AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 lost somewhere in outer space (logan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Norah Sawyer
Norah Sawyer
la cage dorée
la cage dorée
ÂGE : vingt-deux ans. combien de temps pourra-t-elle encore se cacher derrière son âge pour justifier ses erreurs.
SURNOM : nono.
STATUT : célibataire. a-t-elle seulement le temps pour ça ? une fausse précaution qui cache ses insécurités.
MÉTIER : étudiant en droit. si au départ c'était pour faire plaisir à papa et maman, elle commence à changer d'avis. le domaine du droit est vaste, elle finira par trouver une branche qui lui correspond. également créatrice de contenu, elle a trouvé son audience à travers ses podcasts et sa chaîne youtube.
LOGEMENT : appartement au #220 edward street, spring hill
lost somewhere in outer space (logan) A446f06c9544b649f3fb0d52d67b5a05105090c3
POSTS : 258 POINTS : 140

TW IN RP : pression familiale ; anxiété
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : troisième d'une fratrie de 4 enfants ≈ vient d'une famille aisée, familière des hautes sphères ≈ ses parents, peu présents, lui mettent une pression telle qu'elle n'a pas le choix de s'éloigner d'eux ≈ très secrète vis-à-vis de ses relations familiales ≈ avenante, altruiste, aime être entourée ≈ fort tempérament, susceptible, têtue et fière ≈ passionnée de peinture et de décoration
CODE COULEUR : #a874c8
RPs EN COURS : oliveloganoutsidersdamonabeloutsiders #2nathan
RPs TERMINÉS : rhett
AVATAR : olivia rodrigo
CRÉDITS : avatar - geniuslocirpg sur tumblr ; signature - old money ; gifs - angelstorage sur tumblr
DC : /
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 21/12/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t52639-glimpse-of-us-norah
https://www.30yearsstillyoung.com/t52694-everything-go-on-norah

lost somewhere in outer space (logan) Empty
Message(#) Sujet: lost somewhere in outer space (logan) lost somewhere in outer space (logan) EmptyMar 13 Fév 2024 - 22:14




#220 Edward Street, Spring Hill. w/  @Logan Novak

Si la ville de Brisbane était un endroit où il faisait bon vivre si on aimait la vie côtière, cette dernière connaissait également ses perturbations. Les vents forts et les orages pouvaient être fréquents en fonction de la période de l’année. Mais avec une bonne préparation, il y avait de quoi éviter les dégâts. Sauf que cette fois si, il s’agissait d’un événement climatique de grande envergure. Un cyclone, surnommé Olga, s’approchait dangereusement de la ville. Certains avaient pu anticiper et protéger leurs biens du mieux qu’ils le pouvaient, d’autres n’avaient pas eu cette chance et se retrouvaient sans toit du jour au lendemain. Heureusement, les malchanceux pouvaient compter sur la solidarité des habitants qui eux s’en étaient sortis indemnes. Un élan de générosité qui donnait de l’espoir à tous dans ces temps difficiles. La famille Sawyer – ou plutôt les géniteurs – venant d’un milieu plutôt aisé et dans leurs activités philanthropiques, avait fait des dons à la ville pour soutenir les reconstructions. Norah, qui avait l’habitude de souligner les points de divergence qu’elle avait avec ses parents, les avait encouragés dans leur démarche. Elle-même avait eu la chance de ne pas être impactée, à part quelques lames de volet qui s’étaient arrachées avec la force du vent. Mais à côté, elle pensait à ceux qui n’avaient été aussi chanceux qu’elle, et en particulier un ami très proche, Logan. L’appartement dans lequel il vivait a été la victime du cyclone. Aussitôt, Norah s’était proposée de l’héberger, le temps qu’il trouve une solution. S’il avait pu compter sur un autre de ses proches, l’étudiante en droit n’hésitait pas lui reproposer, jusqu’à ce qu’il accepte.

L’appartement de Norah était très bien placé. Dans le centre-ville de Brisbane, elle pouvait aller à peu près partout grâce au réseau de transports en commun. Aussi, elle était très proche du quartier des affaires où se trouvaient les bureaux des plus grands cabinets d’avocat de la ville. Par contre, il n’était pas le plus grand des appartements, n’ayant qu’une chambre et une salle de bain en plus du salon-cuisine. C’était une taille idéale pour une étudiante qui vivait seule comme elle. Ce n’est pas pour autant qu’elle laisserait ses invités dormir par terre. Elle avait justement un super canapé convertible pour ces occasions. Elle y déposa d’ailleurs une pile de linges de lit, tout juste rentrée de sa journée de cours à l’université. Le fait de recevoir quelqu’un réveillait son penchant maniaque, si bien qu’elle refit la poussière une dernière fois avant d’attraper son téléphone. Elle sélectionna la conversation qu’elle partageait avec Logan et pianota sur le clavier.

Je suis à l’appart. Tu viens quand tu veux.
Tu veux manger quelque chose en particulier ce soir ?

Elle déposa en parallèle tous ses livres de cours sur son bureau, s’asseyant sur son propre lit. Elle sauterait sa session révision de la soirée et sûrement des nuits prochaines. Après tout et contrairement à sa famille de sang, Norah aimait se sentir disponible pour ses amis. Donc aider Logan, d’une manière ou d’une autre, lui faisait plaisir. Elle s’allongea quelques instants, son téléphone non loin de son oreille, attendant des nouvelles du garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Novak
Logan Novak
le fils de trop
le fils de trop
lost somewhere in outer space (logan) 7vHkInU Présent
ÂGE : vingt-deux ans (depuis le 08/11)
SURNOM : lolo ou le morveux
STATUT : ils font une pause, ce sont ses mots.
MÉTIER : askip Sergio l'a renvoyé après avoir découvert qui il était pour lui, il continue alors de pédaler comme un fou pour platemate histoire de se changer les idées, et continue ses courses illégales en guise de rentrée d'argent et de gloire dans l'ombre.
LOGEMENT : dans la tempête de décembre, il a perdu son appart et est parti se loger chez Sunny le temps de pouvoir se retourner.
lost somewhere in outer space (logan) 757b5b48224a23e31c83b3045572651ba25250b0
POSTS : 1850 POINTS : 50

TW IN RP : course de voiture (illégale), falsification de données (sur papier), abandon (du père)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : pilote de course illégale de voiture . élevé par sa mère, car son géniteur est parti avant sa naissance . vient de retrouver son père et bosse pour lui sans que ce dernier ne connaisse son identité . travailleur acharné, solitaire et têtu comme une mule.
CODE COULEUR : logan fait ronronner sa voiture en #5EACA2 / (clair : #357EC7)
RPs EN COURS :
lost somewhere in outer space (logan) 4z57
GUTIERREZ

lost somewhere in outer space (logan) 963t
NOVAK

lost somewhere in outer space (logan) 05c3eef59f80443c34146fb16caf92d32fb93f19
LASSIE

lost somewhere in outer space (logan) Ha12
LOSEA

lost somewhere in outer space (logan) 4a64a990b3a6a80559c7206e38d266c1107e04ac
AMYAN

[09/6] ∆∆ max #1sara #1maisie #1blake #2norah #1cassie #2outsiders #1carl #1 (évent) ∆ outsiders#2 ∆
RPs EN ATTENTE :
lost somewhere in outer space (logan) Kssu
LONNIE

RPs TERMINÉS :
lost somewhere in outer space (logan) 3daL0UrB_o

chelsea #1 (fb)mavis #1siham ua#abirdie ua#1cassie #1sergio #1blake #1chelsea #3 (event)maritza #1birdie #1chelsea ua#1chelsea #2chelsea #4
AVATAR : benjamin wadsworth
CRÉDITS : (c) letcheresy (ava), librapack (gifprofil), harleystuff (gif), uc+foolishblondie (crackships+amyan), (c) raphaël/joseph (dessin)
DC : adèle shephard & mason bradford
PSEUDO : bleeding_light, jenn
Femme (elle)
INSCRIT LE : 23/04/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49124-logan-je-vais-ou-le-vent-me-mene-je-fuis-tout-ce-qui-me-freine
https://www.30yearsstillyoung.com/t49971-logan-la-voix-de-la-raison

lost somewhere in outer space (logan) Empty
Message(#) Sujet: Re: lost somewhere in outer space (logan) lost somewhere in outer space (logan) EmptyDim 25 Fév 2024 - 14:55



lost somewhere in outer space (logan) 4ec0baee5ab62d87dd8eff26470138b522c299a0
 « lost somewhere in outer space»  lost somewhere in outer space (logan) 873483867  @norah sawyer & logan novak.


La vie de Logan est bien différente de ce que le garçon a connu, fallait être honnête quelques instants, quand bien même, il ne voulait pas voir les choses en face. Et espérait toujours que les choses deviennent comme avant, sans qu’il sache cependant dater avec exactitude le temps où tout à déraper, et où sa vie lui a échappé de toute emprise. Est-ce depuis qu’il a découvert l’identité de son propre père alors que sa mère lui a filé un précieux indice – pensant alors peut-être que son fils avait abandonné l’idée de le retrouver ? Est-ce quand Léonnie lui a indiqué attendre un bébé de lui ? De qui d’autre pouvait-elle attendre un enfant, de toute évidence ? Il a pourtant douté, parce que ça l’arrangeait bien et qu’il n’avait pas envie de faire semblant à se comporter comme un père quand lui-même n’a jamais eu de modèle à suivre. Il y aurait bien Max, son cousin, mais les tensions de ses dernières années n’ont fait qu’accroître son désir de ne pas vouloir d’enfant, et encore moins à peine à vingt ans. Est-ce quand la dispute avec Chel avait été si violente et qu’il venait de disparaître de toute circulation que même elle, elle ne souhaitait plus entendre parler de son meilleur ami ? Il en a pourtant parcouru du chemin, aujourd’hui, Logan. Mais il a pourtant l’impression d’être au point de départ, voire peut-être même d’être descendu de dix étages. Désormais, plus d’étude à la clé, plus de boulot, plus d’appart, plus de petite copine. Seul son bolide entre les mains, et ses quelques amis qui lui ont pourtant pardonné. Il dort depuis quelques nuits dans sa voiture, change de lieu chaque soirs. Norah lui avait confié il y a quelques jours en apprenant la triste nouvelle qu’il était le bienvenue chez elle, mais Logan repoussait sa demande autant de fois que nécessaire, il n’était clairement pas à l’état pour qu’on partage sa nouvelle vie. Heureusement, il lui restait toujours ses livraisons à Platemate, alors que même Caelan lui avait fait la morale sur ses courses de vélo. Si seulement, son patron et ami connaissait également cette part sombre de Logan : celle qui l’anime de bien des façons lors des courses illégales de voiture. La seule chose qui lui permet encore de tenir sur ses jambes quand sa vie et ses rêves se détruisent les uns après les autres. Il a l’habitude pourtant Logan, avec son caractère à ce qu’on le bouscule un peu, à ce qu’on ne lui facilite pas toujours les choses, et il a toujours terminé par s’en sortir haut la main. Pourquoi aujourd’hui, les choses changeront ? Parce que Léo ne veut plus lui adresser la parole et qu’elle estime qu’un truc louche se passe entre Chel et lui ? Il s’était heurté à un mur et elle lui avait hurlé dessus qu’elle finirait par en avoir la certitude. Il s’en moquait bien Logan de tout ça. Installé sur le siège arrière de sa voiture, son téléphone retentit dans une sonnerie de message, qu’il vient vite à effleurer du bout des doigts pour y lire le texte de Norah.
Citation :
« Je suis à l’appart. Tu viens quand tu veux.
Tu veux manger quelque chose en particulier ce soir ? »
Citation :
« Je viens juste manger et je repars après. »

Est-ce qu’il savait qu’elle ne le laisserait pas repartir aussi facilement ? Bien évidemment, quelques minutes plus tard, Norah peut de nouveau recevoir un nouveau sms de la part de son ami.
Citation :
« C’est gentil, tu préfères quoi entre Mexicain ou Italien ? »

Il a évidemment toujours pu compter sur elle, et il sait que ce n’est pas demain que les choses changeront. Finalement, une bonne douche chez Norah lui ferait le plus grand bien, même si il ne l’avouera jamais vraiment, ne voulant jamais réellement avouer ses propres conneries, ne voulant que rarement assumer ses conneries. Il se retrouve assez rapidement, une heure ou deux plus tard devant l’appartement de la jeune femme, qu’il connait assez bien pour y être déjà venu régulièrement sans pour autant demeurer avec de nouvelles ambitions. Et quand elle finit par lui ouvrir la porte pour découvrir sa silhouette, le Novak arrive avec une bouteille de champagne. Pour fêter quoi ? Son échec, fallait croire que oui. Il ne prend de toute évidence jamais rien au sérieux, le brun. « On m’a signalé une âme en détresse par ici… » Si seulement, il ne parlait que de Norah, c’est pourtant avec un sourire en coin qu’il rentre dans l’appartement que Norah referme assez rapidement. Quoi de mieux que boire et manger, pour oublier ses problèmes pendant quelques heures. « Pour une fois que c’est pas moi qui livre le repas, » il s’empresse pourtant de lui dire, « t’as qu’à me dire quand tu veux qu’on nous livre, on passera prioritaire, » Logan avait envoyé un message à un de ses collègues proche et il lui a confirmé être au rendez-vous, quand les deux amis le voudront. « Tu m’a prévu quel genre de films ce soir ? » Il relève ses yeux sur Norah, convaincu qu’elle ne pourrait jamais lui prétendre à quelque chose de sentimentale avec sa vie en déclin dans ce domaine, lui qu’on croyait insubmersible en la matière, son charme ne coopère plus – si seulement ce n’était que ça…





lost somewhere in outer space (logan) RhAmSZr
lost somewhere in outer space (logan) AjlAYoC

lost somewhere in outer space (logan) VNCfyuC
Revenir en haut Aller en bas
Norah Sawyer
Norah Sawyer
la cage dorée
la cage dorée
ÂGE : vingt-deux ans. combien de temps pourra-t-elle encore se cacher derrière son âge pour justifier ses erreurs.
SURNOM : nono.
STATUT : célibataire. a-t-elle seulement le temps pour ça ? une fausse précaution qui cache ses insécurités.
MÉTIER : étudiant en droit. si au départ c'était pour faire plaisir à papa et maman, elle commence à changer d'avis. le domaine du droit est vaste, elle finira par trouver une branche qui lui correspond. également créatrice de contenu, elle a trouvé son audience à travers ses podcasts et sa chaîne youtube.
LOGEMENT : appartement au #220 edward street, spring hill
lost somewhere in outer space (logan) A446f06c9544b649f3fb0d52d67b5a05105090c3
POSTS : 258 POINTS : 140

TW IN RP : pression familiale ; anxiété
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : troisième d'une fratrie de 4 enfants ≈ vient d'une famille aisée, familière des hautes sphères ≈ ses parents, peu présents, lui mettent une pression telle qu'elle n'a pas le choix de s'éloigner d'eux ≈ très secrète vis-à-vis de ses relations familiales ≈ avenante, altruiste, aime être entourée ≈ fort tempérament, susceptible, têtue et fière ≈ passionnée de peinture et de décoration
CODE COULEUR : #a874c8
RPs EN COURS : oliveloganoutsidersdamonabeloutsiders #2nathan
RPs TERMINÉS : rhett
AVATAR : olivia rodrigo
CRÉDITS : avatar - geniuslocirpg sur tumblr ; signature - old money ; gifs - angelstorage sur tumblr
DC : /
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 21/12/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t52639-glimpse-of-us-norah
https://www.30yearsstillyoung.com/t52694-everything-go-on-norah

lost somewhere in outer space (logan) Empty
Message(#) Sujet: Re: lost somewhere in outer space (logan) lost somewhere in outer space (logan) EmptyJeu 29 Fév 2024 - 22:31




#220 Edward Street, Spring Hill. w/  @Logan Novak

Elle n’eut pas à garder les yeux fermés très longtemps puisque quelques instants après qu’elle ait envoyé ses messages à Logan, son téléphone vibra. Allongée sur son lit, elle porta l’écran à hauteur d’œil. Le premier message du garçon lui fit écarquiller les yeux. Comment ça, il repart après ? Prête à lui répondre de manière assassine, le message suivant la fit redescendre aussi vite qu’elle s’était emballée. Pouffant un rire, elle tapa sur le clavier pour lui répondre.

T’es con, j’ai failli te prendre au sérieux.
Mexicain 100%.

Même si Norah avait répondu plutôt vite, elle avait pris un temps pour réfléchir aux deux options que lui offrait Logan. Elle aimait autant les deux cuisines, elle procéda donc en éliminant celle qu’elle avait mangé la dernière fois. Dans tous les cas, il savait comment lui parler et surtout, comment lui donner faim. Aussitôt, elle visualisait déjà les tacos, le guacamole et autres burritos devant elle.

Tu me tiens au courant quand t’arrives.

Un visage ravi, elle se redressa et se prépara avant qu’il n’arrive, profitant de ce moment pour ranger ses affaires de cours. Sans nul doute qu’ils ne risquaient pas de parler justice ou droit pendant la soirée. Ils avaient des choses beaucoup plus importantes et passionnantes à se raconter ce soir.

Une heure après leur échange par message, elle entendit le garçon arriver. Lui ouvrant la porte, elle l’invita à entrer, un sourire aux visage. « J’ai l’air aussi désespérée que ça ? », répondit-elle alors qu’elle le débarrassa de sa bouteille de champagne. « T’as quelque chose à fêter ? » Traversant son salon pour rejoindre la cuisine, elle sortit deux verres à pied d’un tiroir et les posa sur le bar. Ce soir, ces verres seraient sûrement les seules choses qu’elle prendrait de sa cuisine, puisque les deux allaient se faire livrer à manger. « T’as faim toi ? » Sans répondre à sa question, elle s’adapterait à son invité, sachant pertinemment que les plats dont elle rêvait finirait dans son estomac tôt ou tard. Norah ôta le muselet de la bouteille, faisant signe à Logan de se décaler pour éviter qu’il ne se prenne le bouchon en pleine tête. Elle fit péter le liège sans catastrophe – un événement rare pour la Sawyer – et remplit soigneusement les verres. Les propos de son interlocuteur maintenait son sourire. « Figure toi que la maniaque du contrôle que je suis n’a rien prévu ce soir ! Je me laisse porter par les vagues. » En parlant d’événement rare, le lâcher prise en était sans doute un pour Norah. L’organisation et l’ordre inscrits dans son ADN, elle n’avait pas l’habitude de vivre sous l’improvisation. « C’est une métaphore. J’ai pas envie d’aller surfer. » Pouffant un rire, l’étudiante en droit s’approcha de son interlocuteur pour lui tendre un des verres. Elle s’assit sur une des assises du canapé, celui-ci faisant face à la télé. Par la fenêtre, ils pouvaient sûrement apercevoir les derniers rayons du Soleil couchant. D’un ton beaucoup plus sérieux, elle reprit. « Ça va ? » Elle leva son regard vers Logan, consciente qu’il vivait une personne difficile depuis le cyclone. Elle ne pouvait imaginer à quel point perdre son lieu de vie devait être terrible, surtout à cause d’une catastrophe naturelle. « Vraiment Logan, ici c’est chez toi. Tu restes aussi longtemps que t’as besoin. » Pour le coup, elle le pensait réellement. Et au-delà de ça, si elle pouvait l’aider d’une quelconque manière, elle le ferait sans hésiter.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Novak
Logan Novak
le fils de trop
le fils de trop
lost somewhere in outer space (logan) 7vHkInU Présent
ÂGE : vingt-deux ans (depuis le 08/11)
SURNOM : lolo ou le morveux
STATUT : ils font une pause, ce sont ses mots.
MÉTIER : askip Sergio l'a renvoyé après avoir découvert qui il était pour lui, il continue alors de pédaler comme un fou pour platemate histoire de se changer les idées, et continue ses courses illégales en guise de rentrée d'argent et de gloire dans l'ombre.
LOGEMENT : dans la tempête de décembre, il a perdu son appart et est parti se loger chez Sunny le temps de pouvoir se retourner.
lost somewhere in outer space (logan) 757b5b48224a23e31c83b3045572651ba25250b0
POSTS : 1850 POINTS : 50

TW IN RP : course de voiture (illégale), falsification de données (sur papier), abandon (du père)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : pilote de course illégale de voiture . élevé par sa mère, car son géniteur est parti avant sa naissance . vient de retrouver son père et bosse pour lui sans que ce dernier ne connaisse son identité . travailleur acharné, solitaire et têtu comme une mule.
CODE COULEUR : logan fait ronronner sa voiture en #5EACA2 / (clair : #357EC7)
RPs EN COURS :
lost somewhere in outer space (logan) 4z57
GUTIERREZ

lost somewhere in outer space (logan) 963t
NOVAK

lost somewhere in outer space (logan) 05c3eef59f80443c34146fb16caf92d32fb93f19
LASSIE

lost somewhere in outer space (logan) Ha12
LOSEA

lost somewhere in outer space (logan) 4a64a990b3a6a80559c7206e38d266c1107e04ac
AMYAN

[09/6] ∆∆ max #1sara #1maisie #1blake #2norah #1cassie #2outsiders #1carl #1 (évent) ∆ outsiders#2 ∆
RPs EN ATTENTE :
lost somewhere in outer space (logan) Kssu
LONNIE

RPs TERMINÉS :
lost somewhere in outer space (logan) 3daL0UrB_o

chelsea #1 (fb)mavis #1siham ua#abirdie ua#1cassie #1sergio #1blake #1chelsea #3 (event)maritza #1birdie #1chelsea ua#1chelsea #2chelsea #4
AVATAR : benjamin wadsworth
CRÉDITS : (c) letcheresy (ava), librapack (gifprofil), harleystuff (gif), uc+foolishblondie (crackships+amyan), (c) raphaël/joseph (dessin)
DC : adèle shephard & mason bradford
PSEUDO : bleeding_light, jenn
Femme (elle)
INSCRIT LE : 23/04/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49124-logan-je-vais-ou-le-vent-me-mene-je-fuis-tout-ce-qui-me-freine
https://www.30yearsstillyoung.com/t49971-logan-la-voix-de-la-raison

lost somewhere in outer space (logan) Empty
Message(#) Sujet: Re: lost somewhere in outer space (logan) lost somewhere in outer space (logan) EmptySam 6 Avr 2024 - 21:58



lost somewhere in outer space (logan) 4ec0baee5ab62d87dd8eff26470138b522c299a0
 « lost somewhere in outer space»  lost somewhere in outer space (logan) 873483867  @norah sawyer & logan novak.


Se retrouver dans l'appartement de son amie lui fait autant de bien que réfléchir sur sa vie actuelle. Il n'y a jamais totalement pensé jusque-là mais en quelques heures on peut tout perdre, et cela il est plutôt bien placé pour le savoir. Mais si il s'est tenu loin de Chel et de Nono ces dernières semaines c'était en partie pour pas qu'elles se confrontent en ce Logan qu'on a rien à envier. Plusieurs fois que Norah le relance pour qu'il vienne manger et dormir chez elle, l'aider autant que possible, en réalité il n'en avait jamais douté mais tente de se punir lui-même de ce qu'il est en train de vivre. Sa vie n'était pas parfaite mais il avait un toit sur la tête, une petite copine qui l'attendait tous les soirs avec en prime un petit ovni dans son ventre, et un job. Et à cause de son entêtement et de sa passion, tout a explosé du jour au lendemain. Il ne lui reste désormais plus que ses amies et son bolide. Ce qui n'est pas si mal finalement. Mais quand on connaît à minima Logan on s'attend finalement à ce qu'il ne s'en contente pas. « J'ai l’air aussi désespérée que ça ? » Qu'ajoute Nono en ouvrant la porte et découvrant Logan avec sa bouteille de champagne qu'il lui tend, un sourire en coin. Une espèce de tradition, peut-être mal intentionnée cette fois qu'il n'a pas grand chose de positif à fêter dans sa vie mais ils méritaient l'un comme l'autre de boire quelques gorgées de ce liquide. Qu'importe le motif. «  T'as quelque chose à fêter ? » Cette réplique a néanmoins le mérite de faire sourire Logan. « Ma vie désastreuse par exemple ? » Il hausse les épaules, malgré les coups bas, il tient encore debout, et n'est pas le genre à se démotiver facilement. « Un verre de champagne ne nous tuera pas, » ou un plusieurs même. Il n'aime pas trop l'alcool mais peut-on réellement dire que cette bouteille en fait partie ? Il regarde rapidement dans l'appartement de son amie, il le connaît suffisamment aujourd'hui pour savoir où mettre ses affaires sans que ça dérange quiconque. «  T'as faim toi ? » Il hausse les épaules alors que Norah reprend. «  Figure toi que la maniaque du contrôle que je suis n’a rien prévu ce soir ! Je me laisse porter par les vagues, » une moue choquée sur le visage de son interlocuteur. «  C'est une métaphore. J’ai pas envie d’aller surfer.  » Il fait une moue pas convaincue, presque déçu devant la réplique de son amie. « J'allais te dire que j'avais pas pris mon short de plage. » Qu'il s'en amuse avant de demander à son tour tandis qu'il réceptionne son verre qu'elle lui tend, et qu'il remercie par un sourire sincère et un clin d'oeil, « je peux encore tenir, j'ai des réserves. » De toute évidence l'appétit du brun n'était plus trop ça, ce n'était en tout cas pas quelque chose qui prenait bien au sérieux. Mais il serait capable de dévorer ce repas, quand on sait que tant d'autres avant ça est passé à l'as. Elle s'installe pas très loin de son fauteuil avant de regarder un instant son ami. «  Ça va ? Elle demande devant le haussement d'épaules de Logan. Il se déteste quand il est dans cet état, en général il est plutôt le bout en train, et n'arrive que rarement à garder son sérieux, mais sa vie est telle aujourd'hui qu'il a bien du mal à faire semblant et à faire croire que tout va bien, vraiment Logan, ici c’est chez toi. Tu restes aussi longtemps que t’as besoin. » Il passe sa main sur le bras de Norah comme pour indiquer qu'il la remercie. « Ça va tu sais, je peux même pas dire que le plus dur c'est quand je rentre à l'appart, » et qu'il se retrouve seul alors qu'il a passé ses dernières années auprès de Léo, puisqu'il n'y a plus d'appart non plus. Mais il migre de foyer en foyer, ne voulant jamais rester plus que quelques nuits pour ne pas être un fardeau à porter. « Mais j'ai du monde sur qui comptait. » Et Nono en fait bien évidemment partie. « Ça fait bien longtemps qu'on s'est pas retrouvé que tous les deux pour manger Mexicain. »





lost somewhere in outer space (logan) RhAmSZr
lost somewhere in outer space (logan) AjlAYoC

lost somewhere in outer space (logan) VNCfyuC
Revenir en haut Aller en bas
Norah Sawyer
Norah Sawyer
la cage dorée
la cage dorée
ÂGE : vingt-deux ans. combien de temps pourra-t-elle encore se cacher derrière son âge pour justifier ses erreurs.
SURNOM : nono.
STATUT : célibataire. a-t-elle seulement le temps pour ça ? une fausse précaution qui cache ses insécurités.
MÉTIER : étudiant en droit. si au départ c'était pour faire plaisir à papa et maman, elle commence à changer d'avis. le domaine du droit est vaste, elle finira par trouver une branche qui lui correspond. également créatrice de contenu, elle a trouvé son audience à travers ses podcasts et sa chaîne youtube.
LOGEMENT : appartement au #220 edward street, spring hill
lost somewhere in outer space (logan) A446f06c9544b649f3fb0d52d67b5a05105090c3
POSTS : 258 POINTS : 140

TW IN RP : pression familiale ; anxiété
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : troisième d'une fratrie de 4 enfants ≈ vient d'une famille aisée, familière des hautes sphères ≈ ses parents, peu présents, lui mettent une pression telle qu'elle n'a pas le choix de s'éloigner d'eux ≈ très secrète vis-à-vis de ses relations familiales ≈ avenante, altruiste, aime être entourée ≈ fort tempérament, susceptible, têtue et fière ≈ passionnée de peinture et de décoration
CODE COULEUR : #a874c8
RPs EN COURS : oliveloganoutsidersdamonabeloutsiders #2nathan
RPs TERMINÉS : rhett
AVATAR : olivia rodrigo
CRÉDITS : avatar - geniuslocirpg sur tumblr ; signature - old money ; gifs - angelstorage sur tumblr
DC : /
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 21/12/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t52639-glimpse-of-us-norah
https://www.30yearsstillyoung.com/t52694-everything-go-on-norah

lost somewhere in outer space (logan) Empty
Message(#) Sujet: Re: lost somewhere in outer space (logan) lost somewhere in outer space (logan) EmptyDim 14 Avr 2024 - 21:31




#220 Edward Street, Spring Hill. w/  @Logan Novak

Lorsque Logan se présenta à la porte de son appartement, Norah retrouvait son dynamise et sa bonne humeur naturelle, comme si la fatigue de la journée et ses tracas du quotidien s’étaient complètement envolés. Un sourire vint accompagner leurs premiers échanges puis un regard espiègle, prenant une fausse posture présomptueuse. « Comment elle peut être désastreuse alors que tu m’as moi dans ta vie ? » Pouffant un rire, elle avait bien conscience qu’ils avaient tous les deux leurs lots de catastrophes et qu’à eux deux, ils pouvaient animer un concours de l’anecdote la plus embarrassante. Mais l’étudiante en droit savait également qu’il fallait mieux en rire que se morfondre, et c’était exactement le but de cette soirée. Ravie que son interlocuteur soit dans le même état d’esprit, elle était impatiente de gouter le champagne que Logan venait d’apporter. « Comme si on allait boire qu’un verre. » Elle imaginait sans trop de difficultés qu’ils finiraient très vite la première bouteille. En effet, Norah en avait une seconde dans son frigo, ayant anticipé la venue de son ami en faisant quelques courses trois jours avant. Les deux étaient donc sur la même longueur d’onde sur ce point-là – pas sûr que ce soit une bonne chose en revanche. « On peut attendre un peu alors, la nourriture n’en sera que meilleure ! » Patiente née, elle n’avait pas très faim non plus et elle adorait lire les menus pour lui donner l’eau à la bouche. Et puis d’ici là, ils auraient très certainement beaucoup de choses à se raconter et manger creusait l’appétit.

« J’espère vraiment que ça s’arrangera rapidement pour toi… », dit-elle d’un ton tendre en joignant sa main à la sienne. La situation n’était pas évidente à gérer, et connaissant plutôt bien ce qui se passait en ce moment dans la vie de Logan, il n’avait pas besoin de ça. Une complication de plus, au dessus de toutes les autres qui s’accumulaient au fil des années. Penser à ça lui rappelait à quel point elle fuyait ses propres problèmes et d’un coup, sa gorge se serra, manquant presque de s’étouffer après une deuxième gorgée de champagne. N’y pense pas, Norah. N’y pense pas. Ce n’était pas le moment pour elle de se livrer, pas maintenant. Ces crises qui la paralysaient, qui lui empêchaient de faire ce qu’elle aimerait faire parfois. Depuis maintenant quelques années, le moindre sujet qui la ramenait à ses parents lui laissait une sensation de lourdeur, un poids qu’elle peinait à gérer avec son esprit d’adolescente puis de jeune adulte. Heureusement, avec le temps, elle avait appris à reconnaitre les signes avant coureur et à les contrôler, notamment lorsqu’elle était en bonne compagnie. La honte ou la pudeur, elle n’en avait parlé à personne, même pas aux outsiders. Norah se redressa quelques instants, retrouvant le sourire qu’elle ornait depuis. « Désolée, j’ai dû avaler de travers. » Reposant ses lèvres sur verre, elle finit la boisson avant de poser le contenant sur la table du salon. La barrière qu’elle s’imposait ne concernait pas – heureusement – les souvenirs qu’elle partageait avec son interlocuteur. « C’était pas quand je venais d’arriver à Brisbane ? Entre deux cartons et un matelas à la place de la télé. » Amusée quand elle se remémorait cet instant, elle finit par fixer Logan du regard. « Lolo. », dit-elle en marquant délibérément une pause pour entretenir le suspense. « Qu’est-ce que t’en dis si j’amène mon lit ici cette nuit ? » Satisfaite de son idée qui les rendrait certainement nostalgique s’il la validait, elle s’enfonçait de nouveau dans le canapé. « Ça t’arrive de te sentir seul ? » Se tournant vers lui avec un ton beaucoup plus sérieux, elle ne quittait pas pour autant sa mine joyeuse. « Moi je le ressens de plus en plus souvent. Peut-être parce que je suis trop absorbée par mes études, émettant son hypothèse avant de lui faire signe. Merci de venir me voir de temps en temps. »




--- never ever
now i am shivering and withered, we'll never be better. when i met her, she told me she was not a sinner. you said we're not forever.
Revenir en haut Aller en bas
Logan Novak
Logan Novak
le fils de trop
le fils de trop
lost somewhere in outer space (logan) 7vHkInU Présent
ÂGE : vingt-deux ans (depuis le 08/11)
SURNOM : lolo ou le morveux
STATUT : ils font une pause, ce sont ses mots.
MÉTIER : askip Sergio l'a renvoyé après avoir découvert qui il était pour lui, il continue alors de pédaler comme un fou pour platemate histoire de se changer les idées, et continue ses courses illégales en guise de rentrée d'argent et de gloire dans l'ombre.
LOGEMENT : dans la tempête de décembre, il a perdu son appart et est parti se loger chez Sunny le temps de pouvoir se retourner.
lost somewhere in outer space (logan) 757b5b48224a23e31c83b3045572651ba25250b0
POSTS : 1850 POINTS : 50

TW IN RP : course de voiture (illégale), falsification de données (sur papier), abandon (du père)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : pilote de course illégale de voiture . élevé par sa mère, car son géniteur est parti avant sa naissance . vient de retrouver son père et bosse pour lui sans que ce dernier ne connaisse son identité . travailleur acharné, solitaire et têtu comme une mule.
CODE COULEUR : logan fait ronronner sa voiture en #5EACA2 / (clair : #357EC7)
RPs EN COURS :
lost somewhere in outer space (logan) 4z57
GUTIERREZ

lost somewhere in outer space (logan) 963t
NOVAK

lost somewhere in outer space (logan) 05c3eef59f80443c34146fb16caf92d32fb93f19
LASSIE

lost somewhere in outer space (logan) Ha12
LOSEA

lost somewhere in outer space (logan) 4a64a990b3a6a80559c7206e38d266c1107e04ac
AMYAN

[09/6] ∆∆ max #1sara #1maisie #1blake #2norah #1cassie #2outsiders #1carl #1 (évent) ∆ outsiders#2 ∆
RPs EN ATTENTE :
lost somewhere in outer space (logan) Kssu
LONNIE

RPs TERMINÉS :
lost somewhere in outer space (logan) 3daL0UrB_o

chelsea #1 (fb)mavis #1siham ua#abirdie ua#1cassie #1sergio #1blake #1chelsea #3 (event)maritza #1birdie #1chelsea ua#1chelsea #2chelsea #4
AVATAR : benjamin wadsworth
CRÉDITS : (c) letcheresy (ava), librapack (gifprofil), harleystuff (gif), uc+foolishblondie (crackships+amyan), (c) raphaël/joseph (dessin)
DC : adèle shephard & mason bradford
PSEUDO : bleeding_light, jenn
Femme (elle)
INSCRIT LE : 23/04/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49124-logan-je-vais-ou-le-vent-me-mene-je-fuis-tout-ce-qui-me-freine
https://www.30yearsstillyoung.com/t49971-logan-la-voix-de-la-raison

lost somewhere in outer space (logan) Empty
Message(#) Sujet: Re: lost somewhere in outer space (logan) lost somewhere in outer space (logan) EmptyVen 10 Mai 2024 - 21:59



lost somewhere in outer space (logan) 4ec0baee5ab62d87dd8eff26470138b522c299a0
 « lost somewhere in outer space»  lost somewhere in outer space (logan) 873483867  @norah sawyer & logan novak.


La vie n'a pas décidé d'être clémente avec lui ses dernières semaines, et Logan a conscience de tirer un peu trop sur la corde, comme si les choses seraient capables de s'arranger en claquant des doigts. Heureusement qu'il peut compter sur la présence de certaines personnes qui l'entourent dans cette vie, à commencer par celle qui se trouve devant lui, Norah. Elle n'hésite jamais à l'inviter pour sortir un peu de la routine et il sait combien Norah fait partie des personnes dont il est le plus proche et dont il est fier d'avoir dans sa vie. Peu importe le temps qui court et qui l'empêche souvent de faire les choses qui lui tiennent le plus à coeur. En rentrant dans l'appartement, il n'a pas besoin qu'elle lui fasse les présentations, ce n'est pas la première fois qu'il vient ici, il connaît même cet endroit vraiment très bien. Suffisamment pour être à l'aise, quand bien même il repoussera l'échéance de dormir sur place, simplement pour lui épargner sa présence trop longtemps, selon lui il n'est pas de très bonne humeur pour cela, même si il rend plutôt bien le change d'ordinaire. « Comment elle peut être désastreuse alors que tu m’as moi dans ta vie ?  » Elle marque un point et c'est en levant les yeux au ciel qu'il répond tout en lui tirant légèrement la langue. « Ma vie actuelle n'est pas si pire... » Il lui accompagne ses paroles d'un clin d'oeil qui lui est destiné, avant de lui présenter la bouteille qu'il vient de ramener. Il a toujours été positif à part quand Chel l'emmène dans ses plans foireux de survie. Et aujourd'hui ne change pas la donne. « Comme si on allait boire qu’un verre.   » Ça le fait sourire davantage, ils se connaissent suffisamment pour en avoir ramené une chacun. « Une chose est certaine, un verre après l'autre, » il souffle avec un large sourire. En ce moment c'est important pour lui d'oublier ses peines dans l'alcool. Même si ça n'arrange pas ses problèmes, ça lui épargne au moins bien des difficultés sur le moment, en réalité. Ça lui permet d'effacer un peu sa peine sur le moment même, il a certainement abusé de bien des façons et en paye aujourd'hui le prix fort, il l'accepte volontiers. « On peut attendre un peu alors, la nourriture n’en sera que meilleure !  »  Et il ne peut que confirmer ce qu'elle dit. Ils auront tout le temps de réfléchir à leur prochain menu et à ce qu'ils vont pouvoir se mettre sous la dent. En attendant, Logan avait besoin simplement de se rafraîchir la gorge et d'oublier tout ses problèmes. Il sait que pour ça, l'alcool allait l'aider mais aussi que Nono qui s'inquiétait pour lui, devait être rassurée. Peut-être qu'après ça il n'en parlerait plus de toute la soirée.

Logan observe un instant son amie, assis sur le fauteuil, elle est assise juste à côté de lui. « J’espère vraiment que ça s’arrangera rapidement pour toi...  » Il prenait du temps pour lui répondre parce qu'il n'avait pas l'intention de faire semblant de bien aller. D'être toujours le Logan Novak qu'elle connaît depuis de nombreuses années. C'est important pour lui de s'épargner cette foutu carapace qu'il conçoit lorsqu'il est devant quelqu'un de lambda. Norah n'a pas besoin de ça. Mais la jeune femme finit par tousser, s'étouffant presque même sans une gorgé de champagne devant lui, le coupant dans ses pensées involontairement et donc dans sa prochaine réponse. « Désolée, j’ai dû avaler de travers. » Est-ce qu'elle peut voir son visage et sa moue qui se demande réellement si elle dit vraie ? « T'es sur que ça va ? Que tu n'as rien à me dire Nono ? » Un surnom qu'il aime répéter à tout bout de champ. Mais plus encore devant des confessions qu'il n'est pas certain d'obtenir de sa part. Elle est aussi têtue que lui et dure en affaires. « Je crois que je suis bien placé pour tout entendre... » Il lance sans même véritablement répondre à sa question, elle le relancera il en reste persuadé. Et se remémorer le passé le fait sourire légèrement, « c’était pas quand je venais d’arriver à Brisbane ? Entre deux cartons et un matelas à la place de la télé.  » Ça le fait rire, Norah a une excellente mémoire. « Tu m'avais même recruté pour monter les cartons et faire de la peinture chez toi. » Finalement, il en garde un bon souvenir évidemment, Logan en bon chieur qu'il est, n'avait pas que peint les murs mais les vêtements de Norah étés passés sous son pinceau aussi. « Qu’est-ce que t’en dis si j’amène mon lit ici cette nuit ? » Il relève son regard sur elle et contemple ce sourire qu'elle lui fait, fière d'elle et de son idée. « Tu attaques déjà ? Je suis même pas ivre mort encore... » Il n'est pas question de boire jusque là mais certainement qu'elle arrivera à obtenir largement plus ce qu'elle souhaite de lui, ainsi. « En tout cas si je dors ici, tu pourras le faire, je risque d'avoir peur de dormir seul dans une si grande pièce... » Il siffle, un sourire en coin comme si c'était possible qu'il est peur pour cette raison. « Ça t’arrive de te sentir seul ? Elle demande finalement en sa direction, en se calant davantage sur le canapé, Logan passe son bras autour de ses épaules d'un geste protecteur, « moi je le ressens de plus en plus souvent. Peut-être parce que je suis trop absorbée par mes études. Merci de venir me voir de temps en temps. » Il fronce les sourcils, il pensait sincèrement que Devon et Norah se voyaient plus souvent que ça. « C'est un sentiment normal je pense. » Il n'allait pas prétendre le contraire et être entouré par beaucoup de monde, alors qu'il vient de perdre Léo et Sergio dans la même période. Max et sa mère, il n'en n'a plus vraiment de nouvelles aussi. « Pourquoi t'essaye pas la coloc ? » Il hausse les épaules avant de réfléchir à haute voix, « ça a l'air de réussir à Chel. »





lost somewhere in outer space (logan) RhAmSZr
lost somewhere in outer space (logan) AjlAYoC

lost somewhere in outer space (logan) VNCfyuC
Revenir en haut Aller en bas
Norah Sawyer
Norah Sawyer
la cage dorée
la cage dorée
ÂGE : vingt-deux ans. combien de temps pourra-t-elle encore se cacher derrière son âge pour justifier ses erreurs.
SURNOM : nono.
STATUT : célibataire. a-t-elle seulement le temps pour ça ? une fausse précaution qui cache ses insécurités.
MÉTIER : étudiant en droit. si au départ c'était pour faire plaisir à papa et maman, elle commence à changer d'avis. le domaine du droit est vaste, elle finira par trouver une branche qui lui correspond. également créatrice de contenu, elle a trouvé son audience à travers ses podcasts et sa chaîne youtube.
LOGEMENT : appartement au #220 edward street, spring hill
lost somewhere in outer space (logan) A446f06c9544b649f3fb0d52d67b5a05105090c3
POSTS : 258 POINTS : 140

TW IN RP : pression familiale ; anxiété
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : troisième d'une fratrie de 4 enfants ≈ vient d'une famille aisée, familière des hautes sphères ≈ ses parents, peu présents, lui mettent une pression telle qu'elle n'a pas le choix de s'éloigner d'eux ≈ très secrète vis-à-vis de ses relations familiales ≈ avenante, altruiste, aime être entourée ≈ fort tempérament, susceptible, têtue et fière ≈ passionnée de peinture et de décoration
CODE COULEUR : #a874c8
RPs EN COURS : oliveloganoutsidersdamonabeloutsiders #2nathan
RPs TERMINÉS : rhett
AVATAR : olivia rodrigo
CRÉDITS : avatar - geniuslocirpg sur tumblr ; signature - old money ; gifs - angelstorage sur tumblr
DC : /
Homme (il/lui)
INSCRIT LE : 21/12/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t52639-glimpse-of-us-norah
https://www.30yearsstillyoung.com/t52694-everything-go-on-norah

lost somewhere in outer space (logan) Empty
Message(#) Sujet: Re: lost somewhere in outer space (logan) lost somewhere in outer space (logan) EmptyDim 2 Juin 2024 - 22:56




#220 Edward Street, Spring Hill. w/  @Logan Novak

La vie apportait parfois son lot de difficultés, des embuches qui ne pouvaient être évitées et qui mettaient le monde à l’épreuve. Si la plus récente pour Logan était la tempête destructrice, la principale pour Norah restait la pression familiale qui pesait sur ses épaules. Un problème beaucoup moins tangible mais qui n’était pas sans conséquence. « Encore heureux. Le fait que tu prennes la situation avec humour et que tu gardes le sourire, c’est une mission accomplie pour moi. » Accompagnant ses dires d’un clin d’œil qui complémentait le sien, elle apporta un bol de snacks sur la table après avoir fait un arrêt devant le garçon, au cas où il en voudrait. Lorsqu’il était question des verres du vin et en l’occurrence les bouteilles en réserve, Norah ne cacha pas sa stupeur. « Depuis quand t’es raisonnable ? » En temps normal, c’était plutôt son rôle de calmer les ardeurs de la bande. Bonne vivante mais ne déviant jamais du principe de précaution, elle occupait plutôt bien le rôle de la médiatrice, de la prudente. « En tout cas, que tu m’aides ou pas, la bouteille dans le frigo va y passer ce soir. Crois moi. » Pouffant un rire, il fallait croire qu’elle en avait bien besoin, surtout en ce moment. Le rythme des cours, la rigueur qu’elle s’imposait, les crises qui devenaient de plus en plus fréquentes ces derniers temps. Tant de facteurs dont elle avait plus ou moins conscience mais qu’elle refoulait de manière aguerrie. Car elle était une Sawyer et pour les Sawyer, la dissimulation était un atout : duper les autres, c’est se duper soi-même.

Toutefois, il y eut une faille à cet instant. Une simple pensée qui la ramenait à ses parents et tout réémergea, d’un coup. Le catalyseur de ses crises, elle avait appris à les anticiper pour qu’elles ne soient pas visibles pour son entourage. Pourtant, la remarque de Logan laissait présager qu’il se doutait de quelque chose. Et merde. Il fallait que tu flanches maintenant, Norah. Elle pouvait encore faire machine arrière, faire comme si de rien n’était. Norah était plutôt forte pour se convaincre que ce n’était pas le bon moment, que ce n’était jamais[ le bon moment. A quoi bon montrer sa plus grande vulnérabilité alors que tout le monde avait ses problèmes. Pourquoi irait-elle l’exprimer alors que les autres avaient leur propre charge mentale à gérer. Elle soupira un instant, un sourire en coin et prête à noyer le poisson jusqu’à ce que Logan reprit la parole. Et s’il avait raison ? Et s’il pouvait véritablement tout entendre ? Peut-être que c’était les bonnes circonstances pour en parler. Au moins en surface… « Tu me promets que tu le gardes pour toi ? » Son visage se crispa, ses yeux s'embrumèrent et sa cage thoracique se figea. Son regard se porta sur ses doigts entremêlés, les premiers à trembler lorsque cela se produisait. « C’est par rapport à mes parents et moi. Depuis que je suis petite, ils ont un droit de regard sur tout ce que je fais… Au bout d’un moment, c’est juste pesant. » Elle mettait les formes, elle évoquait le sujet en restant plutôt vague. Inconsciemment, elle se préservait car mettre des mots, c’est avant tout avouer. Dis le, qu’est-ce que tu as à perdre. Dans le pire des cas et si cela créait un blanc, elle jouerait la carte de la mauvaise blague. « Je fais des crises d’angoisse. » Apeurée à l’idée de casser l’ambiance, elle ne fuyait pas pour autant son regard. Elle le cherchait, même.

Se remémorer son déménagement l’amusait beaucoup, les anecdotes commençaient à fuser. « T’es super nul pour la peinture d’ailleurs. » Un sourire taquin, elle exagérait certainement. C’est juste qu’elle était très pointilleuse, voire trop. Une déformation professionnelle alors qu’elle n’avait pas encore commencé son cursus. Et la solution de Logan, lorsqu’elle évoquait son sentiment de solitude parfois, fit écarquiller les yeux de l’étudiante en droit. « Coloc ? Moi ? Tu veux me pousser au meurtre ou quoi ? » L’idée lui paraissait impensable. Partager son espace de vie avec un inconnu était tout simplement impossible pour elle. « Et qui voudrait être en coloc avec moi ? Sans rire, mon côté maniaco-chieuse leur ferait peur. » Elle ricana, au moins cette image avait le bénéfice de détendre l’atmosphère et lui faire retrouver le sourire.




--- never ever
now i am shivering and withered, we'll never be better. when i met her, she told me she was not a sinner. you said we're not forever.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

lost somewhere in outer space (logan) Empty
Message(#) Sujet: Re: lost somewhere in outer space (logan) lost somewhere in outer space (logan) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

lost somewhere in outer space (logan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-