AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -28%
Précommande : Smartphone Google Pixel 8a 5G ...
Voir le deal
389 €

 (Edison #5) A distant echo from the past

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cameron Lewis
Cameron Lewis
la jambe de bois
la jambe de bois
(Edison #5) A distant echo from the past IAeu3cF Présent
ÂGE : 29 ans (16 avril 1995)
SURNOM : Cam, Camo, Kamikaze, etc. Le choix ne manque pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Guitariste et choriste dans un groupe de musique post-hardcore appelé The Sand Witches
LOGEMENT : 86 agnes street, bayside
(Edison #5) A distant echo from the past 3b131c911d0d0e09e7ab9b8f59f0d2b35cf51213
POSTS : 2536 POINTS : 60

TW IN RP : Drogue, accident, amputation
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane, a deux frères et une sœur ∆ A une petite fille nommée Hannah, née le 13 juin 2020 ∆ A un doberman de 6 ans nommé Dallas ∆ Possède un voilier surnommé Octopussy sur lequel il organisait des fêtes ∆ Amateur de jeux de société, de tir à l’arc et de paintball ∆ Jambe gauche amputée sous le genou depuis juillet 2021
CODE COULEUR : se pète les bretelles en #993366
RPs EN COURS : (Edison #5) A distant echo from the past F8hv
Lewis ∆ Admit it, eating stolen chocolate from your sibling's share tasted much better than yours!

(Edison #5) A distant echo from the past Jdqh
The Sand Witches ∆ I was born with music inside me. Music was one of my parts. Like my ribs, my kidneys, my liver, my heart. Like my blood. It was a force already within me when I arrived on the scene. It was a necessity for me, like food or water.

(Edison #5) A distant echo from the past Zzdv
Lestrange ∆ We're the masters of a game we don't want to win, chasing each other's shadows just to feel the thrill of the chase.

(8)
Sami #1 Zoya #8Sunny #1Tessa #2Edison #5Meryl #3Lyla #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Alimentation w/ Maisie #1

Communications
EdisonLewisMerylZoya
RPs EN ATTENTE : Pré-lien du groupe The Sand Witches
RPs TERMINÉS : (Edison #5) A distant echo from the past 7e3d916cf7ee6a06d0473f4364aa45f21849b647
Camus ∆ Friendship is being there when someone's feeling low and not being afraid to kick them.

(Edison #5) A distant echo from the past Xq4g

Freya #1Freya #2Freya #3WinstonZoyaJinaFelixLewisLewilly #1Zoya #3Charlie #1Zoya #4Charlie #2The Sand Witches #1Charlie #3AnwarEdison #1Zoya #5Raphael #2Ambrose #1Zoya #6Charlie #4Meryl #1Edison #2Angus #2The Sand Witches #2Caleb #1Edison #4Adèle #1Meryl #2Dahlia #1Tessa #1Anthony #1Arthur #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Premiers secours w/ Zoya #7
AVATAR : Christian Antidormi
CRÉDITS : harley (avatar) Mapartche (dessin)
DC : Leroy Kearns & Lincoln Mulligan
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40714-cameron-this-world-will-never-be-what-i-expected#2025778
https://www.30yearsstillyoung.com/t40811-cameron-i-can-t-escape-myself#2030888
https://www.30yearsstillyoung.com/t52051-cameron-lewis-instagram

(Edison #5) A distant echo from the past Empty
Message(#) Sujet: (Edison #5) A distant echo from the past (Edison #5) A distant echo from the past EmptyDim 4 Fév 2024 - 22:44


@Edison Dorn – De retour à Brisbane depuis à peine deux jours, Cameron carburait encore à l’adrénaline de la tournée qui venait tout juste de prendre fin. Après plus de deux ans à galérer et à prendre les mauvaises décisions pour son avenir, il sentait enfin qu’il avait pris son élan dans la bonne direction. Il avait reçu de leurs fans une dose d’amour incommensurable qui le réconfortait dans son idée de poursuivre sa carrière musicale avec The Sand Witches, mais aussi sur le projet solo sur lequel il travaillait depuis quelques mois à côté. Sa vie personnelle était encore compliquée, mais il avait confiance que 2024 lui amènerait un peu de douceur à ce niveau-là aussi, ou du moins il voulait y croire pour ne pas se décourager et retomber dans ses mauvaises habitudes. La thérapie lui faisait bien plus de bien qu’il ne l’aurait imaginé au départ, ce qui l’amenait à regretter d’avoir refusé d’emprunter cette avenue plus tôt ce qui lui aurait évité bien des maux inutiles. Malgré la déception qu’il ressentait face à son parcours de guérison, il devait accepter qu’il y était allé à son rythme et que personne n’aurait pu le forcer à consulter plus rapidement alors qu’il ne se sentait pas prêt à le faire.

Les écouteurs sur les oreilles, Cameron fixait attentivement les petits vagues dans sa piscine qui lui faisait envie. S’il se baignait sur une base régulière avant de perdre sa jambe, il n’avait pas même enfilé un maillot de bain une seule fois depuis son accident, refusant de sortir de chez lui à moins d’être vêtu d’un pantalon cachant l’entièreté de sa jambe. La baignade lui manquait terriblement, mais c’était inévitable, une boule se logeait dans son ventre chaque fois qu’il ne faisait que penser à se baigner éventuellement. Visiblement, ce n’était pas aujourd’hui qu’il sauterait le pas et ce même s’il ressentait une profonde nostalgie en pensant à toutes les fêtes qu’il avait organisées sur le bord de son ancienne piscine lorsque Lyla et lui habitaient encore ensemble. Peut-être qu’un jour il se serait suffisamment à l’aise avec son corps pour pouvoir pratiquer les activités qui lui plaisaient sans se soucier du regard des autres, mais il n’y croyait plus tellement depuis le temps. Tandis qu’il rangeait la pôle et le filet dans le cabanon, la sonnerie de son téléphone retentit dans ses oreilles. Il décrocha. « Hey mate, ça va? » Les mots de son ami défilèrent à la vitesse de l’éclair à un tel point où Cameron eut du mal à en saisir le sens. « Parle moins vite, quoi? » Il verrouilla la porte derrière lui tandis que son ami d’enfance se lançait dans un nouveau monologue sans queue ni tête. Tout ce que Cameron avait compris c’était que ça concernait son père, celui même à qui Edison ne parlait plus depuis des lustres à sa connaissance. « T’es où là? Chez toi? Ne bouge pas, j’arrive. » Ça allait être plus simple ainsi. Avant de partir à bord de sa Jaguar, Cameron fit un petit détour vers la cuisine pour prendre quelques bières dans le réfrigérateur. Son petit doigt lui disait qu’ils risquaient d’en avoir besoin parce que Edison ne parlait jamais de son père habituellement.

Considérant qu’ils habitaient dans le même quartier, il ne fallut que quelques minutes pour que le Lewis arrive à destination. Pour s’annoncer, il toqua trois coups à la porte de l’appartement de son ami, mais n’attendit pas qu’il vienne ouvrir pour se permettre d’entrer. « Yo, c’est moi. » Il s’essuya le front du revers de la main tout en se dirigeant vers le salon où il devinait que le tatoué devait l’attendre. Lorsque son regard se posa sur lui, il s’arrêta sans dire un mot, scrutant avec attention ses traits pour prendre le pouls de la situation. Au bout de quelques secondes, il s’approcha prudemment et posa les bières sur la table. « Ça va? J’ai pas trop compris ce que tu disais. Il se passe quoi avec ton père? » Il sortit deux bières qu’il ouvrit dans son t-shirt, en tendant une à Edison avant de prendre place sur le canapé à côté de lui sans dire un mot de plus.


(Edison #5) A distant echo from the past I7IpUTV
(Edison #5) A distant echo from the past RFFUDzh
(Edison #5) A distant echo from the past LNkkmau


Dernière édition par Cameron Lewis le Lun 1 Avr 2024 - 21:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edison Dorn
Edison Dorn
la corde sensible
la corde sensible
Présent
ÂGE : 30 ans (né le 15 août 1993)
SURNOM : Ed • Eddie • Spanky • (d)horny
STATUT : célibataire. un coeur à ne surtout pas prendre tellement il est pourri à moins que ...
MÉTIER : propriétaire du loophole (salle de concert) • chanteur & guitariste dans le groupe de musique post-hardcore « The Sand Witches »
LOGEMENT : appartement sur bayside
(Edison #5) A distant echo from the past Tumblr_lm80dqX0RG1qgbvzco1_500
POSTS : 1996 POINTS : 540

TW IN RP : drogue, addiction au jeu (tout et n'importe quoi, course de chevaux, poker, roulette, il pourrait parier un de ses reins au Uno), violence au sein du foyer familial, maltraitance, vulgarité
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : l'impensable a eu lieu : il est devenu père d’Henry le 24 septembre 2023 • la mère de son fils a mis les voiles six mois après la naissance de leur fils, le laissant seul avec pas mal de rage au cœur • clean depuis un an : aucune addiction, ni alcool, ni drogue, juste la nicotine qui persiste
RPs EN COURS :
■■■■

cameron #05
alice #01
faith #01
asher #01

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : stephen james hendry
CRÉDITS : @h0ney (avatar) @stephenjamesh (gifs signature)
DC : ugo de luca • molly biggs • tone lewis
PSEUDO : émilie, éms
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 19/12/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47458-edison-dorn-he-s-got-a-very-punchable-face
https://www.30yearsstillyoung.com/t47468-spanky-dhorny-take-that-bad-day-and-headbutt-it-in-the-face#2411280
https://www.30yearsstillyoung.com/t47469-edison-dorn#2411373

(Edison #5) A distant echo from the past Empty
Message(#) Sujet: Re: (Edison #5) A distant echo from the past (Edison #5) A distant echo from the past EmptySam 17 Fév 2024 - 16:17





Freedom

   @Cameron Lewis
gif unknown


Il y avait pensé toute sa vie.
Il en avait rêvé.
Il avait rêvé de ce moment. Il l’avait imaginé une bonne centaine de fois. Il avait toujours ri. Dans son imagination, c’était toujours un moment de joie. Il riait aux éclats. Il sautait sur place. Il était soulagé.
Il y avait pensé toute sa vie, et c’était arrivé.
Sa mère l’avait appelé en urgence. Il avait d’abord été surpris de voir qu’elle avait toujours son numéro. Elle lui avait dit entre quelques sanglots que son père venait d’être emmené à l’hôpital. Urgences. Il n’avait pas ri. Il avait écouté, entendu l’angoisse de sa mère et il avait compris que son père était mal … mais il était hors de question qu’il s’y rende. Il avait été froid, distant et avait raccroché en la remerciant pour l’information. Deux heures plus tard, elle lui annonçait ce qu’il avait rêvé pendant tellement d’années. Son père était mort. Mort. Pas d’explosion de feu d’artifice. Pas de danse de la joie. Pas de soulagement. Pas de fous rire. Il n’y avait que lui et cette putain d’information qui tournait dans son esprit. En boucle. Son père était mort et cela ne lui faisait rien … il ne pleurait pas. Il ne hurlait pas. Il n’était ni heureux, ni triste. Il était vide. Cet enfoiré lui avait même niqué ce moment tellement fantasmé. Et comme à chaque fois qu’il se sent vide, l’envie de sombrer auprès de ses démons grandit. Il déglutit. Il ne peut pas. Il n’a pas le droit. Alors c’est naturellement que le numéro de Cameron est composé. A peine décroché, il le bombarde d’informations sans prendre la peine de respirer. Il le spamme d’informations, lui parle même du fait qu’il en a toujours rêvé mais il parle trop vite, et surtout il ne donne pas assez de détails mais qu’importe ! Parler lui fait du bien. Cela lui donne le sentiment d’avancer.

Edison est cloué dans son canapé, les coudes posées sur ses genoux. Ses doigts caressent la peau encrée, sur laquelle se cachent quelques cicatrices. Il les effleure du bout des doigts. Il se souvient encore de celle-ci. Une bouteille de bière éclatée contre le mur. Un éclat lui avait coûté plusieurs points de suture mais son père lui avait fait juré que c’était sa faute. Cette autre cicatrice, un vestige de ces broches qui avaient maintenu ses os en place le temps qu’ils se réparent. Il avait appris comme ça : se protéger avec ses avant-bras, c’est pas la meilleure des idées. Mieux vaut se mettre en boule. Les sourcils se froncent à cette pensée et il relève la tête quand Cameron est déjà chez lui.  « Yo, c’est moi. Ça va? J’ai pas trop compris ce que tu disais. Il se passe quoi avec ton père ? »

« Il est mort », souffle-t-il pour la première fois à voix haute. Le regard quitte sa peau pour se poser sur le visage de son ami. « Ce matin, un arrêt cardiaque. Cet enfoiré est mort … et j’arrive même pas à m’en réjouir. »




(Edison #5) A distant echo from the past RFFUDzh
(Edison #5) A distant echo from the past Dknw6aY
(Edison #5) A distant echo from the past ZAKiL8h
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Lewis
Cameron Lewis
la jambe de bois
la jambe de bois
(Edison #5) A distant echo from the past IAeu3cF Présent
ÂGE : 29 ans (16 avril 1995)
SURNOM : Cam, Camo, Kamikaze, etc. Le choix ne manque pas.
STATUT : Célibataire
MÉTIER : Guitariste et choriste dans un groupe de musique post-hardcore appelé The Sand Witches
LOGEMENT : 86 agnes street, bayside
(Edison #5) A distant echo from the past 3b131c911d0d0e09e7ab9b8f59f0d2b35cf51213
POSTS : 2536 POINTS : 60

TW IN RP : Drogue, accident, amputation
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Originaire de Brisbane, a deux frères et une sœur ∆ A une petite fille nommée Hannah, née le 13 juin 2020 ∆ A un doberman de 6 ans nommé Dallas ∆ Possède un voilier surnommé Octopussy sur lequel il organisait des fêtes ∆ Amateur de jeux de société, de tir à l’arc et de paintball ∆ Jambe gauche amputée sous le genou depuis juillet 2021
CODE COULEUR : se pète les bretelles en #993366
RPs EN COURS : (Edison #5) A distant echo from the past F8hv
Lewis ∆ Admit it, eating stolen chocolate from your sibling's share tasted much better than yours!

(Edison #5) A distant echo from the past Jdqh
The Sand Witches ∆ I was born with music inside me. Music was one of my parts. Like my ribs, my kidneys, my liver, my heart. Like my blood. It was a force already within me when I arrived on the scene. It was a necessity for me, like food or water.

(Edison #5) A distant echo from the past Zzdv
Lestrange ∆ We're the masters of a game we don't want to win, chasing each other's shadows just to feel the thrill of the chase.

(8)
Sami #1 Zoya #8Sunny #1Tessa #2Edison #5Meryl #3Lyla #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Alimentation w/ Maisie #1

Communications
EdisonLewisMerylZoya
RPs EN ATTENTE : Pré-lien du groupe The Sand Witches
RPs TERMINÉS : (Edison #5) A distant echo from the past 7e3d916cf7ee6a06d0473f4364aa45f21849b647
Camus ∆ Friendship is being there when someone's feeling low and not being afraid to kick them.

(Edison #5) A distant echo from the past Xq4g

Freya #1Freya #2Freya #3WinstonZoyaJinaFelixLewisLewilly #1Zoya #3Charlie #1Zoya #4Charlie #2The Sand Witches #1Charlie #3AnwarEdison #1Zoya #5Raphael #2Ambrose #1Zoya #6Charlie #4Meryl #1Edison #2Angus #2The Sand Witches #2Caleb #1Edison #4Adèle #1Meryl #2Dahlia #1Tessa #1Anthony #1Arthur #1

RPs SURVIVAL ACADEMY:
• Premiers secours w/ Zoya #7
AVATAR : Christian Antidormi
CRÉDITS : harley (avatar) Mapartche (dessin)
DC : Leroy Kearns & Lincoln Mulligan
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 02/10/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t40714-cameron-this-world-will-never-be-what-i-expected#2025778
https://www.30yearsstillyoung.com/t40811-cameron-i-can-t-escape-myself#2030888
https://www.30yearsstillyoung.com/t52051-cameron-lewis-instagram

(Edison #5) A distant echo from the past Empty
Message(#) Sujet: Re: (Edison #5) A distant echo from the past (Edison #5) A distant echo from the past EmptyLun 1 Avr 2024 - 22:09


@Edison Dorn – Edison ne lui avait jamais parlé des supplices que lui faisaient vivre son père lorsqu’il était plus jeune, mais Cameron l’avait compris. Il n’était pas dupe, il ne suffisait que de voir les nombreuses marques qui parsemaient le corps de son ami et puis le fait que ce dernier fuyait la maison familiale comme la peste. L’ambiance là-bas n’avait rien à voir avec celle dont le choriste avait l’habitude chez lui. Il n’avait jamais été témoin de la moindre marque d’affection de la part du paternel Dorn envers son fils. Pour ne pas mettre son ami mal à l’aise, Cameron n’avait jamais osé le questionner à ce sujet, mais il avait fait son possible pour le supporter comme il le pouvait. Dès qu’il en avait l’occasion, il l’invitait à venir manger et même à passer la nuit chez lui afin de lui donner un peu de répit. Il ne lui avait peut-être jamais dit, mais Cam ne comptait plus les nuits où il avait mal dormi parce que Dorn n’avait pas pu rester à dormir. Il craignait de le perdre si un jour son père allait trop loin. Que pouvait-il faire de plus? L’adolescent se sentait impuissant dans cette situation délicate et il avait pu recommencer à respirer dès qu’il avait su qu’Edison n’habitait plus avec ses parents.

La tête que tirait Edison dans son salon, Cameron ne l’avait pas vue depuis longtemps. Il le connaissait assez pour savoir qu’il se passait quelque chose de très sérieux, mais il ne savait pas encore quoi. « Il est mort » Oh. « Ton père? » Les sourcils froncés, il ne le quitta pas des yeux, tentant comme il le pouvait de déterminer comment Eddy prenait la nouvelle. Good or bad? « Ce matin, un arrêt cardiaque. Cet enfoiré est mort … et j’arrive même pas à m’en réjouir. » Silencieux, le brun prit une grande inspiration en portant sa bière à ses lèvres. « Comment tu te sens? » Visiblement pas bien, mais extérioriser ce qu’il ressentait lui ferait peut-être du bien pour une fois, à moins qu’il ne se braque comme lui l’avait si souvent fait après son accident. Considérant que Dorn l’avait contacté, il était confiant que ce dernier ne réagirait pas mal. « Même s’il n’a pas toujours été correct avec toi, ça reste ton père… » Et un père, il n’y en avait qu’un. Cameron n’avait jamais été abusé par ses parents, mais il pouvait quand même « comprendre » qu’il s’agissait d’une situation délicate considérant le lien unique qui unissait un enfant à son parent. « C’est pas parce que c’était un enfoiré que t’as pas le droit d’être triste… T’as besoin de faire ton deuil comme n’importe qui. » Un sourire compatissant au coin des lèvres, le choriste posa sa main sur le genou de son ami pour le réconforter. « Tu sais que je t’aime mate? Qu’est-ce qui te ferait plaisir? » N’importe quoi pour revoir un sourire sur sa tronche de petit con. Mais s’il préférait pleurer toutes les larmes de son corps, c’était aussi ok.


(Edison #5) A distant echo from the past I7IpUTV
(Edison #5) A distant echo from the past RFFUDzh
(Edison #5) A distant echo from the past LNkkmau
Revenir en haut Aller en bas
Edison Dorn
Edison Dorn
la corde sensible
la corde sensible
Présent
ÂGE : 30 ans (né le 15 août 1993)
SURNOM : Ed • Eddie • Spanky • (d)horny
STATUT : célibataire. un coeur à ne surtout pas prendre tellement il est pourri à moins que ...
MÉTIER : propriétaire du loophole (salle de concert) • chanteur & guitariste dans le groupe de musique post-hardcore « The Sand Witches »
LOGEMENT : appartement sur bayside
(Edison #5) A distant echo from the past Tumblr_lm80dqX0RG1qgbvzco1_500
POSTS : 1996 POINTS : 540

TW IN RP : drogue, addiction au jeu (tout et n'importe quoi, course de chevaux, poker, roulette, il pourrait parier un de ses reins au Uno), violence au sein du foyer familial, maltraitance, vulgarité
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : l'impensable a eu lieu : il est devenu père d’Henry le 24 septembre 2023 • la mère de son fils a mis les voiles six mois après la naissance de leur fils, le laissant seul avec pas mal de rage au cœur • clean depuis un an : aucune addiction, ni alcool, ni drogue, juste la nicotine qui persiste
RPs EN COURS :
■■■■

cameron #05
alice #01
faith #01
asher #01

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : stephen james hendry
CRÉDITS : @h0ney (avatar) @stephenjamesh (gifs signature)
DC : ugo de luca • molly biggs • tone lewis
PSEUDO : émilie, éms
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 19/12/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47458-edison-dorn-he-s-got-a-very-punchable-face
https://www.30yearsstillyoung.com/t47468-spanky-dhorny-take-that-bad-day-and-headbutt-it-in-the-face#2411280
https://www.30yearsstillyoung.com/t47469-edison-dorn#2411373

(Edison #5) A distant echo from the past Empty
Message(#) Sujet: Re: (Edison #5) A distant echo from the past (Edison #5) A distant echo from the past EmptyMar 2 Avr 2024 - 15:25




Freedom

   @Cameron Lewis
gif unknown


« Ton père? » Il acquiesce d’un signe de tête, silencieux. Son père est mort. Le dire, le penser, c’est une révolution à laquelle il ne s’est pas préparé. Pourtant, il avait souvent pensé au moment où son père ne se réveillera pas. Adolescent, il en avait même rêvé. « Ce matin, un arrêt cardiaque. Cet enfoiré est mort … et j’arrive même pas à m’en réjouir. » Il s’en veut même de ne pas s’en réjouir, il devrait en être ravi et sauter au plafond. Son père est mort. Il devrait se sentir soulagé, libéré … alors pourquoi se sentait-il aussi vide ? « Comment tu te sens ? » Edison hausse les épaules avec lâcheté, un faible mouvement. Il accompagne ce mouvement d’un soupir las. Apparemment, parler de ses sentiments et de ce qu’il ressent n’est pas au menu. Il n’a pas encore le recul nécessaire pour mettre des mots. « Même s’il n’a pas toujours été correct avec toi, ça reste ton père… » A cette remarque, Edison tourne la tête vers son meilleur-ami. C’était peut-être ça le problème. Ça restait son père et il venait de mourir. Il ne pourra jamais lui dire combien il le détestait, il ne pourra jamais lui prouver qu’il a réussi sa vie, il ne pourra jamais lui démontrer que lui, il sait être père. Il restera avec des non-dits, des blessures non soignées, cette rage au fond des tripes. « C’est pas parce que c’était un enfoiré que t’as pas le droit d’être triste… t’as besoin de faire ton deuil comme n’importe qui… » La main de Cam se pose sur son genou et Edison ne parvient pas à détacher son regard de son pote. Ils n’avaient jamais parlé de cet enfer, son enfer mais il semblait le comprendre. Edison prend une profonde inspiration avant de se laisser tomber sur le canapé, laissant son dos s’enfoncer contre le dossier. «Tu sais que je t’aime mate? Qu’est-ce qui te ferait plaisir? » « J’crois que je suis en colère, j’ai la rage, Cam … ou je devrais avoir la rage que cet enfoiré ne m’ait même pas laissé la chance de lui dire combien c’est un enfoiré, combien je le déteste, combien il a pourri mon existence mais que je suis parvenu à m’en sortir, qu’il ne m’a pas détruit … Je devrais avoir la rage et pourtant, je me sens … vidé. C’est dingue, non ? J’y avais pensé pas mal de fois … quand il crèvera. Je m’imaginais faire une grosse putain de soirée, aller pisser sur sa tombe même … et finalement, je me rends compte que … y’a rien … rien de rien. » Il soupire de nouveau. « Peut-être que j’irais pisser sur sa tombe après-demain … ou dans quelques mois … peut-être … », un fin sourire apparaît. « Ma mère n’arrête pas de chialer … elle a même eu l’audace de me demander si j’étais prêt à aider … financièrement … », il grogne presque.



(Edison #5) A distant echo from the past RFFUDzh
(Edison #5) A distant echo from the past Dknw6aY
(Edison #5) A distant echo from the past ZAKiL8h
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Edison #5) A distant echo from the past Empty
Message(#) Sujet: Re: (Edison #5) A distant echo from the past (Edison #5) A distant echo from the past Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Edison #5) A distant echo from the past

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-