AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

 (mine #20) i get a kick out of you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Midas Sterling
Midas Sterling
la nuit des temps
la nuit des temps
(mine #20) i get a kick out of you 7vHkInU Présent
ÂGE : 30 ans (15.10.1993) - balance ascendant lion
STATUT : Les tabloïds leur inventent des ruptures à la pelle et autant de réconciliations mais, la vérité, c'est qu'il est heureux de pouvoir qualifier Jo de petite-amie et de ne plus avoir à se cacher.
MÉTIER : Popstar, auteur-compositeur-interprète, gagnant 2016 de l'édition australienne de The X-Factor & détenteur de trois Grammy Award : un premier en 2018 et deux en février 2024. Ces récompenses ont entérinés le statut de "meilleur album de sa carrière" de "Yours", quatrième album studio intime et personnel sorti en septembre.
LOGEMENT : 340 Beachcrest road à Bayside. Si ce n'est pas encore la campagne, il s'est toutefois éloigné de l'agitation du centre ville.
(mine #20) i get a kick out of you Bf55f6d5832f82d4a0586a12ac0d7dc5d6cd90bd
POSTS : 1723 POINTS : 530

TW IN RP : ras.
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : enfant du milieu d'une fratrie de trois, déprécié par ses parents pour ses choix de vie peu conventionnels › garde l'existence de sa fille secrète pour la protéger des médias › fait pour la scène et la musique, mais pas pour la célébrité › accumule les disques de platine en australie comme à l'étranger, il s'est produit sur les plus grandes scènes du monde entier › fan de rock'n'roll des années quatre-vingt mais cantonné à la pop commerciale par son label › joue de la guitare (beaucoup) et du piano (un peu) › père de Posy depuis le 2 février 2018
DISPONIBILITÉ RP : Je ne suis pas disponible
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(06)
cassie #4harleen #1olive #8helenjo #31 › harleen #2

(scénarios)
oscar, le grand frère

(mine #20) i get a kick out of you 0e52d1ebe0b1dcceb8f357e7305d9fecfb3e38c7
mine #31 ☆ i think she knew what she was doing getting into my car outside Amoeba Music or the standard bar. independent when i met her, now she's my only medicine. when it gets quiet, i can hear her mind race. she could be the mona lisa if the mona lisa had a prettier face. this could be heaven if heaven was an actual place. ☽ 12345678910111213141516171819202122232425262728293031

(mine #20) i get a kick out of you 111
money #1 ☆ all this time I've spent with you, all that we've been through. all this time I've spent with you, i am tied to you. a year away, a year alone. the tears have fallen but we have grown. the sun will rise, the seasons change, and here we are. a year has passed, Our children grow and in their eyes, i see your soul.

(mine #20) i get a kick out of you Sadq6
olive #8 ☆ hey sister, know that water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down for you, there's nothing in this world I wouldn't do. what if I'm far from home ? oh brother, i will hear you call. what if i lose it all ? oh sister, i will help you out.

(mine #20) i get a kick out of you SteSR
missie #4 ☆ don't ever say it's over if she is breathin'. racin' to the moonlight and she is speedin'. she's headed to the stars, ready to go far, she's star walkin'. on the mission to get high up, she know that she's gonna die reachin' for a life that she doesn't really need at all.

RPs EN ATTENTE :
(mine #20) i get a kick out of you Fa4532327434b739911695cec38a83746e24ac39
oscar (scénario libre) ☆ when we were young we were the ones, the kings and queens oh yeah, we ruled the world. we smoked cigarettes, man, no regrets, wish i could relive every single word. we've taken different paths and travelled different roads.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens.
liste des conversations téléphoniques.

― statistiques RP ―
2024 ☆ 20232022

AVATAR : Leo Woodall
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar), rampld2 (gif signature & profil), blondewhoregifs (gif jo), fuckyougifs (gif harleen), harley (gif olive & cassie), gifsbymel (gif sterlinor) & lomapacks (gif oscar)
DC : Raelyn Blackwell (Lady Gaga) & Megan Williams (Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45772-midas-hide-away-your-sons-and-daughters
https://www.30yearsstillyoung.com/t45785-midas-there-are-times-when-i-don-t-like-myself
https://www.30yearsstillyoung.com/t46660-midas-sterling

(mine #20) i get a kick out of you Empty
Message(#)(mine #20) i get a kick out of you EmptyVen 1 Sep 2023 - 23:22

(roaring twenties → at nate's jazz festival)


I get a kick out of you
Midas Sterling & @Jo Carter ☆ crédit/ssoveia

Les fans sont en délire depuis l’annonce du troisième et dernier single de mon prochain album. L’annonce d’un duo avec Jo a réveillé toutes les rumeurs les plus folles qui peuvent courir à notre sujet, et nos fans de la première heure qui avaient, pour certains, quittés le navire lorsque nos chemins s’étaient séparés. Nos noms sont sur toutes les lèvres et, si notre relation intéresser bien plus que le futur titre, je ne doute pas une seule seconde qu’il fera un carton plein. D’après Cassie, les "pré-sauvegardes" sur les plateformes de streaming et pré-commandes du titre ont atteint des chiffres records, même pour moi. Les gens brûlent d’entendre le résultat de notre collaboration et, moi, alors que d’ici quelques minutes nous jetterons le résultat de notre travail en pâture aux fans et critiques, je suis étonnement calme.

Au Long Sunset Festival, quelques minutes avant de faire découvrir en avant-premières aux festivaliers mon nouveau single, je tapais la mesure du pied contre le sol, je rongeais les peaux de mes doigts, j’étais nerveux, comme on pouvait s’attendre à ce que je le sois après tant d’années sans avoir rien sorti. Mais aujourd’hui, rien de tout ça. Assis sur le sofa en velours rouge dans la "loge" attribuée à Jo pour la soirée, attendant patiemment que la jeune femme enfile sa tenue derrière le paravent dressé pour l’occasion – comme si je ne connaissais pas son corps par cœur – je respire un calme Olympien. J’ai poussé le vice jusqu’à étendre mes bras de part et d’autre du dossier du canapé. « Ils ont décidé de te faire enfiler un harnais pour que ça prenne autant de temps ? » Oh, Jo sera magnifique et je n’en doute pas une seule seconde. Les yeux seront rivés sur elle mais je m’en moque : les miens le seront aussi. Comment pourrais-je, dans ces conditions, en tenir rigueur au public du petit Club de Jazz ? Impeccable dans mon costume trois pièce gris chiné, je ne peux pourtant pas rivaliser avec son éclat.

La demoiselle aurait pu me demander ce qu’elle veut, elle l’aurait obtenu. Alors lorsqu’elle m’a proposé de se joindre à elle dans le cadre de ce festival années folles made in Brisbane, je n’ai pas hésité à relever le défi. Certes, quelques jours à peine pour préparer une prestation, c’était un challenge. Un challenge loin d’être inatteignable pour les deux anciens candidats de télécrochet que nous sommes. Apprendre plusieurs titres sur le bout des doigts en une semaine uniquement a été notre crédo pendant des mois, et ce à deux reprises. Sortir de notre répertoire aussi : pour cette raison, je n’ai pas peur de me ridiculiser en reprenant des monuments du Jazz. Jo sera, quant à elle, totalement parfaite. Je n’ai pas le moindre doute à ce sujet. « Est-ce que tu es nerveuse ? » Taquin, je me redresse de toute ma hauteur avant de me diriger vers le paravent qui masque Jo à ma vue. Je m’appuie dessus avec mes coudes, et dépose mon menton sur le sommet de cette chose vouée à dissimuler Jo à ma vue. Foutaises. « La chanson est parfaite. » La voilà, la raison de ma tranquillité apparente. « J’ai jamais eu autant confiance en un titre avant de le sortir. » Elle a sublimé mon idée de départ. Ensemble, nous en avons fait une chanson qui bouleversera nos fans, j’en suis convaincu.





:sing: :


Dernière édition par Midas Sterling le Mer 6 Sep 2023 - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
(mine #20) i get a kick out of you MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
(mine #20) i get a kick out of you 2
POSTS : 8081 POINTS : 980

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
DISPONIBILITÉ RP : Je suis disponible pour RP
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
(mine #20) i get a kick out of you 8903b23ab49fb0a5e5c0b51e9275a7fa568b2902
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i want(mine #20) i get a kick out of you Fbccfc48dde6c72c8581ce1a236934158e5e72db
CARSON ◦ we're all here the lights and noise are blinding we hang back it's all in the timing it's poker he can't see it in my face but i'm about to play my ace we need love but all we want is danger we team up then switch sides like a record changer the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true
(mine #20) i get a kick out of you Ca20a16201bd77d5882f8596b5ce55f4c37423a7
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(mine #20) i get a kick out of you 10f49b151a2bd107bfcf47ef302d864321c1849e
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

scarlett#5nicholas#23ollie#1olive#8micah#9midas#31charlie#13laurie#9 (fb 2016)

RPs EN ATTENTE :
(mine #20) i get a kick out of you Eb5602d06ee5f3b382f45b87b6feb42d85162dcb
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
(mine #20) i get a kick out of you 3b2ae8580c66cd938666a10764be7e9f5141e4cd
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)

+ megan#14 ◦ kendall ◦ harleen

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, joseegan) ◦ ©rampld (gif mine), ©xcertifiedgifsx (gif carson), ©josshelps (gif harter), ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter

(mine #20) i get a kick out of you Empty
Message(#)(mine #20) i get a kick out of you EmptySam 2 Sep 2023 - 11:23


i get a kick out of you
@Midas Sterling ☆ crédit/ssoveia

La répartie habituelle de Jo ne relança pas la partie lancée par Midas qui s’amusait du temps qu’elle prenait à s’habiller, et rien que ça, c’était un aveu de nervosité. Ce n’était pas de se produire dans ce club qui la rendait anxieuse, c’était de confier leur bébé au public sans savoir au préalable comment il chouchouterait ce qu’ils avaient mis beaucoup de temps à concevoir. C’était le jeu, elle ne remettait pas en cause le principe même de sortir des chansons, mais dans le contexte actuel, elle savait qu’on l’attendait au tournant. Midas ne risquait pas grand-chose. Tout le monde était heureux de l’entendre à nouveau, ses deux premiers singles étaient déjà des tubes, et la sortie de son album était accueillie avec enthousiasme et empressement. Elle, c’était son plus gros projet pour l’heure en l’attente de la sortie de son propre album sur lequel elle continuait de travailler, l’imminence de son entrée en studio faisant peser encore un peu de pression sur ses épaules. Leur duo, elle ne voulait pas qu’il soit traité comme un gadget, une stratégie de communication qui replacerait ce qu’il se passait entre eux au centre du débat public, mais c’était déjà ce qui était en train de se passer, et ça aussi, c’était le jeu. Elle prit une profonde inspiration, défit les attaches de sa robe pour l’enlever de son cintre et remua doucement pour l’enfiler. Si son label avait accepté la collaboration, ce n’était pas que pour amasser le plus d’argent possible, c’était pour faire éclore l’anticipation autour d’elle, et si le titre était mal reçu, ce serait un nouvel échec ; s’il fonctionnait en revanche, elle devrait se montrer à la hauteur de la chance qu’on lui offrait — encore. Dans l’un où l’autre des cas, elle était cuite finalement : on attendait d’elle qu’une chose, et c’était de montrer enfin ce qu’elle était capable de faire plus ou moins par elle-même. Elle pinça ses lèvres rouges, remonta le bustier de sa robe somme toute simple sur sa poitrine, et entendit ses cervicales craquer lorsqu’elle inclina la tête en arrière pour jeter un oeil à Midas qui s’était approché, et qui lui posa la question à laquelle elle aurait préféré ne pas répondre.

"Tu l’es pas, toi ?" C’était vague, comme confession, alors elle précisa en plaçant les bretelles de sa robe au-dessus de ses coudes, prenant gare à ne pas défaire les boucles de ses cheveux retenus sur tout un côté de sa nuque par une attache aussi subtile que son trait d’eye-liner "Peut-être un peu, mais je te conseille de pas t’en moquer trop fort." La menace n’était pas sérieuse, le regard qu’elle lui lança s’étant rétrécit quand elle plissa les yeux, et qu’elle lui demanda "Viens m’aider." À remonter la fermeture de sa robe à la place de sa styliste qu’elle avait renvoyé elle ne savait où pour n’être plus qu’avec lui. Elle se plaça dos à Midas, attendit qu’il la rejoigne et s’exécute, et regarda en l’air pour recentrer ses putains de chakras quand elle rebondit sur ce qu’il lui disait "Tes deux premiers titres ont cartonné, c’est normal que tu doutes pas, t’es sur une bonne lancée." Qu’elle ne voulait pas stopper si Ô grand jamais, les fans du chanteur trouvaient que ce duo était inutile, qu’il n’avait pas besoin de la prendre par la main comme il semblait le faire à chaque fois, et qu’ils rejetaient leur collaboration en bloc pour en faire une anecdote qui n’aurait pas d’importance dans la poursuite de sa carrière. Elle doucement secoua la tête, ferma brièvement les yeux en se rendant compte que sa fermeture était remontée, et se retourna enfin pour le toiser. Retrouvant le sourire, elle lui dit "J’aime ton costume." Et elle opina pour marquer son avis, glissa une main le long du buste de Midas pour ajouter avec gratitude "Merci d’avoir accepté de faire ça avec moi. Je sais que c’est pas comme ça que tu prévoyais de promouvoir tout ça." Mais le timing s’y était prêté, et il avait accepté de jouer le jeu sans lui donner l’impression d’hésiter.


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".







    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Midas Sterling
Midas Sterling
la nuit des temps
la nuit des temps
(mine #20) i get a kick out of you 7vHkInU Présent
ÂGE : 30 ans (15.10.1993) - balance ascendant lion
STATUT : Les tabloïds leur inventent des ruptures à la pelle et autant de réconciliations mais, la vérité, c'est qu'il est heureux de pouvoir qualifier Jo de petite-amie et de ne plus avoir à se cacher.
MÉTIER : Popstar, auteur-compositeur-interprète, gagnant 2016 de l'édition australienne de The X-Factor & détenteur de trois Grammy Award : un premier en 2018 et deux en février 2024. Ces récompenses ont entérinés le statut de "meilleur album de sa carrière" de "Yours", quatrième album studio intime et personnel sorti en septembre.
LOGEMENT : 340 Beachcrest road à Bayside. Si ce n'est pas encore la campagne, il s'est toutefois éloigné de l'agitation du centre ville.
(mine #20) i get a kick out of you Bf55f6d5832f82d4a0586a12ac0d7dc5d6cd90bd
POSTS : 1723 POINTS : 530

TW IN RP : ras.
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : enfant du milieu d'une fratrie de trois, déprécié par ses parents pour ses choix de vie peu conventionnels › garde l'existence de sa fille secrète pour la protéger des médias › fait pour la scène et la musique, mais pas pour la célébrité › accumule les disques de platine en australie comme à l'étranger, il s'est produit sur les plus grandes scènes du monde entier › fan de rock'n'roll des années quatre-vingt mais cantonné à la pop commerciale par son label › joue de la guitare (beaucoup) et du piano (un peu) › père de Posy depuis le 2 février 2018
DISPONIBILITÉ RP : Je ne suis pas disponible
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(06)
cassie #4harleen #1olive #8helenjo #31 › harleen #2

(scénarios)
oscar, le grand frère

(mine #20) i get a kick out of you 0e52d1ebe0b1dcceb8f357e7305d9fecfb3e38c7
mine #31 ☆ i think she knew what she was doing getting into my car outside Amoeba Music or the standard bar. independent when i met her, now she's my only medicine. when it gets quiet, i can hear her mind race. she could be the mona lisa if the mona lisa had a prettier face. this could be heaven if heaven was an actual place. ☽ 12345678910111213141516171819202122232425262728293031

(mine #20) i get a kick out of you 111
money #1 ☆ all this time I've spent with you, all that we've been through. all this time I've spent with you, i am tied to you. a year away, a year alone. the tears have fallen but we have grown. the sun will rise, the seasons change, and here we are. a year has passed, Our children grow and in their eyes, i see your soul.

(mine #20) i get a kick out of you Sadq6
olive #8 ☆ hey sister, know that water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down for you, there's nothing in this world I wouldn't do. what if I'm far from home ? oh brother, i will hear you call. what if i lose it all ? oh sister, i will help you out.

(mine #20) i get a kick out of you SteSR
missie #4 ☆ don't ever say it's over if she is breathin'. racin' to the moonlight and she is speedin'. she's headed to the stars, ready to go far, she's star walkin'. on the mission to get high up, she know that she's gonna die reachin' for a life that she doesn't really need at all.

RPs EN ATTENTE :
(mine #20) i get a kick out of you Fa4532327434b739911695cec38a83746e24ac39
oscar (scénario libre) ☆ when we were young we were the ones, the kings and queens oh yeah, we ruled the world. we smoked cigarettes, man, no regrets, wish i could relive every single word. we've taken different paths and travelled different roads.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens.
liste des conversations téléphoniques.

― statistiques RP ―
2024 ☆ 20232022

AVATAR : Leo Woodall
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar), rampld2 (gif signature & profil), blondewhoregifs (gif jo), fuckyougifs (gif harleen), harley (gif olive & cassie), gifsbymel (gif sterlinor) & lomapacks (gif oscar)
DC : Raelyn Blackwell (Lady Gaga) & Megan Williams (Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45772-midas-hide-away-your-sons-and-daughters
https://www.30yearsstillyoung.com/t45785-midas-there-are-times-when-i-don-t-like-myself
https://www.30yearsstillyoung.com/t46660-midas-sterling

(mine #20) i get a kick out of you Empty
Message(#)(mine #20) i get a kick out of you EmptyLun 4 Sep 2023 - 18:13


I get a kick out of you
Midas Sterling & @Jo Carter ☆ crédit/ssoveia

« Tu l’es pas, toi ? » La question est légitime. Ma réponse prend des allures de certitude et je secoue la tête. Non, je ne suis pas nerveux. Pas pour la chanson en tout cas, et m’essayer au jazz, qui n’est pas mon genre de prédilection, pourrait me pousser à ressentir plus de stress si je n’étais pas habitué à ce genre d’exercice depuis X-Factor. Puis il y aura Jo, et je sais que pour elle, le style musical mis à l’honneur est une seconde nature et qu’elle saura me guider, au besoin. Alors non, je ne suis pas nerveux. Mais je n’ai guère le temps de faire autre chose que de confirmer d’un geste de la tête que la petite brune me coupe l’herbe sous le pied, laissant sa nervosité la rendre encore plus volubile qu’elle ne l’est déjà. « Peut-être un peu, mais je te conseille de pas t’en moquer trop fort. Viens m’aider. » - « J’ai pas l’intention de me moquer. » J’ôte mes coudes du paravent, avant d’en faire le tour pour m’approcher de Joséphine, et poser délicatement mes mains dans son dos. Une sur la fermeture éclair de sa robe, une autre sur le tissu pour le maintenir fermement. « C’est un moment important pour toi. Et pas juste parce que tu sors un titre avec le meilleur vendeur de disque Australien de la décennie, qui se trouve être plutôt beau gosse en plus de ça. » Je ne suis pas de ceux qui s’étouffent dans leur confiance en eux. Moi, j’utilise le titre par laquel les articles de journaux me désignent souvent avec humour, et pour houspiller la demoiselle. Je le fais d’ailleurs avec un immense sourire espiègle sur les lèvres, en m’attendant à ce qu’elle entre dans mon jeu et qu’elle réplique. Et lorsqu’elle réplique, Jo, cela pique toujours au moins un peu. Plus sérieusement, je passe mes bras autour de sa taille pour l’attirer contre moi et respirer son parfum, juste une seconde, avant de la libérer. « C’est ton premier titre, en tout cas le premier autour du quel y’ai ce genre d’anticipation. C’est normal. » Ce serait surprenant si ce n’était pas le cas.

« Tes deux premiers titres ont cartonné, c’est normal que tu doutes pas, t’es sur une bonne lancée. » Je secoue la tête. « C’est pas pour ça que je suis pas nerveux. » Mes doigts quittent finalement le tissu de la robe de la jeune femme, pour la laisser se retourner et me faire face. « Je le suis pas parce que je sais qu’on a écrit une putain de bonne chanson. Je sais que ça va être un carton. » Et je n’ai que rarement ce genre de certitude mais, lorsque je l’ai, je ne me trompe pas. « C’est meilleur encore que mes deux premiers singles. » Je ne me prends comme référence que parce qu’elle l’a fait avant moi. Sans ça, je n’aurais pas eu cette prétention.

« J’aime ton costume. »
« Et tu es divine dans ta robe. Si j’avais ne serait-ce que besoin de le pointer du doigt. »

Parce que c’est évident. Parce qu’elle peut le lire dans mes yeux dès que je les pose sur sa silhouette. Aujourd’hui, comme toujours. Je ne m’y connais guère en mode et en luxe. En revanche, je sais reconnaître lorsqu’une robe griffée épouse ses courbes à la perfection, et lorsque le tissu est si doux qu’il glisse sous mes doigts. « Merci d’avoir accepté de faire ça avec moi. Je sais que c’est pas comme ça que tu prévoyais de promouvoir tout ça. » Je hausse les épaules, n’ayant pas la moindre intention de lui reprocher quoi que ce soit. Ne l’ayant même jamais eue. « Me remercie pas. » J’attrape la carafe d’eau qui nous a été déposée dans la loge, avant de servir deux verre, un que je tends à la demoiselle, et un autre dans lequel je bois quelques gorgées. « J’ai jamais eu le moindre choix à ce niveau-là. Cette fois, même si c’est ta vision, c’est la première fois que ça me convient entièrement. » Et si je voulais être plus ringard et romantique encore, je préciserais que cela me convient de toute façon parce que c’est elle qui se tient à mes côtés. « Ce qui m’agace déjà, c’est tout le reste, les interviews, les plateau télé. Au moins cette fois, je serai pas seul. »





:sing: :


Dernière édition par Midas Sterling le Mer 6 Sep 2023 - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
(mine #20) i get a kick out of you MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
(mine #20) i get a kick out of you 2
POSTS : 8081 POINTS : 980

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
DISPONIBILITÉ RP : Je suis disponible pour RP
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
(mine #20) i get a kick out of you 8903b23ab49fb0a5e5c0b51e9275a7fa568b2902
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i want(mine #20) i get a kick out of you Fbccfc48dde6c72c8581ce1a236934158e5e72db
CARSON ◦ we're all here the lights and noise are blinding we hang back it's all in the timing it's poker he can't see it in my face but i'm about to play my ace we need love but all we want is danger we team up then switch sides like a record changer the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true
(mine #20) i get a kick out of you Ca20a16201bd77d5882f8596b5ce55f4c37423a7
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(mine #20) i get a kick out of you 10f49b151a2bd107bfcf47ef302d864321c1849e
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

scarlett#5nicholas#23ollie#1olive#8micah#9midas#31charlie#13laurie#9 (fb 2016)

RPs EN ATTENTE :
(mine #20) i get a kick out of you Eb5602d06ee5f3b382f45b87b6feb42d85162dcb
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
(mine #20) i get a kick out of you 3b2ae8580c66cd938666a10764be7e9f5141e4cd
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)

+ megan#14 ◦ kendall ◦ harleen

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, joseegan) ◦ ©rampld (gif mine), ©xcertifiedgifsx (gif carson), ©josshelps (gif harter), ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter

(mine #20) i get a kick out of you Empty
Message(#)(mine #20) i get a kick out of you EmptyMer 6 Sep 2023 - 7:09


i get a kick out of you
@Midas Sterling ☆ crédit/ssoveia

"Et tellement humble aussi. On pense pas souvent à vanter sa modestie." C’était facile de rétorquer comme ça, seulement il l’avait bien cherché après tout, et comme elle lui rendit son sourire en acceptant qu’il glisse ses mains sur sa taille en même temps, l’arrière de sa tête reposant contre son menton, c’était évident qu’elle plaisantait de toute façon. Et pour ce que ça valait, Midas était le plus humble d’eux deux, c’était connu. Le laissant la libérer en le regrettant un peu, elle ajouta en rouvrant les yeux qu’elle avait fermé juste un instant "C’est le moment où tu me dis je me serais inquiété si t’avais pas été nerveuse, ça prouve que t’es humaine ?" Il n’aurait pas tort, ça la rendait plus sympathique d’éprouver un peu d’anxiété lorsqu’elle était confrontée à quelque chose qui comptait pour elle. Elle qui avait tendance à vouloir à tout prix qu’on la prenne pour une déesse, ça lui remettait les pieds sur terre de réaliser qu’elle était capable d’angoisser comme le commun des mortels.

"Et c’est pas non plus pour ça que je suis nerveuse." lui répondant en miroir, Jo se retourna pour le toiser, comprendre un peu plus pourquoi il y avait la queue devant tous les hôtels dans lesquels il faisait une halte, et éviter de s’y égarer pour mieux retrouver le cheminement de leur discussion "J’ai aucun doute sur la qualité de ce qu’on a écrit et enregistré, notre chanson est parfaite." Et ils s’accordaient sur ça sans que personne ne les trouve prétentieux d’être aussi sûrs d’eux. C’était à cause de ce qui flottait au-dessus de leur duo que Jo craignait la déroute.
Qu’on les accuse de jouer le jeu de la romance sous-entendue quand jamais ils n’avaient été limpides sur ce qui se passait entre eux, sur ce qui s’était passé sur cette vidéo de gifle qui avait circulé des mois sur la toile, sur le fait que chaque fois qu’ils n’avaient rien à promouvoir, ils semblaient ne plus être dans le sillage de l’un et l’autre, mais que quand c’était le cas, ils étaient là, à se dévorer des yeux. Elle tenait trop à eux pour accepter qu’on dise que c’était du faux, et elle tenait trop à son embryon de carrière pour vouloir qu’on l’accuse d’avoir accepté leur duo que pour en tirer profit quand c’était plus profond. Elle plissa le haut de son nez et secoua la tête en admettant "Je suis nerveuse parce que si on se plante, ce sera plus difficile pour moi ensuite, c’est vrai. Mais je le suis aussi parce que je sais ce qu’on va encore dire sur toi qui as rien à gagner à bosser avec moi, alors qu’en comparaison, j’ai tout à y gagner." Je veux pas qu’on dise que je me sers de toi, c’est ce qu’elle tut puisqu’elle pouvait à peu près deviner ce qu’il lui répondrait. Elle n’avait pas envie de se chamailler avec lui pour lui faire entendre que, quoiqu’il en pensait, c’était forcément ce qu’on dirait.

"Ta soeur m’a aidée à la choisir." Sa robe, au terme de quelques négociations faite selon un échange de bons procédés que Jo avait mis en place pour l’aider, elle, à trouver la sienne "Je l’ai aidée à choisir la sienne, dis-lui qu’elle est magnifique quand elle viendra te féliciter." Pas que Midas était un mufle incapable de compliments, la preuve en était, mais Olive avait besoin de level up son estime d’elle-même. Elle était sa soeur, il n’était pas sans le savoir. Sécurisant le bustier de sa robe avant de quitter l’arrière du paravent, Jo le remercia d’avoir accepté sa proposition de participer au festival, et le suivit en secouant la tête à la négative quand il lui tendit un verre d’eau, sentant le noeud dans son ventre rendre toute velléité d’ingérer quoi que ce soit tout bonnement impossible. À la place, elle vérifia son apparence dans le miroir bordé d’ampoules, passa la pulpe de son petit doigt sur la rangée de ses cils maquillés pour les séparer convenablement, puis se redressa pour lui accorder de nouveau toute son attention "Ça te convient autant parce que je vais être à tes côtés, c’est ça ? Aww, Midas." Taquine, mimant avec outrance l’idée que c’était AdOrAbLe comme façon de penser, son nez se plissa à nouveau. Elle retrouva son sérieux aussi vite, ses reins se posèrent contre le bord de la coiffeuse mise à sa disposition quand la tête inclinée sur le côté, elle l’écouta continuer "Hm, on va nous poser des questions." C’est le principe des interviews, Jo. Elle explicita très rapidement, ses yeux se levant vers lui en même temps "Sur nous, je veux dire." Elle les entendait déjà à dire vrai, les : qu’est-ce qui vous a poussé à écrire sur ce thème, pourquoi avec Jo et pas une autre chanteuse, vous semblez toujours aussi proches, non ? Elle passa le bout de sa langue sur ses lèvres sans tout à fait les toucher pour ne pas altérer la tenue de son rouge à lèvres et releva le menton pour terminer dans un demi sourire "On n’en a pas vraiment discuté, de quoi répondre si ça devient plus indiscret." Là encore, ce serait peut-être tendre le bâton pour se faire battre, et inciter les haters à prétendre qu’ils ne contournaient plus les questions  que pour certifier le succès de leur chanson.


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".







    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Midas Sterling
Midas Sterling
la nuit des temps
la nuit des temps
(mine #20) i get a kick out of you 7vHkInU Présent
ÂGE : 30 ans (15.10.1993) - balance ascendant lion
STATUT : Les tabloïds leur inventent des ruptures à la pelle et autant de réconciliations mais, la vérité, c'est qu'il est heureux de pouvoir qualifier Jo de petite-amie et de ne plus avoir à se cacher.
MÉTIER : Popstar, auteur-compositeur-interprète, gagnant 2016 de l'édition australienne de The X-Factor & détenteur de trois Grammy Award : un premier en 2018 et deux en février 2024. Ces récompenses ont entérinés le statut de "meilleur album de sa carrière" de "Yours", quatrième album studio intime et personnel sorti en septembre.
LOGEMENT : 340 Beachcrest road à Bayside. Si ce n'est pas encore la campagne, il s'est toutefois éloigné de l'agitation du centre ville.
(mine #20) i get a kick out of you Bf55f6d5832f82d4a0586a12ac0d7dc5d6cd90bd
POSTS : 1723 POINTS : 530

TW IN RP : ras.
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : enfant du milieu d'une fratrie de trois, déprécié par ses parents pour ses choix de vie peu conventionnels › garde l'existence de sa fille secrète pour la protéger des médias › fait pour la scène et la musique, mais pas pour la célébrité › accumule les disques de platine en australie comme à l'étranger, il s'est produit sur les plus grandes scènes du monde entier › fan de rock'n'roll des années quatre-vingt mais cantonné à la pop commerciale par son label › joue de la guitare (beaucoup) et du piano (un peu) › père de Posy depuis le 2 février 2018
DISPONIBILITÉ RP : Je ne suis pas disponible
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(06)
cassie #4harleen #1olive #8helenjo #31 › harleen #2

(scénarios)
oscar, le grand frère

(mine #20) i get a kick out of you 0e52d1ebe0b1dcceb8f357e7305d9fecfb3e38c7
mine #31 ☆ i think she knew what she was doing getting into my car outside Amoeba Music or the standard bar. independent when i met her, now she's my only medicine. when it gets quiet, i can hear her mind race. she could be the mona lisa if the mona lisa had a prettier face. this could be heaven if heaven was an actual place. ☽ 12345678910111213141516171819202122232425262728293031

(mine #20) i get a kick out of you 111
money #1 ☆ all this time I've spent with you, all that we've been through. all this time I've spent with you, i am tied to you. a year away, a year alone. the tears have fallen but we have grown. the sun will rise, the seasons change, and here we are. a year has passed, Our children grow and in their eyes, i see your soul.

(mine #20) i get a kick out of you Sadq6
olive #8 ☆ hey sister, know that water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down for you, there's nothing in this world I wouldn't do. what if I'm far from home ? oh brother, i will hear you call. what if i lose it all ? oh sister, i will help you out.

(mine #20) i get a kick out of you SteSR
missie #4 ☆ don't ever say it's over if she is breathin'. racin' to the moonlight and she is speedin'. she's headed to the stars, ready to go far, she's star walkin'. on the mission to get high up, she know that she's gonna die reachin' for a life that she doesn't really need at all.

RPs EN ATTENTE :
(mine #20) i get a kick out of you Fa4532327434b739911695cec38a83746e24ac39
oscar (scénario libre) ☆ when we were young we were the ones, the kings and queens oh yeah, we ruled the world. we smoked cigarettes, man, no regrets, wish i could relive every single word. we've taken different paths and travelled different roads.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens.
liste des conversations téléphoniques.

― statistiques RP ―
2024 ☆ 20232022

AVATAR : Leo Woodall
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar), rampld2 (gif signature & profil), blondewhoregifs (gif jo), fuckyougifs (gif harleen), harley (gif olive & cassie), gifsbymel (gif sterlinor) & lomapacks (gif oscar)
DC : Raelyn Blackwell (Lady Gaga) & Megan Williams (Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45772-midas-hide-away-your-sons-and-daughters
https://www.30yearsstillyoung.com/t45785-midas-there-are-times-when-i-don-t-like-myself
https://www.30yearsstillyoung.com/t46660-midas-sterling

(mine #20) i get a kick out of you Empty
Message(#)(mine #20) i get a kick out of you EmptyDim 10 Sep 2023 - 12:47


I get a kick out of you
Midas Sterling & @Jo Carter ☆ crédit/ssoveia

« C’est le moment où tu me dis je me serais inquiété si t’avais pas été nerveuse, ça prouve que t’es humaine ? » - « Hum hum. » Puisque je suis dans son dos, occupé à remonter la fermeture éclair de sa robe, elle ne peut pas voir l’espièglerie de mon regard. En revanche, elle ne peut qu’entendre la pointe d’humour dans mon ton. Ce n’est qu’après avec terminé mon œuvre et, surtout, l’avoir attirée contre moi un instant que je précise le fond de ma pensée. « Tu m’auras pas à ce petit jeu-là tu sais. Je sais que tu es humaine. » Je n’ai pas besoin de preuve, je ne l’imagine pas comme le monstre semi-mythique qu’elle pense être aux yeux du reste du monde. Jo, je connais sa force, mais je connais aussi toute sa vulnérabilité. « Ça fait prétentieux si je te dis que ça faisait longtemps que j’avais pas joué dans une petite salle, et que je suis pressé de retrouver les sensations ? » J’aime me produire devant un stade entier. Il n’y a rien qui vous prépare à ce que vous ressentez la première fois que vous entendez soixante-dix mille personne reprendre en cœur les paroles d’une chanson qui vous appartient. Mais c’est aussi sacrifier l’intimité, une proximité accrue avec le public, celle que ressentent les débutants qui participent aux scènes ouvertes et qui est terriblement effrayante, les premières fois.

« Et c’est pas non plus pour ça que je suis nerveuse. J’ai aucun doute sur la qualité de ce qu’on a écrit et enregistré, notre chanson est parfaite. » Elle prêche un converti, et un sourire éclaire mon visage. Je ne lui aurait pas tenu rigueur d’avoir des doutes, mais je suis heureux qu’elle possède la même certitude que moi. « Je suis nerveuse parce que si on se plante, ce sera plus difficile pour moi ensuite, c’est vrai. Mais je le suis aussi parce que je sais ce qu’on va encore dire sur toi qui as rien à gagner à bosser avec moi, alors qu’en comparaison, j’ai tout à y gagner. » Elle est omniprésente chez elle, cette peur qu’on pense qu’elle m’utilise pour accéder à la notoriété. J’ai toujours trouvé cette idée ridicule : si cela avait été le cas, elle serait restée dans mon sillage après ma victoire en 2016. Je n’ai jamais eu le moindre doute la concernant, et je m’interroge sur notre public. Pourrait-il réellement penser ça, ou bien est-ce qu’il s’agit simplement des angoisses de Jo qui s’expriment ? J’ai tendance à penser qu’elle leur laisse trop de place, concernant ce sujet en particulier. Qu’elle prête des doutes au public juste parce qu’elle-même craint d’être perçue comme ça. « On va pas se planter, pense pas à ça. » Je l’ai déjà affirmé : j’estime que c’est impossible que la chanson soit un flop ou ne serait-ce qu’un demi-succès. « Les fans espèrent un duo depuis des années. Personne pensera que tu capitalise sur mon succès pour te tirer vers le haut. » Je pose mes mains sur ses épaules, mon regard accroché au sien. « T’as rien à prouver à personne, d’accord ? » Et après tout, mon post sur les réseaux sociaux annonçant notre collaboration n’a-t-il pas, pour moi aussi, explosé mon record de like ? Je n’ai pas sorti d’album depuis quatre ans, ce titre est une aubaine pour moi comme pour elle pour quiconque chercherait la petite bête. Je dépose un baiser sur son front, avant de lui rendre sa liberté de mouvement.

« Ta soeur m’a aidée à la choisir. Je l’ai aidée à choisir la sienne, dis-lui qu’elle est magnifique quand elle viendra te féliciter. » - « Oui chef. » J’esquisse un sourire amusé, avant de m’installer à côté de la coiffeuse de la chanteuse, sur une autre chaise que j’investis à l’envers, une jambe de chaque côté du dossier et mes coudes reposant dessus. « Vous vous êtes rabibochées alors ? » Olive est timide est discrète : je suis ravi qu’elle arrive à conserver les amitiés qu’elle a tissées puisque je n’ignore pas à quel point il est compliqué pour elle d’aller vers de nouvelles personnes.

« Ça te convient autant parce que je vais être à tes côtés, c’est ça ? Aww, Midas. » Je lève mes deux paumes de main en l’air en signe d’innocence. Pourtant, je suis coupable de tous les faits qui me sont reprochés sans l’ombre d’un doute, et je n’ai pas besoin de répondre quoi que ce soit pour qu’elle en soit parfaitement consciente : je n’ai jamais tenté de cacher mon inclination pour la brune. J’ai toujours voulu partager ce genre de chose avec elle, alors faire la fine bouche sur les détails de promotion de notre titre ne m’aurait pas ressemblé. « Hm, on va nous poser des questions. » Je fronce les sourcils sans trop voir où elle veut en venir. Oui, il y aura des interviews mais, d’une part elle sait comment cela fonctionne et cela ne peut pas être une surprise, d’autres, elle devrait être habituée, maintenant. « Sur nous, je veux dire. » - « Ah. » Oui, il y en aura, sans l’ombre d’un doute. Pas ce soir, puisque ce soir sera dédié à notre performance, mais dans les jours à venir. Beaucoup de journalistes voudront nous avons tous les deux en même temps en interview, cela ne fait pas le moindre doute. « On n’en a pas vraiment discuté, de quoi répondre si ça devient plus indiscret. » Déposant mon menton sur mes avant-bras croisés sur le dossier de la chaise, je l’observe avec tendresse. « Qu’est-ce que toi tu as envie qu’on leur réponde ? » Me concernant, elle sait que je suis prêt à m’afficher à ses côtés. « Tu sais que j’ai pas envie de faire de toi un vilain petit secret. » Parce que c’est ce que Marley a été, ce que je fais de Posy et je m’en sens terriblement coupable. Mais concernant Jo, elle est déjà sous le feu des projecteurs. « Mais ce qui m’importe, c’est ce que toi tu veux. »





:sing: :
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
(mine #20) i get a kick out of you MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
(mine #20) i get a kick out of you 2
POSTS : 8081 POINTS : 980

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
DISPONIBILITÉ RP : Je suis disponible pour RP
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
(mine #20) i get a kick out of you 8903b23ab49fb0a5e5c0b51e9275a7fa568b2902
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i want(mine #20) i get a kick out of you Fbccfc48dde6c72c8581ce1a236934158e5e72db
CARSON ◦ we're all here the lights and noise are blinding we hang back it's all in the timing it's poker he can't see it in my face but i'm about to play my ace we need love but all we want is danger we team up then switch sides like a record changer the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true
(mine #20) i get a kick out of you Ca20a16201bd77d5882f8596b5ce55f4c37423a7
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(mine #20) i get a kick out of you 10f49b151a2bd107bfcf47ef302d864321c1849e
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

scarlett#5nicholas#23ollie#1olive#8micah#9midas#31charlie#13laurie#9 (fb 2016)

RPs EN ATTENTE :
(mine #20) i get a kick out of you Eb5602d06ee5f3b382f45b87b6feb42d85162dcb
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
(mine #20) i get a kick out of you 3b2ae8580c66cd938666a10764be7e9f5141e4cd
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)

+ megan#14 ◦ kendall ◦ harleen

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, joseegan) ◦ ©rampld (gif mine), ©xcertifiedgifsx (gif carson), ©josshelps (gif harter), ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter

(mine #20) i get a kick out of you Empty
Message(#)(mine #20) i get a kick out of you EmptyVen 15 Sep 2023 - 8:58


i get a kick out of you
@Midas Sterling ☆ crédit/ssoveia

Ne pas démentir qu’elle était humaine, c’était presque confirmer qu’elle l’était. Peu importait pour l’heure, elle ne fit ni l’un ni l’autre, pinçant juste les lèvres pour se retourner et regarder Midas lui avouer quelque chose à quoi elle répondit par un signe de tête à la négative "C’est pas prétentieux." Elle ne pouvait pas se mettre à sa place à ce sujet, elle n’avait pas fait de grosses scènes. Elle avait beau avoir rassemblé des milieux de téléspectateurs, elle savait que c’était complètement différent. Ce n’était que dans une certaine mesure qu’elle pouvait comprendre ce qu’il disait parce que les petites scènes, c’était ce qu’elle préférait et là où excellait. Ce n’était pas prétentieux de le dire non plus, elle avait reçu assez de félicitations pour savoir que c’était son point fort. Cette certitude, c’est ce qui lui fit ajouter avec taquinerie, ses doigts venant caresser, l’air de rien, la boutonnière du costume de Midas "Par contre ce qui l’est, c’est de croire que tous ces gens sont venus pour toi quand ils sont clairement venus pour moi." Ça ne lui passerait jamais, ce besoin de fausse compétition avec lui, et si elle lui sourit de toutes ses dents ensuite, cachant un instant sa nervosité au profit de son éternelle malice, elle se rembrunit graduellement quand le sujet dériva.

"Cassandra le pense." Que les fans ne pensent pas que son but était de capitaliser sur la notoriété de Midas, c’était une chose. Ils étaient rêveurs, il aimaient le duo qu’ils formaient parce qu’il promettait quelque chose de chouette à imaginer, qu’ils étaient beaux, jeunes et talentueux, et que leur alchimie crevait l’écran. Mais que son équipe le pense en sous-marin ? C’en était une autre qui avait plus de valeur d’un certain côté, surtout quand il s’agissait de celle qui n’avait pas hésité un seul instant à lui faire endosser le rôle de la méchante de l’histoire à un moment donné, en faisant une antagoniste toute désignée sous le prétexte qu’elle était opposée à Midas, qu’elle avait plus de failles qu’il n’en aurait jamais. Elle lui raconta "C’est en le présentant comme ça qu’elle est venue me trouver en janvier. Elle m’a mise en garde en me disant que j’avais plutôt intérêt à pas me servir de toi, à ruiner ta réputation avec la mienne. Bref, tu vois quoi." L’éternel putain de refrain auquel elle avait fini par croire au point que ça la rongeait parfois, de se dire que c’était peut-être inconscient chez elle, de profiter de lui "Je t’en ai jamais parlé parce que je suis pas une cafteuse." Une petite disquette pour Cassandra au passage. Elle ne lui devait rien à cette pauvre fille, elle pouvait la balancer sans remord maintenant qu’elle savait quel genre de personne elle était "En vrai, je me fous de ce qu’elle pense. Mais tu peux pas faire comme si c’était pas une idée qui trottait pas déjà dans la tête de ceux qui gravitent dans notre orbite : la preuve." Il posa ses mains sur ses épaules en même temps, et elle leva la tête pour ne pas rompre le contact visuel avec lui et lui dire doucement "C’est pas la vérité, je me sers pas de toi." Il n’avait pas besoin qu’elle lui affirme, mais elle le faisait quand même, continuant juste après "C’est pas pour autant que ça empêche les gens de le penser parce que t’es toi, et que je suis moi." Lui, il était relativement à l’abri des mauvaises critiques : il avait sept ans de carrière derrière lui. Elle, c’était une autre paire de manches, et qu’il lui dise qu’elle n’avait rien à prouver, ça le faisait passer pour plus naïf qu’il ne l’était. Elle n’ajouta rien cependant, elle accepta le baiser qu’il déposa sur son front, ses mains enserrant brièvement ses poignets, et suivit son mouvement de recul des yeux pour enfin se détourner, et jeter un oeil à son reflet dans le miroir.

Elle prit un instant pour vérifier son maquillage, passa ensuite ses mains sur le devant de sa robe pour en sentir la matière sous ses doigts, et se tourna vers Midas pour le rassurer à propos du petit conflit unilatéral qui avait opposé Jo à Olive ces derniers mois "Elle m’en voulait pas vraiment, et moi non plus alors." Alors ça avait été facile de passer l’éponge. Comme quoi, Jo savait mettre sa rancune au service de sa bonne volonté. Étonnant, non ? Ce qui l’était moins en revanche, c’était le tournant que prit leur discussion. De nouveau, c’était les angoisses pas si latentes de Jo qui s’exprimaient. Elle laissa un léger rire filer d’entre ses lèvres peintes en rouge foncé, son regard se détournant de Midas qui s’installa sur la chaise face à sa coiffeuse "Que c’est pas leurs oignons, c’est ça que j’ai envie de leur répondre." Dans l’absolu, c’était la vérité qui plus est. Elle cessa de sourire, prit un petit instant pour le regarder en large et en travers lui dire comme il l’avait fait à de maintes reprises déjà, qu’il ne voulait pas se cacher. Elle secoua la tête, son joli petit minois se fronçant en même temps "Moi non plus, c’est pas vraiment la question." Attrapant le bord de sa coiffeuse dos à laquelle elle était appuyée, Jo roula ses lèvres l’une sur l’autre avant qu’elle ne reprenne "Personne sera surpris d’apprendre qu’on est ensemble. Je suis certaine que ça fera pas l’événement si on décidait d’officialiser maintenant. Je veux dire, à les entendre, on est déjà mariés de toute façon." Et leur enfant caché, il avait l’âge de Posy. Si elle avait eu que ça à foutre, sans doute qu’elle aurait eu prit le temps d’en rire, mais comme elle reprenait déjà la parole, elle ne le fit pas "On doit juste décider de ce qu’on veut partager ou pas et quand exactement. Parce que tu sais comme moi qu’on nous attend au tournant." Que leur timing serait scruté, et qu’on le mettrait sur le compte d’une stratégie de communication si ça concordait avec une période ou une autre.

Elle eut un nouveau rire à ce qu’il ajouta, ses longs ongles battant la mesure contre la tablette de sa coiffeuse. Décidant de s'en décoller, elle s’approcha d’un pas de la chaise qu'il avait investie et lui dit, ses yeux trouvant très vite les siens comme elle lui remontait délicatement la tête avec ses deux mains encadrant ses mâchoires "Tu peux pas me laisser ce genre de responsabilités tu sais. Pas quand je suis connue pour dire toutes les conneries imaginables qui me passent par la tête." Elle hocha la sienne avec un sourire au coin de la bouche et tendit brièvement les pouces pour effleurer le contour de sa lèvre inférieure avec leur pulpe et ajouter en même temps "Moi, je suis pour garder ça pour nous quelques temps encore, juste le temps que la chanson sorte et qu’on puisse le vivre sereinement sans avoir à se poser de questions sur ce qu’on dira de nous ou pas. On s’en fout je sais, ça non plus c’est pas la question." Ce qui l’était en revanche, c’est ce qu’elle ne lui disait pas encore, et qu’elle s’efforça de faire après voir pris une pause, craignant la mièvrerie d’un raisonnement qu’elle avait eu le temps de faire une fois qu'il avait quitté Adelaide Hills pour la laisser seule quelques jours avant son retour sur Brisbane. Ses mains dérivèrent de ses mâchoires à ses épaules, et sa voix devint murmure, craignant peut-être les oreilles des murs qui pourraient se payer sa tête confrontés à sa niaiserie, quand elle termina "J’aimerais bien qu’on profite de nous aussi. Juste toi et moi, pas toi et moi et les médias et les fans et je sais pas qui encore." Leurs retrouvailles étaient très récentes, ce n’était pas injustifié de se laisser une chance de faire les choses correctement cette fois.


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".







    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Midas Sterling
Midas Sterling
la nuit des temps
la nuit des temps
(mine #20) i get a kick out of you 7vHkInU Présent
ÂGE : 30 ans (15.10.1993) - balance ascendant lion
STATUT : Les tabloïds leur inventent des ruptures à la pelle et autant de réconciliations mais, la vérité, c'est qu'il est heureux de pouvoir qualifier Jo de petite-amie et de ne plus avoir à se cacher.
MÉTIER : Popstar, auteur-compositeur-interprète, gagnant 2016 de l'édition australienne de The X-Factor & détenteur de trois Grammy Award : un premier en 2018 et deux en février 2024. Ces récompenses ont entérinés le statut de "meilleur album de sa carrière" de "Yours", quatrième album studio intime et personnel sorti en septembre.
LOGEMENT : 340 Beachcrest road à Bayside. Si ce n'est pas encore la campagne, il s'est toutefois éloigné de l'agitation du centre ville.
(mine #20) i get a kick out of you Bf55f6d5832f82d4a0586a12ac0d7dc5d6cd90bd
POSTS : 1723 POINTS : 530

TW IN RP : ras.
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : enfant du milieu d'une fratrie de trois, déprécié par ses parents pour ses choix de vie peu conventionnels › garde l'existence de sa fille secrète pour la protéger des médias › fait pour la scène et la musique, mais pas pour la célébrité › accumule les disques de platine en australie comme à l'étranger, il s'est produit sur les plus grandes scènes du monde entier › fan de rock'n'roll des années quatre-vingt mais cantonné à la pop commerciale par son label › joue de la guitare (beaucoup) et du piano (un peu) › père de Posy depuis le 2 février 2018
DISPONIBILITÉ RP : Je ne suis pas disponible
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(06)
cassie #4harleen #1olive #8helenjo #31 › harleen #2

(scénarios)
oscar, le grand frère

(mine #20) i get a kick out of you 0e52d1ebe0b1dcceb8f357e7305d9fecfb3e38c7
mine #31 ☆ i think she knew what she was doing getting into my car outside Amoeba Music or the standard bar. independent when i met her, now she's my only medicine. when it gets quiet, i can hear her mind race. she could be the mona lisa if the mona lisa had a prettier face. this could be heaven if heaven was an actual place. ☽ 12345678910111213141516171819202122232425262728293031

(mine #20) i get a kick out of you 111
money #1 ☆ all this time I've spent with you, all that we've been through. all this time I've spent with you, i am tied to you. a year away, a year alone. the tears have fallen but we have grown. the sun will rise, the seasons change, and here we are. a year has passed, Our children grow and in their eyes, i see your soul.

(mine #20) i get a kick out of you Sadq6
olive #8 ☆ hey sister, know that water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down for you, there's nothing in this world I wouldn't do. what if I'm far from home ? oh brother, i will hear you call. what if i lose it all ? oh sister, i will help you out.

(mine #20) i get a kick out of you SteSR
missie #4 ☆ don't ever say it's over if she is breathin'. racin' to the moonlight and she is speedin'. she's headed to the stars, ready to go far, she's star walkin'. on the mission to get high up, she know that she's gonna die reachin' for a life that she doesn't really need at all.

RPs EN ATTENTE :
(mine #20) i get a kick out of you Fa4532327434b739911695cec38a83746e24ac39
oscar (scénario libre) ☆ when we were young we were the ones, the kings and queens oh yeah, we ruled the world. we smoked cigarettes, man, no regrets, wish i could relive every single word. we've taken different paths and travelled different roads.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens.
liste des conversations téléphoniques.

― statistiques RP ―
2024 ☆ 20232022

AVATAR : Leo Woodall
CRÉDITS : cheekeyfire (avatar), rampld2 (gif signature & profil), blondewhoregifs (gif jo), fuckyougifs (gif harleen), harley (gif olive & cassie), gifsbymel (gif sterlinor) & lomapacks (gif oscar)
DC : Raelyn Blackwell (Lady Gaga) & Megan Williams (Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45772-midas-hide-away-your-sons-and-daughters
https://www.30yearsstillyoung.com/t45785-midas-there-are-times-when-i-don-t-like-myself
https://www.30yearsstillyoung.com/t46660-midas-sterling

(mine #20) i get a kick out of you Empty
Message(#)(mine #20) i get a kick out of you EmptyMar 26 Sep 2023 - 21:11


I get a kick out of you
Midas Sterling & @Jo Carter ☆ crédit/ssoveia

« C’est pas prétentieux. Par contre ce qui l’est, c’est de croire que tous ces gens sont venus pour toi quand ils sont clairement venus pour moi. » J’éclate de rire, toujours aussi amusé par le manque de modestie et la verve de la brune qui ne cessera jamais de me surprendre. Elle a assez de personnalité pour que son éclat éclipse celui de toutes les autres personnes dans une pièce, surtout sur son terrain de chasse - le jazz - et il va sans dire que je n’espère pas un seul instant être le centre de l’attention. À nouveau, toutes mes équipes voudraient certainement me secouer les puces s’ils m’entendaient - après tout, j’ai un album à promouvoir moi aussi - mais je crois que tout le monde a cessé de me raisonner et de tenter de me faire agir de façon rationnelle lorsqu’il s’agit de la brune. Je ne suis habituellement pas le genre de célébrité capable de se transformer en diva à la moindre contrariété mais, lorsqu’il s’agit de la jeune femme, tous savent qu’il vaut mieux me passer tous mes caprices. Je suis inflexible la concernant. « Je serai plus que ravi de me contenter d’être l’un de tes back danseur, ou même de faire les chœurs pour toi. C’est mon plus grand rêve, tu le sais bien. » Je ponctue ma déclaration d’un clin d’œil provocateur, avant de reculer d’un pas, comme prétendant avoir peur d’un retour de bâton qui ne viendra pas.

« Cassandra le pense. » Je laisse échapper un grognement qui en dit long sur ce que j’aurais préféré ne pas avoir à parler de ma jeune assistante. Elle est la cause de notre dispute et de notre rupture, et je préférerai que Jo n’accorde pas autant de crédit à son opinion. « C’est en le présentant comme ça qu’elle est venue me trouver en janvier. Elle m’a mise en garde en me disant que j’avais plutôt intérêt à pas me servir de toi, à ruiner ta réputation avec la mienne. Bref, tu vois quoi. Je t’en ai jamais parlé parce que je suis pas une cafteuse. » - « Je me moque de ce que Cassandra pense, Jo. » Ce n’est pas le cas pour tout, évidence, sinon elle ne serai pas là où elle est, au plus près de moi et en conseillère privilégiée. Pour ne pas que mon incohérence soit pointée du doigt par la jeune femme, j’ajoute. « Ou en tout cas, je me moque de ce qu’elle peut penser de toi, de tes intentions ou de notre relation. » Cassie est une professionnelle redoutable, mais elle oublie parfois ce que c’est que d’avoir un cœur. « C’est une assistante efficace, la plus efficace certainement, mais elle est jeune. Elle voit tout au travers du prisme de la célébrité et des intérêts professionnels. La seule chose qu’elle comprend, ce sont les chiffres. » Et à partir de là , il n’est pas difficile de comprendre le regard qu’elle pose sur les intentions de Jo. « Mais elle a tort. » En ce qui concerne, je n’ai pas le moindre doute.

« En vrai, je me fous de ce qu’elle pense. Mais tu peux pas faire comme si c’était pas une idée qui trottait pas déjà dans la tête de ceux qui gravitent dans notre orbite : la preuve. » A mes yeux, Cassie n’est qu’une exception, une jeune agent artistique trop zélée qui met son nez dans des choses qu’elle ne peut pas comprendre. « Personne a jamais accusé Beyoncé de se servir de Jay-Z. » Je sais que Jo me préférerai plus sérieux, mais je ne sais comment exprimer ce dont je suis persuadé. Peut être que si j’étais une femme, que si j’étais dans ses chaussures aussi, je la comprendrais mieux. « C’est pas la vérité, je me sers pas de toi. » - « Je sais Jo. » Et que mon regard en atteste : je n’ai jamais eu le moindre doute à ce sujet, comment serait-ce possible alors qu’elle a toujours claironné qu’elle voulait réussir seule et que, de mon côté, je suis largement persuadé qu’elle a assez de talent pour ne pas en avoir besoin ? « C’est pas pour autant que ça empêche les gens de le penser parce que t’es toi, et que je suis moi. » - « On sort un single. Je produis pas ton album, les gens se tairont vite quand ils entendront ton boulot. » Moi même, je n’ai pas eu le droit à ce genre d’exclusivité, mais cela ne m’empêche pas de placer une foi aveugle en la chanteuse.

Dire que je ne désire pas pouvoir parler ouvertement de notre relation serait un mensonge. Les secrets ne nous ont rendu aucun service la dernière fois et, si cela ne dépendait que de moi, nous ne nous cacherions pas. Néanmoins, je n’ai rien d’un rustre souhaitent à tout prix marquer son territoire : je n’ai pas l’intention de mettre la prétention à Jo sous prétexte que je voudrais que tout le monde sache qu’elle m’appartient. Foutaises. Jo n’appartient à personne, même si j’aime penser qu’une part de son cœur n’est accessible à personne d’autre que moi. « Que c’est pas leurs oignons, c’est ça que j’ai envie de leur répondre. » Son sourire s’évapore et je me demande si ma question était de trop, trop tôt, mais je n’aime pas tourner autour du pot. A mes yeux, la subtilité a tout d’une affaire de femme et j’en suis totalement dénué, sauf quand il s’agit de mes titres. Pas leurs oignons, mais encore ? Les bras croisés sur le dossier de ma chaise, mon regard posé sur la courbe de ses cils dont elle retouche le maquillage, j’essaie de deviner ce que renferme cette petite tête brune. « Moi non plus, c’est pas vraiment la question. Personne sera surpris d’apprendre qu’on est ensemble. Je suis certaine que ça fera pas l’événement si on décidait d’officialiser maintenant. Je veux dire, à les entendre, on est déjà mariés de toute façon. » C’est bien parce que la chose a tout l’air d’être une évidence que je ne vois pas pourquoi en faire un problème. Pour ça, et parce que ça l’est entre nous aussi, évident. « On doit juste décider de ce qu’on veut partager ou pas et quand exactement. Parce que tu sais comme moi qu’on nous attend au tournant. » Elle a beau le réfuter, elle est forcément consciente de l’impression que cela donne : pour ne qu’on puisse l’accuser de profiter de moi, elle préfère faire de nous un secret. Et j’ai beau me persuader que cela me convient, je brûle aussi d’envie de l’afficher à mon bras. «Tu peux pas me laisser ce genre de responsabilités tu sais. Pas quand je suis connue pour dire toutes les conneries imaginables qui me passent par la tête.  » - « Je suis obligé de te laisser ce genre de responsabilité. » Et la raison derrière ça est évidente. « Parce que si ça tenait qu’à moi, on se poserait pas toutes ces questions, parce que ces histoires de timing, ça me dépasse. » Ce n’est pas pour rien que Cassandra et d’autres gèrent ma communication à ma place. Derrière mes airs de célébrité et peut-être parfois de calculateur - Jo ne dira pas le contraire - je suis un gars simple. Un gars simple qui ne comprend pas pourquoi ses histoires de coeur devraient à ce point concerner les foules et faire polémique. « Tu l’as dit toi-même. Tout le monde est persuadé que c’est déjà le cas, de toute façon. » Et certains pensent même que cela fait des années que nous cachons notre romance pour mieux la vivre cachée.

« Moi, je suis pour garder ça pour nous quelques temps encore, juste le temps que la chanson sorte et qu’on puisse le vivre sereinement sans avoir à se poser de questions sur ce qu’on dira de nous ou pas. On s’en fout je sais, ça non plus c’est pas la question. » Docile, je hoche la tête. S’il ne s’agit que de ça, j’attendrai encore quelques jours ou quelques semaines. Sur l’heure, je n’aspire pas à mettre la moindre pression à Jo : tout ce que je souhaite, c’est pouvoir attraper sa main dans la mienne en privé ou en public, dès lors que j’en ai envie et sans avoir à me demander si j’en ai le droit. Je n’ai pas besoin de déclaration officielle dans la presse ou sur les réseaux sociaux. « J’aimerais bien qu’on profite de nous aussi. Juste toi et moi, pas toi et moi et les médias et les fans et je sais pas qui encore. » Ses doigts caressent mes lèvres, ma mâchoire, ma nuque et se posent sur mes épaules et, à mon tour, je me redresse pour faire le tour de ma chaise et l’attirer contre moi. Sagement, je dépose les miennes au creux de ses reins. « Si tu veux attendre, c’est ce qu’on fera. » J’ai l’impression d’avoir déjà dit cette phrase-là des dizaines de fois - et je ne suis certainement pas si loin du compte que ça - mais je l’ai pensé à chacune d’entre elles. Simplement, je veux m’assurer que nous ne dépassions pas le point où les choses restent temporaires, je veux être sûr que dans son esprit, elle ne me percevra pas toujours comme ce frein à sa carrière, puisqu’on pourrait l’accuser de profiter de la mienne. Je ne veux pas être le vilain secret de qui que ce soit et, pour être honnête, je n’ai pas besoin d’un secret de plus dans ma vie. « Je n’aime juste pas mentir. Pas à ce sujet là. » On nous posera la question, c’est une évidence, et je n’ai pas envie d’avoir à dire que nous ne sommes que des amis, même si c’est pour de faux. « Je te laisserais mener les interviews et, quand on m’interrogera moi à ce sujet-là, je répondrai que je ne fais pas le moindre commentaire sur ma vie privée. » Ce qui est vrai, ce qui a toujours été vrai mais jusque-là, il n’y a jamais eu personne avec qui je voulais pouvoir vivre une histoire au grand jour. Mon téléphone vibre dans ma poche et, j’y jette rapidement un coup d'œil. « C’est Olive. Elle dit que la salle est pleine à craquer et qu’il y a encore une queue sur plusieurs rues. » Je n’en doutais pas à vrai dire : l’événement est assez exceptionnel pour que les fans s’arrachent l’opportunité de pouvoir nous voir d’aussi près, et pour le lancement de notre nouveau titre qui plus est.





:sing: :
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
(mine #20) i get a kick out of you MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
(mine #20) i get a kick out of you 2
POSTS : 8081 POINTS : 980

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
DISPONIBILITÉ RP : Je suis disponible pour RP
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
(mine #20) i get a kick out of you 8903b23ab49fb0a5e5c0b51e9275a7fa568b2902
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i want(mine #20) i get a kick out of you Fbccfc48dde6c72c8581ce1a236934158e5e72db
CARSON ◦ we're all here the lights and noise are blinding we hang back it's all in the timing it's poker he can't see it in my face but i'm about to play my ace we need love but all we want is danger we team up then switch sides like a record changer the rumors are terrible and cruel but honey, most of them are true
(mine #20) i get a kick out of you Ca20a16201bd77d5882f8596b5ce55f4c37423a7
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(mine #20) i get a kick out of you 10f49b151a2bd107bfcf47ef302d864321c1849e
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

scarlett#5nicholas#23ollie#1olive#8micah#9midas#31charlie#13laurie#9 (fb 2016)

RPs EN ATTENTE :
(mine #20) i get a kick out of you Eb5602d06ee5f3b382f45b87b6feb42d85162dcb
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
(mine #20) i get a kick out of you 3b2ae8580c66cd938666a10764be7e9f5141e4cd
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)

+ megan#14 ◦ kendall ◦ harleen

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, joseegan) ◦ ©rampld (gif mine), ©xcertifiedgifsx (gif carson), ©josshelps (gif harter), ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter

(mine #20) i get a kick out of you Empty
Message(#)(mine #20) i get a kick out of you EmptyMer 27 Sep 2023 - 16:32


i get a kick out of you
@Midas Sterling ☆ crédit/ssoveia

Elle aurait bien faire part à Midas des dizaines d’idées de tenues de scène qui lui traversèrent l’esprit à la seconde où il prétendit pouvoir se contenter de faire tapisserie en arrière-plan de ses prestations, mais il y avait plus urgent sur l’instant, et puis de toute façon, accorder la notion de tenue à ce qu’elle avait brièvement imaginé, c’était sûrement un peu exagéré. Il y avait des fois où Jo savait taire son besoin viscéral de faire de tout une farce, surtout quand ça concernait des sujets qui la touchaient de près, et celui qu’ils soulevaient là, il la plaçait au centre d’une attention dont elle se serait bien passée. Elle ne voulait pas être désobligeante pour une fois, alors elle l’écouta rebondir sur ce qu’elle lui avoua avec une docilité un peu surjouée, qui l’aida toutefois à ne pas s’offusquer de la position qu’il adoptait. Celle d’un homme, et surtout celle d’un homme beaucoup trop apprécié pour qu’il réussisse à se mettre correctement dans ses chaussures pour estimer l’ampleur des craintes qui la consumait véritablement. Elle ne lui en voulait pas, seulement son discours était aussi naïf qu’il était dénué d’empathie sur l’instant. Le débat n’était pas tant centré sur ce dont il se moquait ou pas, Midas manquant certainement autant d’objectivité que Jo en manquait quand ça le concernait, mais sur le poids des soupçons de ceux qui les entouraient, et plus globalement, de ceux qui étaient susceptibles de s’intéresser au tout qu’ils formaient, couple ou pas. Cassandra n’était qu’une toute petite portion de la masse qui l’accuserait de profiter de la notoriété de Midas, et la dépeindre comme quelqu’un qui ne voyait que le côté professionnel des choses, c’était repousser le problème pour mieux vivre dans l’illusion que c’était impossible qu’on croit Jo capable de se servir de lui. Elle en était vraiment incapable au demeurant, mais son image ne jouait certainement pas en sa faveur. C’était aussi facile d’acclamer que de conspuer, et comme les gens préféraient vivre dans le fantasme, le voir se réaliser sous leurs yeux pourrait entraîner une vague de quelque chose que Jo n’avait pas envie de se prendre en pleine gueule parce qu’elle avait déjà assez donné ces derniers mois en matière de dégringolade de sa propre estime pour vouloir qu’on appuie encore un peu plus sur l’idée que, sans Midas, elle n’était, et ne serait pas grand-chose.

Tout s’entremêlait finalement, que ce soit leur duo ou leur couple, il y avait des décisions qui devaient être discutées. Le faire à quelques minutes d’une prestation importante, ce n’était peut-être pas la chose la plus judicieuse, mais la conversation avait suivi son cours, et une chose en entraînant une autre, ils se retrouvaient à faire le point "Parce que t’as déjà une carrière et que t’as pas besoin que les projecteurs soient braqués dans ta direction pour qu’on parle de toi." Il avait beau lui dérouler constamment le tapis rouge, la différence notoire entre eux, c’était que Midas avait déjà tout quand Jo n’avait qu’un trophée bradé par une négociation qui faisait pourrir cette confiance qu’elle avait toujours eu en elle "Moi, je rentre à peine en studio. Mon album sortira l’année prochaine, ce serait pas garanti que les gens se souviennent de moi sans notre chanson pour faire monter la sauce et les faire patienter jusque-là." Même si elle aimait se raconter des histoires à ce sujet, se juger inoubliable, la dure loi de ce milieu, c’était que sans visibilité, qu’importait le talent : on finissait par crever la bouche ouverte. Elle n’avait pas encore l’étoffe d’une Beyoncé pour se permettre de disparaître pour un temps donné, faire ses affaires sans donner de nouvelles, et revenir avec des projets qu’elle essorerait jusqu’à la dernière goutte pour disparaître à nouveau et créer sa légende. Elle était au début de sa carrière, elle avait besoin de rester dans la ligne de mire des médias, du public. A eux, ça ne leur paraîtrait pas illogique de tabler sur une romance pour faire parler d’elle, quand bien même cette romance était espérée depuis des lustres. Elle ne voulait pas qu’on appose les sceau du coup de pub à leur couple, pourquoi ça paraissait si difficile à saisir ?

Q’importait. Elle ne se battrait pas ce soir pour faire entendre son avis. Il lui semblait qu’à ce sujet, ils tournaient trop en rond pour que sa patience ne le supporte. Pourtant, elle aurait voulu ajouter qu’à défaut de saisir ces histoires de timing, il comprenait l’idée de rester désirable aux yeux de son public au point de cacher Harleen et de cacher Posy. Il le faisait depuis six ans certainement en en souffrant terriblement, mais sans programmer de faire la lumière sur cette partie de sa vie pour autant. Parce qu’il voulait protéger sa fille, mais pas seulement, Jo n’était pas idiote au point de croire que son équipe n’avait pas pensé une seule seconde aux répercussions sur sa réputation une fois que le monde saurait qu’il avait un enfant. Son public changerait peut-être, son image deviendrait celle d’un père célibataire, et Dieu savait comme ils étaient une espèce recherchée, surtout quand ils prenaient leurs responsabilités et qu’ils avaient la chance de ne pas être désagréables à regarder. C’était deux poids, deux mesures, et finalement, même s’il se rangeait à son raisonnement, elle sentait une forme de désapprobation qu’elle trouva injuste parce que ça, c’était la seule chose qu’elle lui avait jamais demandé et qu’il se montrait réticent à le lui donner. Quand il prenait des décisions pour elle, sans elle, ça paraissait plus supportable pour lui de s’y plier. Elle ravala tout ça, le regardant se lever avec l’avidité qui était la sienne quand il lui accordait toute son attention. Elle se laissa attirer contre lui sans résistance, sa tête se hochant d’elle-même quand il conclut plus qu’il ne rebondit sur l’aveu qu’elle lui avait fait, trouvant une parade moins niaise que de déballer ouvertement qu’à côté de tout ce que ça impliquait d’officialiser leur histoire, le garder pour elle encore quelques temps, c’était aussi une motivation qui la poussait à considérer le secret. Elle paraîtrait toujours un peu idiote de s’en faire autant à ce sujet, elle le comprenait avec un peu de regret, mais la soirée était importante, et elle ne voulait pas être accusée de céder à son tempérament pour défendre plus obstinément son point de vue. Ils avaient des avis divergents, ce n’était pas la première fois, ce ne serait surement pas la dernière. Néanmoins, l’impression de faire un caprice n’était pas agréable parce que pour une fois, ce n’en était pas un. Ça la blessa peut-être un peu dans le fond de ressentir une vraie incompréhension de la part de Midas qui se pliait tout de même à sa requête, mais pas de gaité de coeur. Elle le regarda, la tête penchée, la voix en veille pour le laisser continuer alors qu'il la faisait soudainement devenir la gardienne du secret qu’ils partageaient. Il s’en déchargeait presque, et ça aussi ça la blessa peut-être un peu, mais elle passa vite l’éponge pour ne pas être tentée de lui en vouloir de la faire se sentir stupide d’autant tenir à préserver ce qu’ils avaient mis sept ans à obtenir. Finalement, elle le libéra quand son téléphone vibra et qu’il l’informa que c’était Olive. Jo accusa l’information qu’il lui donna, sentit l’excitation grouiller dans chaque cellule de son être tandis qu’elle prenait une légère inspiration. Elle tapota ses lèvres l’une contre l’autre pour assurer la tenue de son rouge à lèvres, et puis elle laissa une colonne d’air lui échapper quand il lui sembla évident qu’après les quelques minutes d’échauffement qui les attendaient, le moment serait venu de faire ce pourquoi ils étaient là. Elle regarda Midas, un sourire progressif fendant son visage pour mieux froncer le nez et s’approcher de nouveau de lui. Elle prit son visage dans ses mains, et l’alerta avant de poser ses lèvres sur les siennes sans attendre une quelconque objection de sa part "Tu vas avoir du rouge partout, ça fera ressortir tes yeux." Se trouvant maline, elle l’embrassa juste un instant avant de s’en détacher, d’échanger un dernier regard avec lui après avoir effacé avec son pouce ce qu’elle avait imprimé sur ses lèvres et finit par lui demander, n’attendant pas de réponse "Prêt ? On y va."

rp terminé.


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".







    :sing::
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(mine #20) i get a kick out of you Empty
Message(#)(mine #20) i get a kick out of you Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(mine #20) i get a kick out of you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-