AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

 (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Laurie Wright
Laurie Wright
la lumière des podiums
la lumière des podiums
Présent
ÂGE : 27 ans, décidément trop âgée pour les bêtises commises et non assumées
SURNOM : lau, la tornade, la chieuse, l'aimant à problèmes, tout ça c'est correct et te décrit très bien
STATUT : seule, remonte la pente petit à petit, avec des bonnes résolutions en tête et peut-être une épaule sur laquelle se reposer (peut-être)
MÉTIER : influenceuse avertie & mannequin plus si débutante que cela; les gens sont sur ton compte Instagram pour le côté honnête et brut, on maquille, on mange, on pleure, on fait tout sur ta page - nouvelle égérie de K. Cosmetics, la blonde dans les Sephoras, c'est toi - fondatrice et host de Trans Alliance un podcast bimensuel sur la transidentité et tout ce qui touche de près ou de loin à la communauté lgbtqia+ - on oubliera pas tes heures de "bénévolat" au St-Vincent pour éponger ton casier judiciaire
LOGEMENT : habite dans Fortitude Valley, un petit appartement du côté de kent street, le 89, c'est toi
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby JDQqu6S
POSTS : 453 POINTS : 540

TW IN RP : pensées dépressives, consommation excessive d'alcool et drogues légères, transidentité (& dysphorie de genre), traitement médicaux légers (hormonal, mention d'aiguille) & lourd (hospitalisation, opération de réassignation sexuelle)
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : trans women are women, get over it • né Lawrence Wright à des kilomètres de Brisbane dans un trou paumé nommé Dalby • c’est Laurie, ça a toujours été Laurie • fille unique, élevée par une mère autoritaire et un brin étouffante • reine de beauté, tu as vu plus de scènes et de podiums que n’importe quelle fille de ton âge • 1m78, souvent sur des talons, on te remarque, ça ne loue pas • pas romantique, tu tombes amoureuse à chaque fois qu’on respire trop fort devant toi • beauty guru, on dit merci à Instagram
CODE COULEUR : #3333ff
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 6cad42d62cfe58410d71b280e96344e7496e8c00
adrian (scénario libre) • Guess it's been a while since you last said sorry, crying in the dark at your best friends' parties, you've had enough, gotta turn the lights up, go home, couldn't wait to turn fifteen, then you blink and it's been ten years, growing up a little at a time then all at once...

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby B3eec9913541a30fa46e301f7108ae389a0dc751
jaurie • In my head, I play a supercut of us, all the magic we gave off, all the love we had and lost. and in my head, the visions never stop, these ribbons wrap me up, but when I reach for you, there's just a supercut...

jaurie (fb 2009)AJsaddielouis#2olivia#3

RPs EN ATTENTE : madison
RPs TERMINÉS : (cf.fiche de liens)
AVATAR : hunter schafer
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profils & sign) malibu, keetikagifs/tumblr, ssoveia
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • heath wilson
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 09/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46543-peaking-in-high-school-is-cringe-anyway
https://www.30yearsstillyoung.com/t46640-laurie-consider-the-flowers-they-don-t-try-to-look-right
https://www.30yearsstillyoung.com/t46643-laurie-wright

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyDim 5 Nov 2023 - 13:53




≈ ≈ ≈
{I'm just a teenage dirtbag, baby}
crédit/(ssoveiagifs) ✰ w/@Jo Carter
2009// "Passe une bonne journée, je ne passerais pas te prendre donc débrouille-toi pour rentrer, okay?" Tu hoches la tête, les mots de Catherine ne sont pas plus durs que d'habitude et le baiser que ta mère place sur ton front est le même que tous les matins précédents. Toujours la même chose, pour toi, sa seule et unique fille, alors qu'elle te dépose devant ton école, ses lunettes de soleil bien en place sur son visage et la cigarette dans sa main qui ne tient pas le volant. Tu descends et tu fais un signe de la main à ta mère jusqu'à ce qu'elle s'éloigne et que son van finisse par disparaitre au coin de la rue. Le sourire s'envole et tu laisses filtrer un long soupir alors que tu réajustes ton sac à dos sur ton épaule. Il est plus lourd que d'habitude et non, ce ne sont pas les classeurs et tes devoirs qui alourdissent le sac à dos jaune que tu as sur les épaules. Il est accordé avec ta paire de Converse et ce même si les chaussures jurent horriblement avec ta mini jupe et ton sous-pull, tu t'en fous complètement.
Ce ne sont pas des talons, c'est des chaussures que tu as choisies et sur la chaussure droite, il y a la signature de Jo. Parce que vous savez toutes les deux que dans quelques années, ça vaudra beaucoup, beaucoup de dollars. Pour l'heure, tu attends la brune devant l'entrée de l'établissement. À te voir, on aurait du mal à croire la dispute que tu as eue avec ta mère le soir précédent, alors qu'elle a refusé, pour la première fois, de te montrer la lettre envoyée par ton père absent. Elle a juste lâché l'information comme ça, pendant le repas du soir, un plat surgelé à réchauffer pour toi et un verre de gin pour Catherine, comme si c'était normal. Ça vaut mieux pour toi, tu ne veux pas savoir Laurie.
Tu veux savoir, tu as hurlé, tu as failli en retourner la table, tu t'es repris, parce que c'est moche les femmes qui haussent le ton visiblement et tu as dû ravaler ta colère. Seulement pour aller faire les poubelles à la nuit tombée, éclairée par la torche de ton téléphone portable. Pour retrouver la lettre. Et l'adresse donnée par ton père, qui s'excuse pour une fois, qui donne une adresse au cas où tu es dans le coin. C'est pour cela que Catherine en a fait une affaire d'état, c'est bien la première fois qu'il fait un tel effort. Mais c'est elle qu'il a abandonné, pas toi, putain. Jo est au courant de toute l'affaire, les messages ont été tapés à la hâte, tu ne peux pas faire les poubelles et ne pas le dire à ta meilleure amie, non ? "J'ai une adresse, il est à Mackay, c'est pas si loin que ça..." Tu l'accules à la minute où elle est devant toi, répondant à la question qu'elle n'a pas demandée. Tu lui as déjà expliqué ton plan, au diable Catherine, tu l'écoutes toujours, tu fais toujours ce qu'elle te dit. C'est pour elle les concours de beauté, les talons, le maquillage, pour elle que tu es si jolie et que tu ne fais jamais de vague. Pas devant ta mère en tout cas. Tu peux bien faire ce tout petit écart pour toi, juste pour toi.
"Mais je ne sais pas si on arrivera à prendre l'avion, c'est deux bus et on peut arriver demain matin, passer la nuit dans un motel quelque part... Personne n'va nous laisser dormir dehors, pas vrai ?" Tu entraines Jo dans tes conneries, car pourquoi pas, tu ne te vois pas faire un trajet si long sans la brune en réalité et tu fais balancer ton sac sur ton épaule pour lui montrer autre chose. Le sac est ouvert et d'une enveloppe blanche et usée, tu sors quelques billets, histoire de lui montrer."J'ai piqué la petite monnaie de Catherine, enfin, c'est elle qui appelle ça de la petite monnaie, ça lui apprendra à laisser trainer des billets dans le canapé."  Tu dis ça avec un sourire sur le visage, saluant la manie de ta mère de garder des sous dans votre demeure au cas où il se passerait quelque chose de grave. Quoi ? Tu n'as jamais su, mais c'est bien utile aujourd'hui alors tu ne vas pas te plaindre... bien sûr que non.



How do you know the world? It's smaller than a pearl., It's all accessible from the screen of my phone., How do you know it's real? It's in the magazine...
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 24bfe89da55b6f605a82b8084279d0cf4d4f2291
POSTS : 6722 POINTS : 1040

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 8a0q
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i want(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Uhny
CARSON ◦ so now we play our separate scenes now he's in your bed and layin' on my chest now i'm in my head and wonderin' how it ends ends ends
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 9b290b3add35d37c25ed651d6384b72c2f79ee59
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby F37857debdddafb7e52743ecb06156bbd31b585c
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

midas#30megan#13scarlett#4damon#2charlie#13micah#8laurie#6 (fb 2009)

RPs EN ATTENTE :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 91dc3690f4efc2ae085ebb22950d1c977703a91e
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7ba5faffe46863e96e87a7dccfb266ee0310fb3e
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7fc4cfbb755fc3726076c43f86fcb3f27070217a
PEGGY ◦ there ain't no words to the song i'm here to sing no there ain't no words to the song i came to sing oh i just don't know the words to tell you what i mean and i'm at the end of my mind trying to do the right thing (scénario libre)

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, mine, carson, joseegan, harter) ◦ ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter
https://www.30yearsstillyoung.com/t48702-libre-riley-keough

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyDim 5 Nov 2023 - 15:29




i'm just a teenage dirtbag, baby
@Laurie Wright ☆ crédit/stefansalvatored

Son père lui fit remarquer qu’elle avait l’air curieusement enthousiaste d’aller à l’école ce matin. Jo lui répondit avec un roulement d’yeux à la hauteur de ce que lui inspirait ses soupçons, oubliant dans le même temps qu’elle allait sans doute payer son impertinence à un moment où un autre, et ce malgré l’excellent weekend de concerts qu’ils venaient de passer avec ses frères. Ça avait peu d’importance, le père Carter ne retenant que ce que ses enfants faisaient de mal pour s’en servir contre eux, et en faire une bonne raison d’avoir la main légère et le verbe insultant. À ce stade, elle ne pouvait pas en avoir moins rien à foutre que ça, Jo. Dans deux ans, elle prévoyait de se barrer de là pour vivre sa vie et se repaître des découvertes qu’elle avait faites ces derniers temps en terme de musique, loin des clichés vendus par le groupe dont elle était la leader, il fallait bien le dire. Pas question d’amuser la galerie en chantant des titres choisis par leur manager qui n’était autre que leur père donc, pas question de récolter son labeur en attirant à peine l’attention entre le fromage et le dessert : elle avait l’intention de briller selon le rêve qu’elle alimentait à grands coups de magazines, d’histoires dénichées sur Internet, mis surtout dans sa vision particulière de la réussite qu’elle savait qu’elle méritait, talentueuse comme elle était, et qu’elle remporterait seule, sans l’aide de personne pour lui faire croire que c’était comme ça qu’il fallait faire et pas autrement.

14 ans, et déjà l’ambition chevillée à sa manière d’envisager son futur, et ce n’était clairement pas entravée par les volontés d’une famille étouffante "Je peux marcher. Dépose-moi là." Le son de sa voix était traînant comme il l’était naturellement, accent rocailleux d’une petite princesse qui avait certes le caprice facile, qui les payait bien trop souvent sans que ça ne la motive à cesser d’agir comme elle le faisait, têtue comme un âne. Elle faisait mine de s’en moquer, elle s’en moquait dans une certaine mesure, elle ressentait juste le besoin de faire les choses à sa manière, et ça passait par l’émancipation perpétuelle — se faire conduire à l’école par son père, c’était bon pour le cours préparatoire après tout. Elle n’était plus une enfant, elle avait perdu ce privilège quand elle était passée au niveau au-dessus de la jeune adolescence, atteignant celui où elle perdait sa fleur avec un type qu’elle ne reverrait plus jamais et qui devrait répondre de ses actes si elle se mettait en tête de le dénoncer, lui et ses 28 balais. Ça ne faisait pas partie de son plan, elle avait autre chose à foutre que de se victimiser "Tu rentres directement après ton dernier cours, vu ? On a des choses à revoir avec les garçons." Merde, elle allait morfler quand elle avait rentrer de son périple avec Laurie. Secouant la tête pourtant, elle dit à son père en gardant les yeux sur la route "Le bus est tout le temps en retard en ce moment, ce sera pas la peine de paniquer si je suis pas là à l’heure." Ça, ça s’appelait assurer ses arrières pour un temps donné, mais la manoeuvre ne serait bien évidemment pas pérenne ; ça ne l’inciterait pas à abandonner ce qu’elles avaient prévu avec Laurie, à croire qu’elle aimait vivre dangereusement.

Elle claqua la portière en disant au revoir à son chauffeur de père, attendit qu'il dépasse l’angle de la rue pour se mettre à marcher, rejoignant leur coin de prédilection avec Laurie en déballant une sucette qu’elle piocha dans la poche de sa mini qu’elle remonta pour qu’elle soit plus courte encore, pas impressionnée par les regards qui la suivirent en passant et dont elle fit son affaire, consciente de ce qu’elle dégageait déjà à cet âge "Montre la lettre." L’entame de Laurie la fit arquer un sourcil, faire passer sa sucette d'un coin à un autre de sa bouche luisante de gloss, et tenir les bretelles de son sac à dos en attendant qu’elle daigne répondre à sa requête "Si t’arrêtais de paniquer déjà, ce serait une bonne chose pour donner l’impression à personne qu’on prépare un mauvais coup." Comme si sécher les cours n’était pas usuel pour elles "Je pensais que tu voulais voir ton père ? Ce serait la moindre des choses qu’il nous laisse dormir sous son toit après avoir fait tout ce chemin. Y a pas moyen que je débourse quoi que ce soit dans un motel pourri, déjà que le bus c’est le max que je puisse accepter en terme de beauferie." Jo, elle comprenait à peine pourquoi Laurie tenant tant à voir son père. Si ça ne tenait qu’à elle, elle se passerait bien de voir le sien tous les jours de sa vie. Retirant son sac de son épaule, elle ouvrit la fermeture éclair de la poche avant pour montrer son contenu à Laurie "J’ai emprunté ce que j’ai trouvé dans les planques à économies de Cal et Lee, ils m’en voudront pas quand ils sauront pourquoi." Les deux frères avant elle étaient ceux dont elle était la plus proche, si tant était qu’elle ne l’était pas des autres, ce qui n’était pas vrai à cette époque. Les enfants Carter n’étaient pas soudés, mais ils étaient continuellement les uns avec les autres, formant une sorte de tout dont elle sortait  indubitablement pour briller plus fort. Sa sucette coincée dans sa bouche, elle battit les billets que Laurie lui tendait après avoir repositionné son sac sur ses épaules "Le premier truc à faire, c’est d’échanger le prix des tickets de bus en pièces. On comptera tout ce qu’on a quand on aura pris la route, mais à l’oeil, on devrait avoir de quoi manger jusqu’à ce qu’on décide de rentrer." Et si ce n’était pas le cas, ce serait tant pis. Elles tromperait leurs estomacs en mâchouillant des chewing-gum que Jo trimballait toujours avec elle.


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZhUxEFTm_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZTFIeFX
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 25PxQLdc_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby WIMCHzQj_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby KGbJkXNg_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby GcxN9Q3F_o

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby DGeYqRYC_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby IUMy4gZJ_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby OZWxBZEI_o

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Laurie Wright
Laurie Wright
la lumière des podiums
la lumière des podiums
Présent
ÂGE : 27 ans, décidément trop âgée pour les bêtises commises et non assumées
SURNOM : lau, la tornade, la chieuse, l'aimant à problèmes, tout ça c'est correct et te décrit très bien
STATUT : seule, remonte la pente petit à petit, avec des bonnes résolutions en tête et peut-être une épaule sur laquelle se reposer (peut-être)
MÉTIER : influenceuse avertie & mannequin plus si débutante que cela; les gens sont sur ton compte Instagram pour le côté honnête et brut, on maquille, on mange, on pleure, on fait tout sur ta page - nouvelle égérie de K. Cosmetics, la blonde dans les Sephoras, c'est toi - fondatrice et host de Trans Alliance un podcast bimensuel sur la transidentité et tout ce qui touche de près ou de loin à la communauté lgbtqia+ - on oubliera pas tes heures de "bénévolat" au St-Vincent pour éponger ton casier judiciaire
LOGEMENT : habite dans Fortitude Valley, un petit appartement du côté de kent street, le 89, c'est toi
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby JDQqu6S
POSTS : 453 POINTS : 540

TW IN RP : pensées dépressives, consommation excessive d'alcool et drogues légères, transidentité (& dysphorie de genre), traitement médicaux légers (hormonal, mention d'aiguille) & lourd (hospitalisation, opération de réassignation sexuelle)
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : trans women are women, get over it • né Lawrence Wright à des kilomètres de Brisbane dans un trou paumé nommé Dalby • c’est Laurie, ça a toujours été Laurie • fille unique, élevée par une mère autoritaire et un brin étouffante • reine de beauté, tu as vu plus de scènes et de podiums que n’importe quelle fille de ton âge • 1m78, souvent sur des talons, on te remarque, ça ne loue pas • pas romantique, tu tombes amoureuse à chaque fois qu’on respire trop fort devant toi • beauty guru, on dit merci à Instagram
CODE COULEUR : #3333ff
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 6cad42d62cfe58410d71b280e96344e7496e8c00
adrian (scénario libre) • Guess it's been a while since you last said sorry, crying in the dark at your best friends' parties, you've had enough, gotta turn the lights up, go home, couldn't wait to turn fifteen, then you blink and it's been ten years, growing up a little at a time then all at once...

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby B3eec9913541a30fa46e301f7108ae389a0dc751
jaurie • In my head, I play a supercut of us, all the magic we gave off, all the love we had and lost. and in my head, the visions never stop, these ribbons wrap me up, but when I reach for you, there's just a supercut...

jaurie (fb 2009)AJsaddielouis#2olivia#3

RPs EN ATTENTE : madison
RPs TERMINÉS : (cf.fiche de liens)
AVATAR : hunter schafer
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profils & sign) malibu, keetikagifs/tumblr, ssoveia
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • heath wilson
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 09/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46543-peaking-in-high-school-is-cringe-anyway
https://www.30yearsstillyoung.com/t46640-laurie-consider-the-flowers-they-don-t-try-to-look-right
https://www.30yearsstillyoung.com/t46643-laurie-wright

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyVen 17 Nov 2023 - 9:53




≈ ≈ ≈
{I'm just a teenage dirtbag, baby}
crédit/(ssoveiagifs) ✰ w/@Jo Carter
En réalité, tu ne te vois pas faire ce voyage sans Jo. C'est un coup de tête débile, c'est un caprice de gamine, mais déjà, tu es une gamine donc personne ne pourra te blâmer pour ce petit écart. Et enfin, tu ne fais jamais vraiment d'écart. Okay, tu n'es pas la fille de l'année, mais Catherine a toujours tout ce qu'elle veut, et ta vie ressemble plus à la sienne qu'à la tienne quand tu y penses bien. Pas aujourd'hui, c'est bien toi en train d'attendre la brune et quand elle te demande de lui tendre la lettre en question, tu n'hésites pas. "Tiens." Depuis quand tu fais des cachoteries à Jo ? Ce n'est pas le cas depuis qu'elle a jeté un regard sur toi et qu'elle a décidé que vous pouviez être amies en fait. Toi ? Tu te laisses porter, et puis c'est rassurant d'être aux côtés de Jo et pas sous son regard en fait. Jo sait quoi dire, quoi faire, toujours comment se tenir et elle n'en a rien à foutre des adultes ou même de leur semblant de règles. Elle a déjà compris des choses qui t'échappent et peut-être que oui, tu seras toujours un peu jalouse de ça dans le fond.
Est-ce que tu paniques ? Tu n'en sais rien, c'est quelque chose cette fuite que vous allez faire, et ça implique d'aller contre un ordre direct de Catherine. Pas quelque chose que tu fais. Tu ne t'attends pas à ce que Jo comprenne mais elle t'a déjà vu évoluer devant ta mère, elle t'a déjà vu te courber en quatre pour répondre à ses demandes pour respirer après en fait. Pas de maman en vue aujourd'hui, merci bien."Ouais je veux le voir, ouais, y'a une entame dans sa lettre, mais il y a une différence entre siroter le thé avec lui et squatter la chambre d'amis avec ma pote que j'ai ramenée pour l'occasion... non ?" Déjà, tu ne sais pas ce que tu vas lui dire, ni comment tu vas trouver le courage de taper à cette porte, ou encore de lui expliquer pourquoi tu portes une mini-jupe et où est passé son fils. Tu as le temps du trajet pour songer à quelque chose, peut-être même que tu pourrais l'écrire pour mettre de l'ordre dans tes pensées. Jo copie tes gestes ensuite, pour te montrer son sac et tu clignes des yeux à toute vitesses, tu ne t'attendais pas à ça. Jo réussit toujours à te surprendre, toujours."Jo, t'étais pas obligée de faire ça..." Du tout, tu ne lui as pas demandé et elle te suit sans aucune hésitation, sans te dire que tu es folle ou que tu vas le regretter. Les regrets, c'est pour plus tard, quand vous serez proche de la trentaine, moches et aigries, ou quelque comme cela. Pas pour le moment et décidément pas aujourd'hui.
"Je te rembourserai dès que je peux, pas besoin que tu sois encore plus dans la merde à cause de moi." Ce n'est pas une promesse mais bien une certitude et tu n'as pas envie qu'on accuse Jo de quoi que ce soit à cause de toi en fait. L'argent va dans les mains de Jo et tu ne songes même pas à l'arrêter. Cela te parait normal, tu lui fais confiance, bien sûr que oui, c'est grâce à elle que tu vas arriver à ta destination, il ne peut pas en être autrement, tu le sais déjà. "Je sais pas si je pourrais avaler quoi que ce soit mais ouais..." Et puis tu peux faire des longues journées avec peu de choses dans l'estomac, là encore, il faut dire merci à ta mère qui te traine encore dans son van pour que tu parades dans des centres commerciaux déserts et pour te pavaner devant un jury composés de mères tout aussi âgés que la tienne."Allons à la station de bus avant que quelqu'un nous demande pourquoi on n'est pas en cours." Tu dis cela avant d'avoir un dernier coup d'œil pour votre établissement scolaire, vous devriez déjà être à l'intérieur, à vous préparer pour une journée de savoir en réalité.
Peu importe, ton regard bleuté est sur Jo la seconde suivante alors que tu lui emboites le pas pour faire les quelques mètres qui vous séparent de la seule station de bus de Dalby. Tes mains viennent trouver les deux sangles de ton sac à dos et tu restes silencieuse pendant un très bref instant, avant de te tourner vers Jo. Tu n'as jamais été douée avec les silences de toute façon."Tu penses que c'est idée de merde, au fait ? Je ne t'ai pas encore posé la question, on va quand même voir un inconnu qui a juste couché avec ma mère il y a des années de cela et qui s'est barré comme ça."



How do you know the world? It's smaller than a pearl., It's all accessible from the screen of my phone., How do you know it's real? It's in the magazine...
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 24bfe89da55b6f605a82b8084279d0cf4d4f2291
POSTS : 6722 POINTS : 1040

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 8a0q
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i want(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Uhny
CARSON ◦ so now we play our separate scenes now he's in your bed and layin' on my chest now i'm in my head and wonderin' how it ends ends ends
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 9b290b3add35d37c25ed651d6384b72c2f79ee59
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby F37857debdddafb7e52743ecb06156bbd31b585c
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

midas#30megan#13scarlett#4damon#2charlie#13micah#8laurie#6 (fb 2009)

RPs EN ATTENTE :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 91dc3690f4efc2ae085ebb22950d1c977703a91e
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7ba5faffe46863e96e87a7dccfb266ee0310fb3e
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7fc4cfbb755fc3726076c43f86fcb3f27070217a
PEGGY ◦ there ain't no words to the song i'm here to sing no there ain't no words to the song i came to sing oh i just don't know the words to tell you what i mean and i'm at the end of my mind trying to do the right thing (scénario libre)

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, mine, carson, joseegan, harter) ◦ ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter
https://www.30yearsstillyoung.com/t48702-libre-riley-keough

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyMer 22 Nov 2023 - 10:05




i'm just a teenage dirtbag, baby
@Laurie Wright ☆ crédit/stefansalvatored

La lettre du père de Laurie entre les mains, Jo la passa au crible d’un regard rapide, passant à un coin à un autre du papier, sans s’arrêter spécifiquement sur ce qu’il lui écrivait, retenant juste l’idée principale de ce qu’il avait pris le temp de rédiger après des années "Des conneries." qu’elle résuma de son éternelle mauvaise humeur, repliant les bords de la lettre pour la refourguer à sa copine l’instant d’après "Il te doit bien ça, et j’ai vraiment l’air de vouloir faire tout ce chemin pour siroter du thé ?" Elle n’avait pas besoin que Laurie réponde à cette question, ça faisait partie de la répartie de Jo qui, déjà à cet âge, n’avait pas son pareil pour faire passer ses paroles pour des vérités absolues. Elle ne savait pas d’où lui venait cette capacité à se barricader derrière l’autorité — vraiment ? —, mais ça lui serait utile dans le futur, elle en était convaincue tandis que dans son esprit se dessinaient les prochaines années, loin d’ici, à se créer une vie qui vaudrait cent fois plus d’être vécue. Elle ne s’enfermerait pas à Dalby, elle ne deviendrait pas le cliché ambulant des pauvres filles à qui ont a promis la gloire et qui terminent serveuses pour donner le change, capables de pas grand-chose tant elles étaient déconnectées de la réalité du commun des mortels : elle brillerait d’une façon ou d’une autre, ce n’était même pas un choix qu’elle se laissait.

Un sourcil s’arquant pendant qu’elle prenait les choses en mains, elle montra à Laurie ce qu’elle avait amené avec elle pour leur permettre de vivre une fuite sereine : de l’argent c’était nécessaire pour ne pas crever de faim, et bien qu’elle était certaine de réussir à se faire payer des repas en ondulant des hanches et en battant des cils, sa dignité de toute jeune-fille lui criait qu’elle pouvait faire autrement. Ça tombait bien, elle avait cinq frères qui avaient des économies. Pas de quoi en faire toute une histoire, elle n’avait pas volé ses parents, elle ne risquerait donc pas grand-chose : Lee lui demanderait de lui raconter ce qui s’était passé, ils en riraient surement, et il passerait à autre chose en épongeant sa dette par une promesse de lui rendre un service plus tard. Elle pouvait compter sur Leroy, c’était encore ce qui apaisait l’idée qu’elle avait encore deux putains d’années à tirer dans ce bled pourri, dans cette maison agréable certes, qui prenait des allures de prison quand, tous les jours à 17h15 pétantes, elle devait se rendre dans la salle de répétitions annexes à leur maison pour faire ce qu’elle savait faire de mieux : chanter au point d’en filer des complexes à ses frères qui finissaient avec les larmes aux yeux, menacés par les mots de leur père, quand ce n’était pas par autre chose. Elle secoua la tête "C’est que quelques billets, pas la peine d’en faire des caisses non plus." recentra-t-elle Laurie, affirmant en même temps "T’auras pas besoin de me rembourser si tu me fais un cadeau en échange. Le jupe qu'on a vu au centre-commercial l’autre jour ? La mauve, pas la rose." précisa-t-elle "Elle coûte l’équivalent de ce que j’ai volé, tu sais quoi faire." Facile parfois de négocier avec Jo qui fourra dans la poche de sa mini-jupe les billets que Laurie lui avait tendu.

Elle prirent leur chemin, un rire goguenard s’échappant de l’espace laissé entrouvert par la sucette que Jo avait toujours dans la bouche "T’avaleras ce qu’on te dira d’avaler, crois-moi." Pas très verbalement élégante non plus à cette époque, la jeune-fille sortant à peine de l’enfance ; si tant était qu’elle en avait eu une, ça prêtait surement à débat. Mais ce n’était pas le moment de le soulever, sa tête se tournant vers la blonde qu’elle toisa pendant leur marche, son sourire toujours affiché au coin de ses lèvres, s’éloignant de plus en plus de leur collège à qui elles ne jetteraient pas un dernier coup d’oeil, déterminées à ne pas y rentrer "T’as dit quoi à ta mère pour expliquer que tu rentreras tard ce soir ?" Qu’elle ne rentrera pas du tout en réalité, mais elle osait espérer que Laurie avait fait comme elle : préparée un alibi pour le laps de temps dont elles auraient besoin pour se distancer le plus possible d’ici possible avant que qui que ce soit ne comprenne qu’elles s’étaient carapatées. Faisant passer sa sucette d’un coin à un autre de sa bouche, Jo attrapa les bretelles de son sac à dos en laissant sa tête basculer en arrière pour jeter un regard au ciel qui s’étalait au-dessus d’elle, et plissa les yeux avant de se redresser pour sortir une paire de lunettes à monture blanche de la poche de poitrine de sa veste. Elle les enfila sans se demander si elle en faisait trop, répondant à la question de Laurie qui s’inquiétait de son opinion, comme d’habitude "Ouais, c’est une idée de merde." Pas de pirouette avec Jo, c’était l’avantage de l’avoir comme amie. À défaut de savoir si elle resterait loyale, son caractère pourri ne jouant pas en sa faveur à cette époque-là non plus, on pouvait au moins se dire qu’elle disait la vérité à chaque fois qu’on la lui demandait "T’as pensé à s’il a une famille, genre une femme et des gosses ? Ça te fera quoi de savoir qu’il s’occupe d’eux, mais pas de toi ?" Ça manquait certainement de délicatesse, mais peu importait. Dans l’idée, elle se foutait bien ce que pourrait ressentir le géniteur de Laurie en la voyant débouler devant sa porte, c’était elle qui l’inquiétait. Elle était fragile. Elle l’avait toujours été.


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZhUxEFTm_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZTFIeFX
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 25PxQLdc_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby WIMCHzQj_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby KGbJkXNg_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby GcxN9Q3F_o

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby DGeYqRYC_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby IUMy4gZJ_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby OZWxBZEI_o

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Laurie Wright
Laurie Wright
la lumière des podiums
la lumière des podiums
Présent
ÂGE : 27 ans, décidément trop âgée pour les bêtises commises et non assumées
SURNOM : lau, la tornade, la chieuse, l'aimant à problèmes, tout ça c'est correct et te décrit très bien
STATUT : seule, remonte la pente petit à petit, avec des bonnes résolutions en tête et peut-être une épaule sur laquelle se reposer (peut-être)
MÉTIER : influenceuse avertie & mannequin plus si débutante que cela; les gens sont sur ton compte Instagram pour le côté honnête et brut, on maquille, on mange, on pleure, on fait tout sur ta page - nouvelle égérie de K. Cosmetics, la blonde dans les Sephoras, c'est toi - fondatrice et host de Trans Alliance un podcast bimensuel sur la transidentité et tout ce qui touche de près ou de loin à la communauté lgbtqia+ - on oubliera pas tes heures de "bénévolat" au St-Vincent pour éponger ton casier judiciaire
LOGEMENT : habite dans Fortitude Valley, un petit appartement du côté de kent street, le 89, c'est toi
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby JDQqu6S
POSTS : 453 POINTS : 540

TW IN RP : pensées dépressives, consommation excessive d'alcool et drogues légères, transidentité (& dysphorie de genre), traitement médicaux légers (hormonal, mention d'aiguille) & lourd (hospitalisation, opération de réassignation sexuelle)
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : trans women are women, get over it • né Lawrence Wright à des kilomètres de Brisbane dans un trou paumé nommé Dalby • c’est Laurie, ça a toujours été Laurie • fille unique, élevée par une mère autoritaire et un brin étouffante • reine de beauté, tu as vu plus de scènes et de podiums que n’importe quelle fille de ton âge • 1m78, souvent sur des talons, on te remarque, ça ne loue pas • pas romantique, tu tombes amoureuse à chaque fois qu’on respire trop fort devant toi • beauty guru, on dit merci à Instagram
CODE COULEUR : #3333ff
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 6cad42d62cfe58410d71b280e96344e7496e8c00
adrian (scénario libre) • Guess it's been a while since you last said sorry, crying in the dark at your best friends' parties, you've had enough, gotta turn the lights up, go home, couldn't wait to turn fifteen, then you blink and it's been ten years, growing up a little at a time then all at once...

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby B3eec9913541a30fa46e301f7108ae389a0dc751
jaurie • In my head, I play a supercut of us, all the magic we gave off, all the love we had and lost. and in my head, the visions never stop, these ribbons wrap me up, but when I reach for you, there's just a supercut...

jaurie (fb 2009)AJsaddielouis#2olivia#3

RPs EN ATTENTE : madison
RPs TERMINÉS : (cf.fiche de liens)
AVATAR : hunter schafer
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profils & sign) malibu, keetikagifs/tumblr, ssoveia
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • heath wilson
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 09/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46543-peaking-in-high-school-is-cringe-anyway
https://www.30yearsstillyoung.com/t46640-laurie-consider-the-flowers-they-don-t-try-to-look-right
https://www.30yearsstillyoung.com/t46643-laurie-wright

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyMer 29 Nov 2023 - 21:33




≈ ≈ ≈
{I'm just a teenage dirtbag, baby}
crédit/(ssoveiagifs) ✰ w/@Jo Carter
"C'est acheté." Que tu réponds alors que Jo annonce ce que tu lui dois. Ce qui compensera sa compagnie, l'argent volé et tout le reste visiblement. Ce n'est rien du tout à tes yeux et ça t'étonne même que la brune ne demande pas plus. Jo ne fait jamais les choses comme tu le penses, ça, tu le sais depuis votre première rencontre et tu devrais arrêter de perdre du temps pour essayer de l'analyser ou même de la comprendre. Vraiment, ça ne sert strictement à rien, elle fait ce qu'elle veut, quand elle veut et tu auras beau essayer et faire semblant... vous n'êtes pas taillées pareille et ça, tu le sais. Jo est et bouge comme une vraie femme. Toi ? Tu seras toujours une pâle copie, juste une imitation et aujourd'hui tu vas chercher des réponses comme une gamine paumée."Hmm fais gaffe, ton imitation de Catherine devient trop bonne, Miss Carter." Tu le dis avec un sourire après le rire de Jo, parce que depuis quand est-ce que tu protestes et que tu as tes propres idées ? La brune devrait déjà le savoir en fait, c'est ton père, c'est toi qui est à la recherche de réponse, mais c'est bien Jo que tu suis sans te dire que c'est une mauvaise chose.
Ta vie est mieux avec la brune qui est là, tu as assez de jugeote pour le voir. Tu pousses un soupir quand elle parle de ta mère, puis tu hausses les épaules. Elle veut vraiment que tu le dises à voix haute Jo ? Pas besoin d'excuse dans ton cas, ta mère passe plus de temps à essayer d'être supérieure et pas vraiment ta mère. Rentrer à la même heure ou dormir dans ton lit ? Cela ne fait pas partie du genre discipline que ta mère applique, elle a ses propres règles en fait, elle en ajoute parfois, change d'avis souvent et c'est assez difficile de se rappeler tout, mais tu fais de ton mieux, vraiment."Je vais lui envoyer un message pour lui dire qu'on va au cinéma plus tard et que je rentre tard, donc de commencer le diner sans moi." Tu lâches l'information alors que tes yeux bleus dérivent sur votre chemin et le trottoir. Les rues de Dalby sont trop familières, tu l'as toujours dit, c'est putain d'étouffant quand tu y penses bien, cela aussi, tu le dis bien. Mais tu continues sur ta lancée."Vu que son diner consiste à quatre verres de gin quand je suis pas là, elle va s'endormir devant la télé, se réveiller vers deux heures du matin et se dire que je suis déjà rentrée. Elle ira pas vérifier dans ma chambre, pour ne pas me réveiller, le beauty sleep tout ça, et elle ne saura rien avant demain au moins... et on sera déjà loin à ce moment." Est-ce que cela fait d'elle une mauvaise mère ? Tu n'as pas la réponse à cette question, tu n'as jamais pensé en ces termes-là à dire vrai. Tu sais qu'elle fait du mieux qu'elle peut ta mère, tu ne sais pas si tu étais prévue ou non, mais elle ne t'a pas abandonné, elle a été là, t'as toujours compris dans un sens, sans te questionner et sans te forcer à te cacher. Et aujourd'hui tu jettes tout ça à la poubelle, juste pour aller voir le type qui l'a mise enceinte...
Tu es affreuse, c'est toi le problème, cela ne fait aucun doute. Cela se confirme avec la prochaine question de Jo. "Je..." Cela te fait t'arrêter sur place, alors que ton amie continue. Jo t'a donné son avis, sans aucun filtre, tu ne t'attendais pas à un mensonge ou à ce qu'elle essaye de te brosser dans le sens du poil, du tout même."Non, je n'y ai pas pensé." Tu le lâches, un peu trop fort, avant de rattraper Jo, ton sac balançant dangereusement sur tes épaules."Mais j'étais là avant, non ?" Une autre question stupide, tu as envie de prendre de la place en fait, et il y avait bien une invitation dans la lettre, tu ne fais qu'y répondre. C'est normal de répondre aux invitations, c'est la chose polie à faire, tu en es persuadée.
"Je m'en fous, ils auront une grande sœur et ... ouais, je m'en fous, après des années d'absence, je mérite bien dix minutes. Une explication, un mensonge, quelque chose quoi." Tout est mieux que le silence, cela ne fait aucun doute à tes yeux, tu as l'âge pour être naïve après tout et même tout entendre, tu as les épaules bien larges pour ça. "Je me demande surtout comment je vais lui expliquer... tout ça." Tu dis en tirant sur ta jupe la seconde suivante. "Mais hein, je suppose que j'ai le temps du trajet pour y penser... Ou si tu as des conseils, je suis preneuse."



How do you know the world? It's smaller than a pearl., It's all accessible from the screen of my phone., How do you know it's real? It's in the magazine...
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 24bfe89da55b6f605a82b8084279d0cf4d4f2291
POSTS : 6722 POINTS : 1040

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 8a0q
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i want(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Uhny
CARSON ◦ so now we play our separate scenes now he's in your bed and layin' on my chest now i'm in my head and wonderin' how it ends ends ends
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 9b290b3add35d37c25ed651d6384b72c2f79ee59
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby F37857debdddafb7e52743ecb06156bbd31b585c
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

midas#30megan#13scarlett#4damon#2charlie#13micah#8laurie#6 (fb 2009)

RPs EN ATTENTE :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 91dc3690f4efc2ae085ebb22950d1c977703a91e
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7ba5faffe46863e96e87a7dccfb266ee0310fb3e
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7fc4cfbb755fc3726076c43f86fcb3f27070217a
PEGGY ◦ there ain't no words to the song i'm here to sing no there ain't no words to the song i came to sing oh i just don't know the words to tell you what i mean and i'm at the end of my mind trying to do the right thing (scénario libre)

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, mine, carson, joseegan, harter) ◦ ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter
https://www.30yearsstillyoung.com/t48702-libre-riley-keough

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyJeu 30 Nov 2023 - 10:31




i'm just a teenage dirtbag, baby
@Laurie Wright ☆ crédit/stefansalvatored

Jo n’avait pas d’opinion sur Catherine. Elle se disait juste que, comme son père, elle vivait au travers de sa gamine des rêves qu’elle avait surement longtemps couvé quand elle était jeune. Avoir un enfant, ça lui permettait de se sentir importante et de rattraper ce qu’elle, elle n’avait pas été foutue de faire. Elle ne savait pas si c’était un pré-requis pour devenir parent, d’être désabusé au sujet de ses rêves d’antan, et donc de les reporter sur le fruit d’un amour inconditionnel ou passager, mais elle, elle ne ferait jamais subir ce genre de choses à quelqu’un qui ne l’a pas demandé, et ce simplement parce qu’elle savait ce que ça faisait, d’être forcée de marcher droit pour assouvir les grandiloquences d’un incapable. Et puis putain, y avait pas moyen qu’elle finisse loseuse, à chialer sur son destin en l’imposant à d’autres, ça c’était bon pour les amateurs du genre de son taré de père. Au moins, Catherine soutenait Laurie, c’était encore tout ce qui aurait pu rendre jalouse Jo qui, elle, n’avait le soutien de pas grand-monde de son entourage finalement. Bien sûr, son père l’encourageait, mais ce n’était pas une campagne qu’il menait parce qu’il croyait en elle — il croyait en elle, mais c’était surtout parce qu’il savait ce qu’il pourrait récolter en la revendiquant comme sa création. Du reste, elle savait déjà qu’elle devrait se débrouiller seule si elle voulait faire quelque chose de bien de sa vie puisque dans l’esprit des autres, elle n’était là que pour mener des troupes. Elle ne voulait pas de ça. Elle voulait évoluer seule. Avoir la satisfaction de pouvoir tirer ce qu’elle voulait de son talent qu’on reconnaîtrait pour ce qu’il était. Elle en avait à revendre, et ce n’était pas faire preuve de prétention que de le penser. Elle savait ce qu’elle valait. Pas comme Laurie qui se cachait dans les jupes de sa mère. Même quand elle faisait des conneries, elle se sentait obligée de la préserver. C’était tordu quelque part, mais Jo n’avait rien à dire, pas très bien placée pour relever ce genre de choses quand sa dynamique familiale l’amenait à prévoir de se barrer sitôt qu’elle en aurait les moyens. La vie n’était pas toute rose à Dalby, la marque de gifle qu’elle avait caché avec une couche de fond de teint ce matin en étant la preuve, mais plutôt mourir que de l’admettre de cette façon-là, c’était plus poétique de prétendre vouloir courir après le succès, et comme c’était à moitié vrai, elle déroulait cette version de son avenir à qui voulait bien l’entendre, excluant sa famille de ceux au courant que dans deux ans à peine, elle ne ferait plus partie de leur vie.

"T’as une idée de comment elle va te faire payer ça quand elle apprendra ce que t’as fait ?" demanda Jo quand Laurie lui raconta la suite des choses pour Catherine qui, ignorant encore que sa fille était partie retrouvée son père, resterait convaincue qu’elle dormait tranquillement dans sa chambre quand elle serait en fait à plusieurs kilomètres de là. Elle n’avait jamais voulu penser que la mère Wright était du genre à mettre des trempes à sa fille, mais qui savait ? C’était quelque chose de quoi elle voulait s’assurer parce que si elle, elle était capable de s’en relever, elle doutait que Laurie ait cette force en elle. Encore qu’elle se permettait d’en douter, quand elle voyait tout ce qu’elle se mangeait comme horreur chaque jour de sa vie, insultée et jugée par ceux qui ne voulaient pas comprendre qui elle était. Elle haussa les épaules plus par habitude que par réel désintérêt, se recentrant sur la réponse qu’elle lui accorda ensuite à propos de son père qu’elle ne connaissait pas tout à fait. Elle aurait dû se montrer plus délicate Jo, mais ce n’était pas dans on mode de fonctionnement par défaut. Elle savait être gentille, mais c’était à sa façon, et à sa façon seulement "Peut-être pas." Que Laurie était là en premier "Peut-être que c’est un sale type qui avait déjà une famille avant de rencontrer ta mère. Elle t’a raconté quoi à propos de tout ça ?" Catherine lui donnait l’impression de cacher des trucs, ou du moins en être du genre, alors peut-être qu’au fond, ce type n’avait jamais appris la naissance de Laurie à l’époque, et que tachant de se rattraper aujourd’hui, mis enfin dans la confidence, il faisait ce qu’il pouvait pour lier quelque chose avec elle ; elle n’était plus une innocente gamine qui croit au mensonge des adultes, elle n’était pas sans savoir que par convenance, ils préféraient parfois transformer la vérité pour ne pas avoir à affronter leurs erreurs. Un léger rire s'échappa de ses lèvres sucrées par sa sucette quand Laurie tira sur sa jupe "Tu crois vraiment que ta mère à jamais plus eu de contact avec lui ? Si ça se trouve, elle lui a déjà tout expliqué." Si tant était qu’il y avait quelque chose à expliquer en vérité. Laurie était comme elle était, et Jo pensait que ça ne devait pas être un débat, ou un sujet à aborder.


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZhUxEFTm_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZTFIeFX
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 25PxQLdc_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby WIMCHzQj_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby KGbJkXNg_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby GcxN9Q3F_o

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby DGeYqRYC_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby IUMy4gZJ_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby OZWxBZEI_o

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Laurie Wright
Laurie Wright
la lumière des podiums
la lumière des podiums
Présent
ÂGE : 27 ans, décidément trop âgée pour les bêtises commises et non assumées
SURNOM : lau, la tornade, la chieuse, l'aimant à problèmes, tout ça c'est correct et te décrit très bien
STATUT : seule, remonte la pente petit à petit, avec des bonnes résolutions en tête et peut-être une épaule sur laquelle se reposer (peut-être)
MÉTIER : influenceuse avertie & mannequin plus si débutante que cela; les gens sont sur ton compte Instagram pour le côté honnête et brut, on maquille, on mange, on pleure, on fait tout sur ta page - nouvelle égérie de K. Cosmetics, la blonde dans les Sephoras, c'est toi - fondatrice et host de Trans Alliance un podcast bimensuel sur la transidentité et tout ce qui touche de près ou de loin à la communauté lgbtqia+ - on oubliera pas tes heures de "bénévolat" au St-Vincent pour éponger ton casier judiciaire
LOGEMENT : habite dans Fortitude Valley, un petit appartement du côté de kent street, le 89, c'est toi
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby JDQqu6S
POSTS : 453 POINTS : 540

TW IN RP : pensées dépressives, consommation excessive d'alcool et drogues légères, transidentité (& dysphorie de genre), traitement médicaux légers (hormonal, mention d'aiguille) & lourd (hospitalisation, opération de réassignation sexuelle)
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : trans women are women, get over it • né Lawrence Wright à des kilomètres de Brisbane dans un trou paumé nommé Dalby • c’est Laurie, ça a toujours été Laurie • fille unique, élevée par une mère autoritaire et un brin étouffante • reine de beauté, tu as vu plus de scènes et de podiums que n’importe quelle fille de ton âge • 1m78, souvent sur des talons, on te remarque, ça ne loue pas • pas romantique, tu tombes amoureuse à chaque fois qu’on respire trop fort devant toi • beauty guru, on dit merci à Instagram
CODE COULEUR : #3333ff
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 6cad42d62cfe58410d71b280e96344e7496e8c00
adrian (scénario libre) • Guess it's been a while since you last said sorry, crying in the dark at your best friends' parties, you've had enough, gotta turn the lights up, go home, couldn't wait to turn fifteen, then you blink and it's been ten years, growing up a little at a time then all at once...

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby B3eec9913541a30fa46e301f7108ae389a0dc751
jaurie • In my head, I play a supercut of us, all the magic we gave off, all the love we had and lost. and in my head, the visions never stop, these ribbons wrap me up, but when I reach for you, there's just a supercut...

jaurie (fb 2009)AJsaddielouis#2olivia#3

RPs EN ATTENTE : madison
RPs TERMINÉS : (cf.fiche de liens)
AVATAR : hunter schafer
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profils & sign) malibu, keetikagifs/tumblr, ssoveia
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • heath wilson
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 09/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46543-peaking-in-high-school-is-cringe-anyway
https://www.30yearsstillyoung.com/t46640-laurie-consider-the-flowers-they-don-t-try-to-look-right
https://www.30yearsstillyoung.com/t46643-laurie-wright

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptySam 9 Déc 2023 - 14:38




≈ ≈ ≈
{I'm just a teenage dirtbag, baby}
crédit/(ssoveiagifs) ✰ w/@Jo Carter
Toi et Jo, vous avez des vies de familles diamétralement opposées. Cela, tu n'en as jamais douté. Tu ne t'es jamais demandé qui était la mieux lotie, tu as toujours considéré que vos ainés étaient toujours là pour remplir leurs rôles. Pour vous loger, pour vous nourrir, pour vous aiguiller et vous guider. Enfin du moins essayer. Il y a plus de monde chez les Carter, il y a tous ces frères que tu salues d'un hochement de tête quand tu passes, il y a sa mère qui est si jolie qu'elle pourrait passer pour une reine de beauté et il y a son père. Son père qui fait la loi, qui dicte la conduite et qui donne le ton. Lui, c'est l'autorité, gare à celui qui ose le remettre en cause. Tu ne l'as jamais vu en action, tu ne l'as jamais vu commettre l'irréparable, mais tu as déjà vu Jo après, tu n'es pas stupide, tu sais lire entre les lignes. Tu l'as déjà vue faire la grande un peu plus que d'habitude ou porter tel ou tel vêtement pour se sentir plus confortable. Tu ne t'es jamais dit que c'était une mauvaise chose, juste une réalité à laquelle la brune était confrontée tous les jours. Est-ce que cela fait de toi la pire des amies ? Tu n'en sais rien, Jo n'attend pas à ce qu'on la sauve, ça tu le sais. De même, la brune n'a jamais dit quoi que ce soit en te voyant aux côtés de ta mère. Ce sont vos réalités, un jour, vous partirez d'ici et comme n'importe quel adulte responsable, vous détesterez vos parents.
"Je n'en sais rien, ce n'est pas trop son genre les punitions sévères, ça la fatigue... ou alors, elle me trainera à un autre concours de beauté. Ou à un de ses boots camps qui t'apprennent à te comporter comme une vraie lady, j'invente rien, elle m'a déjà montré une brochure." Tu ne le dis pas sur le ton de la plaisanterie, c'est tout le contraire alors que ton regard bleuté passe sur Jo et que tu es saisie d'un tremblement. Catherine se trompe si elle pense que c'est ça qui va te donner le sentiment de te sentir comme une vraie femme, tu n'as pas besoin qu'on t'explique quelle fourchette utiliser, comment tes jupes devraient être plus longues ou comment tu devrais te coiffer ou te tenir pour appâter un mari dans tes filets. Mais si c'est le prix à payer pour ton écart du jour... bonne question en fait, qu'est-ce que tu serais prête à faire pour te faire pardonner ? Pour le voir ce fameux père, la grande inconnue dans toutes les équations de ta vie ? Beaucoup en réalité. "Catherine le déteste, elle se retient de cracher sur le sol à chaque fois qu'elle en parle." Et tu ne dis pas cela pour être dramatique comme tu sais si bien le faire, du tout, c'est la vérité. Tu l'as vue à l'œuvre, les bras croisés sur sa poitrine, à te dire de ne surtout pas t'attacher pour ne pas finir comme elle. Visiblement, être mère célibataire, ce n'est pas pour tout le monde et si elle avait eu le choix... Ta mère ne l'a jamais dit, ne t'a jamais rien reproché, mais le sous-entendu est là, lourd et pesant sur tes épaules d'adolescente.
"Elle m'a juste dit qu'il l'avait mise enceinte et qu'il s'était barré sans demander son reste. Les lettres ont commencé à arriver plus tard, donc elle a dû lui dire que j'étais née et où on habitait au moins ?" Ouais, ils ont dû se parler, bien sûr, il manque des détails dans le récit de Catherine, tout n'est pas raccord et elle ne veut pas te le dire. Donc oui, c'est un peu de sa faute à elle aussi si tu vas chercher des réponses ailleurs. "Elle pourrait me cacher des trucs, j'en sais rien." Ce serait tellement facile à faire, ton monde se limite à ta mère, Jo, le maquillage, les cours et les blagues sans importance. Tu parles de tout quitter, de faire plus, de t'en sortir et de faire quelque chose de concret de tous les looks postés sur ta page Facebook, mais ce n'est pas pour maintenant, non ? "Je crois qu'il doit se passer un truc plus grave que de grossir quand t'as un gosse, genre ton cerveau qui se mange lui-même ou une connerie du genre, parce que ouais, être mère, ça a l'air d'être une connerie." Tu le dis avec une conviction certaine, et pas parce que tu ne pourras jamais porter la vie toi-même. Tant mieux, tu n'as pas besoin de cela pour te sentir inadéquate.
Tu jettes un regard à Jo devant la station de bus et tu lui ouvres la porte. L'intérieur est quasiment vide, juste un comptoir ouvert, tu vas déjà vers le panneau des départs, ayant fait tes propres recherches. "On y est, c'est deux bus et..." Ton regard bleuté parcourt rapidement les destinations alors que tu continues ta phrase. "Le premier part dans quinze minutes, c'est maintenant ou jamais si tu veux changer d'avis."



How do you know the world? It's smaller than a pearl., It's all accessible from the screen of my phone., How do you know it's real? It's in the magazine...
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 24bfe89da55b6f605a82b8084279d0cf4d4f2291
POSTS : 6722 POINTS : 1040

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 8a0q
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i want(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Uhny
CARSON ◦ so now we play our separate scenes now he's in your bed and layin' on my chest now i'm in my head and wonderin' how it ends ends ends
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 9b290b3add35d37c25ed651d6384b72c2f79ee59
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby F37857debdddafb7e52743ecb06156bbd31b585c
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

midas#30megan#13scarlett#4damon#2charlie#13micah#8laurie#6 (fb 2009)

RPs EN ATTENTE :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 91dc3690f4efc2ae085ebb22950d1c977703a91e
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7ba5faffe46863e96e87a7dccfb266ee0310fb3e
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7fc4cfbb755fc3726076c43f86fcb3f27070217a
PEGGY ◦ there ain't no words to the song i'm here to sing no there ain't no words to the song i came to sing oh i just don't know the words to tell you what i mean and i'm at the end of my mind trying to do the right thing (scénario libre)

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, mine, carson, joseegan, harter) ◦ ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter
https://www.30yearsstillyoung.com/t48702-libre-riley-keough

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyDim 10 Déc 2023 - 10:38




i'm just a teenage dirtbag, baby
@Laurie Wright ☆ crédit/stefansalvatored

"Putain de tordue." Non, elle n’avait aucun avis sur Catherine, mais elle se permettait ce genre de commentaires tout de même. Laurie ne lui en voudrait pas. Elle et Jo, elle ne se faisaient pas assez d’illusions pour ne pas voir la réalité en face : elles avaient des parents avec un sacré pète au casque, alors elles pouvaient se permettre de l’extérioriser avec ce genre de paroles, ce n’était pas blasphémer, et quand bien même, qu’on vienne la trouver pour lui dire qu’elle avait tort, elle avait un tas de dossiers qui prouvaient qu’elle était dans le vrai "Si ça te rend service de passer à côté de ce genre de conneries, t’auras qu’à lui dire que je t’ai forcé la main." En bonne sale gosse qu’elle était, elle ne rompait pas face aux responsabilités, même inventées "J’ai pas peur d’elle, et elle risque pas de m’envoyer dans l’un de ses camps à la con." Parce que déjà à cet âge, Jo était indomptable. Elle était jeune, elle avait encore le temps de changer, mais tout le monde savait que ce ne serait pas le cas. Sa personnalité était ancrée en elle comme le reste de ses caractéristiques. La légende disait que dans quelques années, elle deviendrait pire encore, qu’on le lui reprocherait en lui rappelant une fois sur deux qu’elle était difficile à aimer, et elle s’en cognerait presque totalement. Presque, seulement.

"Faudrait rappeler à Catherine que si tu veux pas te faire mettre en cloque par un type que tu détestes, faut fermer les cuisses." Aucun souci à imaginer la mère de son amie dans une position délicate, elle la jugeait d’imposer à sa fille son opinion sur son géniteur. Elle ne comptait pas être tendre avec elle, elle ne l’appréciait pas, et parce qu’elle ne savait jamais s’arrêter à temps, elle ajouta "Je connais quelqu’un qui a pas bien écouté en cours de SVT. Demande-lui d’appeler pour je lui apprenne les bases de la contraception." Quoique là, elle ne risquerait plus jamais d’enfanter quoi que ce soit, ça devait plus être très fertile dans ce coin-là. Un rire graveleux s’échappa des lèvres cerises de Jo, et le haut de son nez se fronça doucement. Ses paupières battirent sous le monture de ses lunettes à bord blanc, et elle continua d’écouter Laurie lui raconter la genèse de la prise de contact avec son père "T’es sûre que c’est lui qui écrit les lettres au moins ?" Vraie question, qu’elle posa sur le ton de la conversation tandis que son joli petit minois se fronça doucement durant sa réflexion. Elle pointa Laurie avec le bout de sa sucette "C’est dans quel film que la tarée de mère écrit des lettres à la place du père des gamins ? Ta mère est assez folle pour faire ce genre de choses. Elle se comporte toujours comme si elle était filmée par une caméra invisible, ça m’étonnerait pas qu’elle se pense intéressante à te raconter des bobards en t’écrivant des fausses lettres." Comportement typique de pervers narcissique ceci dit, mais qui était-elle pour juger après tout. La conclusion à retenir de tout ça, c’était que surement qu’elle cachait des trucs Catherine, et que si Jo ne craignait pas que Laurie en pâtisse, elle essaierait de découvrir quoi "Ma mère est cool." laissa échapper Jo pendant que Laurie faisait une analyse critique de la maternité, avant de se reprendre, une de ses épaules se haussant "Enfin, elle fait pas assez de choses pour qu’on puisse lui reprocher quoi que ce soit." Elle ne faisait rien tout court à dire vrai, sinon Jo et les garçons n’auraient pas à redouter les coups de colère d’Isaiah. Elle n’avait pas envie d’en parler davantage, choisissant de la fermer en fourrant à nouveau sa sucette dans sa bouche pour en savourer la saveur sucrée en silence pendant une bonne poignée de minutes.

Celles dont elle eurent besoin pour atteindre la station de bus. Accrochée à son sac à dos, Jo fit légèrement descendre ses lunettes sur le bout de son nez pour accorder à la cantonade un regard qui signifiait clairement qu’elle se jugeait meilleure qu’eux tous, et puis elle le posa sur Laurie qui s'occupait déjà de vérifier les horaires de bus. Elle la toisa, le menton rentré "T’as la trouille, hein ?" lui demanda-t-elle dans un sourire mutin qui se dessina graduellement sur son visage, sa joue gonflée par sa sucette qu’elle avait coincé dans un côté de sa bouche "Moi pas. J’ai dit que je t’accompagnais, alors je t’accompagne." Qu’est-ce qui te fait peur ? aurait-elle pu lui demander, mais à la place, elle l’attrapa par les épaules, et la retourna sans trop de délicatesse, mais sans trop de force non plus, pour qu’elles se dirigent toutes les deux vers le comptoir où prendre leur billet "C’est notre premier road-trop entre copines, je vais pas te laisser le gâcher parce que t’as les foins. On risque rien, et si ton père veut pas te voir, rien à foutre, on trouvera bien un autre truc à faire." C’était sa façon de la rassurer, la tenant toujours par les épaules, et lui chuchotant presque à l’oreille tandis qu’elle se grandissait sur la semelle de ses tennis blanches, son nez collé contre la joue de Laurie, et son petit rire rompant le silence de la station de bus.


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZhUxEFTm_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZTFIeFX
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 25PxQLdc_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby WIMCHzQj_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby KGbJkXNg_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby GcxN9Q3F_o

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby DGeYqRYC_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby IUMy4gZJ_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby OZWxBZEI_o

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Laurie Wright
Laurie Wright
la lumière des podiums
la lumière des podiums
Présent
ÂGE : 27 ans, décidément trop âgée pour les bêtises commises et non assumées
SURNOM : lau, la tornade, la chieuse, l'aimant à problèmes, tout ça c'est correct et te décrit très bien
STATUT : seule, remonte la pente petit à petit, avec des bonnes résolutions en tête et peut-être une épaule sur laquelle se reposer (peut-être)
MÉTIER : influenceuse avertie & mannequin plus si débutante que cela; les gens sont sur ton compte Instagram pour le côté honnête et brut, on maquille, on mange, on pleure, on fait tout sur ta page - nouvelle égérie de K. Cosmetics, la blonde dans les Sephoras, c'est toi - fondatrice et host de Trans Alliance un podcast bimensuel sur la transidentité et tout ce qui touche de près ou de loin à la communauté lgbtqia+ - on oubliera pas tes heures de "bénévolat" au St-Vincent pour éponger ton casier judiciaire
LOGEMENT : habite dans Fortitude Valley, un petit appartement du côté de kent street, le 89, c'est toi
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby JDQqu6S
POSTS : 453 POINTS : 540

TW IN RP : pensées dépressives, consommation excessive d'alcool et drogues légères, transidentité (& dysphorie de genre), traitement médicaux légers (hormonal, mention d'aiguille) & lourd (hospitalisation, opération de réassignation sexuelle)
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : trans women are women, get over it • né Lawrence Wright à des kilomètres de Brisbane dans un trou paumé nommé Dalby • c’est Laurie, ça a toujours été Laurie • fille unique, élevée par une mère autoritaire et un brin étouffante • reine de beauté, tu as vu plus de scènes et de podiums que n’importe quelle fille de ton âge • 1m78, souvent sur des talons, on te remarque, ça ne loue pas • pas romantique, tu tombes amoureuse à chaque fois qu’on respire trop fort devant toi • beauty guru, on dit merci à Instagram
CODE COULEUR : #3333ff
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 6cad42d62cfe58410d71b280e96344e7496e8c00
adrian (scénario libre) • Guess it's been a while since you last said sorry, crying in the dark at your best friends' parties, you've had enough, gotta turn the lights up, go home, couldn't wait to turn fifteen, then you blink and it's been ten years, growing up a little at a time then all at once...

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby B3eec9913541a30fa46e301f7108ae389a0dc751
jaurie • In my head, I play a supercut of us, all the magic we gave off, all the love we had and lost. and in my head, the visions never stop, these ribbons wrap me up, but when I reach for you, there's just a supercut...

jaurie (fb 2009)AJsaddielouis#2olivia#3

RPs EN ATTENTE : madison
RPs TERMINÉS : (cf.fiche de liens)
AVATAR : hunter schafer
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profils & sign) malibu, keetikagifs/tumblr, ssoveia
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • heath wilson
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 09/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46543-peaking-in-high-school-is-cringe-anyway
https://www.30yearsstillyoung.com/t46640-laurie-consider-the-flowers-they-don-t-try-to-look-right
https://www.30yearsstillyoung.com/t46643-laurie-wright

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyMer 13 Déc 2023 - 14:50




≈ ≈ ≈
{I'm just a teenage dirtbag, baby}
crédit/(ssoveiagifs) ✰ w/@Jo Carter
"Putain, ça serait glauque... elle a le cerveau qui baigne dans le gin oui, mais je crois que ça, ça serait trop élaboré pour elle en réalité." Cela, tu l'as murmuré sur le chemin qui vous sépare de la station de bus. Tu ne veux même pas imaginer une telle alternative et même si Catherine a ses défauts, tu aimes bien te dire qu'elle fait du mieux qu'elle peut. Et qu'elle tient à toi et ce même si elle a une drôle de manière de le montrer. Jo a cependant raison, il y en a des tas des manières de ne pas avoir des enfants et ta mère aurait pu s'assurer que ton père était bien couvert avant de passer à l'acte... mais si tu en sais très peu sur son passé, tu en sais encore moins sur la période où tu as été conçue. Comme si Catherine allait répondre si tu poses une question sur ce passage de sa vie, non, cela n'arrivera jamais. "Ta mère est très cool." Tu le soulignes pour que Jo sache à quel point c'est important et à quel point tu ne le prends pas à la légère. Tu ne dirais pas non pour une journée dans les chaussures de la brune, et ce, pour tout un tas de raisons. Mais enfin, la station de bus de Dalby.
La première étape de votre coup de folie, il n'est pas trop tard pour faire demi-tour et retourner en classe. Feindre un retard certain et garder ce secret pour vous. Tu le regretterais encore plus, aucun doute à ce sujet. Tu n'as pas besoin de regarder Jo pour sentir son regard impérieux sur toi, et sur la défensive, tu réponds comme tu peux. "Ouais et ? Ta gueule, j'ai le droit." Les mots sont marmonnés à la hâte, sans grande conviction maintenant que tu y penses. Tu as beau observer Jo et prendre des notes, tu ne seras jamais aussi douée qu'elle pour paraitre en contrôle. Tu la laisses t'attraper par les épaules alors que ses mots pèsent lourd. Et qu'ils pèsent lourd sur ton cœur, est-ce normal de déjà sentir les larmes monter à tes yeux ? Oui, non, qui le demande, Jo est là, elle a confiance et elle te suit sans aucune hésitation. Tu n'as besoin de rien d'autre, pas vrai ? Encore une fois, tu peux puiser dans et piquer de sa force à la brune et tu te trouves à hocher la tête et à suivre le mouvement. Jo t'entraine, tu suis.
"Promis ? Qu'on trouverait un truc à faire s'il me claque la porte au nez parce qu'il a écrit la lettre parce qu'il était bourré et qu'il était trois heures du matin ?" C'est précipité la façon dont tu le dis, un peu désespéré et tu fais de ton mieux pour ne pas pleurer. Hors de question d'éclater en sanglot dans la putain de station de bus de votre ville trop paumée et trop pourrie. Tu ne veux pas que la journée et toute cette petite aventure démarre mal et tu respires un grand coup en voyant le comptoir d'un peu plus près."Okay, t'as raison, c'est notre premier road trip, qu'est-ce que je fous à paniquer ?" Bien sûr que Jo a raison, tu ne devrais pas en douter et tu le sais. Tu fais de ton mieux pour copier l'expression de Jo, le sourire bien en place sur le visage, vous partez d'ici, toutes les deux, comme tu le souhaites pour votre futur en réalité. Le comptoir est là et tu poses tes deux coudes dessus et tu tapes sur le plexiglas pour attirer l'attention du seul employé qui s'y trouve."Bonjour, il nous faut des tickets pour aller à Mackay, pour deux personnes." Son regard passe sur toi, puis sur Jo, pour enfin revenir se poser sur toi. S'il a envie d'ajouter quoi que ce soit ou de poser des questions, il ne le fait pas, à la place il soupire et vous demande quand vous voulez partir. Il résume l'itinéraire, vous devrez faire un arrêt dans Brisbane, et il faut se plier aux règles de sécurité du bus, sinon, c'est la porte. Est-ce que vous avez l'air de gamines à problèmes ? Sûrement, t'en sais rien, tu tends la main à Jo pour qu'elle te file le montant demandé, c'est beaucoup d'argent qui disparait et en échange vous n'avez que deux tickets de bus.
Tu remercies l'employé et ton ticket dans une main, de l'autre, tu t'empares de la main droite de Jo pour l'entrainer de l'autre côté de la station de bus. "Pas de première classe ? Pff, ils devraient avoir honte, mais on a nos tickets, c'est le plus important." Tu as un petit hochement de tête, dehors, il n'y a qu'un seul endroit où se rendre et un seul bus. Un chauffeur qui fume devant alors qu'un BRISBANE en orange annonce la prochaine destination."Est-ce que je me change ? On a quelques minutes, j'ai pris la robe bleue que tu aimes bien, ouais, je sais, je m'habille comme une clocharde..." Tu tires déjà la langue, pour donner le change alors que tu es prise d'une idée. "Ou non, je sais, prenons une photo, c'est bien un truc sur la liste de road trip entre copines, non ?" De ton sac à dos, tu tires ton téléphone portable. Lui aussi, couvert de stickers et une jolie trace de gloss sur le côté droit, mais il fait quand même l'affaire pour les photos. "Viens par ici." Tu fais signe à Jo de se rapprocher pour immortaliser le moment.



How do you know the world? It's smaller than a pearl., It's all accessible from the screen of my phone., How do you know it's real? It's in the magazine...
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 24bfe89da55b6f605a82b8084279d0cf4d4f2291
POSTS : 6722 POINTS : 1040

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 8a0q
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i want(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Uhny
CARSON ◦ so now we play our separate scenes now he's in your bed and layin' on my chest now i'm in my head and wonderin' how it ends ends ends
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 9b290b3add35d37c25ed651d6384b72c2f79ee59
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby F37857debdddafb7e52743ecb06156bbd31b585c
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

midas#30megan#13scarlett#4damon#2charlie#13micah#8laurie#6 (fb 2009)

RPs EN ATTENTE :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 91dc3690f4efc2ae085ebb22950d1c977703a91e
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7ba5faffe46863e96e87a7dccfb266ee0310fb3e
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7fc4cfbb755fc3726076c43f86fcb3f27070217a
PEGGY ◦ there ain't no words to the song i'm here to sing no there ain't no words to the song i came to sing oh i just don't know the words to tell you what i mean and i'm at the end of my mind trying to do the right thing (scénario libre)

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, mine, carson, joseegan, harter) ◦ ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter
https://www.30yearsstillyoung.com/t48702-libre-riley-keough

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyJeu 14 Déc 2023 - 13:09




i'm just a teenage dirtbag, baby
@Laurie Wright ☆ crédit/stefansalvatored

Catherine avait le cerveau qui baignait dans le gin, sa gamine avait le sien qui baignait dans les paillettes, à croire qu’elles étaient une combinaison parfaite, se complétant comme le Do complète le Ré. La dynamique qu’elles avaient, elle ne regardait qu’elle, et Jo n’y pouvait rien si ce n’était apposer ses traits d’esprit acerbes en n’en pensant pas la moitié, véritable moulin à parole qui préférait faire du bruit pour le simple plaisir de s’entendre parler, et combler le silence qu’elle détestait, mal à l’aise avec ses pensées. Les voies de la parentalité étaient impénétrables, voilà ce qu’elle se disait à cet âge, convaincue que les gens comme Catherine et son père devraient s’abstenir d’avoir des gosses si c’est pour s’en servir comme échappatoire à une vie pourrie. Quant à sa propre mère, elle était peut-être très cool de l’avis de Laurie, mais elle l’aurait plus été encore si elle n’avait pas laissé son époux avoir la main légère sur ses enfants. Elle était parfaite sur bien des plans Michelle, petit format qui aurait sa place au milieu des beautés de ce monde, mais son caractère n’était affirmé que quand ses intérêts étaient en jeu. Jo ne pensait pas qu’elle n’aimait pas ses enfants, mais elle avait des drôles de façon de le montrer, ne les protégeant pas tellement du courroux paternel quand il tombait aléatoirement. Peut-être avait-elle peur, elle aussi ? C’était difficile à croire, il fallait voir la dynamique des parents Carter pour se rendre compte que si Isaiah était les muscles, Michelle était le cerveau, et ce bien au-delà de l’apparence qu’elle renvoyait, créature aussi divine que sa fille le deviendrait après sa puberté.

"En vrai, c’est normal si t’as peur." ponctua Jo en entendant la rebuffade de Laurie, ne se formalisant pas de son langage, le sien étant plus charretier encore. Elle ne lui dirait pas pourquoi elle trouvait ça normal, mais elle voulait lui faire sentir à sa façon qu’il n’y avait pas de mal à être un peu nerveuse. Elle, elle le serait aussi si elle devait affronter une partie d’elle-même qui avait filé dans la nature avant même d’apprendre à la connaître. C’était un truc à se poser des questions existentielles du type Des questions qui traversaient son propre esprit parfois, quand elle se disait que c’était peut-être mérité, ce qu’elle recevait comme gifles dans la figure quand pour la énième fois, elle se mettait au travers de son père et de l’un de ses frères. Elle secoua la tête, chassant ça de ses pensées "Ouais, promis. Faut qu’on claque tout l’argent que j’ai volé à Cal et Lee, je veux pas avoir fait ça pour rien." Jo ne faisait jamais rien pour rien "Ils ont bien un centre-commercial dans son bled, non ?" Une question qui n’en était pas vraiment une, son corps presque collé à celui de Laurie qu’elle entraînait avec elle pour ne pas la laisser penser plus longtemps à ses angoisses. Elle la laissa s’adresser à l’employé de la station de bus, se tenant à peine en retrait, jaugeant sa réaction au-dessus de la monture de ses lunettes en soutenant son regard pour le dissuader de poser ne serait-ce qu’une question à propos de leur âge, de leurs parents, ou d’elle ne savait pas quoi encore. Elles avaient de l’argent, c’était encore tout ce qu’il y avait à savoir, et elle le donna à Laurie qui géra comme une cheffe l’échange avec le jeune homme. Quand enfin, il leur donna leur ticket de bus, Jo lui fit un clin d’oeil qui serait surement le clou de sa journée pourrie, et glissa ses doigts entre ceux de Laurie qui s’offusquait du standing de la station de bus "Quand j’aurai mon tour-bus —" Pas de doute pour Jo ; elle aurait un tour-bus, celui dont elle rêvait jour et nuit en s’imaginant partir sur les routes pour partager son art avec ceux qui la suivraient jusqu’au bout du monde "— t’auras ton propre compartiment. Pas aussi cool que le mien, le mien ce sera du standing d’une suite de luxe." Elle savait pourquoi Laurie : parce que c’était Jo la star, et que ça le serait jusqu’à ce qu’elle claque d’avoir trop tourné, sa voix s’usant, et sa vieille carcasse ne supportant plus de rester trop longtemps debout. Dans ses rêves, elle mourrait sur scène Jo, c’était aussi poétique et dramatique que ça pour la toute jeune femme plein de rêves qu’elle était "Mais en attendant, prends ce qu'on te donne. Tu deviendras exigeante quand tout le monde connaîtra ton nom." Ce n’était pas si pire, elle en était convaincue, et puis s’il fallait souffrir avant d’atteindre la gloire, elle était prête à tout Jo.

Amarrée à la main de Laurie, elle continua à l’entraîner avec elle vers le bus "T’as encore le temps de te changer pendant le trajet. Si tu le fais maintenant, tu vas être poisseuse quand on arrivera, alors chaque chose en son temps." lui fit-elle, acquiesçant cependant à son idée de prendre une photo. Elle l’empêcha cependant de le faire tout de suite, la forçant de nouveau à lui faire face en tirant sur sa main, et en glissant ses lunettes de soleil sur son propre crâne pour mieux avoir une vue d’ensemble sur le visage pâle de Laurie "T’aurais pu avoir la main plus lourde sur le bronzer, t’as l’air d’être malade." Le diagnostique était sans appel, accompagné d’un mouvement de son côté pour pêcher sa trousse à maquillage dans son sac à dos. Elles avaient des carnations différentes, aussi Jo eut la main légère pour réchauffer le teint de la jeune femme et elle finit juste par appliquer un peu de gloss sur ses lèvres "C’est déjà mieux. Maintenant pince tes joues et frotte le bout de ton nez. Elle, elle se contenta de rehausser ses cils avec son petit-doigt, et se hissant sur la pointe des pieds pour que leurs deux visages rentrent dans l’objectif, elle n’eut pas à faire beaucoup d’effort pour paraître à son avantage "Montre, je dois valider avant que tu la gardes dans tes archives." De nouveau, elle y croyait tellement Jo qu’elle ne disait même pas ça pour plaisanter, convaincue que dans quelques années, Laurie pourrait se servir de tout ce qu’elle avait accumulé depuis qu’elles s’étaient rencontrées pour documenter ceux qui voudraient en savoir plus à son sujet.


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZhUxEFTm_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZTFIeFX
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 25PxQLdc_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby WIMCHzQj_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby KGbJkXNg_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby GcxN9Q3F_o

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby DGeYqRYC_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby IUMy4gZJ_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby OZWxBZEI_o

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Laurie Wright
Laurie Wright
la lumière des podiums
la lumière des podiums
Présent
ÂGE : 27 ans, décidément trop âgée pour les bêtises commises et non assumées
SURNOM : lau, la tornade, la chieuse, l'aimant à problèmes, tout ça c'est correct et te décrit très bien
STATUT : seule, remonte la pente petit à petit, avec des bonnes résolutions en tête et peut-être une épaule sur laquelle se reposer (peut-être)
MÉTIER : influenceuse avertie & mannequin plus si débutante que cela; les gens sont sur ton compte Instagram pour le côté honnête et brut, on maquille, on mange, on pleure, on fait tout sur ta page - nouvelle égérie de K. Cosmetics, la blonde dans les Sephoras, c'est toi - fondatrice et host de Trans Alliance un podcast bimensuel sur la transidentité et tout ce qui touche de près ou de loin à la communauté lgbtqia+ - on oubliera pas tes heures de "bénévolat" au St-Vincent pour éponger ton casier judiciaire
LOGEMENT : habite dans Fortitude Valley, un petit appartement du côté de kent street, le 89, c'est toi
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby JDQqu6S
POSTS : 453 POINTS : 540

TW IN RP : pensées dépressives, consommation excessive d'alcool et drogues légères, transidentité (& dysphorie de genre), traitement médicaux légers (hormonal, mention d'aiguille) & lourd (hospitalisation, opération de réassignation sexuelle)
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : trans women are women, get over it • né Lawrence Wright à des kilomètres de Brisbane dans un trou paumé nommé Dalby • c’est Laurie, ça a toujours été Laurie • fille unique, élevée par une mère autoritaire et un brin étouffante • reine de beauté, tu as vu plus de scènes et de podiums que n’importe quelle fille de ton âge • 1m78, souvent sur des talons, on te remarque, ça ne loue pas • pas romantique, tu tombes amoureuse à chaque fois qu’on respire trop fort devant toi • beauty guru, on dit merci à Instagram
CODE COULEUR : #3333ff
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 6cad42d62cfe58410d71b280e96344e7496e8c00
adrian (scénario libre) • Guess it's been a while since you last said sorry, crying in the dark at your best friends' parties, you've had enough, gotta turn the lights up, go home, couldn't wait to turn fifteen, then you blink and it's been ten years, growing up a little at a time then all at once...

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby B3eec9913541a30fa46e301f7108ae389a0dc751
jaurie • In my head, I play a supercut of us, all the magic we gave off, all the love we had and lost. and in my head, the visions never stop, these ribbons wrap me up, but when I reach for you, there's just a supercut...

jaurie (fb 2009)AJsaddielouis#2olivia#3

RPs EN ATTENTE : madison
RPs TERMINÉS : (cf.fiche de liens)
AVATAR : hunter schafer
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profils & sign) malibu, keetikagifs/tumblr, ssoveia
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • heath wilson
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 09/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46543-peaking-in-high-school-is-cringe-anyway
https://www.30yearsstillyoung.com/t46640-laurie-consider-the-flowers-they-don-t-try-to-look-right
https://www.30yearsstillyoung.com/t46643-laurie-wright

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyDim 24 Déc 2023 - 17:53




≈ ≈ ≈
{I'm just a teenage dirtbag, baby}
crédit/(ssoveiagifs) ✰ w/@Jo Carter
"Quand t'auras ton tour bus et que tu feras la première partie de Beyoncé... bien évidemment." Tu as beau dire cela avec le sourire et même une pointe de sarcasme dans ta voix... tu n'en doutes pas du tout en réalité. Du talent de Jo, qu'elle se fasse une place parmi les plus grands et ce d'un simple claquements de doigts. Oui, il y en a qui doivent bosser dur toute leur vie et qui doivent en baver pour obtenir des miettes. Cela, tu le sais, tu supposes que c'est de cette façon-là qu'on a traité ta mère et c'est pour cela que Catherine est aussi amère et aigrie dans le fond. Tu sais également que Jo a déjà beaucoup de talent, tu l'as vue sur scène en compagnie de ses frères et c'est toujours elle qui attire les regards. Elle qui récolte les compliments et elle qui donne un sens à toutes les mélodies, les chorégraphies et tout ce que peut bien imaginer son cher papa à elle. Tu ne sais pas d'où il va tirer tout ça ou s'il essaye de prendre sa revanche sur la vie, mais tu te dis qu'il n'est pas aveugle, qu'il voit le potentiel de sa seule et unique file... et que naturellement, il veut l'exploiter. De même, Jo a beau être jeune, si tu avais ses cordes vocales, sa chevelure ou même sa plastique, peut-être que toi aussi, tu enverrais tout le monde sur les roses avec la même aisance.
Cela fait du sens, ça va de pair, toi, tu es juste là dans les tribunes. Tu ne sais pas pourquoi la brune s'est arrêtée sur toi il y a toutes ces années en arrière, tu ne le sauras probablement jamais maintenant que tu y songes bien, mais tu es là, dans tous les cas."J'étais distraite ce matin !" Voilà ta seule défense alors qu'elle critique le peu de maquillage que tu as sur la face et tu tires la langue pendant cinq secondes, histoire de mais tu ne bouges plus quand Jo s'occupe de toi et qu'elle met du gloss sur tes lèvres. C'est un peu comme jouer à la poupée, voilà ce que tu te dis."Okay, okay..." Tu n'hésites pas, tu t'exécutes, tu es déjà en train de te frotter le bout du nez comme la brune te l'a dit et l'instant suivant, tu es celle qui prend la photo. Pour immortaliser ce moment, pour immortaliser votre fuite et votre connerie respectives. Ou alors les meilleurs jours loin de Dalby ? Cela reste encore à voir. "Je te laisse regarder." Tu lui donnes ton téléphone sans aucune hésitation et quand tu relèves la tête, c'est seulement pour voir le conducteur du bus écraser sa cigarette et faire un geste de la main dans votre direction.
"Je crois que le chauffeur de bus nous fait signe, allons-y." Tu laisses Jo passer la première et choisir vos places dans le bus. Les places que vous allez occuper pendant les prochaines heures, pour toi, c'est la même chose et tu ne fais pas la différence, mais tu laisses ton amie décider, une partie de toi toujours un peu étonnée qu'elle te suive. Vous trouvez vos places et le bus démarre, lentement et sûrement, pour le moment il n'y a que vous et tu laisses Jo te distraire. Tu t'empares d'un écouteur quand elle t'en passe un, évidemment, elle a une playlist pour une telle occasion. Ta tête trouve l'épaule de Jo et tu te laisses porter par son énergie et par le ronronnement du moteur.
Ton esprit tourne à plein régime, toujours à tout considérer et toujours à te demander si c'est une mauvaise idée ou pas. C'est bien pour cela que tu finis par attraper une des mains de Jo pour la serrer. Tu ne sais pas comment ni pourquoi tu parviens à t'endormir, mais c'est bien le cas. Il faut dire que le stress et cette idée t'ont tenu éveillée une grande partie de la nuit et quand tu reviens à toi... tu constates que le bus est un peu plus rempli. Tu te détaches de Jo et tu t'étires, regardant l'heure affichée dans l'allée centrale du bus."On est censées être en cours de chimie-là... tu crois que quelqu'un a déjà remarqué qu'on n'était pas là ? Qu'on a déjà appelé nos parents ?" Est-ce que Catherine est déjà en train de paniquer ? De te maudire ? Il n'y a aucune notification sur ton téléphone, la personne qui te contacte régulièrement est dans le bus avec toi alors...
"On s'en fout en fait." Que tu conclues, avant que ton regard bleuté ne se promène dans le bus et les nouveaux passagers."Le bus s'est rempli dis donc... tu vois ton futur mari ou non ?"



How do you know the world? It's smaller than a pearl., It's all accessible from the screen of my phone., How do you know it's real? It's in the magazine...
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 24bfe89da55b6f605a82b8084279d0cf4d4f2291
POSTS : 6722 POINTS : 1040

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 8a0q
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i want(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Uhny
CARSON ◦ so now we play our separate scenes now he's in your bed and layin' on my chest now i'm in my head and wonderin' how it ends ends ends
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 9b290b3add35d37c25ed651d6384b72c2f79ee59
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby F37857debdddafb7e52743ecb06156bbd31b585c
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

midas#30megan#13scarlett#4damon#2charlie#13micah#8laurie#6 (fb 2009)

RPs EN ATTENTE :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 91dc3690f4efc2ae085ebb22950d1c977703a91e
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7ba5faffe46863e96e87a7dccfb266ee0310fb3e
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7fc4cfbb755fc3726076c43f86fcb3f27070217a
PEGGY ◦ there ain't no words to the song i'm here to sing no there ain't no words to the song i came to sing oh i just don't know the words to tell you what i mean and i'm at the end of my mind trying to do the right thing (scénario libre)

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, mine, carson, joseegan, harter) ◦ ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter
https://www.30yearsstillyoung.com/t48702-libre-riley-keough

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyMar 26 Déc 2023 - 14:02




i'm just a teenage dirtbag, baby
@Laurie Wright ☆ crédit/stefansalvatored

C’était naturel que Jo prenne le lead sur Laurie. Elle ne le faisait même pas consciemment, suivant simplement le mouvement qui lui semblait le plus juste à suivre, ne supportant pas les fausses notes, et sachant qu’avec elle aux commandes, tout ne pourrait bien aller. Elle faisait des bêtises, elle n’était pas moins capable, ce qu’elle pensait n’était pas le cas de Laurie qui vivait au travers de sa mère, autant que sa mère vivait au travers d’elle. Elle lui réchauffa le teint avec un peu de gloss, lui conseilla de se donner un peu plus de colère dans la foulée sans douter une seule seconde qu’elle, elle serait à son avantage sur la photo que la jeune femme tira d’elle un instant après. Elle vérifia tout de même le cliché pour se donner l’air de prendre les décisions, déjà maîtresse de l’image qu’elle renvoyait, et ne voulant pas qu’on se méprenne sur cette dernière, et valida d’un pouce levé à l’instant où le chauffeur de bus leur fit signe d’avancer pour s’installer.

Elles le firent d’un même mouvement, Jo guidant Laurie pour choisir la meilleure place et terminèrent par s’asseoir dans un ordre bien précis ; Laurie du côté de l’allée du bus, Jo du côté de la fenêtre où elle pourrait perdre son regard vers les traînées colorées. Pour accompagner ses pensées, elle avait une playlist parfaite, celle qu’elle imposa à sa comparse en lui tendant un écouteur, fichant le sien dans son oreille sans lui demander son avis, et sans prononcer un mot de plus non plus. Elle ne dormirait pas du trajet, elle resterait avec la main de sa copine dans la sienne, sa tête pesant sur son épaule, à fredonner ce qui défilait sans s’arrêter dans ses oreilles pendant qu’elle referait l’histoire, et s’imaginerait être à la place des idoles qui s’époumonaient dans son écouteur — en se disant qu’elle, quand elle serait à leur place, elle ferait les choses d'une autre façon, en rêvant à la perspective de moments comme celui-ci, passés sur les routes à atteindre le simple but de soulever les foules et provoquer des émotions. Elle ne rêvait qu’à une seule et unique chose Jo, et elle n’avait pas besoin de dormir pour le caresser du doigt. Ce qu’elle voulait faire de sa vie, c’était inscrit dans les étoiles qui apparurent au fil du temps qui passait, les passagers entrants et sortants du bus alors qu’elle restait là, à se laisser bercer par les mouvements du véhicule, et la musique dans ses oreilles.

Elle tourna la tête vers Laurie lorsqu’elle la sentit remuer. Jo avait profité qu’elle dorme profondément pour lâcher sa main, puis détacher ses cheveux avec lesquels elle jouait nonchalamment, un doigt enroulé sur toute la longueur de ses mèches ondulées, en regardant à l’extérieur sans se soucier de rien d’autre que ses songes. Elle avait senti son téléphone vibrer à plusieurs reprises dans la poche de sa veste qu’elle avait fini par enlever, elle n’y pas jeté un seul coup d’oeil, n’ignorant pas que ce n'était que des mauvaises nouvelles de toute façon "Ouais, Tim a dû remarquer que j’étais pas là." qu’elle répondit à sa comparse avec un sourire en biais, ne cachant pas de se moquer de son camarade de classe qui louchait un peu trop sur la longueur de ses jupes pour que ça ne l’interpelle pas "J’ai entendu dire qu’il comptait m’inviter à sortir un de ces quatre, du coup j’ai pris les devants et je lui ai dit que j’étais pas intéressée par ce qu’il me proposerait." Soit une virée au cinéma du coin, où il espérerait sans doute pouvoir lui tenir la main. Elle lui avait dit que c’était mignon, mais qu’elle pouvait aspirer à bien mieux que lui, à bien mieux que ça ; elle jouait déjà dans une autre cour à cette époque, et pas seulement parce qu’elle était la première de sa classe à avoir vu le loup. Elle lâcha un très léger rire goguenard en repensant à l’expression du garçon qu’elle avait éconduit sans lui laisser aucune une chance, pas même une petite "Pour le reste, j’en sais rien. Mon téléphone vibre depuis une heure et demi, alors je suppose que la nouvelle à enfin fait le tour de la ville." Elle haussa les épaules, signe évident de son dédain à ce sujet. Elle s’occuperait des répercussions de leur petite fuite plus tard. Elle secoua la tête aux mots de Laurie "J’ai même pas besoin de jeter un oeil pour savoir que je mérite mieux que ce qui est monté dans ce bus." Une réponse à la hauteur de la valeur qu’elle s’accordait déjà. Se mouvant sur son siège de façon à ce que sa joue se colle à son dossier, elle créa un aparté avec Laurie en lui demandant subitement, balayant du regard ses traits androgynes, et ce sans arrêter la musique qui continuait à jouer dans une seule de ses oreilles "T’as rêvé de quoi ?"


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZhUxEFTm_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZTFIeFX
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 25PxQLdc_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby WIMCHzQj_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby KGbJkXNg_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby GcxN9Q3F_o

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby DGeYqRYC_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby IUMy4gZJ_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby OZWxBZEI_o

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Laurie Wright
Laurie Wright
la lumière des podiums
la lumière des podiums
Présent
ÂGE : 27 ans, décidément trop âgée pour les bêtises commises et non assumées
SURNOM : lau, la tornade, la chieuse, l'aimant à problèmes, tout ça c'est correct et te décrit très bien
STATUT : seule, remonte la pente petit à petit, avec des bonnes résolutions en tête et peut-être une épaule sur laquelle se reposer (peut-être)
MÉTIER : influenceuse avertie & mannequin plus si débutante que cela; les gens sont sur ton compte Instagram pour le côté honnête et brut, on maquille, on mange, on pleure, on fait tout sur ta page - nouvelle égérie de K. Cosmetics, la blonde dans les Sephoras, c'est toi - fondatrice et host de Trans Alliance un podcast bimensuel sur la transidentité et tout ce qui touche de près ou de loin à la communauté lgbtqia+ - on oubliera pas tes heures de "bénévolat" au St-Vincent pour éponger ton casier judiciaire
LOGEMENT : habite dans Fortitude Valley, un petit appartement du côté de kent street, le 89, c'est toi
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby JDQqu6S
POSTS : 453 POINTS : 540

TW IN RP : pensées dépressives, consommation excessive d'alcool et drogues légères, transidentité (& dysphorie de genre), traitement médicaux légers (hormonal, mention d'aiguille) & lourd (hospitalisation, opération de réassignation sexuelle)
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : trans women are women, get over it • né Lawrence Wright à des kilomètres de Brisbane dans un trou paumé nommé Dalby • c’est Laurie, ça a toujours été Laurie • fille unique, élevée par une mère autoritaire et un brin étouffante • reine de beauté, tu as vu plus de scènes et de podiums que n’importe quelle fille de ton âge • 1m78, souvent sur des talons, on te remarque, ça ne loue pas • pas romantique, tu tombes amoureuse à chaque fois qu’on respire trop fort devant toi • beauty guru, on dit merci à Instagram
CODE COULEUR : #3333ff
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 6cad42d62cfe58410d71b280e96344e7496e8c00
adrian (scénario libre) • Guess it's been a while since you last said sorry, crying in the dark at your best friends' parties, you've had enough, gotta turn the lights up, go home, couldn't wait to turn fifteen, then you blink and it's been ten years, growing up a little at a time then all at once...

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby B3eec9913541a30fa46e301f7108ae389a0dc751
jaurie • In my head, I play a supercut of us, all the magic we gave off, all the love we had and lost. and in my head, the visions never stop, these ribbons wrap me up, but when I reach for you, there's just a supercut...

jaurie (fb 2009)AJsaddielouis#2olivia#3

RPs EN ATTENTE : madison
RPs TERMINÉS : (cf.fiche de liens)
AVATAR : hunter schafer
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profils & sign) malibu, keetikagifs/tumblr, ssoveia
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • heath wilson
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 09/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46543-peaking-in-high-school-is-cringe-anyway
https://www.30yearsstillyoung.com/t46640-laurie-consider-the-flowers-they-don-t-try-to-look-right
https://www.30yearsstillyoung.com/t46643-laurie-wright

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyLun 8 Jan 2024 - 20:23




≈ ≈ ≈
{I'm just a teenage dirtbag, baby}
crédit/(ssoveiagifs) ✰ w/@Jo Carter
Te réveiller dans un bus qui s'éloigne de Dalby n'était pas sur la liste des choses que tu comptais faire aujourd'hui. Mais tu aurais dû savoir que partager cette nouvelle avec Jo aurait ce genre de conséquences. Elle est dans l'action l'autre jeune fille, elle ne passe pas autant de temps de toi à se morfondre, à parler en hypothèses et à rêver devant la caméra de son téléphone, ou sur la page d'un journal intime ou en se brossant les cheveux. Tu fais du mieux avec ce que la vie t'a donné et ce n'est pas que Catherine se fout de sa seule et unique fille et qu'elle n'a pas de plan pour ton futur. Si, elle en a des plans pour ton futur, justement. Ta mère aimerait que tu restes grande et fine, que tu te concentres sur le mannequinat et que tu utilises l'argent amassé pour la dernière opération, la grande opération et pour dire définitivement adieu à Lawrence. Ce n'est pas un mauvais plan, c'est juste que ça ne te pousse pas à quitter tes draps, c'est juste que tu ne sais pas si tu es vraiment faite pour la vie sous les projecteurs. Ou si c'est ce que tu te dis parce que tout le monde te le répète. Tu n'es pas Jo, c'est tout ce que tu peux dire à l'heure actuelle et avec l'âge que tu as. Tu n'es pas stupide, tu sais que la brune est destinée pour tout ça, que ça va arriver tout seul dans un sens. Mais toi ? Ouais, tu ne sais pas si tu dois continuer d'enfoncer des portes dans ce sens-là. Comment savoir où tu vas quand par bien des aspects, tu ne sais même pas d'où tu viens ? Quand il y a toujours un énorme point d'interrogation à propos de ton existence tout entière.
Tu n'y songes pas tant que ça en compagnie de Jo, il est facile de se laisser porter, c'est égoïste à souhait et c'est très certainement pour cela que tu la suis comme si tu étais son ombre. "Tim ? Tim ? Pour t'emmener où ? Au Drive-In et après au seul endroit pour se rouler des pelles de la ville ? Super glamour dis donc." Un léger rire alors que tu parles en hypothèses, encore une fois, cependant, tu résumes à peu près tous les dires que tu as entendu sur tous les prétendants de Dalby. Et les garçons de votre âge. Tu ne fais que des suppositions, ce n'est pas comme si ça se précipitait à ta porte pour être intéressé. Tu es une curiosité, on veut savoir ce que tu caches dans ton pantalon pour tout un tas de mauvaises raisons. Ni plus, ni moins. Tu t'étires alors que Jo parle de son téléphone et tu te penches de nouveau sur le tien, pour bien vérifier que tu n'as pas rêvé et pour confirmer que tu es bien réveillée dans tous les cas. "Rien sur le mien, ce qui confirme déjà ce que je savais à propos de Catherine, donc je ne vais même pas faire semblant d'être choquée... Ou déçue pour le coup." Ou alors elle est à son boulot à la supérette du coin, elle joue les caissières trois fois par semaine pour remplir le frigo et pour piquer des tubes de rouge à lèvres quand l'envie lui prend. Pas son genre de garder son téléphone sur elle non plus, elle est du genre sérieuse quand elle le veut Catherine, ce qui te fait bien rire mais hein.
"Hmm..." De quoi est-ce que tu as rêvé ? D'absolument rien, mais tu supposes que ce n'est pas une réponse convenable ou même glamour maintenant que tu y songes bien. "D'une vie loin de Dalby et ce, de façon permanente." Cela te parait mieux comme une réponse et maintenant que tu y songes bien, ce n'est pas un mensonge total et complet. Ton esprit dérive souvent à une vie en dehors de Dalby, à une sorte d'après, parce que tu as besoin d'imaginer un après, une vie où tu peux décider par toi-même. Où tu es chez toi, où tu te prépares pour une journée de boulot, à maquiller et à vivre tout simplement. Sans cet énorme poids sur la poitrine. Tu hoches la tête avant d'arrêter d'observer les gens dans le bus pour de nouveau fixer Jo. C'est elle qui sait comment faire pour rendre des plans complètement brouillons et abstraits... concrets, tu devrais prendre des notes, vraiment. "Tu comptes toujours et vraiment le faire ? Te barrer après le lycée ? Trouver un agent qui te fera aller direct dans un studio d'enregistrement ? Je sais que tu en as des choses à dire." Tu dis ça comme un compliment et pas autre chose.  "Un peu trop selon certains même."



How do you know the world? It's smaller than a pearl., It's all accessible from the screen of my phone., How do you know it's real? It's in the magazine...
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 24bfe89da55b6f605a82b8084279d0cf4d4f2291
POSTS : 6722 POINTS : 1040

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 8a0q
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i want(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Uhny
CARSON ◦ so now we play our separate scenes now he's in your bed and layin' on my chest now i'm in my head and wonderin' how it ends ends ends
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 9b290b3add35d37c25ed651d6384b72c2f79ee59
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby F37857debdddafb7e52743ecb06156bbd31b585c
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

midas#30megan#13scarlett#4damon#2charlie#13micah#8laurie#6 (fb 2009)

RPs EN ATTENTE :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 91dc3690f4efc2ae085ebb22950d1c977703a91e
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7ba5faffe46863e96e87a7dccfb266ee0310fb3e
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 7fc4cfbb755fc3726076c43f86fcb3f27070217a
PEGGY ◦ there ain't no words to the song i'm here to sing no there ain't no words to the song i came to sing oh i just don't know the words to tell you what i mean and i'm at the end of my mind trying to do the right thing (scénario libre)

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, mine, carson, joseegan, harter) ◦ ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code) ◦ ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 07/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter
https://www.30yearsstillyoung.com/t48702-libre-riley-keough

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyLun 15 Jan 2024 - 12:07




i'm just a teenage dirtbag, baby
@Laurie Wright ☆ crédit/stefansalvatored

Elle ne savait pas si c’était de la jalousie dans le ton de Laurie qui relatait l’éventualité du rancard de Jo avec son camarade de classe, mais elle décida de ne pas s’y attarder. Elle avait parfois la sensation d’être enviée par sa copine, mais ça ne la gênait pas tant que ça en réalité. Dans une certaine mesure pourtant, ça lui faisait un peu de peine de se dire qu’il y avait des gens qui devaient travailler sur eux pour devenir qui ils voulaient être, et Laurie en faisait partie. Elle n’était pas née avec les bons outils, aussi à certains moments, Jo savait qu’elle restait dans son sillage dans l’espoir de grappiller les bons codes pour qu’enfin on la considère à sa juste valeur. Alors parfois, quand elle parlait de certaines choses, notamment quand elle parlait de batifolages avec les garçons, elle ressentait une pointe d’aigreur dans le ton de Laurie. C’était peut-être que des idées qu’elle se faisait, mais quand on était une fille, on ressentait ce genre de choses ; elle l’enviait surement pour d’autres choses aussi, mais Jo se savait enviée par bien des personnes, Laurie n’était guère l’exception, et tant pis si ça faisait d’elle une affreuse prétentieuse, les faits étaient là : elle avait tout, c’était dans l’ordre des choses qu’on la jalouse, et jamais elle ne ferait en sorte de ne pas le mériter.

Le malheureux prétendant de Jo quitta bien vite leurs priorités du moment "T’as une idée de comment elle réagira quand elle comprendra que c’est ton père que t’es allée voir aujourd’hui ?" Elle lui avait presque posé la question tout à l’heure, mais pas dans ces termes. Tout à l’heure, elle s’inquiétait de la punition qu’elle essuierait, mais maintenant, elle se demandait juste comment Catherine se sentirait quand elle se rendrait compte que sa progéniture avait besoin de plus de repères, qu’elle n’était pas suffisante. Pinçant les lèvres en scannant les traits du visage de Laurie, Jo attendit la réponse à sa question pendant quelques secondes seulement, et lui en posa une autre quelques instants après. Elle voulait savoir à quoi Laurie rêvait, même si elle se doutait à peu près de la réponse parce qu’elles en avaient déjà discuté. Si Jo était toujours sérieuse lorsqu’elle parlait de son avenir, c’était difficile à dire pour Laurie qui semblait tout le temps avancer à tâtons. Etait-ce la perspective d’avancer sans le soutien de sa mère qui l’effrayait, ou bien n’était-elle pas assez ambitieuse ? C’était difficile à dire. Mais chaque fois, elle se greffait plus ou moins à ce que Jo avait en tête, et ça ne coupa pas cette fois-là non plus "Je suis à ça de penser que tu cherches à voler mon rêve." Elle plaisantait, mais elle garda une mine sérieuse avant de s’extraire de la bulle qu’elle avait créée elle-même pour s’attarder sur les réponses aux questions qu’elle s’apprêtait à donner à la blonde. Elle se réinstalla dans son siège, sa tête se tournant pour regarder devant elle "Ouais, c’est pas des paroles en l’air." Jamais. Jo avait une grande gueule, mais quand elle disait quelque chose, ça comptait pour quelque chose ; reproches, vérités, confessions, il fallait chérir ce qui sortait de sa bouche, que ce soit en chanson ou pas. Elle continua, recalant son écouteur unique dans son oreille "J’ai pas envie de moisir ici, de finir serveuse parce que j’ai jamais travaillé mes compétences en dehors de ma voix, et continuer à chanter dans le groupe de mon père qui refusera de me laisser partir de chez lui avant mes 30 piges." Si ce n’était plus. Là, elle ne lui demanderait pas l’autorisation de s’en aller, elle ferait ses valises en douce et le mettrait devant le fait accompli. Elle y avait murement réfléchi, c’était la décision la moins impulsive qu’elle prendrait de sa vie : c’était important pour sa survie, alors elle était allée dans le moindre détail de son plan pour partir, et tant pis si ça avait des répercussions sur les autres membres de sa famille ; ils pensaient déjà qu’elle était égoïste de toute façon. Elle eut un léger à l’ajout de mots de Laurie qu’elle regarda en biais pour lui faire, caustique "Ça, je m’en fous. Je vais pas m’excuser d’avoir des choses à dire, et tu devrais pas non plus." lui conseilla-t-elle dans la foulée, sachant très bien dans le fond que Laurie avait peur de son ombre, et que c’était pour ça qu’elle restait constamment dans la sienne.


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZhUxEFTm_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby ZTFIeFX
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 25PxQLdc_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby WIMCHzQj_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby KGbJkXNg_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby GcxN9Q3F_o

    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby DGeYqRYC_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby IUMy4gZJ_o
    (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby OZWxBZEI_o

    :sing::
Revenir en haut Aller en bas
Laurie Wright
Laurie Wright
la lumière des podiums
la lumière des podiums
Présent
ÂGE : 27 ans, décidément trop âgée pour les bêtises commises et non assumées
SURNOM : lau, la tornade, la chieuse, l'aimant à problèmes, tout ça c'est correct et te décrit très bien
STATUT : seule, remonte la pente petit à petit, avec des bonnes résolutions en tête et peut-être une épaule sur laquelle se reposer (peut-être)
MÉTIER : influenceuse avertie & mannequin plus si débutante que cela; les gens sont sur ton compte Instagram pour le côté honnête et brut, on maquille, on mange, on pleure, on fait tout sur ta page - nouvelle égérie de K. Cosmetics, la blonde dans les Sephoras, c'est toi - fondatrice et host de Trans Alliance un podcast bimensuel sur la transidentité et tout ce qui touche de près ou de loin à la communauté lgbtqia+ - on oubliera pas tes heures de "bénévolat" au St-Vincent pour éponger ton casier judiciaire
LOGEMENT : habite dans Fortitude Valley, un petit appartement du côté de kent street, le 89, c'est toi
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby JDQqu6S
POSTS : 453 POINTS : 540

TW IN RP : pensées dépressives, consommation excessive d'alcool et drogues légères, transidentité (& dysphorie de genre), traitement médicaux légers (hormonal, mention d'aiguille) & lourd (hospitalisation, opération de réassignation sexuelle)
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : trans women are women, get over it • né Lawrence Wright à des kilomètres de Brisbane dans un trou paumé nommé Dalby • c’est Laurie, ça a toujours été Laurie • fille unique, élevée par une mère autoritaire et un brin étouffante • reine de beauté, tu as vu plus de scènes et de podiums que n’importe quelle fille de ton âge • 1m78, souvent sur des talons, on te remarque, ça ne loue pas • pas romantique, tu tombes amoureuse à chaque fois qu’on respire trop fort devant toi • beauty guru, on dit merci à Instagram
CODE COULEUR : #3333ff
RPs EN COURS :
(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby 6cad42d62cfe58410d71b280e96344e7496e8c00
adrian (scénario libre) • Guess it's been a while since you last said sorry, crying in the dark at your best friends' parties, you've had enough, gotta turn the lights up, go home, couldn't wait to turn fifteen, then you blink and it's been ten years, growing up a little at a time then all at once...

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby B3eec9913541a30fa46e301f7108ae389a0dc751
jaurie • In my head, I play a supercut of us, all the magic we gave off, all the love we had and lost. and in my head, the visions never stop, these ribbons wrap me up, but when I reach for you, there's just a supercut...

jaurie (fb 2009)AJsaddielouis#2olivia#3

RPs EN ATTENTE : madison
RPs TERMINÉS : (cf.fiche de liens)
AVATAR : hunter schafer
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profils & sign) malibu, keetikagifs/tumblr, ssoveia
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • heath wilson
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 09/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46543-peaking-in-high-school-is-cringe-anyway
https://www.30yearsstillyoung.com/t46640-laurie-consider-the-flowers-they-don-t-try-to-look-right
https://www.30yearsstillyoung.com/t46643-laurie-wright

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby EmptyJeu 25 Jan 2024 - 19:49




≈ ≈ ≈
{I'm just a teenage dirtbag, baby}
crédit/(ssoveiagifs) ✰ w/@Jo Carter
La vie ne s'arrête pas au lycée, ou même à Dalby. Et ça, tu le sais, tu l'espères même de tout ton cœur, car si c'est tout ce qu'il y a, tu vas finir par t'étouffer avant même d'avoir pu explorer tout ton potentiel. Tu l'as déjà dit à Jo, à ta mère, à qui veut bien t'entendre et t'écouter, la vie est putain d'injuste. Peut-être que si tout s'était aligné dès le début, tu aurais une relation plus saine avec ta mère, avec toi-même et que tu ne te sentirais pas obligée de regarder par-dessus ton épaule à chaque fois que tu prends une inspiration. Tu le fais beaucoup moins en présence de Jo, tu te demandes un instant si elle a remarqué ça. Comment tu avais changé depuis que vous vous côtoyez, depuis qu'elle a débarqué dans ta vie. Et depuis que tu suis un peu plus ses conseils à elle. Qu'est-ce que tu peux dire ? C'est plus simple de laisser quelqu'un d'autre aux commandes, la preuve en est maintenant alors que Jo parle de ta mère."Déçue ? Déroutée ? Un peu fière parce que si les rôles étaient inversés, elle aurait fait la même chose. Je n'en sais rien..." Ton regard bleuté se perd sur un siège au hasard, alors que tu y réfléchis un peu plus. Dans tous les cas, ta mère sera blessée, même si ce n'est pas ton but, même si ce n'est pas ce que tu cherches à faire. Elle a beau se montrer forte, fumer plus qu'un routier et se nourrir de gin et d'olives plutôt que de vrai repas, Catherine n'est pas un monstre. Elle reste la personne qui a été la première à t'accepter et la première à te défendre, ce coup-bas que tu lui fais, ce n'est pas rien.
"Parfois, j'ai l'impression qu'on est sur la même longueur d'ondes et d'autres... non." Tu pousses un soupir, c'est de la trahison pure et simple, tu le sais dans un sens, Catherine fait tout pour toi, ton père jamais rien et pourtant, tu vas tout de même le voir. Cela ne fait pas de sens, pas besoin de le dire, Jo entendra l'énorme sous-entendu que tu ne dis pas. Tu prends une profonde inspiration, pour ne pas ruiner ton maquillage, pour ne pas laisser aller les larmes, pour ne pas paraître plus faible que tu ne l'es déjà en réalité. Parler des rêves et du futur c'est mieux. "Jo. Tu m'as entendu chanter. À part me taper l'affiche, je ne vois pas pourquoi je me lancerais dans une carrière sous les feux des projecteurs..." Et non, tu ne veux rien lui piquer du tout. La jalousie mal placée et l'envie sont là, ça tu n'y peux rien, tu n'as jamais prétendu être une sainte et certainement pas devant Jo, ça, c'est certain. Plus que de lui voler ses rêves, tu y puises de la force et tu te dis que si Jo pense que ce qu'elle veut est réalisable, toi qui demandes beaucoup moins, tu peux avoir ce que tu souhaites aussi. Cela fait du sens à tes yeux, tu n'as pas d'autres moyens de l'expliquer en réalité.
"Hmm.... je ne veux pas finir à Dalby non plus, c'est pas une vie, du tout. Et puis je doute de trouver un chirurgien compétent ici ou pour réaliser l'opération qu'il me faut le plus." C'est certainement pour ça que tu t'excuses beaucoup et rien que de penser à ce que le père de Jo pourrait faire pour la garder ici... tu fais une grimace, elle mérite mieux niveau paternel, non, correction, vous méritez mieux niveau paternel, et c'est encore plus vrai aujourd'hui. Tu ranges tes mèches blondes derrière tes deux oreilles avant de poursuivre."Une fois que ce serait fait, je pense que tout ira bien." Tout ira bien, tout ira mieux, une fois qu'il n'y aura plus aucune trace visible et tangible de Lawrence. Ouais, une fois que ce connard sera mort et enterré et qu'il n'y aura plus que Laurie, tu sais que plus rien ne t'arrêtera."Je serais une vraie femme et tous mes problèmes seront résolus, d'un coup, et pour l'après ? Je verrais." Une vraie femme, comme toi, tu ne l'as pas dit, mais le sous-entendu est là encore une fois. Pas besoin d'en rajouter des tonnes, qu'on ne t'accuse pas d'être trop sentimentale ou même pire, collante."Et puis, t'auras bien besoin de petites mains dans ton équipe, je veux dire, Beyoncé ne fait pas tout, toute seule."



How do you know the world? It's smaller than a pearl., It's all accessible from the screen of my phone., How do you know it's real? It's in the magazine...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty
Message(#) Sujet: Re: (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby (jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(jaurie) I'm just a teenage dirtbag, baby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-