AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

 (began #16) i get heaven to myself

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Keegan
Lily Keegan
la pomme de discorde
la pomme de discorde
Voir le profil de l'utilisateur
(began #16) i get heaven to myself Hu5cwsy ÂGE : Trente six ans. (16.03.1986)
SURNOM : En janvier 2023, ce sera officiellement 'maman'.
STATUT : A nouveau en couple avec Ezra, relation construite sur les cendres de leur ancienne, près de l'ombre de son mari décédé un an plus tôt. Enceinte, prise dans l'étau de son mensonge quant à la paternité.
MÉTIER : Directrice de l'Association Beauregard. Propriétaire du Death Before Decaf' depuis la mort de Matt, son mari et ancien propriétaire.
LOGEMENT : #159 Logan City, où elle se fait chaque jour un peu plus sa place auprès d'Ezra.
(began #16) i get heaven to myself 49138b73ce4cd4793b6fcbe34db7bcab23748604
POSTS : 10697 POINTS : 210

TW IN RP : homophobie, mentions de fausses-couches et de violences conjugales
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Menteuse compulsive › A toujours raison et quiconque affirme le contraire a tort › Ultra-conformiste › A seulement l’air d’un ange mais est loin d’en être un › “Famille” est tatoué en morse sur son poignet droit, symbole qu'elle partageait avec son mari › Rêve de fonder une famille › A longtemps nié l’existence de son frère Joseph parce qu’il est un junkie que leur père battait
CODE COULEUR : palevioletred (lavender temporairement)
RPs EN COURS : (08)eliot #3albane #2alfie #14joseph #15carl #2ezra #16corey #3las posadas


(began #16) i get heaven to myself 3f4c76a769dfc3bb575bd0d898948ce4
keegans: joseph #14 & #15 & felicity (scena) › hey brother, there's an endless road to re-discover. hey brother, do you still believe in one another? if the sky comes falling down, for you there's nothing in this world i wouldn't do.

(began #16) i get heaven to myself E45e2b80d2f735a69e7ed8a2f769c8c80d39631b
alfly #12 & #13 (fb 2009) & #14 › bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. when i fall to my feet wearin' my heart on my sleeve, all i see just don't make sense. you are the port of my call, you shot and leavin' me raw. now i know you're amazing.

(began #16) i get heaven to myself Tumblr_inline_o3u5oj210F1rqq37j_400
began #16 › standing still in a stampede. can you spare me all of the ceremony? let's not pretend because i don't even know me. i've been dead on my feet. this is déjà vu, still sinking like a stone.

(began #16) i get heaven to myself 35d7d66ed342891d67962f01a0f544a3a95a604f
lorey #3 › there must be lights burning brighter somewhere. 'got to be birds flying higher in a sky more blue. if I can dream of a better land where all my brothers walk hand in hand, tell me why can't my dream come true.

(began #16) i get heaven to myself Fe01d1ee404797daefa0cfaf757c9cc1767851e3
cary #2 › no question on which way to go, it doesn't matter now. i take a step, whichever destination, i'll be runnin'. straighten up your posture and walk 'cause in the end you're unstoppable. stand up wherever you go, you'll make it with no trouble.

RPs EN ATTENTE : tommy › juliet #4

RPs TERMINÉS : (began #16) i get heaven to myself 8conP1m
(began #16) i get heaven to myself UxS2GXo

(2022) deklan #1juliet #1nino #1adèleezra #11autumn & dani (event)ezra #12coreyezra #14juliet #2alfie #11ezra #15alfie #12 & joseph #14juliet #3

(2021) matt #26jacksonmatt #27alfie #5 & joseph #7 (hannibal)joseph #8matt #28scarlettdani'seddie #1alfie #4noa #1cleo'smatt #29lilymatt'sjoseph #9 & matt #32matt #31 & scarlett #2ezra #5alfie #7noa #2joseph #11archiedbd creweliot #1ezra #8alfie #8ezra #9joseph #12ezra #10robin-hopeeliot #2carl #1alfie #9scarlett #3

(2020) matt #23matt #24lucia #2matt #25joy #1lucia #1peter #2penny #1norah #1matt #22le royaume enchantésid #2 & joseph #7matt #21matt #18matt #19rory #1caelanmatt #15matt #16alfie #2ezra #2matt #17ezra #1matt #13pete #1matt #14 & joseph #4olivia #1 & joseph #3lola #2matt #11matt #12romywill #1 & matt #17matt #6, ginny #2 &comatt #7sid #1ginny #3wren & matt #10ezechielmatt #8 & ginny #4matt #9matt #3matt #4matt #5adèle #2, murphy, elia & wyldajordanjoseph #2lola #1colleennorah #2

(2019) léoeveryoneeveryoneelwyn #1joseph #1liam & martinkanemay #1

(flashbacks) matt #1adèle #1ginny #1joseph #5joseph #6milaezra #3nolanalfie #1alfie #3serena #1alfie #6joseph #13 (1997)corey #2 (2010)ezra #13 (2010)alfie #10 (2009)albane (2019)alfie #13 (2009)

(ua) matt #20channing

AVATAR : Alexandra Daddario
CRÉDITS : incaseyoudontguess (avatar) › amnesyia (gif) › harley (gif carl) › mapartche (dessins licorne & keegan) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26809-you-are-the-sun-and-i-m-just-the-planets-lily https://www.30yearsstillyoung.com/t41168-lily-i-ll-be-watching-you https://www.30yearsstillyoung.com/t26992-lily-keegan https://www.30yearsstillyoung.com/t27098-lily-keegan

(began #16) i get heaven to myself Empty
Message(#) Sujet: (began #16) i get heaven to myself (began #16) i get heaven to myself EmptyVen 28 Oct - 20:59



Cette fois-ci, c’est le soulagement qui a fait pleurer Lily dans les bras d’Ezra. Pour la deuxième fois en quelques jours, ils étaient de retour à l’hôpital pour des examens concernant leur bébé ; mais c’est bel et bien la première fois qu’on leur annonce une bonne nouvelle, sans la moindre ambiguïté: il est en parfaite santé et, surtout, ne porte aucune sorte de malformation. Leur bébé est tout à fait normal, il se développe au rythme normal, et si tout va bien il devrait pointer le bout de son nez d’ici le tout début du mois de février. Ce sont autant de mots que Lily avait espéré entendre, et c’est très exactement ce que le corps médical lui a annoncé, après que son entrevue avec Joseph n’ait pas su la rassurer à aucun niveau, et bien au contraire. Tout ce qui en est ressorti, est que sa mère avait déjà fait une fausse couche à son tour, ce qui pourrait expliquer la difficulté qu’elle a elle-même à mettre au monde un enfant.

Les questions du genre ont été relégué à plus tard alors que Lily a eu tôt fait de les reconduire jusqu’à chez eux, pour profiter de tout le reste de la journée qui n’appartient qu’à eux. Maintenant, ils peuvent se contenter d’attendre les derniers mois les séparant d’une vie à quatre. Une merveilleuse vie à quatre, comme Lily en a toujours rêvé, comme elle en a fait rêver Ezra à son tour en lui demandant de devenir le père de son enfant, il y a de ça plus d’un an déjà. Maintenant, elle ne le considère plus seulement comme le père de son enfant, mais aussi et surtout comme son petit-ami, ce qui la rend profondément heureuse et, elle l’espère, en fait de même avec lui. Ainsi, lorsqu’ils passent de nouveau le pas de leur maison, sa main trouve gracieusement l’arrière de sa tête et ses lèvres les siennes, dans un baiser qui lui remémore la véracité de ses sentiments, autant que ses remerciements. “Maintenant qu’on sait que tout va bien, on va pouvoir commencer à lui chercher un prénom.” Lily avait catégoriquement refusé de parler de leur enfant durant ces derniers jours et, par superstition, de simplement lui donner un prénom avant que le terme des trois premiers mois ne soit passé. Entre temps, sans doute qu’aucun des deux n’avait osé aborder le sujet.

Avec un sourire attendri imprimé sur les lèvres, elle fait pourtant un pas en arrière, laissant Ezra respirer. Déjà, elle recommence à jouer avec ses mèches brunes et y entortille son doigt autour, n'ayant pas encore dit tout ce qu'elle a sur le coeur. “Et tu sais… Enfin, je sais qu’on a pas à recommencer à zéro maintenant, mais je me disais que vue qu’on va garder cet enfant là… On pourrait aussi réfléchir à l’idée d’agrandir la famille, peut-être.” Elle n’aurait pas abandonné si elle avait dû mettre un terme à cette grossesse actuelle, mais maintenant que plus rien ne l’y oblige, Lily doit pourtant avouer qu’elle nourrit encore l’idée de recommencer le processus, sans nul doute rassurée par le dernier qu’elle est en train de vivre et qui, malgré une frayeur, se passe à merveille. Après tout, ses rêves faisaient mention de plusieurs enfants, elle ne l’a jamais caché et elle sait qu’ils pourraient parfaitement s’occuper d’une famille de quatre autant qu’une famille de cinq.


(began #16) i get heaven to myself YnbqR4c
(began #16) i get heaven to myself KnoCDP0
(began #16) i get heaven to myself B51vVRr
(began #16) i get heaven to myself AJAR5Xv
(began #16) i get heaven to myself MBnY3oW
(began #16) i get heaven to myself A63kdak

(began #16) i get heaven to myself EoAF5nG
(began #16) i get heaven to myself 330286babygirl
(began #16) i get heaven to myself Bt1g
(began #16) i get heaven to myself 763064237 :
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
(began #16) i get heaven to myself V5Pnm5h ÂGE : trente-sept étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
(began #16) i get heaven to myself Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 42720 POINTS : 395

TW IN RP : deuil, fausse-couche.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
CODE COULEUR : cornflowerblue.
RPs EN COURS :
(six) – present: laila #3lily #16josephopheliathomas #7las posadas | the only one:

(began #16) i get heaven to myself F2f5686238e9258af8ea0d56e82e8504a6dddfe6
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:

RPs EN ATTENTE : alfie › auden #12
RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : .wesleynator (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › malone constantine (ft. jack lowden) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

(began #16) i get heaven to myself Empty
Message(#) Sujet: Re: (began #16) i get heaven to myself (began #16) i get heaven to myself EmptyJeu 3 Nov - 19:15



La semaine, et les jours s’y associant, qui venait de s’écouler avait surement était l’une des plus longues de l’existence d’Ezra. Il en avait connu, des temps d’attente et d’incertitude; mais lorsqu’il s’agissait de la santé de votre enfant, qu’il soit déjà à vos côtés ou à naître, rendait le temps des plus compliqué à supporter. Il se rappelait parfaitement de la sensation qui s’était immiscée en lui lorsqu’il avait appris que le corps de Noah était en train de défaillir et qu’il lui fallait absolument recevoir une greffe si le pire ne voulait pas être envisagé. Lorsque le médecin leur avait annoncé que quelque-chose pourrait ne pas tourner rond avec l’enfant qu’ils allaient bientôt accueillir, Lily et lui, c’était le même type de sensation que le brun avait ressenti. Alors, lorsque la nouvelle - la bonne, nouvelle - était tombée, ce fut avec un soulagement des plus immenses qu’Ezra l’avait accueilli. Il n’y avait pas pire sensation que de savoir la santé de votre enfance menacée, mais celle qui suivait lorsque tout allait pour le mieux était surement la plus douce à percevoir. Et là où elle avait tenu le choc sans sourciller lors de leur première visite, cette fois-ci Lily s’était effondrée en larmes dans les bras d’Ezra. Le soulagement était palpable, et il comprenait on ne pouvait mieux ce qu’elle ressentait. Leur bébé grandissait, tout allait pour le mieux, ils allaient enfin pouvoir se réjouir quelque peu et profiter des mois qui restaient avant son arrivée dans leur quotidien.

Ils étaient de retour dans le confort et la sécurité de leur maison - leur maison, car désormais il n’était pas question pour Ezra de laisser Lily repartir de chez lui pour aucune raison - lorsque la jeune femme passa ses bras autour de sa nuque, lui arracha un baiser et un deuxième qu’il lui rendit sans y réfléchir une seule seconde. C’était là de petits bonheurs simples, mais c’était tout ce dont il avait besoin finalement pour se sentir bien. Il ne manquait que Noah de retour à leurs côtés de façon définitive et ce serait le tableau parfait aux yeux d’Ezra. « Maintenant qu’on sait que tout va bien, on va pouvoir commencer à lui chercher un prénom. » Beauregard esquissa un petit sourire, attrapant un dernier baiser pour la route avant qu’elle s’écarte de trop de lui. « J’avais déjà commencé à chercher quelques idées tu sais. » Qu’il avouait, innocemment; s’ils n’avaient pas beaucoup abordé le sujet bébé le temps d’avoir les résultats des examens, les attentes étant élevées pour ce dernier, ça n’avait pas empêché Ezra de continuer à rêver du jour où cet enfant allait se retrouver dans leurs bras, qu’ils allaient pouvoir l’aimer de tout leur coeur - parce-qu’il n’y avait pas d’autres possibilités dans l’esprit du brun, de toutes façons, qu’un amour inconditionnel pour leur enfant.

« Et tu sais… Enfin, je sais qu’on a pas à recommencer à zéro maintenant, mais je me disais que vue qu’on va garder cet enfant là… On pourrait aussi réfléchir à l’idée d’agrandir la famille, peut-être. » Et si le sourire était toujours de mise sur le visage d’Ezra dans un premier temps, alors que Lily évoquait la possibilité pour de vrai cette fois ci d’avoir pas un mais plusieurs enfants, avec quelques secondes de retard il fronça les sourcils. Il n’était pas totalement sur d’avoir entendu les mots qu’elle avait prononcé, mais pourtant il ne voyait pas pourquoi il y aurait de mal entendu sur au moins la partie compréhension des mots. La jeune femme venait de lui dire garder cet enfant là comme s’il y avait eu une évidence qui n’en avait aucun cas était le cas pour lui. « Attends, quoi ? » Parce-que si c’était effectivement ce qu’elle insinuait en, finalement, utilisant des mots précis, il y avait vraiment tout un pan de leur situation actuelle qu’il n’avait pas compris, anticipé. Il y avait des idées et des actions face à certaines nouvelles sur lesquelles ils n’étaient apparement pas sur la même longueur d’onde, aussi. « Agrandir la famille tu me dis ça à moi alors que j’ai grandi dans une fratrie de six enfants, bien sur que le deuxième gamin je peux te le faire dès ce soir si tu veux. » Ses mots n’étaient pas en adéquation avec ses pensées, son ressenti; ils étaient maladroits et dirigés par une émotion qu’il sentait monter en lui mais qu’il ne saurait identifier, alors qu’ils auraient du être simplement constitués de sérieux finalement, et peut-être d’une pointe d’inquiétude. « Mais comment ça garder cet enfant là ? » Et le ton utilisé était finalement le meilleur reflet de comment il se sentait en cet instant, Ezra: hésitant, un brin blessé, surement déçu par la même occasion. Parce-que si c’était ça l’évidence aux yeux de Lily, que si cet enfant là n’était pas exactement comment ils s’y attendaient il n’avait qu’à s’en débarrasser, ils avaient plus d’une chose à discuter, elle et lui. Et si elle ne voulait pas aborder le sujet de suite, c’était trop tard, chose faite. Ezra s’était même sans s’en rendre vraiment compte quelque peu reculé, ses mains sur les hanches de Lily mais à distance d’elle, alors que ses azurs sondaient celles similaires de la brune face à lui: il y cherchait l’étincelle qui lui confirmerait que ses doutes n’étaient pas fondés et qu’il avait simplement, une fois de plus, mal compris. Pitié qu'il ait mal compris.



:l::

Revenir en haut Aller en bas
Lily Keegan
Lily Keegan
la pomme de discorde
la pomme de discorde
Voir le profil de l'utilisateur
(began #16) i get heaven to myself Hu5cwsy ÂGE : Trente six ans. (16.03.1986)
SURNOM : En janvier 2023, ce sera officiellement 'maman'.
STATUT : A nouveau en couple avec Ezra, relation construite sur les cendres de leur ancienne, près de l'ombre de son mari décédé un an plus tôt. Enceinte, prise dans l'étau de son mensonge quant à la paternité.
MÉTIER : Directrice de l'Association Beauregard. Propriétaire du Death Before Decaf' depuis la mort de Matt, son mari et ancien propriétaire.
LOGEMENT : #159 Logan City, où elle se fait chaque jour un peu plus sa place auprès d'Ezra.
(began #16) i get heaven to myself 49138b73ce4cd4793b6fcbe34db7bcab23748604
POSTS : 10697 POINTS : 210

TW IN RP : homophobie, mentions de fausses-couches et de violences conjugales
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Menteuse compulsive › A toujours raison et quiconque affirme le contraire a tort › Ultra-conformiste › A seulement l’air d’un ange mais est loin d’en être un › “Famille” est tatoué en morse sur son poignet droit, symbole qu'elle partageait avec son mari › Rêve de fonder une famille › A longtemps nié l’existence de son frère Joseph parce qu’il est un junkie que leur père battait
CODE COULEUR : palevioletred (lavender temporairement)
RPs EN COURS : (08)eliot #3albane #2alfie #14joseph #15carl #2ezra #16corey #3las posadas


(began #16) i get heaven to myself 3f4c76a769dfc3bb575bd0d898948ce4
keegans: joseph #14 & #15 & felicity (scena) › hey brother, there's an endless road to re-discover. hey brother, do you still believe in one another? if the sky comes falling down, for you there's nothing in this world i wouldn't do.

(began #16) i get heaven to myself E45e2b80d2f735a69e7ed8a2f769c8c80d39631b
alfly #12 & #13 (fb 2009) & #14 › bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. when i fall to my feet wearin' my heart on my sleeve, all i see just don't make sense. you are the port of my call, you shot and leavin' me raw. now i know you're amazing.

(began #16) i get heaven to myself Tumblr_inline_o3u5oj210F1rqq37j_400
began #16 › standing still in a stampede. can you spare me all of the ceremony? let's not pretend because i don't even know me. i've been dead on my feet. this is déjà vu, still sinking like a stone.

(began #16) i get heaven to myself 35d7d66ed342891d67962f01a0f544a3a95a604f
lorey #3 › there must be lights burning brighter somewhere. 'got to be birds flying higher in a sky more blue. if I can dream of a better land where all my brothers walk hand in hand, tell me why can't my dream come true.

(began #16) i get heaven to myself Fe01d1ee404797daefa0cfaf757c9cc1767851e3
cary #2 › no question on which way to go, it doesn't matter now. i take a step, whichever destination, i'll be runnin'. straighten up your posture and walk 'cause in the end you're unstoppable. stand up wherever you go, you'll make it with no trouble.

RPs EN ATTENTE : tommy › juliet #4

RPs TERMINÉS : (began #16) i get heaven to myself 8conP1m
(began #16) i get heaven to myself UxS2GXo

(2022) deklan #1juliet #1nino #1adèleezra #11autumn & dani (event)ezra #12coreyezra #14juliet #2alfie #11ezra #15alfie #12 & joseph #14juliet #3

(2021) matt #26jacksonmatt #27alfie #5 & joseph #7 (hannibal)joseph #8matt #28scarlettdani'seddie #1alfie #4noa #1cleo'smatt #29lilymatt'sjoseph #9 & matt #32matt #31 & scarlett #2ezra #5alfie #7noa #2joseph #11archiedbd creweliot #1ezra #8alfie #8ezra #9joseph #12ezra #10robin-hopeeliot #2carl #1alfie #9scarlett #3

(2020) matt #23matt #24lucia #2matt #25joy #1lucia #1peter #2penny #1norah #1matt #22le royaume enchantésid #2 & joseph #7matt #21matt #18matt #19rory #1caelanmatt #15matt #16alfie #2ezra #2matt #17ezra #1matt #13pete #1matt #14 & joseph #4olivia #1 & joseph #3lola #2matt #11matt #12romywill #1 & matt #17matt #6, ginny #2 &comatt #7sid #1ginny #3wren & matt #10ezechielmatt #8 & ginny #4matt #9matt #3matt #4matt #5adèle #2, murphy, elia & wyldajordanjoseph #2lola #1colleennorah #2

(2019) léoeveryoneeveryoneelwyn #1joseph #1liam & martinkanemay #1

(flashbacks) matt #1adèle #1ginny #1joseph #5joseph #6milaezra #3nolanalfie #1alfie #3serena #1alfie #6joseph #13 (1997)corey #2 (2010)ezra #13 (2010)alfie #10 (2009)albane (2019)alfie #13 (2009)

(ua) matt #20channing

AVATAR : Alexandra Daddario
CRÉDITS : incaseyoudontguess (avatar) › amnesyia (gif) › harley (gif carl) › mapartche (dessins licorne & keegan) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26809-you-are-the-sun-and-i-m-just-the-planets-lily https://www.30yearsstillyoung.com/t41168-lily-i-ll-be-watching-you https://www.30yearsstillyoung.com/t26992-lily-keegan https://www.30yearsstillyoung.com/t27098-lily-keegan

(began #16) i get heaven to myself Empty
Message(#) Sujet: Re: (began #16) i get heaven to myself (began #16) i get heaven to myself EmptyLun 7 Nov - 17:47



Plus soulagée et heureuse que jamais, Lily cherche la proximité et la chaleur des bras autant que des baisers d’Ezra. Leur enfant est en parfaite santé et le terme approche plus que jamais. Cette nouvelle année sera la dernière pour laquelle ils feront la transition en tant que simple couple. L’année prochaine, à cette même date, leur enfant sera déjà grand, pour leur plus grand bonheur. « J’avais déjà commencé à chercher quelques idées tu sais. » Elle le laisse lui dérober un nouveau baiser sans s’écarter d’un seul centimètre de lui, au contraire ravie par cette idée. “Cachottier, ce monsieur Beauregard.” Les mots de Lily sont accusateurs et son ton tente aussi de l’être, mais en vérité elle n’arrive pas assez à faire taire son large sourire pour avoir quoi que ce soit de crédible. Elle aussi, elle trouve des idées de prénom dans la moindre personne qu’elle rencontre, dans les pages internet dédiées à ce sujet aussi peut-être (mais c’est pas vraiment sa faute, si elles apparaissent en suggestion). “Tu sais qu’on peut connaître le sexe du bébé, maintenant.” Les médecins ont proposé de le leur dévoiler récemment, mais puisque les soucis des parents étaient ailleurs, Lily avait catégoriquement refusé de connaître le sexe d’un enfant pour lequel elle ignorait encore son envie d’arriver au terme. Maintenant, ils peuvent demander à le connaître, pour affiner leur recherche commune de prénom, un sujet qui va devenir nécessaire d’aborder, pour leur plus grand bonheur désormais.

Un peu plus taquine finalement, la jeune femme profite du sujet pour aborder de façon plus générale l’idée de leur famille, laquelle elle imagine mal se contenter d’un seul enfant leur étant commun: il y a Noah et il y aura toujours Noah, bien sûr, mais elle espère secrètement élever d’autres enfants encore. Secret qui n’en est en réalité pas un, à en témoigner les mots qu’elle partage sans la moindre honte ni retenue à l’égard d’Ezra, l’homme avec lequel elle s’imagine plus que jamais assouvir ce rêve autant que cette idée. « Attends, quoi ? » Quoi quoi ? Le regard de la jeune femme retrouve celui de son petit-ami, momentanément perdue à son tour alors qu’elle ne comprend pas sur quel point il vient d’avoir un problème ; elle a toujours pensé qu’il serait le premier à aimer l’idée de fonder une grande famille à leur tour, raison pour laquelle sa simple question laisse planer un doute immense et imprévu dans le coeur de la brune. « Agrandir la famille tu me dis ça à moi alors que j’ai grandi dans une fratrie de six enfants, bien sur que le deuxième gamin je peux te le faire dès ce soir si tu veux. » Et le sourire de la jeune femme revient aussitôt, elle qui est la première à volontairement oublier la première question d’Ezra, laquelle ne coïncide de toute façon pas avec la suite de son discours. D’une main délicatement posée contre son ventre, elle mime de le repousser, sans pour autant y ajouter la moindre force. “Un bébé à la fois, quand même.” qu’elle s’amuse de sa remarque, sans pour autant refuser qu’ils essaient d’avoir ce fameux second bébé ce soir-même. Après tout, Lily est dévouée à la cause, et il est particulièrement bien placée pour le savoir.

Bien qu’elle refuse de l’accepter, elle se rend pourtant bien compte que quelque chose est différent dans l’attitude du brun, en témoigne le pas en arrière dont il témoigne, sans que ce ne soit pour les conduire tous deux jusque dans leur chambre. « Mais comment ça garder cet enfant là ? » Il la cherche du regard et elle en fait de même, à son tour déboussolée, pour la seconde fois déjà. Ses prunelles claires passent de l’une à l’autre des siennes alors qu’elle fronce quelque peu les sourcils. Elle comprend là où réside le problème ; elle ne comprend pas pourquoi il aborde le sujet maintenant, comme s’il tombait comme un cheveu sur la soupe. “On en a déjà discuté, Ez.” Elle reprend doucement, d’une voix pédagogue ; autant de mots pour dire qu’elle le traite comme un enfant, elle qui commence son discours uniquement en lui rappelant que ce sujet a déjà été abordé et qu’il devrait peut-être être plus attentif à ce qu’elle dit. “Je te l’ai dit: si cet enfant avait été malade, alors je n’aurais pas voulu l’élever.” Il connaît le schéma de la famille qu’elle désire avoir. Il sait à quoi ressemble sa vie parfaite et il sait qu’à aucun moment Lily a prononcé des mots tels que “j’aimerai mon enfant quoi qu’il arrive”, simplement parce que ce n’est pas le cas, parce que cela aurait été un mensonge et qu’elle tente autant que possible de préserver Beauregard de ces derniers. Mais parce que c’est lui, justement, elle reprend la parole avec un sourire doux, sans nul doute malvenu dans un tel contexte. “Et on aurait recommencé, tu sais, ça aurait pas été si grave. J’ai dit que je voulais avoir un enfant avec toi et je change pas d’avis.” Elle en aurait eu un avec un autre si les circonstances avaient donné Ezra incapable de lui donner l’enfant en question, mais là n’est sans doute pas le sujet. Une vérité cache dix autres mensonges, comme toujours, et il n’a pas à tous les connaître. Il vaut mieux que ce ne soit pas le cas.


(began #16) i get heaven to myself YnbqR4c
(began #16) i get heaven to myself KnoCDP0
(began #16) i get heaven to myself B51vVRr
(began #16) i get heaven to myself AJAR5Xv
(began #16) i get heaven to myself MBnY3oW
(began #16) i get heaven to myself A63kdak

(began #16) i get heaven to myself EoAF5nG
(began #16) i get heaven to myself 330286babygirl
(began #16) i get heaven to myself Bt1g
(began #16) i get heaven to myself 763064237 :
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
(began #16) i get heaven to myself V5Pnm5h ÂGE : trente-sept étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
(began #16) i get heaven to myself Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 42720 POINTS : 395

TW IN RP : deuil, fausse-couche.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
CODE COULEUR : cornflowerblue.
RPs EN COURS :
(six) – present: laila #3lily #16josephopheliathomas #7las posadas | the only one:

(began #16) i get heaven to myself F2f5686238e9258af8ea0d56e82e8504a6dddfe6
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:

RPs EN ATTENTE : alfie › auden #12
RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : .wesleynator (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › malone constantine (ft. jack lowden) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

(began #16) i get heaven to myself Empty
Message(#) Sujet: Re: (began #16) i get heaven to myself (began #16) i get heaven to myself EmptyMar 15 Nov - 20:19



« Cachottier, ce monsieur Beauregard. » Un sourire un brin amusé étira les lèvres du jeune homme. Bien sur qu’il avait été cachottier sur la question, il avait bien compris que les inquiétudes portées par Lily ne laissaient pas de place à de telles réflexions partagées ensemble. Alors, pour ce qui était d’un prénom pour leur futur enfant, il avait gardé ses idées pour lui dans un coin de son esprit en attendant le moment opportun pour en parler. Apparemment, à voir le soulagement et la joie dans le regard de la brune dans ses bras, le moment était arrivé de pouvoir discuter sans crainte aucune des mois à venir - et des années allant de paire avec. « Tu sais qu’on peut connaître le sexe du bébé, maintenant. » Faisant une petite moue, Ezra hocha légèrement la tête. Il avait cru comprendre ça effectivement à travers les mots du médecin qui suivait la jeune femme pour sa grossesse, mais à l’instar du prénom n’avait pas cherché à soulever la question; les priorités viendraient à point nommé. « Je sais, mais je suis pas sur de vouloir savoir. » Il savait que c’était un terrain quelque peu glissant que d’avancer vers cette destination, puisqu’il y avait de fortes chances pour que Lily ne soit pas du même avis que lui sur ce point - simplement parce-que de eux deux, elle était celle planifiant et prévoyant bien des choses concernant sa vie, leur vie, et qu’il prenait les événements au fur et à mesure qu’ils se présentaient de son côté. L’idée de garder le sexe du bébé une surprise jusqu’au jour de sa naissance était une idée qui enchantait Ezra en réalité. Pour Noah, il n’avait su qu’au dernier moment également mais pour bien des raisons différentes, puisqu’il n’avait appris les détails que sur le tard, lorsque le gamin était né. Pour cet enfant là, les circonstances étaient toutes différentes mais l’envie d’Ezra était une certitude elle: il aimait l’idée de rester dans le flou, de s’imaginer mille et une situations qui ne seraient peut-être pas vraies mais qui participaient à attendre l’arrivée de cet enfant. Alors, ce fut avec un sourcil légèrement haussé, un brin inquiet peut-être aussi, qu’il adressa sa question à Lily. « Tu voudrais connaitre en avance si c’est une fille ou un garçon, toi ? » La réponse à cette question lui semblait, en cet instant, la chose la plus importante dont ils puissent discuter - couplée à celle du prénom, bien sur.

Cela ne dura qu’un instant, alors que Lily glissa vers un autre sujet qu’Ezra n’avait en rien anticipé pour la soirée également - quelle surprise de ce côté là. Cependant, il s’agissait là d’un sujet qui était plus ou moins déjà tombé dans leurs conversations, et où Beauregard n’avait peut-être pas saisi toutes les ramifications qu’il pouvait créer. Car la surprise était de mise, de son côté, à entendre les paroles de la future maman. « Un bébé à la fois, quand même. » Oh, ce n’était pas sur l’idée d’agrandir de nouveau leur famille qu’il tiquait, s’arrêtait, souhaitait des explications et des détails; pour cette partie là il signait de nouveau les yeux fermés et dès ce soir si elle le souhaitait. Non, c’était sur tout le reste et ce que les paroles de la brune insinuaient - quelque-chose sur laquelle il avait du fermer inconsciemment les yeux alors que leur attention était attendue ailleurs, leur concentration sur d’autres problèmes. Il voyait bien le regard de Lily teinté d’une couche d’égarement, tout comme le sien se présentait en cet instant, mais il ne ferait pas l’impasse cette fois ci sur des explications détaillées. « On en a déjà discuté, Ez. » Il secoua légèrement la tête. « Ne prends pas ce ton là avec moi s’il te plait. » D’ordinaire, il n’en avait que faire qu’elle lui parle parfois  comme elle parlerait à un enfant, ayant souvent le comportement de ces derniers. Le sujet était bien trop important là pour qu’elle agisse de cette sorte: c’était un sujet d’adulte à adulte. « Je te l’ai dit: si cet enfant avait été malade, alors je n’aurais pas voulu l’élever. » Les sourcils se froncèrent, et toutes sortes d’émotions défilèrent dans le regard d’Ezra. La peine et la déception étaient majoritairement représentées, cependant. « On a pas discuté de ça non. » Il s’en serait souvenu, tant les propos le touchaient directement en plein coeur à entendre ce que la jeune femme avait à en dire. Il avait peut-être subi un grâce accident à peine un an plus tôt, effectivement peut-être que ses fonctions cognitives n’avaient pas été améliorées à cause de ce dernier, mais il se serait souvenu d’un tel sujet, il en était sur à y mettre sa main à couper. « Et on aurait recommencé, tu sais, ça aurait pas été si grave. J’ai dit que je voulais avoir un enfant avec toi et je change pas d’avis. »

Et alors, le moment dont il n’arrivait pas réellement à se rappeler lui revint comme un boomerang. C’était pas plus tard que quelques semaines plus tôt, lorsqu’ils avaient appris que quelque-chose pourrait ne pas être normal avec leur enfant à venir; mais elle n’avait pas dit ça. « T’as dit qu’au pourrait toujours avoir d’autres enfants oui, mais pas à la place de celui là Lily ! » Sa voix avait perdu un peu d’intensité, tant il ne s’était pas douté un seul instant que les pensées de celle dont il ne pouvait s’empêcher de faire quelques pas pour s’éloigner allaient vers cette direction là. « Pour moi ça me semblait logique d’avoir d’autres enfants en plus de celui que tu portes actuellement. » Passant sa main sur son visage, il ne savait faire autrement que de secouer ce dernier de gauche à droite. La chute de la voiture sur son corps n’avait pas été aussi forte que celle qu’il était en train de faire afin de rattraper la réalité dans laquelle Lily l’avait glissé sans qu’il ne s’en aperçoive. « T’aurais vraiment mis fin à cette grossesse pour un détail comme ça ? » Il ne l’aurait pas cru capable de penser de cette sorte, ni avant ni même encore maintenant. Surtout que cela était étonnant lorsque le milieu duquel la jeune femme était sorti était pris en compte: Ezra n’avait jamais été très assidu dans les cours de religion, mais il lui semblait que l’avortement ne faisait pas parti des principes applicables pour Lily. Faisant de nouveau quelques pas en arrière, il détourna finalement le regard de la brune - il devait l’avouer, il était dégoûté par la réalité qu’il comprenait à retardement. « Je te le dis: je m’attendais pas à une telle réaction venant de toi. » Peut-être parce-qu’il faisait partie également de ces personnes vivant avec certaines oeillères et étant tout à fait heureux de se laisser guider de la sorte. Tant que les soucis ne venaient pas sous ses yeux, tout allait pour le mieux; et lorsque ces derniers pouvaient être contournés là était le chemin qu’il prenait en première intention. Aujourd’hui, il devait se rendre à l’évidence: il ne pouvait se permettre de prendre un chemin détourné d’une réalité qui se déroulait sous ses yeux et sous son toit. Et même si les médecins lui avaient demandé de ralentir, et que cela allait faire râler Lily, il avait besoin d’une cigarette en cet instant.



:l::

Revenir en haut Aller en bas
Lily Keegan
Lily Keegan
la pomme de discorde
la pomme de discorde
Voir le profil de l'utilisateur
(began #16) i get heaven to myself Hu5cwsy ÂGE : Trente six ans. (16.03.1986)
SURNOM : En janvier 2023, ce sera officiellement 'maman'.
STATUT : A nouveau en couple avec Ezra, relation construite sur les cendres de leur ancienne, près de l'ombre de son mari décédé un an plus tôt. Enceinte, prise dans l'étau de son mensonge quant à la paternité.
MÉTIER : Directrice de l'Association Beauregard. Propriétaire du Death Before Decaf' depuis la mort de Matt, son mari et ancien propriétaire.
LOGEMENT : #159 Logan City, où elle se fait chaque jour un peu plus sa place auprès d'Ezra.
(began #16) i get heaven to myself 49138b73ce4cd4793b6fcbe34db7bcab23748604
POSTS : 10697 POINTS : 210

TW IN RP : homophobie, mentions de fausses-couches et de violences conjugales
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Menteuse compulsive › A toujours raison et quiconque affirme le contraire a tort › Ultra-conformiste › A seulement l’air d’un ange mais est loin d’en être un › “Famille” est tatoué en morse sur son poignet droit, symbole qu'elle partageait avec son mari › Rêve de fonder une famille › A longtemps nié l’existence de son frère Joseph parce qu’il est un junkie que leur père battait
CODE COULEUR : palevioletred (lavender temporairement)
RPs EN COURS : (08)eliot #3albane #2alfie #14joseph #15carl #2ezra #16corey #3las posadas


(began #16) i get heaven to myself 3f4c76a769dfc3bb575bd0d898948ce4
keegans: joseph #14 & #15 & felicity (scena) › hey brother, there's an endless road to re-discover. hey brother, do you still believe in one another? if the sky comes falling down, for you there's nothing in this world i wouldn't do.

(began #16) i get heaven to myself E45e2b80d2f735a69e7ed8a2f769c8c80d39631b
alfly #12 & #13 (fb 2009) & #14 › bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. when i fall to my feet wearin' my heart on my sleeve, all i see just don't make sense. you are the port of my call, you shot and leavin' me raw. now i know you're amazing.

(began #16) i get heaven to myself Tumblr_inline_o3u5oj210F1rqq37j_400
began #16 › standing still in a stampede. can you spare me all of the ceremony? let's not pretend because i don't even know me. i've been dead on my feet. this is déjà vu, still sinking like a stone.

(began #16) i get heaven to myself 35d7d66ed342891d67962f01a0f544a3a95a604f
lorey #3 › there must be lights burning brighter somewhere. 'got to be birds flying higher in a sky more blue. if I can dream of a better land where all my brothers walk hand in hand, tell me why can't my dream come true.

(began #16) i get heaven to myself Fe01d1ee404797daefa0cfaf757c9cc1767851e3
cary #2 › no question on which way to go, it doesn't matter now. i take a step, whichever destination, i'll be runnin'. straighten up your posture and walk 'cause in the end you're unstoppable. stand up wherever you go, you'll make it with no trouble.

RPs EN ATTENTE : tommy › juliet #4

RPs TERMINÉS : (began #16) i get heaven to myself 8conP1m
(began #16) i get heaven to myself UxS2GXo

(2022) deklan #1juliet #1nino #1adèleezra #11autumn & dani (event)ezra #12coreyezra #14juliet #2alfie #11ezra #15alfie #12 & joseph #14juliet #3

(2021) matt #26jacksonmatt #27alfie #5 & joseph #7 (hannibal)joseph #8matt #28scarlettdani'seddie #1alfie #4noa #1cleo'smatt #29lilymatt'sjoseph #9 & matt #32matt #31 & scarlett #2ezra #5alfie #7noa #2joseph #11archiedbd creweliot #1ezra #8alfie #8ezra #9joseph #12ezra #10robin-hopeeliot #2carl #1alfie #9scarlett #3

(2020) matt #23matt #24lucia #2matt #25joy #1lucia #1peter #2penny #1norah #1matt #22le royaume enchantésid #2 & joseph #7matt #21matt #18matt #19rory #1caelanmatt #15matt #16alfie #2ezra #2matt #17ezra #1matt #13pete #1matt #14 & joseph #4olivia #1 & joseph #3lola #2matt #11matt #12romywill #1 & matt #17matt #6, ginny #2 &comatt #7sid #1ginny #3wren & matt #10ezechielmatt #8 & ginny #4matt #9matt #3matt #4matt #5adèle #2, murphy, elia & wyldajordanjoseph #2lola #1colleennorah #2

(2019) léoeveryoneeveryoneelwyn #1joseph #1liam & martinkanemay #1

(flashbacks) matt #1adèle #1ginny #1joseph #5joseph #6milaezra #3nolanalfie #1alfie #3serena #1alfie #6joseph #13 (1997)corey #2 (2010)ezra #13 (2010)alfie #10 (2009)albane (2019)alfie #13 (2009)

(ua) matt #20channing

AVATAR : Alexandra Daddario
CRÉDITS : incaseyoudontguess (avatar) › amnesyia (gif) › harley (gif carl) › mapartche (dessins licorne & keegan) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26809-you-are-the-sun-and-i-m-just-the-planets-lily https://www.30yearsstillyoung.com/t41168-lily-i-ll-be-watching-you https://www.30yearsstillyoung.com/t26992-lily-keegan https://www.30yearsstillyoung.com/t27098-lily-keegan

(began #16) i get heaven to myself Empty
Message(#) Sujet: Re: (began #16) i get heaven to myself (began #16) i get heaven to myself EmptyMar 22 Nov - 11:28



tw. euh, bon, c'est lily

Avec un sourire en coin, elle lui annonce qu’ils peuvent aujourd’hui connaître le sexe de leur enfant, mais la joie qu’elle épreuve à l’idée de cette révélation n’est pas partagée par Ezra. « Je sais, mais je suis pas sur de vouloir savoir. » Elle hoche la tête, sans pour autant lui en vouloir le moins du monde. C’est une position qui n’est pas la sienne mais qu’elle peut comprendre, raison pour laquelle elle ajuste son sourire pour se montrer rassurante: si c’est ce qu’ils veulent, alors ils garderont le secret, sans que cela ne pose le moindre problème. « Tu voudrais connaitre en avance si c’est une fille ou un garçon, toi ? » - “Pas si tu le veux pas.” Il y a un nombre incalculable de sujets sur lesquels elle se montre intransigeante, mais celui-ci n’en fait définitivement pas partie. Elle peut comprendre qu’ils aient une vision différente de cette grossesse, parce que leurs histoires le sont tout autant, et elle s’est promis de ne jamais en tenir rigueur à son petit-ami pour ça. Maintenant plus que jamais, elle sait qu’elle aimera leur enfant quoi qu’il advienne, qu’il soit un garçon ou une fille.

Pour autant, alors qu’Ezra craignait de toute évidence que les esprits s’échauffent sur ce sujet bien précis, c’est sur le suivant qu’il en est le cas, à un niveau qu’aucun n’aurait pu anticiper. « Ne prends pas ce ton là avec moi s’il te plait. » Elle le prend aujourd’hui et elle le prendra demain encore, parce que toute l’affection et l’amour qu’elle lui porte ne suffiront jamais à changer la nature de Lily Keegan. Elle agit ainsi avec tout le monde et même lui ne peut pas y faire exception, parce qu’elle continue de penser que son avis prévaut sur le sien et que cela n’est pas voué à changer, surtout alors qu’ils parlent de sa grossesse. Sa main quitte sa joue, elle fait un pas en arrière, se préparant déjà à ce que la discussion s’envenime maintenant que la mèche a été allumée. Elle le lui avait dit, pourtant. Avec des mots doux et qui portaient à confusion, certes, mais elle le lui avait dit: elle est Lily Keegan et jamais elle n’aura comme chair de sa chair un enfant avec un retard mental. « On a pas discuté de ça non. » Ils n’en ont pas discuté, mais elle le lui a dit. Il n’y avait rien dont ils pouvaient discuter, de toute façon, pas alors que l’avis de Lily était arrêté et que celui d’Ezra n’aurait rien changé à la situation. Preuve en est, elle ne lui a même jamais demandé ce qu’il en pensait à son tour, ni même ce qu’il voulait faire. “Il n’y avait rien à discuter.” qu’elle répond tout de même, sans avoir envie d’envenimer la discussion, mais ayant encore moins envie de le laisser prendre le moindre ascendant sur elle.

« T’as dit qu’au pourrait toujours avoir d’autres enfants oui, mais pas à la place de celui là Lily ! »
C’est ce que ça sous-entendait, Ezra.

Il utilise son prénom, elle en fait de même avec le sien, et yeux bleus dans yeux bleus elle ne le lâche pas du regard, ni ne décampe de ses positions. Il est gentil, doux et avenant, mais sans doute qu’il l’est parfois un peu trop pour passer une vie entière aux côtés de Lily. Il lui rappelle son ex-mari et c’est une bonne chose (une chose malsaine, mais une bonne chose tout de même) et il n’est pas de ceux qui lui créent des problèmes ; mais il doit savoir qu’elle n’est à son tour pas aussi douce et parfaite qu’elle le laisse paraître. S’ils veulent vraiment d’une vie ensemble, il apprendra de lui-même et n’aura d’autre choix que de l’accepter. Simplement, Lily veut faire en sorte qu’il s’en rende compte le plus tard possible, après qu’elle se soit assurée de la réciprocité de leurs sentiments et surtout de leur force: elle veut qu’il se rende compte de la supercherie quand il sera déjà bien trop amoureux pour vouloir faire machine arrière. « Pour moi ça me semblait logique d’avoir d’autres enfants en plus de celui que tu portes actuellement. » - “Et maintenant qu’on sait qu’il est en bonne santé, c’est ce qu’il se passera.” Ils pourront avoir beaucoup d’enfants et Lily en sera pleinement heureuse, elle qui a toujours rêvé d’une famille nombreuse et d’une infinité d’enfants dont elle s’occuperait à longueur de journée. Elle n’accepte pas que son âge tende à lui dire qu’elle n’aura jamais le temps d’avoir autant d’enfants qu’elle le voudrait, surtout alors que le premier n’est toujours pas né et qu’il peut encore exister beaucoup de problèmes d’ici là. Peu importe. Il rêve de beaucoup d’enfants, elle aussi ; il est normal qu’elle se soucie qu’ils soient en bonne santé, n’est-ce pas ? Elle ne comprend pas comment il peut réagir comme si de rien n’était et qu’on leur avait simplement annoncé qu’il hériterait d’yeux marrons et non du bleu des leurs.

« T’aurais vraiment mis fin à cette grossesse pour un détail comme ça ? » C’est au tour de Lily de se retrouver outrée par les mots de son petit-ami, sans qu’elle ne cherche un seul instant à le cacher. L’incompréhension se lit sur ses sourcils froncés et le soupir qu’elle improvise. “Un détail ? T’es sérieux ? Dans quel monde tu vis ?” Un retard mental n’a absolument rien d’un détail et cela aurait changé toute leur vie tout en ayant organisé d’une façon bien différente la vie de leur enfant et sa vision du monde. Ce n’est pas un détail et, en réalité, c’est absolument tout sauf un détail. Ils auraient été les parents envers qui tout le monde compatit, ils auraient été ceux vers qui on aurait jeté un regard différent peu importe où ils se seraient rendus avec leur enfant différent. Et tout ceci ne ressemble en rien à la vie à laquelle Lily aspire. “J’aurais pas imposé une vie pathétique à mon enfant. Alors oui, j’aurais mis fin à cette grossesse, que tu le veuilles ou non.” Il est le père de cet enfant, mais jusqu’à preuve du contraire elle est la seule à le porter au quotidien, autant qu’elle est la seule à pouvoir se rendre à l’hôpital pour faire ce qu’elle estime être nécessaire. Pour lui, pour eux. Elle aurait prétendu avoir perdu l’enfant, si ce n’est que ça, et il n’aurait eu d’autres choix que de la croire. « Je te le dis: je m’attendais pas à une telle réaction venant de toi. » Il allume une cigarette pour faire passer sa colère, elle ne cherche même pas à l’en empêcher tant cela semble désormais être le cadet de ses soucis. De son côté, elle est surtout sans doute trop occupée à rire froidement pour se rendre compte des gestes d’Ezra. “Et moi je te le dis aussi: t’as aucune idée de ce dont je suis capable.” Pour défendre sa famille, pour défendre ses idéaux. Elle serait prête à tuer et elle l’a déjà fait ; elle est loin d’être la jeune femme qui a besoin de l’éternel besoin et protection d’Ezra à ses côtés, peu importe s’il peut le penser. “J’aurai la famille que je désire quoi qu’il m’en coûte, et il est hors de question que je fasse des sacrifices sur la santé de mes enfants ou que je sois vue comme la mère d’un enfant à problèmes. Et sur ça, t’as pas ton mot à dire, parce que mon avis ne changera pas, peu importe le tien.” Et ces mots là, elle devine aisément qu’il ne s’y attendait pas non plus venant d’elle.


(began #16) i get heaven to myself YnbqR4c
(began #16) i get heaven to myself KnoCDP0
(began #16) i get heaven to myself B51vVRr
(began #16) i get heaven to myself AJAR5Xv
(began #16) i get heaven to myself MBnY3oW
(began #16) i get heaven to myself A63kdak

(began #16) i get heaven to myself EoAF5nG
(began #16) i get heaven to myself 330286babygirl
(began #16) i get heaven to myself Bt1g
(began #16) i get heaven to myself 763064237 :
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
(began #16) i get heaven to myself V5Pnm5h ÂGE : trente-sept étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
(began #16) i get heaven to myself Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 42720 POINTS : 395

TW IN RP : deuil, fausse-couche.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
CODE COULEUR : cornflowerblue.
RPs EN COURS :
(six) – present: laila #3lily #16josephopheliathomas #7las posadas | the only one:

(began #16) i get heaven to myself F2f5686238e9258af8ea0d56e82e8504a6dddfe6
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:

RPs EN ATTENTE : alfie › auden #12
RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : .wesleynator (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › malone constantine (ft. jack lowden) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

(began #16) i get heaven to myself Empty
Message(#) Sujet: Re: (began #16) i get heaven to myself (began #16) i get heaven to myself EmptyMer 23 Nov - 19:18



tw: euh, c'est la faute de lily.

Les yeux du brun cherchèrent un instant ceux de sa compagne, alors qu’il se demandait qu’elle serait sa réponse à elle. Après tout, il s’agissait là de son premier enfant - ou tout du moins, du premier enfant qui espérons le irait jusqu’au terme -, et ses envies pouvaient être bien différentes de celle d’Ezra. Ce dernier avait déjà un petit garçon sachant parfaitement le tourner en bourrique, et il avait rapidement compris que seule la joie de voir son enfant grandir et s’épanouir était importante dans toute cette histoire. Que ce soit une garçon, une fille, cela n’importait pas - et surtout pas de le savoir en avance. « Pas si tu le veux pas. » Le sourire d’Ezra s’agrandit aussitôt en entendant la réponse de Lily. « Ce sera la surprise alors. » Et il il ne pouvait pas être plus heureux qu’en cet instant, volant un énième baiser à la jeune femme, ses mains ne sachant faire autrement que de se glisser sur le ventre à peine arrondi mais portant déjà la vie de Lily.

Comme trop souvent, cependant, ce type de bonheur était de courte durée - et la suite des paroles de la jeune femme ne lui donnait plus autant envie de roucouler comme si de rien n’était, comme si leur petite bulle de bonheur ne pouvait pas être percée. Erreur: ce n’était pas du monde extérieur dont ils devaient se méfier, mais bien de ce qui était déjà présent à l’intérieur. Ce n’était pas là une chose à laquelle il s’était préparé, pas un seul instant. « Il n’y avait rien à discuter. » L’expression de surprise sur le visage d’Ezra allait de mal en pis; à chaque fois que Lily s’exprimait de nouveau, c’était pour lui souligner davantage qu’ils n’avaient clairement pas eu la même vision sur la situation. Là où il avait naïvement pensé qu’elle se projetait déjà avec une famille nombreuse, qu’importe les éléments que leur parcours pouvait apporter, n’en était en fait rien de tout ça. Ce n’était pas d’enfants en plus dont elle avait parlé, mais bien à la place. Il n’avait en aucun cas compris ça, lorsque le sujet était arrivé sur la table, dans leurs conversations, quelques semaines plus tôt. Et il aurait surement préféré ne jamais comprendre, finalement. « C’est ce que ça sous-entendait, Ezra. » Peut-être qu’elle avait embelli ses paroles pour faire passer se sous-entendu presque inaperçu, parce-qu’il n’aurait jamais deviné que c’était là la réalité de la situation. Sans s’en apercevoir, alors que la discussion tournait vers un quelque-chose qu’il n’appréciait pas le moindre instant, il s’était mis à faire quelques pas pour s’écarter de la jeune femme. Il avait toujours su qu’elle avait un fort caractère et qu’elle était quelqu’un de bornée; jamais il ne se serait douté que ça pouvait s’étendre à ce point là et tirer sur d’autres traits de caractère. « Sous-entends pas la prochaine fois alors. » Bien sur que c’était là avec de la déception dans la voix qu’il s’adressait désormais à celle qui était supposée être sur l même longueur d’ondes que lui pour cette aventure.

« Et maintenant qu’on sait qu’il est en bonne santé, c’est ce qu’il se passera. » Il eut un petit soupire railleur. « Maintenant qu’il montre l’exemple à suivre, les autres vont pouvoir l’imiter c’est ça ? » Il secoua la tête de gauche à droite, ayant du mal à se rendre compte des paroles qu’elle pouvait avoir et des réponses qu’il se retrouvait à lui donner. En cet instant, heureusement pour son coeur, Ezra ne pensait pas à toute la partie de ce qu’il se serait passé s’ils avaient appris sur le tard un quelconque défaut de fabrication. Que se serait-il passé si leur enfant était né comme Noah, plusieurs années plus tôt ? Lily aurait-elle réussi à rien que poser son regard sur leur enfant ? Parce-que apparemment, c’était là le genre de détails qui étaient amplement suffisant aux yeux de la brune pour envisager de terminer la vie de leur enfant. Comment aurait-elle réagi lorsque les choses auraient été trop tard ? « Un détail ? T’es sérieux ? Dans quel monde tu vis ? » L’étonnement, la surprise - et surement de l’incompréhension mais elle n’était pas plausible aux yeux d’Ezra en cet instant, pas de la part de la femme face à lui - se glissèrent sur les traits du visage de la Lily. « J’aurais pas imposé une vie pathétique à mon enfant. Alors oui, j’aurais mis fin à cette grossesse, que tu le veuilles ou non. » Même s’il aurait voulu dire quelque-chose à cet instant, Ezra n’aurait pu tant il était stupéfait des paroles qu’il pouvait recevoir de la part de celle avec qui il s’apprêtait à fonder une famille et vivre une bonne partie de sa vie future. Il s’attendait à tout, sauf à ce type de comportement de sa part. Elle qui était d’ordinaire douce et attentionnée, dévouée aux autres et à faire en sorte que le bonheur d’autrui soit assuré, la voilà qui lui avouait être apte à mettre fin à la vie d’un enfant en devenir. Il délutait avec grand peine, avouant avec autant de mal que ce n’était pas là une réaction à laquelle il s’était attendu de sa part. « Et moi je te le dis aussi: t’as aucune idée de ce dont je suis capable. » - « Il faut croire que non, apparemment. » Et c’était avec la plus grande tristesse dans le regard qu’il lui répondait de la sorte. Il fit rapidement quelques pas vers la porte-fenêtre pour ouvrir cette dernière par la suite, évitant de laisser la fumée de la cigarette s’accumuler dans la pièce - cigarette qu’il n’avait su s’empêcher d’allumer malgré tout.

« J’aurai la famille que je désire quoi qu’il m’en coûte, et il est hors de question que je fasse des sacrifices sur la santé de mes enfants ou que je sois vue comme la mère d’un enfant à problèmes. Et sur ça, t’as pas ton mot à dire, parce que mon avis ne changera pas, peu importe le tien. » - « De tes enfants ? » Il avait l’impression que plus ils avançaient, et pire cette conversation devenait. Comme si une table avait été tournée, laissant apercevoir les plans d’une guerre sanguinaires laissés invisibles à l’oeil nu jusque maintenant. « T’as peut-être rien à foutre de mon avis, mais ce sont mes enfants aussi. » Avait-elle oublié que c’était elle qui était venue le voir, presque en le suppliant, de lui donner des enfants ? De participer à ce plan pour les dix-huit ans à venir, qu’importe ce que contenait ce dernier ? Peut-être qu’il aurait du avoir la puce à l’oreille dès le début, en réalité; la proposition était trop belle pour être vraie. « Et là où tu te trompes, c’est que j’ai pas envie de faire des sacrifices sur la santé de mes enfants non plus, au cas où tu te rappelles pas, j’ai déjà donné dans le domaine. » Ce fut avec hargne finalement qu’il jeta sa cigarette terminée sur le sol, l’écrasant maladroitement du bout du pied, passant ses mains dans les cheveux en étant à deux doigts d’arracher ces derniers - ce serait dommage cependant de sacrifier le peu restant, alors les cheveux resteraient à leur place. Mais il y avait une vérité qui ne rentrait pas en compte dans le raisonnement de Lily, lorsqu’elle incluait la vision du futur père de ses enfants: il savait ce que c’était d’avoir un enfant malade. « J’ai pas envie que ça arrive de nouveau mais bordel, ça m’empêchera jamais d’aimer l’un de mes gosses même si ça doit être le cas. » N’avait-elle donc aucun coeur finalement, dans sa poitrine ?



:l::

Revenir en haut Aller en bas
Lily Keegan
Lily Keegan
la pomme de discorde
la pomme de discorde
Voir le profil de l'utilisateur
(began #16) i get heaven to myself Hu5cwsy ÂGE : Trente six ans. (16.03.1986)
SURNOM : En janvier 2023, ce sera officiellement 'maman'.
STATUT : A nouveau en couple avec Ezra, relation construite sur les cendres de leur ancienne, près de l'ombre de son mari décédé un an plus tôt. Enceinte, prise dans l'étau de son mensonge quant à la paternité.
MÉTIER : Directrice de l'Association Beauregard. Propriétaire du Death Before Decaf' depuis la mort de Matt, son mari et ancien propriétaire.
LOGEMENT : #159 Logan City, où elle se fait chaque jour un peu plus sa place auprès d'Ezra.
(began #16) i get heaven to myself 49138b73ce4cd4793b6fcbe34db7bcab23748604
POSTS : 10697 POINTS : 210

TW IN RP : homophobie, mentions de fausses-couches et de violences conjugales
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Menteuse compulsive › A toujours raison et quiconque affirme le contraire a tort › Ultra-conformiste › A seulement l’air d’un ange mais est loin d’en être un › “Famille” est tatoué en morse sur son poignet droit, symbole qu'elle partageait avec son mari › Rêve de fonder une famille › A longtemps nié l’existence de son frère Joseph parce qu’il est un junkie que leur père battait
CODE COULEUR : palevioletred (lavender temporairement)
RPs EN COURS : (08)eliot #3albane #2alfie #14joseph #15carl #2ezra #16corey #3las posadas


(began #16) i get heaven to myself 3f4c76a769dfc3bb575bd0d898948ce4
keegans: joseph #14 & #15 & felicity (scena) › hey brother, there's an endless road to re-discover. hey brother, do you still believe in one another? if the sky comes falling down, for you there's nothing in this world i wouldn't do.

(began #16) i get heaven to myself E45e2b80d2f735a69e7ed8a2f769c8c80d39631b
alfly #12 & #13 (fb 2009) & #14 › bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. when i fall to my feet wearin' my heart on my sleeve, all i see just don't make sense. you are the port of my call, you shot and leavin' me raw. now i know you're amazing.

(began #16) i get heaven to myself Tumblr_inline_o3u5oj210F1rqq37j_400
began #16 › standing still in a stampede. can you spare me all of the ceremony? let's not pretend because i don't even know me. i've been dead on my feet. this is déjà vu, still sinking like a stone.

(began #16) i get heaven to myself 35d7d66ed342891d67962f01a0f544a3a95a604f
lorey #3 › there must be lights burning brighter somewhere. 'got to be birds flying higher in a sky more blue. if I can dream of a better land where all my brothers walk hand in hand, tell me why can't my dream come true.

(began #16) i get heaven to myself Fe01d1ee404797daefa0cfaf757c9cc1767851e3
cary #2 › no question on which way to go, it doesn't matter now. i take a step, whichever destination, i'll be runnin'. straighten up your posture and walk 'cause in the end you're unstoppable. stand up wherever you go, you'll make it with no trouble.

RPs EN ATTENTE : tommy › juliet #4

RPs TERMINÉS : (began #16) i get heaven to myself 8conP1m
(began #16) i get heaven to myself UxS2GXo

(2022) deklan #1juliet #1nino #1adèleezra #11autumn & dani (event)ezra #12coreyezra #14juliet #2alfie #11ezra #15alfie #12 & joseph #14juliet #3

(2021) matt #26jacksonmatt #27alfie #5 & joseph #7 (hannibal)joseph #8matt #28scarlettdani'seddie #1alfie #4noa #1cleo'smatt #29lilymatt'sjoseph #9 & matt #32matt #31 & scarlett #2ezra #5alfie #7noa #2joseph #11archiedbd creweliot #1ezra #8alfie #8ezra #9joseph #12ezra #10robin-hopeeliot #2carl #1alfie #9scarlett #3

(2020) matt #23matt #24lucia #2matt #25joy #1lucia #1peter #2penny #1norah #1matt #22le royaume enchantésid #2 & joseph #7matt #21matt #18matt #19rory #1caelanmatt #15matt #16alfie #2ezra #2matt #17ezra #1matt #13pete #1matt #14 & joseph #4olivia #1 & joseph #3lola #2matt #11matt #12romywill #1 & matt #17matt #6, ginny #2 &comatt #7sid #1ginny #3wren & matt #10ezechielmatt #8 & ginny #4matt #9matt #3matt #4matt #5adèle #2, murphy, elia & wyldajordanjoseph #2lola #1colleennorah #2

(2019) léoeveryoneeveryoneelwyn #1joseph #1liam & martinkanemay #1

(flashbacks) matt #1adèle #1ginny #1joseph #5joseph #6milaezra #3nolanalfie #1alfie #3serena #1alfie #6joseph #13 (1997)corey #2 (2010)ezra #13 (2010)alfie #10 (2009)albane (2019)alfie #13 (2009)

(ua) matt #20channing

AVATAR : Alexandra Daddario
CRÉDITS : incaseyoudontguess (avatar) › amnesyia (gif) › harley (gif carl) › mapartche (dessins licorne & keegan) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26809-you-are-the-sun-and-i-m-just-the-planets-lily https://www.30yearsstillyoung.com/t41168-lily-i-ll-be-watching-you https://www.30yearsstillyoung.com/t26992-lily-keegan https://www.30yearsstillyoung.com/t27098-lily-keegan

(began #16) i get heaven to myself Empty
Message(#) Sujet: Re: (began #16) i get heaven to myself (began #16) i get heaven to myself EmptyJeu 24 Nov - 21:54



« Sous-entends pas la prochaine fois alors. » Il n’y aura pas de prochaine fois ; pas parce qu’elle compte prendre la moindre distance avec Ezra, mais bien parce qu’elle a à cœur de ne pas voir le problème se présenter à nouveau. Ce n’était qu’un malentendu, cette fois, et il n’y en aura plus jamais d’autres, parce qu’elle fera en sorte que ce ne soit pas le cas. “Ne me donne pas d’ordres.” Le regard de la jeune femme se durcit toujours un peu plus mais elle n’en oublie pas de garder la tête haute et le menton droit, bien décidée de faire comprendre à Ezra qu’elle peut entendre son avis sur bon nombre de sujets, mais pas celui-ci. « Maintenant qu’il montre l’exemple à suivre, les autres vont pouvoir l’imiter c’est ça ? » - “C’est ça.” Il espérait se moquer d’elle en disant ça, il espérait qu’elle allait réfuter ses propos. Ce n’est pas le cas: jamais il n’a été aussi proche de la réalité. Jamais elle n’avait été aussi franche avec lui, aussi. Sur le sujet de leur famille, du moins, parce qu’elle n’a jamais eu l’audace d’inventer les sentiments qu’elle éprouve à son égard.

Ezra tombe de Charybde en Scylla alors qu’elle reste parfaitement impassible, assumant plus que jamais son avis sur la situation et ne regettant certainement pas les mots qui ont été les siens. « Il faut croire que non, apparemment. » La dame de fer s’ébranle quelque peu lorsqu’elle constate que la colère fait place à de la tristesse, sentiment qu’elle n’a jamais cherché à générer chez lui. Même si leur avis diverge profondément sur le sujet, elle ne l’aime pas moins pour autant, et elle ne cherche pas moins à ce qui soit heureux non plus. Les deux ne sont pas liés. « De tes enfants ? T’as peut-être rien à foutre de mon avis, mais ce sont mes enfants aussi. » C’est au tour de Lily de souffler, exaspérée qu’il ne retienne qu’une infime portion de ses paroles et, qui plus est, les déforme selon son désir de mettre de l’huile sur le feu. “Il est le tien aussi, ne me fais pas dire ce que je n’ai pas dit.” Elle ne remet pas en cause ni même en question sa paternité, ce n’est pas une partie du sujet et cela n’a pas à le devenir. “Et bien sûr que j’en ai quelque chose à faire, Ezra.” De lui, elle en a quelque chose à faire. De leur famille, de leur bonheur aussi, elle en a quelque chose à faire, et c’est pour ça qu’elle prend les choix qui s’imposent, quand ils s’imposent, sans laisser les sentiments du Beauregard prendre le dessus et fausser son jugement. Le pire a été évité, de toute façon, et elle ne comprend même pas pourquoi il tient tant à en faire toute une histoire. “Mais le jour où tu porteras un enfant, je te laisserai décider toi-même de si tu veux, ou non, aller jusqu’au terme.” Ce qui n’arrivera donc jamais, parce qu’il ne saura jamais ce que c’est que de porter la vie et d’en subir toutes les conséquences allant avec, bonnes ou terribles, en plus de la pression quotidienne d’une tâche aussi immense.

« Et là où tu te trompes, c’est que j’ai pas envie de faire des sacrifices sur la santé de mes enfants non plus, au cas où tu te rappelles pas, j’ai déjà donné dans le domaine. » Il s’agite en jetant sa cigarette sur le sol et en passant une main nerveuse dans ses cheveux, juste avant que Lily tente de calmer la situation à sa façon, en entourant délicatement ses poignets de ses mains. “Je compare pas Noah à cette situation. Ca n’a rien à voir.” Et elle dit encore moins qu’elle lui aurait demandé de l’abandonner, au moment de l’annonce, si elle avait été la mère du petit. Elle se serait battue comme il s’est battu, elle aurait remué ciel et terre pour lui. Mais à ses yeux, une maladie physique n’est pas comparable à une mentale, à aucun niveau. Noah a eu une greffe, il va mieux maintenant. Leur enfant, si les doutes avaient été confirmés, n’aurait même jamais pu espérer une greffe d’aucune sorte. « J’ai pas envie que ça arrive de nouveau mais bordel, ça m’empêchera jamais d’aimer l’un de mes gosses même si ça doit être le cas. » Elle retire déjà ses mains de ses poignets, trop certaine qu’elle a seulement envie de les serrer de colère ; et cela n’arrangera rien. “J’ai passé ma vie à vouloir fonder une famille et j’ai enterré deux de mes copains, j’enterrerai pas un enfant de mon vivant, et je supporterai encore moins le regard de pitié des gens. Pas à nouveau.” Leur enfant aurait eu une espérance de vie moindres, si les soupçons avaient été confirmés, et aux regards de pitié se serait ajouté un enterrement bien avant l’heure, ce qui sont autant de paramètres qu’elle a rapidement pris en compte, pour s’ajouter à une décision déjà évidente dans son esprit: elle n’élèvera pas un enfant mentalement déficient, et elle ne laissera même pas Ezra lui dire son avis sur le sujet, parce qu’au final elle sera toujours la seule à prendre la solution qui s’impose, même au niveau du corps médical. Si elle avait voulu avorter, il aurait pu ne jamais en être informé. "Je t'aime toi avant n'importe quel enfant, et je m'excuserai pas pour ça. Mon avis ne risque pas de changer." Et il n'a d'autre choix que de l'accepter, puisque partir n'en est de toute évidence pas un.


(began #16) i get heaven to myself YnbqR4c
(began #16) i get heaven to myself KnoCDP0
(began #16) i get heaven to myself B51vVRr
(began #16) i get heaven to myself AJAR5Xv
(began #16) i get heaven to myself MBnY3oW
(began #16) i get heaven to myself A63kdak

(began #16) i get heaven to myself EoAF5nG
(began #16) i get heaven to myself 330286babygirl
(began #16) i get heaven to myself Bt1g
(began #16) i get heaven to myself 763064237 :
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Beauregard
Ezra Beauregard
le coeur navré
Voir le profil de l'utilisateur
(began #16) i get heaven to myself V5Pnm5h ÂGE : trente-sept étés colorés, né une certaine fête nationale australienne de quatre-vingt cinq.
STATUT : papa (c'est le rôle qui lui va le mieux au teint askip).
MÉTIER : el boss chez mecanor, garage auto/moto situé dans le quartier de toowong. donne des coups de mains occasionnels à l'association beauregard.
LOGEMENT : reste au #159, mais sur third street (logan city) désormais, petite maison qu'il partage avec noah. après être resté dix-huit ans dans le même deux pièces, il a l'impression de commencer une nouvelle vie (on dit merci au sugar daddy).
(began #16) i get heaven to myself Tumblr_pt9ise35aG1y5qlb6o3_400
POSTS : 42720 POINTS : 395

TW IN RP : deuil, fausse-couche.
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : la famille avant tout › n'était pas donneur compatible de rein, don qui avait pour but de sauver son fils › cora coverdale est la plus belle, et bee scott beauregard › a rencontré son fils (2017); coup de foudre au premier regard, comme on dit › après une longue lutte pour le petit, pour Ginny, et finalement pour lui, Noah est enfin tiré d'affaire de cette maladie qui a failli lui coûter la vie grâce à une greffe de rein (octobre 2017).
CODE COULEUR : cornflowerblue.
RPs EN COURS :
(six) – present: laila #3lily #16josephopheliathomas #7las posadas | the only one:

(began #16) i get heaven to myself F2f5686238e9258af8ea0d56e82e8504a6dddfe6
EZRAUDEN › My loneliness is killing me, and I must confess I still believe. When I'm not with you I lose my mind. Give me a sign. Hit me, baby, one more time.
surprise:

RPs EN ATTENTE : alfie › auden #12
RPs TERMINÉS :

and now the chapter is closed and done:

chronologie des sujets pas du tout à jour dans ma fiche de liens.

et là, un petit géranium:

AVATAR : sam claflin.
CRÉDITS : .wesleynator (avatar) › nobodys (profil gif) › RENEGADE (signature icons) › loonywaltz (userbars) › stairsjumper (le petit géranium) › harley (crackships ezrauden)
DC : damon williams, les illusions perdues (ft. rudy pankow) › malone constantine (ft. jack lowden) › ruben hartfield, la main de midas (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. haley lu richardson).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 07/04/2015
https://www.30yearsstillyoung.com/t31212-whatever-helps-you-sleep-at-night https://www.30yearsstillyoung.com/t1495-ezra-beauregard

(began #16) i get heaven to myself Empty
Message(#) Sujet: Re: (began #16) i get heaven to myself (began #16) i get heaven to myself EmptyMar 29 Nov - 18:25



« Ne me donne pas d’ordres. » Le regard de Lily s’emplissait de noir au fur et à mesure que leur conversation avançait, alors que la voix d’Ezra se teintait elle d’amertume. Il ne pouvait rebondir sur le point qu’elle soulignait cependant: il lui avait lui-même demandé de ne pas employer un ton infantilisant avec lui pas plus tard que quelques minutes plus tôt, il ne pouvait imposer sa façon de parler de la sorte sans que ce soit donnant-donnant. Mais quand bien même, il voulait simplement que l’idée de ses mots soit entendue - à savoir qu’elle ne pouvait pas se permettre celui cacher des choses de la sorte, ou de les déguiser pour qu’il ne comprenne que sur le tard ce qu’il se passait réellement pendant tout ce temps sous son nez. Parce-que c’était exactement le résumé de ce qui était en train de se passer entre les deux tourtereaux: Lily cachant des informations à Ezra et préférant ne lui révéler qu’au dernier moment, pendant que lui pensait l’avoir en ajoutant ici et là quelques tournures de phrases portées sur l’humour mal placé et qui se révélaient finalement être vraies. « C’est ça. » Oh, qu’il aurait finalement préféré qu’elle ne réponde pas à cette question, si c’était pour qu’elle mette autant d’aplomb dans ces simples deux mots. Finalement, c’était le regard d’Ezra qui prenait à son tour la couleur d’un ciel orageux.

Surtout que la conversation allait de mal en pis, les mauvaises nouvelles faisant place à d’autres déceptions qu’il n’avait vu venir - et surtout qu’il n’aurait pas imaginé de la part de la brune face à lui. Se rendait-elle compte des propos qu’elle tenait, surtout face à lui ? A l’égard de leur futur enfant ? Qu’importe ce que les médecins auraient pu annoncer, Ezra aurait porté le même amour pour cet enfant à venir. Il n’aurait pas changé sa vision des choses, aurait gardé un avis similaire. Ce qui le laissait pantois fut que ce n’était en rien le cas de Lily. Cette dernière allait même jusqu’à oser clamer qu’elle était celle prenant les décisions car il s’agissait là de son enfant, comme si ce dernier n’était pas celui du Beauregard également. Pouvait-elle seulement ajouter la moindre explication, tenter la moindre justification, sans énoncer un poignard en plus dans son coeur ? « Et bien sûr que j’en ai quelque chose à faire, Ezra. » De son avis ? « C’est pas l’impression que j’ai en ce moment tu vois. » Il avait plutôt l’impression qu’il était là en guise d’accessoire - de joli accessoire certes, mais ce n’était pas le rôle qu’il désirait. Lorsque la jeune femme était venue le voir pour lui parler de l’idée d’un enfant, lorsqu’elle avait exprimé à haute voix ses désirs de maternité, il n’avait pas hésité un seul instant à être cette main tendue qu’elle recherchait en lui. Les conditions avaient cependant été posées dès le début: il aurait un rôle aussi important que le sien dans cette histoire. L’avait-elle oublié en cours de route ? Ou le prenait-elle en compte que lorsque cela était arrangeant de son point de vue ? Jusqu’où était-elle capable d’évincer Ezra simplement pour avoir davantage la main mise sur toute cette histoire ? « Mais le jour où tu porteras un enfant, je te laisserai décider toi-même de si tu veux, ou non, aller jusqu’au terme. » La répartie de la brune en cet instant eut au moins l’effet de faire fermer le clapet de Beauregard un instant - car effectivement, sur ce point là et exposé de cette façon, il ne pouvait ajouter grand chose. Si Lily n’était pas en accord avec sa façon à lui de voir les choses, il ne pourrait pas avoir grand chose de plus à dire que les ressentis qu’il exprimait déjà en cet instant - elle était celle qui aurait dans tous les cas toujours le dernier mot sur l’affaire.

Cependant, ce n’était pas forcément des mots dont Ezra avait besoin, lui qui était toujours dans l’entre-deux quant à son premier enfant lorsque cela était relayé à la paternité qu’il pouvait exercer envers ce dernier. Lily était parfaitement au courant, elle avait même été aux premières loges de bien des étapes de toute cette affaire, et pourtant elle discutait d’un tel sujet comme si ça n’avait pas été le cas. Comme s’il n’avait pas déjà des traces, des marques, laissées par le passé pour lui rappeler tout ça. Parce-que même s’il ne pouvait réfuter l’idée qu’elle serait seule décisionnaire quant à l’idée d’aller ou non jusqu’au terme de la grossesse, ce n’était pas pour autant qu’elle devait mettre de côté tout le reste. Et c’était frustrant, très frustrant, de se retrouver dans cette situation où il avait l’impression de ne pas être pris en considération. Pas qu’il cherchait l’attention de qui que ce soit, mais il aimerait simplement être inclus dans cette affaire comme il le méritait - lui, et son histoire se rattachant à son passé. « Je compare pas Noah à cette situation. Ca n’a rien à voir. » Les mains de Lily entourèrent les poignets d’Ezra, imposant un calme certain à ce dernier - lui montrant aussi par la même occasion qu’il n’était pas nécessaire de s’énerver de cette sorte. Lui imposant que ce n’était pas nécessaire serait un vocabulaire plus adapté mais eh, il n’apprenait pas de ses erreurs même celles dont il était en train de discuter. « J’ai passé ma vie à vouloir fonder une famille et j’ai enterré deux de mes copains, j’enterrerai pas un enfant de mon vivant, et je supporterai encore moins le regard de pitié des gens. Pas à nouveau. » Cependant, à peine avait-elle commencé à prononcer ces quelques mots qu’il savait déjà vers quoi la discussion s’en allait; Ezra commença à s’en vouloir rapidement. Comment pouvait-il lui reprocher d’oublier de faire des parallèles avec son propre passé, quand il n’étiat pas capable d’avoir le comportement qu’il attendait lui ? Il était idiot - c’était là une constatation que bien d’autres avaient réussi à faire avant lui -, et bien sur que désormais il ne restait que la culpabilité alors qu’il fermait les yeux et que les mains de Lily lâchait ses poignets. « Je t'aime toi avant n'importe quel enfant, et je m'excuserai pas pour ça. Mon avis ne risque pas de changer. » - » T’excuses pas, c’est moi qui devrais m’excuser. » L’avantage avec Ezra, c’était qu’il pouvait autant partir au quart de tour que redevenir doux comme un agneau en moins de temps qu’il ne lui avait fallu pour s’énerver. Surtout lorsqu’il s’apercevait qu’il avait été un imbécile. « Je voulais pas mettre ces sujets là sur la table. » Sur le tapis - n’importe quelle surface leur permettant de voir les choses plus facilement, de façon plus claire.

Et si les mains de la jeune femme avaient échappé au contact de sa peau à peine une poignée de secondes plus tôt, il rattrapa ces dernières des siennes, serrant doucement ses doigts et l’attirant à lui. Il avait été idiot, imbécile - d’autres mots de cet acabit commençant par cette lettre  ? « Je me suis énervé, j’aurais pas du. » Son regard clair accrocha celui de la brune, portant des iris d’une couleur similaire, alors que toute émotion négative était en train de quitter ce dernier. « Je veux juste pas que tu fasses tes plans dans ton coin alors que pourtant je suis là, genre littéralement là à longueur de journée pour être avec toi. Pour t’aider. » Parce-que c’était ça, aussi, le fond du problème de la part d’Ezra: il avait peur d’être mis de côté pour quelque-chose dont il avait autant hâte que Lily. Elle était celle ayant posé la question en premier, celle ayant initié l’idée d’avoir un enfant; elle pensait peut-être encore qu’il était celui lui rendant un service alors qu’elle était celle le comblant de bonheur à l’idée du futur qui les attendait. Puisqu’il avait toujours finalement été un homme simple n’ayant pas des aspirations compliquées: une femme, des enfants, un joli jardin et des barbecues en famille le dimanche midi. « Je te l’ai dit dès le premier jour: je veux être impliqué jusqu’au bout dans cette grossesse, et dans les autres qui viendront ensuite. » Parce-que l’information comme quoi Lily souhaitait avoir finalement plus d’un enfant avec lui n’étiat pas tombée dans l’oreille d’un sourd. « Alors s’il te plait, traite moi comme quelqu’un d’impliqué autant que toi dans cette histoire. Comme un égal. » Il ne se rendait pas compte que c’était surement trop demandé mais ce n’était pas le problème principal de cette histoire.



:l::

Revenir en haut Aller en bas
Lily Keegan
Lily Keegan
la pomme de discorde
la pomme de discorde
Voir le profil de l'utilisateur
(began #16) i get heaven to myself Hu5cwsy ÂGE : Trente six ans. (16.03.1986)
SURNOM : En janvier 2023, ce sera officiellement 'maman'.
STATUT : A nouveau en couple avec Ezra, relation construite sur les cendres de leur ancienne, près de l'ombre de son mari décédé un an plus tôt. Enceinte, prise dans l'étau de son mensonge quant à la paternité.
MÉTIER : Directrice de l'Association Beauregard. Propriétaire du Death Before Decaf' depuis la mort de Matt, son mari et ancien propriétaire.
LOGEMENT : #159 Logan City, où elle se fait chaque jour un peu plus sa place auprès d'Ezra.
(began #16) i get heaven to myself 49138b73ce4cd4793b6fcbe34db7bcab23748604
POSTS : 10697 POINTS : 210

TW IN RP : homophobie, mentions de fausses-couches et de violences conjugales
ORIENTATION SEXUELLE : Je n'aime que ma moitié.
PETIT PLUS : Menteuse compulsive › A toujours raison et quiconque affirme le contraire a tort › Ultra-conformiste › A seulement l’air d’un ange mais est loin d’en être un › “Famille” est tatoué en morse sur son poignet droit, symbole qu'elle partageait avec son mari › Rêve de fonder une famille › A longtemps nié l’existence de son frère Joseph parce qu’il est un junkie que leur père battait
CODE COULEUR : palevioletred (lavender temporairement)
RPs EN COURS : (08)eliot #3albane #2alfie #14joseph #15carl #2ezra #16corey #3las posadas


(began #16) i get heaven to myself 3f4c76a769dfc3bb575bd0d898948ce4
keegans: joseph #14 & #15 & felicity (scena) › hey brother, there's an endless road to re-discover. hey brother, do you still believe in one another? if the sky comes falling down, for you there's nothing in this world i wouldn't do.

(began #16) i get heaven to myself E45e2b80d2f735a69e7ed8a2f769c8c80d39631b
alfly #12 & #13 (fb 2009) & #14 › bursting through a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind. when i fall to my feet wearin' my heart on my sleeve, all i see just don't make sense. you are the port of my call, you shot and leavin' me raw. now i know you're amazing.

(began #16) i get heaven to myself Tumblr_inline_o3u5oj210F1rqq37j_400
began #16 › standing still in a stampede. can you spare me all of the ceremony? let's not pretend because i don't even know me. i've been dead on my feet. this is déjà vu, still sinking like a stone.

(began #16) i get heaven to myself 35d7d66ed342891d67962f01a0f544a3a95a604f
lorey #3 › there must be lights burning brighter somewhere. 'got to be birds flying higher in a sky more blue. if I can dream of a better land where all my brothers walk hand in hand, tell me why can't my dream come true.

(began #16) i get heaven to myself Fe01d1ee404797daefa0cfaf757c9cc1767851e3
cary #2 › no question on which way to go, it doesn't matter now. i take a step, whichever destination, i'll be runnin'. straighten up your posture and walk 'cause in the end you're unstoppable. stand up wherever you go, you'll make it with no trouble.

RPs EN ATTENTE : tommy › juliet #4

RPs TERMINÉS : (began #16) i get heaven to myself 8conP1m
(began #16) i get heaven to myself UxS2GXo

(2022) deklan #1juliet #1nino #1adèleezra #11autumn & dani (event)ezra #12coreyezra #14juliet #2alfie #11ezra #15alfie #12 & joseph #14juliet #3

(2021) matt #26jacksonmatt #27alfie #5 & joseph #7 (hannibal)joseph #8matt #28scarlettdani'seddie #1alfie #4noa #1cleo'smatt #29lilymatt'sjoseph #9 & matt #32matt #31 & scarlett #2ezra #5alfie #7noa #2joseph #11archiedbd creweliot #1ezra #8alfie #8ezra #9joseph #12ezra #10robin-hopeeliot #2carl #1alfie #9scarlett #3

(2020) matt #23matt #24lucia #2matt #25joy #1lucia #1peter #2penny #1norah #1matt #22le royaume enchantésid #2 & joseph #7matt #21matt #18matt #19rory #1caelanmatt #15matt #16alfie #2ezra #2matt #17ezra #1matt #13pete #1matt #14 & joseph #4olivia #1 & joseph #3lola #2matt #11matt #12romywill #1 & matt #17matt #6, ginny #2 &comatt #7sid #1ginny #3wren & matt #10ezechielmatt #8 & ginny #4matt #9matt #3matt #4matt #5adèle #2, murphy, elia & wyldajordanjoseph #2lola #1colleennorah #2

(2019) léoeveryoneeveryoneelwyn #1joseph #1liam & martinkanemay #1

(flashbacks) matt #1adèle #1ginny #1joseph #5joseph #6milaezra #3nolanalfie #1alfie #3serena #1alfie #6joseph #13 (1997)corey #2 (2010)ezra #13 (2010)alfie #10 (2009)albane (2019)alfie #13 (2009)

(ua) matt #20channing

AVATAR : Alexandra Daddario
CRÉDITS : incaseyoudontguess (avatar) › amnesyia (gif) › harley (gif carl) › mapartche (dessins licorne & keegan) › loonywaltz (ub)
DC : Charlie, Auden, Swann & Rhett
PSEUDO : Kaelice
Femme (elle)
INSCRIT LE : 05/10/2019
https://www.30yearsstillyoung.com/t26809-you-are-the-sun-and-i-m-just-the-planets-lily https://www.30yearsstillyoung.com/t41168-lily-i-ll-be-watching-you https://www.30yearsstillyoung.com/t26992-lily-keegan https://www.30yearsstillyoung.com/t27098-lily-keegan

(began #16) i get heaven to myself Empty
Message(#) Sujet: Re: (began #16) i get heaven to myself (began #16) i get heaven to myself EmptyMar 6 Déc - 13:07



« C’est pas l’impression que j’ai en ce moment tu vois. »
C’est peut-être pas l’impression que je donne, mais c’est la vérité.

Elle a sa propre vision de la réalité, Lily, mais face à Ezra elle jure qu’elle fait de son mieux pour ne pas la vriller selon ses envies, selon ses objectifs du moment. Il mérite d’être heureux et c’est ce qu’elle désire pour lui, même si évidemment elle associe cette envie à sa propre présence à ses côtés et certainement pas à celle de qui que ce soit d’autre, Lily se montrant sans nul doute incapable de laisser place à une autre, ni aujourd’hui ni jamais. Ils seront bientôt une véritable famille, pas seulement recomposée, et les familles ne se séparent pas. La brune utilise son amour pour lui comme une lame tranchante, n’ayant définitivement que peu de morale et surtout aucune limite. Elle ne ment pas quant elle dit l’aimer, mais elle sait très bien que l’argument n’aurait jamais dû avoir sa place dans leur dispute. Les faits ne devraient pas se lier aux sentiments et pourtant elle n’hésite pas à les mêler en une seule et unique discussion, uniquement parce que le mélange l’aide à défendre son point de vue. « T’excuses pas, c’est moi qui devrais m’excuser. » Et elle ne lui dira pas “mais non, voyons” : elle ne le penserait pas. Elle ne cherche pas à ce qu’il lui présente ses excuses, mais elle tient au moins à ne pas avancer les siennes, parce qu’elle estime qu’il n’y a rien dont elle devrait s’excuser. Si les choses étaient à refaire, elle ne changerait rien, surtout pas la finalité rassurante de toute cette situation: leur enfant se porte parfaitement bien. « Je voulais pas mettre ces sujets là sur la table. » - “Je sais, Ez.” Elle non plus, elle ne voulait pas imposer de tels sujets. Elle aussi, elle s’en serait bien passée s’ils l’avaient pu. Ses doigts avaient relâché ceux d’Ezra mais il les fait déjà se retrouver sans qu’elle ne lutte contre, et bien au contraire. Se disputer avec lui n’est pas une chose qu’elle aime, encore moins qu’elle cherche, et ce même si elle a toujours à cœur d’imposer son avis par dessus celui de tous les autres. Elle tient bien trop à lui pour vouloir prendre le risque de le perdre.

« Je me suis énervé, j’aurais pas dû. » - “Je sais que tu le voulais pas.” Elle s’est énervée, elle aussi. Elle a eu des mots injustes et difficiles, mais elle ne compte pas s’excuser pour autant. Elle accepte ses excuses sans y penser à deux fois, mais Lily ne fait pas davantage d’efforts alors qu’elle se contente de se laisser attirer près de lui, assez pour profiter à nouveau de son parfum sans que l’ambiance entre eux soit pesante. « Je veux juste pas que tu fasses tes plans dans ton coin alors que pourtant je suis là, genre littéralement là à longueur de journée pour être avec toi. Pour t’aider. » Sans lui répondre dans un premier temps, elle pose sa main contre sa nuque, juste assez pour se donner un point d’ancrage et pour pouvoir garder son regard ancré dans le sien. Elle comprend sans mal ses demandes, tout comme elle sait que si le problème en venait à se présenter à nouveau, elle aurait toujours la même réaction, à préférer mettre un terme d’elle-même à cette grossesse plutôt que d’élever un enfant différent. Plus que tout, elle tient à prouver qu’elle est Lily Keegan et qu’elle n’a besoin de l’aide de personne, pas même d’Ezra dont elle connaît le bon cœur dénué de toute malice. “Tu as déjà traversé beaucoup de choses, toi aussi. Et c’est mon devoir de te protéger quand je le peux.” En d’autres termes, elle n’accède pas à sa demande. Elle a une voix douce, elle a des propos qui le sont tout autant, mais c’est aussi et surtout par ce biais qu’elle lui dit qu’elle continuera de le repousser légèrement si jamais elle estime qu’il en vaut mieux ainsi. Il est là, juste là, et rien ne pourrait la rendre plus heureuse, mais elle veut aussi avoir la possibilité de prendre ses décisions seules, même si ces dernières peuvent impliquer la vie de leur enfant. « Je te l’ai dit dès le premier jour: je veux être impliqué jusqu’au bout dans cette grossesse, et dans les autres qui viendront ensuite. » Elle sourit prématurément face à l’idée qu’ils puissent avoir plusieurs enfants, mais Ezra est particulièrement bien placé pour savoir que c’est ce qu’elle désire et ce qu'il veut lui aussi, finalement, par extension. « Alors s’il te plait, traite moi comme quelqu’un d’impliqué autant que toi dans cette histoire. Comme un égal. » - “On est un couple, bien sûr que tu es mon égal.” Et peut-être que, déjà, elle recommence à modifier légèrement ses véritables pensées pour les assimiler à une réalité moins douloureuse. Elle ne voit pas Ezra comme quelqu’un d’inférieur, là n’est pas le sujet, mais elle aurait terriblement du mal à le considérer pleinement comme son égal lorsqu’il est question de prendre des décisions: elle réfléchit seule et elle envisage le futur seule, même si elle l’imagine toujours à ses côtés. Simplement, la brune pense pouvoir prendre de meilleures décisions lorsque son esprit n’est pas embrumé par les avis d’autrui. Elle fera tout pour qu’il soit heureux à son tour, elle le jure. Ils seront heureux, bientôt, tous les quatre, et peut-être même plus ensuite. "On est sur la dernière ligne droite, d'accord ? Dans un seul trimestre, notre enfant sera au centre de toute notre attention." Et ils n'auront plus le temps pour des disputes futiles, ou pour des disputes d'aucune sorte. Ils seront trop occupés par l'arrivée de leur dernier bambin, ils seront comblés de bonheur, et surtout ils seront exténués. "C'est une période stressante pour tout le monde, c'est normal que les esprits s'échauffent." Elle passe outre le problème principal de cette dispute et en fait une généralité, uniquement parce que ça l'arrange, uniquement parce qu'elle veut passer à autre chose et que le baiser qu'elle dépose contre la joue de son petit-ami tend à le lui prouver tendrement. "Je laisserai rien ni personne empêcher notre rêver de se réaliser." Ils seront une famille, ils seront nombreux et ils seront heureux. Quoi qu'il advienne.


(began #16) i get heaven to myself YnbqR4c
(began #16) i get heaven to myself KnoCDP0
(began #16) i get heaven to myself B51vVRr
(began #16) i get heaven to myself AJAR5Xv
(began #16) i get heaven to myself MBnY3oW
(began #16) i get heaven to myself A63kdak

(began #16) i get heaven to myself EoAF5nG
(began #16) i get heaven to myself 330286babygirl
(began #16) i get heaven to myself Bt1g
(began #16) i get heaven to myself 763064237 :
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(began #16) i get heaven to myself Empty
Message(#) Sujet: Re: (began #16) i get heaven to myself (began #16) i get heaven to myself Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(began #16) i get heaven to myself

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: logan city :: logements
-