AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces ...
Voir le deal
63 €

 (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
l'autel des ambitions
l'autel des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans, les rêves d'un enfant de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Célibataire. Il gère presque la situation. (non)
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Chanteur et lead du groupe The Leftovers, parce que dormir huit heures par nuit est un concept à la con.
LOGEMENT : Chez papa Weatherton, encore. Norman l'accueille depuis toujours et puisqu'Ambrose n'a pas l'argent nécessaire pour son propre chez lui, ce n'est pas prêt de se terminer.
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 9a376d3716dc5d54c66b7facadc1b57a708c2228
POSTS : 4893 POINTS : 180

TW IN RP : deuil, maladie, anxiété
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans un institut spécialisé › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Vie dictée par son ambition politique › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (05)camil #2ruben #1 (fb 2016)ruben #2 & james #2sand witchessixtine #1


(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Giphy-downsized-large
weathertine: flora #2 & august #1 & malone #5 & james #2 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Tumblr_inline_pe1mzssJFm1u9urvd_400
amya #7 › wake up in the mornin', stumble on my life. can't get no love without sacrifice. if anything should happen, i'd guess i wish you well, a little bit of heaven, but a little bit of hell.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Aeca534e137bdd637366ccb6aa374561a09208b0
gwen (scena) › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #2 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs EN ATTENTE : flora #2 › zoya #7

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 6b349210b2f4d76238843e8b2d3aacd3
the leftovers › psychotic kids, they don't know what they want. psychotic kids, we've got to keep control of them. dropped a hairdryer into my bath. shocks like that make me laugh. it's fun to laugh when you're sad. be happy, come on let me be happy.

RPs TERMINÉS : 2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6

uaraelynraelyn #2raelyn #3gretazoya #4saül #3
AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : thepsthings (avatar) › la-fourmi (gif) › erika. (gif zoya) › kialede (gif camil)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954- https://www.30yearsstillyoung.com/t45982- https://www.30yearsstillyoung.com/t45999- https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptyLun 12 Sep - 19:54



Il a vérifié que la pièce ne contenait pas de détecteur de fumée avant d’allumer sa cigarette, Constantine. Il est peut-être au plus bas depuis longtemps, oui, mais ça ne le rend pas stupide pour autant. Un simple act normal, un hochement de tête et un sourire poli lui ont laissé le même laisser passer que d’habitude pour accéder au bureau de Saül, le grand patron mais plus pour bien longtemps maintenant. Une fois la porte fermée, il a fait un peu plus comme chez lui encore, n’hésitant pas à s’assoir dans la chaise de bureau et à se servir lui-même dans la cache secrète-mais-pas-vraiment qui abrite ses meilleures bouteilles. Il lui a tout montré et même si Ambrose n’a bien sûr jamais noté ses faits et gestes, il les connaît parfaitement aujourd’hui et les retranscrit avec tout autant de finesse, le même air dépité que Saül arbore toujours.

Mais il a de quoi, Constantine. Il a perdu Mads et le vieil italien l’a trahi. Il ne lui reste Camil, qu’il a lui-même aller dû débaucher pour trouver place à ses côtés. Il a besoin de temps pour se reprendre en main et se rendre compte qu’il n’en est qu’au début de sa carrière et rien d’autre, qu’il a encore tout le temps du monde pour apprendre, se faire un nom et des relations avec, mais le sentiment d’abandon consécutif que ces deux annonces ont provoqué a très largement fait trembler ses fondations. Véritable colosse d’argile, il prend le temps de fomenter son plan de vengeance en même temps que celui de son ascension: dormir ne sera pas pour ce soir non plus.

Les cendres de sa cigarette tombent à même le plancher de bois ; le genre de bois qui vient d’une forêt du bout du monde, disparue ou tout du moins en voie de le faire. La fenêtre est ouverte, voilà le seul effort qu’il fait pour ne pas totalement embrumer la pièce. Lui, il n’en a plus rien à foutre de rien, de savoir que Saül sait qu’il est venu sur son territoire et qu’il a pissé comme un chien pour marquer son territoire - pas au sens propre, reprenez-vous. Alors, lorsque la porte s’ouvre sous son nez, il fait à peine l’effort de tendre le cou pour apercevoir la silhouette qui effectue le geste, non par peur d’être pris sur le fait mais bien par pure curiosité. Et quand bien même il a besoin d’une seconde pour assimiler la tête blonde à un prénom, le rire amer qui suit sa réflexion n’a rien de surjoué. “Cosimo Williams, premier du nom.” Il souffle l’air qu’il retenait jusque là dans ses poumons, lequel prend la forme d’un fin nuage supplémentaire au milieu de la masse. Ses yeux, eux, ne quittent déjà plus le jeune italien alors qu’il garde encore ses pieds sur le bureau en bois massif de son père. “Toi aussi tu vas vouloir que je te suce pour des infos ou ta femme te suffit pour ça ?” Parce qu’il connaît plutôt bien l’adage tel père tel fils et qu’il n’a plus rien à perdre, alors autant en venir aux faits.
Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
les illusions perdues
Voir le profil de l'utilisateur
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' IAeu3cF ÂGE : "i don't know about you, but i'm feeling" (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : on lui a promis que ça rapporterait aussi trois bonheurs que ce soit un mariage forcé plutôt qu'un mariage d'amour, alors il a passé la bague au doigt de megan en novembre 2021.
MÉTIER : continue ses études en sciences politiques en parallèle de son apprentissage à la michael hills, mais avec de moins en moins d'envie et d'entrain.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. là également où les masques tombent et où megan et lui n'ont plus besoin de jouer au petit couple parfait.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 5781 POINTS : 70

TW IN RP : violences (physiques et verbales), abus émotionnel.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant prêté de la colombia university à la queensland university depuis janvier 2020 › parle couramment l'anglais et l'italien.
CODE COULEUR : navy.
RPs EN COURS :
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021
NaNoWriMo 2022

(cinq) - present: auden #6maisiemegan #17megan #18wyatt

RPs EN ATTENTE : ambrose #3 › jo #2 › juliet #2 › papa auden le best
RPs TERMINÉS :
ambroseambrose #2angus › angus #2 › angus #3angus #4 › angus #5auden › auden #2 › auden #3auden #4auden #5auden (sld)charlie › charlie #2charlie #3charlie #4juliet › jomeganmegan #2megan #3megan #4 › megan #5megan #6megan #7megan #8megan #9megan #10megan #11megan #12megan #13megan #14megan #15megan #16murphy (sld)raelyn (sld)raelyn #2 (sld)saül › saül #2 › saül #3saül #4saül #5 › saül #6saül #7saül #8saül #9la famigliala famiglia #2mariage léoliewitchcraftdouble troublehappy birthdeadwhat the folkscall me by your nameanniversaire megansweet and sour dinerdameolyn (sld)

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : harley (avatar), RENEGADE (signature icons), nobodys (gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 01/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t34908-damon-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t48007-damon-williams

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptyMer 14 Sep - 8:48



Damon avait repoussé ce moment toute la journée, laissant traîner les dossiers encore une heure de plus et une supplémentaire pour la forme sur le bureau qu’il occupait depuis plusieurs mois désormais. Pas qu’il ne désirait pas les retirer de son champ de vision; simplement pour y parvenir, il devait se rendre dans le bureau de son père puisque c’était la signature de ce dernier qui était pièce manquante pour pouvoir les clôturer. Pas qu’il n’avait pas envie de terminer ses tâches afin de rentrer chez lui; simplement s’il pouvait agir comme tel sans avoir à croiser le chemin de son paternel avant de regagner son appartement, c’était la tout aussi bien. La dernière fois qu’ils s’étaient entrevus, et ce dans le même bureau que le jeune italien évitait aujourd’hui, les choses n’avaient pas tourné positivement pour Cosimo. Alors, il s’était assuré que l’heure été assez avancée avant de monter. Il avait tenté le pari que Saül ne tarderait pas à rentrer, à retourner auprès d’Abel - ce fils qu’il aimait et chérissait tant. Lorsqu’il poussa la porte du bureau, il était certain que l’autre Williams ne s’y trouvait pas - il n’y avait qu’à voir les employés se comporter: il était bien plus détendus que lorsque le big boss était dans le coin -, er il le fit alors presque avec le cœur léger, le pas guilleret.

« Cosimo Williams, premier du nom. » Imaginez qu’elle ne fut pas sa surprise d’entendre une voix alors à l’intérieur de la pièce, prononcer son nom - et surtout d’être appelé Cosimo et non Damon. D’instinct, son cœur se crispa, manqua un battement: il n’y avait que Massimo pour l’interpeler de la sorte. Dans la surprise, dans la panique un peu aussi, il faillit renverser les dossiers qu’il tenait entre ses mains alors que son regard se relevait en direction de l’autre côté de la pièce, du bureau en mois massif qu’il ne connaissait que trop bien. « Qu… Quoi ? » Ce sur quoi ses prunelles se posèrent n’était en rien le tableau auquel il s’attendait.

S’il s’attendait malgré tout à voir son père de l’autre côté du bureau, même s’il avait reconnu que ce n’était pas sa voix qu’il l’avait interpelé, Damon n’avait pas anticipé ce qu’il voyait présentement. Cigarette à la main, chevilles croisées sur le bois, celui qui se tenait face à lui n’avait rien de commun avec le patriarche Williams. S’il avait eu le temps d’observer plus les détails de l’image, il aurait même vu qu’un verre plein se trouvait dans l’une des mains du jeune homme face à lui; il était cependant bien trop horrifié par la vue qui s’offrait à lui par les premiers détails accrochés pour s’infliger plus de dégâts. Saül allait le tuer - lui, Cosimo, alors qu’il n’était jusqu’alors responsable de rien du tout. « Toi aussi tu vas vouloir que je te suce pour des infos ou ta femme te suffit pour ça ? » Et s’il était en train de boire le verre que le brun face à lui tenait dans sa main, le blond se serait étouffé à entendre les mots qu’il venait de prononcer. « Pardon ? » L’expression de surprise de voyait autant sur son visage qu’elle pouvait s’étendre dans l’intonation prise par sa voix, exagérée et un brin trop aigüe. La réponse à une partie de cette question était facile à établir pour Damon: sa femme ne lui suffisait pas, non - sa faute à lui, en rien à elle. En revanche, il avait du mal entendre ce pour quoi cette interrogation était tombée entre lui et l’inconnu qui osait se comporter de la sorte dans cette antre. « Je peux savoir qui t’es ? » S’il tentait de s’imposer, l’effet ne serait sûrement pas celui escompté étant donné que sa voix partait encore trop dans les aiguës - il se contenta de jeter un coup d’œil derrière lui pour s’assurer qu’il avait bien fermé la porte à sa suite. « Tu peux pas te comporter comme ça ici, je sais pas qui t’as laissé entrer, mais faut que t’éteigne cette cigarette s’il te plaît. » S’il te plaît - même lui se trouvait pathétique présentement. Mais malheureusement, la seule chose dont il était certain en cet instant, c’était qu’il était un homme mort; autant de trouilles que par la main du Williams senior s’il avait le moindre indice sur ce qu’il se passait ici.



:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
l'autel des ambitions
l'autel des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans, les rêves d'un enfant de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Célibataire. Il gère presque la situation. (non)
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Chanteur et lead du groupe The Leftovers, parce que dormir huit heures par nuit est un concept à la con.
LOGEMENT : Chez papa Weatherton, encore. Norman l'accueille depuis toujours et puisqu'Ambrose n'a pas l'argent nécessaire pour son propre chez lui, ce n'est pas prêt de se terminer.
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 9a376d3716dc5d54c66b7facadc1b57a708c2228
POSTS : 4893 POINTS : 180

TW IN RP : deuil, maladie, anxiété
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans un institut spécialisé › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Vie dictée par son ambition politique › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (05)camil #2ruben #1 (fb 2016)ruben #2 & james #2sand witchessixtine #1


(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Giphy-downsized-large
weathertine: flora #2 & august #1 & malone #5 & james #2 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Tumblr_inline_pe1mzssJFm1u9urvd_400
amya #7 › wake up in the mornin', stumble on my life. can't get no love without sacrifice. if anything should happen, i'd guess i wish you well, a little bit of heaven, but a little bit of hell.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Aeca534e137bdd637366ccb6aa374561a09208b0
gwen (scena) › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #2 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs EN ATTENTE : flora #2 › zoya #7

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 6b349210b2f4d76238843e8b2d3aacd3
the leftovers › psychotic kids, they don't know what they want. psychotic kids, we've got to keep control of them. dropped a hairdryer into my bath. shocks like that make me laugh. it's fun to laugh when you're sad. be happy, come on let me be happy.

RPs TERMINÉS : 2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6

uaraelynraelyn #2raelyn #3gretazoya #4saül #3
AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : thepsthings (avatar) › la-fourmi (gif) › erika. (gif zoya) › kialede (gif camil)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954- https://www.30yearsstillyoung.com/t45982- https://www.30yearsstillyoung.com/t45999- https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptyMer 14 Sep - 23:24



« Qu… Quoi ? »
Si sa mâchoire avait pu se décrocher, nul doute qu’elle serait déjà au sol.

Dénué de toute retenue, Ambrose n’attend pas une seconde supplémentaire pour en venir aux faits, peu soucieux des conséquences de ses mots. A la seconde où il les termine, il reprend une bouffée de cigarettes et creuse ses joues, avant d’expirer le tout. Face à lui, le garçon semble se décomposer à la vitesse de la lumière, sans qu’il ne s’y soit réellement attendu. Pas du tout attendu, en réalité. « Pardon ? » - “Tu veux vraiment que je répète la question ?” Il est sincère, Ambrose. Si le garçon n’a pas entendu, alors il peut tout lui répéter mot pour mot, parler plus fort, articuler davantage. Il s’en moque bien, maintenant, que l’immeuble tout entier sache ce qui se tramait une fois la porte fermée. Il ne devrait pas, mais peu importe, la raison n’est plus son axe de conduite pour l’heure. Il a de nouveau la capacité de réflexion d’un jeune adulte, d’un adolescent stupide animé uniquement par le désir de susciter des réactions chez autrui et d’exister à travers eux, que ce soit en bien ou en mal. Ce sera en mal, sûrement.

« Je peux savoir qui t’es ? » Le regard qu’il pose sur la porte derrière lui l’informe qu’il est effectivement aussi peu assuré qu’il en a l’air, Cosimo-Damon premier du nom. Un instant, cela rend Ambrose dubitatif au point où il en vient à se demander s’il parle à la bonne personne, mais il ne semble pas avoir réfuté cette partie-là des faits. Et puis, il a vu bien trop d’articles de journaux le montrant souriant, le premier de la classe: il sait qui il est, indépendamment de Saül. « Tu peux pas te comporter comme ça ici, je sais pas qui t’as laissé entrer, mais faut que t’éteigne cette cigarette s’il te plaît. » Ces mots laissent un rire amer s’échapper de la gorge d’Ambrose, encore une fois pris de court quant à son attitude, bien loin de tout ce qu’il aurait pu imaginer pour le fils de Saül. S’il te plaît, vraiment ? Il a osé demander poliment, pour éteindre une cigarette alors que l’idée même de fumer au sein d’un immeuble est d’une stupidité absolue ? Saül l’aurait écrasée contre sa joue, ou n’importe où ailleurs sur sa peau, mais jamais il n’aurait demandé poliment. “Je connais son secrétaire, je peux rentrer comme je veux.” Tant qu’il ne lui a pas annoncé qu’il est une persona non grata, bien sûr. Dès cet instant là, il perdra le peu de laisser-passer qu’il a. “T’es vraiment son fils ? Vous avez rien en commun.” Il n’a pas besoin de le connaître davantage pour déjà le statuer, quitte à prendre le risque de s’avancer un peu. Tout en lui respire quelque chose d’infiniment différent du vieil italien ce qui, de la pensée d’Ambrose, n’est pas totalement un compliment: Saül, au moins, a la force de la proposition et de l’ambition, bien que cela passe par le fait de mettre des putains de bâtons dans les roues de Constantine. “Tu n’as pas la tête d’un PDG.” Ce n’est que son avis, mais c’est surtout son avis objectif. Il aurait aimé pouvoir dire le contraire et savoir que Saül a laissé place à quelqu’un de talentueux et digne de confiance, mais il ne semble avoir qu’une seule de ses deux qualités, et pas nécessairement la plus importante. Au sommet, il trouvera le moyen de se noyer.

Ses pieds quittent le bois massif pour retrouver le sol et, bientôt, la proximité avec les chaussures cirées de l’italien. “Ambrose. Je sais que tu te fais appeler Damon, pas la peine de te présenter.” Ambrose est le seul inconnu, le seul que personne ne connaît. Il le sait déjà, pas la peine d’enfoncer le couteau dans la plaie. Cela ne l’empêche en rien de serrer poliment la main de l’italien, comme s’il ne venait pas de lui faire une fausse (ou pas) proposition sexuelle deux secondes plus tôt à peine. La seconde suivante, à défaut d’avoir un calumet de la paix, c’est sa cigarette à moitié consumée qu’il lui tend. Qu’il l’éteigne si cela peut le rassurer, qu’il la termine s’il le veut.



(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' OzMRtqs
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 8UJb5dM
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' LctL9WN
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' HThKVK0
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' VZW8BUM

:prof: :

Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
les illusions perdues
Voir le profil de l'utilisateur
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' IAeu3cF ÂGE : "i don't know about you, but i'm feeling" (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : on lui a promis que ça rapporterait aussi trois bonheurs que ce soit un mariage forcé plutôt qu'un mariage d'amour, alors il a passé la bague au doigt de megan en novembre 2021.
MÉTIER : continue ses études en sciences politiques en parallèle de son apprentissage à la michael hills, mais avec de moins en moins d'envie et d'entrain.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. là également où les masques tombent et où megan et lui n'ont plus besoin de jouer au petit couple parfait.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 5781 POINTS : 70

TW IN RP : violences (physiques et verbales), abus émotionnel.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant prêté de la colombia university à la queensland university depuis janvier 2020 › parle couramment l'anglais et l'italien.
CODE COULEUR : navy.
RPs EN COURS :
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021
NaNoWriMo 2022

(cinq) - present: auden #6maisiemegan #17megan #18wyatt

RPs EN ATTENTE : ambrose #3 › jo #2 › juliet #2 › papa auden le best
RPs TERMINÉS :
ambroseambrose #2angus › angus #2 › angus #3angus #4 › angus #5auden › auden #2 › auden #3auden #4auden #5auden (sld)charlie › charlie #2charlie #3charlie #4juliet › jomeganmegan #2megan #3megan #4 › megan #5megan #6megan #7megan #8megan #9megan #10megan #11megan #12megan #13megan #14megan #15megan #16murphy (sld)raelyn (sld)raelyn #2 (sld)saül › saül #2 › saül #3saül #4saül #5 › saül #6saül #7saül #8saül #9la famigliala famiglia #2mariage léoliewitchcraftdouble troublehappy birthdeadwhat the folkscall me by your nameanniversaire megansweet and sour dinerdameolyn (sld)

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : harley (avatar), RENEGADE (signature icons), nobodys (gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 01/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t34908-damon-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t48007-damon-williams

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptyVen 16 Sep - 15:39



« Tu veux vraiment que je répète la question ? » Oh, là n’était en rien une nécessité: il avait parfaitement entendu les mots qui avaient été prononcés, Damon. Il avait également parfaitement compris leur signification - et c’était pour cette dernière que son expression de surprise était d’autant plus exagérée. « Non non. » L’assurance manquait clairement dans le ton employé par Williams, mais c’était à l’image de la façon dont il se trouvait dérouté par l’attitude du brun face à lui. Peu de personnes se permettent de se comporter de la sorte alors au sein du bâtiment de la Michael Hills - et le chiffre diminuait pour chuter proche de zéro lorsqu’il fallait compter celles qui se permettaient de pousser le bouchon jusque dans le bureau de Saül.

Et il se permettait d’en rire, en plus. Déglutissant difficilement, Damon serra un instant les mâchoires - il ne savait pourquoi, mais son instinct lui dictait d’agir de la sorte, d’essayer de regagner un peu de contenance. Il avait l’air ridicule, présentement, et s’il avait l’habitude que ce soit le cas ce n’était pas pour autant qu’il appréciait particulièrement que ce soit là la première image que des inconnus aient de lui. « Je connais son secrétaire, je peux rentrer comme je veux. » La surprise et la confusion se battaient la place sur les traits du visage de l’italien. Même lui n’avait guère le loisir d’aller et venir comme bon lui semblait dans ce bureau - ou du moins, pas quand son paternel était également présent entre les murs de la société. Il avait une clef, et il s’en servait pour déposer des dossiers lorsqu’il était pas là pour ne pas croiser son chemin - comme il s’apprêtait à faire aujourd’hui -, mais sinon il attendait d’être convoqué à l’intérieur de la taverne de l’ours pour ne pas trespasser quelconque territoire où il ne serait pas le bienvenu. Et avec Saül, ils étaient nombreux. « Y’en a qui ont de la chance. » Qu’il se contenta de commenter, sifflant presque les mots entre ses dents; mais avec autant d’assurance qu’un chaton cherchant encore sa mère du regard. « T’es vraiment son fils ? Vous avez rien en commun. » - « Tant mieux. » Oh, il s’en voudrait plus tard surement d’avoir réagi si rapidement à une remarque pourtant stupide. Il ne fallait pas avoir fait dix ans d’études pour rapidement s’apercevoir que Damon et son père n’avait rien en commun: le premier venu l’aurait remarqué rien qu’au premier coup d’oeil. Cependant, ce qui dérangeait le jeune homme dans la remarque que le brun lui avait fait, c’était qu’il semblait surpris que ce soit le cas. Comme si le tableau qui avait été dessiné de Cosimo était à l’opposé de l’image qu’il avait finalement devant lui. « Tu n’as pas la tête d’un PDG. » Ce fut au tour de Damon d’avoir un petit rire pincé. « C’est parce-que j’en suis pas un. » Il avait vingt-deux ans, le gamin, et toute une vie à construire devant lui - qui ne serait certainement pas une semblable à Saül, c’était la seule certitude qu’il avait aujourd’hui.

Finalement, il sembla que le brun fut enfin décidé à s’avancer réellement dans cette conversation à son tour, se plantant devant le certainement pas PDG. « Ambrose. Je sais que tu te fais appeler Damon, pas la peine de te présenter. » Le dit-Damon ouvrit brièvement la bouche dans un premier temps, afin de faire un commentaire - puis se ravisa alors que Ambrose, donc, lui tendait la seconde partie de la cigarette qu’il avait commencé à consumer lorsque le blond était arrivé. Plutôt que de répondre, l’italien pesa un instant le pour et le contre, avant de finalement attraper la cigarette qui lui était tendue - et d’en tirer une longue inspiration nicotinée. Quitte à être accusé d’un délit, puisqu’il savait parfaitement d’avance que ce serait là ce que son père ferait dès le lendemain matin, autant commettre l’objet de ce dit-délit. Au moins, cela permettrait d’apaiser quelque peu ses nerds, tendus comme des ficelles. « J’ai jamais entendu parler de toi, moi. Je dois être inquiet ? » Plus qu’il ne l’était déjà, cela allait de soi; il avait beau avoir repris un peu de contenance, sa voix n’étiat toujours pas celle d’un homme rassuré et son regard fuyant vers la porte pourtant fermée au moins bruit trahissait son appréhension d’être trouvé dans cette situation. Il ne savait pourquoi, mais c’était là l’impression qui lui collait à la peau: il n’y avait pas de scénario prévu à la base où le brun et lui se retrouvaient dans le bureau de Saül. « Et surtout, pourquoi t’as un accès plus privilégié que moi à ce bureau ? » Oh, il avait parfaitement en tête les mots avec lesquels Ambrose l’avait accueilli dans un bureau qui n’était pas le sien. Le toi aussi n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd, et il aurait surement préféré. Ironiquement, des discussions qu’il avait eu dernièrement avec son père dans ce même bureau, cela pourrait répondre à certaines de ses questions silencieuses.



:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
l'autel des ambitions
l'autel des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans, les rêves d'un enfant de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Célibataire. Il gère presque la situation. (non)
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Chanteur et lead du groupe The Leftovers, parce que dormir huit heures par nuit est un concept à la con.
LOGEMENT : Chez papa Weatherton, encore. Norman l'accueille depuis toujours et puisqu'Ambrose n'a pas l'argent nécessaire pour son propre chez lui, ce n'est pas prêt de se terminer.
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 9a376d3716dc5d54c66b7facadc1b57a708c2228
POSTS : 4893 POINTS : 180

TW IN RP : deuil, maladie, anxiété
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans un institut spécialisé › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Vie dictée par son ambition politique › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (05)camil #2ruben #1 (fb 2016)ruben #2 & james #2sand witchessixtine #1


(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Giphy-downsized-large
weathertine: flora #2 & august #1 & malone #5 & james #2 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Tumblr_inline_pe1mzssJFm1u9urvd_400
amya #7 › wake up in the mornin', stumble on my life. can't get no love without sacrifice. if anything should happen, i'd guess i wish you well, a little bit of heaven, but a little bit of hell.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Aeca534e137bdd637366ccb6aa374561a09208b0
gwen (scena) › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #2 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs EN ATTENTE : flora #2 › zoya #7

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 6b349210b2f4d76238843e8b2d3aacd3
the leftovers › psychotic kids, they don't know what they want. psychotic kids, we've got to keep control of them. dropped a hairdryer into my bath. shocks like that make me laugh. it's fun to laugh when you're sad. be happy, come on let me be happy.

RPs TERMINÉS : 2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6

uaraelynraelyn #2raelyn #3gretazoya #4saül #3
AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : thepsthings (avatar) › la-fourmi (gif) › erika. (gif zoya) › kialede (gif camil)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954- https://www.30yearsstillyoung.com/t45982- https://www.30yearsstillyoung.com/t45999- https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptySam 17 Sep - 10:09



« Y’en a qui ont de la chance. » Rose accuse le coup, sincèrement étonné de la réponse que le garçon lui donne. Saül n’a su que vanter ses mérites, il était de façon évidente parti dans l’optique et l’idée qu’il tenait une place de choix dans son cœur à ses côtés, laquelle inclut de façon assez évidente l’accès à son bureau, qui ne renferme pourtant aucun trésor. La surprise se lit sur son regard, une seconde et une seule avant qu’il reprenne le dessus sur ses émotions et retrouve un masque bien plus neutre. Il ne voit pas en Damon un ennemi, mais il ne peut pas non plus déjà assurer qu’ils sont du même côté, et à vrai dire ils sont encore très loin de l’être. « Tant mieux. » Ami. Il penche définitivement du côté des amis. Ambrose ne comprend pas encore pourquoi ou comment, mais la haine qu’il ressent au sujet du vieil italien est bien trop évidente pour qu’il en soit autrement. De même, il ne l’imagine pas tenter de lui mentir à ce sujet. « C’est parce-que j’en suis pas un. » Le rire de l’un n’est pas transmis au second alors que le visage de Constantine s’assombrit encore un peu. “C’est simplement le temps que le conseil gère toute la paperasse. Il t’a désigné comme successeur.” Mais ça, Damon est bien mieux placé que lui pour le savoir, sûrement parce qu’ils en ont parlé dans la chaleur d’un foyer et non dans une pièce embrumée de fumée de cigarette.

Conscient de son rôle accusateur et perturbateur, Ambrose fait finalement l’effort de se présenter à son tour en offrant sa cigarette en guise d’offrande. Lorsqu’il la prend entre ses doigts, l’australien ramène ses bras contre son torse pour les croiser sans force et continuer à l’observer avec une certaine curiosité. A en juger par le naturel avec lequel il a tiré sur l’objet, il est lui aussi un fumeur, ou l’a au moins été. « J’ai jamais entendu parler de toi, moi. Je dois être inquiet ? » Ambrose esquisse un sourire plus amer que jamais, le même genre que l’italien a eu peu avant lui. “Non. Je suis personne.” Un jour, personne n’ignorera son nom et son visage mais pour l’heure, il ne vole avec personne, nulle part. Il n’aurait jamais dû se désigner d’une telle façon face à ses proches mais puisqu’on parle de l’avis de son père, il pense pouvoir le lui dire à lui, au moins. « Et surtout, pourquoi t’as un accès plus privilégié que moi à ce bureau ? » - “Tu sais pourquoi. Je te l’ai déjà dit.” Et rien ne sert de faire semblant de ne pas avoir entendu ou déjà oublié: Ambrose se doute que ce ne sont pas le genre de paroles qui peuvent être oubliées aussi rapidement, comme si de rien n’était. Sur son visage, il n’y a plus sourire amer, encore moins une expression amusée. Il statue simplement les faits, maintenant: il n’est personne si ce n’est le petit gigolo de son père, à qui on donne un accès illimité aux lieux uniquement parce qu’il n’y a pas de règles, pas de limites non plus.

Ambrose fait un pas en arrière, ses yeux toujours rivés sur lui, avant de pleinement se retourner pour ouvrir les fenêtres de la pièce et cesser de jouer l’escalade d’insolence. “Il a attendu le dernier moment pour m’annoncer qu’il se retirait, tu te doutes.” Cette fois-ci, le sourire amer est bien présent, bien qu’il mime un intérêt pour la skyline de Brisbane plutôt que de vouloir affronter le regard du jeune italien. “T’as quel âge, Damon ?” Il est jeune, ce n’est pas uniquement une impression, mais jeune à quel point ? A quel point Saül est tordu pour vouloir le mettre au sommet d’une entreprise fait de requin et de vautours ? A quel point être né dans la bonne famille peut donner des privilèges, empoisonnés ou non ?



(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' OzMRtqs
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 8UJb5dM
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' LctL9WN
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' HThKVK0
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' VZW8BUM

:prof: :

Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
les illusions perdues
Voir le profil de l'utilisateur
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' IAeu3cF ÂGE : "i don't know about you, but i'm feeling" (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : on lui a promis que ça rapporterait aussi trois bonheurs que ce soit un mariage forcé plutôt qu'un mariage d'amour, alors il a passé la bague au doigt de megan en novembre 2021.
MÉTIER : continue ses études en sciences politiques en parallèle de son apprentissage à la michael hills, mais avec de moins en moins d'envie et d'entrain.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. là également où les masques tombent et où megan et lui n'ont plus besoin de jouer au petit couple parfait.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 5781 POINTS : 70

TW IN RP : violences (physiques et verbales), abus émotionnel.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant prêté de la colombia university à la queensland university depuis janvier 2020 › parle couramment l'anglais et l'italien.
CODE COULEUR : navy.
RPs EN COURS :
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021
NaNoWriMo 2022

(cinq) - present: auden #6maisiemegan #17megan #18wyatt

RPs EN ATTENTE : ambrose #3 › jo #2 › juliet #2 › papa auden le best
RPs TERMINÉS :
ambroseambrose #2angus › angus #2 › angus #3angus #4 › angus #5auden › auden #2 › auden #3auden #4auden #5auden (sld)charlie › charlie #2charlie #3charlie #4juliet › jomeganmegan #2megan #3megan #4 › megan #5megan #6megan #7megan #8megan #9megan #10megan #11megan #12megan #13megan #14megan #15megan #16murphy (sld)raelyn (sld)raelyn #2 (sld)saül › saül #2 › saül #3saül #4saül #5 › saül #6saül #7saül #8saül #9la famigliala famiglia #2mariage léoliewitchcraftdouble troublehappy birthdeadwhat the folkscall me by your nameanniversaire megansweet and sour dinerdameolyn (sld)

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : harley (avatar), RENEGADE (signature icons), nobodys (gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 01/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t34908-damon-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t48007-damon-williams

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptyJeu 22 Sep - 1:21



La surprise quant aux paroles de Damon sur le visage du jeune l’homme face à lui aurait pu être perçue par l’italien - si ce dernier arrivait seulement à faire en sorte que ses yeux se posent plus d’un instant sur le visage du brun. Pour l’instant, il était trop décontenancé de tomber sur quelqu’un de cet acabit dans le bureau de son père pour se rendre compte qu’il n’était pas le seul à être quelque peu étonné des circonstances de toute cette histoire. Surtout qu’il avait l’impression que les paroles d’Ambrose ne faisaient pas tant de sens que ça, et ne l’aidait pas à comprendre tous les tenants et aboutissants de sa présence en ces lieux. Damon n’était en rien un PDG, il était loin de posséder ce titre un jour puisque là n’était pas son ambition - malgré tout ce que Saül pouvait dire à ce sujet, à son sujet. « C’est simplement le temps que le conseil gère toute la paperasse. Il t’a désigné comme successeur. » Et ce fut à ces mots que les lèvres de l’italien se pincèrent pour stopper le petit rire amer qui s’en était échappé un instant plus tôt. D’après le peu d’éléments qu’il avait réussi à obtenir jusque maintenant, Cosimo pouvait comprendre que Ambrose était quelqu’un qui naviguait de façon plutôt régulière aux alentours de son père; il n’avait pas réellement envie de comprendre à quel point, mais il comprenait qu’en étant déjà au courant des manigances de Saül quant à l’idée de voir Damon prendre sa suite, Ambrose devait trainer assez souvent dans le coin. « C’est pas qu’une question de paperasse. Je suis pas PDG, je serai pas PDG, fin de l’histoire. » Et s'il était toujours un brin perturbé par le lancement de leur conversation, les paroles du blond reprenaient un peu plus de contenance, sa voix de paire avec. Qu’importe ce qui avait été mis en évidence aux yeux d’Ambrose, cela ne verrait pas le jour.

Même si les contours réels de cette situation commençaient à se dessiner pour Damon, il aurait tout de même pouvoir avoir quelques informations supplémentaire sur Ambrose - car il n’avait jamais entendu parler de lui avant aujourd’hui, alors qu’il semblait être poisson dans l’eau au sein de la Michael Hills. Qu’avait-il fait de travers pour manquer tant d’informations ? Damon était du genre à éviter la moindre chose qui lui demanderait de s’intégrer plus que nécessaire au sein des activités de l’entreprise - pour un million de raisons -, mais tout de même, il était dur de manquer Ambrose. Pas avec cette allure et ce sourire. « Non. Je suis personne. » - « Personne qui a accès au bureau du grand manitou ? » Le sarcasme de mise dans les mots du blond. « Tu sais pourquoi. Je te l’ai déjà dit. » Un soupire quelque peu étranglé siffla entre les lèvres de Damon. Il aurait aimé qu’une autre raison lui soit dévoilée, parce-que la vérité il aurait aimé ne pas la connaître. Et il se devait de ne pas cligner des yeux trop longtemps, sinon l’image suggérée par son cerveau n’était en rien agréable - il préféra laisser son regard s’évader un instant, plus loin, dans le moindre recoin ennuyant que ce bureau pouvait proposer, alors qu’il tirait une taf sur la cigarette dérobée entre les doigts du brun.

Finalement, Ambrose se décida à s’arracher à sa vision un instant alors qu’il ouvrait en grand la fenêtre du bureau. C’était trop tard, bien sur, mais au moins cela pourrait surement limiter les dégâts quant à l’odeur présente durant des jours durant entre ces quatre murs. « Il a attendu le dernier moment pour m’annoncer qu’il se retirait, tu te doutes. » Damon s’approcha du bureau pour déposer la cendre menaçant de s’échapper du tube blanc dans le premier réceptacle qu’il trouva - qui n’était en rien un cendrier, mais il ne se souvenait pas en avoir déjà vu un ici, alors cela ferait l’affaire pour le moment. « T’es pas le seul, le prends pas trop personnellement. » Damon lui-même n’avait été mis au courent de ce futur changement que bien trop tard, alors qu’effectivement toute la paperasse manquait plus que sa signature et celle du siège. Saül avait anticipé la passation de pouvoir bien trop rapidement, alors que son fils n’en avait en réalité rien à faire du lègue qu’il avait prévu de lui faire. « T’as quel âge, Damon ? » La question d’Ambrose le dérouta un instant, ses sourcils se fronçant sur son visage. Le brun ne pouvait voir sa réaction, toujours dos à lui, mais le silence de mise à la suite indiquait sans équivoque la légère confusion de Williams. « Vingt-deux ans. » Et trop de ces dernières, si ce n’était malheureusement pas toutes, avaient été passées dans le mensonge, la manipulation et la méprise de l’homme qui semblait enclin à passer du bon temps lorsque la porte de son bureau était fermée à double tour. « Trop jeune pour toi, en fin de comptes, c’est ça ? » Il avait retrouvé des couleurs, il avait retrouvé sa façon de parler. L’humour n’était pas toujours de mise dans le discours de Damon, mais c’était en grande partie à cause des personnes qu’il côtoyait de trop près. Lorsqu’il était à l’aise et qu’il se sentait à sa place, l’italien ne portait pas autant de sérieux sur les traits de son visage.



:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
l'autel des ambitions
l'autel des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans, les rêves d'un enfant de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Célibataire. Il gère presque la situation. (non)
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Chanteur et lead du groupe The Leftovers, parce que dormir huit heures par nuit est un concept à la con.
LOGEMENT : Chez papa Weatherton, encore. Norman l'accueille depuis toujours et puisqu'Ambrose n'a pas l'argent nécessaire pour son propre chez lui, ce n'est pas prêt de se terminer.
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 9a376d3716dc5d54c66b7facadc1b57a708c2228
POSTS : 4893 POINTS : 180

TW IN RP : deuil, maladie, anxiété
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans un institut spécialisé › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Vie dictée par son ambition politique › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (05)camil #2ruben #1 (fb 2016)ruben #2 & james #2sand witchessixtine #1


(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Giphy-downsized-large
weathertine: flora #2 & august #1 & malone #5 & james #2 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Tumblr_inline_pe1mzssJFm1u9urvd_400
amya #7 › wake up in the mornin', stumble on my life. can't get no love without sacrifice. if anything should happen, i'd guess i wish you well, a little bit of heaven, but a little bit of hell.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Aeca534e137bdd637366ccb6aa374561a09208b0
gwen (scena) › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #2 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs EN ATTENTE : flora #2 › zoya #7

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 6b349210b2f4d76238843e8b2d3aacd3
the leftovers › psychotic kids, they don't know what they want. psychotic kids, we've got to keep control of them. dropped a hairdryer into my bath. shocks like that make me laugh. it's fun to laugh when you're sad. be happy, come on let me be happy.

RPs TERMINÉS : 2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6

uaraelynraelyn #2raelyn #3gretazoya #4saül #3
AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : thepsthings (avatar) › la-fourmi (gif) › erika. (gif zoya) › kialede (gif camil)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954- https://www.30yearsstillyoung.com/t45982- https://www.30yearsstillyoung.com/t45999- https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptyJeu 22 Sep - 21:34



Les mots du plus jeune reprennent et corrigent ceux qu’avait eu son père à son égard, il y a quelques jours à peine de cela. « C’est pas qu’une question de paperasse. Je suis pas PDG, je serai pas PDG, fin de l’histoire. » Et enfin, sur le tard, Ambrose semble y voir un peu plus clair à une situation qu’il n’aurait jamais soupçonnée être aussi complexe et embrumée. Il a foncé dans le tas, assuré de sa source, certain qu’il n’y avait qu’une seule vérité et une seule conclusion possible à cette passation de pouvoir faite de père en fils, comme il en existe tant. Cela coulait de source ; ça aurait dû continuer ainsi. “T’as refusé son offre ?” L’interrogation et l’étonnement se lisent dans sa voix sans qu’il ne cherche à les cacher et à jouer au grand garçon. Dans ce bureau, il n’a plus vraiment la moindre sorte d’estime pour sa personne. “Pourquoi ?” Il ne juge pas l’importance des liens du sang dans ce domaine où ils ne devraient justement pas importer, là n’est pas le sujet. Ce qu’il ne comprend pas, c’est pourquoi qui que ce soit voudrait refuser une telle offre, celle d’un empire clé en main où tout ce qu’il aurait eu à faire aurait été de laisser les choses continuer ainsi et tenter de ne pas perdre trop de parts au sein de l’entreprise. Avec quelques conseillers, n’importe qui pourrait y arriver, même un jeune adulte qui n’a pas eu le temps d’expérimenter la vie - il le dit, parce qu’il veut le penser pour lui-même, évidemment.

Il joue le jeu et répond en retour aux questions du blond, sans que cela ne semble l’aiguiller en retour. Au moins, ils sont deux, à la seule différence que Rose s’en sort à peine mieux pour cacher ses questionnements. « Personne qui a accès au bureau du grand manitou ? » Il est sarcastique, là où l’australien esquisse un rire amer en retour. “Comme quoi, les apparences.” Il ne se donnera pas des lauriers qui ne sont pas les siens: au sein de cette entreprise, et auprès de Saül, il n’est effectivement personne. Quoi qu’en laisse penser la place qu’il tenait il y a peu encore sur le bureau, cela ne signifie rien. S’il n’avait pas peur de ces mots-là, il n’aurait pas hésité à dire qu’il n’est que la pute du patron. Le genre de rôle que personne n’envie mais qu’il ne cherche pas à cacher à Damon, avouant à demi-mots à quoi se résumaient ses entrevues avec son père en ces lieux. Bien qu’il semble pris de court, de façon assez évidente, il n’émet pas le moindre commentaire et c’est une chose qu’Ambrose apprécie, bien assez dur avec lui-même pour que qui que ce soit ait besoin d’en rajouter une couche. S’il était croyant, il aurait beaucoup de choses à confesser, sans nul doute. « T’es pas le seul, le prends pas trop personnellement. » Damon à nouveau proche de lui, Ambrose jette sur lui un regard intrigué, à la recherche du moindre indice sur son visage pouvant préciser l’état des relations père-fils. A n’en pas douter, elles sont tout sauf bonnes ; chose qu’il n’aurait jamais soupçonné par lui-même. Une chose, aussi, qu’il ne peut pas laisser passer, bien trop conscient de ce point commun qui les unit et pourrait même faire la force de leur union.

Ainsi, Ambrose rassemble tous les indices à sa disposition, en venant finalement à demander l’âge de l’homme face à lui, loin de le faire par politesse ou uniquement pour tenir la conversation. Il s’informe en prévision d’une guerre. « Vingt-deux ans. » Il hoche la tête, pourtant incapable de croire qu’ils ont strictement le même âge. Leurs vies semblent si différentes. « Trop jeune pour toi, en fin de comptes, c’est ça ? » Ambrose, qui l’imaginait déjà bien trop timide pour ce genre de remarque, rit pourtant de bon cœur face à cette dernière. “Quoi, t’es vexé parce qu’il tape directement sur ton terrain de chasse ?” Il ne veut plus donner son prénom, tout comme il ne veut plus préciser le lien qui unit Damon et (l’ex) PDG de Michael Hills. Il, c’est très bien, et cela se marie parfaitement avec le sourire en coin et largement amusé du chanteur. “T’es bien plus mon genre qu’il ne l’aurait jamais été, si ça peut te rassurer.” Gardant ses distances, il prend appui contre la fenêtre ouverte, pas contre l’idée de sentir un peu d’air frais. “C’était un arrangement. C’est tout ce que je peux te dire, et c’est tout ce que t’as sûrement envie de savoir.” Bien conscient du caractère difficile de cette conversation, Ambrose se garde de donner les détails, non par pudeur ou par honte, mais bien par respect pour l’homme face à lui. Il a beau ne pas le connaître, cela ne veut pas dire pour autant qu’il lui souhaite du mal, bien au contraire. “Je suis déçu que tu reprennes pas les rennes de la boîte. Ma proposition était sérieuse, tu sais.” A peine un ton plus bas, il avance ses mots avec un maigre sourire, croisant par la même occasion ses bras contre son torse, incapable de savoir s’il souhaite entrer dans son jeu ou le pousser par la fenêtre pour ne plus jamais avoir à entendre parler de lui. Ces mots étaient ceux d'un homme blessé, mais ils n'étaient pas moins véridiques pour autant. Ambrose reste prêt à tout pour préparer son ascension, et l'idée d'un nouvel arrangement avec Damon n'a rien d'un sacrifice à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
les illusions perdues
Voir le profil de l'utilisateur
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' IAeu3cF ÂGE : "i don't know about you, but i'm feeling" (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : on lui a promis que ça rapporterait aussi trois bonheurs que ce soit un mariage forcé plutôt qu'un mariage d'amour, alors il a passé la bague au doigt de megan en novembre 2021.
MÉTIER : continue ses études en sciences politiques en parallèle de son apprentissage à la michael hills, mais avec de moins en moins d'envie et d'entrain.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. là également où les masques tombent et où megan et lui n'ont plus besoin de jouer au petit couple parfait.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 5781 POINTS : 70

TW IN RP : violences (physiques et verbales), abus émotionnel.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant prêté de la colombia university à la queensland university depuis janvier 2020 › parle couramment l'anglais et l'italien.
CODE COULEUR : navy.
RPs EN COURS :
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021
NaNoWriMo 2022

(cinq) - present: auden #6maisiemegan #17megan #18wyatt

RPs EN ATTENTE : ambrose #3 › jo #2 › juliet #2 › papa auden le best
RPs TERMINÉS :
ambroseambrose #2angus › angus #2 › angus #3angus #4 › angus #5auden › auden #2 › auden #3auden #4auden #5auden (sld)charlie › charlie #2charlie #3charlie #4juliet › jomeganmegan #2megan #3megan #4 › megan #5megan #6megan #7megan #8megan #9megan #10megan #11megan #12megan #13megan #14megan #15megan #16murphy (sld)raelyn (sld)raelyn #2 (sld)saül › saül #2 › saül #3saül #4saül #5 › saül #6saül #7saül #8saül #9la famigliala famiglia #2mariage léoliewitchcraftdouble troublehappy birthdeadwhat the folkscall me by your nameanniversaire megansweet and sour dinerdameolyn (sld)

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : harley (avatar), RENEGADE (signature icons), nobodys (gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 01/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t34908-damon-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t48007-damon-williams

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptyVen 30 Sep - 17:35



« T’as refusé son offre ? » La surprise, l’étonnement même, se fit entendre dans la voix du brun non loin de lui. Oh, ce n’était apparemment pas une réponse à laquelle il s’attendait - même si Damon avait du mal à comprendre ce que cela pouvait bien lui faire, ce qu’il se passait dans ce bureau entre un père et son fils une fois que la porte se retrouvait close. « Pourquoi ? » L’italien haussa les épaules. « Pourquoi pas ? » Cela aurait pu être une réponse acceptable pour beaucoup de situations, surtout de celles où les raisons manquaient en guise de justification. Dans les termes de celle qui se déroulait autour de la passation de pouvoir faite par Saül, un pourquoi pas ne suffisait pas; les choses étaient forcément plus complexes. Elles l’étaient tellement qu’il ne pouvait se permettre d’évoquer la moitié de la liste qu’il avait mentalement fait le jour où Williams sénior lui avait proposé le poste, car elles allaient bien au delà des affaires. C’était une histoire de famille - de celles dont Ambrose ne verrait pas la couleur. « J’ai jamais eu envie de ça. Tout ça. » D’un geste circulaire de la main, il désignait les locaux de la MHI autour d’eux; implicitement, il désignait aussi ce qu’était devenu Saül derrière ce bureau, rongé par son ambition. « Je sais pas ce qu’il t’a dit, mais je suis pas cet homme là. » Parce-que l’étonnement du garçon face à lui résidait dans cette partie là de l’histoire: Damon mettrait sa main à couper que son père était venu citer monts et merveilles à propos de lui, ne l’apercevant qu’à travers le prisme de sa réalité à lui, qui n’était plus celle de son fils depuis nombreuses années déjà. « Comme quoi, les apparences. » - « Comme quoi. » Qu’importe le sujet exact de leur conversation, ils revenaient toujours à ce point: des deux côtés, les apparences ne jouaient pas en leur faveur.

La question d’Ambrose était surement tout sauf innocente; la réponse de Damon suivit un chemin assez similaire - et si c’était lui qui avait été dérouté en premier lieu, il apprécia de voir que les rôles pouvaient assez facilement être inversés. Le rire qui s’échappa des lèvres du brun était autant véritable qu’il semblait détonné à cet instant, mais cela sans que ce soit dérangeant. Même, il arracha un nouveau petit sourire au blond, alors qu’il s’asseyait dans une des chaises devant le bureau - l’autre, celle de derrière, était celle de son père et apparement celle qu’Ambrose pouvait se permettre d’emprunter, lui. « Quoi, t’es vexé parce qu’il tape directement sur ton terrain de chasse ? » Il fit une légère grimace, mais pour bien des raisons que Constantine pouvait ignorer. Il aurait surtout préféré que ce ne soit pas le premier père à lui jouer ce tour. « Plutôt vexé de voir qu’il y a des personnes disponibles pour répondre à son appel. » C’était plus sur cette partie là qu’il pourrait se trouver vexé, Damon; le fait qu’un jeune homme comme Ambrose ait préféré s’attaquer au père plutôt qu’au fils. « T’es bien plus mon genre qu’il ne l’aurait jamais été, si ça peut te rassurer. » Un fin sourire amusé, quelque peu moqueur aussi, s’accrochait au coin des lèvres du blond. « Ca fait pas de mal à entendre. » Il n’irait pas jusqu’à avouer que cela permettait même de regonfler quelque peu son égo, mais cela devait se voir à la manière dont il redressa quelque peu le dos désormais.

« C’était un arrangement. C’est tout ce que je peux te dire, et c’est tout ce que t’as sûrement envie de savoir. » Si l’amusement avait été de mise dans leurs réponses précédentes, il était vrai que Damon n’avait pas spécialement envie d’avoir plus de détails sur la relation qui avait été nouée entre son aîné et l’homme face à lui. Il en avait déjà assez entendu pour aujourd’hui, et surement pour toute sa vie - surtout qu’il en voulait toujours à Saül de s’être moqué de lui de la sorte, à prétendre que les relations de son fils n’étaient pas acceptables alors que pendant ce temps là, il se payait le luxe d’avoir un jeune homme de l’âge de son fils sous son bureau. Rien qu’à l’idée qu’il ait pu agir de la sorte, avec les informations mises désormais en avant… Un frisson se faufila le long de la colonne vertébrale de Damon, le faisait se relever d’un bond, écrasant la cigarette désormais terminée dans le cendrier de fortune. « Je suis déçu que tu reprennes pas les rennes de la boîte. Ma proposition était sérieuse, tu sais. » Comme fauché en plein élan, ses gestes se firent ralenti l’espace d’un instant, avant qu’il ne relève son regard vers le brun, à quelques pas de lui. « J’aurais préféré que la proposition soit sérieuse sans avoir besoin de reprendre les rennes, personnellement. » Parce-qu’il n’avait pas envie que l’on vienne lui lécher les bottes simplement parce-qu’il se trouvait dans une position de force. Si les paroles d’Ambrose étaient véridiques, celles de Damon l’étaient tout autant: un grand brun, c’était tout à fait son genre. « Dommage que je reprenne pas le poste alors. » Haussant les épaules comme s’il annonçait qu’il s’apprêtait à pleuvoir, Damon se posa finalement sur le bord du bureau, sortant son propre paquet de cigarettes; ils n’étaient plus à ça près dans ce bureau.



:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
l'autel des ambitions
l'autel des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans, les rêves d'un enfant de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Célibataire. Il gère presque la situation. (non)
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Chanteur et lead du groupe The Leftovers, parce que dormir huit heures par nuit est un concept à la con.
LOGEMENT : Chez papa Weatherton, encore. Norman l'accueille depuis toujours et puisqu'Ambrose n'a pas l'argent nécessaire pour son propre chez lui, ce n'est pas prêt de se terminer.
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 9a376d3716dc5d54c66b7facadc1b57a708c2228
POSTS : 4893 POINTS : 180

TW IN RP : deuil, maladie, anxiété
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans un institut spécialisé › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Vie dictée par son ambition politique › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (05)camil #2ruben #1 (fb 2016)ruben #2 & james #2sand witchessixtine #1


(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Giphy-downsized-large
weathertine: flora #2 & august #1 & malone #5 & james #2 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Tumblr_inline_pe1mzssJFm1u9urvd_400
amya #7 › wake up in the mornin', stumble on my life. can't get no love without sacrifice. if anything should happen, i'd guess i wish you well, a little bit of heaven, but a little bit of hell.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Aeca534e137bdd637366ccb6aa374561a09208b0
gwen (scena) › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #2 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs EN ATTENTE : flora #2 › zoya #7

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 6b349210b2f4d76238843e8b2d3aacd3
the leftovers › psychotic kids, they don't know what they want. psychotic kids, we've got to keep control of them. dropped a hairdryer into my bath. shocks like that make me laugh. it's fun to laugh when you're sad. be happy, come on let me be happy.

RPs TERMINÉS : 2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6

uaraelynraelyn #2raelyn #3gretazoya #4saül #3
AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : thepsthings (avatar) › la-fourmi (gif) › erika. (gif zoya) › kialede (gif camil)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954- https://www.30yearsstillyoung.com/t45982- https://www.30yearsstillyoung.com/t45999- https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptyVen 30 Sep - 21:19



« Pourquoi pas ? » Et si Rose n’a aucun mal à comprendre la rhétorique, il ne comprend pas la réponse en elle-même. A vrai dire, il ne comprend pas comment quelqu’un aurait, à un moment donné, pu peser le pour et le contre d’une telle opportunité donnée clés en main et tout de même estimer que le contre l’emportait. C’est une ascension quasiment impossible à réaliser pour le commun des mortels, et à lui on la lui propose à vingt ans à peine. La chance d’une vie, en somme, avec la possibilité de vivre soixante autres années derrière encore. Le genre de chance qui n’arrive que dans les rêves, finalement, et lui a décidé de se réveiller, sans que cela ne fasse aucun sens aux yeux du brun. « J’ai jamais eu envie de ça. Tout ça. » Le bâtiment tout entier se veut désigné, grand coupable d’une erreur dont Ambrose ignorait l’existence jusqu’alors. « Je sais pas ce qu’il t’a dit, mais je suis pas cet homme là. » - “T’es étonnant, Damon.” Saül a dépeint un tableau impeccable de sa personne. Immense, grandiose, parfait ; et il s’en doute très certainement, ce qui laisse encore une fois Ambrose s’étonner de l’énergie qu’il met à tout déconstruire, sans pour autant sembler être du genre à s’auto-détruire.

Sur un autre sujet, bien plus personnel, Ambrose reprend cette fois-ci des couleurs et surtout la capacité de parole, ayant paradoxalement moins de mal à se confier, lui qui garde pourtant toujours tout pour lui, généralement. « Plutôt vexé de voir qu’il y a des personnes disponibles pour répondre à son appel. » Et à son tour, pour des raisons différentes, il laisse échapper un rire. Pas réellement amusé, sans doute un peu amer, mais bien présent. “Certains doivent payer le prix fort pour des opportunités toi tu peux te permettre de refuser.” Il parle calmement, un sourire amusé au coin des lèvres. Il ne juge pas la position de Damon, ce n’est pas ça: il se contente de lui rappeler que les chances qui sont les siennes restent uniquement les siennes, justement, et que beaucoup seraient prêts à tuer pour les effleurer du bout du doigt. Ambrose a choisi le chemin qui lui permettait de s’en rapprocher autant que possible. Mais si le sujet se recentre uniquement sur les préférences physiques, alors Ambrose se permet de remettre les choses à sa place, et notamment de préciser qu’il ne fréquente pas les hommes de l’âge du vieil italien. « Ça fait pas de mal à entendre. » Litote. « J’aurais préféré que la proposition soit sérieuse sans avoir besoin de reprendre les rennes, personnellement. » Cette remarque n’étonne finalement qu’à moitié Ambrose, qui ne cherche pas à cacher son sourire, de son côté du bureau, sur une chaise bien trop grande pour lui, bien trop significative aussi. « Dommage que je reprenne pas le poste alors. » - “Dommage que j’y ai vraiment rien à gagner, alors.” Il joue le jeu à son tour, non sans remarquer l’aisance nouvelle du blond face à lui, qui ose enfin allumer une cigarette sans craindre de révéler la colère de qui que ce soit, et surtout de papa.

Tu veux mon avis ?” La réponse se résume sûrement à un ‘non’, mais Ambrose a déjà ses mots à l’esprit, alors il les prononce sans réellement attendre l’avis de Damon. “Je pense que t’en as effectivement envie, mais que t’oseras jamais aller contre ce qu’il voudrait.” Refuser la place à la tête de MHI était une chose, s’approprier son tableau de chasse en est une toute différente, surtout dans le contexte où Ambrose autant que Damon semblent s’être rebellée contre la forme d’autorité personnifiée par le vieil italien. “Ce qui est dommage, mais encore une fois ce n’est que mon avis.” Il le pousse au vice, bien sûr, et ne s’en cache pas le moins du monde, sa main tendue quémandant à son tour une de ses cigarettes.
Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
les illusions perdues
Voir le profil de l'utilisateur
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' IAeu3cF ÂGE : "i don't know about you, but i'm feeling" (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : on lui a promis que ça rapporterait aussi trois bonheurs que ce soit un mariage forcé plutôt qu'un mariage d'amour, alors il a passé la bague au doigt de megan en novembre 2021.
MÉTIER : continue ses études en sciences politiques en parallèle de son apprentissage à la michael hills, mais avec de moins en moins d'envie et d'entrain.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. là également où les masques tombent et où megan et lui n'ont plus besoin de jouer au petit couple parfait.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 5781 POINTS : 70

TW IN RP : violences (physiques et verbales), abus émotionnel.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant prêté de la colombia university à la queensland university depuis janvier 2020 › parle couramment l'anglais et l'italien.
CODE COULEUR : navy.
RPs EN COURS :
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021
NaNoWriMo 2022

(cinq) - present: auden #6maisiemegan #17megan #18wyatt

RPs EN ATTENTE : ambrose #3 › jo #2 › juliet #2 › papa auden le best
RPs TERMINÉS :
ambroseambrose #2angus › angus #2 › angus #3angus #4 › angus #5auden › auden #2 › auden #3auden #4auden #5auden (sld)charlie › charlie #2charlie #3charlie #4juliet › jomeganmegan #2megan #3megan #4 › megan #5megan #6megan #7megan #8megan #9megan #10megan #11megan #12megan #13megan #14megan #15megan #16murphy (sld)raelyn (sld)raelyn #2 (sld)saül › saül #2 › saül #3saül #4saül #5 › saül #6saül #7saül #8saül #9la famigliala famiglia #2mariage léoliewitchcraftdouble troublehappy birthdeadwhat the folkscall me by your nameanniversaire megansweet and sour dinerdameolyn (sld)

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : harley (avatar), RENEGADE (signature icons), nobodys (gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 01/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t34908-damon-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t48007-damon-williams

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptySam 15 Oct - 18:45



La façon dont Ambrose réagissait face à lui en disait beaucoup sur la façon dont son père devait le décrire au monde, finalement. Damon n’en avait bien sur aucune idée puisqu’il évitait ce dernier comme la peste, mais si Saül utilisait des mots adéquates et adaptés au jeune homme, qui lui correspondaient réellement, le brun n’aurait pas tant de mal à croire aux paroles qu’il lui donnait. Damon n’était pas celui qui reprendrait les rênes de l’entreprise, pour la simple et bonne raison qu’il n’en avait jamais eu envie, qu’il ne rêvait pas de cette position. Le jour où il franchirait pour la dernière fois la seuil de la MHI allait même être un jour heureux pour lui. « T’es étonnant, Damon. » Un petit rire s’échappa malgré lui d’entre ses lèvres aux mots d’Ambrose. C’était peut-être encore pire que tout ce qu’il avait pu imaginé, alors, s’il était vu comme étonnant. « Plutôt inhabituel comme compliment, mais je prends. » Surtout que le jeune italien n’avait rien d’étonnant; il faisait même d’ordinaire partie de ces personnes prévisibles - à tel point que cela en devenait presque ennuyant. Mais si une personne le trouvait étonnant, il prenait le compliment: cela faisait du bien à son maigre égo.

Parce-qu’il avait beau clamer être vexé, la réalité n’était pas aussi édulcorée. Certes, il y avait une certaine frustration à l’idée que son père, ce dernier l’ayant condamné pendant bien trop longtemps pour ses préférences en terme d’humains, en soit à agir exactement comme le ferait Damon - jusqu’à taper dans son tableau de chasse, effectivement. Il disait être vexé, mais il était surtout autant surpris que meurtri, à des niveaux différents d’intensité et d’impact sur sa vison de bien des choses et sur la conversation en cours. « Certains doivent payer le prix fort pour des opportunités toi tu peux te permettre de refuser. » Un maigre sourire se glissa sur les lèvres du blond. Un point pour Ambrose - il était vrai que sur ce point là, Damon pourrait dire ce qu’il voulait mais il ne pouvait pas se plaindre. Même si ce n’était pas la vie qu’il se serait choisi, si une telle chose avait été possible, c’était tout de même celle avec laquelle il avait grandi et les avantages qui s’en venaient de paire n’étaient pas négligeables. « Touché. » Oh, qu’il aurait préféré qu’Ambrose n’ait pas eu besoin de passer sous le bureau. Dommage que leurs chemins ne se soient pas croisés plus tôt et en dehors du contexte dans lequel ils se trouvaient tous deux désormais. « Dommage que j’y ai vraiment rien à gagner, alors. » Beaucoup de regrets dans cette conversation, finalement - la seule chose que Damon ne regretterait pas, il le savait d’avance, c’était de se permettre d’allumer une nouvelle cigarette.

« Tu veux mon avis ? » - « C’est une vraie question ? » Bien sur que non, elle était rhétorique. « Je pense que t’en as effectivement envie, mais que t’oseras jamais aller contre ce qu’il voudrait. » Dix minutes, au maximum. C’était le temps qu’il avait fallu à Ambrose pour réussir à cerner Damon. Et il avait osé le qualifier d’étonnant ? Néanmoins, en une poignée de minutes, le jeune homme avait réussi à comprendre ce qui alimentait réellement la façon de l’italien d’agir face à son paternel - là où ce dernier, après plus d’une vingtaine d’années, ne voyait toujours rien. Effectivement, ce n’était pas là une surprise que Damon n’arrive en rien à agir à l’encontre de Saül; prenant des années il avait préféré laisser ce dernier lui marcher dessus plutôt que de se dresser contre lui pour exprimer le fond de ses pensées et sentiments. « Ce qui est dommage, mais encore une fois ce n’est que mon avis. » Et comme pour ponctuer ses paroles et ses idées, Ambrose tendit une main en direction du paquet de cigarettes que Damon avait encore en main. Le regard de ce dernier remonta lentement, mais surement, pour se planter dans celui du brun. Oh, son petit jeu était on ne pouvait plus clair - et si ce dernier ne plaisait pas à Damon, il lui était si facile d’y mettre fin. Par mille et un moyens. Chose qu’il ne s’apprêtait en aucun cas à faire, lui qui s’était remis debout plutôt de répondre à la main quémandante qui lui était tendue.

Contournant le bureau derrière lequel il s’était planqué, presque protégé, jusque maintenant et pendant toutes ces années en réalité, Damon tira une nouvelle taffe sur sa cigarette avec de lui-même la glisser entre les lèvres d’Ambrose, avec délicatesse. Il laissa un instant le silence s’installer, la latence prendre effet. « Je suis au regret de t'annoncer que ton avis est faux, Ambrose Personne. » N’ayant en réalité pas lâché la cigarette, ses doigts à une dizaine de millimètres de la lippe du brun, il retira finalement le tube blanc; ce dernier finit écrasé aux côtés du premier dans le cendrier. C’était un sourire qui étirait ses lèvres à l’italien désormais - de ceux déterminer à aller au bout de son idée, et d’une idée où bien heureusement que des oreilles ne trainaient pas dans le bureau. « Tu veux garder la place qu’il t’avait donné ou tu préfères inverser les rôles pour cette fois ? » Le regard de Damon fit un chemin lent mais assuré du visage d’Ambrose jusque la ceinture de ce dernier, avant de remonter avec bien plus d’entrain dans le fond des yeux. L’occasion de montrer qu’il n’était pas que le fils à papa tendue sur un plateau, accompagnée de quelques compliments et un brin de défit: il n’était qu’un homme, encore jeune et facilement influençable, il était donc facile de le voir aller dans la direction où on l’attendait. « Parce-que je serai plus que ravi que tu me suces même si j’ai rien à t’offrir en échange. Mais t’as peut-être envie de recevoir la pareille en premier pour une fois. » Poli en tout instant, ce garçon. Surement bien plus que l’autre Williams qui avait pu se tenir devant Ambrose pour exactement la même situation - les avantages autres qu’en nature en moins. Il laissait surtout voir au brun une facette de lui-même qu’il réprimait lorsqu’il était entre ces murs; parce-qu’en temps normal, il ne se permettrait pas ce type de réponses et de comportement - la dernière fois qu’il avait franchi cette ligne interdite, les choses avaient fini par mal tourner. Mais qu’avait-il à perdre, désormais, alors qu’il était celui face à Saül détenant toutes les cartes fortes dans ses mains ?



:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
l'autel des ambitions
l'autel des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans, les rêves d'un enfant de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Célibataire. Il gère presque la situation. (non)
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Chanteur et lead du groupe The Leftovers, parce que dormir huit heures par nuit est un concept à la con.
LOGEMENT : Chez papa Weatherton, encore. Norman l'accueille depuis toujours et puisqu'Ambrose n'a pas l'argent nécessaire pour son propre chez lui, ce n'est pas prêt de se terminer.
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 9a376d3716dc5d54c66b7facadc1b57a708c2228
POSTS : 4893 POINTS : 180

TW IN RP : deuil, maladie, anxiété
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans un institut spécialisé › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Vie dictée par son ambition politique › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (05)camil #2ruben #1 (fb 2016)ruben #2 & james #2sand witchessixtine #1


(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Giphy-downsized-large
weathertine: flora #2 & august #1 & malone #5 & james #2 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Tumblr_inline_pe1mzssJFm1u9urvd_400
amya #7 › wake up in the mornin', stumble on my life. can't get no love without sacrifice. if anything should happen, i'd guess i wish you well, a little bit of heaven, but a little bit of hell.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Aeca534e137bdd637366ccb6aa374561a09208b0
gwen (scena) › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #2 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs EN ATTENTE : flora #2 › zoya #7

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 6b349210b2f4d76238843e8b2d3aacd3
the leftovers › psychotic kids, they don't know what they want. psychotic kids, we've got to keep control of them. dropped a hairdryer into my bath. shocks like that make me laugh. it's fun to laugh when you're sad. be happy, come on let me be happy.

RPs TERMINÉS : 2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6

uaraelynraelyn #2raelyn #3gretazoya #4saül #3
AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : thepsthings (avatar) › la-fourmi (gif) › erika. (gif zoya) › kialede (gif camil)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954- https://www.30yearsstillyoung.com/t45982- https://www.30yearsstillyoung.com/t45999- https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptyDim 16 Oct - 1:59



« Touché. » Rose ne sourit pas, il ne savoure pas sa maigre victoire non plus. Pour celle-ci aussi, le prix à payer est bien trop grand pour qu’il puisse vouloir en tirer des lauriers. Il souhaite simplement faire comprendre au garçon face à lui qu’il n’a pas agi car guidé par l’envie ou le désir ; il l’a seulement été par l’ambition, pure, simple, et sans prix. Après avoir statué son point et son analyse bancale de la personnalité du blond, il se contente de demander une cigarette d’un signe de la main, demande à laquelle Damon n’accède que par un biais détourné. Pour autant, Ambrose ne la refuse pas, lui qui ouvre à peine les lèvres pour y laisser glisser la cigarette, son regard ne se dérobant jamais de celui du jeune homme dont il n’arrive plus aussi bien à lire les traits et intentions. « Je suis au regret de t'annoncer que ton avis est faux, Ambrose Personne. » Toujours aussi muet, il souffle toute la fumée de ses poumons, le reste de son corps figé alors qu’il se concentre uniquement sur la situation et les mots du blond. Il n’arrive pas à en anticiper la finalité, ce qui n’est pas dans ses habitudes.

Certains mots, pourtant, ne laissent plus la moindre place au doute. « Tu veux garder la place qu’il t’avait donné ou tu préfères inverser les rôles pour cette fois ? » Et, enfin, le sourire d’Ambrose commence à répondre à celui du garçon, fin mais assuré. Il passe outre une partie de la question et se concentre plutôt sur la finalité qui l’intéresse davantage. “Si c’est si gentiment proposé.” Il rétorque donc, mi-sérieux, mi-amusé. Décidément, il n’arrive pas à croire que deux personnes aussi différentes peuvent être unies par un lien de sang aussi étroit. La politesse du garçon est rafraîchissante, amusante ; attendrissante aussi, sûrement. Elle est d’autant plus inattendue dans un tel contexte, mais Ambrose ne doute pas un seul instant de la véracité de ses propos, lesquels sont de moins en moins sous-entendus. « Parce-que je serai plus que ravi que tu me suces même si j’ai rien à t’offrir en échange. Mais t’as peut-être envie de recevoir la pareille en premier pour une fois. » Jusqu’à être parfaitement prononcés, ce qui arrache un rire surpris à l’australien. De toute évidence, ce n’est pas le genre d’issue qu’il aurait pu imaginer à cette discussion, et celle-ci est bien loin de lui déplaire.

Ambrose esquisse un dernier pas pour gommer toute distance entre eux, leurs visages plus proches que jamais, pour qu’il puisse simplement murmurer. “Ne te compare pas à lui.” Sa main retrouve sa joue et s’y pose sans ne plus bouger ensuite. Ses yeux parcourent les siens, s’y perdent un instant en silence. “S’il te plaît.” Et comme pour lui donner une raison supplémentaire d’accéder à ses paroles, il trouve ses lèvres dans un baiser chaste qui ne dure qu’un instant ; trop peu de secondes à son goût alors qu’il prend l’initiative de prolonger l’instant avec moins de retenue, ayant à coeur de lui prouver qu’il n’a aucune raison de créer des parallèles entre la situation actuelle et celles passées. “A toi l’honneur.” Sa main se dérobe de sa joue à sa nuque, uniquement pour remonter le long de son crâne et prendre place entre ses mèches blondes. Son sourire retrouvé, il laisse ses baisers se dérober un temps contre sa clavicule. “Mais je te préviens, j’ai aucune envie qu’on s’arrête là.” Il le sait déjà, le ressent de façon plus qu’évidente. En cet instant, cela n’a rien d’un échange de bons procédés, cela ressemble encore moins à un geste qu’il effectue par devoir bien plus que par envie. De l’envie, justement, il n’en manque pas. “Je signe quand tu veux pour l’affront de la pipe ici, mais pas pour le reste.” Parce qu’il ne veut pas coucher avec Damon dans cette pièce, ce qu’il assimilerait bien plus à un affront envers le blond que son paternel. Ce dernier serait déjà bien assez furieux à l’idée qu’ils aient eu le même genre de relations intimes qu’il a lui-même eues avec Ambrose. “C’est joli chez toi ?” Il demande en souriant, un peu plus amusé. Pour des raisons assez évidentes, il ne risque pas de l’inviter chez son oncle, où il n’a pour lui qu’une simple chambre, depuis toujours - adulte sur le papier uniquement, Constantine.



(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' OzMRtqs
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 8UJb5dM
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' LctL9WN
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' HThKVK0
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' VZW8BUM

:prof: :

Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
les illusions perdues
Voir le profil de l'utilisateur
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' IAeu3cF ÂGE : "i don't know about you, but i'm feeling" (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : on lui a promis que ça rapporterait aussi trois bonheurs que ce soit un mariage forcé plutôt qu'un mariage d'amour, alors il a passé la bague au doigt de megan en novembre 2021.
MÉTIER : continue ses études en sciences politiques en parallèle de son apprentissage à la michael hills, mais avec de moins en moins d'envie et d'entrain.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. là également où les masques tombent et où megan et lui n'ont plus besoin de jouer au petit couple parfait.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 5781 POINTS : 70

TW IN RP : violences (physiques et verbales), abus émotionnel.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant prêté de la colombia university à la queensland university depuis janvier 2020 › parle couramment l'anglais et l'italien.
CODE COULEUR : navy.
RPs EN COURS :
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021
NaNoWriMo 2022

(cinq) - present: auden #6maisiemegan #17megan #18wyatt

RPs EN ATTENTE : ambrose #3 › jo #2 › juliet #2 › papa auden le best
RPs TERMINÉS :
ambroseambrose #2angus › angus #2 › angus #3angus #4 › angus #5auden › auden #2 › auden #3auden #4auden #5auden (sld)charlie › charlie #2charlie #3charlie #4juliet › jomeganmegan #2megan #3megan #4 › megan #5megan #6megan #7megan #8megan #9megan #10megan #11megan #12megan #13megan #14megan #15megan #16murphy (sld)raelyn (sld)raelyn #2 (sld)saül › saül #2 › saül #3saül #4saül #5 › saül #6saül #7saül #8saül #9la famigliala famiglia #2mariage léoliewitchcraftdouble troublehappy birthdeadwhat the folkscall me by your nameanniversaire megansweet and sour dinerdameolyn (sld)

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : harley (avatar), RENEGADE (signature icons), nobodys (gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 01/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t34908-damon-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t48007-damon-williams

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptyLun 17 Oct - 23:51



Il les voyait, les traits changer sur le visage d’Ambrose. Si ce dernier avait gardé un air plutôt sérieux pendant la première partie de leur discussion - presque résolu, même -, un petit sourire avait cette-fois ci réussi à se glisser jusque ses lèvres. « Si c’est si gentiment proposé. » Damon comprenait bien que le brun face à lui jouait en grande partie de la situation, mais il s’en fichait complètement. Lorsqu’il était arrivé dans le bureau, son but était de déposer quelques dossiers et repartir aussi vite qu’il était arrivé; les dernier souvenirs qu’il avait du temps passé entre ces murs n’étaient en rien plaisant et dans l’idée, le moins de temps il passerait dans le bureau de son père et le moins il aurait à penser à lui. Les choses ne s’étaient pas déroulées comme prévu, et s’il avait eu un instant peur qu’elles se voient être aggravées, il n’y avait qu’à voir la façon dont désormais Ambrose s’avançait vers lui pour être formel: il avait gagné au change, et de loin. Si l’italien avait été hésitant et peu sur de lui au début de leur échange, il ne résidait aucune place au doute dans ses dernières paroles - et il espérait sérieusement que le jeu du brun face à lui, tellement face à lui qu’ils aspiraient désormais le même air, n’en était qu’en partie un et qu’il irait au bout de ses paroles de son côté également.

« Ne te compare pas à lui. » Damon ne bougea pas d’un pouce lorsque la main d’Ambrose se posa contre sa peau, sur son visage. « S’il te plaît. » Les quelques mots prononcés par le jeune homme réussirent à lui arracher un frisson, de ceux à vous faire croire que votre peau était en train de s’électriser. Il aurait aimé, Damon, ne pas se comparer à lui. Surtout dans cette situation. Mais toute sa vie n’avait été construire qu’autour de l’idée qu’un jour, il serait la parfaite copie de ce géniteur n’en était finalement pas un, alors il avait pris les mauvaises habitudes allant de paire avec l’idée. Et il aurait pu répliquer qu’il ne comptait pas le faire - surtout pas le domaine qui était maintenant central de leur échange -, mais Ambrose coupa court au moindre geste, à la moindre pensée de Damon en lui arrachant pour commencer un chaste baiser. Presque timide, de ceux dont il était presque nécessaire de se toucher les lèvres ensuite pour s’assurer de sa véracité. Avec la parole, il réussit à lui couper le souffle, Damon ayant un instant oublié le principe d’expiration après l’inspiration. C’était idiot, surtout que ce n’était pas la première fois dans sa vie qu’il jouait à ce petit jeu de chat et de souris - il était souvent celui de la seconde espèce, même si la précision n’était pas réellement nécessaire. Le second baiser fut bien moins retenu et il arracha un nouveau sourire au jeune italien, de ceux restant bien trop sur leur faim. « A toi l’honneur. » La main d’Ambrose se mit à jouer avec ses mèches de cheveux alors que ses baisers glissaient de ses lèvres, à sa joue jusque dans son cou. « Mais je te préviens, j’ai aucune envie qu’on s’arrête là. » - « Non mais moi non plus, j’ai pas envie de m’arrêter là maintenant. » Peut-être avait-il même légèrement penché sa tête sur le côté pour que sa peau soit d’autant plus en contact avec celle du brun.

« Je signe quand tu veux pour l’affront de la pipe ici, mais pas pour le reste. » Les muscles du blond se tendirent un instant aux mots d’Ambrose. Merde, ils étaient encore dans ce satané bureau - une information passée à la trappe à partir du moment où ce jeu était devenu intéressant, et où il était joué correctement par les deux parties. Peut-être qu’un instant, un seul, le regard de Damon glissa en direction du canapé posé dans la pièce, à quelques mètres d’eux. Peut-être était-il vrai qu’il se dit que cela pourrait être tout aussi bien s’ils n’allaient pas plus loin que ce sofa là - mais d’autres images s’imposèrent à Damon, et cela le refroidit légèrement, au moins assez pour laisser de côté l’idée de retirer les vêtements d’Ambrose de suite. « C’est joli chez toi ? » Il remit sa tête droite, et son regard reprit le chemin pour accrocher celui du brun. « Magnifique, tu serais jaloux. » Se vanter ne lui allait pas au teint - mais il s’en fichait bien, là n’était pas la finalité vers laquelle il tendait. « Mais c’est pas là qu’on va aller. » Ils n’étaient pas chez lui non plus: si Ambrose avait voulu l’inviter à le suivre chez lui, il l’aurait déjà fait. Annihilant les quelques centimètres séparant ses lèvres de celles de l’autre jeune homme, Damon embrassa cette dernière sans cacher l’envie d’Ambrose qui grandissait au fil des secondes qui s’écoulaient. Ils allaient aller ailleurs, et comme ça ils pourraient tous deux profiter sans trainer par la suite des souvenirs qu’ils pourraient regretter. Il aurait bien pris au pied de la lettre l’affront de la pipe ici finalement, Damon, mais la suite du programme était plus appétissante que ce simple geste; et puis, si son père en venait à découvrir la supercherie, il pourrait toujours prétendre que le canapé de son bureau était confortable en fin de comptes. Cela le ferait rager. « Suis moi, c’est moi qui conduis. » Allant à reculons pour lui, il attrapa le haut du col d’Ambrose pour qu’il le suive réellement jusque la porte du bureau.

Lorsqu’ils arrivèrent à l’accueil de l’Emerald Hotel, Damon dut retenir le petit sourire qui menaçait de fleurir sur ses lèvres. Oh, finalement la façon dont les choses étaient en train de tourner était bien plus satisfaisante que tout ce qu’il avait imaginé à partir du moment où il avait compris qu’Ambrose pouvait être bien davantage un allier qu’un ennemi malgré leur connaissance commune et ce que cette dernière lui apportait. « Bonjour. » Il releva le regard vers le réceptionniste de l’hôtel. « Une chambre. Au nom de Williams. » Jusque là, aucune surprise dans le discours du jeune homme. « Et à facturer au même nom pour la MHI, s’il vous plait. » Là où toute autre personne aurait eu à sortir sa carte bancaire pour régler la facture, Damon dégaina celle qu’il avait toujours dans son porte-feuille - celle qu’il devait normalement utiliser pour les déplacements d’affaire. Mais n’était-ce pas plus ou moins ce qu’attendait Saül de lui ? Qu’il devienne calife à la place du calife ? Et qu’il reprenne sa place dans les affaires en cours ? « Merci. » Ce fut avec un sourire de la victoire qu’il tourna son visage vers Ambrose. « Tu viens ? »



:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
l'autel des ambitions
l'autel des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans, les rêves d'un enfant de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Célibataire. Il gère presque la situation. (non)
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Chanteur et lead du groupe The Leftovers, parce que dormir huit heures par nuit est un concept à la con.
LOGEMENT : Chez papa Weatherton, encore. Norman l'accueille depuis toujours et puisqu'Ambrose n'a pas l'argent nécessaire pour son propre chez lui, ce n'est pas prêt de se terminer.
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 9a376d3716dc5d54c66b7facadc1b57a708c2228
POSTS : 4893 POINTS : 180

TW IN RP : deuil, maladie, anxiété
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans un institut spécialisé › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Vie dictée par son ambition politique › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (05)camil #2ruben #1 (fb 2016)ruben #2 & james #2sand witchessixtine #1


(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Giphy-downsized-large
weathertine: flora #2 & august #1 & malone #5 & james #2 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Tumblr_inline_pe1mzssJFm1u9urvd_400
amya #7 › wake up in the mornin', stumble on my life. can't get no love without sacrifice. if anything should happen, i'd guess i wish you well, a little bit of heaven, but a little bit of hell.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Aeca534e137bdd637366ccb6aa374561a09208b0
gwen (scena) › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #2 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs EN ATTENTE : flora #2 › zoya #7

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 6b349210b2f4d76238843e8b2d3aacd3
the leftovers › psychotic kids, they don't know what they want. psychotic kids, we've got to keep control of them. dropped a hairdryer into my bath. shocks like that make me laugh. it's fun to laugh when you're sad. be happy, come on let me be happy.

RPs TERMINÉS : 2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6

uaraelynraelyn #2raelyn #3gretazoya #4saül #3
AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : thepsthings (avatar) › la-fourmi (gif) › erika. (gif zoya) › kialede (gif camil)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954- https://www.30yearsstillyoung.com/t45982- https://www.30yearsstillyoung.com/t45999- https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptyJeu 20 Oct - 1:06



« Non mais moi non plus, j’ai pas envie de m’arrêter là maintenant. » Les deux garçons, que tout opposait encore il y a quelques minutes à peine, trouvent finalement sans le moindre mal une ligne de conduite commune qui, en plus de les contenter, répond surtout à leurs désirs. Ces derniers n’impliquent pas qu’ils portent encore le moindre vêtement, mais tous deux continuent de se tenir, bureau de Saül Williams et une infinité de souvenirs liés obligent. Déjà, Ambrose pense à un ailleurs. « Magnifique, tu serais jaloux. » Chez lui par exemple ; mais l’idée ne semble pas trouver preneur. Il se moque des raisons, il se moque de connaître les détails de sa vie privée ou le fait qu’il ait quoi que ce soit à cacher dans son chez lui magnifique. Il le sent déjà lui annoncer qu’il ne veut pas qu’ils aillent là-bas, et cela ne fait pas la moindre différence, tant qu’il propose à la place une alternative. « Mais c’est pas là qu’on va aller. » Et Ambrose aurait pu mimer la tristesse ou le désarroi, peut-être, s’il n’avait pas occupé son esprit et ses lèvres avec un nouveau baiser. Le troisième, déjà, et il sait par avance qu’il n’aura aucune idée du compte d’ici la fin de la soirée. Déjà, ses doigts jouent avec les boutons de la chemise du blond, pourtant bien trop conscient qu’il n’a pas le droit de faire autre chose que de jouer avec, et surtout pas d’éloigner les deux pans, ou même de la lui retirer. « Suis moi, c’est moi qui conduis. » - “Ça tombe bien, j’ai pas de voiture.” Dans un sourire entendu, il n'oppose donc pas la moindre contradiction, pas la moindre retenue non plus alors que ses pas fendent l’air au même rythme que les siens. Pour peu, on jurerait qu’ils pressent le pas.

Il a retenu le quartier de l’Emerald, la rue de l’Emerald, le parking de l’Emerald. Il a tout retenu, bien sûr, tel le gamin qu’il est et dont l’hôtel est quasiment dans son quotidien depuis des années. Pourtant, il n’a rien dit. Il n’a rien dit parce que cela n’a aucune importance, il n’a rien dit parce qu’une part de lui trouve la coïncidence curieuse et amusante. Il n’a rien dit parce qu’il pensait bien plus à autre chose, aussi. Ainsi, c’est à pas feutrés qu’il rentre dans l’hôtel, légèrement en retrait du blond qui semble retrouver une parfaite assurance. « Une chambre. Au nom de Williams. Et à facturer au même nom pour la MHI, s’il vous plait. » L’australien emprisonne ses lèvres entre ses dents pour étouffer un rire certain, applaudissant l’aplomb du jeune homme face à lui. Oh, très certainement que l’information remontera tôt ou tard aux oreilles de Saül et qu’il devra en répondre, lorsque les masques tomberont, mais quelque chose lui dit déjà que le jeu en vaut la chandelle. « Merci. Tu viens ? » En guise de réponse, il prend la direction de l’ascenseur sans attendre que Damon ne lui ouvre la voie. Au passage, il lève sa main en guise de salutation vers la réceptionniste de l’hôtel. “Salut Anna.” Le secret n’en est pas un, et aujourd’hui ne sera pas le premier jour où il snobera un des employés de l’établissement.

Une fois rentré dans l’ascenseur, son sourire ne grandit que de plus belle encore, amusé, espiègle, impatient. S’il se repose un instant contre un des côtés, ses mains dans les poches, il se redresse après quelques secondes à peine pour faire face à l’homme mesurant exactement la même taille que lui. “Compte sur moi pour t’embrasser dès qu’il n’y aura plus de caméras.” L’ascenseur en a une, le couloir tout autant. Leur chambre, de façon assez évidente, n’en est pas dotée. Et s’il n’a aucune raison de cacher cette aventure à son cousin, qui pourrait potentiellement tomber dessus, c’est bien plus à l’alliance trônant à son doigt à laquelle il pense. Il ne l’avait pas vue jusque-là, encore peu habitué à ce genre de détails, mais elle luisait comme en plein jour lorsqu’il a sorti la carte de MHI pour payer ostensiblement cette nuit dont ils profiteront sans honte. “Secret d’entreprise, tout ça. Après tout, c’est pour MHI qu’on est là.” Il n’hésite pas à souligner la chose, lui confirmant ainsi avoir parfaitement entendu qui réglait la note: cette soirée passera en note de frais, et c’est déjà une petite victoire pour eux.

Ainsi, sans même attendre que la porte se referme complètement derrière eux, Ambrose n’hésite pas à l’embrasser une fois de plus, portant le total à quatre, n’hésitant plus un seul instant à insuffler une passion nouvelle à ce baiser alors qu’il en devine sans mal la finalité. Maintenant, au moins, il peut se permettre de retirer sa chemise et la sienne dans un ordre qui n’a aucune importance, le même dont il se moque pertinemment lorsque leurs pantalons les rejoignent près du pas de porte, laissant les doigts du jeune politicien découvrir sa peau dénudée avec avidité. Le seul détail sur lequel il se concentre, c’est de lui retirer son alliance avec bienveillance, ne souhaitant que la poser contre le meuble d’entrée. Il la remettra dès qu’il le voudra, bien sûr, mais Ambrose ne veut pas craindre qu’il éprouve le moindre remords ; ni même qu’il se sente obligé de lui raconter quoi que ce soit. Ce ne sont pas ses affaires, pas sa vie non plus. Plus encore, Damon ne lui doit rien, et il en comprend sans mal le concept, en témoigne son regard qui monte finalement jusqu’au sien pour retrouver ses yeux d’un bleu envoûtant. Finalement, c’est à son tour d’avancer jusqu’au lit, s’y laisser tomber, et l'entraîner à sa suite. “Si j’avais su, j’aurais collaboré avec toi depuis bien longtemps.” C’est avec lui qu’il aurait voulu faire affaire, sans le moindre doute, et comme en témoigne son sourire, lequel ne se noie qu’au profit de baisers variés. “Collaboré.” Il reprend, gamin amusé, comme s’il existait encore le moindre doute quant à la véritable nature de ses propos.



(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' OzMRtqs
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 8UJb5dM
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' LctL9WN
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' HThKVK0
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' VZW8BUM

:prof: :

Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
les illusions perdues
Voir le profil de l'utilisateur
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' IAeu3cF ÂGE : "i don't know about you, but i'm feeling" (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : on lui a promis que ça rapporterait aussi trois bonheurs que ce soit un mariage forcé plutôt qu'un mariage d'amour, alors il a passé la bague au doigt de megan en novembre 2021.
MÉTIER : continue ses études en sciences politiques en parallèle de son apprentissage à la michael hills, mais avec de moins en moins d'envie et d'entrain.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. là également où les masques tombent et où megan et lui n'ont plus besoin de jouer au petit couple parfait.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 5781 POINTS : 70

TW IN RP : violences (physiques et verbales), abus émotionnel.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant prêté de la colombia university à la queensland university depuis janvier 2020 › parle couramment l'anglais et l'italien.
CODE COULEUR : navy.
RPs EN COURS :
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021
NaNoWriMo 2022

(cinq) - present: auden #6maisiemegan #17megan #18wyatt

RPs EN ATTENTE : ambrose #3 › jo #2 › juliet #2 › papa auden le best
RPs TERMINÉS :
ambroseambrose #2angus › angus #2 › angus #3angus #4 › angus #5auden › auden #2 › auden #3auden #4auden #5auden (sld)charlie › charlie #2charlie #3charlie #4juliet › jomeganmegan #2megan #3megan #4 › megan #5megan #6megan #7megan #8megan #9megan #10megan #11megan #12megan #13megan #14megan #15megan #16murphy (sld)raelyn (sld)raelyn #2 (sld)saül › saül #2 › saül #3saül #4saül #5 › saül #6saül #7saül #8saül #9la famigliala famiglia #2mariage léoliewitchcraftdouble troublehappy birthdeadwhat the folkscall me by your nameanniversaire megansweet and sour dinerdameolyn (sld)

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : harley (avatar), RENEGADE (signature icons), nobodys (gif), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 01/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t34908-damon-williams https://www.30yearsstillyoung.com/t48007-damon-williams

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptyDim 23 Oct - 16:40



Ambrose n’attendit pas un instant de plus, alors que c’était sourcil légèrement haussé sur son visage et petit sourire au coin des lèvres que Damon lui demandait de le suivre. Ce ne fut que lorsqu’il prononça un « Salut Anna. » En direction de la réception que les traits du visage du jeune italien se changèrent en une légère surprise. Il aurait pu se poser mille et une questions sur cette interaction brève mais significative, si Ambrose ne s’était pas rapproché de lui un instant seulement après que les portes de l’ascenseur se soient refermées derrière eux. Le sourire qui s’étirait sur ses lèvres avait le don de faire perdre le fil de ses pensées au blond. Il ne pensait déjà plus à l’étrangeté de l’aisance de Personne entre ces murs - ça n’aurait aucune espèce d’importance de toutes façons en cet instant. « Compte sur moi pour t’embrasser dès qu’il n’y aura plus de caméras. » L’espièglerie qui se lisait de nouveau autant dans le sourire que dans les yeux de Damon. « Secret d’entreprise, tout ça. Après tout, c’est pour MHI qu’on est là. » Un petit rire s’échappa d’entre ses lèvres. « Effectivement. Malin. » Comme s’il en avait quelque-chose à faire que quelqu’un de la MHI puisse avoir vent de ce qui allait se passer dans les instants à venir. La discrétion dont faisait preuve Ambrose, en revanche, allait lui être bénéfique sur un autre point: son mariage. Il ne chercherait à cacher à Megan ce qu’il pouvait se passer derrière certaines portes closes, mais en revanche il avait bien des choses à garder à l’abris de la curiosité du reste du monde. Aucune preuve aux caméras pouvait permettre de tout et ne rien dire en même temps - mais cela ne fournirait jamais aucune preuve contre lui, contre personne.

La porte de la chambre n’avait pas claqué derrière eux que déjà, les lèvres du brun retrouvaient celles de Damon qui n’opposa absolument aucune résistance. Il n’avait déjà aucune envie de repousser Ambrose lorsqu’ils étaient dans le bureau de Saül, ce n’était pas alors que personne ne pouvait avoir de regard dans leur direction désormais qu’il allait s’en priver. Rapidement, l’une et l’autre chemise se virent rejoindre le sol, accompagnées rapidement d’une bonne partie du reste de leurs vêtements. Et pendant un instant, Damon avait l’impression de revenir deux ans en arrière, lorsque sa vie était bercée par l’insouciance et qu’il n’avait qu’un objectif à remplir dans cette dernière: profiter des opportunités qui pouvaient lui être proposées. Il se serait enfoncé dans cet état d’esprit là bien plus rapidement si les doigts d’Ambrose, après s’être attardés sur son épiderme qui frissonnait à leur contact, ne s’était pas appliqué à retirer délicatement son alliance qui, elle, était fidèle à son poste. C’était peut-être la première fois que Damon éprouvait un certain pincement au coeur à la voir quitter son doigt, à voir surtout à distance dans une telle situation ce qu’elle pouvait représenter. Le brun face à lui était parfaitement au courant de l’état matrimonial du jeune italien: il l’avait nommé à peine Damon était entré dans le bureau, plus tôt en fin de journée. L’alliance désormais déposée sur le bois du meuble de l’entrée de la chambre d’hôtel représentait surtout tout ce qui avait pu être chamboulé dans la vie du jeune homme ces derniers mois, durant la maigre année écoulée - et toutes les conséquences qui avaient pu se répercuter sur son quotidien. Et peut-être que ses pensées auraient continué à dériver dans ce sens si le regard d’Ambrose n’était pas remonté dans le sien, s’il n’était pas venu remettre ses idées dans le droit chemin, s’il ne l’avait pas de nouveau ancré dans le présent. Alors, parce-que ses envies allaient en cet instant de ce côté là surtout, il se laissa entrainer par le brun jusqu’au lit au centre de la chambre. Les soucis du quotidien se devaient, au moins pour le reste de la soirée, rester de l’autre côté de la porte. « Si j’avais su, j’aurais collaboré avec toi depuis bien longtemps. » Le sourire de Damon se fit miroir de celui d’Ambrose. « Collaboré. » - « Y’a plus qu’à faire en sorte de rattraper ce qu’on aurait pu avoir plus tôt alors. » Il lui aurait bien dit ferme là plutôt que tout ça, mais Damon restait Damon en toutes circonstances et ne savait réellement endosser ce type de personnalité. En revanche, si dans ses paroles il se faisait toujours conciliant, ses gestes n’attendaient après aucun feu vert - en témoignaient ses baisers qui se firent sur l’arête de la mâchoire d’Ambrose, dans son cou, sa clavicule, le haut de son torse et tout un chemin qui menait bien plus au sud de son épiderme.

***

Il avait ouvert la fenêtre de la chambre qui, avec chance, ne donnait pas sur la fenêtre de la rue afin d’allumer une cigarette. La première bouffée avec toujours une saveur différente, dans un moment comme celui là. Et si la main de Damon restait en dehors de la chambre d’hôtel pour ne pas que la fumée de cette dernière entre, son regard était porté bien plus loin, en direction d’un anneau qui n’attendait que d’être de nouveau porté. Il savait Ambrose parfaitement éveillé, à sa gauche dans le lit, mais il ne tourna pas son regard vers lui lorsqu’il posa la question suivante. « C’est pas la première fois que tu viens là, je me trompe ? » Cette question sou-entendait plusieurs choses, autant pour une curiosité personnelle que peut-être un peu mal placée. L’italien n’était pas contre attraper au moins une ou deux informations sur l’homme avec qui il venait de partager les dernières heures, peut-être à commencer par un vrai nom de famille serait bien. Et puis, bien sur, la question était là également pour potentiellement savoir s’il avait l’habitude d’agir de la sorte. Il semblait assez doué pour ne laisser aucune trace derrière lui, aucune preuve; peut-être était-ce l’habitude qui parlait. En réalité, la question que Damon aurait voulu poser dans un premier temps n’était pas cette dernière, mais il s’était ravisé entre temps. Ses yeux lorgnait toujours sur son alliance plus loin, et la question qu’il aurait aimé demandé à Ambrose était un simple Pourquoi; après tout, qu’elle soit à son doigt ou non, l’anneau n’aurait rien changé.



:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Ambrose Constantine
Ambrose Constantine
l'autel des ambitions
l'autel des ambitions
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 24 ans, les rêves d'un enfant de dix ans. (08/01/1999)
SURNOM : Rose, par ses amis. Constantine, par le reste du monde.
STATUT : Célibataire. Il gère presque la situation. (non)
MÉTIER : Collaborateur de Camil, il apprend à ses côtés dans l'objectif d'un jour être à la tête du pays. Chanteur et lead du groupe The Leftovers, parce que dormir huit heures par nuit est un concept à la con.
LOGEMENT : Chez papa Weatherton, encore. Norman l'accueille depuis toujours et puisqu'Ambrose n'a pas l'argent nécessaire pour son propre chez lui, ce n'est pas prêt de se terminer.
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 9a376d3716dc5d54c66b7facadc1b57a708c2228
POSTS : 4893 POINTS : 180

TW IN RP : deuil, maladie, anxiété
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : Petit dernier d'une famille endeuillée › Veille sur son père qui est dans un institut spécialisé › Fauché comme les blés (et pire encore) › Ambitieux, talentueux, utopiste sûrement aussi › Vie dictée par son ambition politique › Se rêve libre lorsqu'il chante et compose › Une vie à cent à l'heure, pas le temps pour les expériences et amusements de son âge › Bébé requin en apprentissage parmi les requins
CODE COULEUR : slategray
RPs EN COURS : (05)camil #2ruben #1 (fb 2016)ruben #2 & james #2sand witchessixtine #1


(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Giphy-downsized-large
weathertine: flora #2 & august #1 & malone #5 & james #2 › a prophecy told we're building our empire from the ashes of an old. it's the sound of another deadline whistling past your ears. it's the sight of a million regrets mounting over years. it's the words that were never spoken that echoes through the times. it's the smell of the burning temples swept away by rhymes.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Tumblr_inline_pe1mzssJFm1u9urvd_400
amya #7 › wake up in the mornin', stumble on my life. can't get no love without sacrifice. if anything should happen, i'd guess i wish you well, a little bit of heaven, but a little bit of hell.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Aeca534e137bdd637366ccb6aa374561a09208b0
gwen (scena) › straight from the cover shoot, there's still a trace of body paint on your legs and on your arms and on your face. and i'm keeping on my costume, and calling it a writing tool, and if you're thinking of me, i'm probably thinking of you.

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' D9ca0926ab4d00be2f75ab8cd06634e42a99d3dc
camil #2 › i've been looking for ways to live, i've been knocked back, i've left myself to give it up and try to keep this alive. time ticks on, people die. some of us get stuck in here left behind as we find grey hairs. it leaves us to wonder where in hell life goes. i can't help myself from wondering still: are we chasing the same dreams i had when i was 19?

RPs EN ATTENTE : flora #2 › zoya #7

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 6b349210b2f4d76238843e8b2d3aacd3
the leftovers › psychotic kids, they don't know what they want. psychotic kids, we've got to keep control of them. dropped a hairdryer into my bath. shocks like that make me laugh. it's fun to laugh when you're sad. be happy, come on let me be happy.

RPs TERMINÉS : 2022zoya #1saül #1zoya #2millie #1murphydéfilé (event)cristina #1zoya #3flora #1camil #1damon #1madsmalone #1james #1malone #2yara #1zoya #5marley (event)cristina #2damon #2malone #4malone #3millie #2zoya #6

uaraelynraelyn #2raelyn #3gretazoya #4saül #3
AVATAR : Damiano David
CRÉDITS : thepsthings (avatar) › la-fourmi (gif) › erika. (gif zoya) › kialede (gif camil)
DC : Charlie, Auden, Lily, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45954- https://www.30yearsstillyoung.com/t45982- https://www.30yearsstillyoung.com/t45999- https://www.30yearsstillyoung.com/t46254-

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' EmptyDim 23 Oct - 21:32



« Y’a plus qu’à faire en sorte de rattraper ce qu’on aurait pu avoir plus tôt alors. » Sa peau contre la sienne, il tombe plus rapidement que jamais d’accord avec le blond à l’accent chantant. Il ne sait pas si cet instant pourrait se conjuguer au pluriel et, bien qu’il le souhaite ardemment, il préfère encore partir du postulat que ce ne sera pas le cas: pour en profiter autant que possible, pour ne pas avoir d’attentes trop hautes.

***


Son torse se soulève encore à une allure rapide lorsque Damon fait quelques pas dans la chambre, uniquement pour aller allumer une cigarette près de la fenêtre. Dans son pays, cela n’aurait rien d’illégal. En Australie, les choses sont différentes, et ce n’est pas uniquement en écartant son bras de l’intérieur de la pièce qu’il l’empêchera les rideaux de sentir la fumée. Pourtant, Ambrose ne dit rien. Dans un premier temps du moins, ses tatouages couvrant bien plus son corps que la couverture, il se contente d’observer le blond à quelques mètres de là. En retour, c’est ailleurs que l’italien pose ses yeux. « C’est pas la première fois que tu viens là, je me trompe ? » La sensation d’une cigarette entre les lèvres lui manque uniquement parce qu’il l’observe faire. Alors, à défaut, il sourit suite à sa question, laissant sa tête rouler contre le matelas pour mieux relever son regard en direction du plafond. “Ouais, je viens souvent avec mes plans cul ici.” Et sur son visage, il n’y a désormais plus le moindre sourire alors qu’il se veut sérieux ; bien trop sérieux pour que ses mots soient véritables. Il ne le précise pas de suite, préférant encore se lever à son tour, le drap ramené par-dessus son épaule tel un empereur romain - alors qu’en réalité, il le fait uniquement par manque d’envie de se battre avec pour s’en dépêtrer.

Lorsqu’il retrouve une proximité évidente avec le blond, ce n’est plus que pour imposer son visage près du sien, un sourire rieur affiché sur ce dernier. Rieur, parce qu’il n’initie pas ce geste pour lui dérober un énième baiser, mais bien pour le faire avec sa cigarette, laquelle passe donc entre ses doigts, le temps qu’il inspire une bouffée à son tour et l’écrase contre le béton de l’extérieur du mur avant même d’en avoir expiré la fumée. Il repose la cigarette contre le rebord de la fenêtre, ses mains désormais libérées pouvant ainsi retrouver les hanches du jeune homme et ses lèvres son cou. “C’est l’hôtel de mon frère et de sa femme. Et tu voudrais pas rencontrer l’un ou l’autre à cause d’une alarme incendie qui se déclenche.” Il ne voudrait pas rencontrer Cristina, tout court, en réalité. Quant à James, Ambrose se montre toujours aussi peu objectif, incapable de penser qu’il ne voudrait pas le rencontrer, malgré toute la réputation difficile que son aîné tient. Il reprend finalement ses distances, plus raisonnable, pour enfin enfiler un pantalon. “Et je ramène pas de plan cul ici, au cas où tu le penses encore.” Parce qu’il est fier de sa blague, Constantine, mais pas au point de vouloir qu’il la prenne pour la réalité et lui colle une étiquette qui n’est pas la sienne. Il ne mange pas de ce pain-là. “Je reste pas pour la nuit,” bien qu’elle soit payée, bien qu’il le voudrait sincèrement, il préfère le lui préciser avant qu’il ne commence à son tour à s’imaginer des choses. “je dois travailler.” Il se retient de lui préciser à son tour que c’est ce que doivent faire ceux qui ne sont pas nés avec une cuillère en argent dans la bouche, mais ce n’est sûrement pas nécessaire. “Tu peux remettre ton alliance. Je vais pas t’arracher le doigt.” Il aurait pu la remettre, qu’Ambrose reste dormir ou non. Les regards qu’il lui porte sont bien trop nombreux pour que l’australien ne montre pas une certaine culpabilité, de toute façon. “Je te demanderai pas ton numéro si t’as des remords.” Et il est plus sérieux que jamais, Rose, quand il laisse remonter son regard dans celui, infiniment plus clair, du blond. Il voudrait que tout soit infiniment plus facile, il le voudrait tellement, mais il n’est personne pour en décider.



(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' OzMRtqs
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' 8UJb5dM
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' LctL9WN
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' HThKVK0
(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' VZW8BUM

:prof: :

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty
Message(#) Sujet: Re: (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' (darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead' Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(darose) said 'if you kiss a boy i'm gonna shoot you dead'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-