AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

 Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ainhoa Martez
Ainhoa Martez
ÂGE : 25 (Née le 14 avril 1998)
SURNOM : Noa/Aïna
STATUT : célibataire ou en couple avec son kimono...
MÉTIER : athlète
POSTS : 23 POINTS : 0

TW IN RP : relations malsaines / TCA
TW IRL : les abus sexuels détaillés
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
RPs EN COURS : https://www.30yearsstillyoung.com/t54246-hey-be-careful-pv-ainhoa#2848033

https://www.30yearsstillyoung.com/t54266-vers-l-inconnu-et-au-dela-elliot-sorensen

https://www.30yearsstillyoung.com/t54286-ainhoa-candle-casting-a-faint-glow
AVATAR : cindy kimberly
CRÉDITS : /
DC : non
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/04/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t54018-ainoha-martez-randori-de-la-derniere-chance#2837250

Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen Empty
Message(#) Sujet: Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen EmptyVen 10 Mai 2024 - 15:24



Vers l'inconnu et au délà
@Elliot Sorensen


La tête encore un peu dans mes rêves, voilà que j’enchaine ma routine matinale sur pilote automatique. Je me dirige vers cette précieuse machine au liquide magique : du café. Je récupère le fond déjà présent dans la machine, certainement laissé par un des coloc. Avec moi, il n’en restera rien. J’observe couler le breuvage goutte par goutte, continue de bailler et de m’étirer tout en restant étonnamment avachis sur le plan de travail. Une fois ma tasse prête, un peu de lait et de sucre pour l’agrémenter, je me redirige vers ma chambre, pour tâter le planning du jour.

Nous sommes le… 10 avril. 10 avril… ça me dit quelque chose. J’ai comme la vague impression de m’être répété cette date plusieurs fois récemment. Je me mets à fouiller dans mon agendanniversaire voir si je n’aurais pas oublier une date importante. Visiblement ça n’en a pas l’air. J’ouvre alors mon agenda. C’est étrange, aucune séance prévue pour aujourd’hui. Je vois alors écris en rouge : « voyage tombola »…

Prise d’un sursaut voilà que tout me revient. Je m’active alors que ma tasse de carburant n’est pas encore achevée pour préparer mon sac le plus rapidement possible. Il est encore suffisamment tôt, mais le stress en faisant son affaire, voilà que mon esprit n’a plus son mot. Et dans la spontanéité de mes gestes, me voilà qui agrippe à la fois mon maillot, une polaire, des baskets, des talons parce que je n’ai aucune idée de ma destination. Il faut dire que ça remonte à à peine une semaine cette histoire. J’étais en pleine livraison de pizza, à roller, quand l’un de mes clients m’a fait tourné en bourrique pendant des heures en changeant à trois reprises son adresse. J’ai finalement retrouvé l’étudiant, le sourire un peu effacé, pour que ce dernier se mette à s’excuser en coupon et en m’offrant un voyage qu’il aurait gagné dans une sorte de tombola mais dont il ne pouvait profiter à cause de ses partiels. Un voyage d’une semaine environs. Il m’a juste fait mention que je n’étais pas la seule à partir, certainement qu’il s’agissait d’un voyage collectif ou un truc du genre. Il m’a simplement écris une adresse et la dite destination, mais dans ma course, sous la pluie, l’encre a quelque peu coulé, et je n’ai pour information que l’essentiel : 14h à la gare routière.

Sur le chemin, encombrée d’un sac paré à toute éventualités, ma raison se décide enfin à se manifester. Il faut être sacrément perdue ou naïve pour partir sous la recommandation d’un inconnu, vers une destination inconnue, avec des inconnus. Mon père me tuerait si je lui disais. Mais ça tombe bien, mon téléphone n’ayant pas chargé, je n’ai plus de batterie. De toute évidence, je suis plutôt en avance, et la gare routière est déjà relativement animée. Comment savoir où et à qui m’adresser ? Je récupère donc un vieux carton trouvé dans une poubelle où j’y inscris en gros titre au marqueur « VOYAGE TOMBOLA ». Au pire j’aurais perdu mon après-midi, au mieux j’irais peut être nager avec  les sirènes ?
Revenir en haut Aller en bas
Elliot Sorensen
Elliot Sorensen
le phare de l'âme
le phare de l'âme
Présence réduite
ÂGE : Trente-années de dérives illusoires.
SURNOM : Soren, un des que noms les plus utilisés. De la part de la famille qui lui reste et de ses amis. Il peut d'ailleurs en oublier sa véritable identité. Au final, Soren est notamment pour le protéger du métier qu'il exerce actuellement.
STATUT : Célibataire, le cœur vacillant, certains morceaux tentent de se recoller, en vain... Une rupture amoureuse datant de plusieurs années, et le voilà dispersé.
MÉTIER : Surveillant pénitentiaire dans les prisons pour mineurs... Ce n'était pas forcément le métier rêvé dès le départ. Mais il a su faire avec. Et puis, il n'oublie son passé, et lui aussi aurait pu dériver comme certains jeunes abandonnés.
LOGEMENT : Bayside, plus exactement à pine street, numéro#13 . Dans une petite maison un peu éloignée de tout, qu'il a pu s'acheter grâce à des économies qu'il avait faites par le passé.
Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen Jm0l
POSTS : 377 POINTS : 1250

TW IN RP : Maladie, abandon, agression, dépendance affective, sui***e
TW IRL : En général, ce qu'on ne voit pas écrit sur un forum.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : souffre profondément de sa rupture, même après tant d'années. Recherche désespérément des explications auprès de sa mère. Il a quelques peurs comme tout le monde. Comme l'abandon. Il n'aime pas être dans le noir total et dort toujours avec une veilleuse. A peur des papillons, c'est plus fort que lui.
RPs EN COURS : Charlotte - Mason - Ainhoa - Ambrose - Amy - Yara - Amelia#2
RPs TERMINÉS : Amelia -
AVATAR : Wi ha joon
CRÉDITS : Canva et auto_hs.
DC : Non
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/05/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t54199-dans-l-illusion-elliot
https://www.30yearsstillyoung.com/t54239-les-bleus-de-l-amour-elliot

Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen Empty
Message(#) Sujet: Re: Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen EmptyMar 14 Mai 2024 - 22:00




Vers l'inconnu et l'au delà ft. @Ainhoa Martez


S'il pouvait expliquer ce soir-là là probabilité de gagner ce voyage  alors il aurait estimé qu'il avait zéro chance. En soi, il s'était fait embarquer dans cette histoire. Il n'avait pas eu tellement envie d'aller à ce loto mais sortir lui avait fait le plus grand bien et il l'avait reconnu après. De plus, pouvoir partir en voyage à la destination inconnue avec une personne dont on ne savait même pas le genre, c'était quelque chose d'assez particulier. Et finalement, il avait accepté d'y aller. Au départ, il avait songé à donner son billet mais était-ce vraiment raisonnable ? Était-ce là que tout devait s'arrêter ?

Elliot se leva après une longue nuit à penser à ce voyage. Il ne savait pas comment il allait reconnaître la personne qui devait l'accompagner. Il se prépara assez simplement, des vêtements sobres pour toute cette longue route suffisait et à peine coiffer également, parce qu'il aurait eu la flemme de remettre correctement ses cheveux rebelles dans la journée. Et les déplacements fréquents n'auraient pas arrangés les choses en plus de la chaleur. Il en avait d'ailleurs déjà marre. Il soupira assez longuement, la valise à la main, se rendant devant sa porte d'entrée.

"mec, je suis vraiment pas capable. Tu vas me prendre pour un fou, mais je commence à flipper. Et je m'imagine déjà dans une baraque hyper flippante en me faisant courser par des malades la nuit dans le bois d'en face. "

Il avait appelé son meilleur ami qui avait l'habitude de certaines angoisses assez farfelues du jeune homme quand il ne sentait pas en confiance. Alors, il tenta de le rassurer, Elliot avait sans doute un peu trop regarder de films d'horreurs dernièrement. Il était vrai que ce voyage pouvait donner quelques doutes, quelques peurs... Mais tout ça avait était organisé assez sérieusement par une association. Alors, il ne devait pas se faire autant de bile et profiter était la clé de ce départ à la base.


" je sais pas si tu te rends compte qu'il faut être sacrément perché pour penser un truc pareil. Tu penses vraiment que je t'aurai laissé y aller si je trouvais ça louche ?"

Qu'il lança alors à Elliot un peu lasser de ce comportement, pas très sain d'esprit Il fallait l'admettre, mais ses paroles lui fit prendre conscience qu'il dépendait peut-être un peu trop de son meilleur ami et qu'il n'avait pas besoin de son feu vert pour aller quelque part. C'est finalement au bout de quelques longues minutes à être coincé devant la porte d'entrée que le jeune homme s'empressa de sortir et de fermer définitivement à clef. Alors qu'il pensa une dernière fois à sa fille, qu'il avait confié à une de ses sœurs. Un léger sourire vint enfin s'esquisser sur ses lèvres quelque peu rosées.


Après avoir été accompagné par un taxi, Elliot s'était enfin rendu à la gare, l'angoisse montait un peu plus et énormément de questions lui tourmentaient l'esprit "et si c'était quelqu'un que je connaissais et que je détestais ?" "et si cette personne ne se sent pas à l'aise avec moi ? " Elliot, était une personne assez sensible bien qu'il ne le laissait pas paraître, et malgré la confiance en lui qu'il avait construite au fur et à mesure des années, ce n'était pas encore assez solide pour qu'il puisse s'affirmer totalement.

Elliot avait le regard déviant, il chercha le moindre indice pour trouver le ou la partenaire qui allait être avec lui. La valise à la main, il se fit quelque peu bousculer par des personnes qui voulaient passer et assez maladroitement, le jeune homme se trouver sur leur chemin. Quelques gouttes de transpiration dégouliner sur son visage de porcelaine. Puis vint le moment où le monde s'était soudainement éclipsé et où Elliot pouvait apercevoir une pancarte ou l'écriture était  assez grossière et énorme "voyage tombola" il frappa son visage avec l'une de ses mains et roula des yeux , un peu désespéré par cette approche quelque peu originale. Fallait dire que ça ne passait pas inaperçu et que le peu de personnes qui restaient sur le quai dévisager pas mal la personne tenant la pancarte dont Elliot ne percevait pas le visage car cette énorme chose cacher tout. Néanmoins, il pouvait deviner grâce à son accoutrement que c'était une femme. Il soupira assez longuement. Était-ce un soulagement ? Elliot s'approcha par des pas assez timide, puis baissa la pancarte. "c'est bon, je suis là." qu'il lança timidement, il se frotta l'arrière de son crâne en signe. "et bonjour... Je m'appelle Elliot." il en avait même oublié les formules de politesse après avoir vu le visage de cette femme... Qui avait l'air assez jeune. Alors, il espérait qu'ils allaient s'entendre, car, forcément, Elliot était parfois vieux jeu... Et qu'il ne connaissait pas grand chose aux femmes. Il lui tendit la main pour qu'elle puisse en retour la serrer. Et il garda un sourire timide en essayant de ne pas perdre son sang-froid.
Revenir en haut Aller en bas
Ainhoa Martez
Ainhoa Martez
ÂGE : 25 (Née le 14 avril 1998)
SURNOM : Noa/Aïna
STATUT : célibataire ou en couple avec son kimono...
MÉTIER : athlète
POSTS : 23 POINTS : 0

TW IN RP : relations malsaines / TCA
TW IRL : les abus sexuels détaillés
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
RPs EN COURS : https://www.30yearsstillyoung.com/t54246-hey-be-careful-pv-ainhoa#2848033

https://www.30yearsstillyoung.com/t54266-vers-l-inconnu-et-au-dela-elliot-sorensen

https://www.30yearsstillyoung.com/t54286-ainhoa-candle-casting-a-faint-glow
AVATAR : cindy kimberly
CRÉDITS : /
DC : non
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/04/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t54018-ainoha-martez-randori-de-la-derniere-chance#2837250

Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen Empty
Message(#) Sujet: Re: Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen EmptyJeu 23 Mai 2024 - 20:44


Vous connaissez certainement cette sensation où tout à coup, un de vos membres semble ne plus vous appartenir ? Pendant une fraction de seconde, vous pensez que c’est enfin un soulagement, que vous ne ressentez plus la douleur, et soudain, une vague de fourmilles envahie votre bras, et voilà que vous avez une crampe.
Ça commence à faire un petit moment que je suis sur le quai de la gare et que j’ai terriblement envie de boire un deuxième café car je crois que je suis finalement un peu addict à cette boisson qui procure une certaine adrénaline, comme je peux être addicte à l’adrénaline du cardio, celle de la musculation… Il faudrait peut être aller checker un jour si j’ai pas des déficits en neuroadrénaline, neurodopamine enfin j’ai pas fait médecine mais ces termes me sont quelques peu familiers.

Quoiqu’il en soit, cela fait un moment que je tiens cette pancarte au dessus de ma tête, un moment qui se fait sentir. Non pas à cause des regards brûlants d’interrogations qui sillonnent ma silhouette, et que je croise volontiers avec un grand sourire au cas où il s’agirait de mon groupe de voyage ; mais surtout parce qu’une terrible crampes vient assaillir mon avant-bras, qu’une grande soif de café et une légère envie pressante agrémente mon attente d’une once d’impatience.

Je me trouve donc à me dandiner, secouer mon bras, sourire crispé, scrutant aux alentours la position des sanitaires, des éventuels autres panneaux qui pourraient indiquer un certain voyage groupé, et tous les nombreux passants qui, en vue de leur surprise, n’ont pas l’air très au courant de l’événement.

J’aperçois alors un homme s’approcher. A cet instant, une ribambelle de pensées jaillissent dans mon esprit : finalement cette pancarte n’était peut être pas une si bonne idée ? Après tout, on pourrait tout à fait profiter de mon air perdu et hagard pour me faire miroiter un voyage et me kidnapper dans la foulée. Néanmoins mon inconscience ainsi qu’une voix masculine balaie rapidement ces hypothèses pour que je puisse me concentrer sur mon nouvel interlocuteur. C’est un homme… Elliot selon ses dires.

« C’est bon je suis là »

Je lui adresse un grand sourire de politesse en acquiesçant alors qu’il me tend sa main.

« Oh je ne vous attendais pas depuis si longtemps, en fait pour tout vous dire, je ne sais pas où est le reste du groupe, vous les avez déjà emmenés au car peut être ? »

Je place dans sa main tendue mon sac, pas vraiment alléger puisque je n’ai aucune idée de notre destination. J’essaie de scruter ses vêtements pour en percevoir un indice mais, la cruelle sobriété de son accoutrement ne m’informe pas davantage.

« Et à propos du car, euh… En  fait je ne sais pas vraiment où on part ? Vous voyez la tombola, l’euphorie du gain tout ça, j’ai un peu tout oublié ! Pour tout vous dire, je n’ai même pas participé à la tombola ! C’est un client qui m’a donné son ticket ! »


Je ricanes pour détendre l’atmosphère et parce que je suis finalement plutôt de bonne humeur d’apprendre que ce voyage n’était pas un canular.

« Alors, où est le reste du groupe ? »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen Empty
Message(#) Sujet: Re: Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Vers l'inconnu et au delà @Elliot Sorensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-