AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-16%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
669 € 799 €
Voir le deal

 (lonnie) don't let this darkness fool you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lonnie Hartwell
Lonnie Hartwell
ÂGE : la barre de la trentaine dépassée, lui aussi l'est d'ailleurs, et ses trente-deux ans s'affolent comme autant de rides sur son front (08/05/1992)
SURNOM : pendant longtemps considéré comme "le bleu", Lonnie affiche maintenant avec fierté le surnom de "papa" qui effleure les lèvres de sa fille
STATUT : séparé de la mère de son enfant, coeur brisé par l'indifférence dont elle a fait preuve en les laissant de côté
MÉTIER : après avoir lutté quelques années pour garder un équilibre, instable, entre vie de famille et professionnelle, Lonnie a abandonné son rêve et se retrouve à gratter du papier dans un cabinet d'avocats
LOGEMENT : Lonnie réside avec sa fille au 27 James Street, et si il lutte sans cesse pour lui faire connaître autre chose que les murs qui partent en lambeaux, la petite s'est accommodée aux bruits incessants
(lonnie) don't let this darkness fool you Tumblr_plxm260n8T1u6tswuo4_r1_540
POSTS : 9 POINTS : 90

TW IN RP : dépendance affective - abandon - famille d'accueil - emprisonnement - consommation d'alcool et de tabac
TW IRL : nc
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : short king - fils de quartier populaire (il n'y a pas appris à être fier) - une mère sortie de prison qui redécouvre le monde comme une adolescente - père qui mange les pissenlits par la racine - conduit toujours aussi mal mais fais des efforts - le chat a disparu de son balcon depuis longtemps - s'est enfin débarrassé de la nicotine qu'il troque pour les chewing-gum - dépassé par la vie mais fais de son mieux - lettres de relance d'impayés qui s'entassent sur la table basse - dors peu, dors mal quand il le peut -
CODE COULEUR : (firebrick)
AVATAR : Gregg Sulkin
CRÉDITS : avatar (moonaetics)
DC : nc
PSEUDO : Amé
Femme (elle)
INSCRIT LE : 31/05/2024

(lonnie) don't let this darkness fool you Empty
Message(#) Sujet: (lonnie) don't let this darkness fool you (lonnie) don't let this darkness fool you EmptyMar 11 Juin 2024 - 16:59




Lonnie Hartwell

Pièce d'identité

ÂGE ≈ (trente-deux ans) et ça ne lui réussit pas que de voir les années défiler. Lonnie s'affole à la moindre rides, se prends les pieds dans le tapis plus souvent que de raison, ne peut lire les petits caractères sans chausser ses lunettes. C'est dans le rire de sa fille qu'il oublie un peu son âge, mais il n'est décidemment pas prêt à la voir grandir, elle aussi.
LIEU DE NAISSANCE ≈ (Brisbane) qu'il a quitté pour les rues d'une autre, pour suivre une ombre qui a terminée sa course dans le néant. Alors Lonnie s'en est retourné dans cette ville, bruyante, humide, mais qu'il ne peut jamais vraiment oublier.
STATUT SOCIAL ≈ (Heartbroken) depuis trop longtemps maintenant, et pourtant bien incapable de mettre un pied devant l'autre pour reprendre son souffle. Alors il attends que ça passe, et ça ne passe vraiment jamais.
MÉTIER ≈ (Agent administratif) pendant longtemps il a été le petit nouveau qui rédigeait beaucoup de, trop, de dossiers. Puis il a évolué vers le terrain, insatiable, convaincu que sa place était sur le terrain plutôt que derrière un bureau. Sa démission l'a forcé à mettre de côté ses rêves pour poursuivre des cauchemars, et quand il a ouvert les yeux il était trop tard pour se permettre de rêver à nouveau. Maintenant il gratte les papiers dans un cabinet d'avocat, et répond au téléphone avec un flegme légendaire.
QUARTIER ≈ réponse ici.
ORIENTATION SEXUELLE ≈ (Hétérosexuel) il n'y a jamais eu que les femmes qui détournent son regard.
GROUPE ≈ Au secours, j'ai trente ans
En RP

STYLE ≈ personne/temps.
NBR DE MOTS ≈ en moyenne.
FREQUENCE ≈ réponse ici

Les informations en vrac

01. C'était pas le grand luxe mais pas horrible non plus, la maison de son enfance aux murs ternis par le temps n'a jamais été ce refuge dans lequel on se glisse après une journée à se couvrir les oreilles. C'était rien d'important, ni les souvenirs, ni les vaines tentatives pour faire taire les cris de sa mère. C'était chez lui. Un foyer déstructuré ou se côtoie les âmes brisées et les coups de poings, un foyer modeste dont personne n'aurait voulu retenir l'adresse ≈ 02. Si maman fait de son mieux pour cacher les bleus sous les manches de ses pulls, elle ne peut - au contraire - dissimuler les agissements de son époux dont la vie ne tourne qu'autours de la bouteille et des reproches. Lonnie es trop jeune pour comprendre, Harvey, lui, entends tout mais préfère ne rien dire. Alors tout trois sont victimes de cette ignorance qui frappe à maintes reprises contre les murs, puis les meubles, puis les corps. Des bleus il en aura toute sa vie, des cicatrices aussi, mais rien comparé à maman qui s'acharne à tenter de les protéger malgré la fatigue et la peur ≈ 03. Un jour le sourire s'émaille, les nerfs lâchent, le fusil familial trouve la main tremblante de Gail Hartwell qui, saisie d'un courage nouveau, se permet l'inexplicable, l'impardonnable. De trois balles en pleine poitrine elle mets fin à des années de souffrance, ôtant la vie au bourreau mais le devenant elle-même, condamnant ses enfants à des années de foyers et de familles d'accueil. Lonnie le supporte, ne se plaint pas, pleure quand la porte de sa chambre se referme pour que personne ne le voit. Harvey s'engouffre dans la colère, deviens cette version miniature d'un père qu'il a toujours détesté, puis termine sa course droit dans le mur en prenant la fuite un beau matin ≈ 04. Tatouages cachés derrière la couche de vêtements, dissimulés pour ne pas ajouter à ce visage braqué qu'on interprète toujours de la mauvaise façon. Il n'appartient plus à cette adolescence ratée qu'il compare souvent à l'enfer sans les limbes. Lonnie a grandit dans un écrin pour ne pas souffrir, se donnant constamment l'air de n'en avoir rien à foutre des autres ou bien de ses propres sentiments, simplement pour ne pas qu'on le blesse à nouveau. Alors les dessins restent des secrets qu'il ne dévoile qu'à ses proches pour ne pas compromettre cette bulle, pour ne pas qu'on dise de lui qu'il n'a pas changé depuis ses dix-huit ans  ≈ 05. L'homme a toujours voulu fuir la ville pour le calme d'une campagne qui mériterait cinq kilomètres à vélo pour trouver une boulangerie, et maintenant que sa fille peuple son paysage l'envie se transforme en véritablement besoin de la sortir des bruits incessants et des dangers potentiels qui pourraient la frapper. En grand anxieux d'un quotidien qu'il ne maîtrise pas toujours, Lonnie habite dans la peur de voir malheur s'abattre sur sa famille sans qu'il ne puisse avoir son mot à dire ≈ 06 Permis de conduire dans la poche sur le tard, plus habitué aux trajets en vélo ou à pieds pour rejoindre son lieu de travail ou des amis, Hartwell refuse de se glisser dans son véhicule si rien de l'y oblige, quitte à porter sa fille sur son dos pendant une demi-heure, elle qui apprécie tant de se faire trimbaler d'un lieu à un autre en agrippant les cheveux de son père comme un volant. Pourtant il fait des efforts pour entreprise le tombeau qui lui sert de voiture, se rendant un week-end sur deux dans la station de lavage à côté de chez lui, prenant bien soin de ne pas l'abîmer en se garant nonchalant dans la rue ou sur le trottoir quand le temps le presse ≈ 07. Pendant longtemps son nom de famille a trainé sur les langues acérées des vautours qui n'hésitaient pas à l'interpeller dans la rue, devant la prison ou même devant le commissariat lorsqu'il a débuté sa carrière. Et puis, une fois sa mère libérée de son écrin carcérale, les chuchotements se sont dissipés sur son passage, ne laissant plus derrière qu'un frisson sur sa nuque. Encore heureux, parce que Lonnie n'aurait jamais supporté de voir sa fille au sein de cette vieille histoire, elle qui profite de sa grand-mère tous les weekends et qui ne se doute pas une seule seconde la pression qu'à pu ressentir son père pendant des années ≈ 08. Il lui arrive encore d'avoir des sautes d'humeur que la méditation ne peut pas contrer, serrant les poings jusqu'à s'en faire rougir les phalanges pour ne pas avoir à hurler. Lonnie n'a pas le caractère de ceux qui s'énervent facilement mais il a celui des gens qui ne savent pas comment réagir quand les émotions le submerge. Oui, parfois il mets des heures à s'endormir, tourant en rond dans un lit trop vide et trop froid. Oui, il lui arrive encore de laisser s'échapper d'entre ses lèvres des injures qu'il se dépêche de taire quand la petite est dans la même pièce. Si il a été du genre à cogner dans les murs pendant son adolescence, il se surprends maintenant à fermer les yeux quand le monde autours de lui devient trop pesant, histoire de se remettre les pieds sur terre ≈ 09. En pyjama aux pieds du sapin, attendant que son frère déballe les premiers cadeaux avec une impatience qui lui fait déchirer le papier, Lonnie se souviens encore de l'uniforme de police posé sous l'arbre, le premier pas de cette idée qui ne l'a jamais quitté. Il a toujours voulu être flic, toujours voulu s'inquiéter des autres avant de penser à lui, et ce rêve n'a jamais cessé de vivre jusqu'à ce qu'il entrouvre la porte du commissariat. Hartwell est né pour ça, n'aurai jamais rien fait d'autre si la vie ne s'était pas mise en travers de son chemin. Alors, à l'aube d'une trentaine inquiétante et pour suivre son coeur, il a pris la décision de mettre fin à son rêve plutôt que de le faire subir à sa famille. Tout ça pour se retrouver au pied du mur deux ans après, un rêve brisé entre les mains ≈ 10. Sans grande conviction il partage maintenant son temps entre sa fille, son boulot d'agent administratif qui l'ennui au plus haut point, et les visites chez sa mère qui se transforme souvent en sieste de plusieurs heures pendant qu'elle garde la gamine. Cette vie le blesse mais il garde un sourire éphémère sur le visage, conscient que les sacrifices qu'il a fait jusqu'ici finiront par le mener là où il doit être

Allergique au pollen et aux noix - Ambidextre mais se sert principalement de sa main droite - Crève cœur d'abandonner sa fille tous les matins mais plaisir de la retrouver tous les soirs - Les recherches d'appartement restent infructueuses malgré ses efforts - Piètre cuisinier, enfant déshérité d'une mère qui passe sa vie derrière les fourneaux - Adore lire mais n'a jamais le temps - S'endort avec un bruit blanc ou le son du tonnerre - Pèse toujours le pour et le contre avant de prendre une décision - S'occupe constamment l'esprit - Préfère le soir au matin - Ne sait pas tenir un crayon correctement - Profite de ses instants de liberté pour regarder des séries policières - Le genre de voisin qui ramène des cakes aux olives pour les nouveaux arrivants - Discret mais pas timide - Le physique a été travaillé depuis des années, pour la police au départ, pour lui maintenant - Bégaie quand il est stressé ou énervé - Plisse les yeux quand il se concentre - Ne sait pas mentir - Gentleman quand il le faut


Liens recherchés

titre du lien ≈ court descriptif
titre du lien ≈ court descriptif
titre du lien ≈ court descriptif



MA FICHE DE PRÉSENTATION

(crédits images : ici)
Revenir en haut Aller en bas
Lonnie Hartwell
Lonnie Hartwell
ÂGE : la barre de la trentaine dépassée, lui aussi l'est d'ailleurs, et ses trente-deux ans s'affolent comme autant de rides sur son front (08/05/1992)
SURNOM : pendant longtemps considéré comme "le bleu", Lonnie affiche maintenant avec fierté le surnom de "papa" qui effleure les lèvres de sa fille
STATUT : séparé de la mère de son enfant, coeur brisé par l'indifférence dont elle a fait preuve en les laissant de côté
MÉTIER : après avoir lutté quelques années pour garder un équilibre, instable, entre vie de famille et professionnelle, Lonnie a abandonné son rêve et se retrouve à gratter du papier dans un cabinet d'avocats
LOGEMENT : Lonnie réside avec sa fille au 27 James Street, et si il lutte sans cesse pour lui faire connaître autre chose que les murs qui partent en lambeaux, la petite s'est accommodée aux bruits incessants
(lonnie) don't let this darkness fool you Tumblr_plxm260n8T1u6tswuo4_r1_540
POSTS : 9 POINTS : 90

TW IN RP : dépendance affective - abandon - famille d'accueil - emprisonnement - consommation d'alcool et de tabac
TW IRL : nc
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : short king - fils de quartier populaire (il n'y a pas appris à être fier) - une mère sortie de prison qui redécouvre le monde comme une adolescente - père qui mange les pissenlits par la racine - conduit toujours aussi mal mais fais des efforts - le chat a disparu de son balcon depuis longtemps - s'est enfin débarrassé de la nicotine qu'il troque pour les chewing-gum - dépassé par la vie mais fais de son mieux - lettres de relance d'impayés qui s'entassent sur la table basse - dors peu, dors mal quand il le peut -
CODE COULEUR : (firebrick)
AVATAR : Gregg Sulkin
CRÉDITS : avatar (moonaetics)
DC : nc
PSEUDO : Amé
Femme (elle)
INSCRIT LE : 31/05/2024

(lonnie) don't let this darkness fool you Empty
Message(#) Sujet: Re: (lonnie) don't let this darkness fool you (lonnie) don't let this darkness fool you EmptyMar 11 Juin 2024 - 16:59




Répertoire des sujets

RP's en cours
TITRE DU SUJET ≈ pseudo.

RP's terminés
TITRE DU SUJET ≈ pseudo.

RP's en attente
∆ pseudo.




Évolution du personnage
MOIS ANNÉE ∆
Un p'tit récapitulatif de ce qu'il s'est passé dans la vie de ton personnage, pour que tout le monde soit au courant de son évolution. Un p'tit récapitulatif de ce qu'il s'est passé dans la vie de ton personnage, pour que tout le monde soit au courant de son évolution.

MOIS ANNÉE ∆
Un p'tit récapitulatif de ce qu'il s'est passé dans la vie de ton personnage, pour que tout le monde soit au courant de son évolution. Un p'tit récapitulatif de ce qu'il s'est passé dans la vie de ton personnage, pour que tout le monde soit au courant de son évolution.


Dernière édition par Lonnie Hartwell le Mar 11 Juin 2024 - 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lonnie Hartwell
Lonnie Hartwell
ÂGE : la barre de la trentaine dépassée, lui aussi l'est d'ailleurs, et ses trente-deux ans s'affolent comme autant de rides sur son front (08/05/1992)
SURNOM : pendant longtemps considéré comme "le bleu", Lonnie affiche maintenant avec fierté le surnom de "papa" qui effleure les lèvres de sa fille
STATUT : séparé de la mère de son enfant, coeur brisé par l'indifférence dont elle a fait preuve en les laissant de côté
MÉTIER : après avoir lutté quelques années pour garder un équilibre, instable, entre vie de famille et professionnelle, Lonnie a abandonné son rêve et se retrouve à gratter du papier dans un cabinet d'avocats
LOGEMENT : Lonnie réside avec sa fille au 27 James Street, et si il lutte sans cesse pour lui faire connaître autre chose que les murs qui partent en lambeaux, la petite s'est accommodée aux bruits incessants
(lonnie) don't let this darkness fool you Tumblr_plxm260n8T1u6tswuo4_r1_540
POSTS : 9 POINTS : 90

TW IN RP : dépendance affective - abandon - famille d'accueil - emprisonnement - consommation d'alcool et de tabac
TW IRL : nc
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : short king - fils de quartier populaire (il n'y a pas appris à être fier) - une mère sortie de prison qui redécouvre le monde comme une adolescente - père qui mange les pissenlits par la racine - conduit toujours aussi mal mais fais des efforts - le chat a disparu de son balcon depuis longtemps - s'est enfin débarrassé de la nicotine qu'il troque pour les chewing-gum - dépassé par la vie mais fais de son mieux - lettres de relance d'impayés qui s'entassent sur la table basse - dors peu, dors mal quand il le peut -
CODE COULEUR : (firebrick)
AVATAR : Gregg Sulkin
CRÉDITS : avatar (moonaetics)
DC : nc
PSEUDO : Amé
Femme (elle)
INSCRIT LE : 31/05/2024

(lonnie) don't let this darkness fool you Empty
Message(#) Sujet: Re: (lonnie) don't let this darkness fool you (lonnie) don't let this darkness fool you EmptyMar 11 Juin 2024 - 17:00




liens



pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.


pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.


pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.



pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.


pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.


pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.



pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.


pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.


pseudo
TYPE DE LIEN
description du lien.


Revenir en haut Aller en bas
Elena Esteves
Elena Esteves
le cygne noir
le cygne noir
Présent
ÂGE : 29 ans (19/01)
SURNOM : el, lena, "l'autre trouduc à la machine à café"
STATUT : refait ses armes sur les apps, c'est pas joyeux.
MÉTIER : ancienne agente de la cellule Epsilon. L'ASIO lui a proposé un job de spécialiste psyops dans son département de contre-espionnage et ingérence. Elle y réfléchit et vous répondra après le whiplash.
LOGEMENT : à west end, avec maxine, mateo et maisie. sa maison lui sert de gros garage à souvenirs qu'elle n'a pas envie de vendre.
(lonnie) don't let this darkness fool you 5960de7acb277edb820666b856b00b247ebf11fe
POSTS : 199 POINTS : 540

TW IN RP : alcoolisme parental, quotidien policier, violence, ancienne relation toxique
TW IRL : age gaps majeur/mineur romancés
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : culmine à 1m84, il fait beau là-haut merci | porte des appareils auditifs, baisse le son à 0 si vous la faites chier | sa couverture civile, c'est gratte-papier d'un tribunal de proximité | gym-bro-himbo-wholesome | énorme nerd.
RPs EN COURS : (lonnie) don't let this darkness fool you 10151065_8c72e
DINA › what a beautiful night, i wish you were here to see it, we'd sit on the porch and laugh about the things we said wrong, and i would forgive you for all the tears and the years we missed out on as we count all the leaves of autumn as they fall.

(lonnie) don't let this darkness fool you 52a19f6bd67511a2f2558c651a5d3945
ARSINOE › when the ocean drinks the sky and the city winks its eye, when the night is done, you'll vanish in the sun, will I hold you when the night is over?

(lonnie) don't let this darkness fool you 7caad5a048a6c8cec929e5e260002b2e57f7a4dd
DAISY › somebody asked about you, if there's something more to us but if it is love, it doesn't matter, there's nothing to discuss, but i gotta know.

(lonnie) don't let this darkness fool you A80770da516c6c41251ebb12877b28813fcde172
NATE ›

(lonnie) don't let this darkness fool you 7d962d2f7b482ed6474ef535a8b630328e8b4178
DANAE ›


8/5 - full archi full (mais bon proposez quand même)

dorian#1 ; daisy#1 ; maxine#1 ; andy#1, dina#2 ; solas#1 ; nathan#1.
RPs TERMINÉS : jiyeon ; dina#1 ; simon#1 ; ...
AVATAR : laysla de oliveira
CRÉDITS : ava (c) harleystuff, gif (c) ca vient.
DC : mac, sloane
PSEUDO : princesse mononoprix
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/07/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t50238-elena-so-i-heard-the-bad-news-nobody-likes-me-and-i-m-gonna-die-alone-in-my-bedroom
https://www.30yearsstillyoung.com/t54612-decks-dark-elena#2866091
https://www.30yearsstillyoung.com/t50410-elena-esteves-instagram

(lonnie) don't let this darkness fool you Empty
Message(#) Sujet: Re: (lonnie) don't let this darkness fool you (lonnie) don't let this darkness fool you EmptyMar 11 Juin 2024 - 19:54



La ref musicale à noah kahan + amel bent + le super perso + ancien flic, je pense que ça mérite largement un lien (lonnie) don't let this darkness fool you 4251317097 je peux te mp ? :l:


who are you to ask for anything else? the thing you should be asking is for help. you'd like a light to shine on you, and every book you take and you dust off from the shelf has lines between lines between lines that you read about yourself -- but does a light shine on you? (c)flotsam.
Revenir en haut Aller en bas
Lonnie Hartwell
Lonnie Hartwell
ÂGE : la barre de la trentaine dépassée, lui aussi l'est d'ailleurs, et ses trente-deux ans s'affolent comme autant de rides sur son front (08/05/1992)
SURNOM : pendant longtemps considéré comme "le bleu", Lonnie affiche maintenant avec fierté le surnom de "papa" qui effleure les lèvres de sa fille
STATUT : séparé de la mère de son enfant, coeur brisé par l'indifférence dont elle a fait preuve en les laissant de côté
MÉTIER : après avoir lutté quelques années pour garder un équilibre, instable, entre vie de famille et professionnelle, Lonnie a abandonné son rêve et se retrouve à gratter du papier dans un cabinet d'avocats
LOGEMENT : Lonnie réside avec sa fille au 27 James Street, et si il lutte sans cesse pour lui faire connaître autre chose que les murs qui partent en lambeaux, la petite s'est accommodée aux bruits incessants
(lonnie) don't let this darkness fool you Tumblr_plxm260n8T1u6tswuo4_r1_540
POSTS : 9 POINTS : 90

TW IN RP : dépendance affective - abandon - famille d'accueil - emprisonnement - consommation d'alcool et de tabac
TW IRL : nc
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : short king - fils de quartier populaire (il n'y a pas appris à être fier) - une mère sortie de prison qui redécouvre le monde comme une adolescente - père qui mange les pissenlits par la racine - conduit toujours aussi mal mais fais des efforts - le chat a disparu de son balcon depuis longtemps - s'est enfin débarrassé de la nicotine qu'il troque pour les chewing-gum - dépassé par la vie mais fais de son mieux - lettres de relance d'impayés qui s'entassent sur la table basse - dors peu, dors mal quand il le peut -
CODE COULEUR : (firebrick)
AVATAR : Gregg Sulkin
CRÉDITS : avatar (moonaetics)
DC : nc
PSEUDO : Amé
Femme (elle)
INSCRIT LE : 31/05/2024

(lonnie) don't let this darkness fool you Empty
Message(#) Sujet: Re: (lonnie) don't let this darkness fool you (lonnie) don't let this darkness fool you EmptyJeu 13 Juin 2024 - 17:17


mais fais-le avec grand plaisir :l:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(lonnie) don't let this darkness fool you Empty
Message(#) Sujet: Re: (lonnie) don't let this darkness fool you (lonnie) don't let this darkness fool you Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(lonnie) don't let this darkness fool you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: tisser des liens
-