AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -42%
-42% Samsung TV QLED 4K 65″ 164 cm – ...
Voir le deal
699 €

 reality check (missie#2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cassie Edwards
Cassie Edwards
l'orgueilleuse aux préjugés
l'orgueilleuse aux préjugés
reality check (missie#2) Hu5cwsy Présent
ÂGE : 23 ans (25.10.2000)
SURNOM : cassie est déjà le diminutif de cassandra. si vous avez encore plus la flemme, cass c'est bien aussi.
STATUT : FiAnCéE à Ambrose, quelle drôle d'idée.
MÉTIER : agent artistique, boss de midas (si si).
LOGEMENT : un loft spacieux sur logan city, elle accueille désormais ambrose qui squatte la chambre de beyoncé.
self
POSTS : 3048 POINTS : 840

TW IN RP : ràs, je préviendrai s'il y a des sujets sensibles qui se jouent.
TW IRL : ràs.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : born & raised en écosse, elle est arrivée en australie à ses 18 ans et y a terminé ses études › l'accent a tendance à ressortir assez régulièrement › elle bosse depuis 2020 pour une agence de stars › elle a 5 frères et soeurs plus jeunes qu'elle, tous restés en écosse. Ils se voient environ une ou deux fois par an pendant les vacances.
CODE COULEUR : cassie parle bien trop vite en firebrick.
RPs EN COURS :
reality check (missie#2) 5eae7f641ca0057fa7412537a72defb7cf5ca92e
(midas#4) uc uc uc

reality check (missie#2) E9416d7f7ea50e265f64a009dbe4e5657fde2693
(lena#1 (fb 2020)) uc uc uc

reality check (missie#2) 90066d5ba38d9c86168cf5937a54c09f4a49e1b4
(ambrose#5) make believe that we are kings and queens of our own castle, a story that never ends, a perfect night, a fairytale that you can believe in.

reality check (missie#2) 1e6483c741a6513edee1b6d6261f6422478d88ae
(logan#2) you're a winner in my eyes, so what if you always lose ? a crack house on an empty street just looking for someone easy to meet.

cesar&lena#2 › léonnie

TELEPHONE : midasambroselogan

RPs EN ATTENTE : reality check (missie#2) Salem-cat
in memoriam:



RPs TERMINÉS : midas#2 (fb 2020)midas#1jo#1ambrose#1ambrose#2logan#1jo#2ambrose#3ambrose#4&rubenmidas#3
AVATAR : reneé rapp.
CRÉDITS : harley (ava+gifs profil & midas & lena) & rrap.tumblr (gifs signa) & jcnginkim (gif ambrose) & librapacks (gif logan) & loonywaltz (ub) & grace gaustad, jessie frye, animal sun (lyrics)
DC : spencer les problèmes & dina la ninja.
PSEUDO : harley
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t47902-don-t-you-forget-about-me-cassie
https://www.30yearsstillyoung.com/t48698-

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptyJeu 9 Fév - 22:53




reality check
Cassie Edwards & @Midas Sterling :brows:

C’est pas souvent que les équipes se retrouvent autour d’un verre (ou cinq), pas en ce moment en tout cas. Y a trop de boulot à aplatir, pas assez de temps dans une journée pour se permettre de tels écarts mais la dernière tournée annoncée a fait un carton plein et ça serait dommage de ne pas célébrer comme il se doit le presque record de sold out digne d’Harry Styles ou Billie Eillish. Comme souvent dans ces cas-là, les sites de ventes ont un peu vu flou mais ça s’est pas trop mal passé. Par souci d’anonymat et de contrôle d’image, la petite sauterie se fait dans un bar privatisé pour l’occasion avec une liste de convives triés sur le volet ; ils ne peuvent se permettre d’écart de conduite ou de photos intrusives et sorties de leurs contextes. Pas de gènes extérieures, pas (ou peu) de soucis à se faire sur d’éventuels débordements, bref, tout le monde peut profiter sans avoir à s’inquiéter, Midas compris.
Comme prévu, la soirée se déroule sans encombres, ça boit pas mal et la plupart des participants se désinhibent un peu, ça crée des liens et Cassie est à peu près sûre qu’il y en a certains qui sont allés se planquer dans les toilettes pour se pécho, mais hé, ils font bien ce qu’ils veulent. A mesure que le temps passe, la salle se vide, ne laissant plus que quelques convives dans un cercle un peu plus intimiste. Si la plupart sont ivres ou au moins bien entamés, ce n’est pas le cas de la jeune Edwards ; son aversion pour la plupart des boissons alcoolisées y étant pour beaucoup. Un cocktail ou deux en début de soirée histoire de trinquer avec les autres, c’est amplement suffisant.
Engoncée dans une conversation animée avec un photographe dont elle apprécie particulièrement le travail et qui a notamment bossé pour des magazines tels que Flaunt ou GQ, elle fait en sorte de se faire bien voir et brosse dans le sens du poil, glisse l’air de rien qu’elle a beaucoup aimé les derniers shoots de Miley Cyrus et la vibe qui s’en dégageait, bref, de quoi gratter quelques points. Pour le moment, il n’a pas encore travaillé avec Midas et Cassie étant bien décidée à ce que ça arrive, ce n’est plus qu’une question de temps. Bien entendu, dès qu’elle mentionne sa position auprès du chanteur, le visage de l’autre s’illumine et c’est à cet instant là qu’elle sait qu’elle a gagné. Qui ne rêverait pas de pouvoir lui tirer le portrait, à l’étoile montante de la musique ? Sous couvert de lui arranger une rencontre, elle récupère le contact direct de l’artiste ainsi qu’une invitation officielle à passer à son studio situé en plein cœur de Brisbane. La prochaine étape étant bien évidemment de récupérer les numéros de tous les collaborateurs potentiellement intéressants dans le répertoire de son nouveau meilleur ami pour la soirée. Consciencieusement, la jeune femme note tout dans l’agenda de son téléphone, parce bien entendu qu’elle va prendre au mot l’invitation lancée, et ce, le plus tôt possible.
Après que le photographe soit parti, le regard de la blonde se pose sur Midas, un verre toujours vissé dans la main depuis le début de la soirée (ou du moins c’est l’impression qu’il lui a donné). Avec un soupir, elle va se poser face à lui, posant ses coudes sur la table qui les sépare. « Tu devrais pas boire autant, tu sais. » Qu’elle commence, d’un air presque réprobateur. Si ça se trouve il n’a pas bu tant que ça, mais c’est son rôle de surveiller un peu ce qu’il fait. Plus ou moins. « Je te rappelle que demain t’as une interview et que si t’as la gueule de bois, ça va être tout sauf amusant. » Et même si le rendez-vous n’est qu’en début d’après-midi, il va lui falloir passer par toutes les habituelles cases de stylistes, maquilleurs ou encore briefing des sujets à éviter ou au contraire de ceux à mettre en avant, autant dire que ça va prendre un moment et qu’il devra de toute manière se lever tôt alors autant qu’il soit frais et dispo. « Allez debout, on sort prendre l’air. » Le bar a cet avantage d’avoir une cour intérieure à l’abri des regards extérieurs et ça lui fera le plus grand bien de se séparer de sa boisson et d’aller respirer un coup.





Revenir en haut Aller en bas
Midas Sterling
Midas Sterling
la nuit des temps
la nuit des temps
reality check (missie#2) 7vHkInU Présent
ÂGE : 31 ans (15.10.1992) - balance ascendant lion
STATUT : Les tabloïds leur inventent des ruptures à la pelle et autant de réconciliations mais, la vérité, c'est qu'il est heureux de pouvoir qualifier Jo de petite-amie et de ne plus avoir à se cacher.
MÉTIER : Popstar, auteur-compositeur-interprète, gagnant 2016 de l'édition australienne de The X-Factor & détenteur de trois Grammy Award : un premier en 2018 et deux en février 2024. Ces récompenses ont entérinés le statut de "meilleur album de sa carrière" de "Yours", quatrième album studio intime et personnel sorti en septembre.
LOGEMENT : 340 Beachcrest road à Bayside. Si ce n'est pas encore la campagne, il s'est toutefois éloigné de l'agitation du centre ville.
reality check (missie#2) MjVLPigu_o
POSTS : 1559 POINTS : 980

TW IN RP : ras.
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : enfant du milieu d'une fratrie de trois, déprécié par ses parents pour ses choix de vie peu conventionnels › garde l'existence de sa fille secrète pour la protéger des médias › fait pour la scène et la musique, mais pas pour la célébrité › accumule les disques de platine en australie comme à l'étranger, il s'est produit sur les plus grandes scènes du monde entier › fan de rock'n'roll des années quatre-vingt mais cantonné à la pop commerciale par son label › joue de la guitare (beaucoup) et du piano (un peu) › père de Posy depuis le 2 février 2018
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(05)
amos #4ginnyolive #7cassie #4jo #27


reality check (missie#2) 5ba6ae2b5f4d2c63143a726f9f878490797a0677
mine #27 ☆ i think she knew what she was doing getting into my car outside Amoeba Music or the standard bar. independent when i met her, now she's my only medicine. when it gets quiet, i can hear her mind race. she could be the mona lisa if the mona lisa had a prettier face. this could be heaven if heaven was an actual place. ☽ 123456789101112131415161718192021222324252627

reality check (missie#2) B4f61f27a7f3dd878ee1e086d6d0b0b5769c3bcd
olive #7 ☆ hey sister, know that water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down for you, there's nothing in this world I wouldn't do. what if I'm far from home ? oh brother, i will hear you call. what if i lose it all ? oh sister, i will help you out.

reality check (missie#2) 053206208b4592cc4699310dcf5529765ee2ed7f
missie #4 ☆ don't ever say it's over if she is breathin'. racin' to the moonlight and she is speedin'. she's headed to the stars, ready to go far, she's star walkin'. on the mission to get high up, she know that she's gonna die reachin' for a life that she doesn't really need at all.

reality check (missie#2) 25b36f9f1e9ea8abde34133ed09740b912ab5e21
sterlinoramos #4 ☆ stolen dreams took our childish days, still ain't nothin' changed, now we're grown. we're still young, still got our mindless ways and our timeless phase, kickin' songs.

RPs EN ATTENTE :
reality check (missie#2) 85f01d09d0cc095741ac3972bc6098aaaee2c412
harleen (scénario libre) ☆ all this time I've spent with you, all that we've been through. all this time I've spent with you, i am tied to you. a year away, a year alone. the tears have fallen but we have grown. the sun will rise, the seasons change, and here we are. a year has passed, Our children grow and in their eyes, i see your soul.

reality check (missie#2) 7e1b7d323758be625ec2ec240fb8c544b3d292ad
oscar (scénario libre) ☆ when we were young we were the ones, the kings and queens oh yeah, we ruled the world. we smoked cigarettes, man, no regrets, wish i could relive every single word. we've taken different paths and travelled different roads.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens.
liste des conversations téléphoniques.

― statistiques RP ―
2024 ☆ 20232022

AVATAR : Tom Blyth
CRÉDITS : sooveia (avatar), lessrafm (gif profil), blondewhoregifs (gif jo), wegif (gif harleen), harley (gif olive) keetika (gif cassie), gifsbymel (gif sterlinor) & blondewhoregifs (gif oscar)
DC : Raelyn Blackwell (Lady Gaga) & Megan Williams (Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45772-midas-hide-away-your-sons-and-daughters
https://www.30yearsstillyoung.com/t45785-midas-there-are-times-when-i-don-t-like-myself
https://www.30yearsstillyoung.com/t46660-midas-sterling

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptyDim 12 Fév - 17:17




reality check
Midas Sterling & @Cassie Edwards reality check (missie#2) 873483867

J’ai assez bu pour oublier que d’ici quatre mois, je partirai en tournée loin de ma petite poupée de deux ans qui commence à parler. Assez bu pour ne plus cogiter en me disant que, peut-être, à cause de mon absence pendant quatre mois - le temps de parcourir quatre continents - elle oubliera comment dire papa ou, pire, elle le destinera au raté de petit copain de mon ex. Je ne suis pas jaloux de ce raté parce qu’il partage le lit de Marley. Je le suis parce qu’il voit grandir ma fille sur une base bien plus régulière que moi, parce qu’il fait partie de sa vie d’une façon dont je ne ferai jamais partie moi, parce qu’il est là le soir pour lui donner à manger, quand il est l’heure du bain ou pour la coucher. Moi, je fais de mon mieux pour satisfaire tout le monde, et être un père à la fois. Mais ce rôle n’est pas forcément compatible avec celui de superstar, surtout pas deux semaines seulement après la sortie de mon dernier album. Il cartonne. Il s’est emparé de la tête des charts rapidement et n’a pas encore été délogé. Je suis aux anges, extatique et, en ce début de semaine, j’ai rempli des stades en moins de quarante huit heures.

J’ai de la chance. J’ai une putain de chance, tout le monde me le répète autour de moi.

Je suis l’enfant chéri du pays. Une putain de star.

Alors ça m’autorise à avoir commencé à boire un peu après quinze heures. C’est exceptionnel : mon équipe et moi ne sommes pas devenus le cliché de ces rockstars qui ne carburent que grâce à toutes sortes d’excès. Mais sold out une tournée mondiale en moins de deux jours, il paraît que ça se fête. « Tu devrais pas boire autant, tu sais. » La voix de Cassie - qui a oublié de passer par le statut de petite nouvelle tellement elle a de l’assurance à revendre et une confiance en soi inébranlable - me fait sourire et me tire de mes pensées. « Je crois que justement, aujourd’hui, j’ai le droit d’autant boire que je veux. De boire autant que je veux ? » Le fait que je remette en question ma grammaire prouve une chose : j’ai dépassé le stade du raisonnable depuis longtemps. « J’peux boire, quoi. » Je dépose mon verre, peut-être un peu trop brusquement. « Toi, je suis même pas certain que t’as l’âge légal. » Cassandra est un joli brin de femme, mais un brin de femme qui doit à peine sortir d’école. Ou même pas, putain. « Je suis ton tuteur de stage. Me fais pas chier. » L’alcool me rend taquin. L’alcool me donne envie de faire tourner la petite blonde en bourrique, qu’elle soit en stage ou pas. Ce soir, je ne m’en souviens pas et ça n’a pas la moindre espèce d’importance. « Je te rappelle que demain t’as une interview et que si t’as la gueule de bois, ça va être tout sauf amusant. » Pendant un instant, je la fixe dans le blanc des yeux, sans réaction. Plantage du système. Redémarrage de la machine. Mais mon sourire insolent retrouve bien vite son chemin jusqu’à mes lèvres. « Ou alors ça peut être très amusant. » Je n’ai pas le temps de répondre - ou bien mon délai de réaction est-il allongé par l’ivresse ? - qu’elle m’attrape par le poignet et que, bien docile, je la laisse m’entraîner. « Allez debout, on sort prendre l’air. » Je grommelle quelque chose à mi-chemin entre je suis bien ici et ça tourne trop pour être debout mais elle s’en moque, mon assistante. Dehors, le silence me donne l’impression que des dizaines de spectateurs et photographes me pointent du doigt. « J’bois pas autant tu sais. D’habitude. » Je ne suis en effet pas un gros consommateur. Je suis plus influençable et conformiste qu’autre chose, en fait.





:sing: :
Revenir en haut Aller en bas
Cassie Edwards
Cassie Edwards
l'orgueilleuse aux préjugés
l'orgueilleuse aux préjugés
reality check (missie#2) Hu5cwsy Présent
ÂGE : 23 ans (25.10.2000)
SURNOM : cassie est déjà le diminutif de cassandra. si vous avez encore plus la flemme, cass c'est bien aussi.
STATUT : FiAnCéE à Ambrose, quelle drôle d'idée.
MÉTIER : agent artistique, boss de midas (si si).
LOGEMENT : un loft spacieux sur logan city, elle accueille désormais ambrose qui squatte la chambre de beyoncé.
self
POSTS : 3048 POINTS : 840

TW IN RP : ràs, je préviendrai s'il y a des sujets sensibles qui se jouent.
TW IRL : ràs.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : born & raised en écosse, elle est arrivée en australie à ses 18 ans et y a terminé ses études › l'accent a tendance à ressortir assez régulièrement › elle bosse depuis 2020 pour une agence de stars › elle a 5 frères et soeurs plus jeunes qu'elle, tous restés en écosse. Ils se voient environ une ou deux fois par an pendant les vacances.
CODE COULEUR : cassie parle bien trop vite en firebrick.
RPs EN COURS :
reality check (missie#2) 5eae7f641ca0057fa7412537a72defb7cf5ca92e
(midas#4) uc uc uc

reality check (missie#2) E9416d7f7ea50e265f64a009dbe4e5657fde2693
(lena#1 (fb 2020)) uc uc uc

reality check (missie#2) 90066d5ba38d9c86168cf5937a54c09f4a49e1b4
(ambrose#5) make believe that we are kings and queens of our own castle, a story that never ends, a perfect night, a fairytale that you can believe in.

reality check (missie#2) 1e6483c741a6513edee1b6d6261f6422478d88ae
(logan#2) you're a winner in my eyes, so what if you always lose ? a crack house on an empty street just looking for someone easy to meet.

cesar&lena#2 › léonnie

TELEPHONE : midasambroselogan

RPs EN ATTENTE : reality check (missie#2) Salem-cat
in memoriam:



RPs TERMINÉS : midas#2 (fb 2020)midas#1jo#1ambrose#1ambrose#2logan#1jo#2ambrose#3ambrose#4&rubenmidas#3
AVATAR : reneé rapp.
CRÉDITS : harley (ava+gifs profil & midas & lena) & rrap.tumblr (gifs signa) & jcnginkim (gif ambrose) & librapacks (gif logan) & loonywaltz (ub) & grace gaustad, jessie frye, animal sun (lyrics)
DC : spencer les problèmes & dina la ninja.
PSEUDO : harley
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t47902-don-t-you-forget-about-me-cassie
https://www.30yearsstillyoung.com/t48698-

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptyLun 6 Mar - 21:44




reality check
Cassie Edwards & @Midas Sterling :brows:

Quelle plaie de devoir babysitter une célébrité. Parce que c’est de ça qu’il s’agit, ce soir. Y a clairement pas d’autre façon de le dire. « Je crois que justement, aujourd’hui, j’ai le droit d’autant boire que je veux. De boire autant que je veux ? » Wow, il a tellement consommé qu’il n’arrive plus à mettre les mots dans l’ordre. Heureusement que presque personne n’est là pour voir ou entendre ça, ça ferait particulièrement mauvaise presse. Il a de la chance que Cassie soit là pour veiller au grain et empêcher les débordements, ça peut vite déraper une situation comme ça. Les tabloids sont bien trop friands de ce genre d’histoire pour passer à côté de l’opportunité et une cible comme Midas, c’est sûr qu’ils ne le manqueraient pas. Elle s’imagine déjà le titre du prochain article d’un quelconque torchon qui fait son beurre sur les faux pas des personnalités publiques. « J’peux boire, quoi. » Oh ça, oui, il peut bien faire ce qu’il veut. Il peut même le faire seul chez lui si ça lui chante, tant qu’il n’y a pas de public pour le voir. « Toi, je suis même pas certain que t’as l’âge légal. » L’assistante soupire et roule des yeux. « Premièrement, t’es pas mon père et j’ai l’âge de boire si j’en ai envie. Deuxièmement, je tiens mieux l’alcool que toi, visiblement, » qu’elle raille. Facile quand on n'abuse pas et qu’on ingurgite pas des quantités abusées comme il l’a fait toute la soirée. Tout est dans la maîtrise de sa consommation. « Je suis ton tuteur de stage. Me fais pas chier. » Du coup il n’est pas supposé montrer l’exemple ou bien se tenir ? « Ouais bein je suis pas venue à ce stage pour te regarder te bourrer la gueule, hein. » Elle est là pour bosser et se faire un nom, pas pour s’amuser comme une gamine avec trop de thunes qui passe son temps à écumer les soirées mondaines. Forcément, elle fait remarquer au jeune homme que l’interview du lendemain sera très peu drôle s’il n’est pas capable de tenir debout ou qu’il a trop mal au crâne pour aligner deux pensées cohérentes. « Ou alors ça peut être très amusant. » Cassie roule des yeux face à l’insolence dont il fait preuve. Pour toute réponse elle se contente de l’entraîner à l’extérieur pour qu’il puisse respirer autre chose que l’odeur d’alcool dans le fond de son verre. Elle aussi en profite, d’ailleurs, pour prendre une grande inspiration. L’intérieur de la salle commençait à devenir bien trop étouffant. « J’bois pas autant tu sais. D’habitude. » La jeune femme tourne les yeux dans la direction du chanteur et arque un sourcil. « C’est sans doute pour ça que t’as commencé à tanguer dès le deuxième verre, hm ? » Elle le taquine brièvement avec un sourire en coin. « Tu devrais faire attention, tu sais. Quand on a une notoriété comme la tienne, tu peux pas faire ce que tu veux avec l’alcool. » Parce que ça finit toujours par se savoir, que le contexte n’est que rarement pris en compte et que les rumeurs vont bon train. A l’heure actuelle et avec un début de carrière aussi fulgurant que le sien, chaque faux pas peut être fatal. Les labels sont regardants sur les images de leurs artistes et ils ont des star talents à tour de bras pour remplacer ceux qui tombent en cours de route.





Revenir en haut Aller en bas
Midas Sterling
Midas Sterling
la nuit des temps
la nuit des temps
reality check (missie#2) 7vHkInU Présent
ÂGE : 31 ans (15.10.1992) - balance ascendant lion
STATUT : Les tabloïds leur inventent des ruptures à la pelle et autant de réconciliations mais, la vérité, c'est qu'il est heureux de pouvoir qualifier Jo de petite-amie et de ne plus avoir à se cacher.
MÉTIER : Popstar, auteur-compositeur-interprète, gagnant 2016 de l'édition australienne de The X-Factor & détenteur de trois Grammy Award : un premier en 2018 et deux en février 2024. Ces récompenses ont entérinés le statut de "meilleur album de sa carrière" de "Yours", quatrième album studio intime et personnel sorti en septembre.
LOGEMENT : 340 Beachcrest road à Bayside. Si ce n'est pas encore la campagne, il s'est toutefois éloigné de l'agitation du centre ville.
reality check (missie#2) MjVLPigu_o
POSTS : 1559 POINTS : 980

TW IN RP : ras.
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : enfant du milieu d'une fratrie de trois, déprécié par ses parents pour ses choix de vie peu conventionnels › garde l'existence de sa fille secrète pour la protéger des médias › fait pour la scène et la musique, mais pas pour la célébrité › accumule les disques de platine en australie comme à l'étranger, il s'est produit sur les plus grandes scènes du monde entier › fan de rock'n'roll des années quatre-vingt mais cantonné à la pop commerciale par son label › joue de la guitare (beaucoup) et du piano (un peu) › père de Posy depuis le 2 février 2018
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(05)
amos #4ginnyolive #7cassie #4jo #27


reality check (missie#2) 5ba6ae2b5f4d2c63143a726f9f878490797a0677
mine #27 ☆ i think she knew what she was doing getting into my car outside Amoeba Music or the standard bar. independent when i met her, now she's my only medicine. when it gets quiet, i can hear her mind race. she could be the mona lisa if the mona lisa had a prettier face. this could be heaven if heaven was an actual place. ☽ 123456789101112131415161718192021222324252627

reality check (missie#2) B4f61f27a7f3dd878ee1e086d6d0b0b5769c3bcd
olive #7 ☆ hey sister, know that water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down for you, there's nothing in this world I wouldn't do. what if I'm far from home ? oh brother, i will hear you call. what if i lose it all ? oh sister, i will help you out.

reality check (missie#2) 053206208b4592cc4699310dcf5529765ee2ed7f
missie #4 ☆ don't ever say it's over if she is breathin'. racin' to the moonlight and she is speedin'. she's headed to the stars, ready to go far, she's star walkin'. on the mission to get high up, she know that she's gonna die reachin' for a life that she doesn't really need at all.

reality check (missie#2) 25b36f9f1e9ea8abde34133ed09740b912ab5e21
sterlinoramos #4 ☆ stolen dreams took our childish days, still ain't nothin' changed, now we're grown. we're still young, still got our mindless ways and our timeless phase, kickin' songs.

RPs EN ATTENTE :
reality check (missie#2) 85f01d09d0cc095741ac3972bc6098aaaee2c412
harleen (scénario libre) ☆ all this time I've spent with you, all that we've been through. all this time I've spent with you, i am tied to you. a year away, a year alone. the tears have fallen but we have grown. the sun will rise, the seasons change, and here we are. a year has passed, Our children grow and in their eyes, i see your soul.

reality check (missie#2) 7e1b7d323758be625ec2ec240fb8c544b3d292ad
oscar (scénario libre) ☆ when we were young we were the ones, the kings and queens oh yeah, we ruled the world. we smoked cigarettes, man, no regrets, wish i could relive every single word. we've taken different paths and travelled different roads.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens.
liste des conversations téléphoniques.

― statistiques RP ―
2024 ☆ 20232022

AVATAR : Tom Blyth
CRÉDITS : sooveia (avatar), lessrafm (gif profil), blondewhoregifs (gif jo), wegif (gif harleen), harley (gif olive) keetika (gif cassie), gifsbymel (gif sterlinor) & blondewhoregifs (gif oscar)
DC : Raelyn Blackwell (Lady Gaga) & Megan Williams (Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45772-midas-hide-away-your-sons-and-daughters
https://www.30yearsstillyoung.com/t45785-midas-there-are-times-when-i-don-t-like-myself
https://www.30yearsstillyoung.com/t46660-midas-sterling

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptyLun 20 Mar - 16:08




reality check
Midas Sterling & @Cassie Edwards reality check (missie#2) 873483867

« Premièrement, t’es pas mon père et j’ai l’âge de boire si j’en ai envie. Deuxièmement, je tiens mieux l’alcool que toi, visiblement. » Je parcours du regard son petit gabarit en levant un sourcil. « Tu me permettrais d’en douter, demi-portion. » Elle mesure un mètre douze et pèse moins lourd qu’un gros chien, j’en suis persuadée. C’est un petit modèle, Cassie, le genre de fille sur lequel je me retourne habituellement -pour finir par systématique toutes les comparer à Jo, évidemment. Jo que je n’ai pas vue depuis quatre ans, Jo de laquelle je n’ai plus la moindre nouvelle depuis presque autant de temps. C’est ridicule, à ce niveau, d’être incapable de me la sortir de la tête. « Sois pas rabat-joie Cassie. Dans le milieu, on aime les gens qui se prennent pas la tête. » Les conseils que je donnent sont insultants, un tantinet misogyne et surtout, complètement à l’opposé de qui je suis quand je ne suis pas beaucoup trop alcoolisé. « Ouais bein je suis pas venue à ce stage pour te regarder te bourrer la gueule, hein. » - « Tu veux pas faire les photocopies, tu veux pas faire les cafés, faut bien qu’on essaye de te trouver une utilité hein. » Je lui adresse un sourire de petit con, d’adolescent insouciant et insolent, avant de secoue la tête. « Détends-toi Cass. » J’ignore si nous en sommes déjà aux petits surnoms, mais l’alcool donne des ailes, n’est-ce pas ? « C’est exceptionnel, on a quelque chose à fêter. » Ce n’est pas tous les jours qu’un jeune artiste – je le suis encore malgré mes quelques années de métier – sold out une tournée entière.

« C’est sans doute pour ça que t’as commencé à tanguer dès le deuxième verre, hm ? » Ma seule réponse est un sourire un peu idiot, un sourire charmeur qui lui montre toutes mes dents. Elle est mignonne, Cassandra. Jeune, certes, mais mignonne et ce soir, alors que je ne suis pas tout à fait moi-même, c’est agréable que ce soit elle et pas mon manager qui soit là à me faire ce genre de remontrance. « Tu devrais faire attention, tu sais. Quand on a une notoriété comme la tienne, tu peux pas faire ce que tu veux avec l’alcool. » - « Tu serais surpris des passe-droits que ça ouvre, une notoriété comme la mienne. » Il y a une note d’amertume dans ma voix. Je n’ai que vingt-huit ans, mais je sais déjà beaucoup de celles que cela ferme. Ma fille grandit avec sa mère et sans que je ne puisse en assumer médiatiquement la paternité. Bien sûr, je l’ai reconnue légalement, mais chaque instant passé avec elle l’est avec la peur au ventre d’être surpris, qu’on découvre mon secret et que cela signifie la fin de toute intimité pour la mère comme la fille. Je ne ressens plus de nobles sentiments pour Marley. Ce n’est pas pour autant que j’ai envie de la mettre au centre de l’attention, de risque qu’elle reçoive un acharnement médiatique à cause de moi. Et concernant Posy, tout est évidemment décuplé. « Mais je te l’ai dit, t’as pas à t’en faire, s’est exceptionnel. Et l’équipe connaît bien le patron du bar. » Autrement dit, il nous est privatisé et rien ne sortira d’ici. « T’as pas l’air d’être du genre à t’amuser Cass. T’as l’air bien trop sérieuse. » Faut te décoincer. Non, je ne le pense pas. C’est l’alcool qui parle.





:sing: :
Revenir en haut Aller en bas
Cassie Edwards
Cassie Edwards
l'orgueilleuse aux préjugés
l'orgueilleuse aux préjugés
reality check (missie#2) Hu5cwsy Présent
ÂGE : 23 ans (25.10.2000)
SURNOM : cassie est déjà le diminutif de cassandra. si vous avez encore plus la flemme, cass c'est bien aussi.
STATUT : FiAnCéE à Ambrose, quelle drôle d'idée.
MÉTIER : agent artistique, boss de midas (si si).
LOGEMENT : un loft spacieux sur logan city, elle accueille désormais ambrose qui squatte la chambre de beyoncé.
self
POSTS : 3048 POINTS : 840

TW IN RP : ràs, je préviendrai s'il y a des sujets sensibles qui se jouent.
TW IRL : ràs.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : born & raised en écosse, elle est arrivée en australie à ses 18 ans et y a terminé ses études › l'accent a tendance à ressortir assez régulièrement › elle bosse depuis 2020 pour une agence de stars › elle a 5 frères et soeurs plus jeunes qu'elle, tous restés en écosse. Ils se voient environ une ou deux fois par an pendant les vacances.
CODE COULEUR : cassie parle bien trop vite en firebrick.
RPs EN COURS :
reality check (missie#2) 5eae7f641ca0057fa7412537a72defb7cf5ca92e
(midas#4) uc uc uc

reality check (missie#2) E9416d7f7ea50e265f64a009dbe4e5657fde2693
(lena#1 (fb 2020)) uc uc uc

reality check (missie#2) 90066d5ba38d9c86168cf5937a54c09f4a49e1b4
(ambrose#5) make believe that we are kings and queens of our own castle, a story that never ends, a perfect night, a fairytale that you can believe in.

reality check (missie#2) 1e6483c741a6513edee1b6d6261f6422478d88ae
(logan#2) you're a winner in my eyes, so what if you always lose ? a crack house on an empty street just looking for someone easy to meet.

cesar&lena#2 › léonnie

TELEPHONE : midasambroselogan

RPs EN ATTENTE : reality check (missie#2) Salem-cat
in memoriam:



RPs TERMINÉS : midas#2 (fb 2020)midas#1jo#1ambrose#1ambrose#2logan#1jo#2ambrose#3ambrose#4&rubenmidas#3
AVATAR : reneé rapp.
CRÉDITS : harley (ava+gifs profil & midas & lena) & rrap.tumblr (gifs signa) & jcnginkim (gif ambrose) & librapacks (gif logan) & loonywaltz (ub) & grace gaustad, jessie frye, animal sun (lyrics)
DC : spencer les problèmes & dina la ninja.
PSEUDO : harley
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t47902-don-t-you-forget-about-me-cassie
https://www.30yearsstillyoung.com/t48698-

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptySam 8 Avr - 22:39




reality check
Cassie Edwards & @Midas Sterling :brows:

« Tu me permettrais d’en douter, demi-portion. » Forcément, ça la fait rouler des yeux. Elle a parfaitement conscience que sa taille et son visage encore trop jeune pour être véritablement considérée comme une adulte, ce sont les premiers éléments qu’on remarque chez elle. Et elle a beau faire tous les efforts du monde et donner le meilleur d’elle-même pour qu’on la prenne un minimum au sérieux, ça reste particulièrement compliqué face à tous ceux qu’elle croise. “T’as pas l’expérience et le recul nécessaire, Cassie.”, “T’es une débutante, Cassie.”, “Tu verras avec le temps, Cassie.”, “On a toujours fait comme ça, Cassie.”, “C’est le métier qui rentre, Cassie.” Bein Cassie elle en a plein le cul qu’on la traite comme une gamine et qu’on ne la respecte pas. « Sois pas rabat-joie Cassie. Dans le milieu, on aime les gens qui se prennent pas la tête. » « Le jour où j’aurai besoin de tes conseils sur comment faire mon job, je te demanderai. » Qu’elle grommelle entre ses dents. « Tu veux pas faire les photocopies, tu veux pas faire les cafés, faut bien qu’on essaye de te trouver une utilité hein. » Mais quel connard quand il est bourré. « Peut-être que je devrais t’afficher sur les réseaux du coup, la maison de disques sera ravie j’suis sûre. » Qu’elle raille sans jamais penser sérieusement mettre à exécution ses menaces ; ça serait une catastrophe pour sa carrière. Rien d’insurmontable en soit, ils sont des centaines à avoir fait la couverture de Closer ou n’importe quel blog people pour des frasques pareilles. Certains s’en sont bien sortis, d’autres non, c’est variable et ça dépend aussi des compétences des équipes qui s’arrachent les cheveux hors caméra pour redorer le blason de leurs protégés. Elle ne doute pas que Midas s’en relèverait, qu’il assumerait à moitié sa bêtise avec une interview d’excuse et que ça passerait très bien avec sa gueule d’ange et son sourire de tombeur. « Détends-toi Cass. C’est exceptionnel, on a quelque chose à fêter. » « Ouais, ce soir c’est ça, demain ça sera autre chose, je connais la chanson. » C’est vite l’escalade, ça va de mal en pis et après il est trop tard pour faire machine arrière. Dans le fond il a raison, Midas. Elle devrait se détendre un peu, être moins sur le qui-vive, mais c’est hors de sa portée. Si jusqu’à maintenant son parcours est un sans-faute, ça ne veut pas dire que ses patrons ont une confiance aveugle en elle. Pas encore. Ca viendra avec le temps, mais pour le moment, il faut qu’elle garde ses objectifs en tête. « Tu serais surpris des passe-droits que ça ouvre, une notoriété comme la mienne. » « Ah ouais ? Genre quoi ? » Intérieurement, elle prie surtout pour ne pas être tombée sur un de ces artistes qui use et abuse de sa position pour obtenir ce qu’il veut de qui il veut, ce sont les pires. Ca marche un temps et arrive le moment où quelqu’un parle, ça explose médiatiquement et se racheter une réputation après ça, c’est tout sauf gagné. « Mais je te l’ai dit, t’as pas à t’en faire, c'est exceptionnel. Et l’équipe connaît bien le patron du bar. » C’est pas pour autant qu’elle a l’esprit tranquille, Cassandra. Mais ça c’est son côté control freak qui ne supporte pas voir une situation lui échapper. Pour l’instant tout baigne, y a pas de soucis, mais il suffit d’une seule seconde d’inattention pour foutre la merde. « T’as pas l’air d’être du genre à t’amuser Cass. T’as l’air bien trop sérieuse.  » « Je sais m’amuser, je connais juste mes limites et quand il faut arrêter. » Et puis elle déteste ça, s’enivrer et perdre le contrôle. Non, c’est bien plus amusant de juger ceux qui le font et qui regrettent le lendemain, comme ça elle peut sortir son meilleur “je t’avais prévenu” avec son petit air suffisant tout en leur rappelant à quel point ils ont merdé la veille. « Je te préviens, je veux rien entendre demain matin quand je viens défoncer ta porte pour te traîner jusqu’à l’interview. » L’équipe de maquillage fera un boulot d’enfer pour couvrir les cernes et lui redonner un teint un peu moins cadavérique qu’un lendemain cuite incarné, mais pour le reste, ça sera une autre histoire.





Revenir en haut Aller en bas
Midas Sterling
Midas Sterling
la nuit des temps
la nuit des temps
reality check (missie#2) 7vHkInU Présent
ÂGE : 31 ans (15.10.1992) - balance ascendant lion
STATUT : Les tabloïds leur inventent des ruptures à la pelle et autant de réconciliations mais, la vérité, c'est qu'il est heureux de pouvoir qualifier Jo de petite-amie et de ne plus avoir à se cacher.
MÉTIER : Popstar, auteur-compositeur-interprète, gagnant 2016 de l'édition australienne de The X-Factor & détenteur de trois Grammy Award : un premier en 2018 et deux en février 2024. Ces récompenses ont entérinés le statut de "meilleur album de sa carrière" de "Yours", quatrième album studio intime et personnel sorti en septembre.
LOGEMENT : 340 Beachcrest road à Bayside. Si ce n'est pas encore la campagne, il s'est toutefois éloigné de l'agitation du centre ville.
reality check (missie#2) MjVLPigu_o
POSTS : 1559 POINTS : 980

TW IN RP : ras.
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : enfant du milieu d'une fratrie de trois, déprécié par ses parents pour ses choix de vie peu conventionnels › garde l'existence de sa fille secrète pour la protéger des médias › fait pour la scène et la musique, mais pas pour la célébrité › accumule les disques de platine en australie comme à l'étranger, il s'est produit sur les plus grandes scènes du monde entier › fan de rock'n'roll des années quatre-vingt mais cantonné à la pop commerciale par son label › joue de la guitare (beaucoup) et du piano (un peu) › père de Posy depuis le 2 février 2018
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(05)
amos #4ginnyolive #7cassie #4jo #27


reality check (missie#2) 5ba6ae2b5f4d2c63143a726f9f878490797a0677
mine #27 ☆ i think she knew what she was doing getting into my car outside Amoeba Music or the standard bar. independent when i met her, now she's my only medicine. when it gets quiet, i can hear her mind race. she could be the mona lisa if the mona lisa had a prettier face. this could be heaven if heaven was an actual place. ☽ 123456789101112131415161718192021222324252627

reality check (missie#2) B4f61f27a7f3dd878ee1e086d6d0b0b5769c3bcd
olive #7 ☆ hey sister, know that water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down for you, there's nothing in this world I wouldn't do. what if I'm far from home ? oh brother, i will hear you call. what if i lose it all ? oh sister, i will help you out.

reality check (missie#2) 053206208b4592cc4699310dcf5529765ee2ed7f
missie #4 ☆ don't ever say it's over if she is breathin'. racin' to the moonlight and she is speedin'. she's headed to the stars, ready to go far, she's star walkin'. on the mission to get high up, she know that she's gonna die reachin' for a life that she doesn't really need at all.

reality check (missie#2) 25b36f9f1e9ea8abde34133ed09740b912ab5e21
sterlinoramos #4 ☆ stolen dreams took our childish days, still ain't nothin' changed, now we're grown. we're still young, still got our mindless ways and our timeless phase, kickin' songs.

RPs EN ATTENTE :
reality check (missie#2) 85f01d09d0cc095741ac3972bc6098aaaee2c412
harleen (scénario libre) ☆ all this time I've spent with you, all that we've been through. all this time I've spent with you, i am tied to you. a year away, a year alone. the tears have fallen but we have grown. the sun will rise, the seasons change, and here we are. a year has passed, Our children grow and in their eyes, i see your soul.

reality check (missie#2) 7e1b7d323758be625ec2ec240fb8c544b3d292ad
oscar (scénario libre) ☆ when we were young we were the ones, the kings and queens oh yeah, we ruled the world. we smoked cigarettes, man, no regrets, wish i could relive every single word. we've taken different paths and travelled different roads.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens.
liste des conversations téléphoniques.

― statistiques RP ―
2024 ☆ 20232022

AVATAR : Tom Blyth
CRÉDITS : sooveia (avatar), lessrafm (gif profil), blondewhoregifs (gif jo), wegif (gif harleen), harley (gif olive) keetika (gif cassie), gifsbymel (gif sterlinor) & blondewhoregifs (gif oscar)
DC : Raelyn Blackwell (Lady Gaga) & Megan Williams (Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45772-midas-hide-away-your-sons-and-daughters
https://www.30yearsstillyoung.com/t45785-midas-there-are-times-when-i-don-t-like-myself
https://www.30yearsstillyoung.com/t46660-midas-sterling

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptyDim 9 Avr - 20:10




reality check
Midas Sterling & @Cassie Edwards reality check (missie#2) 873483867

« Le jour où j’aurai besoin de tes conseils sur comment faire mon job, je te demanderai. » - « Tout doux mademoiselle l’assistante. » Pourquoi faut-il qu’un ou deux verre de trop transforme n’importe quel homme, même un doux comme un agneau comme je le suis, en goujat ? Peut-être la réponse se trouve-t-elle non pas dans mon genre masculin, mais dans le trop plein de confiance que je ressens ce soir, après avoir rempli des stades en quelques minutes ? Peut-être qu’est venu mon tour de souffrir d’un manque d’humilité qui conduise à l’impertinence et l’impolitesse ? Pour l’instant, je n’ai pas encore franchi la fine ligne qui sépare l’une de l’autre, mais alors que l’alcool me monte au cerveau, je doute d’être capable de la distinguer toute la nuit. Pour autant, je ne deviendrai jamais l’un de ces hommes qui, avec quelques grammes d’alcool dans le sang, deviennent des prédateurs. Ce n’est pas écrit dans mes gènes. Je suis incapable de faire plus qu’asticoter une pauvre stagiaire qui n’a rien demandé à personne, si ce n’est en faisant preuve d’un tantinet trop de zèle. « Peut-être que je devrais t’afficher sur les réseaux du coup, la maison de disques sera ravie j’suis sûre. » - « Ton patron et ton C.V. aussi seraient ravis. » Et sur l’heure, je suis satisfait de ma répartie qui me semble plutôt honnête, pour un homme qui a du mal à tenir droit sans tanguer. Allumer ma cigarette relève de l’épreuve et, pour ce faire, j’appuie mon dos contre le mur.

« Ouais, ce soir c’est ça, demain ça sera autre chose, je connais la chanson. » Je fronce les sourcils, perturbé et un peu vexé par la remarque de Cassie. Pense-t-elle que je suis un alcoolique ? Le genre de type qui promet qu’il s’agit d’une incartade, d’une simple sortie de route le temps d’un soir ? Je n’ai rien d’un poivrot. « Demain ce sera vraiment autre chose. » Demain, j’aurais certainement l’estomac retourné et une migraine carabinée et, surtout, pas la moindre envie de retoucher à un verre avant longtemps. « Ton père, un ex ? » Quel homme a-t-il fait d’elle un chat échaudé lorsqu’il est question d’alcool et de limites ? « Ou t’es juste convaincue que c’est comme ça que ça marche dans le milieu ? » A-t-elle grandi en entendant le récit des excès des Rockstar des années soixante-dix et quatre-vingt ? A-t-elle une première expérience du monde de la musique et des célébrités désastreuse ?

« Ah ouais ? Genre quoi ? » - « Du genre, le droit de boire une bière ou deux de trop parce qu’on a rempli des putains de stade dans le monde entier. » Je lève un sourcil, avant d’interroger la demoiselle. « Qu’est ce que tu pensais que j’allais te dire putain ? » Elle me semble à la fois concernée et sur la défensive, un mélange si étonnant que je me dit peut-être que je la déchiffre mal. Nous ne nous connaissons pas des masses, la petite blonde et moi. C’est dommage que ça l’intéresse pas de sourire un peu plus, elle serait certainement mignonne. Cette pensée de mâle typique me surprend autant qu’elle me dégoûte presque, et je ravale la remarque acerbe qui me ressemble finalement peu. « Je sais m’amuser, je connais juste mes limites et quand il faut arrêter. » - « T’es plus à l’école, t’es plus non plus chez papa et maman. » La limite a donc le droit d’être un peu plus loin. « T’es quoi, Anglaise ? Irlandaise ? » Elle a un accent à couper au couteau et elle peut y faire tout ce qu’elle veut : elle ne parvient pas à le dissimuler. Elle n’est pas d’ici Cassandra, et je me demande ce qui peut pousser une jeune femme à traverser la planète pour venir bosser en Australie. Certes, le pays est relativement cosmopolite mais, dans la branche qui l’intéresse – les relations publiques et la communication média – n’était-elle pas parfaitement à sa place en Europe ? Pourquoi ne s’est-elle pas envolée plutôt en direction des Etats-Unis ? Je réalise que la réponse à ces questions m’intéresse pour de vrai, certainement parce qu’elle est la première à me parler comme si j’étais une personne normale depuis quelque temps. « Je te préviens, je veux rien entendre demain matin quand je viens défoncer ta porte pour te traîner jusqu’à l’interview. » - « Tu peux faire ça, mais je te garantis pas que je vais réussir à retrouver le chemin de chez moi tout seul. » Dans cet état-là, en tout cas.





:sing: :
Revenir en haut Aller en bas
Cassie Edwards
Cassie Edwards
l'orgueilleuse aux préjugés
l'orgueilleuse aux préjugés
reality check (missie#2) Hu5cwsy Présent
ÂGE : 23 ans (25.10.2000)
SURNOM : cassie est déjà le diminutif de cassandra. si vous avez encore plus la flemme, cass c'est bien aussi.
STATUT : FiAnCéE à Ambrose, quelle drôle d'idée.
MÉTIER : agent artistique, boss de midas (si si).
LOGEMENT : un loft spacieux sur logan city, elle accueille désormais ambrose qui squatte la chambre de beyoncé.
self
POSTS : 3048 POINTS : 840

TW IN RP : ràs, je préviendrai s'il y a des sujets sensibles qui se jouent.
TW IRL : ràs.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : born & raised en écosse, elle est arrivée en australie à ses 18 ans et y a terminé ses études › l'accent a tendance à ressortir assez régulièrement › elle bosse depuis 2020 pour une agence de stars › elle a 5 frères et soeurs plus jeunes qu'elle, tous restés en écosse. Ils se voient environ une ou deux fois par an pendant les vacances.
CODE COULEUR : cassie parle bien trop vite en firebrick.
RPs EN COURS :
reality check (missie#2) 5eae7f641ca0057fa7412537a72defb7cf5ca92e
(midas#4) uc uc uc

reality check (missie#2) E9416d7f7ea50e265f64a009dbe4e5657fde2693
(lena#1 (fb 2020)) uc uc uc

reality check (missie#2) 90066d5ba38d9c86168cf5937a54c09f4a49e1b4
(ambrose#5) make believe that we are kings and queens of our own castle, a story that never ends, a perfect night, a fairytale that you can believe in.

reality check (missie#2) 1e6483c741a6513edee1b6d6261f6422478d88ae
(logan#2) you're a winner in my eyes, so what if you always lose ? a crack house on an empty street just looking for someone easy to meet.

cesar&lena#2 › léonnie

TELEPHONE : midasambroselogan

RPs EN ATTENTE : reality check (missie#2) Salem-cat
in memoriam:



RPs TERMINÉS : midas#2 (fb 2020)midas#1jo#1ambrose#1ambrose#2logan#1jo#2ambrose#3ambrose#4&rubenmidas#3
AVATAR : reneé rapp.
CRÉDITS : harley (ava+gifs profil & midas & lena) & rrap.tumblr (gifs signa) & jcnginkim (gif ambrose) & librapacks (gif logan) & loonywaltz (ub) & grace gaustad, jessie frye, animal sun (lyrics)
DC : spencer les problèmes & dina la ninja.
PSEUDO : harley
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t47902-don-t-you-forget-about-me-cassie
https://www.30yearsstillyoung.com/t48698-

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptyVen 12 Mai - 11:58




reality check
Cassie Edwards & @Midas Sterling :brows:

« Tout doux mademoiselle l’assistante. » « Cassie. » Qu’elle le reprend une énième fois, fatiguée des petits surnoms pas forcément flatteurs. Ca va être long de bosser avec lui s’il est toujours comme ça en train de tout prendre à la légère. « Ton patron et ton C.V. aussi seraient ravis. » « Qui a dit que je le ferai avec mon compte ? » Qui pourra prouver que la fuite vient d’elle, même ? Absolument personne. En cas de besoin, elle a ses contacts qui peuvent se charger de ce genre de basses besognes à sa place. Et pour le bon montant d’argent, ça sera carrément intraçable. Bien évidemment elle ne le fera pas, elle n’est pas là pour saboter quoi que ce soit, c’est même tout le contraire. Elle veille à ce que rien ne dépasse et que tout soit carré.

« Demain ce sera vraiment autre chose. » Elle ricane. Ouais, à ce rythme là demain ça sera du paracétamol en quantité pour éviter à sa tête d’exploser. Bien fait, les idiots n’ont que ce qu’ils méritent. « Ton père, un ex ? Ou t’es juste convaincue que c’est comme ça que ça marche dans le milieu ?  » La jeune femme arque un sourcil, l’air franchement peu amusée par la remarque. « Je fais juste mon boulot. » Elle marmonne en secouant la tête. Il met sa patience à rude épreuve, Midas. Vraiment elle le préfère sobre et un peu moins arrogant, là, elle a l’impression de devoir gérer un ado en pleine crise. « Du genre, le droit de boire une bière ou deux de trop parce qu’on a rempli des putains de stade dans le monde entier. » « Plutôt cinq ou six. » Sans doute qu’elle exagère, elle n’a pas passé sa soirée à compter, mais vu l’état dans lequel il est ça ne l’étonnerait même pas. Par contre elle est sûre que ça sera pire à l’instant où il va se lever, tout va remonter d’un coup et il va chanceler, peut-être même se casser la gueule par terre. « Qu’est ce que tu pensais que j’allais te dire putain ? » « J’sais pas, je m’attends à tout. » Peut-être qu’elle est un poil trop méfiante, peut-être qu’elle a tort de l’être, mais en même temps elle n’a pas vraiment le choix. Il faut qu’elle montre les dents tout de suite et qu’elle se fasse respecter dès le début, elle s’impose par son caractère à défaut de pouvoir le faire par sa carrure. « T’es plus à l’école, t’es plus non plus chez papa et maman. » « On appelle ça être responsable. » Genre il faut forcément être sous la responsabilité des parents pour ne pas se rendre ivre morte, et une fois qu’ils ne sont plus dans les parages c’est la porte ouverte à tous les excès ? « Tu pourrais essayer, c’est rarement mal vu. » Encore que, certains trouvent tout de même matière à critiquer les actions réfléchies et à qualifier les gens raisonnables de pinces-sans-rire. Mais tant pis, ce n’est pas ce genre de remarque qui atteint Cassie. Elle passe au dessus et sait ce qu’elle vaut. « T’es quoi, Anglaise ? Irlandaise ? » « Ecossaise. » Close enough pour le coup, et elle ne peut pas réellement le blâmer de ne pas faire mouche du premier coup pour un accent. Si le sien s’est un peu atténué depuis son arrivée au Australie, il reste malgré tout majoritairement présent et a tendance à ressortir plus que de raison dès qu’elle s’agace de quelque chose. Parfois, elle fait même exprès de forcer le trait au point d’être difficilement compréhensible et ça l’amuse de voir que ses interlocuteurs n’osent généralement pas la reprendre ou lui demander de répéter. En revanche, elle attend la remarque clichée sur la réputation de buveurs du pays et du fait qu’elle ne leur fait pas honneur, tiens. « Tu peux faire ça, mais je te garantis pas que je vais réussir à retrouver le chemin de chez moi tout seul. » Elle ne peut pas retenir le soupir agacé qui lui échappe, vraiment elle n’a pas signé pour jouer la nounou d’un enfant pourri gâté, hein. « Je te ferai raccompagner. » Ou peut-être qu’elle le fera elle-même, difficile à dire si elle peut faire confiance à qui que ce soit ici pour être suffisamment sobre pour prendre le volant. Hors de question également d’appeler un Uber ou un taxi, c’est un coup se retrouver dans la presse à scandale pour rien parce que le chauffeur l’aura reconnu et aura pris des vidéos qu’il se fera un plaisir d’aller vendre au premier torchon prêt à lui filer cent balles et une tape sur l’épaule. « Je voudrai pas que tu rates l’interview de demain. » Autant continuer à l’emmerder plutôt que de lâcher le classique “c’est pour ta propre sécurité” ou qu’importe, tout ce qu’il trouverait à lui dire c’est de se détendre et d’être un peu moins rigide. Nouveau soupir. « Reste là. » Elle s’éclipse quelques instants en le laissant là, dehors, priant pour qu’il ne fasse pas de connerie le temps qu’elle retourne dans la fournaise du bar pour aller chercher un grand verre d’eau. A la hâte, elle revient vers le Midas qui ne semble pas avoir bougé. « Allez, cul sec. » A défaut d’avoir de l’ibuprofène à portée de main, elle peut au moins s’assurer qu’il reste correctement hydraté. Terminé l’alcool pour ce soir.




Revenir en haut Aller en bas
Midas Sterling
Midas Sterling
la nuit des temps
la nuit des temps
reality check (missie#2) 7vHkInU Présent
ÂGE : 31 ans (15.10.1992) - balance ascendant lion
STATUT : Les tabloïds leur inventent des ruptures à la pelle et autant de réconciliations mais, la vérité, c'est qu'il est heureux de pouvoir qualifier Jo de petite-amie et de ne plus avoir à se cacher.
MÉTIER : Popstar, auteur-compositeur-interprète, gagnant 2016 de l'édition australienne de The X-Factor & détenteur de trois Grammy Award : un premier en 2018 et deux en février 2024. Ces récompenses ont entérinés le statut de "meilleur album de sa carrière" de "Yours", quatrième album studio intime et personnel sorti en septembre.
LOGEMENT : 340 Beachcrest road à Bayside. Si ce n'est pas encore la campagne, il s'est toutefois éloigné de l'agitation du centre ville.
reality check (missie#2) MjVLPigu_o
POSTS : 1559 POINTS : 980

TW IN RP : ras.
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : enfant du milieu d'une fratrie de trois, déprécié par ses parents pour ses choix de vie peu conventionnels › garde l'existence de sa fille secrète pour la protéger des médias › fait pour la scène et la musique, mais pas pour la célébrité › accumule les disques de platine en australie comme à l'étranger, il s'est produit sur les plus grandes scènes du monde entier › fan de rock'n'roll des années quatre-vingt mais cantonné à la pop commerciale par son label › joue de la guitare (beaucoup) et du piano (un peu) › père de Posy depuis le 2 février 2018
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(05)
amos #4ginnyolive #7cassie #4jo #27


reality check (missie#2) 5ba6ae2b5f4d2c63143a726f9f878490797a0677
mine #27 ☆ i think she knew what she was doing getting into my car outside Amoeba Music or the standard bar. independent when i met her, now she's my only medicine. when it gets quiet, i can hear her mind race. she could be the mona lisa if the mona lisa had a prettier face. this could be heaven if heaven was an actual place. ☽ 123456789101112131415161718192021222324252627

reality check (missie#2) B4f61f27a7f3dd878ee1e086d6d0b0b5769c3bcd
olive #7 ☆ hey sister, know that water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down for you, there's nothing in this world I wouldn't do. what if I'm far from home ? oh brother, i will hear you call. what if i lose it all ? oh sister, i will help you out.

reality check (missie#2) 053206208b4592cc4699310dcf5529765ee2ed7f
missie #4 ☆ don't ever say it's over if she is breathin'. racin' to the moonlight and she is speedin'. she's headed to the stars, ready to go far, she's star walkin'. on the mission to get high up, she know that she's gonna die reachin' for a life that she doesn't really need at all.

reality check (missie#2) 25b36f9f1e9ea8abde34133ed09740b912ab5e21
sterlinoramos #4 ☆ stolen dreams took our childish days, still ain't nothin' changed, now we're grown. we're still young, still got our mindless ways and our timeless phase, kickin' songs.

RPs EN ATTENTE :
reality check (missie#2) 85f01d09d0cc095741ac3972bc6098aaaee2c412
harleen (scénario libre) ☆ all this time I've spent with you, all that we've been through. all this time I've spent with you, i am tied to you. a year away, a year alone. the tears have fallen but we have grown. the sun will rise, the seasons change, and here we are. a year has passed, Our children grow and in their eyes, i see your soul.

reality check (missie#2) 7e1b7d323758be625ec2ec240fb8c544b3d292ad
oscar (scénario libre) ☆ when we were young we were the ones, the kings and queens oh yeah, we ruled the world. we smoked cigarettes, man, no regrets, wish i could relive every single word. we've taken different paths and travelled different roads.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens.
liste des conversations téléphoniques.

― statistiques RP ―
2024 ☆ 20232022

AVATAR : Tom Blyth
CRÉDITS : sooveia (avatar), lessrafm (gif profil), blondewhoregifs (gif jo), wegif (gif harleen), harley (gif olive) keetika (gif cassie), gifsbymel (gif sterlinor) & blondewhoregifs (gif oscar)
DC : Raelyn Blackwell (Lady Gaga) & Megan Williams (Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45772-midas-hide-away-your-sons-and-daughters
https://www.30yearsstillyoung.com/t45785-midas-there-are-times-when-i-don-t-like-myself
https://www.30yearsstillyoung.com/t46660-midas-sterling

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptyVen 19 Mai - 14:32




reality check
Midas Sterling & @Cassie Edwards reality check (missie#2) 873483867

« Je fais juste mon boulot. » - « Pour l’instant, ton boulot c’est d’assister. Faut pas que t’aies les yeux plus gros que le ventre. » Dans quelques mois ou quelques années, peut-être prendra-t-elle un peu de galon et deviendra-t-elle manager à temps plein. Pour l’instant, la jeune Cassie vient d’arriver dans les équipes et, si notre différence d’âge ne me permet pas d’adopter des airs supérieurs, elle est malgré tout bien trop bleue pour pouvoir se permettre de se comporter comme si elle régissait l’existence des gens présents à cette soirée, et certainement pas la mienne. Galvanisé par mon succès – et l’alcool qui m’est monté au nez, je ne peux pas le nier – je réagis comme un adolescent insolent. « Plutôt cinq ou six. » - « Je te paye pas pour compter. » Je ne suis pas son employeur direct certes, mais plutôt son client. « Et ce soir, c’est même pas du boulot. Alors amuse-toi. » Ce soir, elle n’est pas payée du tout. Ce soir, il s’agit juste d’une bande de personnes célébrant un accomplissement important. « J’sais pas, je m’attends à tout. » - « J’suis pas un connard Cassie. » J’ai même dit son prénom en entier, cette fois. Et alors qu’elle semble envisager que je sois capable d’être un sale type de base, cliché des hommes dans ma situation, j’ai tout de suite l’air profondément abattu. Je passe mon temps à me remettre en question, à espérer ne pas dépasser les limites et, l’alcool n’aidant pas, je suis atterré d’être perçu comme tel. « T’as rien à craindre de moi à ce niveau-là. » Le regard penaud, je m’exprime toutefois avec une honnêteté qui transpire par tous les pores de ma peau.

« On appelle ça être responsable. Tu pourrais essayer, c’est rarement mal vu. » Je le suis. Je le suis la plupart du temps et j’ai même souvent du mal à lâcher du lest. Cette fois, j’ai simplement décidé d’être insouciant, de tenter d’oublier que je ne mérite pas mon succès, que je le dois à une supercherie de grande ampleur. Je tente de me convaincre que c’est faux en utilisant un argument qui devrait être implacable : le succès de mon nouvel album et de ma tournée mondiale. « Ecossaise. » - « Qu’est ce que tu fous en Australie ? T’en avais marre de la pluie ? » Les clichés ont la vie dure, surtout lorsqu’on vit dans un pays au temps aussi clément que le nôtre. Je réalise que je ne la connais pas vraiment, la petite blonde, pour quelqu’un qui certes n’est pas là depuis longtemps, mais qui est collée à mes basques au point que je la vois plus souvent que ma propre famille.

« Je voudrai pas que tu rates l’interview de demain. » Je lève les yeux au ciel, conscient que cela risque de cogner fort dans ma tête au réveil, mais agacé – faute à mon ivresse – qu’elle insiste et m’infantilise de la sorte. Je ne vais rien rater du tout, qu’elle se rassure. Toutefois, parce que les hommes sont des hommes, je lui adresse un grand sourire et un clin d’œil. « T’as qu’à me ramener chez-moi si tu veux être certaine que je me perde pas en route et que je la rate pas. » J’ignore ce que je fais. Mais Cassie, aussi insupportable soit-elle, est mignonne et a un répondant agréable. Ce soir, c’est largement suffisant pour que je me sente revigoré. « Reste là. » Je lève les deux bras en l’air, un air d’innocence exagérée sur le visage, signe que je n’ai pas l’intention de bouger. « Allez, cul sec. » La jeune assistante revient bien vite, un grand verre d’eau – ou je suppose – à la main, qu’elle me tend et que je bois, docile comme un doux agneau. « C’est l’heure du couvre-feu c’est ça ? » S’est-elle décidée ? Va-t-elle me reconduire ? « T’as le permis au moins ? » Jeune comme elle est, tout est envisageable.  





:sing: :
Revenir en haut Aller en bas
Cassie Edwards
Cassie Edwards
l'orgueilleuse aux préjugés
l'orgueilleuse aux préjugés
reality check (missie#2) Hu5cwsy Présent
ÂGE : 23 ans (25.10.2000)
SURNOM : cassie est déjà le diminutif de cassandra. si vous avez encore plus la flemme, cass c'est bien aussi.
STATUT : FiAnCéE à Ambrose, quelle drôle d'idée.
MÉTIER : agent artistique, boss de midas (si si).
LOGEMENT : un loft spacieux sur logan city, elle accueille désormais ambrose qui squatte la chambre de beyoncé.
self
POSTS : 3048 POINTS : 840

TW IN RP : ràs, je préviendrai s'il y a des sujets sensibles qui se jouent.
TW IRL : ràs.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : born & raised en écosse, elle est arrivée en australie à ses 18 ans et y a terminé ses études › l'accent a tendance à ressortir assez régulièrement › elle bosse depuis 2020 pour une agence de stars › elle a 5 frères et soeurs plus jeunes qu'elle, tous restés en écosse. Ils se voient environ une ou deux fois par an pendant les vacances.
CODE COULEUR : cassie parle bien trop vite en firebrick.
RPs EN COURS :
reality check (missie#2) 5eae7f641ca0057fa7412537a72defb7cf5ca92e
(midas#4) uc uc uc

reality check (missie#2) E9416d7f7ea50e265f64a009dbe4e5657fde2693
(lena#1 (fb 2020)) uc uc uc

reality check (missie#2) 90066d5ba38d9c86168cf5937a54c09f4a49e1b4
(ambrose#5) make believe that we are kings and queens of our own castle, a story that never ends, a perfect night, a fairytale that you can believe in.

reality check (missie#2) 1e6483c741a6513edee1b6d6261f6422478d88ae
(logan#2) you're a winner in my eyes, so what if you always lose ? a crack house on an empty street just looking for someone easy to meet.

cesar&lena#2 › léonnie

TELEPHONE : midasambroselogan

RPs EN ATTENTE : reality check (missie#2) Salem-cat
in memoriam:



RPs TERMINÉS : midas#2 (fb 2020)midas#1jo#1ambrose#1ambrose#2logan#1jo#2ambrose#3ambrose#4&rubenmidas#3
AVATAR : reneé rapp.
CRÉDITS : harley (ava+gifs profil & midas & lena) & rrap.tumblr (gifs signa) & jcnginkim (gif ambrose) & librapacks (gif logan) & loonywaltz (ub) & grace gaustad, jessie frye, animal sun (lyrics)
DC : spencer les problèmes & dina la ninja.
PSEUDO : harley
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t47902-don-t-you-forget-about-me-cassie
https://www.30yearsstillyoung.com/t48698-

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptyDim 4 Juin - 16:39




reality check
Cassie Edwards & @Midas Sterling :brows:

C’est moche, un artiste bourré ou défoncé. Ca fait jamais bon genre et ça se prend soudainement pour le roi du monde alors qu’ils seraient bien plus intéressants en pleine possession de leurs moyens et capables de tenir une conversation. Cassie se défend de faire ce qu’il faut, ce pour quoi on l’a engagée et même ça, il a l’air de le prendre à la légère. « Pour l’instant, ton boulot c’est d’assister. Faut pas que t’aies les yeux plus gros que le ventre. » Aïe. Ca fait mal de se faire rappeler qu’elle n’est que l’assistante alors que dans les faits, elle est sûre d’avoir fait bien plus que le reste de l’équipe depuis qu’elle l’a intégrée. Elle assiste, elle prévoit, elle manage et elle prend des initiatives qui sont généralement saluées et pourtant on la traite encore comme une newbie et une gamine, y en a marre bordel. « Je te paye pas pour compter. Et ce soir, c’est même pas du boulot. Alors amuse-toi. » « C’est toujours du boulot. » Ca ne s’arrête pas dès qu’elle rentre chez elle et qu’elle n’a plus de contact visuel avec le chanteur, ça continue parce qu’elle y pense systématiquement et qu’elle n’a de toute manière pas signé pour faire un bête nine to five. « J’suis pas un connard Cassie. T’as rien à craindre de moi à ce niveau-là. » « Ouais, on verra ça. » Pour le moment et en attendant d’être certaine de qui elle a en face, elle préfère garder ses distances et se méfier. Le pouvoir et la notoriété ont fait tourner les têtes de plus d’une personne et ça serait négligent de la part de la jeune femme de le nier.
Au moins, Midas continue sur autre chose, et même s’il est toujours ivre il fait au moins semblant de s’intéresser un minimum sans pour autant se foutre de son âge ou de sa taille. « Qu’est ce que tu fous en Australie ? T’en avais marre de la pluie ? » L’assistante souffle un rire et hausse les épaules. « Ouais, ça devait être ça, » qu’elle répond, envisageant un instant de le laisser mariner pour qu’il devine tout seul. Est-ce qu’il se souviendra de la conversation, même ? Tant pis. « Ma mère est Australienne. J’suis venue là pour les études, j’suis restée pour bosser. » Bien peu de temps qu’elle est ici, donc. Si elle connaissait déjà le pays de par ses voyages pour rendre visite à ses grand-parents, c’est tout autre chose d’y vivre au quotidien et pour être tout à fait honnête, elle s’y plaît bien. Si ça arrive parfois que son pays natal lui manque, elle ne compte pas retourner y habiter pour le moment.
« T’as qu’à me ramener chez-moi si tu veux être certaine que je me perde pas en route et que je la rate pas. » Nouveau soupir agacé face à l’insolence du chanteur. « T’es chiant. » La raillerie s’échappe alors qu’elle se masse les tempes, fatiguée d’avance de devoir jouer les chauffeurs pour lui. Le truc, surtout, c’est qu’il ne vomisse pas sur la moquette de sa voiture parce que là elle risque d’être véritablement agacée. Remarque elle pourra facturer un nettoyage complet au prix fort, et vu la poussière qu’il y a dans ce pays, ça ne sera pas du luxe. Rapidement, elle s’éclipse pour aller lui chercher un verre d’eau, ça pourra aider à limiter les dégâts. Au moins, il ne pinaille pas quand il s’agit de boire le contenu et c’est toujours ça de pris. « C’est l’heure du couvre-feu c’est ça ? T’as le permis au moins ? » Rapide coup d’oeil à sa montre, elle constate qu’il est effectivement bien trop tard et qu’il est plus que temps de rentrer. « Contrairement à ce que t’as l’air de penser, j’ai pas douze ans. » Qu’elle raille à nouveau, toujours aussi agacée. Et puis franchement, qui des deux a l’attitude d’un enfant, ici ? Certainement pas elle. « Mais oui, c’est l’heure du couvre-feu. Alors tu vas aller récupérer tes affaires et on décolle. Tu me remercieras demain. » Quand il sera un minimum reposé et qu’il aura eu des dégâts limités parce qu’elle était là. Elle lui laisse à peine le temps de récupérer veste ou sacoche, prend les devants pour le faire à sa place et éviter qu’il ne traîne trop, le presse pour qu’il se bouge le fiac et surtout que personne ne les croise. Par chance, sa voiture est garée relativement proche du bar, ça évitera les grandes escapades nocturnes. « T’es prêt ? Parce que je t’attends pas toute la nuit, hein. » Elle aussi a besoin de sommeil, parfois. Ca arrive quoi.




Revenir en haut Aller en bas
Midas Sterling
Midas Sterling
la nuit des temps
la nuit des temps
reality check (missie#2) 7vHkInU Présent
ÂGE : 31 ans (15.10.1992) - balance ascendant lion
STATUT : Les tabloïds leur inventent des ruptures à la pelle et autant de réconciliations mais, la vérité, c'est qu'il est heureux de pouvoir qualifier Jo de petite-amie et de ne plus avoir à se cacher.
MÉTIER : Popstar, auteur-compositeur-interprète, gagnant 2016 de l'édition australienne de The X-Factor & détenteur de trois Grammy Award : un premier en 2018 et deux en février 2024. Ces récompenses ont entérinés le statut de "meilleur album de sa carrière" de "Yours", quatrième album studio intime et personnel sorti en septembre.
LOGEMENT : 340 Beachcrest road à Bayside. Si ce n'est pas encore la campagne, il s'est toutefois éloigné de l'agitation du centre ville.
reality check (missie#2) MjVLPigu_o
POSTS : 1559 POINTS : 980

TW IN RP : ras.
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : enfant du milieu d'une fratrie de trois, déprécié par ses parents pour ses choix de vie peu conventionnels › garde l'existence de sa fille secrète pour la protéger des médias › fait pour la scène et la musique, mais pas pour la célébrité › accumule les disques de platine en australie comme à l'étranger, il s'est produit sur les plus grandes scènes du monde entier › fan de rock'n'roll des années quatre-vingt mais cantonné à la pop commerciale par son label › joue de la guitare (beaucoup) et du piano (un peu) › père de Posy depuis le 2 février 2018
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(05)
amos #4ginnyolive #7cassie #4jo #27


reality check (missie#2) 5ba6ae2b5f4d2c63143a726f9f878490797a0677
mine #27 ☆ i think she knew what she was doing getting into my car outside Amoeba Music or the standard bar. independent when i met her, now she's my only medicine. when it gets quiet, i can hear her mind race. she could be the mona lisa if the mona lisa had a prettier face. this could be heaven if heaven was an actual place. ☽ 123456789101112131415161718192021222324252627

reality check (missie#2) B4f61f27a7f3dd878ee1e086d6d0b0b5769c3bcd
olive #7 ☆ hey sister, know that water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down for you, there's nothing in this world I wouldn't do. what if I'm far from home ? oh brother, i will hear you call. what if i lose it all ? oh sister, i will help you out.

reality check (missie#2) 053206208b4592cc4699310dcf5529765ee2ed7f
missie #4 ☆ don't ever say it's over if she is breathin'. racin' to the moonlight and she is speedin'. she's headed to the stars, ready to go far, she's star walkin'. on the mission to get high up, she know that she's gonna die reachin' for a life that she doesn't really need at all.

reality check (missie#2) 25b36f9f1e9ea8abde34133ed09740b912ab5e21
sterlinoramos #4 ☆ stolen dreams took our childish days, still ain't nothin' changed, now we're grown. we're still young, still got our mindless ways and our timeless phase, kickin' songs.

RPs EN ATTENTE :
reality check (missie#2) 85f01d09d0cc095741ac3972bc6098aaaee2c412
harleen (scénario libre) ☆ all this time I've spent with you, all that we've been through. all this time I've spent with you, i am tied to you. a year away, a year alone. the tears have fallen but we have grown. the sun will rise, the seasons change, and here we are. a year has passed, Our children grow and in their eyes, i see your soul.

reality check (missie#2) 7e1b7d323758be625ec2ec240fb8c544b3d292ad
oscar (scénario libre) ☆ when we were young we were the ones, the kings and queens oh yeah, we ruled the world. we smoked cigarettes, man, no regrets, wish i could relive every single word. we've taken different paths and travelled different roads.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens.
liste des conversations téléphoniques.

― statistiques RP ―
2024 ☆ 20232022

AVATAR : Tom Blyth
CRÉDITS : sooveia (avatar), lessrafm (gif profil), blondewhoregifs (gif jo), wegif (gif harleen), harley (gif olive) keetika (gif cassie), gifsbymel (gif sterlinor) & blondewhoregifs (gif oscar)
DC : Raelyn Blackwell (Lady Gaga) & Megan Williams (Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45772-midas-hide-away-your-sons-and-daughters
https://www.30yearsstillyoung.com/t45785-midas-there-are-times-when-i-don-t-like-myself
https://www.30yearsstillyoung.com/t46660-midas-sterling

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptyMar 6 Juin - 11:04




reality check
Midas Sterling & @Cassie Edwards reality check (missie#2) 873483867

« Ouais, ça devait être ça. » Ai-je déjà oublié quelle était la question que j’ai initialement posée et donc notre sujet de conversation actuel ? Peut-être. Alors je pince les lèvres et hausse les épaules. Ouais, ça doit être ça. « Ma mère est Australienne. J’suis venue là pour les études, j’suis restée pour bosser. » Je fronce les sourcils, raccrochant enfin les wagons entre sa réponse et le fil de la conversation. Ouais, ça fait sens, elle est bien plus lucide que moi, bien sûr que ça fait sens. Sauf que ça pique ma curiosité, d’une certaine façon. « T’es littéralement partie à l’autre bout du monde. Tu vas pas me dire que ça cache pas une sombre histoire familiale ça. » Le jeu du moment semble être apprendre à connaître Cassandra et maintenant que j’ai commencé à jouer, je suis comme un gamin inarrêtable, un peu – beaucoup – à cause de l’alcool, je dois bien l’avouer. « T’as des frères et sœurs ? C’est entre eux et toi que tu cherchais à mettre autant de distance ou le bail c’était plutôt avec tes parents ? » Peut-être suis-je supposé le savoir. Peut-être qu’elle l’a déjà dit et que je suis trop saoul pour m’en rappeler, mais je ne pense pas. Au contraire, j’ai le souvenir qu’elle est discrète depuis qu’elle est arrivée Cassie, qu’elle ne parle quasiment pas de ce qui n’a aucun rapport avec le travail. J’ai mis ça sur le compte de son sérieux et de son ambition, mais peut-être n’en parle-t-elle pas parce que c’est douloureux parce qu’elle n’a rien à en dire.

« T’es chiant. » - « Woh doucement. On dit pas t’es chiant à quelqu’un qui a plusieurs millions de follower sur instagram. » L’ironie est palpable dans ma voix puisque, dans les faits, je n’ai pas plus la grosse tête que je ne suis un utilisateur régulier des réseaux sociaux. Je peux poster sur mes différents réseaux puisque tous sont paramétrés sur mon téléphone, mais je ne le fais simplement quasiment jamais, préférant laisser la gestion de tout ça à des gens qui s’en soucient et que ça intéresse. « Contrairement à ce que t’as l’air de penser, j’ai pas douze ans. » Elle n’a pas du tout l’air d’avoir douze ans si on me demande mon avis, mais c’est peut-être simplement parce que j’ai bu et que l’alcool la rend séduisante, la petite blonde. « Mais oui, c’est l’heure du couvre-feu. Alors tu vas aller récupérer tes affaires et on décolle. Tu me remercieras demain. » - « J’ai tout sur moi. » Fier comme un paon, je sors de mes poches mon téléphone, mes clés de chez moi et les clés de ma bagnole. « T’es prêt ? Parce que je t’attends pas toute la nuit, hein. » - « Je suis prêt. Mais tu conduis ma caisse. » Mon cabriolet Mercedes, seul signe de richesse ostentatoire que je me sois autorisé depuis que j’ai largement les moyens, ne passera pas la nuit dehors, même dans le parking d’un bar sélect. « C’est pas négociable. Et j’enverrai quelqu’un récupérer la tienne, si t’es venue avec. » Elle n’a pas le dit de dire oui, non, amen ou ouf que je lui lance les clés de ma voiture pour qu’elle puisse les attraper au vol. Alors que nous quittons le bar par l’arrière, là où personne ne pourra me voir et où nous retrouverons le cabriolet, j’ajoute finalement. « Je sais que j’ai dit que j’étais différent de la plupart des mecs, que j’étais quelqu’un de bien et tout ça. » Mais. « Mais si tu rayes ma caisse ou je sais pas quoi avec, je vais vraiment pas être de bonne humeur du tout. » Je suis conscient de ne pas être en état de conduire tandis que la petite blonde a à peine bu, peut-être même pas du tout pour ce que j’en sais. « L’adresse est dans le GPS, t’as qu’à appuyer sur le bouton Home. » Pratique, ces gadgets en tout genre. Après tout, la petite assistante n’a pas encore eu le privilège de mettre les pieds chez moi, jusque-là.





:sing: :
Revenir en haut Aller en bas
Cassie Edwards
Cassie Edwards
l'orgueilleuse aux préjugés
l'orgueilleuse aux préjugés
reality check (missie#2) Hu5cwsy Présent
ÂGE : 23 ans (25.10.2000)
SURNOM : cassie est déjà le diminutif de cassandra. si vous avez encore plus la flemme, cass c'est bien aussi.
STATUT : FiAnCéE à Ambrose, quelle drôle d'idée.
MÉTIER : agent artistique, boss de midas (si si).
LOGEMENT : un loft spacieux sur logan city, elle accueille désormais ambrose qui squatte la chambre de beyoncé.
self
POSTS : 3048 POINTS : 840

TW IN RP : ràs, je préviendrai s'il y a des sujets sensibles qui se jouent.
TW IRL : ràs.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : born & raised en écosse, elle est arrivée en australie à ses 18 ans et y a terminé ses études › l'accent a tendance à ressortir assez régulièrement › elle bosse depuis 2020 pour une agence de stars › elle a 5 frères et soeurs plus jeunes qu'elle, tous restés en écosse. Ils se voient environ une ou deux fois par an pendant les vacances.
CODE COULEUR : cassie parle bien trop vite en firebrick.
RPs EN COURS :
reality check (missie#2) 5eae7f641ca0057fa7412537a72defb7cf5ca92e
(midas#4) uc uc uc

reality check (missie#2) E9416d7f7ea50e265f64a009dbe4e5657fde2693
(lena#1 (fb 2020)) uc uc uc

reality check (missie#2) 90066d5ba38d9c86168cf5937a54c09f4a49e1b4
(ambrose#5) make believe that we are kings and queens of our own castle, a story that never ends, a perfect night, a fairytale that you can believe in.

reality check (missie#2) 1e6483c741a6513edee1b6d6261f6422478d88ae
(logan#2) you're a winner in my eyes, so what if you always lose ? a crack house on an empty street just looking for someone easy to meet.

cesar&lena#2 › léonnie

TELEPHONE : midasambroselogan

RPs EN ATTENTE : reality check (missie#2) Salem-cat
in memoriam:



RPs TERMINÉS : midas#2 (fb 2020)midas#1jo#1ambrose#1ambrose#2logan#1jo#2ambrose#3ambrose#4&rubenmidas#3
AVATAR : reneé rapp.
CRÉDITS : harley (ava+gifs profil & midas & lena) & rrap.tumblr (gifs signa) & jcnginkim (gif ambrose) & librapacks (gif logan) & loonywaltz (ub) & grace gaustad, jessie frye, animal sun (lyrics)
DC : spencer les problèmes & dina la ninja.
PSEUDO : harley
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t47902-don-t-you-forget-about-me-cassie
https://www.30yearsstillyoung.com/t48698-

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptyMer 21 Juin - 21:04




reality check
Cassie Edwards & @Midas Sterling :brows:

« T’es littéralement partie à l’autre bout du monde. Tu vas pas me dire que ça cache pas une sombre histoire familiale ça. » « Oui voilà, mon père a eu des soucis avec le cartel Kinahan et du coup j’ai dû m’exiler ici pour ne pas qu’ils puissent m’atteindre. » Juste pour appuyer son récit, la jeune femme joue des sourcils d’un air mystérieux, s’appuyant sur le fait qu’il ne saura de toute façon pas qu’elle parle d’une branche de la mafia irlandaise et que par conséquent, ça n’a rien à voir avec son pays natal. Encore que, les gars ont des connections partout et bosser avec eux serait bien le genre de certains politiciens véreux. « T’as des frères et sœurs ? C’est entre eux et toi que tu cherchais à mettre autant de distance ou le bail c’était plutôt avec tes parents ? » « Ca va, on s’est plutôt toujours bien entendus avec les frangins. On est six en tout. » Qu’elle commence avant de s’interrompre et de se corriger ; « sept, » en comptant Lena, parce que l’air de rien elle était quand même là avant alors autant lui rendre justice même si ce n’est pas la frangine avec laquelle que Cassandra s’entendait le mieux. Et puis techniquement, elle n’ont pas grandi ensemble, sa demi-soeur a plus ou moins été exilée à l’autre bout de la Terre pour ses études et quand elle a eu l’âge, elle a décidé de garder cette distance et de partir vers d’autres horizons. Franchement, si Cassie avait été dans le même genre de situation que son aînée, c’est plus que probable qu’elle aurait agi de la même manière. « Ça fait beaucoup de noms alors que t’es clairement pas en état, du coup je te les épargne pour ce soir. » Ce n’est pas vraiment comme si c’était le genre de sujet qui devait l’intéresser, de toute façon.

« Woh doucement. On dit pas t’es chiant à quelqu’un qui a plusieurs millions de follower sur instagram. » « J’vais me gêner, » qu’elle répond, insolente. « J’ai tout sur moi. » On dirait un gamin prêt à prendre le chemin de l’école pour sa première rentrée, trop fier de ses trois babioles dans les poches et de son cartable Spider-Man flambant neuf. Un peu malgré tout, son attitude arrache un sourire amusé à Cassie avant qu’elle ne roule des yeux. « Je suis prêt. Mais tu conduis ma caisse. » Sourcil arqué, son regard se pose sur le jeu de clés qui pendouille des doigts du chanteur. Quelle drôle d’idée il a, tiens. Mais allez, pourquoi pas si ça peut lui faire plaisir. « C’est pas négociable. Et j’enverrai quelqu’un récupérer la tienne, si t’es venue avec. » A peine le temps de soupirer que déjà, il lui lance les clés qu’elle réussi à rattraper au vol. Sans plus attendre, elle suit le mouvement vers la voiture, attentive au moindre mouvement potentiellement suspect aux alentours. « Je sais que j’ai dit que j’étais différent de la plupart des mecs, que j’étais quelqu’un de bien et tout ça. Mais si tu rayes ma caisse ou je sais pas quoi avec, je vais vraiment pas être de bonne humeur du tout. » « Ok Vin Diesel, si tu veux. » Est-ce qu’elle prendrait la menace un peu à la légère ? Sûrement. Elle est confiante en ses capacités de conductrice et dans le fait d’être tout à fait capable de les amener à bon port sans aucun souci. Soucieuse de bien faire les choses, elle prend de l’avance et va s’installer derrière le volant, fait ses réglages de siège et de rétros en attendant que son passager prenne place. « L’adresse est dans le GPS, t’as qu’à appuyer sur le bouton Home. » Elle lâche un “hmhm” en s’exécutant, remerciant intérieurement la technologie moderne qui lui évite de devoir lui soutirer l’adresse et ainsi de perdre du temps pour rien. L’appareil indique environ quinze minutes de trajet, ce qui devrait passer relativement vite vu l’heure. Le tout étant d’éviter de se faire contrôler par les flics si possible. « Attache toi. » Ordonne-t-elle en terminant d’ajuster le rétro central, il devra refaire tous ses réglages la prochaine fois qu’il voudra conduire mais c’est lui qui a voulu. Une fois tout le monde en sécurité, elle démarre le véhicule et ne peut qu’apprécier la sensation de conduite du véhicule de Midas. Après quelques minutes à s’habituer, elle lâche finalement un « félicitations quand même, pour les ventes. » Elle peut bien lui accorder ça, la petite blonde, c’est vrai qu’il a mérité de relâcher un peu la pression, avec tout ça. Mais ça ne veut pas dire pour autant qu’il faut faire n’importe quoi. S’il n’y avait pas eu les interviews du lendemain, elle aurait pu être un peu moins sur son dos, mais pour l’heure, faut bien quelqu’un qui veille au grain.




Revenir en haut Aller en bas
Midas Sterling
Midas Sterling
la nuit des temps
la nuit des temps
reality check (missie#2) 7vHkInU Présent
ÂGE : 31 ans (15.10.1992) - balance ascendant lion
STATUT : Les tabloïds leur inventent des ruptures à la pelle et autant de réconciliations mais, la vérité, c'est qu'il est heureux de pouvoir qualifier Jo de petite-amie et de ne plus avoir à se cacher.
MÉTIER : Popstar, auteur-compositeur-interprète, gagnant 2016 de l'édition australienne de The X-Factor & détenteur de trois Grammy Award : un premier en 2018 et deux en février 2024. Ces récompenses ont entérinés le statut de "meilleur album de sa carrière" de "Yours", quatrième album studio intime et personnel sorti en septembre.
LOGEMENT : 340 Beachcrest road à Bayside. Si ce n'est pas encore la campagne, il s'est toutefois éloigné de l'agitation du centre ville.
reality check (missie#2) MjVLPigu_o
POSTS : 1559 POINTS : 980

TW IN RP : ras.
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : enfant du milieu d'une fratrie de trois, déprécié par ses parents pour ses choix de vie peu conventionnels › garde l'existence de sa fille secrète pour la protéger des médias › fait pour la scène et la musique, mais pas pour la célébrité › accumule les disques de platine en australie comme à l'étranger, il s'est produit sur les plus grandes scènes du monde entier › fan de rock'n'roll des années quatre-vingt mais cantonné à la pop commerciale par son label › joue de la guitare (beaucoup) et du piano (un peu) › père de Posy depuis le 2 février 2018
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(05)
amos #4ginnyolive #7cassie #4jo #27


reality check (missie#2) 5ba6ae2b5f4d2c63143a726f9f878490797a0677
mine #27 ☆ i think she knew what she was doing getting into my car outside Amoeba Music or the standard bar. independent when i met her, now she's my only medicine. when it gets quiet, i can hear her mind race. she could be the mona lisa if the mona lisa had a prettier face. this could be heaven if heaven was an actual place. ☽ 123456789101112131415161718192021222324252627

reality check (missie#2) B4f61f27a7f3dd878ee1e086d6d0b0b5769c3bcd
olive #7 ☆ hey sister, know that water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down for you, there's nothing in this world I wouldn't do. what if I'm far from home ? oh brother, i will hear you call. what if i lose it all ? oh sister, i will help you out.

reality check (missie#2) 053206208b4592cc4699310dcf5529765ee2ed7f
missie #4 ☆ don't ever say it's over if she is breathin'. racin' to the moonlight and she is speedin'. she's headed to the stars, ready to go far, she's star walkin'. on the mission to get high up, she know that she's gonna die reachin' for a life that she doesn't really need at all.

reality check (missie#2) 25b36f9f1e9ea8abde34133ed09740b912ab5e21
sterlinoramos #4 ☆ stolen dreams took our childish days, still ain't nothin' changed, now we're grown. we're still young, still got our mindless ways and our timeless phase, kickin' songs.

RPs EN ATTENTE :
reality check (missie#2) 85f01d09d0cc095741ac3972bc6098aaaee2c412
harleen (scénario libre) ☆ all this time I've spent with you, all that we've been through. all this time I've spent with you, i am tied to you. a year away, a year alone. the tears have fallen but we have grown. the sun will rise, the seasons change, and here we are. a year has passed, Our children grow and in their eyes, i see your soul.

reality check (missie#2) 7e1b7d323758be625ec2ec240fb8c544b3d292ad
oscar (scénario libre) ☆ when we were young we were the ones, the kings and queens oh yeah, we ruled the world. we smoked cigarettes, man, no regrets, wish i could relive every single word. we've taken different paths and travelled different roads.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens.
liste des conversations téléphoniques.

― statistiques RP ―
2024 ☆ 20232022

AVATAR : Tom Blyth
CRÉDITS : sooveia (avatar), lessrafm (gif profil), blondewhoregifs (gif jo), wegif (gif harleen), harley (gif olive) keetika (gif cassie), gifsbymel (gif sterlinor) & blondewhoregifs (gif oscar)
DC : Raelyn Blackwell (Lady Gaga) & Megan Williams (Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45772-midas-hide-away-your-sons-and-daughters
https://www.30yearsstillyoung.com/t45785-midas-there-are-times-when-i-don-t-like-myself
https://www.30yearsstillyoung.com/t46660-midas-sterling

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptyMer 28 Juin - 18:23




reality check
Midas Sterling & @Cassie Edwards reality check (missie#2) 873483867

« Oui voilà, mon père a eu des soucis avec le cartel Kinahan et du coup j’ai dû m’exiler ici pour ne pas qu’ils puissent m’atteindre. » Je la trouve drôle Cassie, et j’ignore si c’est à cause / grâce aux bières que j’ai dans le sang ou si son humour mordant m’aurait atteint de la même façon, mais en tout cas, c’est bien pour la seconde raison que j’éclate d’un rire tonitruant sans la moindre restriction du monde. Je tente de poser ma main sur son épaule et peut-être bien qu’elle m’esquive, ou peut-être bien que je suis juste complètement incapable d’estimer les distances correctement en ayant quelques verres dans le nez. Le mystère ne sera peut-être jamais résolu, après tout. « Ça va, on s’est plutôt toujours bien entendus avec les frangins. On est six en tout,  sept. » Mes yeux s’écarquillent, mes lèvres forment un "O" qui donne l’impression que je suis en train de lui répondre "non sérieux tout ça ?" mais je reste muet, dans un état où je ne suis pas réellement à mon avantage pour tenir une discussion intéressante et stimulante pour les deux partis. « Ça fait beaucoup de noms alors que t’es clairement pas en état, du coup je te les épargne pour ce soir. » Non, dans quelques minutes je vais déjà mélanger le sien à celui de l’une des autres femmes de l’équipe de production, alors elle a certainement raison. « Sept hein. Et comment t’as foutu pour réussir à trouver ta place là-dedans ? » Le questionnement est sincère, et pour une raison très simple. « On était trois nous. On est toujours trois. Et déjà, c’était pas forcément toujours facile pour tout le monde. » Ce n’était facile que pour Oscar dans les fait ou, en tout cas, c’est ainsi que je l’ai toujours perçu. Olive était constamment en train de tenter de faire ses preuves et moi… D’exister, au beau milieu d’un environnement dans lequel je ne me reconnaissais pas toujours.

« Ok Vin Diesel, si tu veux. […] Attache toi. »
« T’es autoritaire gamine. »
« Félicitations quand même, pour les ventes. »
« Ouais, merci. » Et c’est tout. Comme si ce n’était rien. Parce que je ne réalise tout simplement pas encore, au fond.

L’heure est venue de rentrer à la maison – si l’immense demeure, certains la qualifieraient de domaine dans lequel je vis peut-être appelé comme ça – et si jusque là je n’avais jamais invité la jeune femme à y mettre les pieds – elle ne fait donc pas partie de la liste blanche de personnes que la sécurité a pour consigne de toujours laisser passer à l’entrée – l’alcool aidant, je n’ai plus la moindre restriction. Pour que j’arrive à bon port ce soir, le plus intelligent est qu’elle me ramène et après plusieurs mois à nos côtés, Cassandra mérite de toute façon un peu de ma confiance. Au poste de sécurité en béton à l’entrée, l’agent de nuit demande d’abord ses papiers à la jeune femme et, pour qu’on la laisse tranquille, je me penche vers la conductrice pour montrer mon minois. « T’inquiète Vince. Elle est avec moi. » L’homme soulève la barrière plus vite que son ombre, en se répartissant en excuses et en bonne soirée monsieur Sterling. Moi, je ne m’habituerai jamais à ce genre de déférence. D’un geste de la main, je désigne à Cassie le bâtiment principal. « Tu peux la garer sous le préau de la maison principale, là. » Inutile de l’enjoindre à rentrer le cabriolet dans l’immense garage qui, un jour, contiendra toutes les voitures de collection qui font briller les yeux du gosse en moi. « Et si t’as envie de faire le moindre commentaire, garde à l’esprit qu’on m’a conseillé d’investir dans l’immobilier. » Que moi aussi, je la trouve trop grande, cette propriété. En revanche, je ne peux pas nier qu’une partie du conseil était plutôt bon : puisqu’il devient progressivement impossible pour moi de sortir dans la rue sans être harcelé par les photographes, tout avoir ici a ses avantages. Je me dis aussi que lorsqu’elle grandira, ma petite fille aura le sentiment d’être une vraie princesse. « Là voila. » Je descends de la voiture, avant de tituber vers l’entrée principale, de sortir mes clés et de les glisser dans la serrure. Avec difficulté, je parviens à ouvrir la porte. « Tu devrais rester cinq minutes. Tu sais, pour t’assurer que je fasse pas un malaise juste avant tes interviews là. » Je n’ai pas l’intention de m’enivrer plus que je ne l’ai déjà fait, mais je n’ai pas envie de me retrouver seul ici tout de suite.





:sing: :
Revenir en haut Aller en bas
Cassie Edwards
Cassie Edwards
l'orgueilleuse aux préjugés
l'orgueilleuse aux préjugés
reality check (missie#2) Hu5cwsy Présent
ÂGE : 23 ans (25.10.2000)
SURNOM : cassie est déjà le diminutif de cassandra. si vous avez encore plus la flemme, cass c'est bien aussi.
STATUT : FiAnCéE à Ambrose, quelle drôle d'idée.
MÉTIER : agent artistique, boss de midas (si si).
LOGEMENT : un loft spacieux sur logan city, elle accueille désormais ambrose qui squatte la chambre de beyoncé.
self
POSTS : 3048 POINTS : 840

TW IN RP : ràs, je préviendrai s'il y a des sujets sensibles qui se jouent.
TW IRL : ràs.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : born & raised en écosse, elle est arrivée en australie à ses 18 ans et y a terminé ses études › l'accent a tendance à ressortir assez régulièrement › elle bosse depuis 2020 pour une agence de stars › elle a 5 frères et soeurs plus jeunes qu'elle, tous restés en écosse. Ils se voient environ une ou deux fois par an pendant les vacances.
CODE COULEUR : cassie parle bien trop vite en firebrick.
RPs EN COURS :
reality check (missie#2) 5eae7f641ca0057fa7412537a72defb7cf5ca92e
(midas#4) uc uc uc

reality check (missie#2) E9416d7f7ea50e265f64a009dbe4e5657fde2693
(lena#1 (fb 2020)) uc uc uc

reality check (missie#2) 90066d5ba38d9c86168cf5937a54c09f4a49e1b4
(ambrose#5) make believe that we are kings and queens of our own castle, a story that never ends, a perfect night, a fairytale that you can believe in.

reality check (missie#2) 1e6483c741a6513edee1b6d6261f6422478d88ae
(logan#2) you're a winner in my eyes, so what if you always lose ? a crack house on an empty street just looking for someone easy to meet.

cesar&lena#2 › léonnie

TELEPHONE : midasambroselogan

RPs EN ATTENTE : reality check (missie#2) Salem-cat
in memoriam:



RPs TERMINÉS : midas#2 (fb 2020)midas#1jo#1ambrose#1ambrose#2logan#1jo#2ambrose#3ambrose#4&rubenmidas#3
AVATAR : reneé rapp.
CRÉDITS : harley (ava+gifs profil & midas & lena) & rrap.tumblr (gifs signa) & jcnginkim (gif ambrose) & librapacks (gif logan) & loonywaltz (ub) & grace gaustad, jessie frye, animal sun (lyrics)
DC : spencer les problèmes & dina la ninja.
PSEUDO : harley
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t47902-don-t-you-forget-about-me-cassie
https://www.30yearsstillyoung.com/t48698-

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptyLun 3 Juil - 15:37




reality check
Cassie Edwards & @Midas Sterling :brows:

« Sept hein. Et comment t’as foutu pour réussir à trouver ta place là-dedans ? » « Qu’est-ce que tu crois, j’étais la meilleure du lot. » Qu’elle lance avec un petit sourire un poil arrogant. C’est dit sur le ton de la plaisanterie, mais dans les faits elle y croit suffisamment pour ne pas rougir d’une telle affirmation. Et puis, elle a tout donné pour se démarquer, elle a sué sang et eau pour être reconnue et ne pas juste être “la fille de” ou une enfant parmi les autres. La compétition constante à la maison a fait d’elle une battante et si ce n’était pas tous les jours facile à gérer, aujourd’hui elle est heureuse d’avoir les armes nécessaires pour se défendre dans le milieu qu’elle a choisi pour travailler. « On était trois nous. On est toujours trois. Et déjà, c’était pas forcément toujours facile pour tout le monde. » Cassie pourrait répondre un je sais, c’est le genre d’information que toute bonne fangirl de la première heure connaît. Elle ne le fait pas, cependant, se contente d’acquiescer et de se concentrer sur sa mission du moment ; ramener le chanteur chez lui. S’ils sont un jour amenés à avoir des discussions à coeur ouvert sur leurs entourages respectifs, autant que ça ne soit pas sous l’influence de l’alcool. « Ca va, tu t’en sors pas si mal aujourd’hui on dirait. » Parce que dans les médias, on ne parle ni de son frère ni de sa soeur, ils ne sont pas au centre des préoccupations ou en couverture des magazines people.

Avant même de démarrer, ils se chamaillent déjà, Cassie se moquant gentiment des directives données par un Midas plus que pompette qui a bien du mal à marcher droit. Il la trouve trop autoritaire, elle le croit trop laxiste, et finalement c’est peut-être une bonne chose qu’ils soient amenés à travailler ensemble. Tous les deux, ils pourront équilibrer la balance et faire de grandes choses, Edwards en est certaine.

Pour l’heure, Cassandra ramène le chanteur chez lui, dans ce qu’il qualifierait sûrement d’une modeste demeure. Il a bien raison de s’octroyer un peu de tranquillité derrière des murs et un système de sécurité, sans parler du fait qu’au moins il doit avoir l’espace nécessaire pour ne pas trop tourner en rond en restant sur sa propriété. La jeunesse femme marque l’arrêt devant le poste de sécurité, se retient de rouler des yeux à la demande des papiers mais s’apprête néanmoins à obtempérer pour ne pas causer de problèmes, mais déjà, Midas prend toute la place pour montrer sa tête au gardien. « T’inquiète Vince. Elle est avec moi. » L’autre s’exécute, souhaite une bonne soirée et l’assistance avance jusqu’à l’endroit désigné par le maître des lieux. « Tu peux la garer sous le préau de la maison principale, là. » Elle acquiesce et s’exécute, vérifiant dans toutes les directions l’éventuelle présence de pots de fleurs ou qu’importe le genre de décoration basse qui risquerait d’éborgner sa précieuse voiture. « Et si t’as envie de faire le moindre commentaire, garde à l’esprit qu’on m’a conseillé d’investir dans l’immobilier. » « J’ai rien dit. » Et elle ne comptait rien dire, non plus. Il fait bien ce qu’il veut de son argent, il l’a amplement mérité et a le droit de le dépenser comme il l’entend. « Là voila. » La voiture s’arrête tandis que la jeune femme soupire. « Et tout ça sans une égratignure. » Elle le tance gentiment en coupant le contact et en descendant à son tour. Avec prudence, elle le suit jusqu’à l’entrée, prête à essayer d’intervenir en cas de mauvaise chute. S’il tombe, elle sera uniquement capable d’amortir un peu l’incident, elle a bien conscience de ne pas avoir les épaules suffisamment larges pour stopper un poids mort de quatre-vingt kilos. « Tu devrais rester cinq minutes. Tu sais, pour t’assurer que je fasse pas un malaise juste avant tes interviews là. » « Tu veux pas que je vienne te border non plus ? » La raillerie est là dans l’unique but d’appuyer le trait. Bien sûr qu’elle va s’assurer qu’il atteigne au moins sa chambre ou son canapé sans glisser sur le carrelage. « T’as une pharmacie quelque part ? » Histoire d’aller lui préparer quelques ibuprofènes qui ne seront manifestement pas de trop dans cette situation. Déjà, elle se dirige dans la cuisine, fouille les placards comme si elle était chez elle et sort un nouveau verre pour le remplir d’eau. « Tu te sens d’aller dans ta chambre ou le canapé t’ira ? » Parce que si la chambre en question se trouve à l’étage, elle ne promet pas d’être capable de pouvoir l’y raccompagner sans encombres. « Il est où le placard à ménage ? Un seau à côté de toi pendant la nuit sera pas de trop. » Mieux vaut prévenir que guérir, comme on dit.




Revenir en haut Aller en bas
Midas Sterling
Midas Sterling
la nuit des temps
la nuit des temps
reality check (missie#2) 7vHkInU Présent
ÂGE : 31 ans (15.10.1992) - balance ascendant lion
STATUT : Les tabloïds leur inventent des ruptures à la pelle et autant de réconciliations mais, la vérité, c'est qu'il est heureux de pouvoir qualifier Jo de petite-amie et de ne plus avoir à se cacher.
MÉTIER : Popstar, auteur-compositeur-interprète, gagnant 2016 de l'édition australienne de The X-Factor & détenteur de trois Grammy Award : un premier en 2018 et deux en février 2024. Ces récompenses ont entérinés le statut de "meilleur album de sa carrière" de "Yours", quatrième album studio intime et personnel sorti en septembre.
LOGEMENT : 340 Beachcrest road à Bayside. Si ce n'est pas encore la campagne, il s'est toutefois éloigné de l'agitation du centre ville.
reality check (missie#2) MjVLPigu_o
POSTS : 1559 POINTS : 980

TW IN RP : ras.
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : enfant du milieu d'une fratrie de trois, déprécié par ses parents pour ses choix de vie peu conventionnels › garde l'existence de sa fille secrète pour la protéger des médias › fait pour la scène et la musique, mais pas pour la célébrité › accumule les disques de platine en australie comme à l'étranger, il s'est produit sur les plus grandes scènes du monde entier › fan de rock'n'roll des années quatre-vingt mais cantonné à la pop commerciale par son label › joue de la guitare (beaucoup) et du piano (un peu) › père de Posy depuis le 2 février 2018
CODE COULEUR : royalblue.
RPs EN COURS :
(05)
amos #4ginnyolive #7cassie #4jo #27


reality check (missie#2) 5ba6ae2b5f4d2c63143a726f9f878490797a0677
mine #27 ☆ i think she knew what she was doing getting into my car outside Amoeba Music or the standard bar. independent when i met her, now she's my only medicine. when it gets quiet, i can hear her mind race. she could be the mona lisa if the mona lisa had a prettier face. this could be heaven if heaven was an actual place. ☽ 123456789101112131415161718192021222324252627

reality check (missie#2) B4f61f27a7f3dd878ee1e086d6d0b0b5769c3bcd
olive #7 ☆ hey sister, know that water's sweet but blood is thicker. oh, if the sky comes falling down for you, there's nothing in this world I wouldn't do. what if I'm far from home ? oh brother, i will hear you call. what if i lose it all ? oh sister, i will help you out.

reality check (missie#2) 053206208b4592cc4699310dcf5529765ee2ed7f
missie #4 ☆ don't ever say it's over if she is breathin'. racin' to the moonlight and she is speedin'. she's headed to the stars, ready to go far, she's star walkin'. on the mission to get high up, she know that she's gonna die reachin' for a life that she doesn't really need at all.

reality check (missie#2) 25b36f9f1e9ea8abde34133ed09740b912ab5e21
sterlinoramos #4 ☆ stolen dreams took our childish days, still ain't nothin' changed, now we're grown. we're still young, still got our mindless ways and our timeless phase, kickin' songs.

RPs EN ATTENTE :
reality check (missie#2) 85f01d09d0cc095741ac3972bc6098aaaee2c412
harleen (scénario libre) ☆ all this time I've spent with you, all that we've been through. all this time I've spent with you, i am tied to you. a year away, a year alone. the tears have fallen but we have grown. the sun will rise, the seasons change, and here we are. a year has passed, Our children grow and in their eyes, i see your soul.

reality check (missie#2) 7e1b7d323758be625ec2ec240fb8c544b3d292ad
oscar (scénario libre) ☆ when we were young we were the ones, the kings and queens oh yeah, we ruled the world. we smoked cigarettes, man, no regrets, wish i could relive every single word. we've taken different paths and travelled different roads.

RPs TERMINÉS : liste tenue à jour dans ma fiche de liens.
liste des conversations téléphoniques.

― statistiques RP ―
2024 ☆ 20232022

AVATAR : Tom Blyth
CRÉDITS : sooveia (avatar), lessrafm (gif profil), blondewhoregifs (gif jo), wegif (gif harleen), harley (gif olive) keetika (gif cassie), gifsbymel (gif sterlinor) & blondewhoregifs (gif oscar)
DC : Raelyn Blackwell (Lady Gaga) & Megan Williams (Sydney Sweeney)
PSEUDO : stairsjumper
Femme (elle)
INSCRIT LE : 17/08/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t45772-midas-hide-away-your-sons-and-daughters
https://www.30yearsstillyoung.com/t45785-midas-there-are-times-when-i-don-t-like-myself
https://www.30yearsstillyoung.com/t46660-midas-sterling

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptyMer 12 Juil - 12:45




reality check
Midas Sterling & @Cassie Edwards reality check (missie#2) 873483867

« Qu’est-ce que tu crois, j’étais la meilleure du lot. »
« La meilleure je sais pas, mais tu parles comme une foutue ainée en tout cas. »

Et si je dis ça avec un soupçon d’amertume, il n’est pas dirigé contre la petite blonde dont je ne sais au final ma grand-chose, mais bel et bien contre le mien, d’aîné. Oscar est persuadé d’être le meilleur du lot, lui aussi, et il se conduit comme un parfait enfoiré lorsqu’il craint qu’on puisse lui voler la vedette. Sobre, je serais peut-être plus nuancé et mesuré, sauf que je ne le suis pas, sobre. « Ca va, tu t’en sors pas si mal aujourd’hui on dirait. » - « Ouais, faut croire. » Je lui adresse un sourire et tente de chasser mon frère de mes pensées. Il ne mérite pas de les habiter ce soir, alors que nous célébrons ma réussite et celle de personne d’autre. Il ne mérite pas de constituer une ombre au tableau mais je ne peux m’empêcher de penser que les choses seraient plus simples avec nos parents pour Oli et moi s’il n’était pas déterminé à être si parfait sous tout rapports.

Lorsque Cassie gare la voiture, je me rends à peine compte de ce qu’il se passe. Si elle l’égratinait, je serais incapable de m’en rendre compte ce soir. C’est demain que je verdirais et que je maudirais la petite blonde en la traîtant d’incapable au volant. Mais le scénario catastrophe n’aura pas lieu et tout le monde est arrivé à bon port, c’est ce qui compte. « Et tout ça sans une égratignure. » - « Bravo championne. » La traiter comme une enfant, c’est amusant, surtout parce que son minois et adorable lorsqu’elle est froissée qu’elle le dise à haute voix ou non. Ou en tout cas, c’est ainsi qu’elle m’apparait ce soir alors que j’ai vu plus que de raison. La clé est tournée dans la lourde porte et j’espère que mon dos lui aura dissimulé le triste spectacle de mes tentatives ratées et, finalement, je m’écroule sur le canapé. « Tu veux pas que je vienne te border non plus ? » - « Me ? » Je regarde autour de moi, clignant des yeux comme réalisant où je suis. « Naaan. Je suis bien ici, sur le canapé. » Je visualise mon lit, ma chambre à l’étage et je n’ai pas la force gravir les marches design mais peu sécurisées. Lorsque Posy me rend visite, je ferme encore au moyen de petites barrières en plastique pour ne pas risquer qu’elle tombe. Merde, les barrières en plastique. Que pensera mon assistante, elle qui ignore tout de l’existence de ma fille pour l’instant ? « T’as une pharmacie quelque part ? » - « Certainement dans une salle de bain. Mais personne est malade, te fais pas chier. » Je suis encore assez lucide pour savoir que j’aurais mal à la tête le lendemain mais je l’accepte. « Tu te sens d’aller dans ta chambre ou le canapé t’ira ? » Je grommèle quelque chose qui ressemble à "le canapé", a présent débarrassé de mes chaussures et allongés de tout mon long sur le sofa que je n’ai de toute évidence plus l’intention de quitter avant le petit matin. « Il est où le placard à ménage ? Un seau à côté de toi pendant la nuit sera pas de trop. » - « J’ai pas bu à ce point là. » Certes, mon environnement tangue dangereusement maintenant que je me suis allongé, mais mon estomac me semble encore accroché. Pour lui donner toutes les chances de le rester, je me redresser en m’appuyant sur mes poings. « Si ça t’embête pas, tu me juste me filer un verre d’eau ? » Je désigne d’un geste de la main la cuisine haut de gamme ouverte sur l’immense pièce principale dans laquelle nous nous trouvons. « Et prends ce que tu veux dans le frigo. » Moi, je ne pense qu’à le remplir de boissons énergisantes, mon alimentation était géré par un chef que j’emploie. « Et viens t’asseoir cinq seconds. T’as l’air montée sur ressorts. » Avec un sourire d’idiot sur les lèvres, je tapote la place à côté de moi.





:sing: :
Revenir en haut Aller en bas
Cassie Edwards
Cassie Edwards
l'orgueilleuse aux préjugés
l'orgueilleuse aux préjugés
reality check (missie#2) Hu5cwsy Présent
ÂGE : 23 ans (25.10.2000)
SURNOM : cassie est déjà le diminutif de cassandra. si vous avez encore plus la flemme, cass c'est bien aussi.
STATUT : FiAnCéE à Ambrose, quelle drôle d'idée.
MÉTIER : agent artistique, boss de midas (si si).
LOGEMENT : un loft spacieux sur logan city, elle accueille désormais ambrose qui squatte la chambre de beyoncé.
self
POSTS : 3048 POINTS : 840

TW IN RP : ràs, je préviendrai s'il y a des sujets sensibles qui se jouent.
TW IRL : ràs.
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : born & raised en écosse, elle est arrivée en australie à ses 18 ans et y a terminé ses études › l'accent a tendance à ressortir assez régulièrement › elle bosse depuis 2020 pour une agence de stars › elle a 5 frères et soeurs plus jeunes qu'elle, tous restés en écosse. Ils se voient environ une ou deux fois par an pendant les vacances.
CODE COULEUR : cassie parle bien trop vite en firebrick.
RPs EN COURS :
reality check (missie#2) 5eae7f641ca0057fa7412537a72defb7cf5ca92e
(midas#4) uc uc uc

reality check (missie#2) E9416d7f7ea50e265f64a009dbe4e5657fde2693
(lena#1 (fb 2020)) uc uc uc

reality check (missie#2) 90066d5ba38d9c86168cf5937a54c09f4a49e1b4
(ambrose#5) make believe that we are kings and queens of our own castle, a story that never ends, a perfect night, a fairytale that you can believe in.

reality check (missie#2) 1e6483c741a6513edee1b6d6261f6422478d88ae
(logan#2) you're a winner in my eyes, so what if you always lose ? a crack house on an empty street just looking for someone easy to meet.

cesar&lena#2 › léonnie

TELEPHONE : midasambroselogan

RPs EN ATTENTE : reality check (missie#2) Salem-cat
in memoriam:



RPs TERMINÉS : midas#2 (fb 2020)midas#1jo#1ambrose#1ambrose#2logan#1jo#2ambrose#3ambrose#4&rubenmidas#3
AVATAR : reneé rapp.
CRÉDITS : harley (ava+gifs profil & midas & lena) & rrap.tumblr (gifs signa) & jcnginkim (gif ambrose) & librapacks (gif logan) & loonywaltz (ub) & grace gaustad, jessie frye, animal sun (lyrics)
DC : spencer les problèmes & dina la ninja.
PSEUDO : harley
Femme (elle)
INSCRIT LE : 14/03/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t47902-don-t-you-forget-about-me-cassie
https://www.30yearsstillyoung.com/t48698-

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) EmptySam 5 Aoû - 23:40



reality check
Cassie Edwards & @Midas Sterling :brows:

« La meilleure je sais pas, mais tu parles comme une foutue ainée en tout cas. » « C’est parce que j’le suis. » La meilleure comme l’aînée. Enfin presque, il y a toujours Lena qui est plus âgée, mais techniquement elles n’ont pas vraiment été élevées ensemble et Cassie a toujours plus eu un rôle de grande soeur auprès des autres. « Ouais, faut croire. » Il a l’air à peine convaincu, et pour le coup, difficile à dire si c’est parce qu’il est bourré ou qu’il y a réellement quelque chose là-dessous. Sûrement pas, qui cracherait sur ce genre de vie, franchement ?
Au moins elle les ramène à bon port sans accrocs. Pas compliqué quand on est sobre et qu’on a entre ses mains le volant d’un bolide plutôt agréable à conduire. A peu de choses près, ça ressemble à une des voitures de collection de son père, le genre qui ronronne et qui attire le regard. Elle ricane aux félicitations moqueuses de Midas, secoue la tête et le conduit à l’intérieur de la villa sans pouvoir s’empêcher de râler, juste pour la forme. « Me ? » Et c’est elle qu’on traite comme une enfant ? Décidément. « Naaan. Je suis bien ici, sur le canapé. » Nouveau soupir exaspéré. Quelle galère, quelle galère. Allez, elle souffle un coup et prend sur elle, ce n’est qu’un moment agaçant parmi d’autres, elle sait se maîtriser et garder son calme. Se concentrer sur sa tâche en cours aide beaucoup, faut dire. Réflexion faite et après un bref regard en direction des escaliers, c’est effectivement une bien meilleure idée qu’il reste en-bas vu son état. Du coin de l’oeil, elle repère les barrières de sécurité et, si dans un premier temps elle s’interroge sur leur utilité dans une maison pareille, elle préfère finalement ne pas s’attarder dessus. « Certainement dans une salle de bain. Mais personne est malade, te fais pas chier. » Personne est malade pour l’instant, qu’elle a envie de préciser, mais ça a l’air peine perdue, dans l’état actuel des choses. Soit, elle peut au moins lui apporter de quoi vomir au cas où, non ? Ca serait dommage pour lui de se réveiller les pieds dans la gerbe, hein ? « J’ai pas bu à ce point là. » « Mouais, si tu le dis. » S’il est sûr de pas avoir besoin d’un récipient pour rendre pendant la nuit ou d’ibuprofène demain matin, soit. Et si jamais son crâne le fait souffrir en se réveillant, tant pis, Cassie aura fait son job en proposant. « Si ça t’embête pas, tu me juste me filer un verre d’eau ? » Le “putain je suis pas ta bonne” manque de sortir, mais elle se retient et souffle du nez en roulant des yeux. Puisqu’elle est là, autant en profiter pour le faire boire quelque chose d’autre que de l’alcool, ça ne pourra que lui faire du bien. Et qui sait, ça sera peut-être suffisant pour le préserver de la sévère gueule de bois qui menace. « Et prends ce que tu veux dans le frigo. » « Ca ira, merci. » Elle ne compte pas vraiment se poser plus que de raison, de toute façon, donc par extension, il n’est pas nécessaire de se servir quoi que ce soit, elle a eu ce qu’il fallait au cours de la soirée. Là, sa seule aspiration c’est de rentrer chez elle et de se glisser dans le confort de ses draps pour rattraper son beauty sleep et être au taquet pour les interviews de demain. Bon dans les faits, elle n’est pas celle qui est sollicitée, mais son rôle sera d’aller à la rencontre des journalistes et des photographes pour vérifier que tout est en ordre une dernière fois avant l’arrivée de la star du moment. Si jamais il arrive à se réveiller. « Et viens t’asseoir cinq seconds. T’as l’air montée sur ressorts. » Dans la cuisine, elle trouve facilement le nécessaire pour remplir un verre d’eau, s’en prend un également histoire de, puis elle rapporte le tout sur la table basse avant de finalement se poser. Au moins le temps de s’assurer qu’il boive bien son verre et s’endorme, puis elle file. « Je suis surtout moins bourrée que toi, Midas. » 100% il s’endort comme une masse dès qu’elle a le dos tourné. « T’as tout ce qu’il te faut ? T’es sûr que tu veux pas de médoc pour demain matin ? Parce que je reviens pas au milieu de la nuit, j'te préviens. » Elle peut y aller ou il lui faut autre chose ?




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

reality check (missie#2) Empty
Message(#) Sujet: Re: reality check (missie#2) reality check (missie#2) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

reality check (missie#2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-