AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur la Souris Gaming sans fil Wifi Logitech Pro X Superlight ...
89.99 € 149.99 €
Voir le deal

 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyJeu 27 Mai - 0:50



what i want most is to live the rest of my life desperately wanting to live it.
-- 22 AVRIL 2021
A

DANGEROUS
WOMAN
L'acteur ne savait vraiment pas à quoi s'attendre. Il tenait à son amitié avec Joy et souhaitait vraiment que cette soirée où ils avaient dérapé ne soit pas annonciatrice d'une déchirure entre eux. Ils s'amusaient comme des fous tous les deux, et Nolan adorait être celui qui faisait tanguer Joy dans une vie d'amusement continuelle. C'était peut-être ridicule de se prendre la tête de cette manière, mais la loyauté indéfectible de Nolan pour ses proches était vraisemblablement sa plus grande qualité. Il souhaitait conserver au moins cette amitié, oui mais après ? L'acteur était perdu car il ne savait pas lui-même où il voulait en venir. Ce n'était pas une nuit endiablée avec Joy qui allait changer quoi que ce soit, non ? Elle avait chamboulé toutes ses convictions, avait remit en question certains points de sa vie sentimentale qu'il avait promit de ne plus remettre sur le tapis. L'acteur était convaincu qu'une vie sentimentale n'était plus pour lui, se persuadant que la simple satisfaction d'être avec des femmes qui partageaient ses nuits pourraient lui suffire. Avoir partagé avec la brune un flirt charmant, plusieurs séances charnelles totalement envoûtantes, un moment profond dans sa chambre à discuter de tout et de rien... n'était-ce pas là le bonheur de ne pas être seul et de se sentir connecté avec quelqu'un ? Une atmosphère unique s'était dessinée et Nolan n'avait même pas les mots pour le décrire. Il concluait donc qu'il était condamné à rester tel qu'il était. Se fourvoyant que rester un éternel célibataire était la solution pour ne plus être blessé comme il l'avait été auparavant.

C'était des douches froides qu'il se prenait à mesure qu'il échangeait avec Joy. L'avoir retrouvé par hasard dans cette foule l'avait d'abord enchanté, il avait cependant ressentit des vibrations négatives à mesure qu'ils échangeaient. Il lui avait aussi quelque peu forcé la main pour qu'ils puissent continuer à avoir leur conversation, et la maladresse humoristique de Nolan n'aidait pas. Se lançant à l'eau, il avait osé demander, en parler. De cette folle nuit. Croyant d'abord qu'elle allait fuir, elle avait finalement changé de position et Nolan en avait profité pour se rapprocher davantage d'elle. Il tentait de maîtriser ses pensées, son envie de l'emmener dans un endroit plus discret. Mais comme il l'avait remarqué, c'était une véritable douche froide à mesure qu'elle lui faisait part de ses pensées. Sa vie n'était pas simple, elle était même mouvementée et le fait que Nolan soit près d'elle ne l'aidait apparemment pas. Cela affecta l'acteur car il ne comprenait pas en quoi il pouvait être un obstacle pour elle. Elle devait donc déceler dans son expression qu'il était surprit par de telles remarques. Pour une fois, il était mit en dehors des confidences sur sa vie et il était curieux de savoir ce qui la tracassait autant. Le sourire de la brune n'était plus présent, et elle devait être vraiment remuée pour ne pas vouloir en faire part. La main de Joy vint se poser contre sa joue pour attirer son attention et que leur regard se rejoignent. « Arrête. Tu n’es pas un ‘obstacle’, Nolan. » Son pouce caressa sa peau et elle revint à sa place initiale. Nolan ne savait pas quoi penser, alors il lui gratifia seulement un hochement de tête après quoi il ajouta le fait qu'elle pouvait compter sur lui et cette amitié qu'ils avaient érigé. « Je n’ai pas envie de te perdre non plus. » avoua-t-elle finalement. Au moins, ils avaient une envie commune et il était rassuré. Le slow allait bientôt prendre fin et ils devraient se décider s'ils continueraient ou non. Il ne voulait pas l'accaparer alors qu'elle devait avoir du travail ce soir, malheureusement. En y repensant, cette danse et ce qui en découlait était totalement différent de la première qu'ils avaient eu. Qu'est-ce que Nolan donnerait pour retourner dans le passé à cet instant... il avait cette malheureuse impression que jamais plus ils ne partageraient ça. « Bien, on fera en sorte que ça n'arrive pas alors. » qu'il avait réussi à dire. Pourtant, Nolan n'arrivait pas à se sortir ce qu'elle venait de lui dire quelques instants plus tôt. Il y avait cette part de mystère qu'il n'arrivait pas à déchiffrer et il n'aimait pas être mis à l'écart, ou ne pas comprendre totalement une situation. « Tu n'as pas envie de me parler de tes soucis si je comprends bien ? » Sans savoir pourquoi, il avait desserré son étreinte pour laisser plus d'espace à Joy. C'était une torture d'être si près, mais pourtant si loin d'elle. Les souvenirs étaient encore vifs, altérant sa perception, ses pensées et ses envies. Il tentait de faire bonne figure, mais s'il devait faire une chose censée pour stopper tout ça, c'était de déguerpir loin d'ici.
MADE BY @ICE AND FIRE.
Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16718 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyJeu 27 Mai - 13:17



something 'bout you makes me feel like a dangerous woman-- @Nolan Waterford  something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 4052937387

22 avril 2021. Depuis qu’ils s’étaient rencontrés, il n’y avait jamais eu de vagues entre eux. Nolan avait été témoin des déboires relationnels de la brune. Il avait pu constater notamment sa relation chaotique avec Adam, après avoir hésité un long moment à se lancer, Joy avait fini par vivre une rupture assez inattendue. Nolan avait été ceux à lui dire qu’elle devait profiter de la vie, et elle avait donc décidé de donner une chance à une relation sérieuse. Toutefois, elle s’était encore prise un mur. Suite à cette rupture, elle s’était jurée de ne plus se laisser avoir. Voilà maintenant que son ex petit ami qui l’avait détruite, était de retour en ville et qu’elle ne savait plus quoi ressentir. La jeune femme ne pensait pas qu’en plus de tout ce qui se passait déjà dans sa vie, cette nuit partagée avec Nolan allait complètement la chambouler. S’il y avait bien une chose dont l’interne était sûre, c’était qu’elle ne voulait pas le perdre, pourtant elle avait l’impression que cette issue était l’une des possibilités de leur histoire. Joy se disait aussi qu’elle se faisait peut-être (et très probablement en réalité) des films, et que pour Nolan, rien n’était compliqué entre eux, que cette nuit resterait une jolie parenthèse qu’ils devaient oublier. Devrait-elle lui avouer que pour elle, cette nuit l’avait complètement chamboulée ? Elle n’en était pas sûre, en plus, en se retrouvant face à lui ce soir, elle avait l’impression qu’il préférait se la jouer chill, et faire comme si de rien était…

Joy s’était fortifiée une carapace autour d’elle que plus personne n’avait réussi à abattre depuis très longtemps. Pourtant ce soir-là, Nolan avait réussi à la découvrir d’une manière qu’elle ne s’était jamais laissée offerte – émotionnellement, sexuellement, Nolan avait su la conquérir. C’était pourquoi Joy fut prise de court lorsqu’il commença à parler de cette nuit, elle s’était légèrement figée avant de glisser ses mains derrière sa nuque, fuyant son regard qui elle savait, était un élément perturbateur pour elle. Plus elle parlait, plus elle se rendait compte qu’elle était maladroite. Sa maladresse semblait affectée Nolan qui se refermait petit à petit, ne laissant plus rien transparaître. A vrai dire, sa réaction lui donnait l’impression qu’il préférait mettre cette nuit aux oubliettes, et préserver leur amitié. Mais Joy n’était pas certaine d’en être capable. Joy avait posé sa main contre sa joue pour attirer son attention, Nolan avait le visage fermé, et le voir ainsi lui tordait le cœur. Elle tentait de le rassurer mais elle savait que cela ne suffirait pas. Il semblait si distant tout à coup face à elle qu’elle fronçait les sourcils tout en le fixant, n’aimant pas le voir ainsi avec elle. Ils n’avaient jamais été aussi sérieux l’un envers l’autre, toujours favorisant le rire aux larmes – même durant leur session ‘confidences’.   « Bien, on fera en sorte que ça n'arrive pas alors. » Il était froid, et elle le regardait toujours avec cet air grave sur le visage. « Tu n'as pas envie de me parler de tes soucis si je comprends bien ? » Joy n’arrivait pas à retirer cette expression du visage, surtout en le sentant desserrer son étreinte. Elle sentit sa gorge se nouer, et eut des difficultés pour déglutir. Elle n’était pas sûre que lui raconter ses déboires avec Aiden serait très intelligent, mais l’acteur semblait vouloir savoir ce qui la rendait aussi perplexe et perdue. Elle n’oserait pas lui mentir, mais ce qui l’effrayait était qu’elle-même ne savait pas quoi penser de ce qui s’était passé avec Aiden, et pire encore, elle ne voulait pas perdre Nolan, et cette… chose inexplicable qui était en train de se produire entre eux. Mais convaincue qu’elle se faisait des films, et qu’elle n’avait été qu’une femme parmi ses conquêtes, elle se pinça les lèvres avant de répondre : « C’est juste très peu facile pour moi de côtoyer mon ex au quotidien à l’hôpital, ça remue des choses qui ne devraient pas. » avoua-t-elle alors, n’étant pas à l’aise à l’idée de donner plus de détails mais Nolan devait comprendre que ses doutes et ses craintes du début du mois quand elle l’avait appelé ce fameux soir pour tenter d’oublier ses maux, ne s’étaient pas envolés du jour au lendemain… Elle posait alors un regard anxieux dans le sien car elle était aussi curieuse de voir sa réaction, de voir si entendre une nouvelle fois qu’elle était perturbée par le retour de son ex allait l’atteindre d’une manière ou d’une autre, ou si comme la première fois, quand rien ne s’était encore passé entre eux, il finirait juste par tenter de la rassurer et la faire rire pour lui changer les idées... Allait-il lui partager ses pensées honnêtement ou allait-il mettre à profit  ses talents d’acteur pour cacher ses émotions ? Joy attendait.




something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 NNl33e8
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 WXfKXPu
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1NPkvdz
 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyJeu 27 Mai - 14:14



what i want most is to live the rest of my life desperately wanting to live it.
-- 22 AVRIL 2021
A

DANGEROUS
WOMAN
Nolan était sûr d'une chose, c'est qu'il voulait au moins préserver son amitié avec Joy. Il ne savait pas ce qui pourrait advenir maintenant qu'ils avaient passé une nuit délirante de sexe, mais aussi de complicité. Mais une autre chose était sûre, c'est qu'il avait du mal à s'ouvrir aux femmes depuis son divorce. Ce ne serait pas en un claquement de doigt qu'il pourrait envisager de se mettre avec quelqu'un, non, ce ne serait pas aussi facile. Car même si Nolan faisait bonne figure, il usait de son talent d'acteur et de son caractère de débauché pour se voiler la face. Les conversations sérieuses et déprimantes sur sa vie n'étaient pas sa tasse de thé. Plusieurs fois il avait éconduit sa meilleure amie ou ses sœurs sur son mode de vie devenu "pitoyable" selon leurs dires. A présent, des non-dits s'étaient installés entre Joy et Nolan, et l'acteur détestait ça. Il aimait avoir des relations honnêtes sans soucis. A mesure que Joy lui répondait, il se fermait davantage petit à petit. Peut-être était-ce sa manière de garder cette muraille froide qu'il avait construit deux ans auparavant, ou alors était-ce le fait que Joy n'ai considéré cette nuit que comme une parenthèse dans sa vie qui s'avérait plus chaotique qu'il ne le pensait. Pourquoi cela le gênait tant qu'elle pense cela ? Après tout, ils ne s'étaient rien promis, s'étaient seulement envolés ensemble plusieurs fois jusqu'à la félicitée. Nolan concluait que c'était surtout parce que Joy personnifiait à merveille ce qu'il souhaitait avoir et vivre au fond de lui. Cette envie d'être avec quelqu'un d'exceptionnel qui le faisait rire et se laissait aller dans les délires de l'acteur. Aussi parce que, elle, elle l'avait cru alors même qu'elle ne le connaissait pas. Lui raconter son histoire sur son scandale avait été une des choses qu'il avait voulu partager, et il avait sérieusement pensé qu'elle fuirait après ça. Mais non, elle était restée et lui avait assuré qu'elle le pensait innocent. Cette idée qu'une simple inconnue le croit sur paroles alors qu'elle ne connaissait rien de lui et qu'à côté de ça, un entourage bien plus proche du sien - de ses amis, à son ex-femme - l'ait cru capable de telles atrocités, l'avait totalement retourné. Nolan ne devait pas se leurrer, Joy comptait encore sur son amitié mais ne souhaiterait pas recommencer à s'amuser avec lui. Il aurait pourtant pensé que la rendre plus vivante serait une chose que Joy redemanderait.

Au final, il lui demanda donc ce qui la tracassait autant. Il souhaitait comprendre, savoir, ne pas être mis à l'écart. Car si elle le mettait à l'écart, c'est bien qu'elle décidait que leur amitié avait passé un cap de non retour à cause de cette nuit ensemble. « C’est juste très peu facile pour moi de côtoyer mon ex au quotidien à l’hôpital, ça remue des choses qui ne devraient pas. » avoua-t-elle finalement en ne le quittant pas des yeux, anxieuse. D'accord, Nolan comprenait maintenant. Elle l'avait appelé ce soir-là pour qu'il l'aide à s'oublier, et il l'avait fait à merveille. Cet ex dont elle lui avait parlé en quelques phrases avant de le supplier de lui faire oublier au moins pour une soirée. Il s'était douté que cela le concernait, et il ne pouvait que comprendre finalement. Son ventre se tordit pourtant en entendant ses dires, comme une avalanche de couteau suisse qui le transperçait de toute part. Il avait envie d'aller voir cet homme, de le secouer dans tous les sens et lui dire de ressaisir sa chance. Car s'il ne le faisait pas, Nolan pourrait être capable de désobéir à sa promesse pour la lui voler. Voler ses nuits, ses étreintes, ses caresses, faire disparaître ce poids béant qui s'insinuait toujours plus chez Joy à mesure qu'elle essuyait les déceptions amoureuses, pour la faire vivre et subsister dans une réalité d'allégresse. « Parce que, tu l'aimes encore n'est-ce pas ? » Question idiote, réponse idiote. Nolan se doutait bien qu'elle devait encore tenir à cet homme pour être aussi bouleversée. Mais il ne comprenait pas pourquoi elle avait hésité à lui en faire part... « Et profiter d'un moment pour oublier ces sentiments avec un dandy n'est pas la meilleure solution. Je comprends mieux...» Il avait la réponse à ses questions. Il ressentait de la jalousie mal placée et se maudissait de ressentir ce sentiment. Mais il était doué pour ne rien laisser paraître, après tout il avait bien réussi à faire croire au monde entier qu'il arrivait à tenir malgré qu'on le pointait du doigt. Derrière eux, la musique faisait éclater un tempo plus doux qui sonnait la fin de ce slow et Nolan grinça des dents que cela se termine si vite. Las, il s'écarta à contrecœur, glissant ses yeux vers elle. Il garda une main dans la sienne en se reculant, et vint déposer un baiser sur celle-ci sans la lâcher du regard. « Merci pour cette danse. J'espère quand même qu'on se recroisera plus tard, Joy.»
MADE BY @ICE AND FIRE.
Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16718 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyJeu 27 Mai - 15:56



something 'bout you makes me feel like a dangerous woman-- @Nolan Waterford  something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 4052937387

22 avril 2021. Pourquoi avait-elle l’impression que plus la conversation avançait, plus Nolan s’éloignait d’elle ? Pourtant il semblait sincère quand il lui disait qu’il ne voulait pas perdre l’amitié qu’ils construisaient peu à peu depuis qu’ils se connaissaient. Accorder sa confiance n’était pas quelque chose qu’elle faisait si facilement, et pourtant dès leur première rencontre, Joy s’était livrée à lui. Elle avait été touchée par son histoire, et dans cet élan de confiance, l’interne lui avait aussi partagé son passé compliqué, et cette rupture difficile avec Aiden. Il savait à quel point elle ne croyait plus en l’amour, et il l’avait assisté au mur qu’elle s’était prise avec Adam quelques semaines seulement après qu’ils se soient rencontrés tous les deux. La brune était encore plus sur la défensive, mais sans parler d’une quelconque relation entre eux, Joy avait l’impression que cette nuit passée ensemble avait clairement mis en péril leur amitié. Et même si Nolan ne partageait pas beaucoup ce qu’il pensait, ou ressentait, Joy arrivait parfaitement à voir dans son regard qu’il n’aimait pas ce qu’il entendait. C’était aussi pourquoi elle voulut garder ses tourments pour elle, au moins pour le moment, car elle-même était complètement perdue et incapable de mettre de l’ordre dans tout ça. Nolan pensait sûrement à l’idée de remettre le couvert avec elle, de s’amuser, d’oublier ses problèmes dans ses bras, mais c’était beaucoup plus profond que ça pour Joy. Mais elle comprenait que pour lui, ce n’était pas aussi compliqué.

Elle finit donc par cracher le morceau, lui rappelant qu’elle avait toujours son ex dans la tête et que le côtoyer tous les jours à l’hôpital n’était pas chose facile. Nolan avait pourtant réussi à lui faire oublier ses tourments le temps d’une soirée, et Joy en gardait un souvenir merveilleux, elle serait même incapable d’oublier ce qu’elle avait ressenti dans ses bras. Toutefois, elle ne pouvait pas nier qu’elle avait toujours des sentiments pour Aiden, et qu’elle était complètement paumée. Lorsqu’elle se retrouvait dans ses bras, elle se sentait pourtant transporter dans une autre galaxie où plus rien ne comptait sauf lui… Mais elle doutait fortement qu’il ressente la même chose, et cela serait se brûler les ailes que de lui avouer réellement ce qu’elle ressentait pour lui aussi. « Parce que, tu l'aimes encore n'est-ce pas ? » Joy pencha sa tête, et détourna le regard, c’était une question qu’elle ne voulait pas répondre, elle s’y refusait d’y répondre et pourtant, il la mettait au pied du mur. « Ce n’est pas aussi simple, Nolan. » dit-elle alors, toujours perdant son regard dans la foule. « Et profiter d'un moment pour oublier ces sentiments avec un dandy n'est pas la meilleure solution. Je comprends mieux...» Aussitôt Joy reposa son regard sur lui, la bouche entrouverte, complètement choquée de ce qu’il venait de dire. La musique changeait doucement de tempo, et elle sentit Nolan lui échapper, il se recula d’un pas, encore un autre… Venant embrasser sa main, alors qu’il la fixait : « Merci pour cette danse. J'espère quand même qu'on se recroisera plus tard, Joy.» Et c’était au moment où elle savait qu’il allait l’abandonner, lui aussi, qu’il allait tourner les talons pour la laisser qu’elle lui dit : « J’arrive pas à croire que tu penses ça de moi, que tu penses que cette nuit n’était qu’une distraction à mes yeux. Si ça l’était pour toi, c’était clairement toute autre chose pour moi. Enfin bon… » Elle détourna son regard du sien. « Bonne soirée, Nolan. » elle lâcha sa main, et passa à côté de lui sentant les larmes lui monter aux yeux mais elle ne voulait pas lui montrer qu’il était en train de devenir sa faiblesse. Elle aussi avait eu sa réponse. Croire qu’elle avait profité de lui pour oublier Aiden, et surtout croire qu’elle le voyait comme un simple ‘dandy’ alors qu’il avait toujours été, à ses yeux, beaucoup plus que cette image qu’il s’était toujours donné… Non, elle n’avait rien prémédité encore moins qu’elle allait être complètement chamboulé par le Nolan qui s’était dévoilé à elle ce soir-là. C’était une impression qui ne fut apparemment pas partager, et la jeune femme préféra se retirer avant de perdre le contrôle de ses émotions. Elle se dirigea tout droit vers un serveur pour reprendre une coupe de champagne, qu’elle ne mit pas longtemps à finir – un petit boost pour reprendre le dessus, et continuer sa mission première.

Après avoir tenté de mettre ce moment entre parenthèse, Joy avait repris un peu de contenance pour tenter de se mêler à cette foule encore une fois. C’était aussi un moyen pour elle d’oublier cette conversation qui lui avait fait beaucoup plus de mal qu’elle ne l’aurait pensé. Pourtant, une part d’elle s’était dit qu’elle s’était faite des films, que Nolan ne gardait de cette soirée qu’une simple partie torride de jambes en l’air, mais le comprendre et le voir dans ses yeux était clairement toute autre chose. Elle arrivait à faire semblant encore un peu, mais elle avait besoin de déconnecter un instant. Sans le vouloir, elle avait cherché Nolan du regard dans cette grande pièce remplie de monde, et d’animations. Elle se dit qu’il avait dû partir, et qu’il n’avait plus de raison de rester ici. En le quittant toute à l'heure, elle avait eu la cruelle impression de le perdre, alors que c'était tout ce qu'elle avait espéré ne pas se produire... Elle se retira de cette immense pièce, ne supportant plus le bruit des bavardages, elle voulait du calme. Elle marchait alors dans les couloirs, avant de voir que deux grandes portes étaient ouvertes, deux femmes en sortirent d’ailleurs et elle y passa donc la tête. L’observatoire était donc là, à disposition des invités de ce soir pour admirer la nuit étoilée grandeur nature. Voilà exactement ce dont elle avait besoin. De calme, et personne à l’horizon. Elle s’avançait jusqu’au centre de la pièce, se retrouvant au centre du cercle, elle leva la tête, et perdit ses yeux dans cette représentation tout à fait divine des étoiles, et de l’infinité que représentait la galaxie.




something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 NNl33e8
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 WXfKXPu
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1NPkvdz
 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyJeu 27 Mai - 19:46



what i want most is to live the rest of my life desperately wanting to live it.
-- 22 AVRIL 2021
A

DANGEROUS
WOMAN
Passer une nuit avec Joy, une seule nuit, et ça avait chamboulé ses espérances. Ne pas savoir ce qu'il attendait vraiment lui faisait mal au crâne et il était sûr d'une chose : il la désirait elle. Elle avait fait germer des sensations inattendues chez lui, imprégnant son effluve sensuelle sur son grand divan, sa salle de bain, son dressing, jusqu'à son lit. Pire, elle avait transpercé son âme. Les nuits lorsqu'il s'endormait, les pensées se perdaient au loin sur ce qu'elle lui avait infligé. Il était hanté par le fantôme de Joy, la succube qui s'était offerte à lui et qui avait réussi malgré tout, à faire transparaître une faiblesse pure et attirante. Ce n'était donc pas une surprise pour Nolan d'entendre qu'elle était chamboulée de travailler avec son ex petit-ami. Il n'était pas prêt pourtant à entendre cette vérité qui le frappait de plein fouet alors qu'il n'attendait rien de Joy. S'éloigner pour ne plus rien ressentir, fuir comme un lâche pour étouffer cette sensation de jalousie qui s'emparait de toute part jusqu'à sa moelle. « Ce n’est pas aussi simple, Nolan. » c'est ce qu'elle avait répondu. Elle ne souhaitait peut-être pas le dire à haute voix, elle-même ne se l'avouant sûrement pas totalement. C'était difficile de se retrouver confronter à ses vieilles blessures, d'autant plus quand cela concernait une personne qui avait beaucoup compté. Nolan n'avait pas encore croisé son ex-femme, mais il n'avait pas hâte car il ne savait pas ce qu'il en penserait réellement. Soit, un flot de sentiments reviendrait sur le tapis, soit, il la haïrait davantage. C'était l'un ou l'autre et Nolan n'était jamais entre deux mesures. Avec lui, c'était soit trop intense soit le néant total. Il avait donc conclut que Joy n'avait profité de leur soirée que pour s'oublier un peu, estomper ses sentiments pour son ex. Et il enrageait au fond de lui, il comprenait maintenant. Joy, elle, avait un air totalement choqué sur son visage face à ses propos. Et le slow se terminait déjà que Nolan s'éloignait, venant déposer un baiser sur sa main mais elle ne lui laissa pas le temps de lâcher sa main qu'elle s'évertua à lui dire : « J’arrive pas à croire que tu penses ça de moi, que tu penses que cette nuit n’était qu’une distraction à mes yeux. Si ça l’était pour toi, c’était clairement toute autre chose pour moi. Enfin bon… Bonne soirée, Nolan.» Elle relâcha sa main de la sienne et coupa court en s'éloignant, passant juste à côté de lui et le laissant stoïque sur la piste de danse. Il se retourna pour observer la brune mais la perdit vite de vue car elle s'était mêlée à la foule.

Déglutissant face à sa remarque, il soupira et se dirigea vers la sortie afin d'aller fumer un coup. Au passage, il s'empara d'une coupe de champagne et trouva la sortie où d'autres personnes s'étaient posées pour faire la même chose que lui. L'envie n'était plus là, et il n'avait aucun désir de se mêler à d'autres pour le moment. Alors il se glissa dans un endroit à l'abris des regards et se laissa aller contre le mur froid à côté de lui. Sa cigarette fut allumée en quelques secondes, le laissant lui et ses pensées lugubres sur ce que venait de lui dire Joy. Il ne comprenait pas ce que Joy voulait dire, en quoi cela avait été autre chose qu'une distraction ? De base, ça l'avait été. Ils s'étaient amusés ensemble, s'oubliant une nuit et laissant leurs maux de côté. Les choses s'étant amplifiées, ça avait été plus au fil de la soirée, bien sûr. Mais de premier abord, ça n'avait été qu'un échange charnel entre eux. Elle avait insinué un poison en lui auquel il se raccrochait, sans savoir où aller ni pourquoi. La brune avait dû mettre le doigt sur une chose que Nolan ne réalisait pas lui-même. Ses lèvres tirèrent une dernière fois sur sa cigarette et il se décida à rentrer de nouveau dans le complexe. Il n'avait plus aucune envie de converser avec les autres invités, alors il préféra prendre un autre chemin se perdant vers le planétarium. Cet endroit serait parfait pour qu'il se calme car il avait horreur de ruminer de cette façon alors que les choses pourraient être plus simples. Nolan avait l'impression de s'attirer des ennuis sans jamais le vouloir. Il ne demandait rien de plus qu'une vie simple pourtant, sans encombres, sans broutilles. S'affalant dans un des sièges, il observa cet endroit magnifique et se disait que ses soucis étaient minimes face au vaste univers qui les entouraient tous. Des rires derrière lui le sortirent de ses pensées et il se retourna pour apercevoir deux femmes s'en aller, et en laisser entrer une autre. Il devait être maudit. C'était Joy qui entrait dans la grande salle, marchant droit vers le centre le regard perdu autour d'elle. Nolan n'avait aucune envie de la déranger dans ce moment, elle devait en avoir besoin. Il s'ensevelit alors dans le siège pour se camoufler et l'observer profiter du spectacle. L'oscillation incontrôlée entre les étoiles autour de lui et la lumière qu'elle était à elle seule. Son aura s'accentuait autour d'elle à mesure qu'elle s'approchait de sa direction. Le souhait était finalement de ne pas voir disparaître ce scintillement qu'elle apportait dans sa vie, sans voir la moindre ombre s'étioler pour la camoufler. Il la lorgnait tel un voyeur conquit, envieux. La raison lui disait de s'enfuir, la passion l'interpellait comme une providence. Serait-elle prête... à profaner l'âme du ténébreux, à enflammer son derme à nouveau, à réveiller son cœur.
MADE BY @ICE AND FIRE.
Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16718 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyJeu 27 Mai - 20:21



something 'bout you makes me feel like a dangerous woman-- @Nolan Waterford  something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 4052937387

22 avril 2021. Recroiser Nolan n’avait rien arrangé à toutes les questions qu’elle se posait déjà. Elle qui pensait venir ici pour se changer les idées et concentrer toute son énergie sur autre chose que ses sentiments… En réalité, c’était un retour de bâton auquel elle ne s’était pas préparée. Nolan se montrait distant, presque froid alors qu’il clamait vouloir préserver leur amitié. Pour elle, ce n’était pas aussi simple. L’acteur avait éveillé en elle des sensations et sentiments qu’elle ne s’était pas permise de ressentir depuis bien trop longtemps. Tout ceci était nouveau même, mais elle avait le cœur blessé, encore transpercé de toute part par ces anciennes relations. Elle savait que de son côté, depuis son divorce, Nolan ne s’était pas autorisé de vrais sentiments. Il avait été blessé, et à juste titre, par la femme qu’il pensait être celle de sa vie. Joy ne pouvait que comprendre ce sentiment étant donné qu’elle-même avait été blessée par l’homme avec qui elle pensait finir sa vie. Ils étaient deux âmes perdues, complètement esseulés ne sachant réellement comment gérer ces nouveaux sentiments qui émergeaient chez chacun d’eux. Cependant, Nolan était beaucoup plus doué pour cacher ses émotions, et Joy se rendait compte qu’il ne semblait pas être aussi chamboulé qu’elle avait pu l’être. Elle se sentait désemparée de se retrouver devant le pied du mur, et de réaliser que ses craintes étaient bel et bien réelles. Elle n’avait pas marqué le beau brun autant qu’il avait imprégné en elle son aura à la fois sensuelle et divine qu’elle n’arrivait plus à oublier. Se rendre compte qu’il la voyait presque comme une profiteuse lui donnait des hauts-le-cœurs et elle préférait s’en aller avant de se montrer vulnérable face à lui. Ils voulaient tous deux préserver leur amitié et pourtant, ils étaient incapables d’être honnête l’un envers l’autre. A ces derniers mots, Joy s’était sentie profondément vexée de ses mots, et préférait couper court. Bien sûr que tout ceci avait commencé par la volonté de Joy d’oublier ses maux mais la nuit qu’il lui avait offerte était devenue beaucoup plus qu’une simple distraction, du moins, pour elle.

Elle l’avait donc laissé derrière se ruant sur une coupe de champagne pour tenter d’avaler la pilule. Elle se sentait complètement démunie, et n’arrivait plus à réfléchir correctement. Pourtant, elle entama une discussion avec son plus beau sourire au visage. Mais elle se fourvoyait, et ces sourires lui demandaient beaucoup trop d’efforts. Elle en fut d’ailleurs rapidement fatiguée, sentant le besoin de s’échapper de ce mouvement de foule, de ces bavardages qui étaient en train de la rendre sourde. Elle voulait un endroit calme, et en suivant les quelques flèches au sol, elle se retrouva au centre de l’observatoire. En voilà un endroit pour trouver la paix. L’interne s’y était avancée à petits pas, jusqu’au centre, levant la tête en l’air pour admirer la beauté des étoiles. Cette pièce était apaisante, et c’était tout ce dont elle avait besoin maintenant. Les yeux rivés en l’air, un soupir s’échappa de ses lippes repensant finalement à cette conversation qui était en train de la tourmenter. Ils ne se comprenaient plus, et c’était en train de lui briser le cœur. Elle se pinça les lèvres, perdant ses yeux dans les étoiles, elle réfléchissait à combien était-elle si petite dans cet univers et pourtant elle avait l’impression de porter tous les maux de la Terre sur ses épaules. Elle finit par baisser son regard qui tomba tout droit sur lui. Il était là dans un siège, presque dans le noir mais la lumière des étoiles ainsi que de la porte de sortie lui permettait de le reconnaître. Elle ne pouvait pas se tromper. Son palpitant se mit automatiquement à s’accélérer sans savoir pourquoi, du moins elle tentait de taire ses pensées qui l’effrayaient. « Je pensais que tu étais parti. » finit-elle par dire d’une petite voix, cet endroit ne prêtait pas aux mauvaises ondes. Après la manière dont elle était partie, et les quelques minutes qu'elle avait passées à scanner la grande salle, elle ne l'avait pas vu. Elle en avait conclu qu'il était parti, et voilà maintenant que sa présence était une nouvelle fois en train d'agiter tous ses compteurs. Son palpitant, sa respiration, ses pensées, tout allait à vive allure et elle n'arrivait plus à penser clairement... Il suffisait qu'il pose ses yeux sur elle, et Joy était propulsée dans cette bulle qu'elle ne voudrait jamais quitter.





something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 NNl33e8
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 WXfKXPu
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1NPkvdz
 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyJeu 27 Mai - 23:55



what i want most is to live the rest of my life desperately wanting to live it.
-- 22 AVRIL 2021
A

DANGEROUS
WOMAN
S'enfuir avait toujours été un choix premier pour Nolan. Se confronter à la réalité était parfois cruel, et sans savoir pourquoi, du moins pour le moment, il enviait cet homme que Joy n'arrivait pas à oublier. La sensibilité qu'il avait face aux propos de la brune était troublante et il comprenait bien à quel point elle devait être perdue. Nolan avait assisté à ses peines, à ses doutes. En début d'année lorsqu'elle avait eu des doutes sur Adam, Nolan l'avait rassuré et lui avait dit de suivre son cœur malgré qu'elle puisse être effrayée. Il lui avait toujours dit, qu'elle devait tenter de ne pas être affolée à l'idée de s'ouvrir, après tout elle le méritait bien. Elle lui avait aussi parlé de ce fameux ex petit-ami qui l'avait totalement brisé, et il se retrouvait parfois en elle. Elle avait réellement cru que cet homme serait le dernier, l'homme de sa vie. Sa moitié. Fut un temps où Nolan avait partagé ce même sentiment pour Halston. Et il était tombé du haut d'une falaise sanguinolente lorsqu'elle l'avait abandonné, tourné le dos. Au même titre que Joy, ils s'étaient tous les deux bercés d'illusion et avait trop - ou peu - espéré de leurs compagnons de vie. Qu'elle soit ainsi tourmentée lui brisait le cœur et il aurait aimé lui simplifier les choses. Sauf que c'était le contraire qu'il faisait, apparemment. Cette douce nuit avait transporté Nolan dans une autre galaxie, et c'est lui qui s'était fait prendre à son propre jeu. Du moins, c'est ce qu'il ressentait.

Assit dans l'ombre à l'observer, il se rendait compte à quel point elle serait capable de le chambouler. Elle était la lumière dont il avait besoin, le murmure qu'il avait envie d'entendre au creux de son cou. Elle lui redonnait envie de s'accrocher, de s'ouvrir à nouveau. Mais il était aussi terrifié à l'idée de le faire car cette promesse qu'il s'était faite n'était pas anodine. Sa souffrance lui revenait de plein fouet, et il se souvenait de la manière dont il avait tenté de survivre. Perdre un être cher lui était devenu insupportable. D'abord, il avait perdu Archie, ce petit frère qu'il chérissait tant. Ensuite Halston, celle qu'il considérait comme la seule et unique. Et à côté de ça, il avait perdu un lot incalculable de personnes à qui il tenait et qui lui avait tourné le dos. Il pensait par exemple à Penny, qui avait été une véritable petite sœur à ses yeux, ou Chloe avec qui il avait perdu contact. Plus rien n'était pareil et Nolan avait un goût amer de l'abandon, alors perdre Joy ne serait pas pour maintenant. Il ne le désirait pas. Son air de séraphin angélique aidé de cet accoutrement qu'elle avait ce soir devait glorifier cette image qu'il se faisait d'elle à cet instant, mais il aimait ça. Et finalement, le regard auburn de la brune croisa le sien, au loin, arrêtant cet acte de l'épier tel un voleur. « Je pensais que tu étais parti. » Il l'aurait voulu. Mais il ne l'avait pas fait, il avait prit la fuite pour quelques instants. L'acteur se leva en tapotant sur les accoudoirs du siège, et marcha à petite allure pour la rejoindre. Son doigt vint se poser sur sa bouche tandis qu'il réfléchissait encore. « Pas encore non. » qu'il répondit en marchant encore vers elle. En arrivant à sa hauteur, ses mains vinrent se glisser dans les poches de son pantalon en coton. « Je me suis caché ici pour réfléchir. C'est calme ici, et incroyablement beau. » Ses yeux se levèrent vers le ciel étoilé qui se transposait autour d'eux. C'était comme s'ils étaient dans une nouvelle bulle, littéralement dans un cocon étoilé et scintillant de milles feux pour les faire rêver. Puis, il abandonna ses yeux bleus sur elle, la regardant observer cette beauté. Et merde. Il remarquait, à quel point elle était magnifique. Son palpitant tressaillait, lui nouant la gorge jusqu'à l'en étouffer.  

MADE BY @ICE AND FIRE.
Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16718 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyVen 28 Mai - 14:06



something 'bout you makes me feel like a dangerous woman-- @Nolan Waterford  something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 4052937387

22 avril 2021. Le retour d’Aiden dans sa vie avait été inattendu, et elle ne pouvait pas nier qu’elle avait été touchée et perturbée par tout ce qu’il lui avait dit jusqu’ici. Pourtant, dès leurs premiers échanges, Joy avait été claire avec lui, lui assurant qu’elle resterait professionnelle envers lui et que cela s’arrêterait là. Mais des événements avaient fait qu’ils s’étaient retrouvés au même endroit au même moment et que voir Aiden flirter avec d’autres femmes l’avait pincé au cœur, que lorsqu’il lui avait pourtant assuré qu’elle resterait la seule et unique femme de sa vie l’avait également touché, c’était un mélange d’émotions aussi contradictoires que réels qu’elle n’arrivait pas à gérer. Elle se souvenait de tout le mal que la fin de leur relation lui avait aussi amené, et à quel point Aiden voulait fonder sa propre famille. Cependant, Joy n’avait toujours pas changé d’avis à ce sujet, et elle n’était pas sûre que cela soit une bonne idée de se relancer dans une histoire dans laquelle elle savait déjà d’avance qu’elle ne pourrait pas lui donner ce qu’il souhaitait le plus au monde. Dans tout ce micmac d’émotions, elle avait eu cette nuit avec Nolan qui l’avait complètement chamboulé. L’acteur avait su être un ami hors pair en seulement quelques mois, et ce dérapage avait éveillé en elle des sensations jamais ressenties auparavant. Pourtant, Joy était bien consciente d’être une épave ces derniers jours, d’être incapable de mettre des mots sur ce qu’elle ressentait, et elle ne trouvait pas juste d’impliquer Nolan dans ses incertitudes. En plus, la brune était persuadée qu’il était passé au-delà de cette nuit charnelle passée tous les deux, convaincue que l’acteur avait l’habitude de ce genre de moments libidineux, et qu’elle n’avait été qu’une femme parmi tant d’autres. Elle ne voulait donc pas créer un malaise en lui avouant que pour elle, tout avait été si différent… C’était d’ailleurs ce qu’elle insinua en le quittant sur la piste de danse.

Joy avait fait son nécessaire pour continuer à sourire, et ne pas déroger à ses obligations. Si elle s’était écoutée, elle serait partie, rejoindre son appartement, retirer cette robe et se retirer ce maquillage qui n’était qu’une mascarade. Mais elle avait fait preuve de résilience, prenant un verre de champagne pour l’encourager à rester encore un peu, et se faire bien voir du reste des donateurs. La jeune femme avait tout de même eu un trop plein d’émotions, elle avait besoin de s’éloigner de ce brouhaha, et se retrouver au calme. Elle avait suivi ces flèches au sol se retrouvant au centre du planétarium, et le calme environnant de cette pièce était reposant. Elle se sentait toute petite face à cette représentation du ciel étoilée de ce soir, et elle était tellement émerveillée qu’elle n’avait pas vu ne pas être seule dans cette pièce. Elle avait finalement baissé les yeux pour croiser son regard. Nolan l’observait, il avait dû la voir entrer, et sans savoir pourquoi, son palpitant s’était mis à s’accélérer. En réalité, même si leur conversation s’était terminée de manière abrupte, elle était heureuse de pouvoir reposer les yeux sur lui ce soir – de le savoir encore dans la même pièce qu’elle, de pouvoir profiter de sa présence encore un peu… Elle espérait tout de même apaiser les tensions entre eux. Joy se permit de rompre le silence, lui disant qu’elle pensait qu’il était parti, surtout après leurs échanges. Nolan se leva alors la rejoignant au centre de cette bulle : « Pas encore non. » Il monta la marche et se rapprocha encore alors qu’elle ne le quittait pas des yeux. « Je me suis caché ici pour réfléchir. C'est calme ici, et incroyablement beau. » Elle fronça les sourcils avant de l’imiter et de poser ses yeux une nouvelle fois dans les étoiles. « On n’est pas grand-chose. » commenta-t-elle d’une petite voix, se sentant toute petite face à cette ambiance galactique. Et toujours le nez en l’air, ne voyant pas qu’il l’observait maintenant à elle, elle rajouta : « Tu réfléchissais à quoi ? » d’une petite voix, elle déglutit doucement, en ayant peur de la réponse peut-être… Elle finit par baisser ses yeux et voir qu’il la regardait, elle plongeait alors son regard dans le sien, s’il y avait bien quelque chose que Nolan ne pouvait pas feinter, était la sincérité qui transparaissait dans ses yeux… C’était aussi pourquoi Joy avait peur d’y faire face à ce moment-là, mais elle prit le risque, c'était plus fort qu'elle. Elle aimait sentir son regard sur elle.






something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 NNl33e8
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 WXfKXPu
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1NPkvdz
 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptySam 29 Mai - 23:44



what i want most is to live the rest of my life desperately wanting to live it.
-- 22 AVRIL 2021
A

DANGEROUS
WOMAN
Joy l'avait surprise en train de la lorgner dans son coin. Ca aurait été plutôt malaisant s'il avait été un inconnu. Mais il était Nolan Waterford, et ce n'était pas malsain venant de sa part. D'un côté il ne souhaitait pas la déranger, et d'un autre, il était craintif de lui faire à nouveau face depuis leur conversation sur la piste de danse. Il ne penserait pas la revoir à vrai dire, même s'il lui avait confié le vouloir. Mais elle avait été remonté en le laissant pantois après leur danse. Elle n'avait pas apprécié ce qu'il avait dit, et il avait eu du mal lui-même à comprendre ses dernières paroles. C'est pour ça qu'il s'était réfugié ici, au planétarium. Si ça avait en plein air, une bouteille de bourbon et des clopes à n'en plus finir et ça aurait été parfait pour lui. Profiter des étoiles lui suffirait donc pour cette fois, mais ce serait aux côtés de Joy. En le surprenant, elle l'avait interpellée avec un ton beaucoup plus reposé. L'aigreur qu'elle avait eu n'était plus présente, ce qui rassura Nolan lorsqu'il la rejoignit. « On n’est pas grand-chose. » qu'elle commenta en levant les yeux pour admirer le spectacle. Lui, préférait admirer autre chose, c'était son visage. L'émerveillement dans ses yeux pétillait tellement que Nolan en était fasciné. Il analysait chacun de ses traits radieux scintillant avec les couleurs des étoiles au-dessus d'eux. Sa poitrine se serra et il fut prit d'un sentiment sur lequel il ne mettait pas le doigt. « Tu réfléchissais à quoi ? » demanda-t-elle finalement. Ses yeux se baissèrent sur lui, quittant la beauté du planétarium pour le transpercer lui. Il ne pouvait pas répondre avec sincérité car elle le prendrait pour un fou, mais il était aussi partagé par le goût du risque. « Je ne veux pas remuer le couteau dans la plaie. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de te le dire. » Il ne quittait pas son regard qui lui envoyait des vérités qu'il était incapable de dire à voix haute. « Mais pour être honnête je réfléchissais à ce que tu m'as dis tout à l'heure. Au fait que tu crois que cette nuit était une distraction pour moi, et que pour toi ça ne l'était pas. Tu n'as pas été très claire et...j'y réfléchissais. » Il remua son corps pour se dégourdir, gêné de lui avouer cela. Sauf que Nolan était trop honnête et c'était un point d'ordre dans ses relations, il ne voulait jamais qu'il y ait anguille sous roche et si cela devait entraîner une honnêteté farouche et blessante, il le faisait quand même. « Je suis aussi déçu que toi parce que tu me prends pour ce que je ne suis pas. Ne me considères pas comme un mec qui a profité d'une occasion pour coucher avec toi, juste parce que je me donne des airs de tombeur, juste parce que... c'était soi-disant un bon moyen de s'amuser. Tu comptes pour moi Joy, et je suis loin d'être salaud avec les gens à qui je tiens, pas avec toi. Et je refuse que ça foute un malaise dans notre relation. » Il avait avoué tout cela sans aucune animosité, juste sur un ton velouté. « Cette soirée avec toi m'a fait prendre conscience de certaines choses, m'a fait faire des choses que je n'ai plus faites depuis des lustres. Alors ne dis surtout pas que ça n'a pas compté pour moi et que c'était juste une distraction. » Ses sourcils s'étaient froncés, l'air plus grave pour qu'elle comprenne l'étendue de ce qu'elle lui avait infligé. Elle avait réchauffé son cœur devenu glacé, le faisant fondre à petit feu. Allait-elle l'enflammer jusqu'à ce qu'il se consume ? S'embrase pour ne plus jamais refaire surface. Car les intérêts de Joy étaient tournés ailleurs.  

MADE BY @ICE AND FIRE.
Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16718 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyDim 30 Mai - 0:40



something 'bout you makes me feel like a dangerous woman-- @Nolan Waterford  something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 4052937387

22 avril 2021. Après cette conversation avec Nolan, l’interne avait eu l’esprit ailleurs. Elle avait écouté des gens parler, forçant son sourire avant de se rendre compte qu’elle avait vraiment besoin d’une pause. Elle avait fini un énième verre de champagne avant de se rendre dans une pièce tout à fait merveilleuse. Pas plus tôt un pied dans la pièce étoilée qu’elle se sentit apaisée, comme si tout le poids qu’elle ressentait sur ses épaules n’était plus là. Elle se sentait terriblement petite face à cette représentation de l’univers, et elle ne savait pas si c’était la douceur des couleurs et des lumières, ou le fait que ses yeux se posèrent une nouvelle fois sur Nolan, mais la trentenaire se sentait envahie d’un sentiment de sérénité. D’ailleurs, elle aborda Nolan avec une voix beaucoup plus légère que lorsqu’elle l’avait salué. Sûrement ravie de ne pas finir cette soirée sur ce qu’elle lui avait dit, elle s’était peut-être montrée plus sèche qu’elle ne l’aurait souhaité. Toutefois, ce qui l’avait insinué l’avait blessé, et elle n’avait pu que se montrer terriblement honnête envers lui… Nolan avait fini par la rejoindre au centre, et elle avait les yeux perdus dans la voie lactée, les étoiles qui brillaient de mille feux ne se rendant même pas compte que l’acteur la regardait avec attention. La brune finit par baisser les yeux pour croiser directement les siens, elle lui demandait alors à quoi il réfléchissait. Une part d’elle se disait qu’elle lui avait donné de quoi réfléchir avec ses propos un peu plus tôt, une autre part d’elle lui rappelait qu’elle n’était pas le centre de l’univers… Elle attendait donc une réponse. « Je ne veux pas remuer le couteau dans la plaie. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de te le dire. » Elle avait automatiquement froncé les sourcils se demandant pourquoi il mettait des gants avec elle alors qu’il ne l’avait jamais fait jusque-là. « Mais pour être honnête je réfléchissais à ce que tu m'as dis tout à l'heure. Au fait que tu crois que cette nuit était une distraction pour moi, et que pour toi ça ne l'était pas. Tu n'as pas été très claire et...j'y réfléchissais. » Nolan s’agitait, et Joy ne le quittait pas des yeux sentant une vague de chaleur l’envahir, non pas pour les mêmes raisons que la dernière fois qu’elle s’était retrouvée seule dans une pièce avec lui… Cette fois-ci, elle avait peur d’entendre ce qu’il avait à lui dire, elle sentit son sang montait jusqu’à ses oreilles, et elle le regardait avec beaucoup d’intérêt, s’attendant à tout… « Je suis aussi déçu que toi parce que tu me prends pour ce que je ne suis pas. Ne me considères pas comme un mec qui a profité d'une occasion pour coucher avec toi, juste parce que je me donne des airs de tombeur, juste parce que... c'était soi-disant un bon moyen de s'amuser. Tu comptes pour moi Joy, et je suis loin d'être salaud avec les gens à qui je tiens, pas avec toi. Et je refuse que ça foute un malaise dans notre relation. » Son cœur s’était resserré quand il l’avait avoué être déçu, c’était des mots durs et elle se pinça les lèvres venant détourner son regard pour prendre une inspiration. Elle en avait besoin. « Cette soirée avec toi m'a fait prendre conscience de certaines choses, m'a fait faire des choses que je n'ai plus faites depuis des lustres. Alors ne dis surtout pas que ça n'a pas compté pour moi et que c'était juste une distraction. » Elle se passa sa langue sur ses lèvres, les sentant s’assécher bien trop vite. Elle leva son regard vers lui, elle devait lui répondre mais c’était beaucoup à assimiler pour une seule fois. « Je n’ai jamais pensé que tu avais saisi une occasion pour me mettre dans ton lit… » Non, elle ne l’avait pas vécu comme cela. Ce n’était pas ce qu’elle avait voulu dire, et elle souhaitait souligner et rectifier ce qu’il pouvait penser. Elle ne le voyait pas comme un opportuniste pervers. Elle s’était, sans l’avoir calculé, rapprochée de lui, un mètre les séparait et pourtant elle avait l’impression qu’il était encore trop loin. Elle déglutit un instant avant d’inspirer et d’ajouter : « Comme je ne t’ai jamais considéré comme un ‘dandy’… Ce qui s’est passé, Nolan… » Elle détourna son regard. « Ce n’était pas prévu, et si tu veux tout savoir, je ne pensais pas que ça me perturberait autant. Voilà pourquoi j’ai dit qu’être près de toi m’empêchait de réfléchir correctement. » expliqua-t-elle en reposant ses yeux à nouveau dans les siens. « Il y a deux choses. La première est que je suis détruite, tu le sais mieux que personne. Et ce que j’ai ressenti ce soir-là m’a bouleversé. La deuxième est… que tu es détruit aussi Nolan. Et avant d’être la fille dans ton lit, j’étais ton amie, et je le suis toujours... et toi-même m’as avoué ne plus vouloir vivre quelque chose de potentiellement sérieux. » Elle se remit une mèche de cheveux derrière l’oreille, elle se pinça les lèvres, n’étant pas sûre qu’elle devrait se livrer autant… « Alors… entre ce que je pense, ce que tu m’as déjà dit, ce qui s’est passé… ce qui se passe à côté aussi dans ma vie… Comprends-tu à quel point je suis perdue ? » avait-elle finalement dit, sentant un sanglot s’emparer de sa gorge, elle le regardait avec un air intense, espérant qu’il puisse maintenant comprendre pourquoi elle avait pu dire ces choses un peu plus tôt. Pourquoi elle était perdue… et non seulement par le retour d’Aiden, par leur baiser, mais tout aussi bien par cette nuit partagée avec lui où elle s’était sentie terriblement vivante. Voilà pourquoi elle ressentait le besoin d’un peu de temps, loin de tout, et de tout le monde. Pourtant, quand elle avait Nolan face à elle, Joy ressentait également l’envie de ne plus le quitter. Tous ses sentiments étaient contradictoires, elle avait l’impression d’être une bombe à retardement, et elle ne voulait pas que Nolan soit dans les parages quand elle exploserait…





something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 NNl33e8
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 WXfKXPu
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1NPkvdz
 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyLun 31 Mai - 20:59



what i want most is to live the rest of my life desperately wanting to live it.
-- 22 AVRIL 2021
A

DANGEROUS
WOMAN
Se lancer avait été plus facile que ce qu'il croyait. En fait, il s'était dévoilé plus que ce qu'il aurait imaginé vouloir lui dire. C'était sortit tout seul, il avait besoin de mettre les choses au clair. Il avait cette mauvaise impression que Joy et lui ne se comprenaient plus vraiment depuis cette nuit passée ensemble. Il n'avait pas non plus compris ce qu'elle avait souhaité lui dire en le quittant après leur danse de tout à l'heure et il était certain qu'au fil de la conversation, tout ça se clarifierait. Si, bien sûr, elle était tentée d'en parler avec lui et de lui répondre. Rien n'était sûr. A mesure qu'il lui dévoilait certaines choses, il la sentait un peu plus fuyante, elle ne le regardait plus. Mais il n'avait pas tort. Elle allait lui répondre, elle ne pouvait pas le laisser comme ça. Son regard retrouva le sien et il appréciait qu'elle prenne cette initiative car ainsi, il était sûr qu'elle ne lui dissimulerait rien. « Je n’ai jamais pensé que tu avais saisi une occasion pour me mettre dans ton lit… »   Il fronça des sourcils car c'était ce qu'il avait cru comprendre tout à l'heure. Ou plutôt, que pour lui, ça n'avait été qu'un amusement sans conséquence parfaitement attachée à cette vie décadente de luxure qu'il menait. Cette image de tombeur lui collait à la peau et Joy avait souvent entendu parler de ses exploits dont il se vantait. Oui, mais c'était une image qu'il avait trop bien travaillé sur lui-même... l'avait-elle trop pris au sérieux ? La brune s'avança de quelques pas pour se rapprocher davantage de lui, et il ne bougea pas, trop absorbé par ce qu'elle lui disait. « Comme je ne t’ai jamais considéré comme un ‘dandy’… Ce qui s’est passé, Nolan… » Cette fois son regard se détourna à nouveau, comme si c'était trop insupportable pour elle d'y faire face. Quant à lui, il ne détourna pas les yeux, trop désireux de déceler chacune de ses expressions. « Ce n’était pas prévu, et si tu veux tout savoir, je ne pensais pas que ça me perturberait autant. Voilà pourquoi j’ai dit qu’être près de toi m’empêchait de réfléchir correctement. » Prit de court. Voilà ce qu'elle infligeait. Nolan avait été loin du compte. Avoir fermement pensé qu'en réalité, elle s'en fichait totalement lui serra le ventre. Il n'était donc pas le seul à avoir été perturbé, à vrai dire il en était presque heureux. Oui, presque. Parce que c'était un imprévu et Nolan n'y était pas préparé. « Il y a deux choses. La première est que je suis détruite, tu le sais mieux que personne. Et ce que j’ai ressenti ce soir-là m’a bouleversé. La deuxième est… que tu es détruit aussi Nolan. Et avant d’être la fille dans ton lit, j’étais ton amie, et je le suis toujours... et toi-même m’as avoué ne plus vouloir vivre quelque chose de potentiellement sérieux. » Et c'était la vérité vraie qui subsistait toujours. L'acteur n'avait aucune envie de se remettre avec quelqu'un, par peur de souffrir à nouveau qu'on l'abandonne, qu'on se fourvoie à la moindre difficulté. Il s'éclaircissait la gorge à ces paroles et vint croiser ses bras contre sa poitrine. Il se fermait totalement, car elle l'avait bien cerné finalement. Ils étaient tous les deux, deux âmes blessées incapables de se reconstruire. Pourtant, Joy avait commencer à faire fondre son coeur de glace. C'est comme si elle l'avait réanimé avec défibrillation. Sec. Net. Violent. « Alors… entre ce que je pense, ce que tu m’as déjà dit, ce qui s’est passé… ce qui se passe à côté aussi dans ma vie… Comprends-tu à quel point je suis perdue ? » Il hocha la tête à la positive, le regard fuyant le sien. Il ne pensait pas l'avoir autant ébranlé mais au moment où elle avait mentionné le mot relation, des sueurs froides étaient apparues. Soupirant, il décroisa les bras et osa rejoindre les yeux de Joy. « Je comprends mieux maintenant oui c'est sûr. » Un léger sourire se dessina sur ses lèvres, mais cela ne témoignait pas d'un bonheur quelconque, c'était plutôt un réflexe. Une façade que personne ne connaissait, dont seul lui avait le secret. « Et moi, je vais te répondre comme un ami. Qui tient à ce que tu ne sois pas blessée. Je pense que tu devrais d'abord régler toutes ces petites choses avec ton ex petit-ami. C'est jamais facile et je sais combien tu as pu l'aimer, combien il t'a blessé aussi, combien il a été dur pour toi de tenter de te relever. Tu sais aussi comme... je suis fermé à toute relation sentimentale, c'est vrai... » Il marqua une pause, car la blessure était vive, sanguinolente. Il ne savait pas où il allait avec Joy, si leur amitié devait être préservée, s'ils devaient tout arrêter, ou s'ils devaient continuer ce qu'ils avaient commencé, se laisser emporter. « Mais, cette nuit-là, tu as changé quelque chose en moi. Un sentiment que je n'avais pas ressentit depuis longtemps et que, finalement, j'ai apprécié avec un peu trop de vigueur. Maintenant, ça m'effraie. Mais en même temps, c'était si... intense. Si merveilleux. Y a vraiment quelque chose qui s'est passé cette nuit-là, je le sais. Et j'arrive pas à penser à autre chose depuis! » Il s'était presque exclamée sur cette dernière parole, les gestes de ses mains accentuant cette dramaturgie car elle était trop prenante. Il fit finalement une moue en se passant une main sur son visage et se retourna soudain, lentement, pour faire les cents pas. « En fait je crois que je suis aussi perdu que toi. » Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Car son corps lui hurlait de la serrer contre lui, et sa raison de la laisser tranquille pour subvenir à son souhait. Etre loin de lui lui ferait peut-être entendre raison. Et malgré cela, il restait jalousement à côté d'elle pour qu'elle ne courre pas les bras grands ouverts vers cet ex. Car si Nolan savait bien une chose, c'était qu'il ne fallait jamais retourner vers les anciennes relations surtout quand elles s'étaient mal terminées. « Mais ne t'en fais pas pour moi. De toute manière, je n'en vaux pas la peine. » Mensonge ou réalité, il était partagé entre ces deux vérités. Il ignorait s'il disait cela pour se rassurer lui ou la rassurer elle, ou si c'était simplement la vérité. Car ni lui, ni elle, ne voulait se lancer dans quoi que ce soit. Et si, si ils se laissaient aller pour voir où ça les mèneraient, il ne désirait pas que Joy essuie à nouveau une peine tout ça parce que ça ne collait pas. Lui, il n'arriverait pas à le supporter une seconde fois en tout cas.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16718 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyLun 31 Mai - 22:24



something 'bout you makes me feel like a dangerous woman-- @Nolan Waterford  something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 4052937387

22 avril 2021. Joy était partagée entre ravie de prolonger cette conversation afin de pouvoir s’expliquer et effrayée de savoir réellement ce qu’il pense. L’interne gardait tout pour elle parce qu’elle-même avait dû mal à trouver les mots sur ce qu’elle ressentait. Pourtant, quand il avait insinué qu’elle l’avait utilisé pour oublier son ex, Joy s’était vexée, peinée de voir qu’il croyait n’être qu’une distraction pour elle. Alors que depuis tout ce temps, depuis cette dizaine de jours qui s’étaient écoulés, l’interne avait été perturbée, chamboulée, complètement incapable de savoir ce que Nolan lui avait fait… En aucun cas, la brune pensait qu’il avait sauté sur l’occasion pour la mettre dans son lit. Par contre, elle se disait que cette nuit-là n’avait rien changé pour lui, que c’était juste un coup comme ça, sans arrière-pensée. Joy se livra beaucoup plus que prévu, les mots débités sans qu’elle n’ait le contrôle dessus. Mais elle sentait le besoin de s’expliquer, d’étoffer ce qu’elle avait dit un peu plus tôt, elle soutenait son regard quelques instants, mais ne put continuer plus longtemps quand elle se mit à avouer que la nuit qu’ils avaient partagée l’avait complètement perturbé. Elle n’osait pas voir sa réaction à cet aveu, de peur de se prendre un mur très probablement… Joy était peut-être chamboulée mais elle n’en était pas moins réaliste. Elle savait qu’ils étaient tous les deux brisés par leur dernière relation, et qu’ils n’étaient pas vraiment réparés, qu’ils auraient dû mal à se donner réellement à une vraie relation, d’ailleurs, la seule fois où Joy s’était dit qu’elle le ferait, quelques jours après, elle se faisait larguer. Maintenant, plus que n’importe quand, elle s’était renfermée, reconstruisant brique par brique cette forteresse autour de son cœur. Elle s’était rapprochée de lui, tentant de le fixer dans les yeux pour lui demander si maintenant, il comprenait mieux son état d’esprit. Elle était paumée, et elle avait de quoi l’être…

C’était à son tour de parler, et Joy sentait son cœur se serrer en attendant sa réaction. La bouche pâteuse, entrouverte, elle le fixait alors qu’il l’évitait. « Je comprends mieux maintenant oui c'est sûr. » Les yeux de Joy se posèrent sur le sourire derrière lequel Nolan voulait se cacher. « Et moi, je vais te répondre comme un ami. Qui tient à ce que tu ne sois pas blessée. Je pense que tu devrais d'abord régler toutes ces petites choses avec ton ex petit-ami. C'est jamais facile et je sais combien tu as pu l'aimer, combien il t'a blessé aussi, combien il a été dur pour toi de tenter de te relever. Tu sais aussi comme... je suis fermé à toute relation sentimentale, c'est vrai... » Aux premiers mots de sa phrase, au mot « ami », son cœur manqua un battement. Pourquoi s’était-elle faite des idées ? Bien sûr qu’elle restait une simple amie à ses yeux. Son commentaire sur son ex petit-ami n’arrangeait rien, elle hochait doucement la tête, les yeux maintenant rivés vers le sol. Et c’était vrai, Nolan ne voulait plus de relation sérieuse, alors pourquoi Joy se posait quand même la question ? « Mais, cette nuit-là, tu as changé quelque chose en moi. Un sentiment que je n'avais pas ressentit depuis longtemps et que, finalement, j'ai apprécié avec un peu trop de vigueur. Maintenant, ça m'effraie. Mais en même temps, c'était si... intense. Si merveilleux. Y a vraiment quelque chose qui s'est passé cette nuit-là, je le sais. Et j'arrive pas à penser à autre chose depuis! » Ses yeux s’étaient alors relevés vers les siens, un brin d’espoir luisait au fond de ses pupilles et elle avait envie de s’y accrocher. Pour elle aussi, cette nuit avait changé quelque chose sans savoir quoi, sans être capable d’y mettre le doigt dessus. Joy n’arrivait pas non plus à oublier cette alchimie qui s’était créée ce soir-là, deux âmes perdues qui se trouvaient. Joy le suivait des yeux, et Nolan se montrait extrêmement sincère envers elle, elle le savait à l’intonation de sa voix, à l’intensité de ses gestes, à la profondeur de son regard…  « En fait je crois que je suis aussi perdu que toi. » Joy soupira, se pinçant les lèvres en faisant le triste constat qu’ils n’avaient rien arrangé à leur situation respective. Ils n’avaient pas besoin de ça, et pourtant, maintenant ils en étaient là… « Mais ne t'en fais pas pour moi. De toute manière, je n'en vaux pas la peine. » Elle fronça les sourcils aussitôt, venant se rapprocher à nouveau de lui alors qu’il s’était éloigné. Elle posa sa main sur sa joue pour ramener toute son attention vers elle, et ce contact lui électrisa tout son corps, toutefois elle tenait à le rectifier : « Arrête. S’il te plaît. Arrête de te dénigrer comme ça. Tu mérites d’être heureux Nolan, plus que quiconque… » dit-elle d’une voix presque tremblante alors qu’elle avait l’impression qu’on lui arrachait le cœur. En réalité, elle ne supportait pas le voir malheureux. Elle finit par relâcher cette main sur son visage, les bras ballants, elle soupirait en se retournant, faisant quelques pas dans la position opposée, ses yeux se levèrent vers les étoiles, et elle les sentit s’humidifier sans qu’elle ne puisse le contrôler. « Tu as probablement raison. » souffla-t-elle, dos à lui, le cœur serré. « Tu ne veux pas de relation, alors aucune question n’est à se poser, pas vrai ? » dit-elle finalement alors qu’elle se tourna vers lui, le regard rempli de larmes mais le sourire aux lèvres, essayant de garder une certaine contenance, pas vrai, que la vie est aussi simple, qu’il n’y a pas de questions à se poser et qu’on peut passer à autre chose ? La gorge serrée, elle réprima un sanglot, et elle le regardait comme si elle attendait qu’il ait les réponses à toutes ses questions. Mais elle le savait au fond, que ce n’était pas aussi simple…





something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 NNl33e8
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 WXfKXPu
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1NPkvdz
 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyMer 2 Juin - 1:12



what i want most is to live the rest of my life desperately wanting to live it.
-- 22 AVRIL 2021
A

DANGEROUS
WOMAN
Au fur et à mesure qu'ils échangeaient, Nolan cogitait encore plus. Au final, ça l'aidait sans le faire car il était encore plus perdu. Et il lui avait dit. Oui, il était totalement paumé. Ne sachant pas où aller, ni quoi faire. Les couacs comme maintenant étaient ce qu'il redoutait le plus. Savoir que l'ex de Joy était toujours cette équation le dérangeait et il ne savait pas pourquoi. Et bien oui, pourquoi était-il soudainement prit d'une certaine jalousie alors que lui-même ne voulait rien d'autre ? C'était juste une foutue envie malsaine de posséder Joy, égoïstement. Mais, Nolan souhaitait aussi qu'elle règle ses soucis avant de trop réfléchir sur leur cas. Car lui, ne pouvait rien lui promettre, ni lui dire qu'il avait envie de quelque chose. Une chose était certaine, c'était qu'elle le hantait chaque nuit, et qu'il désirait son corps plus que quiconque. Mais ce n'était pas juste de seulement la désirer de cette manière, parce que ce n'était pas que ça et Nolan mettait ça sur le compte de l'amitié. C'était plus facile, plus facile de nier. Il ne démontra rien, mais ses yeux qui pétillaient trahissaient son entrain qui le bouffait littéralement de l'intérieur. Il y avait eu quelque chose d'unique cette nuit-là, et il ne fallait pas nier l'évidence. Maintenant, si Nolan aurait souhaité une chose, c'était de juste profiter avec Joy. Profiter, pas dans le mauvais sens, pas profiter d'elle non. Mais profiter de ces moments, de cette complicité, et se laisser aller sans mettre de mots sur quoi que ce soit. Ca aurait été si simple, si naturel. Pourtant, il sentait que ce n'était pas le cas de Joy ou alors c'est qu'il comprenait mal. Elle l'écoutait avec attention, le suivant des yeux tandis qu'il faisait les cent pas, puis elle l'arrêta finalement dans son élan. Ses mains se posèrent sur ses joues pour attirer son attention et ses yeux dans les siens, ce qu'il fit. Ce contact actionna une multitude de frissons chez l'acteur, qui soupira intérieurement de ressentir sa peau. « Arrête. S’il te plaît. Arrête de te dénigrer comme ça. Tu mérites d’être heureux Nolan, plus que quiconque… » Il serra la mâchoire à ses dires. Heureux, il l'avait été. Mais rien ne durait éternellement. Et il l'avait comprit. Le bonheur était subjectif, et il avait eu sa part fut un temps. Il tentait chaque jours de retrouver cette vivacité mais un goût de douceur manquait à sa vie. Soupirant face à ces propos, Joy finit par s'éloigner en relâchant ses mains, ce qui serra le ventre de Nolan. Il la regarda attentivement, analysant chacun de ses gestes. « Tu as probablement raison. Tu ne veux pas de relation, alors aucune question n’est à se poser, pas vrai ? » Elle se retourna vers lui, et ce qu'il aperçut lui serra le cœur. Elle était émue, ses yeux devenus humidifiés par l'émotion et un sanglot sortant presque de sa gorge, mais pourtant, un sourire sur les lèvres. C'était une technique pour tenter de ne pas flancher, de ne pas craquer et il le savait. Nolan grimaça de douleur, touché par une telle impuissance qu'elle démontrait. Sans réfléchir alors, il s'avança à grand pas vers elle et vint prendre son visage entre ses mains, son visage à quelques centimètres du sien. Il aurait tellement voulu l'embrasser à ce moment, poser ses lèvres sur les siennes, délicates et sucrées. Mais il se retint parce que c'était trop dur, et surtout, elle n'avait pas besoin de ça. Il ne pouvait pas, pas après qu'elle lui ait mentionnée cet homme pour lequel son cœur balançait encore. Ce ne serait pas juste. « Hey hey, calme-toi Joy. Non, ne fais pas ça, ne sois pas dans cet état. » Ses pupilles se posèrent dans les siennes, dans une profondeur cosmique outrepassant les lois de la nature. Ses bras vinrent l'entourer et il l'attira doucement vers lui pour prétendre à une étreinte sereine qui lui réchaufferait le cœur. « Il n'y a pas de questions à se poser avec moi tu sais. J'aimerais que tu prennes les choses comme elles viennent, c'est tout. » murmura-t-il. Il ferma les yeux pour apprécier cette étreinte, parce que même tout à l'heure sur cette piste de danse, il n'avait pas été aussi proche d'elle. Elle était collée à lui et lui la retenait délicatement pour ne pas qu'elle flanche. « Qu'est-ce que tu veux toi, Joy ? Demande-toi juste ça. » Demande-toi avec qui tu te sentirais le mieux, avec qui tu souhaiterais passer tes nuits et tes journées, qui te ferais vivre.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Revenir en haut Aller en bas
Joy Petterson
Joy Petterson
la warrior princess
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : trente et une étoiles. (31/01/1990)
SURNOM : en général c'est joy, à l'hôpital c'est plus souvent 'petterson'.
STATUT : mariée à son travail, elle se convainc qu'elle n'a besoin de personne.
MÉTIER : résidente en chirurgie pédiatrique au st vincent's hospital même si elle est souvent partout à la fois et bénévole au lone pine koala sanctuary, généralement au moins une demi-journée par semaine.
LOGEMENT : quartier redcliffe, victoria avenue au numéro #15 dans un vieux bâtiment rénové qu'elle affectionne tout particulièrement, il vous faudra monter au quatrième étage pour la retrouver.
best at faking a smile
POSTS : 16718 POINTS : 510

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : a adopté une chienne croisée border collier/berger australien qu'elle a renommée : hope (mars 2021), a fait une fausse couche (décembre 2018), elle a passé un an dans une école de redressement & a commencé la boxe durant la même période (2007-2008), a vrillé entre ses 14 & 18 ans entre drogue, alcool, fugue (2004-2008), a perdu son frère jumeau à l'âge de 12 ans (2002), a déménagé à Brisbane l'année suivante (2003)
RPs EN COURS :
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Nkaj
JODY ☽ « break down, only alone i will cry on out you'll never see what's hiding out, hiding out deep down yeah, i know, i've heard that to let your feelings go. is the only way to make friendships grow but i'm too afraid now yeah. i put my armor on, show you how strong i am. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1q7t
REEDSON #8 « i got all i need in a world of doubt, we got our champagne dreams in an endless drought, we are the kings and queens seeking our aces out, we got all we need, no new friends now. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 7z39
JOYDEN #18 « all the most powerful emotions come from chaos - fear, anger, love- especially love. love is chaos itself, think about it! love makes no sense, it shakes you up and spins you around. and then, eventually, it falls apart. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 9uxb
JONNY #8 « take a look at what you've done, 'cause baby now we got bad blood. now we got problems, and i don't think we can solve them you made a really deep cut, and baby now we got bad blood. »
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J7dt
JOYSY ☽ « but the night was warm, we were bold and young all around the wind blows, we would only hold on to let go, blow a kiss, fire a gun, we all need someone to lean on and you're the one.»
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 J4mo
PETTERSON (scénario) « did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle for you are the wind beneath my wings, it might have appeared to go unnoticed but i've got it all here in my heart, i want you to know i know the truth, of course i know it i would be nothing without you. »
(5/8) ☽ mabel #1 + stacey #3 + ?
RPs EN ATTENTE : isaac #2 & maddy #3 (coming soon)
RPs TERMINÉS :
(69) ☽ adam #1 - adam #2 - adam #3 - mia #1 - adam #4 - lawrence (fb) #1 - kaya - katherine (fb) #1 - adam #5 - niamh #1 - pete - penny (fb)#1 - nick#2 & oakley - miles #1 - wim #1 - nick #1 (fb) - enoy #1 - lawrence #2 - chloe - lily - penny (fb)#2 - niamh #2 - stacey (fb) #1 - mila (fb) - niamh #3 - blake #1 - merry #1 - penny #3 - lexie (fb) #1 - dani #1 - nick #3 - danika #1 - niamh #4 - blake #2 - nick #4 - niamh #6 - laurel #1 - lya #1 - maxence #1 - mia #2 - jordan (fb) #1 - maxence #2 - stacey #2 - niamh #5 + jax - lya #3 - event (open house) : 1234  › 5 - jackson #1 - blake #3 - dani #2 - niamh #7 - emily #1 - jordan #2 -penny #5 - penny#4 - maxence #4 ft. aiden - nolan #2 + nick #5 - danika #2 - maxence #3 - maddy #1 - nolan #1 - penny #6 - lawrence #3 - maddy #2 - isaac #1 - penny #7 - marcel #1

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 665285f79d30c576f09c923375378449ac7dc13f
JOYDEN (17) ☽ (fb) #1(fb) #2(fb) #3(fb) #4#5#6(fb) #7#8#9#10 (UA) - #11 - #12 - #13#14#15#16 - #17

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 ZBWyfJyOEOtUTgQH_mz0XBBXUJ0@500x283
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 L2VQoTW

abandonnés:
 

AVATAR : nina dobrev.
CRÉDITS : avatar (panicstation) gif signature (butterfly) broc'art (code signature) crackships (mandown) userbars (loonywaltz)
DC : deklan, le surfeur déchu & hunter, l'enfant terrible.
PSEUDO : mandown.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34727-joy-x-i-know-a-thing-or-two-about-darkness-and-pain https://www.30yearsstillyoung.com/t34788-joy-x-finding-friends-with-the-same-mental-disorder-is-priceless https://www.30yearsstillyoung.com/t35036-joy-petterson https://www.30yearsstillyoung.com/t35075-joy-petterson

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyMer 2 Juin - 12:30



something 'bout you makes me feel like a dangerous woman-- @Nolan Waterford  something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 4052937387

22 avril 2021. Joy ne pensait pas que passer une nuit d’insouciance avec Nolan la chamboulerait aussi. Après tout, elle l’avait appelé ce soir-là dans l’idée d’arrêter de broyer du noir, de rire, de se changer les idées. Elle savait que Nolan était la personne parfaite pour cela, mais elle ne s’était pas imaginée une seconde que tout serait bouleversé à l’issu de cette nuit. Le problème était que la vie de Joy n’était pas si simple, qu’elle n’était pas libre comme l’air, que son cœur était cadenassé par tout un tas de raison, dont une qui concernait son ex petit ami. Joy s’était sentie obligée qu’elle était toujours perturbée par le retour d’Aiden, ce fut le cas quand elle l’avait appelé l’autre jour, et c’était encore le cas aujourd’hui. Aiden était parti sans prévenir, et il était revenu de la même manière. Les idées de Joy n’étaient pas claires, encore moins quand Nolan se retrouvait face à elle. La brune avait l’impression que son cœur allait s’arracher de sa poitrine. Son regard se posait sur lui, et elle avait l’impression que tous ses tracas s’en allaient. Cependant, elle était bien trop lucide pour imaginer qu’elle et Nolan serait quelque chose de simple, facile et évident. Elle le disait elle-même, ils étaient détruits chacun de leur côté, et ce n’était pas sûr que se retrouver tous les deux leur permettraient de se reconstruire convenablement. Joy aurait pu se lancer dans une relation aussi simple, sans question, sans étiquette, au fond c’était tout ce qu’elle recherchait mais de vieux sentiments persistaient encore dans son esprit et dans son cœur, elle ne pouvait pas lui mentir. Mais s’il y avait bien quelque chose qu’elle ne supportait pas, c’était que Nolan prenne la place que tout le monde lui donnait, la place du dandy séducteur qui s’amusait et ne méritait pas une once de bonheur. C’était faux, et elle venait de l’arrêter dans ses cent pas pour prendre son visage entre ses mains, et lui dire, droit dans les yeux, qu’il méritait d’être heureux, sans aucun doute. Joy n’avait jamais douté de lui, pas une seule seconde et elle ne supportait pas le voir se dénigrer de la sorte. Nolan ne dit rien, et elle relâcha ce contact entre eux, un contact physique qui lui avait noué l’estomac. Elle aussi soupira en venant détourner le regard, et même tout son corps en réalité. Elle avait ravalé un sanglot, et s’était retournée pour lui dire qu’il avait raison, qu’ils étaient amis avant tout, et qu’aucune autre question n’était à se poser. Elle était vulnérable, et sentait son corps fébrile. Pourtant, elle gardait un sourire sur le visage pour donner de la contenance à ce qu’elle disait, pour au moins faire semblant qu’elle croyait en ce qu’elle disait, que rien n’était grave et qu’ils pouvaient tous les deux passer à autre chose, sans conséquences… à part la plaie béante dans son cœur que Nolan lui laisserait. « Hey hey, calme-toi Joy. Non, ne fais pas ça, ne sois pas dans cet état. » Et sans qu’elle ne l’ait vu arriver, Nolan avait franchi les quelques mètres qui les séparaient pour venir attraper son visage et lui souffler ses quelques mots. Elle se pinça les lèvres venant plonger son regard dans le sien, étant incapable de se sentir autrement qu’impuissante, et terriblement perdue. « Il n'y a pas de questions à se poser avec moi tu sais. J'aimerais que tu prennes les choses comme elles viennent, c'est tout. » Il l’avait attiré contre lui, et l’interne avait posé sa joue contre son torse, fermant les yeux. Oui, il n’y avait pas de questions à se poser avec lui, Nolan ne voulait aucune relation sérieuse. Il avait été détruit par le passé, et ne souhaitait pas donner l’occasion à quelqu’un d’autre de le détruire. L’interne ne pouvait que comprendre cette philosophie, et en réalité, elle la partageait. Elle pensait en être capable, mais contre lui, alors que ses mains s’étaient accrochées à sa veste de costume, Joy réalisait que Nolan serait capable d’atteindre son cœur, et que cela ne serait donc jamais simple. L’interne ne voulait plus s’attacher, mais elle réalisait à ce moment-là que c’était quelque chose d’impossible si Nolan était dans l’équation. « Qu'est-ce que tu veux toi, Joy ? Demande-toi juste ça. » Elle rouvrit les yeux, se mordant l’intérieur de la lèvre alors que cette question éveillait en elle encore un autre milliard de questions. Elle ne comprenait plus à quoi elle devait réfléchir. Ne venait-il pas de lui confirmer qu’il n’y avait pas de questions à se poser le concernant ? Qu’ils n’étaient qu’amis tous les deux ? Les mains qui tenaient les hanches de l’acteur, elle se recula légèrement pour croiser son regard, il pouvait probablement lire son désarroi dans ses yeux. « Je ne veux pas te perdre. » souffla-t-elle finalement, était-ce une réelle réponse à sa question ? Peut-être pas. Mais la finalité, dans tous les cas, Joy en était sûre c'était qu'elle ne voulait pas le perdre, pourtant elle avait bien peur que l’issu de toute cette histoire ne soit fatale. Elle déglutit difficilement, les sourcils froncés, elle le regarda un instant avant de s’arrêter sur ses lèvres, des lèvres qu’elle aurait aimées goûter une nouvelle fois, elle avait le cœur serré, et l’estomac retourné en repensant à l’avalanche de sensations et d’émotions qu’il lui avait fait ressentir la dernière fois qu’ils s’étaient retrouvés ensemble. Un rêve éveillé qu’elle ne voudrait jamais oublier, quoiqu’il puisse arriver à l’avenir…





something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 NNl33e8
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 WXfKXPu
something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 1NPkvdz
 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 3258319053:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 EmptyJeu 3 Juin - 17:52



what i want most is to live the rest of my life desperately wanting to live it.
-- 22 AVRIL 2021
A

DANGEROUS
WOMAN
C'était loin d'être aussi simple, rien ne l'était. Nolan avait la mauvaise impression que de toute manière, il n'avait pas à se prendre la tête. Dans son esprit, Joy avait déjà un chemin tout tracé et il ne resterait qu'un simple ami à ses côtés. Pourquoi une nuit devrait tout changer entre eux ? Bien, elle avait été exceptionnelle, merveilleuse, au-delà de toutes ses espérances, la plus belle nuit de sa vie, c'était la vérité. Se contenter de ce souvenir ne lui suffisait-il pas ? Non, car Nolan était tout simplement un égoïste, gourmand et avare. Rien ne lui suffisait et quand quelque chose lui plaisait, il avait besoin de le posséder, de le garder pour lui sans le partager avec qui que ce soit. Et il détestait l'idée de souhaiter avoir un stupide pouvoir sur Joy, de l'ébranler autant qu'elle le faisait. Oui mais pour aller où stupide imbécile ? C'était là tout le problème dont l'acteur faisait face. Il ne savait pas où Joy voulait en venir en lui disant tout cela, mais une chose était sûre, il ne désirait plus avoir une étiquette collée au front. Sa philosophie de vie était de se laisser aller au gré du vent, de se laisser mener là où la vie souhaitait qu'il soit et ne plus devoir officialiser certaines choses quand elles paraissaient évidentes. Mais l'évidence n'était pas aussi facile à accepter, pas quand elles incluaient qu'il puisse être à nouveau blessé. Il l'avait supporté déjà deux fois, pas une troisième.

Quand Joy se retourna vers lui, il décela la peine dans ses yeux et il ne put s'empêcher de s'approcher vivement d'elle pour la rassurer. Il ne supportait pas qu'elle s'inflige autant de peine alors qu'aucune question n'était à se poser. Il n'en valait pas la peine, et elle ne le perdrait pas pour autant. Elle s'accrochait à sa veste comme si sa vie en dépendait, et cela lui serra davantage le cœur, comprenant que la jeune femme tenait réellement à lui. Il lui indiqua alors une suggestion sage, dont seule elle pouvait avoir la réponse. Si seulement ça pouvait être aussi simple... Elle releva la tête vers lui pour lui répondre, et il croisa à nouveau ce regard déchiré.  « Je ne veux pas te perdre. » Face à ses propos, il ne se détacha pas une seconde des yeux auburn de Joy qui s'attardait tantôt dans les siens, puis sur les lèvres de l'acteur. Elle était comme perdue, subjuguée. S'il pouvait, il l'aurait embrassé passionnément juste histoire d'oublier tout ce toutim autour d'eux. Mais il se contenta seulement de sortir un petit rire de ses lèvres, d'une douceur incontestée. « Je ne pense pas que ça arrivera, tu sais. Mais quoi qu'il se passe, tu ne me perdras pas. » Une promesse qu'il ferait en sorte de tenir, il était au moins bon pour ça. Généralement, c'était plus les autres qui abandonnaient le navire plutôt que de rester avec lui dessus. Nul doute que si un jour les choses se corsaient, ce serait peut-être elle qui s'enfurierait plutôt que lui. Il s'approcha de Joy, si près qu'il avait presque eu l'envie de dévier sur l'objet de ses désirs : sa bouche. Seulement, il reprit ses esprits, et ses lèvres embrassèrent alors sa joue pour lui démontrer toute son affection. L'impuissance dont faisait preuve Joy l'attendrissait beaucoup trop et ne pas en être sensible serait être trop sévère. Mettre de côté sa séduction était dur, Nolan ne devait pas se laisser piéger à son propre jeu. Pas quand elle venait juste de lui faire part de ses sentiments encore profonds pour son ex petit-ami, ou ses aveux sur le fait qu'il l'avait troublé sans le vouloir. Sa main encouragea Joy à retrouver son torse et il caressa alors le haut de son crâne. Il luttait ardemment contre l'envie de retrouver cette bulle qu'ils avaient fondé, et il se demandait s'il devait se laisser aller. Avec Joy totalement avachie contre lui, il n'avait envie que de douceur. Ses pieds commencèrent alors à faire quelques pas à gauche, puis à droite. « Tu redanses avec moi ? » Une troisième fois ou une ultime fois. Ca importait peu. Mis à part qu'elle puisse sourire à nouveau ce soir, même si la musique était bien loin d'eux et qu'un silence d'or régnait. Nolan commença alors à fredonner une mélodie, même si ça pouvait être totalement ridicule, quitte à la faire rire.

MADE BY @ICE AND FIRE.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2 - Page 2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

something 'bout you makes me feel like a dangerous woman (ft. nolan) #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-