AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : où l’acheter ?
Voir le deal

 (jax #5) from father to son

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mickey Reeves
Mickey Reeves
les brasiers de la colère
les brasiers de la colère
(jax #5) from father to son 7vHkInU Présent
ÂGE : 34 ans (04.11.1989) ♏︎
SURNOM : Scar, son pseudo pour la boxe et les courses.
STATUT : son coeur reprend enfin vie aux côtés de Zoya. elle seule parvient à lire à travers ses lignes, le comprend et l'apaise, à tel point qu'il a retiré son alliance pour elle. il reste en revanche bien marié à la mère de sa fille sur le papier.
MÉTIER : illustre champion de boxe rattrapé par ses démons, il gère aujourd'hui un bar caché, The Blind Tiger, et y dissimule ses trafics.
LOGEMENT : il (re)vit dans un loft où sa fille a enfin sa chambre et où sa petite amie passe aussi le plus clair de ses nuits, au #419 Montague Road (West End).
(jax #5) from father to son LyTNlP6U_o
POSTS : 6148 POINTS : 1090

TW IN RP : consommation de drogues et d'alcool, violence verbale et physique, décès familial (parents), deuil, courses illégales de voitures, comportement autodestructeur, addictions, pensées noires, divorce, sexualité.
TW IRL : nc.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : brisbane born and raised ☆ orphelin et aîné de sa fratrie ☆ tableau familial en morceaux comme le reste : sa femme a demandé le divorce et sa fille de huit ans grandit sans lui ☆ multi-champion du monde, il avait de l'or au bout des gants avant de tout saboter ☆ son addiction à la drogue ne date pas d'hier mais tout le monde l'en pensait sorti ☆ une sérieuse tendance à l'autodestruction et un problème de colère jamais exorcisé ☆ se défoule sur tout ce qu'il trouve à défaut de le faire sur un ring ☆ mène une vie de violence et d'excès qui finiront par le tuer si personne ne le fait avant.
CODE COULEUR : teal
RPs EN COURS : (11) elizoya (∞)zoya #7jackson #5solas #1halstonrhett #11 (ua fantômes)james (event)birdie x zoyarhett #12 (event)lashana #3


(jax #5) from father to son HYfZDnMT_o
aliyah (scénario) ☆ the reason i hold on, 'cause i need this hole gone. funny you're the broken one but i'm the only one who needed saving, 'cause when you never see the light it's hard to know which one of us is caving. not really sure how to feel about it, something in the way you move makes me feel like i can't live without you.

(jax #5) from father to son 1k8E62hC_o
mickson #5 ☆ we're all we got in this world, when it spins, when it swirls. i'm just sorry you were there and had to witness it first hand, 'cause all i ever wanted to do was just make you proud, then of course everything always happens for a reason but it's just something we have no control over. ☆ 1234

(jax #5) from father to son 2z5Eeyf7_o
leeves #7 & (∞) ☆ you make it look like it's magic 'cause i see nobody, nobody but you. i'm so used to being used so i love when you call unexpected. on that lonely night you said it wouldn't be love, but we felt the rush. it made us believe it there was only us, convinced we were broken inside. you're my favorite kind of night. ☆ 123456

(jax #5) from father to son Tumblr_inline_rijg9dIVsa1wsdcbg_500
little sis #3 ☆ don't know where she belongs, she wants to go home but nobody's home. be strong now. her feelings she hides, her dreams she can't find. she's losing her mind, she's falling behind. she can't find her place, she's losing her faith. she's falling from grace, she's all over the place. ☆ 12

(jax #5) from father to son MWFKR0Pq_o
miett #11 (ua) & #12 ☆ it's five am, my time again. i've soakin' up the moon, can't sleep, i'm calling and you know it's me. i'm pushing myself further, i'm just tryna feel my heartbeat beat and you can see that i'm in pain, i've fallen into emptiness. i want you 'cause we're both insane, i'm staring into the abyss, looking at myself again, trying not to lose my faith. ☆ 12345678910

(jax #5) from father to son 8e277d903ee12e851d228df5ec395ecb5bbad0af
sikey #2 ☆ the days, they go slow. the nights, they go fast. the method is clear, in waiting for you i think i need a distraction. i'm not staying in i'm searching for you i can never, never find you. go downtown, put the drugs in my body. step back up, i'm the life of the party. come back home and we'll get something started. ☆ 1

(jax #5) from father to son UfvXz0fB_o
reine ☆ cause unlike you i got nothing to hide, i don't pretend to have any shame. i got a box we could put all your lies in until the end of days, you know that i will be a call away. the call you make when you're all alone and i know that i will always be the one you repent when you are done. ☆ 123

(jax #5) from father to son 95g414dI_o
starboy ☆ legend of the fall took the year like a bandit, bought mama a crib and a brand new wagon. now she hit the grocery shop looking lavish, star trek roof in that wraith of khan. girls get loose when they hear this song, 100 on the dash get me close to god. we don't pray for love, we just pray for cars.

(jax #5) from father to son 27T9NYtm_o
waves ☆ i saw the fire in your eyes, i saw the fire when i look into your eyes. you tell me things you wanna, try, i know temptation is the devil in disguise. you risk it all to feel alive, you're offering yourself to me like sacrifice. ☆ 1

COMMUNICATIONS :
zoya (sms/appels)rhett (sms)
marley (sms)august (sms)
joseph (sms)

RPs EN ATTENTE : siobhan #2, kieran #3

(jax #5) from father to son JRhytq5i_o
reeves (préliens) ☆ i was playing in the beginning, the mood all changed. i've been chewed up and spit out and booed off stage, but i kept rhyming and stepped right into the next cypher. best believe somebody's paying the pied piper, all the pain inside amplified by the fact that i can't get by with my 9-to-5. and i can't provide the right type of life for my family, these times are so hard, and it's getting even harder.

(jax #5) from father to son 674be7ffc41d326478562f08b0ad71322c26df95
ollie (scénario) ☆ some people stay far away from the door, if there's a chance of it opening up. they hear a voice in the hall outside and hope that it just passes by. some people live with the fear of a touch and the anger of having been a fool. they will not listen to anyone, so nobody tells them a lie.

RPs TERMINÉS : 2024 ›adèle (event)vinnierhett #10lashana #2siobhan #1 (fb 2019)

2023 › aliyah 1.0rhett #2rhett #3albane #1jackson #2aliyah #1rhett #4zoya #1 (fb 2021)august #2 (rip) › rhett #5andréa #1jackson #3zoya #2wedding rowannzoya #3rhett #6aliyah #2evelyn #1 & rhett #7ethelzoya #4ruben (roaring twenties)joseph #2rhett #8zoya #5 (roaring twenties)jiyeon (roaring twenties)jackson #4lashana #1kieran #2august #3 (fb 2013)solasrhett #9zoya #6 (date)arthur

2022 › rhett #1jackson #1 (fb 2004)channing #1august #1 (fb août 2022)kieran #1 (fb 2021)joseph #1leo #1

NaNoWriMo 2023 › 50 000 mots ✓ (total : 66 762)

(jax #5) from father to son BnwBz7uW_o


AVATAR : abel tesfaye
CRÉDITS : @homemade (avatar), @loonywaltz (ub), @nairobigifs (gif profil), @nairobigifs (gifs signa), @annscollections (gif alives), @kyliez (gif lashana) @harlivygifs (gif jackson), @roseygifs (gif miett), @nairobi (gif zoya), @sophiexrph (gif reine), @sophiexrph (gif peeves), @thiskryptonite (gif waves), @driverdaily (gif solas), @ovgifs3 (gif reeves), @mapartche (dessin mickey)
DC : eddie yang (ft. lee know) & carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/12/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47310-mickey-he-knew-fighting-was-his-home-and-blood-was-his-trade
https://www.30yearsstillyoung.com/t47338-mickey-low-life-for-life-let-the-meds-flow-let-the-night-flow
https://www.30yearsstillyoung.com/t47348-mickey-reeves
https://www.pinterest.fr/ladyfamee/mickey-reeves/

(jax #5) from father to son Empty
Message(#) Sujet: (jax #5) from father to son (jax #5) from father to son EmptyLun 11 Mar 2024 - 20:41




☾ from father to son
Joyful the sound, the word goes around, from father to son, to son... And the voice is so clear, time after time it keeps on. Calling you, calling you on. Don't destroy what you see, your country to be, just keep building on the ground that's been won. Kings will be crowned, and the word goes around. From father to son, to son.
@JACKSON MILLS ☆ MICKEY REEVES
gifs by (c) giphy and (c) aliyagifs


S’il a l’impression de passer sa vie dans les cartons depuis son emménagement à West End, celui que ses mains contiennent ne renferme cette fois pas des affaires pour lui-même – et s’il fallait parier sur le contenu du fameux carton, bien peu imagineraient sans doute Mickey trimballer toute une panoplie pour bébé. De quoi lui rappeler les premiers mois de vie de sa fille et une époque où l’ancien champion avait vraiment tout pour se réjouir, prêt aujourd’hui à transmettre ce que son rôle de père lui a appris même s’il n’a objectivement pas toujours brillé dans celui-ci, et c’est même bien peu de le dire. La relève est assurée chez les Mills-Reeves, et le dernier né de la famille bénéficie déjà d’une attention particulière de sa part sans que Mickey n’ait à forcer le trait. Il faut dire que le fait de voir Jackson endosser un tel rôle à son tour a de quoi le rendre aussi fier que nostalgique, pour ne pas nommer aussi sa volonté de se rendre présent et disponible pour ce cousin forcément submergé par cette arrivée dans sa vie. Il dirait pour sa part qu’un homme n’est jamais totalement prêt à devenir père, et Mickey ne se cherche ici aucune excuse pour tous les manquements qui ont été les siens. Ses addictions sont passées par là mais Lola n’a jamais cessé d’être la prunelle de ses yeux ainsi qu’un petit ange bien trop pur pour un monde comme celui du boxeur, décidé à présent à faire mieux et certainement bien parti, aussi, pour puiser cette motivation dans l’entraide familiale mise en œuvre depuis la naissance de Mzee. Jackson se retrouve jeune papa comme il l’est lui-même devenu il y a huit ans, détenteur d’un rôle qui tendrait même à être double si Louisa n’avait pas pris la fuite comme une voleuse mais ce n’est pas une chose que Mickey entend lui rappeler aujourd’hui, pas alors que son fils est bel et bien là, lui. La logique voudrait d’ailleurs qu’il soit une sorte de grand-cousin pour cet enfant, mais Mickey se voit davantage comme un oncle pour le petit, chérissant même plus que tout ce statut et tout ce qu’il signifie. En l’occurrence, que le carton qu’il confiera bientôt à son père déborde de vêtements et de fournitures précieusement gardés du temps où Lola n’était encore qu’un bébé, comprenant aussi bien des pyjamas mixtes, des peluches, une collection de bavoirs, un thermomètre de bain et un mobile de lit qu’une petite veilleuse qui le fait personnellement craquer. Ce n’est là qu’un aperçu de ce que Mickey a apporté avec lui mais cela représente surtout son souhait que toutes ces choses puissent rester dans la famille, en ne voyant rien de plus légitime que le fait de les offrir à Jackson en tant qu’héritage particulièrement utile. Il le sait, devenir père n’a vraiment rien de facile et c’est tout aussi valable pour une jeune mère, alors il contribue à sa manière en se disant qu’au moins, les tous nouveaux parents ne manqueront ni de stock, ni de soutien.

Sa venue n’est pas vraiment une surprise si l’on se fie à son message envoyé il y a une heure, et visant à savoir si son cousin se trouvait seul. Ce que Mickey voulait éviter, c’est de se retrouver nez-à-nez avec Marley compte tenu de leurs rapports toujours aussi compliqués mais c’est elle aussi qu’il entend bien soutenir et accompagner, quand bien même il aurait le plus grand mal à l’avouer en raison d’un éternel excès de fierté. Son poing rencontre alors la porte avec bien plus de douceur qu’il n’était jusqu’ici habitué à en trouver, ne sachant pas si Mzee a la moindre chance d’être endormi et souhaitant avant tout éviter d’arracher à son cousin un précieux moment de répit. Mais c’est bien dans ses bras qu’il retrouve le nourrisson une fois la porte ouverte, de quoi lui valoir aussitôt un sourire. « Salut vous deux. » il formule avant de s’attarder sur la mini crevette, passant une main prévenante sur son petit crâne où bien peu de cheveux ont encore le mérite d’exister. « Il grandit à vue d’œil, t’as toujours l’ambition d’en faire un basketteur j’espère ? » Bien sûr que non, Mickey n’a pas oublié et Mzee sera au moins original s’il ne fait pas lui aussi de la boxe un défouloir, voire plus. Au fond de lui, l’ancien champion espère certainement que son « neveu » optera pour un sport moins violent car ce n’est pas tellement l’influence qu’il voudrait avoir, à bien y réfléchir. « Bon. » Mickey annonce, son imposant carton entre temps posé à ses pieds alors qu’il s’en saisit de plus belle pour le déposer sur la table la plus proche. « Je dis pas que j’ai ramené tout l’attirail du super papa, mais je dis pas le contraire non plus. » Et tandis qu’il sort progressivement ce que le mystérieux carton contient, son regard glisse à nouveau sur le nourrisson. Il retrouve chez lui des mimiques semblables à celles de sa fille et certains gestes de son cousin lui rappellent aussi les siens. Ça le rend fier Mickey, et sûrement un peu admiratif car Jackson assurera sans doute sur toute la ligne, lui. « Et peut-être aussi que Rachel m’a confié une mission, tu connais son amour des albums de famille.. » Une mission voulant donc qu’il ramène à sa grand-mère une jolie photo du tout nouveau membre de la famille, quand bien même cela ne presse vraiment pas. Mickey dirait même qu’il y a bien plus urgent, dans l’immédiat. « Avant toute chose : comment tu vas toi ? » questionne-t-il en se tournant pleinement vers le jeune père, supposant qu’il doit être épuisé ou même assez dépassé par ses nouvelles responsabilités car ces phases, lui-même les a bien connues. Ce n’est pas rien de devenir père et de cohabiter désormais avec la chair de sa chair, surtout lorsque celle-ci ne fait pas encore ses nuits comme Lola au même âge, un souvenir que Mickey laisse alors tendrement ressurgir en se disant que c’était le bon temps et que oui, cela valait bien quelques nuits blanches, assurément.









(jax #5) from father to son Nptbkrg
:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Jackson Mills
Jackson Mills
la tête brûlée
la tête brûlée
(jax #5) from father to son Hu5cwsy Présent
ÂGE : 37 ans (17.02.87) ♒︎
SURNOM : En civil : Mills / En mission : Jax
STATUT : Daddy one shot, prêt à scorer encore 4 fois.
MÉTIER : Agent fédéral en congé paternité. Président de l'association RUN FOR JUDY.
LOGEMENT : 321 carmody road ; Toowong.
(jax #5) from father to son A97f9bc2aaea0a279b1e2649570db364
POSTS : 17487 POINTS : 0

TW IN RP : Violence (physique, verbale, psychologique). Armes (à feu, blanches). Complotisme. Corruption. Racisme. Hypersexualisation de la Femme. Masculinité toxique. Sexe. Scènes de guerre / mutilation. Maladie mentale (PTSD / paranoïa)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Cauchemarde les morts qu'il a au compteur. En hypervigilance constante. Aussi instinctif qu'impulsif. Particulièrement sensible aux bruits violents et / ou inopinés. Lunatique au possible. Gachette facile. Bagarreur dans l'âme. S'entraîne quotidiennement (boxe, sprint, musculation) pour canaliser ses humeurs.
CODE COULEUR : [color=#A28453][b]« ... »[/b][/color]
RPs EN COURS : .
.
TEMPS PRÉSENT :

MARLSON #31 - MICKEY #5

(jax #5) from father to son D0a596d4318bd9c388d8e41324bdf392
EPSILON PROJECT - PYRO #2 (soon), STAMP #2 (soon), NEO #4 (soon), SPARROW #3 (soon), ASHLEY #4 (soon)
.
.
RPs EN ATTENTE : LASHANA / ELENA / FULL.
RPs TERMINÉS : FICHE DE RPs
AVATAR : Michael B Jordan.
CRÉDITS : avatar : blaz / gif : gifbycat / icons : mert + clintonlovespizza / userbars: loonywaltz
DC : Carmine Cavendish
INSCRIT LE : 22/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36418-jackson-mills-corrupted-files#1685384
https://www.30yearsstillyoung.com/t36499-jackson-mills-million-miles-aways#1695295
https://www.30yearsstillyoung.com/t49048-run-for-judy

(jax #5) from father to son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jax #5) from father to son (jax #5) from father to son EmptyDim 17 Mar 2024 - 21:55




 


From father to son
Mickey ✦ Jackson

Congé paternité. C'est le nouveau prétexte de Jackson pour ne pas remettre les pieds au QG, éviter le sous-sol de la laverie de Logan City comme si le simple fait d'y retourner risquait de le mettre en PLS. Il ne l'avouera pas à Marley, mais l'agent redoute l'heure de reprendre le travail. S'il n'en a pas besoin - son compte en banque rempli des primes de risques accumulées au cours de ses nombreuses missions pourrait largement lui garantir plusieurs années sabbatiques - Jax sait qu'il n'y échappera pas. Le contrat qu'il a signé avec le gouvernement ne définissait pas que ses mandats, ses avantages sociaux et le montant de son salaire. Dans les petites lignes de bas de page qu'il a lu attentivement avant de les accepter, la mention d'engagement est claire. Mills appartient à l'ASIO pour 10 ans. Encore 4 à tirer. Il tâche de ne pas y songer, de ne pas imaginer son fils faire ses premiers pas ou dire ses premiers mots durant l'une de ses absences, mais la crainte est là. Viscérale, cette dernière l'incite à profiter de chaque instant.

C'est ce qu'il est en train de faire, le nez plongé dans le nombril d'Mzee, s'amusant à le faire hurler de rire, quand on frappe à la porte. « C'est Mickey ! » Affirme-t-il au bébé comme pour justifier la vitesse avec laquelle il referme les punaises de son body et l'entraîne avec lui dans le couloir de l'étage. Jackson n'est plus si hésitant qu'au cours des premiers jours. Lynch s'étranglerait de le voir sauter les dernières marches de l'escalier avec le petit dans les bras, mais Mzee rit comme un petit diable. Rien que pour ça, Mills est prêt à transmettre à sa progéniture son goût du risque. « Salut vous deux. » Le sourire de Jackson s'élargit de voir son cousin caresser ainsi son enfant. « Il grandit à vue d’œil, t’as toujours l’ambition d’en faire un basketteur j’espère ? » « Le meilleur de tous. » On ne parlera pas des espoirs toxiques que l'agent place sur les épaules du petit. Il se décale afin de laisser passer Reeves auquel il assène une tape dans le dos amicale avant de le suivre jusqu'à la table du salon, trône du fameux carton dont il était question dans leurs messages. « Je dis pas que j’ai ramené tout l’attirail du super papa, mais je dis pas le contraire non plus. » « Tu gères ! » Le regard de l'agent accompagne le défilé d'objets que Mickey extrait de la boîte. Mzee, lui, fixe le boxeur de ses grands yeux noirs. « Et peut-être aussi que Rachel m’a confié une mission, tu connais son amour des albums de famille.. » Mills échappe un soupir tendre. Bien sûr qu'il connait la fixette de Rachel sur les photos des membres de leur tribu. « Avant toute chose : comment tu vas toi ? » « Super. » Répondit-il en toute sincérité, indifférent à la dette de sommeil et au bordel qui règne dans la maison tant Lynch et lui ne vivent que pour le petit, sans plus trouver l'occasion de faire le ménage ou de ranger ce qui traîne. « J'crois qu'il fait une fixette sur tes cheveux. » Commente-t-il après avoir baissé le regard en direction d'Mzee et de son air impressionné. Cela fait plusieurs mois que Jackson a rasé ses dreads. Son cousin, en revanche, témoigne d'une belle épaisseur de boucles afro qui visiblement obnubilent le bébé. Jax fait le test et tend l'enfant en direction de Mickey. Un couinement enjoué du poupon accompagne le mouvement. L'agent se marre. « Vas-y, prends-le. » Présent pour répondre à chacune de ses questions concernant la paternité, de jour comme de nuit, avec détails et encouragements, Reeves a regagné la confiance de Mills au point que ce dernier lui tend son fils les yeux fermés. Il sait aussi que le boxeur a beaucoup évolué sur le plan personnel au cours des derniers mois. S'il ne s'en est pas mêlé, cela n'a pas empêché Jackson de surveiller le lait sur le feu et de tendre l'oreille, notamment lorsqu'il croisait Lola ou des bénévoles de Run For Judy plus au courant que lui de la vie privée de Zoya. Tout se sait dans la tribu. Si la photographe met un pied dans le cercle, elle doit s'attendre à ce que les autres la considèrent comme le nouveau membre de leur tout. Au même titre qu'Mzee, nouveau membre de la famille.




MANY MEN WISH DEATH UPON ME × « Blood in my eye, dawg, and I can't see. I'm tryin' to be what I'm destined to be and niggas tryin' to take my life away. »

MANY MEN ⠇50 Cent

(jax #5) from father to son Signature-JACKSON


Dernière édition par Jackson Mills le Ven 12 Avr 2024 - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mickey Reeves
Mickey Reeves
les brasiers de la colère
les brasiers de la colère
(jax #5) from father to son 7vHkInU Présent
ÂGE : 34 ans (04.11.1989) ♏︎
SURNOM : Scar, son pseudo pour la boxe et les courses.
STATUT : son coeur reprend enfin vie aux côtés de Zoya. elle seule parvient à lire à travers ses lignes, le comprend et l'apaise, à tel point qu'il a retiré son alliance pour elle. il reste en revanche bien marié à la mère de sa fille sur le papier.
MÉTIER : illustre champion de boxe rattrapé par ses démons, il gère aujourd'hui un bar caché, The Blind Tiger, et y dissimule ses trafics.
LOGEMENT : il (re)vit dans un loft où sa fille a enfin sa chambre et où sa petite amie passe aussi le plus clair de ses nuits, au #419 Montague Road (West End).
(jax #5) from father to son LyTNlP6U_o
POSTS : 6148 POINTS : 1090

TW IN RP : consommation de drogues et d'alcool, violence verbale et physique, décès familial (parents), deuil, courses illégales de voitures, comportement autodestructeur, addictions, pensées noires, divorce, sexualité.
TW IRL : nc.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : brisbane born and raised ☆ orphelin et aîné de sa fratrie ☆ tableau familial en morceaux comme le reste : sa femme a demandé le divorce et sa fille de huit ans grandit sans lui ☆ multi-champion du monde, il avait de l'or au bout des gants avant de tout saboter ☆ son addiction à la drogue ne date pas d'hier mais tout le monde l'en pensait sorti ☆ une sérieuse tendance à l'autodestruction et un problème de colère jamais exorcisé ☆ se défoule sur tout ce qu'il trouve à défaut de le faire sur un ring ☆ mène une vie de violence et d'excès qui finiront par le tuer si personne ne le fait avant.
CODE COULEUR : teal
RPs EN COURS : (11) elizoya (∞)zoya #7jackson #5solas #1halstonrhett #11 (ua fantômes)james (event)birdie x zoyarhett #12 (event)lashana #3


(jax #5) from father to son HYfZDnMT_o
aliyah (scénario) ☆ the reason i hold on, 'cause i need this hole gone. funny you're the broken one but i'm the only one who needed saving, 'cause when you never see the light it's hard to know which one of us is caving. not really sure how to feel about it, something in the way you move makes me feel like i can't live without you.

(jax #5) from father to son 1k8E62hC_o
mickson #5 ☆ we're all we got in this world, when it spins, when it swirls. i'm just sorry you were there and had to witness it first hand, 'cause all i ever wanted to do was just make you proud, then of course everything always happens for a reason but it's just something we have no control over. ☆ 1234

(jax #5) from father to son 2z5Eeyf7_o
leeves #7 & (∞) ☆ you make it look like it's magic 'cause i see nobody, nobody but you. i'm so used to being used so i love when you call unexpected. on that lonely night you said it wouldn't be love, but we felt the rush. it made us believe it there was only us, convinced we were broken inside. you're my favorite kind of night. ☆ 123456

(jax #5) from father to son Tumblr_inline_rijg9dIVsa1wsdcbg_500
little sis #3 ☆ don't know where she belongs, she wants to go home but nobody's home. be strong now. her feelings she hides, her dreams she can't find. she's losing her mind, she's falling behind. she can't find her place, she's losing her faith. she's falling from grace, she's all over the place. ☆ 12

(jax #5) from father to son MWFKR0Pq_o
miett #11 (ua) & #12 ☆ it's five am, my time again. i've soakin' up the moon, can't sleep, i'm calling and you know it's me. i'm pushing myself further, i'm just tryna feel my heartbeat beat and you can see that i'm in pain, i've fallen into emptiness. i want you 'cause we're both insane, i'm staring into the abyss, looking at myself again, trying not to lose my faith. ☆ 12345678910

(jax #5) from father to son 8e277d903ee12e851d228df5ec395ecb5bbad0af
sikey #2 ☆ the days, they go slow. the nights, they go fast. the method is clear, in waiting for you i think i need a distraction. i'm not staying in i'm searching for you i can never, never find you. go downtown, put the drugs in my body. step back up, i'm the life of the party. come back home and we'll get something started. ☆ 1

(jax #5) from father to son UfvXz0fB_o
reine ☆ cause unlike you i got nothing to hide, i don't pretend to have any shame. i got a box we could put all your lies in until the end of days, you know that i will be a call away. the call you make when you're all alone and i know that i will always be the one you repent when you are done. ☆ 123

(jax #5) from father to son 95g414dI_o
starboy ☆ legend of the fall took the year like a bandit, bought mama a crib and a brand new wagon. now she hit the grocery shop looking lavish, star trek roof in that wraith of khan. girls get loose when they hear this song, 100 on the dash get me close to god. we don't pray for love, we just pray for cars.

(jax #5) from father to son 27T9NYtm_o
waves ☆ i saw the fire in your eyes, i saw the fire when i look into your eyes. you tell me things you wanna, try, i know temptation is the devil in disguise. you risk it all to feel alive, you're offering yourself to me like sacrifice. ☆ 1

COMMUNICATIONS :
zoya (sms/appels)rhett (sms)
marley (sms)august (sms)
joseph (sms)

RPs EN ATTENTE : siobhan #2, kieran #3

(jax #5) from father to son JRhytq5i_o
reeves (préliens) ☆ i was playing in the beginning, the mood all changed. i've been chewed up and spit out and booed off stage, but i kept rhyming and stepped right into the next cypher. best believe somebody's paying the pied piper, all the pain inside amplified by the fact that i can't get by with my 9-to-5. and i can't provide the right type of life for my family, these times are so hard, and it's getting even harder.

(jax #5) from father to son 674be7ffc41d326478562f08b0ad71322c26df95
ollie (scénario) ☆ some people stay far away from the door, if there's a chance of it opening up. they hear a voice in the hall outside and hope that it just passes by. some people live with the fear of a touch and the anger of having been a fool. they will not listen to anyone, so nobody tells them a lie.

RPs TERMINÉS : 2024 ›adèle (event)vinnierhett #10lashana #2siobhan #1 (fb 2019)

2023 › aliyah 1.0rhett #2rhett #3albane #1jackson #2aliyah #1rhett #4zoya #1 (fb 2021)august #2 (rip) › rhett #5andréa #1jackson #3zoya #2wedding rowannzoya #3rhett #6aliyah #2evelyn #1 & rhett #7ethelzoya #4ruben (roaring twenties)joseph #2rhett #8zoya #5 (roaring twenties)jiyeon (roaring twenties)jackson #4lashana #1kieran #2august #3 (fb 2013)solasrhett #9zoya #6 (date)arthur

2022 › rhett #1jackson #1 (fb 2004)channing #1august #1 (fb août 2022)kieran #1 (fb 2021)joseph #1leo #1

NaNoWriMo 2023 › 50 000 mots ✓ (total : 66 762)

(jax #5) from father to son BnwBz7uW_o


AVATAR : abel tesfaye
CRÉDITS : @homemade (avatar), @loonywaltz (ub), @nairobigifs (gif profil), @nairobigifs (gifs signa), @annscollections (gif alives), @kyliez (gif lashana) @harlivygifs (gif jackson), @roseygifs (gif miett), @nairobi (gif zoya), @sophiexrph (gif reine), @sophiexrph (gif peeves), @thiskryptonite (gif waves), @driverdaily (gif solas), @ovgifs3 (gif reeves), @mapartche (dessin mickey)
DC : eddie yang (ft. lee know) & carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/12/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47310-mickey-he-knew-fighting-was-his-home-and-blood-was-his-trade
https://www.30yearsstillyoung.com/t47338-mickey-low-life-for-life-let-the-meds-flow-let-the-night-flow
https://www.30yearsstillyoung.com/t47348-mickey-reeves
https://www.pinterest.fr/ladyfamee/mickey-reeves/

(jax #5) from father to son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jax #5) from father to son (jax #5) from father to son EmptyDim 24 Mar 2024 - 19:25




☾ from father to son
Joyful the sound, the word goes around, from father to son, to son... And the voice is so clear, time after time it keeps on. Calling you, calling you on. Don't destroy what you see, your country to be, just keep building on the ground that's been won. Kings will be crowned, and the word goes around. From father to son, to son.
@JACKSON MILLS ☆ MICKEY REEVES
gifs by (c) giphy and (c) aliyagifs


S’il ne l’a pas officiellement présenté comme tel à son cousin, il est certain que les venues du boxeur se multiplieront durant son congé paternité et que cette entraide ne sera pas une chose que Mickey prendra à la légère. Lui aussi y gagne un tout nouveau rôle après tout, et ce dernier s’accompagne d’une profonde envie de bien faire pour mériter sa place dans le paysage du petit Mzee malgré des frasques qui ne l’honorent vraiment pas. Il croit alors entendre son nom de l’autre côté de la porte et sourit face à celle-ci, impatient de retrouver Jackson et le nourrisson tenu dans ses bras dont l’éveil se remarque déjà. Mzee n’a plus grand-chose de minuscule et à ce rythme, Mickey ne peut que s’amuser des grandes ambitions de son père qui l’imagine sûrement déjà sur un terrain de NBA. « Le meilleur de tous. » LeBron peut dormir tranquille dans ce cas, la relève est bel et bien assurée. Ce n’est pas le boxeur qui se plaindrait après tout d’un autre champion dans la famille, tant que celui-ci peut rester à distance de ce qui a personnellement provoqué sa chute car ses erreurs sont tout autant de choses qu’il cherche à éviter aux autres, et son neveu n’échappera pas à la règle. Le moment parfait pour dévoiler tout ce qu’il a cru bon d’apporter avec lui, et pour se demander comment il a bien pu faire rentrer tout ça dans un carton de cette taille, aussi. « Tu gères ! » Il fallait bien ça dirait-il, et c’est ce que semble traduire le caractère modeste de son sourire car pour assurer sa présence et aider à sa façon, Mickey n’a pas peur de se charger les mains. « Super. » Jackson est sur son petit nuage, il suffit de l’observer pour s’en convaincre et c’est bien le signe que la naissance de son fils est arrivée à point nommé dans sa vie. Au fond de lui, Mickey se dit que son cousin avait certainement besoin de cette ancre et que penser à cette paternité le préserve au moins du reste, qu’il ne se risquerait toutefois pas à nommer. Ses missions à l’étranger, il n’en sait au final que peu de choses mais il présume qu’un rayon de soleil comme Mzee ne peut faire que du bien à son ciel. « J'crois qu'il fait une fixette sur tes cheveux. » C’est aussi ce qu’il constate et l’idée ne manque pas de le rendre un peu plus fier, jusqu’à même passer une main espiègle dans ses cheveux crépus. « Ça veut déjà dire qu’il voudra les mêmes plus tard, ça. » Et bonne nouvelle pour Mzee, tout porte à croire que cela sera possible avec de tels gènes en lui car il aura à coup sûr de qui tenir.

« Vas-y, prends-le. » Il suffit de quatre mots pour le prendre de court, car si Mickey a anticipé beaucoup de choses il ne s’attendait sans doute pas si vite à se voir confier l’enfant. Nerveux, lui ? Difficile de ne pas l’être quand on a encore tant à prouver, c’est en tout cas ce qu’il se répète depuis l’arrivée de Mzee pour ne pas relâcher ses efforts et perdre de vue la version de lui-même qu’il voudrait être, au moins pour lui. Plus question d’être un sombre déchet quand il se trouve ici, plus question de laisser également ses démons ressurgir aux yeux de sa famille car si Mickey mène encore une vie faite d’excès susceptible parfois de mal finir, il met un point d’honneur à laisser le monde de la nuit loin, très loin de celui des biberons de Mzee. « T'es sûr ? » il questionne pour la forme, conscient que Jackson lui fait confiance et qu’il s’agirait maintenant qu’il fasse de même. Il en est capable Mickey, ces mains n’ont certes rien porté d'aussi fragile depuis des lustres mais ses instincts de père sont intacts, tout comme il parvient encore à faire preuve de douceur pour ce(ux) qui le méritent. « Il a pas l'air contre de venir dans les bras de son tonton. » Ainsi, l’instant d’après, Mzee se fait une place contre lui tandis que ses mains l’enveloppent avec tendresse, à l’image d’un vieux tigre prenant sous son aile le plus jeune membre de la tribu. Ils seront nombreux à veiller sur lui mais les cousins seront assurément les premiers à sortir les griffes, une énergie investie dans la protection de chaque enfant dans la famille car il n’y a rien de plus précieux, rien de plus innocent aussi. Berçant Mzee avec des réflexes qui lui reviennent, Mickey laisse son regard glisser avec douceur sur le petit. « Ça me fait bizarre, j'ai plus l'habitude. Et je crois que ça me perturbe encore plus de me dire que c'est un mini-toi que je tiens là. » Il intègre tout juste encore que son cousin est père et pourtant, rien ne pourrait être plus évident que le fait de le dire. Ce rôle lui va comme un gant, et qu’on ne s’avise surtout pas de pointer son côté peu objectif. « T'as assuré, il est magnifique. » souffle-t-il en relevant le regard vers le jeune père, honoré de tenir contre lui sa petite merveille. « Vous avez assuré, je veux dire. » qu’il rectifie sans que ces mots ne lui coûtent trop, car autant reconnaître que les parents de Mzee forment une chouette équipe. « Combien de temps avant que Marley revienne et que je doive sauter en vitesse par la fenêtre ? » Il en sourit un peu bêtement Mickey, mais il n’en reste pas moins persuadé que la Lynch ne raffolerait pas de sa présence ici. Leur dernier échange était tendu au possible, et c’est ce qui le pousse à ajouter : « T'es pas obligé de lui dire que tout ça vient de moi, je voudrais pas qu'elle rejette ces affaires par principe. » Ce n’est pas pour la reconnaissance qu’il le fait mais par désir sincère de les épauler, et il concède à Marley un certain droit de lui en vouloir depuis l’histoire du test de paternité. Qui ne l’aurait pas maudit d’avoir mis cette idée dans la tête de son cousin ? Lui-même en vient à se dire que sa méfiance est allée trop loin et il est d’un coup un peu moins fier en observant Mzee, ce dernier méritant bien les efforts que le boxeur entreprend à défaut d’être encore capable d’un réel pas en avant à l’égard de la jeune mère.









(jax #5) from father to son Nptbkrg
:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Jackson Mills
Jackson Mills
la tête brûlée
la tête brûlée
(jax #5) from father to son Hu5cwsy Présent
ÂGE : 37 ans (17.02.87) ♒︎
SURNOM : En civil : Mills / En mission : Jax
STATUT : Daddy one shot, prêt à scorer encore 4 fois.
MÉTIER : Agent fédéral en congé paternité. Président de l'association RUN FOR JUDY.
LOGEMENT : 321 carmody road ; Toowong.
(jax #5) from father to son A97f9bc2aaea0a279b1e2649570db364
POSTS : 17487 POINTS : 0

TW IN RP : Violence (physique, verbale, psychologique). Armes (à feu, blanches). Complotisme. Corruption. Racisme. Hypersexualisation de la Femme. Masculinité toxique. Sexe. Scènes de guerre / mutilation. Maladie mentale (PTSD / paranoïa)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Cauchemarde les morts qu'il a au compteur. En hypervigilance constante. Aussi instinctif qu'impulsif. Particulièrement sensible aux bruits violents et / ou inopinés. Lunatique au possible. Gachette facile. Bagarreur dans l'âme. S'entraîne quotidiennement (boxe, sprint, musculation) pour canaliser ses humeurs.
CODE COULEUR : [color=#A28453][b]« ... »[/b][/color]
RPs EN COURS : .
.
TEMPS PRÉSENT :

MARLSON #31 - MICKEY #5

(jax #5) from father to son D0a596d4318bd9c388d8e41324bdf392
EPSILON PROJECT - PYRO #2 (soon), STAMP #2 (soon), NEO #4 (soon), SPARROW #3 (soon), ASHLEY #4 (soon)
.
.
RPs EN ATTENTE : LASHANA / ELENA / FULL.
RPs TERMINÉS : FICHE DE RPs
AVATAR : Michael B Jordan.
CRÉDITS : avatar : blaz / gif : gifbycat / icons : mert + clintonlovespizza / userbars: loonywaltz
DC : Carmine Cavendish
INSCRIT LE : 22/01/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t36418-jackson-mills-corrupted-files#1685384
https://www.30yearsstillyoung.com/t36499-jackson-mills-million-miles-aways#1695295
https://www.30yearsstillyoung.com/t49048-run-for-judy

(jax #5) from father to son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jax #5) from father to son (jax #5) from father to son EmptySam 13 Avr 2024 - 0:03




 


From father to son
Mickey ✦ Jackson

« T'es sûr ? » Évidemment qu'il est sûr. Mzee aussi, de toute évidence, puisque les mains du bébé se tendent en direction de Mickey. « Il a pas l'air contre de venir dans les bras de son tonton. » Aucun pleure, aucune protestation : l'enfant confirme les dire de son oncle que Jackson regarde d'un air attendri. Ce n'est pas souvent qu'il voit Mickey faire preuve d'autant de délicatesse. « Ça me fait bizarre, j'ai plus l'habitude. Et je crois que ça me perturbe encore plus de me dire que c'est un mini-toi que je tiens là. T'as assuré, il est magnifique. » Mills s'apprête à donner les honneurs à Marley et sa plastique de rêve, dont leur fils bénéficie aux travers de traits plus fins que ceux de son père, mais Mickey se corrige : « Vous avez assuré, je veux dire. » L'agent saisit la gêne de son cousin sans que ce dernier aie à la verbaliser. Ils étaient ivres morts, ce soir-là, mais cela ne change rien aux souvenirs que Jax en garde. Venir se réfugier chez Mickey la gueule en sang après une énième rupture justifiait parfaitement que le boxeur souligne la nécessité de demander à la métisse un test de paternité quand, quelques mois plus tard, elle annonçait sa grossesse. Pendant un instant, Mills se dit qu'ils reviennent de loin, Marley, lui, mais aussi Mzee dont l'avenir aurait pu se dessiner différemment si les adultes responsables de sa sécurité n'étaient pas parvenus à mettre de l'eau dans leur vin. Enfin presque : « Combien de temps avant que Marley revienne et que je doive sauter en vitesse par la fenêtre ? » « Arrête ... » Pouffe-t-il à demi convaincu par le caractère ridicule de cette image mentale. « T'es pas obligé de lui dire que tout ça vient de moi, je voudrais pas qu'elle rejette ces affaires par principe. »

Jax fait signe à son cousin de le suivre jusqu'au canapé dans lequel il pourra dorloter le petit en toute tranquillité. « Elle est chez le coiffeur. » Ce qui sous-entend qu'ils en ont pour un bon moment, car la longueur des cheveux de Marley dépasse de loin celle de tous les leurs confondus. Mzee, quant à lui, observe son oncle avec des yeux si grands ouverts qu'on pourrait croire à une vision christique. Mills est impressionné. Même les marionnettes d'animaux de la savane qu'ils utilisent pour lui raconter des histoires n'ont pas le droit à tant de considération. Reeves hypnotise le bébé. « Tu s'ras toujours le bienvenu ici. » Affirme-t-il d'un ton ne souffrant d'aucune réplique et derrière lequel se cache peut-être le sous-entendu que Lynch n'a pas son mot à dire. Elle et lui n'ont pas abordé le sujet de Mickey, mais Jackson sait qu'il arrivera sur la table tôt ou tard. Il ne sait pas si la métisse est au courant du rôle que Reeves a joué dans l'affaire du test de paternité, mais il sait qu'elle a saisi la méfiance de son cousin et que ce n'est qu'une question de temps avant qu'un repas de famille - qu'il soit chez les Mills ou chez les Reeves - ne les réunisse tous autour d'une table. La tribu l'a vu dans le fond du trou après le départ de Lynch en 2018. Jax n'en voudra jamais aux siens d'avoir plus de mémoire que lui. C'est le rôle de la famille de garder les idées clair quand l'amour rend l'un d'eux plus crédule que nécessaire. S'il ne doute plus de Marley à ce se jour, l'agent ne doute pas non plus des bonnes intentions de Mickey au moment de secouer le red flag juste sous son nez.

Il profite que Mickey soit immobilisé par le petit pour faire un crochet par la cuisine et en rapporte deux bouteilles de bière. Dans l'une d'elle est plantée une paille. Il place le contenant dans la main de son cousin qui ne maintient pas la tête d'Mzee. « Check la technique de soldat. » Qu'il plaisante. Jackson n'est pas le génie de sa bande, mais il ne manque pas d'ingéniosité quand vient le temps d'être efficace sur le terrain. Fier de lui, il s'assied aux côtés de son cousin et trinque doucement afin que le bruit du verre n'incommode pas son fils en parfaite adoration de l'instant. Il ne reste à Reeves qu'à aspirer sa bière sans avoir à lâcher le bébé. « Et toi, comment tu vas ? » . Entre mecs, ils peuvent tout se dire. De toute façon, mini-lui n'est pas en mesure de jouer les mouchards et de répéter quoique ce soit de leurs confidences.




MANY MEN WISH DEATH UPON ME × « Blood in my eye, dawg, and I can't see. I'm tryin' to be what I'm destined to be and niggas tryin' to take my life away. »

MANY MEN ⠇50 Cent

(jax #5) from father to son Signature-JACKSON
Revenir en haut Aller en bas
Mickey Reeves
Mickey Reeves
les brasiers de la colère
les brasiers de la colère
(jax #5) from father to son 7vHkInU Présent
ÂGE : 34 ans (04.11.1989) ♏︎
SURNOM : Scar, son pseudo pour la boxe et les courses.
STATUT : son coeur reprend enfin vie aux côtés de Zoya. elle seule parvient à lire à travers ses lignes, le comprend et l'apaise, à tel point qu'il a retiré son alliance pour elle. il reste en revanche bien marié à la mère de sa fille sur le papier.
MÉTIER : illustre champion de boxe rattrapé par ses démons, il gère aujourd'hui un bar caché, The Blind Tiger, et y dissimule ses trafics.
LOGEMENT : il (re)vit dans un loft où sa fille a enfin sa chambre et où sa petite amie passe aussi le plus clair de ses nuits, au #419 Montague Road (West End).
(jax #5) from father to son LyTNlP6U_o
POSTS : 6148 POINTS : 1090

TW IN RP : consommation de drogues et d'alcool, violence verbale et physique, décès familial (parents), deuil, courses illégales de voitures, comportement autodestructeur, addictions, pensées noires, divorce, sexualité.
TW IRL : nc.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : brisbane born and raised ☆ orphelin et aîné de sa fratrie ☆ tableau familial en morceaux comme le reste : sa femme a demandé le divorce et sa fille de huit ans grandit sans lui ☆ multi-champion du monde, il avait de l'or au bout des gants avant de tout saboter ☆ son addiction à la drogue ne date pas d'hier mais tout le monde l'en pensait sorti ☆ une sérieuse tendance à l'autodestruction et un problème de colère jamais exorcisé ☆ se défoule sur tout ce qu'il trouve à défaut de le faire sur un ring ☆ mène une vie de violence et d'excès qui finiront par le tuer si personne ne le fait avant.
CODE COULEUR : teal
RPs EN COURS : (11) elizoya (∞)zoya #7jackson #5solas #1halstonrhett #11 (ua fantômes)james (event)birdie x zoyarhett #12 (event)lashana #3


(jax #5) from father to son HYfZDnMT_o
aliyah (scénario) ☆ the reason i hold on, 'cause i need this hole gone. funny you're the broken one but i'm the only one who needed saving, 'cause when you never see the light it's hard to know which one of us is caving. not really sure how to feel about it, something in the way you move makes me feel like i can't live without you.

(jax #5) from father to son 1k8E62hC_o
mickson #5 ☆ we're all we got in this world, when it spins, when it swirls. i'm just sorry you were there and had to witness it first hand, 'cause all i ever wanted to do was just make you proud, then of course everything always happens for a reason but it's just something we have no control over. ☆ 1234

(jax #5) from father to son 2z5Eeyf7_o
leeves #7 & (∞) ☆ you make it look like it's magic 'cause i see nobody, nobody but you. i'm so used to being used so i love when you call unexpected. on that lonely night you said it wouldn't be love, but we felt the rush. it made us believe it there was only us, convinced we were broken inside. you're my favorite kind of night. ☆ 123456

(jax #5) from father to son Tumblr_inline_rijg9dIVsa1wsdcbg_500
little sis #3 ☆ don't know where she belongs, she wants to go home but nobody's home. be strong now. her feelings she hides, her dreams she can't find. she's losing her mind, she's falling behind. she can't find her place, she's losing her faith. she's falling from grace, she's all over the place. ☆ 12

(jax #5) from father to son MWFKR0Pq_o
miett #11 (ua) & #12 ☆ it's five am, my time again. i've soakin' up the moon, can't sleep, i'm calling and you know it's me. i'm pushing myself further, i'm just tryna feel my heartbeat beat and you can see that i'm in pain, i've fallen into emptiness. i want you 'cause we're both insane, i'm staring into the abyss, looking at myself again, trying not to lose my faith. ☆ 12345678910

(jax #5) from father to son 8e277d903ee12e851d228df5ec395ecb5bbad0af
sikey #2 ☆ the days, they go slow. the nights, they go fast. the method is clear, in waiting for you i think i need a distraction. i'm not staying in i'm searching for you i can never, never find you. go downtown, put the drugs in my body. step back up, i'm the life of the party. come back home and we'll get something started. ☆ 1

(jax #5) from father to son UfvXz0fB_o
reine ☆ cause unlike you i got nothing to hide, i don't pretend to have any shame. i got a box we could put all your lies in until the end of days, you know that i will be a call away. the call you make when you're all alone and i know that i will always be the one you repent when you are done. ☆ 123

(jax #5) from father to son 95g414dI_o
starboy ☆ legend of the fall took the year like a bandit, bought mama a crib and a brand new wagon. now she hit the grocery shop looking lavish, star trek roof in that wraith of khan. girls get loose when they hear this song, 100 on the dash get me close to god. we don't pray for love, we just pray for cars.

(jax #5) from father to son 27T9NYtm_o
waves ☆ i saw the fire in your eyes, i saw the fire when i look into your eyes. you tell me things you wanna, try, i know temptation is the devil in disguise. you risk it all to feel alive, you're offering yourself to me like sacrifice. ☆ 1

COMMUNICATIONS :
zoya (sms/appels)rhett (sms)
marley (sms)august (sms)
joseph (sms)

RPs EN ATTENTE : siobhan #2, kieran #3

(jax #5) from father to son JRhytq5i_o
reeves (préliens) ☆ i was playing in the beginning, the mood all changed. i've been chewed up and spit out and booed off stage, but i kept rhyming and stepped right into the next cypher. best believe somebody's paying the pied piper, all the pain inside amplified by the fact that i can't get by with my 9-to-5. and i can't provide the right type of life for my family, these times are so hard, and it's getting even harder.

(jax #5) from father to son 674be7ffc41d326478562f08b0ad71322c26df95
ollie (scénario) ☆ some people stay far away from the door, if there's a chance of it opening up. they hear a voice in the hall outside and hope that it just passes by. some people live with the fear of a touch and the anger of having been a fool. they will not listen to anyone, so nobody tells them a lie.

RPs TERMINÉS : 2024 ›adèle (event)vinnierhett #10lashana #2siobhan #1 (fb 2019)

2023 › aliyah 1.0rhett #2rhett #3albane #1jackson #2aliyah #1rhett #4zoya #1 (fb 2021)august #2 (rip) › rhett #5andréa #1jackson #3zoya #2wedding rowannzoya #3rhett #6aliyah #2evelyn #1 & rhett #7ethelzoya #4ruben (roaring twenties)joseph #2rhett #8zoya #5 (roaring twenties)jiyeon (roaring twenties)jackson #4lashana #1kieran #2august #3 (fb 2013)solasrhett #9zoya #6 (date)arthur

2022 › rhett #1jackson #1 (fb 2004)channing #1august #1 (fb août 2022)kieran #1 (fb 2021)joseph #1leo #1

NaNoWriMo 2023 › 50 000 mots ✓ (total : 66 762)

(jax #5) from father to son BnwBz7uW_o


AVATAR : abel tesfaye
CRÉDITS : @homemade (avatar), @loonywaltz (ub), @nairobigifs (gif profil), @nairobigifs (gifs signa), @annscollections (gif alives), @kyliez (gif lashana) @harlivygifs (gif jackson), @roseygifs (gif miett), @nairobi (gif zoya), @sophiexrph (gif reine), @sophiexrph (gif peeves), @thiskryptonite (gif waves), @driverdaily (gif solas), @ovgifs3 (gif reeves), @mapartche (dessin mickey)
DC : eddie yang (ft. lee know) & carl flanagan (ft. fionn whitehead)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 09/12/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t47310-mickey-he-knew-fighting-was-his-home-and-blood-was-his-trade
https://www.30yearsstillyoung.com/t47338-mickey-low-life-for-life-let-the-meds-flow-let-the-night-flow
https://www.30yearsstillyoung.com/t47348-mickey-reeves
https://www.pinterest.fr/ladyfamee/mickey-reeves/

(jax #5) from father to son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jax #5) from father to son (jax #5) from father to son EmptyMer 1 Mai 2024 - 20:11




☾ from father to son
Joyful the sound, the word goes around, from father to son, to son... And the voice is so clear, time after time it keeps on. Calling you, calling you on. Don't destroy what you see, your country to be, just keep building on the ground that's been won. Kings will be crowned, and the word goes around. From father to son, to son.
@JACKSON MILLS ☆ MICKEY REEVES
gifs by (c) giphy and (c) aliyagifs


Tenir le petit dernier de la famille dans ses bras est un honneur sur lequel Mickey ne risque pas de cracher, et ce même s’il n’a pas eu à manier quelqu’un avec autant de précaution depuis des années. Sa fille a bien grandi, huit années la séparent même du petit Mzee et ce sont pourtant les mêmes gestes que le boxeur parvient à retrouver auprès de ce dernier, comme si sa nouvelle casquette d’oncle permettait également à celle de père de ressurgir. Mickey dirait qu’elle n’était pas partie bien loin mais que porter un nourrisson reste quand même bien différent, sa tendresse étant habituellement réservée à Lola et la fillette n’ayant plus grand-chose de fragile à son âge. Il met alors beaucoup de soin dans sa façon de tenir Mzee, ses instincts protecteurs et paternels allant de paire, qu’importe s’il mène une vie qui se trouve à des années lumière de cette douceur en parallèle. Mais difficile de s’émerveiller de la beauté du petit Mzee sans accorder à ses deux parents le même mérite, et sans se questionner aussi sur la réaction que Marley aurait si elle le voyait en train de dorloter son fils. « Arrête ... » Il sourit à son tour de l’image qu’il vient de glisser, pas réellement prêt à sauter par la première fenêtre mais tout de même conscient qu’il n’est pas en terrain conquis avec la Lynch comme il peut l’être avec son cousin. « Elle est chez le coiffeur. » Il reçoit l’information tout en supposant qu’ils ne sont alors pas près de la voir, et cette idée n’arrange pas autant Mickey qu’on pourrait le penser. « Tu s'ras toujours le bienvenu ici. » S’il sourit face à ces mots, une part de lui se dit aussi que Jackson aime prendre des risques même s’il ne prétend pas le découvrir. « Pour toi oui, j'en doute pas. » La famille avant tout, n’est-ce pas ? C’est la devise que Mickey n’a aucun mal à appliquer lui aussi, mais leur lien est sûrement ce que Marley déplore le plus quand il vient mettre son nez dans leurs histoires pour transmettre toute sa méfiance à Jackson. Elle n’a pas oublié, et il le sait. « Je demande pas à ce qu'on me déroule le tapis rouge, je comprendrais même que ce soit tout l'inverse. » Il hausse les épaules de bonne foi, et celle-ci est assez rare pour être appréciée. « Mais on devra bien un jour respirer le même air. » Que ce soit ici ou ailleurs, car il va sans dire que Mickey tient à être présent dans la vie de Mzee. Ses rapports difficiles avec la Lynch sont une chose mais ils ne doivent pas affecter son lien fraîchement tissé avec l’enfant, auquel le boxeur n’est pas près de renoncer au prétexte que sa mère ne peut pas l’encadrer. « Je lui ai pas parlé depuis des mois. La dernière fois, je te laisse deviner à quel sujet c’était. » Le test, bien sûr. Il semble juste que Mickey se retienne de prononcer ces mots avec le petit dans les bras pour ne pas raviver totalement le souvenir des doutes qu’il a pu avoir, car ils ne sont pas tellement à sa gloire.

Une visite digne de ce nom à son cousin ne peut avoir lieu sans bière, et c’est encore ce que l’on constate lorsque Jackson leur ramène de quoi boire pour honorer cette vieille coutume familiale. Tout est alors prévu pour que Mickey puisse se désaltérer tout en conservant l’enfant dans ses bras, ce dont l’agent se félicite avant de trouver une place sur le canapé à ses côtés. « Check la technique de soldat. » C’est du grand art si on demande son avis à Mickey, rien que pour le fait de lui permettre de jongler entre la douceur apportée à Mzee et le réconfort d’une bonne bière, jamais de trop avec lui. « Impressionnant. » reconnaît-il dans un hochement de tête convaincu, prenant soin comme son cousin de trinquer sans fracas avant de porter la paille à sa bouche pour s’offrir une gorgée. « Et toi, comment tu vas ? » Dire qu’il n’attendait pas un peu cette question serait mentir compte tenu des nouvelles qu’il apporte avec lui, même s’il ne prétend pas avoir vécu des semaines aussi riches que Jackson avec l’arrivée de son fils. Il n’a simplement rien à cacher ou du moins, rien qui ne concerne la vie un peu plus posée qu’il a le mérite de mener à côté du reste, qu’il vaut mieux ne pas nommer. « C'était un peu la course ces derniers temps avec mon déménagement mais je commence à être vraiment bien installé là, et tant mieux parce que les cartons ça va bien deux minutes. » Jackson est le premier de la famille à avoir su pour son studio emporté par la tempête, mais il n’a pas encore vu le loft que le boxeur vient tout juste d’investir dans le quartier de West End. Se reloger n’était pas du luxe et retrouver mieux d’autant plus. « Je t'ai dit que j'avais adopté un chaton ? Simba, qu'il s'appelle. » Il est fort possible que l’information se soit perdue avec ce qu’il a dernièrement dû gérer et s’il n’avait pas encore le nourrisson dans ses bras, Mickey en profiterait pour lui montrer une photo de la bête. « Il était pour Lola à l'origine, j'ai passé une tête au refuge après la tempête mais Ali a pensé que je ferais mieux de le garder et de m'en occuper. » Ce qui n’était pas uniquement voué à lui réapprendre à prendre soin de quelqu’un avant qu’il n’entreprenne de prendre soin de lui-même, elle le lui a juré, même si cette autre raison est sans aucun doute cachée derrière. « Elle le voit comme un bon moyen d'avoir la petite un peu plus souvent chez moi, et j'admets que j'ai aussi anticipé la chose en lui aménageant une chambre. Du violet et de quoi dessiner, tout ce qu'elle aime. » Lola peut ainsi passer du temps avec son père et le chaton dont elle raffole déjà, une petite bulle que Mickey se réjouit de pouvoir lui offrir même si elle semble sous certains aspects un peu fragile. « On va dire que je vis plus vraiment seul et là, je parle pas seulement de ma fille et du chat. » Il ponctue ces mots d’un sourire en coin, sous-entendant que les choses suivent également leur cours avec Zoya car elle aussi revendique désormais chez lui une véritable place.









(jax #5) from father to son Nptbkrg
:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(jax #5) from father to son Empty
Message(#) Sujet: Re: (jax #5) from father to son (jax #5) from father to son Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(jax #5) from father to son

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: logements
-