AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €

 Hey Brother, let me be your shelter || Broregard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas Beauregard
Thomas Beauregard
le changement de bord
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans (non assumés) (29.02.1980)
SURNOM : Tom, Tomus, Tommy
STATUT : L'aventure avec Allan n'aura pas duré longtemps: il a quitté la maison du jour au lendemain.
MÉTIER : amiral de la royale Navy, un nouveau post, plus de responsabilité et un nouveau départ
LOGEMENT : A récemment emménagé dans une belle villa à Bayside
Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  B1cab40022bda236ca3312d6738df1b4
POSTS : 5496 POINTS : 30

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : amiral de la royal navy, soldat épanoui, père heureux + Divorcé de Ida en 2017 + Divorcé de Myrddin en 2019 + père de Alexander (14 ans), Clara et Arthur (7 ans) + aîné d'une grande fratrie + amoureux de la mer
RPs EN COURS : 3/∞
BroregardKatherine #3Jenson #1Frances #1Basil #1



RPs TERMINÉS : CharlieCian #3Cian #2 (fb)ElwynAuden #1Elora #3Freya #1EzraAlex #1Casey #1 (FB) Casey #1 (FB)Cian #5Cian #6Cassandra #1Allan #1 Levi #1Jasper #1Cian #11JamesonBroregard • • Allan • ○Cian #7Cian #9 Cian #8Cian & Amos(FB)Allan & Cian (FB)Cian #8Allan #4Gregory #1Cian #9 Allan #5Kate #1Shiloh #1Olivia & EzraNathan #1Cian #10Holden #1Milo #1Broregard (DS)Beauregard +1Katherine #2Nathan #2Solveig #1Cian #13Cian #14

AVATAR : Tom- WayTooSexy- Hiddleston
CRÉDITS : Avatar moi, dessin du profil Joseph ♥
DC : Clément & Martin & Louisa
PSEUDO : Sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t1034-tom-o-etre-a-l-heure-c-est-deja-etre-en-retard https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa

Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  Empty
Message(#) Sujet: Hey Brother, let me be your shelter || Broregard Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  EmptyDim 1 Aoû - 20:53



Lorsque j'immobilise mon véhicule devant la maison de mon frère, je laisse échapper un soupire et me passe une main sur le visage pour chasser la fatigue, la déception et même la frustration. Si je suis ici, c'est pour lui, pour montrer qu'il n'a pas à être seul face au décès abrupte de son meilleur ami. Matt Mcgrath était comme un frère pour lui et à force de le côtoyer, j'ai apprit à l'apprécier à sa juste valeur. Il était fun, un bon vivant, jamais à se prendre totalement au sérieux et toujours à rigoler. Pourtant, à l'annonce de sa mort et à l'enterrement, je me suis rendu compte que je ne le connaissais vraiment que de façon superficielle. Matt était, finalement, bien plus que ce garçon qui lâchait des vannes et qui avait un humour douteux, il avait un cœur énorme qui renfermaient bien des problèmes humains, des doutes et des incertitudes. La mise en terre de son corps était horrible et j'ai un peu trop fait le rapprochement avec le décès de Ian.

D'ailleurs, je retrouve le Ezra de l'époque. Celui qui s'en veut pour une raison obscure, qui se renferme et que je n'arrive plus à atteindre. Même lorsque j'envoie Alex, celui-ci revient toujours avec la même information : son parrain ne va pas bien. Et s'il n'arrive même pas à faire comme si de rien n'étais devant son filleul, il est évident qu'il est au plus bas. J'ai repoussé pendant quelques jours le moment où je ferais à nouveau face à mon frère...encore plus lorsqu'il y a eu l'annonce de l'accident de Cian.

C'est d'ailleurs de l'hôpital que je viens. Mon meilleur ami est toujours dans un état stable mais il n'y a pas de signe de réveil. Et rien que le fait de me dire que les risques qu'il reste dans cet état végétatif pour toujours m'angoisse plus que de raisons. Les médecins ne sont pas formel, ils ne se prononcent juste pas sur un possible réveil et les nouvelles étaient même assez réjouissantes aujourd'hui, mais la peur de le perdre est gravé en moi et prend de plus en plus d'ampleur.

Cela dit, je ne peux pas penser à ça, pas maintenant alors que je suis sur le point de faire face à mon frère qui est sûrement dans un état encore bien plus lamentable. Ainsi donc, prenant une profonde inspiration, je lance un coup d'oeil dans le rétro pour me recoiffer puis soupire doucement et sort de la voiture. Refermant la portière, je me tourne vers la maison de mon frère et hésite quelques instants, avant de me dire que je ne pourrais pas repousser éternellement le moment où je lui ferais face. Je me frotte la paupière gauche puis, fermant la voiture à clef, je m'avance vers la porte et toque. Machinalement, j'incline la clenche et m'étonne un instant que la porte n'est pas fermée à clef.

 « Ezra ?» demandais-je, un soudain accès de panique me prenant les tripes alors que j'imagine le pire.  « T'es ...» ma voix se brise lorsque j'entre dans le couloir. La première chose qui me frappe c'est l'odeur. Une odeur de renfermée, acre qui te prend à la gorge. Mais aussi le bordel dans le couloir. Les chaussures traînent partout, les vestes sont amoncelées sur un tas à même le sol, de la boue recouvre le carrelage de même que du sable qui grince sous mes pas.  «Ezra ? » demandais-je à nouveau alors que je m'avance vers le salon.

Et la vu là, n'est pas plus réjouissante. Mon frère est avachit sur le canapé, le regard dans le vide et une télécommande dans la main entrain de zapper. Mal rasé, les cheveux gras partant dans tous les sens.  «C'est pas vrai ... » soufflais-je en m'avançant vers lui. Il 'a jamais été du genre ordonné, au contraire, c'était toujours le plus bordélique, mais là il a la tête du dépressif, le gars qui pense que la vie s'est arrêtée en même temps que celle de son meilleur ami et ça me fait bien plus peur que je ne voudrais l'avouer.  «Alex m'avait prévenu, mais je me rend compte qu'il n'a même pas exagérer en fait » dis-je en essayant de ne pas faire attention à la cuisine où s'entassent la vaisselle et des détrituts de tout genre  « On fait un deal ?» demandais-je en baissant le regard sur mon frère  «Tu vas prendre une douche et moi je nous prépare un bon repas, ok ? » après avoir ranger et nettoyer la cuisine, évidemment.

@Ezra Beauregard Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  2396639051


Wake up and leave your safe world of dreams
Your feet will take you where your heart is the well-known door another night you once more won’t miss. So I think of the night that’s to come when the fever strikes my spirits awake  




Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  371680844:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  FQgUS3L ÂGE : trente-six étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 40775 POINTS : 165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
RPs EN COURS :
(cinq) – present: amoskieranlily #10 | past: thomas #6 | alternative: ichabod #3 | the only one:

Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  637558233460c0824c1ea7e57874f55e9a74058e
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:
 

RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:
 

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:
 

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : all souls (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) et otto lazzari, la vengeance dans la peau (ft. robert pattinson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  Empty
Message(#) Sujet: Re: Hey Brother, let me be your shelter || Broregard Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  EmptyDim 29 Aoû - 15:57




hey Brother, let me be your shelter

***

« Ezra ? T’es... Ezra ? » La voix de Thomas qui vint se répercuter sur les murs de l’intérieur de l’appartement fit sursauter le dit-Ezra sur le canapé. Et bien sur que la chose qu’il vint faire directement à la suite fut de soupirer, plutôt lassement. Il aurait du se douter que son frère ne mettrait pas bien longtemps avant de venir le voir directement chez lui - et s’il se trouvait à être tout à fait honnête avec lui-même, il était même étonné que cela ne soit pas survenu plus tôt dans le temps. Thomas connaissait parfaitement le chemin qui le mènerait jusqu’au salon, si bien que le blond ne fit pas le moindre effort pour se lever du canapé. De toutes façons, n’ayant pas Noah chez lui aujourd’hui, les efforts n’étaient pas réellement de mise. « C'est pas vrai… Alex m'avait prévenu, mais je me rend compte qu'il n'a même pas exagérer en fait. » En réalité, en cet instant, ce fut un petit rire qui vint s’échapper d’entre les lèvres d’Ezra. « Alex est ton fils tout craché, bien sur qu’il a du exagérer. » Ou l’avait-il vraiment fait ? Le plus jeune frère Beauregard savait pertinemment qu’il n’était pas dans une des meilleures phase de sa vie, il n’avait besoin de personne pour venir pointer du doigt cette évidence; avec le temps, il avait appris de ses erreurs et à les reconnaître. Après tout, il avait le droit de ne pas être au meilleur de sa forme: Matt McGrath n’était plus parmi eux et cela venait déchirer le coeur d’Ezra.

« On fait un deal ? Tu vas prendre une douche et moi je nous prépare un bon repas, ok ? » Relevant son regard vers son frère, une fois de plus, il vint échapper un soupire avant d’attraper la télécommande et de venir éteindre la télévision. « Ne me parle pas comme si j’étais un enfant, Thomas. » La pitié qu’il pouvait bien lui accorder - il le voyait dans son regard - ne lui importait que peu, en réalité. Ezra n’avait ni l’envie de s’attarder sur ce type de détails, ni l’énergie nécessaire pour agir de la sorte. « J’ai pas besoin que tu te la joues mission de sauvetage ou quoi que ce soit. » Parce-qu’il n’avait pas besoin d’être sauvé, lui. Qu’il se trouvait exactement là où il devait être, la culpabilité et tout ressenti similaire qui s’en suivait tout autant. Soupirant une fois de plus, il vint finalement se lever du canapé, vint planter ses yeux un bref instant dans ceux de son frère avant de se diriger pour se rendre sur le balcon. « Mais si t’as assez pitié de moi pour me faire à diner, je dis pas non. » Après tout, son frère était un bon cuisinier, ce serait dommage de ne pas en profiter; maintenant qu’il était chez lui, de toutes façons, autant que sa visite serve vraiment à quelque chose. Une fois qu’il eut mis le pied dehors, une cigarette vint rapidement trouver sa place entre ses lèvres, sur laquelle il vint tirer une bouffée de nicotine.



:bee: :
 


Revenir en haut Aller en bas
Thomas Beauregard
Thomas Beauregard
le changement de bord
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans (non assumés) (29.02.1980)
SURNOM : Tom, Tomus, Tommy
STATUT : L'aventure avec Allan n'aura pas duré longtemps: il a quitté la maison du jour au lendemain.
MÉTIER : amiral de la royale Navy, un nouveau post, plus de responsabilité et un nouveau départ
LOGEMENT : A récemment emménagé dans une belle villa à Bayside
Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  B1cab40022bda236ca3312d6738df1b4
POSTS : 5496 POINTS : 30

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : amiral de la royal navy, soldat épanoui, père heureux + Divorcé de Ida en 2017 + Divorcé de Myrddin en 2019 + père de Alexander (14 ans), Clara et Arthur (7 ans) + aîné d'une grande fratrie + amoureux de la mer
RPs EN COURS : 3/∞
BroregardKatherine #3Jenson #1Frances #1Basil #1



RPs TERMINÉS : CharlieCian #3Cian #2 (fb)ElwynAuden #1Elora #3Freya #1EzraAlex #1Casey #1 (FB) Casey #1 (FB)Cian #5Cian #6Cassandra #1Allan #1 Levi #1Jasper #1Cian #11JamesonBroregard • • Allan • ○Cian #7Cian #9 Cian #8Cian & Amos(FB)Allan & Cian (FB)Cian #8Allan #4Gregory #1Cian #9 Allan #5Kate #1Shiloh #1Olivia & EzraNathan #1Cian #10Holden #1Milo #1Broregard (DS)Beauregard +1Katherine #2Nathan #2Solveig #1Cian #13Cian #14

AVATAR : Tom- WayTooSexy- Hiddleston
CRÉDITS : Avatar moi, dessin du profil Joseph ♥
DC : Clément & Martin & Louisa
PSEUDO : Sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t1034-tom-o-etre-a-l-heure-c-est-deja-etre-en-retard https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa

Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  Empty
Message(#) Sujet: Re: Hey Brother, let me be your shelter || Broregard Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  EmptyJeu 21 Oct - 10:09



Je le connais mon frère, bien plus et bien mieux qu'il ne voudrait que je le connaisse. Je sais très bien comment il réagit lors des décès de ses proches, je le reconnais parfaitement là, à se morfondre et à se jeter la pierre, portant tout le poids de la perte de son meilleur ami sur ses épaules. Il nous avait déjà fait le cas lors de la mort de Ian et j'espère sincèrement qu'il s'en sortira un peu plus vite maintenant. C'est pour cela que je décide de réagir le plus tôt possible et, après plusieurs jours sans nouvelles de sa part et surtout après les explications d'Alex, je débarque chez lui à l'improviste.

Et c'est, lorsque je me retrouve face à mon frère, que je me dis que j'aurais peut-être dû réagir plus tôt encore. Avachit sur le canapé, t-shirt sale sur le dos, non peigné et non rasé, Ezra est le cliché type de celui qui est en plein deuil. J'essaie de ne pas montrer de pitié, mais je pense que c'est plus fort que moi : je ne peux pas cacher mes émotions face à mon frère. Cela dit, lorsqu'il dit qu'Alex est mon portrait craché et que du coup ça ne l'étonne pas qu'il ait exagéré, je laisse échapper un petit rire. «possible » haussais-je les épaules en accrochant mes lunettes de soleils au col de ma chemise et, regardant autour de moi, je fini par proposer un deal à mon frère : il va prendre une douche et moi je lui prépare un repas digne de ce nom.

Évidemment qu'Ezra se braque. Bien sûr qu'il le prend mal et qu'il se met directement sur la défense en m’intimant de ne pas lui parler comme un enfant, arguant avec le fait qu'il n'ait pas besoin d'aide et que je n'ai pas besoin de me la jouer mission de sauvetage. Inclinant légèrement la tête sur le côté, je l'interroge du regard avant de hocher doucement la tête « je vois ... » dis-je doucement alors que j'observe mon frère se lever et se diriger vers la terrasse, finissant toutefois par m'autoriser à cuisiner pour lui si je le souhaite. «Ah ! Donc tu m'autorise quand même à te sauver » dis-je avec un certain cynisme avant de récupérer mon sac à dos et me diriger vers la cuisine.

Je met cinq minutes top chrono à fourrer tout ce que je peux dans la machine à laver, la lancer et nettoyer un minimum les plans de travail pour pouvoir travailler au mieux avec les ingrédients frais que j'ai ramené. Quelques minutes plus tard, la viande hachée, la chaire à saucisse, les carottes, les oignons et le céleri mijotent joyeusement dans du vin et de la sauce tomate et les spaghetti cuisent à côtés alors que je rejoins Ezra avec deux verre de vin sur le balcon.

En silence, je lui tends un verre et m'installe sur une chaise de l'autre côté de la table. Je me prend encore le temps de prendre une gorgé de la boisson avant de poser le verre et me reculer contre le dossier de la chaise. « Tu sais, si tu veux venir passer quelques jours chez moi à la maison, tu peux» proposais-je finalement en portant finalement mon regard sur le jeune homme « Et oui, tu as raison, je ne suis là pour te sauver.» reprenais-je après quelques secondes de silence « Mais je te connais, Ezra. Je sais à quel point toute cette situation est pesante et combien tu t'en veux. Je le sais parce qu'on était dans la même situation il y a 9 ans, sauf qu'il y avait James à ta place » je reprend mon verre de vin en main « Tu es grand et adulte, tes choix de vie te reviennent, mais avec ma venue aujourd'hui j'ai juste envie de te rappeler que tu n'as pas à traverser tout ça tout seul» j'observe quelques instants mon frère «Je ne suis pas là pour te dire ce que tu dois faire, je vais donc simplement te dire ce que j'ai dit à James à l'époque : Peu importe combien de temps t'as besoin pour faire ton deuil, je suis là. Que ce soit à 16h ou à 2h du matin, je serais toujours joignable et ma porte te sera toujours ouverte » et il le sait Ezra que ce ne sont pas des paroles dans le vent. Combien de fois n'ai-je pas retrouvé James sur le pas de ma maison en pleine nuit les mois qui ont suivi le meurtre de son frère ? Même si dans le fond mon petit frère sait exactement tout ce que j'ai dis, c'est toujours bon de le rappeler de temps en temps.

@Ezra Beauregard Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  1949770018


Wake up and leave your safe world of dreams
Your feet will take you where your heart is the well-known door another night you once more won’t miss. So I think of the night that’s to come when the fever strikes my spirits awake  




Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  371680844:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  FQgUS3L ÂGE : trente-six étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 40775 POINTS : 165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
RPs EN COURS :
(cinq) – present: amoskieranlily #10 | past: thomas #6 | alternative: ichabod #3 | the only one:

Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  637558233460c0824c1ea7e57874f55e9a74058e
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:
 

RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:
 

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:
 

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : all souls (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) et otto lazzari, la vengeance dans la peau (ft. robert pattinson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  Empty
Message(#) Sujet: Re: Hey Brother, let me be your shelter || Broregard Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  EmptyVen 29 Oct - 9:37




hey Brother, let me be your shelter

***

Ca n’allait surement pas lui plaire à Thomas, qu’il vienne lui répondre de la sorte, mais Ezra n’en avait que peu à faire en cet instant. Il n’était pas question que son frère le traite comme un enfant, alors que la situation ne le nécessitait en rien. Certes, les derniers jours avaient été quelque peu compliqués - là était un euphémisme -, mais il savait qu’il s’en sortirait tout de même en fin de comptes. Ca prendrait le temps que ça prendrait, mais malheureusement Ezra n’en était pas à son coup d’essai et savait parfaitement qu’au bout d’un moment, les choses reprendraient le cours naturel de la vie et que le deuil se ferait de lui-même. Pour le moment, cependant, la culpabilité était la chose la plus présente en son sein, et la gérer n’était pas chose aisée. « Je vois… » Et même s’il ne viendrait pas l’admettre à haute voix, il était effectivement possible que Thomas voit exactement ce qu’il voulait dire; ils n’en étaient, à tous les deux, pas à leur premier coup d’essai non plus. Les cicatrices du départ brutal de leur frère paraissaient peut-être guéries, mais là n’était qu’une illusion du temps. « Ah ! Donc tu m'autorise quand même à te sauver » - « A me faire à diner, pas me sauver, change pas ce que j’ai dit Thomas. »

Il en venait à allumer sa seconde cigarette lorsque son frère vint finalement le rejoindre sur le balcon. Fut un temps où ces moments là, Ezra venait les chérir plus que d’autres. Fut un temps, il savait aussi que Thomas ne venait pas chez lui pour vérifier qu’il aille à peu près bien mais pour rattraper les semaines où ils ne pouvaient se voir à cause de leurs empois du temps respectifs. Le plus jeune Beauregard vint esquisser un petit sourire de remerciement lorsque son frère vint lui donner un des deux verres de vin qu’il avait servi, mais ne vint pas rompre le silence en premier. Pour dire quoi, après tout ? Qu’il était triste comme les pierres et qu’il s’en voulait de ce qu’il s’était passé ? Thomas avait su le lire sur les traits de son visage à peine avait-il mis un pied à l’intérieur de l’appartement. Alors bien sur, ce fut ce dernier qui vint rompre lui-même le silence. « Tu sais, si tu veux venir passer quelques jours chez moi à la maison, tu peux » Ezra vint pincer ses lèvres, préférant venir porter son verre de vin à ces dernières par al suite plutôt que de venir répondre de suite à son frère. « Et oui, tu as raison, je ne suis là pour te sauver. Mais je te connais, Ezra. Je sais à quel point toute cette situation est pesante et combien tu t'en veux. Je le sais parce qu'on était dans la même situation il y a 9 ans, sauf qu'il y avait James à ta place. » Son regard vint se plonger dans le contenu de son verre, alors que son coeur se serrait dans sa poitrine. Oh, Thomas n’avait pas besoin de venir décrire davantage la situation dont il parlait, les images étaient malheureusement encore parfaitement nettes dans l’esprit de son plus jeune frère. Beaucoup trop nettes, en réalité; tout comme l’était les émotions perçues à cette période là de l’année en question. « Tu es grand et adulte, tes choix de vie te reviennent, mais avec ma venue aujourd'hui j'ai juste envie de te rappeler que tu n'as pas à traverser tout ça tout seul. » Et s’il ne savait faire autrement que traverser ça seul ? La dernière fois - Dieu que cette formulation était horrible -, il avait pu concentrer son énergie sur James et faire en sorte que ce dernier aille mieux, parce-qu’il était celui qui venait de perdre la moitié de sa propre personne. Ca avait été facile - menteur -, de venir mettre au second plan ses ressentis car quelqu’un d’autre avait besoin de lui, quelqu’un qui lui était cher était bien moins en forme que lui. « Je ne suis pas là pour te dire ce que tu dois faire, je vais donc simplement te dire ce que j'ai dit à James à l'époque : peu importe combien de temps t'as besoin pour faire ton deuil, je suis là. Que ce soit à 16h ou à 2h du matin, je serais toujours joignable et ma porte te sera toujours ouverte. »

Aussi surprenant que cela pouvait l’être pour tout le monde et pour Ezra le premier, une larme vint glisser le long de sa joue. Une traitresse, n’ayant en rien annoncé sa venue. « Je m’en veux, Thomas. » Ce ne fut pas pour autant qu’il vint relever son regard vers son frère, bien au contraire; ce dernier était parfaitement bien à venir dans le vague, à laisser ses pupilles observer le mouvement lent et continu de la cigarette se consumant seule. « Si j’avais su… » Il vint interrompre sa phrase, sentant sa voix se fragiliser après seulement si peu de mots prononcés. Avec des si, on pourrait refaire le monde et il y avait bien une ou deux choses qu’Ezra aurait bien voulu refaire en cet instant. « J’ai perdu tellement de temps à lui en vouloir, Thomas… » Sa voix, pourtant forte jusqu’alors, s’était muée en murmures. Le poids de la culpabilité était le pire de tous: il venait vous prendre par surprise, sur des moments où vous vous y attendiez le moins, juste par plaisir égoïste en fin de comptes. Six ans - là était le temps qu’Ezra avait perdu à en vouloir à Matt McGrath alors que ce dernier était venu ruiner sa vie. Six ans où il l’avait maudit de tous les noms, alors qu’il souffrait sans pouvoir confronter ce dernier au mal qu’il avait engendré. « Et ce sont des années que je pourrais plus rattraper, maintenant. » Parce-que Matt n’était plus de ce monde et que Ezra ne pourrait plus tenter de se faire pardonner. Les deux avaient formé une sacrée paire, un duo à peu près autant évident qu’improbable, mais ils avaient traversé le temps par bien des épreuves ensemble. Parce-que quand quelqu’un compte pour vous, il compte toute une vie, qu’importe ce qui a pu se passer - Ezra en était persuadé. « Et à côté de ça, je m’inquiète pour Noah,  je m’inquiète pour Ginny et Jill, et je m’inquiète pour Lily. » Alors, seulement en cet instant, il vint relever son regard bordé de larmes en direction de son frère. « Et si j’arrive pas à être là pour eux ? Si j’arrive pas à être à la hauteur parce-que j’arrive pas à gérer ce que je ressens moi ? » Ezra et les émotions, une grande histoire d’amour rempli de haine.



:bee: :
 


Revenir en haut Aller en bas
Thomas Beauregard
Thomas Beauregard
le changement de bord
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 41 ans (non assumés) (29.02.1980)
SURNOM : Tom, Tomus, Tommy
STATUT : L'aventure avec Allan n'aura pas duré longtemps: il a quitté la maison du jour au lendemain.
MÉTIER : amiral de la royale Navy, un nouveau post, plus de responsabilité et un nouveau départ
LOGEMENT : A récemment emménagé dans une belle villa à Bayside
Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  B1cab40022bda236ca3312d6738df1b4
POSTS : 5496 POINTS : 30

GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : amiral de la royal navy, soldat épanoui, père heureux + Divorcé de Ida en 2017 + Divorcé de Myrddin en 2019 + père de Alexander (14 ans), Clara et Arthur (7 ans) + aîné d'une grande fratrie + amoureux de la mer
RPs EN COURS : 3/∞
BroregardKatherine #3Jenson #1Frances #1Basil #1



RPs TERMINÉS : CharlieCian #3Cian #2 (fb)ElwynAuden #1Elora #3Freya #1EzraAlex #1Casey #1 (FB) Casey #1 (FB)Cian #5Cian #6Cassandra #1Allan #1 Levi #1Jasper #1Cian #11JamesonBroregard • • Allan • ○Cian #7Cian #9 Cian #8Cian & Amos(FB)Allan & Cian (FB)Cian #8Allan #4Gregory #1Cian #9 Allan #5Kate #1Shiloh #1Olivia & EzraNathan #1Cian #10Holden #1Milo #1Broregard (DS)Beauregard +1Katherine #2Nathan #2Solveig #1Cian #13Cian #14

AVATAR : Tom- WayTooSexy- Hiddleston
CRÉDITS : Avatar moi, dessin du profil Joseph ♥
DC : Clément & Martin & Louisa
PSEUDO : Sundae
Femme (elle)
INSCRIT LE : 12/03/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t1034-tom-o-etre-a-l-heure-c-est-deja-etre-en-retard https://www.30yearsstillyoung.com/t30863-thomas-o-clement-o-martin-o-louisa

Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  Empty
Message(#) Sujet: Re: Hey Brother, let me be your shelter || Broregard Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  EmptyMar 30 Nov - 10:37



S'il y a bien un sentiment que je déteste le plus au monde c'est ce sentiment d'impuissance face à la détresse des personnes qui me sont le plus chères. Que ce soit Cian depuis quelques semaines mais aussi mon frère depuis la mort de son meilleur ami, je ne sais jamais réellement quoi faire. Pour Cian, je ne peux qu'attendre. Mais Ezra, lui, il mérite toute mon attention et tout mon soutient. Je ne sais pas trop s'il va accepter tout cela, mais je peux au moins faire le premier pas et lui proposer ne serait-ce que ma présence. C'est ainsi que je me retrouve assis sur la terrasse en attendant que les spaghetti ne cuisent, à essayer de faire parler mon frère.

Et contre toute attente, il fini par s'exprimer ! D'une faible voix, il me dit qu'il s'en veut car il a passé beaucoup trop de temps à en vouloir à Matt pour des raisons qui, sur le coup, lui semblaient légitimes mais qui lui semblent bien trop futile maintenant que c'est passé. J'hoche doucement la tête, ne connaissant ce sentiment que trop bien, mais je ne dis rien et le laisse continuer à son rythme. Le plus jeune des frères Beauregard reprend alors que toutes les années qu'il a passé loin de Matt ne peuvent plus être rattrapées maintenant, ajoutant en plus qu'il s'inquiète horriblement pour le reste de la fratrie Mcgrath ainsi que pour l'épouse de son meilleur ami. Il fini par se demander à haute voix ce qui se passerait s'il n'arrive pas à être là pour eux parce qu'il ne sait pas gérer ses propres émotions.

Je laisse le silence s'installer quelques secondes, le temps que je réfléchisse à ce que je vais dire et que je mette des mots justes sur mes pensées.  « C'est très compliqué comme situation» dis-je en attrapant mon verre de vin  «C'est cruel, mais tu ne peux pas changer le passer. Et tu ne pouvais surtout pas savoir qu'il allait nous quitter aussi tôt et aussi jeune » je prend une gorgé de vin et m'humecte les lèvres  «Le deuil est un passage obligatoire qui peu durer deux semaines comme il peut durer deux ans ou toute une vie. Tu n'oublieras jamais Matt ni la douleur que tu ressentiras en pensant à lui, tu apprendras juste à vivre avec et à accepter la situation» je repose le verre sur la table en tournant le regard vers mon frère  «Et tu ne l'as peut-être oublié, mais tu es bien plus résistant que tu ne le pense. Tu es courageux et surtout sur un cœur énorme et je suis persuadé que les autres comprendrons si un jour tu ne pourras pas être là avec eux. Perdre un meilleur ami c'est comme perdre un frère, crois moi je sais ce que je dis » Cian n'est pas mort, mais tout peut encore changé et rien que l'idée qu'il ne puisse pas s'en sortir me panique plus que je ne voudrais me l'avouer  « Tu as le droit de ne pas aller bien, c'est tout à fait légitime. Mais quand ça t'arrive, essaie de te rappeler en mémoire les petits bonheurs que tu avais avec Matt » je pince les lèvres  « Quel est ton meilleur souvenir avec lui ? » demandais-je finalement, essayant ainsi de le sortir de sa tourmente afin qu'il puisse se concentrer sur quelque chose de plus positif.

@Ezra Beauregard Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  1949770018


Wake up and leave your safe world of dreams
Your feet will take you where your heart is the well-known door another night you once more won’t miss. So I think of the night that’s to come when the fever strikes my spirits awake  




Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  371680844:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  FQgUS3L ÂGE : trente-six étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 40775 POINTS : 165

ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
RPs EN COURS :
(cinq) – present: amoskieranlily #10 | past: thomas #6 | alternative: ichabod #3 | the only one:

Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  637558233460c0824c1ea7e57874f55e9a74058e
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:
 

RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:
 

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:
 

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : all souls (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) et otto lazzari, la vengeance dans la peau (ft. robert pattinson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  Empty
Message(#) Sujet: Re: Hey Brother, let me be your shelter || Broregard Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  EmptyVen 3 Déc - 18:28




hey Brother, let me be your shelter

***

Il ne pensait pas qu’il en arriverait à un tel moment, et encore mois aux côtés de Thomas. Ou plutôt: il ne pensait pas qu’il en viendrait à un tel état émotionnel, des semaines après la disparition de Matt, aux côtés de l’un de ses frères. Ce n’était malheureusement pas la première fois que Thomas et lui devaient venir s’épauler l’un l’autre dans ses situations compliquées que la vie leur imposait. Mais cette fois-ci, Ezra n’avait pas vu venir la vague de culpabilité qui le rongeait de l’intérieur depuis que Lily lui avait annoncé la nouvelle. C’était plus facile de venir le détester lorsqu'il était encore vivant que de se rendre compte qu’il lui manquait maintenant qu’il ne l’était plus.

« C’est très compliqué comme situation. » Thomas avait pris son temps pour venir répondre à son frère, alors que ce dernier avait enfin daigné relever son regard vers son aîné. Il était au plus fragile de son apparence, de sa propre représentation, Ezra. Il détestait ça, venir montrer ses émotions - ou en tous cas ses émotions négatives, comme la tristesse. Il n’aimait en rien se donner en spectacle et même s’il s’agissait là uniquement de Thomas qui l’avait déjà aperçu dans des états bien plus misérables que celui qu’il présentait aujourd’hui, le plus jeune frère n’aimait toujours pas ça. « C'est cruel, mais tu ne peux pas changer le passer. Et tu ne pouvais surtout pas savoir qu'il allait nous quitter aussi tôt et aussi jeune. » Laissant échapper un soupire railleur, Ezra vint secouer la tête avant de venir tirer sur sa cigarette. Même si Matt représentait à ses yeux une épine dans le pied, il n’avait jamais songé un seul instant à venir la retirer pour se sentir soulagé; la douleur permanente lui rappelait pour quoi il se battait chaque jour désormais. « Le deuil est un passage obligatoire qui peut durer deux semaines comme il peut durer deux ans ou toute une vie. Tu n'oublieras jamais Matt ni la douleur que tu ressentiras en pensant à lui, tu apprendras juste à vivre avec et à accepter la situation. » D’un revers de main rageur, Ezra vint essuyer les larmes qui s’étaient mises à couler seules, sans son accord. Des larmes de tristesse, de larmes d colère - il ne saurait présentement faire la différence. « J’en veux pas, du deuil, c’est une invention à la con. » Parce-qu’à chaque fois qu’il devait y faire face, il en ressortait avec des cicatrices et il était las de venir collecter ces dernières. Trop d’entre elles venaient déjà parsemer son coeur.

« Et tu ne l'as peut-être oublié, mais tu es bien plus résistant que tu ne le pense. Tu es courageux et surtout sur un cœur énorme et je suis persuadé que les autres comprendrons si un jour tu ne pourras pas être là avec eux. Perdre un meilleur ami c'est comme perdre un frère, crois moi je sais ce que je dis. » Aux derniers mots prononcés par Thomas, ce fut un regard bien plus noir qu’il ne l’aurait pensé qu’Ezra vint relever vers son frère. Une grande partie celui savait qu’il faisait de son mieux pour être présent à ses côtés, pour l'aider à venir traverser cette épreuve compliquée; malheureusement une petite partie de lui était meurtrie et c’était surtout cette dernière qui avait décidé de s’exprimer ce soir. « J’étais là aussi, quand Ian est mort, Thomas. T’es pas le seul à déjà savoir ce que ça fait. » Parce-qu’effectivement, Matt avait été comme un frère pour lui, mais un frère il en avait déjà perdu un au cours de sa vie et le quota était largement déjà rempli. Personne, personne, ne devrait avoir à passer par cette épreuve là deux fois - et encore moins une fois tout court. C’était le genre de ressenti qui venait vous retirer, petit à petit et au fil des jours passant, des petits parcelles de joie dans vos souvenirs. « Et je peux pas me permettre de ne pas être présent pour eux quand il le faut. Il s’agit de mon propre fils. Je peux pas me permettre de le faire passer après mon propre chagrin. Quelle sorte de père je serais, si je faisais ça ? » Parce-que bien sur, de toutes les personnes qui gravitaient autour de lui, c'était pour Noah qu’il était le plus inquiet. Les autres étaient des adultes et, avec le temps, leurs plaies viendraient se panser. Mais pour Noah, qui apprenait encore la vie, comment pouvait-il faire s’il ne pouvait même pas compter sur son propre père ?

« Tu as le droit de ne pas aller bien, c'est tout à fait légitime. Mais quand ça t'arrive, essaie de te rappeler en mémoire les petits bonheurs que tu avais avec Matt. » La suite et fin du verre de vin vint être descendue le long de son gosier. « Quel est ton meilleur souvenir avec lui ? » - « Quand il était vivant, ça te va comme réponse ? » Il était trop dur avec Thomas, il le savait. Mais ses nerfs étaient à fleur de peau, ses émotions sans dessus-dessous et il ne dormait plus bien depuis que la nouvelle était tombée. A côté de ça, Noah était venu vivre chez lui à temps plein, Ginny ayant décidé de définitivement déménager à Sydney, et il avait l’impression de ne plus rien contrôler de son quotidien. Avait-il précisé que dans cette même période temps, on était venu le menacer avec une arme à bout portant ? Non ? Ezra ne faisait pas partie de ceux aptes à venir tout ressentir en même temps, c’en était trop dernièrement pour lui. Cependant, Thomas ne devait pas lui servir de punching-ball - alors, après un long soupire et après avoir écrasé sa cigarette dans le cendrier, il vint enfouir son visage dans ses mains, ses coudes posés sur ses genoux. « Désolé. » Sa voix était toujours autant instable. « Je déraille trop rapidement, t’y es pour rien toi. » Il faisait partie de ceux qui venait le soutenir, au contraire.



:bee: :
 


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  Empty
Message(#) Sujet: Re: Hey Brother, let me be your shelter || Broregard Hey Brother, let me be your shelter || Broregard  Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Hey Brother, let me be your shelter || Broregard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: hors du temps :: flashbacks
-