AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-50%
Le deal à ne pas rater :
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif à 270° Full HD 9000 ...
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

 a small measure of peace valugo #12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : Mère de deux enfants parfaits (en toute objectivité bien entendu), divorcée & qui n’a aucune intention, ni l’envie de refaire sa vie parce qu’aucun autre homme ne pourra remplacer Ugo
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 331 POINTS : 300

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#12

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptySam 25 Mai 2024 - 21:58




a small measure of peace
@Ugo De Luca ☆ Valentina

19h – Chez Valentina
« Je savais pas que c’était une option qu’on pourrait envisager » Oh. On était deux dans ce cas. « Moi non plus si ça peut te rassurer. Mais les choses changent … et vite. »Je n’aurais jamais imaginé que nous en serions à ce stade moi non plus. Après l’avoir longtemps évité, après l’avoir tant détesté de m’avoir délaissée, je n’aurais pas pu imaginer une seule seconde que je retrouverais ce désir pour mon mari. Ex mari. Il avait fallu que nous divorcions pour que la passion, la flamme revienne … Non, il avait surtout fallu qu’on se remettre à communiquer, à poser, à se dire enfin les choses, même celles qui faisaient mal - SURTOUT celles qui faisaient mal – pour que la flamme se rallument entre nous. Et plus le temps passait, plus je me disais que cette flamme entre nous n’avait jamais disparu. Elle avait toujours été là mais le feu s’était tari pour ne laisser que de la braise. Nous avions traversé des tempêtes mais la braise était toujours là. Les sentiments étaient toujours là. On ne pouvait pas balayer plus de 15 ans de relation avec une simple signature entourés de nos avocats une journée pluvieuse.

« L’idée est folle, tentante et folle mais on n’a plus le droit à l’erreur. » Il retire sa main trop vite à mon goût et je me retrouve à ne plus savoir quoi faire de mes doigts. Je soupire longuement observant mes ongles. « ça c’est sûr. » confirmais-je puis je levais à nouveau les yeux vers lui. « On ne peut pas jouer avec la stabilité des enfants, ils se font enfin au rythme des semaines partagées – je dois clarifier ce truc avec Sav’ » L’évocation de Savannah me fait pincer les lèvres. « il faut qu’on soit prudent, qu’on prenne notre temps, qu’on soit certains que c’est ce qu’on veut. » Nos regards se croisent enfin et se verrouillent. « Il est pas question qu’on mêlent les enfants à ça, on doit d’abord être sûrs de nous. Tu as raison, on doit prendre notre temps, ne pas brusquer les choses si on veut les faire bien. Je ne veux pas leur faire espérer quoi que ce soit. » lui assurais-je sans l’ombre d’une hésitation. Le dire aux enfants rendraient les choses réelles et si ça ne marchait, finalement pas, on les détruiraient encore plus. Ça me détruirait aussi …

« Et pour m’aider à ne pas agir de manière complètement impulsive, va falloir que tu arrêtes de venir chercher les enfants après ton pilate » Je plisse les yeux puis pouffe de rire, heureuse et soulagée que l’atmosphère se détende quelque peu. « je ne peux pas répondre de mes gestes et de mes pensées. » Je roule des yeux, me sentant rougir légèrement. Voilà des années qu’il n’avait pas réussi à me faire rougir … Sauf ces dernières semaines quand il se pavanait à moitié nu devant moi. « Je peux faire cet effort, si tu évites d’aller te doucher juste avant que je les amène, c’est compris ? » lui répondis-je sans le quitter des yeux, me mordillant la lèvre inférieure alors qu’il haussait les épaules avec cet air à la fois candide et malicieux que je lui connaissais si bien.



You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptySam 25 Mai 2024 - 22:57




a small measure of peace.
Ugo ☆ @Valentina De Luca
gif par adventurelandia & magnusedom  


19 heures – chez  @Valentina De Luca
« Il est pas question qu’on mêlent les enfants à ça, on doit d’abord être sûrs de nous. Tu as raison, on doit prendre notre temps, ne pas brusquer les choses si on veut les faire bien. Je ne veux pas leur faire espérer quoi que ce soit. » Il a envie d’ajouter le prénom de leur fille mais il sait, tout comme elle, que c’est leur petite dernière qui a été le plus touchée par ce divorce. Ils n’avaient pas le droit de prendre le moindre risque. « Je peux faire cet effort, si tu évites d’aller te doucher juste avant que je les amène, c’est compris ? » réplique-t-elle sans détourner le regard et Ugo sent le poids de toutes les pensées qui peuvent traverser son esprit quand il croise son chemin sur ses épaules. Un sourire complice a pris place sur ses lèvres et il désigne d’un index accusateur et malicieux la teinte rosée de ses joues et son regard qui pétille: « est-ce que je rêve ou est-ce que je suis en train de te faire rougir ? suis-je vraiment en train de faire rougir la Valentina ? » Une voix rieuse alors qu’il s’est levé de son tabouret pour venir lui faire face.

Ses lèvres se pincent un instant alors qu’une de ses mains vient effleurer sa joue pour se perdre dans ses cheveux un instant. Son regard s’égare sur la courbe de ses lèvres avant de retrouver son regard. Elle bat des cils et son cœur rate un battement. Le ton n’est plus rieur mais bel et bien sérieux. La voix est posée, calme et cela intensifie davantage l’instant qu’ils partagent. « On a rarement le droit à une seconde chance et j’ai vraiment pas envie de nous rater — on va devoir faire mieux, je vais devoir faire mieux … » car oui, il va devoir faire mieux que lors de sa première chance. La rendre heureuse. La voir. L’aimer. Être là. Il s’approche d’un pas sans que sa main n’ait quitté sa peau, c’est même la seconde qui est venue rejoindre sa silhouette, se posant sur ses côtes. « Est-ce que ... », est-il en train de demander l’autorisation de l’embrasser ? de franchir le seuil de la raison ? Une fois de plus, la tête baissée. Sa tête se penche vers elle pour venir déposer un baiser brûlant sur la peau dénudée de son épaule et les lèvres de l’italien remontent dans son cou alors qu’elle penche la tête instinctivement pour le laisser faire. La main sur ses côtes glisse dans le creux de ses reins alors qu’il souffle au creux de son oreille combien il la désire … quand elle rougit. Un ton plus rieur et il éloigne ses lèvres de sa peau pour pouvoir l’observer. « Je sais que les enfants ne sont pas là ce soir, et que nous avons tout notre temps cette fois-ci », souffle-t-il dans un murmure contre ses lèvres.


Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : Mère de deux enfants parfaits (en toute objectivité bien entendu), divorcée & qui n’a aucune intention, ni l’envie de refaire sa vie parce qu’aucun autre homme ne pourra remplacer Ugo
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 331 POINTS : 300

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#12

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptyDim 26 Mai 2024 - 0:36




a small measure of peace
@Ugo De Luca ☆ Valentina

19h – Chez Valentina
Moi, plus que quiconque, n’aurais jamais pensé avoir à une seconde chance. Je n’étais pas ce genre de femmes. Je ne changeais pas d’avis, jamais. Seulement voilà, un jour j’avais rencontré Ugo De Luca, un homme encore plus impulsif et fougueux que moi. Toutes mes certitudes avaient volé en éclat depuis que je le connaissais. Il y avait, cependant, une chose sur laquelle je ne dérogeais – en principe – jamais. Et cette chose c’était que je ne regrettais jamais rien. Quand je prenais une décision, elle était irrévocable et je ne revenais jamais dessus. D’autres diraient que je n’avais pas pris la décision de divorcer – effectivement c’était celle d’Ugo – mais ce qui avait amené à l’explosion de notre mariage, ça venait bien de moi.

« est-ce que je rêve ou est-ce que je suis en train de te faire rougir ? suis-je vraiment en train de faire rougir la Valentina ? » Son sourire malicieux, son index pointé dans ma direction, je tentais vainement de lui adresser un regard noir mais mes yeux étaient rieurs et mes lèvres se retroussent en un sourire en coin. « Oh tais-toi !! » Ses paroles ne devraient pas me faire autant d’effet, pas après toutes ces années et pourtant c’était le cas. Je réagissais comme une adolescente bon sang !!

Je le regarde se lever du tabouret pour se mettre en face de moi. Sa main effleure un instant ma joue – juste le temps de me faire frissonner – avant de se perdre dans mon épaisse chevelure brune. Mon cœur râte un battement et c’est sa faute. Je ne sais pas s’il en est conscient mais il me fait complètement perdre pied. Je lève les yeux vers lui et mon regard se focalise sur ses lèvres. Des lèvres que j’ai follement envie d’embrasser. « On a rarement le droit à une seconde chance et j’ai vraiment pas envie de nous rater — on va devoir faire mieux, je vais devoir faire mieux … » sa voix n’est plus qu’un murmure et elle me fait l’effet d’une caresse. « Je vais devoir faire mieux aussi. » lâchais-je. Parler, communiquer, dire les choses et arrêter de m’enfermer dans mes ruminements. Me battre pour mon mariage, mon couple, pour lui, pour nous tout simplement. J’en ai autant envie que lui de cette seconde chance mais je sais aussi qu’il va falloir que nous soyons prudents, très prudents … du moins pour le le temps où nous ne serons pas encore sûrs de nous. Maya – essentiellement – ne s’en remettrait pas. Je ne voudrais pas lui donner de faux espoirs parce que c’était sans doute ma petite princesse qui en avait le plus souffert.

L’autre main de l’italien vient se poser dans mon dos. « Est-ce que ... » C’était bien ça notre principal problème. Dès qu’on se touchait, plus rien n’existait, même plus notre raison. J’avais envie de lui hurler : embrasse-moi ! mais il se pencha pour déposer un baiser brûlant sur mon épaule. Ce simple geste m’arracha un énorme frisson et, instinctivement, je penchais la tête sur le côté pour le laisser continuer son exploration, tout en posant mes mains sur ses avant-bras. Un contact qui m’électrisait déjà. Il m’avait manqué. Ça m’avait manqué. Ses mains se faufilèrent ensuite au creux de mes reins et je ne saurais dire quel son sortit de ma bouche en cet instant : un gémissement ? Un gloussement ? Probablement un mélange de deux. Les deux mains posées sur son torse, je me mettais sur la pointe des pieds pour déposer des baisers brûlants juste sous son oreille, tout en lui murmurant – presque comme une prière - que j’ai tellement, tellement envie de lui. Nos regards se croisent une fois de plus, nos lèvres séparées de quelques millimètres à peine, « Je sais que les enfants ne sont pas là ce soir, et que nous avons tout notre temps cette fois-ci » Après avoir affiché un sourire carnassier, je finis par fondre sur ses lèvres , enroulant mes bras autour de son cou, tandis qu’il saisit avec autorité mes cuisses pour m’aider à emprisonner sa taille de mes jambes. Nos corps collés, enfin. Son torse collé à ma poitrine, enfin. Avec, pour seul barrage, nos vêtements mais sûrement plus pour très longtemps. « Je te garde ici pour la nuit. » lui murmurais-je d’une voix chaude alors que je m’attaquais déjà à son tee-shirt que j’essayais tant bien que mal de lui arracher alors qu’il allait vers … je ne sais où. Ma chambre probablement ?


You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptyLun 27 Mai 2024 - 11:28




a small measure of peace.
Ugo ☆ @Valentina De Luca
gif par adventurelandia & magnusedom  


19 heures – chez  @Valentina De Luca
Le lendemain
Le duo se retrouve de manière plus officielle et met cette maison dans la confidence. Entre les quatre murs de cette maison se produit l’interdit, le « non recommandé » et pourtant le tant désiré. La danse des corps ne s’arrête pas. Les corps et les âmes s’unissent, se réunissent, se lient et se délient au rythme de la nuit. Passion. Tendresse. Complicité. Ils ne retrouvent pas que cette passion d’antan mais également cette tendresse qui suit chaque instant passionnee. Respirer à l’unisson. Se blottir dans les bras de l’autre et apprécier ce moment de flottement au cours duquel plus rien n’a de sens ou tout devient concret et plausible. Ugo a la pudeur de ne prononcer aucun mot doux bien que ce dernier, ces derniers lui brûlent les lèvres. Et, ils finissent par s’endormir après un baiser complice et amusé … partageant un lit pour une nuit. Juste une nuit.
Quand le soleil vient caresser la joue de l’italien et qu’il se réveille, il se souvient doucement de l’endroit où il se trouve … Les images lui reviennent à l’esprit comme le réveil d’un doux rêve. Mais, il ne rêve pas. Ce n’est pas un rêve. La main tendue vient rejoindre la peau de son ex-femme. Elle est toujours là, allongée sur le ventre, à ses côtés. Son regard caresse la courbe de sa silhouette et il ne peut pas s’empêcher d’être attendri par le fait que des choses n’ont pas changé, qu’elle se réveille toujours de la même manière … Roulant sur le côté, il finit par se pencher un peu plus sur elle pour déposer un baiser sur son omoplate tout en lui soufflant un « Bonjour ». Une de ses mains retrouve sa peau dorée et essaie de se souvenir de l’aventure de la veille. Chaque baiser est un shot d’amour qui lui rappelle combien il était - est ? - accro à son parfum, à sa peau, à cette sensation brûlante. Il se rappelle combien il avait apprécié ces matins passés à traîner sous les draps alors que les enfants étaient encore jeunes et finissaient toujours par se planter sur le seuil de leur porte pour les faire revenir à la dure réalité d’être parent.


Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : Mère de deux enfants parfaits (en toute objectivité bien entendu), divorcée & qui n’a aucune intention, ni l’envie de refaire sa vie parce qu’aucun autre homme ne pourra remplacer Ugo
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 331 POINTS : 300

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#12

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptyLun 27 Mai 2024 - 22:09




a small measure of peace
@Ugo De Luca ☆ Valentina

le lendemain – Chez Valentina
Cette fois, la nuit nous appartenait. Toute la nuit. Et rien ne pourrait nous arrêter. Mon cœur, mon corps, le connaissaient par cœur et pourtant, j’avais l’impression de le redécouvrir encore une fois. Nos gestes se font plus pressants et plus doux à la fois. Cette fois nous prenons notre temps. Je prends le temps de redécouvrir son corps et il prend le temps de faire de même. Des corps, des âmes qui s’unissent, se lient … fusionnent et c’est tout simplement parfait. Dans ses bras, je me sens à ma place, je sais que je suis à ma place. Et c’est ainsi que nous finissons par tomber de sommeil. Je m’endors sur le ventre et sens le bras d’Ugo enserrer ma taille. Je me sens bien, il s’endort contre moi et son odeur finit de me faire tomber dans le sommeil. Je n’ai aucun doute quant au fait qu’il sera là demain matin. D’ailleurs, c’est le week-end et je n’ai aucun obligation, je pourrais traîner au lit – avec lui – toute la matinée si j’en ai envie. Les enfants sont chez mes parents jusqu’au lendemain, je dois aller les récupérer.

Mon corps est délicieusement engourdi et je me fais réveiller de la plus agréable des manières. « Bonjour » Un murmure suivi d’un baiser aussi léger qu’une plume sur son omoplate. Ma peau frissonne lorsqu’il pose sa main dans mon dos, comme une caresse, et je marmonne un : « Mmm », bougeant légèrement mon épaule. J’ouvre un œil et grimace face à la clarté de la pièce. « Bonjour… » murmurais-je tout en me tournant vers lui. Je lui adressais un sourire ensommeillé et vins effleurer du bout des doigts son avant-bras. « Bien dormi ? » demandais-je. Je crois que j’avais besoin de m’assurer qu’il était bien là avec moi, que je ne rêvais pas et que je n’allais pas me réveiller dans une seconde.


You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptyMar 28 Mai 2024 - 10:37



[quote="Ugo De Luca"]

a small measure of peace.
Ugo ☆ @Valentina De Luca
gif par adventurelandia & magnusedom  


Le lendemain matin – chez  @Valentina De Luca

Doucement, elle se réveille et le temps semble de nouveau s’être arrêté. Ils se trouvent dans une bulle hors du temps … sans les enfants. Ugo ne prête même pas attention au fait qu’il se trouve dans sa chambre, dans ses draps, dans sa maison et non chez lui, chez eux. Il est ici en tant qu’invité et cela ne semble plus vraiment le perturber, ou est-ce parce qu’il a décidé de ne pas y prêter attention aujourd’hui. Les doigts de Valentina viennent caresser son avant-bras et c’est une nouvelle caresse pour son âme. Cette touche de douceur. Cet instant de bonheur, de calme avant la tempête. « Bien dormi ? », elle lui demande et en guise de réponse, il dépose un nouveau baiser dans son dos et accompagne ses baisers jusqu’au creux de son cou duquel il dégage quelques cheveux de sa crinière. « Étrangement bien », glisse-t-il au creux de son oreille tout en resserrant son étreinte un instant. La voix est quelque peu rieuse. Évidemment qu’il a bien dormi, il a passé la plus grande partie de la nuit à s’épuiser et perdre son souffle auprès de son ex-femme.

D’un geste doux, le bras toujours enroulé autour de sa taille, il l’invite à se retrouver sur le dos et se redresse légèrement pour pouvoir la regarder. Sans aucun doute qu’elle lit la malice au creux de son regard. « Tu comptes me virer de chez toi quand exactement? Hier, tu disais juste me garder pour la nuit … » Ses lèvres s’étirent en un sourire complice alors qu’il est incapable de détacher ses mains de sa silhouette, qu’il est désormais incapable de se séparer, se détacher de son corps encore chaud. A vrai dire, il aimerait pouvoir mettre le temps sur pause et rester ici, comme ça, avec elle, dans ce lit qui ressemble à un bateau de sauvetage … sauvetage de leur mariage. Il penche la tête vers elle pour déposer un baiser chaste sur ses lèvres. « Je ne voudrais pas abuser de ton accueil … même si je pense être un invité plutôt appréciable … », qu’il ajoute avec malice.



Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : Mère de deux enfants parfaits (en toute objectivité bien entendu), divorcée & qui n’a aucune intention, ni l’envie de refaire sa vie parce qu’aucun autre homme ne pourra remplacer Ugo
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 331 POINTS : 300

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#12

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptyMer 29 Mai 2024 - 21:24




a small measure of peace
@Ugo De Luca ☆ Valentina

le lendemain – Chez Valentina
Je n'avais pas ressenti un tel sentiment de plénitude depuis longtemps. Et en plus de ça, non je ne rêvais pas. Ugo était là, avec moi. C’était bien son odeur, son parfum qui arrivait jusqu’à mes narines. Une odeur que j’avais tant aimé, que j’aimais encore. Ses lèvres se promènent dans mon dos pour finir leur course au creux de mon cou tout en dégageant quelques mèches de cheveux pour y accéder. Je pousse un soupir de bien-être. Ma peau frissonne. Mon corps entier frissonne quand l’italien pose ses lèvres sur moi. La nuit avait été courte et je ressentais de délicieuses courbatures – oui les courbatures peuvent être délicieuses surtout quand mon mari (oups) en est la cause ! - , mais je n’échangerais ma place pour rien au monde. « Étrangement bien » me confie-t-il au creux de l’oreille. Un sourire en coin alors qu’il resserre son étreinte, son corps chaud collé au mien. « étrangement … moi aussi. » répondis-je pour reprendre ses paroles.

Pour la première fois depuis des lustres, j’avais l’impression de me réveiller « entière ». Je finis par me tourner pour me retrouver sur le dos et faire face au brun. Je tombe sur son regard plein de malice et affichais un sourire en coin. Qu’est-ce que j’aimais qu’il soit si tactile et dès le réveil.« Tu comptes me virer de chez toi quand exactement? Hier, tu disais juste me garder pour la nuit … » Là, je pouffais de rire avant qu’il ne se penche pour déposer un petit baiser sur mes lèvres. « Je ne voudrais pas abuser de ton accueil … même si je pense être un invité plutôt appréciable … » Je m’approchais de lui et tendais le cou pour déposer un baiser chaud dans son cou, « Très appréciable, oui … » soufflais-je avec un sourire malicieux. Sans rompre le contact physique entre nous, j’enroulais mes jambes autour de sa taille pour renverser la situation et me retrouver à califourchon sur lui. Je vins picorer d’autres baisers dans son cou, sur sa mâchoire avant que la sonnerie de mon téléphone ne nous interrompe. L’espace d’un instant, je me dis que j’allais ignorer le téléphone mais c’était la sonnerie qui était attribuée à Bobby. Un message What’sApp. Je grimaçais et poussais un long soupir mais me penchais tout de même vers la table de nuit pour attraper mon iphone.

Bobby
Mam’s tu peux pas venir nous chercher plus tôt ? Papy veut nous amener au marché bio demain matin … Mam’s c’est le week end j’ai pas envie de me lever à 6h00 pour aller au marché BIO !! Même Maya elle veut pas se lever.
✓✓


Et j’éclatais de rire. Oh, ce n’était pas sympa de me moquer de mes enfants mais j’éclatais de rire dans l’absurdité de ce message. « Les enfants… » précisais-je à l’attention d’Ugo avant de lui tendre mon téléphone pour qu’il puisse lire le message.



You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptyMer 29 Mai 2024 - 21:52



a small measure of peace.
Ugo ☆ @Valentina De Luca
gif par adventurelandia & magnusedom  


Le lendemain matin – chez  @Valentina De Luca

Il ne résiste pas. Il la laisse se retrouver sur lui, les mains posées sur ses cuisses alors qu’il n’a pas envie de bouger. Pas le moins du monde. A vrai dire, sa tête s’enfonce davantage dans l’oreiller qui est sous sa tête et il savoure chaque baiser qu’elle dépose sur sa peau. Une sonnerie retentit et il ne peut pas s’empêcher de marmonner un juron en italien et le répète même quand elle finit par tendre le bras pour s’en saisir. Aucune idée de la personne qui est responsable de cette interruption mais il est persuadé que ce n’est pas un allié. Il essaie de ne pas trop se faire d’idées mais son regard ne la quitte pas. Il observe la moindre de ses réactions et s’amuse même de son rire. « Les enfants… » Évidemment. « Pourquoi ça ne m’étonne pas ? ils sont doués en matière de timing ces deux-là. » Il roule des yeux mais finit par saisir le téléphone qu’elle lui tend pour lire le message de leur aîné.

Il étouffe un éclat de rire. « Et ? Tu vas lui répondre ? Lui dire que tu as déjà prévu quelque chose pour ce week-end », qu’il demande en levant un sourcil, le téléphone toujours dans la main. « Ou est-ce que je lui réponds quelque chose en ton temps directement ? » Un éclat de rire. Évidemment, il ne se permettrait pas de le faire. Il laisse le téléphone reposer à côté de lui et sa main finit par se poser sur sa joue, glisse dans son cou pour l’attirer davantage vers lui et la contraindre à se pencher un peu plus vers lui pour qu’il puisse lui voler un baiser. « Dis-moi que tu ne vas pas courir chez tes parents pour aller sauver nos enfants mais que tu comptes encore un peu profiter de ma présence, de ce moment où… », les lèvres près des siennes, il regarde à droite et à gauche, « bordel, les enfants ne sont pas là ! Ça va faire combien de temps que ça ne nous est pas arrivé ? » Un sourire complice.

[/quote]


Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : Mère de deux enfants parfaits (en toute objectivité bien entendu), divorcée & qui n’a aucune intention, ni l’envie de refaire sa vie parce qu’aucun autre homme ne pourra remplacer Ugo
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 331 POINTS : 300

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#12

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptyVen 31 Mai 2024 - 22:25



a small measure of peace
@Ugo De Luca ☆ Valentina

le lendemain – Chez Valentina
« Pourquoi ça ne m’étonne pas ? ils sont doués en matière de timing ces deux-là. » Je pouffe de rire. Il a complètement raison. J’ai en tête de nombreux matins – surtout le week-end – où nous voulions rester sous la couette avec Ugo et les enfants ne tenaient plus en place et réclamaient notre attention. « Ils ont un radar pour nous interrompre TOUJOURS au mauvais moment ! » plaisantais-je. Si je n’étais pas absolument certaine qu’ils ignoraient tout – sur ce qu’on faisait - , je me poserais sérieusement la question du « radar » !

Et ? Tu vas lui répondre ? Lui dire que tu as déjà prévu quelque chose pour ce week-end » Faisant mine de réfléchir, je me retins, cependant, de rire devant sa mine, sourcil levé et regard interrogateur. « Ou est-ce que je lui réponds quelque chose en ton temps directement ? » J’éclate de rire en même temps que lui, me penchant pour récupérer le téléphone, « Je vais surtout le faire mariner ! Il répond jamais à mes messages dans la minute, je peux faire pareil, non ? » Il pose doucement sa main sur ma joue et j’oublie immédiatement que je voulais récupérer mon téléphone. Mon sourire ne fait que s’agrandir quand il m’attire davantage contre lui pour m’embrasser tendrement. « Dis-moi que tu ne vas pas courir chez tes parents pour aller sauver nos enfants mais que tu comptes encore un peu profiter de ma présence, de ce moment où… » me dit-il, ses lèvres contre les miennes, « bordel, les enfants ne sont pas là ! Ça va faire combien de temps que ça ne nous est pas arrivé ? » Mon regard couleur chocolat suivit le sien et je lui adressais un sourire complice. Toujours dans ses bras – que je souhaitais ne plus jamais quitter – je savourais la chaleur de sa peau contre la mienne et de ses mains caressant délicatement mon dos. « ça fait tellement longtemps que ça devrait être interdit par la loi ! » plaisantais-je, hilare, « Mais on les aime nos enfants ! » Rajoutais-je comme si ce n’était pas une évidence. J’aime mes enfants, je ferais tout pour eux mais parfois, une pause ça faisait du bien. Parfois, je culpabilisais de penser ça puis je me rappelais que je n’étais pas seulement une maman mais aussi une femme qui avait besoin de … de faire des choses d’adultes ! « Il est hors de question qu’ils rentrent plus tôt. Mes parents sont ravis de les avoir tous les deux chez eux pour le week-end et … je suis peut-être une mère indigne mais je veux profiter de ces deux  jours de liberté. » Et par liberté, j’entendais bien profiter de l’avoir que pour moi aussi longtemps qu’il serait disponible. « Je suis une mère indigne de dire ça ? » l’interrogeais-je du regard avant de déposer un autre baiser sur ses lèvres. Cette fois, ce fut la sonnerie du téléphone d’Ugo qui nous interrompit. Je me détachais à peine de ses lèvres pour me plaindre : « Grmpf … t’attends un appel ? Ou alors c’est un sos de Bobby… » plaisantais-je à moitié, parce qu’ils étaient bien capable d’appeler leur père au secours !!



You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptyDim 2 Juin 2024 - 15:39



a small measure of peace.
Ugo ☆ @Valentina De Luca
gif par adventurelandia & magnusedom  


Le lendemain matin – chez  @Valentina De Luca

« Ça fait tellement longtemps que ça devrait être interdit par la loi ! Mais on les aime nos enfants ! » « Mouais, parle pour toi », lâche-t-il sur un ton peu convaincu mais surtout amusé. « Il est hors de question qu’ils rentrent plus tôt. Mes parents sont ravis de les avoir tous les deux chez eux pour le week-end et … je suis peut-être une mère indigne mais je veux profiter de ces deux jours de liberté. Je suis une mère indigne de dire ça ? » Elle l’interroge du regard et il affiche un sourire … peut-être attendri par la question. Ugo la connaît suffisamment pour savoir qu’elle se la pose parfois avec sérieux cette question mais à ses yeux, elle est une mère parfaite. Elle a toujours su remplir ce rôle à la perfection et il l’a toujours regardé avec admiration … est-ce qu’il le lui avait déjà dit ? Pas si sûr. « Pas vraiment – mais est-ce que je suis le mieux placé pour donner mon avis ? Je n’en suis pas si certain car j’aime bien cette Valentina-là … », réplique-t-il d’une voix rieuse tout entrecoupant sa phrase de quelques baisers qui étaient semblables à des paroles, confirmant leurs dires et leurs pensées.

Lèvres accrochées aux siennes, doigts pressants son dos pour la garder davantage près de lui, c’est son téléphone qui se met à sonner et à briser cet instant. Il ouvre les yeux, front collé au sien, regard plongé dans le sien. « Grmpf … t’attends un appel ? Ou alors c’est un sos de Bobby… » Il n’attend aucun appel, ça c’est une certitude. Le bras de l’italien se tend et du bout des doigts, il cherche le téléphone posé sur la table de chevet pour s’en emparer. Un coup d’oeil à son écran : la tête de son fils. Il tend le téléphone vers Valentina avant de rouler des yeux et de décrocher… parce que même s’il a soudainement envie d’arracher les yeux de son fils, il ne va tout de même pas lui faire l’affront de ne pas décrocher. « Comment va mon fils préf´´´éré ? », lâche-t-il en italien d’une voix rieuse, sachant que son fils déteste quand il l’appelle comme ça … il trouve ça ringard cette blague de fils préféré sachant qu’il est le seul. Choc des générations. « Papa. Tu fais quoi ce week-end ? » Les sourcils froncés, il met le téléphone en haut-parleur pour que Valentina puisse entendre. « Pourquoi ? » Moment de silence. « On passe le week-end avec les grands-parents … mais franchement, papa, je te jure que c’est à mourir d’ennui … peut-être qu’on pourrait en profiter pour passer un week-end rien qu’à deux et laisser Maya ici … » Ugo ne peut pas s’empêcher de laisser échapper un éclat de rire. « Il est impossible de t’imaginer que je puisse avoir quelque chose de prévu … » « Nan » Outch ! Celle-la fait mal. « Désolé buddy, ce week-end, je suis « out ». On remet ça à plus tard. » Un marmonnement de l’autre côté du fil. « Ouais … okay … génial. Bah, il n’y a plus qu’à espérer que je ne meurs pas d’ennui ici … si on retrouve mon cadavre à la fin du week-end … » Ugo roule des yeux. « Aussi mélo-dramatique que ta mère » réplique-t-il avec amusement … pour taquiner et charrier son ex-femme.




Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : Mère de deux enfants parfaits (en toute objectivité bien entendu), divorcée & qui n’a aucune intention, ni l’envie de refaire sa vie parce qu’aucun autre homme ne pourra remplacer Ugo
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 331 POINTS : 300

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#12

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptyDim 2 Juin 2024 - 17:55



a small measure of peace
@Ugo De Luca ☆ Valentina

le lendemain – Chez Valentina
Je reste persuadée que les enfants ont un véritable radar pour nous interrompre, quand bien même ils ne savent pas ce que nous faisons. « Pas vraiment – mais est-ce que je suis le mieux placé pour donner mon avis ? Je n’en suis pas si certain car j’aime bien cette Valentina-là … » Un frisson parcourt l’intégralité de mon corps, je souris maliceusement et l’envie de dire que moi, je l’aime tout court m’effleure un peu trop longtemps pour que ce ne soit que des paroles pensées à la va-vite. « Ah oui ? » soufflais-je, me laissant volontiers aller contre lui.

Je suis un véritable cliché mais je n’ai plus envie jamais envie de sortir de ce lit. Je suis bien dans cette bulle, loin de tout, loin des ennuis, loin des quand dira-t-on … Le message de Bobby est un premier avertissement qui nous ramène à la réalité et l’appel à son père deux minutes plus tard, nous rappelle bien comme il faut qu’il n’y a pas que nous dans cette histoire. Nos enfants aussi, peuvent en souffrir. Le téléphone d’Ugo et je soupire longuement lorsqu’il se saisit de son téléphone. C’est Bobby. La tête de leur aîné affiché sur l’écran, je me redresse tandis qu’il met le haut-parleur. Je porte mon pouce à ma bouche, mordillant mon ongle manucuré. Ils se parlent en italien mais j’arrive à suivre la conversation. J’admire le flegme de notre ado qui est prêt à laisser sa petite sœur avec les grands parents pour n’avoir leur père que pour lui. Un petit sourire moqueur se dessine sur mes lèvres quand Bobby avoue à son père qu’il ne s’est même pas posé la question de le déranger pendant ce week-end. ça pique. Les enfants sont incapables de s’imaginer que leurs parents peuvent avoir une vie en dehors d’eux.

« (…) génial. Bah, il n’y a plus qu’à espérer que je ne meurs pas d’ennui ici … si on retrouve mon cadavre à la fin du week-end …   » - « Aussi mélo-dramatique que ta mère » Je lui lance un regard offusqué et lui tape doucement l’épaule en murmurant un « Hé !!! » que j’espérais silencieux mais notre fils entendait très bien ! « T’es avec quelqu’un ? C’était quoi ce bruit ? » Immédiatement, je me tus, me pinçant les lèvres pour ne pas pouffer de rire et mettant ma main devant ma bouche. Bravo Valentina ! Grillée dès le premier jour !


You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptyDim 2 Juin 2024 - 20:03




a small measure of peace.
Ugo ☆ @Valentina De Luca
gif par adventurelandia & magnusedom  


Le lendemain matin – chez  @Valentina De Luca
« Hé !!!» lance-t-elle offusquée en lui donnant un petit coup qui le fait glousser comme un adolescent. Et en parlant d’adolescent, l’adolescent est à l’autre bout du fil et est sans doute en train de se demander si son père ne se moque pas de lui. « T’es avec quelqu’un ? C’était quoi ce bruit ? » Ugo se redresse légèrement et pointe du doigt son ex-femme pour bien indiquer qu’elle est responsable, coupable. « C’est si surprenant que ça que je puisse être avec quelqu’un … Bon Bobby, est-ce que je peux faire quelque chose pour toi ? Tu ferais mieux de poser ton téléphone et aller donner un coup de main à tes grands-parents. » « C’est dingue, vous faites des enfants mais vous ne vous en occupez pas ! » Ugo étouffe un éclat de rire tout. « Ciao ! » et avant même que l’aîné ne puisse répondre quoique ce soit, il raccroche tout en soupirant lourdement.

« Ils sont si horribles que ça tes parents ?! Ils ont pas encore pris conscience qu’on avait deux ados et qu’il fallait les occuper avec … pas grand chose, leur laisser leur téléphone, les nourrir et les laisser faire la grass’ mat’ sans oser les réveiller… » Il jette un coup d'œil rapidement à l’écran de son téléphone. Un message de son fils: un emoji qui ouvre la bouche en grand et est choqué. Pas surprenant. « Il s’imagine vraiment qu’on est en train de les attendre patiemment à la maison, comme un chien attend ses maîtres quand ils partent travailler », il avait regardé de trop nombreuses fois le dessin animé « Pets » avec sa fille. « C’est quoi le programme de la journée alors ? Personnellement, j’ai rien de prévu … », qu’il réplique en venant caler ses mains à l’arrière de son crâne pour soulever légèrement sa tête sans perdre du regard son ex-femme … qu’il découvrait, redécouvrait …



Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : Mère de deux enfants parfaits (en toute objectivité bien entendu), divorcée & qui n’a aucune intention, ni l’envie de refaire sa vie parce qu’aucun autre homme ne pourra remplacer Ugo
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 331 POINTS : 300

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#12

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptyDim 2 Juin 2024 - 22:46




a small measure of peace
@Ugo De Luca ☆ Valentina

le lendemain – Chez Valentina
Je ne peux pas m’en empêcher et je regrette immédiatement d’avoir fait du bruit parce que Bobby a l’oreille fine. Lorsqu’Ugo se redresse et pointe le doigt dans ma direction, je me pince les lèvres pour ne pas lui répondre et grimace légèrement. Je me retiens de rire encore une fois quand il balance à notre fils qu’il est avec quelqu’un sans lui laisser le temps d’en placer une. « C’est dingue, vous faites des enfants mais vous ne vous en occupez pas ! » et quand il raccroche je rigole franchement alors qu’Ugo pousse un long soupir. « Je suis désolée mi amor, je voulais pas faire de bruit ! » m’esclaffais-je, « Ils sont si horribles que ça tes parents ?! Ils ont pas encore pris conscience qu’on avait deux ados et qu’il fallait les occuper avec … pas grand chose, leur laisser leur téléphone, les nourrir et les laisser faire la grass’ mat’ sans oser les réveiller… » Un sourire complice de ma part. A mon tour de soupirer brièvement. « Mes parents sont très contents de les garder. Mais ils sont habitués à aller au marché bio tous les dimanche matins, et je pense qu’ils ont pas encore réalisés qu’ils pouvaient laisser Bobby tout seul et prendre seulement Maya avec eux. Je pense qu’après ce week-end, ils le comprendront. » Lui dis-je d’un air entendu. C’était déjà compliqué de réveiller Bobby en semaine à 6h45 alors un dimanche … Mes parents n’allaient pas être déçus de l’expérience.

« Il s’imagine vraiment qu’on est en train de les attendre patiemment à la maison, comme un chien attend ses maîtres quand ils partent travailler »Je roule des yeux. Les enfants s’imaginaient que sans eux, notre vie s’arrêtait et que tout, tournait autour d’eux. C’était en partie vrai mais pas pour tout. « Bien sûr qu’ils s’imaginent que dès qu’ils ne sont plus avec nous, notre vie s’arrête ! » plaisantais-je et pourtant, c’était presque ça. « Tu sais … la première fois que je t’ai laissé les enfants en garde partagée, je me suis sentie …vide. La première fois semaine, je me suis ennuyée d’eux, je me suis même inquiétée qu’il y ait du silence dans la maison quand je me suis réveillée le matin. » ma voix était rieuse mais, bon sang !, j’avais réellement ressentie un vide, au fin fond de mon âme quand je les avais laissé à Ugo au départ alors que je savais très bien qu’il s’en occuperait parfaitement bien.

Préférant chasser cette pensée amère de mon esprit je me concentrais sur ses paroles et lui adressais un regard gourmand. « C’est quoi le programme de la journée alors ? Personnellement, j’ai rien de prévu …  » Calant ses mains derrière sa tête, j’en profitais pour déposer quelques baisers brûlants sur son épaule puis au niveau de son cœur. « J’avais pensé à te garder prisonnier ici, » lui dis-je d’une voix chaude avant de lever les yeux vers lui et de plonger mon regard chocolat dans le sien, noir de jais, « Mais puisque tu as rien prévu et moi non plus, je te propose de rester avec moi ici,  » un rapide baiser sur ses lèvres, « pour continuer ce que nous avons fait toute la nuit, » gourmande, moi ? « Et on pourrait se faire un restaurant ce soir, qu’est-ce que tu en dis ? » demandais-je légèrement fébrile. Se redécouvrir dans mon lit ou dans le sien, c’était une chose mais sortir en public en était une autre.


You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire. n'a jamais su (pu?) tourner la page.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Miguel%20Angel%20Silvestre%20bed%201
POSTS : 1722 POINTS : 280

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Tumblr_pa06ldcUOH1qk88rvo3_400
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptyVen 7 Juin 2024 - 10:15




a small measure of peace.
Ugo ☆ @Valentina De Luca
gif par adventurelandia & magnusedom  


Le lendemain matin – chez  @Valentina De Luca
« Mes parents sont très contents de les garder. Mais ils sont habitués à aller au marché bio tous les dimanche matins, et je pense qu’ils ont pas encore réalisés qu’ils pouvaient laisser Bobby tout seul et prendre seulement Maya avec eux. Je pense qu’après ce week-end, ils le comprendront. » Un éclat de rire en s’imaginant comment ses parents allaient réagir en voyant la version zombie de leur aîné. Il avait bien envie d’en savoir un peu plus et d’être une petite souris pour découvrir la réaction des grands-parents. Oh oui ! ça mériterait sans doute le détour.

«Bien sûr qu’ils s’imaginent que dès qu’ils ne sont plus avec nous, notre vie s’arrête ! Tu sais … la première fois que je t’ai laissé les enfants en garde partagée, je me suis sentie …vide. Instinctivement son regard s’adoucit et une main vient se poser sur la peau de la mère de famille. La première semaine, je me suis ennuyée d’eux, je me suis même inquiétée qu’il y ait du silence dans la maison quand je me suis réveillée le matin. » Elle a un rire au fond de la gorge mais il sait exactement quels sont les sentiments qui se réveillent à ce souvenir. Ça lui avait fait tout drôle aussi de s’asseoir à une table sans qu’il ait à demander à Bobby de laisser son téléphone dans sa poche, sans pouvoir écouter les récits anecdotiques des enfants à l’école. Ça lui avait manqué. Être confronté au silence, à ses propres pensées, à ses erreurs, le choc avait été violent … plus qu’il ne l’avait imaginé. « Je vois exactement ce que tu veux dire. C’était pas très différent pour moi, tu sais … je crois que c’est un truc auquel il faut pas mal de temps pour s’y habituer » Le silence. La solitude. Il lui adresse un sourire rassurant et réconfortant pour l’accompagner dans un changement de sujets … il fallait parler d’eux … ensemble et non d’eux séparément.

« J’avais pensé à te garder prisonnier ici, » un murmure en guise d’approbation, « Mais puisque tu as rien prévu et moi non plus, je te propose de rester avec moi ici, pour continuer ce que nous avons fait toute la nuit. » Il la laisse déposer quelques baisers sur ses lèvres pour entrecouper ses paroles et attiser davantage son attirance pour elle. Ses baisers, sa voix chaude, son accent, elle ravive les souvenirs de la nuit passée entre ses bras. « Et on pourrait se faire un restaurant ce soir, qu’est-ce que tu en dis ? » Sans doute que ces baisers lui permettent de noyer le poisson … les hommes … Ugo ne voit pas encore l’importance d’une telle décision. Sortir ensemble. Être potentiellement vus avec son ex-femme dans un restaurant ? Une bonne idée ? Aucune idée … elle avait un peu trop abusé des baisers gourmands pour l’aider à penser rationnellement. « Si on sort, c’est toi qui invite … », glisse-t-il dans un éclat de rire. « Faudrait pas qu’on croit que je te fasse la cour », un sourire complice alors que son regard quitte le sien pour venir suivre les lignes, les caresses que le bout de ses doigts dessinaient sur la peau de Valentina.





Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : Mère de deux enfants parfaits (en toute objectivité bien entendu), divorcée & qui n’a aucune intention, ni l’envie de refaire sa vie parce qu’aucun autre homme ne pourra remplacer Ugo
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 331 POINTS : 300

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#12

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8#9#10#11

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 EmptyDim 9 Juin 2024 - 0:37




a small measure of peace
@Ugo De Luca ☆ Valentina

le lendemain – Chez Valentina
« Je vois exactement ce que tu veux dire. C’était pas très différent pour moi, tu sais … je crois que c’est un truc auquel il faut pas mal de temps pour s’y habituer » c’était sûrement la première fois que j’avouais à qui que ce soit combien ça m’avait fait mal en tant que maman de ne plus avoir mes enfants avec moi. Alors oui, ça n’avait été que pour une semaine – ils étaient partis en vacances bien plus longtemps que ça chez la mère d’Ugo – et ils étaient dans la même ville que moi mais ça avait été extrêmement douloureux de ne pas les avoir avec moi. « Je sais pas si c’est un truc auquel je m’habituerais. » lui confiais-je avec un petit sourire penaud, consciente que c’était aussi dur pour lui, « J’arrive toujours pas à lâcher prise là-dessus. J’ai besoin de les avoir près de moi tous les matins. Ça doit être un truc de mama latine, je sais pas être autre chose. » Autre chose qu’une maman parce que c’est dans ce rôle que je savais être la plus douée. Pas dans celui de femme ou d’épouse.

Préférant m’ôter rapidement ces pensées de la tête, je me concentre plutôt sur sa question. Les enfants sont chez mes parents, et il est évident que dès que nous nous retrouvons seuls, il nous est impossible de nous tenir correctement alors peut-être que c’était le moment de sortir ?  Au restaurant ? J’avais posé cette question avec appréhension. Mon cerveau tournait déjà à plein régime. On pourrait être vus par n’importe qui mais après tout, il n’y avait aucune loi qui empêchait deux ex-époux de manger ensemble non ? « Si on sort, c’est toi qui invite … » J’éclate de rire en même temps que lui. Cette complicité m’avait manqué bon sang. « Je croyais que tous les italiens étaient des hommes galants !» m’exclammais-je, faussement choquée qu’il puisse penser à me faire payer. « Faudrait pas qu’on croit que je te fasse la cour » Je réponds à son sourire par un moue innocente tandis que son regard suit sa main caressant délicatement ma peau. « Personne ne croira quoi que ce soit si on arrive pas à sortir de ce lit déjà. » déclarais-je sans pour autant cesser les baisers que je dépose dans son cou, sa mâchoire et pour finir : ses lèvres. « On a déjà établi que dès qu’on se retrouvait que tous les deux, on ne se tenait plus correctement et si on veut parler de nous, » un baiser plus fermer sur ses lèvres et je plonge mon regard dans le sien, « il faut qu’on le fasse dans un endroit public pour éviter tout … dérapage. T’en dis quoi ? » le questionnais-je, « Personne ne fera la cours à personne, on peut très bien se voir pour discuter des enfants non ? » C’est, en tout cas, ce que je préférerais dire si on croise des personnes que l’on connaît.



You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: a small measure of peace valugo #12 a small measure of peace valugo #12 - Page 2 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

a small measure of peace valugo #12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-