AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Aide les nouveaux à se sentir chez eux
Deviens parrain et viens aux prochaines soirées cb d'intégration.
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.

 RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de l'approvisionnement en stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane
LOGEMENT : #606 Spring Hill
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down F4QZySLk_o
POSTS : 9910 POINTS : 10065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down SfyRcWdD_o
Amelyn Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

18/10AmosJoseph #2Lubya #2DeborahCaïnCamilLeah #2Seth (FB 2013)Théodore (FB 2016)Soheila (FB 2005)Alec (FB 2008)Joseph #3Alec&Lou
Univers alternatif (Apocalypse zombie)MitchellLeahTad

RPs TERMINÉS : 2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1Mitchell #2Primrose #2Jo&AudenPrimrose #3CharlieGinny&Auden
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Leah (FB 2012) Manthas (FB 2014)Auden #2 (FB 2016)

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down BaVsCicO_o
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by bat'phanie
DC : NA
INSCRIT LE : 21/02/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 http://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission http://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell http://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 15:48



They say she needs to slow down
The baddest thing around town

Raelyn Blackwell & @Jillian McGrath – février 2009, Brisbane - 22 ans

Quand mon réveil sonne à 11h, je l’éteins d’un geste de la main, distrait, devant m’y reprendre à plusieurs reprises avant de réussir à mettre la main sur mon téléphone. Je laisse échapper un léger grognement alors que mon corps se remet en marche et que je commence à sentir le mal de tête assommant qui me donne envie de restée clouée au lit, l’espèce d’angoisse qui me serre les tripes, familier et synonyme d’une descente de MDMA, la lassitude qui m’enveloppe, je n’ai pas envie de bouger. Pourquoi j’ai mis un foutu réveil déjà ? Ah oui, parce qu’il faut que je bosse. Après la mort d’Aaron j’ai eu plusieurs semaines, presque deux mois pendant lesquels personne ne m’a demandé de rendre de compte, avant que de moi-même je n’aille voir Mitch pour lui dire que je voulais bosser. Que je voulais recommencer à dealer, que j’avais besoin d’occuper ma tête pour chasser ces images qui venaient me troubler bien trop régulièrement. Que j’avais assez été protégée et choyée par Alec, par lui, par le Club, et qu’il était temps que je recommence à lui faire gagner de l’argent. Le gros de mon chiffre d’affaire je le fais en soirée, mais cela ne m’empêche pas de réussir à vendre la journée, alors dans un effort qui me parait sur le moment surhumain, je me redresse, prenant ma tête dans mes mains quelques secondes pour calmer les tourments d’une soirée d’excès, et finalement mes yeux se rouvre et se pose à côté de moi, découvrant un corps masculin. Ce n’est pas Aaron, depuis presque un an ce n’est plus avec lui que je me réveille, et à l’approche du premier anniversaire de sa mort je supporte de plus en plus difficile ces moments de sobriété, d’atterrissage pendant lesquels je suis assaillie de souvenirs. La mélancolie qui arrive après la prise d’ecstasy s’installe plus facilement, et je ressens de façon beaucoup plus récurrente le besoin de boire et de m’empoisonner de stupéfiant jusqu’à en oublier mon prénom. Le sien en tout cas, celui du type qui prend plus de la moitié du lit et dont je ne supporte déjà plus la présence, je ne m’en souviens plus, et lorsqu’il ouvre les yeux pour les poser sur moi, et pose une main sur ma cuisse, je détourne le regard. « Casse toi. » Je lui fais finalement cette requête dans un souffle, et me rallonge dos à lui, sans prendre le temps d’observer ses réactions. Peut-être qu’il s’en fout, surement en fait, parce que je ne suis pas le genre à faire des promesses ou a bercer quiconque d’illusion, et il se redresse rapidement pour enfiler ses vêtements éparpillés dans la pièce et quand j’entends la porte d’entrée claquer, mes muscles se détendent instantanément. Je file sous la douche, et une demi-heure plus tard c’est à mon tour de sortir de l’appartement.

Quand j’y remets les pieds, c’est uniquement pour me préparer à partir en soirée. Dans la journée j’ai reçu un message de Jillian me proposant une soirée au Birdees, l’une des boites de nuit de Fortitude. McGrath est complètement frappée, et c’est pour ça que je l’aime bien, ou en tout cas que j’aime bien passer des soirées avec elle, parce qu’on ne s’ennuie pas. Je formule une réponse rapide pour lui donner rendez-vous à 22h, et me change en vitesse, à cette époque la mode est au moulant et la robe couleur crème que j’enfile ne fais pas exception, ne laissant pas grand-chose à l’imagination, passe une paire de talons aiguilles et retouche mon maquillage, avant de jeter un œil à mon téléphone. J’attrape mon petit sac à main de soirée que je remplis de stupéfiant, ce genre d’endroit et de soirée, c’est du pain béni pour les ventes et je ne compte pas passer à côté de l’opportunité, et quand je claque la porte de mon appartement il me reste dix minutes pour la rejoindre, pile le temps qu’il me faut pour marcher jusqu’au nightclub depuis mon appartement.

Arrivée sur place je remonte la file d’attente qui s’est déjà formée – l’avantage d’écumer les boites depuis plusieurs mois – salue le videur et pénètre dans la boite, me frayant un chemin jusqu’au bar. « Un verre de Jack. Pas de coca, juste des glaçons. » Le barman hoche la tête, et je tends lui tend ma carte de paiement. Lorsqu’il pose le verre devant moi je m’en saisi, avant de me hisser sur un tabouret, trempant mes lèvres dedans en attendant l’arrivée de la demoiselle.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jillian McGrath
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 31 ans et née le 4 mai 1988
SURNOM : La bombe à retardement, Jill pour ceux qui ne la connaissent pas encore
STATUT : Ses sentiments sont rythmés par ses émotions et pulsions du moment, sa seule faiblesse étant certainement cette tempête émotionnelle rousse
MÉTIER : Elle a un diplôme d'architecte qui ne lui servira sans doutes jamais, elle enchaîne les petits boulots et elle adore travailler de nuit dans la bars pour profiter de la fête tous les soirs
LOGEMENT : 42 Fortitude Valley, en colocation avec Pénombre
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Giphy
POSTS : 443 POINTS : 4335

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Est de retour à Brisbane depuis peu de temps après un voyage de longue durée à Londres*est schizophrène mais ne se soigne pas car elle déteste être sous l'influence de ces médicaments qui la fatigue énormément et l'empêche de faire la fête*craque pour l'ex mari de sa soeur, Bailey Fitzgerald, mais ce n'est pas son genre de s'attarder dans une relation sérieuse*déteste sa soeur Ginny et ses parents car ils ne se sont jamais préoccupé d'elle et de ses problèmes*elle est strip teaseuse au Candy Club*Vit en colocation avec Pénombre*Elle est féministe engagée*Elle est très douée en dessin mais pers
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : McGrath Family - Bailey #1 - Team Terreur - Pénombre - Levi/Samuel - Brunch - Edward - Artémis - John - Freya - Léo - Thomas - Allie - Tillian #2 - Jailey #2 - Austin - Raelyn #2 (Fb 2009 - Justin

RPs EN ATTENTE : Auden
RPs TERMINÉS : Timothy (Tillian) #1 - Lene (abandonné) - Raelyn (hord du temps)

PSEUDO : Jill McGrath
AVATAR : Emmy Rossum
DC : /
INSCRIT LE : 27/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25365-jill-est-de-retour http://www.30yearsstillyoung.com/t25423-jill-mcgrath-like-a-flower-made-of-iron http://www.30yearsstillyoung.com/t25559-jillian-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t25513-jill-mcgrath

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptyVen 9 Aoû 2019 - 0:14


They say she needs to slow down, Raelyn and Jill


Février 2009, Jill vit à Brisbane, elle vient tout juste de revenir de ses voyages autour du monde, elle a 21 ans et la seule chose qui l'intéresse c'est de sortir. Ce matin elle se réveille chez elle encore habillée avec les vêtements qu'elle portait pour la soirée de la veille, elle a encore dû s'enfuir de l'appartement d'un de ses énième plan cul, elle ne passe jamais la nuit avec personne et elle n'emmène jamais ses plans d'un soir chez elle, ses premières et seules règles qui régissent ses soirées. Même complètement défoncée elle pense toujours à respecter ces règles. Elle ne se souvient pas vraiment de la soirée d'avant, elle ne pourrait pas dire la dose d'alcool qu'elle a ingurgité ou bien quelle drogue elle a bien pu prendre, elle a dû encore mélanger plusieurs trucs, maintenant qu'elle passe ses soirée avec Raelyn qui est dealeuse et bosse dans un gang, elle a accès à beaucoup de drogues de super bonne qualité, ce qui rend ses soirées toujours plus folle. Quand elle tente de se relever, son mal de tête et ses nausées la font retomber sur le lit, elle regarde son réveil, il est déjà 15h, elle a encore quelques heures pour se remettre avant de repartir en soirée. Elle arrive à se traîner jusqu'à la salle de bain, après une bonne douche, ça ira mieux.

Quand elle sort de la douche, ça va effectivement beaucoup mieux, elle prend son téléphone et envoie un message à Raelyn pour lui donner rendez-vous au Birdees, la réponse arrive dans la foulée, elle y sera vers 22h. Aux environs de 21h Jill décide de partir, elle arrivera un un peu en avance, elle boira ses premiers verres sans Raelyn. Jill arrive et se place direct au bar, elle est habillé avec un tee-shirt court et transparent et une mini jupes, elle met toujours toutes les chances de son côté pour dépenser le moins d'argent possible dans ces soirées. Après déjà un verre offert par le barman qu'elle connaît bien, elle décide d'aller danser dans la foule en attendant l'arrivée de son amie. Raelyn est une nouvelle connaissance de Jill, elle doit être quasiment aussi folle qu'elle et sans aucune limites, leur soirées sont totalement déjantées et c'est ce qu'elles aiment le plus dans cette amitié. Jill se dirige directement vers les estrades où elle se met à danser, autant trouver les premiers pigeons qui lui paieront des verres sans ne rien avoir en retour dès le début de sa soirée. Comme prévu, quelques hommes se retrouvent à côté d'elle quand elle décide de descendre de la scène pour retourner au bar, elle aperçoit la chevelure de Raelyn qui vient de commander au bar, « Alors ! Ça m'attend pas pour boire ? Je te ramène même des mecs qui peuvent payer pour toi tes premières consommations », en se voyant, les deux jeunes femmes sourient, elles savent que les soirées qu'elles passent ensemble sont toujours complètement folles. Jill sourie avec un air naïf à un des mecs qui l'avait suivi « ça te dit de nous payer une barre de shot à ma copine et à moi, qu'on puisse les partager ? », le mec acquiesce sans discuter et Raelyn rie derrière sachant exactement ce qu'avait prévue Jill, la commande arrive et quand le mec essaie de prendre un shot, Jill l'en empêche « Qu'est ce que tu fais ? J'ai jamais dis qu'on les partagerait avec toi ! » elle rit et pose la barre de shot entre elle et Raelyn, ça fait 5 shots chacune, comment mieux commencer une soirée ? « Que la fête commence » dit-elle en se tournant vers son amie et en avalant le premier verre.


@Raelyn Blackwell
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de l'approvisionnement en stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane
LOGEMENT : #606 Spring Hill
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down F4QZySLk_o
POSTS : 9910 POINTS : 10065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down SfyRcWdD_o
Amelyn Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

18/10AmosJoseph #2Lubya #2DeborahCaïnCamilLeah #2Seth (FB 2013)Théodore (FB 2016)Soheila (FB 2005)Alec (FB 2008)Joseph #3Alec&Lou
Univers alternatif (Apocalypse zombie)MitchellLeahTad

RPs TERMINÉS : 2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1Mitchell #2Primrose #2Jo&AudenPrimrose #3CharlieGinny&Auden
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Leah (FB 2012) Manthas (FB 2014)Auden #2 (FB 2016)

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down BaVsCicO_o
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by bat'phanie
DC : NA
INSCRIT LE : 21/02/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 http://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission http://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell http://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptyVen 9 Aoû 2019 - 11:16



They say she needs to slow down
The baddest thing around town

Raelyn Blackwell & @Jillian McGrath – février 2009, Brisbane - 22 ans

Tapotant du bout des doigts sur la table, je bois une première gorgée, laissant le whisky descendre dans ma gorge. Je ne cherche pas Jill des yeux, je ne cours pas après les gens, et je commence à la connaître assez pour savoir qu’elle débarquera quand elle aura envie de débarquer. Jill est complètement folle, et surtout totalement imprévisible, et c’est ce qui me fait rire chez elle, sa façon de parler fort et cru sans avoir peur de choquer, le fait qu’elle assume parfaitement qui elle est, et d’utiliser les autres, les hommes surtout, sans vergogne et sans honte. C’est une tornade en fait, plus qu’une bouffée d’air, mais c’est de ça que j’ai besoin en ce moment. J’ai besoin de ne pas me poser de question, qu’on ne m’en pose pas, qu’on ne me demande pas comment je vais en me regardant comme si j’étais une accidentée de la route ou une grande brulée. Jill ne savait rien de moi et de ce que j’avais vécu l’an dernier et c’était très bien comme ça. Je me cherchais encore, mes limites je ne les avais pas encore trouvées, tout ce que je savais c’est que lorsque je me levais le matin, j’attendais avec impatience le moment où je pourrais lâcher prise, boire plus que de raison et profiter de l’euphorie et du paradis artificiel des psychotropes. « Alors ! Ça m'attend pas pour boire ? Je te ramène même des mecs qui peuvent payer pour toi tes premières consommations. » Je détaille les deux hommes de la tête aux pieds, sans gêne. « Pas plus que tu ne m’attends pour commencer à t’amuser à ce que je vois ! » Je lui réponds d’un sourire en désignant les types qu’elle a ramené avec elle. « T’en as ramené un pour moi ou t’as les yeux plus gros que le ventre ce soir ? » Sans me démordre de mon sourire, je porte à nouveau mon verre à mes lèvres et observe le Jill Show. « Ça te dit de nous payer une barre de shot à ma copine et à moi, qu'on puisse les partager ? » Je type s’exécute comme un gentil pantin et je ne peux m’empêcher de laisser échapper un léger rire. Je ne sais pas exactement ce qu’elle a en tête, mais ce sourire naïf ne cache jamais rien qui vaille. Ah, Jill… Les deux types semblent plus en confiance en tout cas, et la façon dont ils nous regardent tour à tour laisse peu de place à l’interprétation en ce qui concerne leurs intentions ce soir. Les shooters arrivent, et quand l’un des deux tends la main pour en attraper un Jill lui dépose une tape sur le bras, et je relève les yeux vers lui pour me délecter de la surprise qui s’affiche alors sur son visage. « Qu'est-ce que tu fais ? J'ai jamais dit qu'on les partagerait avec toi ! » Elle pose cinq verres devant moi, sans me laisser le choix, non pas que je m’en plaigne, et de mon côté j’adresse un clin d’œil au type resté en retrait. « Désolé, Jill n’est pas très partageuse. » En parlant de la demoiselle, déjà je l’entends me rappeler à l’ordre. « Que la fête commence. » Elle a une descente de mec Jill, et pour ne prendre aucun retard – loin de moi cette idée – je délaisse mon verre de Whisky pour attraper le premier shooter et le descendre rapidement, et le second suit rapidement, brûlant ma trachée au passage sans que je n’y prête attention, entre deux verres, j’en profite pour rentrer dans le jeu de Jill, et continuer à mettre ces pauvres types mal à l’aise. Je me retourne vers eux, les détaillant comme s’ils n’étaient pas présents. « Alors, lequel tu as choisi et lequel tu m’as laissé ? » Ils sont pas mal en fait, un peu plus vieux que nous, mais cela ne m’étonne pas de la part de la demoiselle. Ils pensaient certainement avoir trouvé deux jeunes filles avec lesquelles s’amuser sans prise de tête, dommage pour eux, ils sont tombés sur Jill et moi.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jillian McGrath
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 31 ans et née le 4 mai 1988
SURNOM : La bombe à retardement, Jill pour ceux qui ne la connaissent pas encore
STATUT : Ses sentiments sont rythmés par ses émotions et pulsions du moment, sa seule faiblesse étant certainement cette tempête émotionnelle rousse
MÉTIER : Elle a un diplôme d'architecte qui ne lui servira sans doutes jamais, elle enchaîne les petits boulots et elle adore travailler de nuit dans la bars pour profiter de la fête tous les soirs
LOGEMENT : 42 Fortitude Valley, en colocation avec Pénombre
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Giphy
POSTS : 443 POINTS : 4335

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Est de retour à Brisbane depuis peu de temps après un voyage de longue durée à Londres*est schizophrène mais ne se soigne pas car elle déteste être sous l'influence de ces médicaments qui la fatigue énormément et l'empêche de faire la fête*craque pour l'ex mari de sa soeur, Bailey Fitzgerald, mais ce n'est pas son genre de s'attarder dans une relation sérieuse*déteste sa soeur Ginny et ses parents car ils ne se sont jamais préoccupé d'elle et de ses problèmes*elle est strip teaseuse au Candy Club*Vit en colocation avec Pénombre*Elle est féministe engagée*Elle est très douée en dessin mais pers
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : McGrath Family - Bailey #1 - Team Terreur - Pénombre - Levi/Samuel - Brunch - Edward - Artémis - John - Freya - Léo - Thomas - Allie - Tillian #2 - Jailey #2 - Austin - Raelyn #2 (Fb 2009 - Justin

RPs EN ATTENTE : Auden
RPs TERMINÉS : Timothy (Tillian) #1 - Lene (abandonné) - Raelyn (hord du temps)

PSEUDO : Jill McGrath
AVATAR : Emmy Rossum
DC : /
INSCRIT LE : 27/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25365-jill-est-de-retour http://www.30yearsstillyoung.com/t25423-jill-mcgrath-like-a-flower-made-of-iron http://www.30yearsstillyoung.com/t25559-jillian-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t25513-jill-mcgrath

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptyVen 9 Aoû 2019 - 20:13


They say she needs to slow down,

Jill and Raelyn


En attendant de partir voir Raelyn au bar, Jill prend le soin de choisir les 2 mecs qui commenceront la soirée avec elles, mais elle garde toujours en tête qu'il sera possible dans trouver des mieux avant la fin de la soirée. Les deux cartes bancaires ambulantes la suive jusqu'au bar et bien évidemment ils acceptent de payer leurs premiers verres aux filles. Ils plaisent bien à Raelyn, elle les dévisage sans se cacher et les deux jeunes hommes sont un peu mal à l'aise. « Pas plus que tu ne m'attends pour commencer à t'amuser à ce que je vois », Jill rit en jetant un coup d’œil aux deux garçons, qui attendent bien gentiment que les deux jeunes femmes leurs disent quoi faire, ils ont tellement peur de ne ramener aucune fille chez eux ce soir qu'ils feraient n'importe quoi pour ne pas faire les faire fuir. « Fallait bien que je trouve de quoi payer l'alcool » dit-elle en lançant un clin d’œil à Raelyn, elles ne se connaissaient que depuis quelques semaines et ne se connaissaient absolument pas mais ça plaisait à Jill, à chaque fois qu'elle a eu le malheur de parler de sa maladie, les gens finissaient par la regarder comme si elle était un monstre prêt à attaquer tout ce qui bouge. Là, les filles étaient sur la même longueur d'onde s'amuser jusqu'au bout de la nuit sans se mettre aucunes limites ou encore se soucier des conséquences.

« T'en as ramené un pour moi ou t'as les yeux plus gros que le ventre ce soir ? », les deux jeunes hommes se regardent surpris et un peu apeurés, « Je me ferais bien un plan à trois ce soir, mais je préfère en profiter pour me taper un mec et une fille en même temps, donc ça va je t'en laisse un » elles parlent comme si les deux hommes étaient de simples jouets, ce qui est effectivement un peu le cas, Jill et Raelyn adorent tourmenter leurs conquêtes, et à deux elle sont encore plus impressionnantes, si ils ne sont pas capable d'accepter quelques remarques, elles trouveront de nouveaux jouets. Elles enchaînent les shots un à un, la planche finie, Jill refait signe au bar man qui lui remet la même chose et c'est de nouveau un des gars qui paye, ils doivent se dire que plus les filles sont bourrées plus elles seront faciles à manipuler, ce qu'ils ne savent pas, c'est que, même avec 5 grammes d'alcool dans le sang, elles les manipuleront jusqu'au bout de la nuit, si ce sont les heureux élus pour finir leur nuit avec elles.

« Alors, lequel tu m'as choisi et lequel tu m'as laissé ? », elle regarde les deux mecs et les évaluent silencieusement, « Tu sais que je préfère les plus vieux... mais si tu le veux, j'ai une condition » elle se rapproche de Raelyn pour lui chuchoter à l'oreille « Tu choisis si tu me donnes ta meilleure ecstasy », elle recule de nouveau, et les deux mecs les regardent toujours avec envie, « Alors tu choisis ? », elle regarde de nouveau dans le bar pour voir si elle ne trouve pas déjà mieux, « Au pire on pourra toujours trouver mieux dans la soirée ! » ils la regardent interloqués, et oui, Jill et Raelyn seront les seules à décider ce qui se passera pendant cette soirée et avec qui ça se passera. « Alors tu me suis ? » dit Jill en montrant la nouvelle ligne de shot que le barman a ramené, et elles enchaînent de nouveau les 5 shots en moins d'une minute. « Allez on va danser ! Peut-être qu'on arrivera toutes les deux de quoi faire un plan à trois ce soir », elles rient en prenant chacune un mec par la main, pour les emmener dans la foule et commencer à danser, quand Raelyn commence à fouiller dans son sac, Jill sait que c'est le signe d'un début de soirées pleines de folies.


@Raelyn Blackwell
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de l'approvisionnement en stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane
LOGEMENT : #606 Spring Hill
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down F4QZySLk_o
POSTS : 9910 POINTS : 10065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down SfyRcWdD_o
Amelyn Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

18/10AmosJoseph #2Lubya #2DeborahCaïnCamilLeah #2Seth (FB 2013)Théodore (FB 2016)Soheila (FB 2005)Alec (FB 2008)Joseph #3Alec&Lou
Univers alternatif (Apocalypse zombie)MitchellLeahTad

RPs TERMINÉS : 2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1Mitchell #2Primrose #2Jo&AudenPrimrose #3CharlieGinny&Auden
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Leah (FB 2012) Manthas (FB 2014)Auden #2 (FB 2016)

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down BaVsCicO_o
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by bat'phanie
DC : NA
INSCRIT LE : 21/02/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 http://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission http://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell http://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptySam 10 Aoû 2019 - 10:46



They say she needs to slow down
The baddest thing around town

Raelyn Blackwell & @Jillian McGrath – février 2009, Brisbane - 22 ans

Jill arrive à mon niveau, et à ce moment-là il devient trop tard pour faire marche arrière, pour décider que finalement j’ai envie de passer une soirée tranquille chez moi. Mais en ce moment c’est ce dont j’ai besoin. De soirées, de personnes qui m’empêchent de penser et qui ne me connaissent pas, où juste assez pour être capable de suivre mon rythme en soirée, et c’est précisément ce que McGrath représente. « Fallait bien que je trouve de quoi payer l'alcool. » Je suis loin d’être à plaindre à ce niveau-là, et si nous n’avons parlé argent – sujet de discussion trop sérieux pour nos types de soirée – j’ai l’impression que Jill non plus. Non, elle aime simplement se servir des hommes comme des objets. De mon côté c’est un peu différent, j’ai toujours aimé être au centre de l’attention, je me sens vivante quand c’est le cas et je me sens vivante dans les bras d’un homme parce que j’aime l’attention qu’ils me portent. Mais je me contente de sourire à Jill, tout de même sincèrement amusée par la situation. « Je me ferais bien un plan à trois ce soir, mais je préfère en profiter pour me taper un mec et une fille en même temps, donc ça va je t'en laisse un. » Du grand Jill ça, et les deux hommes ne doivent plus savoir sur quel pied danser. « T’es beaucoup trop généreuse d’un coup, ça ne te ressemble pas. »

Les shooters arrivent, et bien décidée à ne pas prendre de retard sur la jeune femme et n’ayant jamais besoin de beaucoup de raison pour accepter un verre d’alcool je ne me fais pas prier, grimaçant tout de même lorsqu’ils descendent un par un dans ma gorge. Je n’ai jamais été une grande amatrice de Vodka, et j’aurais préféré rester au Whisky, mais un verre gratuit ne se refuse pas. « Tu sais que je préfère les plus vieux... mais si tu le veux, j'ai une condition. » Encore une fois elle me réponds comme si les deux hommes étaient absents de la pièce, comme si nous n’étions que deux. Elle se rapproche pour me parler à l’oreille et je ne quitte pas les type du regard pendant qu’elle le fait. Ils semblent hésiter entre une envie de fuir et une excitation montante, en la voyant se rapprocher de moi. « Tu choisis si tu me donnes ta meilleure ecstasy. » Je laisse échapper un sourire. Jill, directement dans le vif du sujet. Une bonne cliente Jill, toujours avide de tester des nouvelles choses. « Alors tu choisis ? » Je réfléchis quelques secondes, avant de finir par hocher la tête. Je piocherai dans ma réserve personnelle, et de toute façon j’ai toujours été partageuse. « Je choisis. »

« Au pire on pourra toujours trouver mieux dans la soirée ! » J’éclate de rire en entendant la conclusion de la demoiselle, qui commande à nouveau 5 shot d’alcool. J’en bois trois de mon côté, avant d’en tendre un à l’un des deux types. Un bruns aux yeux clairs, bien bâti, qui doit avoir une trentaine d’année. Totalement mon type de mec. « J’ai choisi. » Je lui adresse un clin d’œil avant de trinquer avec lui et de descendre mon dernier verre. Jill et moi sommes toutes les deux assez frappées, et difficilement de savoir s’il a de la chance ou pas, que mon choix de soit porté sur lui. Certainement, parce que je sais apprécier la compagnie d’un homme sans le traiter comme un objet. « Alors tu me suis ? » Sans répondre j’attrape la main du brun pour l’entrainer vers la piste de danse. « Allez on va danser ! Peut-être qu'on arrivera toutes les deux de quoi faire un plan à trois ce soir. » Je hoche la tête avant de glisser une main dans mon sac, et d’en ressortir un petit sachet en plastique contenant des pilules colorées. J’en tends une à Jill. « Comme promis. » Je me retourne vers le brun pour lui montrer le sachet. « Ça te dis ? » Il semble réfléchir un instant, mais le second tends vers moi deux billets rouge de vingt dollars. « File m’en deux, je régale. » Je hoche la tête pour accepter la transaction, et place finalement une pilule sous ma langue à moi.

Je commence à me déhancher au son de la musique, fermant les yeux, basculant la tête en arrière. Le temps passe, je ne sais combien de minutes, cinq, dix, trente ? J’ai complètement perdu la notion des individus qui m’entourent lorsque deux mains fermes se posent sur mes flancs et que le bruit d’une respiration masculine glisse dans mon cou. Ce simple contact suffit à faire décoller mon cœur de sa cage thoracique et je me laisse aller, tête dans le cou du brun à qui je n’ai pas eu à dire deux fois que je le choisissais, profitant des effets conjugués de l’alcool et de la chaleur humaine. Quand je rouvre mes yeux, alors que les mains se font plus pressantes sur mes flancs, comme si elles cherchaient à s’imprimer dans ma chair, je cherche la brune du regard histoire de m’assurer qu’elle est en train de passer une aussi bonne soirée que moi, même si j’ai peu de doutes à ce sujet.






Spoiler:
 


Dernière édition par Raelyn Blackwell le Dim 11 Aoû 2019 - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jillian McGrath
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 31 ans et née le 4 mai 1988
SURNOM : La bombe à retardement, Jill pour ceux qui ne la connaissent pas encore
STATUT : Ses sentiments sont rythmés par ses émotions et pulsions du moment, sa seule faiblesse étant certainement cette tempête émotionnelle rousse
MÉTIER : Elle a un diplôme d'architecte qui ne lui servira sans doutes jamais, elle enchaîne les petits boulots et elle adore travailler de nuit dans la bars pour profiter de la fête tous les soirs
LOGEMENT : 42 Fortitude Valley, en colocation avec Pénombre
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Giphy
POSTS : 443 POINTS : 4335

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Est de retour à Brisbane depuis peu de temps après un voyage de longue durée à Londres*est schizophrène mais ne se soigne pas car elle déteste être sous l'influence de ces médicaments qui la fatigue énormément et l'empêche de faire la fête*craque pour l'ex mari de sa soeur, Bailey Fitzgerald, mais ce n'est pas son genre de s'attarder dans une relation sérieuse*déteste sa soeur Ginny et ses parents car ils ne se sont jamais préoccupé d'elle et de ses problèmes*elle est strip teaseuse au Candy Club*Vit en colocation avec Pénombre*Elle est féministe engagée*Elle est très douée en dessin mais pers
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : McGrath Family - Bailey #1 - Team Terreur - Pénombre - Levi/Samuel - Brunch - Edward - Artémis - John - Freya - Léo - Thomas - Allie - Tillian #2 - Jailey #2 - Austin - Raelyn #2 (Fb 2009 - Justin

RPs EN ATTENTE : Auden
RPs TERMINÉS : Timothy (Tillian) #1 - Lene (abandonné) - Raelyn (hord du temps)

PSEUDO : Jill McGrath
AVATAR : Emmy Rossum
DC : /
INSCRIT LE : 27/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25365-jill-est-de-retour http://www.30yearsstillyoung.com/t25423-jill-mcgrath-like-a-flower-made-of-iron http://www.30yearsstillyoung.com/t25559-jillian-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t25513-jill-mcgrath

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptySam 10 Aoû 2019 - 22:53


They say she needs to slow down

Jill and Raelyn


Au bar, Jill et Raelyn enchaînent les verres d'alcool, elles avalent à peu près 10 shots chacune en moins de 5 minutes, mais les deux jeunes femmes ont une bonne descente et ne compte pas s'arrêter là, ce n'est que le début de la soirée. « T'es beaucoup trop généreuse d'un coup, ça ne te ressemble pas », Jill rit et se rapproche des deux mecs comme pour les analyser de plus près « Faut savoir partager de temps en temps, mais bon, je peux toujours garder les deux pour moi si tu préfères ! », elle aurait garder les deux et fait son choix pour n'en garder plus qu'un jusqu'à la fin de la soirée. Le fait que Jill se rapproche de l'oreille et du cou de Raelyn pour lui parler des drogues qu'elle aimerait prendre pendant la soirée, une lueur entre l'incompréhension et l'excitation se mélange dans le regard des deux hommes, Jill leur lance sans aucun filtre « Vous faites pas trop d'idée, on a jamais couché ensemble et je pense pas que ça arrive ce soir », toujours ce franc parler qui défini bien Jill, sa marque de fabrique. Quand Raelyn lui dit « Je choisis », elle Jubile intérieurement, Rae ne lui avait jamais refusé une dose de n'importe quelle drogue qu'elle avait sur elle depuis qu'elles sortaient dans les bars ensemble.

« J'ai choisis ! », Jill rit à cette annonce qui a été bien plus rapide qu'elle ne l'avait prévu, et Rae prend le plus vieux des deux, exactement ce qu'aurait fait Jill si c'était elle qui avait choisi. Jill attrape le mec que Rae lui a laissé pour aller sur la piste de danse, quelques minutes après avoir commencé à danser elle lui tend une de ces pilules que Jill ne connaît que trop bien, « Comme promis », elle lui fait un clin d’œil et pose la pilule sur sa langue avant de l'avaler avec un nouveau shot, « On va pouvoir commencer à s'amuser », les effets de l'alcool commencent à se faire ressentir quand Rae propose des ecstasy à nos deux cavaliers « Oh oui ça leur dit », Jill a toujours sa drogue gratuitement quand elle passe par Rae, donc autant l'aider à vendre pendant leurs soirées, le mec qui s'accroche à Jill sort deux billets de sa poche pour payer leurs doses avant de faire comme les deux filles et les avaler. Jill se met dos à son mec de la soirée pour pouvoir se déhancher au rythme de la musique et être le plus proche possible de lui, la soirée ne fait que commencer.

20 minutes après la drogue commence à faire effet, les mâchoires qui se serrent et l'euphorie sont les signes qui le font comprendre à Jill, elle se tourne avec un grand sourire vers Rae pour voir si elle est dans le même état, et en voyant ses pupilles dilatées elle comprend que oui. Le mec avec qui elle danse commence aussi à ressentir les effets, ses mains se font pressantes et ses lèvres s'écrasent sur la bouche de Jill. Quelques temps après Jill attrape le bras de Rae pour l'emmener danser sur les estrades autour des barres de pole dance, elle sont survoltées et pleine d'énergie, elles ont l'air de deux folles, elles se tortillent toutes les deux sur la scène et les deux mecs qu'elles ont choisis sont juste en dessous à les observer avec envie. Jill décide de commencer à faire un strip-tease, ce n'était pas la première fois, elle avait beaucoup d'expérience dans ce genre de métier malgré son jeune âge. Un grand nombre de mecs s'agglutinent autour de cette scène, et les deux filles sont ravies. Le seul but de Jill pendant ce genre de soirées c'était d'attirer l'attention de tout le monde et c'est exactement ce qu'elle était en train de faire.

Elle se tourne vers Rae « Danse avec moi, ça va les rendre dingue », se faire désirer, c'était la clé pour tenir un homme toute une soirée et qu'ils fassent exactement ce qu'elles souhaitent au moment où elle le souhaitent. Elle tenaient ces deux hommes mais aussi à peu près les trois quarts des hommes de ce bar, « On a le choix maintenant, si tu trouve mieux que le premier fais toi plaisir » elle regarde Rae surexcitée, elle commençait tout juste à ressentir les effets de la drogue, et c'était de bonne qualité, elle allait en profiter jusqu'au bout de la nuit.


@Raelyn Blackwell
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de l'approvisionnement en stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane
LOGEMENT : #606 Spring Hill
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down F4QZySLk_o
POSTS : 9910 POINTS : 10065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down SfyRcWdD_o
Amelyn Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

18/10AmosJoseph #2Lubya #2DeborahCaïnCamilLeah #2Seth (FB 2013)Théodore (FB 2016)Soheila (FB 2005)Alec (FB 2008)Joseph #3Alec&Lou
Univers alternatif (Apocalypse zombie)MitchellLeahTad

RPs TERMINÉS : 2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1Mitchell #2Primrose #2Jo&AudenPrimrose #3CharlieGinny&Auden
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Leah (FB 2012) Manthas (FB 2014)Auden #2 (FB 2016)

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down BaVsCicO_o
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by bat'phanie
DC : NA
INSCRIT LE : 21/02/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 http://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission http://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell http://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptyDim 11 Aoû 2019 - 0:09



They say she needs to slow down
The baddest thing around town

Raelyn Blackwell & @Jillian McGrath – février 2009, Brisbane - 22 ans

Jill est une jeune femme libérée, qui n’a pas peur de dire ce qu’elle pense et quand elle le pense. Elle n’a pas peur de parler cru, pas peur d’avoir l’air trop sexy, ou trop vulgaire, et j’aime ça. Parce que j’ai besoin de ne penser à rien, surtout avec le mois de mars qui approche, j’ai besoin d’endormir mes sentiments et mes sens, pour ne pas me laisser ensevelir sous les sentiments. Je n’ai jamais fait mon deuil, une part de moi le sais, je me suis plongée dans les excès, dans les abus, j’ai replongé rapidement dans l’abus de substances euphorisante et je fréquente trop d’homme pour être vue comme raisonnable. Malgré tout je ne suis pas comme Jill, je n’arrive pas à m’en foutre, j’ai besoin de l’attention qu’ils me portent, j’ai besoin de leurs mains qui se posent sur moi, j’ai besoin de sentir leur présence quand je m’endors, parce qu’en fermant les yeux et endormant mes sens d’alcool et de drogues j’ai presque l’impression dans ces moments là de faire revivre l’espace d’une nuit celle que j’étais avec Aaron. Mais c’est une illusion, je le sais, parce qu’il s’agit uniquement de relations charnelles, parce que je ne suis plus capable de plus. « Faut savoir partager de temps en temps, mais bon, je peux toujours garder les deux pour moi si tu préfères ! » Sans que je n’ai le temps de lui répondre elle s’approche de moi, me demandant déjà un petit cadeau. Ah oui j’oubliais, elle a un sérieux problème de drogue aussi, mais les junkies et jeunes en manque de sensations sont mon gagne-pain. Et j’ai besoin de lâche prise également, donc accueille toujours ce genre de soirée avec plaisir. « Vous faites pas trop d'idée, on a jamais couché ensemble et je pense pas que ça arrive ce soir. » J’esquisse un sourire. « C’est pas l’envie qui lui manque pourtant. » Et je rajoute, un faux air apeuré sur le visage, et comme si je leur confiait à tous les deux un secret alors que je m’exprime volontairement de sorte que Jill m’entende. « Mais elle est un peu trop folle pour moi, si vous voyez ce que je veux dire. » Tournant mon doigt autour de lui-même, au niveau de ma tête, comme pour mimer qu’elle a perdu l’esprit, je me retourne finalement vers la brune avec un grand sourire. Dans ma bouche, tout ça n’est que jeu et provocations et j’ignore d’ailleurs tout des réels problèmes psychologiques de la jeune femme.

Une fois sur la piste de danse, je sors mon sac à mains pour fournir tout ce petit monde. Les billets s’échangent, et de ma réserver personnelle je sors deux pilules, pour moi et pour la brune. Quand je promets quelques chose… « On va pouvoir commencer à s'amuser. » En écho à ce qu’elle vient de dire, je répète. « On va pouvoir commencer à s’amuser… » A vrai dire, je m’amuse déjà, et lorsque mon tout nouveau cavalier pose ses mains sur mes hanches pour m’attirer à lui, et coller son bassin contre le mien, je me laisse complètement aller, oubliant la présence de la jeune femme. Je l’apprécie, mais ne suis pas là pour passer la soirée avec elle, aussi tarée soit-elle. Ces sont les hommes qui m’ont toujours fait vibrer, et depuis la mort du mien, je suis avide de compagnie, et je consomme à outrance comme si cela pouvait gommer le sentiment de solitude que je ressens. Quand les lèvres du brun se perdent dans mon cou, je bascule la tête en arrière pour en profiter, avant que la main de Jill ne se referme sur la mienne pour m’entrainer à l’écart. A regret je la laisse m’arracher de l’étreinte stimulante du jeune homme pour la laisser me hisser jusqu’à l’estrade. Avec la drogue dans mon système, je n’arrive pas à lui en vouloir, je n’arrive pas à contrôler les vagues d’euphorie qui deviennent maîtresses de moi, me tirant un frisson dès qu’un bras me frôle dans la foule, mais j’aurais préféré rester là où j’étais. Jill enlève son t-shirt, me tirant un éclat de rire. « Danse avec moi, ça va les rendre dingue » Je passe mes bras autour de son cou, un sourire sur les lèvres mais un regard absent. « On a le choix maintenant, si tu trouves mieux que le premier fais toi plaisir » Une fausse moue déconfite se dessine sur mon visage. « J’ai besoin de ton autorisation maintenant ? » Je secoue la tête semi amusée, semi frustrée. « J’étais en plutôt bonne compagnie. » Finalement, je la lâche une minute pour porter ma main dans mes cheveux pour les détacher, passant l’élastique qui les retenait autour de mon poignet. « C’est parce que j’ai choisi celui que tu voulais que tu m’as attirée à l’écart ou pour le simple plaisir de pouvoir danser avec moi ? » Je pique à nouveau, parce qu’il s’agira toujours de mon mode de communication de prédilection.






Spoiler:
 


Dernière édition par Raelyn Blackwell le Dim 11 Aoû 2019 - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jillian McGrath
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 31 ans et née le 4 mai 1988
SURNOM : La bombe à retardement, Jill pour ceux qui ne la connaissent pas encore
STATUT : Ses sentiments sont rythmés par ses émotions et pulsions du moment, sa seule faiblesse étant certainement cette tempête émotionnelle rousse
MÉTIER : Elle a un diplôme d'architecte qui ne lui servira sans doutes jamais, elle enchaîne les petits boulots et elle adore travailler de nuit dans la bars pour profiter de la fête tous les soirs
LOGEMENT : 42 Fortitude Valley, en colocation avec Pénombre
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Giphy
POSTS : 443 POINTS : 4335

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Est de retour à Brisbane depuis peu de temps après un voyage de longue durée à Londres*est schizophrène mais ne se soigne pas car elle déteste être sous l'influence de ces médicaments qui la fatigue énormément et l'empêche de faire la fête*craque pour l'ex mari de sa soeur, Bailey Fitzgerald, mais ce n'est pas son genre de s'attarder dans une relation sérieuse*déteste sa soeur Ginny et ses parents car ils ne se sont jamais préoccupé d'elle et de ses problèmes*elle est strip teaseuse au Candy Club*Vit en colocation avec Pénombre*Elle est féministe engagée*Elle est très douée en dessin mais pers
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : McGrath Family - Bailey #1 - Team Terreur - Pénombre - Levi/Samuel - Brunch - Edward - Artémis - John - Freya - Léo - Thomas - Allie - Tillian #2 - Jailey #2 - Austin - Raelyn #2 (Fb 2009 - Justin

RPs EN ATTENTE : Auden
RPs TERMINÉS : Timothy (Tillian) #1 - Lene (abandonné) - Raelyn (hord du temps)

PSEUDO : Jill McGrath
AVATAR : Emmy Rossum
DC : /
INSCRIT LE : 27/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25365-jill-est-de-retour http://www.30yearsstillyoung.com/t25423-jill-mcgrath-like-a-flower-made-of-iron http://www.30yearsstillyoung.com/t25559-jillian-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t25513-jill-mcgrath

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptyDim 11 Aoû 2019 - 1:35


They say she needs to slow down

Raelyn and Jill


La vision floutée, les jambes légères, l'envie de sauter partout et de sourire constamment, les joie de la drogue, ça faisait tout oublier à Jill et elle en avait tellement besoin, elle était si heureuse pendant ces soirées. Pas de crises, pas de parents sur son dos, ni de petite sœur parfaite, tout pour que la soirée soit parfaite. Elle se colle au mec qui l'accompagne comme si sa vie en dépendait, elle aime jouer avec lui et voit le désir augmenter dans son regard. « C'est pas l'envie qui lui manque pourtant. Mais elle est un peu trop folle pour moi, si vous voyez ce que je veux dire. », Jill rit, c'est vrai qu'elle était complètement folle, dans tous les sens du terme et elle en jouait, le fait qu'elle soit tarée attirait les gens avec qui elle voulait être et faisait peur au personnes ennuyantes qu'elle ne voulait pas dans sa vie. « Dit-elle... », Jill se moque parce que justement, si Raelyn traînait autant avec elle c'est qu'elle devait être sacrément barrée.

Elles dansent collé serré avec des mecs, elle danse et elles vont danser jusqu'au bout de la nuit et jusqu'à trouver les plans culs parfaits pour la nuit. « On va pouvoir commencer à s'amuser... », elle ne croyait pas si bien dire, leur soirées étaient toujours plus folles à effleurer toujours plus les limites que leurs corps pouvaient bien supporter, à frôler l'overdose et le coma éthylique tous les soirs, mais prendre des risques, c'était se sentir vivante, et c'est tout ce dont avait besoin Jill en ce moment. « J'ai besoin de ton autorisation maintenant ? », Jill rit, elle ne sait pas trop si c'est à cause de la drogue ou à cause du fait que Raelyn adorait lancer des piques, tout comme Jill. « J'étais en plutôt bonne compagnie », Jill avait bien vu ça, c'était le mec le plus mignon des deux que Raelyn avait choisi. « Je sais bien je l'aurais choisi aussi » elles se parlent tout en tourbillonnant autour de la barre et en dansant collé serré l'une contre l'autre.

« C'est parce que j'ai choisi celui que tu voulais que tu m'as attirée à l'écart ou pour le simple plaisir de pouvoir danser avec moi ? », Raelyn aime lancer des piques et des défis et Jill est pareil, elle répond donc sur le même ton amusé qu'elle pour rentrer dans son jeu, la vie de Jill n'était qu'un jeu gigantesque. « Un peu des deux certainement... » elle regarde Raelyn et se rend compte que c'était bien son style de fille, Jill était autant attirée par les filles que par les mecs et comme elle l'a dit plus tôt, elle ne dirait pas non à un plan à trois ce soir. « Pourquoi t'es intéressée ? », toujours cette lueur amusée dans le regard et un clin d’œil qui agrémente ce sourire en coin, elle plaisante sans vraiment plaisanter, si elle dit non elle continuera à s'amuser avec le jeune homme. « Je t'ai dis que j'étais plutôt partante pour un plan à trois tout à l'heure non ? », sa proposition la fait rire de plus belle et Jill attend que Raelyn réponde sans vraiment trop d'espoir, toutes les filles ne sont pas forcément prêtes à vivre autant d'expériences que Jill aimait le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de l'approvisionnement en stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane
LOGEMENT : #606 Spring Hill
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down F4QZySLk_o
POSTS : 9910 POINTS : 10065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down SfyRcWdD_o
Amelyn Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

18/10AmosJoseph #2Lubya #2DeborahCaïnCamilLeah #2Seth (FB 2013)Théodore (FB 2016)Soheila (FB 2005)Alec (FB 2008)Joseph #3Alec&Lou
Univers alternatif (Apocalypse zombie)MitchellLeahTad

RPs TERMINÉS : 2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1Mitchell #2Primrose #2Jo&AudenPrimrose #3CharlieGinny&Auden
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Leah (FB 2012) Manthas (FB 2014)Auden #2 (FB 2016)

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down BaVsCicO_o
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by bat'phanie
DC : NA
INSCRIT LE : 21/02/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 http://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission http://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell http://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptyDim 11 Aoû 2019 - 11:19



They say she needs to slow down
The baddest thing around town

Raelyn Blackwell & @Jillian McGrath – février 2009, Brisbane - 22 ans

Jill avait le genre de personnalité que l’on croisait peu, mais du haut de mes vingt-deux ans et découvrant encore ce monde d’excès et mes propres limites, je n’avais jamais tenté de mettre de mot dessus, ne m’étais jamais posé la question de savoir si justement, elle ne l’était pas complètement cinglée. Je vivais dans un monde qui ne possédait pas les mêmes standards, et sous l’emprise de la drogue j’avais vu des gens plus frappés encore que la brune. « Dit-elle... » Mon cas à mon était différent, mais nous ne partagions pas un lien assez fort pour que je me confie à elle, pour qu’elle comprenne réellement ce qui se cachait derrière ce désir de "m’anesthésier" chaque soir. Parce que c’était ça. L’alcool, les hommes, la drogue, tout ça ne m’aidait qu’à mieux passer la soirée sans penser au passé, à m’endormir sans avoir besoin d’avaler un somnifère.

Quand elle m’extrait de la piste de danse pour m’emmener avec elle, je ne peux m’empêcher de retenir une pique de frustration, la drogue commençant à faire effet sur moi les caresses du brun commençaient à me stimuler, à me donner envie de plus, de me coller à lui pour découvrir à mon tour son corps. Mais la frustration s’efface aussi rapidement qu’elle est venue et quand la musique vient frapper contre mes tympans je la laisse m’enivrer. « Je sais bien je l'aurais choisi aussi » Je ferme mes yeux pour profiter des sensations qui commencent à parcourir mon corps. « Moi je sais déjà que je vais passer une bonne soirée. Va falloir qu’on te trouve quelque chose de mieux. » Je balaye la salle des yeux, avant de reporter mon attention sur la brune. « Un peu des deux certainement... » Je lève un sourcil, assez amusée. Elle a l’air sincère, et moi, un peu surprise. « Pourquoi t'es intéressée ? » Elle me regarde avec un sourire amusé et une certaine dose… D’envie ? Difficile à dire, mais si je sais que la jeune femme aime autant la compagnie des femmes que celles des hommes malheureusement pour elle ça n’est pas mon cas. « Je t'ai dit que j'étais plutôt partante pour un plan à trois tout à l'heure non ? » Je la regarde incrédule quelques secondes, avant d’exploser de rire. « Il te manque deux ou trois fondamentaux pour m’intéresser McGrath, désolée. Mais si t’as un frère et qu’il est aussi frappé que toi, je prends. » Ouais, parce que même sans être attirée par les femmes, elle est plutôt pas mal Jill, je me demande ce que cela donne au masculin. Finalement, je passe une main derrière ses cheveux pour l’attirer à moi et lui chuchoter à l’oreille. « Et t’aurais déjà du mal à me gérer moi, alors une troisième personne, pour le coup t’as vraiment les yeux plus gros que le ventre. » Je la lâche et me recule, avant d’exploser de rire et de descendre du podium, pour me diriger vers le bar. J’y commande un verre de Whisky, pour faire passer le gout de la Vodka, et mon verre arrive quand Jill me rejoint. Je reprends, avec un peu plus de sérieux. « Faut que je vende ce soir. J’ai repéré une table au fond de la salle, une dizaine de mecs. Tu m’accompagnes ? » Je glisse la main dans mon sac, comme pour vérifier ma marchandise, avant de le refermer et de relever les yeux vers elle. « Si je me fais plus de 500 dollars ce soir, je t’offre une seconde pilule. Deal ? » C’est un défi, et je sais qu’elle les aime.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jillian McGrath
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 31 ans et née le 4 mai 1988
SURNOM : La bombe à retardement, Jill pour ceux qui ne la connaissent pas encore
STATUT : Ses sentiments sont rythmés par ses émotions et pulsions du moment, sa seule faiblesse étant certainement cette tempête émotionnelle rousse
MÉTIER : Elle a un diplôme d'architecte qui ne lui servira sans doutes jamais, elle enchaîne les petits boulots et elle adore travailler de nuit dans la bars pour profiter de la fête tous les soirs
LOGEMENT : 42 Fortitude Valley, en colocation avec Pénombre
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Giphy
POSTS : 443 POINTS : 4335

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Est de retour à Brisbane depuis peu de temps après un voyage de longue durée à Londres*est schizophrène mais ne se soigne pas car elle déteste être sous l'influence de ces médicaments qui la fatigue énormément et l'empêche de faire la fête*craque pour l'ex mari de sa soeur, Bailey Fitzgerald, mais ce n'est pas son genre de s'attarder dans une relation sérieuse*déteste sa soeur Ginny et ses parents car ils ne se sont jamais préoccupé d'elle et de ses problèmes*elle est strip teaseuse au Candy Club*Vit en colocation avec Pénombre*Elle est féministe engagée*Elle est très douée en dessin mais pers
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : McGrath Family - Bailey #1 - Team Terreur - Pénombre - Levi/Samuel - Brunch - Edward - Artémis - John - Freya - Léo - Thomas - Allie - Tillian #2 - Jailey #2 - Austin - Raelyn #2 (Fb 2009 - Justin

RPs EN ATTENTE : Auden
RPs TERMINÉS : Timothy (Tillian) #1 - Lene (abandonné) - Raelyn (hord du temps)

PSEUDO : Jill McGrath
AVATAR : Emmy Rossum
DC : /
INSCRIT LE : 27/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25365-jill-est-de-retour http://www.30yearsstillyoung.com/t25423-jill-mcgrath-like-a-flower-made-of-iron http://www.30yearsstillyoung.com/t25559-jillian-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t25513-jill-mcgrath

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptyDim 11 Aoû 2019 - 17:18


They say she needs to slow down

Jill and Raelyn


Jill avait trouver dans la drogue et l'alcool un moyen d'oublier tout ce qui lui déplaisait dans sa vie, sa schizophrénie, ses parents, tout ça était bien loin d'elle d'elle quand elle était dans cet état, tout ce qui comptait, c'était l'instant présent, être touché et dépenser toute l'énergie qui s'accumulait dans ses veines. Elle danse, elle ne s'arrête plus même si ça vue est floutée et qu'elle ne sait plus vraiment où elle est, c'est exactement l'état dans lequel elle voulait être. Elle s'accroche à Raelyn pour danser avec elle et surtout pour éviter de tomber de la scène. « Moi je sais que je vais passer une bonne soirée. Va falloir qu'on te trouve quelque chose de mieux », Jill la regarde avec des yeux de biche et battant des cils « Oh oui aide moi à trouver mieux, je suis pas sûre que ce mec soit un assez bon coup pour que je sois satisfaite de cette soirée », elle lui fait son regard de petite fille perdue ce qui fait beaucoup rire Raelyn. « Il te manque deux trois fondamentaux pour m'intéresser McGrath, désolée. Mais si t'as un frère et qu'il est aussi frappé que toi, je prends » Jill lui répond avec une moue faussement déçue, elle savait  que Rae n'était pas branchée fille, « Pas sûr que t'arrives à trouver quelqu'un d'aussi frappé que moi un jour ».

Elle continue à se tortiller pour faire baver le plus de mecs possible dans cette boite, elle a encore pour mission de trouver un nouveau mec pour passer sa soirée. « Et t'aurais déjà du mal à me gérer moi, alors une troisième personne, pour le coup t'as vraiment les yeux plus gros que le ventre », Jill rit encore « Même quand on était 4 je n'ai jamais entendu personne se plaindre de mes performances, je suis un sacré bon coup Blackwell ! », elle savait jouer de son corps et ça plaisait toujours aux personnes auxquelles elle offrait son corp. Quand Raelyn descend de l'estrade Jill enfile son tee-shirt et la suit jusqu'au bar et commande aussi un nouveau verre d'alcool, tous les excès sont permis. « Faut que je vende ce soir. J'ai repéré une table au fond de la salle, une dizaine de mecs. Tu m'accompagnes ? », Jill ne disait jamais non à Raelyn quand il s'agissait de l'aider à dealer, c'était la moindre des choses vu qu'elle lui offrait toujours sa drogue, elle lui répond oui frénétiquement de la tête. « Je ne dis jamais non quand tu me propose de rajouter un peu de piquant à nos soirées », à deux, elles arrivaient toujours à leur fin.

« Si je me fais plus de 500$ ce soir, je t'offre une seconde pilule », les yeux de Jill s'ouvrent grand pour lui montrer l'excitation que lui provoque cette nouvelle, évidemment qu'elle en avait envie, en disant ça, Raelyn savait très bien qu'elles arriveraient à atteindre leurs objectifs. « Je l'accepte seulement si tu en prends une deuxième en même temps que moi », un sourire en coin et un clin d’œil pour agrémenter sa remarque, Jill aimait quand elle et Raelyn étaient dans le même état, c'était toujours beaucoup plus marrant. Elle attrape son verre, le boit cul sec et fini par prendre Raelyn par le bras pour l'emmener à la table en question. « Allez, on prend nos air de filles naïves et on leur vend pour 500$ de drogue, t'es prête ? », elles allaient passer une partie de la soirée à aguicher de nouveaux mecs juste pour vendre de la drogue, et Jill savait qu'elle allait beaucoup s'amuser.

Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de l'approvisionnement en stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane
LOGEMENT : #606 Spring Hill
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down F4QZySLk_o
POSTS : 9910 POINTS : 10065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down SfyRcWdD_o
Amelyn Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

18/10AmosJoseph #2Lubya #2DeborahCaïnCamilLeah #2Seth (FB 2013)Théodore (FB 2016)Soheila (FB 2005)Alec (FB 2008)Joseph #3Alec&Lou
Univers alternatif (Apocalypse zombie)MitchellLeahTad

RPs TERMINÉS : 2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1Mitchell #2Primrose #2Jo&AudenPrimrose #3CharlieGinny&Auden
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Leah (FB 2012) Manthas (FB 2014)Auden #2 (FB 2016)

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down BaVsCicO_o
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by bat'phanie
DC : NA
INSCRIT LE : 21/02/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 http://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission http://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell http://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptyDim 11 Aoû 2019 - 22:39



They say she needs to slow down
The baddest thing around town

Raelyn Blackwell & @Jillian McGrath – février 2009, Brisbane - 22 ans

Jill a deux ans de moins que moi seulement, mais parfois j’ai l’impression d’avoir à faire à une enfant, une jeune adolescente. En ce moment par exemple, alors qu’elle papillonne des yeux pour m’attendrir ou je ne sais quoi, en me jetant un regard presque aguicheur. « Oh oui aide moi à trouver mieux, je suis pas sûre que ce mec soit un assez bon coup pour que je sois satisfaite de cette soirée. » Je lèves les yeux au ciel, comme si j’étais excédée, mais la vérité c’est que je sens la familière euphorie monter, et qu’un rien peut me faire rire aux éclats. Et c’est ce que je fini par faire devant la moue de la demoiselle, exploser de rire. Comme si la situation était réellement amusante. Comme si elle venait de dire la chose la plus drôle de la soirée. « Pas sûr que t'arrives à trouver quelqu'un d'aussi frappé que moi un jour. » J’observe sa moue déçue en secouant la tête, un faux air exaspéré sur le visage. Jill continue avec ses propositions, comme si en un battement de cil elle pouvait modifier mon orientation sexuelle ou en tout cas me donner envie d’essayer de nouvelles choses. « C’est peut-être pas plus mal ça. » Bon pas de frère frappé et sexy, ok, tant pis alors. « Même quand on était 4 je n'ai jamais entendu personne se plaindre de mes performances, je suis un sacré bon coup Blackwell ! » Je lui adresse un clin d’œil, et ajoute avant de descendre du podium. « J’ai toujours pensé que ceux qui avaient besoin de le préciser, n’en étaient pas réellement, des bons coups. » J’éclate de rire avant de fendre la foule pour me diriger vers le bar, sans attendre la demoiselle. Je ne tiens pas en place à vrai dire, les substances qui coulent dans mon sang me font cet effet-là.

Quand la demoiselle arrive, je me concentre sur mon objectif numéro un de soirée. Parce qu’avant d’être là pour m’amuser, perdre la tête et trouver un homme avec lequel pour partager la nuit, je reste une dealeuse, et une dealeuse qui a besoin de faire son chiffre d’affaire quotidien. Il y a pire comme lieu de travail, non ? « Je ne dis jamais non quand tu me propose de rajouter un peu de piquant à nos soirées. » Je sais. C’est pour ça qu’elle fait une si bonne accompagnatrice. Ça, et parce qu’elle est un parfait outil de distraction pour mes clients potentiels. « Je l'accepte seulement si tu en prends une deuxième en même temps que moi. » J’esquisse un sourire, avant de répondre. « Trop facile. » Elle attrape mon bras, et j’ai à peine le temps d’attraper mon verre pour ne pas l’abandonner derrière moi qu’elle m’entraine vers la table que je lui ai désignée. « Allez, on prend nos air de filles naïves et on leur vend pour 500$ de drogue, t'es prête ? » Je suis toujours prête pour ce genre de chose, et je lisse ma robe d’une main avant de rejeter mes cheveux en arrière. Je me laisse entraîner par la jeune femme, avant de faire un pas en avant arrivée au niveau des canapés sur lesquels est installé un groupe de jeunes hommes, tous semblaient avoir une vingtaine d’année. Je me mords la lèvre inférieure, avant de leur adresser un sourire. « On a pas été présentés je crois. » Je passe une main dans mes cheveux pour ramener une mèche rebelle en arrière. « Raelyn. C’est la première fois que je vous vois ici non ? » Je lis le désir dans leurs yeux quand ils se posent sur moi, puis sur Jill. Et je n’ai pas honte, d’utiliser les cartes que j’ai tirées à la naissance. « On peut s’installer avec vous ? » Ils acquiescent et rapidement deux places se forment alors qu’ils s’écartent. J’adresse un sourire et un clin d’œil à la brune, avant de prendre place entre deux des hommes installés sur la banquette. Laissant pour l’instant mon sac posé à côté de moi, inutile d’attaquer trop vite, je laisse les hommes me servir un verre que je bois en discutant avec le blond situé à ma gauche, qui semble clairement avoir décidé de faire de moi son quatre heure ce soir. Et je n’ai pas besoin de jeter un œil à Jill pour savoir qu’elle ne doit pas être en reste.







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jillian McGrath
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 31 ans et née le 4 mai 1988
SURNOM : La bombe à retardement, Jill pour ceux qui ne la connaissent pas encore
STATUT : Ses sentiments sont rythmés par ses émotions et pulsions du moment, sa seule faiblesse étant certainement cette tempête émotionnelle rousse
MÉTIER : Elle a un diplôme d'architecte qui ne lui servira sans doutes jamais, elle enchaîne les petits boulots et elle adore travailler de nuit dans la bars pour profiter de la fête tous les soirs
LOGEMENT : 42 Fortitude Valley, en colocation avec Pénombre
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Giphy
POSTS : 443 POINTS : 4335

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Est de retour à Brisbane depuis peu de temps après un voyage de longue durée à Londres*est schizophrène mais ne se soigne pas car elle déteste être sous l'influence de ces médicaments qui la fatigue énormément et l'empêche de faire la fête*craque pour l'ex mari de sa soeur, Bailey Fitzgerald, mais ce n'est pas son genre de s'attarder dans une relation sérieuse*déteste sa soeur Ginny et ses parents car ils ne se sont jamais préoccupé d'elle et de ses problèmes*elle est strip teaseuse au Candy Club*Vit en colocation avec Pénombre*Elle est féministe engagée*Elle est très douée en dessin mais pers
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : McGrath Family - Bailey #1 - Team Terreur - Pénombre - Levi/Samuel - Brunch - Edward - Artémis - John - Freya - Léo - Thomas - Allie - Tillian #2 - Jailey #2 - Austin - Raelyn #2 (Fb 2009 - Justin

RPs EN ATTENTE : Auden
RPs TERMINÉS : Timothy (Tillian) #1 - Lene (abandonné) - Raelyn (hord du temps)

PSEUDO : Jill McGrath
AVATAR : Emmy Rossum
DC : /
INSCRIT LE : 27/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25365-jill-est-de-retour http://www.30yearsstillyoung.com/t25423-jill-mcgrath-like-a-flower-made-of-iron http://www.30yearsstillyoung.com/t25559-jillian-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t25513-jill-mcgrath

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptyLun 12 Aoû 2019 - 18:14


They say she needs to slow down

Raelyn and Jill


« C'est peut-être pas plus mal » « J'ai toujours pensé que ceux qui avaient besoin de le préciser, n'en étaient pas réellement, des bons coups. », Jill rit comme si c'était la meilleure blague de tous les temps, certainement à cause du mélange de la drogue et de l'alcool qui parcourait ses veines « Ah bah ça restera un mystère pour toi ma chère Rae ».
Les deux filles se retrouvent de nouveau devant le bar à commander un nouveau verre d'alcool, elle avale son verre cul sec et en commande un autre dans la foulée, ça fait que quelques heures qu'elles sont ici et sont toute les deux complètement défoncée. Jill aime être dans cet état, où toutes les sensations sont positives et qu'elle ne ressent aucun sentiment pour personne, c'est la meilleure manière d'éloigner les crises le plus possible. Elle est perdue dans ses pensées quand Raelyn la tire de sa rêverie, elle lui dit qu'elle doit vendre sa drogue, et à deux, elles peuvent réussir à en vendre à n'importe qui. Jill avait déjà de l'expérience dans la vente de drogue, ce n'était pas la première fois qu'elle dealait avec Raelyn et certainement pas la dernière. Elles ont repéré une table avec une dizaine de mecs, les proies parfaites. « Trop facile », Jill avait prévu que Raelyn dirait ça, elle était sûre qu'elle serait partante pour être encore plus défoncée.

Jill lâche ses cheveux, fait son sourire de petite fille naïve et laisse Raelyn prendre la parole pour s'adresser aux mecs, ils les reluquent toutes les deux, ils doivent certainement se dire qu'elles sont leur plan de ce soir et qu'ils avaient réussi à les prendre dans leur filet, alors que c'est exactement le contraire qui c'était passé. « On a pas été présenté je crois », un grand sourire et des yeux de biche qui feraient craquer n'importe quel mec. « Raelyn, c'est la première fois que je vous vois ici, non ? », effectivement, elles étaient habituées à dealer dans cet endroit et c'était la première fois qu'elle voyait ce groupe. « Moi c'est Jill, on s'en souviendrait si on vous avez déjà vu ici ! », Jill sort le grand jeu, 500$ ça représente pas mal de marchandise à vendre, alors, autant y aller à fond. « On peut s'installer avec vous ? », tous les mecs acquiescent et Jill s'assoie entre les deux qui lui plaisent le plus, autant joindre l'utile à l'agréable.

Jill s'attache les cheveux pour laisser apparaître son cou, pour que le mec avec lequel elle flirte à sa gauche puisse y avoir accès. « Qu'est ce que vous venez faire ici ? », ce serait bon de savoir si ils pouvaient devenir des clients réguliers. Jill tourne la tête vers Raelyn qui a l'air d'autant s'éclater qu'elle avec tous ces mecs à leur disposition. Elle attend son signe qui lui indiquera qu'elle peut commencer à les vendre. Raelyn lui fait signe d'essayer de les vendre à 30$ la pilule, ça va être compliqué, mais Jill aime les défis. Elle se tourne vers le mec qui lui embrasse le cou et lui chuchote à l'oreille, « tu veux être défoncé avec moi ? », le mec acquiesce après quelques secondes de réflexion, trop facile, comme d'habitude, « tu vois, ma copine là-bas, elle a de l'ecstasy sur elle, c'est 40$ la pilule normalement, mais si vous en prenait au moins tous une, on les passe à 30$, c'est une affaire en or pour une soirée inoubliable », elle lui dit ça en le regardant dans les yeux à quelques centimètres de ses lèvres et quand le mec se tourne vers ses potes pour leur dire d'acheter ce qui faut à Raelyn, Jill lui fait un clin d’œil. 300$, soit elles continuaient la soirée avec eux pour tenter de leur en vendre une deuxième à chacun, soit elles trouvaient de nouvelles proies pour la soirée, quand les échanges ont été fait, Jill regarde Raelyn et dit « Il faut que j'aille au toilette, Rae tu m'accompagnes ? », elle sait qu'elles vont parler des ventes donc elle le suit sans broncher. Quand elles se sont assez éloignées du groupe Jill demande à Raelyn « On trouve d'autres gars ou on reste avec eux en attendant qu'ils en demandent une deuxième ? On doit encore faire 200$ », Jill voulait sa deuxième pilule gratuite pour continuer à s'éclater pendant cette soirée, c'est ce qui faisait qu'elle était si professionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de l'approvisionnement en stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane
LOGEMENT : #606 Spring Hill
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down F4QZySLk_o
POSTS : 9910 POINTS : 10065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down SfyRcWdD_o
Amelyn Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

18/10AmosJoseph #2Lubya #2DeborahCaïnCamilLeah #2Seth (FB 2013)Théodore (FB 2016)Soheila (FB 2005)Alec (FB 2008)Joseph #3Alec&Lou
Univers alternatif (Apocalypse zombie)MitchellLeahTad

RPs TERMINÉS : 2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1Mitchell #2Primrose #2Jo&AudenPrimrose #3CharlieGinny&Auden
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Leah (FB 2012) Manthas (FB 2014)Auden #2 (FB 2016)

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down BaVsCicO_o
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by bat'phanie
DC : NA
INSCRIT LE : 21/02/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 http://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission http://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell http://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptyLun 12 Aoû 2019 - 20:05



They say she needs to slow down
The baddest thing around town

Raelyn Blackwell & @Jillian McGrath – février 2009, Brisbane - 22 ans

Jim me nargue, elle continue à jouer à son petit jeu, et de mon côté je me contente de hausser un sourcil, peu disposée à l’encourager à continuer ses avances. Je secouant finalement la tête en souriant. « Ah bah ça restera un mystère pour toi ma chère Rae » Je lève les yeux au ciel, sans lui répondre, avant de disparaître à travers la foule, et accoudée au bar, je réfléchis déjà à mon plan de soirée. A notre plan de soirée, puisque Jill me rejoint finalement assez rapidement, et me semble excitée comme une puce à l’idée de m’aider pour le simple plaisir d’une pilule de d’ecstasy gratuite. Très bien, si les potentiels clients se révèlent être aussi simples à convaincre que la demoiselle, cela sera les 500 dollars que j’ai le plus rapidement gagnés en une soirée. Sans plus attendre, je l’entraine à la table, rentrant à la perfection dans le rôle de la jeune fille délurée. « Moi c'est Jill, on s'en souviendrait si on vous avait déjà vu ici !  » Elle en fait trop, je suis sure qu’elle en fait trop, et pourtant les types tombent dans le panneau, surement bien trop occupés à reluquer nos jambes largement dénudés et nos courbes mises en valeur par les vêtements près du corps que nous avons choisi d’enfiler. « On est en ville pour la soirée, un séminaire d’entreprise. » Ceci explique donc cela. Costumes tape à l’œil et envie de se lâcher, je les imagine avoir laissé femme ou copine derrière eux et profiter d’un séminaire pour se sentir libres, pour se sentir séduisants et désirés. Et cela tombe plutôt bien, parce que c’est une carte que je sais jouer à merveille.

Installée à côté d’un type plutôt séduisant et qui ne semble pas avoir froid aux yeux, j’entre rapidement dans son jeu. Répondant à ses sourires en me mordant la lèvre, le remettant à sa place lorsque nécessaire, riant aux éclats lorsque son égo le demande. Rapidement, sa main se pose sur ma cuisse, et, électrisée par ce simple contact, dont l’effet sur mon corps et mes sens est décuplé par la prise de MD, je laisse ma tête basculer en arrière un instant quand il dépose ses lèvres dans mon coup, autorisant même sa main à remonter plus haut, jouant avec la barrière formée par ma robe. Mes lèvres glissent jusqu’à son oreille, et dans un rire, je lui souffle. « Je suis complètement défoncée. » Première étape, première graine dans son esprit. Il se dit que je suis facile, atteignable et que je cèderais sans trop résister. Il se dira peut-être bientôt qu’il aimerait m’accompagner et voyager avec moi parce que rien n’est plus stimulant que l’amour et l’intimité sous stupéfiant, parce qu’un simple contact, un frôlement arrive dans ces moment-là à dresser les poils sur la peau et à faire naître le désir. Et si je joue avec lui je ne mens pas. La drogue m’a enveloppé dans un doux nuage, et j’ai presque l’impression de flotter, et de simplement profiter des réactions de mon corps lorsque ses doigts caressent l’intérieur de ma cuisse. Je ne donnerai jamais mon corps simplement en l’échange d’une transaction. Mais si je peux joindre l’utile à l’agréable…

Jill semble obtenir ce qu’elle veut du sien, comme un bulldozer, sans… Subtilité. Elle semble en être dénuée la demoiselle, et c’est bien là son défaut à mes yeux. Elle se hâte, ne profite pas du moment. Mais elle me fait gagner 300 dollars en quelques minutes, alors que son compagnon sort quelques billets qu’il glisse dans ma main, que j’échange contre neuf pilules. Une pour chacune d’entre yeux, sauf le mien, à qui je viens déposer un taz moi-même sur le bout de ma langue, l’observant avec envie. Mais déjà Jill se lève et attrape ma main. « Il faut que j'aille au toilette, Rae tu m'accompagnes ? » Je hoche la tête un instant, et quand elle me tire en direction des toilettes, je me laisse faire. Juste à leur entrée, elle se retourne finalement vers moi. « On trouve d'autres gars ou on reste avec eux en attendant qu'ils en demandent une deuxième ? On doit encore faire 200$ » Je réfléchis un instant seulement. « On reste. » Si elle sait enfoncer des portes, je sais de mon côté prendre mon temps et lire les gens. Et ces types ne me semblent pas être du style à être rassasiés si rapidement. Avec un peu de chance ils voudront essayer la poudre blanche, plus chère, avec un peu de chance ce soir c’est le jackpot pour moi.

Alors que Jill hoche la tête et, nous sommes interrompues par mon blond, que j’ai laissé à la table, et qui semble me chercher des yeux. Il se dirige vers moi lorsqu’il me trouve, pour me pousser en arrière et coller son corps contre le mien, coinçant mon dos contre le mur, et pressant ses lèvres contre les miennes. Mon cœur rate un battement alors qu’il glisse ensuite ses lèvres jusqu’à mon oreille. « Tu cherchais à t’enfuir ? » Je recule mon visage, pour qu’il voit l’envie dans mes yeux. « Non, on revenait. » Il attrape main pour me reconduire jusqu’à la table, et je fais signe à Jill de me suivre.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jillian McGrath
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ÂGE : 31 ans et née le 4 mai 1988
SURNOM : La bombe à retardement, Jill pour ceux qui ne la connaissent pas encore
STATUT : Ses sentiments sont rythmés par ses émotions et pulsions du moment, sa seule faiblesse étant certainement cette tempête émotionnelle rousse
MÉTIER : Elle a un diplôme d'architecte qui ne lui servira sans doutes jamais, elle enchaîne les petits boulots et elle adore travailler de nuit dans la bars pour profiter de la fête tous les soirs
LOGEMENT : 42 Fortitude Valley, en colocation avec Pénombre
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Giphy
POSTS : 443 POINTS : 4335

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Est de retour à Brisbane depuis peu de temps après un voyage de longue durée à Londres*est schizophrène mais ne se soigne pas car elle déteste être sous l'influence de ces médicaments qui la fatigue énormément et l'empêche de faire la fête*craque pour l'ex mari de sa soeur, Bailey Fitzgerald, mais ce n'est pas son genre de s'attarder dans une relation sérieuse*déteste sa soeur Ginny et ses parents car ils ne se sont jamais préoccupé d'elle et de ses problèmes*elle est strip teaseuse au Candy Club*Vit en colocation avec Pénombre*Elle est féministe engagée*Elle est très douée en dessin mais pers
UN RP ? : Où tu veux quand tu veux.
RPs EN COURS : McGrath Family - Bailey #1 - Team Terreur - Pénombre - Levi/Samuel - Brunch - Edward - Artémis - John - Freya - Léo - Thomas - Allie - Tillian #2 - Jailey #2 - Austin - Raelyn #2 (Fb 2009 - Justin

RPs EN ATTENTE : Auden
RPs TERMINÉS : Timothy (Tillian) #1 - Lene (abandonné) - Raelyn (hord du temps)

PSEUDO : Jill McGrath
AVATAR : Emmy Rossum
DC : /
INSCRIT LE : 27/07/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t25365-jill-est-de-retour http://www.30yearsstillyoung.com/t25423-jill-mcgrath-like-a-flower-made-of-iron http://www.30yearsstillyoung.com/t25559-jillian-mcgrath http://www.30yearsstillyoung.com/t25513-jill-mcgrath

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptyMar 13 Aoû 2019 - 0:49


They say she needs to slow down

Jill and Raelyn


Assise au milieu de ces 10 mecs qui bavent à l'idée de passer la soirée avec Jill et Raelyn, elles jouent à être désirables pour vendre le plus de choses possibles. Mais Jill flash pour un des mecs présent à côté d'elle, un grand brun plus âgé avec de beaux yeux. En plus il est plutôt tactile, il va de lui même vers le cou de Jill en lui chuchotant à quel point elle est belle. Elle aime qu'on lui apporte de l'attention, et dans cet état là, les contact sont de plus en plus agréables. Quand elle lui propose d'acheté de quoi être dans le même état qu'elle, il est totalement d'accord. Raelyn sert tous les mecs de l'assemblée, et elle dépose elle même l'ecsta sur sa langue, elle est en pleine opération séduction. Quelques minutes plus tard, Jill veut savoir si elle peut continuer à profiter de ce mec ou si il va falloir qu'elle réitère cette opération avec une nouvelle table pour faire plus d'argent.

Raelyn décide de rester à cette table, elle a trouvé un gars qui a l'air de bien lui plaire et ça arrange beaucoup Jill qui a enfin trouvé un mec à son goût. « On reste », Jill lui lance un grand sourire, ravie de sa réponse. Un grand blond arrive derrière Raelyn pour l'attrapait et lui demander si elle s'en allait « Ah bah tu vois qu'on pouvait toutes les deux trouver mieux ». Jill reluque le mac de Raelyn qui était effectivement plutôt mignon avant qu'il embrasse Rae contre le mur « Non, on revenait », « Oh que oui on revenait » dit Jill en regardant le beau brun qu'elle avait laissé sur le banc.

Jill fait un clin d’œil à Raelyn, elles allaient passer une super soirée et rentrer avec des mecs canons et ça elles le savaient. Jill passe derrière Raelyn pour lui glisser à l'oreille « Tu vas te faire un sacré pactole ce soir », elles savaient qu'elles pourraient vendre tout ce qu'elles voulaient à ce groupe de gars, et elles allaient en profiter, la définition de joindre l'utile à l'agréable. Jill se rassoie à côté du brun et ils reprennent exactement où ils en était, le désir se lit dans leur regard. Sa main s'égare sur visage de Jill avant de l'embrasser et Jill répond avec plaisir, puis il vient poser sa main sur la cuisse de Jill en effleurant sa poitrine.

En voyant la taille de ses pupilles Jill sourit « Tu commences à ressentir les effets toi aussi ? », à son tour, elle embrasse le cou du jeune homme, lui aussi doit ressentir toute ces sensations positives sont décuplé et leur désir aussi. Jill revient pour l'embrasse en laissant s'égarer ses mains sous son tee-shirt. Quand elle retourne la tête vers la table, quelques filles se sont rajoutées au groupe, de nouvelles clientes potentielles, alors Jill croise le regard de Raelyn et lui fait un clin d’œil. « J'ai envie d'aller danser, tu m'accompagnes ou j'en trouve un autre sur la route ? », Jill se lève et le mec la tire en arrière pour la poser sur ses genoux avant de l'embrasser avec envie et partir sur la piste de danse « Vous nous suivez ? », Jill demande à tous ceux qui sont autour de la table et à Rae et son blond.
Revenir en haut Aller en bas
Raelyn Blackwell
la chair empoisonnée
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 32 ans (20.12.1986)
SURNOM : Raelyn est le prénom qu'elle s'est choisi, elle est née Rachel-Lynn. Beaucoup l’appellent Rae, se passant bien de son accord
STATUT : Frivole depuis 11 ans, elle collectionne les relations charnelles sans attaches. Addict à la sensation de ressentir une peau contre la sienne mais sans se l'avouer terrorisée à l'idée de laisser quelqu'un rentrer dans sa vie
MÉTIER : Responsable de l'approvisionnement en stupéfiants du Club, la pègre de Brisbane
LOGEMENT : #606 Spring Hill
RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down F4QZySLk_o
POSTS : 9910 POINTS : 10065

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : petit modèle, elle mesure moins d'un mètre soixante et possède une silhouette gracile + elle possède un certain charisme, du magnétisme et il est facile de se faire berner par son charmant minois + diplomate, elle possède des nerfs d'aciers + elle n'a pas fait d'études, pas par manque de capacités mais de moyens financiers et d'envie + accro à la cigarette + alcoolique à ses heures perdues + adepte de MDMA pour les grandes occasions + opportuniste et prête à tout pour servir ses propres intérêts, elle possède des notions de bien et de mal bien à elle + au fond terrorisée par la solitude
UN RP ? : Pas dispo pour le moment.
RPs EN COURS : RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down SfyRcWdD_o
Amelyn Truth be told, I don't mind. And I'd sell my soul for the high.

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down MA78NIIF_o
StrangelynMaybe it's our scars that keep the three of us together

18/10AmosJoseph #2Lubya #2DeborahCaïnCamilLeah #2Seth (FB 2013)Théodore (FB 2016)Soheila (FB 2005)Alec (FB 2008)Joseph #3Alec&Lou
Univers alternatif (Apocalypse zombie)MitchellLeahTad

RPs TERMINÉS : 2019Primrose #1Joseph #1Mitchell #1Lubya #1Mitchell #2Primrose #2Jo&AudenPrimrose #3CharlieGinny&Auden
FlashbackAuden #1 (FB 2005)Leah (FB 2012) Manthas (FB 2014)Auden #2 (FB 2016)

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down BaVsCicO_o
AVATAR : Lady Gaga
CRÉDITS : Avatar et gifs by me UB by loonywaltz + code signature by bat'phanie
DC : NA
INSCRIT LE : 21/02/2019
http://www.30yearsstillyoung.com/t23235-raelyn-the-badest-thing-around-town-5 http://www.30yearsstillyoung.com/t23281-raelyn-if-you-re-a-strong-female-you-don-t-need-permission http://www.30yearsstillyoung.com/t23333-raelyn-blackwell http://www.30yearsstillyoung.com/t24159-raelyn-blackwell

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down EmptyMar 13 Aoû 2019 - 9:58



They say she needs to slow down
The baddest thing around town

Raelyn Blackwell & @Jillian McGrath – février 2009, Brisbane - 22 ans

Quand la demoiselle m’attire à l’écart, c’est avec regret que je la suis. Elle a besoin d’attention Jill, ça se sent et a toujours ce besoin d’être entourée, et si dans une soirée je commence à m’éloigner d’elle elle trouvera toujours le moyen de capter mon attention. Une excuse pour discuter, un esclandre, alors que je suis plus le genre de personne qui butine à droite et à gauche, et qui ne préviens pas quand elle a trouvé mieux, quand elle décide de partir au bras d’un homme ou quand je décide de rentrer chez moi, simplement lassée. J’aime bien Jill, mais je suis aussi le genre de personne qui a besoin d’espace, je n’aime pas laisser les gens trop s’approcher. J’aime cette indépendance que me confère mon faible intérêt pour les gens, en général. Alors que le blond s’approche de moi, elle ne peut s’empêcher de souffler à mon oreille. « Ah bah tu vois qu'on pouvait toutes les deux trouver mieux. » Je lui adresse un sourire, avant de me reconcentrer sur mon nouveau compagnon de soirée, alors qu’il arrive à mon niveau et décide de s’emparer de mes lèvres. Sans m’en demander l’autorisation, sans y aller par quatre chemins, il prend et se sert, et je ne peux nier que cela me fait de l’effet. J’ai toujours aimé les hommes plus âgés, ceux qui savent ce qu’ils veulent et qui n’ont pas peur d’aller le chercher, ceux que ne tournent pas autour du pot pendant toute une soirée pour finalement déposer un baiser chaste sur mes lèvres au moment de me ramener chez moi. Je n’ai que faire de baiser chastes, je n’ai que faire de prendre mon temps et d’apprendre à se connaître, se découvrir, je n’en ai plus envie, je veux m’amuser toute la nuit et oublier leur existence au petit matin. Je ne veux pas qu’ils m’imposent leur présent au-delà de la soirée, parce que je suis incapable de le supporter.

Et Jill, encore et toujours présente dans mon dos. « Oh que oui on revenait. » Je suis son regard un instant, pour constater qu’elle s’est trouvé un nouveau jouet, puisque c’est ce que les hommes représentent à ses yeux. Un jouet plutôt agréable à regarder en plus. « Tu vas te faire un sacré pactole ce soir. » Qu’elle me glisse à l’oreille, me retenant un instant avant que nous regagnions la table. Et la pensée me faire sourire, « Bien plus que 500 dollars si tu veux mon avis. » Derrière mes airs de femme frivole, je reste une femme dure en affaire. Même quand comme ce soir je perds temporairement mon objectif des yeux parce qu’un joli minois me fait tourner la tête. Je me rassois à ma place, constatant que le groupe d’homme a été rejoint par quelques demoiselles, toutes un peu plus âgées que Jill et moi, qui détonons clairement. De potentielles clientes donc, mais je ne peux m’empêcher de leur lancer un bref regard mauvais. J’aime être au centre de l’attention, et j’ai toujours peu réussi à composer avec la compagnie féminine. J’ai confiance en moi, un trop plein de confiance même, mais je reste une jeune femme de vingt-deux ans. Je me rassois et le blond, de qui j’apprends entre temps qu’il s’appelle Lawrence, qu’ils sont tous courtiers, un métier assez rasoir auquel je n’arrive pas à m’intéresser plus de quelques minutes alors que mes pensées fusent, portée par mon état d’ébriété et la drogue dans mon sang. Jill et son compagnon de soirée se lève, et elle s’adresse à la tablée. « Vous nous suivez ? » Je jette un œil rapide à Lawrence, avant de relever les yeux vers la brune. « Je vais rester là, tu reviens plus tard ? » Pour l’instant mes pensées ont dérivés de mon but initial : vendre. Je suis versatile, et j’ai toujours eu du mal à ne pas me laisser… Distraire. Alors que la moitié de la table s’éloigne à la suite de Jill, Lawrence focalise à nouveau son attention sur moi. « T’as quoi d’autre pour moi ? » Un sourire amusé sur le visage, j’ouvre ma pochette pour lui laisser entrevoir le contenu. Il sort son portefeuille, des billets passent entre mes mains, et le voilà propriétaire d’un sachet de poudre blanche, qu’il ouvre rapidement pour aligner un rail sur la table. Comme toujours mes muscles se tendent alors qu’il se baisse pour inspirer la poudre, même après trois ans l’envie brûle avec toujours autant de puissance. Je secoue la tête lorsqu’il me propose de partager, tentée mais luttant contre mes démons, le visage d’Alec s’imposant à moi. Le jeune homme se contente de hausser les épaules et de fourrer le sachet plastique dans sa poche, avant d’attraper à nouveau mes lèvres d’abord doucement, puis avec plus de vigueur, plus d’envie et d’urgence alors que la drogue fait certainement décoller ses pensées.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty
Message(#) Sujet: Re: RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

RAELYN&JILL ► They say she needs to slow down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps
-