AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
-34%
Le deal à ne pas rater :
-34% LG OLED55B3 – TV OLED 4K 55″ 2023 – 100Hz HDR 10+, ...
919 € 1399 €
Voir le deal

 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : divorcée & mère de deux enfants parfaits en toute objectivité bien entendu
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 234 POINTS : 1000

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyDim 31 Mar 2024 - 23:39




Non, je ne t’évite pas
@Ugo De Luca ☆ Valentina

J’étais furieuse contre mon fils aîné. Toutes les semaines, c’était pareil : il oubliait soit quelque chose chez son père, soit quelque chose chez moi. Un coup, c’était son caleçon préféré – c’est quoi ce délire à avoir un caleçon préféré ?! – puis c’était son classeur d’histoire … Cette semaine c’était son livre de math. Et manque de chance, son professeur leur avait demandé de l’apporter demain. Ugo avait passé sa journée sur un shooting à 2h de Brisbane et il n’avait pas pu le lui apporter. Et apparemment, il rentrerait tard. Il fallait donc, que je passe chez mon ex-mari en sortant du travail ce soir pour récupérer ce maudit livre. J’avais moi-même averti Ugo que je passerais parce que je ne faisais pas confiance à Bobby.

Je sonnais à la porte et attendis patiemment qu’il vienne m’ouvrir, tout à coup nerveuse à l’idée de me retrouver seule avec lui. Surtout en sachant ce qui était arrivé la dernière fois que nous nous étions retrouvés que tous les deux. « Ugo… » Les images de cette nuit me reviennent immédiatement en tête et je me racle la gorge. Mon cœur rate un battement et j’ai l’impression de redevenir une ado avec les hormones en ébullition. Mon regard s’arrête sur sa silhouette et je me pince les lèvres. Merde, il sort de la douche, je sens d’ici le parfum de son gel douche et de son après-rasage. « Je suis venue chercher le livre de math de Bobby, tu l’as trouvé ? » Rester sur un sujet factuel, un truc qui ne prêtera pas à confusion. Et surtout ne pas rentrer … oui ça serait une mauvaise idée. Je me gratte l’arrière du crâne et grimace légèrement : « J’espère que je te dérange pas trop. Je prends le livre et je file. » Je ne peux m’empêcher de lorgner derrière lui, de me demander s’il est seul … Pourquoi ça me dérangerait à ce point qu’il ne soit pas seul ? Peut-être parce qu’il t’a embrassé avant de filer et qu’il ne t’a pas donné d’autres nouvelles ? Peut-être parce que tu n’arrêtes pas de penser à cette nuit ? Oui, c’était un excellent argument ça.



You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire, il découvre les applications de rencontre après plus de quinze ans de mariage. Pour lui, une révolution à laquelle il ne comprend pas grand chose.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Tumblr_oya8prZpf71rq49qyo6_400
POSTS : 1637 POINTS : 1040

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 830dc57943e11a7dd6f55e4aa75d2e0ad494831e
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyLun 1 Avr 2024 - 0:07





non, je ne t'évite pas

    @Valentina De Luca
gif tumblr

Un juron s’échappe de ses lèvres quand il entend la sonnette. Et merde ! Valentina ! Il s’empresse d’enfiler un pantalon de jogging trouvé sur le passage pour arriver à la hauteur de la porte d’entrée. Quand il ouvre la porte et qu’il tombe sur elle, il n’est pas surpris pourtant son cœur rate un battement. Saleté de palpitant ! « Ugo… » « Valentina… ». C’est ce qu’il réplique, utilisant le même ton et en affichant un drôle de sourire. Il ouvre davantage la porte pour la laisser y entrer. « Je suis venue chercher le livre de math de Bobby, tu l’as trouvé ? » Il soupire en se tapant légèrement le front. « Merde ! J’avais commencé et j’ai dû arrêter … je crois que c’est encore dans sa chambre. » Forcément, il avait arrêté car il essayait avec Savannah de se sortir de l’embrouille dans laquelle ils s’étaient mis comme deux abrutis. Mais ça, c’était une autre histoire dont il ne voulait pas mettre au courant qui que ce soit, encore moins Valentina. « J’espère que je te dérange pas trop. Je prends le livre et je file. » Il se tourne vers elle en arquant un sourcil. « Me déranger ? non, je te l’ai dit, y’a pas de souci, tu pouvais passer … juste va falloir qu’on fasse quelque chose pour qu’il soit de nouveau capable de connecter quelques neurones … une tête à claques, si tu veux mon avis, non je ne me trompe pas, je ne voulais pas dire tête en l’air mais tête à claques », dit-il d’une voix rieuse tout en se dirigeant vers la chambre de son fils. « Je vais te chercher ça », et il disparaît juste deux minutes pour finalement réapparaître avec un livre entre les mains.

Son regard se pose sur celle qui semble avoir balayé les lieux du regard. Il s’arrête face à elle, croise les bras tout en gardant ce foutu livre de maths entre les mains. « Comment tu vas ? T’as l’air stressé ? C’est le boulot ? Bobby ? » Il est loin de s’imaginer être la source principale de son stress à cet instant précis. Un nouveau pas vers elle, toujours ce foutu livre de maths entre les mains.


Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : divorcée & mère de deux enfants parfaits en toute objectivité bien entendu
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 234 POINTS : 1000

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyLun 1 Avr 2024 - 12:06




Non, je ne t’évite pas
@Ugo De Luca ☆ Valentina

Merde il me fait rentrer. « Merde ! J’avais commencé et j’ai dû arrêter … je crois que c’est encore dans sa chambre. » Peine perdue je n’arrive pas à me retenir de froncer les sourcils. Il paraissait … perturbé … Non plutôt soucieux et je me demandais si c’était à cause du travail ou d’autre chose. Et en même temps, ça ne me regardait pas n’est-ce pas ? « Me déranger ? non, je te l’ai dit, y’a pas de souci, tu pouvais passer … juste va falloir qu’on fasse quelque chose pour qu’il soit de nouveau capable de connecter quelques neurones … une tête à claques, si tu veux mon avis, non je ne me trompe pas, je ne voulais pas dire tête en l’air mais tête à claques » Un ricanement et je me détends un peu. Mon soupir en dit long sur ce que je pense de notre fils en ce moment. Il est en même temps complètement dans la lune et insupportable. Le cliché même de l’ado en plein crise et qui va rendre dingue ses parents. « Il est ailleurs … Je sais pas où il est mais on est plus sur la même planète que lui, c’est sûr ! » plaisantais-je avec qu’il ne disparaisse quelques minutes pour aller chercher le bouquin.

Lorsqu’il réapparait, il me surprend à balayer les lieux du regard. J’ai un peu les yeux dans le vide, j’avoue … Et j’ai beaucoup de choses en tête. « Comment tu vas ? T’as l’air stressé ? C’est le boulot ? Bobby ? » Je tends la main pour récupérer ce foutu livre de math mais Ugo ne semble pas vouloir me le donner. « C’est tout, » abdiquais-je tout en soupirant longuement, « Les enfants sont excités cette semaine. Ils se supportent plus. Bobby arrête pas d’appeler sa sœur Minus, alors elle s’énerve, ils se courent après et maintenant, elle a trouvé de quoi le mettre en rage en l’appelant le Boutonneux, parce qu’il a un énorme bouton sur le front… » Nouveau soupir de ma part, c’est des gamineries mais en rentrant, je rêve de calme et ils passent leur temps à se hurler dessus. « Hier soir, ils se sont poursuivis dans toute la maison et Maya a fait tomber le vase que ta mère m’a offert pour mes 40 ans, » C’est pas une grosse perte, mais je me garde bien de le dire à Ugo. « ça a encore plus hurlé … Donc je te préviens, s’ils te parlent que je les ai menacé de les mettre en pension à l’autre bout du pays, c’est vrai … » Même si je ne mettrais JAMAIS mes menaces à exécution, ils m’avaient rendu chèvre.

Ma langue claque contre mon palais et je passe ma main dans mes cheveux dans un geste nerveux : « Bon … Tu me le donnes ce livre ? » m’impatientais-je, « Ou alors mets un tee-shirt s’il te plait, … ça me perturbe ! » Lui dis-je d’un air agacé en sentant mes joues prendre une teinte rosée. Cette discussion prenait un tournant que je ne voulais surtout pas prendre. Mon regard se focalisait un peu trop sur son torse nu et ça me rappelait un peu trop ce qu’il s’était passé il y a quelques jours, alors qu’en restant loin de lui, j’arrivais à me dire qu’il ne s’était rien passé du tout.



You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire, il découvre les applications de rencontre après plus de quinze ans de mariage. Pour lui, une révolution à laquelle il ne comprend pas grand chose.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Tumblr_oya8prZpf71rq49qyo6_400
POSTS : 1637 POINTS : 1040

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 830dc57943e11a7dd6f55e4aa75d2e0ad494831e
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyLun 1 Avr 2024 - 13:24





non, je ne t'évite pas

    @Valentina De Luca
gif tumblr

« C’est tout. Les enfants sont excités cette semaine. Ils se supportent plus. Bobby arrête pas d’appeler sa sœur Minus, alors elle s’énerve, l’italien affiche un sourire amusé, semble même retenir un éclat de rire, « Minus », ils se courent après et maintenant, elle a trouvé de quoi le mettre en rage en l’appelant le Boutonneux, parce qu’il a un énorme bouton sur le front… » « Outch ! », lâche-t-il en faisant une mince grimace car il n’est pas compliqué d’imaginer la réaction de son fils. « Hier soir, ils se sont poursuivis dans toute la maison et Maya a fait tomber le vase que ta mère m’a offert pour mes 40 ans. » « Un véritable drame ! », ironise-t-il en lui adressant un sourire amusé parce qu’il se doute que ce n’était pas une immense perte. Malgré leur emploi focalisé sur les apparences, le couple n’avait jamais été matérialiste et Ugo était persuadé de pouvoir vivre avec elle dans un deux pièces. « Ça a encore plus hurlé … Donc je te préviens, s’ils te parlent que je les ai menacé de les mettre en pension à l’autre bout du pays, c’est vrai … » Un rire. « Désolé … je ne devrais pas lire mais compatir … »

« Bon … Tu me le donnes ce livre ? » Il fronce les sourcils, surpris. « Ou alors mets un tee-shirt s’il te plait, … ça me perturbe ! » Il décroise les bras, son regard descend sur son torse et il relève la tête en haussant les épaules d’un air innocent. « Ça te perturbe ? », qu’il demande en arquant un sourcil, une voix rieuse. A une époque, il faisait partie de son quotidien et n’était pas le moins perturbé par ce genre de scènes. Elles faisaient même partie de son quotidien. L’italien affiche un sourire charmé ; oh les mâles et leurs égos surdimensionnés. « Je ne te savais pas si facilement perturbée … », commente-t-il en s’approchant d’elle et en lui tendant le fameux livre de leur fils sans la quitter du regard. « Je rêve où t’es en train de rougir ? » La voix est rieuse, le regard malicieux et il baisser la tête vers elle pour pouvoir la regarder, l’observer elle et la moindre de ses réactions. « Je ne me souviens même plus de la dernière fois où je t’ai vu rougir » conclut-il en cherchant son regard.





Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : divorcée & mère de deux enfants parfaits en toute objectivité bien entendu
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 234 POINTS : 1000

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyLun 1 Avr 2024 - 14:53




Non, je ne t’évite pas
@Ugo De Luca ☆ Valentina

Je lui raconte ce qui me contrarie et réalise que ça a de quoi faire rire. En soit, j’avais dû gérer bien pire et désormais, les drames de mes ados n’étaient plus du tout, les même que ceux d’un enfant de 8 ans. Mais c’était usant surtout quand c’était tous les soirs de la semaine. « Désolé … je ne devrais pas rire mais compatir … » Et je ris, moi aussi, parce que la situation s’y prête. Je ne suis pas ce genre de mère, celle qui pète un plomb pour des broutilles mais cette semaine me semble interminable. J’hausse les épaules, un sourire en coin, « Je me console en me disant que la tension sera pas redescendue d’ici ce week-end. Maya sera toujours Minus, Bobby aura toujours cet énorme bouton au milieu du front parce qu’il arrête pas d’y toucher … Et Vendredi soir, ça sera TES enfants et plus les miens. » Plaisantais-je. Il savait qu’il pouvait compter sur moi et que c’était une façon de parler. S’il se passait le moindre truc, je serais là, même si ce n’était pas ma semaine et la réciproque était vrai.

Je me surprends à me montrer impatiente. Je suis nerveuse. Il me rend nerveuse lui et son torse nu. Et ça m’agace parce que je ne devrais pas réagir comme ça. Ça ne devrait pas me perturber parce que je l’avais vu bien moins vêtu que ça … et pourtant ! « Ça te perturbe ? » Je croise les bras contre ma poitrine et le toise : « M’obliges pas à me répéter. » lui répondis-je sur la défensive. « Je ne te savais pas si facilement perturbée … » Je lève les yeux au ciel, essayant par tous les moyens de ne pas laisser dévier mon regard sur son torse justement. « Oh la ferme ! Et arrêtes avec cet air condescendant ! » lui répondis-je du tac-o-tac même si je voyais bien qu’il ne me prenait pas au sérieux. J’essayais, par tous les moyens, de ne pas laisser mon regard dévier sur son torse justement. Ce torse que j’avais embrassé longuement il y a encore peu et … mes joues prirent une teinte écarlate. C’était plus facile de se dire qu’il ne se passerait plus jamais rien quand il était loin de moi et que je ne l’avais pas sous les yeux. Là mes pensées dérivaient encore plus vite. « Je rêve où t’es en train de rougir ? » Je lui pris sèchement le livre des mains et marmonnais : « Je vois pas de quoi tu parles ! »

Finalement, son regard s’accrocha au mien. « Je ne me souviens même plus de la dernière fois où je t’ai vu rougir » Je roule des yeux un instant, et secoue ma tête de gauche à droite : « C’est marrant, moi je me souviens très bien de la dernière fois où je t’ai vu rougir. » Je plante mes yeux dans les siens, Au restaurant, quand je te faisais du pieds sous la table alors qu’on assistait à un dîner important pour Weatherton. S’en souvenait-il ? « … Je ferais mieux d’y aller. » lui dis-je sans pour autant bouger d’un seul millimètre.


You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire, il découvre les applications de rencontre après plus de quinze ans de mariage. Pour lui, une révolution à laquelle il ne comprend pas grand chose.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Tumblr_oya8prZpf71rq49qyo6_400
POSTS : 1637 POINTS : 1040

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 830dc57943e11a7dd6f55e4aa75d2e0ad494831e
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyLun 1 Avr 2024 - 15:11





non, je ne t'évite pas

    @Valentina De Luca
gif tumblr

« Je me console en me disant que la tension sera pas redescendue d’ici ce week-end. Maya sera toujours Minus, Bobby aura toujours cet énorme bouton au milieu du front parce qu’il arrête pas d’y toucher … Et Vendredi soir, ça sera TES enfants et plus les miens. » « Mes enfants et ils seront … sages comme des images, je n’ai pas le moindre doute là-dessus », et évidemment, il sait que ça ne sera pas le cas. Ils se chamailleront encore et toujours, faisant de lui le plus amusé des spectateurs. C’était ce qu’il lui avait manqué étant gamin, une fratrie et c’était également la raison pour laquelle il avait autant apprécié passer ses journées chez les Williams à l’époque.

« M’obliges pas à me répéter. » Elle sort la carte de la défensive et ça l’amuse un peu plus. « Je ne te savais pas si facilement perturbée … » Elle est agacée et il la trouve encore plus séduisante comme ça, avec toutes ces mimiques qui viennent animer son visage. « Oh la ferme ! Et arrêtes avec cet air condescendant ! » Elle lui dit d’arrêter et c’est ce qui le pousse à continuer, encore et toujours. Et soudain, il prend conscience de la teinte rosée de ses joues. Bingo ! « Je rêve où t’es en train de rougir ? » « Je vois pas de quoi tu parles ! » Un éclat de rire s’échappe de ses lèvres alors qu’elle lui arrache le livre des mains. Il avait donc bien vu. Son regard s’accroche au sien. « Je ne me souviens même plus de la dernière fois où je t’ai vu rougir. » « C’est marrant, moi je me souviens très bien de la dernière fois où je t’ai vu rougir. » Il penche la tête sur le côté face à celle qui retrouve de sa superbe et semble vouloir reprendre le contrôle de la situation. Le coup classique de la De Luca. Son sourire s’étire. « … Je ferais mieux d’y aller. » Il ne la quitte pas du regard alors qu’elle annonce devoir partir sans pour autant bouger. « Ce serait plus raisonnable … apparemment, nous ne sommes plus capables de rester seul à seul … », souffle-t-il d’une voix chaude. Un murmure soufflé près de ses lèvres car il a eu l’audace de venir se rapprocher un peu plus. Son regard alterne entre la courbe de ses lèvres et son regard. « Après tout, tu étais venue juste pour ce livre … et il est désormais en ta possession … tu n’as plus vraiment de raison pour rester », son regard s’attarde un instant dans le sien. Les titans s’amusent avec le feu … à deux doigts de se brûler.



Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : divorcée & mère de deux enfants parfaits en toute objectivité bien entendu
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 234 POINTS : 1000

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyLun 1 Avr 2024 - 18:02




Non, je ne t’évite pas
@Ugo De Luca ☆ Valentina

l’impatience qui se transforme en jeu. C’était tout moi d’essayer de retourner la situation à mon avantage, de reprendre le contrôle des choses malgré le fait qu’il ait le dessus sur moi … Pour le moment. Je ne devrais pas jouer à ce petit jeu, il était dangereux … Et moi que faisais-je ? Je sautais dedans à pied joint. Et Ugo ne faisait rien pour arranger la situation. Il semblait s’en amuser tout autant, voire plus que moi. « Ce serait plus raisonnable … apparemment, nous ne sommes plus capables de rester seul à seul … » Et en même temps, qu’est-ce que j’espérais ? C’était notre mode de fonctionnement ce jeu de séduction permanent. Un jeu qui aurait dû cesser avec le divorce. Pendant un temps, nous nous en étions tenus à ça mais l’attraction semblait plus forte. J’oserais même dire qu’elle était plus forte parce qu’il m’apparaissait tellement plus enclin à jouer. Sa voix chaude, son souffle tout près de mes lèvres…Il s’était rapproché sans que je m’en rende vraiment compte. « Effectivement, si on voulait se montrer raisonnable, ça serait le plus sage.  » Un fin sourire étire mes lèvres. Ses yeux font la navette entre mes lèvres et mes yeux sans la moindre discrétion. « Après tout, tu étais venue juste pour ce livre … et il est désormais en ta possession … tu n’as plus vraiment de raison pour rester » - « Non c’est sûr… » Mais je n’avais aucune envie de partir. Je me pince les lèvres, pose le livre de math de Bobby sur la commode de l’entrée et m’approche un peu plus de lui. « Tu veux que je parte ? » Demandais-je tout en plantant mon regard dans le sien. Mes lèvres ne sont plus qu’à quelques centimètres de celles du brun. Je sais que je joue un jeu dangereux, que je vais me brûler les ailes mais je suis en train de retomber dedans… encore ! Ses lèvres m’appellent, je pose la paume de ma main sur son torse et je retiens ma respiration un instant quand je sens sa peau chaude frissonner sous mes doigts. « Je sais pas me tenir quand t’es dans les parages. » Dis-je d’une voix rieuse, taquine, tout en énonçant cette vérité. La dernière fois que nous nous étions vu , je lui avais dit que j’aurais du mal à me passer de tout ça maintenant qu’il m’en avait rappelé de bons souvenirs … Et je ne mentais pas.


You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire, il découvre les applications de rencontre après plus de quinze ans de mariage. Pour lui, une révolution à laquelle il ne comprend pas grand chose.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Tumblr_oya8prZpf71rq49qyo6_400
POSTS : 1637 POINTS : 1040

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 830dc57943e11a7dd6f55e4aa75d2e0ad494831e
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyLun 1 Avr 2024 - 18:23





non, je ne t'évite pas

    @Valentina De Luca
gif tumblr

« Non c’est sûr… Tu veux que je parte ? » « Non, c’est pas ce que j’ai dit, j’ai pas envie que tu partes. », avoue-t-il sans détacher son regard du sien. Ses lèvres sont si près des siennes qu’il a le sentiment de pouvoir savourer leur douceur. Mais il n’a pas le temps de s’attarder à ses lèvres, il sent comme une brûlure sur son torse, c’est le contact de la paume de sa main sur son torse. Outch ! Elle a toujours ce pouvoir sur lui et il en apprécie les conséquences. « Je sais pas me tenir quand t’es dans les parages. » Il a presque envie de laisser échapper un éclat de rire face à cet aveu qu’il partage. « Et, je suis plutôt fan de celle que tu deviens, quand tu ne sais pas te retenir … », ses lèvres caressent les siennes, les paupières se ferment doucement et ses mains se posent sur ses hanches pour finalement glisser dans le creux de ses reins pour l’attirer un peu plus vers lui. Et c’est quand elle se retrouve proche de lui qu’il prend possession de ses lèvres pour lui voler sa réponse. Un baiser au cours duquel ses mains se posent sous ses fesses et il la soulève du sol avec l’aisance d’un géant pour finalement venir la faire s’asseoir sur le meuble de l’entrée, ignorant royalement la présence de ce livre de maths, la raison de sa présence. Son baiser s’embrase, son front se colle au sien alors que ses mains sont désormais posées sur ses joues : « c’est en train de devenir une mauvaise habitude, non ? » Il pose la question avec la plus grande sincérité, cherchant une réponse dans son regard. Les paumes de ses mains sont toujours posées sur ses joues alors qu’un de ces pouces vient suivre la courbe de ses lèvres qu’il dévore désormais du regard : « j’ai pas arrêté de penser à l’autre nuit, tu sais ? Penser à toi, à ce que cette nuit pourrait bien représenter, penser au fait que même si ça ne doit pas faire partie des clauses d’un divorce, j’y prends un peu trop de plaisir pour que ce soit mal … je me suis dit qu’on pourrait mettre ça sur le dos de la passion, sur le dos du célibat, de l’envie de faire des bêtises et de goûter à l’interdit … ça serait plus simple, non ? » Il est évident que ça serait plus simple que de parler des sentiments qui animent son palpitant. Son pouce retrouve sa joue et il passe une main dans ses cheveux retrouvant son regard alors qu’il vient se caler entre ses cuisses, un sourire attendri au visage.

« J’ai pas envie de mettre des mots sur tout ça … pas envie et je ne saurais même pas quoi dire … toi ? », demande-t-il finalement en reculant légèrement pour observer sa réaction.




Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : divorcée & mère de deux enfants parfaits en toute objectivité bien entendu
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 234 POINTS : 1000

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyLun 1 Avr 2024 - 21:47




Non, je ne t’évite pas
@Ugo De Luca ☆ Valentina

L’attraction réciproque, j’ai autant de pouvoir sur lui qu’il n’en a sur moi. Le parfait équilibre …« Non, c’est pas ce que j’ai dit, j’ai pas envie que tu partes. » J’étais soulagée d’entendre ça parce qu’en un sens, moi non plus je ne voulais pas partir. Un autre aveux, venant de moi cette fois, qui ne sait pas me tenir quand il est dans les parages alors que ses lèvres caressent les miennes. Déjà un frisson d’anticipation qui traverse mon corps tout entier. « Et, je suis plutôt fan de celle que tu deviens, quand tu ne sais pas te retenir … » Il pose ses mains sur mes hanches puis au creux de mes reins, pour me rapprocher un peu de lui et – enfin ! – unir nos lèvres. J’aurais aimé lui répondre que c’était réciproque, que j’aimais le voir incapable de se retenir mais nos gestes parlaient mieux que nos paroles. Mes bras s’enroulent naturellement autour de son cou pour le maintenir tout contre moi. ça m’avait manqué ce contact, son corps collé au mien, même si nous avions nos vêtements, je sentais la chaleur émaner de son corps et son cœur battre un peu plus vite à mesure que notre baiser s’intensifiait. Ses mains passèrent sous ma robe pour saisir mes fesses et me soulever avec une facilité déconcertante, pour m’asseoir sur le meuble de l’entrée où je fais valser ce maudit livre de math qui m’a amené jusqu’ici. « c’est en train de devenir une mauvaise habitude, non ? » Un sourire en coin alors que mes bras viennent, à présent s’enrouler autour de sa taille où je caresse du bout des doigts le bas de son dos. Je ferme les yeux un instant, mon front contre le sien, « ça ne peut pas être si mauvais que ça quand ça nous fait autant de bien. » lui répondis-je dans un murmure tout en levant les yeux vers lui. Mon regard alterne entre ses yeux noirs de jais et ses lèvres que j’ai encore envie de dévorer. Il me rendait comme ça Ugo, passionnée et insatiable. « j’ai pas arrêté de penser à l’autre nuit, tu sais ? Penser à toi, à ce que cette nuit pourrait bien représenter, penser au fait que même si ça ne doit pas faire partie des clauses d’un divorce, j’y prends un peu trop de plaisir pour que ce soit mal … je me suis dit qu’on pourrait mettre ça sur le dos de la passion, sur le dos du célibat, de l’envie de faire des bêtises et de goûter à l’interdit … ça serait plus simple, non ? » Je me pince les lèvres avec gourmandise, satisfaite qu’il ait pensé au moins autant que moi à l’autre nuit. Ça avait été tellement intense, explosif …J’avais eu l’impression de le redécouvrir et de retrouver cette même alchimie qui nous unissait à nos débuts … mais en mieux parce qu’on avait plus d’expérience qu’il y a 15 ans. « Moi aussi j’ai pas arrêté d’y penser et j’en suis arrivée aux mêmes conclusions que toi. » Je mettais aussi ça sur le compte de la frustration et d’une certaine nostalgie, et d’une peur d’avoir perdu un partenaire auquel on était habitué depuis des années. Mais je préférais ne pas penser à tous les sentiments qui m’avaient assailli quand mes lèvres s’étaient posées sur le siennes aux olympiades puis chez moi. Je préférais ne pas penser au fait que chaque fois qu’il me touchait, mon cœur ratait un battement et que chaque que nos corps s’unissaient, je me sentais enfin entière. Non, hors de questions de parler de sentiments. On ne parlait que de physique là, n’est-ce pas ? « J’ai pas envie de mettre des mots sur tout ça … pas envie et je ne saurais même pas quoi dire … toi ? » Je grogne quand il s’éloigne légèrement de moi et finis par lui dire, tout en levant : « Personne n’a besoin de savoir … personne ne comprendrait de toute façon parce que ça s’explique pas. Être divorcés, ne signifient pas devenir des moines non ? J’ai envie de toi, et t’as envie de moi. On est libre de faire ce qu’on veut non ? J’ai juste envie de faire des bêtises … avec toi et on fait de mal à personne. » Il ne fallait simplement pas se faire surprendre par nos enfants ou quelconque personne qui nous reconnaitrait. Ou était le risque ? Sur ses mots, je m’avançais enfin vers lui et saisissais ses joues entre mes mains pour l’embrasser une fois de plus, tout en reculant je ne sais ou … Son canapé, sa chambre, ce qu’il avait envie tant que je l’avais lui.


You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire, il découvre les applications de rencontre après plus de quinze ans de mariage. Pour lui, une révolution à laquelle il ne comprend pas grand chose.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Tumblr_oya8prZpf71rq49qyo6_400
POSTS : 1637 POINTS : 1040

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 830dc57943e11a7dd6f55e4aa75d2e0ad494831e
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyLun 1 Avr 2024 - 22:08





non, je ne t'évite pas

    @Valentina De Luca
gif tumblr

« Ça ne peut pas être si mauvais que ça quand ça nous fait autant de bien. » « Tu lis dans mes pensées », confirme-t-il sans détacher son front du sien.

« Moi aussi j’ai pas arrêté d’y penser et j’en suis arrivée aux mêmes conclusions que toi. » Elle aussi, elle utilise la technique de l’autruche. Elle aussi, elle refuse de se confronter aux vraies questions qu’ils devront tôt ou tard se poser. Est-ce que le fait qu’elle lui dise partager ses conclusions lui fait prendre conscience qu’ils sont fous ? « Personne n’a besoin de savoir … personne ne comprendrait de toute façon parce que ça s’explique pas. Être divorcés, ne signifient pas devenir des moines non ? J’ai envie de toi, et t’as envie de moi. On est libre de faire ce qu’on veut non ? J’ai juste envie de faire des bêtises … avec toi et on fait de mal à personne. » Il l’observe et l’écoute tout en essayant de se laisser convaincre par ces propos. Ils sont libres de faire ce qu’ils veulent. Elle a raison. Ils n’ont de comptes à rendre à personne. Possible mais il y avait leurs enfants dans l’équation. Ils n’étaient pas obligés d’être au courant. Personne n’avait besoin de savoir. Ils ont simplement envie de faire des bêtises, ensemble, sans faire de mal à personne … même pas à eux-mêmes ? Elle s’avance vers lui et il ne la quitte pas du regard, pas même quand elle vient emprisonner ses joues entre ses mains pour l’embrasser. Ugo l’enlace, l’étreint tout en se laissant emporter par elle dans sa course … jusqu’à se retrouver assis au bord de son canapé, Valentina debout devant lui, entre ses genoux. Son regard se lève vers elle alors que ses mains viennent se glisser sous les pans de sa robe. « Alors, on va juste faire quelques bêtises --- », dit-il d’une voix chaude. « Et même si ça m’emmerde un peu de le dire, mais sur ce coup-là, je dois te donner raison » Un sourire amusé et il vient l’attirer sur lui pour déposer un doux baiser sur ses lèvres, soufflant contre ses lèvres qu’il a envie d’elle. Originale réalité à laquelle ils sont hélas en train de se faire, de s’accoutumer.

« Mais, dis-moi qu’on a le droit de prendre notre temps … », ses lèvres glissent dans son cou alors que ses mains remontent dans son dos, « dis-moi qu’on peut prendre notre temps sans prendre le risque que les mômes s’entretuent chez toi… j’ai envie de prendre mon temps … » Prendre son temps, savourer, pour pouvoir s’en souvenir un peu plus longtemps.



Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : divorcée & mère de deux enfants parfaits en toute objectivité bien entendu
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 234 POINTS : 1000

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyMar 2 Avr 2024 - 18:58




Non, je ne t’évite pas
@Ugo De Luca ☆ Valentina

La fameuse technique de l’autruche. Ne pas se confronter aux véritables questions qu’on devrait se poser, qu’il faudrait se poser un jour ou l’autre. Personne n’avait besoin de savoir … Si, nos enfants mais, étrangement, je ne croyais pas qu’ils puissent être au courant un jour. Ça ne regardait que nous et nous allions faire en sorte que ça reste uniquement entre nous. Après tout, on était libres de faire ce qu’on voulait non ? Libre de faire des bêtises si ça nous chante ? En tout cas, mon discours avait l’air de le convaincre. On ne faisait de mal à personne, je m’en persuadais de toutes mes forces. Je ne pensais pas aux conséquences de nos actes, ni sur nos enfants, ni sur nous.

Je m’avance vers lui, prenant ses joues en coupe, pour saisir ses lèvres avec une certaine autorité et reculais sans regarder la direction que nous prenions. Il buta contre le bord du canapé et m’entraina contre lui, glissant ses mains sous ma robe. « Alors, on va juste faire quelques bêtises --- » La combinaison de sa voix chaude et de ses mains caressant mes cuisses, me fit frissonner, « Il semblerait… » lui répondis-je avec cette même voix chaude, « Et même si ça m’emmerde un peu de le dire, mais sur ce coup-là, je dois te donner raison » Je pouffais de rire et le laissais volontiers me rapprocher de lui. Nos lèvres s’unissent une fois de plus et il souffle du bout des lèvres qu’il a envie de moi. Une douce mélodie à laquelle je pourrais très vite me ré-habituer. Un « moi aussi. » soufflé du bout des lèvres tout en savourant le contact de la paume de ma main contre sa barbe rasée de près. Un nouveau baiser qui nous embrase très vite, qui me donne envie d’arracher à la va-vite nos vêtements pour nous retrouver pleinement.


« Mais, dis-moi qu’on a le droit de prendre notre temps … » Un sourire gourmand orne mes lèvres tandis que ses lèvres glissent dans mon cou, laissant des sillons brûlant à son passage. Il savait électriser ma peau comme personne. « dis-moi qu’on peut prendre notre temps sans prendre le risque que les mômes s’entretuent chez toi… j’ai envie de prendre mon temps … » J’acquiesce puis dépose un baiser provocateur sur sa bouche, mordillant légèrement sa lèvre inférieure avant de m’éloigner de lui. « On va fait ce qu’il faut attends. » Lui dis-je tout en prenant mon sac à main que j’avais laissé tomber dans l’entrée. Je me saisis mon smartphone et cherchais le numéro de la baby-sitter tout en revenant vers Ugo. Je me débarassais également de mes escarpins sans quitter mon ex-mari des yeux, en affichant un petit regard provocateur. Au bout de 3 sonneries, Gina décrocha et j’entendais Maya hurler sur son frère. « Bonsoir Gina. Vous pouvez dire à Bobby que je viens d’aller récupérer son livre de math chez son père ? Et, je viens d’avoir un coup de fil de mon travail, » Je me retiens de pouffer de rire tandis qu’Ugo m’attira à nouveau contre lui, dévorant mon cou de baiser. J’ai beaucoup de mal à me concentrer et je sais qu’il fait exprès parce qu’il veut abréger mon appel. « J’ai une réunion demain matin, mais je dois la préparer avec mon équipe. Ça va me prendre un temps fou… Je peux compter sur vous ce soir ? Vos heures seront, bien sûr, payées sur des horaires de nuit Gina. » Un temps de latence, ça ne plait pas à la cinquantenaire que je lui rajoute des heures au dernier moment. Mais j’obtiens gain de cause. « Merci Gina, je vous revaudrais ça !  » Et je raccrochais … vite… Ugo venait de me prendre le téléphone des mains, avait raccroché et jeté mon téléphone sur la petite table basse. « On a toute la soirée pour nous, ça te suffira ? » Demandais-je, un air provocateur collé au visage, « On en était où déjà ? » Un faux air innocent collé au visage, un éclat de rire étouffé par l’assaut de ses lèvres sur les miennes.



You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire, il découvre les applications de rencontre après plus de quinze ans de mariage. Pour lui, une révolution à laquelle il ne comprend pas grand chose.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Tumblr_oya8prZpf71rq49qyo6_400
POSTS : 1637 POINTS : 1040

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 830dc57943e11a7dd6f55e4aa75d2e0ad494831e
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyMar 2 Avr 2024 - 19:26




non, je ne t'évite pas

    @Valentina De Luca
gif tumblr

« On va fait ce qu’il faut attends. » Elle disparaît et il laisse ses bras tomber le long de son corps pour la suivre du regard. Il a l’air inquiet … et a hâte de découvrir ce qu’elle a prévu comme excuse pour leur laisser un peu plus de temps ensemble. Quand elle réapparaît, elle a son téléphone entre les mains et un sourire apparaît sur son visage quand il la voit retirer ses escarpins. Aussitôt il se redresse et vient poser ses mains sur ses cuisses pour l’attirer de nouveau vers lui alors qu’il entend sonner. « Bonsoir Gina. Vous pouvez dire à Bobby que je viens d’aller récupérer son livre de math chez son père ? Et, je viens d’avoir un coup de fil de mon travail. » L’italien ignore royalement les mots qui s’échappent des lèvres de son ex-femme, il est bien trop concentré à la faire frissonner, à la faire rire en la recouvrant de baisers qui sont les prémices des prochaines heures. «J’ai une réunion demain matin, mais je dois la préparer avec mon équipe. Ça va me prendre un temps fou… Un temps fou, qu’il répète amusé et gourmand. Je peux compter sur vous ce soir ? Vos heures seront, bien sûr, payées sur des horaires de nuit Gina. » Les mains de l’italien sont déjà en train de s’attarder sur la fermeture éclair de cette robe hors de prix qui finira néanmoins sur le sol et quand il découvre un peu plus sa peau et qu’elle commence à remercier la babysitter, il finit par saisir son téléphone pour raccrocher tout en plantant son regard dans le sien. Le téléphone atterrit sur la table basse. « On a toute la soirée pour nous, ça te suffira ? » « On va veiller à ce que nous soyons efficaces et que ces heures supplémentaires en valent la peine … » « On en était où déjà ? » Sa réponse n’est pas verbale, mais plutôt non-verbale. Un baiser pour la faire taire, pour lui démontrer et lui montrer combien il la désire et à quel point … elle compte.

Si Ugo avait été un époux détestable les dernières années, il avait néanmoins le pouvoir de vous faire sentir comme le diamant le plus brut, le plus important … Dans ses bras, on se sentait belle. Sous son regard, on se sentait importante. Et, c’est comme ça qu’il la regardait de nouveau. Elle était la seule personne essentielle. A cet instant, elle était le cœur de son existence. Elle avait toute son attention. Il n’y avait plus qu’elle. Elle et ses putains de pensées à lui.

Et merde ! Ses pensées se bousculent dans son esprit. Il a été témoin de son mensonge. Il a été témoin de l’excuse trouvée et elle fait naître de vieux traumatismes … les foutues flashbacks. Il repense aux fois où elle avait travaillé tard, où elle avait été en déplacement … est-ce qu’il avait embrassé son épouse pendant qu’elle lui annonçait arriver en retard, raté un repas, … et merde ! Ses lèvres se détachent des siennes à regret et il laisse sa tête retomber sur le rebord du dossier de son fauteuil, le regard toujours posé sur celle qui avait été sa femme. Ses mains sont toujours en contact avec sa peau qu’il caresse tendrement.

« Est-ce que tu l’aimais ? », qu’il demande brusquement … brutalement même. La voix est calme, posée et apaisée mais le ton est sérieux. Il a encore la saveur de ses lèvres contre les siennes et pourtant un voile de tristesse parcoure son regard à l'idée d'en savoir un peu plus ... car c'est ce que cette question va apporter : un peu plus de réalité à cette relation. La question a la valeur d’un grain de sable dans un rouage. Le caillou coincé dans votre chaussure en pleine randonnée.




Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : divorcée & mère de deux enfants parfaits en toute objectivité bien entendu
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 234 POINTS : 1000

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyMar 2 Avr 2024 - 22:16




Non, je ne t’évite pas
@Ugo De Luca ☆ Valentina

Ses mains sont partout, ses lèvres aussi et j’ai toutes les peines du monde à me concentrer. Lorsqu’il répète, un temps fou, je ne peux m’empêcher de poser mon index sur sa bouche et lui faire de gros yeux alors qu’il s’amuse beaucoup de la situation. Mon sourire s’élargit d’autant plus quand je sens ses mains s’attarder sur la fermeture éclair de ma robe. Je raccroche, il me prend le téléphone des mains et finit de me retirer ma robe. « On va veiller à ce que nous soyons efficaces et que ces heures supplémentaires en valent la peine … » Mon rire est étouffé par son baiser insistant, un baiser pour me faire taire … Mes mains passent dans ses cheveux bruns et le baiser s’intensifie. Cet homme a toujours eu ce talent pour me faire fondre rapidement, entre ses mains je me sens je me sens belle et désirable. Ça n’a pas toujours été le cas, surtout lors des dernières années de notre mariage mais en cet instant, je retrouvais le Ugo que j’aimais plus que tout. Celui dont j’étais tombée éperdument amoureuse.

Le pire dans tout ça ? Je déteste mentir , ce n’est pas dans mes habitudes parce que je suis du genre à affronter les choses et à le dire quand ça ne me convient pas. Si j’ai pris le téléphone et que j’ai menti à la baby-sitter, c’était uniquement pour passer ce moment un peu hors du temps avec Ugo. Sans le savoir j’ai réactivé ce « traumatisme » que j’ai moi-même créé … En l’espace d’une seconde, je sens que le ton change. Ses lèvres se détachent des miennes et son regard a … changé…« Est-ce que tu l’aimais ? » Je le regarde, un peu perdue. Est-ce qu’il était en train de me demander de … parler de Carmine ? C’était la première fois qu’il m’en parlait si directement et j’étais décontenancée. Lui dire la vérité brute ? Celle de dire que non, je n’étais pas amoureuse et que j’avais foutue en l’air notre mariage à cause d’une histoire de … d’égo froissé et de fesses ? Mais c’était tout aussi cruel de dire que j’en avais été amoureuse parce que ce n’était pas vrai. Pas un seul instant je ne m’étais demandé si j’avais encore des sentiments pour mon mari, j’en avais toujours eu et j’en avais toujours. Mais je ressentais beaucoup de tendresse pour Carmine, il demeurait une personne importante. Ça aussi je ne pouvais pas le dire. Je me pince les lèvres et recule imperceptiblement. Mes mains retombant le long de mon corps. Mon regard cherche le sien et mon cœur se serre lorsque je vois la tristesse dans son regard. Je n’aime pas ça parce que j’en suis la cause. « Il était là quand je me suis sentie complètement délaissée. » finis-je par dire prudemment, « Et … J’ai … de l’affection pour lui mais c’est pas de l’amour. » avouais-je, ne sachant pas quelle réponse il attendait, ou n’attendait pas.




You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas
Ugo De Luca
Ugo De Luca
La nostalgie des sentiments
La nostalgie des sentiments
Présent
ÂGE : quarante ans (02.09.1984)
SURNOM : compa • papa • sciocco
STATUT : divorcé & célibataire, il découvre les applications de rencontre après plus de quinze ans de mariage. Pour lui, une révolution à laquelle il ne comprend pas grand chose.
MÉTIER : directeur de collection d'une maison de haute couture, Weatherton
LOGEMENT : spring hill, numéro 380
Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Tumblr_oya8prZpf71rq49qyo6_400
POSTS : 1637 POINTS : 1040

TW IN RP : adultère & mensonge & potentiel language grossier
TW IRL : violence contre les animaux (!) & transphobie
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : a deux enfants (quinze & douze ans)
RPs EN COURS : Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 830dc57943e11a7dd6f55e4aa75d2e0ad494831e
RPs TERMINÉS : cf, fiche de liens
AVATAR : Miguel Angel Silvestre
CRÉDITS : @ssoveia (avatar) @derek-theler (gifs signature)
DC : Edison. Molls. Anthony.
PSEUDO : émilie, éms.
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 07/05/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t48736-ugo-de-luca-suit-up
https://www.30yearsstillyoung.com/t48773-la-vita-e-una-combinazione-di-pasta-e-magia-ugo
https://www.30yearsstillyoung.com/t48774-ugo-de-luca

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyMer 3 Avr 2024 - 12:54





non, je ne t'évite pas

    @Valentina De Luca
gif tumblr

Pourquoi lance-t-il cette conversation ? Pourquoi se lance-t-il dans cette direction ? Pourquoi maintenant ? Ils sont sur le point de partager un instant intime et lui, il ne trouve rien d’autre comme idée que de se mettre à parler de ses sentiments … et ces pensées qui se bousculent dans son esprit concernant l’adultère. Oui, elles se bousculent dans son esprit.

« Il était là quand je me suis sentie complètement délaissée. Et … j’ai … de l’affection pour lui mais c’est pas de l’amour. » Ses sourcils se froncent en entendant ses paroles. Son cœur rate un battement même en se rendant compte qu’elle parle au présent. Donc, ce type existe toujours dans sa vie. Il est toujours présent dans le décor de son existence et elle a de l’affection pour lui ! Elle a de l’affection pour lui alors qu’il est la raison de leur divorce --- quoique --- il n’est pas la raison de leur divorce, il a sans doute poussé les deux vers le divorce mais il ne devait pas être la seule et unique raison. Soudain, les mains d’Ugo se détachent de sa peau pour les laisser tomber sur le côté, reposant sur le canapé, le regard toujours rivé sur elle, les sourcils toujours froncés. « Attends attends … tu en parles au présent là … » Ugo secoue la tête de droite à gauche tout en se redressant doucement. « Tu as de l’affection pour lui ? Tu as toujours de l’affection pour lui ? On parle de ce type avec qui tu m’as fait pousser une paire de cornes, on est bien d’accord, non ? », dit-il alors avec cette voix calme tout en se levant du canapé après avoir porté Valentina pour qu’elle se retrouve assise sur le canapé. « Je pensais que tu allais m’en parler au passé, me dire que c’était une phase, que tu ne l’aimais pas mais que tu avais besoin d’attention ou je-ne-sais-quoi … ou alors que tu étais tombée amoureuse de lui mais que c’était fini … mais bordel ! je ne m’attendais pas à ce que tu m’en parles au présent … tu le vois encore ? », qu’il demande finalement en ayant toujours les sourcils froncés, accrochés à ses lèvres, prêt à recevoir sa punition.

Alors, il répète : « Est-ce que vous vous voyez encore ? »



Revenir en haut Aller en bas
Valentina De Luca
Valentina De Luca
les sirènes du frisson
les sirènes du frisson
Présent
ÂGE : 47 ans (5 mars)
SURNOM : Val' tout simplement, mais son préféré reste maman
STATUT : divorcée & mère de deux enfants parfaits en toute objectivité bien entendu
MÉTIER : Responsable des relations publiques de la fillière Australie de LVMH
LOGEMENT : #33 Parkland Boulevard, Spring Hill
val'
POSTS : 234 POINTS : 1000

TW IN RP : adultère, sexe, grossièretés
TW IRL : NC
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : Née à La Havane ● mère de Roberto (15 ans) & Maya (12 ans) et découvre qu’être mère d’ados, ce n’est pas de tout repos ● carriériste ● intransigeante ● piquante
RPs EN COURS : (04) Ginny#1 (FB-2021)Carmine#1 (FB)Nieves#1Valugo#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 5FDXOymT_o
Ugol'ex-mari, l'âme soeur #1#2#3#4#5#6#7#8

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 P91y
Carminel'ex amant #1 (FB) - 2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Zb2g
Ginnyl'alliée de toujours #1 (FB-2021)

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 3jnz
Nieves #1

AVATAR : Eva (la Queen) Mendes
CRÉDITS : avatar (bazzart) - gifs (Tumblr) - code RP (30Y) - signature (alaska) - crackships (brisounours)
DC : Pénélope Danbury (la double surprise)
PSEUDO : brisounours (Laura)
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/02/2024
https://www.30yearsstillyoung.com/t53391-val-le-meilleur-moyen-de-resister-a-la-tentation-c-est-d-y-ceder
https://www.30yearsstillyoung.com/t53476-valentina-le-meilleur-moyen-de-ceder-a-la-tentation

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 EmptyMer 3 Avr 2024 - 18:24




Non, je ne t’évite pas
@Ugo De Luca ☆ Valentina

Alors on en était là ? C’était ce moment qu’il choisissait pour parler de ça ? Ses sourcils se froncent, je le sens s’éloigner de moi et pas que physiquement. Mes paroles ne lui plaisent pas, j’en suis consciente. Ça faisait mal mais c’était lui qui avait décidé d’en parler non ? Lui qui avait soulevé le loup. « Attends attends … tu en parles au présent là … » ça ne pouvait pas en être autrement parce que j’avais connu Carmine au travail mais c’est un détail que je n’avais jamais dévoilé. Que ce soit l’identité de mon amant, ou la façon dont je l’avais connu, Ugo n’en avait jamais rien su pour la simple et bonne raison qu’il avait cessé de me parler directement, uniquement en passant par son avocat, dès lors que je lui avais tout avoué. « Tu as de l’affection pour lui ? Tu as toujours de l’affection pour lui ? On parle de ce type avec qui tu m’as fait pousser une paire de cornes, on est bien d’accord, non ? » Je n’avais même pas besoin d’acquiescer mais me contentais de pincer les lèvres , silencieuse. Il me porta pour que je puisse poser mes fesses sur canapé. Toute seule sur le sofa, j’avais l’impression de ne plus du tout être à ma place. « Je pensais que tu allais m’en parler au passé, me dire que c’était une phase, que tu ne l’aimais pas mais que tu avais besoin d’attention ou je-ne-sais-quoi … ou alors que tu étais tombée amoureuse de lui mais que c’était fini … mais bordel ! je ne m’attendais pas à ce que tu m’en parles au présent … tu le vois encore ? » Je le regarde dans les yeux. Je savais que ce moment n’allait pas être agréable mais il était nécessaire. On devait mettre les choses au clair, crever l’abcès et arrêter de faire comme si cet amant n’avait pas existé. Il était bien réel. « Bien sûr que c'est terminé avec lui. Et oui j’ai de l’affection pour lui parce que c’est un ami. Je ne peux pas … le rayer de ma vie comme ça. » Ma langue claqua contre mon palais, consciente que ce n’était certainement pas la réponse qu’il attendait. Il pensait sûrement que cet amant était passager et que … je sais pas, j’avais cessé tout contact avec lui à un moment ou à un autre mais je ne pouvais pas faire ça. Carmine serait toujours dans le paysage parce que je travaillais encore régulièrement avec lui et sa société. « Est-ce que vous vous voyez encore ? » Et il réitère sa question. Je me lève d’un bond et je me sens bien petite face à lui quand je n’ai pas mes talons. Mais ça n’enlève en rien de mon caractère de feu. « On se voit plus comme ça depuis longtemps … Quand on a divorcé toi et moi, on a arrêté de se voir de cette manière. »lui répondis-je en toute sincérité. « Mais je le reverrais forcément – un jour où l’autre, à une réunion - parce qu’on s’est connu au travail. » Une bombe. Je venais de lancer une bombe mais maintenant je ne pouvais plus reculer. « Et oui, c’était qu’une phase et je n’étais pas amoureuse de lui. » lui expliquais-je sans le quitter des yeux une seule seconde. Mon amant était l’élément tangible de sa colère mais j’avais réalisé qu’il était juste un déclencheur de notre divorce, que si on avait continué comme ça, on aurait quand même fini par divorcer parce qu’on s’était éloigné.




You are the reason ...
I'd climb every mountain and swim every ocean just to be with you and fix what I've broken cause I need you to see that you are the reason ( ☽☽ )

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty
Message(#) Sujet: Re: Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8 Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Non, je ne t'évite pas ● Valugo#8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-