AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -17%
Casque de réalité virtuelle Meta Quest 2 ...
Voir le deal
249.99 €

 (Chanelle #36) Silence between songs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabrielle Strange
Gabrielle Strange
l'épée de justice
l'épée de justice
(Chanelle #36) Silence between songs IAeu3cF Présent
ÂGE : 38 ans, née le 30 juillet 1985 à Las Vegas.
SURNOM : Ses proches la surnomme Gaby ou Gab'.
STATUT : Elle a bien d'autres préoccupations en tête.
MÉTIER : Avocate spécialisée dans le droit pénal et le droit de la famille, elle travaille pour le cabinet Sherman & Mancini mais a pour ambition d'ouvrir son propre cabinet.
LOGEMENT : La tempête du 1er décembre a anéanti sa villa à Bayside. Elle a depuis emménagé au 101 Edward Street à Spring Hills.
(Chanelle #36) Silence between songs R5mw
POSTS : 1907 POINTS : 1180

TW IN RP : accident - coma - violence - alcoolisme - suicide
TW IRL : /
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Las Vegas ☽ Etudes à LA pour devenir avocate où elle s'est établie ensuite ☽ Départ pour l'Australie sans en avoir le choix en août 2020 ☽ Végétarienne ☽ Amoureuse de la nature, sa bouffée d'oxygène étant les randonnées ☽ Aime le vin ☽ Suit les tendances en matière de mode ☽ Photographe à ses heures perdues, une passion qu'elle a depuis petite.
CODE COULEUR : #cc3399
RPs EN COURS : (07)Lucy 3Meryl 4Ezra 1Chanelle 36Eddie 5Mitchell 4Auden 1.

(communications téléphoniques)

EddieEzraLucyMerylChanningMitchell.
(Chanelle #36) Silence between songs Giphy
strange family ☽ Everything will change, nothin' stays the same and nobody here's perfect, oh but everyone's to blame, all that you rely on and all that you can save will leave you in the morning and find you in the day.
(Chanelle #36) Silence between songs Giphy-downsized-large
chanelle ☽ You know it's never one or the other, i'm never feeling fine while you suffer, we were never built to forget doesn't mean you still can resent me, always on a course of collision, the road between relapse and remission, something we can't comprehend, we still both care, but we're bending ☽ 123456789101112131415161718192021222324252627282930313233343536
(Chanelle #36) Silence between songs J5U6W8Q

(Chanelle #36) Silence between songs 2e0ff646737d97b9bbc602e12a9b98fdd1282729

luby ☽ light pink sky up on the roof, sun sinks down, no curfew, twenty questions, we tell the truth, you've been stressed out lately? yeah, me too, something gave you the nerve to touch my hand, it's nice to have a friend ☽ 12
(Chanelle #36) Silence between songs 3350a07cd3b5e485b5cc5f1f413e34c97ccd8e90
ebby ☽ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you. ☽ 1234 .
(Chanelle #36) Silence between songs Efc7a3bdc1727d4d6aeabcbf733220fa7c7c8f62
gabson ☽ Don't take yourself so seriously, look at you all dressed up for someone you never see, you're here for a reason but you don't know why, you're split and uneven your hands to the sky, surrender yourself. And I wonder why I tear myself down to be built back up again ☽ 12345

RPs EN ATTENTE : Nathanael 1 ☽ Blake 1
RPs TERMINÉS :
FB Chanelle #1 (juil.2018) ☽ Chanelle#2 (oct. 2018) ☽ Chanelle #5 (août 2018) ☽ Chanelle #7 (août 2018) ☽ Chanelle #10 (juin 2017) ☽ Chanelle #11 (mars 2018) ☽ ☽ Chanelle #18 (sept. 2018) ☽ Andrew #1 (2019) ☽

2020 Jackson #1 (juillet) ☽ Daby #1 (sept) ☽

2021 Alec #1 (fév.) ☽ Lou #1 (mars) ☽ fête des voisins 1 (avril) ☽ fête des voisins 2 Daby #2 (mai) ☽ Stranckie #1 (mai) ☽ Stranckie #2 (mai) ☽ Mitch #1 (mai) ☽ Ebby #1 (juin) ☽ Chanelle #4 (juillet) ☽ Raelyn #1 (juillet) ☽ Chanelle #6 (juillet) ☽ Strange #1 (juillet) ☽ Claire #1 (août) ☽Stranckie #3(août) ☽ Chanelle #9 (août) ☽ Ebby #2 (sept) ☽ River #1 (sept.) ☽ Cade #1 (nov) ☽ Isaac #1 (nov.) ☽ Mitch #2 (déc) ☽ Chanelle #12 (déc) ☽ Chanelle #13 (dec) ☽

2022 Chanelle #14 (janv.) ☽ Chanelle #16 (fév) ☽ Cade #2 (février) ☽ Chanelle #17 + Mitch (mars) ☽ Merielle #1 (mars) ☽ Chanelle #20 (fin mars) ☽ Mitch#3 (avril) ☽ Jackson #2 (avril) ☽ ☽ Chanelle #21 (mai) ☽ Anouch #1 (juin) ☽ Chanelle #22 + Mila (juin) ☽ Chanelle #23 + Otto (juin) ☽ Lexie #1Ebby #3 (juin) ☽ Rhett #1 (juin) ☽ Elijah #1 (juin) ☽ Chanelle #24 (juin) ☽ #Chanelle 25 (juil.) ☽ Merielle #2 (juil.) ☽ Otto #1 (juil.) ☽ Chanelle #26 (août) ☽ Seth #1 (août) ☽ Stranes #1 (août) ☽ Chanelle #34 (sept.) ☽ Chanelle #27 (oct.) ☽ Merielle #3 (oct.) ☽ Muiredach #1 (nov.) ☽ Gaïa #1dîner Walker (déc.) ☽ ☽ Lucy #1 (déc.) ☽ Chanelle #33 (déc.).

2023 Jackson #3 (janv.) ☽ ☽ Jackson #4 (janv.) ☽ Ebby #4 (fév.). ☽ Chanelle #35 (mars) ☽ Lucy 2 (avril) ☽ Strange 1 (avril) ☽ Jackson 5 (sept.)

UA Chanelle #3Chanelle #8Chanelle #15 Chanelle #19Chanelle #28Chanelle #29Chanelle #31 Vittorio #1Chanelle #30

NanoWrimo 2021
NanoWrimo 2022
NanoWrimo 2023.

AVATAR : Crystal Reed
CRÉDITS : @unknown (avatar) @twofacedharveydent (gif); @loonywaltz (ub)
DC : Zoya & August
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38177-tough-girl-whose-soul-ashes-gabrielle-strange
https://www.30yearsstillyoung.com/t38200-gabrielle-strange-time-has-come-as-we-all-go-down
https://www.30yearsstillyoung.com/t43843-gabrielle-strange

(Chanelle #36) Silence between songs Empty
Message(#) Sujet: (Chanelle #36) Silence between songs (Chanelle #36) Silence between songs EmptyVen 16 Fév 2024 - 23:57




Silence between songs ft  @Channing Walker #36


4 Décembre 2023, CBD, Spring Hills. La tempête n’a pas été sans conséquence, n’a épargné aucun quartier de la ville et celle-ci a laissé des traces indélébiles ou, tout du moins, des traces qui ne seront pas aisées d’effacer dans l’immédiat. Quatre jours après le passage d’Olga – tel est le nom qui a été attribué au cyclone - des arbres et branchages se trouvent encore à terre, rendant impraticable certaines routes ou rues du centre-ville et, en s’enfonçant davantage dans les quartiers résidentiels, bon nombre de maisons n’ont pas été épargnées, certaines ayant été plus chanceuses que d’autres. C’est en se rendant à Bayside que Gabrielle n’a pu que constater les dégâts : sa villa a non seulement perdu toute sa toiture mais des arbres se sont aussi effondrés sur son habitation, détruisant des pans de murs entiers. Un spectacle de désolation pour la californienne qui ne peut que se rendre à l’évidence face à ça : elle ne pourra pas regagner son habitation de sitôt, les travaux risquant d’être phénoménaux et conséquents avant que celle-ci puisse retrouver de sa superbe. Si elle souhaite récupérer quelques affaires personnelles, l’accès lui en est, pour le moment, interdit, tant cela serait prendre des risques au vu de l’ampleur des dommages et du manque de stabilité, d’autres murs ou structures du toit menaçant de s’effondrer à tout moment.

Un coup dur donc pour l’avocate qui se retrouve sans domicile. C’est sans compter toutefois sur la générosité de sa meilleure amie, qui l’accueille depuis le jour de la tempête et chez qui elle a pu se réfugier, que Gabrielle vit en attendant mais, tout aussi bien qu’elle s’y sent, elle préfère prendre les devants et cherche déjà une alternative à tout ça. Elle ne veut pas s’imposer auprès de son amie mais a aussi besoin de retrouver son indépendance, elle qui n’a jamais aimé dépendre de quiconque. C’est donc dans la recherche d’un nouveau bien qu’elle se lance depuis la veille, mais il faut dire que ses préoccupations, nombreuses, ne l’aident pas à être efficace. Elle ne sait où donner de la tête et c’est définitivement d’une aide dont elle a besoin. Comme une évidence, c’est à Channing qu’elle pense pour cela et aussi parce qu’elle est inquiète de savoir s’il a lui-même subi d’importants dégâts dans sa villa et s’il va suite au passage de la tempête, elle le contacte par message. L’échange est bref mais vibrant, les deux anciens tourtereaux n’ayant plus échangé depuis des mois, ce qui n’enlève rien à leurs inquiétudes réciproques et à cette capacité à se rendre disponible pour l’autre dès que le besoin s’en fait ressentir. Channing n’hésite pas une seule seconde à recevoir Gabrielle, malgré la montagne de travail qu’il a suite aux intempéries, pour lui venir en aide et c’est toute sa gratitude qu’elle lui offre alors que rendez-vous est pris pour le lendemain, en début de soirée.

C’est donc dans les locaux du Walker Group que l’avocate se rend, après s’être attardée au cabinet où là aussi, la charge de travail est plutôt conséquente. Dans le parking souterrain, le bruit de ses talons résonne sur le bitume alors que celui-ci est désert à une telle heure et qu’elle se dirige vers un ascenseur pour grimper aux derniers étages de l’imposant building. Cela fait des mois qu’elle n’a pas mis les pieds ici et lorsque le bip de l’ascenseur tinte et que les portes s’ouvrent, un sentiment étrange l’envahit. Il n’est pas désagréable mais la surprend alors que de doux souvenirs remontent à la surface. Les fois n’ont pas été si nombreuses où elle a rejoint l’héritier ici - elles se comptent même sur les doigts d’une main - mais sont suffisantes pour lui faire naître un fin sourire au coin des lèvres. C’est d’un pas assuré qu’elle se dirige ensuite à l’accueil, se présentant de son nom en annonçant qu’elle a rendez-vous avec Monsieur Walker à vingt et une heure. La secrétaire acquiesce, après avoir vérifié sur l’agenda de l’héritier, et la prie de la suivre. Elle pourrait bien parcourir ses quelques mètres elle-même, connaissant parfaitement l’emplacement du bureau du PDG mais elle suit les pas de la jeune femme avant de la remercier lorsque celle-ci l’invite à entrer après avoir averti Channing de son arrivée.

Prudemment, Gabrielle pénètre dans l’imposant bureau, dont la surface pourrait contenir aisément un raisonnable appartement d’assez bon standing. Mais ce n’est pas sur la décoration ou sur l’agencement des meubles que son regard se porte dès qu’elle entre, mais bel et bien sur l’homme qui se trouve derrière le bureau en bois massif, celui qu’elle n’a pas revu depuis des mois et dont la silhouette se découpe aisément dans la pénombre extérieure et les lumières artificielles des buildings environnants, visibles grâce aux immenses baies vitrées derrière lui. Se retrouver dans la même pièce aujourd’hui avec lui ne la rend pas indifférente et lui procure une certaine émotion qu’elle ne saurait définir au point que ses pas s'interrompent une fois que la porte se referme derrière elle, comme frapper par la réalité de l’instant. Un mélange de nostalgie et d’émotions de le retrouver, mêlé à une certaine appréhension quand, pourtant, elle se sent tout de suite rassurée par sa présence car elle sait qu’elle ressortira de là avec les idées bien plus claires qu’elles ne peuvent l’être à l’instantané. « Bonsoir, Channing » qu’elle finit par dire avec une certaine tendresse alors qu’elle avance dans la pièce pour le rejoindre, venant s’installer sur un fauteuil face à lui quand il l’invite à le faire. Prudemment, elle dépose sur le bureau le petit cahier dans lequel elle a rassemblé ses idées concernant sa recherche et, en relevant les yeux, c’est en croisant le regard de l’héritier qu’elle remarque davantage ses traits fatigués – la présence de ses lunettes devant ses yeux ne font que le confirmer, elle sait qu’il les revêt lorsque ceux-ci ont besoin de repos. Sa tenue, toujours aussi impeccable, est plus décontractée alors que le premier bouton de sa chemise a été détaché, sûrement aussi pour se défaire de la pression de la journée et que sa veste de costard a été abandonnée sur un fauteuil un peu plus loin. Il a bonne mine malgré tout, ses cheveux légèrement en bataille, sa barbe de quelques jours qui lui va à ravir, Gaby ne peut que lui sourire tendrement lorsque leurs prunelles se croisent à nouveau « Merci encore de me recevoir » Et c’est en laissant cette fois son regard vagabonder sur son bureau qu’elle aperçoit la pile de dossiers qui trône sur celui-ci « J’imagine que tu ne dois pas avoir une minute à toi avec tout ça » Elle en est désolée pour lui et s’en veut même de le déranger. Mais elle sait aussi que, dans toute sa bonté qui est la sienne, jamais Channing n’accepterait qu’elle pense une telle chose et se retient donc de s’excuser pour le dérangement. « J’étais au cabinet avant de venir ici, je me suis commandée de quoi manger et j’ai pris un peu plus que prévu. Je me suis dit que tu n’avais peut-être pas eu le temps de manger quoi que ce soit alors… » et c’est un sac en papier qu’elle lui tend par-dessus le bureau, le laissant s’en saisir pour s’en délecter quand il le souhaitera. Il y a, à l’intérieur, tout ce qu’il affectionne, ayant pris à apporter dans un des restaurants chinois qu’elle lui avait fait découvrir, elle qui est tant une adepte de ce genre de pratique. Un sourire échangé, une certaine gêne s’installe quelques secondes et l’instant suivant, Gabrielle ouvre son petit carnet, quittant par la même occasion sa veste de tailleur, la température de la pièce étant suffisamment agréable pour qu’elle la ôte de ses épaules. Malgré la tempête, les températures sont clémentes à l’extérieur, l’été approchant à grands pas dans la ville australienne. Elle se saisit ensuite d’un stylo sur le bureau de Channing, retrouvant sa vieille habitude de le triturer alors qu’elle se plonge dans ses notes « J’ai noté quelques critères de recherche… Ses yeux parcourent ses notes en même temps, une liste qui semble tout de même pas mal conséquente et, s’en rendant compte, un sourire naît sur ses lèvres alors qu’elle relève le regard et tend le carnet à Channing Je peux faire des concessions ». Elle sait qu’elle ne retrouvera pas ce qu’elle avait surtout quand le premier de ses critères est de trouver un grand appartement au cœur du centre-ville. « Je pense que je me suis laissée dépasser par tout ce que j’ai pu trouver dans les différentes offres ». Et c’est tout là l’enjeu de leur rencontre aujourd’hui et elle sait que l’aide de Channing va lui être précieuse pour y voir plus clair.  


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




There must be peace and understanding sometime, strong winds of promise that will blow away the doubt and fear if i can dream of a warmer sun, where hope keeps shining on everyone, tell me why, oh why, oh why won't that sun appear. if i can dream, e.presley + @aeairiel.


(Chanelle #36) Silence between songs JL89r1l
(Chanelle #36) Silence between songs Xc1pTzg
(Chanelle #36) Silence between songs 4dcIXIB
(Chanelle #36) Silence between songs VPaEYqd
(Chanelle #36) Silence between songs Lbjcusp

:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Channing Walker
Channing Walker
La couronne d'épines
La couronne d'épines
(Chanelle #36) Silence between songs Hu5cwsy Présent
ÂGE : trente sept ans (26.08.1986)
SURNOM : chan en général, souvent monsieur Walker ou Walker tout court
STATUT : célibataire, il n'a rien d'autre à offrir que la chaleur de ses draps - et encore
MÉTIER : héritier et président-directeur général du Walker Group, entreprise de renom dans le domaine de l'immobilier
LOGEMENT : provisoirement chez son frère Elijah à Spring Hill, il a quitté sa villa de Bayside suite aux dégâts causés par la tempête Olga et cherche un nouvel appartement dans le centre-ville
(Chanelle #36) Silence between songs 8lms
POSTS : 2591 POINTS : 80

TW IN RP : accidents de la route, addiction, surconsommation d'anti-douleurs, cicatrices, coma, mention de perte d'enfant
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Brisbane, voyage aux quatre coins du monde pour le travail › riche héritier de l'empire immobilier fondé par son grand-père, le Walker Group, il en devient le pdg en 2021 › une jambe meurtrie par un accident de la route, il boite fréquemment › participe à des courses de voitures illégales, use d'une fausse identité dans le monde de la nuit › frère cadet d'une fratrie de trois, très proche de sa petite soeur et moins de son frère aîné
CODE COULEUR : #cc0000
RPs EN COURS :
(Chanelle #36) Silence between songs 1h0u
WALKER › thought saw your face last night, hoping that could mean something. and i didn't know what to say, so i was saying nothing. now i'm drowing in the bottle that i couldn't wake and hoping that you'll come and save again.

(Chanelle #36) Silence between songs 8w5i
CHANELLE › uc.

(Chanelle #36) Silence between songs 1ajv
ANDALKER › if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three, i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two and you'll be there.

(Chanelle #36) Silence between songs 47tq
HARTER › insane, inside the danger gets me high. can't help myself got secrets i can't tell. i love the smell of gasoline, i light the match to taste the heat. i've always liked to play with fire. hot blood, these veins. my pleasure is their pain. i love to watch the castles burn, these golden ashes turn to dirt.

(Chanelle #36) Silence between songs 5b2bfe3142c433fe4cc299c51d6fcb546a8ccc30
WAVES › i saw the fire in your eyes, i saw the fire when i look into your eyes. you tell me things you wanna, try, i know temptation is the devil in disguise. you risk it all to feel alive, you're offering yourself to me like sacrifice.

RPs EN ATTENTE :
(Chanelle #36) Silence between songs 0pkf

Spoiler:

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens

nanowrimo 2021 › 30 000 mots ✓
nanowrimo 2022 › 40 000 mots ✓
nanowrimo 2023 › 80 000 mots ✓

(Chanelle #36) Silence between songs Gzo6
(Chanelle #36) Silence between songs 2Fmhih2
(Chanelle #36) Silence between songs Y9oy77A

AVATAR : matthew daddario
CRÉDITS : prettygirl (avatar) astra (code signature) Mapartche (dessin channing) loonywaltz (userbars) edif-crackship (crackship andalker et chanelle)
DC : flora constantine (ft. emma watson)
PSEUDO : eternalia, astre (amandine)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35209-cafe-noir-channing
https://www.30yearsstillyoung.com/t35307-des-bleus-a-l-ame-channing
https://www.30yearsstillyoung.com/t35934-channing-walker

(Chanelle #36) Silence between songs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Chanelle #36) Silence between songs (Chanelle #36) Silence between songs EmptyLun 19 Fév 2024 - 18:48



silence between songs

@Gabrielle Strange et Channing
Les jours se suivent et se ressemblent, à quelques exceptions près. La tempête terminée, l’océan redevenu calme et le vent léger, les habitants de Brisbane reprennent peu à peu leur vie là où ils l’ont laissée avant le passage du cyclone. Des branches jonchent les devants des maisons des plus chanceux, des toitures entières se sont arrachées pour les autres, et il faudra des mois pour réparer tous les dégâts. Son téléphone ne cesse de sonner, plusieurs chantiers en cours ont été endommagés et d’autres s’ajoutent à la liste interminable des centaines de bâtiments en attente d'expertise avant d’entamer les travaux. Entre déblayage, gestion des dégâts et répartition de la main d’oeuvre, Channing a l’impression de crouler sous les devoirs - et n’a pas même le réconfort de dormir chez lui le soir, son séjour chez Elijah contraint de se prolonger compte tenu de l’état de sa villa en bord de mer. Tout se passe pour le mieux entre son aîné et lui, bien mieux qu’il ne l’aurait plus jamais imaginé possible, son frère est un hôte idéal et son appartement est à deux pas du cbd - mais ce n’est pas chez lui. Torturant inlassablement le stylo qui tourne entre ses doigts durant sa communication téléphonique, Channing prend des notes selon les rapports qui lui sont communiqués à l’autre bout du fil, avant de s’enfoncer dans son dossier qu’il fait légèrement basculé vers l’arrière une fois l’appel terminé. Le crayon abandonné sur son bureau, l’héritier retire ses lunettes pour passer ses deux mains sur son visage et les laisser y reposer quelques secondes, les pulsations nerveuses à ses tempes lui donnant mal à la tête - la journée n’est pas prête de se terminer.

Plongé dans l’un des dossiers sur la pile dans un coin de son bureau, le brun n’a pas regardé sa montre depuis un moment. Absorbé par ce qu’il écrit au terme d’un rapport sur une construction à Bayside, le regard pas même attiré par la petite diode qui s’est allumée dans un coin de son écran d’ordinateur pour le prévenir de l’arrivée d’un rendez-vous, l’héritier relève la tête tout juste au moment où la porte de son bureau se ferme - bien qu’elle ait dû s’ouvrir dans un premier temps, pas qu’il l’ait entendue. Gabrielle se tient à quelques mètres, et son regard trouve sa silhouette non sans se heurter à un moment de latence. Ils s’étaient accordés la veille sur ce rendez-vous, mais jamais Channing n’aurait cru qu’il était déjà l’heure de la recevoir. Tout juste sortie du cabinet, trahie malgré elle par le standing de sa tenue, le brun l’accueille d’un sourire dissimulé par un voile de timidité. Ils ne se sont pas revus depuis des mois, et s’il n’avait fallu que quelques sms pour qu’il fasse une place à l’avocate sur son agenda, la voir se tenir ici concrétisait différemment les faits. « Bonsoir, Channing » - « Bonsoir, Gabrielle » La voix rendue traînante par la fatigue, le brun s’excuse d’un sourire en s'éclaircissant doucement la gorge, l’invitant à s’approcher d’un geste de la main. Ce n’est pas la première fois que Gabrielle vient dans son bureau, mais pas non plus une chose dont ils avaient fait une habitude par le passé. Inévitablement, son regard curieux s’attarde sur ce que contiennent ses mains, et le brun se force à se reporter sur son visage lorsqu’elle reprend la parole. « Merci encore de me recevoir » - « Ce n’est rien, je t’en prie. » Il s’agissait d’une promesse qu’ils s’étaient faite, celle de rester disponible l’un pour l’autre au besoin. « J’imagine que tu ne dois pas avoir une minute à toi avec tout ça » Ses yeux suivent les siens sur les dossiers et il esquisse l’ombre d’un nouveau sourire sans faire la moindre remarque, Gabrielle consciente au même titre que lui que cela n’a rien d’anormal encore moins dans la situation actuelle. La suite, en revanche, est un peu plus surprenante. « J’étais au cabinet avant de venir ici, je me suis commandée de quoi manger et j’ai pris un peu plus que prévu. Je me suis dit que tu n’avais peut-être pas eu le temps de manger quoi que ce soit alors… » Son expression, souriante et bienveillante, laisse place à une plus spontanée alors que ses sourcils se froncent et que son sourire retrouve des courbes plus naturelles. Machinalement, sa main se tend par-dessus le bureau pour se saisir du sac cartonné qu’elle lui tend, et sous les explications qu’elle lui offre Channing jette un coup d’oeil interpellé à l’intérieur du sachet. Des raviolis à la vapeur, de petits bouillons contenant à n’en pas douter des nouilles sautées ainsi que d’autres barquettes de porc aux oignons et canard laqué se chamaillent la vedette, et l’héritier relève les yeux vers Gabrielle sans parvenir à dissimuler sa surprise manifeste. « Tu n’étais absolument pas obligée, Gabrielle - tu es sûre que tu as déjà mangé ? Il y en a pour au minimum trois personnes là-dedans. » annonce-t-il en prenant un ton amusé, dissimulant sa surprise du mieux qu’il le peut avant de poser prudemment le sac à l’écart bien que l’odeur alléchante qui s’en échappe lui donne envie d’y plonger les mains. « Merci beaucoup. » concède-t-il finalement, un peu décontenancé. « Je te ferais une remise sur ma prestation. » ajoute-t-il de ce même air léger pour dissiper le moindre malaise, faisant de la place sur son bureau tandis que l’avocate se met à l’aise et s’installe face à lui.

Une certaine contenance retrouvée, ses lunettes réajustées sur son nez, le brun dédie toute son attention à la femme d’affaires face à lui. Gabrielle a bonne mine - sûrement meilleure que la sienne, et il sourit un peu à l’idée qu’elle aille bien. Leur prise de distance s’est faite en bonnes et dûes formes, ils n’ont pas coupé les ponts pour autant, mais ne sont pas restés proches au point de prendre des nouvelles l’un de l’autre régulièrement et il est heureux à l’idée d’imaginer que tout se passe pour le mieux pour elle. « J’ai noté quelques critères de recherche… Se saisissant d’un stylo sur son bureau, suffisamment à l’aise pour se servir sans qu’il ne l’invite à quoique ce soit, Channing se pend à ses lèvres lorsqu’elle en vient aux faits. Je peux faire des concessions » Elle lui tend un petit carnet et ses doigts brossent doucement les siens lorsqu’il s’en saisit, y plongeant le regard la seconde suivante. De son écriture reconnaissable, plusieurs tirets listent différents critères dont il prend connaissance au fil des lignes. « Je pense que je me suis laissée dépasser par tout ce que j’ai pu trouver dans les différentes offres » - « Une piscine intérieure ? Un cinéma et une piste de bowling ? » invente-t-il en découvrant les vrais critères de la brune, redressant à la dérobée un regard gentiment moqueur dans sa direction avant de se reporter dans le carnet. Le premier choix qui l’interpelle, au-delà de ceux classiques mentionnant un souhait de lumière et d’espace, est celui du quartier. « Tu veux quitter Bayside ? » demande-t-il doucement en redressant son regard vers elle, le carnet toujours entre ses doigts. Il n’émet aucune jugement, est simplement un peu surpris d’imaginer Gabrielle vouloir abandonner sa vue sur l’océan et ses footings sur la plage. Il pensait qu’elle se plaisait, sur la côte. Il pensait qu’elle y trouvait un certain réconfort. « Tu as de bons critères, réalisables. À la limite, le seul challenge est que beaucoup d’habitants de Bayside cherchent un nouveau toit à Spring Hill en ce moment, et que le marché sature un peu. » explique-t-il posément sans que cela ne soit un problème pour autant, davantage une simple chose à prendre en compte dans les recherches et futures visites. La plupart des recherches immobilières actuelles n’ont pas vocation à devenir définitives, mais il soupçonne celle de la brune de l’être. « Tu cherches du définitif, ou un endroit où habiter quelques mois ? Tu as également le droit de ne pas savoir, bien sûr. » précise-t-il en parcourant son regard chocolat avec bienveillance, posant le carnet entre eux avant de se lever pour aller récupérer des dossiers dans l’une des étagères près d’eux. « J’ai des visites à effectuer cette semaine pour savoir si je peux proposer certains logements. Mais tiens, regarde déjà à vue d’oeil et dis moi si ça te plaît. » l’invite-t-il en lui tendant quelques dossiers, se rasseyant.
rainmaker



 
why does my heart cry ☽ you fooled me from the star when you let me start to love you. its like a bunch of broken picture frames, but the photo still remains the same. and i, i thought it'd be easy to run but my legs are broken. all alone, all we know, its hauting me. making it harder to breathe

(Chanelle #36) Silence between songs 7fpe

(Chanelle #36) Silence between songs 133089928:
Revenir en haut Aller en bas
Gabrielle Strange
Gabrielle Strange
l'épée de justice
l'épée de justice
(Chanelle #36) Silence between songs IAeu3cF Présent
ÂGE : 38 ans, née le 30 juillet 1985 à Las Vegas.
SURNOM : Ses proches la surnomme Gaby ou Gab'.
STATUT : Elle a bien d'autres préoccupations en tête.
MÉTIER : Avocate spécialisée dans le droit pénal et le droit de la famille, elle travaille pour le cabinet Sherman & Mancini mais a pour ambition d'ouvrir son propre cabinet.
LOGEMENT : La tempête du 1er décembre a anéanti sa villa à Bayside. Elle a depuis emménagé au 101 Edward Street à Spring Hills.
(Chanelle #36) Silence between songs R5mw
POSTS : 1907 POINTS : 1180

TW IN RP : accident - coma - violence - alcoolisme - suicide
TW IRL : /
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à Las Vegas ☽ Etudes à LA pour devenir avocate où elle s'est établie ensuite ☽ Départ pour l'Australie sans en avoir le choix en août 2020 ☽ Végétarienne ☽ Amoureuse de la nature, sa bouffée d'oxygène étant les randonnées ☽ Aime le vin ☽ Suit les tendances en matière de mode ☽ Photographe à ses heures perdues, une passion qu'elle a depuis petite.
CODE COULEUR : #cc3399
RPs EN COURS : (07)Lucy 3Meryl 4Ezra 1Chanelle 36Eddie 5Mitchell 4Auden 1.

(communications téléphoniques)

EddieEzraLucyMerylChanningMitchell.
(Chanelle #36) Silence between songs Giphy
strange family ☽ Everything will change, nothin' stays the same and nobody here's perfect, oh but everyone's to blame, all that you rely on and all that you can save will leave you in the morning and find you in the day.
(Chanelle #36) Silence between songs Giphy-downsized-large
chanelle ☽ You know it's never one or the other, i'm never feeling fine while you suffer, we were never built to forget doesn't mean you still can resent me, always on a course of collision, the road between relapse and remission, something we can't comprehend, we still both care, but we're bending ☽ 123456789101112131415161718192021222324252627282930313233343536
(Chanelle #36) Silence between songs J5U6W8Q

(Chanelle #36) Silence between songs 2e0ff646737d97b9bbc602e12a9b98fdd1282729

luby ☽ light pink sky up on the roof, sun sinks down, no curfew, twenty questions, we tell the truth, you've been stressed out lately? yeah, me too, something gave you the nerve to touch my hand, it's nice to have a friend ☽ 12
(Chanelle #36) Silence between songs 3350a07cd3b5e485b5cc5f1f413e34c97ccd8e90
ebby ☽ So no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's DOA, it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month, or even your year, but I'll be there for you. ☽ 1234 .
(Chanelle #36) Silence between songs Efc7a3bdc1727d4d6aeabcbf733220fa7c7c8f62
gabson ☽ Don't take yourself so seriously, look at you all dressed up for someone you never see, you're here for a reason but you don't know why, you're split and uneven your hands to the sky, surrender yourself. And I wonder why I tear myself down to be built back up again ☽ 12345

RPs EN ATTENTE : Nathanael 1 ☽ Blake 1
RPs TERMINÉS :
FB Chanelle #1 (juil.2018) ☽ Chanelle#2 (oct. 2018) ☽ Chanelle #5 (août 2018) ☽ Chanelle #7 (août 2018) ☽ Chanelle #10 (juin 2017) ☽ Chanelle #11 (mars 2018) ☽ ☽ Chanelle #18 (sept. 2018) ☽ Andrew #1 (2019) ☽

2020 Jackson #1 (juillet) ☽ Daby #1 (sept) ☽

2021 Alec #1 (fév.) ☽ Lou #1 (mars) ☽ fête des voisins 1 (avril) ☽ fête des voisins 2 Daby #2 (mai) ☽ Stranckie #1 (mai) ☽ Stranckie #2 (mai) ☽ Mitch #1 (mai) ☽ Ebby #1 (juin) ☽ Chanelle #4 (juillet) ☽ Raelyn #1 (juillet) ☽ Chanelle #6 (juillet) ☽ Strange #1 (juillet) ☽ Claire #1 (août) ☽Stranckie #3(août) ☽ Chanelle #9 (août) ☽ Ebby #2 (sept) ☽ River #1 (sept.) ☽ Cade #1 (nov) ☽ Isaac #1 (nov.) ☽ Mitch #2 (déc) ☽ Chanelle #12 (déc) ☽ Chanelle #13 (dec) ☽

2022 Chanelle #14 (janv.) ☽ Chanelle #16 (fév) ☽ Cade #2 (février) ☽ Chanelle #17 + Mitch (mars) ☽ Merielle #1 (mars) ☽ Chanelle #20 (fin mars) ☽ Mitch#3 (avril) ☽ Jackson #2 (avril) ☽ ☽ Chanelle #21 (mai) ☽ Anouch #1 (juin) ☽ Chanelle #22 + Mila (juin) ☽ Chanelle #23 + Otto (juin) ☽ Lexie #1Ebby #3 (juin) ☽ Rhett #1 (juin) ☽ Elijah #1 (juin) ☽ Chanelle #24 (juin) ☽ #Chanelle 25 (juil.) ☽ Merielle #2 (juil.) ☽ Otto #1 (juil.) ☽ Chanelle #26 (août) ☽ Seth #1 (août) ☽ Stranes #1 (août) ☽ Chanelle #34 (sept.) ☽ Chanelle #27 (oct.) ☽ Merielle #3 (oct.) ☽ Muiredach #1 (nov.) ☽ Gaïa #1dîner Walker (déc.) ☽ ☽ Lucy #1 (déc.) ☽ Chanelle #33 (déc.).

2023 Jackson #3 (janv.) ☽ ☽ Jackson #4 (janv.) ☽ Ebby #4 (fév.). ☽ Chanelle #35 (mars) ☽ Lucy 2 (avril) ☽ Strange 1 (avril) ☽ Jackson 5 (sept.)

UA Chanelle #3Chanelle #8Chanelle #15 Chanelle #19Chanelle #28Chanelle #29Chanelle #31 Vittorio #1Chanelle #30

NanoWrimo 2021
NanoWrimo 2022
NanoWrimo 2023.

AVATAR : Crystal Reed
CRÉDITS : @unknown (avatar) @twofacedharveydent (gif); @loonywaltz (ub)
DC : Zoya & August
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/04/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t38177-tough-girl-whose-soul-ashes-gabrielle-strange
https://www.30yearsstillyoung.com/t38200-gabrielle-strange-time-has-come-as-we-all-go-down
https://www.30yearsstillyoung.com/t43843-gabrielle-strange

(Chanelle #36) Silence between songs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Chanelle #36) Silence between songs (Chanelle #36) Silence between songs EmptyDim 3 Mar 2024 - 12:52




Silence between songs ft  @Channing Walker #36


4 Décembre 2023, CBD, Spring Hills.4 Décembre 2023, CBD, Spring Hills. « Bonsoir, Gabrielle » C’est avec une infinie tendresse qu’elle reçoit ses salutations, bien que celles-ci soient teintées de fatigue, laquelle elle ne peut lui reprocher en connaissant parfaitement la masse de travail qui est la sienne actuellement. Il n’a pas besoin de s’en excuser d’ailleurs, c’est pour cela qu’un sourire s’affiche par mimétisme au sien et, lorsqu’il l’invite à le faire, Gabrielle s’avance vers son bureau pour venir prendre place face à lui dans un fauteuil. Elle le remercie de vive voix de la recevoir « Ce n’est rien, je t’en prie. » mais pour elle, ça l’est, car elle se sent bien désemparée face à la situation. Elle ne s’attendait pas à ce que sa villa subisse autant de dégâts du fait de la tempête et elle n’a pu que constater ceux-ci avec un pincement au cœur, en voyant une partie de sa vie, ici à Brisbane, s’envoler en quelques secondes. Alors, pour elle, ce temps qu’il lui accorde est beaucoup car dans sa volonté de vite trouver une solution – et d’avancer sans s’apitoyer sur son sort – elle se trouve confrontée, malgré elle, à bien des obstacles dans sa recherche. Elle sait qu’avec l’expertise de Channing, la tâche lui sera plus aisée et c’est pour cette raison qu’elle lui en est infiniment reconnaissante. Et parce que c’est tout naturellement qu’elle a pensé à prendre bien plus qu’il n’en fallait en se commandant à manger un peu plus tôt - alors qu’elle avait elle-même le nez plongé dans un dossier – Gabrielle tend à l’héritier un sac rempli de toute sorte de mets qui devraient ravir ses papilles, lui qui n’a sûrement rien avalé depuis des heures. « Tu n’étais absolument pas obligée, Gabrielle - tu es sûre que tu as déjà mangé ? Il y en a pour au minimum trois personnes là-dedans. » Il a raison et pourtant, elle a bel et bien pris sa part, ce qui ne manque pas de la faire sourire « Disons que je sais que tu affectionnes chacun de ses plats et au lieu de choisir, je les ai tous pris ». Et puis, elle sait aussi qu’il serait parfaitement capable de tous les manger, connaissant parfaitement la gourmandise qui est la sienne et si cela lui apporte quelque peu de réconfort dans sa longue journée, alors, elle en sera ravie. « Merci beaucoup. » « C’est pas grand-chose » qu’elle fait d’un sourire quand cette attention n’est rien à ses yeux, eu égard à ce qu’il s’apprête à faire pour elle en la recevant à une heure aussi tardive.   « Je te ferais une remise sur ma prestation. » Et cette remarque, surprenant la jeune femme une fraction de secondes, ne manque pas de la faire sourire l’instant d’après alors qu’elle tourne doucement la tête de gauche à droite, amusée par celle-ci.

Ayant apposé son carnet et ayant dérobé un stylo sur le bureau de l’héritier, Gabrielle plonge son regard dans celui-ci afin de relire ses critères de recherche. Et c’est se faisant qu’elle se rend compte qu’elle a pu se laisser dépasser par tout ce qu’elle a pu voir et trouver, pouvant rendre sa liste indigeste et un tantinet bien trop précise, ne simplifiant pas la tâche à Channing à qui elle laisse découvrir à son tour ses conditions « Une piscine intérieure ? Un cinéma et une piste de bowling ? » Un moment de latence durant lequel l’avocate s’interroge si elle a réellement écrit une chose pareille et c’est en croisant le regard de Channing qu’elle se rend compte que ce sont des critères qu’il a inventé de toutes pièces et qu’il ne fait là que se moquer légèrement d’elle. Gabrielle lève les yeux au plafond, un sourire venant toutefois prendre place sur ses lèvres avant qu’elles ne se plissent entre elles pour retenir un rire. « Je suis sûre que ce n’est rien qui t'est impossible ». Elle est certaine qu’il a sûrement un bien à disposition avec de tels critères – mais qui ne l’intéresse en rien, surtout au vu du quartier dans lequel elle souhaite élire domicile, ramenant un brin de sérieux à leur conversation. « Tu veux quitter Bayside ? » Elle ne peut lui reprocher d’être surpris par ce changement, elle qui a toujours affectionné vivre proche de la nature, que ce soit avec une vue sur l’océan ou un accès facile à celui-ci et proche de grands espaces verts, comme à Los Angeles. « Je t’avoue que je ne me sens pas d’y retourner suite à la tempête et en sachant l’état dans lequel se trouve ma villa pas loin de là »  qu’elle confesse, son regard ancré dans celui de Channing quelques secondes, avant qu’elle ne le reporte sur ce stylo qu’elle triture « Et être en centre-ville me permettra d’être plus proche du cabinet, comme ça » Elle y gagne aussi, finalement, elle qui ne manque pas de dossier à charge, depuis notamment cette affaire retentissante qu’elle a remportée, lui faisant gagner une réputation qu’elle espérait retrouver depuis son départ de Los Angeles. Elle aura, certes, moins de temps de trajets mais rien ne garantit qu’elle diminue également son nombre d’heures - au contraire, elle qui ne les compte jamais, au plus grand dam de ses proches. « Tu as de bons critères, réalisables. À la limite, le seul challenge est que beaucoup d’habitants de Bayside cherchent un nouveau toit à Spring Hill en ce moment, et que le marché sature un peu. » Elle s’en doutait un peu, consciente qu’elle n’est pas la seule à avoir subi les caprices de la météo et fait part de son autre inquiétude à Channing « Tu penses que ça pourrait prendre combien de temps avant de trouver quelque chose et pouvoir s’y installer ? ». Elle vit actuellement chez Lucy, sa meilleure amie, qui l’héberge depuis le jour de la tempête et, bien que la colocation se passe à merveille, Gabrielle ressent le besoin de retrouver vite son indépendance et son chez elle. Elle ne veut pas non plus s’éterniser et s’imposer et elle sait que l’héritier le premier le comprendra aisément. « Tu cherches du définitif, ou un endroit où habiter quelques mois ? Tu as également le droit de ne pas savoir, bien sûr. » Un silence s’installe, sans être désagréable toutefois, alors que Gabrielle semble prendre le temps d’y réfléchir. Elle sait que des travaux colossaux – et pris en charge par les assurances – lui permettront de retrouver une villa flambant neuve à terme. Elle ne sait toutefois combien de temps cela va prendre, elle ignore aussi si, d’ici là, elle appréciera davantage sa vie en ville ou préférera retrouver le calme du quartier de Bayside. Alors, après réflexion « Partons sur du définitif. Je serai toujours à même de prendre la décision de me séparer d’un des deux biens plus tard ou je pourrais toujours conserver les deux, aussi ». Un investissement qu’elle peut voir sur le long terme donc, qui lui permettra de vagabonder entre ces deux logements. Elle peut se le permettre, après tout. « Tu penses que c’est judicieux ?  » qu’elle ajoute doucement après un court instant de silence, plongeant son regard dans celui de Channing, alors qu’elle ressent le besoin d’avoir son avis sur la question parce qu’elle sait qu’il est expérimenté en la matière et qu’il n’hésitera pas à lui dire avec franchise si elle fait là un bon choix ou non.

Channing finit par se lever de son fauteuil pour se diriger vers une étagère où elle le voit s’emparer d’une pile de dossiers qu’il lui présente tout en revenant vers elle « J’ai des visites à effectuer cette semaine pour savoir si je peux proposer certains logements. Mais tiens, regarde déjà à vue d’oeil et dis moi si ça te plaît. » Elle comprend qu’il lui offre là la possibilité de voir en exclusivité des logements qu’il comptait proposer à d’autres et c’est pour cette raison qu’elle marque un temps d’arrêt dans son geste, avant de s’emparer des dossiers « Oh, merci Channing » qu’elle fait alors qu’elle les dépose devant elle et ouvre le premier de la pile. Son regard parcourt en silence les quelques photos présentes dans celui-ci, avant de s’attarder davantage sur les détails. « Ils se situent tous dans le centre ? » fait-t-elle en repoussant le premier dossier, qu’elle laisse ouvert pour pouvoir procéder à une comparaison une fois qu’elle aura analysé les suivants. Elle procède donc de la même manière avec le suivant et, vu que Channing attend avec patience, sans mot dire, elle réhausse son regard sur lui, sourire bienveillant sur les lèvres « En attendant, tu peux en profiter pour manger si tu veux. Ca ne me dérange pas du tout » Ses paroles sont prononcés sur le même ton que ce sourire qu’elle lui offre, avec douceur, alors qu’elle replonge son attention l’instant suivant sur les photos d’un grand appartement luxueux, avec une vue imprenable sur la ville et le fleuve. Il attire particulièrement son attention, au même titre que le dernier appartement qu’elle découvre. Les dossiers sont tous désormais exposés sur le bureau de Channing – elle s’est possiblement étalée d’ailleurs et a réduit considérablement l’espace de l’héritier. Elle s’est d’ailleurs levée pour avoir une vue d’ensemble et, posant ses mains sur ses hanches, ses sourcils légèrement froncés, elle prend encore un temps de réflexion avant de se prononcer « Je crois que celui-ci et elle se penche légèrement pour atteindre le dossier sur le bureau, le désignant de son index celui-là pourraient me plaire ». Et en parlant du dernier, elle ajoute « Mais si je comprends bien, celui-ci se situe à Kangaroo Point, c’est ça ? » de l’autre côté de la rive donc et non dans le centre, sa recherche initiale. Après tout, pourquoi pas. Et au bout d’un moment, son attention se reporte sur la fameuse étagère sur laquelle Channing a été chercher les fameux dossiers « Tu as laissé un dossier sur l’étagère ? C’est volontaire ? ». Son air se veut curieux et amusé à la fois alors que ses pupilles retrouvent celles noisettes du PDG dans l’attente de sa réponse.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




There must be peace and understanding sometime, strong winds of promise that will blow away the doubt and fear if i can dream of a warmer sun, where hope keeps shining on everyone, tell me why, oh why, oh why won't that sun appear. if i can dream, e.presley + @aeairiel.


(Chanelle #36) Silence between songs JL89r1l
(Chanelle #36) Silence between songs Xc1pTzg
(Chanelle #36) Silence between songs 4dcIXIB
(Chanelle #36) Silence between songs VPaEYqd
(Chanelle #36) Silence between songs Lbjcusp

:l: :

Revenir en haut Aller en bas
Channing Walker
Channing Walker
La couronne d'épines
La couronne d'épines
(Chanelle #36) Silence between songs Hu5cwsy Présent
ÂGE : trente sept ans (26.08.1986)
SURNOM : chan en général, souvent monsieur Walker ou Walker tout court
STATUT : célibataire, il n'a rien d'autre à offrir que la chaleur de ses draps - et encore
MÉTIER : héritier et président-directeur général du Walker Group, entreprise de renom dans le domaine de l'immobilier
LOGEMENT : provisoirement chez son frère Elijah à Spring Hill, il a quitté sa villa de Bayside suite aux dégâts causés par la tempête Olga et cherche un nouvel appartement dans le centre-ville
(Chanelle #36) Silence between songs 8lms
POSTS : 2591 POINTS : 80

TW IN RP : accidents de la route, addiction, surconsommation d'anti-douleurs, cicatrices, coma, mention de perte d'enfant
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : né à Brisbane, voyage aux quatre coins du monde pour le travail › riche héritier de l'empire immobilier fondé par son grand-père, le Walker Group, il en devient le pdg en 2021 › une jambe meurtrie par un accident de la route, il boite fréquemment › participe à des courses de voitures illégales, use d'une fausse identité dans le monde de la nuit › frère cadet d'une fratrie de trois, très proche de sa petite soeur et moins de son frère aîné
CODE COULEUR : #cc0000
RPs EN COURS :
(Chanelle #36) Silence between songs 1h0u
WALKER › thought saw your face last night, hoping that could mean something. and i didn't know what to say, so i was saying nothing. now i'm drowing in the bottle that i couldn't wake and hoping that you'll come and save again.

(Chanelle #36) Silence between songs 8w5i
CHANELLE › uc.

(Chanelle #36) Silence between songs 1ajv
ANDALKER › if you ever find yourself stuck in the middle of the sea, i'll sail the world to find you. if you ever find yourself in the dark and you can't see, i'll be the light to guide you. you can count on me like one, two, three, i'll be there. and i know when i need it, i can count on you like four, three, two and you'll be there.

(Chanelle #36) Silence between songs 47tq
HARTER › insane, inside the danger gets me high. can't help myself got secrets i can't tell. i love the smell of gasoline, i light the match to taste the heat. i've always liked to play with fire. hot blood, these veins. my pleasure is their pain. i love to watch the castles burn, these golden ashes turn to dirt.

(Chanelle #36) Silence between songs 5b2bfe3142c433fe4cc299c51d6fcb546a8ccc30
WAVES › i saw the fire in your eyes, i saw the fire when i look into your eyes. you tell me things you wanna, try, i know temptation is the devil in disguise. you risk it all to feel alive, you're offering yourself to me like sacrifice.

RPs EN ATTENTE :
(Chanelle #36) Silence between songs 0pkf

Spoiler:

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens

nanowrimo 2021 › 30 000 mots ✓
nanowrimo 2022 › 40 000 mots ✓
nanowrimo 2023 › 80 000 mots ✓

(Chanelle #36) Silence between songs Gzo6
(Chanelle #36) Silence between songs 2Fmhih2
(Chanelle #36) Silence between songs Y9oy77A

AVATAR : matthew daddario
CRÉDITS : prettygirl (avatar) astra (code signature) Mapartche (dessin channing) loonywaltz (userbars) edif-crackship (crackship andalker et chanelle)
DC : flora constantine (ft. emma watson)
PSEUDO : eternalia, astre (amandine)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t35209-cafe-noir-channing
https://www.30yearsstillyoung.com/t35307-des-bleus-a-l-ame-channing
https://www.30yearsstillyoung.com/t35934-channing-walker

(Chanelle #36) Silence between songs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Chanelle #36) Silence between songs (Chanelle #36) Silence between songs EmptySam 13 Avr 2024 - 13:23



silence between songs

@Gabrielle Strange et Channing
Sa gourmandise n’est pas un secret pour l’américaine, et l’héritier se sent comme un enfant pris la main dans la bonbonnière en découvrant progressivement le contenu du sachet cartonné. Les anciens amants ont partagé suffisamment de repas ensemble pour connaître les préférences l’un de l’autre, et sans surprise Gabrielle n’a pas fait la moindre erreur en rassemblant ses favoris dont il se retient d’étaler tous les petits emballages sur son bureau. Trop en retard ce matin, en déplacement ce midi, Channing n’a rien avalé depuis la veille et les odeurs épicées qui viennent chatouiller ses narines se chargent de le lui rappeler. « Disons que je sais que tu affectionnes chacun de ses plats et au lieu de choisir, je les ai tous pris » Son sourire se fait coupable et ses mains ferment le sac pour freiner les effluves qui ne mettraient que quelques minutes à envahir l’espace s’il les laissait faire. Ses yeux noisette retrouvent ceux de la brune et ses lèvres se plissent en une ligne amusée au travers de son sérieux tout relatif. « Tu tiens surtout à ce que je sorte de ce bureau en roulant. » nuance-t-il en mettant les provisions de côté pour lui consacrer à nouveau toute son attention. « C’est pas grand-chose » - « Pour toi peut-être. » Ici en revanche, la californienne fait erreur. Channing la reçoit en tant que cliente, dans l’enceinte d’une tour dans laquelle elle n’a que très rarement mis les pieds, et il n’avait pas attendu d’elle davantage qu’elle soit à l’heure à leur rendez-vous. Bien sûr que Gabrielle était Gabrielle au-delà d’une cliente ordinaire, mais ce rendez-vous n’était pas un de ceux dont ils avaient longtemps eu l’habitude ni un au cours duquel il attendait d’elle qu’elle le traite avec la même tendresse dont elle ne l’avait jamais privé. Ils se revoyaient dans une sphère professionnelle pour discuter d’un projet immobilier, et ce petit sac de nourriture asiatique ne figurait nulle part sur leur contrat - même si Channing était ravi de l’y voir. « Je suis sûre que ce n’est rien qui t'est impossible » Il aurait besoin d’un peu plus de temps qu’il en avait prévu pour trouver un bien aussi haut de gamme à sa cliente, mais ce n’était effectivement rien hors de sa portée - et si les idées s’échappent aussi facilement d’entre ses lèvres, c’est car on les lui a déjà formulées. « Non c’est vrai. » chuchote-t-il d’une voix légère avant qu’ils ne poursuivent.

En prenant connaissance de ses critères, un interpelle son attention et le brun pose un regard aussi curieux qu’il est dénué de tout jugement sur l’avocate. « Je t’avoue que je ne me sens pas d’y retourner suite à la tempête et en sachant l’état dans lequel se trouve ma villa pas loin de là » Sa tête acquiesce posément et le Walker laisse son regard naviguer sur les traits de la brune, Gabrielle échappant à son regard en le reportant sur le stylo entre ses doigts. « Et être en centre-ville me permettra d’être plus proche du cabinet, comme ça » Ce n’est finalement rien de plus logique qui s’échappe d’entre les lèvres de la jeune femme, et il n’insiste pas quant à creuser davantage. Bayside a son lot d’avantages et d’inconvénients, tout comme le centre, et si la balance a changé d’orientation pour l’avocate alors il fera tout son possible pour lui trouver une perle rare de ce côté-ci de la ville. « Je comprends. » et en réalité, Channing comprend mieux encore que la brune ne peut le soupçonner. Lui aussi est en recherche d’un nouveau toit bien que celui de son frère soit particulièrement chaleureux, et s’il a adoré la tranquillité de Bayside et ses balades sur la plage en fin de journée, la raison attend de lui qu’il se rapproche de son lieu de travail pour gagner des heures de sommeil non négligeables sans parler d’une souplesse tout aussi avantageuse sur ses horaires. « Plutôt Spring Hill alors. » - « Tu penses que ça pourrait prendre combien de temps avant de trouver quelque chose et pouvoir s’y installer ? » La grande question lui est posée et l’héritier s’enfonce un instant dans son siège, y appuyant son dos sur une inspiration alors que son regard navigue brièvement dans l’espace. « Cela va dépendre de toi majoritairement. » commence-t-il doucement avant de la regarder à nouveau. « Je peux te faire emménager en un mois en accélérant les choses, à partir du moment où le bien est trouvé. Pour les visites, elles peuvent commencer rapidement mais trouver la perle rare peut prendre plus ou moins de temps. » et dénicher un nid douillet risque de prendre davantage de temps qu’un simple toit à se mettre sur la tête, raison pour laquelle il s’agit de la question suivante qu’il adresse à Gabrielle. « Partons sur du définitif. Je serai toujours à même de prendre la décision de me séparer d’un des deux biens plus tard ou je pourrais toujours conserver les deux, aussi (..) Tu penses que c’est judicieux ?  » - « C’est le plus judicieux, oui. Cela peut prendre un peu plus de temps, mais c'est la solution la plus sage. » Channing se lève de son siège pour aller se saisir de dossiers sur ses étagères, et revient posément vers Gabrielle en lui tendant des documents contenant pour chacun d’eux des renseignements sur différents logements. « Oh, merci Channing (...) Ils se situent tous dans le centre ? » - « La majorité, certains sont un peu excentrés. » précise-t-il bien qu'il acquiesce. Ces recherches ne sont pas celles qui ont été faites sur ses critères, mais puisque les dossiers sont prêts et à portée de main Gabrielle n’a rien à perdre à leur jeter un œil. Contournant le bureau à nouveau pour revenir à sa place, le cadet s'installe un peu plus confortablement sur son siège et couvre l’avocate d'un sourire en la regardant naviguer sur le papier.

« En attendant, tu peux en profiter pour manger si tu veux. Ca ne me dérange pas du tout » Son regard trouve le sien et il sourit en refrénant un léger rire. Ses yeux retombent sur son bureau encombré, et il se lève prudemment en attrapant le sac de nourriture avant de s'éloigner sur un bureau plus petit à proximité du sien, y déposant les mets. « L'immobilier de luxe, ce n'est plus ce que c'était. » murmure-t-il suffisamment fort pour être entendu mais pas assez pour perturber une quelconque concentration. En silence, Channing pose quelques-unes des petites barquettes sur la table et entreprend de manger en restant debout, s'appuyant négligemment sur le bois auquel il tourne le dos en plongeant ses baguettes dans un bouillon de ramens. « Je crois que celui-ci et celui-là pourraient me plaire (...)  Mais si je comprends bien, celui-ci se situe à Kangaroo Point, c’est ça ? » Laissant les nouilles disparaître à l'intérieur de sa bouche, l'héritier déglutit tranquillement avant de se passer la langue sur les lèvres, réconforté à la simple sensation de nourriture qui atterrit dans son estomac désespérément vide. Il s'approche, regarde le logement en question et hoche la tête. « Tout à fait. Cette vue est vraiment prisée dans le secteur, et rares sont les biens qui en ont une aussi belle. » ajoute-t-il avant de s'éloigner un peu à nouveau, pas suffisamment confiant pour prendre le risque de renverser son bouillon sur ses travaux. « Tu as laissé un dossier sur l’étagère ? C’est volontaire ? » Alors qu'il lui tourne le dos pour reposer sa nourriture, Channing sourit. Ses doigts s'attardent dans une serviette en papier et il s'essuie la bouche avant de se reporter sur la brunette. « Rien ne t'échappe je vois. Oui, c'est volontaire - mais tu peux aller le prendre et le regarder, mais il est réservé à un client que je ne peux prendre le risque de froisser en le cédant à quelqu'un d'autre. » Le Walker patiente en la regardant s'avancer vers l'étagère et se saisir du dossier, puis vient se pencher par-dessus son épaule lorsqu'elle le consulte. « Je veux le visiter pour moi. » avoue-t-il à voix basse, debout dans son dos avant de se reculer à nouveau pour la contourner. « Oui, il est à Spring Hill. Pour les mêmes raisons que les tiennes » anticipe-t-il doucement. « Je vais le voir demain, je ne sais pas si ça va se faire mais il n’a jamais été sur le marché et je ne veux pas le laisser passer s'il me plaît. » Ses yeux parcourent ceux de Gabrielle sans jamais les lâcher et il reprend. « J'avais prévu d'aller voir les deux autres appartements également, si tu veux m'accompagner plutôt que de patienter. D'ordinaire je les visite seul avant de les proposer, mais si tu ne veux pas attendre tu es la bienvenue. »
rainmaker



 
why does my heart cry ☽ you fooled me from the star when you let me start to love you. its like a bunch of broken picture frames, but the photo still remains the same. and i, i thought it'd be easy to run but my legs are broken. all alone, all we know, its hauting me. making it harder to breathe

(Chanelle #36) Silence between songs 7fpe

(Chanelle #36) Silence between songs 133089928:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Chanelle #36) Silence between songs Empty
Message(#) Sujet: Re: (Chanelle #36) Silence between songs (Chanelle #36) Silence between songs Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Chanelle #36) Silence between songs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: central business district
-