AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-43%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS – Machine à café dosette SENSEO Original HD6554/53 + 64 ...
39.99 € 69.99 €
Voir le deal

 (Megan & Evelyn) Shiny happy people

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Megan Williams
Megan Williams
l’œil de la tempête
l’œil de la tempête
Voir le profil de l'utilisateur
(Megan & Evelyn) Shiny happy people IAeu3cF ÂGE : 23 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Elle utilise son second prénom, Misty, comme alias dans le monde professionnel.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21 : elle a promis à Damon qu'elle ferait tout pour devenir quelqu'un dont il aurait réellement pu tomber amoureux.
MÉTIER : Photographe de presse, c'est plus joli que "paparazzi". La vie volée des célébrités, c'est sa spécialité.
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace , à Spring Hill. Le plan était parfait, Damon et elle étaient supposés avoir une chambre chacun avant que Murphy ne débarque dans leurs vies.
(Megan & Evelyn) Shiny happy people T1kb
POSTS : 2563 POINTS : 400

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › elle a coupé les ponts avec sa mère pendant quatre ans, aujourd'hui elle lui fait parvenir un chèque tous les mois en secret › elle se fiche de ruiner la vie des célébrités qu'elle photographie : les secrets font pour elle plus de mal que de bien › en 2017 elle a posé nue pour plusieurs magazines masculins pour joindre les deux bouts
RPs EN COURS :
(08)
shiloh #3jo #2elise #2le mariage de l'année (damon #8)murphy #3spencer (2010)elianadamon #10 | (UA) saül #3 (la sélection)

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Wq6w
cosigan #10 & #8 I am the hardest to love, the house I bought is not a home, together we are so alone. Don't regret the day we met, don't forget that time we spent. Forget that we're in different beds, I know, 'cause I am the hardest to love. No I can't, can't believe you trust me, after all the rough days, you still call me up. ☽ 12345678910

(Megan & Evelyn) Shiny happy people H4mx
misfits #3 I've spent too much time staring into the sun. I don't know where I've been, I don't know what I've done. Everything around has turned into dust. Cause it made me realize we were nothing in the past. Please, stop the Earth from spinning around, don't let the sun burn us all down.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_inline_pef4qvEdpW1rrbwq5_1280
cameron (scénario libre) My bad habits lead to late nights, endin' alone, conversations with a stranger I barely know. Swearin' this will be the last, but it probably won't, I got nothin' left to lose, or use, or do. My bad habits lead to wide eyes stare into space and I know I'll lose control of the things that I say. Yeah, I was lookin' for a way out, now I can't escape. My bad habits lead to you.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Kl4a
meloh #3 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people JdS26px7_o
jo #2 ⊹ uc uc uc uc uc uc

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en goldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : bambieyes (avatar), harley (gifs signature) & loonywaltz (UB)
DC : Raelyn Blackwell, le mont des vanités (ft. Lady Gaga)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-megan-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty
Message(#) Sujet: (Megan & Evelyn) Shiny happy people (Megan & Evelyn) Shiny happy people EmptyMar 20 Juil - 16:16




Shiny happy people
Megan Monroe & @Evelyn Pearson (Megan & Evelyn) Shiny happy people 873483867

La carte de visite de la wedding planner m’avait été glissée, la date du rendez vous communiquée avec l’ordre tacite de m’y rendre : si je voulais participer aux préparatifs de mon propre mariage, c’est selon les termes de Saül Williams. C’est Ariane qui était supposée m’accompagner. Ariane qui avait travaillé à l’organisation de sa propre cérémonie avec les équipes d’Evelyn Pearson, Ariane qui a mis ses engagements derrière elle plus vite que quiconque l’aurait cru. Je ne suis guère surprise par la fuite de la rousse : je me suis toujours demandé ce qu’une femme respirant la vie et l’indépendance faisait avec un monstre de la trempe de Saül Williams. Je les ai toujours trouvé étrangement assorti, mais même moi j’ai grincé des dents en apprenant le départ de la jeune mariée, pas parce que j’ai pitié de l’homme d’affaires, mais parce qu’au milieu de tout ça il y a un gamin, un bébé d’à peine quelques mois qui grandira dansun foyer décomposé. Qui grandira avec une mère absente et, pour se consoler, seulement de jolies histoires la concernant. J’attendais mieux de celle qui m’avait paru comme l’une de mes rares alliés dans toute cette pagaille. J’attendais mieux et, si l’occasion de lui dire ce que je pense m’étais données, je me ferais une joie de lui expliquer ce que je pense des parents qui abandonnent leurs enfants derrières eux, de ceux qui font des enfants comme on commande un Chaï Latte chez Starbucks, de façon plus générale.

Quoi qu’il en soit, je suis seule à frapper à la porte de l’agence Pearson, en ce début d'après-midi. Juchée sur des talons aiguilles visant à me donner des airs de dames plutôt que de gamine qui n’a pas encore atteint le quart de siècles, boucles de poupées de rigueur et rouge à lèvre carmin sont de sortie, j’observe la devanture sobre de l’agence et les photos présentant des couples radieux. La nôtre dégagera quelque chose de différent. La nôtre aura surtout l’air bien plus fausse. Un rire sarcastique me soulève la poitrine et, après avoir pris une grande inspiration, je pousse la porte d’entrée en verre, faisant tinter le carillon.

Je reconnais Evelyn Pearson sans mal : j’ai pris quelques photos d’elle ne la mettant pas à son avantage l’an dernier. J’ai fait voler en éclat son image de jeune femme parfaite et propre sur elle et, alors que nos regards se croisent, le sourire qui étire mes lèvres a un petit quelque chose de malsain. J’aime l’ironie de notre situation, j’aime devenir sa cliente - les Williams la payent mais je doute que l’un d’entre eux ne s’intéresse réellement à l’organisation de mon grand jour - alors que j’ai été son bourreau anonyme. Est-ce que Damon devrait-être là ? Sera-t-elle surprise de n’avoir face à elle que la future mariée ? « Ms Pearson ? » La désignée confirme, et je vais quelques pas dans sa direction. « Megan Monroe. Mrs Williams a eu un empêchement, nous ne serons que toutes les deux. » La version longue est autrement plus compliquée, et je ne m’attarde pas dessus. Polie, je tends ma main dans sa direction, le temps d’une poignée de main ferme. « Mais puisque je suis la future mariée, je doute que nous ayons besoin d’elle, de toute façon. » De quoi ont-elles discuté au téléphone ? M’a-t-on laissé un peu de latitude ? Des consignes ont-elles déjà été données pour le lieu ? Si ce n’est pas encore fait, je sais que j’en recevrai. Je sais que chaque jalon de la préparation passera par une validation du patriarche. J’aimerais simplement pouvoir garder la face face à la brune et le reste de ses collaborateurs : être traitée comme une autre me donnera au moins l’illusion que je planifie un mariage normal. Que je ne suis pas en train de m’unir à un parfait inconnu.





(Megan & Evelyn) Shiny happy people A44L8rk
(Megan & Evelyn) Shiny happy people VsgJxpQ
(Megan & Evelyn) Shiny happy people AybYaOa
(Megan & Evelyn) Shiny happy people DNAJJmO
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Fqo0cUp
(Megan & Evelyn) Shiny happy people LKqJkYj
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : the rumors are terrible and cruel but honey most of them are true
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels
LOGEMENT : après une colocation de deux ans avec chad, elle l'a enfin quitté pour occuper un bel appartement avec sa cousine préférée, lara. adresse: #70 st pauls terrace, spring hill
(Megan & Evelyn) Shiny happy people NXM6sndX_o
POSTS : 4626 POINTS : 65

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
RPs EN COURS :
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_inline_p075ylEyNr1tcosbh_1280
PEARSON² ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(Megan & Evelyn) Shiny happy people IQif9rAs_o
NICHOLAS ◦ these lights can sometimes blind my eyes who will see for me when i need my vision and it's me a docile tide sucking out the life of me someone could just grab my hand balance me while on my toes i stand and making my head who's gonna let my hair down
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_prdvhjThDn1wabbi0o5_400
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you
[2021] siloë#3 ◦ mariage cosiganlara#9bambi#4rhett#2nicholas#3megan#1
[2020] joanne#3
[2003] finnley#1
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs) ◦ ©serpentiinequeen&dreamlonelywolf (gifs profil) ◦ ©siren charms (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Evelyn) Shiny happy people (Megan & Evelyn) Shiny happy people EmptySam 7 Aoû - 16:45




≈ ≈ ≈
{shiny happy people}
crédits gif & code fiche/ (wifeymakesgifs & malibu) ✰ w/ @Megan Monroe :l:

Le téléphone de l’agence sonna. Les sourcils froncés, la mélodie du téléphone fixe posé sur son bureau la sortit à peine de ce qu’elle était en train de faire, le nez plongé dans son agenda papier pour situer la bon déroulé de sa journée. Elle avait commencé il y avait longtemps déjà, lui laissant presque le sentiment d’en avoir vécu plusieurs en l’espace de plusieurs heures à peine, et tandis qu’elle gardait en tête que des rendez-vous l’attendait, entre dégustations et engagements plus formels, elle avait besoin de consulter ses notes pour se rappeler aux détails près de ce qu’elle avait convenu avec ceux avec qui elle traitait et qui ne tarderaient pas à arriver sur place. Toujours aussi concentrée, elle leva la tête avec un léger temps de retard, empoignant le combiné pour le porter à son oreille, et n’eut pas le temps de dégainer son identité que déjà, de l’autre côté de l’appareil, une voix désincarnée se mit à fredonner les notes bien connues de la marche nuptiale.
Ce n’était pas la première fois qu’une chose pareille arrivait. En fait, depuis le départ de Lucia, elle ne saurait compter le nombre de fois où elle avait entendu ce chant au travers du mécanisme compliqué qu’elle avait porté à son oreille. Un plaisantin, ce n’était rien de plus que ça, et elle ne nourrissait aucune angoisse à ce sujet. Mais elle avouait qu’au plus cet inconnu insistait pour la gratifier de son talent de bon chanteur, au plus elle se sentait mal à l’aise. Elle était la seule à recevoir ce genre d’appels, Evelyn le savait pour n’avoir reçu aucun écho de la part de Maze, et pour s’être gardée d’en parler à qui que ce soit de son côté. Il n’y avait pas matière à s’inquiéter, et elle ne le ferait pas. Elle avait d’autres chats à fouetter, et puisque tout semblait être rentré dans l’ordre depuis ses vacances londoniennes avec Lara, elle ne tenait pas à creuser sa propre tombe en affolant la plèbe avec cette histoire. Elle raccrocha dans un soupir aussi las que lourd, et ferma les yeux un instant pour se recentrer.
Dans son champ de vision, le cadran de sa montre quand elle rouvrit les yeux. Evie s’activa. C’était le moment pour elle de quitter son bureau. C’est ce qu’elle fit, longeant le minuscule couloir qui menait jusqu’au salon de l’agence, une main replaçant ses longs cheveux sur ses épaules, et ses talons marquant la cadence de ses pas — et elle crut entendre à nouveau la marche nuptiale dans l’alternance de ses pieds foulant le sol impeccable. Une idée qu’elle se fit, et qui disparut de son esprit une fois qu’elle ouvrit la porte à ses clientes du jour — à sa cliente du jour en l’occurence. Elle posa sur elle un regard bienveillant, et le sourire qu’elle lui adressa en la faisant entrer ne laissait rien présager de l’indisposition fugace avec laquelle elle avait flirté en décrochant le téléphone.

"C’est bien moi, mais appelez-moi Evie. Entrez, je vous en prie." l’invita-t-elle sans attendre, et lui tendant la main pour mieux la saluer. Ça lui sauta aux yeux, sa jeunesse, mais s’il y avait bien quelque chose qu’Evie s’interdisait dans le cadre de son travail, c’était de porter des jugements quelconques sur ceux qu’elle prenait en charge. D’aucun dirait qu’il n’y avait pas d’âge pour aimer, et ils avaient sans doute raison "Je vous souhaite la bienvenue ici. Installez-vous, faites comme chez vous." lui indiqua-t-elle en lui montrant le petit salon de l’agence et en désignant une causeuse classieuse en face de laquelle elle s’installa, les jambes serrées, se calant sur le fauteuil simple qu’elle préférait "C’est exact. Même si ça rassure toujours les jeunes mariés d’être accompagnés de proches pour l’organisation de leur mariage, pour ma part je préfère m’entretenir avec les principaux concernés avant toute chose. Comme vous le dites, c’est vous qui vous faites passer la bague au doigt, vous avez votre mot à dire." Elle laissa un rire opportun lui échapper, et puis elle inclina la tête pour la détailler avec clémence, et ce sans la fixer. Etant donné le standing de la famille qui avait mis la jeune femme sur son chemin, et le ton déterminé de Ms Williams qu’elle avait eu au téléphone, il y avait fort à parier que cette organisation allait faire partie de celles qui auraient un impact majeur sur la réputation de son travail. Ses yeux en brillaient d’ailleurs, et alors qu’elle laissait un nouveau sourire fendre son visage, elle demanda à la jeune femme "Ce ne sera que vous et moi pour aujourd’hui, ou votre moitié compte nous rejoindre à un moment donné ?" Un moyen habile pour elle, par ce biais aussi professionnel que prévenant, de découvrir à quel point chacun était impliqué dans cette union.


    - - cause baby i could build a castle out of all the bricks they threw at me, and every day is like a battle, but every night with us is like a dream. baby, we're the new romantics come on, come along with me...
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people 3T1X3Vb
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people QoPDAKU
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people Pf8cX3Q
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people QqLqwzn
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people Q8kNWrA
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
l’œil de la tempête
l’œil de la tempête
Voir le profil de l'utilisateur
(Megan & Evelyn) Shiny happy people IAeu3cF ÂGE : 23 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Elle utilise son second prénom, Misty, comme alias dans le monde professionnel.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21 : elle a promis à Damon qu'elle ferait tout pour devenir quelqu'un dont il aurait réellement pu tomber amoureux.
MÉTIER : Photographe de presse, c'est plus joli que "paparazzi". La vie volée des célébrités, c'est sa spécialité.
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace , à Spring Hill. Le plan était parfait, Damon et elle étaient supposés avoir une chambre chacun avant que Murphy ne débarque dans leurs vies.
(Megan & Evelyn) Shiny happy people T1kb
POSTS : 2563 POINTS : 400

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › elle a coupé les ponts avec sa mère pendant quatre ans, aujourd'hui elle lui fait parvenir un chèque tous les mois en secret › elle se fiche de ruiner la vie des célébrités qu'elle photographie : les secrets font pour elle plus de mal que de bien › en 2017 elle a posé nue pour plusieurs magazines masculins pour joindre les deux bouts
RPs EN COURS :
(08)
shiloh #3jo #2elise #2le mariage de l'année (damon #8)murphy #3spencer (2010)elianadamon #10 | (UA) saül #3 (la sélection)

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Wq6w
cosigan #10 & #8 I am the hardest to love, the house I bought is not a home, together we are so alone. Don't regret the day we met, don't forget that time we spent. Forget that we're in different beds, I know, 'cause I am the hardest to love. No I can't, can't believe you trust me, after all the rough days, you still call me up. ☽ 12345678910

(Megan & Evelyn) Shiny happy people H4mx
misfits #3 I've spent too much time staring into the sun. I don't know where I've been, I don't know what I've done. Everything around has turned into dust. Cause it made me realize we were nothing in the past. Please, stop the Earth from spinning around, don't let the sun burn us all down.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_inline_pef4qvEdpW1rrbwq5_1280
cameron (scénario libre) My bad habits lead to late nights, endin' alone, conversations with a stranger I barely know. Swearin' this will be the last, but it probably won't, I got nothin' left to lose, or use, or do. My bad habits lead to wide eyes stare into space and I know I'll lose control of the things that I say. Yeah, I was lookin' for a way out, now I can't escape. My bad habits lead to you.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Kl4a
meloh #3 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people JdS26px7_o
jo #2 ⊹ uc uc uc uc uc uc

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en goldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : bambieyes (avatar), harley (gifs signature) & loonywaltz (UB)
DC : Raelyn Blackwell, le mont des vanités (ft. Lady Gaga)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-megan-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Evelyn) Shiny happy people (Megan & Evelyn) Shiny happy people EmptyLun 9 Aoû - 11:01




Shiny happy people
Megan Monroe & @Evelyn Pearson (Megan & Evelyn) Shiny happy people 873483867

L’intérieur de l’agence ressemble au site internet de Pearson que j’ai consulté sur le trajet : épuré, classe et, malgré tout, avec une pointe de romantisme. Le mobilier lui-même annonce la couleur et on ne peut se tromper sur ce que l’on vient chercher ici : un mariage oui, mais un mariage de standing. Rien de bien surprenant donc dans le fait que le choix de Saül et Ariane se soit porté sur Evelyn Pearson pour organiser le plus beau jour de leur vie… Jusqu’à ce que la rousse décide de prendre ses cliques et ses claques pour se tirer en abandonnant mari et gamin derrière elle. Ew. Comment réagirait-elle Evelyn, si elle apprenait qu’il a fallu moins d’un mois, à peine plus de deux semaines en fait, à la jeune mariée pour tout foutre en l’air ? « C’est bien moi, mais appelez-moi Evie. Entrez, je vous en prie. » Mes lèvres lui renvoient un sourire poli de composition, alors que je pénètre un peu plus à l’intérieur du local. Arraché à leur contemplation de la décoration, mon regard est à présent fixé droit dans celui de la brune, qui me semble être sûre d’elle et mener sa barque avec confiance. Tant mieux. Il faut ça pour gérer Saül Williams puisque je ne me fais pas d’illusions : ses tentatives d’ingérences seront nombreuses. « Je vous souhaite la bienvenue ici. Installez vous, faites comme chez vous. » - « Je vous remercie. » On attend de moi que je sois polie, distinguée, on attend de moi que je me comporte comme une Williams et c’est bien ce que j’ai l’intention de faire, quand l’envie d’interroger la brune sur ces écarts du passé, ceux que j’ai largement couvert, est bel et bien présente. Canaliser la sale gosse en moi est une épreuve, mais je m’y astreint pour ne pas récolter à nouveau les foudre de Saül : mon bras ne porte plus les marques que j’ai récolté en résultat à ma dernière provocation, mais sa violence est encore parfaitement gravée dans mon esprit.

« C’est exact. Même si ça rassure toujours les jeunes mariés d’être accompagnés de proches pour l’organisation de leur mariage, pour ma part je préfère m’entretenir avec les principaux concernés avant toute chose. Comme vous dites, c’est vous qui vous faites passer la bague au doigt, vous avez votre mot à dire. » Je laisse échapper un rire nerveux, un rire que j’aurais préféré retenir puisqu’il en dit long sur l’amertume à peine voilà que sa remarque fait naître chez moi : je n’ai pas mon mot à dire, pas sur mon mariage, et pas sur ce que deviendra ma vie après la cérémonie. « Je suis désolée. » Je tente de me justifier, de maquiller mon rire nerveux en quelque chose d’autre, en de la naïveté, de la timidité. « C’est juste que… Je crois que je ne me suis pas encore faite à l’idée. Vous entendre le dire à voix haute, ça rend tout ça bien plus réel que de l’annoncer à mon entourage. » Et d’une certaine façon, c’est la stricte vérité. Être assise ici, avec elle, m’apprêter à choisir (façon de parler, j’ai eu des consignes assez strictes) les fleurs, le lieu et la date, cela rend les choses plus plus concrètes.  

Que se dit-elle, la brune ? Que je suis bien jeune pour prendre ce genre de décision ? Que j’ai bien de la chance de rejoindre une famille comme celle à laquelle j’appartiendrai bientôt ? Des jeunes mariées, elle en rencontre tous les jours. S’il y a bien quelqu’un qui peut-être capable de voir clair dans mon jeu d’actrice, c’est bien elle et pour ça, je dois redoubler d’attention et de prudence. « Ce ne sera que vous et moi pour aujourd’hui, ou votre moitié compte nous rejoindre à un moment donné ? » Alors c’est mon plus beau sourire de poupée que je lui sers, accompagné de mon plus bel air innocent. On me donnerait le bon dieu sans confession avec ces yeux-là et je le sais, je n’hésite pas à m’en servir. « Ce sera juste nous. Avec son stage dans l’entreprise de son père, Damon a du mal à libérer du temps en journée. » C’est surtout Ariane et moi - à présent moi seule - que le père en question a chargé de choses si futiles. Aux yeux de cet homme de cro magnon, nul doute que tout ça, ce sont des choses de gonzesse. « Mais vous le rencontrerez bien assez vite, c’est important que vous fassiez sa connaissance aussi. » Lorsqu’il sera capable de jouer la comédie je suppose, et que son père en sera certain. Avant ça, je suis son cheval gagnant. « Je ne sais pas trop où vous en étiez avec Ariane, mais il va falloir qu’on reprenne ensemble. Elle ne se joindra pas à nous. » Pas maintenant, ni jamais. « Elle… Elle est partie. Personne ne sait où elle se trouve. » Et, comme si ce genre de drame était un jour comme un autre chez les Williams - c’est le cas non ? - je poursuis. « Vous a-t-elle parlé de la date ? Du lieu ? » Dieu que je dois ressembler à une enfant qui enfile des chaussures bien trop grandes pour elle, avec mon visage de petit angelot.






(Megan & Evelyn) Shiny happy people A44L8rk
(Megan & Evelyn) Shiny happy people VsgJxpQ
(Megan & Evelyn) Shiny happy people AybYaOa
(Megan & Evelyn) Shiny happy people DNAJJmO
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Fqo0cUp
(Megan & Evelyn) Shiny happy people LKqJkYj
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : the rumors are terrible and cruel but honey most of them are true
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels
LOGEMENT : après une colocation de deux ans avec chad, elle l'a enfin quitté pour occuper un bel appartement avec sa cousine préférée, lara. adresse: #70 st pauls terrace, spring hill
(Megan & Evelyn) Shiny happy people NXM6sndX_o
POSTS : 4626 POINTS : 65

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
RPs EN COURS :
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_inline_p075ylEyNr1tcosbh_1280
PEARSON² ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(Megan & Evelyn) Shiny happy people IQif9rAs_o
NICHOLAS ◦ these lights can sometimes blind my eyes who will see for me when i need my vision and it's me a docile tide sucking out the life of me someone could just grab my hand balance me while on my toes i stand and making my head who's gonna let my hair down
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_prdvhjThDn1wabbi0o5_400
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you
[2021] siloë#3 ◦ mariage cosiganlara#9bambi#4rhett#2nicholas#3megan#1
[2020] joanne#3
[2003] finnley#1
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs) ◦ ©serpentiinequeen&dreamlonelywolf (gifs profil) ◦ ©siren charms (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Evelyn) Shiny happy people (Megan & Evelyn) Shiny happy people EmptyMer 25 Aoû - 13:27




≈ ≈ ≈
{shiny happy people}
crédits gif & code fiche/ (wifeymakesgifs & malibu) ✰ w/ @Megan Monroe :l:

Le rire que la jeune blonde laissa échapper au travers des premières paroles qu’elles échangèrent eut pour effet de faire hausser les sourcils bien dessinés d’Evelyn. Elle assistait à nombre de réactions lorsqu’elle se trouvait en compagnie de ses clients. On aurait pu la croire rompue à l’exercice de ne pas se laisser ébranler par la somme des sentiments que les jeunes mariés et leurs familles laissaient pointer plus souvent qu’à leur tour dans sa direction. Elle était le réceptacle de ce genre de choses, elle était là pour éponger la masse compacte des émois de ces gens et parfois — souvent, à dire vrai —, ça la terrorisait d’y être contrainte. La vérité, c’était que c’était ce qu’elle aimait le moins dans son travail. Elle n’avait jamais été à l’aise avec l’idée d’être confrontée au ressenti des autres, sans aucun doute parce qu’elle avait bien du mal à gérer le sien qu’elle tachait de faire taire avec un talent qu’elle avait alimenté à force détermination pour devenir cette démonstration de neutralité qui la rendait charismatique aux yeux de certains, polissée aux yeux de ceux qui connaissaient son passé, son histoire. Pour autant, elle donnait le change, parce que dans sa profession, les réactions étaient excessives, toujours, et qu’elle devait faire avec ; mais il y avait des moments où elle restait interdite face aux interactions qu’elle avait avec certains de ses clients. Est-ce que Megan ferait partie de la liste de ceux qui lui donneraient du fil à retordre en la matière ? A première vue, elle aurait été tenté de prétendre que non ; elle était frêle, elle paraissait bien élevée, et si mignonne. Mais elle n’ignorait pas la réputation des Williams, alors elle parierait de nombreuses choses pour entériner le fait que ce contrat-là, aussi juteux qu’il était,  aussi intéressant qu’il serait pour l’expansion de son business, ne serait sans doute pas le plus simple à régenter, aussi bien au niveau des réactions, que de l’organisation des noces dans son ensemble.
Elle retrouva une expression sereine l’instant d’après, s’en remettant aux dires de la toute jeune femme qui paraissait répondre au cliché parfait de la mariée, heureuse, mais bousculée par les événements — ce qui la rendait d’emblée attachante, c’était un fait. Si Evie ne pouvait pas le comprendre personnellement, en bonne célibataire qu’elle était, en tant qu’organisatrice, elle pouvait se représenter ce que ça voulait dire pour elle de commencer sa vie d’adulte sur un mariage comme celui qui l’attendait. Car elle était jeune, de nouveau, cette observation qui s’imposa à elle, et qui la mena à lui dire avec un sourire professionnel, mais d’une bienveillance qu’on ne pouvait pas lui reprocher de surjouer.

"Il vous reste encore quelques mois avant de vous faire à l’idée. Je vous assure qu’une fois que vous aurez le nez plongé dans les préparatifs, vous n’aurez aucun moyen d’échapper à l’imminence de la cérémonie. Ne vous inquiétez pas, c’est mon rôle de rendre les choses moins affolantes… du moins, c’est ce que j’essaye de faire, la plupart du temps." Elle lui sourit en retour, et aussi naturellement qu’elle avait déroulé sa parole, elle se leva pour se diriger vers le coin rafraîchissements du petit salon tandis qu’elle était mise au courant que non, le cher et tendre de la jeune femme ne serait pas de la partie.
Ça l’étonnait de moins en moins, de voir l’une des parties impliquées aussi peu disposée à s’investir dans l’écriture du chapitre déterminant de la vie d’un couple— pas à son avis, mais les moeurs faisaient qu’effectivement, la plupart des gens pensaient que le mariage était un jour déterminant dans l’histoire de deux personnes, et si elle devait se montrer cynique, elle devait avouer que ça arrangeait ses affaires, bien qu’elle pensait totalement le contraire. Elle prit note de l’absence du fiancé de Megan, et la trouva davantage touchante de lui trouver des excuses pour expliquer qu’il n’était pas là. Si ça lui convenait comme ça, Evelyn n’avait rien à dire. Et elle ne dit rien d’ailleurs, empoignant la anse d’une carafe en verre, et en versant dans un grand verre en cristal épais une rasade d’eau glacée qu’elle apporta à la jeune femme "Pour vous." lui dit-elle, et elle alla se rasseoir en face d’elle. Dans la foulée, elle attrapa le carnet qu’elle avait en amont posé sur la table-basse du petit salon, et elle le posa sur ses genoux "J’espère que ce sera le plus tôt possible. De façon générale, j’aime rencontrer les époux séparément avant toute chose, alors ce n’est pas si grave qu’il ne soit pas présent pour notre première rencontre. Il semble très occupé, ce sera pour plus tard." Elle opina du chef avec conviction, ouvrant la page de garde de son carnet "Oh, vraiment ? Je dois vous avouer que ça m’a surprise de ne pas la voir avec vous aujourd’hui. Rien de grave j’espère ?" s’étonna-t-elle en prenant sens de l’information donnée par Megan et qui concernait Ms Williams. Elle reposa le regard sur elle, la tête penchée "Nous n’avions discuté que des grandes lignes." En l’occurence, de son contrat, et du chèque qu’elle recevrait, mais aussi de ses délais pour établir des devis vertigineux, à la hauteur de la fortune de ces clients-là et qui, si elle venait d’un milieu similaire à celui-là, lui donnait toujours l’impression de manipuler quelque chose de dangereux "Je préférais voir les détails de la cérémonie et de la réception avec les principaux concernés. C’est-à-dire avec vous et Damon." termina-t-elle, et elle actionna le stylo en or rose qu’elle avait glissé dans la tranche de son carnet qu’elle replaça correctement tout en lui disant, le sourire s’agrandissant à mesure que les secondes s’égrenaient "C’est votre grand moment. Dites-moi tout, Megan."


    - - cause baby i could build a castle out of all the bricks they threw at me, and every day is like a battle, but every night with us is like a dream. baby, we're the new romantics come on, come along with me...
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people 3T1X3Vb
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people QoPDAKU
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people Pf8cX3Q
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people QqLqwzn
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people Q8kNWrA
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
l’œil de la tempête
l’œil de la tempête
Voir le profil de l'utilisateur
(Megan & Evelyn) Shiny happy people IAeu3cF ÂGE : 23 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Elle utilise son second prénom, Misty, comme alias dans le monde professionnel.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21 : elle a promis à Damon qu'elle ferait tout pour devenir quelqu'un dont il aurait réellement pu tomber amoureux.
MÉTIER : Photographe de presse, c'est plus joli que "paparazzi". La vie volée des célébrités, c'est sa spécialité.
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace , à Spring Hill. Le plan était parfait, Damon et elle étaient supposés avoir une chambre chacun avant que Murphy ne débarque dans leurs vies.
(Megan & Evelyn) Shiny happy people T1kb
POSTS : 2563 POINTS : 400

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › elle a coupé les ponts avec sa mère pendant quatre ans, aujourd'hui elle lui fait parvenir un chèque tous les mois en secret › elle se fiche de ruiner la vie des célébrités qu'elle photographie : les secrets font pour elle plus de mal que de bien › en 2017 elle a posé nue pour plusieurs magazines masculins pour joindre les deux bouts
RPs EN COURS :
(08)
shiloh #3jo #2elise #2le mariage de l'année (damon #8)murphy #3spencer (2010)elianadamon #10 | (UA) saül #3 (la sélection)

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Wq6w
cosigan #10 & #8 I am the hardest to love, the house I bought is not a home, together we are so alone. Don't regret the day we met, don't forget that time we spent. Forget that we're in different beds, I know, 'cause I am the hardest to love. No I can't, can't believe you trust me, after all the rough days, you still call me up. ☽ 12345678910

(Megan & Evelyn) Shiny happy people H4mx
misfits #3 I've spent too much time staring into the sun. I don't know where I've been, I don't know what I've done. Everything around has turned into dust. Cause it made me realize we were nothing in the past. Please, stop the Earth from spinning around, don't let the sun burn us all down.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_inline_pef4qvEdpW1rrbwq5_1280
cameron (scénario libre) My bad habits lead to late nights, endin' alone, conversations with a stranger I barely know. Swearin' this will be the last, but it probably won't, I got nothin' left to lose, or use, or do. My bad habits lead to wide eyes stare into space and I know I'll lose control of the things that I say. Yeah, I was lookin' for a way out, now I can't escape. My bad habits lead to you.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Kl4a
meloh #3 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people JdS26px7_o
jo #2 ⊹ uc uc uc uc uc uc

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en goldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : bambieyes (avatar), harley (gifs signature) & loonywaltz (UB)
DC : Raelyn Blackwell, le mont des vanités (ft. Lady Gaga)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-megan-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Evelyn) Shiny happy people (Megan & Evelyn) Shiny happy people EmptyJeu 26 Aoû - 10:00




Shiny happy people
Megan Monroe & @Evelyn Pearson (Megan & Evelyn) Shiny happy people 873483867

Je crois percevoir que ma réaction la surprend et, si je ne ressens aucun scrupule à l’idée de déstabiliser la brune, je me fais par contre la réflexion que, pour que la mascarade prenne, je dois me conduire comme une jeune future mariée se conduirait, si elle épousait dans quelques semaines l’homme de sa vie. Force est de constater que, si Saül Williams a pris le temps de régenter ma vie personnelle, personne n’a pensé que j’aurais besoin de tuyau pour devenir l’incarnation parfaite de la jeune fiancée. Ou peut-être qu’Ariane était supposée tenir ce rôle, servir de présent féminine à mes côtés pour m’aiguiller, et je vois mal Elise la remplacer au pied levé. Non, je suis bel et bien seule aujourd’hui, et je doute que Damon s’intéresse réellement à la planification de la cérémonie. Je doute de toute façon que son père le laisse faire, avec moi au moins, il a la certitude que j’ai les épaules pour jouer la comédie. « Il vous reste encore quelques mois avant de vous faire à l’idée. Je vous assure qu’une fois que vous aurez le nez plongé dans les préparatifs, vous n’aurez aucun moyen d’échapper à l’imminence de la cérémonie. Ne vous inquiétez pas, c’est mon rôle de rendre les choses moins affolantes… Du moins, c’est ce que j’essaye de faire, la plupart du temps. » Elle m’offre de là la parfaite des excuses : je suis affolée. D’où les rires nerveux, d’où les comportements inappropriés et, cette panique, elle la mettra certainement sur le compte de mon jeune âge. Autrement dit : l’objectif devient donc de sembler aussi angélique et candide que mes grands yeux bleus me le permettent. « On est sûrs de nous mais… Tout s’est fait si vite que… Je sais pas, j’ai l’impression que c’était hier qu’il a fait sa demande et me voilà face à vous pour parler de choses concrètes comme le lieux, les fleurs et les invitations... » Ma remarque me semble convaincante, et mon sourire gêné vient appuyer le tout. Si je savais rougir sur commande, je le ferais, mais je me contente de baisser les yeux au sol quelques secondes avant de les planter à nouveau dans les siens.


« Pour vous. » - « Merci. » J’accepte avec politesse le verre d’eau qu’elle me tend et, alors qu’elle reprend place face à moi je m’accroche au carnet que j’ai amené avec moi - pour passer pour l’élève modèle) et je le triture nerveusement. « J’espère que ce sera le plus tôt possible. De façon générale, j’aime rencontrer les époux séparément avant toute chose, alors ce n’est pas si grave qu’il ne soit pas présent pour notre première rencontre. Il semble très occupé, ce sera pour plus tard. » Je me demande si le patriarche Williams estimera que de laisser son fils avec la wedding-planner est une bonne idée. Sûrement pas, mais ce sera à eux de trouver une excuse pour se défiler, moi, je me contente de remplir ma part du marché en me comportant exactement comme on l’attend de moi. « Je lui en parlerai. J’essaierai de voir avec lui s'il ne peut pas se libérer une heure ou deux. » J’en toucherai deux mots à Damon avant toute chose, puisque j’ai depuis longtemps maintenant décidé que je serai son alliée, pas celle de son père, et ce malgré les circonstances entourant cet accord. « Oh vraiment ? Je dois vous avouer que ça m’a surprise de ne pas la voir avec vous aujourd’hui. Rien de grave, j’espère ? » Cette fois-ci, je n’ai pas besoin de forcer la moue désapprobatrice qui se fraye un chemin sur mon visage. Je désapprouve du plus profond de mon âme le comportement d’Ariane et, si un jour il m’était donné de me retrouver en face d’elle, je ne me priverais pas de lui dire le fond de ma pensée. « Elle est juste partie en laissant mari et enfant derrière elle. Un matin mon beau père s’est levé et elle n’était plus là. » Peut-être a-t-elle laissé un mot, mais je n’ai pas cherché à creuser : nul doute que l'après-midi à la volière aurait été un doux souvenir à côté de la réaction qu’aurait eue l’homme d’affaires si j’avais osé mettre mon nez là-dedans. « Il faut croire que devenir une Williams, c’est pas si facile que ça. » L’amertume est palpable dans mon ton, et elle est entièrement tournée vers la rousse. Je me fiche bien qu’elle ait laissé derrière elle un mari éploré. Par contre, il y a un enfant dans toute cette histoire, un enfant qui grandira sans connaître sa mère et je suis révoltée. « Nous n’avions discuté que des grandes lignes. » Je hoche la tête, presque déçue que tout n’ait pas déjà été finalisé. Après tout, puisque mon avis n’a pas la moindre importance et que je vais me contenter de dire et faire ce que l’on attend de moi, pourquoi faire peser sur mes épaules la responsabilité d’entretenir cette fichue mascarade auprès de la brune ? « Je préférais voir les détails de la cérémonie et de la réception avec les principaux concernés. C’est-à-dire avec vous et Damon. » Ce qui, dans une situation parfaitement normale, fait tout à fait sens. Sauf que nous sommes loin d’être dans une situation normale et que les principaux concernés n’ont pas leur mot à dire. « C’est votre grand moment. Dites-moi tout, Megan. » J’esquisse un sourire gêné et je me prépare pour la performance de ma vie. Je commence à être habituée, aux mensonges et aux faux semblants. « J’ai hésité parce qu’après le départ d’Ariane, j’ai eu peur que ça nous porte malheur, mais je suis tombée amoureuse du vignoble où Saül et elle se sont mariés. » Mes lèvres esquissent une moue embarrassée et je poursuis. « Damon et moi en avons discuté, et c’est là qu’on aimerait se marier, nous aussi. » Damon et moi n’avons discuté de rien puisque cette décision, comme toutes les autres, a été prise pour nous. « Pour la robe, Mrs Williams m’a déjà accompagnée en choisir une. » Une que je ne porterai que pour la cérémonie : mon seul pied de nez au couple Williams sera la robe bien plus osée que j’enfilerai pour la soirée. « Je sais que ça fait court, mais nous voulons nous marier en novembre. Saül Williams est prêt à y mettre le prix. » Puisque pour l’italien, tout s’achète. Il a arrangé un mariage pour son fils à cause de ses indiscrétions, à partir de là, est-ce réellement surprenant qu’il soit prêt à aligner quelques billets pour faire décaler la date d’une autre cérémonie ? Quel couple refuserait un voyage de noces tout frais payés ? Je dois lui sembler bien superficielle, à la brune, et la requête doit ressembler à un caprice d’enfant auquel on aurait mis trop pouvoir dans les mains. « Et pour le reste, je n'ai pas encore réfléchi. Je ne sais même pas à quels points il faut que je réfléchisse, j’espérais que vous pourriez m’aider. La seule chose que je sais, c’est que Damon et moi voulons qu’il y ait un peu de nous deux dans ce mariage. On vient de milieux très différents, lui et moi. » Je doute que l’on puisse faire plus opposés que la gamine qui a grandi en famille d'accueil et le riche héritier élevé dans le luxe.






(Megan & Evelyn) Shiny happy people A44L8rk
(Megan & Evelyn) Shiny happy people VsgJxpQ
(Megan & Evelyn) Shiny happy people AybYaOa
(Megan & Evelyn) Shiny happy people DNAJJmO
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Fqo0cUp
(Megan & Evelyn) Shiny happy people LKqJkYj
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : the rumors are terrible and cruel but honey most of them are true
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels
LOGEMENT : après une colocation de deux ans avec chad, elle l'a enfin quitté pour occuper un bel appartement avec sa cousine préférée, lara. adresse: #70 st pauls terrace, spring hill
(Megan & Evelyn) Shiny happy people NXM6sndX_o
POSTS : 4626 POINTS : 65

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
RPs EN COURS :
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_inline_p075ylEyNr1tcosbh_1280
PEARSON² ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(Megan & Evelyn) Shiny happy people IQif9rAs_o
NICHOLAS ◦ these lights can sometimes blind my eyes who will see for me when i need my vision and it's me a docile tide sucking out the life of me someone could just grab my hand balance me while on my toes i stand and making my head who's gonna let my hair down
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_prdvhjThDn1wabbi0o5_400
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you
[2021] siloë#3 ◦ mariage cosiganlara#9bambi#4rhett#2nicholas#3megan#1
[2020] joanne#3
[2003] finnley#1
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs) ◦ ©serpentiinequeen&dreamlonelywolf (gifs profil) ◦ ©siren charms (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Evelyn) Shiny happy people (Megan & Evelyn) Shiny happy people EmptySam 18 Sep - 11:10




≈ ≈ ≈
{shiny happy people}
crédits gif & code fiche/ (wifeymakesgifs & malibu) ✰ w/ @Megan Monroe :l:

Si elle lui laissait une impression étrange, la jeune Megan répondait pourtant au stéréotype de celle qui se jette trop vite, trop jeune dans les abîmes insondables du mariage. Elle était adorable, avec ses doutes et ses mimiques, mais elle paraissait déterminée à venir à bout de ses appréhensions et à définitivement s’unir avec celui qu’elle avait choisi. Elle n’était pas la première, et elle ne serait assurément pas la dernière à s’engager dans la vie avec l’arrière-sensation de se jeter dans le vide, et le rôle d’Evelyn dans ces cas-là, c’était de la rassurer sur le bien-fondé du choix qu’elle faisait — l’espérait-elle sans doute — pour le restant de sa vie. Ça aussi c’était difficile, de prendre de la distance avec son propre avis sur la question, et alors qu’elle était plus que douée pour ce qu’elle faisait, n’ayant pas son pareil pour satisfaire les demandes de ceux qui investissaient grassement dans l’entreprise de leur vie, elle prenait de plus en plus conscience qu’en vérité, elle jouait rien de moins qu’un rôle de composition. C’était ironique finalement, elle qui avait passé une bonne partie de sa vie à fustiger mère et soeurs à propos de leur talent pour le paraître, elle était parfaitement capable de dissocier sa manière de voir l’institution que représentait le mariage de celle dont elle bassinait ses clients les moins sûrs d’eux.
Elle ne savait même pas d’où lui venaient ses certitudes lorsqu’elle assurait à ses derniers que tout se passerait bien, quand elle savait au fond de quelle matière était faite les liens que chacun entretenait avec l’être aimé. Est-ce qu’elle croyait vraiment au mariage ? Bien sûr, il n’y avait pas de débat à ce sujet. Mais Evie avait aussi eu une vue complète de l’envers du décor. D’ailleurs, elle se rappelait précisément avoir dit à Carlisle que son métier, c’était comme être engagée comme l’assistante d’un magicien : on finissait par connaître tous les trucs, ruinant tous les effets d’une magie vendue à la sauvette. Tout était si fragile, aussi fluctuant que le temps qu’il faisait dehors. Sur des centaines de mariages organisés, elle n’ignorait pas qu’un gros pourcentage avait fini par se détisser au fur et à mesure du temps pour devenir rien d’autre qu’une pelote de regrets et de ressentiments. Mais elle ne pouvait pas utiliser ces statistiques pour asseoir le processus qui lui permettait d’amadouer ceux qui étaient pris de panique, emplis de hantise qu’elle avait elle-même effleuré du bout des doigts en se laissant charmer par-ci par-là. Non, elle savait se montrer familière avec les doutes des autres, elle savait jouer sur les mots et faire entendre aux jeunes mariés qu’ils ne devaient pas avoir peur, et qu’il fallait qu’ils oublient le faste et les petits-fours ; ça ne changerait pas grand-chose à leur vie finalement, ce n’était qu’un bout de papier…

Elle aurait pu servir le même discours à Megan. Seulement, le dialogue prenait déjà une dimension plus professionnelle. Elle sentit émaner de la jeune femme une tension que l’organisatrice de mariage mit sur la manière dont elle répondit à sa question à propos de l’absence de l’épouse Williams — l’autre épouse Williams. Là encore, sa réaction la plongea dans une perplexité transitoire, qui lui fit très légèrement froncer les sourcils, et prendre mentalement note de l’information. Elle ne put s’empêcher de lui dire tout de même, avec une délicatesse qui était sienne, qui n’était pas moins un gage de détermination quant au fait qu’elle ne souhaitait pas apporter de jugement à la fuite d’Ariane "On sait rarement ce qu’il se passe une fois la porte fermée. J’espère simplement qu’elle saura trouver ce qu’elle cherche là où elle est allée. Elle m’était sympathique, mais nous ferons en sorte que son absence ne pèse pas trop lourd sur votre grand jour." lui assura-t-elle avec bienveillance, et elle actionna son stylo dans un clic aussi classieux que le sourire qu’elle lui accorda. Elle posa la bille sur le grain fin du papier du carnet étendu sur ses genoux, prête à en découdre avec les envies de la jeune mariée.
Elle laissa de côté les états d’âme de la grande absente de cet entretien, et releva la tête pour s’intéresser au visage de Megan qui répondait déjà à ses questions. Elle lui sourit en voyant tout à fait où elle voulait en venir "Celui de Mount Cotton ? C’est un grand classique. Même si vous connaissez déjà l’endroit, rien ne nous empêche de le visiter à nouveau pour que vous puissiez vous projeter en temps réel… me dire de quelle manière vous aimeriez que nous arrangions le décor, le genre d’ambiance que vos aimeriez y apporter. Le vignoble est très demandé, mais je peux m’arranger en fonction de la date que vous me donnerez. J’ai l’habitude de travailler avec eux." Elle pouvait rarement le faire en vérité, mais les indications de l’épouse Williams avaient été claires : si elle n’était pas capable de répondre aux souhaits des futurs mariés et de leurs familles, elle pourrait s’asseoir sur le contrat en question. Sa déontologie était sans failles, elle n’était pas sotte non plus alors effectivement, elle ferait ce qu’elle pouvait pour permettre à Megan et Damon de célébrer leur union au vignoble de la côte. Evelyn reprit "Avez-vous décidé d’une date, d’ailleurs ? Il me semble qu’Ariane n’était pas très sûre à ce sujet la fois où je l’ai eu au téléphone." La réponse de Megan la fit pousser un très léger rire, mais elle prit note sans se démonter. Novembre "Au moins vous avez la robe, et on aura l’endroit sans problème. Vous m’avez l’air sûre de ce que vous voulez… alors c’est vrai que ce sera court, mais qu’est-ce qu’une vie sans un peu de challenge ?" lui demanda-t-elle pour la forme, faisant permuter sa surprise par un peu de malice qu’elle laissa de côté une fois que la jeune femme reprit la parole.
Evie posa son stylo, puis joignit les mains sur son carnet, déjà bien noirci des détails qu’elle venait de lui donner "Vous allez devoir vous creuser un peu les méninges, me dire exactement l’ambiance que vous cherchez pour votre mariage, et choisir un thème que mes collaborateurs et mois tacheront de respecter." Elle opina du chef pour garder toute l’attention de Megan tournée dans sa direction, puis elle l’inclina doucement sur le côté par souci d’observation "On va devoir faire connaissance également, parce que si vous tenez à ce que ce mariage vous ressemble, à Damon et vous, je vais avoir besoin de vous sonder un peu pour comprendre quel genre de jeunes gens vous êtes. J’ai compris que ce ne sera pas insouciant, Ariane m’a bien fait comprendre que ce sera un moment important." Ils l’étaient tous. Mais Evelyn avait bien compris que celui-ci aurait une saveur — pour une pas dire une valeur — particulière pour l’agence, et elle ne tenait pas à faire de fausses notes. Elle s’humecta très brièvement les lèvres, et s’arrêta sur la dernière bribe de paroles que Megan avait laissé filé tout en se calant à nouveau dans son fauteuil. Elle posa ses deux bras sur les bras épais de son siège "Dites-moi d’où vous venez exactement ? Je m’occuperais de Damon un peu plus tard." Elle fronça le nez avec facétie, comme pour lui dire que les absents avaient toujours tort. Un adage qui, si elle devait revenir sur la manière dont Megan avait décrite le désistement d’Ariane, saurait trouver grâce à ses yeux.


    - - cause baby i could build a castle out of all the bricks they threw at me, and every day is like a battle, but every night with us is like a dream. baby, we're the new romantics come on, come along with me...
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people 3T1X3Vb
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people QoPDAKU
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people Pf8cX3Q
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people QqLqwzn
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people Q8kNWrA
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
l’œil de la tempête
l’œil de la tempête
Voir le profil de l'utilisateur
(Megan & Evelyn) Shiny happy people IAeu3cF ÂGE : 23 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Elle utilise son second prénom, Misty, comme alias dans le monde professionnel.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21 : elle a promis à Damon qu'elle ferait tout pour devenir quelqu'un dont il aurait réellement pu tomber amoureux.
MÉTIER : Photographe de presse, c'est plus joli que "paparazzi". La vie volée des célébrités, c'est sa spécialité.
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace , à Spring Hill. Le plan était parfait, Damon et elle étaient supposés avoir une chambre chacun avant que Murphy ne débarque dans leurs vies.
(Megan & Evelyn) Shiny happy people T1kb
POSTS : 2563 POINTS : 400

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › elle a coupé les ponts avec sa mère pendant quatre ans, aujourd'hui elle lui fait parvenir un chèque tous les mois en secret › elle se fiche de ruiner la vie des célébrités qu'elle photographie : les secrets font pour elle plus de mal que de bien › en 2017 elle a posé nue pour plusieurs magazines masculins pour joindre les deux bouts
RPs EN COURS :
(08)
shiloh #3jo #2elise #2le mariage de l'année (damon #8)murphy #3spencer (2010)elianadamon #10 | (UA) saül #3 (la sélection)

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Wq6w
cosigan #10 & #8 I am the hardest to love, the house I bought is not a home, together we are so alone. Don't regret the day we met, don't forget that time we spent. Forget that we're in different beds, I know, 'cause I am the hardest to love. No I can't, can't believe you trust me, after all the rough days, you still call me up. ☽ 12345678910

(Megan & Evelyn) Shiny happy people H4mx
misfits #3 I've spent too much time staring into the sun. I don't know where I've been, I don't know what I've done. Everything around has turned into dust. Cause it made me realize we were nothing in the past. Please, stop the Earth from spinning around, don't let the sun burn us all down.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_inline_pef4qvEdpW1rrbwq5_1280
cameron (scénario libre) My bad habits lead to late nights, endin' alone, conversations with a stranger I barely know. Swearin' this will be the last, but it probably won't, I got nothin' left to lose, or use, or do. My bad habits lead to wide eyes stare into space and I know I'll lose control of the things that I say. Yeah, I was lookin' for a way out, now I can't escape. My bad habits lead to you.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Kl4a
meloh #3 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people JdS26px7_o
jo #2 ⊹ uc uc uc uc uc uc

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en goldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : bambieyes (avatar), harley (gifs signature) & loonywaltz (UB)
DC : Raelyn Blackwell, le mont des vanités (ft. Lady Gaga)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-megan-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Evelyn) Shiny happy people (Megan & Evelyn) Shiny happy people EmptyLun 20 Sep - 14:09




Shiny happy people
Megan Monroe & @Evelyn Pearson (Megan & Evelyn) Shiny happy people 873483867

« On sait rarement ce qu’il se passe une fois la porte fermée. J’espère simplement qu’elle saura trouver ce qu’elle cherche là où elle est allée. Elle m’était sympathique, mais nous ferons en sorte que son absence ne pèse pas trop lourd sur votre grand jour. » L’absence d’Ariane pèse surtout sur Saül et je m’en ficherais bien s’il ne passait pas ses nerfs sur à peu près quiconque osant le contredire ou simplement émettre une opinion différente de la sienne. J’ai déjà été sa cible et j’ai peur de le devenir de façon plus récurrente puisque je fais visiblement un excellent souffre-douleur : Ariane avait visiblement pour effet sur lui de le tempérer et de l’adoucir, aussi difficile à croire que ce soit il est bien pire à présent qu’elle n’est plus là. Sans ma mère, Elise fera office d’unique figure maternelle présente à notre grand jour et je ne suis pas capable d’émettre assez de soupirs pour illustrer à quel point j’aurais préféré quelqu’un de différent. Finalement, c’est un mal pour un bien, que je me retrouve à devoir régler les différents détails avec Evelyn, la cérémonie aurait eu l’air d’un gala de charité guindé pour quarantenaire avec un balai dans le cul si on avait laissé ma désormais unique future belle-mère aux commandes.

« Celui de Mount Cotton ? C’est un grand classique. Même si vous connaissez déjà l’endroit, rien ne nous empêche de le visiter à nouveau pour que vous puissiez vous projeter en temps réel… me dire de quelle manière vous aimeriez que nous arrangions le décor, le genre d’ambiance que vous aimeriez y apporter. Le vignoble est très demandé, mais je peux m’arranger en fonction de la date que vous me donnerez. J’ai l’habitude de travailler avec eux. » - « J’aimerais beaucoup. » Puisque dans les faits, si j’ai réellement trouvé le vignoble vraiment mignon lors du mariage d’Ariane et de Saül, il m’a surtout plus été imposé qu’autre chose. A l’époque je l’ignorais et je n’ai pas porté l’attention que j’aurais porté au lieu si j’avais su qu’il serait également choisi pour mon grand jour à moi. Si depuis, je me suis surprise à rêvasser à l’ambiance que j’aimerais voir planer ce jour-là, je suis sincèrement emballée à l’idée d’y retourner sans la pression familiale pour me faire une meilleure idée. La date, elle aussi, m’a évidemment était imposée mais elle n’a de toute façon pour moi aucune espèce d’importance : mon côté de la salle sera vide, je n’ai personne à prévenir ni aucun proche à l’étranger ou à l’autre bout du pays qui devra s’organiser pour dormir sur place et être présent. « Au moins vous avez la robe, et on aura l’endroit sans problème. Vous m’avez l’air sûre de ce que vous voulez… alors c’est vrai que ce sera court, mais qu’est-ce qu’une vie sans un peu de challenge ? » Sans probleme. J’aime quand les choses se passent comme ça et je suis un peu plus surprise chaque jour, maintenant que j’ai mis un pied dans la famille Williams, de voir comment l’argent supprime les problèmes éventuels. Un couple qui avait choisi cette date de longue date devra certainement repousser ses noces mais, face à une somme conséquente, qui refuserait ce genre d’offre ? Je deviens cynique, j’en suis consciente, mais comme ne pas l’être quand j’ai dû au contraire me battre pour chaque chose que j’ai en ma possession ? « Je suis contente que vous voyiez les choses comme ça puisqu’il faudra également trouver une église encore disponible pour cette date. Ma belle famille est de confession Catholique, et Damon et moi souhaitons nous marier à l’église avant de rejoindre le vignoble pour le reste de la soirée. » Qui de tout temps, existe-t-il un organisme plus facilement corruptible que l’église ? Un gros chèque signé pour participer à l’entretien et la rénovation des lieux et ce problème là sera résolu aussi. Elle doit me trouver bien capricieuse, la brune. Elle doit trouver que j’ai tout de ces gosses qui ont grandi dans l’argent et qui estiment qu’il est le meilleur moyen de résoudre tous les problèmes.

« Vous allez devoir vous creuser un peu les méninges, me dire exactement l’ambiance que vous cherchez pour votre mariage, et choisir un thème que mes collaborateurs et moi tâcherons de respecter. » On pourrait penser que je suis prise de court et que, puisqu’il ne s’agit que d’une mascarade, je n’y ai pas pensé. Sauf que c’est faux et que, certains soirs, j’ai parcouru les sites de décorations et scrollé sur pinterest avec un plaisir coupable. Je veux d’une grande et belle cérémonie comme celle que seule une grande famille peut m’offrir. Je veux être au centre de l’attention et des regards. Je désole les circonstances, mais je n’ai pas l’intention d’agir comme si j’allais à l'abattoir alors que ce sera peut-être mon unique chance de vivre un grand et beau mariage. « On va devoir faire connaissance également, parce que si vous tenez à ce que ce mariage vous ressemble, à Damon et vous, je vais avoir besoin de vous sonder un peu pour comprendre quel genre de jeunes gens vous êtes. J’ai compris que ce ne sera pas insouciant, Ariane m’a bien fait comprendre que ce sera un moment important. » Oui, malgré notre âge, la fête n’aura rien d’une soirée étudiantes puisque je n’épouse pas un jeune homme lambda. « Dites-moi d’où vous venez exactement ? Je m’occuperais de Damon un peu plus tard. » Je n’aime guère cet angle d’attaque et, cette fois-ci, je dois admettre que je ne m’y attendais pas. Quel intérêt trouve-t-elle à savoir d’où je viens ? Quelle espèce d’importance cette information peut-elle bien avoir ? Je me démonte quelques secondes, dépassée, avant de me reprendre. « Je suis originaire de Brisbane. Je viens d’un milieu assez… Différent de celui de mon fiancé. » C’est la vérité et, pourtant, j’ai l’impression que nos parents nous ont les deux abandonnés à notre façon. « Il n’y aura pas grand monde dans ma liste d’invités à moi. Quelques amis proches, mais c’est tout. » Pas de mère ou de mère pour me donner le bras quand je remonterai l’allée sur la marche nuptiale. Je le ferai seule, tant pis. Shiloh sera là, c’est tout ce qui compte à mes yeux, et je me fiche bien que mes invités se comptent sur les doigts d’une main. « J’ai regardé quelques photos et j’ai pris quelques idées à droite et à gauche, par contre. » Je change aussi vite que possible de sujet et après tout, je réponds à l’une de ses questions : ce que j’imagine comme ambiance pour le jour J. « Ce sont certainement des bêtises mais... » Tout le monde avec un compte Pinterest doit se croire capable de construire sur mesure une cérémonie, et elle dont c’est le métier doit trouver ça bien ridicule. « Je pensais utiliser le thème du vignoble jusqu’au bout. Bien plus que lors du mariage de mes beaux-parents. » Même si Ariane ne l’est déjà plus. « Il fera assez bon pour organiser le vin d’honneur et le repas dehors. Je voyais des tables portées par de beaux tonneaux, des bouchons de bouteilles pour glisser le nom des invités sur les tables. Pour le vin d’honneur, je me suis dit que ce serait bien d'organiser une dégustation des différents vins du vignobles. » J’ai regardé sur internet, il est plutôt réputé.  « Et de faire repartir chaque invité avec une bouteille plutôt que des sachets de dragées. » Je me lance presque timidement puisque je ne sais pas ce qui lui semblera cliché ou ce que ma belle famille trouvera ridicule. « Quelque chose de champêtre. Mais une veste sophistiquée de ce thème. » J’hésite un instant, avant de finalement ajouter. « Et j’aimerais vous demander un service... » Gênée, je remets une mêche de cheveux derrière mon oreille. « Je suppose qu’Elise Williams essayera de tout contrôler et de mettre son nez dans les décisions... » Saül se désintéressera vraisemblablement de ces considérations qui doivent être indignes de lui, à ses yeux. « Je sais que les Williams financent l’événement. Mais j’aimerais autant que vous m’en fassiez part, si elle tente de s'immiscer dans l’organisation. » Je n’ai pas envie d’avoir des surprises le jour J.







(Megan & Evelyn) Shiny happy people A44L8rk
(Megan & Evelyn) Shiny happy people VsgJxpQ
(Megan & Evelyn) Shiny happy people AybYaOa
(Megan & Evelyn) Shiny happy people DNAJJmO
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Fqo0cUp
(Megan & Evelyn) Shiny happy people LKqJkYj
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : the rumors are terrible and cruel but honey most of them are true
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels
LOGEMENT : après une colocation de deux ans avec chad, elle l'a enfin quitté pour occuper un bel appartement avec sa cousine préférée, lara. adresse: #70 st pauls terrace, spring hill
(Megan & Evelyn) Shiny happy people NXM6sndX_o
POSTS : 4626 POINTS : 65

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
RPs EN COURS :
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_inline_p075ylEyNr1tcosbh_1280
PEARSON² ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(Megan & Evelyn) Shiny happy people IQif9rAs_o
NICHOLAS ◦ these lights can sometimes blind my eyes who will see for me when i need my vision and it's me a docile tide sucking out the life of me someone could just grab my hand balance me while on my toes i stand and making my head who's gonna let my hair down
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_prdvhjThDn1wabbi0o5_400
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you
[2021] siloë#3 ◦ mariage cosiganlara#9bambi#4rhett#2nicholas#3megan#1
[2020] joanne#3
[2003] finnley#1
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs) ◦ ©serpentiinequeen&dreamlonelywolf (gifs profil) ◦ ©siren charms (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Evelyn) Shiny happy people (Megan & Evelyn) Shiny happy people EmptyVen 8 Oct - 14:31




≈ ≈ ≈
{shiny happy people}
crédits gif & code fiche/ (wifeymakesgifs & malibu) ✰ w/ @Megan Monroe :l:

Le stylo d’Evelyn sembla agir de lui-même lorsque Megan ajouta des informations nécessaires au bon déroulé des préparatifs de son mariage. En son for intérieur, elle marqua un temps. Les rapports de l’organisatrice de mariage avec les églises de la ville n’étaient pas évidents, mais elle avait assez de self-control pour se garder de faire une esclandre dans la maison de Dieu. Et ce même quand ses meilleurs représentants l’affublaient de nom d’oiseau, elle en avait entendu d’autre et puis au fond, elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même — la putain du prêtre, c’était toujours mieux qu’autre chose, encore qu’une partie d’elle avait des envies de meurtres chaque fois qu’elle se rappelait à quel point elle avait trempé dans cette histoire au point de se laisser croire qu’il y avait vraiment quelque chose. Ah, si Owen était toujours là, les choses se seraient passées différemment… mais elle avait appris à ne compter que sur elle-même et bien que les problèmes semblaient chevillés à son petit corps, elle était bien décidée à ne pas réitérer le scandale de sa relation avec le jeune homme — à ses yeux, il n’était devenu que ça. Les Williams tenaient à unir leur rejetons dans une église catholique ? Elle l’entendait, et le nota consciencieusement en murmurant plus pour elle-même que pour Megan "Très bien." Une nouvelle pause durant laquelle elle consulta sa propre écriture, et elle releva doucement la tête.
Elle aimait se rancarder sur la vie de ses clients. Elle aimait apprendre à les connaître pour répondre à leurs attentes le mieux possible. Elle gardait néanmoins en tête qu’elle n’était pas leur amie. Pourtant, certains d’entre eux la jugeaient comme telle, et elle ne pouvait pas dire que ça ne l’arrangeait pas sur certains points. En vérité, ça facilitait grandement les choses qu’ils se sentent proches d’elle et parfois, elle regrettait que le côté pécuniaire des choses la fasse pencher vers une approche un peu cynique de son activité. Foncièrement, les relations qu’elle entretenait avec ceux qui lui faisaient confiance reposaient sur autre chose, sur un feeling qu’elle ressentait dès la première fois qu’elle les rencontrait. Souvent, ça lui permettait de se faire une idée hâtive de la personne qu’elle avait en face d’elle, mais à quelques occasions elle se retrouvait face à des énigmes qu’elle ne réussissait jamais vraiment à déchiffrer. En observant Megan, elle ne savait pas encore vraiment dans quelle case la placer, mais le fait qu’elle ne rechignait pas à s’épancher sur la personne qu’elle était, c’était une bonne chose pour qu’elle puisse se faire une idée plus précise et qu’à terme, elle puisse envisager leur rapport sous de bons hospices. C’était important, et compte tenu de la famille qu’elle rejoindrait bientôt, c’était tout à son honneur de chercher à la connaître avant qu’elle ne soit corrompue par la bourgeoisie. Le cynisme, encore une fois.

Elle lui sourit "Il me faudra le nom de vos témoins, votre liste d’invités pour la cérémonie et le vin d’honneur, ains que le plus important ; votre plan de table… et le plus rapidement possible." lui demanda-t-elle sans rebondir sur sa révélation à propos des invités de son côté. Ce genre de détails, elle ne cherchait pas à les éclaircir. Elle était trop bien placée pour savoir combien les rapports familiaux pouvaient être tortueux, et elle ne tenait pas à raviver la douleur d’une mésentente entre ses clients et leurs familles. Rien n’empêchait qu’une cérémonie se passe de façon heureuse quand la famille de l’un des deux mariés n’était pas présente. En fait, il y avait souvent des chances que ça se passe beaucoup mieux dans ces cas-là "Je vais vous donner mes coordonnées en fin d’entretien, dont mon adresse mail. Vous pourrez me faire parvenir toutes les espèces d’illustrations sur lesquelles vous vous basez pour vous faire une idée de la décoration et de l’ambiance que vous souhaitez. Ce n’est pas mal de s’inspirer des autres, je vous le conseille même… ça permet de savoir où on met les pieds." Elle nota, nota et nota tout ce que Megan lui dit, et comme pour résumer efficacement ses dires, elle finit par lui dire "Chic et champêtre, ça vous semble une définition correcte pour souligner vos envies ? Je vois exactement où vous voulez en venir, et je trouve qu’exploiter le thème du vignoble jusqu’au bout est vraiment très romantique… votre robe répond à ce style ?" Elle redressa à la tête, joignit les mains sur son stylo qu’elle tenait entre deux doigts "Les dragées, c’est daté. Depuis que je fais ce métier, je suis rarement tombée sur des mariés qui souhaitaient remercier leurs invités avec un sachet de dragées… l’idée de la bouteille de vin, elle est excellente. Vous en avez sous la semelle, Megan." la félicita-t-elle avec un nouveau sourire, et elle ajouta dans la foulée "Vous savez, on pourrait faire d’une pierre deux coups. Comme je vous le proposais tout à l’heure, si vous voulez visiter de nouveau le vignoble, vous pourriez en profiter pour choisir le cru que vous aimeriez offrir à vos convives." Elle nota cette éventualité, et se hâte de relever la tête quand Megan allongea sa demande par un service "Je suis là pour ça. Je vous écoute." Plus attentive que jamais, Evie la regarda "Elise Williams. Elle occupe qu’elle place au sein du clan ?" lui demanda-t-elle à titre informatif, ses sourcils opérant une courbe qui illustrait sa concentration "Il y a des manières subtiles de remettre quelqu’un à sa place quand il se montre un peu trop intrusif. Financer un événement, c’est une chose… et vous comprendrez que je dois le respect à ceux qui sollicitent mes prestations. Mais vous savez, ça ne veut pas dire que tout est permis contre un chèque ; il y a des limites à respecter. Si ça vous apaise d’être tenue au courant de l’intérêt porté aux préparatifs de votre mariage, vous avez ma parole." lui assura-t-elle avec beaucoup de sérieux.


    - - cause baby i could build a castle out of all the bricks they threw at me, and every day is like a battle, but every night with us is like a dream. baby, we're the new romantics come on, come along with me...
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people 3T1X3Vb
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people QoPDAKU
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people Pf8cX3Q
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people QqLqwzn
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people Q8kNWrA
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
l’œil de la tempête
l’œil de la tempête
Voir le profil de l'utilisateur
(Megan & Evelyn) Shiny happy people IAeu3cF ÂGE : 23 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Elle utilise son second prénom, Misty, comme alias dans le monde professionnel.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21 : elle a promis à Damon qu'elle ferait tout pour devenir quelqu'un dont il aurait réellement pu tomber amoureux.
MÉTIER : Photographe de presse, c'est plus joli que "paparazzi". La vie volée des célébrités, c'est sa spécialité.
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace , à Spring Hill. Le plan était parfait, Damon et elle étaient supposés avoir une chambre chacun avant que Murphy ne débarque dans leurs vies.
(Megan & Evelyn) Shiny happy people T1kb
POSTS : 2563 POINTS : 400

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › elle a coupé les ponts avec sa mère pendant quatre ans, aujourd'hui elle lui fait parvenir un chèque tous les mois en secret › elle se fiche de ruiner la vie des célébrités qu'elle photographie : les secrets font pour elle plus de mal que de bien › en 2017 elle a posé nue pour plusieurs magazines masculins pour joindre les deux bouts
RPs EN COURS :
(08)
shiloh #3jo #2elise #2le mariage de l'année (damon #8)murphy #3spencer (2010)elianadamon #10 | (UA) saül #3 (la sélection)

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Wq6w
cosigan #10 & #8 I am the hardest to love, the house I bought is not a home, together we are so alone. Don't regret the day we met, don't forget that time we spent. Forget that we're in different beds, I know, 'cause I am the hardest to love. No I can't, can't believe you trust me, after all the rough days, you still call me up. ☽ 12345678910

(Megan & Evelyn) Shiny happy people H4mx
misfits #3 I've spent too much time staring into the sun. I don't know where I've been, I don't know what I've done. Everything around has turned into dust. Cause it made me realize we were nothing in the past. Please, stop the Earth from spinning around, don't let the sun burn us all down.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_inline_pef4qvEdpW1rrbwq5_1280
cameron (scénario libre) My bad habits lead to late nights, endin' alone, conversations with a stranger I barely know. Swearin' this will be the last, but it probably won't, I got nothin' left to lose, or use, or do. My bad habits lead to wide eyes stare into space and I know I'll lose control of the things that I say. Yeah, I was lookin' for a way out, now I can't escape. My bad habits lead to you.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Kl4a
meloh #3 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people JdS26px7_o
jo #2 ⊹ uc uc uc uc uc uc

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en goldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : bambieyes (avatar), harley (gifs signature) & loonywaltz (UB)
DC : Raelyn Blackwell, le mont des vanités (ft. Lady Gaga)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-megan-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Evelyn) Shiny happy people (Megan & Evelyn) Shiny happy people EmptyLun 18 Oct - 20:11




Shiny happy people
Megan Monroe & @Evelyn Pearson (Megan & Evelyn) Shiny happy people 873483867

Si j’avais fait les choses à ma façon, jamais je ne me serais unie à mon promis dans une église, j’aurais, au contraire, sauté la cérémonie religieuse pour quelque chose moins tape à l’œil. Ce n’est pas la seule différence entre les choix de Saül et ceux que j’aurais fait : la réception aurait été intimiste, seulement la famille de mon époux – moi je n’en ai pas ou plus – et mes quelques proches, qui se comptent sur les doigts d’une main. J’ai rencontré mon lit de personnes pieuses en passant de foyer en foyer mais aucun d’en eux n’a su me convaincre de l’existence d’un être supérieur observant, guidant et jugeant nos actes : je suis trop éprise de libre arbitre, je crois, pour partager les valeurs et les croyances de l’église. Est-ce le cas de Damon ? Se plie-t-il à tout ce cirque simplement pour faire plaisir à sa mère et rendre son paternel fier de lui ou bien dois-je m’attendre à ce qu’il se rende à la messe tous les dimanches ou au moins les jours saints ? Je dois admettre qu’il s’agit d’une conversation que nous n’avons pas eue : il y a des priorités, lorsque l’on a si peu de temps pour apprendre à se connaître avant de s’unir pour la vie. « Il me faudra le nom de vos témoins, votre liste d’invités pour la cérémonie et le vin d’honneur, ainsi que le plus important ; votre plan de table… et le plus rapidement possible. » Tellement de choses que je n’avais pas anticipées que ma tête tourne. Le plan de table, je le laisse volontiers à Damon ou, plus vraisemblablement, à ma belle-mère. La seule chose à laquelle je veillerai, c’est d’être placée à côté de Shiloh. Je mettrai Jo à côté d’un cousin bien coincé de moi cher et tendre, histoire de l’emmerder et, pour le reste, je me fiche bien de qui est assis à côté de qui. Je serai à la table de Saül de toute façon : j’aurai bien assez à faire à gérer mes propres batailles pour me soucier de celles de mes invités. « Les invités, le plan de table, c’est noté. » Plus les infos s’entassent, plus je suis partagée entre l’envie de mettre un peu de moi dans ce mariage et celle de laisser la brune tout gérer pour un événement clés en main.

« Je vais vous donner mes coordonnées en fin d’entretien, dont mon adresse mail. Vous pourrez me faire parvenir toutes les espèces d’illustrations sur lesquelles vous vous basez pour vous faire une idée de la décoration et de l’ambiance que vous souhaitez. Ce n’est pas mal de s’inspirer des autres, je vous le conseille même… ça permet de savoir où on met les pieds. » Je suis gênée avant de réaliser qu’aux yeux d’Evelyn, je suis une jeune mariée amoureuse : cela ne la choquera pas de voir un tableau pinterest bien fourni. A Damon, Jo, ou quiconque connaissant le contexte de la cérémonie, je ne l’avouerai jamais. Consciencieuse, désirant gérer correctement les quelques tâches que l’on m’a confié et sur lesquelles on m’a laissé une marge de manœuvre, je hoche la tête sans ajouter un mot de plus. « Chic et champêtre, ça vous semble une définition correcte pour souligner vos envies ? Je vois exactement où vous voulez en venir, et je trouve qu’exploiter le thème du vignoble jusqu’au bout est vraiment très romantique… votre robe répond à ce style ? » - « C’est exactement ça. » Tant pis si cela lui semble bateau ou trop inspiré des courants actuels. Je n’ai pas eu des années pour rêver à ce jour, je me contenterai de quelque chose de réussi. « J’en ai deux à vrai dire. Une dessinée et réalisée par ma meilleure amie. » Et même si cela peut lui sembler artisanal, la meilleure amie en question étant couturière dans une grande maison il n’en sera rien. « Et une autre. Celle pour la réception, un peu plus… » Osée ? S’en offusquerait-elle, si elle je prononçais ces mots à voix haute ? « Un peu plus surprenante. Pour le public qui sera présent, en tout cas. Je ne suis pas certaine qu’elles soient tout à fait dans le thème, par contre. » Je ne me voyais pas me marier dans un look bohème puisque ce qualificatif me décrit mal. « Les dragées, c’est daté. […] L’idée de la bouteille de vin, elle est excellente. Vous en avez sous la semelle, Megan. » Mes lèvres forment un sourire poli et je hoche la tête en guise de remerciement. Si j’ai tant réfléchi la chose, c’est bien parce que je gère l’événement comme une transaction : le bon côté d’un mariage arrangé, c’est que l’on est capable de rester rationnel et de ne pas se laisser submerger par les émotions lorsque vient le moment des préparatifs. « Vous savez, on pourrait faire d’une pierre deux coups. Comme je vous le proposais tout à l’heure, si vous voulez visiter de nouveau le vignoble, vous pourriez en profiter pour choisir le cru que vous aimeriez offrir à vos convives. » - « C’est une excellente idée. » J’espère que Damon sera présent, cette fois. Aussi idiot que cela puisse paraître, je n’ai pas envie de faire un choix qui lui déplaira ou donnera une mauvaise image de notre couple et donc, de lui. Et puisque je n’y connais absolument rien en matière de vin… L’idée est en tout cas adoptée et je n’ai besoin de concerter personne : offrir une bouteille est certes plus couteux que quelques bonbons sucrés, mais les Williams ne sont pas du genre à faire les choses à moitié et à s’inquiéter des dépenses, je crois.

« Elise Williams. Elle occupe qu’elle place au sein du clan ? » Je grimace, avant d’éclairer la brune sur le rôle de cette femme qui ne m’apprécie guère. « C’est ma belle-mère. La seconde, la mère de Damon. » Je suppose que la désertion d’Ariane en fait même la première, mais je préfère l’oublier tant que c’est encore possible : lorsqu’elle viendra mettre son grain de sel dans chaque aspect de ma nouvelle existence, cela deviendra plus compliqué. « Son fils reste un bébé à ses yeux : elle n’a pas été vraiment ravie d’apprendre nos fiançailles. Pour elle, c’est trop tôt, et je lui vole son unique fils. » Bien sûr, ce n’est pas là l’entière vérité, même si je sais qu’il y a de ça. Même un mariage d’amour n’aurait pas trouvé  rigueur à ses yeux : elle ne supporterais de toute façon pas de ne plus être la première femme dans la vie de l’italien. « Il y a des manières subtiles de remettre quelqu’un à sa place quand il se montre un peu trop intrusif. Financer un événement, c’est une chose… et vous comprendrez que je dois le respect à ceux qui sollicitent mes prestations. Mais vous savez, ça ne veut pas dire que tout est permis contre un chèque ; il y a des limites à respecter. Si ça vous apaise d’être tenue au courant de l’intérêt porté aux préparatifs de votre mariage, vous avez ma parole. » Plus que m’apaiser, cela me soulage. Je n’ai pas envie que ce jour qui, malgré les circonstances, sera certainement l’un des plus importants de ma vie, porte la patte d’Elise Williams plutôt que la mienne. Bien sûr, je suis prête à des concessions, mais pas à des noces qui ressemblent à cette femme coincée au cœur desséché. « Merci. C’est déjà bien assez. » Si Evelyn ne peut rien refuser au portefeuille de l’événement, Damon lui, le pourra, si toutefois il ose le faire. Et si je suis tenue au courant, j’aurais le temps de contrecarrer les plans d’Elise. « Vous auriez dû voir les robes qu’elle a voulu me faire porter. » Je grimace en me souvenant des robes bien trop strictes et des cols tout sauf adaptés à ma morphologie. Ma seconde robe, elle la trouvera vulgaire et j’en suis ravie d’avance. « Vous avez besoin d’informations complémentaires ? » Suis-je censée poser plus de question si je veux vendre mon histoire ? « Quand pourrons nous visiter le vignoble ? Et quand convient-il d’envoyer les invitations ? » Pour ces dernières, je me fiche bien de laisser les parents Williams aux commandes : après tout, il y aura plus d’invités parmi leurs connaissances que parmi les miennes.




(Megan & Evelyn) Shiny happy people A44L8rk
(Megan & Evelyn) Shiny happy people VsgJxpQ
(Megan & Evelyn) Shiny happy people AybYaOa
(Megan & Evelyn) Shiny happy people DNAJJmO
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Fqo0cUp
(Megan & Evelyn) Shiny happy people LKqJkYj
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : the rumors are terrible and cruel but honey most of them are true
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels
LOGEMENT : après une colocation de deux ans avec chad, elle l'a enfin quitté pour occuper un bel appartement avec sa cousine préférée, lara. adresse: #70 st pauls terrace, spring hill
(Megan & Evelyn) Shiny happy people NXM6sndX_o
POSTS : 4626 POINTS : 65

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
RPs EN COURS :
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_inline_p075ylEyNr1tcosbh_1280
PEARSON² ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(Megan & Evelyn) Shiny happy people IQif9rAs_o
NICHOLAS ◦ these lights can sometimes blind my eyes who will see for me when i need my vision and it's me a docile tide sucking out the life of me someone could just grab my hand balance me while on my toes i stand and making my head who's gonna let my hair down
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_prdvhjThDn1wabbi0o5_400
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you
[2021] siloë#3 ◦ mariage cosiganlara#9bambi#4rhett#2nicholas#3megan#1
[2020] joanne#3
[2003] finnley#1
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs) ◦ ©serpentiinequeen&dreamlonelywolf (gifs profil) ◦ ©siren charms (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Evelyn) Shiny happy people (Megan & Evelyn) Shiny happy people EmptyMar 26 Oct - 10:36




≈ ≈ ≈
{shiny happy people}
crédits gif & code fiche/ (wifeymakesgifs & malibu) ✰ w/ @Megan Monroe :l:

Ça faisait beaucoup de choses pour un premier entretien, Evelyn le savait, et sur son visage, une expression de compassion extrême vint rassurer sa cliente quand, sur le sien, elle décela quelque chose qui lui indiquait que, sans doute, elle n’avait pas pensé à tout ce que ça impliquait d’organiser des noces de cette ampleur en particulier. Megan était une petite-chose fragile, l’imaginait-elle, tombant dans un vivier de détails sur lesquels méditer pour que son jour, celui que certaines petites-filles attendent dès qu’elles ont conscience du caractère sacré de l’institution du mariage qu’on leur vend comme le but ultime à atteindre pour devenir grandes, soit parfait à ses yeux — et à celui de la famille dont elle ferait très bientôt partie, elle l’avait très bien compris. En la regardant, elle se demanda si ça avait été son cas, si comme une majorité de ses clientes, elle avait alimenté ses songes une partie de sa vie pour arriver, un beau jour, à réaliser ce qui la faisait tant rêver à une échelle à vous faire tourner la tête.
Intérieurement, elle roula des yeux. Une organisatrice de mariage avait tendance à grossir le trait à propos du caractère sacré du mariage, mais les convictions profondes de la fille Person l’avaient toujours empêchées de paraître trop fleur-bleue à ce sujet et de réserver sa parole pour mieux faire son travail et ne pas paraître aussi niaises que certaines de ses collègues. Encore une fois, elle connaissait l’envers du décor, il n’y avait pas grand-chose de majestueux en vérité, mais c’était son travail de faire tout comme et de respecter le cahier des charges qu’on lui donnait — sans pour autant tomber dans le cliché, c’était probablement pour cette raison qu’elle avait autant de succès ; parce qu’elle restait ancrée dans la réalité, ne considérant pas le mariage comme un accomplissement, mais comme une jolie fête à célébrer.
Pour Megan, Damon et sa famille, le cahier des charges, c’était de faire dans l’opulence qui n’en était pas vraiment, tablant sur un thème qui donnerait l’impression à leurs invités d’évoluer dans un univers simple, convivial ; quand la moindre bagatelle du décor leur coûtera la moitié d’un salaire chez une personne lambda. Elle avait l’habitude de traiter avec ça. Mais ça la surprenait toujours de voir ces gens — qu’elle connaissait bien au demeurant, elle n’était pas loin de faire partie du club finalement — vouloir autant paraître normaux en exigeants des à côtés enveloppés dans du papier d’or. La contradiction des fortunés, il fallait traiter avec, et mettre toutes les chances de son côté pour ne pas fauter quand il y avait en jeu une forme de publicité qu’elle ne pouvait pas bouder.

Tout irait bien, elle en était persuadée. Son stylo ne cessa de s’activer, et sa tête se releva quand Megan répondit à sa question à propos de sa robe de mariée "Vous avez beaucoup de chance d’avoir un modèle unique pour votre première robe. Il va y avoir un moment où je vais être obligée de la voir, et je vous avoue avoir très hâte." avoua-t-elle en laissant un rire lui échapper à la seconde partie de sa réponse "Vous tenez à laisser un souvenir mémorable à vos invités ? C’est tout à votre honneur, et puis ce sera vous la vedette de la journée… tant qu’elle vous plaît, que vous vous sentez à l’aise dedans, tant pis pour le thème, c’est ce qui compte. Vous serez sublime, c’est certain." Et là encore, elle était sincèrement curieuse de voir ce que ça donnerait.
Elle opina pour accueillir l’enthousiasme de la jeune femme au sujet du cadeau qu’elle proposait à la place des éternels dragées infâmes. Elle ne s’appesantit pas sur ça pour l’instant, puisque Megan lui demanda une faveur qu’elle lui jura lui rendre tout au long des jours qu’elles passeraient à se côtoyer. Quelque chose lui disait qu’elle devrait envisager de prendre également des notes pour ne pas se mélanger les pinceaux, et confondre les identités de ceux qui graviteraient dans son orbite au cours de cette organisation de mariage. Les Williams étaient un clan réputé, avec un historique à faire pâlir sa propre tribu. C’était décidé, elle prendrait le temps de faire des recherches plus poussées pour ne pas parasiter le vrai oeuvre qu’elle avait à accomplir et savoir ce qui l’attendrait véritablement en étant à leur contact durant quelques temps.
Mais pour l’instant, elle nota qui était Elise et dessina un petit signe attention à côté de son nom quand, relevant les yeux, un sourire aux lèvres, elle dit à Megan "Toutes les mamans sont comme ça. Enfin, pour le peu qu’elles ont un semblant d’instinct maternel, il y a toujours des exceptions évidemment." Et peut-être qu’elle pensa à la sienne en le disant. Mais elle n’eut pas tellement le temps de s’en fustiger qu’elle reprenait déjà "Je peux les imaginer,n croyez-moi. Mais vous avez réussi à faire entendre votre avis. Ça veut dire qu’elle n’est peut-être pas aussi fermée que vous le pensez." Un point pour belle-maman ? L’espoir qu’elle laissa filer, Evelyn l’agrémenta d’un nouveau sourire, délaissant son stylo et posant ses deux mains sur les pages noircies de son carnet "Je vais en avoir besoin, mais pas pour aujourd’hui. Je dois encore rencontrer votre cher et tendre, c’est lui qui me fournira le reste des informations dont j’ai besoin. Vous, vous avez terminé pour aujourd’hui, et vous avez été parfaite." Elle lui fit un petit signe de tête, et l’inclina sur le côté à sa prochaine question "Je vais vite entrer en contact avec le vignoble. Je vais négocier aussi fort que je le peux pour vous proposer une visite dès la semaine prochaine et je demanderais l’organisation d’une dégustation dans la foulée." Elle ferma son carnet doucement, du bout des doigts, marquant un temps de réflexion en considérant en même temps qu’elle s’était visiblement trompée en jugeant Megan comme perdue dans la montagne de choses à prendre en considération. En vérité, elle semblait très au fait, et ça ravit Evie qui lui répondit, les sourcils haussés de bonne humeur "Etant donné le délai très court que nous avons, dès que j’aurais en mains votre liste d’invités. A ce propos, personne ne me l’a demandé, mais c’est une prestation que je propose, les invitations et faire-part calligraphiés. Si les vôtres ne sont pas encore faites, je suis formée pour les dessiner à la main, et sans me vanter, dans un temps record." Elle se vantait un peu, mais elle le faisait avec élégance et bonhommie, de quoi charmer n’importe qui.


    - - cause baby i could build a castle out of all the bricks they threw at me, and every day is like a battle, but every night with us is like a dream. baby, we're the new romantics come on, come along with me...
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people 3T1X3Vb
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people QoPDAKU
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people Pf8cX3Q
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people QqLqwzn
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people Q8kNWrA
Revenir en haut Aller en bas
Megan Williams
Megan Williams
l’œil de la tempête
l’œil de la tempête
Voir le profil de l'utilisateur
(Megan & Evelyn) Shiny happy people IAeu3cF ÂGE : 23 ans (28.03.98) - bélier ascendant taureau
SURNOM : Elle utilise son second prénom, Misty, comme alias dans le monde professionnel.
STATUT : Monroe devenue Williams le 20.11.21 : elle a promis à Damon qu'elle ferait tout pour devenir quelqu'un dont il aurait réellement pu tomber amoureux.
MÉTIER : Photographe de presse, c'est plus joli que "paparazzi". La vie volée des célébrités, c'est sa spécialité.
LOGEMENT : #61 St Paul's Terrace , à Spring Hill. Le plan était parfait, Damon et elle étaient supposés avoir une chambre chacun avant que Murphy ne débarque dans leurs vies.
(Megan & Evelyn) Shiny happy people T1kb
POSTS : 2563 POINTS : 400

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : forte, passionnée, impatiente et déterminée, Megan est courageuse et têtue jusqu'à l'épuisement › balottée entre une mère toxicomane et alcoolique et plus de familles d'accueil qu'elle ne veut les compter, elle ne parle de son enfance à personne › elle a coupé les ponts avec sa mère pendant quatre ans, aujourd'hui elle lui fait parvenir un chèque tous les mois en secret › elle se fiche de ruiner la vie des célébrités qu'elle photographie : les secrets font pour elle plus de mal que de bien › en 2017 elle a posé nue pour plusieurs magazines masculins pour joindre les deux bouts
RPs EN COURS :
(08)
shiloh #3jo #2elise #2le mariage de l'année (damon #8)murphy #3spencer (2010)elianadamon #10 | (UA) saül #3 (la sélection)

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Wq6w
cosigan #10 & #8 I am the hardest to love, the house I bought is not a home, together we are so alone. Don't regret the day we met, don't forget that time we spent. Forget that we're in different beds, I know, 'cause I am the hardest to love. No I can't, can't believe you trust me, after all the rough days, you still call me up. ☽ 12345678910

(Megan & Evelyn) Shiny happy people H4mx
misfits #3 I've spent too much time staring into the sun. I don't know where I've been, I don't know what I've done. Everything around has turned into dust. Cause it made me realize we were nothing in the past. Please, stop the Earth from spinning around, don't let the sun burn us all down.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_inline_pef4qvEdpW1rrbwq5_1280
cameron (scénario libre) My bad habits lead to late nights, endin' alone, conversations with a stranger I barely know. Swearin' this will be the last, but it probably won't, I got nothin' left to lose, or use, or do. My bad habits lead to wide eyes stare into space and I know I'll lose control of the things that I say. Yeah, I was lookin' for a way out, now I can't escape. My bad habits lead to you.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Kl4a
meloh #3 ⊹ You have my heart, and we'll never be worlds apart. When the sun shines, we'll shine together. Told you I'll be here forever, said I'll always be your friend, took an oath, I'ma stick it out 'til the end. These fancy things will never come in between, you're part of my entity, here for infinity.

(Megan & Evelyn) Shiny happy people JdS26px7_o
jo #2 ⊹ uc uc uc uc uc uc

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens


POUR INFO :
dialogues en goldenrod.
j'écris à la première personne du singulier et au présent.
+ crédits complets dans mon moodboard
AVATAR : Sydney Sweeney
CRÉDITS : bambieyes (avatar), harley (gifs signature) & loonywaltz (UB)
DC : Raelyn Blackwell, le mont des vanités (ft. Lady Gaga)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 01/09/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t38701-megan-i-m-your-biggest-fan-i-ll-follow-you-until-you-love-me https://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-megan-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission https://www.30yearsstillyoung.com/t38732-megan-monroe https://www.30yearsstillyoung.com/t38735-megan-monroe

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Evelyn) Shiny happy people (Megan & Evelyn) Shiny happy people EmptyJeu 28 Oct - 16:14




Shiny happy people
Megan Monroe & @Evelyn Pearson (Megan & Evelyn) Shiny happy people 873483867

Serait-ce de mauvais ton, de demander à Shiloh de m’accompagner aux prochaines réunions concernant l’organisation du mariage ? Ariane s’était volatilisée, je me retrouve seule et sans épaule sur laquelle m’appuyer pour toute l’organisation et ce alors que je ne suis encore qu’une jeune fille. Je préfère limiter le temps que je passe avec Elise alors elle n’est pas une meilleure candidate pour prendre place à mes côtés, mais ma meilleure amie, n’est-elle pas l’alliée parfaite ? Elle sera mon témoin, je n’ai pas demandé l’autorisation à qui que ce soit mais cela va sans dire : je crois de toute façon qu’elle conviendra parfaitement à la famille Williams. Polie, bien élevée, mignonne et discrète, je ne me fait pas de souci, la mère de mon petit ami l’appréciera bien plus qu’elle ne m’apprécie moi et j’aurai la bénédiction de ma belle famille pour qu’elle tienne cette place si importante à mes côtés le jour J. Je n’aurais pas envisagé la chose autrement, de toute façon. « Vous avez beaucoup de chance d’avoir un modèle unique pour votre première robe. Il va y avoir un moment où je vais être obligée de la voir, et je vous avoue avoir très hâte. » J’ai une totale confiance en ma créatrice d’amie et puis, ce serait dommage d’épouser un jeune homme de si haut profil et de ne pas faire profiter ma meilleure amie de cette chance de présenter l’une de ses créations. Tant pis pour Elise Williams et tant pis pour la robe qu’elle aurait voulu me voir porter : je choisirai mes deux tenues : celle produite par mon amie et celle qui a décroché la mâchoire de son fils. « Je peux déjà vous envoyer une photo de la seconde. » Le tailleur effectue quelques retouches pour l’adapter à ma morphologie, mais elle devrait être rapidement prête. « Et je vous enverrai les croquis de Shiloh en attendant que la robe soit terminée. Elle devrait vous plaire. » Mon amie comme le fruit de son dur labeur. « Vous tenez à laisser un souvenir mémorable à vos invités ? C’est tout à votre honneur, et puis ce sera vous la vedette de la journée… tant qu’elle vous plaît, que vous vous sentez à l’aise dedans, tant pis pour le thème, c’est ce qui compte. Vous serez sublime, c’est certain. » Je n’ai pas le moindre doute à ce sujet : j’ai douté de beaucoup de choses dans ma vie, mais on m’a trop répétée que j’étais belle et que je ferai des ravages pour que j’en doute, au contraire, j’ai parfois l’impression de n’être que ça aux yeux de mon auditoire. Tout ça pour m’enfermer moi même dans une jolie cage dorée : quel gâchis. « Merci beaucoup. »

« Toutes les mamans sont comme ça. Enfin, pour le peu qu’elles ont un semblant d’instinct maternel, il y a toujours des exceptions évidemment. » Elles le sont d’autant plus quand elles savent que leur future belle fille ne ressent pas d’amour pour leur fils. J’apprécie déjà beaucoup Damon, mais les circonstances sont ce qu’elles sont et elle devrait plutôt s’estimer heureuse que je ne sois pas une croqueuse de diamants. Ma mère n’étant même pas conviée, je ne vais pas reprendre Evelyn lorsqu’elle parle d’exceptions : je sais trop bien qu’elle est dans le juste. « Je peux les imaginer, croyez-moi. Mais vous avez réussi à faire entendre votre avis. Ça veut dire qu’elle n’est peut-être pas aussi fermée que vous le pensez. » Si seulement… Personne n’est aussi fermée qu’Elise. Elle est si coincée que je suis presque persuadée que, même à la naissance, elle est sortie de l’utérus de sa mère avec un air pincé sur le visage et que, plutôt que de pousser un premier cri, elle a reproché à sa génitrice le déroulement de l’accouchement. J’adresse à la brune un sourire légèrement pincé. « Attendez de l’avoir rencontrée avant de faire des suppositions. » Ce genre de grimace jurant avec mon joli visage, je balaye le sujet d’un geste de la main et je recompose un sourire plus resplendissant. Jolie mariée fleur bleue et comblée, souviens toi de ton rôle Megan.

« Je vais en avoir besoin, mais pas pour aujourd’hui. Je dois encore rencontrer votre cher et tendre, c’est lui qui me fournira le reste des informations dont j’ai besoin. Vous, vous avez terminé pour aujourd’hui, et vous avez été parfaite. » Je pousse un soupir de soulagement -pas parce que l’entretien était une torture - mais parce que jouer un rôle qui a été écrit sans vous n’est pas de tout repos et, lorsque je porte ce masque, j’ai toujours peur de faire un faux pas. « Merci beaucoup. Je suis désolée, j’étais sous pression, personne ne m'a jamais préparée à l’arrivée de ce grand jour. » A recul j’ajoute une précision que j’aurais préféré garder pour moi, mais le sujet viendra forcément un jour ou l’autre sur la table, autant le balayer et maîtriser le moment ou je lui donnerai cette information plutôt que, par exemple, avoir à y répondre lors d’un entretien avec mon fiancé ou ses parents. « Je sais que j’ai déjà dit qu’il n’y aurait pas grand monde de mon côté mais… » A-t-elle compris ce que cela impliquait ? « Mes parents ne font pas partie du tableau. » Finalement, ceux de Damon était omniprésent, cela forme un équilibre, non ? J’inviterai Eliza Price, la mère de la famille d’accueil où j’ai passé le plus d'années, mais je ne l’ai jamais considérée comme une mère pour moi, plutôt une gardienne ou un guide dans le monde compliqué des services sociaux.

« Je vais vite entrer en contact avec le vignoble. Je vais négocier aussi fort que je le peux pour vous proposer une visite dès la semaine prochaine et je demanderais l’organisation d’une dégustation dans la foulée. » Je hoche la tête pour faire signe que tout me convient. La brune est rassurante et sympathique, mais je suis soulagée que l’entretien soit terminé : avec un peu de chance, elle fera même le lien entre moi et Elise et je n’aurais pas besoin de me retrouver seule avec ma future belle mère dans une pièce. « Étant donné le délai très court que nous avons, dès que j’aurais en mains votre liste d’invités. A ce propos, personne ne me l’a demandé, mais c’est une prestation que je propose, les invitations et faire-part calligraphiés. Si les vôtres ne sont pas encore faites, je suis formée pour les dessiner à la main, et sans me vanter, dans un temps record. » - « Oh je… » Encore un détail auquel je n’avais pas pensé. « Oui, avec plaisir. Vous me rendriez service en assurant la prestation. Je vous fais confiance les yeux fermés. » Pas de liste à transmettre à un prestataire tierce, elle me soulage d’une tâche que je n'avais même pas anticipée. « Merci beaucoup pour votre temps. Vous pouvez me contacter si vous avez la moindre question, ou dès que vous avez une date pour le vignoble. »







(Megan & Evelyn) Shiny happy people A44L8rk
(Megan & Evelyn) Shiny happy people VsgJxpQ
(Megan & Evelyn) Shiny happy people AybYaOa
(Megan & Evelyn) Shiny happy people DNAJJmO
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Fqo0cUp
(Megan & Evelyn) Shiny happy people LKqJkYj
:l::
 

Revenir en haut Aller en bas
Evelyn Pearson
Evelyn Pearson
la "fille de"
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 36 ans (21.09.85)
SURNOM : evie par la majorité, frankie par sa mère, vivie par ses neveux et nièces
STATUT : the rumors are terrible and cruel but honey most of them are true
MÉTIER : calligraphe de formation, wedding planner par vocation, fondatrice de la evelyn pearson wedding agency située à la périphérie de spring hill. tente aussi de s'alléger l'esprit en renouant avec ses anciennes amours et en participant de temps à autre à des ateliers d'arts graphiques et visuels
LOGEMENT : après une colocation de deux ans avec chad, elle l'a enfin quitté pour occuper un bel appartement avec sa cousine préférée, lara. adresse: #70 st pauls terrace, spring hill
(Megan & Evelyn) Shiny happy people NXM6sndX_o
POSTS : 4626 POINTS : 65

GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : de retour en ville depuis fin 2017 ◦ fille de kai pearson, membre des queensland reds|wallabies, décédé lors de la CDM de rugby '91 ◦ londonienne d'adoption ◦ diplômée en arts graphiques, passionnée par la calligraphie ◦ listeuse compulsive ◦ rapports tendus avec sa mère, celie pearson, créatrice de la fondation pearson ◦ control-freak, réservée sur ses émotions ◦ travailleuse, réputée dans son domaine ◦ n’a jamais remis les pieds dans un stade, hait le sport ◦ catholique, a effectué sa scolarité dans un ensemble catholique privé pour cause de mauvais comportement ◦ sans permis ◦ féministe
RPs EN COURS :
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_inline_p075ylEyNr1tcosbh_1280
PEARSON² ◦ so what if the rain falls? let's find the gold at the end of the rainbow so what if the rain falls? i'll shower in shimmers of gold so what if the sky falls? we'll build a life right on the cotton clouds so what if the sky falls? we'll play hide and seek with the stars
(Megan & Evelyn) Shiny happy people IQif9rAs_o
NICHOLAS ◦ these lights can sometimes blind my eyes who will see for me when i need my vision and it's me a docile tide sucking out the life of me someone could just grab my hand balance me while on my toes i stand and making my head who's gonna let my hair down
(Megan & Evelyn) Shiny happy people Tumblr_prdvhjThDn1wabbi0o5_400
BAMBI ◦ you're not alone together we stand i'll be by your side you know i'll take your hand when it gets cold and it feels like the end there's no place to go you know i won't give in keep holding on cause you know we'll make it through just stay strong cause you know i'm here for you
[2021] siloë#3 ◦ mariage cosiganlara#9bambi#4rhett#2nicholas#3megan#1
[2020] joanne#3
[2003] finnley#1
RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : meghan markle
CRÉDITS : ©ssoveia (av&gifs) ◦ ©serpentiinequeen&dreamlonelywolf (gifs profil) ◦ ©siren charms (code sign) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : yasmine khadji & jo carter
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/02/2018
https://www.30yearsstillyoung.com/t18595-evelyn-sorry-i-m-too-busy-pinning-organization-ideas-on-pinterest https://www.30yearsstillyoung.com/t18638-evelyn-speak-now https://www.30yearsstillyoung.com/t28922-evelyn-pearson https://www.30yearsstillyoung.com/t23917-famille-f-les-pearson#9

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Evelyn) Shiny happy people (Megan & Evelyn) Shiny happy people EmptyMar 23 Nov - 10:55




≈ ≈ ≈
{shiny happy people}
crédits gif & code fiche/ (wifeymakesgifs & malibu) ✰ w/ @Megan Williams :l:

Megan était coopérante, et elle s’en sortait à merveille. Elle rebondissait sur chacune des propositions de son organisatrice de mariage avec une grâce telle que finalement, l’entretien se déroulant à un rythme aussi tranquille que cordial, Evelyn se demanda si sa candeur n’était pas rien de moins qu’un leur. Elle savait dans quoi elle mettait les pieds malgré l’air perdu qu’elle avait sur le visage, et dans un sens, ça la rassurait de traiter avec quelqu’un qu’elle n’aurait pas à materner de bout en bout. On attendait ça d’elle aussi certaines fois, de revêtir les habits de la mère de substitution. Il se trouvait qu’elle était particulièrement douée pour ça, elle savait rassurer. C’était ironique, quand elle n’avait pas eu le modèle adéquat pour lui inculquer les rudiments de la maternité. Alors elle n’était ni protectrice ni câline, restait qu’elle était déterminée à rendre heureux ceux qui faisaient appel à elle, et c’était tout ce qui importait. Elle avait les mots justes, elle savait les manier, et si elle avait bien du mal avec les émotions, elle avait fait des progrès significatifs en la matière en sachant de plus en plus débattre avec la sensibilité de ses clients. Megan, elle lui avait donné la sensation d’avoir besoin qu’on la guide, mais sous ses airs angéliques, elle avait une force évidente qui lui permettait d’accepter de bientôt faire son entrée dans l’ordre de succession d’une famille renommée. C’était un poids à porter, elle devait se sentir les épaules assez solides pour avoir consenti à s’unir à quelqu’un avec un bagage familial aussi imposant. Elle devait beaucoup l’aimer, se dit-elle en restant un moment à observer le visage de son interlocutrice.

Au-delà de ça, il y avait quelque chose qui prit forme dans l’esprit de l’organisatrice de mariage, concentrée. Megan ne payait pas de mine, elle était douce et adorable, mais pour vouloir se jeter dans le grand-bain sans tester la température de l’eau, il fallait avoir assez d’impétuosité — et l’impétuosité, c’était dangereux. Elle garderait ça à l’esprit, Evelyn, le temps qu’elle s’occuperait de tout, c’était une certitude qui brilla dans ses yeux quand la jeune femme reprit la parole, et qu’elle dénota dans le son de sa voix, un soudain besoin de sauver les apparences et de jouer les agneaux égarés.
En son for intérieur, elle fronça les sourcils, mais elle se garda de démêler les variations d’attitude de la blondinette sur qui elle posa un regard amène, moins fixe "Je peux vous dire un secret ?" lui demanda-t-elle poliment, et puisqu’il ne s’agissait que d’une question rhétorique, elle poursuivit sur le même ton "Personne n’est préparé à l’arrivée d’un jour comme celui-ci. Pour certaine personne, c’est l’accomplissement de toute une vie, alors c’est normal que vous vous sentiez un peu nerveuse." Elle hocha la tête, appuyant ses propres paroles "J’imagine que vous devez redouter un tas d’imprévus, mais c’est mon travail de faire en sorte de vous alléger l’esprit en les anticipant au fur et à mesure. Je peux vous assurer que tout va bien aller, Megan." Elle se permettait d’être aussi sûre d’elle, simplement parce qu’elle n’en était pas à son premier mariage et qu’elle-même craignait assez les imprévus pour garder la certitude qu’ils n’avaient pas leur place au sein de la fête. Elle lui sourit quand, de nouveau, elle revint sur l’absence de famille de son côté. Gardant toute sa bienveillance, elle se permit de lui dire avec délicatesse "J’ai cru le comprendre" Elle ne la questionnerait pas, ce n’était pas son rôle de démêler les conflits intra-familiaux — s’il y en avait, après tout, peut-être que la jeune femme avait connu un drame, tout comme elle — elle en avait assez avec les siens. Elle pouvait juste regretter de sentir que, pour Megan, ça avait assez d’importance pour que, par deux fois déjà, elle se sente obligée de le lui indiquer avec pudeur.
Evie pinça les lèvres, puis elle lui dit "Si vous avez des requêtes spécifiques à ce sujet, si vous changez d’avis par exemple, il y aura toujours la possibilité de bousculer un peu les choses pour leur permettre de participer. Mais c’est à votre appréciation, je ne m’immiscerais pas dans cet aspect des choses. Vous avez vos raisons de les tenir à l’écart, comme vous avez vos raisons de vouloir tenir à l’écart la mère de Damon." Un démon, donc, comprit-elle pour de bon en se reposant sur les indications de Megan qui semblait déjà tenir un avis tranché sur sa future belle-maman à laquelle elle avait ravit le choix des robes qu’elle porterait. Un nouveau sourire, et Evelyn se leva de son siège, acceptant dans un signe de tête de s’occuper des invitations — comme elle venait de lui proposer en tout dernier point de leur entretien. Les mains jointes devant elle, elle se positionna en retrait du petit salon "Même si j’essaye de ne pas être omnisciente, je tiens à rester en contact régulier avec mes clients. Vous n’avez pas fini de m’avoir dans les pieds, et je m’en excuse d’avance." Elle laissa un rire lui échapper, gardant une position des plus classieuses pour ajouter, la tête inclinée sur le côté, en une sorte de révérence discrète qu’elle accompagna d’une voix douce "J’ai été ravie de vous rencontrer." Elle ne doutait pas, comme elle l’avait déjà fait savoir à Megan, que cette collaboration entre elle et les Williams se passerait à merveille.


    - - cause baby i could build a castle out of all the bricks they threw at me, and every day is like a battle, but every night with us is like a dream. baby, we're the new romantics come on, come along with me...
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people 3T1X3Vb
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people QoPDAKU
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people Pf8cX3Q
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people QqLqwzn
    (Megan & Evelyn) Shiny happy people Q8kNWrA
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty
Message(#) Sujet: Re: (Megan & Evelyn) Shiny happy people (Megan & Evelyn) Shiny happy people Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(Megan & Evelyn) Shiny happy people

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill
-