AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
MAJ de juillet annoncée
Le 15 juillet le forum changera de design et proposera un nouvel event.
Le forum a besoin de vous
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-22%
Le deal à ne pas rater :
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming 23,8″ Full HD
139.99 € 179.99 €
Voir le deal

 (ollie) spare the sympathy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ollie Gallagher
Ollie Gallagher
la fureur de vivre
la fureur de vivre
ÂGE : vingt-sept ans (04.08)
STATUT : cette semaine ils se supportent, faudra checker à nouveau dans trois jours.
MÉTIER : vendeur dans un record shop, il passe ses journées a ranger des vinyls et à enrichir sa culture musicale. y'a toujours pire selon ses critères.
LOGEMENT : dans le van d'Harleen, sur le canapé d'un pote, dans l'arrière boutique du shop, il vadrouille selon ses humeurs
(ollie) spare the sympathy 81ef241dc845eb64e6a472ec12e3e00216d97873
POSTS : 64 POINTS : 890

TW IN RP : suicide, dépression, violence
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : (06) harleen #1oliveaubreyjo #1winston #1cleo #1

(ollie) spare the sympathy 665b7d9311f5e54e3d88db3c3f9f2be19d4092e9
olliwood #1it's coming

AVATAR : paul mescal
CRÉDITS : harley (avatar), kreacher1x1 (gif signa & profil), loonywaltz (ub)
DC : atlas siede, le raz de marée (ft. sebastian stan), shiloh atkins, la reconstruction (ft. haley lu richardson), arthur coventry, l'aigle de sang (françois civil), nina craine, le coeur abandonné (ft. suki waterhouse)
PSEUDO : paindep
INSCRIT LE : 29/05/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t54479-i-would-rather-take-my-whiskey-neat-ollie
https://www.30yearsstillyoung.com/t54553-ollie-spare-the-sympathy

(ollie) spare the sympathy Empty
Message(#) Sujet: (ollie) spare the sympathy (ollie) spare the sympathy EmptyMer 5 Juin 2024 - 22:15

merci @Rory Craine pour le magnifique code :l:



Oliver "Ollie" Dante Gallagher
everybody wants to be my enemytore it all up
ÂGE ≈ 27 ans, bientôt 28, il gagne des points de vie tous les 4 août et s'étonne encore chaque année de passer au level suivant. LIEU DE NAISSANCE ≈ Alice Springs, là où il fait toujours chaud, où la terre est rouge et où tout le monde connaît tout le monde. STATUT SOCIAL ≈ Cette semaine ils se supportent, faudra checker à nouveau dans trois jours. Ca reviens toujours vers Harls, mais pourquoi coller une étiquette sur tout ça ? MÉTIER ≈ Aujourd'hui, il gère un petit record shop, on a trouver le job pour lui, merci Midas. Mais il se lasse vite Ollie, alors peut-être que demain ce sera mécanicien ou logisticien, de toute façon il a pas de diplôme et enrichir les patrons ça l'intéresse pas. ORIENTATION SEXUELLE ≈ Hétérosexuel tendance macho (parfois) GROUPE ≈ Au secours, j'ai 30 ans. AVATAR CHOISI ≈ Paul Mescal. CREDITS GIFS ≈ conjuringgifs (pour les 3 gifs).

précisions rp:


the story so far
01. Le début de sa vie a tout de parfaitement chaotique, fruit d’une histoire qui n’aurait jamais dû voir le jour, venu au monde par conviction religieuse et reconnu par son père par obligation morale, Oliver n’avait rien d’un bébé désiré. Il est arrivé trop vite et trop tôt dans la vie de son adolescente de mère, à peine majeur, mais déjà avec un poupon dans les bras. Son existence à semer la zizanie dans un couple qui n’existait à peine, au sein d’une famille qui refusait d’entretenir une fille-mère quand il était déjà assez difficile de pouvoir nourrir tout le monde. À peine né qu’il était déjà perçu comme un problème. 02. Elle a fait ce qu’elle a pu sa mère. Elle l’a aimé de tout son être, elle a cherché à lui transmettre son amour de la nature, de la liberté et de tout ce qui faisait d’elle une âme vagabonde. Mais elle a été propulsée dans la vie d’adulte beaucoup trop tôt, elle n’a pas su gérer l’exclusion orchestrée par sa famille, le rejet de cet homme qu’elle avait aimé si fort qu’en était né un fils. Elle a tout essayé sa mère, forgeant une relation unique et si fusionnelle avec son fils. Il était sa merveille, malgré tout, mais les sourires édentés d’Ollie ne suffisaient pas à lui maintenir la tête hors de l’eau. Avec les problèmes d’argent, sont venus les boulots merdiques, les fins de mois difficiles, une dépression et des relations avec tous les tocards de la ville. Elle a essayé pendant dix ans, mais un jour elle n’a plus eu la force de continuer à sourire. 03. On ne lui a jamais laissé le choix à Ollie. Du jour au lendemain, sa mère n’était plus là, on l’a arraché à sa maison près des champs, à la sortie de la ville, pour l’envoyer dans le quartier riche où vivait son père. Cet homme, il le connaissait à peine, mais il a dû aller vivre avec lui, ordre du juge. Propulsé dans une maison si différente de son cabanon en pleine nature, animé par la famille parfaite, une belle-mère qui cherchait à l’éduquer, un père qui voulait le voir filer droit. Il n’était qu’un gamin d’une dizaine d’année, dévasté par la perte de sa mère, mais obligé de marcher droit pour ne pas se faire punir. 04. Les crises de colère ont débuté sans prévenir, quelques semaines après le décès de sa mère. Le motif se voulait insignifiant, mais Ollie est entré dans une colère noire. La première d’une série qui n’a jamais pris fin. Une colère qui aveugle, qui hurle depuis l’estomac, qui laisse sa gorge sèche et son cœur battant à tout rompre. Elles ont continué à venir, les crises, plus incontrôlables les unes que les autres, plus violentes avec les années également. Les hurlements se sont transformés en gestes violents, les pulsions l’ont amené à se battre à l’école et en dehors, dans le simple but d’exorciser. Il est incapable d’expliquer ce qui se passe à l’intérieur de lui quand tout se déclenche, c’est un peu comme si un interrupteur s’enclenchait pour ne déverser que de la noirceur mêlée à un désir de destruction. 05. Harleen c’est la gamine à couette qui le collait à la récré, celle qui s’émerveillait des chiens errants dans le quartier alors que lui leur jetait des pierres et qui lui demandait de faire encore un tour en vélo. Sans le chercher, au détour d’une énième blague pas drôle et entre deux conflits de gamins, elle est devenue son point d’ancrage dans le chaos qu’était son quotidien. Qu’importe ce qui pouvait se dérouler à la maison, le lendemain Harls l’attendrait devant les grilles de l’école, prête à le suivre dans ses conneries. 06. Son rejet de l’autorité, mêlé à son impulsivité et saupoudré d’hormones en ébullition, ont fait de lui un adolescent particulièrement difficile. Incapable de trouver une passion qui durait plus de quinze jours, pas franchement intéresser par les cours et déjà voleur à ses heures perdues, Ollie était perçu comme le gamin a problème. Dans une petite ville comme Alice Springs, il était le gosse dont la mère s’est suicidée, la cinquième roue du carrosse dans la famille parfaite de son paternel et surtout celui qui provoquait bagarre sur bagarre sans raison apparente. Personne ne cherchait à le comprendre et, si intérieurement il pouvait en souffrir, Ollie jouait sur son côté imprévisible. Il était celui capable de tout, du meilleur comme du pire. Le casse-cou par excellence, celui qui roulait des mécaniques devant les filles et qui se faisait haïr des autres garçons. 07. C’est à peine majeur de quelques minutes qu’ils ont quittés la ville, dans leur van rouillé et avec des idées d’avenirs plein la tête. C’est la galère qu’ils ont rencontrés en plantant leur base à Brisbane, mais ils étaient jeunes, fous amoureux et bien décidés à croquer la vie à pleine dent. Sans autorité, sans attente, si ce n’est la folie de pouvoir vivre d’un jour à l’autre, à chaque lever de soleil son lot de surprises. 08. Son intérêt pour la boxe est né d’une journée pluvieuse, coincé devant la télévision, face à la retransmission d’un match de Mickey Reeves. Il s’est retrouvé fasciné, scotché devant son écran, attentif aux moindres mouvements, à la grâce avec laquelle le boxeur se déplaçait et la force des coups donnés. Le lendemain, il se trouvait dans une salle, pour tester. C’était ce qu’il s’était dit, avant que ses poings ne rencontrent le cuir d’un sac de frappe pour la première fois. À enchaîner les coups, il s’était senti libéré, enfin autorisé à laisser sa colère s’exprimer d’une manière presque saine. Aujourd’hui encore, il dérape régulièrement en se battant en dehors du ring, usant de sa force pour les mauvaises raisons, mais la passion est restée. La boxe est devenue son exécutoire, l’unique manière qu’il a trouvée pour canaliser ses crises et se donner un semblant de contrôle sur ses émotions. 09. Un jour Harls est revenu dans sa vie avec un petit habitant sous le nombril. Ils ne se sont jamais promis fidélité, mais l’évènement se voulait assez inattendu pour le déstabiliser. Aujourd’hui, il se retrouve plus ou moins impliqué dans la vie d’une gamine qui n’est pas la sienne et il ne sait pas vraiment gérer. Elle est chouette, Posy, il adore lui apprendre des bêtises, mais il ne sait pas vraiment s’attacher à elle. Ce n’est pas son rôle, on ne lui demande rien, si ce n’est de rester dans le coin sans faire de vague. Sa seule ligne de conduite est de tout faire pour ne jamais devenir cet être humain empli de rancœur que pouvait être sa propre belle-mère. 10. Conscient de son charme, Ollie s’en sert pour manipuler son monde. Un sourire en coin pour obtenir les faveurs d’une jeune demoiselle, un beau discours bien rôdé pour faire les poches d’un jeune riche complètement insouciant, un chantage malsain pour que le baby daddy d’Harleen leur crache un peu de thunes. Il s’enivre de l’adrénaline de ce genre d’instant, de l’exaltation d’avoir réussi presque trop facilement. Il s’est fait pincer plus d’une fois, pour vol à l’étalage, trouble à l’ordre public, la liste est longue, mais rien ne l’empêche de recommencer. Juste pour le plaisir. 11. Manquant de projet susceptible de le motiver, Ollie se laisse stagner dans des situations qui mettent à mal son impulsivité. Il accepte le premier job disponible, parce qu’il a besoin d’argent, il se met à haïr le patron en moins de quarante-huit heures et déclenche un conflit verbal, ou parfois physique, au bout de quelques semaines seulement. C’est Midas qui lui a dégoté son dernier job, et pour une fois, il n’a pas trop envie d’abandonner aussi rapidement. Le shop est un endroit tranquille, parfois les clients lui tapent sur le système, mais eh… Il a le droit d’écouter de la musique toute la journée. Les paris sont ouverts sur le temps que ça va durer. 12. Quand il a une idée en tête, il ne l’a pas ailleurs. Ollie était déterminé à rencontrer Mickey, pour lui parler du sport, pour lui demander des conseils, pour le pousser à retrouver le chemin du ring, les raisons se voulaient multiples. Si ces différentes tentatives d’approches furent toutes soldées par un échec, Ollie eut l’idée du siècle : s’infiltrer dans le bar de l’ancien champion. Cela lui a valu une nuit à l’ombre des barreaux, une énième remontrance de la part de Gabrielle et puis finalement la visite du sportif. Pourquoi Ollie cesserait de jouer les têtes brûlées quand cela le mène toujours à un résultat satisfaisant ? Et maintenant, il n’a qu’une seule obsession, que le Reeves accepte de l’aider à s’entraîner.

about ollie.
(impulsif) Si la boxe l’aide à canaliser ses pulsions, Ollie reste malgré tout un homme au sang chaud. Ce n’est pas entièrement de sa volonté, il est bien souvent incapable de contrôler ses coups de sang. Il use de son sarcasme, de sa répartie et trop souvent de ses poings avant même de réfléchir à une solution bien plus pacifiste. Beaucoup pensent qu’il se fiche du mal qu’il peut semer autour de lui, mais Ollie souffre de sa propre impulsivité qui détruit à petit feu chacune de ses relations. À chaque fois, il dit qu’il fera mieux, à chaque fois son impulsivité gagne sur sa propre volonté. (autonome) L’éducation stricte dispensée par son père lui a appris une chose en particulier : on ne peut compter que sur soi-même. Ollie ne demandera jamais de l’aide, à personne, pour quoi que ce soit. Il préfère galérer pendant des semaines pour finir par trouver une solution par lui-même. Il n’a besoin de personne, il le répète assez haut et fort. (escroc) Il n’hésite pas à faire l’usage d’un faux prénom, à s’inventer une vie pour ses petites démarches frauduleuses. Son charisme et son sourire charmeur lui permettent de se faire prêter de l’argent en un claquement de doigt. Il a simplement un peu de mal avec la notion de remboursement. (protecteur) Il ne s’attache pas avec aisance, ses amis proches : il les compte sur les doigts d’une seule main. Mais s’il considère que vous faites partie de son cercle proche, alors il sera capable de tout pour vous. Lorsqu’il est en confiance, Ollie donne sans compter, surtout lorsqu’il s’agit d’Harleen. (bruyant) Impossible d'ignorer sa présence dans une pièce, Ollie parle fort, il rit plus fort encore, il dégaine ses insultes à pleins poumons. S'il sait se faire discret, il aime malgré tout se faire remarquer tel le gamin en manque d'attention qu'il a toujours été. Il amuse la galerie simplement pour qu'on le remarque un peu. (énigmatique) Pour beaucoup, Ollie est un personnage énigmatique. Il est rare qu'il se confie sur son passé, ses regrets et tout ce qui peut bien le ronger de l'intérieur. Seule Harleen connaît la couleur et le nom de ses démons. Pour le reste du monde, Ollie est un mystère difficilement solvable. (intelligent) Certes, il n'a jamais poursuivi ses études, il ne possède aucun diplôme et enchaîne les jobs sans véritable valeur, mais au-delà des apparences, Ollie est un garçon intelligent. Curieux de tout, perserverant et doté d'une capacité d'adaptation à toutes les situations, il est capable d'utiliser sa tête pour mener sa barque.






Revenir en haut Aller en bas
Ollie Gallagher
Ollie Gallagher
la fureur de vivre
la fureur de vivre
ÂGE : vingt-sept ans (04.08)
STATUT : cette semaine ils se supportent, faudra checker à nouveau dans trois jours.
MÉTIER : vendeur dans un record shop, il passe ses journées a ranger des vinyls et à enrichir sa culture musicale. y'a toujours pire selon ses critères.
LOGEMENT : dans le van d'Harleen, sur le canapé d'un pote, dans l'arrière boutique du shop, il vadrouille selon ses humeurs
(ollie) spare the sympathy 81ef241dc845eb64e6a472ec12e3e00216d97873
POSTS : 64 POINTS : 890

TW IN RP : suicide, dépression, violence
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : (06) harleen #1oliveaubreyjo #1winston #1cleo #1

(ollie) spare the sympathy 665b7d9311f5e54e3d88db3c3f9f2be19d4092e9
olliwood #1it's coming

AVATAR : paul mescal
CRÉDITS : harley (avatar), kreacher1x1 (gif signa & profil), loonywaltz (ub)
DC : atlas siede, le raz de marée (ft. sebastian stan), shiloh atkins, la reconstruction (ft. haley lu richardson), arthur coventry, l'aigle de sang (françois civil), nina craine, le coeur abandonné (ft. suki waterhouse)
PSEUDO : paindep
INSCRIT LE : 29/05/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t54479-i-would-rather-take-my-whiskey-neat-ollie
https://www.30yearsstillyoung.com/t54553-ollie-spare-the-sympathy

(ollie) spare the sympathy Empty
Message(#) Sujet: Re: (ollie) spare the sympathy (ollie) spare the sympathy EmptyMer 5 Juin 2024 - 22:15


évolution du personnage


─ 2024
coming.




Revenir en haut Aller en bas
Ollie Gallagher
Ollie Gallagher
la fureur de vivre
la fureur de vivre
ÂGE : vingt-sept ans (04.08)
STATUT : cette semaine ils se supportent, faudra checker à nouveau dans trois jours.
MÉTIER : vendeur dans un record shop, il passe ses journées a ranger des vinyls et à enrichir sa culture musicale. y'a toujours pire selon ses critères.
LOGEMENT : dans le van d'Harleen, sur le canapé d'un pote, dans l'arrière boutique du shop, il vadrouille selon ses humeurs
(ollie) spare the sympathy 81ef241dc845eb64e6a472ec12e3e00216d97873
POSTS : 64 POINTS : 890

TW IN RP : suicide, dépression, violence
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : (06) harleen #1oliveaubreyjo #1winston #1cleo #1

(ollie) spare the sympathy 665b7d9311f5e54e3d88db3c3f9f2be19d4092e9
olliwood #1it's coming

AVATAR : paul mescal
CRÉDITS : harley (avatar), kreacher1x1 (gif signa & profil), loonywaltz (ub)
DC : atlas siede, le raz de marée (ft. sebastian stan), shiloh atkins, la reconstruction (ft. haley lu richardson), arthur coventry, l'aigle de sang (françois civil), nina craine, le coeur abandonné (ft. suki waterhouse)
PSEUDO : paindep
INSCRIT LE : 29/05/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t54479-i-would-rather-take-my-whiskey-neat-ollie
https://www.30yearsstillyoung.com/t54553-ollie-spare-the-sympathy

(ollie) spare the sympathy Empty
Message(#) Sujet: Re: (ollie) spare the sympathy (ollie) spare the sympathy EmptyMer 5 Juin 2024 - 22:24


répertoire des liens


important person
@Harleen Honeywood ft. Margaret Qualley — bonnie.

people
@Mickey Reeves ft. Abel Tesfaye — futur mentor.
@Gabrielle Strange ft. Crystal Reed — l'ange gardien

les autres
@Midas Sterling ft. Leo Woodall — la compétition.
@Jo Carter ft. Evan Peters — l'autre moitié





Répertoire des sujets


juin 2024
01. young hearts run free ≈ harleen honeywood #1








Revenir en haut Aller en bas
Ollie Gallagher
Ollie Gallagher
la fureur de vivre
la fureur de vivre
ÂGE : vingt-sept ans (04.08)
STATUT : cette semaine ils se supportent, faudra checker à nouveau dans trois jours.
MÉTIER : vendeur dans un record shop, il passe ses journées a ranger des vinyls et à enrichir sa culture musicale. y'a toujours pire selon ses critères.
LOGEMENT : dans le van d'Harleen, sur le canapé d'un pote, dans l'arrière boutique du shop, il vadrouille selon ses humeurs
(ollie) spare the sympathy 81ef241dc845eb64e6a472ec12e3e00216d97873
POSTS : 64 POINTS : 890

TW IN RP : suicide, dépression, violence
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : (06) harleen #1oliveaubreyjo #1winston #1cleo #1

(ollie) spare the sympathy 665b7d9311f5e54e3d88db3c3f9f2be19d4092e9
olliwood #1it's coming

AVATAR : paul mescal
CRÉDITS : harley (avatar), kreacher1x1 (gif signa & profil), loonywaltz (ub)
DC : atlas siede, le raz de marée (ft. sebastian stan), shiloh atkins, la reconstruction (ft. haley lu richardson), arthur coventry, l'aigle de sang (françois civil), nina craine, le coeur abandonné (ft. suki waterhouse)
PSEUDO : paindep
INSCRIT LE : 29/05/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t54479-i-would-rather-take-my-whiskey-neat-ollie
https://www.30yearsstillyoung.com/t54553-ollie-spare-the-sympathy

(ollie) spare the sympathy Empty
Message(#) Sujet: Re: (ollie) spare the sympathy (ollie) spare the sympathy EmptyMer 5 Juin 2024 - 22:24


Liens recherchés
Des ébauches seulement, des pistes, des petites idées. :l:

EN COURS
coming soon. :l:




Revenir en haut Aller en bas
Harleen Honeywood
Harleen Honeywood
la muse éthérée
la muse éthérée
ÂGE : 27 ans bientôt 28, elle souffle ses bougies avec enthousiasme tous les 3 août.
SURNOM : ça va de Harls à Honey en passant par Harley et Woody - elle aime changer d'identité selon la personne devant elle.
STATUT : célibataire/mariée/divorcée/etc : toutes ces réponses, plusieurs fois par semaine. Harls et Ollie ont une relation pleine de relief, on dira ça comme ça.
MÉTIER : de jour, elle vend des vinyles et des fringues vintage dans un petit commerce qui sent bon le thé à la menthe et les fleurs sauvages. De soir, elle se crée des boutiques Etsy selon ses envies. Savons faits main, bijoux naturels, sacs à main brodés, Harley moule sa carrière à ses hobbies.
LOGEMENT : à venir.
(ollie) spare the sympathy 4e6a02fc47fc2b9de5b1f2b25923e4b8
POSTS : 30 POINTS : 50

TW IN RP : opinions arrêtées sur l'avortement, la vaccination, la médecine, la contraception, entre autres.
TW IRL : rien à signaler.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
CODE COULEUR : rosybrown
RPs EN ATTENTE : midas les fidji + ollie les disputes + jo la BFF 4LIFE + nina la panique + pen la parfaite + cleo la queen + daisy jones + the six
AVATAR : margaret qualley.
CRÉDITS : Corleone (avatar) + loonywaltz (ubs)
DC : Ginny (McGrath-)Williams
PSEUDO : hub
Femme (elle)
INSCRIT LE : 27/05/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t54455-hey-lion-harleen#2858351

(ollie) spare the sympathy Empty
Message(#) Sujet: Re: (ollie) spare the sympathy (ollie) spare the sympathy EmptyDim 9 Juin 2024 - 23:31

(ollie) spare the sympathy Giphy




(ollie) spare the sympathy QoPDAKU
(ollie) spare the sympathy YlMyvG3
(ollie) spare the sympathy Leo10
(ollie) spare the sympathy Dknw6aY
(ollie) spare the sympathy Mf7aKnj
(ollie) spare the sympathy R0nUi7Y
(ollie) spare the sympathy W6Mv6Sv


 :rainbow: :
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(ollie) spare the sympathy Empty
Message(#) Sujet: Re: (ollie) spare the sympathy (ollie) spare the sympathy Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(ollie) spare the sympathy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: tisser des liens
-