AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
STRADOUR Evier cuisine à encastrer 1 bac + 1 égouttoir Aloa – ...
51.44 €
Voir le deal

 (chanwar) distant light

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anwar Zehri
Anwar Zehri
le bébé lion
le bébé lion
Voir le profil de l'utilisateur
(chanwar) distant light MTtf4TM ÂGE : 39 ans (20/06/82)
SURNOM : annie, il a jamais donné son accord mais ça les gens s'en foutent, visiblement
STATUT : séparé, le divorce sans cesse repoussé à plus tard ~ un aîné qui a quitté le nid, et de nouveau le nez dans les couches depuis la naissance d'alma
MÉTIER : inspecteur de police, brigade des homicides (stups de 2008 à 2016) ~ il balade aussi des touristes sur son voilier pour mettre du beurre dans les épinards
LOGEMENT : #259 beachcrest road (bayside), maze a élu domicile entre le perroquet et le bonzaï, alma y gazouille lorsqu'elle n'est pas chez sa mère
(chanwar) distant light Tumblr_oxtufoNc7v1s7xfipo3_400
POSTS : 3570 POINTS : 1520

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : un fils de 21 ans, Tarek, qu'il partage avec sa (future ex) femme et une fille d'un an, Alma, fruit d'une relation d'un soir ☆ végétarien ☆ né au Pakistan (Lahore), à Brisbane depuis ses 7 ans ☆ brigade des stups de 2008 à 2016 ☆ un voilier amarré à Bayside, le "Borealis", son refuge ☆ a pris la nationalité australienne à sa majorité ☆ conduit comme "un sauvage" ☆ micro un peu, piano beaucoup, batterie à la folie ☆ il écrivait ses propres textes, mais ça, c'était avant ☆ musulman de culture, athée de religion ☆ collectionne les casquettes ☆ toujours des bonbons dans les poches
RPs EN COURS : norah #7 ☆ maze #5rosaliecharlie #2 ☆ talia #3 ☆ jackson #2caelan #3 (07/08)

FLASHBACKS / ALTERNATIFS : zoya (2019)jordan (zombies au)maze (1976 au)cesar #2 (slasher au)

(chanwar) distant light 0de933ae98536c5a5ae4e76c05c89ccfadb9eb1d
LILINWAR › we laid down in the grass, put our feet towards the sky, pretending we could walk on clouds. Where are the days of summer, on top of the world unstoppable ? Where are the days of wonders, when nothing's impossible ?

(chanwar) distant light MW59MHp
NORANWAR › let me be the one you call, if you jump I'll break your fall, lift you up and fly away with you into the night. If you need to fall apart, I can mend a broken heart, if you need to crash then crash and burn, you're not alone.

(chanwar) distant light Tumblr_nrt75oB5N51rk4j0bo3_400
MAZEWAR › it's all right, i survived, i'm alive again, 'cause of you made it through every storm, what is life, what's the use if you're killing time ?

(chanwar) distant light CommonBarrenGrouse-size_restricted
ZEHRILEY › once again i'm settling for second best, turn the page and skip to the end, to where i swore that i would try, since the last time i crossed that line in the back of my mind, i know it only hurts when that door gets opened, dreams are lost and hearts are broken.

RPs EN ATTENTE : william (2015) ☆ naomi ☆ mitchell #3
RPs TERMINÉS : 2021charlie #1jackson #1noa #5jill #2 2020norah #6talia #2maze #4caelan #2norah #5dylias (incruste)maze #3jill #1noa #4norah #4maze #2mitchell #2leenaolivialene #2talia #1 2019norah #3alfie #1tad #3caelan #1lonnie #3norah #2lene #1romynorah #1noa #3tad #2mitchell #1 2018dylantess #2lonnie #2maze #1street cats #2noa #2arthurtess #1tad #1noa (arrestation)delilah #1jack #1lonnie #1lou #1noa #1 2017street cats #1 alternatifscesar #1 (slasher au)

(chanwar) distant light Tenor

AVATAR : riz ahmed
CRÉDITS : avatar@lunapand & sign@rizahmednews & userbar@loonywaltz
DC : hassan & tommy & vittorio
PSEUDO : yumita (élodie)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 06/10/2017
https://www.30yearsstillyoung.com/t17047-anwar-bad-guys-need-to-be-lucky-everytime-good-guys-only-need-to-be-lucky-once https://www.30yearsstillyoung.com/t17246-anwar-zehri https://www.30yearsstillyoung.com/t22264-anwar-zehri

(chanwar) distant light Empty
Message(#) Sujet: (chanwar) distant light (chanwar) distant light EmptyVen 15 Oct - 5:45




charlie & anwar
distant light

Your heart is full of broken dreams, just a fading memory and everything's gone but the pain carries on, lost in the rain again when will it ever end ? The arms of relief seem so out of reach but I, I am here, I am with you, I will carry you through it all, I won't leave you, I will catch you when you feel like letting go 'Cause you're not alone. ☆☆☆



Deux jours.
C’était le temps qu’il lui restait avant la fin de son arrêt maladie, et le rendez-vous fixé à la première heure avec le chef de service du commissariat. Ceux qui venaient de s’écouler Anwar les avait passés à errer dans son appartement, les trois premiers depuis le fond de son lit à couver quelque chose de très probablement psychosomatique, tout en étant suffisamment convaincant pour que Maze s’en inquiète et prenne elle-même l’initiative de faire déplacer un médecin. Un gros coup de fatigue, c’était ce qu’avait dit le bonhomme en lui prescrivant du repos et des vitamines qui auraient probablement plus d’effet si le policier ne les gobait pas exclusivement avec du café – mais Anwar savait que ce n’était pas que cela. Il n’était pas simplement fatigué, et le problème ne serait pas miraculeusement réglé dans deux jours. C’était plus compliqué, plus profond aussi, et ces quarante-huit heures qu’il lui restait à disposition il savait qu’il devait les mettre à profit pour poser des mots sur la situation afin d’éviter qu’elle ne lui échappe pour de bon. Au milieu de tout cela il y avait eu Charlie, dont le message s’était manifesté en milieu de semaine et dont on sentait qu’elle oscillait entre l’envie d’user de sa verve habituelle et celle de lui faire comprendre qu’elle se souciait réellement de son absence. L’inspecteur n’avait pas commis l’affront de s’assurer qu’elle avait bien fait ce qu’elle lui avait demandé en récupérant le dossier qui dormait dans un tiroir de son bureau – il savait qu’elle l’avait fait – mais il lui avait en revanche proposé de passer chez lui après le travail, et désormais c’était elle qu’il attendait.

Pour la première fois de la semaine il avait l’effort d’un jean et d’un t-shirt propre, en lieu et place du jogging qu’il traînait depuis des jours, et donné un coup de peigne dans ses cheveux ainsi qu’un coup de rasoir ici et là pour redonner à sa barbe une allure décente. Et contre toute attente la chose lui avait fait du bien, plus qu’il ne l’aurait imaginé, assez pour qu’en croisant son reflet dans le miroir du couloir il se trouve une meilleure mine que les jours précédents. Sur son perchoir dans un coin du salon Ibis passait son bec entre ses plumes vertes avec application, songeant probablement déjà à la façon dont il ferait tourner Maze en bourrique lorsqu’elle rentrerait à l’appartement, mais réclamant de l’attention et quelques cacahuètes à la seconde où Anwar était revenu dans la pièce. En avalant lui aussi une ou deux au passage, le brun avait par habitude passé un coup d’eau sur le reste de vaisselle qui attendait encore d’être faite dans l’évier, et répondu au SMS de Lene lui demandant confirmation qu’il passerait bien récupérer Alma le lendemain matin. Elle n’avait pas posé de questions lorsqu’il lui avait demandé de la garder avec elle toute la semaine, et il soupçonnait Talia d’avoir glissé un mot à ce sujet – il lui en était reconnaissant, dans tous les cas. Il n’en aurait pas profité, et avait probablement vraiment besoin de ces jours de repos que le médecin lui avait prescrit.

Charlie et lui n’avaient pas convenu d’une heure précise à son arrivée, tous les deux bien placés pour savoir que dans un commissariat personne n’était jamais à l’abri d’un imprévu. Pour cette raison, il ne se serait pas non plus offusqué si elle avait dû annuler à la dernière minute, mais lorsque la sonnette de l’entrée avait retenti il n’avait eu aucun doute quant au fait qu’il s’agissait de la jeune femme. Passant une main sur son visage comme pour tenter d’en chasser les derniers signes de fatigue, il avait jeté un oeil du côté d’Ibis pour s’assurer qu’il ne guettait pas la porte dans l’espoir de s’y engouffrer, puis ouvert à sa collègue en forçant un sourire « Ça y’est, on a fini de lutter contre le crime pour aujourd’hui ? » Une cape et un masque bandeau, voilà ce qu’ils auraient dû réclamer à la dernière campagne de renouvellement des tenues et des équipements du poste. « C’est gentil d’avoir accepté de passer. Viens, entre. » Se décalant pour la laisser entrer, il avait refermé la porte derrière eux et adressé un sifflement réprobateur à son perroquet lorsque ce dernier avait gratifié la nouvelle arrivante d’un croassement curieux. « Tu t’en sors bien, certains reçoivent une insulte en guise de premier contact. » Et en matière d’insulte le volatile avait un vocabulaire étonnamment riche … De là à dire qu’il le devait à son propriétaire, il n’y avait qu’un pas. « Tu veux boire quelque chose ? » Lui désignant les tabourets entourant l’îlot de cuisine, il n’avait finalement pas attendu après sa réponse pour sortir deux verres d’un placard.










    - I'm watching you breathing for the last time. A song for your heart, but when it is quiet I know what it means and I'll carry you home. I'll carry you home. -

(chanwar) distant light 763064237  :burger::
 
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Ivywreath
Charlie Ivywreath
l'attrape-coeurs
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 25 ans (09.08.1996)
SURNOM : Charles.
STATUT : Mariée à un mourant. Ça sonnait mieux dans Twilight, ce genre de truc. Pire encore, son Edward la trompe avec Jacob.
MÉTIER : Plus si nouvelle dans la police mais toujours stagiaire.
LOGEMENT : #10 Spring Hill. L'appartement n'est plus aussi grand depuis que Léo est arrivé avec ses valises, ses chats et son ego.
time ain t straight and neither am i
POSTS : 36064 POINTS : 1375

ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Gamine devenue adulte par la force des choses, habituée à ce que tout lui soit dû › Mère de jumeaux nés en novembre 2019, seul leur père en a la garde › Peur panique de l’abandon › S’attache trop vite, trop fort › A arrêté les drogues depuis qu’elle a mis un pied dans la police › Oiseau libre, s’en va où le vent la mène › Rêve grand, le quotidien et ses habitudes l’ennuient › Ressent le besoin de sauver le monde entier › Peu proche de sa famille, elle tente de l’être de ses enfants
RPs EN COURS : (09)sohan #3solveig #3cian #11joléo #23trent #2 (fb 2019)anwar #2ginaholden

(chanwar) distant light N63atIO

(chanwar) distant light Tumblr_inline_oyqqo7oFrC1t5prjz_250
leolie › now it's time, we never ever head down. don't be scared, i am for real. hide away and we will never be found. it's alright, we never look back. birds will sing if we fall. it's alright, with memories inside. midnight dust on the floor, watch it turn into gold.

(chanwar) distant light Tumblr_ndcyykLyMz1qbbne5o3_250
trent › i wish i knew what i had when i left. you set fire to my world, couldn't handle the heat. baby, come bring me hell, let it rain over me. i miss you, i want you to ruin my life.

(chanwar) distant light Tumblr_ntf663EP3S1qav05wo3_250
sohan › when you get older your wild heart will live for younger days. think of me if ever you're afraid. one day you'll leave this world behind, so live a life you will remember.

(chanwar) distant light DoNsL59
atwoods › under the tree where the grass don't grow we made a promise to never get old. you had a chance and you took it on me and i made a promise that i couldn't keep. we used to believe we were stars aligned. you made me bleed when i look up and you're not around.

RPs TERMINÉS : (trop) cf. fiche de liens

(chanwar) distant light RLrbzsL

AVATAR : Sophie Turner
CRÉDITS : awonaa (avatar) › loonywaltz (userbars)
DC : Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 30/03/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t33108-charlie-auden-lily-swann-ichabod https://www.30yearsstillyoung.com/t23677-charlie-villanelle https://www.30yearsstillyoung.com/t23771-charlie-villanelle

(chanwar) distant light Empty
Message(#) Sujet: Re: (chanwar) distant light (chanwar) distant light EmptyMer 20 Oct - 9:17



Dans d’autres circonstances, Charlie aurait pris un malin plaisir à ouvrir le dossier demandé par Anwar et à l’explorer sous toutes ses coutures, ne se contentant pas seulement d’en lire chaque mot mais bien en cherchant à trouver les sous entendus, les secrets, les énigmes. Elle aurait revêtu sa casquette de Sherlock, quand bien même cette dernière n’existe pas dans les livres de Sir Conan Doyle. Qu’importe. Cette tâche lui aurait fait passer le temps, l’aurait occupée entre l’absence de ses enfants et l’omniprésence étouffante d’un mari qu’elle ne veut pas voir. A défaut de s’être autorisée un tel geste, circonstances obligent, elle s’est contentée de garder le dossier bien rangé dans son bureau, à l'abri de tout regard indiscret et autres curiosités de ses collègues. De toute façon, personne ne sait quel est le service que lui a demandé Anwar. Elle préfère se faire des histoires pour rien plutôt que de craindre de briser la confiance qu’il lui accorde et avec elle un sujet peut-être important. Sans savoir ce que contient le fameux dossier, toutes ses hypothèses sont vouées à rencontrer un mur, plus ou moins tôt dans leur élaboration. La (trop longue, mais ne le lui répétez pas) absence d’Anwar n’aide pas Charlie à rationaliser ses pensées. Elle est seulement rassurée par son invitation énoncée pour le soir-même, laquelle la jeune femme n’a pas hésité un seul instant avant de l’approuver. Bien plus que d’avoir besoin de réponses, elle souhaite surtout s’assurer qu’il va bien, les bruits de couloir ne pouvant pas lui apporter la moindre réponse digne de ce nom à ce sujet.

Le papier soigneusement rangé dans son sac à main, discrétion oblige, elle vient appuyer un instant sur la sonnette de son collègue. Elle ancre ses pieds au sol pour tenter de cacher son appréhension, laquelle n’a strictement rien à voir avec le fait de le rencontrer en dehors des heures de travail et ainsi de ne plus savoir de quoi lui parler s’ils ne peuvent plus le faire des affaires en cours. Primo, elle pourra toujours lui demander des nouvelles d’Alma. Secundo, cette idée se veut tellement éloignée de la réalité qu’elle n’en est que plus stupide encore : que des collègues deviennent des amis lui semble normal ; et bon Dieu qu’elle trouvera toujours de quoi lui parler en toutes circonstances. Non, elle craint simplement de savoir ce qu’il peut lui dire pour lui expliquer les derniers jours écoulés et le service qu’il lui a demandé. Et par-dessus tout, la raison pour laquelle elle ne devait pas faire s’ébruiter la chose. « Ça y’est, on a fini de lutter contre le crime pour aujourd’hui ? » Si son sourire est évidemment forcé, elle se rassure au moins en voyant qu’il est toujours capable d’en esquisser un. Il est en un seul morceau, aussi, et c’est une bonne chose. “Les criminels n’ont qu’à bien se tenir, je suis sûr que Batman et Superman sont cachés dans nos troupes.Nos parce qu’elle a vraiment l’impression de faire partie du groupe, maintenant, même si elle ne l’est toujours pas officiellement. Après tous ces mois passés à leurs côtés, elle veut croire le contraire, quitte à leur inventer des super-héros à la place de collègues. Elle pourrait dire que leur Robin préféré leur manque mais ce serait un peu trop filer la métaphore, sans doute, et aussi bien trop lui demander à propos des connaissances cinématographiques (ce sont des bandes dessinées de base, oui, on sait) au ras des pâquerettes. « C’est gentil d’avoir accepté de passer. Viens, entre. » Elle n’aurait refusé l’invitation pour rien au monde, surtout rassurée qu’il l’invite. Il y aurait fort à parier qu’elle se serait créée sa propre invitations si tel n’avait pas été le cas.

Le sifflement du perroquet la fait sursauter, elle n’était pas préparée à être accueillie de la sorte. La seconde suivante, c’est déjà un sourire qui se forme sur ses lèvres alors qu’elle s’approche de l’animal, curieuse. « Tu t’en sors bien, certains reçoivent une insulte en guise de premier contact. » - “T’aurais jamais dû me le présenter, on va devenir meilleurs amis.” Ce qui veut surtout dire qu’elle va lui apprendre toutes les pires phrases de l’univers capables de mettre à mal la patience de son collègue. Pour le moment, elle se garde bien de laisser passer ses doigts au travers de la cage, anticipant déjà le fait qu’il la prenne pour une cacahuète géante. “Je suis certaine que tu l’as dressé à insulter les invités que tu veux pas vraiment voir chez toi.” Toutes ces personnes qu’on invite pour un café parce que convention oblige, mais qu’on aimerait déjà renvoyer chez eux et leur souhaiter un bon retour. Sans lui demander son avis, elle s’assure ainsi avoir été invitée de bon gré, chose qu’elle remet pourtant en doute à en juger par la semaine particulière qui s’est écoulée au poste. « Tu veux boire quelque chose ? » Son attention se défait de l’animal pour revenir vers Anwar et ainsi s’asseoir sur l’îlot de la cuisine. “Café. Le plus fort et le plus long possible.” Il comprendra.

Son sac laissé au sol, la jeune femme n’arrive à laisser qu’une seconde de silence entre eux avant de déjà ne plus savoir comment résister au besoin de lui parler de ce qui importe réellement. “J’ai même pas trouvé ta réserve de biscuits, tu sais.” Ou presque. Il se pourrait qu’elle tourne encore autour du pot de peur de ne pas avoir le droit de l’aborder de façon aussi frontale. “Alors du coup je t’en ai ramené. Parce qu’un papa au poste de police se doit de se nourrir de donuts et de biscuits salés, c’est la règle.” Un cadeau de pacotille, certes, mais qui laisse sous entendre qu’elle a bon espoir qu’il revienne rapidement au bureau et cache ces biscuits dans son tiroir. Sans doute les a-t-elle choisis justement parce qu’ils y rentrent parfaitement, d’ailleurs.



    i find it hard to tell you, i find it hard to take when people run in circles it's a very, very mad world. children waiting for the day they feel good. happy birthday, happy birthday. and i feel the way that every child should sit and listen.

    (chanwar) distant light GhillXf
    (chanwar) distant light CaiK2AI
    (chanwar) distant light Ecblc87
    (chanwar) distant light 7ZWT0EU
    (chanwar) distant light YlMyvG3

    (chanwar) distant light Ly6376fl (chanwar) distant light Gbltqyh4 (chanwar) distant light D5bNV5u5_o
    (chanwar) distant light YO3Hs0G(chanwar) distant light TSks567
Revenir en haut Aller en bas
 

(chanwar) distant light

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: bayside :: logements
-