AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

 down that passage in time (jo #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damon Williams
Damon Williams
la lueur de l'ombre
down that passage in time (jo #2) IAeu3cF ÂGE : "i don't know about you, but i'm feeling" + 1 an (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : mais c'était sur en fait, qu'il n'allait pas résister au charme de megan bien longtemps. mariés depuis novembre 2021, ils ont pris leur temps pour s'apprivoiser mais ces derniers mois ont montré qu'il en pince plus que de raison pour sa propre femme.
MÉTIER : encore quelques mois à tirer et il aura complété son master en sciences politiques (et surtout, il pourra dire au revoir à la mhi). a été repéré par wyatt parker pour lui donner un coup de main à rédiger son prochain best-seller; et même s'il panique à l'idée de pas être à la hauteur, est plus qu'heureux d'être vu à sa juste valeur pour une fois.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. sa chambre est devenu avec les semaines une chambre d'amis dans laquelle il ne met un pied que pour piocher dans son dressing.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 7043 POINTS : 590

TW IN RP : violences (physiques et verbales), abus émotionnel.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant prêté de la colombia university à la queensland university depuis janvier 2020 › parle couramment l'anglais et l'italien.
CODE COULEUR : navy.
RPs EN COURS :
down that passage in time (jo #2) DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021
NaNoWriMo 2022

(cinq) - present: auden #11cesarjo #2megan #32norah

TELEPHONE :
ambrosemegan

RPs EN ATTENTE : sinead
RPs TERMINÉS :
ambroseambrose #2ambrose #3ambrose #4angus › angus #2 › angus #3angus #4 › angus #5auden › auden #2 › auden #3auden #4auden #5auden #6auden #7auden (sld)auden #9auden #10charlie › charlie #2charlie #3charlie #4julietjules #2 › jomaisiemeganmegan #2megan #3megan #4 › megan #5megan #6megan #7megan #8megan #9megan #10megan #11megan #12megan #13megan #14megan #15megan #16megan #17megan #18megan #19megan #20megan #21megan #22megan #23megan #25megan #26megan #27megan #28megan #29megan #30megan #31merylmollymurphy (sld)raelyn (sld)raelyn #2 (sld)saül › saül #2 › saül #3saül #4saül #5 › saül #6saül #7saül #8saül #9shilohshiloh #2zoyazoya #2 (sd)zoya #3zoya #4 (sd)la famigliala famiglia #2mariage léoliewitchcraftdouble troublehappy birthdeadwhat the folkscall me by your nameanniversaire megansweet and sour dinerdameolyn (sld)

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : true-ncrth (avatar), RENEGADE (signature icons), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, le miroir sans tain (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 02/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon
https://www.30yearsstillyoung.com/t50750-
https://www.30yearsstillyoung.com/t48007-damon-williams

down that passage in time (jo #2) Empty
Message(#) Sujet: down that passage in time (jo #2) down that passage in time (jo #2) EmptyLun 20 Mai 2024, 04:22




down that passage in time
lieu: logements, spring hill.
(c): ssoveia (gif), luleaby (codage).

***

Les événements n’auraient pas du se passer de cette sorte. C’était peut-être un peu facile de le dire de cette façon, parce-que c’était là une phrase qui survenait toujours lorsqu’il était trop tard et que les faits étaient déjà ancrés dans le marbre, mais c’était pourtant vrai pour ici: les choses n’auraient pas du se passer de cette sorte. Les accidents arrivaient, ils dévastaient tout sur leur passage et n‘épargnaient personne. Aujourd’hui, ils laissaient deux jeunes femmes dans un entre-deux qu’elles n’auraient jamais du connaitre, si les événements ne s’étaient pas passés de cette sorte. D’ordinaire, Damon aurait rechigné à l’idée de savoir que Jo allait rester chez eux, qu’elle allait envahir leur espace et se serait peut-être permis un ou deux commentaires à ce sujet - elle était la seule personne à propos de qui il se le permettait d’ailleurs, elle pouvait se sentir flattée que ce soit le cas. En prenant en compte ce qu’il s’était passé, il ne pouvait pas se permettre que ce soit le cas: il savait très bien qu’était nécessaire pour Megan d’avoir son amie à ses côtés, et il n’avait même pas le coeur de son côté non plus à devenir un frein dans cette situation.

La nuit était déjà bien avancée lorsqu’il avait poussé la baie-vitrée du salon pour rejoindre le jardin. D’ordinaire, il arrivait plutôt correctement à trouver le sommeil, mais bien des questions s’étaient mises à envahir son esprit, de celles dont il n’arrivait pas à se débarrasser. Il s’était dit qu’une cigarette pourrait lui faire du bien - il avait diminué sa consommation mais ne savait réellement s’en passer, n’en déplaisait les regards et les commentaires que sa femme pouvait lui faire à ce sujet -, et qu’il retournerait se coucher par la suite. Une première en avait appelé une autre, et finalement il s’était retrouvé assis sur la margelle de la piscine, les pieds battant l’eau de cette dernière avec douceur. Ce fut à ce moment là qu’il entendit des pas dans son dos. Faisant tomber la cendre de sa cigarette dans le cendrier posé à ses côtés, il releva son regard quelque peu dans la direction du bruit - il ne s’était pas attendu à voir Megan apparaitre, puisqu’il avait reconnu que ce n’était pas sa démarche. Il tira un semblant de petit sourire en coin, marque d’une compassion qu’il ne saurait réprimer malgré tout. « Je vois que je suis pas le seul à ne pas trouver le sommeil. » Il ne pouvait blâmer personne: dans certaines circonstances, ce n’était pas la chose la plus facile à trouver, ni à garder. Attrapant son paquet de sa main libre, il tendit ce dernier à Jo, en haussant un sourcil. « Si jamais ça peut t’aider. » Ce n’était pas la meilleure des solutions, mais c’était un quelque-chose pour montrer surtout qu’il ne jouait pas contre elle aujourd’hui, bien au contraire; pour une fois, ils étaient dans le même camp et il ne comptait pas changer d’avis sur la question.



:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
down that passage in time (jo #2) MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
down that passage in time (jo #2) 8b19439c004e87eac5a03a5a8c085f1871e85b70
POSTS : 7145 POINTS : 460

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
down that passage in time (jo #2) 6b5ef29cf6b4eefb4d19998ea84eaf28a32e9da0
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i wantdown that passage in time (jo #2) 5819aae5ee239a9d81586da1a0f2ac3f26d30f38
CARSON ◦ so now we play our separate scenes now he's in your bed and layin' on my chest now i'm in my head and wonderin' how it ends ends ends
down that passage in time (jo #2) 008cc774e07182738e519ad0e93629ca12c22573
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
down that passage in time (jo #2) 163a4b6e2ca60897b1a499ca3ac4835f5f2ef987
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

kendall ◦ ollie ◦ harleen ◦ olive#8nicholas#22vancemidas#30megan#13scarlett#4damon#2charlie#13micah#8laurie#6 (fb 2009)

RPs EN ATTENTE :
down that passage in time (jo #2) 91dc3690f4efc2ae085ebb22950d1c977703a91e
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
down that passage in time (jo #2) 7ba5faffe46863e96e87a7dccfb266ee0310fb3e
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)
down that passage in time (jo #2) 7fc4cfbb755fc3726076c43f86fcb3f27070217a
PEGGY ◦ there ain't no words to the song i'm here to sing no there ain't no words to the song i came to sing oh i just don't know the words to tell you what i mean and i'm at the end of my mind trying to do the right thing (scénario libre)

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, joseegan, harter) ◦ ©rampld (gif mine), ©xcertifiedgifsx (gif carson), ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter

down that passage in time (jo #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: down that passage in time (jo #2) down that passage in time (jo #2) EmptyLun 20 Mai 2024, 17:24




down that passage in time
(c): harley (gif), luleaby (codage).

***


Jo avait cessé de regarder fixement l’écran de son téléphone portable pour une seule raison qui était qu’elle avait fini par appeler Midas pour lui expliquer exactement ce qui s’était passé. Exactement n’était peut-être pas le bon terme, elle lui avait simplement rapporté les explications de Megan sur qui elle avait gardé l’oeil une bonne partie de la nuit, se rendant à l’évidence en ce qui concernait son propre sommeil : elle ne le trouverait pas, ça ne servait à rien d’essayer. Une fois qu’elle raccrocha, elle se remit frénétiquement à scroller la conversation qu’elle entretenait en continu avec Charlie en la sommant de répondre à ses derniers messages. Elle lui en envoya encore un autre, comme si Megan ne lui avait pas déjà fait la leçon à ce sujet en lui rappelant qu’elle ne risquait pas de lui répondre, que c’était terminé. Elle sentait quelque chose au fond de sa gorge, elle sentait que sa déglutition et sa respiration étaient douloureuses, mais au lieu d’y faire quelque chose en pleurant un bon coup histoire de libérer assez d’endorphines pour se sentir soulagée, elle se contenta de les ignorer encore un peu plus, rejoignant précautionneusement l’endroit qu’on lui avait attribué pour la nuit.

Avant de changer d’avis, et de se laisser happer par la demande silencieuse du chien de la maison qui lui donna un coup de museau dans les mollets pour aller se dégourdir les pattes dans le jardin. Son téléphone toujours fermement tenu dans sa main — on ne sait jamais, c’était une précaution inutile, mais son déni était puissant —, elle se faufila à l’extérieur, laissant Bowie à son chemin pour mieux rejoindre les abords de la piscine où une silhouette se dessinait, dos à elle. D’habitude, elle aurait rebroussé chemin, mais chacun s’accordait à dire que rien n’était comme d’habitude ce soir, et elle continua jusque-là. Sentant la morsure de la nuit sur ses jambes nues, vêtue de ce que Megan avait bien voulu lui prêter pour enfin abandonner sa tenue de soirée à plusieurs milliers, elle choisit de s’asseoir au bord d’une chaise longue installée à proximité de Damon plutôt que de se laisser tenter par l’eau turquoise de la piscine éclairée. Elle posa son téléphone sur ses genoux, écran vers le ciel pour ne manquer aucune notification "Ta vue est parfaite, félicitations." lui fit-elle à ses propos, et ce sans aucune nuance particulière dans le ton — là où d’ordinaire, elle n’aurait pas hésité à l’agrémenter d’un sarcasme monotone et d’une insulte corsée. Mais elle ne dit rien de plus sur l’instant. Elle n’avait pas besoin de lui demander pourquoi il ne dormait pas, elle le devinait inquiet pour son épouse, et pas uniquement parce qu’elle l’était, elle aussi. Elle fit dériver son regard sur le paquet de cigarettes qu’il lui tendit, eut un très léger rire, souffle échappé par le nez, en évitant de lui rappeler qu’elle était chanteuse, que sa voix était son outil de travail, qu’elle était outrageusement assurée d’ailleurs, et qu’elle en prenait soin. Elle en connaissait d’autres des chanteurs qui s’usaient la voix en fumant beaucoup trop, elle ne pouvait donc pas en vouloir à Damon de supposer qu’elle faisait partie de ceux-là "Tu t’entendrais bien avec Midas." La réflexion venait de nulle part, elle était authentique pourtant parce qu’elle était persuadée de ne pas avoir tort. Damon n’avait jamais été sa tasse de thé pour des raisons aussi logiques qu’elles n’étaient plus d’actualité désormais, seulement le temps passant, ils n’avaient pas pris le temps de faire connaissance pour de bon, aussi chacun d’eux restait campé sur ses positions au sujet de l’autre. Ce n’était pas très grave, tant qu’il prenait soin de Megan, Jo pouvait consentir à lui accorder le bénéfice du doute — elle n’avait pas besoin d’être amie avec l’entourage de ses amis. Ne repoussant pas la proposition de Damon malgré tout, elle finit par faire glisser une cigarette du paquet sans aucune intention de la fumer et s’amusa avec en la faisant passer entre ses doigts ; avant de la casser en deux, raisonnant en songeant que ça ferait une de moins à fumer, par Damon ou par quelqu’un d’autre. Elle posa les deux extrémités rompues sur l’écran de son téléphone, et puis elle laissa un très long soupir quitter ses lèvres, son regard coulant enfin un vrai regard contrarié en direction du jeune homme à qui elle dit "Elle s’en veut." Elle ne lui apprenait rien, elle en était sûre "Faut pas que tu laisses cette idée lui niquer le cerveau, d’accord ?"


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".
Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
la lueur de l'ombre
down that passage in time (jo #2) IAeu3cF ÂGE : "i don't know about you, but i'm feeling" + 1 an (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : mais c'était sur en fait, qu'il n'allait pas résister au charme de megan bien longtemps. mariés depuis novembre 2021, ils ont pris leur temps pour s'apprivoiser mais ces derniers mois ont montré qu'il en pince plus que de raison pour sa propre femme.
MÉTIER : encore quelques mois à tirer et il aura complété son master en sciences politiques (et surtout, il pourra dire au revoir à la mhi). a été repéré par wyatt parker pour lui donner un coup de main à rédiger son prochain best-seller; et même s'il panique à l'idée de pas être à la hauteur, est plus qu'heureux d'être vu à sa juste valeur pour une fois.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. sa chambre est devenu avec les semaines une chambre d'amis dans laquelle il ne met un pied que pour piocher dans son dressing.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 7043 POINTS : 590

TW IN RP : violences (physiques et verbales), abus émotionnel.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant prêté de la colombia university à la queensland university depuis janvier 2020 › parle couramment l'anglais et l'italien.
CODE COULEUR : navy.
RPs EN COURS :
down that passage in time (jo #2) DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021
NaNoWriMo 2022

(cinq) - present: auden #11cesarjo #2megan #32norah

TELEPHONE :
ambrosemegan

RPs EN ATTENTE : sinead
RPs TERMINÉS :
ambroseambrose #2ambrose #3ambrose #4angus › angus #2 › angus #3angus #4 › angus #5auden › auden #2 › auden #3auden #4auden #5auden #6auden #7auden (sld)auden #9auden #10charlie › charlie #2charlie #3charlie #4julietjules #2 › jomaisiemeganmegan #2megan #3megan #4 › megan #5megan #6megan #7megan #8megan #9megan #10megan #11megan #12megan #13megan #14megan #15megan #16megan #17megan #18megan #19megan #20megan #21megan #22megan #23megan #25megan #26megan #27megan #28megan #29megan #30megan #31merylmollymurphy (sld)raelyn (sld)raelyn #2 (sld)saül › saül #2 › saül #3saül #4saül #5 › saül #6saül #7saül #8saül #9shilohshiloh #2zoyazoya #2 (sd)zoya #3zoya #4 (sd)la famigliala famiglia #2mariage léoliewitchcraftdouble troublehappy birthdeadwhat the folkscall me by your nameanniversaire megansweet and sour dinerdameolyn (sld)

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : true-ncrth (avatar), RENEGADE (signature icons), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, le miroir sans tain (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 02/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon
https://www.30yearsstillyoung.com/t50750-
https://www.30yearsstillyoung.com/t48007-damon-williams

down that passage in time (jo #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: down that passage in time (jo #2) down that passage in time (jo #2) EmptyVen 24 Mai 2024, 23:11




down that passage in time
lieu: logements, spring hill.
(c): ssoveia (gif), luleaby (codage).

***

Les pas de Jo finirent par la mener jusqu’au transat le plus proche de lui. « Ta vue est parfaite, félicitations. » Il expira un petit rire par le nez, sincèrement amusé - autant que cela pouvait être possible dans les circonstances actuelles - par la remarque. « Je savais pas que tu faisais ophtalmo à tes heures perdues. » Ce qui l’étonna davantage surtout, c’était qu’elle n’avait pas essayé de faire la moindre remarque à proprement parlé; elle soulignait là un quelque-chose mais de façon humoristique plutôt que n’importe quelle autre façon de faire, ce à quoi il n’était pas habitué. Ce n’était pas désagréable, cependant. « Tu t’entendrais bien avec Midas. » Il haussa un sourcil, le regard toujours tourné dans sa direction. « Ah oui ? » Duquel il ne connaissait pas grand chose, si ce n’était rien en réalité. « Il faudrait que je sois autorisé à le rencontrer pour savoir si c’est le cas. » Parce-qu’il n’avait pas été convié à serrer une main avec le jeune homme - ce n’était pourtant pas faute d’en entendre parler plus souvent que cela était réellement nécessaire. Si Megan avait été du genre à lui cacher certaines informations pendant longtemps, désormais leur communication était on ne pouvait plus normale et adaptée à ce qui était attendu d’un couple - et donc les ragots sur les copines de madame étaient de mise dans leurs conversations quotidiennes. « Il est pas là, ce soir ? » Ce n’était pas une critique, simplement une véritable question. Si Megan était visiblement touchée par la nouvelle qui les avait frappé, Damon se doutait que cette dernière ne laissait pas véritablement Jo indifférente et que c’était là une façade qu’elle savait parfaitement entretenir.

Du paquet de cigarettes qu’il lui tendait par simple politesse, elle en sortit un élément qu’elle finit par casser en deux, comme si cela pouvait lui apporter une sorte de satisfaction quelconque. Il leva les yeux au ciel, mais ne fit pas de remarque: ce n’était pas une cigarette en moins dans un paquet qui allait changer la face du monde à ses yeux. « Elle s’en veut. » Et s’il avait abordé un semblant de sourire jusque là - bien plus amical qu’amusé -, il laissa ce dernier faner pour finalement tourner son regard de nouveau vers l’eau de la piscine, dans laquelle il continuait de battre presque en silence des jambes. « Je sais. » Il l’avait vu dans son regard avant même de comprendre et de savoir ce qu’il s’était passé. « Faut pas que tu laisses cette idée lui niquer le cerveau, d’accord ? » - « C’est pas prévu. » Il avait répondu dans la foulée, dans le même souffle, parce-qu’il n’était pas question que ce soit effectivement le cas et qu’il n’avait jamais eu l’intention de laisser quoi que ce soit s’installer de façon permanente alors que cela pouvait faire du mal à Megan. « C’est pas une option envisageable. » Un soupire accompagna ses mots, alors qu’il écrasait sa propre cigarette dans le cendrier à ses côtés. Ce n’était pas une option envisageable, parce-qu’il savait à quel point cette dernière pouvait être dangereuse et pouvait faire des dégâts sur son passage. « Ca a déjà été compliqué la première fois… » Lorsque c’était sa mère qui avait été annoncée comme partie pour un autre monde, il n’aurait pas besoin de précision Josephine saurait. « J’ai pas envie qu’elle souffre de nouveau. » Parce-qu’il n’appréciait en rien l’idée que ce soit le cas, que cela puisse même exister en réalité - le fait que Megan souffre. « C’est pas envisageable que ça lui bouffe le cerveau. » Et il était persuadé qu’elle le savait déjà en réalité, mais que cela était plus facile de s’inquiéter pour Megan que pour d’autres.

Pour elle-même, par exemple. Soupirant, Damon tourna son regard vers la jeune femme, à quelques pas de lui. Il étira une petite moue qui annonçait les paroles qu’il allait prononcer. « Je suis désolé pour toi aussi, Jo. » Et bien sur que cela était dit avec toute la sincérité du monde - il ne savait pas vraiment faire autrement. « Je sais qu’elle était importante pour toi aussi. » Et que même si elle ne le montrerait surement jamais devant lui, elle ne pouvait une fois de plus ne pas être peinée un minimum par la disparition de Charlie. Ce n’était pas à lui qu’elle se confirait, mais au moins il mettait là ce qui était important pour lui à mettre en avant.



:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
down that passage in time (jo #2) MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
down that passage in time (jo #2) 8b19439c004e87eac5a03a5a8c085f1871e85b70
POSTS : 7145 POINTS : 460

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
down that passage in time (jo #2) 6b5ef29cf6b4eefb4d19998ea84eaf28a32e9da0
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i wantdown that passage in time (jo #2) 5819aae5ee239a9d81586da1a0f2ac3f26d30f38
CARSON ◦ so now we play our separate scenes now he's in your bed and layin' on my chest now i'm in my head and wonderin' how it ends ends ends
down that passage in time (jo #2) 008cc774e07182738e519ad0e93629ca12c22573
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
down that passage in time (jo #2) 163a4b6e2ca60897b1a499ca3ac4835f5f2ef987
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

kendall ◦ ollie ◦ harleen ◦ olive#8nicholas#22vancemidas#30megan#13scarlett#4damon#2charlie#13micah#8laurie#6 (fb 2009)

RPs EN ATTENTE :
down that passage in time (jo #2) 91dc3690f4efc2ae085ebb22950d1c977703a91e
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
down that passage in time (jo #2) 7ba5faffe46863e96e87a7dccfb266ee0310fb3e
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)
down that passage in time (jo #2) 7fc4cfbb755fc3726076c43f86fcb3f27070217a
PEGGY ◦ there ain't no words to the song i'm here to sing no there ain't no words to the song i came to sing oh i just don't know the words to tell you what i mean and i'm at the end of my mind trying to do the right thing (scénario libre)

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, joseegan, harter) ◦ ©rampld (gif mine), ©xcertifiedgifsx (gif carson), ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter

down that passage in time (jo #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: down that passage in time (jo #2) down that passage in time (jo #2) EmptySam 25 Mai 2024, 23:01




down that passage in time
(c): harley (gif), luleaby (codage).

***


Dans une autre réalité, Jo dirait à Damon qu’il avait de la chance qu’elle ne soit pas proctologue, sinon il ne couperait pas à son diagnostique. Mais l’ambiance n’était pas à la blague, même si celle-ci aurait été particulièrement bonne. Assise sur le bord du transat qu’elle venait de rejoindre, elle croisa les chevilles, gardant un oeil sur son téléphone portable dans l’attente de quelque chose qui ne viendrait pas. Son esprit avait du mal à l’enregistrer, elle ne savait pas pourquoi, ainsi le détourner lui semblait être la meilleure solution pour lui éviter de se dire et de confirmer qu’elle n’était en fait jamais très armée pour les situations qui lui demandaient d’être émotionnellement disponible. Elle était la personne la moins pudique du monde Jo ; elle parlait de sexe sans tabou, elle se promenait en petit tenue selon le même principe et elle n’était globalement pas une sainte-nitouche, malgré ses opinions qui avaient tout de même le mérite d’exister. Pourtant, quand la focale était faite sur l’émotionnel, sur ce qu’elle ressentait ailleurs que dans son bas-ventre, ça devenait plus compliqué, et les options qu’elle avait pour le gérer, barricadée derrière cette pudeur émotionnelle handicapante, elles n’étaient pas nombreuses — soit elle piquait une crise de colère, soit elle devenait dure et froide. Ce soir, elle choisit de mentionner Midas à la volée, son image se superposant à celle de Damon qui fumait au bord de la piscine "Y a que Charlie qui l’a déjà rencontré si ça peut te consoler." Elle tairait dans quelles conditions, pas la peine de maudire une morte, quelque chose lui disait qu’elle venait d’être punie d’être une allumeuse. Elle secoua la tête à sa question suivante, se retirant ça de l’esprit en même temps "J’étais pas supposée être là non plus. J’ai pris le dernier vol depuis Sydney." Il devait le savoir, elle le lui précisa à nouveau cependant "On est super occupés." lui fit-elle remarquer sans mauvaise humeur, tout juste sur le ton de l’évidence parce qu’en effet ; si Midas et Jo étaient au même endroit, au même moment, plus d’une semaine de suite, c’était que ça avait été planifié bien avant.

Elle se délesta de la cigarette qu’elle avait chipé dans le paquet de Damon pour la casser en deux en espérant certainement que ce geste la soulagerait de quelque chose. Seulement, elle était trop préoccupée par Megan pour ça. Elle en fit part au jeune homme "Non, ça l’est pas." Une option envisageable, de laisser Megan porter le fardeau de la mort de Charlie "On a essayé de l’aider." voulut-elle se justifier, même si dans les faits, Megan lui avait refilé la patate chaude sans considérer le poids qu’elle faisait peser sur ses épaules, déçue par l’obstination de leur amie commune à se bousiller la santé. À raison "Je sais. J’étais là." lui rappela-t-elle quand il mentionna la mort de la mère de la jeune femme. A cette époque déjà, Jo avait été sollicité pour l’aider à gérer l’après-coup. Elle ne savait pas ce qui faisait penser à qui que ce soit qu’elle s’y prenait bien dans ce genre de cas, mais cette récurrence lui laissait croire qu’elle devait tout de même être d’un certain secours auprès de la blonde. Elle n’en tirait aucune satisfaction, surtout pas sur l’instant présent, levant les yeux vers Damon qui paraissait déterminé à ce que cette nouvelle épreuve ne nuise pas durablement à son épouse "On est dans la même équipe alors." lui confirma-t-elle.

Elle sentit venir ce qui allait se passer. Elle bascula doucement la tête sur sa propre épaule, ses sourcils se fronçant imperceptiblement "Fais pas ça, c’est pas la peine." Mais Damon était gentil, elle le savait pour s’en être moquée à de maintes reprises au cours des dernières années. Elle n’avait pas envie qu’il lui présente de condoléances ou ce genre de conneries qui la mettraient mal à l’aise ; il était bien élevé cependant, et la sincérité de ses paroles firent trembler son menton sans qu’elle ne se laisse le choix de garder la face malgré ce qu’elle ressentait au fond d’elle. Elle haussa les épaules, voulut tenter un sourire qui eut bien du mal à s’esquisser pendant qu’elle lui répondait "Ça arrive, c’est la vie." Ça manquait franchement de conviction, son regard se délogeant de celui de Damon pour accrocher autre chose que sa bienveillance qui était difficile à supporter tout en n’étant pas désagréable. Ça lui fit ajouter après quelques secondes de silence perturbé par le clapotis de l’eau à distance de laquelle elle était installée "J’ai jamais vécu ça. Mon grand-père est mort quand j’étais gamine, mais c’était un vrai connard." lui avoua-t-elle sans faire dans la dentelle, comme à son habitude. Elle fût plus délicate ensuite quand elle poursuivit "Je sais pas comment je dois réagir, ni même si je dois réagir." C’était probablement stupide à entendre, ça l’était encore plus à dire, mais c’était la vérité. Elle ne savait pas s’il convenait de laisser sa tristesse déborder, ou si elle devait au contraire la contenir pour soutenir ceux qui n’en étaient pas capables.


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".
Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
la lueur de l'ombre
down that passage in time (jo #2) IAeu3cF ÂGE : "i don't know about you, but i'm feeling" + 1 an (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : mais c'était sur en fait, qu'il n'allait pas résister au charme de megan bien longtemps. mariés depuis novembre 2021, ils ont pris leur temps pour s'apprivoiser mais ces derniers mois ont montré qu'il en pince plus que de raison pour sa propre femme.
MÉTIER : encore quelques mois à tirer et il aura complété son master en sciences politiques (et surtout, il pourra dire au revoir à la mhi). a été repéré par wyatt parker pour lui donner un coup de main à rédiger son prochain best-seller; et même s'il panique à l'idée de pas être à la hauteur, est plus qu'heureux d'être vu à sa juste valeur pour une fois.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. sa chambre est devenu avec les semaines une chambre d'amis dans laquelle il ne met un pied que pour piocher dans son dressing.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 7043 POINTS : 590

TW IN RP : violences (physiques et verbales), abus émotionnel.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant prêté de la colombia university à la queensland university depuis janvier 2020 › parle couramment l'anglais et l'italien.
CODE COULEUR : navy.
RPs EN COURS :
down that passage in time (jo #2) DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021
NaNoWriMo 2022

(cinq) - present: auden #11cesarjo #2megan #32norah

TELEPHONE :
ambrosemegan

RPs EN ATTENTE : sinead
RPs TERMINÉS :
ambroseambrose #2ambrose #3ambrose #4angus › angus #2 › angus #3angus #4 › angus #5auden › auden #2 › auden #3auden #4auden #5auden #6auden #7auden (sld)auden #9auden #10charlie › charlie #2charlie #3charlie #4julietjules #2 › jomaisiemeganmegan #2megan #3megan #4 › megan #5megan #6megan #7megan #8megan #9megan #10megan #11megan #12megan #13megan #14megan #15megan #16megan #17megan #18megan #19megan #20megan #21megan #22megan #23megan #25megan #26megan #27megan #28megan #29megan #30megan #31merylmollymurphy (sld)raelyn (sld)raelyn #2 (sld)saül › saül #2 › saül #3saül #4saül #5 › saül #6saül #7saül #8saül #9shilohshiloh #2zoyazoya #2 (sd)zoya #3zoya #4 (sd)la famigliala famiglia #2mariage léoliewitchcraftdouble troublehappy birthdeadwhat the folkscall me by your nameanniversaire megansweet and sour dinerdameolyn (sld)

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : true-ncrth (avatar), RENEGADE (signature icons), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, le miroir sans tain (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 02/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon
https://www.30yearsstillyoung.com/t50750-
https://www.30yearsstillyoung.com/t48007-damon-williams

down that passage in time (jo #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: down that passage in time (jo #2) down that passage in time (jo #2) EmptyMer 29 Mai 2024, 01:07




down that passage in time
lieu: logements, spring hill.
(c): ssoveia (gif), luleaby (codage).

***

« Y a que Charlie qui l’a déjà rencontré si ça peut te consoler. » Il considéra un instant l’information, avant de légèrement hausser les épaules. Il ne savait pas s’il était véritablement rassuré comme elle le disait par cette précision, mais il ne pouvait pas non plus vraiment rivaliser avec quelqu’un qui venait tout juste de passer l’arme à gauche. « Je dis juste que je serais pas mécontent de mettre un visage sur son nom qui soit pas celui que je vois à travers les écrans. » Il était curieux et un peu commère sur les bords, mais surtout: Jo était importante pour Megan, Midas était important pour Jo, il suffisait de relier tout ça ici et là et la conclusion se tirait rapidement. Il n’était pas bien plus compliqué que ça en réalité, Damon. « J’étais pas supposée être là non plus. J’ai pris le dernier vol depuis Sydney. On est super occupés. » Faisant rouler la fumée de cigarette sur sa langue, il la laissa s’échapper lentement à la suite. « Je sais, je sais. » Il suffisait de suivre les réseaux pour savoir qu’ils étaient très occupés - de nos jours, les personnes connues ne pouvaient plus respirer sans que la terre entière soit au courant. « Tu repars là-bas ensuite ? » Ou resterait-elle en ville quelques jours au moins ? Juste qu’il sache d’avance dans quel type de situation ils se trouveraient, Megan et lui - si elle serait à ses côtés ou repartie à l’autre bout du pays directement. Encore une fois, il n’y avait pas de sous-entendu dans ses paroles, il n’en était pas à jouer à ce jeu là aujourd’hui: il cherchait vraiment à arrondir tous les angles au mieux pour que la situation soit le moins pénible pour tout le monde, et surtout pour sa femme.

Cela ne consistait pas uniquement en apprenant les allées et venues de la brune non loin d’elle, mais en gardant un oeil appuyé sur la blonde qui devait surement dormir plus loin dans leur chambre. « Non, ça l’est pas. » Il n’était pas question qu’elle porte le moindre fardeau concernant cette mort, ils en étaient tous les deux conscients; et s’il fallait que Damon lui répète tous les jours des phrases qui lui ferait comprendre à elle que ce n’était pas sa faute, il le ferait encore et encore - ça ne lui faisait pas peur. « On a essayé de l’aider. » Il échappa un soupire. « Parfois c’est juste pas suffisant. » Certaines personnes étaient tellement enterrées dans leurs vices qu’il n’était plus possible de les en ressortir, malgré les efforts et la bonne volonté. Elles avaient essayé, c’était déjà bien plus que ce que pouvait faire un entourage classique. Ce qui posait problème pour Megan en l’occurence, c’était le fait que ce n’était pas la première fois que cela lui arrivait; et il était plus simple de se penser responsable de quelque-chose lorsque c’était le cas. « Je sais. J’étais là. » Il soupira: ils étaient malheureusement déjà présents pour être témoins de la façon dont le décès de Billie avait secoué Megan bien plus que cela devrait être nécessaire. « On est dans la même équipe alors. » Il esquissa un sourire qui se voulait sans joie aucune - parce-qu’il n’y en avait pas à tirer de cette réponse, pas dans ces conditions. Petit sourire qui fana presque aussitôt qu’il était apparu, laissant place à un petit soupire. « J’ai quand même peur pour elle. » Parce-qu’il avait toujours peur pour elle, mais surtout en cet instant parce-qu’il ne pouvait pas - et Jo non plus - se trouver dans sa tête pour maitriser les pensées qu’elle pouvait avoir. Il aurait fait en sorte de bloquer la moindre négative de cette sorte, sinon.

« Fais pas ça, c’est pas la peine. » Bien sur que dans tous les cas il le fait - elle l’avait su à l’instant où elle s’était posée non loin de lui sur le transat, ce n’était même pas une question qu’il se posait. Damon était sensible, et il était foncièrement gentil. C’était forcément des paroles qu’il allait avoir à l’égard de Jo à un moment donné dans leur conversation. « Ça arrive, c’est la vie. » Il soupira quelque peu. « C’est pas pour autant que c’est pas triste. » La morte faisait partie de la vie, mais elle n'avait pas besoin d’apparaitre pour des raisons aussi pourries et à un âge aussi peu avancer surtout - c’était là que le bas blessait dans cette situation puisque les deux mauvaises conditions étaient réunies. « J’ai jamais vécu ça. Mon grand-père est mort quand j’étais gamine, mais c’était un vrai connard. » Il esquissa un semblant de sourire; il la reconnaissait bien ici. Son grand père à lui aussi aurait pu être qualifié de la sorte par n’importe qui d’autre que Damon lui-même - il avait été le petit privilégié dans ce domaine. « Je sais pas comment je dois réagir, ni même si je dois réagir. » Soupirant lentement et lourdement, l’italien finit par se laisser doucement tomber en arrière pour s’allonger au bord de la piscine, les pieds toujours dans cette dernière. Il croisa ses mains derrière sa tête. « Tu me dis ça à moi qui ai qu’une seule façon de réagir à tout: pleurer. » Oh, ce ne serait pas une nouvelle pour Jo, il était à peu près sur que Megan avait du lui raconter plus d’une fois à quel point il était sensible. Peut-être eut-il un petit rire à ce moment-là. « Ce qui est plus adapté pour la situation, en fait. » Les gens pleuraient beaucoup lorsque quelqu’un mourrait; c’était un fait qui n’avait pas besoin d’être expliqué. « T’as pas besoin de réagir si t’en ressens pas le besoin. Je veux dire, chacun fait comme il peut. » Il ne s’était pas imaginé qu’un jour, il en arriverait à donner des semblants de conseils à la jeune femme, et pourtant les voilà dans le jardin en train de s’apparenter à cette situation. « Et y’a pas de bonne ou de mauvaise réaction, si tu as besoin de réagir. C’est l’avantage face à la mort: tu peux pas prévoir comment ça va t’affecter, alors tout est permis. » Les gens continueraient de juger de manière générale, et c’était là un point qui pouvait peser dans le quotidien de Jo en temps normal; mais ici, à l’abris des regards et du reste de la vie qui continuait de tourner, il n’y avait pas de jugement envisageable. « Mais moi je te conseillerais de pleurer, parce-que malgré tout ça fait du bien. »



:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
down that passage in time (jo #2) MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
down that passage in time (jo #2) 8b19439c004e87eac5a03a5a8c085f1871e85b70
POSTS : 7145 POINTS : 460

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
down that passage in time (jo #2) 6b5ef29cf6b4eefb4d19998ea84eaf28a32e9da0
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i wantdown that passage in time (jo #2) 5819aae5ee239a9d81586da1a0f2ac3f26d30f38
CARSON ◦ so now we play our separate scenes now he's in your bed and layin' on my chest now i'm in my head and wonderin' how it ends ends ends
down that passage in time (jo #2) 008cc774e07182738e519ad0e93629ca12c22573
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
down that passage in time (jo #2) 163a4b6e2ca60897b1a499ca3ac4835f5f2ef987
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

kendall ◦ ollie ◦ harleen ◦ olive#8nicholas#22vancemidas#30megan#13scarlett#4damon#2charlie#13micah#8laurie#6 (fb 2009)

RPs EN ATTENTE :
down that passage in time (jo #2) 91dc3690f4efc2ae085ebb22950d1c977703a91e
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
down that passage in time (jo #2) 7ba5faffe46863e96e87a7dccfb266ee0310fb3e
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)
down that passage in time (jo #2) 7fc4cfbb755fc3726076c43f86fcb3f27070217a
PEGGY ◦ there ain't no words to the song i'm here to sing no there ain't no words to the song i came to sing oh i just don't know the words to tell you what i mean and i'm at the end of my mind trying to do the right thing (scénario libre)

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, joseegan, harter) ◦ ©rampld (gif mine), ©xcertifiedgifsx (gif carson), ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter

down that passage in time (jo #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: down that passage in time (jo #2) down that passage in time (jo #2) EmptyMer 29 Mai 2024, 23:52




down that passage in time
(c): harley (gif), luleaby (codage).

***


"Oh je vois. Tu veux juste constater de tes propres yeux s’il est plus beau en vrai qu’à la télé." Elle plaisantait. Quoique "Il l’est." ajouta-t-elle comme une confidence, un clin d’oeil lui échappant en même temps qu’un très léger sourire, surement malvenu, mais elle s’empêchait déjà trop de choses ce soir pour vouloir, là, s’empêcher de montrer un tant soi peu qu’elle était amoureuse. Ça passa vite cependant, cet instant où elle essaya d’être un peu légère, un peu détachée, le poids du deuil venant rapidement se déposer à nouveau sur ses épaules caressées par la tiédeur de la fin d’été. Jo n’était pas à l’aise avec les circonstances entourant sa discussion avec Damon. Elle n’avait foncièrement rien contre lui, malgré ce qu’elle tachait de faire croire depuis des années, mais devoir faire la causette dans ces conditions avait quelque chose de profondément embarrassant pour elle. Il était qui il était, et bien qu’elle ne le connaissait pas tant que ça en vérité, elle était persuadée que Megan ne manquait pas tant d’objectivité que ça lorsqu’elle parlait de son mari et qu’elle le dépeignait comme un garçon gentil, compatissant, sensible ; ce n’était pas bien difficile à croire, il suffisait de l’observer. Ça mettait la chanteuse dans une position délicate parce qu’elle, elle s’obstinait à ne pas être aussi transparente que lui semblait l’être — aussi le déséquilibre entre leurs deux personnalités étaient évidents là, ça la déstabilisait encore plus, alors qu’elle accusait le choc de la mort de son amie. Elle baissa la tête, s’enfonçant brièvement dans un silence qui n’avait rien de commode, mais qu’elle ne savait pas comment rompre, elle qui avait pourtant toujours quelque chose à dire. Damon s’en chargea, elle lui répondit en lui en étant secrètement reconnaissante "Non, je vais faire en sorte de reporter tout ce qui était prévu dans mon planning ces prochains jours." Elle allait se faire remonter les bretelles, mais elle ne pouvait pas en avoir plus rien à foutre que ça "J’ai promis à Meg de rester avec elle pour tu sais, la suite." Laquelle comptait les funérailles de Charlie, c’était aussi évident qu’elle ne se sentait pas capable de le dire à voix haute. Elle ne pourrait pas le faire depuis Sydney, alors tant pis pour le savon qu’on allait lui passer, mais elle en avait reçu des bien pires, elle saurait gérer.

Mieux que Megan en ce moment. Elle ne lui jetait pas la pierre, elle était inquiète pour elle "Ça craint, putain." murmura Jo en sentant sa gorge se serrer, sa tête se baissant à nouveau pendant qu’ils étaient là, tous les deux, à s’inquiéter des répercussions de tout ça sur le moral de la jeune femme qu’ils aimaient tous les deux de façons différentes, ça restait néanmoins de l’amour ; celui qui poussait à vouloir protéger, sur ça ils étaient raccords. Elle releva la tête, confrontée à la détresse d’un Damon effrayé pour sa femme, et ne sut pas quoi faire de plus que de lui dire "Je sais." Elle pouvait imaginer ce qu’il ressentait, même si encore une fois, les sentiments qu’ils avaient pour Megan étaient différents. Jo aimait cependant quelqu’un au point d’avoir peur pour lui, alors oui, elle savait, elle comprenait. Elle ne s’y appesantit pas toutefois, ajoutant presque tout de suite après "Mais elle est forte, et je dis même pas ça pour te rassurer." Elle y croyait, que Megan avait les capacités pour tout surmonter. Elle ne disait pas que c’était ce qu'il fallait qu’elle fasse tout de suite, elle avait besoin de temps. Elle avait surtout le droit d’être triste, de pleurer, de se rouler en boule si ça lui permettait de se sentir mieux. Seulement, elle la connaissait assez pour savoir qu’elle ne supporterait pas de rester apathique très longtemps.

Elle pensait échapper aux condoléances. Elle aurait aimé y échapper. Damon la prit de court cependant, et si elle ne lui dit pas merci, trouvant ça franchement d’un putain de ridicule au fond, elle ressentit tout de même une réelle gratitude à son égard sur l’instant qui la poussa à être un peu plus vulnérable même si elle restait campée sur sa dignité, aussi stoïque qu’elle savait à l’intérieur d’elle qu’elle n’était pas bien armée pour affronter tout ce qui se passait. Elle eut un très léger rire quand il lui avoua que chez lui, sa réaction par défaut était de pleurer. Là encore, elle se sentit un peu coupable d’oser rire alors que l’ambiance était mortifère et les confessions de Damon pas si drôles que ça "Je sais pas si c’est ce qu’elle aurait voulu, qu’on la pleure en se demandant pourquoi. Je la vois plutôt en train de demander à ses proches de s’amuser à son enterrement et de porter des couleurs. Elle voudrait qu’on passe du Queen en fond sonore, ce genre de trucs." Elle cligna des yeux, les leva vers le ciel quand Damon, lui, s’allongea en gardant les pieds dans l’eau "Ça me facilite pas la tache de pas savoir ce qu’elle veut." L’emploi du présent était tenace, elle ne s’en rendait même pas compte "J’ai pas envie d’aller à l’encontre de ce qu’elle attend de nous dans ces circonstances. Je sais pas si ça a du sens ce que je dis, mais…" Mais elle ne termina pas sa phrase, pensant de toute façon qu’elle n’avait donné de directives à personne, alors ils étaient bien obligés de composer. Elle tenta de ravaler la boule qu’elle avait dans la gorge qui était plus douloureuse à cause de la position de sa tête, toujours levée vers le ciel "Je vais pas réussir à pleurer. Je sais pas comment l’expliquer, mais je sens que je vais pas pouvoir le faire." Et pas uniquement parce que Charlie ne l’aurait pas voulu. Pourtant elle en avait envie, elle pouvait l’appréhender ; il y avait des signes qui ne trompaient pas, mais quelque chose restait bloqué en elle, elle ne savait pas quoi. Elle prit une profonde inspiration en même temps qu’elle baissait à nouveau la tête vers Damon "Moi, ma réaction à tout, c’est pas de pleurer, c’est de tout casser." Tous les sentiments que Jo ressentaient, bons ou mauvais, ils la menaient à l’excessivité sous ses formes les moins poétiques ; la violence, la jalousie, la mesquinerie, la possessivité… elle ne faisait pas les choses à moitié, pouvant se targuer d’être assez passionnée pour en arriver à de telles extrémités. Elle avait appris avec le temps que c’était davantage des tares qu’autre chose, surtout quand on lui rappelait qu’elle avait tort de réagir comme elle le faisait et que ça la faisait se sentir minable par-dessus le marché. Elle avoua à Damon "Je sais pas faire comme toi, on m’a pas appris à faire ça." Ses derniers gros chagrins, elle les devait surtout à la déception et à la honte, pas à la tristesse.


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".
Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
la lueur de l'ombre
down that passage in time (jo #2) IAeu3cF ÂGE : "i don't know about you, but i'm feeling" + 1 an (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : mais c'était sur en fait, qu'il n'allait pas résister au charme de megan bien longtemps. mariés depuis novembre 2021, ils ont pris leur temps pour s'apprivoiser mais ces derniers mois ont montré qu'il en pince plus que de raison pour sa propre femme.
MÉTIER : encore quelques mois à tirer et il aura complété son master en sciences politiques (et surtout, il pourra dire au revoir à la mhi). a été repéré par wyatt parker pour lui donner un coup de main à rédiger son prochain best-seller; et même s'il panique à l'idée de pas être à la hauteur, est plus qu'heureux d'être vu à sa juste valeur pour une fois.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. sa chambre est devenu avec les semaines une chambre d'amis dans laquelle il ne met un pied que pour piocher dans son dressing.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 7043 POINTS : 590

TW IN RP : violences (physiques et verbales), abus émotionnel.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant prêté de la colombia university à la queensland university depuis janvier 2020 › parle couramment l'anglais et l'italien.
CODE COULEUR : navy.
RPs EN COURS :
down that passage in time (jo #2) DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021
NaNoWriMo 2022

(cinq) - present: auden #11cesarjo #2megan #32norah

TELEPHONE :
ambrosemegan

RPs EN ATTENTE : sinead
RPs TERMINÉS :
ambroseambrose #2ambrose #3ambrose #4angus › angus #2 › angus #3angus #4 › angus #5auden › auden #2 › auden #3auden #4auden #5auden #6auden #7auden (sld)auden #9auden #10charlie › charlie #2charlie #3charlie #4julietjules #2 › jomaisiemeganmegan #2megan #3megan #4 › megan #5megan #6megan #7megan #8megan #9megan #10megan #11megan #12megan #13megan #14megan #15megan #16megan #17megan #18megan #19megan #20megan #21megan #22megan #23megan #25megan #26megan #27megan #28megan #29megan #30megan #31merylmollymurphy (sld)raelyn (sld)raelyn #2 (sld)saül › saül #2 › saül #3saül #4saül #5 › saül #6saül #7saül #8saül #9shilohshiloh #2zoyazoya #2 (sd)zoya #3zoya #4 (sd)la famigliala famiglia #2mariage léoliewitchcraftdouble troublehappy birthdeadwhat the folkscall me by your nameanniversaire megansweet and sour dinerdameolyn (sld)

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : true-ncrth (avatar), RENEGADE (signature icons), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, le miroir sans tain (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 02/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon
https://www.30yearsstillyoung.com/t50750-
https://www.30yearsstillyoung.com/t48007-damon-williams

down that passage in time (jo #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: down that passage in time (jo #2) down that passage in time (jo #2) EmptyMar 04 Juin 2024, 00:16




down that passage in time
lieu: logements, spring hill.
(c): ssoveia (gif), luleaby (codage).

***

« Oh je vois. Tu veux juste constater de tes propres yeux s’il est plus beau en vrai qu’à la télé. » Il esquissa un petit sourire amusé. « Touché. » - « Il l’est. » - « Alors j’ai hâte de voir ça. » Ce n’était pas un mensonge mais ce n’était peut-être pas aussi vrai qu’il le laissait entendre; mais disons qu’il serait vraiment ravi de voir qui était la personne qui avait réussi à un minimum à dompter Jo, assez pour qu’elle le considère assez pour le laisser graviter autour d’elle de cette façon. Surtout parce-que la brune à ses côtés était importante dans la vie de sa femme et qu’il désirait faire au mieux pour s’intéresser à cette dernière.

Tout comme il serait apte à faire tout et n’importe quoi pour Megan, ce n’était plus à prouver; il voulait savoir en l’occurence ici s’il allait devoir le faire seul ou si Josephine serait dans le coin aussi pour s’assurer que le tout s’adoucisse autant que possible. « Non, je vais faire en sorte de reporter tout ce qui était prévu dans mon planning ces prochains jours. » Elle ne le verrait pas d’où elle se tenait surement, mais un voile de surprise passa sur les yeux de Damon. « Ca va pas être trop compliqué pour toi ? » De tout changer à la dernière minute comme ça; il savait à quel point son programme était chargé, plié, dans les détails. Il ne critiquait pas qu’elle le fasse, simplement il se demandait si c’était réalisable. « J’ai promis à Meg de rester avec elle pour tu sais, la suite. » En pinçant légèrement les lèvres, il hocha la tête. Il savait, oui, il savait malheureusement lui aussi trop bien. « Ça craint, putain. » Ca craignait, oui - toute cette situation et ses répercutions craignaient à plusieurs niveaux. [color:eb89=a4508b]« Je sais. Mais elle est forte, et je dis même pas ça pour te rassurer. » A d’autres moments, il aurait ajouté là un petit rire et aurait accusé Jo de se moquer de lui d’une façon ou d’une autre; ici, il la savait sincère alors il se contenta de soupirer un instant. « Je sais, je sais. Ca m’empêchera pas d'avoir peur pour elle. » Rien ne l’empêcherait que ce soit le cas.

Il ne s’offusqua pas du petit rire qu’elle échappa lorsqu’il lui dit que sa réaction par défaut était de pleurer - il s’y attendait, et même lui trouvait parfois cela un peu ridicule. « Je sais pas si c’est ce qu’elle aurait voulu, qu’on la pleure en se demandant pourquoi. Je la vois plutôt en train de demander à ses proches de s’amuser à son enterrement et de porter des couleurs. Elle voudrait qu’on passe du Queen en fond sonore, ce genre de trucs. » Malgré l’explication, son sourire persista quelque peu. « Je vois le genre. » Il pencha quelque peu sa tête sur le coté, plissant un brin son nez. « Je pourrais pleurer par dessus tout ça quand même tu sais. » Chaque situation était presque propice à ce qu’il pleure, de toute façon. [colo=#a4508b]« Ça me facilite pas la tache de pas savoir ce qu’elle veut.J’ai pas envie d’aller à l’encontre de ce qu’elle attend de nous dans ces circonstances. Je sais pas si ça a du sens ce que je dis, mais… »[/color] Il soupira quelque peu. « C’est déjà pas facile de pas décevoir les vivants, ça l’est encore plus quand ils sont plus là. » C’était aussi simple que cela; il comprenait, elle n’avait pas besoin d’expliquer davantage si elle n’en avait pas envie. Question déception, Damon comprenait toujours facilement.

« Je vais pas réussir à pleurer. Je sais pas comment l’expliquer, mais je sens que je vais pas pouvoir le faire. » - « C’est pas grave si t’y arrives pas tu sais. » Ce n’était pas parce-que lui avait cette réaction là par défaut qu’elle se devait de l’avoir aussi. « Moi, ma réaction à tout, c’est pas de pleurer, c’est de tout casser. » A ces paroles là, Damon ne sut retenir le petit rire qui s’imposa à lui; il n’était pas moquer, loin de là, mais il était on ne pouvait plus sincère. « Sans vouloir te vexer, j’aurais pu m’en douter. » Dans un mouvement, il roula pour se retrouver sur le côté et donc pouvoir laisser son regard se poser sur le visage de la jeune femme. « T’es plutôt impulsive dans ton genre, je me serais inquiété si tu m’avais dit réagir autrement. » Il n’y avait qu’à voir la façon dont elle réagissait face à lui déjà, alors qu’il faisait partie de la faible partie de la population réellement gentille encore sur cette terre. « Je sais pas faire comme toi, on m’a pas appris à faire ça. » A ces mots là, il hésita un instant. Ils n’avaient eu de véritables discussions de cette sorte, et il ne connaissait donc pas là où s’arrêter son terrain et où commençait le champ sur lequel il verrait un panneau miné. Il hésita encore un instant, mais se dit qu’il n’avait rien à perdre - au pire, elle l’enverrait paitre et retournerait auprès de Megan, ce qui n’était pas le pire des résultat. « Je peux t’apprendre, si tu veux. Si t’en ressens le besoin. » Il haussa brièvement, autant que possible, les épaules. « Je sais pas à quel point ça peut s’apprendre, mais si t’as besoin de libérer ce que tu ressens, je peux t’aider. » Il haussa de nouveau les épaules. « Et je me moquerai pas, promis. » Parce-qu’il savait qu’une partie des réactions de Jo était due à sa fierté mal placée, alors la précision semblait importante.



:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
down that passage in time (jo #2) MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
down that passage in time (jo #2) 8b19439c004e87eac5a03a5a8c085f1871e85b70
POSTS : 7145 POINTS : 460

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
down that passage in time (jo #2) 6b5ef29cf6b4eefb4d19998ea84eaf28a32e9da0
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i wantdown that passage in time (jo #2) 5819aae5ee239a9d81586da1a0f2ac3f26d30f38
CARSON ◦ so now we play our separate scenes now he's in your bed and layin' on my chest now i'm in my head and wonderin' how it ends ends ends
down that passage in time (jo #2) 008cc774e07182738e519ad0e93629ca12c22573
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
down that passage in time (jo #2) 163a4b6e2ca60897b1a499ca3ac4835f5f2ef987
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

kendall ◦ ollie ◦ harleen ◦ olive#8nicholas#22vancemidas#30megan#13scarlett#4damon#2charlie#13micah#8laurie#6 (fb 2009)

RPs EN ATTENTE :
down that passage in time (jo #2) 91dc3690f4efc2ae085ebb22950d1c977703a91e
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
down that passage in time (jo #2) 7ba5faffe46863e96e87a7dccfb266ee0310fb3e
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)
down that passage in time (jo #2) 7fc4cfbb755fc3726076c43f86fcb3f27070217a
PEGGY ◦ there ain't no words to the song i'm here to sing no there ain't no words to the song i came to sing oh i just don't know the words to tell you what i mean and i'm at the end of my mind trying to do the right thing (scénario libre)

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, joseegan, harter) ◦ ©rampld (gif mine), ©xcertifiedgifsx (gif carson), ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter

down that passage in time (jo #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: down that passage in time (jo #2) down that passage in time (jo #2) EmptyVen 07 Juin 2024, 05:18




down that passage in time
(c): harley (gif), luleaby (codage).

***


L’heure n’était pas à l’organisation d’un double-date, bien que l’idée était charmante sur le papier. La mention de Midas avait néanmoins le mérite d’apaiser un instant Jo qui s’en voulut tout de même un peu de paraître si détachée de ce qui se passait — paraître était le bon terme, parce qu’elle ne l’était pas du tout, torturée par tout ce qui s’était passé, cherchant un moyen de le gérer sans s’effondrer. Ça ne dura pas longtemps, cette sensation de légèreté qu’elle ressentit en songeant brièvement à ce que donnerait la rencontre entre Damon et Midas, les messes basses qu’elles feraient avec Megan dans la pièce d’à côté pour cacher leur enthousiasme. La conversation avait du mal à s’éloigner de ce qui les contrariait tous les deux sur l’instant "Je m’en fous, Damon." murmura-t-elle, que ce soit compliqué pour elle de traiter avec les entrées de son agenda. Jo n’était pas une enfant docile, elle ne l’avait jamais été. Elle faisait de son mieux, elle essayait de ne plus faire autant de vagues qu’à un moment donné, mais son caractère restait celui qui faisait sa légende : quand elle décidait quelque chose, rares étaient ceux qui osaient aller à l’encontre, se pliant en quatre pour qu’elle l’obtienne, et vite. Elle en jouerait ces prochains jours, et tant pis si ça lui retombait dessus plus tard, elle avait autre chose à penser que de soigner sa réputation. Pas agressive sur l’instant, plutôt douce au contraire, elle détourna pourtant ses yeux du profil de Damon pour les poser ailleurs, songeant à la manière dont Megan vivait tout ça, à la manière dont ça modifierait encore un peu plus son rapport à ce qui lui avait coûté non seulement la présence d’une mère — pas la meilleure, certes —, aussi celle d’une amie qui, elle, comptait sincèrement pour elle, alimentant des peurs auprès de son mari que Jo finit par regarder à nouveau, et ce pendant un moment. Enfin, elle lui avoua en retour "Moi aussi, j’ai peur pour elle. Pas autant que toi sans doute, tu la connais mieux." Elle n’était pas la même avec Damon, Megan. Jo pouvait le comprendre parce qu’elle, elle savait qu’elle n’était pas la même avec Midas ; tous les deux jouissaient du privilèges de connaître les vrais bons côtés de deux jeunes femmes qu’on catégorisait de caractérielles, même si elles l’étaient différemment. Elle continua "Mais j’ai pas envie qu’elle souffre plus, ou qu’il lui arrive quelque chose." Parce qu’elle était son amie, qu’elles avaient beau se chamailler parfois, ne pas partager les mêmes points de vue, rentrer en conflit pour des broutilles insensées, se tirer gentiment dans les pattes sans jamais vraiment se dire qu’elles s’aimaient, Jo savait qu’elle pouvait compter sur Megan ; c’était une évidence qui n’avait jamais été vraiment établie, elle était pourtant réelle au point qu’aujourd’hui, elle n’hésitait plus vraiment à la définir comme sa meilleure amie.

Elle lança un regard cryptique à Damon lorsqu’il lui dit que, malgré l’impression qu’elle avait que Charlie aurait voulu un enterrement heureux, il se serait mis à pleurer. Le fixant par-dessus la rangée de ses cils pas encore démaquillés, elle évita de le traiter de tapette, elle n’en avait pas la force, et puis au fond, elle ne savait pas quoi dire d’autre. Chacun gérait tout ça à sa façon, elle avait déjà assez de peine à trouver ses réactions adéquates pour s’inquiéter de celles des autres. Surement que celles de Damon étaient plus normales que les siennes en vérité, mais elle n’avait pas envie de faire le point sur ses défaillances aujourd’hui — encore qu’elle y fut forcée quand elle lui avoua ne pas être sure de pouvoir pleurer. Elle prit une légère inspiration "J’ai l’impression que si. C’est plus normal de pleurer que de rester de marbre, non ?" Elle lui posait vraiment la question, est-ce que ça la faisait passer pour plus idiote qu’elle ne l’était ? Non, seulement plus inadaptée, et c’était gênant d’une façon qu’elle sentit s’enraciner en elle, elle qui n’avait pourtant jamais eu la sensation d’être en marge, plutôt à l’aise dans la société ; à s’imposer, à creuser son trou, à attirer l’attention et à briller. Elle secoua la tête, expira par sa bouche légèrement ouverte, sa confession sur ses réactions faisant confirmer à Damon que ça ne l’étonnait pas plus que ça qu’elle soit plus du genre à tout casser qu’à fondre en larmes "Pour ma défense, j’ai jamais prétendu être parfaite." Ou à peine, une partie d’elle le revendiquant, au moins pour vanter son physique qui l’était assurément. Elle marqua un temps de silence, dérivant son regard du ciel à ses doigts pour y replacer les anneaux qu’elle avait aux phalanges, puis elle s’aventura à prendre doucement l’une des moitiés de la cigarette qu’elle avait coupé en deux pour en triturer le filtre avant l’espoir que ça lui ferait garder bonne composition face à la bienveillance de Damon qui lui offrait son aide sans aucune hésitation "T’es pas obligé de faire ça, tu sais." commença-t-elle, elle lui accorda un coup d’oeil rapide avant de reprendre "J’ai toujours été une garce avec toi. Tu me dois rien, surtout pas de l’aide." lui fit-elle remarquer, de bonne foi. Des brins de tabac s’échappant de la cassure de la cigarette qu’elle tenait entre ses doigts, elle les regarda s’échouer en petite pluie à ses pieds en poursuivant "Je suis désolée, d’ailleurs. C’était justifié au début, ça l’est moins aujourd’hui." De toute façon, elle était moins garce avec lui, aujourd’hui. Elle savait que les sentiments de Megan à son encontre avaient évolué, et peut-être parce qu’elle aussi était amoureuse, elle réussissait à comprendre que c’était important de revoir sa copie pour apprécier la moitié de quelqu’un à qui on tenait — trop de gens de son entourage, des gens qui se disaient être ses amis pourtant, méprisaient Midas pour qu’elle ne sache pas à quel point ça faisait du mal de ne pas recevoir une certaine forme d’approbation à ce sujet. Elle s’enfonça à nouveau dans son silence, en sortit une seconde après à peine "C’est quoi ton plan du coup ? Tu me proposes ton épaule pour pleurer, tu me montres comment ouvrir mes chakras pour que je me mette enfin à chialer ?" L’ironie comme défense, elle se l’imposait même quand elle était triste à crever. Elle secoua la tête, pas sûre que ça fonctionne en vérité "Je sais que ça part d’une bonne intention, et je sais que t’es pas du genre à te moquer de la détresse des autres, mais c’est pas aussi facile que ça." Elle en était désolée dans le fond, elle aurait aimé que ça le soit pour se libérer et ne pas laisser sa mélancolie corrompre davantage ce qu’elle avait à l’intérieur d’elle.


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".
Revenir en haut Aller en bas
Damon Williams
Damon Williams
la lueur de l'ombre
down that passage in time (jo #2) IAeu3cF ÂGE : "i don't know about you, but i'm feeling" + 1 an (04.07).
SURNOM : le petit cappuccino frappé, a.k.a 'pleurnichard' (Saül, 2021).
STATUT : mais c'était sur en fait, qu'il n'allait pas résister au charme de megan bien longtemps. mariés depuis novembre 2021, ils ont pris leur temps pour s'apprivoiser mais ces derniers mois ont montré qu'il en pince plus que de raison pour sa propre femme.
MÉTIER : encore quelques mois à tirer et il aura complété son master en sciences politiques (et surtout, il pourra dire au revoir à la mhi). a été repéré par wyatt parker pour lui donner un coup de main à rédiger son prochain best-seller; et même s'il panique à l'idée de pas être à la hauteur, est plus qu'heureux d'être vu à sa juste valeur pour une fois.
LOGEMENT : #61 st paul's terrace (spring hill), là où la vue devient imprenable sur la ville la nuit tombée. sa chambre est devenu avec les semaines une chambre d'amis dans laquelle il ne met un pied que pour piocher dans son dressing.
never be so polite, you forget your power (never wield such power, you forget to be polite)
POSTS : 7043 POINTS : 590

TW IN RP : violences (physiques et verbales), abus émotionnel.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : né cosimo, se faisant appeler damon depuis plus de cinq ans désormais › les liens du sang, c'est toujours compliqué, mais dans sa famille ça l'est d'autant plus. en effet, son père est son oncle et son oncle son père (bon courage pour suivre) › étudiant prêté de la colombia university à la queensland university depuis janvier 2020 › parle couramment l'anglais et l'italien.
CODE COULEUR : navy.
RPs EN COURS :
down that passage in time (jo #2) DcVdfvo
sait compter deux par deux et lacer ses chaussures.

NaNoWriMo 2021
NaNoWriMo 2022

(cinq) - present: auden #11cesarjo #2megan #32norah

TELEPHONE :
ambrosemegan

RPs EN ATTENTE : sinead
RPs TERMINÉS :
ambroseambrose #2ambrose #3ambrose #4angus › angus #2 › angus #3angus #4 › angus #5auden › auden #2 › auden #3auden #4auden #5auden #6auden #7auden (sld)auden #9auden #10charlie › charlie #2charlie #3charlie #4julietjules #2 › jomaisiemeganmegan #2megan #3megan #4 › megan #5megan #6megan #7megan #8megan #9megan #10megan #11megan #12megan #13megan #14megan #15megan #16megan #17megan #18megan #19megan #20megan #21megan #22megan #23megan #25megan #26megan #27megan #28megan #29megan #30megan #31merylmollymurphy (sld)raelyn (sld)raelyn #2 (sld)saül › saül #2 › saül #3saül #4saül #5 › saül #6saül #7saül #8saül #9shilohshiloh #2zoyazoya #2 (sd)zoya #3zoya #4 (sd)la famigliala famiglia #2mariage léoliewitchcraftdouble troublehappy birthdeadwhat the folkscall me by your nameanniversaire megansweet and sour dinerdameolyn (sld)

chronologie des sujets à jour (lolz) dans ma fiche de liens.

evermore:


what did the buffalo say to his son when he left for college ?:


AVATAR : rudy pankow.
CRÉDITS : true-ncrth (avatar), RENEGADE (signature icons), loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le coeur navré (ft. sam claflin) › malone constantine, le poids des regrets (ft. jack lowden) › ruben hartfield, le miroir sans tain (ft. harry styles) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 02/11/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t34617-take-me-to-the-lakes-where-all-the-poets-went-to-die-damon
https://www.30yearsstillyoung.com/t50750-
https://www.30yearsstillyoung.com/t48007-damon-williams

down that passage in time (jo #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: down that passage in time (jo #2) down that passage in time (jo #2) EmptyJeu 13 Juin 2024, 17:56




down that passage in time
lieu: logements, spring hill.
(c): ssoveia (gif), luleaby (codage).

***

« Je m’en fous, Damon. » Il leva légèrement les mains devant lui comme pour clamer une certaine innocence de sa part: il posait simplement la question pour savoir comment il allait devoir composer par la suite, rien de plus. Car si elle s’engageait à rester dans le coin mais que les personnes responsables de son planning changeaient les plans au dernier moment parce-que ce n’était pas là une décision qui leur plaisait… Il se devait de poser la question, parce-que sa priorité c’était que Megan soit le mieux entourée possible. Parce-que se retrouver face à ce type de situation une fois, c’était faisable - deux fois cela commençait à faire beaucoup. « Moi aussi, j’ai peur pour elle. Pas autant que toi sans doute, tu la connais mieux. » Damon haussa quelque peu les épaules. « On la connait pas pareil. Tu la connais depuis plus longtemps. » Parce-qu’ils n’avaient pas établi les mêmes liens avec le temps. La seule chose qui était en place et impossible à remettre en question, c’était qu’ils portaient à la jeune femme un amour certain qui les faisaient se poser de telles questions. « Mais j’ai pas envie qu’elle souffre plus, ou qu’il lui arrive quelque chose. » Il soupira quelque peu. « Je sais. » Il ne remettait aucunement cette partie là en cause, bien au contraire: il la savait sincère - c’était bien au moins une chose qu’il pouvait lui accorder.

« J’ai l’impression que si. C’est plus normal de pleurer que de rester de marbre, non ? » Il resta un instant silencieux, repassant quelques situations dans son esprit, avant de reprendre la parole. « C’est plus normal, ouais. » Il s’était tourné entre temps pour pouvoir regarder dans la direction où elle se trouvait, et s’il avait pu il aurait haussé quelque peu les épaules pour imaginer ses paroles. « C’est pas pour autant que c’est plus légitime, tu sais. » Comme il l’avait souligné et le disait souvent: lui était trop sensible et avait la larme trop facile; pour un oui, pour un non, et pour tout ce qui se trouvait entre les deux il était capable d’échapper une petite larme. Alors d’autant plus qu’il allait faire partie de ceux qui trouvaient cela plus normal de pleurer que de rester stoïque. Ce n’était pas pour autant que ce n’était pas légitime - chacun faisait ce qu’il pouvait au moment imposé.

« Pour ma défense, j’ai jamais prétendu être parfaite. » Un petit rire échappa à Damon. « J’ai un doute sur cette partie là. » La blague autant que la répartie était amenée avec douceur et surtout avec une nécessité d’ajouter un brin de liberté à leur discussion.

« T’es pas obligé de faire ça, tu sais. » - « De faire quoi exactement ? » - « J’ai toujours été une garce avec toi. Tu me dois rien, surtout pas de l’aide. » - « Ah. Ne pas agir comme un connard, c’est ça que je suis pas obligé de faire ? » Pourtant, elle aurait du s’en douter: ce n’était pas dans la nature de Damon que d’agir autrement qu’avec gentillesse et compassion - un mystère pour la science d’ailleurs que ce soit là son comportement naturel. « Je suis désolée, d’ailleurs. C’était justifié au début, ça l’est moins aujourd’hui. » Il plissa quelque peu le nez. « Techniquement, ça a jamais été justifié. » Sur ce point là, Jo et lui pourraient débattre: il n’avait certes pas toujours été le plus avenant, mais il n’avait jamais eu de mauvaises intentions. Pas lui, en tous cas, pas dans les paramètres de la situation dans laquelle Megan et lui se trouvaient désormais. « Mais si ça peut te rassurer, dans ton dos j’ai pas toujours été aussi gentil que ça. Pas à ton niveau, mais pour ce que ça vaut… » C’était sa façon à lui de dire qu’il acceptait les excuses qu’elle lui faisait là; bien sur qu’il les acceptait: il n’y avait pas de raison de ne pas le faire, surtout pas avec les derniers paramètres mis en application dans l’équilibre de ce qui les entourait.

Le silence qui revenait les entourer par intermittences n’eut pas le temps de s’installer bien longtemps. « C’est quoi ton plan du coup ? Tu me proposes ton épaule pour pleurer, tu me montres comment ouvrir mes chakras pour que je me mette enfin à chialer ? » Et bien sur que la remarque de la brune tira un rire authentique au jeune italien. « Si c’est ce dont t’as besoin, je peux improviser oui. Pour la partie sur les chakras: mon épaule est déjà dispo si jamais. » Il n’avait pas de plan, en réalité; mais à défaut de surement prendre en compte qu’elle pouvait réellement prendre son épaule pour pleurer, il pouvait au moins être une oreille attentive si cela pouvait être utile aujourd’hui. « Je sais que ça part d’une bonne intention, et je sais que t’es pas du genre à te moquer de la détresse des autres, mais c’est pas aussi facile que ça. » - « Mais au moins tu sais que c’est possible si t’as besoin. » Il se laissa retomber doucement le dos à plat sur le sol, repassant ses mains sous sa tête et ses yeux reprenant la contemplation des étoiles qui les surplombaient. « Quand j’arrive pas à exprimer ce que je ressens avec les mots - c’est rare, mais ça arrive - » Il se permit un petit rire fin. « -, je m’exprime avec la peinture. Les couleurs, les formes, ça me permet de libérer des choses en moi. Je connais pas le mécanisme exact, mais ça fonctionne bien. » C’était d’ailleurs par ce biais là qu’il avait fonctionné pendant des années, parce-que de toute manière ses parents n’étaient pas assez attentifs à cette partie là de lui pour la lui retirer et la jeter aux ordures comme d’autres choses. « Toi, c’est le chant qui t’anime. Peut-être que tu pourrais l’utiliser comme moi j’utilise la peinture. »



:rainbow::
Revenir en haut Aller en bas
Jo Carter
Jo Carter
Les lauriers factices
Les lauriers factices
down that passage in time (jo #2) MTtf4TM Présent
ÂGE : âge fixé à 27 ans (03.11) et c'est pas la peine de chercher sur internet pour connaître son année de naissance. trouve-toi une vie
STATUT : plus de où, quoi, comment, depuis quand au sujet de sa relation avec midas : c’est officiel, assumé, le peuple peut respirer
MÉTIER : chanteuse à suivre, grande gagnante (plus ou moins légitime) de la version all star de l’émission qui l’a fait connaître il y a huit ans : the x-factor australia (25 mars 2023). son contrat avec sony music australia vaut $1000000, autant dire qu’elle a plutôt intérêt à se donner — et c’est le cas, son premier album est sorti le 15 mars 2024, presque un an après son pseudo-sacre, suite du succès mondiale de son duo avec midas, lui récompensé par un grammy award
LOGEMENT : son adresse fixe est toujours au #421 carmody road, toowong, là où se situe la petite maison cosy de sa grand-mère, ava. elle n’y est quasiment plus, victime de son succès et de ses voyages incessants, bringuebalée d’un fuseau horaire à l’autre, d’une chambre d’hôtel grand luxe à une autre
down that passage in time (jo #2) 8b19439c004e87eac5a03a5a8c085f1871e85b70
POSTS : 7145 POINTS : 460

TW IN RP : langage cru et grossier, mention de violence paternelle, mention de maladie d'alzheimer, décès d’un proche, deuil, dépression, surexposition médiatique (j'adapte mes rps sans problème, contactez-moi si besoin)
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : 6éme enfant, unique fille des carter ◦ chanteuse née, pianiste acharnée, recrutée jeune pour faire partie du groupe managé par son père baptisé six times motown ◦ diva sur les bords ◦ eyebrows on fleek, lipstick classic ◦ finaliste 2016, gagnante 2023 de the x factor aussie; magouilles et trahison++++ ◦ proche de sa mamie malade d'alzheimer, ruinerait la vie de quiconque oserait lui faire du mal ◦ trop petite (1m54), compense avec son trop gros ego ◦ estime mériter mieux que tout le monde, c'est important d'y croire ◦ pas la peine de lui donner ton prénom #dontcare ◦ pro du bingo ◦ jazz 4ever
CODE COULEUR : #A4508B
RPs EN COURS :
down that passage in time (jo #2) 6b5ef29cf6b4eefb4d19998ea84eaf28a32e9da0
MINE ◦ when i hear you sing it gets hard to breathe can't help but think every song's about me and every line every word that i write you are the muse in the back of my mind don't want to ask about it 'cause you might brush it off i'm afraid you think that it means nothing at all i don't know why i won't admit that you're all i wantdown that passage in time (jo #2) 5819aae5ee239a9d81586da1a0f2ac3f26d30f38
CARSON ◦ so now we play our separate scenes now he's in your bed and layin' on my chest now i'm in my head and wonderin' how it ends ends ends
down that passage in time (jo #2) 008cc774e07182738e519ad0e93629ca12c22573
JOSEEGAN ◦ girl just come 'round mine tonight i've got wine and make-up wipes i’ll hold you we can put the kettle on talk 'bout how he's not the one i told you but i'm never gonna say i told you so
down that passage in time (jo #2) 163a4b6e2ca60897b1a499ca3ac4835f5f2ef987
HARTER ◦ don't cry no more for me don't waste your time convincing me that maybe someday we'll get it right cause we never could i wish that we would but we won’t so just don't

kendall ◦ ollie ◦ harleen ◦ olive#8nicholas#22vancemidas#30megan#13scarlett#4damon#2charlie#13micah#8laurie#6 (fb 2009)

RPs EN ATTENTE :
down that passage in time (jo #2) 91dc3690f4efc2ae085ebb22950d1c977703a91e
LEROY ◦ he played the drum in the marching band his parents cared more about the bible than being good to their own child he wore long sleeves 'cause of his dad and somehow we fell out of touch hope he took his bad deal and made a royal flush don't know if i'll see you again someday but if you're out there i hope that you're ok (scénario libre)
down that passage in time (jo #2) 7ba5faffe46863e96e87a7dccfb266ee0310fb3e
JERRY ◦ my boy only breaks his favorite toys i'm queen of sand castles he destroys 'cause it fit too right puzzle pieces in the dead of night i should've known it was a matter of time oh oh my boy only breaks his favorite toys (scénario libre)
down that passage in time (jo #2) 7fc4cfbb755fc3726076c43f86fcb3f27070217a
PEGGY ◦ there ain't no words to the song i'm here to sing no there ain't no words to the song i came to sing oh i just don't know the words to tell you what i mean and i'm at the end of my mind trying to do the right thing (scénario libre)

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : alexa demie
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gifs profil, sign, joseegan, harter) ◦ ©rampld (gif mine), ©xcertifiedgifsx (gif carson), ©corneliagifs (gif leroy), ©lomapacks (gif jerry), ©blondewhoregifs (gif peggy) ◦ ©astra (code)
DC : evelyn pearson & mavis barnes
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 08/02/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t28932-jo-it-s-a-me-myself-kinda-attitude
https://www.30yearsstillyoung.com/t29075-jo-you-know-i-m-no-good
https://www.30yearsstillyoung.com/t42752-jo-carter

down that passage in time (jo #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: down that passage in time (jo #2) down that passage in time (jo #2) EmptyAujourd'hui à 18:54



down that passage in time
(c): harley (gif), luleaby (codage).

***


Jo n’aurait jamais cru pourvoir trouver un semblant de réconfort auprès de Damon Williams. Si elle devait retenir quelque chose des dernières heures, c’était qu’elle était plus soumise à l’imprévu qu’elle ne le pensait, aussi peut-être était-ce dans la suite d’une logique qui lui échappait, elle n’en savait rien, putain. C’était déstabilisant pour quelqu’un comme elle, qui aimait pouvoir contrôler ce qui se passait pour en tirer le meilleur côté et se retrouver à son avantage. Là, il n’y avait pas de meilleur côté à tirer de toute cette histoire, et dans la minute, se retrouver à son avantage n’était pas dans ses priorités. Jo s’inquiétait pour Megan autant que Damon, même si elle avait des façons différentes de le montrer, et le poids qu’elle avait sur les épaules désormais, consciente que quelque chose pourrait lui arriver, comme quelque chose était arrivé à Charlie, deviendrait vite insupportable à traîner. Mais elle devait faire avec, continuer à avancer. C’était ce qu'on attendait d’elle, elle le savait d’autant plus que ce n’était pas vraiment son genre de s’effondrer. Elle ne s’en inquiéterait pas plus que ça au fil des semaines passées, de ne pas vraiment réagir, de ne pas pleurer surtout, confortée dans l’idée que c’était sa façon de gérer le deuil et de le supporter, n’alarmant pas grand-monde — si ce n’était personne, à dire vrai — parce qu’il y avait bien une chose qu’elle faisait à la perfection Jo, c’était sauver les apparences, et supporter, chaque fois un peu plus.

"Tu me connais pas, Damon." Elle ne le disait pas méchamment, plutôt avec un léger sourire qui, sous certains angles, la lumière de la piscine soumettait leur silhouette à un jeu d’ombres et lumières des plus dramatiques, paraissait un peu triste. Toujours est-il qu’elle le soulevait juste parce que s’attaquer au vice d’ego de Jo, c’était plus simple que de chercher à savoir qui elle était, et de chercher à comprendre pourquoi elle préférait passer pour une salope que de faire-valoir sa gentillesse et son hypersensibilité, les voyant tous les deux comme des faiblesses qui ne lui étaient pas permises dans un monde où on avait déjà bien assez profité d’elle pour qu’elle ne veuille retenter l’expérience et anticiper, toujours "Tu connais la partie de moi que je veux bien te montrer, alors te lance pas le jeu des suppositions, y a de grandes chance pour que tu perdes." Ce n’était pas une mise en garde aussi critique qu’il n’y paraissait, c’était juste pour remettre l’église au milieu du village, et lui rappeler que s’il pensait avoir toutes les cartes en mains, il se plantait. Ils ne se disputeraient pas ce soir, c’était une parenthèse qui aurait pu être enchantée dans d’autres circonstances, le genre de capitulation après des années à se regarder en chiens de faïence parce que la communication était mauvaise, et que les impressions l’étaient encore plus ; ça valait des excuses que Jo présenta au jeune homme sans se sentir forcée de le faire, aussi sincère que l’était son ressenti au sujet de ce qui les avait autrefois forcés à ne pas se lier d’amitié, les pensant tout autant que ce qu’il lui répondit sans doute, et qui la fit sourire moins tristement, mais toujours aussi faiblement "A défaut d’être un connard, t’aurais pu juste avoir envie de m’envoyer sur les roses. Les gentils garçons font aussi ce genre de choses, et pour ce que ça vaut, je t’en aurais pas voulu." lui assura-t-elle. Elle laissa la moitié de cigarette qu’elle était en train de massacrer de côté pour enlever son téléphone portable de ses genoux. Elle en vérifia l’écran en le retournant, n’y vit pas grand-chose qui méritait son attention, puis appuya son coude sur l’un de ses genoux pour terminer d’écouter ce que Damon était en train de lui dire. Tandis qu’il lui avouait ne pas avoir toujours été tendre avec elle quand elle n’était pas là pour se défendre, elle mâchouilla furtivement l’ongle de son petit doigt avant de lui faire "C’est souvent le cas. De ça non plus, je t’en veux pas." Elle avait bon dos Jo, et elle savait ce qu’elle provoquait comme genre de sentiments négatifs : de l’amertume, de la frustration, de la colère, du ressentiment… elle n’en était pas fière, seulement elle était la fille de son père, c’était ça, son excuse.

Le silence s’installa, le clapotis de l’eau de la piscine devenant une mélodie apaisante dans le cadre qui les réunissait, Damon et elle. Pour autant, elle n’était pas à l’aise, alors elle le rompit pour faire un peu de sarcasmes, et se figurer, sous couvert d’humour dont elle seule avait le secret, du fond de la proposition de Damon à l’aider à libérer ses émotions. Elle n’en ferait sans doute pas grand-chose, mais elle appréciait sa sollicitude, et elle ne savait pas comment la lui rendre sans donner l’impression de se sentir obligée. Elle ne dit rien de fait, le regardant seulement s’allonger de nouveau, et restant un instant à contempler les reflets de l’eau à la surface de la piscine avant qu’il ne reprenne la parole pour lui parler de ses méthodes à lui "Je savais pas que tu peignais." Elle non plus, elle ne le connaissait pas. Elle se redressa au bord de sa chaise longue, prenant une très profonde inspiration qui fit remonter ses épaules en se doutant de la suite de ses propos, mais en lui laissant le temps de les prononcer tout de suite, capable de lui céder cet honneur avant de le corriger, son regard se portant de nouveau sur sa silhouette avachie sur le sol "C’est pas que le chant, c’est la musique de manière générale. Je suis pas qu’une interprète, j’écris, je compose aussi." Elle n’essayait pas de restaurer le statut qui était le sien, elle précisait juste les choses parce que souvent, les gens n’attendaient pas d’une jolie chanteuse qu’elle soit autre chose qu’une poupée qui chante ; ce n’était pas le cas de Jo, malgré les apparences "Je joue du piano depuis que j’ai trois ans, j’écris des trucs depuis que j’en ai dix… c’est un bon exutoire, j’en ai eu beaucoup besoin quand j’étais gamine." Pour des raisons aussi diverses que chez les Carter, ce n’était pas toujours la fête à la maison, et que les weekends de représentations mis à part, la pression était lourde, pesante. Elle pressa ses lèvres l’une sur l’autre, battit brièvement des cils en admettant "Ça m’a toujours beaucoup aidée, alors ouais, j’y viendrais surement à un moment donné. Mais là —" Elle s’arrêta, sentant sa gorge se serrer en même temps qu’elle repensait aux dernières heures, et poursuivit avec une timide résolution "— là, c’est un peu trop frais. J’ai peur de ce qui pourrait ressortir de ce que j’écrirais." Ça lui fit froncer le nez, autant de répulsion que d’embarras, mal à l’aise de songer à ce qui pourrait lui traverser la tête si elle se penchait sur ce que ça lui faisait vraiment, tout ça. Elle se mordit l’intérieur de la joue droite, du côté de la fossette qui se creusait de temps à autre quand elle souriait pour de vrai, et vint frotter l’ourlet de sa lèvre inférieure avec la bosse de son index de sa main dominante lorsque, après un nouvel instant de silence pour reprendre bonne contenance, elle demanda à Damon "Tu me montreras ce que tu peins, ou c’est trop intime ?"


    cause i'm a real tough kid, i can handle my shit, they said "babe, you gotta fake it till you make it" and i did. lights, camera, bitch, smile, in stilettos for miles, he said he'd love me for all time. but that time was quite short, breaking down i hit the floor, all the pieces of me shattered as the crowd was chanting "more".
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

down that passage in time (jo #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: down that passage in time (jo #2) down that passage in time (jo #2) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

down that passage in time (jo #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: spring hill :: logements
-