avant de reprendre « Je vais pas te mentir, c’est pas tous les jours évident… » de tenir, de ne pas replonger, surtout quand la vie continue à vous mettre des bâtons dans les roues « Le mois dernier, j’ai revu Yara… » depuis tout ce temps, après presque un an de silence et d’en parler remue encore particulièrement le jeune homme dont le regard vagabonde partout sauf dans les prunelles d’Anna « On s’est rencontré dans un café de la ville et elle m’a dit qu’elle voulait acheter mes parts de la maison. Parce qu’elle ne veut pas s’en débarrasser, qu’elle tient à tous ses souvenirs qu’elle renferme. » et nerveusement, il ricane « Ironique, n’est-ce pas ? » venant d’elle, alors qu’elle est celle qui a tout fichu en l’air et qui a pris la décision de jeter en pâtures leur histoire et leur amour. Il soupire fortement, les muscles de sa mâchoire se tendant « Bien sûr, je n’ai eu droit à aucune explication » à son grand regret quand il a été celui qui a demandé à ce qu’ils se rencontrent, dans l’espoir d’en obtenir une quant à sa fuite.


BY PHANTASMAGORIA


my heart is weak, tear it down piece by piece, leave me to think deep in my structure, i think i still love her but I need some sleep, you've taken my breath away. now i want to breathe 'cause i cannot see, what you can see so easily. Demons, Jacob Lee + @aeairiel.


See the thorn twist in your side [August] OzMRtqs
See the thorn twist in your side [August] PwjukqI
See the thorn twist in your side [August] BlWlDkN
Revenir en haut Aller en bas
Anna Constantine
Anna Constantine
la mélodie des regrets
la mélodie des regrets
Présent
ÂGE : 33 ans (21/05/1990)
SURNOM : On l'appelle souvent "Nana" en pensant que c'est mignon. Mais le plus beau des surnoms, à ses yeux, reste "maman" prononcé par son fils.
STATUT : Séparée de Malone, depuis quatre ans, avec qui elle s'est mariée et a eu Oscar âgé de neuf ans. Depuis, elle a refait sa vie avec Samuel qu'elle a rencontré à son lieu de travail. Il a su ramasser les morceaux éparpillés de son coeur brisé, acceptant ses traumatismes et ses silences.
MÉTIER : Professeur de piano à la northlight theater company depuis trois ans maintenant, donnant parfois des cours particuliers quand la demande est là.
LOGEMENT : #88 Agnès street dans le quartier de Bayside. Elle a emménagé chez Samuel avec son fils Oscar.
See the thorn twist in your side [August] Tuhv
POSTS : 490 POINTS : 270

TW IN RP : Deuil. Abandon. Addiction aux médicaments.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Adepte de sport, Anna est très à cheval sur un mode de vie sain ; Elle fume occasionnellement et en cachette de son fils ; Malone aura été l'amour de sa vie mais il a été remplacé par leur fils : Oscar ; Déterminée, il est très difficile de lui faire entendre raison.... Même quand Anna a tort ; Elle est cette personne simple au coeur grand à condition de ne pas briser sa confiance. Elle est persévérante, pas du genre à lâcher même quand ça lui est difficile.
CODE COULEUR : red.
RPs EN COURS : Autumn ; August ; Sienna ; Ginny ; Malone#2(fb) ; Eddie#2 ; Malone#4
; Abraham (dimension gothique) ; Ishatr (dimension zombie)



RPs TERMINÉS : Rhett ; Asher ; Laoise ; Malone ; Malone#3 ; Eddie

Sujet abandonné :
Kieran ; Ally ; Samuel ; Samuel#2

AVATAR : Alicia Vikander
CRÉDITS : birdy (avatar)
DC : //
PSEUDO : Silmarillion
Femme (elle)
INSCRIT LE : 23/08/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t50643-anna-i-still-havent-find-what-im-looping-for
https://www.30yearsstillyoung.com/t50677-anna-where-the-streets-have-no-name

See the thorn twist in your side [August] Empty
Message(#) Sujet: Re: See the thorn twist in your side [August] See the thorn twist in your side [August] EmptySam 27 Jan - 8:27


« Il t’aime tellement tu sais. » « Et moi donc » Le cœur d’Anna ne peut s’empêcher d’être attendri plus que de raison tant l’attachement qu’elle voue pour August est fort. Elle a toujours vu le jeune Constantine comme le petit frère qu’elle aurait aimé avoir. À défaut de l’avoir eu, elle a hérité d’une petite sœur un peu trop visible, bien trop différente d’elle. Là où Anna aura régné dans l’ombre, Ellinor a toujours représenté le soleil. La réussite. La fierté. Ce pourquoi elle a toujours compris le conflit entre August et Malone mais n’a jamais su les aider à combler leur différend. Comment aurait-elle pu alors qu’elle était incapable d’avoir une relation fusionnelle avec sa propre sœur ?
Elle a fait son propre avis depuis longtemps, choisi sa famille ailleurs que dans celle qui la lie par les liens de sang. Tout comme de continuer à voir August comme son beau frère et ceux même si le mariage est rompu. De toute manière, la pianiste n’aurait pas pu être capable de couper les ponts, elle sait qu’il est attaché à Oscar et qu’inversement, son fils adore son oncle. Qui serait-elle pour l’empêcher de le voir ?
t’empêche bien son père d’avoir la garde.. Lui rappelle sa conscience, d’une voix sournoise lui laissant une sensation étrange dans son estomac, semblable à une amertume trop grande. La culpabilité est toujours présente même quand elle la pense loin. Et il lui faut quelques secondes pour se ressaisir et ne pas laisser ses émotions prendre le dessus. Tout est complètement différent. Très certainement. C’est ce qu’elle répète depuis quelques années déjà.
Heureusement, la légèreté de ce moment avec August lui permet de ne pas se laisser envahir par toute la négativité, jamais très loin. Et Anna retrouve vite sa bonne humeur habituelle. Elle s’empresse d’expliquer la raison de sa mine fatiguée. La cause à une journée beaucoup trop prenante. Et pour cause, il y avait des auditions. C’est ce qu’elle aime le moins dans son job. Et c’est sans aucun filtre qu’elle relate toutes les horreurs rencontrées durant cette journée mémorable. Anna se met aussitôt à rire en voyant la réaction d’August. « Woow ! Et je t’y accompagnerai pas, non non non » Elle se cache alors le visage avec sa main, continuant cet éclat de joie contenant l’espièglerie et cette complicité qui les caractérisent. « Je ne te pensais vraiment pas comme ça, Anna » Elle sort alors son arme fatal. Celle qui marchait souvent sur Malone quand il fallait avoir une affirmation. Son visage de feint d’une petite moue enfantine pareil à un enfant qui aurait commis une bêtise et cherche à se faire pardonner. « Mmh, mais j’imagine que le plus dur dans tout ça… c’est de ne pas rire » « Tu n’as pas idée. J’ai fait mes abdos à me retenir de ne pas rire. Tu sais comme quand tu étais à l’école et tu essayais de te retenir de ne pas rire. » Elle engouffre un morceau de pizza et soudain, l’idée lui vient. Insensée. Folle. Mais c’est une idée quoi qu’il arrive. « La prochaine audition tu viendrais avec moi. Et tu comprendras ce que je vis. » Et bien sûr, ce sera encore plus compliqué pour elle de rester imperturbable. Elle saura qu’August est là. Et il faudra éviter son regard pour éviter de rire en pleine prestation.

Le sujet de la conversation finit par changer, s’orientant vers August, partant sur le geste de ne pas avoir apporté une once d’alcool dans leur soirée. Elle sait combien son combat a été difficile et ce par quoi il est passé. Anna s’enquiert donc de savoir s’il a continué à assister aux réunions en sachant combien elles peuvent être cruciales dans la guérison. « Je continue de m’y rendre, oui. Je n’y vais pas tout le temps, je te le cache pas, je ne suis pas fan du concept. Mais je sais que c’est nécessaire et, mine de rien, d’échanger avec certains, m’apporte beaucoup ». Elle se contente d’abord de hocher la tête, ne pouvant s’empêcher de ressentir ce sentiment de déjà vu. Avec Malone, ça a été cette même intention : celle de le voir guérir coute que coute. Et pour autant de lui en vouloir à mort de ne pas avoir su se sauver quand il était temps. Quand elle le lui avait supplié. Qu’il fallait faire un choix. L’addiction ou leur famille.
Elle ne peut donc qu’affirmer sa fierté à August de le voir lutter et tenir bon. Parce que ça n’est jamais facile, de devoir renoncer à ce qui soulage un temps soit peu. La drogue, les médicaments, l’alcool ne sont que des chimères. Un paradis semblable à un jardin d’Eden qui n’est en réalité qu’un jardin de ronces. « Je vais pas te mentir, c’est pas tous les jours évident… » La mine grave, Anna repose alors son verre de soda et vient prendre la main d’August. Pas pour être compatissante. Pas pour exprimer de la pitié. Mais juste parce qu’elle ressent les émotions d’August. Parce que l’air de déjà vu est trop fort. Parce qu’il est sa famille, qu’il est le frère de Malone. Elle veut, plus que jamais, qu’il puisse arriver à s’en sortir. « Tu vas y arriver, August. Et tout ça sera derrière toi. » Lui répond-elle avec la conscience que ça ne sera pas pour de suite. Il faut laisser le temps au temps. « Le mois dernier, j’ai revu Yara… » Pour le coup, Anna ne s’y attend pas et ne peut donc effacer la mine stupéfaite qui s’affiche soudainement « Comment ça ? » Bien sûr qu’elle veut savoir dans quelles circonstances. Elle sait tout le mal que cela a causé à August. « On s’est rencontré dans un café de la ville et elle m’a dit qu’elle voulait acheter mes parts de la maison. Parce qu’elle ne veut pas s’en débarrasser, qu’elle tient à tous ses souvenirs qu’elle renferme. » Et Anna est plus qu’interdite. « Attends, attends… C’est elle qui t’a recontactée et juste pour te demander de racheter tes parts ? » « Ironique, n’est-ce pas ? » Plus qu’ironique même, songe Anna. « Culotté surtout… » Elle ne peut s’empêcher de froncer les sourcils, ignorant même le morceau de pizza qui refroidit entre ses mains. August est bien plus important que le besoin de se nourrir. « Bien sûr, je n’ai eu droit à aucune explication » Si Anna s’était retrouvée dans cette situation, elle aurait très probablement pété un câble. Se serait énervée et n’aurait pas accédé à la requête de la jeune femme. Mais elle connait la sensibilité d’August. Et puis, la vérité c’est que l’amour ne se contrôle pas. Tout comme la capacité à pouvoir pardonner. « Comment est-ce que tu t’es senti ? » Finit-elle par lui répondre, d’une voix douce. De Yara, qu’elle a toujours apprécié, elle ne comprend pas forcément les agissements. Le pourquoi d’une fuite pour ensuite revenir et s’attacher aux souvenirs d’une histoire qu’elle a brisé. Il y a sans doute une raison cela dit…

@August Constantine :l:



«  Je vais te confier mon plus gros secret : J'ai toujours eu un peu d'mal à m'aimer Maintenant ce que j'espère de tout mon cœur, c’est qu'toi tu feras pas la même erreur »
Revenir en haut Aller en bas
August Constantine
August Constantine
le masque de fer
le masque de fer
See the thorn twist in your side [August] 7vHkInU Présent
ÂGE : 31 ans, né le 02 février 1993
SURNOM : On se demande encore pourquoi August ne s'entend plus avec ceux qui l'ont surnommé June et July
STATUT : Célibataire car lâché par la future mariée alors qu'il l'attendait devant l'autel.
MÉTIER : Journaliste, il a délaissé sa place dans un petit journal local pour travailler avec son ami Blake Aldridge au Daily Insider.
LOGEMENT : #18 James Street à Fortitude Valley, en colocation avec Kieran et César.
See the thorn twist in your side [August] E555767019b48853a204e082a6f366f4fc87b386
POSTS : 720 POINTS : 460

TW IN RP : Décès de proche - consommation d'alcool
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Né à Sydney, la tragédie ayant touché leur famille l'a amené lui, sa soeur jumelle et ses frères à Brisbane alors qu'il avait à peine 6 ans - Il a joué dans l'équipe de cricket au collège et au lycée - il rend régulièrement visite à son père, hospitalisé depuis des années - il a failli se marier mais elle l'a planté devant l'autel - il est passionné par la littérature et le cinéma - l'écriture est son jardin secret
CODE COULEUR : Il fait genre qu'il va bien en cornflowerblue
RPs EN COURS :
(communications téléphoniques)

See the thorn twist in your side [August] Giphy-downsized-large
weathertine x Just a lost boy in a small town, i'm the same kid but I'm grown now, try to make it out but I don't know how, wish that I was young, what have I become? now it's late night and I'm at home so I make friend with my shadow and I play him all my sad, sad songs.
See the thorn twist in your side [August] Giphy-downsized-large
reine x All you can give, all you can beg, all that you longed for, nothing compares when nothin' is sacred, no one is safe. so you wanna play God? come on. is that all you got? come on. would you sell your soul? burn it all, everything that you love, finally become second to none in a kingdom of one.
See the thorn twist in your side [August] 68c43ab5882d0bff4e523d457c70b4ba364cd076
Aldrine x Stolen dreams took our childish days, still, ain't nothing changed now we're grown, we're still young, still got our mindless ways, in a timeless phase, kicking stones.
See the thorn twist in your side [August] Pd2y
saddust x'cause a princess doesn't cry, a princess doesn't cry over monsters in the night, don't waste (y)our precious time on boys with pretty eyes. A princess doesn't cry burning like a fire, you feel it all inside but wipe your teary eyes.

RPs EN ATTENTE : Malone 3 x
RPs TERMINÉS :
FB x Mickey 3 (2013)

2022 Mickey 1 (août) x Jenna 1 (sept) x Ambrose 1 (déc.) x Flora 1 (déc.).

2023 James 1 (janv.) x Malone 1 (janv.) x Blake 1 (fév.) x Andréa 2 (mars) x Mickey 2 (avril) x Ambrose 2 (mai) x Blake 2 (juin) x Malone 2 (juin) x Lexie 1 (juil.) x Tessa 1 (sept) x Ambrose 3 (déc.) x Saddie 1 (déc.) x Chelsea 1 (déc).

2024 Ambrose 4(fév.)
abandonned:

AVATAR : Timothée Chalamet
CRÉDITS : @jotag(avatar), @sophiexrph (gifs)
DC : Gabrielle (Crystal Reed) & Zoya (Phoebe Tonkin)
PSEUDO : ellialola
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/12/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47459-august-can-t-help-the-way-i-keep-ignoring-every-omen
https://www.30yearsstillyoung.com/t47563-august-leave-me-in-peace-caught-in-my-memories-lost-underneath
https://www.30yearsstillyoung.com/t48671-august-constantine

See the thorn twist in your side [August] Empty
Message(#) Sujet: Re: See the thorn twist in your side [August] See the thorn twist in your side [August] EmptyDim 25 Fév - 16:43




See the thorn twist in your side
@Anna Constantine & August Constantine

La conversation, légère qui est la leur, procure surement autant de bien à Anna qu’elle n’en procure à August. Ces derniers mois ont été difficile pour lui et rire et plaisanter avec un de ses proches n’est pas toujours au programme. Alors nécessairement, quand Anna lui parle de ces auditions qu’elle a dû faire passer toute la journée et que certains spécimens lui ont fait avoir des pensées pas des plus sympathiques à leur égard, August préfère s’en amuser, sentant bien aussi que cela aide Anna à se détendre d’une longue, trop longue journée. « Tu n’as pas idée. J’ai fait mes abdos à me retenir de ne pas rire. Tu sais comme quand tu étais à l’école et tu essayais de te retenir de ne pas rire. » « Je vois très bien » qu’il dit alors que son rire se mêle à celui de la jeune femme et se demande si, à sa place, il aurait excellé dans l’art du rien laisser paraitre. Ce n’est pas garantit et c’est pour cette raison que lorsque Anna lui propose « La prochaine audition tu viendrais avec moi. Et tu comprendras ce que je vis. » il s’empresse de répondre « Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée » Parce qu’il est certain qu’il ne pourra pas s’empêcher de rire, encore moins si Anna n’est pas loin et que leurs regards se croisent. Cependant, l’invitation est tout de même alléchante et parce que sa curiosité prend le dessus – il n’est pas journaliste pour rien – il ajoute un peu plus sérieusement « Cela dit, je serai quand même curieux de voir ça… alors on va dire que c’est un deal ». Et pour le sceller, voilà qu’il tend sa main à l’encontre d’Anna pour qu’elle s’en saisisse « Tu me diras quand est la prochaine audition, je ferai en sorte de me libérer ».

La légèreté s’envole toutefois quand Anna souhaite savoir à son tour comment va August. Il est honnête avec elle, n’ayant jamais eu de mal à se confier à la brune et bien que celle-ci ne soit plus avec son frère ainé, cela ne change en rien la confiance qu’il a en elle. Il a d’ailleurs plus confiance en Anna qu’en son propre frère, avec qui la réponse aurait été tout autre et à qui il n’aurait pas confié le fait que son combat contre l’alcool n’était pas toujours des plus évidents, bien qu’il ait décidé de se reprendre en main, notamment en assistant à des réunions d’alcooliques anonymes. « Tu vas y arriver, August. Et tout ça sera derrière toi. » Il apprécie les mots de la jeune femme, la remerciant du regard alors qu’il la gratifie d’un sourire, se rattachant à ses dires bien plus qu’elle ne peut l’imaginer. La conviction de ses proches dans sa capacité à s’en sortir est évidemment primordiale et c’est ce qui l’aide aussi à avancer « Merci, Anna ». Il le fait pour lui mais aussi pour ses proches, ne voulant plus passer pour celui qui a perdu pied suite à une histoire de cœur. C’est en tout cas ce que beaucoup pensent, même lui, mais le problème est en réalité bien plus profond quand sa vie n’a jamais été un long fleuve tranquille et que des embûches, il en a croisé plus d’une sur son chemin. Délicatement, sa main se libère de celle d’Anna et, fronçant les sourcils, il demande « Comment ça se passe avec Malone ? ». C’est un terrain glissant sur lequel il s’avance mais il sait aussi qu’Anna ne se braquera pas parce qu’il ose aborder le sujet. « Et est-ce que tu sens du changement chez Oscar avec les entraînements de cricket ? » qu’il menait avec son oncle qui tentait de lui donner le goût pour ce sport qui a toujours été une passion chez les Constantine – du moins de père en fils, hormis avec le dernier – et c’est d’ailleurs pour son neveu qu’August avait accepté la demande de son frère ainé, quand celui-ci l’avait appelé à l’aide pour aider Oscar a évacué autrement sa colère qu’en tapant sur ses camarades.
 


BY PHANTASMAGORIA


my heart is weak, tear it down piece by piece, leave me to think deep in my structure, i think i still love her but I need some sleep, you've taken my breath away. now i want to breathe 'cause i cannot see, what you can see so easily. Demons, Jacob Lee + @aeairiel.


See the thorn twist in your side [August] OzMRtqs
See the thorn twist in your side [August] PwjukqI
See the thorn twist in your side [August] BlWlDkN
Revenir en haut Aller en bas
Anna Constantine
Anna Constantine
la mélodie des regrets
la mélodie des regrets
Présent
ÂGE : 33 ans (21/05/1990)
SURNOM : On l'appelle souvent "Nana" en pensant que c'est mignon. Mais le plus beau des surnoms, à ses yeux, reste "maman" prononcé par son fils.
STATUT : Séparée de Malone, depuis quatre ans, avec qui elle s'est mariée et a eu Oscar âgé de neuf ans. Depuis, elle a refait sa vie avec Samuel qu'elle a rencontré à son lieu de travail. Il a su ramasser les morceaux éparpillés de son coeur brisé, acceptant ses traumatismes et ses silences.
MÉTIER : Professeur de piano à la northlight theater company depuis trois ans maintenant, donnant parfois des cours particuliers quand la demande est là.
LOGEMENT : #88 Agnès street dans le quartier de Bayside. Elle a emménagé chez Samuel avec son fils Oscar.
See the thorn twist in your side [August] Tuhv
POSTS : 490 POINTS : 270

TW IN RP : Deuil. Abandon. Addiction aux médicaments.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Adepte de sport, Anna est très à cheval sur un mode de vie sain ; Elle fume occasionnellement et en cachette de son fils ; Malone aura été l'amour de sa vie mais il a été remplacé par leur fils : Oscar ; Déterminée, il est très difficile de lui faire entendre raison.... Même quand Anna a tort ; Elle est cette personne simple au coeur grand à condition de ne pas briser sa confiance. Elle est persévérante, pas du genre à lâcher même quand ça lui est difficile.
CODE COULEUR : red.
RPs EN COURS : Autumn ; August ; Sienna ; Ginny ; Malone#2(fb) ; Eddie#2 ; Malone#4
; Abraham (dimension gothique) ; Ishatr (dimension zombie)



RPs TERMINÉS : Rhett ; Asher ; Laoise ; Malone ; Malone#3 ; Eddie

Sujet abandonné :
Kieran ; Ally ; Samuel ; Samuel#2

AVATAR : Alicia Vikander
CRÉDITS : birdy (avatar)
DC : //
PSEUDO : Silmarillion
Femme (elle)
INSCRIT LE : 23/08/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t50643-anna-i-still-havent-find-what-im-looping-for
https://www.30yearsstillyoung.com/t50677-anna-where-the-streets-have-no-name

See the thorn twist in your side [August] Empty
Message(#) Sujet: Re: See the thorn twist in your side [August] See the thorn twist in your side [August] EmptySam 30 Mar - 6:47



Anna ne peut s’empêcher de pouffer de rire à s’imaginer ce que serait une journée d’audition en ayant August à ses côtés. Ce serait certainement moins ennuyeux et long, mais une chose est sûre : Anna sait qu’il sera compliqué de garder son sérieux. « Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée » Elle lève un sourcil, peu convaincue dès lors du Constantine. Parce que s’il y a quelque chose qui est resté ancré depuis ces années à se côtoyer, c’est qu’August n’a jamais dit non a une franche partie de rire avec elle. « Cela dit, je serai quand même curieux de voir ça… alors on va dire que c’est un deal ». « Aaaah ! Je te retrouve là. » Dit-elle avec un rire amusé. Ça n’aurait pas eu de sens qu’il ne puisse pas accepter de jouer le jeu. Anna s’empresse, entre deux morceaux de pizza, de saisir la main d’August pour la serrer avec une poigne de fer. « Tu me diras quand est la prochaine audition, je ferai en sorte de me libérer » Elle se passe alors la main dans les cheveux, digne d’une lady auquel elle n’a jamais souhaité ressembler. Son air faussement débordé et blasé concorde parfaitement avec ce qu’elle renchérit « Je regarderais mon agenda pour fixer notre entrevue. Je suis débordée, vois-tu. » Mais la vérité est autre et Anna se fera une joie sincère de partager ce moment avec son beau frère. Même si son histoire s’est terminée avec Malone, il y a ces liens du coeur qui existent et qui ne partiront jamais.
Cette affection est sincère et c’est avec beaucoup d’attention qu’Anna s’inquiète de ce comment il se porte. Elle sait ô combien les combats qu’il mène, sont les plus rudes. Et elle s’efforce d’être ce soutien discret. Cette oreille attentive qui sait entendre quand il en ressent le besoin. Elle est contente de savoir qu’il y arrive, petit à petit. Bien sûr, elle voit bien que ça n’est jamais simple, qu’il semble avoir perdu de son éclat rien que d’en avoir parlé. Mais Anna se veut rassurante. Elle est fière de lui. Elle l’encourage. Elle sait qu’il va y arriver et que tout ça sera derrière lui. Elle comprend bien tout a été difficile avec Yara. Et quand il la remercie, elle se contente de lui sourire simplement. Elle est intimement convaincue qu’il va aller mieux. De toute façon, elle sera là quoi qu’il arrive. Les liens du coeur sont puissants.
Quand August relâche sa main, la pianiste en profite pour reprendre une part de pizza, la trouvant délicieuse comme à son accoutumée. Et pendant qu’elle grignote, la question aussi glissante qu’un toboggan aquatique tombe alors, même de la part d’August, cette fois-ci. « Comment ça se passe avec Malone ? » Elle sent son coeur qui s’élance de façon bien plus précipité. C’est souvent ce qu’il se passe quand le prénom « Malone » arrive dans une conversation. Mais avec August, Anna n’a pas y craindre quoi que ce soit comme jugement. Ce n’est pas comme s’il n’était pas au courant de tout ce qui avait pu passer. Ce n’est comme s’il n’avait pas été là depuis le début jusqu’à la toute fin. « Et bien… ça suit son cours. » Qu’elle répond, plus lentement. Non pas qu’elle cherche la bonne réponse. Mais c’est toujours plus délicat que de répondre à une question dont on a pas forcément les réponses. « Tu sais, c’est toujours bizarre entre nous. On fait bonne figure pour Oscar mais c’est comme si on se forçait. C’est pas naturel. » Elle repose la part de pizza non finie, parce que son ventre se tord un peu trop. Et que tout à coup, le morceau lui paraît indigeste. « Mais dans l’ensemble ça va. On se comporte en adultes pour Oscar. » Et pour le moment, rien a changé dans le fait qu’Anna conserve encore la garde exclusive.   « Et est-ce que tu sens du changement chez Oscar avec les entraînements de cricket ? » Le visage d’Anna s’éclaircit alors, habité par cette flamme d’amour qui brûle pour son fils. « Il y prend de plus en plus de gout. Il m’en parle souvent. C’est vraiment une chouette idée que Malone a eu. Et encore plus que tu puisses vivre ça avec lui. » Et à nouveau, les épaules d’Anna s’affaissent un peu et elle ajoute d’une voix plus lente. « Oscar me demande souvent s’il peut rester dormir chez son père. Et parfois il se met en colère parce que je lui dis non… Et tu sais, August je m’en veux car je n’y arrive pas… A dire ce « oui » alors que je sais qu’il serait super heureux. Et Malone aussi. Mais j’ai peur… » Peur de ce qu’il pourrait se passer. Peur que le téléphone sonne à nouveau et qu’il s’agisse des urgences de Brisbane. Peur que son fils disparaisse de sa vie aussi, ou qu’il l’aime moins. Tout cela qui la rend si stricte dans sa volonté de ne pas rompre la garde exclusive. « Et qu’Oscar te confie ce qu’il aimerait que ça devienne, parfois ? » Finit par demander Anna en le regardant d’un air grave, la légèreté lors des auditions à partager à deux complètement envolés.

@August Constantine :l: :l:


«  Je vais te confier mon plus gros secret : J'ai toujours eu un peu d'mal à m'aimer Maintenant ce que j'espère de tout mon cœur, c’est qu'toi tu feras pas la même erreur »
Revenir en haut Aller en bas
August Constantine
August Constantine
le masque de fer
le masque de fer
See the thorn twist in your side [August] 7vHkInU Présent
ÂGE : 31 ans, né le 02 février 1993
SURNOM : On se demande encore pourquoi August ne s'entend plus avec ceux qui l'ont surnommé June et July
STATUT : Célibataire car lâché par la future mariée alors qu'il l'attendait devant l'autel.
MÉTIER : Journaliste, il a délaissé sa place dans un petit journal local pour travailler avec son ami Blake Aldridge au Daily Insider.
LOGEMENT : #18 James Street à Fortitude Valley, en colocation avec Kieran et César.
See the thorn twist in your side [August] E555767019b48853a204e082a6f366f4fc87b386
POSTS : 720 POINTS : 460

TW IN RP : Décès de proche - consommation d'alcool
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Né à Sydney, la tragédie ayant touché leur famille l'a amené lui, sa soeur jumelle et ses frères à Brisbane alors qu'il avait à peine 6 ans - Il a joué dans l'équipe de cricket au collège et au lycée - il rend régulièrement visite à son père, hospitalisé depuis des années - il a failli se marier mais elle l'a planté devant l'autel - il est passionné par la littérature et le cinéma - l'écriture est son jardin secret
CODE COULEUR : Il fait genre qu'il va bien en cornflowerblue
RPs EN COURS :
(communications téléphoniques)

See the thorn twist in your side [August] Giphy-downsized-large
weathertine x Just a lost boy in a small town, i'm the same kid but I'm grown now, try to make it out but I don't know how, wish that I was young, what have I become? now it's late night and I'm at home so I make friend with my shadow and I play him all my sad, sad songs.
See the thorn twist in your side [August] Giphy-downsized-large
reine x All you can give, all you can beg, all that you longed for, nothing compares when nothin' is sacred, no one is safe. so you wanna play God? come on. is that all you got? come on. would you sell your soul? burn it all, everything that you love, finally become second to none in a kingdom of one.
See the thorn twist in your side [August] 68c43ab5882d0bff4e523d457c70b4ba364cd076
Aldrine x Stolen dreams took our childish days, still, ain't nothing changed now we're grown, we're still young, still got our mindless ways, in a timeless phase, kicking stones.
See the thorn twist in your side [August] Pd2y
saddust x'cause a princess doesn't cry, a princess doesn't cry over monsters in the night, don't waste (y)our precious time on boys with pretty eyes. A princess doesn't cry burning like a fire, you feel it all inside but wipe your teary eyes.

RPs EN ATTENTE : Malone 3 x
RPs TERMINÉS :
FB x Mickey 3 (2013)

2022 Mickey 1 (août) x Jenna 1 (sept) x Ambrose 1 (déc.) x Flora 1 (déc.).

2023 James 1 (janv.) x Malone 1 (janv.) x Blake 1 (fév.) x Andréa 2 (mars) x Mickey 2 (avril) x Ambrose 2 (mai) x Blake 2 (juin) x Malone 2 (juin) x Lexie 1 (juil.) x Tessa 1 (sept) x Ambrose 3 (déc.) x Saddie 1 (déc.) x Chelsea 1 (déc).

2024 Ambrose 4(fév.)
abandonned:

AVATAR : Timothée Chalamet
CRÉDITS : @jotag(avatar), @sophiexrph (gifs)
DC : Gabrielle (Crystal Reed) & Zoya (Phoebe Tonkin)
PSEUDO : ellialola
Femme (elle)
INSCRIT LE : 19/12/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47459-august-can-t-help-the-way-i-keep-ignoring-every-omen
https://www.30yearsstillyoung.com/t47563-august-leave-me-in-peace-caught-in-my-memories-lost-underneath
https://www.30yearsstillyoung.com/t48671-august-constantine

See the thorn twist in your side [August] Empty
Message(#) Sujet: Re: See the thorn twist in your side [August] See the thorn twist in your side [August] EmptyLun 15 Avr - 19:41




See the thorn twist in your side
@Anna Constantine & August Constantine

« Aaaah ! Je te retrouve là. » Il n’est pas contre l’idée de participer à une de ces auditions, surtout quand elle promet que cela peut s’avérer très drôle et qu’ils ne manqueront pas de passer un bon moment tous les deux car ils savent parfaitement qu’ils seront bien incapable de garder leur sérieux en étant dans la même pièce. « Je regarderais mon agenda pour fixer notre entrevue. Je suis débordée, vois-tu. » Au vu de l’air qu’elle adopte, August ne peut réprimer un air moqueur, croquant au même moment dans sa part de pizza. Avoir une telle conversation légère avec Anna lui fait un bien fou en tout cas – et il est persuadé qu’à elle aussi, ne serait-ce que suite à la journée bien chargée qu’elle a passée – et qui dénote avec la suite de leur conversation, qui prend un tournant un peu plus sérieux.

Car après avoir échangé à propos de l’état d’esprit d’August, lui qui a traversé pas mal d’épreuves ces derniers mois mais qui commence à sortir la tête de l’eau, c’est à son tour d’interroger la brune sur sa relation avec Malone « Et bien… ça suit son cours. » Il connait toute l’histoire, il était aux premières loges après tout, lui qui a toujours été proche d’Anna – bien plus que son frère, c’est indéniable – et de son neveu, Oscar, assistant donc à la descente aux enfers de leur couple suite à des choix que si August aujourd’hui est le moins bien placé pour remettre en question et qualifié de mauvais – ayant lui-même sombré dans l’addiction et se battant toujours contre celle-ci – sont ceux qui ont fragilisé le couple que Malone formait avec Anna ainsi que son rôle de père auprès de son fils. « Tu sais, c’est toujours bizarre entre nous. On fait bonne figure pour Oscar mais c’est comme si on se forçait. C’est pas naturel. » Il comprend et acquiesce sans l’interrompre « Mais dans l’ensemble ça va. On se comporte en adultes pour Oscar. » « Et c’est ce que vous faites de mieux, c’est pour lui avant tout. Vos différents ne doivent pas l’atteindre ». Il a déjà suffisamment bien du mal à se faire à cette situation, August ayant été mis au courant des problèmes de comportement rencontrés par le petit garçon à l’école notamment, suite à un commentaire d’un de ses camarades à propos de son père. Il est soucieux d’ailleurs du bien-être d’Oscar, ayant pris à cœur le fait de lui venir en aide pour évacuer toute cette colère silencieuse qu’il garde pour lui – et August sait très bien là aussi le tort que cela peut causer et c’est pour cette raison qu’il n’a pas hésité une seule seconde quand Malone lui a demandé d’aider Oscar, notamment en lui partageant sa passion pour le cricket. « Il y prend de plus en plus de gout. Il m’en parle souvent. C’est vraiment une chouette idée que Malone a eu. Et encore plus que tu puisses vivre ça avec lui. » « Je ne pouvais pas refuser. Pour lui avant tout » ce qui n’exclut pas donc qu’il l’ait fait aussi pour aider Malone qui a pris son courage par deux mains pour l’appeler à l’aide. « Je sens que ça lui plait et que ça lui fait du bien. Je pense même qu’il pourrait sérieusement s’inscrire à la rentrée prochaine à un club. Ca m’a fait beaucoup de bien, à moi aussi » qu’il ajoute, lui qui s’est donné corps et âme dans la pratique de ce sport au collège et au lycée, un bon moyen d’extérioriser tout ce mal être qui était le sien. « Oscar me demande souvent s’il peut rester dormir chez son père. Et parfois il se met en colère parce que je lui dis non… Et tu sais, August je m’en veux car je n’y arrive pas… A dire ce « oui » alors que je sais qu’il serait super heureux. Et Malone aussi. Mais j’ai peur… » « De quoi as-tu peur, Anna ? » qu’il demande doucement, délaissant à son tour sa part de pizza tout en attrapant une serviette sur la table pour y essuyer ses doigts. « Tu sais que je te le reprocherai pas. Tu dois le faire comme tu le sens avant tout. Mais peut-être que tu pourrais… essayer ? Une fois par mois ? Peut-être un weekend entier ensuite ? ». Incroyable mais vrai, il semblerait qu’August plaide la cause de son ainé, lui qui pourtant est incapable de lui pardonner ce qu’il a vécu comme un abandon de sa part à son adolescence. « Et qu’Oscar te confie ce qu’il aimerait que ça devienne, parfois ? » « Pas vraiment » qu’il dit dans un premier temps, ses lèvres se tordant d’une moue désolé. Un silence s’installe toutefois durant lequel il réfléchit et finalement, un échange qu’il a pu avoir avec le garçon lui revient « Disons qu’il apprécie quand Malone est là. L’autre fois, quand il est venu le chercher après l’entraînement, j’ai senti qu’il était tout heureux de pouvoir lui montrer ce qu’il avait appris avec moi ». Il laisse échapper un soupir avant de finalement ajouter avec prudence « Mais je ne doute pas qu’il aimerait effectivement passer plus de temps avec Mal’. » Il en est même convaincu et finalement, c’est peut-être ce qu’Oscar souhaite qui doit primer sur tout le reste.  

 


BY PHANTASMAGORIA


my heart is weak, tear it down piece by piece, leave me to think deep in my structure, i think i still love her but I need some sleep, you've taken my breath away. now i want to breathe 'cause i cannot see, what you can see so easily. Demons, Jacob Lee + @aeairiel.


See the thorn twist in your side [August] OzMRtqs
See the thorn twist in your side [August] PwjukqI
See the thorn twist in your side [August] BlWlDkN
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

See the thorn twist in your side [August] Empty
Message(#) Sujet: Re: See the thorn twist in your side [August] See the thorn twist in your side [August] Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

See the thorn twist in your side [August]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-