AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -40%
-40% sur le Pack Gaming Mario PDP Manette filaire + ...
Voir le deal
29.99 €

 (Emma #1) Things we choose to care about

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leroy Kearns
Leroy Kearns
l'ombre du père
(Emma #1) Things we choose to care about Hu5cwsy Présent
ÂGE : 40 ans (31 janvier 1984)
SURNOM : Lee
STATUT : Célibataire, trop occupé pour s'investir pleinement dans une relation.
MÉTIER : Co-propriétaire et gérant du At Nate's Jazz Club depuis début 2021
LOGEMENT : 107 Edward Street, Spring Hill
(Emma #1) Things we choose to care about Tumblr_ouy3ynaXdw1vfr9nno7_400
POSTS : 3573 POINTS : 130

TW IN RP : Abandon d'enfant, maladie, décès, alcool
TW IRL : Deuil périnatal, prématurité
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Né à Birmingham en Angleterre, est déménagé à Brisbane à 15 ans. ∆ A une fille de 24 ans, Charlotte, qu'il ne connait pas, née de son union avec Eleanor alors qu'il n'était qu'un adolescent. ∆ Anciennement conseiller juridique principal pour le Kearns Hotels Group. ∆ Ainé d'une fratrie de quatre enfants, a deux frères et une soeur plus jeunes. ∆ Possède un camp de chasse où il s'évade lorsqu'il a besoin de se ressourcer. ∆ Joue du piano et au golf. ∆ Amateur de bourbon. ∆ A une collection de chemises et de chaussettes assorties. ∆ S'est fait tatouer "Timshel" sur son avant-bras droit.
CODE COULEUR : #006666
RPs EN COURS : (Emma #1) Things we choose to care about Ici
Kearns ∆ u.c.

(Emma #1) Things we choose to care about 7b70bcbb0137b80b3e68123faaeb39b5484beeb0
Anwar ∆ Beneath the canvas of possibility, we painted our friendship with strokes of ambition, stepping into the realm of business as co-creators of our destiny, each stroke a tribute to the courage of self-love.

(Emma #1) Things we choose to care about Tumblr_ousv29w7EO1wrp2olo6_250
Emma ∆ Even if our calendars resemble a game of Tetris, our friendship pieces always find a way to fit together.

(Emma #1) Things we choose to care about Wquz
Wilroy ∆ How can you just walk out on me without a trace? I don't hear the sound of your voice. I can't see your face. On one side of the coin, there's a cure, but on the other there's a curse. Well, I'm living in the larger world now, where work brings worth.

(Emma #1) Things we choose to care about Ici
Keanley ∆ u.c.

(5)

Wild #2Eleanor #1Anwar #1Emma #1Charlotte #1

Communication
Wild
RPs EN ATTENTE : James #1 ∆ Cristina #1
RPs TERMINÉS :
RIP Caelan:


Wild #1
AVATAR : Tom Pelphrey
CRÉDITS : Leave (avatar), Mapartche (dessin) & loonywaltz (UB)
DC : Lincoln Mulligan & Cameron Lewis
PSEUDO : Miss O'N3d
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t53239-the-power-of-choice-grants-us-the-ability-to-transform-ourselves-leroy#2791328
https://www.30yearsstillyoung.com/t53301-change-is-inevitable-except-from-a-vending-machine-leroy#2794850

(Emma #1) Things we choose to care about Empty
Message(#) Sujet: (Emma #1) Things we choose to care about (Emma #1) Things we choose to care about EmptyJeu 29 Fév 2024 - 3:45




Things we choose to care about -- @Emma Brennan
Pour une fois, cette année ils ne fêteraient pas l’anniversaire d’Emma en retard et Leroy en était fier. Pour l’occasion, il avait même fait l’effort de se glisser derrière le four pour préparer des grillades qui le faisaient saliver d’avance. Il avait toujours aimé cuisiner, mais il ne comptait plus le nombre de fois où il passait par un traiteur pour ses repas par manque de temps. Maintenant qu’il était son propre patron et qu’il n’essayait plus de satisfaire son père, il arrivait à dégager un peu plus de temps dans son horaire pour passer du temps avec les gens qu’il aimait. Il n’y en avait pas beaucoup, mais Emma faisait partie des quelques personnes en qui il avait une confiance aveugle. Ils se connaissaient depuis tellement longtemps et elle l’acceptait comme il était sans jamais critiquer tout le temps qu’il pouvait investir dans son travail puisqu’elle faisait la même chose de son côté. C’était bien la seule femme qui partageait sa vie qui ne se plaignait pas de se faire oublier d’ailleurs. Même si Leroy était concentré à couper les légumes pour la salade qu’il préparait, son attention n’était jamais bien loin de son téléphone au cas où il y aurait un problème au Jazz Club. Lorsque son téléphone vibra sur le plan de travail et qu’il aperçut le nom de son amie à l’écran, il fut persuadé que c’était pour annuler comme ils pouvaient si souvent le faire l’un et l’autre. Le message d’Emma piqua sa curiosité, mais laissa surtout planer un mystère qu’il résoudrait bien assez vite lorsqu’elle arriverait chez lui à l’heure convenue.

Emma
Et un de plus.


Leroy
Dis-moi que tu ne parles pas d’un chat s’il te plait?


Ne recevant pas de réponse de sa part, il assuma qu’elle devait s’être mis en route et il se dépêcha donc de terminer d’emballer les cadeaux qu’il avait choisis avec soin pour lui témoigner l’affection qu’il ressentait pour elle, mais aussi pour la remercie d’être l’amie loyale qu’elle était toujours vingt-cinq ans plus tard. Exprimer clairement ce qu’il ressentait était toujours aussi compliqué pour lui, si bien qu’il n’avait même pas pris la peine de lui acheter une carte. Elle devait avoir l’habitude depuis le temps, de toute façon, certaines choses ne changeaient jamais. Dans la première boîte, il glissa le dessin de Flipper qu’il avait acheté à la modique somme de 25 dollars américain, ainsi que la tasse humoristique qui lui avait fait penser à elle. Il espérait la faire rire un peu avant de lui offrir la boîte qui contenait le cadeau de résistance, un pendentif qui lui avait sans doute coûté trop cher, mais dont il tairait le prix. Au moment même où il déposait les deux boîtes sur la table basse du salon, il entendit la porte de son appartement se refermer derrière lui. « Ravi de voir que tu te souviens encore de ma date d’anniversaire. » Il blaguait en faisant référence au code pour entrer dans son appartement qui n’avait rien à voir avec sa date d’anniversaire d’ailleurs, mais qu’il avait partagé avec Emma afin qu’elle puisse entrer comme bon lui semblait. « Je ne peux pas croire que pour une fois dans ma vie je vais te souhaiter un joyeux anniversaire deux jours d’avance. » dit-il en riant avant de désigner ses cadeaux d’un mouvement de tête. « Allez vas-y, ils n’attendent qu’à être déballés. » Il était surtout impatient de voir sa réaction au dessin de Flipper. En attendant, il retourna rapidement dans la cuisine pour vérifier la cuisson des grillades. « Je n’ai pas compris ton SMS tantôt, de quoi tu parlais? » Il espérait se tromper, mais à l’expression qu’avait Emma en rentrant dans son appartement, il avait le sentiment que le sujet concerné devait être sérieux.


 

Leroy Kearns

Forging my own path from the fragments of unacknowledged sacrifice, I find strength in the echoes of my resilience, each step a testament to my unwavering determination to define my own worth.

KoalaVolant

(Emma #1) Things we choose to care about FCp4D84
(Emma #1) Things we choose to care about Dvuz8Pj
(Emma #1) Things we choose to care about FhycjZK
(Emma #1) Things we choose to care about 165911membre2
(Emma #1) Things we choose to care about LNkkmau
Revenir en haut Aller en bas
Emma Brennan
Emma Brennan
ÂGE : Quarante-ans.
STATUT : Célibataire, un poids en moins sur le coeur de ne plus avoir à supporter Daniel. Mariée à son travail, pour le meilleur, mais surtout le pire.
MÉTIER : Avocate spécialisée en droits criminels, pas pour rendre fière papa et maman non, mais pour acter cette promesse faite il y a longtemps maintenant.
LOGEMENT : Un appartement qu'elle partage avec Flipper, son chat.
(Emma #1) Things we choose to care about 48b556ba4eb06c22033e03b2c0ae75086967e447
POSTS : 99 POINTS : 0

TW IN RP : Dépression homicide, alcool et stupéfiants.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : #6875B5
RPs EN COURS :

(Emma #1) Things we choose to care about 4bb6ac9be3cbd8da5fd3f929b5ccee2fbf32a2ca Joseph ♡ You look so familiar have we been this close before If my heart could talk you’d hear it sing as well. There must be an explanation what I feel is not imagination.

(Emma #1) Things we choose to care about Tumblr_ouc6gxUhFC1vfr9nno9_400 Leroy ♡ You are the one who has done me in guess you knew from the start. I call again, but there's no one in don't know where with whom you've been but I do love you.

UA : Eli

RPs EN ATTENTE :

(Emma #1) Things we choose to care about Tumblr_inline_pqp4gm6Izo1rmgnb5_400 Élisabeth (scénario libre) ♡ Families are messy. Immortal families are eternally messy. Sometimes the best we can do is to remind each other that we're related for better or for worse and try to keep the maiming and killing to a minimum.

AVATAR : Sophia Bush
CRÉDITS : @ethereal-rpg avatar @rostovarps gifs
DC : Olive Sterling, la fragilité.
PSEUDO : nomena.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53348-what-ever-emma?nid=3#2798299
https://www.30yearsstillyoung.com/t53355-emma-cruel-summer#2799161

(Emma #1) Things we choose to care about Empty
Message(#) Sujet: Re: (Emma #1) Things we choose to care about (Emma #1) Things we choose to care about EmptyMer 13 Mar 2024 - 10:00



Things we choose to care about
@Leroy Kearns  ☆ crédit/dilfgifs
Il y a des choses particulières qui lui tiennent à cœur. Il y a des moments qu'elle n'a pas envie de louper, même si parfois c'est parce qu'elle n'a pas le choix. Mais cette année, Emma elle a envie de faire les choses différemment, elle a envie de pouvoir tenir cette promesse faite des années auparavant. Pour cette bougie supplémentaire Emma Brennan ne serait pas seule, et cela même si elle avait la mauvaise impression que le négatif fonçait au galop sur elle. Peut-être qu'au fond, elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même, peut-être qu'au fond, elle le méritait finalement. A vrai dire, elle n'avait pas vraiment envie de réfléchir à cette possibilité Emma, parce qu'elle avait clairement mieux à faire que de s’apitoyer sur son sort, ou alors si, mais pas seule. Alors oui, dans le fond cette soirée de retrouvailles tombait à pic. C'était même l'occasion idéale pour une belle entrée en manière. Un message simple et rapide à Leroy pour les prémisses de cette nouvelle. Rien de plus, rien de moins, tout cela, elle n'en avait pas besoin Emma. C'était sûrement l'avantage de connaître quelqu'un depuis si longtemps, on avait pas besoin d'en dire trop. De faire semblant de raconter ce qui nous tracasse sans délai. Ils auraient de toute manière toute la soirée pour faire le point sur la situation sentimentale désastreuse d'Emma. Un peu une habitude finalement. Mais elle ne s'en plaint pas du tout Emma, au contraire ça fait partie de ce qu'elle appelle "un autre monde" parce qu'elle a vite compris que l'amour c'est éphémère et qu'aucun homme ne pourra combler le vide immense dans son cœur. Mais aussi et surtout, parce qu'Emma voue un culte sans faille à son travail, parce que c'est ce qu'elle a de plus important au monde, mais surtout ce qui lui permet de garder constamment l'esprit occupé. Et ça lui va bien à elle, mais uniquement à elle.

Un lourd paquet sous le coude, Emma a hâte de retrouver son ami pour la soirée. Parce que même s'ils ont toujours tant de mal à se voir, Leroy n'en reste pas moins la part la plus important dans la vie de l'Australienne. Donc forcément, elle se réjouit pleinement que les agendas de chacun puissent permettre cette rencontre. Surtout qu'ils ont quelque chose, enfin des choses à fêter ce soir. Et que pour une fois, ils peuvent se permettre d'être uniquement à deux, comme au bon vieux temps. Parfois, ça lui manque à Emma de ne plus être cette adolescente rebelle, prête à faire le mur pour retrouver Leroy. Pour discuter des problèmes de la vie d'adulte, et de tout ce qui en est possible. Parfois, ça lui manque de ne plus être cette gamine insouciante qui n'avait rien à penser du monde. Sauf qu'Emma, ça fait bien longtemps qu'elle n'est plus cette gamine, et qu'elle progresse dans le monde des mortelles sans perdre de vue son objectif. Sans perdre ce mur porteur puissant qui lui sert de carapace dans toutes les épreuves de la vie. Emma, c'est un bloc que rien ne peut détruire, et c'est la vie qui la faite ainsi. Les habitudes se gagnent, et Emma n'en perd pas une alors qu'elle tente de rentrer discrètement dans l'appartement du brun. Ce qui visiblement est fort loupé alors que son ami indique sa propre présence. « Ravi de voir que tu te souviens encore de ma date d’anniversaire. » Emma s'offusque faussement en se rapprochant du brun. « Comment pourrais-je omettre un si beau moment ? » La brune lui fait un clin d’œil avant de rire. « Je ne peux pas croire que pour une fois dans ma vie je vais te souhaiter un joyeux anniversaire deux jours d’avance. » - « Il n'est jamais trop tard pour bien faire les choses vieux crouton. » Une tape sur l'épaule avant de se retourner vers les paquets emballés. « Allez vas-y, ils n’attendent qu’à être déballés. » Même si elle s'y attendait, Emma lève les yeux au ciel. « Et bien, tu te donnes du mal pour me rappeler que je suis toute aussi vieille que toi, c'est pas cool Lee. » La brune émet un nouveau rire. Heureuse d'être ici en la compagnie de son meilleur ami pour cet événement très particulier. « J'ouvre les miens, si tu ouvres le tiens en même temps. Marché conclu? » Un air joueur se cache dans les yeux d'Emma à la mention de ce challenge qui lui semble être un bon compromis.

Emma a caché dans le paquet plusieurs petites choses que Leroy va découvrir d'un instant à l'autre. Ce n'est pas grand chose, des souvenirs, des présents qu'il apprécie et tout ce genre de babioles qu'elle a soigneusement pris le temps d'emballer. Leroy s'éloigne un instant avant de revenir, Emma attendant son accord pour commencer. « Je n’ai pas compris ton SMS tantôt, de quoi tu parlais? » Et forcément, le sujet du message énigmatique revient rapidement ce qui fait rire Emma. « Tu ne perds pas un seul instant dis-donc. » Elle ne lui en voulait pas au contraire, l'épine serait plus rapidement arracher comme ça. « Et bien, je suis de nouveau sur le marché. » Elle fit la mou. Parce que même si ce n'était pas une déception amoureuse digne d'un roman, Emma gardait une amertume certaine à ne pas avoir réussi à garder cet abruti de Daniel. « Enfin tu vois, rien de nouveau sous le soleil quoi. » C'était vite dit quand même.
Revenir en haut Aller en bas
 

(Emma #1) Things we choose to care about

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-