AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : ...
Voir le deal

 X’s and O’s (byron & eli)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eli Grayson
Eli Grayson
le mauvais coton
le mauvais coton
Présent
ÂGE : 30 années perdues qu'il ne rattrapera jamais (13 mai 1993)
SURNOM : Vous pensez pouvoir trouver plus court qu'Eli ? Il vous met au défi
STATUT : Personne n'était prêt à l'attendre alors qu'il était enfermé entre quatre murs
MÉTIER : En recherche d'emploi
LOGEMENT : 30 Pine Street, Bayside (chez son ami Dorian)
X’s and O’s (byron & eli) Edd8b68a19be48e086b32cc2cc41d2b3ac4b9111
POSTS : 2211 POINTS : 160

TW IN RP : mention d'agression passée, mention d'une peine de prison, homophobie internalisée
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : “I’m the happiest depressed person you’ll ever meet.”
RPs EN COURS : #2 Meryl #1 Dorian #1 Byron #1 Mickey #4 Sami #2 Spencer (6/5)

UA : #1 juliana #2 juliana

X’s and O’s (byron & eli) D5156d89ade12b3a626c1070b5eef3bc8aec095f
∆ sameli ∆ 1 - 2 - 3 - 4“I need to stop thinking about you, because I know you’re not thinking about me.”

X’s and O’s (byron & eli) F99d15724ce9bcbecb8eaa1a4df025f0516a83c5
∆ spencer ∆ 1 - 2“Everyone has that one person that they’ll never lose feelings for.”

et comme dirait la psy de spencer be you be proud of you because you can be do what we want to do



RPs TERMINÉS : #1 Meryl #1 Sami #3 Sami #1 Spencer #2 Sami #1 rhett #1 Cami

abandonnés:

AVATAR : Alex Hogh Andersen
CRÉDITS : ranochja (av.) ; thetwotees pour le gif ; harley pour les crakship
DC : Cody Shephard
PSEUDO : ranochja
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 11/11/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t52084-c-est-pas-tres-bien-d-etre-mechant-eli-grayson
https://www.30yearsstillyoung.com/t52123-but-you-re-dying-to-be-loved-eli-grayson
https://www.30yearsstillyoung.com/t53245-eli-grayson

X’s and O’s (byron & eli) Empty
Message(#) Sujet: X’s and O’s (byron & eli) X’s and O’s (byron & eli) EmptyMer 15 Nov 2023 - 14:56



Cela ne fait que quelques jours qu’Eli est sorti et il ne lui a fallu que quelques heures pour comprendre qu’un bon moment sera nécessaire pour qu’il se fasse au fait pourtant simple - et tant attendu pendant quatre ans - d’être libre. Ou disons… presque libre comme en témoigne le foutu bracelet qu’il est obligé de porter en toutes circonstances et qu’il rêve pourtant d’arracher et de balancer au fin fond du fleuve. Alors qu’il erre dans l’appartement de Dorian sans réel but, bien conscient qu’il arrivera un moment où il sera forcé de se bouger le cul pour trouver un travail ou quoique ce soit qui puisse le remettre sur pieds, il entend toquer à la porte. Toujours en jogging et vieux t-shirt trouvé dans le fond d’un placard de Dorian, nutella à la main et cuillère dans le pot, il relève les yeux. Doit-il répondre ou faire mine de ne pas avoir entendu ? Après tout, qui que ce soit n’est sûrement pas venu pour lui ; il existe peu de personnes qui souhaiteraient le revoir et encore moins qui sont au courant de où ils peuvent le trouver, aussi, il peut tout à fait faire mine d’être absent et continuer sa journée comme si de rien n’était. Enfournant la cuillère de nutella dans sa bouche, c’est d’ailleurs ce qu’il décide avant que l’inconnu.e de l’autre côté ne se remette à toquer. Il pose en un claquement le pot de pâte à tartiner sur le comptoir de la cuisine et se dirige pieds nus vers la porte en criant. « J’sais pas lequel d’entre vous a oublié ses clefs mais j’suis pas portier moi hein ! » qu’il râle avant d’ouvrir la porte, prêt à retrouver Dorian ou Cami, l’air pantois de ceux qui ont oublié leurs clés et dérangé le coloc clandestin repenti - il aime bien se faire appeler ainsi, ça l’amuse.

Devant lui, pas de Dorian, pas de Cami. A la place de leurs visages, il retrouve face à lui un souvenir d’un passé lointain qu’il a toujours gardé en mémoire sans pour autant s’attendre à le revoir à sa sortie : Byron. Quelques secondes de flottement, il ne sait pas comment réagir. Doit-il être heureux de le voir mais se demander comment il a pu le trouver alors qu’il ne lui a pas transmis son adresse ? Doit-il être inquiet à l’idée qu’il l’ait retrouvé ainsi, serait-il là pour le faire chanter sur ce secret qu’il tente de garder au mieux et que Byron ne connaît que trop bien ? Même si l’idée lui picote les pensées, il sait au fond de lui que ce n’est pas le genre du garçon et qu’il n’a pas tant d’inquiétudes à se faire mais il ne peut s’empêcher de lui poser tout de suite la question qui lui taraude l’esprit. « Qu’est-ce que tu fais ici ? » avant d’enchaîner rapidement. « Comment tu m’as trouvé ? » Regardant autour de Byron comme pour vérifier que personne d’autre n’est présent, il finit par le tirer à l’intérieur et refermer la porte derrière eux. « J’suis content de te voir, mais surpris quoi. » Il lui explique alors. Il ne s’attendait pas du tout à tomber sur lui, encore moins ici mais bien vite, un sourire vient s’afficher sur son visage malgré le millier de questions qui fuse dans sa tête. Byron et lui, c’est une longue et vieille histoire qu’il n’est pas prêt d’oublier et qu’il chérit toujours aujourd’hui - en secret bien sûr, toujours en secret. « Tu veux un truc à boire ? » qu’il demande en bon hôte de maison qu’il n’a pourtant jamais été.

@Byron Oberkampf X’s and O’s (byron & eli) 3258319053
Revenir en haut Aller en bas
Byron Oberkampf
Byron Oberkampf
l'arrière salle
Présent
ÂGE : 31 ans
SURNOM : "By' ou "Obe"
STATUT : A laisser passer sa chance, hélas.
MÉTIER : Il reprend sa vie en main. Désormais, il est sous-chef à l'Interlude.
LOGEMENT : Spring Hill, 13 Parkland Boulevard, ancienne maison de Jacob et Olivia
X’s and O’s (byron & eli) Da3d2eecc3d9929a20f61e654f1be935dfcb7420
POSTS : 610 POINTS : 0

TW IN RP : Relations sexuelles / Alcool / Violence
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : J'ai un beau petit chien, un beagle du nom de Diablo.
CODE COULEUR : [color=#0066cc]
RPs EN COURS : Andy #1 ; Caleb #1 ; Eli #1 ; Juliet #1 ; Lincoln #7 ; Tessa #1 ; Vinnie #1
RPs TERMINÉS : RPs terminés : Simon #1 ; Chrystal #1 ; Victoire #1 ; Jacob #1 ; Dylane #1 ; Wim #1 ; Celeste #1 ; Keith #1 ; Kane #1 ; Jacob #2 ; Victoire #2 ; Ava #1 ; Jax #1 ; Alec #1 ; Camil #1 ; Dylane #2 ; Asher #1 ; Jacob #3 ; Jax #2 ; Gregory #1 ; Erin #1 ; Victoire #3 ; Noé #1 ; Jacob #4 ; Koh Lanta (ua) ; Adriel #1, Erin #2 & Lincoln #1 ; Casino ; Andy #1 ; Noa #1 ; Lincoln #2 ; Jordan #1 ; Felix #1 ; Jake #1 ; Jordan #2 ; Lincoln #4 ; Alexa #1 ; Shane #1 ; Felix #2 ; Bailey #1 ; Jordan #3 ; Winston #1 ; Alexa #2 ; Lincoln #5 ; Jordan #4 ; Lincoln #6 ; Dorian #1

RPs abandonnés :Remi ; Mark ; Marcus ; Harley ; Arjun ; Wayne ; Paul ; Sacha ; Klaus ; Salomon ; Abel ; Blake ; Jacob #5 ; Noé #2 ; Gregory #2 ; Noa #2 ; Maighread ; Maxwell #1, Melchior #1 & Nicole #1 ; Adriel #2 ; Eleonor #1 ; Erin #3 ; Garret #1 ; Lincoln #3 ; Tessa #1 ; Calen #1 ; Connor #1 ; Isaiah #1 ; Bailey #2 ; Benedicte #1 ; Jacob #6 ; Holden #1 ; Michael #1 ; Dave #1 ; Icare #1 ; Léonard #1 ; Abel #1
AVATAR : Will Higginson
CRÉDITS : Tumblr : Cheekeyfire (avatar & gif)
DC : Primo-compte
PSEUDO : Dam's
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 08/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30227-byron-oberkampf-_-terminee
https://www.30yearsstillyoung.com/t30368-byron-oberkampf-carnet-d-adresses

X’s and O’s (byron & eli) Empty
Message(#) Sujet: Re: X’s and O’s (byron & eli) X’s and O’s (byron & eli) EmptySam 18 Nov 2023 - 14:36



Après l'intensité de nos ébats, je gagne la salle d'eau et je glisse sous la douche. J'aime ces instants où je me retrouve seul avec moi-même tandis qu mon cerveau est complètement déconnecté et que je profite des effets bienfaiteurs de l'eau chaude sur ma peau. Alors que je finis de ma savonner, j'entends une voix de l'autre côté de la paroi. Elle m'annonce qu'elle part, que ce moment, comme tous les autres passés ensemble auparavant, étais des plus exquis et qu'elle laisse une liasse de billets sur la table basse près du minibar. Elle me propose que nous nous voyons mardi en huit. La voix continue à déblatérer, m'expliquant qu'elle a déjà hâte d'autant que, d'ici là, un déplacement professionnel l'oblige à quitter Brisbane. J'écoute religieusement, néanmoins, beaucoup de ces informations entre d'une oreille pour ressortir de l'autre. Tant que je suis payé et que nous convenons d'un prochain rendez-vous, le reste je m'en fous littéralement. J'entends la porte claquer. Je suis seul désormais.

Propre et habillé, je récupère les billets verts que je glisse dans ma poche avant de laisser la chambre et m'éclipser.

Une fois dans la rue, je jette un regard sur ma montre. Il n'est pas tard. N'ayant rien de prévu dans l'immédiat. Je suis à Bayside. Je regarde les contacts enregistrés sur mon téléphone. Je vois 'Dorian'. Je réalise qu'il habite le quartier. Je compose son numéro. Avant de me raviser. « Et puis merde ! Je passe, je verrais bien s'il est là ou pas ! ». Je marche, jusqu'au bas de son immeuble. Je réalise que je suis à quelques encablures de la maison de Lincoln. Mon cœur se contracte quelques instants avant de pénétrer dans le hall d'entrée. Je monte quatre à quatre les escaliers jusqu'à arriver devant l'entrée de son appartement. Je toque une première fois. J'attends quelques secondes. Pas de mouvements derrière la porte. Dorian est sûrement absent. Nouvelle tentative. J'entends une voix puis des bruissements de pas qui se rapprochent.

Deux tours au verrou. La porte s'ouvre. Une silhouette apparaît. Pas celle à laquelle je m'attendais. Je reste mutique. Choqué de voir l'homme se dresser devant moi. Chez Dorian. Demeurant dans l’expectative, c'est lui qui prend les devants. Et son accueil est loin d'être chaleureux. Un peu agressif avec sa succession de questions. « Je te retourne la question Eli ! Moi j'viens juste voir Do' ! ». Il sort la tête. Il regarde à droite. Il regarde à gauche. Avant de m'attirer à lui, me faire entrer. Et refermer à double tour. « Oh ! Quelque chose ne va pas ? » Demandé-je, sans ambages. Il m'avoue sa surprise de me voir ici, même s'il est heureux, semble-t-il de me voir. « Ben tu caches bien ton jeu ! » Ajouté-je en riant et en avançant dans l'appartement de Dorian. Je le toise de haut en bas. « Je t'ai connu plus apprêté ! » en plongeant mon regard dans le sien, avant qu'il se détourne et me propose à boire. « Une bière ? ». Je vais au salon et m'installe dans le canapé. Et je l'attends. Il revient et me tends une bouteille de bière. « Tu es ici depuis combien de temps ? » l'interrogé-je tandis que mon regard s'attarde un instant sur le bracelet électronique qui ceint sa cheville. Signe d'une libération conditionnelle





X’s and O’s (byron & eli) 22gZxHg

X’s and O’s (byron & eli) 82o0cIe
Revenir en haut Aller en bas
Eli Grayson
Eli Grayson
le mauvais coton
le mauvais coton
Présent
ÂGE : 30 années perdues qu'il ne rattrapera jamais (13 mai 1993)
SURNOM : Vous pensez pouvoir trouver plus court qu'Eli ? Il vous met au défi
STATUT : Personne n'était prêt à l'attendre alors qu'il était enfermé entre quatre murs
MÉTIER : En recherche d'emploi
LOGEMENT : 30 Pine Street, Bayside (chez son ami Dorian)
X’s and O’s (byron & eli) Edd8b68a19be48e086b32cc2cc41d2b3ac4b9111
POSTS : 2211 POINTS : 160

TW IN RP : mention d'agression passée, mention d'une peine de prison, homophobie internalisée
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : “I’m the happiest depressed person you’ll ever meet.”
RPs EN COURS : #2 Meryl #1 Dorian #1 Byron #1 Mickey #4 Sami #2 Spencer (6/5)

UA : #1 juliana #2 juliana

X’s and O’s (byron & eli) D5156d89ade12b3a626c1070b5eef3bc8aec095f
∆ sameli ∆ 1 - 2 - 3 - 4“I need to stop thinking about you, because I know you’re not thinking about me.”

X’s and O’s (byron & eli) F99d15724ce9bcbecb8eaa1a4df025f0516a83c5
∆ spencer ∆ 1 - 2“Everyone has that one person that they’ll never lose feelings for.”

et comme dirait la psy de spencer be you be proud of you because you can be do what we want to do



RPs TERMINÉS : #1 Meryl #1 Sami #3 Sami #1 Spencer #2 Sami #1 rhett #1 Cami

abandonnés:

AVATAR : Alex Hogh Andersen
CRÉDITS : ranochja (av.) ; thetwotees pour le gif ; harley pour les crakship
DC : Cody Shephard
PSEUDO : ranochja
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 11/11/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t52084-c-est-pas-tres-bien-d-etre-mechant-eli-grayson
https://www.30yearsstillyoung.com/t52123-but-you-re-dying-to-be-loved-eli-grayson
https://www.30yearsstillyoung.com/t53245-eli-grayson

X’s and O’s (byron & eli) Empty
Message(#) Sujet: Re: X’s and O’s (byron & eli) X’s and O’s (byron & eli) EmptyMar 21 Nov 2023 - 19:07



Évidemment qu’Eli est choqué en voyant qui lui fait face ; les fantômes de son passé sont en train de le rattraper et il n’est pas certain de la réaction à avoir. Alors c’est la peur qui vient s’emparer de lui avant toute chose, émotion bien vite remplacée par autre chose : Byron est son ami et il sait qu’il peut lui faire confiance. C’est juste difficile de s’en souvenir parfois, alors que l’histoire entre les deux vient souvent chatouiller les souvenirs d’Eli qui préférerait largement oublier - et qui n’en parle d’ailleurs pas, ne souhaitant pas faire remonter cette histoire à la surface ; c’est finalement une de ses peurs, que Byron évoque les éléments de leur passé commun. « Je te retourne la question Eli ! Moi j'viens juste voir Do' ! » ça répond à la question, il n’est pas venu pour lui, ne savait pas qu’il allait tomber sur Eli en venant rendre visite à un ami ; ça vient calmer un peu l’inquiétude de l’ex-détenu. Il ne savait pas que les deux se connaissaient et il n’ose pas demander car cela viendrait ajouter un certain nombre de questions qu’il n’est pas prêt à poser alors que la porte est grande ouverte sur les appartements voisins et que Dorian - ou pire, Cami - pourraient rentrer à tout moment. Alors, plutôt que de rester plantés là, Eli fait entrer Byron, évitant ainsi que la scène ne devienne une histoire à raconter dans tout l’immeuble. « Oh ! Quelque chose ne va pas ? » Eli se contente de grogner en réponse, refusant d’offrir ses inquiétudes sur un plateau. « Ben tu caches bien ton jeu ! » Byron a raison, Eli ne montre pas son meilleur jour ; il faut dire qu’il pensait passer une journée sur le canapé à ne rien faire et qu’il se retrouve face à quelqu’un qu’il n’avait pas vu depuis un petit moment et qu’il n’imaginait pas retrouver ici, il a sûrement le droit d’être un peu étonné et de ne pas savoir comment bien réagir ! « Je pensais pas te voir, c’est tout. » qu’il explique avant d’oser ajouter. « Je savais pas que tu connaissais Dorian. » Il voit bien le regard que Byron lui porte et imagine tout le jugement qui doit émaner de ce regard ; il n’est en effet pas terriblement habillé, il faut dire qu’il n’a pas une garde-robe immense et jolie alors que les quelques affaires qu’il porte appartiennent à Dorian ou viennent d’associations caritatives. La veille, Spencer et lui se sont retrouvés pour que la jeune femme lui fasse découvrir les bonnes oeuvres ; il s’est retrouvé avec un tas de vieux vêtements dans les mains et une honte comme il n’en avait jamais connue ; le commentaire de son ami n’améliore pas la chose même s’il n’ose pas lui rétorquer quoique ce soit, préférant éviter d’attirer l’attention dur la provenance des vêtements et sa présence chez Dorian. Eli est d’ordinaire plus loquace, pas gêné pour un sous ; la situation est toute autre ici alors que l’homme qui lui fait face connaît sur lui ce qu’Eli préfère garder secret.

Il lui ramène sa bière et vient s’installer à ses côtés, tentant de se convaincre que sa gêne sûrement apparente n’a rien à faire là : ils se connaissent depuis très longtemps et il se sent ridicule de ne pas réussir à lâcher prise. Puis le regard de Byron tombe sur sa cheville et il baisse la jambe comme pour cacher l’élément perturbateur, profitant de l’instant pour répondre à la question. « Je suis sorti y’a trois jours. » C’est très peu, il redécouvre à peine l’extérieur et déjà - alors qu’il n’est pas resté si longtemps -, il lui semble que tout a changé. « Dorian m’héberge un peu le temps que je trouve un appart’. » ça semble simple dit comme ça mais les étapes sont nombreuses et risquent de prendre du temps : il doit trouver un travail - avec son casier judiciaire et son bracelet au pied, ça risque de ne pas être de tout repos -, puis mettre un peu d’argent de côté, s’acheter tout ce dont il a besoin avant de pouvoir prétendre à chercher un appartement et là, rebelotte, beaucoup de portes se fermeront devant son bracelet, ça ne fait aucun doute. « Comment tu vas ? ça fait longtemps. » Entre eux, ça a toujours été comme ça : proches à se voir tous les jours, puis des mois sans s’adresser la parole ; ils n’ont d’ordinaire pas de filtre, ici, Eli est un peu plus en retrait. Ils se connaissent par cœur et finissent toujours par se retrouver en beauté, partageant ensemble une amitié à toute épreuve - Eli se refuse à penser au plus qu’ils ont autrefois partagé. « Je voulais t’appeler pour te prévenir, pour que tu viennes me voir mais j’avais pas ton numéro. » Quand Eli s’est fait attraper, il n’avait déjà plus de téléphone depuis un moment, l’ayant revendu pour se payer quelques grammes ; il ne connaissait aucun numéro par coeur, a réussi à recontacter Dorian via les mails mais rien de plus, personne d’autre, il s’est retrouvé tristement seul.
Revenir en haut Aller en bas
Byron Oberkampf
Byron Oberkampf
l'arrière salle
Présent
ÂGE : 31 ans
SURNOM : "By' ou "Obe"
STATUT : A laisser passer sa chance, hélas.
MÉTIER : Il reprend sa vie en main. Désormais, il est sous-chef à l'Interlude.
LOGEMENT : Spring Hill, 13 Parkland Boulevard, ancienne maison de Jacob et Olivia
X’s and O’s (byron & eli) Da3d2eecc3d9929a20f61e654f1be935dfcb7420
POSTS : 610 POINTS : 0

TW IN RP : Relations sexuelles / Alcool / Violence
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : J'ai un beau petit chien, un beagle du nom de Diablo.
CODE COULEUR : [color=#0066cc]
RPs EN COURS : Andy #1 ; Caleb #1 ; Eli #1 ; Juliet #1 ; Lincoln #7 ; Tessa #1 ; Vinnie #1
RPs TERMINÉS : RPs terminés : Simon #1 ; Chrystal #1 ; Victoire #1 ; Jacob #1 ; Dylane #1 ; Wim #1 ; Celeste #1 ; Keith #1 ; Kane #1 ; Jacob #2 ; Victoire #2 ; Ava #1 ; Jax #1 ; Alec #1 ; Camil #1 ; Dylane #2 ; Asher #1 ; Jacob #3 ; Jax #2 ; Gregory #1 ; Erin #1 ; Victoire #3 ; Noé #1 ; Jacob #4 ; Koh Lanta (ua) ; Adriel #1, Erin #2 & Lincoln #1 ; Casino ; Andy #1 ; Noa #1 ; Lincoln #2 ; Jordan #1 ; Felix #1 ; Jake #1 ; Jordan #2 ; Lincoln #4 ; Alexa #1 ; Shane #1 ; Felix #2 ; Bailey #1 ; Jordan #3 ; Winston #1 ; Alexa #2 ; Lincoln #5 ; Jordan #4 ; Lincoln #6 ; Dorian #1

RPs abandonnés :Remi ; Mark ; Marcus ; Harley ; Arjun ; Wayne ; Paul ; Sacha ; Klaus ; Salomon ; Abel ; Blake ; Jacob #5 ; Noé #2 ; Gregory #2 ; Noa #2 ; Maighread ; Maxwell #1, Melchior #1 & Nicole #1 ; Adriel #2 ; Eleonor #1 ; Erin #3 ; Garret #1 ; Lincoln #3 ; Tessa #1 ; Calen #1 ; Connor #1 ; Isaiah #1 ; Bailey #2 ; Benedicte #1 ; Jacob #6 ; Holden #1 ; Michael #1 ; Dave #1 ; Icare #1 ; Léonard #1 ; Abel #1
AVATAR : Will Higginson
CRÉDITS : Tumblr : Cheekeyfire (avatar & gif)
DC : Primo-compte
PSEUDO : Dam's
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 08/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30227-byron-oberkampf-_-terminee
https://www.30yearsstillyoung.com/t30368-byron-oberkampf-carnet-d-adresses

X’s and O’s (byron & eli) Empty
Message(#) Sujet: Re: X’s and O’s (byron & eli) X’s and O’s (byron & eli) EmptyDim 26 Nov 2023 - 15:18



« Désolé de connaître Dorian et de t'importuner dans tes activités ! ». Si paresser dans une tenue plus que douteuse, bien loin de le mettre en valeur, est une activité digne de ce nom. Association improbable de vêtement bien trop amples pour sa morphologie. À croire qu'il a pris les premiers vêtements lui passant sous la main. Sans se poser de question sur le rendu. Inutile que j'en rajoute. Mon regard est éloquent. Pour couper court à celui-ci, il me propose de boire quelque chose. J’acquiesce et demande une bière. Peu probable que Dorian n'en ai pas dans son réfrigérateur. En attendant, je m'installe confortablement sur le canapé, avant qu'il me rejoigne quelques secondes plus tard et m'offre la bière. Maintenant que nous sommes côte à côte, nous pouvons discuté à bâton rompu. Je commence à lui demander depuis combien de temps il squatte chez Dorian. Seulement trois jours. Date à laquelle il a été libéré. Même si sa liberté a un prix. Le bracelet électronique juché à sa cheville. « Et tu dois le garder combien de temps ? » Pour se réinsérer dans la vie, ce mode de surveillance des délinquants n'ayant pas encore entièrement payé leur dette à la société, n'est pas le plus approprié. Parce qu'il sera toujours sujet à des jugements. Tant pour obtenir un travail qu'un logement. « Au besoin, je suis à la recherche d'un colocataire... » Lui proposé-je. Certes, la maison que j'habite n'est pas la mienne. Je n'en suis que le gardien. Mais, depuis le départ de Caelan, celle-ci est bien trop grande pour moi, et Diablo. Ma proposition est une manière pour moi de participer à sa réintégration dans la société. Ma petite pièce à l'édifice de sa reconstruction.

Je bois une gorgée de bière tandis qu'Éli s'enquit de mon état. « Ben écoute, sans dire que je me porte comme un charme, je vais plutôt bien désormais... » Il m'aurait vu quelques mois plus tôt, ma réponse aurait été sensiblement différente. J'ai repris du poil de la bête depuis ma rupture ferme et définitive avec Lincoln. Celle-ci a agi comme électrochoc. Et je me suis remis en question. Notamment en ce qui concerne ma 'vie' professionnelle assez sulfureuse. Et j'ai pris une décision radicale. Arrêter d'être escort. Reprendre ma vie en main et éviter de faire souffrir les personnes qui comptent pour moi. « Et oui ! Mais on se retrouve toujours... Même si ça n'était pas prévu ! »  Un lien indéfectible nous uni. Même le destin en a conscience. « Je suis là maintenant ! Le hasard fait bien les choses ! » Soufflé-je en posant ma main sur la sienne. « Tu veux peut-être mon 06... » Ajouté-je en m'esclaffant légèrement... Avant de reprendre mon sérieux et le réprimander gentiment... « Et sinon, rassure-moi, ton régime alimentaire ne se limite pas à du nutella ? » Le cuisinier que je suis est accablé de le voir s'empiffrer de cette cochonnerie. Et visiblement, pas à la petite cuillère.





X’s and O’s (byron & eli) 22gZxHg

X’s and O’s (byron & eli) 82o0cIe
Revenir en haut Aller en bas
Eli Grayson
Eli Grayson
le mauvais coton
le mauvais coton
Présent
ÂGE : 30 années perdues qu'il ne rattrapera jamais (13 mai 1993)
SURNOM : Vous pensez pouvoir trouver plus court qu'Eli ? Il vous met au défi
STATUT : Personne n'était prêt à l'attendre alors qu'il était enfermé entre quatre murs
MÉTIER : En recherche d'emploi
LOGEMENT : 30 Pine Street, Bayside (chez son ami Dorian)
X’s and O’s (byron & eli) Edd8b68a19be48e086b32cc2cc41d2b3ac4b9111
POSTS : 2211 POINTS : 160

TW IN RP : mention d'agression passée, mention d'une peine de prison, homophobie internalisée
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : “I’m the happiest depressed person you’ll ever meet.”
RPs EN COURS : #2 Meryl #1 Dorian #1 Byron #1 Mickey #4 Sami #2 Spencer (6/5)

UA : #1 juliana #2 juliana

X’s and O’s (byron & eli) D5156d89ade12b3a626c1070b5eef3bc8aec095f
∆ sameli ∆ 1 - 2 - 3 - 4“I need to stop thinking about you, because I know you’re not thinking about me.”

X’s and O’s (byron & eli) F99d15724ce9bcbecb8eaa1a4df025f0516a83c5
∆ spencer ∆ 1 - 2“Everyone has that one person that they’ll never lose feelings for.”

et comme dirait la psy de spencer be you be proud of you because you can be do what we want to do



RPs TERMINÉS : #1 Meryl #1 Sami #3 Sami #1 Spencer #2 Sami #1 rhett #1 Cami

abandonnés:

AVATAR : Alex Hogh Andersen
CRÉDITS : ranochja (av.) ; thetwotees pour le gif ; harley pour les crakship
DC : Cody Shephard
PSEUDO : ranochja
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 11/11/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t52084-c-est-pas-tres-bien-d-etre-mechant-eli-grayson
https://www.30yearsstillyoung.com/t52123-but-you-re-dying-to-be-loved-eli-grayson
https://www.30yearsstillyoung.com/t53245-eli-grayson

X’s and O’s (byron & eli) Empty
Message(#) Sujet: Re: X’s and O’s (byron & eli) X’s and O’s (byron & eli) EmptySam 16 Déc 2023 - 17:55



« Désolé de connaître Dorian et de t'importuner dans tes activités ! » Eli ne peut que reconnaître que sa réaction n’est pas juste face à la situation mais toutes ces pensées parasites qui sont venues s’insinuer en lui l’empêchent pendant quelques instants d’y voir clair face à la situation. Quand enfin, il arrive à prendre du recul, la surprise des débuts laisse place à une réelle joie de retrouver cet ami - et plus, bien sûr - qu’il n’a pas vu depuis assez longtemps. Il le laisse entrer, lui offre une boisson et la discussion tourne forcément autour de sa présence ici et du joli - pas du tout - bracelet qui vient orner son pied et qui est en capacité de biper à n’importe quel moment pour une infraction qu’Eli trouve souvent ridicule. Pour le moment, par chance, ce dernier n’a pas émis un seul son. « Et tu dois le garder combien de temps ? » La question à 10.000, il se souvient alors des mots de Grincheux, son conseiller - il a tout un tas de surnoms à proposer sur son conseiller et il n’hésiterait pas à les lui donner en face. « 6 mois. Minimum. » Et il espère qu’il s’agit également d’un maximum, il n’a qu’une hâte : se débarrasser de toutes ces contraintes et reprendre une vie normale, différente de celle qu’il menait autrefois ; une vie classique. Il espère sincèrement pouvoir y arriver et il essaie de ne pas trop penser à toutes les tentations qui s’afficheront sur son chemin - cela ne fait que trois jours, pour le moment, il est facile de les ignorer. « En gros, ça dépend de mon conseiller. Au moindre écart qu’il juge trop important, je retrouve en prison. Et sinon, il peut se contenter de rallonger la période de bracelet. » Globalement, sa liberté - et même sa vie - dépendent de Barlow. Espérons que ce dernier verra en lui tous les espoirs qu’il fait - et qu’il a pu faire pour en arriver là, il faut dire que les premières rencontres n’ont pas été les plus simples. « Au besoin, je suis à la recherche d'un colocataire… » Eli hoche la tête et marmonne sa réponse. « Je retiens, c’est gentil. » La vérité, c’est qu’il n’a pas de job, pas le sou et qu’il ne peut pas se permettre de vivre dans un quelconque endroit qu’il devrait payer. Bien sûr, il préfère ne pas l’évoquer, ce n’est pas le genre de choses dont on peut être fier et c’est plus simple de changer de conversation que d’insister sur le pourquoi il vit ici et ne cherche pas à vivre seul ou ailleurs : ici, c’est gratuit et Dorian lui offre beaucoup de choses qu’il ne pourrait pas se payer lui-même.

« Ben écoute, sans dire que je me porte comme un charme, je vais plutôt bien désormais... » La tournure de phrase vient forcément titiller la curiosité de Eli qui ne connaît pas toutes les dernières nouvelles de son ami puisqu’ils ne se sont pas vus depuis un petit moment. « Désormais ? » qu’il demande alors, invitant à une réponse plus élaborée sur les mois précédents pour Byron. « Je suis là maintenant ! Le hasard fait bien les choses ! » C’est vrai ; la vie ne semble pas vouloir les séparer complètement. Si le chemin entre eux a été semé d’embûches - et Eli sait au fond que c’est en grande partie sa faute même s’il préfère ni l’évoquer ni y penser -, ils se retrouvent toujours, de bons vieux amis qui n’arrivent jamais à se lâcher complètement. Si parfois ça peut faire peur à Eli - pour toutes les raisons qui font qu’il n’a pas si bien accueilli Byron -, cette présence vient aussi le rassurer : il sait qu’il peut compter sur lui, et il espère pouvoir en faire de même pour lui bien qu’il ne soit pas le meilleur au jeu de l’amitié. « Tu veux peut-être mon 06... » Si peu à peu, Eli commence à se détendre, il ne peut s’empêcher d’avoir un peu honte en prononçant les mots suivants. « J’ai pas encore de téléphone si tu peux me l’écrire quelque part ? Je vais essayer d’en récupérer un quelque part. » Le plus tôt sera le mieux, alors qu’il ne peut se déplacer que dans un périmètre bien défini, un téléphone lui permettrait de casser ces barrières et peut-être de renouer avec son passé, qui sait ? « Et sinon, rassure-moi, ton régime alimentaire ne se limite pas à du nutella ? » Pouffement de rire alors qu’il se décide à ranger le nutella dans le placard pour éviter une autre tentation. C’est le genre de choses qu’il n’avait pas en prison et qu’il est bien heureux de retrouver désormais : il profite, mange sans regarder à toute heure de la journée et de la nuit mais qui pourrait lui en vouloir après des années à supporter la bouillie servie à la cantine ? « T’es le bienvenu si tu veux me faire des bons petits plats. » Il ne dira jamais non à de bonnes recettes ; pour le moment, il se contente d’enchaîner les commandes Uber Eats et autres fast food en tous genres - il estime en avoir besoin. « Je crois que c’est le truc qui m’a le plus manqué : la bouffe. Alors franchement, te gêne pas ! » C’est une invitation - il insisterait presque. « Comment t’as connu Dorian ? » qu’il demande, n’oubliant toujours pas sa curiosité peut-être mal placée.

Revenir en haut Aller en bas
Byron Oberkampf
Byron Oberkampf
l'arrière salle
Présent
ÂGE : 31 ans
SURNOM : "By' ou "Obe"
STATUT : A laisser passer sa chance, hélas.
MÉTIER : Il reprend sa vie en main. Désormais, il est sous-chef à l'Interlude.
LOGEMENT : Spring Hill, 13 Parkland Boulevard, ancienne maison de Jacob et Olivia
X’s and O’s (byron & eli) Da3d2eecc3d9929a20f61e654f1be935dfcb7420
POSTS : 610 POINTS : 0

TW IN RP : Relations sexuelles / Alcool / Violence
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : J'ai un beau petit chien, un beagle du nom de Diablo.
CODE COULEUR : [color=#0066cc]
RPs EN COURS : Andy #1 ; Caleb #1 ; Eli #1 ; Juliet #1 ; Lincoln #7 ; Tessa #1 ; Vinnie #1
RPs TERMINÉS : RPs terminés : Simon #1 ; Chrystal #1 ; Victoire #1 ; Jacob #1 ; Dylane #1 ; Wim #1 ; Celeste #1 ; Keith #1 ; Kane #1 ; Jacob #2 ; Victoire #2 ; Ava #1 ; Jax #1 ; Alec #1 ; Camil #1 ; Dylane #2 ; Asher #1 ; Jacob #3 ; Jax #2 ; Gregory #1 ; Erin #1 ; Victoire #3 ; Noé #1 ; Jacob #4 ; Koh Lanta (ua) ; Adriel #1, Erin #2 & Lincoln #1 ; Casino ; Andy #1 ; Noa #1 ; Lincoln #2 ; Jordan #1 ; Felix #1 ; Jake #1 ; Jordan #2 ; Lincoln #4 ; Alexa #1 ; Shane #1 ; Felix #2 ; Bailey #1 ; Jordan #3 ; Winston #1 ; Alexa #2 ; Lincoln #5 ; Jordan #4 ; Lincoln #6 ; Dorian #1

RPs abandonnés :Remi ; Mark ; Marcus ; Harley ; Arjun ; Wayne ; Paul ; Sacha ; Klaus ; Salomon ; Abel ; Blake ; Jacob #5 ; Noé #2 ; Gregory #2 ; Noa #2 ; Maighread ; Maxwell #1, Melchior #1 & Nicole #1 ; Adriel #2 ; Eleonor #1 ; Erin #3 ; Garret #1 ; Lincoln #3 ; Tessa #1 ; Calen #1 ; Connor #1 ; Isaiah #1 ; Bailey #2 ; Benedicte #1 ; Jacob #6 ; Holden #1 ; Michael #1 ; Dave #1 ; Icare #1 ; Léonard #1 ; Abel #1
AVATAR : Will Higginson
CRÉDITS : Tumblr : Cheekeyfire (avatar & gif)
DC : Primo-compte
PSEUDO : Dam's
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 08/04/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t30227-byron-oberkampf-_-terminee
https://www.30yearsstillyoung.com/t30368-byron-oberkampf-carnet-d-adresses

X’s and O’s (byron & eli) Empty
Message(#) Sujet: Re: X’s and O’s (byron & eli) X’s and O’s (byron & eli) EmptyMar 2 Jan 2024 - 18:20



Il est sorti de prison mais n'a pas encore payé sa dette à la société. Le bracelet électronique qui enserre sa cheville en est la preuve irréfutable. Et, selon ces dires, cette situation peut traîner en longueur. En fonction de son agent de probation. Et de sa propre attitude. S'il a un écart de conduite.  « Aucun impair n'est permis ! ». Il ne faut pas sortir des sentiers balisés au risque de prolonger la sentence. Je suis sûr qu'il en a conscience et qu'il saura se tenir pour se débarrasser le plus rapidement possible de cette entrave. Afin de ne pas appesantir sur la question, je saisis la balle au bon lorsqu'il émet le souhait de trouver un appartement. En lui proposant, sans réfléchir une colocation. J'aurais bien besoin de compagnie dans la grande maison de Jacob. Il entend ma proposition, sans plus d'effusion que cela. La perche est lancée. À lui de la saisir au moment venu. S'il le souhaite.

Pour l'heure, après m'avoir servi une bière, la conversation dérive sur ma personne. Et, sans le vouloir, j'attise sa curiosité. À cause d'une tournure de phrase sujette à interrogation. L'utilisation de l'adverbe désormais. Je ne réponds pas immédiatement. Intérieurement, je pèse mes mots. Eli n'a pas besoin de tout savoir. Je dois mesurer mes propos. Et lui donner le strict nécessaire pour qu'il comprennent que ma vie a évolué. Dans le bon sens, je l'espère. « J'ai eu quelques déboires sentimentaux... » Une première séparation avec Lincoln qui s'est soldé par un violent passage à vide. D'autant que j'étais le seul fautif dans l'histoire. Une seconde chance, offerte, qui n'a pas résisté aux contrecoups de la première déflagration. Et nous nous sommes séparés. Définitivement. Cette douloureuse épreuve m'a permis de me remettre en question. Tout remettre à plat et réfléchir à d'autres orientations professionnelles. « Et une forte remise en question professionnelle... ». Même s'il s'agit d'une activité rémunératrice, l'escorting m'a causé beaucoup de tort. Ces dernières années, j'avais élevé le niveau afin d'établir un climat de confiance et fidéliser ma clientèle... Moins nombreuse, mais plus encline à aligner les billets verts... Mais l'épisode de Noël avec Lincoln a sérieusement chamboulé les choses. Et une rencontre m'a permis de me projeter vers l'avenir. Et envisager d'abandonner l'escorting. « J'ai fait une croix sur ce rêve un peu fou d'être chef à domicile... » Cela n'a jamais décollé. Peut-être parce que je m'en suis jamais réellement donné les moyens. « Maintenant, je suis sous-chef à l'Interlude... » Je mesure la chance que j'ai. La proposition de Caleb est tombée à point nommée. J'ai su la saisir et obtenir sa confiance. « Tout va pour le mieux... » L'année 2023 semble se terminer mieux qu'elle n'avait commencé. Pour l'instant.

Et cerise sur le gâteau. Voilà que je retrouve Eli. Que demander de plus ? Afin d'éviter que nous nous perdions de vue, je lui propose que nous échangions nos numéros de téléphone. Là encore il botte en touche. Il n'a pas de téléphone. Il me propose de noter mon numéro sur un papier. Je m'exécute. « Si tu veux, j'ai changé de téléphone récemment, je peux te filer l'ancien. Il fonctionne encore très bien. J'aurais juste à le vider et à le remettre à jour. Au moins ça te dépannera. »  Il aura un nouveau lien avec l'extérieur. Et ne passera pas sa journée à manger du Nutella. Je me gausse tandis que je lui fais la remarque et qu'il s'empresse de cacher l'objet du délit. « Ça tombe bien, je dois faire découvrir ma cuisine à Dorian... Autant en profiter et faire d'une pierre deux coups ! » Silence. « Je me doute que la nourriture en prison n'est pas la meilleure qu'il soit ! Mais ne t'attends pas à ce que je te cuisine quelque chose là, maintenant, tout de suite... » Je ris en buvant une nouvelle gorgée de bière. Je n'ai pas envie d'enfiler le tablier aujourd'hui. C'est une journée off. Je vais rester tranquillement installer sur le canapé. Et rattraper le temps perdu avec Eli. Et je commence en répondant à sa question... « C'est un ami d'enfance. Nous étions voisins à Sydney avant que ma mère et son mec ne décide de se délocaliser à Brisbane lorsque j'avais sept ans ! » Pour échapper aux services sociaux. « Et nous nous sommes perdus de vue... Et nous nous sommes retrouvés, par hasard, lors d'une soirée, tandis que j'officiais comme barman. Entre toi et lui, je crois que le destin voulait vraiment que l'on se retrouve... » Je lui lance un clin d’œil avant de poursuivre... « Pour t'héberger, j'imagine que vous vous connaissez depuis longtemps ? » Dans tous les cas, c'est gentil de sa part. Avoir un hébergement à la sortie de prison c'est un souci en moins à gérer pour une réintégration réussie dans la société.




X’s and O’s (byron & eli) 22gZxHg

X’s and O’s (byron & eli) 82o0cIe
Revenir en haut Aller en bas
Eli Grayson
Eli Grayson
le mauvais coton
le mauvais coton
Présent
ÂGE : 30 années perdues qu'il ne rattrapera jamais (13 mai 1993)
SURNOM : Vous pensez pouvoir trouver plus court qu'Eli ? Il vous met au défi
STATUT : Personne n'était prêt à l'attendre alors qu'il était enfermé entre quatre murs
MÉTIER : En recherche d'emploi
LOGEMENT : 30 Pine Street, Bayside (chez son ami Dorian)
X’s and O’s (byron & eli) Edd8b68a19be48e086b32cc2cc41d2b3ac4b9111
POSTS : 2211 POINTS : 160

TW IN RP : mention d'agression passée, mention d'une peine de prison, homophobie internalisée
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : “I’m the happiest depressed person you’ll ever meet.”
RPs EN COURS : #2 Meryl #1 Dorian #1 Byron #1 Mickey #4 Sami #2 Spencer (6/5)

UA : #1 juliana #2 juliana

X’s and O’s (byron & eli) D5156d89ade12b3a626c1070b5eef3bc8aec095f
∆ sameli ∆ 1 - 2 - 3 - 4“I need to stop thinking about you, because I know you’re not thinking about me.”

X’s and O’s (byron & eli) F99d15724ce9bcbecb8eaa1a4df025f0516a83c5
∆ spencer ∆ 1 - 2“Everyone has that one person that they’ll never lose feelings for.”

et comme dirait la psy de spencer be you be proud of you because you can be do what we want to do



RPs TERMINÉS : #1 Meryl #1 Sami #3 Sami #1 Spencer #2 Sami #1 rhett #1 Cami

abandonnés:

AVATAR : Alex Hogh Andersen
CRÉDITS : ranochja (av.) ; thetwotees pour le gif ; harley pour les crakship
DC : Cody Shephard
PSEUDO : ranochja
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 11/11/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t52084-c-est-pas-tres-bien-d-etre-mechant-eli-grayson
https://www.30yearsstillyoung.com/t52123-but-you-re-dying-to-be-loved-eli-grayson
https://www.30yearsstillyoung.com/t53245-eli-grayson

X’s and O’s (byron & eli) Empty
Message(#) Sujet: Re: X’s and O’s (byron & eli) X’s and O’s (byron & eli) EmptyJeu 25 Jan 2024 - 14:34


« Aucun impair n'est permis ! » C’est exactement ça, trop de choses lui sont interdites et il ne peut s’empêcher d’être inquiet à l’idée de se laisser aller à une quelconque tentation, aussi minime soit-elle mais qui pourrait très bien le conduire directement vers la case prison qu’il est pourtant si heureux de ne plus avoir dans sa manche. Il faut dire également que son conseiller n’est pas des plus commodes ; mais l’idée ne fait que lui arracher un sourire alors qu’il apprécie toujours quand ce dernier fait une apparition express dans son cerveau ; puis il se déteste d’avoir de telles pensées et le voilà qui se renfrogne. Espérons que Byron n’ait pas remarqué tous ces changements de cap sur son visage car il n’a aucunement l’intention de s’expliquer, même s’il s’agit bien d’une des seules personnes qui connaît son secret et à qui justement il pourrait parler. Mais le problème n’est pas Byron mais plutôt lui-même, c’est contre lui et ses pensées contradictoires qu’Eli se bat au quotidien sans grand succès pour le moment.

Rattrapage du temps perdu, Eli veut en savoir un peu plus sur la vie de Byron - ça lui évite au passage de trop penser au sujet qui a failli s’insinuer dans sa tête quelques minutes plus tôt. « J'ai eu quelques déboires sentimentaux... » Il le laisse parler pour le moment même s’il ne peut s’empêcher de vouloir en savoir plus ; bah quoi, il a bien le droit d’être curieux ! « Et une forte remise en question professionnelle... » Ah ? Il se souvient du rêve de son ami et était persuadé qu’il finirait par y arriver. « J'ai fait une croix sur ce rêve un peu fou d'être chef à domicile... » Une petite mine triste s’affiche sur le visage d’Eli alors qu’il est désolé d’entendre ça. Il ne sait pas vraiment ce que c'est que d’avoir un rêve, un cap, un but à atteindre car il n’a jamais eu cette envie de carrière - voler dans la rue ne compte sûrement pas comme une carrière - mais il tente d’imaginer et il se doute que la réalisation n’a pas dû être évidente. « Maintenant, je suis sous-chef à l'Interlude... » Eclair d’un sourire sur le visage d’Eli alors qu’il s’attendait à un revirement plus spectaculaire ! Ce n’est pas de ça dont il parlait… « Tout va pour le mieux... » C’est tout ce qu’il peut lui souhaiter et il espère de tout coeur que lui aussi tiendra bientôt ce discours mais pour le moment, ça lui semble bien lointain. « ça te plaît du coup, ton nouveau travail ? Tu as complètement arrêté…? » Il évite toujours de prononcer les mots, lui qui est si rarement - voire jamais - gêné, trouve ici un terrain sur lequel il ne se sent jamais vraiment à l’aise.

Alors qu’ils échangent un peu sur leurs vies respectives, afin de ne pas perdre des nouvelles l’un de l’autre, voilà que Byron lui propose de lui donner son numéro ; pas de chance, il n’a pas encore pu acheter de carte sim pour le téléphone qui est de toute façon complètement à plat. « Si tu veux, j'ai changé de téléphone récemment, je peux te filer l'ancien. Il fonctionne encore très bien. J'aurais juste à le vider et à le remettre à jour. Au moins ça te dépannera. » N’importe qui d’autre aurait expliqué la situation : Dorian lui a trouvé un vieux téléphone et le lui a prêté, il lui faut simplement réaliser les étapes suivantes. N’importe qui d’autre s’arrêterait donc là, mais pas Eli qui y voit là une opportunité pour se faire quelques sous sans faire vraiment de mal à personne, et sans voler, c’est proposé ! « Putain c’est cool merci, je veux bien ouais ! » Et voilà le travail, chassez le naturel qu’il revient au galop, Eli en est ici la preuve vivante. Il n’a plus qu’à espérer que ça ne lui retombe pas dessus. « Je me doute que la nourriture en prison n'est pas la meilleure qu'il soit ! Mais ne t'attends pas à ce que je te cuisine quelque chose là, maintenant, tout de suite... » Et encore, il n’a pas idée d’à quel point c’est répugnant ! Mais évidemment qu’Eli ne s’attendait pas à ce que Byron se mette aux fourneaux dans l’immédiat, il faut dire qu’il ne s’attendait de toute façon pas à se retrouver face à Byron aujourd’hui. « T’inquiète je te laisse tranquille aujourd’hui mais la prochaine fois, t’as pas le choix, tu me nourris ! » Il ne lui lâchera pas la grappe tant qu’il ne tient pas parole, Byron n’a qu’à bien se tenir. « C'est un ami d'enfance. Nous étions voisins à Sydney avant que ma mère et son mec ne décide de se délocaliser à Brisbane lorsque j'avais sept ans ! Et nous nous sommes perdus de vue... Et nous nous sommes retrouvés, par hasard, lors d'une soirée, tandis que j'officiais comme barman. Entre toi et lui, je crois que le destin voulait vraiment que l'on se retrouve… » C’est fou ce que la vie peut faire parfois, comme aujourd’hui où tous deux se retrouvent sans s’y attendre. Que de coïncidences autour de ce petit trio. « Pour t'héberger, j'imagine que vous vous connaissez depuis longtemps ? » Eli ne peut que hocher la tête à cette question avant d’y apporter une réponse orale. « Oui ça fait un moment. J’ai déconné mais il a toujours été là pour moi. J’ai essayé d’appeler deux-trois potes en prison pour voir qui voudrait bien de moi et il a dit oui tout de suite, il a même pas hésité. Alors on a repris contact, il m’a rendu visite et là il me laisse crécher ici. Il est cool. » Il est d’ailleurs bien le seul à avoir répondu présent, beaucoup de ses anciens amis ont préféré lui tourner le dos, sa famille aussi. Il ne peut pas vraiment leur en vouloir, il sait qu’il a fait beaucoup de mal à beaucoup de personnes. Il ne peut d’ailleurs s’empêcher de penser à ses sœurs, sûrement celles qui ont le plus subi ses déboires. Si aujourd’hui, il n’a plus de contact avec elles, il ne peut s’empêcher de vouloir renouer mais il ne sait comment. « Sans ça je sortais pas t’façon. » qu’il explique ; c’est la stricte vérité, un logement faisait partie des pré-requis pour une liberté conditionnelle anticipée, il n’était pas loin de ne pas y avoir droit ! « C’est dingue d’avoir un toit où j’me sens tranquille tu sais. » Le mot qu’il n’utilise pas, peut-être un peu par gêne, est le mot “sécurité”. Jamais avant aujourd’hui il n’a pu se sentir en sécurité, chez sa mère, dans les différents foyers, dans la rue, en prison ; rien, jusqu’à aujourd’hui. Et même si c’est difficile pour lui de reconnaître ou de remercier, il ne peut que voir en Dorian son sauveur - mais ça, il ne le dira pas à voix haute. « Enfin bref, y’a juste sa copine qu’est un peu… j’sais pas comment dire. Tu la connais ? » Il évite de balancer toutes les mauvaises qualifications qui lui viennent à l’esprit quand il pense à Cami avec qui il ne s’entend pas le moins du monde.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

X’s and O’s (byron & eli) Empty
Message(#) Sujet: Re: X’s and O’s (byron & eli) X’s and O’s (byron & eli) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

X’s and O’s (byron & eli)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-