AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €
-34%
Le deal à ne pas rater :
-34% LG OLED55B3 – TV OLED 4K 55″ 2023 – 100Hz HDR 10+, ...
919 € 1399 €
Voir le deal

 have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cody Shephard
Cody Shephard
l'amour du silence
l'amour du silence
Présence réduite
ÂGE : 35 ans (5 août 1988)
SURNOM : difficile de faire plus court que cody, il se faisait peut être appelé coco ou dydy étant enfant mais refusera catégoriquement d'entendre un tel surnom aujourd'hui
STATUT : célibataire, la femme qu'il aimait s'est marié à un autre, il tente de se reconstruire
MÉTIER : propriétaire et coach d'une école de boxe, son bébé à lui
LOGEMENT : mila et meryl ont rejoint la maison pour former une colocation, ça donne enfin un peu de vie
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 348a2ec26135008001f53ca60ab76cfb12e3e00c
POSTS : 7859 POINTS : 80

TW IN RP : décès, deuil, rupture, mise en adoption d'un enfant, accident de voiture, maladie
TW IRL : scènes nsfw trop explicites
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : il garde tout pour lui et a pas mal de secrets (petits et gros) sous sa manche
CODE COULEUR : 0b4c5f
RPs EN COURS : #1 birdie #1 caele #2 lexie #1 eve #10 adèle #1 allen #3 olivia (7/10)

UA : #6 adèle #1 spencer #3 mila #1 siham #1 laoise #2 jonah (6/3)

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) P9xw
∆ adèle ∆ 1 - 2 - 3 - 4 (ua) - 5 - 6 (ua) - 7 - 8 (ua) - 9 - 10 - 11we shared parents, home, pets, celebrations, catastrophes, secrets. and the threads of our experience became so interwoven that we are linked. i can never be utterly lonely, knowing you share the planet.

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) SPxnBDfh_o
∆ lexie ∆ 1 - 2your soul knows. it will literally tell you when it's time to start a new chapter of your life. trust it.

Spoiler:

RPs TERMINÉS :
terminés:


abandonnés:


AVATAR : james lafferty
CRÉDITS : moi-même (av.) ; jen / adèle (crackship) et Lexie (crackship) ; looneywaltz pour les ubs
DC : Eli Grayson
PSEUDO : ranochja
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 11/08/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t50506-make-sure-you-kiss-your-knuckles-before-you-punch-me-in-the-face-cody
https://www.30yearsstillyoung.com/t50522-bones-resting-at-my-feet-cory
https://www.30yearsstillyoung.com/t50730-cody-shephard-instagram
https://www.30yearsstillyoung.com/t50646-welcome-to-the-dark-sid

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Empty
Message(#) Sujet: have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) EmptyVen 22 Déc 2023 - 8:23



:: toowong :: logements

Tout est prêt, la table de la salle à manger est mise, les décorations sont installées, la dinde est au four et une bonne odeur emplit toute la maisonnée ; il n’y a pas de doute, Noël s’est installé dans la demeure familiale des Shephard et une légère boule au ventre commence à monter au creux de l’estomac de Cody alors que tout un tas de questions viennent le tarauder mais la première et plus importante de toutes : est-ce que tout va bien se passer ? Même si les relations se sont récemment améliorées entre Adèle et lui, il ne peut s’empêcher de voir aujourd’hui comme un test suprême ; les repas de famille sont toujours connus et reconnus pour engendrer tout un tas de discussions - et parfois même de disputes à table mais il a bon espoir, aujourd’hui, ils ont des invités supplémentaires. Et quels invités ! Même s’il est à l’initiative de l’invitation, plus leur heure d’arrivée se rapproche, plus il réalise qu’il ne s’agissait peut-être pas de la meilleure idée : il n’a jamais apprécié les petits copains de sa soeur, pourquoi s’est-il auto-convaincu que l’inviter pour les fêtes serait une bonne idée, une façon pour lui de réparer quelque chose auprès d’Adèle ? Alors que tout était très clair dans son esprit au moment de l’invitation peu avant la tempête, maintenant il n’est plus sûr de lui et ne peut s’empêcher de faire un tour de la maison pour s’assurer que tout est en ordre, puis un deuxième et même un troisième. Il veut que tout soit parfait, pour elle mais peut-être aussi pour impressionner le jeune homme qui franchira bientôt la porte d’entrée. Une façon de dire il faut que tout soit toujours parfait pour Adèle, une façon d’asseoir une autorité quelconque peut-être ? Cody lui-même ne saurait expliquer ce besoin mais la vérité est là : la maison est étincelante et décorée avec goût - Cody ne peut pas récupérer tout le mérite, il a été grandement aidé par Meryl qui a fait en sorte que tout soit assorti et bien coloré.

Coup d'œil à l’horloge qui trône au-dessus de la table, ils ne devraient pas tarder. Les fenêtres grandes ouvertes laissent entrer le soleil et permettent aux odeurs de s’évaporer un peu ; Shadow joue à l’extérieur mais sera bien vite dans les pattes de tout le monde à réclamer attention et nourriture. Cody effectue les dernières vérifications : les fruits de mer sont prêts, la dinde et les pommes de terre sont au four ; sur la table sont déjà installés de nombreux toasts et autres mignardises d’apéritif, les boissons trônent fièrement sur un petit meuble sur le côté. La vaisselle est neuve et aux goûts du jour - il a demandé conseil, ne souhaitant pas réutiliser la vieille vaisselle qui prend la poussière depuis de trop nombreuses générations, il veut montrer à Adèle qu'il peut être autre chose que le grand frère grincheux qu'elle a l'habitude de côtoyer, et qu'il peut faire des efforts face au jeune homme qu'elle amène ce soir - et son frère avec lequel il devrait très bien s'entendre d'après la jeune femme. Dernier regard à sa montre et la sonnerie retentit dans toute la maison, forçant Shadow à débouler à vive allure par la baie vitrée pour rejoindre l'entrée et découvrir en avant-première les nouveaux arrivants. Cody est inquiet, mais il tente de chasser cet air sur son visage pour afficher un sourire alors qu'il replace sa chemise dans le chino couleur caramel qu'il a pu dénicher - remarquez qu'il n'a pas fait les choses à moitié pour ce 25 décembre.

Quand il ouvre la porte, 3 personnes lui font face - sans surprise donc - et Shadow ne perd pas une seconde pour se faufiler entre ses jambes et accueillir les nouveaux arrivants chaleureusement - sûrement plus que son maître ne saura le faire. « Joyeux Noël ! Entrez, entrez. » Si son sourire ne rejoint pas ses oreilles, il est tout de même bien présent sur son visage et il ne peut que s’en féliciter. D’un coup d'œil, il observe ceux qu’il ne connaît pas ; il n’avait pas suffisamment observé le fameux Carl la dernière fois et ne connaît pas du tout son frère - qui semble bien plus jeune que ce à quoi Cody pouvait s’attendre. Après tout, Adèle lui avait annoncé qu’ils allaient s’entendre à merveille, il s’était donc imaginé quelqu’un de son âge, et pas un jeune dont il pourrait être le père. Mais l’un n’empêche pas l’autre et Cody chasse ce sujet de son esprit pour se concentrer sur ce jour de Noël qu’ils fêtent aujourd’hui en plus grand comité. Il laisse passer tout le beau monde - ne doute pas que Adèle saura les conduire à bon port - et ferme la porte agrémentée d’une couronne de Noël - merci Meryl. Quand il les rejoint, il se rend bien compte qu’il aurait mieux fait de préparer des petites phrases d’accroche car il ne sait pas du tout où se mettre - il saura bien vite se détendre, ça ne fait aucun doute.

@Carl Flanagan  @Adèle Shephard :sleigh:












:l::
Revenir en haut Aller en bas
Adèle Shephard
Adèle Shephard
La force de la douceur
La force de la douceur
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) IAeu3cF Présent
ÂGE : vingt-sept ans, depuis ce vingt-six décembre
SURNOM : addie par ses amis proches
STATUT : Il l'a embrassé et l'a fait danser. Carl a capturé son coeur depuis ce quatorze février où il s'est ouvert à elle, et son coeur ne cesse de battre plus vite et plus fort quand elle pense à lui.
MÉTIER : elle vend des villas hors de prix, mais semble avoir perdu sa flamme d'antan. elle est bénévole au refuge animalier de la ville depuis ses seize ans.
LOGEMENT : elle se retrouve être la nouvelle coloc de son date de saint valentin (promis, ça c'est fait sans même qu'elle ne le sache) en débarquant chez Chelsea et Carl en juin, elle espère qu'ils sauront la supporter, elle et ses petits plats.
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 106
POSTS : 3868 POINTS : 1240

TW IN RP : deuil, rupture, accident de voiture (+ course illégale), cancer.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : cadette d'une famille de trois enfants, parents décédés en voiture quand elle avait quatorze ans, c'est son aîné qui a continué de les élevés. toujours souriante, positive, elle veut découvrir la vie et est très attentive à tout ce qui l'entoure depuis enfant. espiègle, elle finit toujours pas obtenir ce qu'elle désire, elle sait user de son charme et de stratège. en 2019, on lui déclare un cancer des reins qu'elle finira en 2021 par vaincre. elle intègre l'agence immobilière Simons après deux ans en école. elle fait beaucoup de bénévolat que ce soit pour les animaux ou au Mexique.
CODE COULEUR : addie chantonne en #9E1E05
RPs EN COURS :
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) P9xw
CODY

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Ysg3
CAELE

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 0f0c9152156fc349b40ffeab19f746c438f0f15a
AMY

[16/06] ❋❋ ugo #1jonah #2tessa #2caleb #1évent refuge #2max #1mickey #1amy #5cody #8kieran #1alice #1vivian #1 (évent)jordan #3 (évent)dahlia #1 (évent)olivia #1caele #12

[01/03] ❋❋ eddie ua#2

COMMUNICATION ❋❋ Carl/Adèle (SMS)Cody/Adèle (SMS) ❋❋
RPs EN ATTENTE :
RPs TERMINÉS :
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Wrmi
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 4Bk2LEQ
WILLELE

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 5ud7
NINELE

chasse aux oeufs (refuge #1)stacey #1birdie #1nino #13enterrement ashseth #1autumn #1colin #1amy #3will #4tessa #1riley #1carl #1jonah #1carl #3 (event)carl #2cody #1carl #4 (event)chelsea #1cody #2 (event)cody #3carl #5 (event)eddie ua#2birdie ua#1birdie ua#2carl #6coloc #1 (event)channing #1siham ua#1greta ua#1birdie ua#3cody ua#2cody ua#3carl #7finnley #1 (event)edison #1 (event)cody #7carl #8cody ua#1cameron #1eddie ua#1amy #4tessa #3carl #10carl-cody #1carl #9carl #11

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) DX1bVja
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) H6Kkwzz
AVATAR : ella purnell (évidemment)
CRÉDITS : (c) thewidgetgames (ava) & (c) lomapack (gifprofil) (c) alex & bleeding_light (crackship) & jamie (ub)
DC : mason bradford & logan novak
PSEUDO : jen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43889-addie-le-mauvais-chemin
https://www.30yearsstillyoung.com/t43928-addie-la-fureur-de-vivre
https://www.30yearsstillyoung.com/t49830-adele-shephard

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Empty
Message(#) Sujet: Re: have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) EmptyLun 25 Déc 2023 - 21:27



have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Br9z
 « have a holly jolly christmas (repas de Noël 2023) »  have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 873483867  @Carl Flanagan @Cody Shephard & Adèle Shephard.


Il y a encore quelques mois de cela, jamais Adèle n’aurait imaginé à un seul instant pouvoir fêter noël avec son frangin et un homme avec lequel, les sentiments s’amplifient de jour en jour. Surprise de l’annonce de son frère, celui d’inviter son coloc à passer le réveillon avec eux. Elle avait certes retourné la question dans sa tête dans tous les sens avant d’oser la poser au concerné. Est-ce que Cody avait compris quelle place prenait Carl dans sa vie et dans son cœur au point de vraiment voir son petit jeu quand elle cherche à tout nier en bloc devant son aîné ? Peut-être parce que Cody avait peur qu’elle choisisse le Flanagan face à lui ? Ou parce qu’il avait simplement envie de le connaître ? Elle n’avait jamais pu lui cacher les choses, jamais réellement pu lui cacher ce qu’elle ressent alors qu’elle avait cherché à démentir toute accusation lorsqu’il avait déjà à l’époque du bal émis, que Carl était un peu plus qu’un colocataire. Et nous voilà quelques mois après, toujours au même stade si ce n’est que la Shephard ne dément peut-être plus aussi instinctivement une évidence qu’elle-même caresse du bout des doigts sans pour autant fendre ce qui leur reste encore à parcourir. Il y a du rapprochement dans l’air, et elle ne le niera pas. Et elle prend plaisir à toujours se rapprocher un peu davantage de lui, sans rien brusquer, sans rien venir compromettre. Passer noël ensemble n’était-ce pas aussi un pas qu’ils font l’un comme l’autre devant l’évidence même de ce qu’il ressente pour l’autre ? Le mois de décembre a été compliqué à vivre, et aussi pour le Flanagan. Mais elle l’a vu sous un autre angle, comme celui qui aide, qui va vers les autres. Qui se démène et qui ne compte pas ses heures. Celui qui aide son prochain, jusqu’à parfois s’oublier lui-même et Adèle est là pour le freiner, pour qu’il évite de s’oublier lui-même. S’activant désormais que le grand moment approche, un peu anxieuse de savoir que Cody allait pouvoir un peu davantage connaître son colocataire, ça n’a jamais été son fort à l’aîné de partager cette petite sœur. Jamais été son fort d’être impartial la concernant, et elle avait vraiment envie que Carl fasse son effet devant lui, autant qu’il avait pu faire son effet devant cette gamine. Sourire aux lèvres, elle toque à la porte du valet qui n’est pas totalement fermée, mais simplement poussée, avant de venir ouvrir totalement la porte de sa main, et de dévoiler sa robe moulante et veste-chemise de la même longueur. Elle s’approche en douceur de lui, avant de le contempler lui aussi, il s’est fait beau pour l’occasion, et elle ne peut s’empêcher de le lui dire, « cette chemise te va à ravir. » Elle le complimente parce qu’elle aime l’effet qu’il souhaite faire, et il a peut-être autant conscience qu’elle de l’effort que cette soirée annonce. Elle s’approche de lui jusqu’à vraiment rendre presque ridicule ce qui les sépare l’un de l’autre, avant de mettre ses mains sur sa taille, et de venir lui souffler, avec légèreté, « je suis certaine que tu vas le charmer. » Pas trop quand même, elle ne souhaite pas que Cody lui vole la vedette dans son coeur. Mais elle fera en tout cas tout ce qu’elle peut pour y parvenir, et on sait en connaissant un peu davantage la Shephard que quand elle a une idée en tête, elle ne l’a pas ailleurs. « Tu crois que Keefe est prêt ? » Et d’ailleurs voilà que le gamin de dix-sept ans débarque dans la chambre de Carl, Adèle s’éloigne légèrement de l’aîné avant que les trois sortent de l’appartement. Son sac à main d’un côté et un sac de l’autre tandis que Keefe a la lourde responsabilité de tenir la bûche. La voiture de taxi les attend et Adèle grimpe à l’avant, laissant le loisir aux deux frangins de prendre place à l’arrière du véhicule, côte à côte. Dictant l’adresse de la maison familiale, là où la Shephard a toujours grandi avant de voler de ses propres ailes au grand dam de Cody qui aurait préféré qu’elle reste auprès de lui toute sa vie. La route ne dure pas bien longtemps, et rapidement ils arrivent dans le quartier de Toowong. Keefe semble avoir les yeux qui brillent en descendant de la voiture, tandis qu’Adèle paye le chauffeur et retrouve les deux Flanagan à l’extérieur de l’habitacle. C’est évidemment une bonne expérience pour Carl pour en découvrir plus sur elle, elle qui n’est pas vraiment le genre à parler énormément de son passé. Quand bien même il est au courant de la présence de Ash, elle n’a jamais pu totalement lui dire qu’il ne sera à présent plus là, physiquement du moins. Car des photos de toute la famille, il y en a sans doute à chaque recoin de la maison. « Voilà, où j’ai grandi… » Souriante, elle monte les quelques marches du perron et se retrouve facilement à sonner à la porte d’entrée, glissant sa main discrètement dans celle de Carl – quand Keefe semble regarder ailleurs, et il ne manque pas de vouloir détaillé chaque recoin du jardin. Elle tente de donner du courage au Flanagan et si elle pouvait le prendre dans ses bras, elle l’aurait fait sans une once d’hésitation, pour autant elle sait que bientôt le regard accusateur de son aîné allait se poser sur eux, mais aussi cette manie qu’il a de vouloir aussi de la surprotéger même quand il n’y a aucun danger à l’horizon. « Joyeux Noël ! Entrez, entrez. » La porte s’ouvre et c’est face au minois de son frangin qu’elle se retrouve alors qu’il scrute les deux Flanagan avant de se pousser légèrement, Adèle rentre la première avant de voir Carl et Keefe la suivre. « Ca sent bon, j’avais oublié ton côté papa poule, » elle nargue, dans un rire avant de plisser les yeux quand elle remarque tout autour d’elle lorsque Cody referme la porte derrière eux, « c’est de qui les déco ? » C’est certain que c’est pas de lui, en matière de goût, ça n’a jamais été son truc, « Tessa ? » Elle attaque le sujet à peine est-elle à l’intérieur de la demeure, pourtant elle se sait sur la sellette, et à ce jeu, Adèle vaut mieux pas trop jouer… Elle le sait, mais c’est évidemment plus fort qu’elle, alors qu’elle finit par se diriger vers le salon avant de se retourner vers son frère, en se retirant son long manteau pour le poser dans un coin, elle glisse ses cadeaux sous le sapin, « du coup, Carl, je te présente officiellement Cody, mon grand frère, » ils s’étaient déjà vu au bal, « Cody-Keefe. Keefe-Cody, le petit frère de Carl, » qu’elle dit en se tournant vers son aîné, « il est venu d’Irlande rendre visite à son grand frère, on a décidé de le kidnappé pour les fêtes… » Elle sourit, lance un regard complice aux deux Flanagan avant de prendre place dans le salon. « Tu n’as pas fait les choses à moitié. » Et c’est le moins que l’on puisse dire, il y a-t-il quelque chose à fêter ?


MILLE CHANSONS
j'vois mille raisons de te sourire




have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) E4UZBEj
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) LioLvpn
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) QqLqwzn
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) A7lPtC7
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) MGSbLAu
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) XIqbFEx
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Y9oy77A
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 6KDOA63
Revenir en haut Aller en bas
Carl Flanagan
Carl Flanagan
le marasme des illusions
le marasme des illusions
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) IAeu3cF Présent
ÂGE : 24 années d'errance et de désillusions (04.01.2000) ♑︎
SURNOM : Carlito quand il a de la chance, le weirdo sur les réseaux, Carliméro pour Maisie mais juste, épargnez-lui Carlyle.
STATUT : il n'a plus à rougir de regarder Adèle avec les yeux en coeur ni à contenir son envie de l'embrasser car il peut enfin le dire : oui, il a une petite amie (pincez-le très fort, il croit encore rêver)
MÉTIER : valet à l'Emerald Hotel, il a (enfin) repris ses études pour se lancer dans un Bachelor en Mathématiques – respire, Carl.
LOGEMENT : il traine dans les pattes de sa collègue Chelsea, son crush Adèle et son frère Keefe au #77 Kent Street (Fortitude).
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) F4d649c602ca50a6a44cadf641086b292c89fcc6
POSTS : 7090 POINTS : 910

TW IN RP : cyberstalking, autodépréciation et self-body shaming, troubles obsessionnels, cyberharcèlement, maltraitance infantile, prostitution (client), mention d'agression physique.
TW IRL : nc.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : (infp-t) ☆ irlandais dépaysé ☆ famille disloquée dont il est le chat noir : père déserteur, mère dépressive depuis sa naissance remariée avec une brute et frère qui aurait pu finir paraplégique par sa faute ☆ prêt à tout pour exister dans la vie de son père, cette recherche d'attention l'a mené trop loin ☆ prisonnier du one-itis ☆ incapable de faire parler de lui autrement qu'en mal, une sombre réputation lui colle à la peau depuis que ses pratiques de stalker ont été dévoilées au grand jour ☆ zéro confiance en lui et une paranoïa de tous les instants, rempli de doutes et de contradictions
CODE COULEUR : seagreen ; darkseagreen
RPs EN COURS : (09) naomi #7eoin #1lara #1chelsea #5blake #2 (ua slasher)ambrose #3 (ua zombie)meet & greet (event)maisie #6 (event)adèle #12


have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) CH4CnHKA_o
flanagans (scénario) ☆ can we work it out ? can we be a family ? i promise i'll be better, mommy i'll do anything, daddy please don't leave. i ran away today, ran from the noise, ran away. don't wanna go back to that place, but don't have no choice, no way. it ain't easy growin up in world war III.

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Q5w6
caele #12 ☆ and if somebody hurts you, i wanna fight, but my hand's been broken one too many times. so i'll use my voice i'll be so fucking rude, words, they always win but i know i'll lose. and i'd sing a song that'd be just ours, but i sang 'em all to another heart. and i wanna cry, i wanna learn to love, but all my tears have been used up. ☆ 1234567891011

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) MXM34ycM_o
floriarty #6 ☆ when i am down and, oh my soul, so weary. when troubles come and my heart burdened be. then, i am still and wait here in the silence, until you come and sit awhile with me. you raise me up, to walk on stormy seas. ☆ 12345

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) IDHHLIHo_o
naomi #7 ☆ running fast through a fairy tale, dark woods, starless night. feel cold air in my lungs, full moon, you follow me. pierce me like an arrow, beneath the blanket of night, longing for flight. when u fall into me it feels so sweet, like dreaming. press yourself into me, let me feel your breathing. ☆ 123456

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Nam8c1id_o
cary #5 ☆ closer to the edge tonight, standin' on the ledge, so why. hold you, reach out your hand to save me, i'm damaged if you dare tonight but it feels like no one cares, so i. can i come back for air ? reachin' for the light, reachin' from inside, help me tonight. ☆ 1234

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) J4Uojr5G_o
calsea #5 ☆ it must have been cold there in my shadow to never have sunlight on your face. you were content to let me shine, that's your way, you always walked a step behind. did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle cause you are the wind beneath my wings. ☆ 1234

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 2HSzK8Uf_o
marceline #4 ☆ i didn't want to be the one to forget, i thought of everything i'd never regret. a little time with you is all that i get, that's all we need because it's all we can take. and we will never be alone again, 'cause it doesn't happen every day. kinda counted on you being a friend, can i give it up or give it away ? ☆ 123

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) VWBsqv5g_o
fline ☆ so no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's doa. it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month or even your year. but i'll be there for you, 'cause you're there for me too. ☆ 1

COMMUNICATIONS :
adèle (sms)
maisie (sms)
chelsea (sms)

RPs EN ATTENTE : naomi #8 (fb), lily #6, marceline #5

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) PFpnXqAM_o
enid (scénario) ☆ oh, who is she? a misty memory, a haunting face, is she a lost embrace? i call her name across an endless plain, she'll answer me wherever she may be. immortal she, return to me.

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) E72a8b38a60e7343858fbd4d4c1b425d1087ab30
wendy (scénario) ☆ just when i thought all was lost, you changed my mind. you gave me hope, you showed that we could learn to share in time. when we sing another little victory song, precious friend, you will be there, singing in harmony.

RPs TERMINÉS :
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) QLAbXei

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) CEqV3Wi1_o
flowe ♡ head out the window, feelin' the breeze. pushin' it, hands all over me. i have a tingle beneath my feet, startin' to rumble as we speak. holdin' onto hope, feelin' your heartbeat. tryin' not to float, smilin' through my teeth. i'm tryna tip-toe into your home, so load all your ammo. throw all your stones i am your shadow out in the cold. ♪ ♡ 1234567891011

2024 › adèle #10lily #5adèle #11

2023 › lily #3murphy #11 x seth #2chelsea #2soraya x chelseamurphy #10rileylily #4enidadèle #1 (speed dating)naomi #5maisie #4emery #1adèle #3 (survival academy)zoya #1 (survival academy)adèle #2ambrose #1 (ua zombie)adèle #4 (event)adèle #5 (event)shiloh #1chelsea #3adèle #6ambrose #2 (ua zombie)blake #1coloc #1 (survival academy)adèle #7marceline #4adèle #8cillianchelsea #4blake (ua slasher)maisie #5 (event)naomi #6adèle #9cody x adèle (xmax)

2022 › talia #1mitsukomay #1naomi #2marceline #1 (fb 2021)murphy #2 (fb 2020)raphaelmurphy #3colin #1catherinecarlydrama x vernissagemabelmurphy #5 x seth #1wendy #1 (fb 2020)naomi #3défilé weathertonchaos x crainesmaisie #2murphy #7jiyeonmarceline #2 (fb 2021)lily #2wendy #2flora #1naomi #4maisie #3tommy #1murphy #4 (ua)murphy #9 (ua)chelsea #1 (fb 2022)secret santa ft. muiremurphy #8sara #1marceline #3

2021 › maisie #1murphy #1 (fb 2020)naomi #1lily #1

NaNoWriMo 2023 › 50 000 mots ✓ (total : 66 762)

NaNoWriMo 2022 › 50 000 mots ✓ (total : 63 859)

ab. connorneil (fb 2020)muhanxavierfaust

the carlito starter pack :drama::


AVATAR : fionn whitehead
CRÉDITS : @homemade (avatar), @loonywaltz (userbars), @nairobi (gifs signa+profil), @ovgifs3 (gif flanagans), @lonelywolfgifs (gif floriarty), @vicsdeangelis (gif flowe), @keetikagifs (gif naomi), @jen ♡ (crackship adèle), @poisaens (gif enid), @tcssagifpacks (gif lily), @fuckyougifs (gif chelsea), @watson-emma (gif fline), @recsbylotte-gifs (gif marceline), @fuckyougifs (gif wendy), @mapartche (dessin carl), stairsjumper (starter pack)
DC : eddie yang (ft. lee know) & mickey reeves (ft. abel tesfaye)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/12/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41966-carl-merry-crisis-and-happy-new-fear
https://www.30yearsstillyoung.com/t42089-carl-one-thousand-lonely-stars-hiding-in-the-cold
https://www.30yearsstillyoung.com/t42110-carl-flanagan
https://www.pinterest.fr/ladyfamee/carl-flanagan/

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Empty
Message(#) Sujet: Re: have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) EmptyMer 10 Jan 2024 - 19:51





☾ have a holly jolly christmas
What is Christmas? It is tenderness for the past, courage for the present, hope for the future. It is a fervent wish that every cup may overflow with blessings rich and eternal and that every path may lead to peace
@Cody Shephard @Adèle Shephard ☆ CARL ☆ Keefe
(c) gifsent, (c) lomapacks, (c) nairobigifs and (c) netflix


(tenue Carl | tenue Keefe) S’il évite habituellement les miroirs de cet appartement à tout prix, Carl est bien obligé ce soir d’y inspecter son reflet car sa tenue se doit d’être parfaite, en admettant qu’un tel mot puisse lui être associé. Ce n’est pas seulement le soir de Noël tel que la date du vingt-quatre décembre le sous-entend, c’est aussi et surtout le jour du réveillon chez le frère d’Adèle et cette invitation, Carl ne peut pas l’honorer à moitié. Ce n’est pas rien de conjuguer ces fêtes de fin d’année à la famille de sa colocataire, dont le garçon ne cesse de se rapprocher sous les yeux de son jeune frère, témoin ce soir de ses va-et-vient incessants entre les murs de sa chambre. Chemise kaki ou parme, à ce stade le moindre détail a le mérite de compter pour tenter d’accrocher positivement l’œil de Cody – à moins que son intention ne soit aussi de plaire à Adèle, et là-dessus Carl aurait bien du mal à prétendre le contraire. Keefe s’amuse face à son indécision, prêt depuis une bonne heure pour sa part mais pas franchement étonné de la pression que peut déjà se mettre son aîné. « Elle est très bien cette chemise, tu te prends la tête pour rien j’te jure. » C’est effectivement bien son genre et face au miroir, Carl semble s’adresser une grimace. Tout ce qu’il voudrait c’est se faire beau, l’occasion ne se présente pas souvent et les cartes en sa possession pour y parvenir sont minces, mais il jure de se donner pour ça le plus grand mal. Car derrière le motif évident de cette soirée passée chez Cody, il perçoit un enjeu un peu plus silencieux : gagner des points auprès du frère de sa colocataire, dans l’espoir de lui prouver ses bonnes intentions envers elle. Un aîné méfiant envers chaque homme gravitant dans sa vie, c’est ce que semble être Cody et peut-être que ce dernier l’attend déjà au tournant, cette simple idée suffit en tout cas à le faire transpirer. « J’espère au moins que mon cadeau plaira à Cody. » souffle-t-il en se débattant avec les boutons de sa chemise, la couleur parme récoltant finalement sa préférence sous le regard approbateur de Keefe. Son cadeau, en revanche, son frère le valide un peu moins et il n’a pas manqué de le faire savoir car cette vieille tradition irlandaise consistant à offrir une plante à celles et ceux qui nous invitent, l’adolescent la trouve franchement dépassée. Carl y tient pourtant, ce n’est pas censé porter bonheur pour rien et malgré le succès très relatif d’un tel présent chez les Craine, il insiste pour réitérer l’expérience – mais cette fois, c’est promis, sa plante ne sera pas fanée et son Poinsettia est même en parfait état au moment de passer tout autour un joli ruban doré. Pas le cadeau le plus commun à offrir à Noël mais il lui ressemble finalement bien par son étrangeté, dirait là encore son cadet. « Et Adèle ? » Il devine au regard de son frère l'insinuation derrière ces mots tandis que ses lèvres se tordent en un petit sourire. « Tu t'es aussi fait beau pour elle, je suis sûr. » Et comment pourrait-il le nier, au juste ? Ses yeux en disent long à cet instant sur cette volonté que Keefe décèle en lui sans se tromper, confirmant le tout d'un timide hochement de tête. Avant de quitter la pièce, l'adolescent vient alors ajuster lui-même la chemise de son ainé, comme s'il désirait l'aider à mettre toutes les chances de son côté.

Absorbé par ses pensées, Carl n'entend même pas toquer à sa porte lorsque sa colocataire profite qu'elle ne soit pas totalement fermée pour s'introduire dans la chambre à son tour, et ce pour mieux le surprendre ensuite. « Cette chemise te va à ravir. » Il tourne sur lui-même pour vérifier la provenance de cette voix familière, comme s'il n'y avait pas toutes les chances qu'Adèle se trouve derrière lui. Une part de lui parvient encore à s'étonner de ces moments privilégiés qu'ils peuvent partager et de la simplicité avec laquelle les choses semblent évoluer, un mot dont il n'espère toutefois pas oublier le sens ce soir, une fois aux côtés de Cody. « Je suis certaine que tu vas le charmer. » S'il devait être vraiment honnête, Carl pourrait avouer que le frère Shephard n'est pas la première personne qu'il souhaite effectivement charmer mais il espère au moins que le concerné verra ses efforts avant de saisir la première occasion de se méfier de lui ou de le surveiller. Mais ce qu'il retient avant tout c'est que sa tenue trouve grâce aux yeux de sa colocataire, et n'est-ce pas avant tout ce qu'il cherchait ? « C'est vrai, elle te plait ? J'étais pas trop sûr pour la couleur mais.. » Lorsque son regard quitte celui d'Adèle pour détailler ce qu'elle porte, Carl n'est pas loin de tomber à la renverse. Il faut dire qu'elle a fait très fort avec cette robe couleur bordeaux surplombée d'une veste assortie, et c'est sans doute un miracle que ses yeux ne se perdent pas trop longtemps sur la peau qu'un tel tissu peut dévoiler. « Wow. » s'émerveille-t-il en perdant momentanément le fil de ce qu'il voulait dire, car peu importe dans le fond. Adèle est sublime, sa capacité à lui faire tourner la tête n'était plus vraiment à prouver mais ce soir, Carl verrait presque des étoiles comme s'il venait de prendre une sacrée claque. « T'es vraiment très belle dans cette robe, c'est la première fois que je te vois avec. » Ce qui l'amène déjà à espérer que ce ne sera pas la dernière, tout en supposant qu'elle possède bien d'autres robes tout autant susceptibles de lui plaire. Reprenant tant bien que mal ses esprits, son regard revient trouver celui de sa colocataire tout en la gratifiant d'un sourire. « Tu crois que Keefe est prêt ? » C'était le cas il y a à peine cinq minutes alors Carl remue doucement la tête. « J'en suis même sûr, tu verras qu'il est très élégant lui aussi. » Et parce que son frère a l'étonnante manie de débarquer dès qu'il devient question de lui, c'est avec entrain et impatience que Keefe vient finalement lancer : « Vous papoterez plus tard, faut qu'on y aille ! » L'heure tourne, c'est vrai et le moment est donc venu de souhaiter une bonne soirée à Chelsea avant de se mettre en route les premiers, la rousse étant elle-même certainement attendue quelque part en ville.

Après un dernier regard lancé à Adèle puis à Keefe, suivi de plusieurs malheureuses tentatives pour avaler sa salive, les pas du garçon s'activent face à la maison que ses yeux prennent le temps de découvrir et ce, en tentant d'oublier le stress qui n'en finit plus de le ronger. « Voilà, où j’ai grandi… » C'est un nouveau monde qui s'ouvre à lui mais surtout, c'est une part supplémentaire de l'histoire de sa colocataire dont Carl pourra sous peu s'imprégner, avec l'envie évidente d'en connaître toujours plus sur elle. Près de lui, Keefe tient déjà difficilement en place et il envie à son frère sa décontraction, car il faut dire que l'adolescent ne joue pas gros comme lui. Seule la main d'Adèle glissant dans la sienne lui rappelle qu'il ne va pas au front tout seul et qu'elle reste à ses côtés, quoi qu'il puisse arriver. Bientôt, la porte s’ouvre sur l’imposante silhouette de Cody et il n’en faut pas plus à Carl pour se sentir minuscule, offrant pourtant à son hôte un sourire même s’il peut paraitre crispé. Le plaisir d’être là est présent mais l'appréhension le grignote depuis déjà plusieurs heures, animé par l’éternelle crainte de ne pas être à la hauteur. « Joyeux Noël ! Entrez, entrez. » Le trio s’engouffre sans attendre à l’intérieur et l’enthousiasme de Keefe se manifeste presque aussitôt, lui dont la spontanéité n'a pas besoin de grand-chose pour s'éveiller. « Elle est canon cette maison et je sais pas ce qui cuit, mais ça sent vachement bon ! » Une remarque qu'Adèle vient très vite appuyer, soulignant elle aussi la délicieuse odeur qui leur chatouille le nez. « C’est de qui les déco ? Tessa ? » Voilà un nom qui ne dit rien au garçon, se pourrait-il que Tessa soit une autre invitée prévue ce soir ? Dans ses souvenirs, Adèle ne lui en a en tout cas pas parlé. « Du coup, Carl, je te présente officiellement Cody, mon grand frère. » Jusque là en retrait, Carl s'avance avec empressement pour saluer comme il se doit l'ainé Shephard, hésitant avant de tendre la main puis se ravisant finalement. « Oh hum, bonsoir. » souffle-t-il d'une voix qu'il contrôle au mieux pour qu'elle ne puisse pas trembler, ce qui trahirait trop facilement sa nervosité. « Cody-Keefe. Keefe-Cody, le petit frère de Carl. »« Hey, content de te rencontrer. » Keefe est très à l'aise sans que ce soit une surprise, alors qu'il est pourtant le seul à mettre les pieds chez un parfait inconnu ici. « Il est venu d’Irlande rendre visite à son grand frère, on a décidé de le kidnappé pour les fêtes… » La référence a au moins le mérite d'amuser Carl, reconnaissant d'avoir à la fois son frère et sa colocataire auprès de lui pour les fêtes. « Merci encore pour l’invitation, elle nous a fait très plaisir. » il glisse pour sa part dans un sourire qui progressivement se détend, avant d’orienter son regard vers Adèle qu’il ne peut jamais bien longtemps s’empêcher d’observer. Elle est si belle, si souriante qu'elle pourrait à elle seule illuminer la pièce toute entière, se contente-t-il toutefois de penser. « Tu n’as pas fait les choses à moitié. » Il tend à être d'accord lorsque ses yeux naviguent tout autour d'eux, s'attardant sur des petits détails de décoration qui font déjà toute la différence. Et puis il y a cette pensée qui lui traverse l’esprit en toute innocence, sans imaginer la maladresse qui sera bientôt la sienne. « On attend encore quelqu’un j’imagine, est-ce que Ash viendra accompagné lui aussi ? » Ash, cet autre frère dont sa colocataire lui a brièvement parlé en omettant toutefois un sacré détail : ce dernier n’est plus de ce monde, et Carl n’en a pas la moindre idée. Un blanc s’empare alors de la pièce et l’atmosphère en devient étrangement lourde, le moment parfait pour remettre à Cody son cadeau, n’est-ce pas. « Oh j’allais oublier, joyeux Noël. » Il tend délicatement son cadeau au frère d’Adèle, espérant que le petit ruban qui l’entoure fera son effet alors que dans le fond, il n’est même pas certain que cela puisse lui plaire. Venir les mains vides Carl n’aurait pas pu et c’est au moins à son côté irlandais qu’il fait honneur, se dit-il. « C'est un Poinsettia mais on l'appelle aussi Étoile de Noël, je crois que ça vient du Mexique. » Et ne serait-ce pas déjà sa deuxième maladresse de la soirée, compte tenu de ce qu'un tel pays peut évoquer à la sœur comme au frère ? Il veut sincèrement bien faire Carl mais il semblerait que trop souvent avec lui, la meilleure volonté ne suffise pas.









have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 5DLeWJlg_o

:burger::

Revenir en haut Aller en bas
Cody Shephard
Cody Shephard
l'amour du silence
l'amour du silence
Présence réduite
ÂGE : 35 ans (5 août 1988)
SURNOM : difficile de faire plus court que cody, il se faisait peut être appelé coco ou dydy étant enfant mais refusera catégoriquement d'entendre un tel surnom aujourd'hui
STATUT : célibataire, la femme qu'il aimait s'est marié à un autre, il tente de se reconstruire
MÉTIER : propriétaire et coach d'une école de boxe, son bébé à lui
LOGEMENT : mila et meryl ont rejoint la maison pour former une colocation, ça donne enfin un peu de vie
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 348a2ec26135008001f53ca60ab76cfb12e3e00c
POSTS : 7859 POINTS : 80

TW IN RP : décès, deuil, rupture, mise en adoption d'un enfant, accident de voiture, maladie
TW IRL : scènes nsfw trop explicites
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : il garde tout pour lui et a pas mal de secrets (petits et gros) sous sa manche
CODE COULEUR : 0b4c5f
RPs EN COURS : #1 birdie #1 caele #2 lexie #1 eve #10 adèle #1 allen #3 olivia (7/10)

UA : #6 adèle #1 spencer #3 mila #1 siham #1 laoise #2 jonah (6/3)

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) P9xw
∆ adèle ∆ 1 - 2 - 3 - 4 (ua) - 5 - 6 (ua) - 7 - 8 (ua) - 9 - 10 - 11we shared parents, home, pets, celebrations, catastrophes, secrets. and the threads of our experience became so interwoven that we are linked. i can never be utterly lonely, knowing you share the planet.

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) SPxnBDfh_o
∆ lexie ∆ 1 - 2your soul knows. it will literally tell you when it's time to start a new chapter of your life. trust it.

Spoiler:

RPs TERMINÉS :
terminés:


abandonnés:


AVATAR : james lafferty
CRÉDITS : moi-même (av.) ; jen / adèle (crackship) et Lexie (crackship) ; looneywaltz pour les ubs
DC : Eli Grayson
PSEUDO : ranochja
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 11/08/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t50506-make-sure-you-kiss-your-knuckles-before-you-punch-me-in-the-face-cody
https://www.30yearsstillyoung.com/t50522-bones-resting-at-my-feet-cory
https://www.30yearsstillyoung.com/t50730-cody-shephard-instagram
https://www.30yearsstillyoung.com/t50646-welcome-to-the-dark-sid

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Empty
Message(#) Sujet: Re: have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) EmptyJeu 25 Jan 2024 - 15:11



Est-ce qu’il est nerveux ? Il serait sûrement stupide de ne pas l’être ; pourtant, le plus nerveux ne devrait pas être lui mais au vu des tensions qui existent depuis des années entre Adèle et lui, il ne peut s’empêcher de sentir une certaine angoisse monter. Il ne veut pas que cette journée empire la situation dans laquelle ils se trouvent, bien au contraire - d’autant plus qu’ils ont enfin réussi à passer des moments agréables sans aucune mention de dispute ou de sujet de discorde, et Cody veut que ça continue ainsi. Une autre raison à l’origine du stress de Cody ? Il espère apprécier le jeune homme qu’elle vient lui présenter aujourd’hui, il ne sait pas réellement quelles sont leurs relations - et sûrement que ça ne le regarde pas même s’il est encore difficile pour lui d’accepter ça -, mais il a vu le regard d’Adèle et il la connaît suffisamment pour savoir ce qui se trame au fond de sa tête et de son coeur, il ne veut pas qu’elle souffre une nouvelle fois. Alors même si ça arrache un petit bout de son cœur d’accepter qu’elle puisse ne plus être la petite Adèle qu’il portait sur ses épaules autrefois, il espère également qu’elle ne se soit pas trompée cette fois-ci et que le bonheur vienne enfin lui tendre les bras. Il ne veut pas qu’elle finisse comme lui, c’est aussi simple que ça.

La nervosité ne le quitte pas quand la porte s’ouvre enfin sur ses invités mais il arbore un sourire qui vient cacher un peu ce qu’il ressent au fond. « Ca sent bon, j’avais oublié ton côté papa poule, » Compliment accompagné d’un autre du jeune homme que Cody reconnaît donc comme étant Keefe, le petit frère de Carl. « Elle est canon cette maison et je sais pas ce qui cuit, mais ça sent vachement bon ! » Pas peu fier de lui, voilà que son sourire ne fait que grandir alors qu’il répond immédiatement un « Merci, j’espère que ça sera aussi bon que l’odeur ! » fier et assuré. « c’est de qui les déco ? » Alors qu’il s’apprête à lui répondre, voilà que sa tendre petite soeur lui coupe l’herbe sous les pieds et vient même le prendre par surprise en proposant un nom auquel il ne s’attendait pas. « Tessa ? » Même s’il n’a rien à cacher concernant son amitié naissante avec la jeune femme, il ne s’attendait pas vraiment à ce qu’elle soit au courant. Un peu déboussolé, il se contente de répondre. « Heu… bah non, c’est Meryl. Tu sais, la nouvelle coloc. » Il n’a pas encore eu l’occasion de présenter les deux colocataires qui ont rejoint la maison mais il est persuadé de l’avoir au moins mentionné ; heureusement qu’elles étaient là pour l’aider avec la décoration et le choix du repas de Noël car il n’a en effet pas toujours les meilleurs goûts, cuisiner ça va encore mais la décoration… sauvés par Meryl ! Finalement, le sujet passe et les présentations se font. « Du coup, Carl, je te présente officiellement Cody, mon grand frère. » Est-ce que Cody gonfle légèrement le torse en ignorant la main presque tendue du fameux Carl dont il aime plus que tout écorcher le nom dès qu’il le peut ? Peut-être. « Oh hum, bonsoir. » Timide, c’est finalement déjà un bon point même si Cody ne le dira jamais à voix haute, ni à voix basse dans un coin à l’oreille de sa sœur. Il se souvient trop d’hommes sans gêne et qui le toisaient tout autant que lui pouvait le faire, ça change. A ses côtés, le petit frère semble bien différent, ça vient calmer un peu la tension qui ne peut que se ressentir ces premières minutes. « Hey, content de te rencontrer. » Se forçant à baisser un peu les épaules, il vient cette fois-ci serrer la main du jeune. « Plaisir partagé. » qu’il se contente de répondre sobrement avant d’hocher la tête aux explications d’Adèle. « Espérons que la police ne se pointe pas pour le récupérer alors. » Il se retient de lancer une pique concernant leur récente visite au commissariat, là n’est évidemment pas le moment de relancer le sujet et Cody ne souhaite de toute façon pas que cette journée soit gâchée, elle commence à peine, il doit se tenir. Les mots de Birdie sont ancrés dans ses pensées, il doit faire des efforts et la laisser voler de ses propres ailes - et arrêter d’être un obstacle pour elle, et tout un tas d’autres choses qui le font râler mais qui font sens. « Merci encore pour l’invitation, elle nous a fait très plaisir. » Alors qu’il le voit peu à peu se détendre, Cody lui aussi réussit un peu à se décrisper : la journée va bien se passer, il garde cette idée en tête et affiche un sourire qu’il veut le plus agréable possible. « Merci de l’avoir acceptée, ça me fait plaisir. » Dis donc, Adèle peut être fière de lui, il se débrouille comme un chef ! Alors qu’ils avancent dans la maisonnée et que tout le monde peut voir tous les efforts mis en œuvre par le boxeur, il ne peut être qu’heureux que tout ceci soit remarqué par l’assemblée. « Tu n’as pas fait les choses à moitié. » Il vient passer un bras autour des épaules de sa sœur et vient poser son menton sur sa tête. « T’es fière de ton vieux frère j’espère ? » qu’il demande avant de pincer sa hanche en s’écartant ; la taquinerie de leurs jeunes années n’est jamais trop loin et la célébration qu’est Noël ne peut que venir renforcer ça, les faisant un tout petit peu retomber en enfance à défaut d’avoir leurs propres enfants - Cody ne peut s’empêcher d’avoir une pensée pour les jumeaux alors qu’il s’interroge sur le déroulement de leur journée. Il se note mentalement de faire un message à Olivia dans la journée pour savoir s’ils ont passé un bon Noël. Alors que l’ambiance pesante laisse peu à peu place à quelque chose de plus léger et agréable, les prochains mots viennent réduire tout ça à néant. « On attend encore quelqu’un j’imagine, est-ce que Ash viendra accompagné lui aussi ? » Et boum. Silence dans la pièce, Cody s’arrête net dans ses gestes et met quelques secondes avant que son regard ne passe entre Carl et Adèle, Adèle et Carl, Keefe rapidement puis Adèle de nouveau. Qui parle de son frère à son - presque - amoureux et omet de lui dire que celui-ci n’est plus de ce monde ? Surtout à l’approche d’une journée familiale comme celle-ci. Ce n’est évidemment pas la faute du jeune homme mais Cody - dont le cœur vient de s’arrêter net - ne peut s’empêcher de lui répondre sèchement. « Non, il est pas là. » Adèle se débrouillera plus tard avec les explications. Bien vite, alors qu’un bourdonnement s’installe doucement dans les oreilles de Cody, ce dernier se retrouve avec un truc rouge dans les mains et s’il n’entend pas la première phrase, il revient néanmoins à lui pour les explications. « C'est un Poinsettia mais on l'appelle aussi Étoile de Noël, je crois que ça vient du Mexique. » Le Mexique, quel pays merveilleux qui vient faire grincer des dents le propriétaire des lieux. Il ne peut pas s’empêcher d’enchaîner avec sa prochaine phrase. « Merci. » Au moins il remercie… non ? « J’essaierai de la maintenir en vie. » Avant de la poser sur le meuble à leurs côtés, passant une main sur la tête de Shadow qui vient pointer le bout de son nez et apporter un peu de réconfort et de calme à son maître.

Quelques secondes passent, Cody repense aux mots de son amie comme un mantra : il doit faire des efforts, il doit faire des efforts, il ne veut pas faire fuir sa sœur une fois de plus, il est le plus âgé, c’est à lui de faire des concessions. Il tape alors dans ses mains pour faire passer le moment. « Bref ! Allez, asseyez-vous. Adèle tu sers les boissons ? Moi je vais vérifier le four. » qu’il annonce alors en se tournant vers la cuisine qui lui permet à la fois de vérifier le four mais également de prendre une grande inspiration alors qu’il tourne le dos à la tablée. Du coin de l'œil, il regarde une photo familiale accrochée tendrement sur le frigo depuis de très nombreuses années, leur implorant de faire en sorte que ce repas se passe pour le mieux. Ayant repris des forces et assuré que la cuisson se passe pour le mieux, il revient à table et s’assied sur la chaise qui est en bout. Il s’adresse d’abord à Keefe. « Alors, tu viens souvent ici ? ça doit te changer de l’Irlande, non ? » Non pas qu’il en saurait grand-chose, lui qui n’a jamais quitté ce pays pour voyager. Il se tourne finalement vers Carl. « Tu viens d’Irlande aussi du coup ? » qu’il demande pour tenter un début de conversation alors qu’il récupère le verre de vin servi et qu’il vient en boire une gorgée. « Je ne sais même pas ce que tu fais dans la vie ? » qu’il pose comme une question avant de se tourner à nouveau vers Keefe, effectuant une sorte de yo-yo et de début d’interrogatoire qui vient peut-être trahir sa nervosité couplée à autre chose d’un peu plus colérique peut-être mais qu’il tente de garder à bonne distance, se répétant qu’il n’y est pour rien s’il a mis les pieds dans le plat. « Et toi Keefe, tu es étudiant ? » Finalement, il reporte enfin son attention sur sa petite sœur. « Je pose trop de questions ? » qu’il demande, pour la taquiner peut-être mais laissant transparaître une part de sincérité ; il ne veut pas la mettre mal à l’aise car il ne veut pas perdre ses chances avec elle. Il termine finalement en ajoutant une taquinerie à destination de celle qu’il connaît le mieux ici. « Je te demande pas, normalement je sais ce que tu fais et quelles ont été tes études. » Il était là pour toutes ces étapes importantes de la vie de la jeune femme.












:l::
Revenir en haut Aller en bas
Adèle Shephard
Adèle Shephard
La force de la douceur
La force de la douceur
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) IAeu3cF Présent
ÂGE : vingt-sept ans, depuis ce vingt-six décembre
SURNOM : addie par ses amis proches
STATUT : Il l'a embrassé et l'a fait danser. Carl a capturé son coeur depuis ce quatorze février où il s'est ouvert à elle, et son coeur ne cesse de battre plus vite et plus fort quand elle pense à lui.
MÉTIER : elle vend des villas hors de prix, mais semble avoir perdu sa flamme d'antan. elle est bénévole au refuge animalier de la ville depuis ses seize ans.
LOGEMENT : elle se retrouve être la nouvelle coloc de son date de saint valentin (promis, ça c'est fait sans même qu'elle ne le sache) en débarquant chez Chelsea et Carl en juin, elle espère qu'ils sauront la supporter, elle et ses petits plats.
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 106
POSTS : 3868 POINTS : 1240

TW IN RP : deuil, rupture, accident de voiture (+ course illégale), cancer.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : cadette d'une famille de trois enfants, parents décédés en voiture quand elle avait quatorze ans, c'est son aîné qui a continué de les élevés. toujours souriante, positive, elle veut découvrir la vie et est très attentive à tout ce qui l'entoure depuis enfant. espiègle, elle finit toujours pas obtenir ce qu'elle désire, elle sait user de son charme et de stratège. en 2019, on lui déclare un cancer des reins qu'elle finira en 2021 par vaincre. elle intègre l'agence immobilière Simons après deux ans en école. elle fait beaucoup de bénévolat que ce soit pour les animaux ou au Mexique.
CODE COULEUR : addie chantonne en #9E1E05
RPs EN COURS :
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) P9xw
CODY

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Ysg3
CAELE

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 0f0c9152156fc349b40ffeab19f746c438f0f15a
AMY

[16/06] ❋❋ ugo #1jonah #2tessa #2caleb #1évent refuge #2max #1mickey #1amy #5cody #8kieran #1alice #1vivian #1 (évent)jordan #3 (évent)dahlia #1 (évent)olivia #1caele #12

[01/03] ❋❋ eddie ua#2

COMMUNICATION ❋❋ Carl/Adèle (SMS)Cody/Adèle (SMS) ❋❋
RPs EN ATTENTE :
RPs TERMINÉS :
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Wrmi
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 4Bk2LEQ
WILLELE

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 5ud7
NINELE

chasse aux oeufs (refuge #1)stacey #1birdie #1nino #13enterrement ashseth #1autumn #1colin #1amy #3will #4tessa #1riley #1carl #1jonah #1carl #3 (event)carl #2cody #1carl #4 (event)chelsea #1cody #2 (event)cody #3carl #5 (event)eddie ua#2birdie ua#1birdie ua#2carl #6coloc #1 (event)channing #1siham ua#1greta ua#1birdie ua#3cody ua#2cody ua#3carl #7finnley #1 (event)edison #1 (event)cody #7carl #8cody ua#1cameron #1eddie ua#1amy #4tessa #3carl #10carl-cody #1carl #9carl #11

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) DX1bVja
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) H6Kkwzz
AVATAR : ella purnell (évidemment)
CRÉDITS : (c) thewidgetgames (ava) & (c) lomapack (gifprofil) (c) alex & bleeding_light (crackship) & jamie (ub)
DC : mason bradford & logan novak
PSEUDO : jen
Femme (elle)
INSCRIT LE : 24/03/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t43889-addie-le-mauvais-chemin
https://www.30yearsstillyoung.com/t43928-addie-la-fureur-de-vivre
https://www.30yearsstillyoung.com/t49830-adele-shephard

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Empty
Message(#) Sujet: Re: have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) EmptyLun 5 Fév 2024 - 15:35



have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Br9z
 « have a holly jolly christmas (repas de Noël 2023) »  have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 873483867  @Carl Flanagan @Cody Shephard & Adèle Shephard.


Assise contre le rebord de la fenêtre de sa chambre, il ne reste plus que quelques minutes devant elle, avant qu’Adèle n’en sorte pour rejoindre Carl dans sa chambre. Elle est partagée entre plusieurs sentiments, la peur que ça se passe mal, que ça se termine en fiasco sous les cris et les claquements de porte, et celui un peu plus gai, parce qu’elle est quand même contente au fond d’elle de pouvoir voir réunir les deux garçons dont elle tient le plus, dans une même pièce. Malgré tout, elle ne peut pas effacer ses craintes aussi facilement et restera probablement avec cette boule au ventre qui ne disparaîtra pas aussi facilement, quand bien même son aîné a quand même fait un jolie effort : cette invitation vient de lui, sans même qu’elle n’ose elle-même le lui demander ou faire une quelconque référence à voix haute. C’est vrai que ça l’avait surpris, et qu’elle n’avait pas su quoi répondre de prime abord. Se cachant derrière le fait d’en parler au principal concerné, simplement le temps de se ressaisir, et de jouer la montre comme elle sait si parfaitement le faire. Inspirant profondément, elle ne pouvait désormais plus reculer, elle qui est déjà habillée pour l’occasion, et maquillée aussi, prête à retrouver le Flanagan, du moins c’est dans le but de savoir où il en est, et si il a besoin d’un coup de main, qu’elle sort de sa chambre pour rentrer dans cette d’en face de la sienne. « C'est vrai, elle te plait ? J'étais pas trop sûr pour la couleur mais.. » Elle s’approche doucement de lui tandis que Carl pivote sur lui-même et un sourire presque instinctif apparaît au coin de ses lèvres, ils se sont rapprochés ses dernières semaines, et elle n’irait pas s’en plaindre. Il lui procure quelque chose qu’elle a longtemps cherché à nier, et dont elle ne tente même pas de décrire encore actuellement, mais sa présence la rassure et le savoir loin d’elle, ne lui convient désormais plus sans qu’elle n’en cherche la définition. Elle répond d’un signe positif de sa tête alors qu’elle voit le regard du valet qui descend légèrement, s’arrêtant une moment sur sa tenue. « Wow. T'es vraiment très belle dans cette robe, c'est la première fois que je te vois avec. » Et dire qu’elle ne serait pas contente de lui procurer cet effet serait évidemment mentir, mais Adèle Shephard est une énigme à elle toute seule, « c’est vrai ? Je l’ai peut-être acheté pour l’occasion… » Qu’elle souffle avant de tourner sur elle-même en rigolant légèrement, comme pour qu’il constate par lui-même les choses. Mais la réalité la rattrape, elle, qui s’était laissé aller à cet instant où le temps se fige. « J'en suis même sûr, tu verras qu'il est très élégant lui aussi. » Et elle n’en doute pas évidemment. Que les Flanagan prennent cette invitation au sérieux, c’est pourquoi d’ailleurs, Keefe les retrouve et ils partent de l’appartement. Au bout de plusieurs longues minutes ils quittent Fortitude Valley pour se retrouver dans le quartier où Adèle a toujours vécu, et où elle a passé son enfance, entre rire et taquinerie. Avec deux frères, elle se devait d’être le genre à les amadouer, et à ne pas se laisser faire trop facilement.
Finalement, la voiture de taxi s’arrête devant une maison de Toowong, et Adèle quitte l’habitacle de la voiture avant de monter les quelques marches. Comme à son habitude, et déjà bien trop tactile, sa main qui glisse dans cette du Flanagan comme si c’était plus fort qu’elle, et qu’elle avait ce besoin permanent de le sentir près d’elle, mais ses retrouvailles cessent quand la porte s’ouvre devant eux, le regard brillant de Keefe parle pour lui alors qu’il regarde de partout autour de lui. « Merci, j’espère que ça sera aussi bon que l’odeur ! » Son frangin ne semble pas à l’aise, lui aussi. Comme toujours, Adèle cherche à détendre l’atmosphère quand la sienne, aussi est difficile. Mais elle est le lien qui unit Carl à Cody, et certainement la raison qui fait que d’un côté ou de l’autre, ils tenteront de faire des efforts, et ça lui suffit. Elle arque un sourcil en direction du maître de maison en cherchant qui serait à l’origine de cette superbe décoration. « Heu… bah non, c’est Meryl. Tu sais, la nouvelle coloc. » Est-ce qu’il la voit la moue boudeuse sur ses lèvres ? « Ah ok, faudra que tu me la présentes… Pas que tu n’étais pas capable d’avoir de bon goût en déco… Mais tu te connais aussi bien que moi… » Qu’elle lance, en lui tirant la langue, ne pouvant de toute évidence pas garder sa langue à sa place, et préférant faire ce qu’elle sait faire de mieux : l’embêter. Même le jour de noël, surtout le jour de noël. « Oh hum, bonsoir. » Carl tente, peut-être était-il en train de se demander où il était tombé. Mais elle ne lui donnait pas beaucoup de temps avant de se faire une petite place dans cette famille. Il avait vécu tant d’années loin des siens, loin de sa famille et le peu qu’elle connaissait de lui : il n’avait pas eu la même chance qu’Adèle, elle pouvait bien patienter un peu alors. Keefe lui, paraît déjà à son aise, il a déjà déposer son manteau, et rigole déjà avec Cody, « plaisir partagé. Espérons que la police ne se pointe pas pour le récupérer alors. » Est-ce qu’il voit le regard noir que lui lance cette petite sœur à son encontre devant le mot police. Parce que si Carl ignore tout de l’histoire, Adèle, elle, a bien compris où voulait en venir son aîné. Et ce n’est certainement pas par générosité envers Keefe, alors si Cody veut rester en vie, il a plutôt intérêt à garder ce petit secret aussi longtemps que possible pour lui. Et surtout de n’éveiller aucun soupçon de Carl. « Merci encore pour l’invitation, elle nous a fait très plaisir. » Carl vient à apaiser le regard d’Adèle qui s’apprête à se diriger vers le salon. « Merci de l’avoir acceptée, ça me fait plaisir. » Elle les observe du coin de l’œil et ne peut s’empêcher de sourire légèrement, « c’est vrai que de vous avoir rien que pour moi, me plait bien. » Adèle a toujours grandi entouré d’hommes, et visiblement encore aujourd’hui, les choses ne changent pas, quand bien même Will n’est pas avec eux. « T’es fière de ton vieux frère j’espère ? » Elle fait mine de réfléchir, « on verra si tu as progressé en terme de repas, ou si on termine tous empoisonné… » Qu’elle ne peut s’empêcher de rectifié devant le visage rieur de Keefe, pas sûr que Carl le prend avec autant d’apaisement. Le petit groupe s’avance vers la table et Adèle ne se doute pas combien de parler de son passé et de sa famille sans être rentré dans les détails va lui jouer des tours. « On attend encore quelqu’un j’imagine, est-ce que Ash viendra accompagné lui aussi ? » Le cœur d’Adèle Shephard rate un battement, avec cette violence de ses mots, son premier réflexe est de relever son regard sur son aîné, en fronçant les sourcils. Elle reste silencieuse, pas parce que ça la concerne pas, mais parce qu’elle ne parvient pas à parler, pas à dire un seul mot. Elle regarde, impuissante, les choses se passaient autour d’eux, espérant que Cody n’en tienne pas rigueur au Flanagan. « Non, il est pas là. » C’est froid, c’est direct, et Adèle cherche à rebondir. Mais Carl ne lui en laisse pas la possibilité, qu’il tend déjà une fleur en direction de Cody. Et si l’attention est là, l’origine de la plante fait de nouveau tressaillir son cœur déjà fragilisé. « Oh j’allais oublier, joyeux Noël. » Carl veut bien faire, mais peut-être aurait-il dû prévenir la Shephard, « c'est un Poinsettia mais on l'appelle aussi Étoile de Noël, je crois que ça vient du Mexique. » Le visage de Cody se durcit légèrement et ses traits changent, le Mexique fait partie de ses pays que Cody ne veut plus entendre parler quand ça concerne sa propre sœur. « J’essaierai de la maintenir en vie. » Nul doute, qu’il la laissera faner dans un coin sombre de la pièce, elle le réalise peut-être tristement. « C’est très jolie, je ne connaissais pas. » Qu’elle rétorque en direction de Carl, voyant bien les efforts qu’entreprend Cody pour ne pas les envoyer tous promener. Il sait combien c’est important pour elle, et combien elle aura bien du mal à lui pardonner si ça venait à mal se passer pour une raison ou une autre. « Bref ! Allez, asseyez-vous. Adèle tu sers les boissons ? Moi je vais vérifier le four. » Elle acquiesce d’un signe de tête. Laissant son frère se mettre à l’écart pour qu’il reprenne son souffle, elle s’emploie à faire correctement son job. « Dîtes-moi ce que vous souhaitez ? Carl, un cocktail maison ? » Sans alcool ça va de soi. Les minutes qui passent, et Cody revient vers eux pour s’installer à table lui aussi, « je vous sert quoi monsieur le cuistot ? » Elle lance, avec un clin d’œil à son encontre après les minutes de sueur qu’ils viennent de passer tous les deux. « Alors, tu viens souvent ici ? ça doit te changer de l’Irlande, non ? » Qu’il demande en direction de Keefe pendant qu’Adèle finit de remplir leurs verres. « Tu viens d’Irlande aussi du coup ? » Elle écoute sans rien dire, laissant son frère faire connaissance avec les Flanagan, et notamment Carl, « je ne sais même pas ce que tu fais dans la vie ? Adèle n’avait pas vraiment fait fuiter d’info le concernant. Et toi Keefe, tu es étudiant ? » Elle s’assoit à son tour, au côté de son frangin, face à Carl. « Je pose trop de questions ? » Qu’il demande à son encontre alors qu’elle lève les mains en l’air. « Je n’ai encore rien dis… » Elle finit par sourire avant d’avouer, « tu fais connaissance, tu peux juste toi aussi, te dévoiler un peu. » Elle souffle, ça permettra sans aucun doute de détendre l’atmosphère. « Je te demande pas, normalement je sais ce que tu fais et quelles ont été tes études. » Elle rigole Adèle, « l’inverse serait effectivement vexant. » D’autant qu’elle est le genre à parler d’elle sur ce sujet, contrairement à d’autres sujets qu’elle préfère garder pour elle. « Carl va peut-être reprendre ses études. » Qu’elle ne peut toutefois s’empêcher de dire, un sourire en coin quand elle échange un long regard avec le concerné.


MILLE CHANSONS
j'vois mille raisons de te sourire




have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) E4UZBEj
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) LioLvpn
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) QqLqwzn
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) A7lPtC7
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) MGSbLAu
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) XIqbFEx
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Y9oy77A
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 6KDOA63
Revenir en haut Aller en bas
Carl Flanagan
Carl Flanagan
le marasme des illusions
le marasme des illusions
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) IAeu3cF Présent
ÂGE : 24 années d'errance et de désillusions (04.01.2000) ♑︎
SURNOM : Carlito quand il a de la chance, le weirdo sur les réseaux, Carliméro pour Maisie mais juste, épargnez-lui Carlyle.
STATUT : il n'a plus à rougir de regarder Adèle avec les yeux en coeur ni à contenir son envie de l'embrasser car il peut enfin le dire : oui, il a une petite amie (pincez-le très fort, il croit encore rêver)
MÉTIER : valet à l'Emerald Hotel, il a (enfin) repris ses études pour se lancer dans un Bachelor en Mathématiques – respire, Carl.
LOGEMENT : il traine dans les pattes de sa collègue Chelsea, son crush Adèle et son frère Keefe au #77 Kent Street (Fortitude).
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) F4d649c602ca50a6a44cadf641086b292c89fcc6
POSTS : 7090 POINTS : 910

TW IN RP : cyberstalking, autodépréciation et self-body shaming, troubles obsessionnels, cyberharcèlement, maltraitance infantile, prostitution (client), mention d'agression physique.
TW IRL : nc.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : (infp-t) ☆ irlandais dépaysé ☆ famille disloquée dont il est le chat noir : père déserteur, mère dépressive depuis sa naissance remariée avec une brute et frère qui aurait pu finir paraplégique par sa faute ☆ prêt à tout pour exister dans la vie de son père, cette recherche d'attention l'a mené trop loin ☆ prisonnier du one-itis ☆ incapable de faire parler de lui autrement qu'en mal, une sombre réputation lui colle à la peau depuis que ses pratiques de stalker ont été dévoilées au grand jour ☆ zéro confiance en lui et une paranoïa de tous les instants, rempli de doutes et de contradictions
CODE COULEUR : seagreen ; darkseagreen
RPs EN COURS : (09) naomi #7eoin #1lara #1chelsea #5blake #2 (ua slasher)ambrose #3 (ua zombie)meet & greet (event)maisie #6 (event)adèle #12


have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) CH4CnHKA_o
flanagans (scénario) ☆ can we work it out ? can we be a family ? i promise i'll be better, mommy i'll do anything, daddy please don't leave. i ran away today, ran from the noise, ran away. don't wanna go back to that place, but don't have no choice, no way. it ain't easy growin up in world war III.

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Q5w6
caele #12 ☆ and if somebody hurts you, i wanna fight, but my hand's been broken one too many times. so i'll use my voice i'll be so fucking rude, words, they always win but i know i'll lose. and i'd sing a song that'd be just ours, but i sang 'em all to another heart. and i wanna cry, i wanna learn to love, but all my tears have been used up. ☆ 1234567891011

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) MXM34ycM_o
floriarty #6 ☆ when i am down and, oh my soul, so weary. when troubles come and my heart burdened be. then, i am still and wait here in the silence, until you come and sit awhile with me. you raise me up, to walk on stormy seas. ☆ 12345

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) IDHHLIHo_o
naomi #7 ☆ running fast through a fairy tale, dark woods, starless night. feel cold air in my lungs, full moon, you follow me. pierce me like an arrow, beneath the blanket of night, longing for flight. when u fall into me it feels so sweet, like dreaming. press yourself into me, let me feel your breathing. ☆ 123456

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Nam8c1id_o
cary #5 ☆ closer to the edge tonight, standin' on the ledge, so why. hold you, reach out your hand to save me, i'm damaged if you dare tonight but it feels like no one cares, so i. can i come back for air ? reachin' for the light, reachin' from inside, help me tonight. ☆ 1234

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) J4Uojr5G_o
calsea #5 ☆ it must have been cold there in my shadow to never have sunlight on your face. you were content to let me shine, that's your way, you always walked a step behind. did you ever know that you're my hero, and everything i would like to be? i can fly higher than an eagle cause you are the wind beneath my wings. ☆ 1234

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 2HSzK8Uf_o
marceline #4 ☆ i didn't want to be the one to forget, i thought of everything i'd never regret. a little time with you is all that i get, that's all we need because it's all we can take. and we will never be alone again, 'cause it doesn't happen every day. kinda counted on you being a friend, can i give it up or give it away ? ☆ 123

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) VWBsqv5g_o
fline ☆ so no one told you life was gonna be this way, your job's a joke, you're broke, your love life's doa. it's like you're always stuck in second gear, when it hasn't been your day, your week, your month or even your year. but i'll be there for you, 'cause you're there for me too. ☆ 1

COMMUNICATIONS :
adèle (sms)
maisie (sms)
chelsea (sms)

RPs EN ATTENTE : naomi #8 (fb), lily #6, marceline #5

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) PFpnXqAM_o
enid (scénario) ☆ oh, who is she? a misty memory, a haunting face, is she a lost embrace? i call her name across an endless plain, she'll answer me wherever she may be. immortal she, return to me.

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) E72a8b38a60e7343858fbd4d4c1b425d1087ab30
wendy (scénario) ☆ just when i thought all was lost, you changed my mind. you gave me hope, you showed that we could learn to share in time. when we sing another little victory song, precious friend, you will be there, singing in harmony.

RPs TERMINÉS :
have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) QLAbXei

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) CEqV3Wi1_o
flowe ♡ head out the window, feelin' the breeze. pushin' it, hands all over me. i have a tingle beneath my feet, startin' to rumble as we speak. holdin' onto hope, feelin' your heartbeat. tryin' not to float, smilin' through my teeth. i'm tryna tip-toe into your home, so load all your ammo. throw all your stones i am your shadow out in the cold. ♪ ♡ 1234567891011

2024 › adèle #10lily #5adèle #11

2023 › lily #3murphy #11 x seth #2chelsea #2soraya x chelseamurphy #10rileylily #4enidadèle #1 (speed dating)naomi #5maisie #4emery #1adèle #3 (survival academy)zoya #1 (survival academy)adèle #2ambrose #1 (ua zombie)adèle #4 (event)adèle #5 (event)shiloh #1chelsea #3adèle #6ambrose #2 (ua zombie)blake #1coloc #1 (survival academy)adèle #7marceline #4adèle #8cillianchelsea #4blake (ua slasher)maisie #5 (event)naomi #6adèle #9cody x adèle (xmax)

2022 › talia #1mitsukomay #1naomi #2marceline #1 (fb 2021)murphy #2 (fb 2020)raphaelmurphy #3colin #1catherinecarlydrama x vernissagemabelmurphy #5 x seth #1wendy #1 (fb 2020)naomi #3défilé weathertonchaos x crainesmaisie #2murphy #7jiyeonmarceline #2 (fb 2021)lily #2wendy #2flora #1naomi #4maisie #3tommy #1murphy #4 (ua)murphy #9 (ua)chelsea #1 (fb 2022)secret santa ft. muiremurphy #8sara #1marceline #3

2021 › maisie #1murphy #1 (fb 2020)naomi #1lily #1

NaNoWriMo 2023 › 50 000 mots ✓ (total : 66 762)

NaNoWriMo 2022 › 50 000 mots ✓ (total : 63 859)

ab. connorneil (fb 2020)muhanxavierfaust

the carlito starter pack :drama::


AVATAR : fionn whitehead
CRÉDITS : @homemade (avatar), @loonywaltz (userbars), @nairobi (gifs signa+profil), @ovgifs3 (gif flanagans), @lonelywolfgifs (gif floriarty), @vicsdeangelis (gif flowe), @keetikagifs (gif naomi), @jen ♡ (crackship adèle), @poisaens (gif enid), @tcssagifpacks (gif lily), @fuckyougifs (gif chelsea), @watson-emma (gif fline), @recsbylotte-gifs (gif marceline), @fuckyougifs (gif wendy), @mapartche (dessin carl), stairsjumper (starter pack)
DC : eddie yang (ft. lee know) & mickey reeves (ft. abel tesfaye)
PSEUDO : ladyfame (clémence)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 13/12/2021
https://www.30yearsstillyoung.com/t41966-carl-merry-crisis-and-happy-new-fear
https://www.30yearsstillyoung.com/t42089-carl-one-thousand-lonely-stars-hiding-in-the-cold
https://www.30yearsstillyoung.com/t42110-carl-flanagan
https://www.pinterest.fr/ladyfamee/carl-flanagan/

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Empty
Message(#) Sujet: Re: have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) EmptyVen 23 Fév 2024 - 19:57





☾ have a holly jolly christmas
What is Christmas? It is tenderness for the past, courage for the present, hope for the future. It is a fervent wish that every cup may overflow with blessings rich and eternal and that every path may lead to peace
@Cody Shephard @Adèle Shephard ☆ CARL ☆ Keefe
(c) gifsent, (c) lomapacks, (c) nairobigifs and (c) netflix


Dire que Carl se sent intimidé dès les premiers pas effectués chez Cody est un euphémisme, quand à ses côtés son jeune frère a déjà le mérite de bien mieux s'en sortir que lui. C'est tout juste s'il ose saluer le maître des lieux et rappeler par la même occasion son existence, préférant se rendre minuscule et raser les murs dès que l'occasion se présente, comme s'il doutait jusqu'au bout d'avoir sa place dans cette maison où même une chaise semblerait plus à son aise que lui. Carl rangerait sa timidité au placard avec plaisir si Keefe ne contrastait pas à ce point avec celle-ci, difficile donc de se tenir auprès de lui sans que l'adolescent n'occupe déjà tout l'espace, jusqu'à sympathiser avec Cody qu'il vient pourtant tout juste de rencontrer. « Plaisir partagé. Espérons que la police ne se pointe pas pour le récupérer alors. » Si Carl ne cerne pas bien la pointe d'humour teintant cette discussion, son frère s'en amuse en revanche et saisit sans attendre de quoi y rebondir, puisqu'il était avant ça question de son prétendu kidnapping. « Ouais, surtout que je suis techniquement pas encore majeur alors à mon avis, ils me renverraient fissa en Irlande. » Entendre parler de police et du retour de Keefe sur leur terre d'origine dans la même phrase suffit à figer les traits de son ainé, comme si tout ceci avait véritablement une chance d'arriver. Ce n'est pas sérieux, il devrait pourtant le savoir mais il a le plus grand mal à en sourire de son côté. « Fais pas cette tête, on plaisante. » remarque Keefe en lui assénant un léger coup de coude, déplorant certainement en silence que Carl paraisse déjà si crispé. Certes, ce n'est pas l'entrée en matière la plus évidente quand on peine comme lui à se mêler aux autres mais il devrait visiblement faire un effort, comme lorsqu'il s'emploie à remercier Cody pour cette invitation tombée du ciel sur laquelle il n'aurait jamais osé parier. « Merci de l’avoir acceptée, ça me fait plaisir. » Il aurait fallu être difficile pour se permettre de la décliner, d'autant plus que les deux frères n'avaient pas de meilleur plan en réserve pour les fêtes. Carl, lui, se réjouit surtout de pouvoir conjuguer celles-ci avec la douce présence de sa colocataire, et ce n'est justement pas un hasard s'il sourit presque niaisement aux prochains mois d'Adèle. « C’est vrai que de vous avoir rien que pour moi, me plait bien. » Le contraire ne s'applique pas vraiment et pour cause, Carl est loin d'avoir la Shephard pour lui tout seul ce soir. Il la partagera avec plaisir tant qu'il peut espérer profiter d'un moment privilégié avec elle un peu plus tard, s'il parvient à ne pas gâcher l'entièreté du réveillon d'ici là toutefois. Car ce qui devait arriver arriva : sa curiosité l'amène à poser une question dont il est très loin de mesurer à cet instant la portée, voulant naïvement croire que l'autre frère dont sa colocataire lui a parlé a une chance de se joindre à leur table au cours de la soirée. Pourquoi Ash ne serait-il pas convié lui aussi, après tout ? Sur le papier en tout cas, Carl ne perçoit pas son erreur et s'étonne alors de la froideur de la réponse qui lui parvient. « Non, il est pas là. » Un frisson le parcourt face aux mots de Cody, dont il se risque à croiser le regard sans être certain de ce qu'il peut y lire. Est-il fâché ? Les deux frères sont-ils en froid, et c'est la raison pour laquelle Ash ne viendra pas ? D'une voix peu assurée, Carl ose finalement demander : « Est-ce que.. j'ai dit un truc qu'il fallait pas ? » Ce ne serait pas la première fois qu'il mettrait les deux pieds dans le plat, ses maladresses sont mêmes bien connues et n'étonnent plus grand monde alors c'est du côté d'Adèle qu'il cherche à présent une réponse, observant celle-ci tandis qu'un soupçon d'inquiétude anime son regard. C'est aussi le moment que le garçon choisit pour remettre son présent à Cody, peu certain là encore qu'il soit du meilleur effet sur lui. « J’essaierai de la maintenir en vie. » Une fois de plus, Carl a le sentiment d'avoir gaffé quelque part mais personne ne semble disposé à lui dire où ni même pourquoi, de quoi l'amener à se demander si tout ça n'est pas surtout dans sa tête. « C’est très jolie, je ne connaissais pas. » Adèle ne laisse pas l'occasion au moindre blanc de s'installer et Keefe s'y met bientôt lui aussi, voyant bien que la connexion se fait difficilement entre son frère et Cody. « Carl tenait vraiment à offrir une plante, il vous dirait même que c'est très typique de chez nous. » Et c'est vrai, c'est pour respecter la coutume irlandaise qu'il s'est obstiné dans ce sens, doutant à présent que cela ait été une très bonne idée. Son regard se pose alors sur la plante dont Cody n'aura pas tarder à se désintéresser, et Carl laisse échapper un soupir en exprimant le souhait intérieur de ne pas faire ou dire plus de bêtises ensuite.

Par crainte de plomber l'ambiance par sa simple présence, c'est silencieux qu'il demeure jusqu'à ce que l'ainé Shephard n'intervienne à nouveau, comme pour donner le tempo d'une soirée durant laquelle Carl espère bien se rattraper. « Bref ! Allez, asseyez-vous. Adèle tu sers les boissons ? Moi je vais vérifier le four. » Il mentirait s'il disait que voir Cody s'éloigner quelques instants ne lui procure pas un certain soulagement, tant il peut redouter de recevoir un regard noir de sa part à force de vouloir lui plaire – et à force d'assez mal s'y prendre surtout, jusque là. « Dîtes-moi ce que vous souhaitez ? Carl, un cocktail maison ? » Il relève la tête pour rencontrer le regard de sa colocataire, confirmant dans un petit sourire : « Oui je veux bien, merci. » Et son jeune frère prendra sûrement la même chose ou ce qui y ressemble, pas bien difficile dès qu'il s'agit d'avoir un verre entre les mains. Carl prend ensuite place autour de la table et opte sans vraiment le vouloir pour la chaise face à celle d'Adèle, rassuré malgré tout de pouvoir trouver refuge dans ses yeux car personne ne sait mieux l'apaiser qu'elle, pas même son propre frère récoltant justement la prochaine question de Cody. « Alors, tu viens souvent ici ? ça doit te changer de l’Irlande, non ? » Il n'en faut pas plus à l'adolescent pour hocher vivement la tête, quelque peu dépaysé il est vrai lors de ses tous premiers jours dans ce pays – mais tout de même pas autant que Carl, dont l'adaptation avait été plus laborieuse encore. « Carrément, les saisons sont inversées ici alors ça fait un peu bizarre quand tu débarques. Et c'est vraiment pas le même climat, Carl blaguait pas quand il disait vivre là où il fait jamais froid. » Les hivers ont l'avantage d'être doux en Australie, pas une chose que l'on peut dire d'un pays comme le leur où les températures sont rarement clémentes, et ce n'est pas à Carl que tout ceci peut vraiment manquer. « Tu viens d’Irlande aussi du coup ? » Il secoue la tête à son tour, conscient que cette question s'adresse cette fois à lui même si aucun son ne sort de sa bouche, réservant manifestement sa voix pour ce qui suit. « Je ne sais même pas ce que tu fais dans la vie ? » Il aurait tendance à dire que ça n'est pas très important, pour ne pas avouer surtout qu'il a enchainé les petits boulots depuis son arrivée dans ce pays, mais Carl suppose qu'il peut bien permettre à Cody d'en savoir un peu plus sur lui s'il s'avère que cela l'intéresse – et parce qu'en faire tout un mystère lui ferait perdre bien plus de points que l'inverse, d'après ce qu'il en vient également à se dire. « Moi, hum.. je suis valet de chambre dans un hôtel depuis un peu plus d'un an, avant ça j'étais serveur dans un café. Et puis j'ai fait de l'aide aux devoirs aussi, en plus d'avoir été garçon au pair pendant pas mal de temps. » C'est une réponse aussi complète qu'elle peut paraître confuse, et elle arrache aussitôt un rire à son jeune frère qui ne peut s'empêcher d'y réagir, dépité comme amusé par sa capacité à rendre la moindre chose compliquée. « Il t'a pas demandé de dresser tout ton cv non plus, ah toi j'te jure. »« Et toi Keefe, tu es étudiant ? » S'il pouvait disparaître dans le fond de son verre Carl le ferait sans hésiter, car il semble évident que l'adolescent est bien plus habile pour parler de lui qu'il ne le sera jamais. « Je suis étudiant ouais, j'ai pu poursuivre le cursus que j'avais commencé en Irlande alors dans quelques années, vous pourrez tous dire que vous connaissez un super biologiste ! » Il sera même le meilleur de tous, Carl n'a pour ainsi dire aucun doute là-dessus et c'est un regard empreint de fierté qu'il dépose sur Keefe, souriant à celui-ci en enviant peut-être bien en secret ses ambitions. « Je pose trop de questions ? » Ce n'est pas ce que Carl dirait si on lui demandait son avis ici. Adèle, elle, semble encourager son frère au lieu de chercher à le freiner. « Je n’ai encore rien dis… Tu fais connaissance, tu peux juste toi aussi, te dévoiler un peu. » Une perche que Keefe s'empresse alors de saisir, car le maître des lieux conserve jusqu'ici une part de mystère méritant d'être quelque peu dissipé aussi. « C'est vrai ça, tu fais quoi dans la vie toi Cody ? » Cette question, Carl en détient peut-être bien la réponse de son côté car il se souvient d'une fois où sa colocataire avait parlé d'aider Cody à sa salle de boxe, à moins qu'il ne fasse autre chose dont Adèle ne lui aurait pas encore parlé.

Le sujet glisse après ça sur les études de la Shephard vis-à-vis desquelles son frère est heureusement bien informé, avant qu'il ne devienne subitement question d'un projet que le garçon ne s'attendait pas à voir abordé. « Carl va peut-être reprendre ses études. » Reposant son verre en vitesse, c'est avec surprise que son regard parcourt la table et sans doute un peu d'appréhension, aussi. « Ah ça y est, t'es enfin décidé ? » Keefe n'attend que ça lui, les fois où ils en ont parlé n'ont jamais mené à la décision escomptée car son frère manque de courage et de confiance en lui, comme le prouve bien sa réponse ensuite. « Je sais pas trop, c'est vrai que ça m'arrive d'y penser et de regarder le site de l’université mais.. j'en aurais peut-être pas les épaules, je me dis. » Son regard revient chercher celui de sa colocataire par automatisme, comme une bouée à laquelle Carl n'en finirait plus de se raccrocher alors que ce réflexe, l'adolescent près de lui en a bien conscience. « Adèle, y'a que toi pour le raisonner là-dessus je crois. Moi c'est peine perdue mais toi c'est sûr qu'il t'écoutera. » Keefe n'a sans doute pas tellement tort, il n'y a personne que Carl soit plus disposé à écouter que la Shephard aujourd'hui entre son éternelle envie de lui faire plaisir et de la rendre fière, dissimulant des sentiments de plus en plus évidents eux aussi. « Ils s'entendent vraiment bien ces deux-là, tu les verrais Cody, j'ai l'impression qu'ils sont tout le temps fourrés ensemble. In-sé-pa-rables ! » Cette remarque l'amène à reporter un regard intrigué vers son jeune frère, espérant que celui-ci en viendra rapidement à se taire mais ce n'est pas ce que fait Keefe, bien au contraire. « Et Carl a pas choisi cette chemise au hasard, n'est-ce pas frangin. » Si le jeune Flanagan croit bien faire, il le met en réalité très mal à l'aise et c'est la raison pour laquelle Carl saisit son verre pour le lui faire boire presque de force, avant que la loquacité de l'adolescent ne lui joue plus de tours. « Euh tiens, t'as sûrement très soif. Et t'arrêteras de me mettre la honte comme ça. » Ces derniers mots sont glissés à l'oreille de Keefe, seul capable de les entendre, avant que Carl ne trempe à son tour ses lèvres dans son cocktail en espérant ne pas être officiellement grillé aux yeux d'Adèle. Oui, il s'est peut-être bien fait tout beau pour elle mais il aurait le plus grand mal à l'admettre, d'autant plus devant le frère de celle-ci. « Si jamais tu as besoin d’aide en cuisine Cody, je veux bien me proposer. » Changer de sujet tout en tentant de se rendre utile est alors ce que Carl s’emploie à faire, ne serait-ce que pour apporter les plats avec quatre mains plutôt que deux.









have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) 5DLeWJlg_o

:burger::

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Empty
Message(#) Sujet: Re: have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

have a holly jolly christmas (karlitos, dédèle & cody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-