AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Manga : le contenu du Tome 10 Collector de ...
Voir le deal

 I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saül Williams
Saül Williams
le glaive de justice
le glaive de justice
Voir le profil de l'utilisateur
I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 IAeu3cF ÂGE : Quarante-cinq ans. S'est arrêté de compter à quarante. (10/08)
SURNOM : Le 'crocodile' reprend du service. Pourvu qu'Abel l'appelle 'papa', quand il aura cessé de chercher sa maman des yeux.
STATUT : Elle est revenue - mais pas pour lui.
MÉTIER : CEO de Michael Hills, une entreprise qui gère plusieurs joailleries un peu partout dans le monde. Fausse les comptes et tourne doucement ses yeux vers un trafic juteux de diamants importés illégalement depuis l'étranger. Réfléchit à quitter le navire avant qu'il ne coule avec lui.
LOGEMENT : Propriétaire du #04 Redcliffe, un appartement que lui et Ariane appelaient 'La Serre'. Depuis qu'elle est partie, Saül n'a plus osé y remettre les pieds. Il vit désormais au #666, Spring Hill avec Abel la terreur et Titus le chien qui a échoué aux tests de la brigade cynophile.
I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Ca73b0507e4e41be224feaa61cf04bee3dfb43d2
POSTS : 2363 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : manque d'imagination, cartésien obtus, cuisinier hors-pair ✵ a appris qu'il n'est pas l'enfant biologique de ses parents à l'âge de 45 ans ✵ plutôt solitaire, s'entoure peu, surtout depuis le départ de sa femme ✵ addict aux jeux d'argent ✵ a un crocodile tatoué sur l'omoplate gauche, vestige laissé par Auden ✵ papa d'Abel (Satan) Williams (17.02.21), petit garçon qu'il élève tout seul ✵ frère biologique de Otto Lazzari, actuellement recherché pour tentative d'assassinat ✵ propriétaire de Titus, le chien recalé de la police cynophile qui retourne l'appartement en quête de cocaïne
RPs EN COURS :
I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Tumblr_oiei4rbywt1tt2n2ao2_250
WILLER ✵ You told me you'd be coming back again for me, but you're not, you're going way out where the world will never find you. You made a claim that you would dance until we're bones. You told me you would never leave me all alone, but you lied.

willer : #1 - #2 - #3 - #4 - #5 - #6 - #7 - #8 (ua) - #9 - #10 - #11 - #12 - #13 - #14 - #15 - #16 (ff) - #17 - #18 - #19 (fb) - #20 - #21 - #22 (fb) - #23 - #24 (fb) - #25 - #26 (ua) - #27 (ua) - #28 (ua) - #29 (ua) - #30 (ua) -#31 (ua) - #32 - #33 - #34 - #35 - #36 (ff) - #37 - #38 - #39 (fb) - #40 (fb) - #41 - #42 (ua) - #43 (naissance de Abel) - #44 - #45 (mariage willer) - #46 - #47 (ua) - one shot départ d'ariane - #48 - #49 - #50 - #51 - #52 - #53

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 9b0840a521339058d55484e6d0c5a764fb3020cb
SAÜLMON ✵ I knew a boy once, a towhead blond with eyes of salt. His parents cared more about the Bible than being good to their own child. He wore long sleeves 'cause of his dad ; and somehow, we fell out of touch.

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 200729120509389952
FAMIGLIA ✵ Why does the sun go on shining? Why does the sea rush to shore? Don't they know it's the end of the world?

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Fc27f21338ac9c526ea4e14845b9a2dc
SAÜLO ✵ Early this morning, you knocked upon my door. And I say, "Hello Satan, I believe that it's time to go". Me and the Devil, walking side by side.

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 65cf0a1363fe201b115ff9d7d40bf736431cf19b
MEGAN ✵ I don't fucking know if’s a lie or it's a fact, all your little fake friends will sell your secrets for some cash. I knew a girl just like you, she was vain just like you, such a pain just like you - and everybody knows the truth.

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 12be093229fce5af235ae7ef4d505420f6e4990c
SAÜLISE ✵ If thine is the glory, then mine must be the shame. You want it darker - we kill the flame.
RPs EN ATTENTE : Scénario libre

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 70b8639ad0eda977270a81f6912a1d89c38c8b6a
Federico ; Eric Dane ✵ Does this make sense to you? 'Cause it doesn't make sense to me. Does this have weight for you? 'Cause it doesn't have weight for me.

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 4yVz
THE YŌNKOpré-liens libres
RPs TERMINÉS : I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Mummy10

adeliaauden #22elise #20marcus #4saülise #21federico #1wyatt #2elise & damonashley #1amos #2ariane #48solveig #1jeanmarcus #3elise #19sasha #1famiglia #4angus #1auden #21wyatt #3damon #6damon #4pirates #2versaillesclydeana#4ana #5mes gants #4mes gants #1saülise #14saülise #17 (fb)willer noblesseff mariagejauloverchlaulmariage willersaülinny #5gio/arisaülden #18tes gants #2saülmon #5saülise #18willer/jelisejet #3saülden #17testamentmacroco #2savannah #1solveigsaülden #15saulmon #2jaül #1macroco #1famiglia #2anastasia #2saülden #12soppy #2saülinny #2saulmon #1bro's parkerrepas #1amoshalseysaülise #6saülise #13ivy #1saülden&anastasialcdf #1saülise #9saülden #10saülise #5soppy #1chaos #3yele #2chaos #2chaossebastiankaitlynsaülise #4saülise #2saülinny #1 (fb)yelesaülden #2maprsaülise #1daniel #1sixtinethe rich (skylar, aaron, james)saülden #1

Abandonnés:


I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Tumblr_n2p4dghMfH1rxfo1ho3_250
AVATAR : Leonardo DiCrabio (from Pinception)
CRÉDITS : jamie (ub) + wildgifs (gif) + ethereal (av).
DC : Grace la renarde & Murphy la fouine.
PSEUDO : Ocy
INSCRIT LE : 23/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28061-aut-caesar-aut-nihil-saul https://www.30yearsstillyoung.com/t41752- https://www.30yearsstillyoung.com/t28103-saul-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t30372-saul-williams

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Empty
Message(#) Sujet: I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 EmptyLun 4 Oct 2021 - 17:41



Oh non, Cosimo ne s'attend certainement pas à trouver son père dans le bureau qu'il occupe habituellement pour faire ses devoirs. Il ne s'attend jamais à le trouver ici, pourtant c'est là que Saül se trouve, au milieu des livres et des figurines de son fils. Son père rentre d'Australie, d'un voyage d'affaires qui n'aura duré que quelques semaines, là où la suite se négocie lentement mais sûrement. On l'appellera sûrement bientôt à s'établir au pays des kangourous, là où un poste plus intéressant l'attend. Il n'est pas question que son fils le suive. Petit Cosimo ira dans un lycée d'excellence dès l'année suivante - mais ça, il ne le sait pas encore. Saül cherche seul, sans informer personne et surtout pas sa mère, qui s'opposera assurément à cet éloignement forcé. Il est temps que leur fils se forge une vie - la sienne, loin de ses parents. Loin de son père, ce n'est pas compliqué, il n'est pas beaucoup là. Seule son ombre plane dans la maison, entre les photos de famille et les papiers bien rangés.

« Bonjour, mon garçon. » Toujours la même salutation, formelle. Ils ne se sont pas vus depuis des semaines mais Saül reste pour autant à distance, jugeant l'enfant d'un regard parfaitement neutre. « Demi-tour, nous allons rejoindre mon bureau. » La pièce est austère, pleine de classeurs et de livres chers. Son fils n'a pas le droit d'y mettre un pied en son absence, Saül le lui a formellement interdit. Rien n'y est adapté pour un enfant et l'italien tient à ses stylos soigneusement rangés.

Quand Saül a refermé la porte derrière l'adolescent, il s'autorise à lui ébouriffer les cheveux en passant du côté de son bureau. C'est un geste rare, qui ne survient que dans les bons jours. Et le jour est bon, car Saül œuvre pour la destitution d'un vieil homme qu'il remplacera bientôt à la tête d'une grande entreprise. La place sera pour lui, pas de doutes. D'un signe du menton, Saül désigne à Cosimo la grande chaise qui se trouve derrière son bureau. « Il te manque des points en italien. Tu ne pratiques plus assez. » Avec son père, Cosimo ne parle de toute façon qu'italien. « Et en mathématiques, aussi. Et là où je veux que tu ailles, c'est important, les mathématiques. » Voilà de quoi amorcer le sujet en douceur... ou pas.


    Then they all fell to their knees and begged that drifter, begged him please, as he raised his fist before he spoke: I am the righteous hand of God, and I am the devil that you forgot. And I told you one day you will see, that I’ll be back I guarantee, and that hell's hell's coming with me.









Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
les illusions perdues
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-et-un ans, le début d'une nouvelle ère (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : on lui a promis que ça rapporterait aussi trois bonheurs que ce soit un mariage forcé plutôt qu'un mariage d'amour.
MÉTIER : sera diplômé en sciences politiques à la fin du mois, mais n'a aucune idée de ce qu'il souhaite faire par la suite. met un pied trop de fois par semaine à la michaell hills en attendant de construire son avenir de ses propres mains.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. là également où les masques tombent et où megan et lui n'ont plus besoin de jouer au petit couple parfait.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 5002 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant à la colombia university de new-york, il est officiellement venu en australie au début de l'été 2020 pour se rapprocher des siens. officieusement, ce sont ses problèmes de comportement qui ont poussé l'administration à lui demander de s'éloigner pour quelques temps › parle couramment l'anglais et l'italien.
RPs EN COURS :
I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021

(sept) - present: angus #5charlie #4jomegan #10saül #7 | past: megan #8saül #3

RPs EN ATTENTE : jasper › papa auden le best
RPs TERMINÉS :

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : alcaline (avatar), RENEGADE (signature icons), nobodys (gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › otto lazzari, la mort dans la peau (ft. robert pattinson) › ruben hartfield (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 01/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t34908-damon-williams

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Empty
Message(#) Sujet: Re: I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 EmptyMar 5 Oct 2021 - 20:41




i know there's warmth but i can't find it

***

« Bonjour, mon garçon. » Cosimo était venu sursauter lorsque les paroles de son père lui étaient parvenues. Il avait relevé le regard, quelque peu hagard, avant de poser ses prunelles sur un homme dont la présence se faisait de plus en plus rare au sein des murs de cette maison. Cela devait faire des semaines - peut-être même un mois complet ? - que l’adolescent n’avait pas vu son aîné, trop occupé à parcourir la moitié de la planète afin de grimper toujours plus rapidement les échelons d’une société dont le nom donnait des sueurs froides au gamin. Pas qu’il ne saurait oublier que son père habitait également cette demeure, mais Cosimo s’était habitué à ne pas le voir dans les parages. Désormais, il ne vivait qu’avec sa mère, lorsqu’on lui demandait. C’était plus simple pour tout le monde, et surtout pour lui-même. Il ne se devait pas d’expliquer la présence de l’ombre d’un homme dont la réputation le précédait toujours de plusieurs longueurs.

« Bonjour, papa. Je ne savais pas que tu revenais aujourd’hui. » Le ton du gamin était toujours on ne pouvait plus correct lorsqu’il s’adressait aux autres, mais d’autant plus lorsqu’il s’agissait de Saül. Inutile de tendre un bâton pour se faire battre lorsque la situation ne le nécessitait pas. Retirant son sac de ses épaules, le gamin s’apprêtait à venir s’asseoir à la chaise de son bureau afin de se débarrasser des devoirs qu’on lui avait assigné le plus rapidement possible - il espérait encore être autorisé à regarder la série dont il était particulièrement friand et qui passait à la télévision en début de soirée, alors que son père était de retour. « Demi-tour, nous allons rejoindre mon bureau. » Il n’eut pas le temps de venir demander pourquoi que déjà, la main de Saül le pressait dans le creux de son dos dans la pièce qui l’horripilait le plus dans cette maison. « Dans ton bureau ? » Oh, qu’il n’aimait pas ça, Cosimo. Déjà, la chair de poule venait s’emparer de ses avants bras sans même connaître le sujet de discussion qui allait être mis sur la table. Il se retint de ne pas trainer des pieds pour rejoindre le bureau de son paternel, alors qu’un froid se jetait sur lui lorsqu’ils pénétrèrent l’endroit.

Sans un mot ajouté, il vint s’asseoir dans la chaise désignée par son père. « Il te manque des points en italien. Tu ne pratiques plus assez. » Il savait que ce ne serait pas tout, alors Cosimo ne dit rien. De toutes façons, il ne disait jamais réellement grand chose lorsque son père était présent au même endroit que lui. Il avait rapidement compris, depuis son jeune âge, que ce n’était pas en lui tenant tête qu’il s’en sortirait le mieux. Pourtant, il en aurait des choses à dire - surtout sur ses soi-disant points perdus en Italien. Comme s’il était possible qu’il puisse réellement en perdre, lui qui avait parlé la langue romane dès ses premiers mots. Si Cosimo n’obtenait pas la note maximale dans cette matière, ce n’était simplement que pour voir si son père s’en apercevrait un jour - c’était le cas. « Je ferrai plus attention. » Il ferait attention de ne plus faire d’erreurs intentionnelles.

« Et en mathématiques, aussi. Et là où je veux que tu ailles, c'est important, les mathématiques. » Les sourcils du gamin vinrent se froncer sur son front - mais pas de trop, pour ne pas contrarier son père. Il savait que quelques points manquaient à l'appel pour les mathématiques, mais cela ne représentait presque rien pour un dossier scolaire; il s’était assuré que c’était le cas lorsqu’il avait vu ses notes les plus récentes, voulant avoir la répartie parfaite lorsque son père mettrait le sujet sur la table. « Mon professeur m’a assuré que ça ne poserait pas de soucis pour l’année prochaine, et même que le lycée pour lequel j’ai postulé serait heureux de me compter dans leurs rangs. » Aucune prétention ne se ferait entendre dans les mots de Cosimo, venant simplement rapporter ici ce que son professeur lui avait fièrement annoncé. Cependant, il avait l’impression de répondre à côté d’une question qu'il ne lui avait même pas été posée, et ce sentiment ne se trouvait en rien agréable. « Il t'a dit autre chose ? » Bien sur que désormais, il s’inquiétait.



:rainbow::


Revenir en haut Aller en bas
Saül Williams
Saül Williams
le glaive de justice
le glaive de justice
Voir le profil de l'utilisateur
I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 IAeu3cF ÂGE : Quarante-cinq ans. S'est arrêté de compter à quarante. (10/08)
SURNOM : Le 'crocodile' reprend du service. Pourvu qu'Abel l'appelle 'papa', quand il aura cessé de chercher sa maman des yeux.
STATUT : Elle est revenue - mais pas pour lui.
MÉTIER : CEO de Michael Hills, une entreprise qui gère plusieurs joailleries un peu partout dans le monde. Fausse les comptes et tourne doucement ses yeux vers un trafic juteux de diamants importés illégalement depuis l'étranger. Réfléchit à quitter le navire avant qu'il ne coule avec lui.
LOGEMENT : Propriétaire du #04 Redcliffe, un appartement que lui et Ariane appelaient 'La Serre'. Depuis qu'elle est partie, Saül n'a plus osé y remettre les pieds. Il vit désormais au #666, Spring Hill avec Abel la terreur et Titus le chien qui a échoué aux tests de la brigade cynophile.
I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Ca73b0507e4e41be224feaa61cf04bee3dfb43d2
POSTS : 2363 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : manque d'imagination, cartésien obtus, cuisinier hors-pair ✵ a appris qu'il n'est pas l'enfant biologique de ses parents à l'âge de 45 ans ✵ plutôt solitaire, s'entoure peu, surtout depuis le départ de sa femme ✵ addict aux jeux d'argent ✵ a un crocodile tatoué sur l'omoplate gauche, vestige laissé par Auden ✵ papa d'Abel (Satan) Williams (17.02.21), petit garçon qu'il élève tout seul ✵ frère biologique de Otto Lazzari, actuellement recherché pour tentative d'assassinat ✵ propriétaire de Titus, le chien recalé de la police cynophile qui retourne l'appartement en quête de cocaïne
RPs EN COURS :
I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Tumblr_oiei4rbywt1tt2n2ao2_250
WILLER ✵ You told me you'd be coming back again for me, but you're not, you're going way out where the world will never find you. You made a claim that you would dance until we're bones. You told me you would never leave me all alone, but you lied.

willer : #1 - #2 - #3 - #4 - #5 - #6 - #7 - #8 (ua) - #9 - #10 - #11 - #12 - #13 - #14 - #15 - #16 (ff) - #17 - #18 - #19 (fb) - #20 - #21 - #22 (fb) - #23 - #24 (fb) - #25 - #26 (ua) - #27 (ua) - #28 (ua) - #29 (ua) - #30 (ua) -#31 (ua) - #32 - #33 - #34 - #35 - #36 (ff) - #37 - #38 - #39 (fb) - #40 (fb) - #41 - #42 (ua) - #43 (naissance de Abel) - #44 - #45 (mariage willer) - #46 - #47 (ua) - one shot départ d'ariane - #48 - #49 - #50 - #51 - #52 - #53

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 9b0840a521339058d55484e6d0c5a764fb3020cb
SAÜLMON ✵ I knew a boy once, a towhead blond with eyes of salt. His parents cared more about the Bible than being good to their own child. He wore long sleeves 'cause of his dad ; and somehow, we fell out of touch.

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 200729120509389952
FAMIGLIA ✵ Why does the sun go on shining? Why does the sea rush to shore? Don't they know it's the end of the world?

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Fc27f21338ac9c526ea4e14845b9a2dc
SAÜLO ✵ Early this morning, you knocked upon my door. And I say, "Hello Satan, I believe that it's time to go". Me and the Devil, walking side by side.

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 65cf0a1363fe201b115ff9d7d40bf736431cf19b
MEGAN ✵ I don't fucking know if’s a lie or it's a fact, all your little fake friends will sell your secrets for some cash. I knew a girl just like you, she was vain just like you, such a pain just like you - and everybody knows the truth.

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 12be093229fce5af235ae7ef4d505420f6e4990c
SAÜLISE ✵ If thine is the glory, then mine must be the shame. You want it darker - we kill the flame.
RPs EN ATTENTE : Scénario libre

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 70b8639ad0eda977270a81f6912a1d89c38c8b6a
Federico ; Eric Dane ✵ Does this make sense to you? 'Cause it doesn't make sense to me. Does this have weight for you? 'Cause it doesn't have weight for me.

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 4yVz
THE YŌNKOpré-liens libres
RPs TERMINÉS : I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Mummy10

adeliaauden #22elise #20marcus #4saülise #21federico #1wyatt #2elise & damonashley #1amos #2ariane #48solveig #1jeanmarcus #3elise #19sasha #1famiglia #4angus #1auden #21wyatt #3damon #6damon #4pirates #2versaillesclydeana#4ana #5mes gants #4mes gants #1saülise #14saülise #17 (fb)willer noblesseff mariagejauloverchlaulmariage willersaülinny #5gio/arisaülden #18tes gants #2saülmon #5saülise #18willer/jelisejet #3saülden #17testamentmacroco #2savannah #1solveigsaülden #15saulmon #2jaül #1macroco #1famiglia #2anastasia #2saülden #12soppy #2saülinny #2saulmon #1bro's parkerrepas #1amoshalseysaülise #6saülise #13ivy #1saülden&anastasialcdf #1saülise #9saülden #10saülise #5soppy #1chaos #3yele #2chaos #2chaossebastiankaitlynsaülise #4saülise #2saülinny #1 (fb)yelesaülden #2maprsaülise #1daniel #1sixtinethe rich (skylar, aaron, james)saülden #1

Abandonnés:


I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Tumblr_n2p4dghMfH1rxfo1ho3_250
AVATAR : Leonardo DiCrabio (from Pinception)
CRÉDITS : jamie (ub) + wildgifs (gif) + ethereal (av).
DC : Grace la renarde & Murphy la fouine.
PSEUDO : Ocy
INSCRIT LE : 23/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28061-aut-caesar-aut-nihil-saul https://www.30yearsstillyoung.com/t41752- https://www.30yearsstillyoung.com/t28103-saul-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t30372-saul-williams

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Empty
Message(#) Sujet: Re: I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 EmptyMar 9 Nov 2021 - 17:58



Le bureau de Saül est comme l'antre d'une personne importante. Grand, peu encombré sinon de choses précieuses, ornementé et richement décoré. Les meubles de bois précieux se fondent parfaitement dans le décor de verre. Du reste, la pièce est parfaitement entretenue malgré l'absence de son propriétaire. Personne n'a le droit de venir ici en l'absence de ce dernier, de toute façon. Quand il était jeune, Saül s'assurait que personne ne s'aventure dans ses affaires en plaçant de judicieux pièges ici et là. Cette habitude l'a suivi jusque ici, au Canada. Elle le suivra peut-être jusqu'en Australie, quand il sera installé sur le trône qu'il convoite. En attendant, c'est à Cosimo qu'il faut expliquer ce qui l'attend pour les prochaines années. Bien sûr, le garçon ne savait pas que son père revenait aujourd'hui. Cosimo n'est jamais vraiment au courant de ces choses là et après tout, Saül est chez lui. Il revient bien quand il en a envie, personne n'est tenu de savoir ce qui motive ses allers-retours de par le monde.

Les reproches pleuvent déjà, mais dans une quantité bien plus moindre que d'ordinaire. « Je ferrai plus attention. » L'homme d'affaires opine du chef et se permet un sourire attendrit. Cosimo est excellent en Italien. Il ne lui manque plus qu'un petit rien qu'il est trop paresseux pour obtenir. Et ce petit rien, son père l'exige de sa part. S'il veut réussir, il lui faudra aller s'en saisir. S'il faut le pousser à y aller, Saül n'hésitera pas une seconde à se faire bourreau. « Mon professeur m’a assuré que ça ne poserait pas de soucis pour l’année prochaine, et même que le lycée pour lequel j’ai postulé serait heureux de me compter dans leurs rangs. » Nous y voilà. Bien sûr que les lycées veulent du garçonnet. Tout le monde s'arrache la crème du collège dans lequel Cosimo est déjà. Mais pour son fils, Saül a d'autres projets. Des projets plus grands, des projets à la hauteur de ses espérances. « Il t'a dit autre chose ? » Dans une grande inspiration, Saül se lève pour aller chercher un ouvrage dans sa bibliothèque. Il en tire un livre au sujet de grands lycées européens, un ouvrage acheté il y a des années de cela. Il ne doit plus être d'actualité, mais il détaille l'histoire d'un grand lycée que Cosimo intégrera dès l'année prochaine. « Nous ne resterons pas ici l'année prochaine. Nous partons pour l'Australie. » Et par "nous", Saül n'entend bien sûr pas son fils et lui mais bien lui-même et sa femme. Cela, Cosimo ne le sait pas encore. Et, oh, quand il l'apprendra...

D'une main, Saül feuillette le livre. D'un tiroir, il tire la lettre d'admission reçue il y a peu. Sourire aux lèvres, l'italien marque la page adéquate avec la lettre. « Mon fils, je ne veux pour toi que ce qu'il y a de meilleur. Tu comprends ? » Il doit comprendre. Cosimo est un grand garçon en âge de comprendre que son père lui destine la suite de ses affaires, le grand trône qu'il occupera très bientôt. La grande finalité de sa carrière. Car, lorsque Saül ne pourra pas régner sur un Empire plus grand que celui qu'il aura sous sa coupe, il lui faudra penser à l'avenir. Et l'avenir, c'est Cosimo. « Tu adoreras l'Angleterre, j'en suis sûr. » Certain de lui faire un cadeau, Saül pousse le livre devant les yeux de son fils avant de se rasseoir devant lui. La main gauche enroulée autour de son menton, Saül cherche à attraper la lueur qui s'allumera bientôt dans le regard de Cosimo. Parce qu'il sera heureux, n'est-ce pas ? Heureux de savoir que bientôt, le monde sera à lui. Mais d'abord, il y a une mission plus importante qui l'appelle... et son appel retentit loin de ses parents.

tous les dialogues sont en italien j'ai la FLEMME de mettre des italiques sur les miens mdr pardon cheffe


    Then they all fell to their knees and begged that drifter, begged him please, as he raised his fist before he spoke: I am the righteous hand of God, and I am the devil that you forgot. And I told you one day you will see, that I’ll be back I guarantee, and that hell's hell's coming with me.









Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
les illusions perdues
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-et-un ans, le début d'une nouvelle ère (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : on lui a promis que ça rapporterait aussi trois bonheurs que ce soit un mariage forcé plutôt qu'un mariage d'amour.
MÉTIER : sera diplômé en sciences politiques à la fin du mois, mais n'a aucune idée de ce qu'il souhaite faire par la suite. met un pied trop de fois par semaine à la michaell hills en attendant de construire son avenir de ses propres mains.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. là également où les masques tombent et où megan et lui n'ont plus besoin de jouer au petit couple parfait.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 5002 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant à la colombia university de new-york, il est officiellement venu en australie au début de l'été 2020 pour se rapprocher des siens. officieusement, ce sont ses problèmes de comportement qui ont poussé l'administration à lui demander de s'éloigner pour quelques temps › parle couramment l'anglais et l'italien.
RPs EN COURS :
I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021

(sept) - present: angus #5charlie #4jomegan #10saül #7 | past: megan #8saül #3

RPs EN ATTENTE : jasper › papa auden le best
RPs TERMINÉS :

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : alcaline (avatar), RENEGADE (signature icons), nobodys (gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › otto lazzari, la mort dans la peau (ft. robert pattinson) › ruben hartfield (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 01/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t34908-damon-williams

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Empty
Message(#) Sujet: Re: I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 EmptyLun 15 Nov 2021 - 9:50




i know there's warmth but i can't find it

***

Ce n’était pas la première fois que Saül venait prendre son garçon à part de la sorte, afin de venir faire le point avec lui sur son parcours scolaire, sur son éducation. Si jusque maintenant, Cosimo avait été habitué à ce genre de petit rituel, ces derniers temps ce dernier se faisait rare et il n’avait pas prévu que cela arrive aujourd’hui. Il savait parfaitement qu’une, peut-être deux, de ses notes n’étaient pas aussi excellentes que l’attendait son père, mais son bulletin faisait partie de ceux appelés irréprochables; tant dans ses résultats que dans son comportement, le jeune Williams faisait partie de la fierté de son école. Il avait travaillé dur pour en arriver là, bien sur, mais le gamin avait la chance d’avoir une facilité pour les matières proposées à l’école - comme quoi, avoir un père autant exigeant n’était peut-être pas tout le temps une mauvaise chose.

Ce qui en était une, de mauvaise chose en revanche, c’étaient les paroles que Saül s’apprêtait à venir exposer à son fils. Si Cosimo s’inquiétait de son avenir, il le faisait surtout pour plaire à son paternel; et il s’inquiétait vraiment de savoir ce qu’avait pu dire son professeur quant à l’avenir que Cosimo et lui étaient en train de préparer - que le meilleur, pour le fils Williams, bien sur. « Nous ne resterons pas ici l'année prochaine. Nous partons pour l’Australie. » Une seconde de silence vint se glisser entre le père et le fils, alors que ce dernier vint froncer quelque-peu les sourcils. Il s’attendait à une nouvelle de la sorte dans un temps proche, il connaissait assez ses parents pour avoir compris qu’ils ne resteraient guère bien longtemps au Canada. Assez pour faire fructifier l’entreprise de Saül, mais pas de trop pour que le reste de marché en vienne à lui fermer des portes. C’était déjà là l’explication qui avait été fournie au jeune enfant qu’était Cosimo lorsqu’ils avaient quitté l’Italie, huit ans plus tôt à peine, pour s’installer dans un pays où le froid était définitivement de mise une bonne partie de l’année. « L’Australie ? » La surprise était véritable, et le garçon ne tentait pas de venir la cacher. L’Australie, c’était à l’autre bout du monde. C’était loin de tout ce qu’ils venaient, chacun de leur côté, de construire. Il ne s’attendait pas à venir entendre de telles décisions - en revanche, il n’était en rien étonné ne de pas avoir été mis au courant plus tôt.

Et alors que les yeux du jeune italien ne vinrent pas un instant lâcher les mouvements de son paternel, ce dernier vint faire le tour de son bureau pour récupérer un manuscrit - ou tout du moins, une brochure, un livre, quelque-chose qui lui amenait à entrer un instant dans une grande réflexion. Et le voir réfléchir de la sorte ne semblait rien prédire de bon pour Cosimo. « Mon fils, je ne veux pour toi que ce qu'il y a de meilleur. Tu comprends ? » Ne bougeant pas du fauteuil dans lequel son père l’avait gentiment demandé de s’asseoir, une fois qu’il eut passé le pas de la porte - ordonné fonctionnait aussi ici, bien sur -, les sourcils de Cosimo restaient froncés sur son front. « Oui, papa, je comprends ça. » Parce-qu’il avait beau être un père absent, Saül n’avait jamais caché tout faire en sorte que son fils puisse avoir accès à la meilleure éducation. Il avait des défauts, mais minimiser l’importance de l’avenir de son fils n’en était pas un. Ce que le gamin ne comprenait en revanche pas réellement, c’était le rapport entre un déménagement en Australie et le fait de vouloir le mieux pour lui. Existait-il des écoles, là-bas au pays des kangourous, dont il n’avait encore jamais entendu parler et qui pouvaient rivaliser avec celles inscrites sur sa liste à lui ? «  Tu adoreras l'Angleterre, j'en suis sûr. » Alors, le livre venant être glissé sous ses yeux, Cosimo vint lâcher du regard pour la première fois son père - ce dernier venait implicitement de lui en donner l’autorisation.

Alors, plusieurs choses vinrent se passer au sein de Cosimo. La première, et qui aurait du lui paraitre évidente dès le début, c’était que son père n’avait pas prévu de prendre un troisième billet pour le déménagement en Australie. Les écoles dont il faisait mention ne se situaient pas de ce côté là du globe, à en juger par ses paroles, et il ne comptait pas attendre que le gamin ait terminé ses études afin de poursuivre ses rêves de grandeur. Après tout, là était la façon de faire de Saül Williams - rien ni personne ne pouvait le ralentir dans son ascension, pas même son propre fils. Forcément, ce fut d’abord un vague de déception et de tristesse qui vint submerger le jeune garçon. Sans larmes - il n’y avait pas le droit pour ce type de nouvelles -, mais avec les traits de visage d’y accordant. « L’Angleterre ? » La seconde chose qui vint le frapper de plein fouet, c’était qu’une fois n’étant pas coutume, Saül n’avait pas attendu d’entendre ses choix avant de venir les faire pour lui. L’Angleterre n’était en rien l’endroit où le garçon avait prévu de se retrouver l’année prochaine, et aucune des écoles d’Europe ne figuraient parmi ses choix premiers. « Oh, je… » Il vint de nouveau froncer les sourcils. « Je pensais qu’on allait partir en Amérique. » Parce-que de là naissait la déception de cet enfant. Il était intimement persuadé que les choix de ses parents les porteraient de l’autre côté de la frontière, au pays de la réussite.

« Toutes les écoles que j’ai choisi pour l’année prochaine se situent aux Etats-Unis. Je pensais que ce serait plus sage d’arriver là-bas dès le lycée pour intégrer une des universités de la Ivy League par la suite. » Il avait de la suite dans les pensées, Cosimo - à force de côtoyer son père, il en était devenu formaté comme lui. Et il n’était pas idiot: il savait qu’en arrivant d’un tout autre territoire, son admission dans l’une des universités les plus prisées du monde se ferait avec difficulté. Hors, s’il mettait un pied dans ce monde là dès le lycée, les choses se feraient avec bien plus d’aisance; et s’il arrivait à intégrer des écoles prestigieuses de la sorte, alors forcément son père serait fier de lui. Tel était le résultat vers lequel l’acheminement de pensées du garçon l’avait porté.



:rainbow::


Revenir en haut Aller en bas
Saül Williams
Saül Williams
le glaive de justice
le glaive de justice
Voir le profil de l'utilisateur
I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 IAeu3cF ÂGE : Quarante-cinq ans. S'est arrêté de compter à quarante. (10/08)
SURNOM : Le 'crocodile' reprend du service. Pourvu qu'Abel l'appelle 'papa', quand il aura cessé de chercher sa maman des yeux.
STATUT : Elle est revenue - mais pas pour lui.
MÉTIER : CEO de Michael Hills, une entreprise qui gère plusieurs joailleries un peu partout dans le monde. Fausse les comptes et tourne doucement ses yeux vers un trafic juteux de diamants importés illégalement depuis l'étranger. Réfléchit à quitter le navire avant qu'il ne coule avec lui.
LOGEMENT : Propriétaire du #04 Redcliffe, un appartement que lui et Ariane appelaient 'La Serre'. Depuis qu'elle est partie, Saül n'a plus osé y remettre les pieds. Il vit désormais au #666, Spring Hill avec Abel la terreur et Titus le chien qui a échoué aux tests de la brigade cynophile.
I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Ca73b0507e4e41be224feaa61cf04bee3dfb43d2
POSTS : 2363 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : manque d'imagination, cartésien obtus, cuisinier hors-pair ✵ a appris qu'il n'est pas l'enfant biologique de ses parents à l'âge de 45 ans ✵ plutôt solitaire, s'entoure peu, surtout depuis le départ de sa femme ✵ addict aux jeux d'argent ✵ a un crocodile tatoué sur l'omoplate gauche, vestige laissé par Auden ✵ papa d'Abel (Satan) Williams (17.02.21), petit garçon qu'il élève tout seul ✵ frère biologique de Otto Lazzari, actuellement recherché pour tentative d'assassinat ✵ propriétaire de Titus, le chien recalé de la police cynophile qui retourne l'appartement en quête de cocaïne
RPs EN COURS :
I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Tumblr_oiei4rbywt1tt2n2ao2_250
WILLER ✵ You told me you'd be coming back again for me, but you're not, you're going way out where the world will never find you. You made a claim that you would dance until we're bones. You told me you would never leave me all alone, but you lied.

willer : #1 - #2 - #3 - #4 - #5 - #6 - #7 - #8 (ua) - #9 - #10 - #11 - #12 - #13 - #14 - #15 - #16 (ff) - #17 - #18 - #19 (fb) - #20 - #21 - #22 (fb) - #23 - #24 (fb) - #25 - #26 (ua) - #27 (ua) - #28 (ua) - #29 (ua) - #30 (ua) -#31 (ua) - #32 - #33 - #34 - #35 - #36 (ff) - #37 - #38 - #39 (fb) - #40 (fb) - #41 - #42 (ua) - #43 (naissance de Abel) - #44 - #45 (mariage willer) - #46 - #47 (ua) - one shot départ d'ariane - #48 - #49 - #50 - #51 - #52 - #53

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 9b0840a521339058d55484e6d0c5a764fb3020cb
SAÜLMON ✵ I knew a boy once, a towhead blond with eyes of salt. His parents cared more about the Bible than being good to their own child. He wore long sleeves 'cause of his dad ; and somehow, we fell out of touch.

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 200729120509389952
FAMIGLIA ✵ Why does the sun go on shining? Why does the sea rush to shore? Don't they know it's the end of the world?

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Fc27f21338ac9c526ea4e14845b9a2dc
SAÜLO ✵ Early this morning, you knocked upon my door. And I say, "Hello Satan, I believe that it's time to go". Me and the Devil, walking side by side.

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 65cf0a1363fe201b115ff9d7d40bf736431cf19b
MEGAN ✵ I don't fucking know if’s a lie or it's a fact, all your little fake friends will sell your secrets for some cash. I knew a girl just like you, she was vain just like you, such a pain just like you - and everybody knows the truth.

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 12be093229fce5af235ae7ef4d505420f6e4990c
SAÜLISE ✵ If thine is the glory, then mine must be the shame. You want it darker - we kill the flame.
RPs EN ATTENTE : Scénario libre

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 70b8639ad0eda977270a81f6912a1d89c38c8b6a
Federico ; Eric Dane ✵ Does this make sense to you? 'Cause it doesn't make sense to me. Does this have weight for you? 'Cause it doesn't have weight for me.

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 4yVz
THE YŌNKOpré-liens libres
RPs TERMINÉS : I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Mummy10

adeliaauden #22elise #20marcus #4saülise #21federico #1wyatt #2elise & damonashley #1amos #2ariane #48solveig #1jeanmarcus #3elise #19sasha #1famiglia #4angus #1auden #21wyatt #3damon #6damon #4pirates #2versaillesclydeana#4ana #5mes gants #4mes gants #1saülise #14saülise #17 (fb)willer noblesseff mariagejauloverchlaulmariage willersaülinny #5gio/arisaülden #18tes gants #2saülmon #5saülise #18willer/jelisejet #3saülden #17testamentmacroco #2savannah #1solveigsaülden #15saulmon #2jaül #1macroco #1famiglia #2anastasia #2saülden #12soppy #2saülinny #2saulmon #1bro's parkerrepas #1amoshalseysaülise #6saülise #13ivy #1saülden&anastasialcdf #1saülise #9saülden #10saülise #5soppy #1chaos #3yele #2chaos #2chaossebastiankaitlynsaülise #4saülise #2saülinny #1 (fb)yelesaülden #2maprsaülise #1daniel #1sixtinethe rich (skylar, aaron, james)saülden #1

Abandonnés:


I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Tumblr_n2p4dghMfH1rxfo1ho3_250
AVATAR : Leonardo DiCrabio (from Pinception)
CRÉDITS : jamie (ub) + wildgifs (gif) + ethereal (av).
DC : Grace la renarde & Murphy la fouine.
PSEUDO : Ocy
INSCRIT LE : 23/12/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t28061-aut-caesar-aut-nihil-saul https://www.30yearsstillyoung.com/t41752- https://www.30yearsstillyoung.com/t28103-saul-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t30372-saul-williams

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Empty
Message(#) Sujet: Re: I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 EmptyMer 5 Jan 2022 - 9:01



« L’Australie ? » « Tout à fait. » Et tu ne pars pas avec nous. L'Australie, ce n'est que l'étape qui suit le Canada. C'est un pas de plus vers la mainmise que Saül essaie d'avoir sur le marché des pierres. Ici, il n'y a plus d'opportunités. Les Amériques n'ont rien d'attrayant, pour un requin comme Saül. Rien ne bien confortable à aller se rapprocher des mines, mais tout de même : Saül espère pouvoir y renforcer son influence. Et puis, le poste qu'on lui propose est autrement plus intéressant que celui occupé jusqu'à maintenant. Les choses changent et le crocodile avec elles. Il suffit de migrer pour suivre la marche vers le progrès. C'est une tâche facile à laquelle toute la famille doit participer, Cosimo compris. L'enfant comprend d'ailleurs que les attentes de son père soient élevées. Pour un garçon comme lui, l'erreur n'est pas permise. Elle permet d'apprendre, selon les perdants. C'est une mentalité que Saül refuse de voir apparaître chez le garçon, qui doit intégrer que l'on n'a rien sans rien. « L’Angleterre ? » L'italien opine du chef, faisant rouler ses doigts sur la table derrière laquelle il est désormais installé. « Oh, je… Je pensais qu’on allait partir en Amérique. » « J'en ai fait le tour. Et rien n'est plus prestigieux que l'Angleterre, pour toi. » Cela canalisera peut-être au passage son esprit parfois flamboyant.

Ce dont Cosimo n'est pas au courant ne peut pas lui faire de mal, mais Saül devra bien lui annoncer qu'avec Elise et lui, le garçon ne viendra pas. C'est seul qu'il ira en Angleterre, pendant que ses parents préparent le terreau de sa réussite future en Australie. « Toutes les écoles que j’ai choisi pour l’année prochaine se situent aux Etats-Unis. Je pensais que ce serait plus sage d’arriver là-bas dès le lycée pour intégrer une des universités de la Ivy League par la suite. » « Et moi je pense que ces écoles n'ont de prestige que le nom qu'elles portent. Rien ne vaut les pensionnats européens. » Il en a fait les frais, Saül, avant d'aller à l'Université aux Etats-Unis. Le gamin pourra assurément finir sa scolarité là-bas s'il en a envie. En attendant, Saül se lève de sa chaise pour aller faire face au petit jardin dans lequel le jardinier est en train de tailler les rosiers. L'hiver sera rude, il a déjà commencé à neiger. Sans faire face à son fils, Saül s'adresse pourtant à lui avec toute son autorité. Bras croisés sur les reins, il entend faire comprendre à Cosimo que ce dernier n'a pas le choix. Il se pliera aux exigences de son père et tant pis si cela ne lui plaît pas.

« Je ne t'enverrai pas à Gordonstoun. Je n'aime pas beaucoup leurs méthodes. » Trop de physique, pas assez d'intellectuel. Revenant à son bureau, Saül tire d'un tiroir trois brochures de pensionnats différents mais tous très prestigieux. Le Queen's College, Sevenoaks School et bien sûr, Oakham. Le premier inspirera peut-être à Cosimo des envies pour la suite. En attendant, le jeune homme doit faire son choix entre les deux derniers pensionnats qui l'accueilleront tous deux avec joie - surtout parce que Saül s'est assuré de leur graisser généreusement la patte. « Tu es italien. Les enfants Williams ne vont pas au lycée en dehors de l'Europe. » Les enfants Williams ont tous détesté leur scolarité, sauf Saül qui s'est finalement bien plu au pensionnat. A force d'y être, il lui a trouvé un côté tout à fait agréable. Être loin d'Elon a cela de bon : on ne veut plus jamais retourner auprès de lui. « Je me suis déjà assuré qu'ils pourraient t'accueillir. Il te faudra peut-être faire comme moi, tu sais. » Changer de prénom, changer d'identité pour s'intégrer au paysage. Plus personne ne connaît Saül sous le prénom de Massimo, désormais. C'est une identité morte, au passé bien enterré sous une grosse couche de souvenirs que Saül se refuse à lever. « Ton prénom. Je ne leur ai pas encore donné. » Peut-être est-ce mieux si Cosimo a encore la liberté de choisir au moins cela.


    Then they all fell to their knees and begged that drifter, begged him please, as he raised his fist before he spoke: I am the righteous hand of God, and I am the devil that you forgot. And I told you one day you will see, that I’ll be back I guarantee, and that hell's hell's coming with me.









Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
les illusions perdues
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : vingt-et-un ans, le début d'une nouvelle ère (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : on lui a promis que ça rapporterait aussi trois bonheurs que ce soit un mariage forcé plutôt qu'un mariage d'amour.
MÉTIER : sera diplômé en sciences politiques à la fin du mois, mais n'a aucune idée de ce qu'il souhaite faire par la suite. met un pied trop de fois par semaine à la michaell hills en attendant de construire son avenir de ses propres mains.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. là également où les masques tombent et où megan et lui n'ont plus besoin de jouer au petit couple parfait.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 5002 POINTS : 0

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant à la colombia university de new-york, il est officiellement venu en australie au début de l'été 2020 pour se rapprocher des siens. officieusement, ce sont ses problèmes de comportement qui ont poussé l'administration à lui demander de s'éloigner pour quelques temps › parle couramment l'anglais et l'italien.
RPs EN COURS :
I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021

(sept) - present: angus #5charlie #4jomegan #10saül #7 | past: megan #8saül #3

RPs EN ATTENTE : jasper › papa auden le best
RPs TERMINÉS :

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : alcaline (avatar), RENEGADE (signature icons), nobodys (gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › otto lazzari, la mort dans la peau (ft. robert pattinson) › ruben hartfield (ft. harry styles).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 01/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t34908-damon-williams

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Empty
Message(#) Sujet: Re: I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 EmptyDim 16 Jan 2022 - 0:54




i know there's warmth but i can't find it

***

« Tout à fait. » Ils partiraient de l’autre côté de la planète, mais ils le feraient sans emmener avec eux leur fils. C’était là une surprise, mais tout autant un soulagement. S’il était tout à fait honnête en ce moment - ce qu’il ne serait jamais réellement le cas, ou pas tout de suite du moins -, il viendrait avouer qu’il se doutait depuis déjà quelques temps que cette situation allait se présenter. Il avait reconnu le schéma, celui qui s’était installé la dernière fois quelques années plus tôt, en Italie. Il avait reconnu les signes avant coureurs - en revanche, il n’avait pu comprendre par avance que ces plans là ne viendraient pas inclure sa personne, et que ses parents partiraient sans lui. Son père, il le croyait tout à fait capable de vivre sans la présence quotidienne de son fils à ses côtés. Sa mère… Avait-elle seulement eu son mot à dire, dans cette histoire ? Ou lui avait-on seulement demandé de ne rien dire et d’accepter ce changement d’environnement comme si de rien n’était ? Pour une fois, Élise devait être heureuse, cependant: elle rentrait enfin chez elle, sur ses terres, elle revenait en terre conquise. Mais elle y serait sans son fils - alors que ces deux derniers s’étaient finalement trouvés être inséparables depuis des années désormais. Avait-elle eu son mot à dire, sur cette partie la de la décision ? Ou une fois de plus, le silence avait-il été privilégié de son côté ?

Comme il allait apparement encore être d’or du côté de Cosimo ? « J'en ai fait le tour. Et rien n'est plus prestigieux que l'Angleterre, pour toi. » Peut être qu’effectivement, il ne pensait pas à mal en venant agir de la sorte, en venant présenter sans questionnement formulé cette possibilité de quitter un continent pour en rejoindre un autre. Seulement, les plans pour le futur du jeune italien ne s’étaient en rien reposés sur cette éventualité. Il s’était préparé à rejoindre une école aux Etats-Unis, afin de se préparer à intégrer une de leurs prestigieuses universités par la suite. « Et moi je pense que ces écoles n'ont de prestige que le nom qu'elles portent. Rien ne vaut les pensionnats européens. » Saül pensait déjà beaucoup, à cette époque là; ça ne changerait pas avec le temps, simplement Cosimo devenu plus tard Damon aurait légèrement plus de cran. En cet instant, le jeune garçon était surtout comme paralysé par l’idée de ne pas pouvoir suivre la voie, pourtant royale, qui se profilait sous ses yeux, s’offrait sous ses pieds. « Je ne t'enverrai pas à Gordonstoun. Je n'aime pas beaucoup leurs méthodes. » Les brochures qui passèrent des mains du père à celle du fils, ce dernier venant déjà jouer nerveusement avec le papier glacé, venant corner les bords de celle avec les plus belles couleurs. « Tu es italien. Les enfants Williams ne vont pas au lycée en dehors de l'Europe. » Sauf qu’il n’était pas un enfant Williams, mais un petit-enfant et que déjà du haut de ses quatorze ans, tout était différent pour lui. « Je me suis déjà assuré qu'ils pourraient t'accueillir. Il te faudra peut-être faire comme moi, tu sais. » A ces quelques mots cependant, Cosimo vint légèrement froncer les sourcils, relever son regard. Il savait d’avance que cette partie la de l’histoire allait l’intéresser, mais un mélange d’émotions en son sein faisait qu’il ne saurait pas l’apprécier à sa juste valeur. « Ton prénom. Je ne leur ai pas encore donné. » Et si le gamin était déjà perdu dans ses ressentis, il l’était d’autant plus présentement. Faire comme son père, marcher dans ses traces, le prendre comme modèle était là tout ce qu’il voulait dans ce monde. Car venir imiter Saül était une chance supplémentaire que de le rendre fier de son fils. Et pour qu’il en vienne à prononcer ces mots là, Cosimo ferait n’importe quoi.

Cependant, il ne voulait pas aller en Angleterre. C’était loin, c’était différent, et surtout c’était tout sauf ce qu’il avait commencé à s’imaginer pour les futures années. « J’ai vraiment envie d’aller aux Etats-Unis, papa. » Il était là venu parler plus rapidement qu’il n’avait pensé, et regrettait presque déjà ses paroles. Saül allait s’énerver, Saül allait lui passer un savon. Il connaissait assez ces scènes là pour les anticiper à l’avance. Cependant, c’était comme si une autre partie de prenait le dessus sur la situation, comme si ce n’était plus Cosimo qui se mettait à parler à son père - mais la nouvelle version de lui-même. Avait-elle toujours été là, n’était-ce qu’une avant-première ? « Je saurais te rendre fier, même là-bas. J’ai déjà commencé à étudier pour garder de l’avance, et j’ai repéré quelques clubs qui seront parfaits pour mon CV, et… » Et pourquoi s’acharner ? Son père ne comprendrait pas. Pour une fois, il avait tenté de faire les choses bien, Cosimo. Il avait essayé de prendre de l’avance, les devants, pour pouvoir faire partie de ceux que l’on désire tellement fortement obtenir qu’on venait les chercher à la sortie du collège pour les récupérer dans son lycée. Il faisait partie des meilleurs de son établissement, majorait dans tous les domaines. Que fallait-il de plus à Saül Williams pour s’apercevoir que son fils avait le droit de toucher, de temps à autres, du bout des doigts au droit de décision sur son propre avenir ? Alors, le garçon vint seulement soupirer de tristesse, t’engonçant sa tête dans ses épaules, baissant le regard - cela valait mieux, de ne pas croiser la déception une fois de plus, dans le regard de son paternel.



:rainbow::


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Empty
Message(#) Sujet: Re: I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

I know there's warmth but I can't find it | saülmon #8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-