AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

 Russell #4 - Way down we go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous
Invité
Invité

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptyMer 19 Juil 2023 - 0:11




Way down we go
  @Russell Sutton  :l:  
◊ ◊ ◊


J'ai survécu à ma première journée d'aventurier. Crocodile Dundee, c'est moi. C'est faux, si je peux me vanter d'être encore là c'est grâce à Asher sans qui j'aurais sûrement fini par tout abandonner. Il faut avoir un mental d'acier pour perdurer dans ce genre de stage. Je suis borné, mais la nature ne fait pas de cadeau. Je peux pas rivaliser contre les intempéries et les moustiques qui me pompent le sang pendant que j'ai le dos tourné. Aujourd'hui ça risque d'être plus compliqué parce qu'Asher a décidé de changer de coéquipier pour faire de nouvelles connaissances. Il a le goût du risque contrairement à moi. J'aurais préféré rester avec lui, mais je peux pas lui reprocher d'avoir envie de sociabiliser. Du coup, je me retrouve à poireauter comme un con en écoutant les consignes des experts sans connaître l'identité de mon prochain binôme. Ce n'est que lorsqu'un des organisateurs me fait signe d'avancer que je m'avance pour piocher le nom de celle ou celui que je devrais me coltiner pour le restant de la journée. Ils me regardent tous avec des yeux de merlans frits tandis que j'ouvre le petit papier avant de me mettre à rire. "Russell ?" J'annonce en cherchant mon coéquipier du regard. L'ironie du sort, il fallait que ça tombe sur un type qui porte le même prénom que mon géniteur. Je vais devoir lui trouver un surnom parce qu'il est hors de question que je prononce celui qu'on lui a donné à la naissance. On sait jamais, je pourrais prendre le risque de faire apparaître mon père au bout de la troisième incantation. Les deux premières rangées s'écartent pour laisser place à celui-dont-je-ne-dois-pas-prononcer-le-nom. Je dois le dévisager à plusieurs reprises pour être certain que ce ne soit pas une hallucination et à choisir, j'aurais largement préféré que ce soit les premiers signes d'une hypoglycémie. Mais non, c'est bien mon père qui se tient devant mes yeux et c'est aussi celui que j'ai eu le malheur de tirer au sort. C'est marrant parce qu'étant ado, j'aurais fait n'importe quoi pour le faire apparaître devant moi.

Je peux pas abandonner maintenant. J'aurais l'air de quoi si je rentre à la maison sans le certificat d'aventurier ? J'ai promis à Sam d'aller jusqu'au bout alors c'est ce que je vais faire. Le départ de mon père m'a déjà empêché de faire bien trop de choses, je ne lui ferais pas le plaisir d'ajouter ce stage à la liste. "T'es tellement accro aux bars que tu t'es dit qu'en plus de côtoyer ceux qu'on peut trouver en ville, t'allais te mettre à en bouffer ?" Je lance lorsqu'on commence à avancer. Qu'est-ce qu'il peut bien foutre ici ? Il est pompier. Son diplôme vaut bien plus que celui qu'il est venu chercher. Si on trouve rien à se mettre sous la dent, on aura au moins du feu pour se réchauffer. "Tu veux commencer par quoi ? La bouffe ou l'eau ?" Plus vite on s'y mettra et plus vite on pourra passer à autre chose. Dans tous les cas va falloir qu'on trouve de quoi se construire deux cannes à pêche. Je pars devant et m'engouffre dans la forêt à la recherche d'un bâton qui pourrait faire l'affaire. C'est chacun pour sa peau, manquerait plus que je lui mâche le travail en plus de ça. Je sors mon couteau de la poche de mon pantalon et commence à l'utiliser pour rompre une branche qui me semble assez solide pour faire office de canne. "J'ai vraiment dû faire quelque chose d'horrible dans une autre vie pour avoir un si mauvais karma." Je grogne en tirant sur la branche pour la faire céder.

Spoiler:


BY PHANTASMAGORIA



Dernière édition par Angus Sutton le Mer 19 Juil 2023 - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
Russell #4 - Way down we go HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
Russell #4 - Way down we go ZOqJpzo
POSTS : 30229 POINTS : 200

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptyMer 19 Juil 2023 - 0:11


Le membre 'Angus Sutton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
Russell #4 - Way down we go N8hDDlp
Revenir en haut Aller en bas
Russell Sutton
Russell Sutton
Russell #4 - Way down we go H2QT3Zh
En ligne
Russell #4 - Way down we go 7vHkInU Présent
ÂGE : Quarante-neuf ans (12 juin 1975)
SURNOM : Sutton pour ses collègues à la caserne, un surnom sûrement peu flatteur pour Angus.
STATUT : Divorcé, il a quitté l'amour de sa vie en apprenant qu'elle l'avait trompé et qu'Angus n'était peut-être pas son fils biologique.
MÉTIER : Sapeur-pompier pour le service d'incendie et de sauvetage du Queensland. Depuis plusieurs années, il a délaissé les interventions de terrain et est désormais en poste en tant qu'operational capability officer : son rôle ? Appuyer la planification des opérations de secours de la caserne et former les sapeurs pompiers volontaires
LOGEMENT : Redcliffe, 22
Russell #4 - Way down we go 2ef9127258ad497ba8ae1255ec8b9cfd35f8ff5c
POSTS : 127 POINTS : 130

TW IN RP : Alcoolisme, deuil, abandon, ptsd (incendie)
TW IRL : /
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
CODE COULEUR : Russell fuit les discussions en (#ff6700)
RPs EN COURS : La famille que l'on ne choisit pas

Russell #4 - Way down we go F23e75beea0e3c5b26f57b7b95ccd58678295971
Angus #1 ; #2 ; #3 (fb) ; #4 (event Bear grylls)

Brother from another mother

Russell #4 - Way down we go 586d75fbaec44b09dc5d2a6d352f40b67d17355f
Quino #1

Celle qui est devenue essentielle : Faith

Russell #4 - Way down we go 5705335c3f8aa38cee1e214447d380e30f29b249

#1 ; #2

Russell #4 - Way down we go Aeb448ff6e06edac784954675194b4fc7f57d64c
Stella

La vie à la caserne
Russell #4 - Way down we go Giphy.gif?cid=ecf05e4760lf6krd81qrkdmv93d783n6mmtyeq8xc7e164y7&rid=giphy

Avis de tempête : caserne en alerte ; Lola #1

(PL disponibles ici)

Les AA
Russell #4 - Way down we go 6Cr6
Amos #1

Autres rps en cours :

Ishtar
AVATAR : Josh Duhamel
CRÉDITS : Harley pour l'avatar, Euniahk (tumblr) pour le gif de profil, Harley (gif d'Angus dans le profil :sisi:)
DC : Cesabruti Gutiérrez et Micassepieds Ackerman
PSEUDO : Aligot
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49532-semper-paratus-russell
https://www.30yearsstillyoung.com/t49562-semper-paratus-russell

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptyMer 19 Juil 2023 - 18:40


image rpimage rp

Way down we go

@Angus Sutton

Quand Russell était petit, son jeu préféré c’était de jouer à l’aventurier. Il avait même construit une cabane avec l’aide de plusieurs copains. Une cabane qui rétrospectivement était bien moins impressionnante que ce dont il avait le souvenir. Ses amis et lui inventaient des scénarios tous plus épiques les uns que les autres, certains remplis de bêtes féroces qu’ils devaient combattre et qui terminaient par des fous rires, et quelques genoux écorchés. C’est un état d’esprit qui avait toujours suivi le pompier qui avait gardé son âme d’enfant. Au travers des difficultés de la vie il avait aussi dû apprendre à survivre, c’est le mot, dans des situations souvent difficiles. Il avait dû trouver des astuces pour que sa famille puisse vivre dignement, la débrouille et le système D c’était son crédo.

C’est donc dans cet esprit là qu’il s’était laissé séduire par l’idée d’un stage de survie, une occasion de faire plaisir au gamin qu’il avait été et aussi d’apprendre de nouvelles techniques, c’était amusant et ça lui ressemblait. C’était le deuxième jour du stage, le premier n’avait pas été de tout repos, particulièrement avec sa coéquipière qui était aussi sympathique qu’un galet. Il avait donc demandé à changer de partenaire, ce qui avait été accepté sans soucis. Une fois le tirage au sort effectué, le pompier entendit son prénom dans la foule."Russell ?" Le Sutton fronça les sourcils, la voix lui paraissait familière, mais non ce n’était pas possible, ça ne pouvait pas être…Angus. Son regard se posa sur son fils. C’était un hasard complètement déstabilisant, Russell ne savait pas ce qu’il devait faire mais il n’y était pour rien, c’était une pure coïncidence. Son fils avait fait le premier pas, avec en prime une pique. "T'es tellement accro aux bars que tu t'es dit qu'en plus de côtoyer ceux qu'on peut trouver en ville, t'allais te mettre à en bouffer ?" Russell fit un effort pour retenir un soupir, conscient qu’il méritait sûrement cette remarque. Il n’était cependant pas là pour se battre et envenimer encore plus leurs relations. “Très drôle.” Les Sutton avançaient côte à côte dans une ambiance assez étrange. Le pompier avait longtemps voulu recroiser Angus mais il savait pertinemment après l’incident de la caserne et du cimetière que c’était une mauvaise idée : son fils n’était pas prêt à entendre ce qu’il avait à dire. "Tu veux commencer par quoi ? La bouffe ou l'eau ?" Il prit quelques instants de réflexion avant de trancher. “Je pense qu’on pourrait commencer par aller pêcher, il nous faut des cannes à pêche.” Sans l’attendre davantage Angus sortit son couteau et se dirigea vers de petits arbustes. Légèrement en retrait Russell le regarda faire : c’était très mal parti. "J'ai vraiment dû faire quelque chose d'horrible dans une autre vie pour avoir un si mauvais karma." Avant que le pompier eut le temps de lui dire quoi que ce soit, son fils se retrouvait projeté par terre, son couteau catapulté au milieu de buissons et de plantes urticantes. “ça va tu n’as rien ?” Lui demanda-t-il, réellement inquiet même si la chute semblait sans gravité. “Je vais aller le chercher.” Ajouta-t-il en désignant le couteau.

Spoiler:





Russell #4 - Way down we go 4idIpNP
Russell #4 - Way down we go C54XErA
Russell #4 - Way down we go 2eDseF9
Russell #4 - Way down we go 901199fireman
Russell #4 - Way down we go FximBIO

Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
Russell #4 - Way down we go HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
Russell #4 - Way down we go ZOqJpzo
POSTS : 30229 POINTS : 200

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptyMer 19 Juil 2023 - 18:40


Le membre 'Russell Sutton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
Russell #4 - Way down we go N8hDDlp
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptySam 22 Juil 2023 - 15:40




Way down we go
  @Russell Sutton  :l:  
◊ ◊ ◊

 “Très drôle.” Il n'a pas l'air d'avoir envie de se battre pourtant je rêve de lui rentrer dedans. Je déteste être en sa présence, c'est comme si je devenais tout à coup perméable à la colère. J'arrive à m'en défaire, la plupart du temps. Je suis incapable de le faire quand il se trouve à quelques mètres de moi. Il crée une brèche dans l'espace-temps qui me fait rajeunir de dix ans. J'ai pas passé les dernières années à faire comme s'il n'avait jamais existé lui donner l'opportunité de venir tout chambouler. “Je pense qu’on pourrait commencer par aller pêcher, il nous faut des cannes à pêche.” À choisir, j'aurais préféré me retrouver avec lui pour la construction d'un abri. Ca m'aurait permis de lui montrer les bases d'un foyer solide et d'imager les conséquences de son départ en terrassant la cabane qu'on aurait mis du temps à construire. “ça va tu n’as rien ?” C'est qu'il est doué pour faire semblant d'être inquiet. Il y a peut-être une part de génétique dans les mensonges, ça expliquerait pas mal de choses comme mon talent inné pour les bobards. Contrairement à nous, ma mère était si sincère, qu'on pouvait lire en elle comme dans un livre ouvert. C'est d'elle que Sam tient son franc-parler. “Je vais aller le chercher.” - "C'est bon, j'peux me démerder tout seul." Je souffle en essuyant les paumes de mes mains sur mon pantalon de randonnée. J'ai pas besoin de son aide, tout comme je n'ai pas de besoin lui. Pour autant, j'ai pas le temps de me relever qu'il a déjà passé son bras à travers les arbustes pour essayer de récupérer mon couteau suisse. "T'es sourd ou quoi ?" Je siffle en haussant la voix. Tout ce qu'il va réussir à faire c'est se blesser et perdre le seul outil qu'il nous reste en faisant tomber sa mini machette. “Fait chier.”  Toujours aussi entêté. Les chats ne font pas des chiens et même si je fais tout pour essayer de ne pas lui ressembler, je suis forcé de constater qu'on a plus d'un défaut en commun. “Foutues épines.” Il me tend mon couteau que j'attrape sans même le remercier. Mes yeux s'attardent sur son bras lacéré par les épines et ça me fait penser aux fois ou Mimo s'en prenait à lui pour défendre son territoire. Il était jaloux de mon père et souhaitait garder sa place de pachat. Pour autant, il n'a jamais sorti les griffes en ma compagnie même quand ma mère le virait du canapé pour que je puisse m'asseoir à ses côtés. Y'a pas plus perspicace qu'un chat, je suis sûr qu'il savait que mon père allait finir par briser le cœur de celle qu'il aurait tout fait pour protéger. Je retente l'expérience avec une branche qui m'a l'air plus solide que la précédente et tire sur le lacet pour m'assurer qu'elle ne flanchera pas à la première secousse. "Pourquoi t'es là ?" Je lui demande tout en m'accroupissant pour décrocher un des pin's de mon sac à dos. Ça me fait mal au cœur d'avoir à sacrifier l'un d'entre eux pour construire un hameçon à l'aide de l'épingle à nourrice, mais je me dis que je pourrai toujours m'en resservir quand j'emmènerai Sam faire du camping sauvage.



Spoiler:


BY PHANTASMAGORIA

Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
Russell #4 - Way down we go HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
Russell #4 - Way down we go ZOqJpzo
POSTS : 30229 POINTS : 200

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptySam 22 Juil 2023 - 15:40



Le membre 'Angus Sutton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
Russell #4 - Way down we go R1lJ2mV
Revenir en haut Aller en bas
Russell Sutton
Russell Sutton
Russell #4 - Way down we go H2QT3Zh
En ligne
Russell #4 - Way down we go 7vHkInU Présent
ÂGE : Quarante-neuf ans (12 juin 1975)
SURNOM : Sutton pour ses collègues à la caserne, un surnom sûrement peu flatteur pour Angus.
STATUT : Divorcé, il a quitté l'amour de sa vie en apprenant qu'elle l'avait trompé et qu'Angus n'était peut-être pas son fils biologique.
MÉTIER : Sapeur-pompier pour le service d'incendie et de sauvetage du Queensland. Depuis plusieurs années, il a délaissé les interventions de terrain et est désormais en poste en tant qu'operational capability officer : son rôle ? Appuyer la planification des opérations de secours de la caserne et former les sapeurs pompiers volontaires
LOGEMENT : Redcliffe, 22
Russell #4 - Way down we go 2ef9127258ad497ba8ae1255ec8b9cfd35f8ff5c
POSTS : 127 POINTS : 130

TW IN RP : Alcoolisme, deuil, abandon, ptsd (incendie)
TW IRL : /
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
CODE COULEUR : Russell fuit les discussions en (#ff6700)
RPs EN COURS : La famille que l'on ne choisit pas

Russell #4 - Way down we go F23e75beea0e3c5b26f57b7b95ccd58678295971
Angus #1 ; #2 ; #3 (fb) ; #4 (event Bear grylls)

Brother from another mother

Russell #4 - Way down we go 586d75fbaec44b09dc5d2a6d352f40b67d17355f
Quino #1

Celle qui est devenue essentielle : Faith

Russell #4 - Way down we go 5705335c3f8aa38cee1e214447d380e30f29b249

#1 ; #2

Russell #4 - Way down we go Aeb448ff6e06edac784954675194b4fc7f57d64c
Stella

La vie à la caserne
Russell #4 - Way down we go Giphy.gif?cid=ecf05e4760lf6krd81qrkdmv93d783n6mmtyeq8xc7e164y7&rid=giphy

Avis de tempête : caserne en alerte ; Lola #1

(PL disponibles ici)

Les AA
Russell #4 - Way down we go 6Cr6
Amos #1

Autres rps en cours :

Ishtar
AVATAR : Josh Duhamel
CRÉDITS : Harley pour l'avatar, Euniahk (tumblr) pour le gif de profil, Harley (gif d'Angus dans le profil :sisi:)
DC : Cesabruti Gutiérrez et Micassepieds Ackerman
PSEUDO : Aligot
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49532-semper-paratus-russell
https://www.30yearsstillyoung.com/t49562-semper-paratus-russell

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptyJeu 27 Juil 2023 - 23:17


image rpimage rp

Way down we go

@Angus Sutton

"C'est bon, j'peux me démerder tout seul." Le pompier soupira discrètement, sentant que la journée allait être très longue. Il savait pertinemment que son fils était en colère contre lui, une colère très certainement légitime, mais si Angus continuait d’être agressif comme ça, de le rejeter en bloc, la journée prendrait des airs de corvée. Russell comprenait bien qu’il devait être loin d’être dans les personnes que son fils aurait voulu croiser, mais le hasard en avait fait ainsi. "T'es sourd ou quoi ?" Le quadragénaire l’ignora à nouveau, plongeant son bras dans le buisson aux épines tranchantes. Après avoir laissé tomber le couteau une première fois, Russell le sortit enfin des buissons, le bras ensanglanté toutefois. La sensation était loin d’être agréable mais il n’y avait rien d’alarmant. De toute façon, Russell se sentait redevable et c’était la moindre de choses qu’il devait à son fils. "Pourquoi t'es là ?" Angus continuait de s’affairer autour des branches, Russell essayait de faire la même chose, à la recherche d’une branche qui ferait la canne à pêche idéale. “Si ta question c’est “est-ce que je savais que tu serais là” la réponse est non.” Même s’il avait imaginé à de nombreuses reprises trouver son fils, reprendre contact de manière plus apaisé, le stage de survie n’était pas un geste calculé. Comment aurait-il pu savoir que son fils serait présent lui aussi ? Il continuait de tirer sur une branche pour la faire céder avant d’ajouter. “Je suis là parce que je voulais apprendre à me débrouiller en pleine nature. Tu sais que j’adore bricoler, rafistoler des trucs alors c’est un bon défi pour moi.” Le pompier préféra passer sous silence ses rêves d’aventures lorsqu’il était enfant, sentant qu’Angus se montrerait critique sur ce point là. “Et toi qu’est-ce qui t’a donné envie de venir ?” C’était une question pertinente, Angus n’était pas un grand aventurier. Il était très débrouillard certes, mais je ne le savais pas intéressé par la survie en pleine nature. "T'en as encore pour longtemps ?" Russell ignora à nouveau l’agressivité et l’impatience de son fils. Angus espérait peut-être qu’en finissant plus vite il pourrait fausser compagnie à son père mais c’était peine perdue : le stage durait bien une journée entière.

Spoiler:





Russell #4 - Way down we go 4idIpNP
Russell #4 - Way down we go C54XErA
Russell #4 - Way down we go 2eDseF9
Russell #4 - Way down we go 901199fireman
Russell #4 - Way down we go FximBIO

Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
Russell #4 - Way down we go HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
Russell #4 - Way down we go ZOqJpzo
POSTS : 30229 POINTS : 200

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptyJeu 27 Juil 2023 - 23:17


Le membre 'Russell Sutton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
Russell #4 - Way down we go R1lJ2mV
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptyJeu 3 Aoû 2023 - 20:54




Way down we go
  @Russell Sutton  :l:  
◊ ◊ ◊

“Si ta question c’est “est-ce que je savais que tu serais là” la réponse est non.” Normal, c'est loin d'être le genre d'endroit que je fréquente. Je suis un citadin pure souche et il était pas le genre de père à organiser des randonnées en forêt.“Je suis là parce que je voulais apprendre à me débrouiller en pleine nature. Tu sais que j’adore bricoler, rafistoler des trucs alors c’est un bon défi pour moi.” Il me parle comme si de rien n'était, comme s'il ne s'était pas volatilisé. « J'en sais rien. » Il n'y a aucune amertume, pas même de la colère. J'expose seulement un fait avec la même désinvolture que peut parfois avoir mon frangin. Sept années, c'est largement suffisant pour transformer un père en un étranger. Le père de  enfance adorait ça, oui et je pouvais passer des heures à l'observer tout en rêvant d'être assez grand pour pouvoir l'aider. L'homme qui se tient devant moi n'est autre qu'un inconnu. “Et toi qu’est-ce qui t’a donné envie de venir ?” Je lui épargne la promesse faite à Samuel parce qu'il n'est pas question de parler de lui en sa présence. “Un ami m’a proposé d’y participer.”  Je rétorque en songeant à Asher. J'espère qu'il a eu plus de chance que moi et qu'il profite du stage pour s'ouvrir aux autres.


Je l'observe construire sa canne à pêche sans rien dire. Il faut croire qu'une famille est bien plus facile à oublier que quelques astuces de bricolage. “Qu’est-ce que t’en dis, c’est pas mal non?” Il est fier de lui, Russell. Comme quoi il en faut peu pour être heureux, si j'avais su qu'il suffisait d'une canne à pêche pour le voir sourire, j'aurais économisé le moindre centime pour lui en offrir une durant les jours qui ont précédé son départ. "Tant qu'elle est assez solide pour attraper des poissons." Je réponds en haussant les épaules. Je m'en moque qu'elle soit stylée, je veux juste trouver de quoi manger pour réussir l'atelier le plus vite possible. J'attrape mon sac que je mets sur le dos puis commence à avancer en direction du fleuve. Une chose est sûre, c'est qu'on ne risquera pas de faire fuir les poissons en faisant trop de bruit.

Spoiler:


BY PHANTASMAGORIA

Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
Russell #4 - Way down we go HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
Russell #4 - Way down we go ZOqJpzo
POSTS : 30229 POINTS : 200

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptyJeu 3 Aoû 2023 - 20:54


Le membre 'Angus Sutton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
Russell #4 - Way down we go N8hDDlp
Revenir en haut Aller en bas
Russell Sutton
Russell Sutton
Russell #4 - Way down we go H2QT3Zh
En ligne
Russell #4 - Way down we go 7vHkInU Présent
ÂGE : Quarante-neuf ans (12 juin 1975)
SURNOM : Sutton pour ses collègues à la caserne, un surnom sûrement peu flatteur pour Angus.
STATUT : Divorcé, il a quitté l'amour de sa vie en apprenant qu'elle l'avait trompé et qu'Angus n'était peut-être pas son fils biologique.
MÉTIER : Sapeur-pompier pour le service d'incendie et de sauvetage du Queensland. Depuis plusieurs années, il a délaissé les interventions de terrain et est désormais en poste en tant qu'operational capability officer : son rôle ? Appuyer la planification des opérations de secours de la caserne et former les sapeurs pompiers volontaires
LOGEMENT : Redcliffe, 22
Russell #4 - Way down we go 2ef9127258ad497ba8ae1255ec8b9cfd35f8ff5c
POSTS : 127 POINTS : 130

TW IN RP : Alcoolisme, deuil, abandon, ptsd (incendie)
TW IRL : /
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
CODE COULEUR : Russell fuit les discussions en (#ff6700)
RPs EN COURS : La famille que l'on ne choisit pas

Russell #4 - Way down we go F23e75beea0e3c5b26f57b7b95ccd58678295971
Angus #1 ; #2 ; #3 (fb) ; #4 (event Bear grylls)

Brother from another mother

Russell #4 - Way down we go 586d75fbaec44b09dc5d2a6d352f40b67d17355f
Quino #1

Celle qui est devenue essentielle : Faith

Russell #4 - Way down we go 5705335c3f8aa38cee1e214447d380e30f29b249

#1 ; #2

Russell #4 - Way down we go Aeb448ff6e06edac784954675194b4fc7f57d64c
Stella

La vie à la caserne
Russell #4 - Way down we go Giphy.gif?cid=ecf05e4760lf6krd81qrkdmv93d783n6mmtyeq8xc7e164y7&rid=giphy

Avis de tempête : caserne en alerte ; Lola #1

(PL disponibles ici)

Les AA
Russell #4 - Way down we go 6Cr6
Amos #1

Autres rps en cours :

Ishtar
AVATAR : Josh Duhamel
CRÉDITS : Harley pour l'avatar, Euniahk (tumblr) pour le gif de profil, Harley (gif d'Angus dans le profil :sisi:)
DC : Cesabruti Gutiérrez et Micassepieds Ackerman
PSEUDO : Aligot
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49532-semper-paratus-russell
https://www.30yearsstillyoung.com/t49562-semper-paratus-russell

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptyDim 13 Aoû 2023 - 13:27



image rpimage rp

Way down we go

@Angus Sutton

« J'en sais rien. » Seul le silence accueillit la réponse d’Angus, qu’est-ce qu’il y avait à répondre à ça ? Russell était désemparé par une telle réponse mais il essaya de ne pas le montrer, préférant ne pas relever et s’afférant à la fabrication de sa canne à pêche. A la place il retourna la question à son fils, histoire de changer de sujet de savoir ce qui l’avait poussé à s'inscrire au stage de survie. “Un ami m’a proposé d’y participer.” Il hocha la tête, ne sachant pas forcément quoi répondre à ça. Il ne s’était pas vus depuis sept ans, Russell ne devait plus connaître un seul des amis de son fils. Il sentait également que s’il demandait de quel ami Angus parlait, celui-ci répondrait sûrement que ça ne le regardait pas. Ou pire, que s’il était resté il saurait qui était cet ami. La discussion pouvait ainsi prendre un tournant bien trop conflictuel et le quadragénaire n’en avait pas envie. A la place il montra fièrement à Angus sa canne à pêche qui avait fière allure."Tant qu'elle est assez solide pour attraper des poissons." L’enthousiasme n’était pas partagé, la journée s’annonçait longue. Russell regarda son fils s’éloigner avec son sac à dos et en fit autant. L’ambiance était plus que pesante, que faire dans cette situation ? Essayer de détendre l’atmosphère en faisant des blagues ? Essayer de faire parler son fils pour briser la glace ? Ces deux options étaient vouées à l’échec, le meilleur choix restait donc le silence pour ne pas jeter de l’huile sur le feu. Le duo père fils arriva près du fleuve et se mit en quête de trouver des vers de terre."Toi, d'abord." Absolument pas perturbé par l’idée d’attraper un vers de terre Russell les attrapa et avant qu’il ait eu le temps de les mettre sur son hameçon son fils l’arrêta. "Attends, on peut pas faire ça." Le pompier fronça les sourcils, s’ils voulaient pêcher il n’y avait pas beaucoup d’autres options disponibles. “Comment ça ?” Angus n’avait jamais été habitué à la pêche, être en pleine nature mais Russell ne l’imaginait pas être dégoûté par deux petits vers de terre. Si son fils n’avait pas envie de se salir les mains, il n'y avait pas de problème, il se chargerait lui-même des appâts. "Puisqu'apparemment t'es fort en bricolage, tu peux pas nous fabriquer un filet ou une épuisette ?" Le pompier dû retenir un soupir, son fils n’était quand même pas devenu végétarien depuis son départ ? “Le meilleur moyen d’attraper du poisson c’est avec des appâts.” Il se retint de faire des réflexions dans le genre “c’est le cycle de la vie, c’est à ça que servent les asticots”, mais il n’en pensait pas moins. Sentant la désapprobation de son fils, il fit tout de même un effort. “Bon je vais essayer, mais je ne te garantie rien.” Russell ouvrit son sac à dos et fouilla un peu à la recherche de quelque chose qui pourrait faire l’affaire pour la construction de l’épuisette : une moustiquaire. En la travaillant un petit peu il y avait sûrement de quoi faire une épuisette digne de ce nom.

Spoiler:





Russell #4 - Way down we go 4idIpNP
Russell #4 - Way down we go C54XErA
Russell #4 - Way down we go 2eDseF9
Russell #4 - Way down we go 901199fireman
Russell #4 - Way down we go FximBIO



Dernière édition par Russell Sutton le Dim 13 Aoû 2023 - 13:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
Russell #4 - Way down we go HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
Russell #4 - Way down we go ZOqJpzo
POSTS : 30229 POINTS : 200

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptyDim 13 Aoû 2023 - 13:27


Le membre 'Russell Sutton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
Russell #4 - Way down we go N8hDDlp
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptyDim 13 Aoû 2023 - 22:06




Way down we go
  @Russell Sutton  :l:  
◊ ◊ ◊

 Je m'accroupis pour observer les asticots de plus près. Un instant, ils sont au nombre deux et puis j'ai à peine le temps de cligner des yeux avant qu'un troisième apparaisse sous mon nez. Il est plus petit et doit à peine faire la moitié de la longueur de ses congénères. Je les regarde gesticuler dans tous les sens et me penche sur eux quand j'entends mon père s'approcher. Interdit d'y toucher ou pire encore, de les blesser avant de les offrir aux poissons. “Comment ça ?” Je lève les yeux vers lui sans broncher. "Pas touche, la mouche." On est pas forcé de pêcher. Ils ne nous laisseront pas crever de faim, je suis pas végétarien, mais y'a une différence entre se retrouver avec deux batônnets dans son assiette et devoir tuer un poisson pour réussir un atelier. Et quand bien même, je déciderais d'arrêter d'en bouffer, j'ai pas le temps, ni l'argent pour ce genre de choses. On a déjà diminué notre consommation, c'est mieux que rien. “Le meilleur moyen d’attraper du poisson c’est avec des appâts.” - "Et le meilleur moyen d'éduquer un enfant, c'est d'être présent." S'il a su déroger à cette règle, c'est qu'il est capable de mettre ses neurones en action et de trouver une autre solution. Je refuse d'avoir une autre mort sur la conscience et il devrait en être de même pour lui car avant d'être ma faute, c'est surtout la sienne. Je me mords l'intérieur de la joue et dépose la touffe d'herbe sur la famille d'asticot pour les laisser tranquille.  “Bon je vais essayer, mais je ne te garantie rien.” C'est tout ce que je lui demande. J'ai bien compris qu'avec lui, il n'a jamais été question de garantie. Je l'observe fabriquer l'épuisette de fortune en lui passant les ressources nécessaire. “Bon ça m’a l’air pas trop mal, on va l’essayer.” Je me lève pour ne rien rater de l'inauguration. Je m'apprête à lui dire qu'elle va casser quand je la vois céder sous le poids de l'eau. "Fait chier.” Je me mords la lèvre pour ne pas rire, mais c'est satisfaisant de le voir galérer. "Oups. Elle est aussi solide que toi." Je lâche en passant ma main devant ma bouche. C'est pas demain la veille qu'on arrivera à pêcher un poisson et tant mieux. “Il faut croire que ton grand-père ne m’a pas transmis son talent pour la pêche.” Je fronce les sourcils tout en lui prenant l'épuisette des mains enfin ce qu'il en reste. C'est la première fois qu'il me parle de son père. Je ne l'ai jamais connu, c'est à peine si je le considère comme quelqu'un de la famille. Je n'ai qu'un seul grand père et même s'il n'est plus de ce monde, il reste le meilleur de tous. "Il était comment, ton père ?" Je demande en m'asseyant pour tenter de réparer l'outil en bois.


Spoiler:


BY PHANTASMAGORIA

Revenir en haut Aller en bas
LE DESTIN
LE DESTIN
l'être suprême
l'être suprême
Russell #4 - Way down we go HlIQNBi Présent
ÂGE : des milliers d'années, mais je suis bien conservé.
STATUT : marié au hasard.
MÉTIER : occupé à pimenter vos vies, et à vous rendre fous (a).
LOGEMENT : je vis constamment avec vous, dans vos têtes, dans vos esprits, et j'interviens de partout, dans vos relations, dans vos joies, vos peines.
Russell #4 - Way down we go ZOqJpzo
POSTS : 30229 POINTS : 200

TW IN RP : nc
PETIT PLUS : personne ne sera épargné, c'est promis les chéris.
AVATAR : je suis tout le monde.
CRÉDITS : loonywaltz
DC : nope.
PSEUDO : le destin.
INSCRIT LE : 15/12/2014

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptyDim 13 Aoû 2023 - 22:06


Le membre 'Angus Sutton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé action' :
Russell #4 - Way down we go 7qAeKoF
Revenir en haut Aller en bas
Russell Sutton
Russell Sutton
Russell #4 - Way down we go H2QT3Zh
En ligne
Russell #4 - Way down we go 7vHkInU Présent
ÂGE : Quarante-neuf ans (12 juin 1975)
SURNOM : Sutton pour ses collègues à la caserne, un surnom sûrement peu flatteur pour Angus.
STATUT : Divorcé, il a quitté l'amour de sa vie en apprenant qu'elle l'avait trompé et qu'Angus n'était peut-être pas son fils biologique.
MÉTIER : Sapeur-pompier pour le service d'incendie et de sauvetage du Queensland. Depuis plusieurs années, il a délaissé les interventions de terrain et est désormais en poste en tant qu'operational capability officer : son rôle ? Appuyer la planification des opérations de secours de la caserne et former les sapeurs pompiers volontaires
LOGEMENT : Redcliffe, 22
Russell #4 - Way down we go 2ef9127258ad497ba8ae1255ec8b9cfd35f8ff5c
POSTS : 127 POINTS : 130

TW IN RP : Alcoolisme, deuil, abandon, ptsd (incendie)
TW IRL : /
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
CODE COULEUR : Russell fuit les discussions en (#ff6700)
RPs EN COURS : La famille que l'on ne choisit pas

Russell #4 - Way down we go F23e75beea0e3c5b26f57b7b95ccd58678295971
Angus #1 ; #2 ; #3 (fb) ; #4 (event Bear grylls)

Brother from another mother

Russell #4 - Way down we go 586d75fbaec44b09dc5d2a6d352f40b67d17355f
Quino #1

Celle qui est devenue essentielle : Faith

Russell #4 - Way down we go 5705335c3f8aa38cee1e214447d380e30f29b249

#1 ; #2

Russell #4 - Way down we go Aeb448ff6e06edac784954675194b4fc7f57d64c
Stella

La vie à la caserne
Russell #4 - Way down we go Giphy.gif?cid=ecf05e4760lf6krd81qrkdmv93d783n6mmtyeq8xc7e164y7&rid=giphy

Avis de tempête : caserne en alerte ; Lola #1

(PL disponibles ici)

Les AA
Russell #4 - Way down we go 6Cr6
Amos #1

Autres rps en cours :

Ishtar
AVATAR : Josh Duhamel
CRÉDITS : Harley pour l'avatar, Euniahk (tumblr) pour le gif de profil, Harley (gif d'Angus dans le profil :sisi:)
DC : Cesabruti Gutiérrez et Micassepieds Ackerman
PSEUDO : Aligot
Femme (elle)
INSCRIT LE : 28/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49532-semper-paratus-russell
https://www.30yearsstillyoung.com/t49562-semper-paratus-russell

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go EmptyDim 13 Aoû 2023 - 23:52


image rpimage rp

Way down we go

@Angus Sutton

"Pas touche, la mouche." Voir son fils -probablement végétarien ou une connerie dans le genre- s’ériger en protecteur des vers de terre désespérait un peu Russell. Le pompier ne comprenait pas pourquoi cela pouvait poser un problème à Angus. Certes toucher un vers de terre n’était pas la sensation la plus agréable mais il n’y avait rien d’exceptionnel à les utiliser comme appâts. Il essaya de protester à nouveau, en essayant de lui faire remarquer que les vers de terre était la seule solution acceptable. "Et le meilleur moyen d'éduquer un enfant, c'est d'être présent." Russell eut l’impression de se prendre une grande claque. Les mots d’Angus étaient extrêmement blessants. Empreints de vérité mais tranchants comme des lames de rasoirs. Le pompier serra les dents face à cette nouvelle attaque personnelle et décida de faire à nouveau des efforts. Il se retint d’envenimer la situation et proposa d’essayer de construire cette fichue épuisette. Ce rafistolage était une cause perdue, c’était couru d’avance mais cela montrait que Russell savait faire des efforts et avait la volonté de se racheter. L’épuisette en morceaux était un échec cuisant qui agaça le quadragénaire. Angus de son côté se gargarisait de la situation, ne cachant même pas son air moqueur. "Oups. Elle est aussi solide que toi." C’était une nouvelle attaque qui elle n’était absolument pas justifiée. “Arrête un peu s’il te plaît.” Russell avait fait des efforts, aurait sûrement gagné le prix du pire père de l’année si un tel prix existait, mais Angus ne pouvait pas dire ça. Le pompier avait eu des moments plus difficiles que d’autres, avait sombré dans l’addiction mais il s’en était sorti. Russell était une personne solide, qui avait flanché à un moment mais qui avait su se relever après avoir touché le fond, et ça c’était le signe indéniable d’une force de caractère. "Il était comment, ton père ?" Le père de Russell faisait partie des personnes dont il préférait ne pas se souvenir. De ses 18 ans à sa mort il ne l’avait revu que quelques fois et c’était déjà trop à supporter. Avant la mort de sa mère, la famille était plutôt soudée, père et fils avaient peu de choses en commun mais l’entente était cordiale. Au décès de la mère de Russell tout s’est brisé. Son père est devenu violent, traitait son fils comme un moins que rien, surtout quand il revenait d’une longue journée dans son bar de prédilection. “C’était une pourriture. Il était violent, alcoolique et on n’avait rien en commun.” C’était la première fois qu’il parlait à Angus de son grand-père. Enfin c’était un lien purement biologique puisqu’il n’avait jamais eu l’occasion de rencontrer ses petits enfants. “Il aimait la pêche plus que moi. Il est mieux là où il est maintenant.”  C’était donc plutôt ironique de se retrouver avec son fils après tout ce temps sur un atelier de pêche, une activité qu’il avait toujours détesté à cause de son paternel. La mort de son père avait été un soulagement immense. Il n’avait pas versé une seule larme à l’annonce du décès ou à l’enterrement. Une fois le contact rompu à sa majorité, Russell s’était considéré comme orphelin et n’avait plus parlé de lui depuis. "Go attraper du poisson bodybuilder." Angus lui montra la barre protéinée qu’il venait de dénicher dans son sac. S’il pensait que c’était un appât efficace, c’était une très mauvaise idée. C’était même ridicule mais si son fils ne souhaitait pas ôter la vie d’un misérable vers de terre, il devrait se contenter d’essayer avec ce concentré de sucres et de merdes chimiques. “On peut toujours essayer au point où on en est. Tu m’en passes un morceau ?” Demanda-t-il.

Spoiler:





Russell #4 - Way down we go 4idIpNP
Russell #4 - Way down we go C54XErA
Russell #4 - Way down we go 2eDseF9
Russell #4 - Way down we go 901199fireman
Russell #4 - Way down we go FximBIO

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Russell #4 - Way down we go Empty
Message(#) Sujet: Re: Russell #4 - Way down we go Russell #4 - Way down we go Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

Russell #4 - Way down we go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: mémoire du passé
-