AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Bundle 6 Boosters EV05 Forces ...
Voir le deal

 we could bear witness to the rise and the fall (heath #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
le miroir sans tain
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) IAeu3cF ÂGE : trente-deux ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : nina et lui se sont dit 'oui' à l'abris des regards - et certaines promesses ont été faites en croisant les doigts dans le dos.
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : habite au #404 water(melon sugar) street, spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). se fait mettre à la porte de chez mavis au #1111 highland terrace, toowong, une nuit sur deux parce-qu'il est trop jaloux. ambrose le dévore du regard au #100 st pauls terrace, spring hill, le temps qu'il lui reste dans la semaine. risque de retourner sur le canapé de chez rhett au #9 parkland boulevard, spring hill, s'il se trompe un soir de prénom en poussant la porte. le lit de la chambre de garde c'est pas mal aussi, sinon.
oops i did it again
POSTS : 8973 POINTS : 3240

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté (et pas que), et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
(dix-sept) - present: ambrose #16diego #3ethel #4ethel #5heath #2louis #2mavis #15 › nina #5nina #7rhett #18scarlett #2simon #2 | past: rhett #17 | alternative: min-kyung (gd)nina #4 (gd)rhett #19 (ghd)spencer (gd)swann #4 (ghd)

RPs EN ATTENTE :
greta #2 › louis #3 (fb) › olive › rory #4

RPs TERMINÉS :
2024: ambrose #14scarlett | 2023: ambrose #4ambrose #6ambrose #7ambrose #8ambrose #9ambrose #10ambrose #12ambrose #13diegodiego #2ethelethel #2ethel #3evelyn #5heathlouismaëlmaël #2mavis #4mavis #5mavis #6mavis #7mavis #8mavis #9mavis #10mavis #11mavis #12mavis #13mavis #14mickeymidasmidas #2ninanina #2nina #3nina #6rhett #13rhett #14rhett #15rory #3swann #2swann #3touterelle, tourtereauhartfam x-mas party | 2022: ambrose #3caitrionacaitriona #2caitriona #3evelynevelyn #2evelyn #3evelyn #4gretahassanmavismavis #2mavis #3meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11rhett #12roryrory #2simonswannhartfieldchez anggun › tea partythe weathertine trap | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambroseambrose #2ambrose #5 | alternative: abraham (sld)ambrose #11 (sld)ambrose #15 (ghd)arthur (gd)arthur #2 (sd)arthur #3 (gd)arthur #4 (gd)arthur #5 (sd)arthur #6 (gd)arthur #7 (gd)arthur #8 (zd)arthur #9 (zd)auden #1 (sld)auden #2 (sld)caelan (gd)charlie (gd)corey (gd)corey #2 (sld)megan #2 (zd)megan #3 (zd)raelyn (bd)raelyn #2 (gd)raelyn #3 (gd)rhett #10 (bd)rhett #16 (gd)tessa (gd)tessa #2 (zd)zoya (bd)
baby bye bye bye:

TELEPHONE :
ambroseethelhassanlouismaëlmavisninarhett

AUTRE :
NaNoWriMo 2022NaNoWriMo 2023

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : prettygilrlavatars (avatar) › harley (profil gif) › thaygifs (signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › peter kürten, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben
https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times
https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptyDim 23 Juil 2023 - 10:50




we could bear witness to the rise and the fall
lieu: st vincent's hospital, toowong.
(c) timothyolyphant (gif), luleaby (codage).

***

La lumière du bloc, tamisée, laissait retomber une ambiance pesant sur les épaules des deux chirurgiens - ou du moins, sur celles de l’un d’eux. Le silence se frayait un chemin dans les moindres interstices de la peau, du matériel posé sur les plateaux, entre les bruits répétitifs des machines qui se trouvaient autour d’eux. Ruben serrait les mâchoires, oubliait de respirer la plupart du temps à tel point qu’il était presque possible de se demander s’il ne s’entrainait pas pour un concours d’apnée. Son masque devenait presque insupportable à tenir alors que pourtant il y était largement habitué depuis les années qu’il le portait et le nombre d’heures qu’il pouvait passer au bloc par semaine. Si un oeil avisé et aiguisé se penchait même encore davantage sur la question, il était possible de percevoir un léger tremblement du bout de ses doigts; trois fois rien, un quelque-chose à peine décelable pour quelqu’un qui n’avait jamais partagé l’espace exiguë d’une salle d’opération avec Hartfield. Pour toutes les autres personnes naviguant habituellement dans son entourage, il était facile avec tous ces éléments de repérer quelque-chose qui était rare plus était, une fois tous ces éléments réunis et mis en commun: Ruben stressait. Et pour le jeune homme, ce n’était pas dans ses habitudes. Cela se vit d’autant plus lorsque la sonnerie du minuteur retentit dans le silence de la pièce, lui indiquant la fin du temps règlement et qu’il balança à travers la pièce le scalpel qu’il tenait dans la main - ce dernier allant percuter d’autres éléments de métal plus loin et créant une cacophonie. Tout ça fut suivi d’un « Merde ! » tout droit sorti du coeur, qui n’était en rien habituel dans les habitudes de Hartfield. Il avait quelques - beaucoup - de défauts, Ben, mais vulgaire ne faisait pas partie de la liste, ayant toujours eu l’habitude de faire grandement attention au vocabulaire qu’il pouvait utiliser. Aujourd’hui cependant, il laissait la soupape de sécurité lâcher tant la frustration ressentie était difficile à supporter. Baissant son masque d’une main rageuse, retirant son calot dans un geste de la même trempe, il se leva du tabouret que lequel il était perché depuis presque deux heures pour faire les cent pas dans la pièce, bougonnant dans sa barbe inexistante.

« Je comprends pas ce qui va pas. » Toujours en gardant le regard rivé sur le sol de la pièce, il secouait sa tête de gauche à droite de façon répétitive alors qu’il faisait ses neurones faire leur boulot et tourner à plein régime. « Ca fait des semaines que je me tue à apprendre ces gestes par coeur, à connaitre les dégâts et les conséquences de chacun, que je commence la procédure sans encombres et c’est au moment crucial que je suis incapable de tout compléter dans les temps. » S’il avait les yeux clairs d’ordinaire, lorsqu’il les releva vers Heath qui était en réalité posté non-loin de lui depuis le début de la procédure, ses iris avaient une teinte bien plus foncée tant l’énervement, la colère un brin surement aussi et la déception de ses propres capacités entachaient ces dernières. « Je sais que je suis capable de le faire, mais pourquoi j’arrive pas à le faire alors ? » En réalité, il ne savait pas s’il posait réellement la question ou si cette dernière était réthorique, car après tout c’était Wilson qu'il avait en face de lui et il savait parfaitement que ce dernier allait lui rétorquer quelque-chose qui n’allait en rien lui plaire s’il répondait. Mais peut-être était-ce quelque-chose dont il avait besoin, Ben, en cet instant: de quelqu’un qui le remette dans le droit chemin alors qu’il était en train de s’égarer. Et ça, ce n’était pas habituel non plus, lui qui avait toujours tout réussi du premier coup et qui n’avait jamais rencontré la moindre réelle difficulté dans ses études et dans sa jeune carrière. Ruben savait pertinemment qu’en se lançant dans cette entreprise, les choses n’allaient en rien être facile à apprendre, réaliser, répéter. Mais il serait un piètre menteur que de dire qu’il s’était attendu à ce que ce soit de cette ampleur là. Peut-être s’était-il dit qu’il allait devoir apprendre un ou deux gestes nouveaux, qu’il allait avoir besoin de les perfectionner et que ces derniers suffisaient pour réussir le tout. Loin de là se situait la vérité: s’il avait effectivement du apprendre de nouvelles techniques et qu’il savait les mémoriser sans aucun soucis, c’était leur application qui se trouvait être un embuche. Le temps imparti pour réaliser l’opération dans son ensemble était si restreint qu’il semblait lui faire perdre une partie de ses moyens - pas grand chose, vraiment une infime partie, mais assez du moins pour que cela se répercute sur ses gestes et son application. Et en perdant ses moyens d’une quelconque manière, il n’était pas autant efficace qu’il se devait de l’être, et donc il n’arrivait pas au bout de la procédure. Car toute la partie pour arriver jusqu’au moment fatidique, il savait le faire les yeux fermés; c’était la suite qui comportait les difficultés. « Bientôt je vais te mettre au défi de me montrer que c’est possible de le faire parce-que je vais finir par croire que tu te fiches de moi finalement. » Ses mains postée désormais sur ses hanches, son regard ne savait lâcher les traits de Heath. Parce-que, bien sur, il était plus simple de rejeter la faute sur autrui que d’admettre simplement qu'il avait besoin de davantage d’entrainement, qu’il n’avait pas encore les capacités pour une telle intervention, et que cerise sur le gâteau: il n’était simplement pas assez bon. Ce n’était pas une option dans le vocabulaire de Ruben, et s’il fallait qu’il annule toutes ses autres procédures au tableau pour les semaines à venir pour réussir ne serait-ce que cette seule opération, il le ferait. Ce n’était pas professionnel, loin de là, mais la situation commençait à devenir personnelle et il n’appréciait guère ça.










Dernière édition par Ruben Hartfield le Mar 5 Sep 2023 - 4:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heath Wilson
Heath Wilson
le père intermittent
Présent
ÂGE : 55 ans, né le 12 décembre (cette chance) tu as beaucoup de cheveux blancs pour ceux qui ont des doutes
SURNOM : pour le détail et les curieux, heath est un surnom, en réalité tu es charles mais sauf si vous voulez vous faire rouler dessus, merci de ne pas essayer
STATUT : seul, divorcé deux fois, père trop de fois (quatre ? okay, ça doit être quatre), le mauvais accompagnement... c'est toi
MÉTIER : neurochirurgien au St Vincent, ta spécialité est longue et pointilleuse et oui, tu considères la neurologie comme le domaine supérieur (haters can suck it); tu as également rejoint depuis peu la direction de l'hôpital, les réunions sont longues et le café mauvais, mais tu fais partie du processus de décision
LOGEMENT : tu vis dans une maison dans Toowong avec un chat nommé Dan, il y a de la place mais certainement pas pour les mômes
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) BFGy2x
POSTS : 68 POINTS : 120

TW IN RP : milieu hospitalier (mention de maladies, de sang, d'opérations lourdes et superficielles, prise de médicaments et traitements), deuil, mort d'un parent, pression familiale
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : #silverfox • le nom de famille vient bien des wilson tyres (oui) • grand frère, miles, ton petit frère est un allié et un précieux confident • père de quatre gosses, tu es responsable de beaucoup de daddy issues et c'est assumé • deux fois divorcé, trop égocentrique pour la vie de couple • la médecine avant tout, le reste n'est pas important • cynique et cassant, si c'est pour parler de la pluie et du beau temps... non • végétarien depuis des années • tu suis bien les bonds technologiques malgré ton âge avancé •
CODE COULEUR : #993333
RPs EN COURS : ( • chadruru#2cece#2olivia )
RPs EN ATTENTE :
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) 9f8a5fc333c04c748f1f8a4f2a9f176b6c6bc73b
india (scénario libre) • I can see the sadness in your eyes, you've been tryna hide what you left behind, they say it's darkest before the dawn, but you've been smiling for so long, a thousand teardrops can't be wrong, no. I don't want you to be afraid let me see you cry...
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Tumblr_inline_powkvasXe11ta7055_1280
miles (scénario libre) • I'd love to pour you some of my lemonade and get it off alright, we're caught in an early night, I know you hate me so, but I ain't gonna go, I'm staying here all right, I am your family tree, I know your A to Z...

RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : timothy olyphant
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profil & sign) conjuringgifs, manutgifs & mikhailoaleksandr
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • laurie wright
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 01/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49225-better-off-alone-if-you-ask-me
https://www.30yearsstillyoung.com/t49310-heath-he-walk-like-this-cause-he-can-back-it-up

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptyMer 9 Aoû 2023 - 14:43




≈ ≈ ≈
{we could bear witness to the rise and the fall}
crédit/(harley) ✰ w/ @Ruben Hartfield  
Il y a peu de choses que tu considères comme sacrées ou dont tu te soucies. Ce qui d'après certaines personnes est un peu triste, à ton âge, tu devrais avoir une vie bien remplie, avec des tas de souvenirs, tous plus joyeux les uns que les autres qui pourraient te faire sourire. Tu as été marié, tu as eu des enfants, tu as sauvé des vies et pourtant, rien n'est comparable à ce moment précis. Rien n'arrive à la cheville des heures passées au bloc, à refaire les mêmes gestes parfois, à prendre des décisions rapides et importantes et... oui, c'est sûrement là que tu te sens le plus chez toi dans un sens et ce n'est pas quelque chose que tu veux analyser. Tu n'es pas là pour introspection aujourd'hui, mais pour le gamin, pour le Hartfield et ce sont ses mains à lui que tu fixes depuis de longues secondes. Attendant le prochain mouvement, le scalpel est entre les mains du jeune homme, il devrait reproduire tes gestes mais non.
Il tremble, pas d’une manière exagérée comme dans les films, c'est subtil, mais tu es chirurgien depuis des années, alors tu le vois, plus que cela, tu le sens et quand le minuteur le rappelle à l'ordre, sa réaction ne te surprend pas. Du tout. Ruben ne sait même pas à quel point il te ressemble quand il envoie son instrument chirurgical à l'autre bout de la pièce. Tu ne souris pas, tu t'éloignes de la table, fermant les yeux et te massant les tempes. "Est-ce que tu peux juste... baisser le ton, certains d'entre nous ont une gueule de bois qui ne veut tout simplement pas partir." Et tu n'essayes même pas de faire dans la blague, c'est la vérité. Tu ne devrais pas boire comme si tu avais son âge à lui, pour te pointer au St Vincent le lendemain et faire ton travail. Tu le fais, ton corps ne te dit pas merci, mais tu le fais. Tes paupières s'ouvrent de nouveau, pour voir sa mine de chien battu alors que l'incompréhension est sur son visage. Ce serait le moment de l'encourager, de le complimenter, sauf que tu ne fonctionnes pas comme ça et hors de question de récompenser sa petite crise. Il veut se comporter comme un gamin, tu comptes bien le traiter comme tel.
Oui, ça fait des semaines, comme il le dit, des semaines qu'il occupe le peu de temps libre que tu as, que tu le guides, que tu lui expliques, que tu corriges et pas encore un seul succès. C'est bien ça le problème, tous ces efforts, il n'a qu'à réussir une fois, une seule ridicule fois et il t'arrivera peut-être à la cheville. Pourquoi il échoue ? Tu as des théories sur le sujet mais tu soupires et tu vas récupérer le scalpel à l'autre bout de la pièce, à pas mesurés et toujours bercé par la voix de Ruben. Tu sens son regard dans ton dos, comme deux fils invisibles et il se demande si tu te fiches de lui."Je n'ai rien à te prouver, Hartfield, on n'est pas là pour ça." Tu lui renvoies un regard par-dessus ton épaule et tu plies les genoux pour attraper le scalpel, tu retires ton propre masque en même temps. "Et quoi ? Tu veux faire une petite crise ? Tu veux que j'aille te chercher des chocolats et un pot de glace avec la boite de tampons ou comment ça se passe ?" Oui, tu en rajoutes, cela ne l'aide sûrement pas, mais tu t'en moques, tu refais le chemin en sens inverse, pour lui faire face de l'autre côté de la table.
"Bien sûr que c'est difficile, je te l'ai dit que c'était difficile, quasiment impossible." Il savait dans quoi il mettait les pieds, Ruben n'est pas idiot, il te l'a prouvé au cours des dernières semaines. Il a vite compris le principe, assimilé du savoir-faire qu'un mauvais chirurgien n'aurait jamais saisi. Tu aurais mis fin à tout ça si tu savais que c'était une perte de temps, ce n'est pas le cas."Mais tu ne vas pas laisser tomber, je ne vais pas te laisser tomber... Pas aussi près du but." Ce sera le seul compliment qu'il aura, le seul, il a compris la technique, il faut juste l'appliquer, le perfectionner et ensuite s'inquiéter pour le temps imparti, pas l'inverse. "T'y penses trop, je sais que tout te vient facilement d'habitude, que t'es un petit prodige, mais ce n’est pas ça la réalité."  Du tout, c'est ce que tu peux dire avec toute l'expérience que tu as, tous les bouquins et le savoir du monde ne l'aideront pas, pas au bloc et certainement pas dans la vie de tous les jours. Il a choisi cette voie pour une raison que tu ignores, quoi qu'il en soit, il en est là maintenant, il est médecin, ce qui veut dire agir, prendre des décisions pour les autres et en accepter toutes les conséquences. Choisir l'opération était la première, la réaliser est la deuxième."Tiens. C'est ce que tu voulais alors tiens." Tu fais glisser le scalpel dans sa direction, une expression plus que sérieuse sur le visage. Cela n'a rien avoir avec la mine désintéressée que la plupart voix ici, ou le dédain auquel il a le droit d'habitude.
"Vire le masque, oublie le minuteur et... enlève tes chaussures." Le dernier ordre est ajouté après l'avoir regardé de haut en bas, tu t'empares de ton téléphone l'instant suivant. "Tu as une chanson préférée, ou un truc que tu écoutes pour te détendre ?"



Left to borrow, gone tomorrow, maybe there ain't a trail to follow, better off alone if you ask me, travel lucky, Kawasaki, maybe next time I'll take you with me...
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
le miroir sans tain
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) IAeu3cF ÂGE : trente-deux ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : nina et lui se sont dit 'oui' à l'abris des regards - et certaines promesses ont été faites en croisant les doigts dans le dos.
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : habite au #404 water(melon sugar) street, spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). se fait mettre à la porte de chez mavis au #1111 highland terrace, toowong, une nuit sur deux parce-qu'il est trop jaloux. ambrose le dévore du regard au #100 st pauls terrace, spring hill, le temps qu'il lui reste dans la semaine. risque de retourner sur le canapé de chez rhett au #9 parkland boulevard, spring hill, s'il se trompe un soir de prénom en poussant la porte. le lit de la chambre de garde c'est pas mal aussi, sinon.
oops i did it again
POSTS : 8973 POINTS : 3240

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté (et pas que), et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
(dix-sept) - present: ambrose #16diego #3ethel #4ethel #5heath #2louis #2mavis #15 › nina #5nina #7rhett #18scarlett #2simon #2 | past: rhett #17 | alternative: min-kyung (gd)nina #4 (gd)rhett #19 (ghd)spencer (gd)swann #4 (ghd)

RPs EN ATTENTE :
greta #2 › louis #3 (fb) › olive › rory #4

RPs TERMINÉS :
2024: ambrose #14scarlett | 2023: ambrose #4ambrose #6ambrose #7ambrose #8ambrose #9ambrose #10ambrose #12ambrose #13diegodiego #2ethelethel #2ethel #3evelyn #5heathlouismaëlmaël #2mavis #4mavis #5mavis #6mavis #7mavis #8mavis #9mavis #10mavis #11mavis #12mavis #13mavis #14mickeymidasmidas #2ninanina #2nina #3nina #6rhett #13rhett #14rhett #15rory #3swann #2swann #3touterelle, tourtereauhartfam x-mas party | 2022: ambrose #3caitrionacaitriona #2caitriona #3evelynevelyn #2evelyn #3evelyn #4gretahassanmavismavis #2mavis #3meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11rhett #12roryrory #2simonswannhartfieldchez anggun › tea partythe weathertine trap | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambroseambrose #2ambrose #5 | alternative: abraham (sld)ambrose #11 (sld)ambrose #15 (ghd)arthur (gd)arthur #2 (sd)arthur #3 (gd)arthur #4 (gd)arthur #5 (sd)arthur #6 (gd)arthur #7 (gd)arthur #8 (zd)arthur #9 (zd)auden #1 (sld)auden #2 (sld)caelan (gd)charlie (gd)corey (gd)corey #2 (sld)megan #2 (zd)megan #3 (zd)raelyn (bd)raelyn #2 (gd)raelyn #3 (gd)rhett #10 (bd)rhett #16 (gd)tessa (gd)tessa #2 (zd)zoya (bd)
baby bye bye bye:

TELEPHONE :
ambroseethelhassanlouismaëlmavisninarhett

AUTRE :
NaNoWriMo 2022NaNoWriMo 2023

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : prettygilrlavatars (avatar) › harley (profil gif) › thaygifs (signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › peter kürten, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben
https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times
https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptyMar 5 Sep 2023 - 8:05



we could bear witness to the rise and the fall
lieu: st vincent's hospital, toowong.
(c) timothyolyphant (gif), luleaby (codage).

***

« Est-ce que tu peux juste... baisser le ton, certains d'entre nous ont une gueule de bois qui ne veut tout simplement pas partir. » Les mains posées sur les hanches, se souffle se faisant un brin court alors qu’il sentait la colère et la frustration surtout parcourir toutes les veines de son corps, il tourna son regard d’un coup d’un seul vers Heath: se moquait-il de lui ? Il était en train de lui exprimer toute sa détresse, toute sa faiblesse même face à la situation - ce qui n’arrivait pas souvent à Ben de faire -, et lui lui demandait de baisser d’un ton parce-que monsieur n’arrivait pas à gérer le mal de tête qui s’en venait après avoir trop bu la veille au soir ? Etait-ce une vulgaire blague pour lui, toute cette situation ? Se rendait-il compte réellement à quel point Ruben était réellement désemparé de ne pas réussir à exécuter ce qui semblait pourtant être de simples gestes pour Wilson ? Ce dernier ne semblait pas plus perturbé que cela par la petite crise du moment de son disciple, alors qu’il tournait les talons face aux paroles qu’il pouvait lui prononcer de face pourtant. « Je n'ai rien à te prouver, Hartfield, on n'est pas là pour ça. » Ruben mordait l’intérieur de sa joue. Peut-être n’avait-il effectivement rien à prouver; mais il allait finir par devoir lui montrer que c’était quelque-chose de réalisable, s’il voulait croire qu’il pouvait lui aussi réussir.

« Et quoi ? Tu veux faire une petite crise ? Tu veux que j'aille te chercher des chocolats et un pot de glace avec la boite de tampons ou comment ça se passe ? » - « J’ai pas besoin que tu te paies ma tête en prime, Heath. » Ben n'avait pas besoin de s’adresser à son supérieur de la sorte, mais ce dernier n’était pas obligé de se moquer du bon élève malgré tout qu’était Ruben. Lorsqu’ils étaient tous les deux dans la même pièce, de toutes façons, les comportements n’étaient qu’à peine justifiable. « Bien sûr que c'est difficile, je te l'ai dit que c'était difficile, quasiment impossible. »

« Mais tu ne vas pas laisser tomber, je ne vais pas te laisser tomber... Pas aussi près du but. » Il avait déjà ramassé le scalpel et fait comme si le geste du jeune chirurgien n’avait presque pas existé. Ben de son côté avait du mal à se dire qu’il avait réagi de la sorte - Wilson ne semblait qu’à peine étonné que ce fut le cas. Comme quoi, ils avaient réellement des visions et avis qui divergeaient on ne pouvait davantage sur la pratique qu’ils se devaient d’avoir au sein du bloc opératoire et de l’hôpital de façon générale. « J’ai pas envie de laisser tomber. Je dis juste que je commence à douter que ce soit réalisable. » Il y avait difficile et impossible: il espérait seulement que Heath ne se moquait pas de lui à classer cette technique dans la première catégorie et non dans la seconde. Au moins, il avouait à demi-mot qu’il devait bien s’y prendre à un moment du processus, puisqu’il n’avait pas l’intention de le laisser tomber - et quiconque avait côtoyé ne serait-ce qu’un instant le docteur Wilson savait à quel point perdre du temps pour des personnes ne valant pas le coup ne faisait pas partie de ses priorités. « T'y penses trop, je sais que tout te vient facilement d'habitude, que t'es un petit prodige, mais ce n’est pas ça la réalité. » Ruben leva les yeux au ciel, mais ne rebondit pas sur ses paroles - il avait malheureusement pour lui raison sur ce point là. D’ordinaire, les efforts à fournir de la part de Hartfield n’étaient que minimes, il s’en sortait rapidement et en récoltant les félicitations au passage. Pour cette opération là, tout était différent et il fallait qu’il se remette davantage en question - idem, chose à laquelle il n’était pas habitué. « Tiens. C'est ce que tu voulais alors tiens. » Pinçant les lèvres, les yeux de Ben glissèrent jusqu’au scalpel un instant avant que sa main ne saisisse ce dernier, le silence toujours de mise. Oui, c’était ce qu’il voulait que d’apprendre: il n’arrivait simplement pas à le faire comme d’autres l’auraient fait à sa place. Il était Ruben Hartfield, Heath venait de le dire: d’ordinaire, il n'avait pas besoin de faire le moindre effort pour arriver à bien plus de résultats que cela.

« Vire le masque, oublie le minuteur et... enlève tes chaussures. » Il fronça les sourcils dans la seconde qui suivit, tirant effectivement sur son masque pour le retirer. « Quoi ? » Il n’était pas sourd, mais il aurait bien voulu être sur d’avoir bien entendu. « Tu as une chanson préférée, ou un truc que tu écoutes pour te détendre ? » Il secoua quelque peu son visage. « Tu veux sérieusement discuter musique là maintenant ? » Le plus surprenant aux yeux de Ben, ce n’était pas qu’il utilise ce moyen comme manière de détendre l’atmosphère pensante de l’apprentissage en cours - il le faisait déjà sur une base régulière lorsqu’il était au bloc opératoire de son côté -, c’était plutôt qu’il voyait mal Wilson écouter n’importe quel genre de musique et souhaiter en discuter avec lui, surtout. « Je suis très rock classique, mais je suis pas sur que ça va t’aider à grand chose pour aujourd’hui. » Ecoutait-il seulement de la musique de son côté, lui qui semblait tant opposé à tout ce qui pourrait apporter la moindre joie dans ce monde ? « J'ai déjà ma playlist pour le bloc de prête si vraiment t'y tiens, elle est sur mon téléphone. » Il croisa les bras sur sa poitrine. « Mais de retirer mes chaussures ? Je vois pas le rapport. »








Revenir en haut Aller en bas
Heath Wilson
Heath Wilson
le père intermittent
Présent
ÂGE : 55 ans, né le 12 décembre (cette chance) tu as beaucoup de cheveux blancs pour ceux qui ont des doutes
SURNOM : pour le détail et les curieux, heath est un surnom, en réalité tu es charles mais sauf si vous voulez vous faire rouler dessus, merci de ne pas essayer
STATUT : seul, divorcé deux fois, père trop de fois (quatre ? okay, ça doit être quatre), le mauvais accompagnement... c'est toi
MÉTIER : neurochirurgien au St Vincent, ta spécialité est longue et pointilleuse et oui, tu considères la neurologie comme le domaine supérieur (haters can suck it); tu as également rejoint depuis peu la direction de l'hôpital, les réunions sont longues et le café mauvais, mais tu fais partie du processus de décision
LOGEMENT : tu vis dans une maison dans Toowong avec un chat nommé Dan, il y a de la place mais certainement pas pour les mômes
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) BFGy2x
POSTS : 68 POINTS : 120

TW IN RP : milieu hospitalier (mention de maladies, de sang, d'opérations lourdes et superficielles, prise de médicaments et traitements), deuil, mort d'un parent, pression familiale
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : #silverfox • le nom de famille vient bien des wilson tyres (oui) • grand frère, miles, ton petit frère est un allié et un précieux confident • père de quatre gosses, tu es responsable de beaucoup de daddy issues et c'est assumé • deux fois divorcé, trop égocentrique pour la vie de couple • la médecine avant tout, le reste n'est pas important • cynique et cassant, si c'est pour parler de la pluie et du beau temps... non • végétarien depuis des années • tu suis bien les bonds technologiques malgré ton âge avancé •
CODE COULEUR : #993333
RPs EN COURS : ( • chadruru#2cece#2olivia )
RPs EN ATTENTE :
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) 9f8a5fc333c04c748f1f8a4f2a9f176b6c6bc73b
india (scénario libre) • I can see the sadness in your eyes, you've been tryna hide what you left behind, they say it's darkest before the dawn, but you've been smiling for so long, a thousand teardrops can't be wrong, no. I don't want you to be afraid let me see you cry...
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Tumblr_inline_powkvasXe11ta7055_1280
miles (scénario libre) • I'd love to pour you some of my lemonade and get it off alright, we're caught in an early night, I know you hate me so, but I ain't gonna go, I'm staying here all right, I am your family tree, I know your A to Z...

RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : timothy olyphant
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profil & sign) conjuringgifs, manutgifs & mikhailoaleksandr
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • laurie wright
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 01/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49225-better-off-alone-if-you-ask-me
https://www.30yearsstillyoung.com/t49310-heath-he-walk-like-this-cause-he-can-back-it-up

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptyMar 3 Oct 2023 - 10:14




≈ ≈ ≈
{we could bear witness to the rise and the fall}
crédit/(harley) ✰ w/ @Ruben Hartfield  
"Hey. Je t'ai prévenu. Vraiment en plus." Que tu marmonnes en grinçant un peu des dents. Parce que même pour toi qui adores le son de ta propre voix, c'est un peu trop. De se répéter autant, tu n'es pas un disque rouillé, tu es un chirurgien très doué dans ton domaine et tu n'as pas besoin de le lui rappeler. En fait, Ruben devrait replacer les choses dans leur contexte et se rendre compte à quel point il est chanceux, parce que tu n'es pas payé pour lui donner des cours en plus, ou l'encourager ou lui tenir la main. Non, vraiment, il pourra te demander de répéter le serment d'Hippocrate autant de fois qu'il le veut, ça ne fera pas de toi une meilleure personne. Tu n'es pas une bonne personne, tu es celui qui es frustré de le voir abandonner et jeter l'éponge (ou le scalpel) si près du but et celui qui le fixe avec son téléphone à la main. Parce que de vous deux, tu es bien le plus irrité, ça tu peux le garantir sans aucune hésitation. Vraiment. "Je demande pour une raison putain, tu peux juste me donner une réponse simple et sans le mélodrame qui va avec ou...?" Ou alors, tu vas aller devoir chercher le paquet d'aspirine et le café que tu aurais dû prendre avec il y a des heures de cela... L'envie de partir et de lui claquer la porte au nez est là, tu te vois le faire, tu pourrais aller retrouver ton canapé, ton chat et ton frigo bien rempli qui n'attend qu'on le vide.
Qu'il aille se faire foutre, que tu penses, décidant, sciemment en plus, de passer outre. Pourquoi ? parce que ta curiosité te perdra et que tu n'as visiblement pas assez de mèches grises qui viennent se mêler à ta chevelure et à ta barbe. Donc ouais, vous allez parler musique. "Rock classique ? T'auras le droit à du Queen alors." Et qu'il ne se lance même pas dans un débat sur ce qui constitue le rock classique à ses yeux, sinon tu risques de lui faire avaler ton portable et repartir en le laissant sur le sol. Tu ne le fais pas, à la place, tu trouves une playlist, les meilleurs titres de Queen parfait, en te disant que ça fera bien l'affaire et que ça pourrait l'aider. Lui qui est redevenu étudiant d'un simple claquement de doigts et parce qu'il l'a demandé. "Retire tes chaussures, je suis sérieux. T'as pas dit que tu allais m'écouter ?" Il n'y avait pas un accord tacite qui a été passé entre Ruben et toi? Tu pensais que oui, la fatigue, les nerfs et tout le reste ont sûrement dû effacer cela. Peu importe, tu fronces les sourcils, une mauvaise idée vu ta migraine, et tu poses tes coudes sur la table, pour lui donner une explication de son problème. "Le souci, c'est que tu es trop dans ta tête." Nan, que tu penses aussitôt, c'est une façon très maladroite de résumer ça. Cependant, tu ne sais pas comment l'expliquer autrement. Il pourra lire autant de bouquins qu'il veut et étudier pendant des heures, le souci de la chirurgie c'est qu'il n'y a pas de bonne façon de faire. Avec le scalpel entre les mains, vous avez tous des façons de procéder bien différentes... ce serait comme lui expliquer la différence entre un bon et un mauvais danseur, ce n'est pas juste le rythme et les pas qui comptent. Il faut que tout clique et ... ouais, tu n'as pas d'autres moyens de le décrire. "Ouais je sais, c'est le neurologue qui dit ça, mais je suis sérieux, t'as la technique, ça me tue de l'admettre, mais tu l'as."
Et Ruben connait ton aversion pour les compliments ou pour s'attarder sur les exploits des autres, tu ne le fais pas. Du tout. Parce que tu trouves cela gauche et que c'est toi le meilleur, tu n'as pas besoin d'en ajouter plus. Cependant, les efforts de Ruben et les progrès sont là, c'est indéniable, ce serait encore plus stupide de ne pas l'admettre. "Tu n'as besoin de le faire bien qu'une fois." Il le réalise bien, que ce n'est pas la répétition qu'on lui demande, juste une bonne performance, la performance de sa vie en réalité. Tu dis cela avec un autre type de sourire sur les lèvres, parce que oui, c'est ce qui te plait le plus dans ton métier. Le fait qu'il faut aussi être chanceux et qu'il s'agit certes de parier et même de jouer avec des vies humaines, mais les récompenses ? Oh, ce sont les meilleures, aucun doute à tes yeux. Tu te redresses alors que tu hoches la tête la seconde suivante. Tu lui as tout montré, il a déjà tout appris, le blocage doit partir de lui-même si Ruben veut espérer réussir au bloc et où les enjeux sont réels.
"Oublie le minuteur, respire, laisse tes mains faire le travail et..." Tu lances la playlist alors que tu dis cela, aussitôt, we will rock you résonne dans la salle et oui, tu le sais, cliché à souhait, mais peut-être que cela va l'aider. "Recommence." L'ordre est donné alors que tu as un coup de tête pour le scalpel, signe plus que clair qu'il ne peut pas laisser tomber. Tu ne vas pas le laisser abandonner aussi facilement.



Left to borrow, gone tomorrow, maybe there ain't a trail to follow, better off alone if you ask me, travel lucky, Kawasaki, maybe next time I'll take you with me...
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
le miroir sans tain
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) IAeu3cF ÂGE : trente-deux ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : nina et lui se sont dit 'oui' à l'abris des regards - et certaines promesses ont été faites en croisant les doigts dans le dos.
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : habite au #404 water(melon sugar) street, spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). se fait mettre à la porte de chez mavis au #1111 highland terrace, toowong, une nuit sur deux parce-qu'il est trop jaloux. ambrose le dévore du regard au #100 st pauls terrace, spring hill, le temps qu'il lui reste dans la semaine. risque de retourner sur le canapé de chez rhett au #9 parkland boulevard, spring hill, s'il se trompe un soir de prénom en poussant la porte. le lit de la chambre de garde c'est pas mal aussi, sinon.
oops i did it again
POSTS : 8973 POINTS : 3240

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté (et pas que), et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
(dix-sept) - present: ambrose #16diego #3ethel #4ethel #5heath #2louis #2mavis #15 › nina #5nina #7rhett #18scarlett #2simon #2 | past: rhett #17 | alternative: min-kyung (gd)nina #4 (gd)rhett #19 (ghd)spencer (gd)swann #4 (ghd)

RPs EN ATTENTE :
greta #2 › louis #3 (fb) › olive › rory #4

RPs TERMINÉS :
2024: ambrose #14scarlett | 2023: ambrose #4ambrose #6ambrose #7ambrose #8ambrose #9ambrose #10ambrose #12ambrose #13diegodiego #2ethelethel #2ethel #3evelyn #5heathlouismaëlmaël #2mavis #4mavis #5mavis #6mavis #7mavis #8mavis #9mavis #10mavis #11mavis #12mavis #13mavis #14mickeymidasmidas #2ninanina #2nina #3nina #6rhett #13rhett #14rhett #15rory #3swann #2swann #3touterelle, tourtereauhartfam x-mas party | 2022: ambrose #3caitrionacaitriona #2caitriona #3evelynevelyn #2evelyn #3evelyn #4gretahassanmavismavis #2mavis #3meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11rhett #12roryrory #2simonswannhartfieldchez anggun › tea partythe weathertine trap | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambroseambrose #2ambrose #5 | alternative: abraham (sld)ambrose #11 (sld)ambrose #15 (ghd)arthur (gd)arthur #2 (sd)arthur #3 (gd)arthur #4 (gd)arthur #5 (sd)arthur #6 (gd)arthur #7 (gd)arthur #8 (zd)arthur #9 (zd)auden #1 (sld)auden #2 (sld)caelan (gd)charlie (gd)corey (gd)corey #2 (sld)megan #2 (zd)megan #3 (zd)raelyn (bd)raelyn #2 (gd)raelyn #3 (gd)rhett #10 (bd)rhett #16 (gd)tessa (gd)tessa #2 (zd)zoya (bd)
baby bye bye bye:

TELEPHONE :
ambroseethelhassanlouismaëlmavisninarhett

AUTRE :
NaNoWriMo 2022NaNoWriMo 2023

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : prettygilrlavatars (avatar) › harley (profil gif) › thaygifs (signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › peter kürten, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben
https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times
https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptyDim 8 Oct 2023 - 9:32




we could bear witness to the rise and the fall
lieu: st vincent's hospital, toowong.
(c) timothyolyphant (gif), luleaby (codage).

***

« Hey. Je t'ai prévenu. Vraiment en plus. » Heath marmonnait dans sa moustache, Ruben bougonnait dans son coin; à les voir de la sorte, ils formaient la paire parfaite. Ce n’était pas une idée qui plaisait au plus jeune, bien sur. Qui plus était, malheureusement, il admettait malgré lui silencieusement qu’effectivement, il l’avait prévenu et qu’il avait raison sur ce point. Oh, il ne le formulerait pas à haute voix - il ne voulait pas donner satisfaction si facilement -, mais c’était effectivement le cas. Ce n’était pas une technique facile à assimiler: il le savait. Il allait devoir y consacrer du temps et de l’énergie: il le savait aussi. Il allait surement échouer plusieurs fois avant de réussir: il n’y était pas habitué, et c’était le coeur du problème; il était parfaitement au courant, mais affronter son propre échec n’était pas dans son programme initial et peinait à se plier à l’exercice.

Tout comme il avait également du mal à se plier aux dires de Wilson de bout en bout, là où pourtant il l’avait également prévenu qu’il allait devoir agir de la sorte. « Je demande pour une raison putain, tu peux juste me donner une réponse simple et sans le mélodrame qui va avec ou…? » Resserrant les mâchoires, retenant un soupire, les billes émeraudes de Ruben restèrent un long moment à fixer son professeur avant d’enfin lui concéder une réponse. Il se devait de se détendre et de respirer quelque peu, et qui connaissait un minimum Ben savait que la musique avait toujours été un bon moyen pour y parvenir. Il ne savait pas si c’était là l’idée initiale de Heath, mais au moins la réponse était connue d’avance pour ce terrain là: ça fonctionnerait. « Rock classique ? T'auras le droit à du Queen alors. » Dans des circonstances ordinaires, il se serait permis de dire qu’il existait autre chose que Queen dans cette catégorie là - mais aujourd’hui, il devait choisir ses batailles sinon il n’allait pas s’en sortir.

Et Heath revenait à la charge. « Retire tes chaussures, je suis sérieux. T'as pas dit que tu allais m'écouter ? » Peut-être qu’il pesta un instant dans sa moustache inexistante, avant de finalement envoyer balader ses chaussures un peu plus loin dans la pièce. Une fois de plus, il ne l’admettrait pas à haute voix, mais cela faisait du bien de sentir le froid émanant du sol à travers ses chaussettes; il avait l’impression d’être plus ancré dans la pièce, dans le moment aussi également. Déjà, sa vision des choses commençait à changer sans qu’il ne puisse pour le moment s’en apercevoir. « Le souci, c'est que tu es trop dans ta tête. » Il fronça les sourcils en miroir de Wilson, alors que ce dernier se penchait un instant pour poser ses coudes sur la table. « Ouais je sais, c'est le neurologue qui dit ça, mais je suis sérieux, t'as la technique, ça me tue de l'admettre, mais tu l’as. » Peut-être qu’il dut retenir pour ne pas avoir un petit sourire en coin visible. Effectivement, c’était plutôt cocasse. « Trop dans ma tête, alors… » Laissant son regard glisser jusque ses mains tenant de nouveau le scalpel, il soupira quelque peu. Si par trop dans ta tête, Heath voulait dire qu’il se concentrait trop sur la théorie, c’était possible. Ruben tentait de reproduire parfaitement ce qu’il avait appris sur les semaines écoulées précédemment.

« Tu n'as besoin de le faire bien qu'une fois » - « Je sais. » Qu’il souffla dans un soupire. « Oublie le minuteur, respire, laisse tes mains faire le travail et… » Il lança we will rock you. « Recommence. » Heath pointa le scalpel, le regard de Ruben glissa vers ce dernier. Et alors qu’il inspira longuement, il recommença.

C’était peut-être aussi bête que cela, effectivement. Lui qui avait toujours réussi à maîtriser toute les techniques sans efforts se retrouvaient à devoir prendre le temps aujourd’hui pour réussir. Ce n’était pas de cette façon là qu’il avait pensé recevoir cet apprentissage, mais il fallait reconnaitre que cela fonctionnait. Parce-qu’à partir du moment où il commença à laisser sa tête dodeliner au rythme de la musique, ses lèvres marmonner les paroles des chansons, son pied taper le rythme à même le sol, ses gestes se firent bien plus fluides. Il n’était pas dans les temps d’exécution, il le savait, mais Ben mit tous les efforts dont il disposait pour ne pas porter trop attention à ces détails là. Après tout, Wilson le lui avait dit: il avait la technique. Il n’avait pas rebondi sur ce compliment sur le moment, car il ne voulait pas gâcher ce dernier - ils étaient rares venant du neurochirurgien -, et préférait le garder en ligne de conduite dans un coin de sa tête. Il connaissait la technique, il n’avait pas besoin de se concentrer sur la théorie. C’était la pratique qui coinçait - au passé, car désormais sous ses yeux après plusieurs minutes écoulées, il avait réussi. « C’est bon. » Et cette fois-ci, il était calme, aucun scalpel ne se mit à voler à travers la pièce. Il remonta ses lunettes de précision, tourna ses yeux vers l’horloge. « Faut que je réduise mon score d’au moins deux minutes, mais j’ai réussi à tout enchainer pour une fois. » Parce-qu’il ne s’était pas précipité.

Ben se tourna vers Heath, non loin de lui dans la pièce. « Comment t’as su que ça fonctionnerait ? Cette fois ci et dans ces conditions ? » Il était curieux maintenant: c’était lui le petit je-sais-tout d’ordinaire.








Revenir en haut Aller en bas
Heath Wilson
Heath Wilson
le père intermittent
Présent
ÂGE : 55 ans, né le 12 décembre (cette chance) tu as beaucoup de cheveux blancs pour ceux qui ont des doutes
SURNOM : pour le détail et les curieux, heath est un surnom, en réalité tu es charles mais sauf si vous voulez vous faire rouler dessus, merci de ne pas essayer
STATUT : seul, divorcé deux fois, père trop de fois (quatre ? okay, ça doit être quatre), le mauvais accompagnement... c'est toi
MÉTIER : neurochirurgien au St Vincent, ta spécialité est longue et pointilleuse et oui, tu considères la neurologie comme le domaine supérieur (haters can suck it); tu as également rejoint depuis peu la direction de l'hôpital, les réunions sont longues et le café mauvais, mais tu fais partie du processus de décision
LOGEMENT : tu vis dans une maison dans Toowong avec un chat nommé Dan, il y a de la place mais certainement pas pour les mômes
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) BFGy2x
POSTS : 68 POINTS : 120

TW IN RP : milieu hospitalier (mention de maladies, de sang, d'opérations lourdes et superficielles, prise de médicaments et traitements), deuil, mort d'un parent, pression familiale
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : #silverfox • le nom de famille vient bien des wilson tyres (oui) • grand frère, miles, ton petit frère est un allié et un précieux confident • père de quatre gosses, tu es responsable de beaucoup de daddy issues et c'est assumé • deux fois divorcé, trop égocentrique pour la vie de couple • la médecine avant tout, le reste n'est pas important • cynique et cassant, si c'est pour parler de la pluie et du beau temps... non • végétarien depuis des années • tu suis bien les bonds technologiques malgré ton âge avancé •
CODE COULEUR : #993333
RPs EN COURS : ( • chadruru#2cece#2olivia )
RPs EN ATTENTE :
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) 9f8a5fc333c04c748f1f8a4f2a9f176b6c6bc73b
india (scénario libre) • I can see the sadness in your eyes, you've been tryna hide what you left behind, they say it's darkest before the dawn, but you've been smiling for so long, a thousand teardrops can't be wrong, no. I don't want you to be afraid let me see you cry...
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Tumblr_inline_powkvasXe11ta7055_1280
miles (scénario libre) • I'd love to pour you some of my lemonade and get it off alright, we're caught in an early night, I know you hate me so, but I ain't gonna go, I'm staying here all right, I am your family tree, I know your A to Z...

RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : timothy olyphant
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profil & sign) conjuringgifs, manutgifs & mikhailoaleksandr
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • laurie wright
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 01/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49225-better-off-alone-if-you-ask-me
https://www.30yearsstillyoung.com/t49310-heath-he-walk-like-this-cause-he-can-back-it-up

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptySam 28 Oct 2023 - 13:13



≈ ≈ ≈
{we could bear witness to the rise and the fall}
crédit/(harley) ✰ w/ @Ruben Hartfield  
Tu n'es pas qu'un beau-parleur, tu as des années d'expérience et Ruben n'est pas le premier chirurgien que tu vois hésiter et même songer à abandonner sous la pression. D'ordinaire, tu serais le premier à rouler des yeux et à leur dire qu'ils n'ont pas ce qu'il faut pour le métier. Cela arrive, c'est bien pour ça qu'il faut des années d'étude et un entrainement plus que rigoureux, ça permet de discerner les plus faibles des plus sérieux. Sauf que là, c'est bien différent, entre Ruben et toi, il y a des années qui sont passées par là, les techniques sont différentes, le monde de la médecine a bien évolué et maintenant, vous êtes en train de considérer le genre d'opération qu'on aurait refusé de faire il y a quelques années en arrière. Et Ruben n'est pas un pauvre petit étudiant qui doit tenter de t'impressionner, non, il s'agit de son patient, d'un vrai cas, pas une simple hypothèse. Alors ouais, tu vas le pousser, tu vas le pousser dans ses retranchements, tu vas lui montrer ce qu'il est véritablement capable de faire et tu vas lui mettre une pression folle. Tant pis si cela ne fait pas de sens, tant pis si cela est injuste. Ruben l'apprendra très vite, tu ne fais pas les choses à moitié et vu qu'il t'a donné son feu vert, tu sais que tu peux y aller.
La musique est lancée, tu fais un mouvement de tes sourcils et tu le laisses recommencer. Depuis le début. Sans ce foutu minuteur, sans être dans sa tête et toi aussi tu te penches pour observer ce qu'il fait. Tu demeures silencieux cependant, tu n'offres pas de réflexions, aucune même, tu connais la procédure, tu sais quel mouvement il doit effectuer, tu ne fredonnes même pas les paroles familières et tu ne bouges pas la tête en rythme avec la musique. Non, tu es presque aussi concentré que lui, en train de faire les mouvements dans ta tête, comme si c'était toi qui tenais le scalpel. Comme si. Mais il a réussi le Ruben, avec calme et une rigueur certaine et quand il se tourne vers l'horloge qui trône sur le mur, tu te retrouves à copier ses mouvements également. Ouais, il a été long et même un peu lent, mais ce n'est pas ça le plus important, et il faudrait bien que le gamin le comprenne. "Hmm, non je crois que ce que tu veux dire c'est: merci Heath. Tu avais raison, Heath... oh merci pour tous ces bons conseils, Heath." Tu le dis avec néanmoins un sourire sur le visage, est-ce de la fierté que tu ressens ? Parce que c'est toi qui lui as appris ça ? ... Non, bien sûr que non, du moins, tu choisi de ne pas l'interpréter ainsi, tu es simplement content d'avoir raison. Encore une fois. C'est juste cela. Rien de plus. Rien de moins. "Mais tu l'as fait." C'est le plus important, et comment tu savais ? Tu hausses les épaules, question d'habitude et d'expérience, encore une fois, c'est la seule véritable réponse que tu peux lui donner.
"Un truc que j'avais l'habitude de faire quand j'avais ton âge et que j'en étais à mes premières opérations." Pas la musique pendant, mais avant, tu avais tout un petit rituel à l'époque, avec la même chanson, Stayin Alive des Bee Gees (hilarant tu sais), une série d'étirements et... une bonne paire de chaussures. "Pendant six mois j'ai porté la même paire de chaussures au bloc, juste parce que je les portais lors d'une procédure épineuse." Rien ne t'oblige à être honnête et à en révéler plus sur toi à Ruben, absolument rien, tu le fais quand même, parce que sa réussite est ta réussite dans le fond et que ouais, c'est bête, ça te met de bonne humeur. "J'ai dû me résigner quand la semelle s'est faite la malle, c'est tout dans la tête, le conditionnement, la sérotonine, tout ça..." Il sait très bien de quoi tu parles, vous êtes dans la même branche, la même spécialité. Vous pouvez tous les deux mettre des mots sur ce qui vient de se passer, les mots exacts même, mais à quoi bon ruiner tout ceci avec de la logique et de la raison ?  "Je vais pas te faire un cours hein." Pas maintenant, tu n'en as pas envie et ta gueule de bois n'a pas totalement disparu.
"Mais tu devrais arrêter de te prendre autant au sérieux, gamin, je crois que c'est ça ton plus gros souci... et je dis pas juste ça pour le bloc opératoire." Ouais, un autre conseil de vie, tu es généreux aujourd'hui.



Left to borrow, gone tomorrow, maybe there ain't a trail to follow, better off alone if you ask me, travel lucky, Kawasaki, maybe next time I'll take you with me...
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
le miroir sans tain
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) IAeu3cF ÂGE : trente-deux ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : nina et lui se sont dit 'oui' à l'abris des regards - et certaines promesses ont été faites en croisant les doigts dans le dos.
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : habite au #404 water(melon sugar) street, spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). se fait mettre à la porte de chez mavis au #1111 highland terrace, toowong, une nuit sur deux parce-qu'il est trop jaloux. ambrose le dévore du regard au #100 st pauls terrace, spring hill, le temps qu'il lui reste dans la semaine. risque de retourner sur le canapé de chez rhett au #9 parkland boulevard, spring hill, s'il se trompe un soir de prénom en poussant la porte. le lit de la chambre de garde c'est pas mal aussi, sinon.
oops i did it again
POSTS : 8973 POINTS : 3240

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté (et pas que), et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
(dix-sept) - present: ambrose #16diego #3ethel #4ethel #5heath #2louis #2mavis #15 › nina #5nina #7rhett #18scarlett #2simon #2 | past: rhett #17 | alternative: min-kyung (gd)nina #4 (gd)rhett #19 (ghd)spencer (gd)swann #4 (ghd)

RPs EN ATTENTE :
greta #2 › louis #3 (fb) › olive › rory #4

RPs TERMINÉS :
2024: ambrose #14scarlett | 2023: ambrose #4ambrose #6ambrose #7ambrose #8ambrose #9ambrose #10ambrose #12ambrose #13diegodiego #2ethelethel #2ethel #3evelyn #5heathlouismaëlmaël #2mavis #4mavis #5mavis #6mavis #7mavis #8mavis #9mavis #10mavis #11mavis #12mavis #13mavis #14mickeymidasmidas #2ninanina #2nina #3nina #6rhett #13rhett #14rhett #15rory #3swann #2swann #3touterelle, tourtereauhartfam x-mas party | 2022: ambrose #3caitrionacaitriona #2caitriona #3evelynevelyn #2evelyn #3evelyn #4gretahassanmavismavis #2mavis #3meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11rhett #12roryrory #2simonswannhartfieldchez anggun › tea partythe weathertine trap | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambroseambrose #2ambrose #5 | alternative: abraham (sld)ambrose #11 (sld)ambrose #15 (ghd)arthur (gd)arthur #2 (sd)arthur #3 (gd)arthur #4 (gd)arthur #5 (sd)arthur #6 (gd)arthur #7 (gd)arthur #8 (zd)arthur #9 (zd)auden #1 (sld)auden #2 (sld)caelan (gd)charlie (gd)corey (gd)corey #2 (sld)megan #2 (zd)megan #3 (zd)raelyn (bd)raelyn #2 (gd)raelyn #3 (gd)rhett #10 (bd)rhett #16 (gd)tessa (gd)tessa #2 (zd)zoya (bd)
baby bye bye bye:

TELEPHONE :
ambroseethelhassanlouismaëlmavisninarhett

AUTRE :
NaNoWriMo 2022NaNoWriMo 2023

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : prettygilrlavatars (avatar) › harley (profil gif) › thaygifs (signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › peter kürten, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben
https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times
https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptyLun 30 Oct 2023 - 19:41




we could bear witness to the rise and the fall
lieu: st vincent's hospital, toowong.
(c) timothyolyphant (gif), luleaby (codage).

***

Le temps de réalisation des gestes n’était pas le bon, la pendule accrochée dans la salle d’exercice transformée en bloc opératoire fictif pour l’occasion et la journée était formelle. Il faudrait encore bien des fois d’exécution pour que Ruben réussisse à effectuer ces derniers avec bien plus d’adresse afin de rentrer dans le temps imparti pour permettre à la procédure d’être réalisée dans des conditions réelles. Mais l’objectif était atteint, et cela n’avait pas encore été le cas pour le moment: il avait réussi. La première minute écoulée après cette réalisation, il se tourna vers Heath avec un regard quelque peu surpris; pas d’avoir réussi parce-qu’il savait depuis le début qu’il finirait par réussir, mais que ce soit le cas dans les conditions que lui avait donné l’autre chirurgien. « Hmm, non je crois que ce que tu veux dire c'est: merci Heath. Tu avais raison, Heath... oh merci pour tous ces bons conseils, Heath. » Penchant sa tête sur le côté, le regard de Ben demandait silencieusement à son mentor le temps d’une opération s’il était sérieux avec cette réaction là; mais il s’agissait de Wilson, il n’aurait pas du être surpris que ce soit là sa réaction à lui. Alors, pinçant un instant ses lèvres, il finit par soupirer légèrement. « Merci, Heath. C’est effectivement de bons conseils. » Assez en tous cas pour lui permettre d’avoir réussi et le pousser à laisser sa fierté de côté quelques instants pour le remercier - ce qui n’était pas rien, et tous deux en cette pièce le savaient parfaitement. Ils étaient faits du même bois. « Mais tu l'as fait. » Reportant son regard sur les fils de suture sous ses yeux, il hocha quelque peu la tête. « Je l’ai fait. » Et c’était le plus important pour aujourd’hui.

« Un truc que j'avais l'habitude de faire quand j'avais ton âge et que j'en étais à mes premières opérations. » Wilson en vint enfin à répondre à sa question initiale, de savoir comment il avait pu savoir que cela fonctionnerait cette fois dans ces conditions là. Etrangement, Ben avait du mal à se rappeler qu’effectivement, il avait existé un jour où Heath avait été jeune chirurgien comme lui et où il n’avait pas eu non plus toutes les réponses. « Pendant six mois j'ai porté la même paire de chaussures au bloc, juste parce que je les portais lors d'une procédure épineuse. » Peut-être qu’il esquissa un fin sourire. « J'ai dû me résigner quand la semelle s'est faite la malle, c'est tout dans la tête, le conditionnement, la sérotonine, tout ça… Je vais pas te faire un cours hein. » Doucement, Ruben hocha la tête: il comprenait parfaitement tous ces mécanismes là, Heath n’avait pas besoin de s’embêter à lui réexpliquer ces derniers. « Pas besoin non. » Son regard s’accrochant toujours au matériel face à lui, Ruben prit un instant pour se faire un réflexion en silence, ne souhaitant pas même si le moment aurait prêtre opportun mettre à nu son ressenti, devenir si fragile qu’il pourrait être apparenté à la proie d’un prédateur de la nuit aux dents trop longues pouvant profiter de cette facette temporaire de sa part. « J’ai les mêmes habitudes depuis mes premières heures passées dans le bloc opératoire, à tel point que j’en suis déjà venu à bosser de préférence avec certaines personnes plutôt que d’autres pour pas déranger à mes manies, justement. » Il eut un petit sourire, mais il se doutait que Heath puisse le voir de la façon dont ils se tenaient tous deux - il ne le cachait pas en tous cas. « Certains me comparent même à un vieux vampire qu’on aurait pas envie de déloger de ses habitudes vieille d’au moins mille ans, je crois. Ca me fait sourire. » La plupart du temps; pas tout le temps mais la plupart du temps ça le faisait sourire parce-qu’il ne voyait pas de mal à agir de la sorte tant qu’ils prouvait être efficace.

« Mais tu devrais arrêter de te prendre autant au sérieux, gamin, je crois que c'est ça ton plus gros souci... et je dis pas juste ça pour le bloc opératoire. » Si les conseils étaient les bienvenus bien sur, Ruben ne s’était pas attendu à ce que Heath en vienne à en procurer un de cette envergure. Oh, ce n’était pas la première fois que quelqu’un venait lui souligner cette idée; mais c’était la première fois que quelqu’un de plus haut placé que lui et ayant effectivement le bagage d’expérience nécessaire pour lui souligner ce type de comportement le faisait. Lentement, il tourna son visage vers l’autre chirurgien en fronçant quelque peu les sourcils. « C’est un conseil d’ainé ou un tacle gratuit, cette phrase ? » Parce-que si Wilson pouvait potentiellement faire partie du peu de personnes de qui, même malgré lui, Ben accepterait les remarques il n’en était pas moins qu’il reconnaissait pour avoir une répartie assez tranchante, et parfois cela pour son simple plaisir. « Tu vas me dire que tu te comportais pas comme moi déjà à mon âge ? » Et il ne fallait pas oublier quelque-chose qui faisait la différence en cet instant: Ruben avait un égo qui démangeait dès que quelqu’un se mettait à l’attaquer de près ou de loin.








Revenir en haut Aller en bas
Heath Wilson
Heath Wilson
le père intermittent
Présent
ÂGE : 55 ans, né le 12 décembre (cette chance) tu as beaucoup de cheveux blancs pour ceux qui ont des doutes
SURNOM : pour le détail et les curieux, heath est un surnom, en réalité tu es charles mais sauf si vous voulez vous faire rouler dessus, merci de ne pas essayer
STATUT : seul, divorcé deux fois, père trop de fois (quatre ? okay, ça doit être quatre), le mauvais accompagnement... c'est toi
MÉTIER : neurochirurgien au St Vincent, ta spécialité est longue et pointilleuse et oui, tu considères la neurologie comme le domaine supérieur (haters can suck it); tu as également rejoint depuis peu la direction de l'hôpital, les réunions sont longues et le café mauvais, mais tu fais partie du processus de décision
LOGEMENT : tu vis dans une maison dans Toowong avec un chat nommé Dan, il y a de la place mais certainement pas pour les mômes
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) BFGy2x
POSTS : 68 POINTS : 120

TW IN RP : milieu hospitalier (mention de maladies, de sang, d'opérations lourdes et superficielles, prise de médicaments et traitements), deuil, mort d'un parent, pression familiale
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : #silverfox • le nom de famille vient bien des wilson tyres (oui) • grand frère, miles, ton petit frère est un allié et un précieux confident • père de quatre gosses, tu es responsable de beaucoup de daddy issues et c'est assumé • deux fois divorcé, trop égocentrique pour la vie de couple • la médecine avant tout, le reste n'est pas important • cynique et cassant, si c'est pour parler de la pluie et du beau temps... non • végétarien depuis des années • tu suis bien les bonds technologiques malgré ton âge avancé •
CODE COULEUR : #993333
RPs EN COURS : ( • chadruru#2cece#2olivia )
RPs EN ATTENTE :
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) 9f8a5fc333c04c748f1f8a4f2a9f176b6c6bc73b
india (scénario libre) • I can see the sadness in your eyes, you've been tryna hide what you left behind, they say it's darkest before the dawn, but you've been smiling for so long, a thousand teardrops can't be wrong, no. I don't want you to be afraid let me see you cry...
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Tumblr_inline_powkvasXe11ta7055_1280
miles (scénario libre) • I'd love to pour you some of my lemonade and get it off alright, we're caught in an early night, I know you hate me so, but I ain't gonna go, I'm staying here all right, I am your family tree, I know your A to Z...

RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : timothy olyphant
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profil & sign) conjuringgifs, manutgifs & mikhailoaleksandr
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • laurie wright
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 01/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49225-better-off-alone-if-you-ask-me
https://www.30yearsstillyoung.com/t49310-heath-he-walk-like-this-cause-he-can-back-it-up

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptyMer 8 Nov 2023 - 13:36




≈ ≈ ≈
{we could bear witness to the rise and the fall}
crédit/(harley) ✰ w/ @Ruben Hartfield  

Être ici avec Ruben te fait reconsidérer la demande qu'on t'a faite il y a quelques mois de cela, pour savoir si tu serais intéressé par enseigner à l'université de la ville. Celle plus que réputée et celle que beaucoup d'étudiants retrouvent chaque année, étudiant de médecine ou non d'ailleurs, et celle que tu as même rejoint toi-même pendant quelques années avant de voyager pour tes études. Mais donner des conseils à Ruben dans le contexte de votre boulot, pour aider un patient, une personne réelle, qui a besoin de cette opération pour vivre, c'est bien différent d'être face à un amphithéâtre plein de bons gens avec des espoirs et tout un tas d'années devant eux. Juste là pour prendre des notes et pour tenter d'être la prochaine génération de médecins, tu n'es décidément pas prêt pour cela qu'on se le dise, du tout même. Mais cela te fait un peu sourire qu'on compare Ruben à un vieux vampire, il est beaucoup plus jeune que toi, l'analogie est mauvaise et il devrait sûrement t'envoyer toutes les personnes qui pensent de la sorte. Tu leur diras à quel point ils ont tort. "C'est les deux à la fois, je suis multitâche, tu devrais le savoir depuis le temps." Voilà la réponse, et parce que tu es toujours honnête.
Cela est à la fois une qualité et un défaut, enfin, toi tu as toujours vu cela comme une qualité. Tu n'aimes tout simplement pas perdre ton temps, tu considères ce dernier comme précieux, plus que précieux, sacré, alors tu vas à l'essentiel et tu fais ce que tu veux, quand tu veux. Il devrait vraiment essayer, de cette façon, quand Ruben aura atteint ton âge, il n'aura absolument aucun regret. "Cela va te choquer quand je vais te dire ça mais... on ne parle pas de moi là, on parle de toi et de ton patient." Et puis quoi encore ? Tu vas te mettre à lui raconter l'histoire de ta vie, partager un pot de glace à la vanille avec lui et lui faire les ongles ? Non, vous êtes bien loin d'un tel exemple, Ruben devrait s'estimer heureux que tu ne sois pas revenu sur ta parole et que tu lui montres la bonne technique. Et tu es plus que sérieux, c'est lui qui va être au bloc, pas toi, sa décision, son patient, il veut jouer dans la cour des grands alors cela veut dire en assumer les conséquences. Toutes les conséquences d'ailleurs. "Tu veux entendre les histoires de ma jeunesse et au bloc ? Essaye avec de l'alcool ça passera mieux." Ce n'est pas très sage pour toi de dire cela alors que tu te remets encore de ta nuit précédente, peu importe, tu aimes bien jouer avec le feu, tu ne serais pas neurochirurgien sinon et tes coudes viennent trouver la table la plus proche, alors que tu réfléchis à toute vitesse. "Faut que tu refasses ça dans le temps imparti, mais on a éliminé une partie du problème au moins, tu peux le faire."
Cela reste un progrès conséquent, tu ne vas pas lui cracher au visage et lui enlever ce sentiment de satisfaction. Il faut qu'il soit plus rapide et pense qu'il ne sera pas seul avec son patient. Et qu'il choisisse bien son équipe aussi, ça peut faire une différence certaine, il devra les briefer sur quoi faire en cas d'urgence et de mauvais mouvement de sa part. Le gamin doit le savoir tout ça, ce n'est pas sa première opération, c'est bien pour cela que tu te relèves, te massant les tempes la seconde suivante. "Tu veux continuer ou tu veux voir ce qu'il y a à la cafeteria…? Je pourrais manger mon poids en frite là. Et je suis plus réceptif avec l'estomac plein. Et ce sera un moyen de te féliciter." Pas de stickers pour le Ruben, non, il n'aura pas le droit à une jolie étoile dorée ponctuée d'un good job, mais d'un repas chaud et pas cher à la cafétéria du St-Vincent. Tu n'attends pas sa réponse, tu hausses déjà les épaules, un signe de tête vers la porte vers laquelle tu te diriges quelques secondes plus tard.



Left to borrow, gone tomorrow, maybe there ain't a trail to follow, better off alone if you ask me, travel lucky, Kawasaki, maybe next time I'll take you with me...
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
le miroir sans tain
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) IAeu3cF ÂGE : trente-deux ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : nina et lui se sont dit 'oui' à l'abris des regards - et certaines promesses ont été faites en croisant les doigts dans le dos.
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : habite au #404 water(melon sugar) street, spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). se fait mettre à la porte de chez mavis au #1111 highland terrace, toowong, une nuit sur deux parce-qu'il est trop jaloux. ambrose le dévore du regard au #100 st pauls terrace, spring hill, le temps qu'il lui reste dans la semaine. risque de retourner sur le canapé de chez rhett au #9 parkland boulevard, spring hill, s'il se trompe un soir de prénom en poussant la porte. le lit de la chambre de garde c'est pas mal aussi, sinon.
oops i did it again
POSTS : 8973 POINTS : 3240

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté (et pas que), et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
(dix-sept) - present: ambrose #16diego #3ethel #4ethel #5heath #2louis #2mavis #15 › nina #5nina #7rhett #18scarlett #2simon #2 | past: rhett #17 | alternative: min-kyung (gd)nina #4 (gd)rhett #19 (ghd)spencer (gd)swann #4 (ghd)

RPs EN ATTENTE :
greta #2 › louis #3 (fb) › olive › rory #4

RPs TERMINÉS :
2024: ambrose #14scarlett | 2023: ambrose #4ambrose #6ambrose #7ambrose #8ambrose #9ambrose #10ambrose #12ambrose #13diegodiego #2ethelethel #2ethel #3evelyn #5heathlouismaëlmaël #2mavis #4mavis #5mavis #6mavis #7mavis #8mavis #9mavis #10mavis #11mavis #12mavis #13mavis #14mickeymidasmidas #2ninanina #2nina #3nina #6rhett #13rhett #14rhett #15rory #3swann #2swann #3touterelle, tourtereauhartfam x-mas party | 2022: ambrose #3caitrionacaitriona #2caitriona #3evelynevelyn #2evelyn #3evelyn #4gretahassanmavismavis #2mavis #3meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11rhett #12roryrory #2simonswannhartfieldchez anggun › tea partythe weathertine trap | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambroseambrose #2ambrose #5 | alternative: abraham (sld)ambrose #11 (sld)ambrose #15 (ghd)arthur (gd)arthur #2 (sd)arthur #3 (gd)arthur #4 (gd)arthur #5 (sd)arthur #6 (gd)arthur #7 (gd)arthur #8 (zd)arthur #9 (zd)auden #1 (sld)auden #2 (sld)caelan (gd)charlie (gd)corey (gd)corey #2 (sld)megan #2 (zd)megan #3 (zd)raelyn (bd)raelyn #2 (gd)raelyn #3 (gd)rhett #10 (bd)rhett #16 (gd)tessa (gd)tessa #2 (zd)zoya (bd)
baby bye bye bye:

TELEPHONE :
ambroseethelhassanlouismaëlmavisninarhett

AUTRE :
NaNoWriMo 2022NaNoWriMo 2023

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : prettygilrlavatars (avatar) › harley (profil gif) › thaygifs (signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › peter kürten, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben
https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times
https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptyMar 28 Nov 2023 - 20:37



we could bear witness to the rise and the fall
lieu: st vincent's hospital, toowong.
(c) timothyolyphant (gif), luleaby (codage).

***

« C'est les deux à la fois, je suis multitâche, tu devrais le savoir depuis le temps. » Peut-être que cela fit légèrement lever les yeux au ciel à Ruben - mais c’était là une réaction attendue de sa part, tout comme celle de Heath l’était tout autant aussi en y réfléchissant bien. S’il avait l’occasion de prouver qu’il valait mieux que d’autres, surtout mieux que lui, il n’allait pas s’en priver; alors si une occasion se présentait de souligner qu'il avait des qualités supérieures, Ben n’était pas étonné de le voir la saisir. « Cela va te choquer quand je vais te dire ça mais... on ne parle pas de moi là, on parle de toi et de ton patient. » Alors, il haussa un sourcil cette fois ci, tournant son visage vers son supérieur. S’il n’avait pas manqué l’occasion de se mettre en avant avec la première partie de sa réponse, il était vrai que cela était étonnant de ne pas le voir profiter de l’occasion plus longtemps. Ruben se montrait curieux - un peu, juste un petit peu pour une fois et sans trop insister parce-qu’il savait adapter son comportement à la personne qui se trouvait en face de lui. En l’occurence, il savait que cela ne servait à rien de pousser trop loin la chose lorsqu’il avait Heath en face de lui car cela pouvait ne pas prendre et même énerver ce dernier bien plus facilement qu’à l’accoutumé. « Ca me choque oui, en effet. » Surtout qu’il aurait bien aimé avoir une véritable réponse à sa question: Wilson était-il comme lui, avec un comportement et des ambitions similaires à son âge ? Savoir s'il avait une chance - malchance - de tourner comme lui, rien de plus, une question de sécurité presque. « Tu veux entendre les histoires de ma jeunesse et au bloc ? Essaye avec de l'alcool ça passera mieux. » A ces mots là, Ben plissa le bout du nez. « Je vais m’en passer alors. » Pas que partager un verre n’était pas dans ses habitudes, mais disons plutôt que ce n’était pas une soirée envisagée que d’en partager un avec Heath - cela l’ennuyait au plus haut point rien que de l’imaginer. « Je vais me contenter de pas de réponse pour aujourd’hui, t’en fais pas. » Comme si le chirurgien face à lui en avait quelque-chose à faire de ce qu’il pouvait en penser.

« Faut que tu refasses ça dans le temps imparti, mais on a éliminé une partie du problème au moins, tu peux le faire. » Il inspira longuement. « Si tu le dis. » Ce n’était pas qu’il perdait foi en lui et en ses capacités - ce n’était jamais réellement arrivé et il ne désirait pas que ce soit le cas aujourd’hui -; Ruben était simplement ancré dans l’habitude de tout réussir du premier coup, ou presque, si bien qu’il avait perdu l’habitude de devoir réellement fournir des efforts. Il s’entrainait énormément en à-côté pour sa pratique, ce n’était pas ça qui changeait. Aujourd’hui, il devait s’entrainer pour maitriser, pour apprendre et non pour perfectionner - et c’était la donne qui changeait la vision de la chose. Savoir faire quelque-chose et vouloir être meilleur à cette dernière, et apprendre à la réaliser, deux mondes opposés.

Et il s’apprêtait à y retourner, à replonger tête baissée sans y réfléchir à deux fois parce-que c’était là sa façon aussi de réagir face à un problème: râler un bon coup, souffler tout autant, repartir sur le camp de bataille. La voix de Heath le coupa dans son élan cependant. « Tu veux continuer ou tu veux voir ce qu'il y a à la cafétéria…? Je pourrais manger mon poids en frite là. Et je suis plus réceptif avec l'estomac plein. Et ce sera un moyen de te féliciter. » Ruben allait répondre qu’il voulait continuer, que ça lui importait en rien qu’il y ait des frites à la cantine. Mais le comportement de Wilson indiquait clairement qu’ils n’étaient pas sur la même longueur d’ondes présentement, alors que ce dernier lui faisait déjà un signe de tête pour sortir de la salle d’entrainement et pour le suivre dans les couloirs. Soufflant discrètement, Ruben se releva de son tabouret. Il n’avait pas envie de se remplir la panse - il n’avait pas cuvé toute la nuit avant de venir ici, lui -, mais il n’avait pas envie de recevoir le moindre commentaire négatif aujourd’hui de la part de celui qui daignait pour une fois lui servir d’enseignant, surtout pas après les compliments qu’il lui avait donné une poignée de minutes plus tôt. « Je te rejoins là-bas, je range ce que j’ai sorti d’abord. » L’organisation, la méthode, et les bonnes manières bien sur - là étaient des caractéristiques qui incombaient au jeune prodige Hartfield lorsqu’il agissait dans son champ de prédilection. Ce n’était pas donné à tout le monde, les chirurgiens oubliaient souvent que d’autres personnes travaillaient avec eux pour que leurs opérations soient réalisables et que ces dernières n’étaient pas à leur service. La matriarche Hartfield avait mieux appris à son dernier rejeton. « Mais réserve moi une portion de frites, tu veux. Je te vois venir, à tout manger sans m’en laisser pour tester ma patience le ventre vide. » Se levant, il ne jeta même pas un regard en direction de Wilson alors qu'il se mit à ranger ses affaires, les outils, les assises. Il n’était de toutes façons pas sur d’avoir le temps de revenir ici dans la journée, étant donné que Ben avait tout de même un planning opératoire à respecter à côté qui l’attendait sur le reste des heures qu’il serait présent au sein de l’hôpital - entre autres choses. Et puis, Heath avait d’autres chats à fouetter également, et surement bien d’autres tâches noires dans son planning du jour qui ne s’appelait pas Ruben Hartfield tout de même.








Revenir en haut Aller en bas
Heath Wilson
Heath Wilson
le père intermittent
Présent
ÂGE : 55 ans, né le 12 décembre (cette chance) tu as beaucoup de cheveux blancs pour ceux qui ont des doutes
SURNOM : pour le détail et les curieux, heath est un surnom, en réalité tu es charles mais sauf si vous voulez vous faire rouler dessus, merci de ne pas essayer
STATUT : seul, divorcé deux fois, père trop de fois (quatre ? okay, ça doit être quatre), le mauvais accompagnement... c'est toi
MÉTIER : neurochirurgien au St Vincent, ta spécialité est longue et pointilleuse et oui, tu considères la neurologie comme le domaine supérieur (haters can suck it); tu as également rejoint depuis peu la direction de l'hôpital, les réunions sont longues et le café mauvais, mais tu fais partie du processus de décision
LOGEMENT : tu vis dans une maison dans Toowong avec un chat nommé Dan, il y a de la place mais certainement pas pour les mômes
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) BFGy2x
POSTS : 68 POINTS : 120

TW IN RP : milieu hospitalier (mention de maladies, de sang, d'opérations lourdes et superficielles, prise de médicaments et traitements), deuil, mort d'un parent, pression familiale
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : #silverfox • le nom de famille vient bien des wilson tyres (oui) • grand frère, miles, ton petit frère est un allié et un précieux confident • père de quatre gosses, tu es responsable de beaucoup de daddy issues et c'est assumé • deux fois divorcé, trop égocentrique pour la vie de couple • la médecine avant tout, le reste n'est pas important • cynique et cassant, si c'est pour parler de la pluie et du beau temps... non • végétarien depuis des années • tu suis bien les bonds technologiques malgré ton âge avancé •
CODE COULEUR : #993333
RPs EN COURS : ( • chadruru#2cece#2olivia )
RPs EN ATTENTE :
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) 9f8a5fc333c04c748f1f8a4f2a9f176b6c6bc73b
india (scénario libre) • I can see the sadness in your eyes, you've been tryna hide what you left behind, they say it's darkest before the dawn, but you've been smiling for so long, a thousand teardrops can't be wrong, no. I don't want you to be afraid let me see you cry...
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Tumblr_inline_powkvasXe11ta7055_1280
miles (scénario libre) • I'd love to pour you some of my lemonade and get it off alright, we're caught in an early night, I know you hate me so, but I ain't gonna go, I'm staying here all right, I am your family tree, I know your A to Z...

RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : timothy olyphant
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profil & sign) conjuringgifs, manutgifs & mikhailoaleksandr
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • laurie wright
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 01/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49225-better-off-alone-if-you-ask-me
https://www.30yearsstillyoung.com/t49310-heath-he-walk-like-this-cause-he-can-back-it-up

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptyJeu 7 Déc 2023 - 19:53




≈ ≈ ≈
{we could bear witness to the rise and the fall}
crédit/(harley) ✰ w/ @Ruben Hartfield  
"Ah, tu vois, les leçons commencent à rentrer, tu as compris que je n'allais pas t'aider à ranger." Que tu lances en regardant à peine par-dessus ton épaule. Et parce que tu as encore des leçons à lui apprendre et celle-ci est importante. Dans votre métier, la répétition est à la fois une bonne chose et une mauvaise chose. Oui, il faut être sûr de ses gestes, il faut être même précis avec le métier que vous faites, cependant, il ne faut pas devenir complaisant et passer dans une sorte de pilotage automatique. Chaque patient est différent, chaque cerveau est différent et donc, chaque opération l'est aussi. Et la réalité est bien éloignée de toutes les simulations possibles et tu ne seras pas au bloc avec lui pour respirer au-dessus de sa nuque ou même le corriger. Il l'a fait une fois, c'est assez pour toi et tu t'éloignes déjà, en face de l'ascenseur maintenant, que tu conjures en pressant tout simplement sur le bouton. Les allées du St-Vincent sont familières, un peu trop selon la partie la plus cynique de ton cerveau, mais franchement ? Tu savais dans quoi tu mettais les pieds en choisissant ses études particulières, bien sûr que oui. Le chemin jusqu'à la cafétéria est fait sans aucun encombre et personne n'essaye d'arrêter le Docteur Wilson. Peut-être que c'est ton air qui indique que tu es déjà en train de remplir une mission importante, ou déjà avec un cas et un patient, du tout, ta mission présente est de pousser la porte de la cafétéria et d'attraper deux plateaux. Les frites sont là, ainsi que toutes les options végétariennes qui te passent sous la main ; c'est un régime que tu appliques la plupart du temps, tu te permets une petite entorse quelques fois, mais ici au boulot, tu n'as pas ce genre de vices.
Tu payes, tu trouves une table libre et tu as déjà fait disparaitre la moitié de ta boisson sucrée quand ton regard clair se pose de nouveau sur Ruben. Signe de la main, tu pousses la chaise en face de toi pour qu'il s'installe. "Je sais partager, ne t'inquiète pas, mais pour notre bien à tous les deux, t'as ta portion, Ruru." Tu l'as fait glisser dans sa direction avant de commencer à engloutir les tiennes. Tu ne sais pas pourquoi parler chirurgie te donne faim, ça a toujours été le cas, quelqu'un devrait étudier ce phénomène, tu ne peux pas être le seul médecin du monde avec ce genre de soucis. "Voilà, après l'effort, le réconfort." C'est dit, alors que tu as la bouche à moitié pleine, les règles de la bienséance sont oubliées, et aussi, chose que Ruben sait déjà, tu te fiches bien de l'impressionner. Ou de son opinion quand tu es concerné à dire vrai, ça n'entre pas du tout en compte dans ta façon de te conduire et cela ne sera jamais le cas à dire vrai. "Tu le mérites, et c'est dit sans aucun sarcasme." Promis, tu lèves même ta main droite pour prouver que tu es sérieux, avant de te pencher vers la portion de salade qui est sur ton plateau. "Tu pourras le faire le jour-J et tu auras une super bonne histoire à raconter et une opération quasiment infaisable sur ton CV de neurochirurgien."
Il ne faut pas qu'il l'oublie cela, tout est contre Ruben mais il a tout de même décidé de persévérer. Beaucoup aurait dit non avant même de passer au bloc, et peu aurait fait autant d'efforts pour en arriver là ou même pour s'améliorer. "Deux bonnes choses non ?" Et ça vient d'une personne cynique. Est-ce que tu es cynique ou affreusement réaliste ? C'est difficile à déterminer, un mélange des deux, blasé de tous, amusé par rien, Ruben est un gamin un peu trop protégé selon toi.
Tu espères que tout cela lui permettra d'y voir un peu plus clair et de se rappeler qu'il n'est qu'une toute petite partie de la grande machine de cet hôpital, tu espères vraiment pour le coup. "Sauf si tu veux me dire que tu fais ce métier pour sauver des vies et blablabla..."



Left to borrow, gone tomorrow, maybe there ain't a trail to follow, better off alone if you ask me, travel lucky, Kawasaki, maybe next time I'll take you with me...
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
le miroir sans tain
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) IAeu3cF ÂGE : trente-deux ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : nina et lui se sont dit 'oui' à l'abris des regards - et certaines promesses ont été faites en croisant les doigts dans le dos.
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : habite au #404 water(melon sugar) street, spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). se fait mettre à la porte de chez mavis au #1111 highland terrace, toowong, une nuit sur deux parce-qu'il est trop jaloux. ambrose le dévore du regard au #100 st pauls terrace, spring hill, le temps qu'il lui reste dans la semaine. risque de retourner sur le canapé de chez rhett au #9 parkland boulevard, spring hill, s'il se trompe un soir de prénom en poussant la porte. le lit de la chambre de garde c'est pas mal aussi, sinon.
oops i did it again
POSTS : 8973 POINTS : 3240

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté (et pas que), et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
(dix-sept) - present: ambrose #16diego #3ethel #4ethel #5heath #2louis #2mavis #15 › nina #5nina #7rhett #18scarlett #2simon #2 | past: rhett #17 | alternative: min-kyung (gd)nina #4 (gd)rhett #19 (ghd)spencer (gd)swann #4 (ghd)

RPs EN ATTENTE :
greta #2 › louis #3 (fb) › olive › rory #4

RPs TERMINÉS :
2024: ambrose #14scarlett | 2023: ambrose #4ambrose #6ambrose #7ambrose #8ambrose #9ambrose #10ambrose #12ambrose #13diegodiego #2ethelethel #2ethel #3evelyn #5heathlouismaëlmaël #2mavis #4mavis #5mavis #6mavis #7mavis #8mavis #9mavis #10mavis #11mavis #12mavis #13mavis #14mickeymidasmidas #2ninanina #2nina #3nina #6rhett #13rhett #14rhett #15rory #3swann #2swann #3touterelle, tourtereauhartfam x-mas party | 2022: ambrose #3caitrionacaitriona #2caitriona #3evelynevelyn #2evelyn #3evelyn #4gretahassanmavismavis #2mavis #3meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11rhett #12roryrory #2simonswannhartfieldchez anggun › tea partythe weathertine trap | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambroseambrose #2ambrose #5 | alternative: abraham (sld)ambrose #11 (sld)ambrose #15 (ghd)arthur (gd)arthur #2 (sd)arthur #3 (gd)arthur #4 (gd)arthur #5 (sd)arthur #6 (gd)arthur #7 (gd)arthur #8 (zd)arthur #9 (zd)auden #1 (sld)auden #2 (sld)caelan (gd)charlie (gd)corey (gd)corey #2 (sld)megan #2 (zd)megan #3 (zd)raelyn (bd)raelyn #2 (gd)raelyn #3 (gd)rhett #10 (bd)rhett #16 (gd)tessa (gd)tessa #2 (zd)zoya (bd)
baby bye bye bye:

TELEPHONE :
ambroseethelhassanlouismaëlmavisninarhett

AUTRE :
NaNoWriMo 2022NaNoWriMo 2023

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : prettygilrlavatars (avatar) › harley (profil gif) › thaygifs (signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › peter kürten, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben
https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times
https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptySam 9 Déc 2023 - 17:37




we could bear witness to the rise and the fall
lieu: st vincent's hospital, toowong.
(c) timothyolyphant (gif), luleaby (codage).

***

« Ah, tu vois, les leçons commencent à rentrer, tu as compris que je n'allais pas t'aider à ranger. » Bien sur qu’à ce commentaire, Ruben leva les yeux au ciel - Heath ne pouvait le voir de toutes façons, ayant déjà quitté la pièce. Pas qu’il était dérangé de ne pas avoir de coup de main pour ranger, mais plutôt que l’autre n’était pas obligé de souligner qu’il n’allait pas s’abaisser à l’aider de ce côté là; il aurait pu se passer du commentaire mais Wilson étant Wilson, il n’avait su laisser l’occasion être saisie. Balayant d’un revers mental cette partie là de leur conversation dans sa tête, Ben s’activa à remettre tout objet à sa place avant de finalement se mettre en chemin pour la cafétéria de son côté aussi; il prit le temps du trajet jusque là bas pour répondre aux quelques messages en attente sur son téléphone.

Une fois sur place, il tira quelque peu sur son cou pour voir si Heath s’était déjà installé quelque part - et ce fut avec une surprise qu’il laissa quelques instants sur son visage qu’il s’aperçut que deux plateaux étaient posés devant lui, sur une des tables à disposition. Retirant la dite-expression pour ne pas la montrer en arrivant devant lui, il se glissa sur la chaise face à Heath l’instant d’après après que ce dernier lui ait fait signe d’agir de la sorte, observant les deux assiettes fournies qu’il avait pris soin d’amener jusque là. « Je sais partager, ne t'inquiète pas, mais pour notre bien à tous les deux, t'as ta portion, Ruru. » Cette fois-ci, lorsqu’il leva les yeux au ciel, il ne se cacha pas. « J’allais te faire un semblant de compliment, mais tu m’as encore appelé Ruru, alors. » Alors il lui adressa son plus faux sourire, placardé de façon faussée sur ses lèvres, avant de piocher dans son assiette de frites pour en avaler une en deux temps, trois mouvements. Ruben avait la tête dure, c’était d’autant plus le cas face à l’autre neurochirurgien - mais malheureusement pour lui, il avait été bien éduqué par ses parents si bien qu’à peine quelques secondes plus tard, il reprit la parole. « Merci. » Il aurait préféré ne pas courber l’échine d’une quelconque façon face à lui, mais ce choix irait à l’encontre de ses bonnes manières et il ne savait pas faire.

« Voilà, après l'effort, le réconfort. Tu le mérites, et c'est dit sans aucun sarcasme. » - « T’es sur que t’as pas fait un AVC avant de venir ce matin, hein ? » Il était un brin trop sympathique avec lui ces quelques dernières heures pour ne pas envisager l’idée que ce soit effectivement le cas. « Tu pourras le faire le jour-J et tu auras une super bonne histoire à raconter et une opération quasiment infaisable sur ton CV de neurochirurgien. » Attrapant une autre frite, il resta songeur sur la deuxième affirmation de Wilson. Effectivement, réussir une telle opération serait une ligne incontournable sur son CV et ne saurait passer inaperçue par la suite; Ruben le savait, c’était une des raisons pour lesquelles il avait accepté de se lancer dans cette aventure: la reconnaissance serait incroyable. « Deux bonnes choses non ? »

« Sauf si tu veux me dire que tu fais ce métier pour sauver des vies et blablabla… » - « A d’autres Heath, je sais que t’y crois pas à ce discours. » Il descendit une longue gorgée de sa bouteille d’eau, secouant quelque peu son visage. « T’y méprends pas: je fais ça pour sauver des vies. » N’était-ce tout de même pas la principale raison pour laquelle ils avaient tous commencé ces études là, au début ? Parce-que la motivation à être reconnu n’était pas suffisante pour survivre - il y avait des moyens plus faciles d’y arriver, le frère de Ruben était le meilleur exemple de cette vérité là - à ces études et à cette carrière; vous seriez brisé avant même d’arriver au bout de la première année si c’était la seule motivation. Il fallait vouloir réussir dans le domaine - et la satisfaction de se voir être reconnu pour cette réussite arrivait à la suite, récolte de ce qui avait été semé. « Mais… ouais, deux bonnes choses. » Il eut un petit rire échappé par le nez, avant de secouer la tête. « Ca a changé quelque-chose pour toi, d’avoir cette ligne là sur ton CV, au moins ? » Savoir si de son côté, le jeu en valait la chandelle aussi ou s’il l’envoyait au casse-pipe sans se préoccuper de savoir comment le jeune prodige allait s’en sortir par la suite. « Je veux dire: t’es là où t’en es aujourd’hui, mais est-ce que cette partie là t’a aidé à y arriver ? » Ou avait-il d’autres astuces dans sa manche que Ruben pourrait négocier d’une façon ou d’une autre ? Il avait beau ne pas s’entendre avec Heath sur une base quotidienne, ce n’était pas pour autant qu’il n’admirait pas d’une certaine façon le parcours de ce dernier; c’était souvent comme ça que les choses se passaient, entre collègues et même entre enseignants et élèves: admirer celui devant vous tout en le détestant d’y être arrivé avant vous et d’avoir l'audace d’être arrogant sur le sujet.








Revenir en haut Aller en bas
Heath Wilson
Heath Wilson
le père intermittent
Présent
ÂGE : 55 ans, né le 12 décembre (cette chance) tu as beaucoup de cheveux blancs pour ceux qui ont des doutes
SURNOM : pour le détail et les curieux, heath est un surnom, en réalité tu es charles mais sauf si vous voulez vous faire rouler dessus, merci de ne pas essayer
STATUT : seul, divorcé deux fois, père trop de fois (quatre ? okay, ça doit être quatre), le mauvais accompagnement... c'est toi
MÉTIER : neurochirurgien au St Vincent, ta spécialité est longue et pointilleuse et oui, tu considères la neurologie comme le domaine supérieur (haters can suck it); tu as également rejoint depuis peu la direction de l'hôpital, les réunions sont longues et le café mauvais, mais tu fais partie du processus de décision
LOGEMENT : tu vis dans une maison dans Toowong avec un chat nommé Dan, il y a de la place mais certainement pas pour les mômes
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) BFGy2x
POSTS : 68 POINTS : 120

TW IN RP : milieu hospitalier (mention de maladies, de sang, d'opérations lourdes et superficielles, prise de médicaments et traitements), deuil, mort d'un parent, pression familiale
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : #silverfox • le nom de famille vient bien des wilson tyres (oui) • grand frère, miles, ton petit frère est un allié et un précieux confident • père de quatre gosses, tu es responsable de beaucoup de daddy issues et c'est assumé • deux fois divorcé, trop égocentrique pour la vie de couple • la médecine avant tout, le reste n'est pas important • cynique et cassant, si c'est pour parler de la pluie et du beau temps... non • végétarien depuis des années • tu suis bien les bonds technologiques malgré ton âge avancé •
CODE COULEUR : #993333
RPs EN COURS : ( • chadruru#2cece#2olivia )
RPs EN ATTENTE :
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) 9f8a5fc333c04c748f1f8a4f2a9f176b6c6bc73b
india (scénario libre) • I can see the sadness in your eyes, you've been tryna hide what you left behind, they say it's darkest before the dawn, but you've been smiling for so long, a thousand teardrops can't be wrong, no. I don't want you to be afraid let me see you cry...
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Tumblr_inline_powkvasXe11ta7055_1280
miles (scénario libre) • I'd love to pour you some of my lemonade and get it off alright, we're caught in an early night, I know you hate me so, but I ain't gonna go, I'm staying here all right, I am your family tree, I know your A to Z...

RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : timothy olyphant
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profil & sign) conjuringgifs, manutgifs & mikhailoaleksandr
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • laurie wright
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 01/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49225-better-off-alone-if-you-ask-me
https://www.30yearsstillyoung.com/t49310-heath-he-walk-like-this-cause-he-can-back-it-up

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptyMer 20 Déc 2023 - 12:20




≈ ≈ ≈
{we could bear witness to the rise and the fall}
crédit/(harley) ✰ w/ @Ruben Hartfield  
"C'est juste une gueule de bois, pas un miracle, détends-toi." Que tu marmonnes à l'autre médecin quand il te demande s'il s'est passé quelque chose de grave. Non, du tout, il y a une raison si tu lui adresses autant de compliments ou que tu ne l'envoies pas sur la touche. Il n'a pas encore compris le gamin que c'était comme ça qu'il allait gagner ton respect ? En faisant ses preuves, autant au bloc opératoire que ici, dans les allées de l'hôpital ? Tu te fous du reste en réalité, tout son parcours d'étudiant et d'interne bien sympa ne vaut rien en fait. Tout ce qui t'intéresse, c'est de savoir ce qu'il fera en situation de crises, comment Ruben gère ses patients et s'il jette l'éponge face à l'adversité ou pas. N'importe quel idiot peut aller à l'université, ce n'est vraiment pas ça qui fait un médecin. Tu as vu assez de choses pour pouvoir l'affirmer sans aucune hésitation en fait. Donc oui, des compliments, parce que ce qu'il compte faire n'est pas rien et tu l'écoutes et tu l'observes alors qu'il boit sa bouteille d'eau d'une seule traite. Preuve qu'il en fait des caisses le Ruben.
"Mais…?" Hmm, vous êtes tous là parce que vous accordez une importance toute particulière à la vie humaine. Et d'aussi loin que tu t'en souviennes, tu as toujours voulu être médecin, tu n'as jamais songé à faire autre chose. Il n'y a jamais eu d'autres alternatives, et non, ça ne fait pas de toi une personne plus sympathie et meilleure que les autres. Tu as toujours trouvé cela beau et même très demandant, c'est bien pour cela que tu t'es lancé dedans et bien pour ça que tu as autant de cheveux blancs, des années plus tard. Tu pioches dans ta salade alors que Ruben te questionne et pendant quelques secondes, tu te demandes si tu lui dois une réponse honnête ou pas. Après tout, il ne fait que demander."Tu veux dire galérer et me faire écraser par quelqu'un de plus grand et de plus compétent que moi ? Ouais." Personne n'aime en passer par là, et c'est sans doute cliché à souhait, mais c'est nécessaire. Tu es un bon médecin à cause de tes échecs, des choses apprises, de la recherche, de ton envie de te mêler de tout et parce que tu vas au bloc en gardant l'esprit ouvert. Sachant que tout peut s'y passer."Est-ce que c'est un métier difficile ? Oui. Est-ce que j'ai déjà perdu des patients ? Oui. Mais ça ne veut pas dire que je n'apprécie pas mon métier, ou que je ne vais pas prendre de risques quand je sais que je peux sauver quelqu'un." Tu es arrogant à souhait et le désir de briller te motive, ouais, c'est là dans le fond de ton esprit, mais ce n'est pas cette version-là de toi que tu montres à tes patients.
Ils ont besoin de quelqu'un de compatissant et d'une épaule sur laquelle se reposer la plupart du temps, alors c'est ce que tu fais et ce que tu es pour eux, tu donnes le change, tout simplement."Il y aura toujours quelqu'un de plus compétent que toi, toujours une autre technique à apprendre..." Tou-jours, Ruben doit bien se souvenir de cela. S'il va s'établir ailleurs qu'à Brisbane et ailleurs qu'au St Vincent, il y aura un autre Heath, une autre opération impossible et improbable à faire et à réaliser et d'autres étapes à surmonter. Toujours, ce n'est pas tout simplement toi qui le dit. "Moi ça me donne envie de me lever le matin, et c'est pour ça que je te disais de ne pas te prendre autant au sérieux. Tout ça..." Ta fourchette est dans ta main droite et tu l'utilises pour vous désigner vous deux puis la cafétéria, mais tu ne fais pas uniquement référence à cela, tu parles dans un sens un peu plus général également.
"Ce n'est que du vent au final."



Left to borrow, gone tomorrow, maybe there ain't a trail to follow, better off alone if you ask me, travel lucky, Kawasaki, maybe next time I'll take you with me...
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
le miroir sans tain
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) IAeu3cF ÂGE : trente-deux ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : nina et lui se sont dit 'oui' à l'abris des regards - et certaines promesses ont été faites en croisant les doigts dans le dos.
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : habite au #404 water(melon sugar) street, spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). se fait mettre à la porte de chez mavis au #1111 highland terrace, toowong, une nuit sur deux parce-qu'il est trop jaloux. ambrose le dévore du regard au #100 st pauls terrace, spring hill, le temps qu'il lui reste dans la semaine. risque de retourner sur le canapé de chez rhett au #9 parkland boulevard, spring hill, s'il se trompe un soir de prénom en poussant la porte. le lit de la chambre de garde c'est pas mal aussi, sinon.
oops i did it again
POSTS : 8973 POINTS : 3240

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté (et pas que), et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
(dix-sept) - present: ambrose #16diego #3ethel #4ethel #5heath #2louis #2mavis #15 › nina #5nina #7rhett #18scarlett #2simon #2 | past: rhett #17 | alternative: min-kyung (gd)nina #4 (gd)rhett #19 (ghd)spencer (gd)swann #4 (ghd)

RPs EN ATTENTE :
greta #2 › louis #3 (fb) › olive › rory #4

RPs TERMINÉS :
2024: ambrose #14scarlett | 2023: ambrose #4ambrose #6ambrose #7ambrose #8ambrose #9ambrose #10ambrose #12ambrose #13diegodiego #2ethelethel #2ethel #3evelyn #5heathlouismaëlmaël #2mavis #4mavis #5mavis #6mavis #7mavis #8mavis #9mavis #10mavis #11mavis #12mavis #13mavis #14mickeymidasmidas #2ninanina #2nina #3nina #6rhett #13rhett #14rhett #15rory #3swann #2swann #3touterelle, tourtereauhartfam x-mas party | 2022: ambrose #3caitrionacaitriona #2caitriona #3evelynevelyn #2evelyn #3evelyn #4gretahassanmavismavis #2mavis #3meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11rhett #12roryrory #2simonswannhartfieldchez anggun › tea partythe weathertine trap | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambroseambrose #2ambrose #5 | alternative: abraham (sld)ambrose #11 (sld)ambrose #15 (ghd)arthur (gd)arthur #2 (sd)arthur #3 (gd)arthur #4 (gd)arthur #5 (sd)arthur #6 (gd)arthur #7 (gd)arthur #8 (zd)arthur #9 (zd)auden #1 (sld)auden #2 (sld)caelan (gd)charlie (gd)corey (gd)corey #2 (sld)megan #2 (zd)megan #3 (zd)raelyn (bd)raelyn #2 (gd)raelyn #3 (gd)rhett #10 (bd)rhett #16 (gd)tessa (gd)tessa #2 (zd)zoya (bd)
baby bye bye bye:

TELEPHONE :
ambroseethelhassanlouismaëlmavisninarhett

AUTRE :
NaNoWriMo 2022NaNoWriMo 2023

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : prettygilrlavatars (avatar) › harley (profil gif) › thaygifs (signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › peter kürten, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben
https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times
https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptyJeu 28 Déc 2023 - 9:37




we could bear witness to the rise and the fall
lieu: st vincent's hospital, toowong.
(c) timothyolyphant (gif), luleaby (codage).

***

« C'est juste une gueule de bois, pas un miracle, détends-toi. » Ruben haussa les épaules. « L’espoir fait vivre. » Il faisait vivre le commun des mortels, ceux qui ne savaient pas se raccrocher à d’autres choses quand les situations se présentaient sous leur pire visage. Les chirurgiens voyaient souvent des personnes remplies d’espoir justement, assez pour que ça leur donne la nausée et qu’ils n’aient plus envie d’espérer quoi que ce soit de leur côté par la suite.

« Mais…? » - « Mais on a quand même connu plus facile et plus accessible comme carrière, tu seras d’accord là-dessus. » La reconnaissance était souvent quelque-chose qui mettait du temps à venir, si elle arrivait jamais un jour même parfois. Il existait bon nombre de ses paires qui n’auraient jamais le quart des chances qu’il réussissait à saisir aujourd’hui, alors qu’il n’en était pourtant qu’en début de carrière; les choses s’étaient bien présentées pour lui, il avait su provoquer le destin et saisir les opportunités quand elles s’étaient présentées à lui, mais il fallait avouer que pour en arriver là, ce n’était pas qu’une partie de plaisir.  Heath devant le comprendre, parmi tant d’autres, lui qui était déjà bien plus loin dans le processus de reconnaissance et d’apprentissage en tant que neurochirurgien. « Tu veux dire galérer et me faire écraser par quelqu'un de plus grand et de plus compétent que moi ? Ouais. » Peut-être que Ben leva quelque peu les yeux au ciel en cet instant: il n’émit pas véritablement obligé de lui répéter de façon claire et intelligible qu’il s’amusait avec lui depuis le début, il l’avait bien compris. « Est-ce que c'est un métier difficile ? Oui. Est-ce que j'ai déjà perdu des patients ? Oui. Mais ça ne veut pas dire que je n'apprécie pas mon métier, ou que je ne vais pas prendre de risques quand je sais que je peux sauver quelqu’un. » - « On ferait aucune opération si on prenait jamais de risques. » Parce-que les deux notions étaient indissociables en réalité. Il prit une longue inspiration. « Y’a certaines fois où c’est bien plus risqué que d’autres. » L’opération qu’ils étudiaient sous tous les angles depuis des matinées et des journées, plus encore puisque affinité, en était l’exemple parfait. Effectivement, c’était un saut dans le vide que faisait Ben - il savait qu’il aurait de quoi récolter par la suite s’il réussissait, mais il savait aussi que al chute serait rude si ce n’était pas le cas.

« Il y aura toujours quelqu'un de plus compétent que toi, toujours une autre technique à apprendre… » - « La médecine évolue tous les jours et les découvertes n’en sont qu’à leurs débuts, je sais. » C’était là un refrain qui leur était servi à longueur de journée à la faculté. « Moi ça me donne envie de me lever le matin, et c'est pour ça que je te disais de ne pas te prendre autant au sérieux. Tout ça… » Il suivit du regard les mouvements de la fourchette de Wilson pour voir de quoi il parlait quand il désignait tout ça. « Ce n'est que du vent au final. » Peut-être que Ruben eut un petit rire à cet instant: ce n’était pas de cette façon là qu’il s’attendait à entendre être terminé le petit discours qu’il lui faisait. « Ca donne plutôt envie d’abandonner et de retourner se coucher, ton petit discours. » Peut-être qu’il avait raison - c’était surement le cas même, mais ce n’était pas quelque-chose qu’il avouerait à haute voix il était hors de question il lui avait déjà dit merci peut-être deux fois aujourd’hui déjà -, mais ce n’était pas le discours d’encouragement de l’année. Ruben savait qu’il y avait bien plus que tout ça, mais cela reposait sur un principe s’ils partaient de ce côté là. « Tout n’est que du vent si tu pars de ce principe. » Il haussa les épaules. « Sauver des vies nous servirait à rien. » Mais l’organisation humaine ne partait pas de ce principe là, alors certains devaient faire plus d’efforts que d’autres pour parvenir au sommet de la chaine alimentaire et réaliser des prouesses inaccessibles au commun des mortels. « Ca me pousse quand même à faire mieux, tout ce vent. » Avec une petite moue, il mangea une autre frite. « Et si la médecine portait pas autant son lot de challenge… Je crois que je m’ennuierais, en vrai. » Il croisa ses bras sur sa poitrine. « Je sais que c’est un gros risque, mais je le prends quand même. Malgré ton discours pas du tout encourageant. » Avec le petit sourire provocateur accroché à ses lèves désormais, bien sur - Heath allait vouloir lui casser ses dents avant la fin de leur déjeuner, c’était sur. Ca, ou alors il admirerait son audace… mais c’était beaucoup demander.








Revenir en haut Aller en bas
Heath Wilson
Heath Wilson
le père intermittent
Présent
ÂGE : 55 ans, né le 12 décembre (cette chance) tu as beaucoup de cheveux blancs pour ceux qui ont des doutes
SURNOM : pour le détail et les curieux, heath est un surnom, en réalité tu es charles mais sauf si vous voulez vous faire rouler dessus, merci de ne pas essayer
STATUT : seul, divorcé deux fois, père trop de fois (quatre ? okay, ça doit être quatre), le mauvais accompagnement... c'est toi
MÉTIER : neurochirurgien au St Vincent, ta spécialité est longue et pointilleuse et oui, tu considères la neurologie comme le domaine supérieur (haters can suck it); tu as également rejoint depuis peu la direction de l'hôpital, les réunions sont longues et le café mauvais, mais tu fais partie du processus de décision
LOGEMENT : tu vis dans une maison dans Toowong avec un chat nommé Dan, il y a de la place mais certainement pas pour les mômes
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) BFGy2x
POSTS : 68 POINTS : 120

TW IN RP : milieu hospitalier (mention de maladies, de sang, d'opérations lourdes et superficielles, prise de médicaments et traitements), deuil, mort d'un parent, pression familiale
TW IRL : racisme, homophobie, transphobie, relations sexuelles non-consenties et/ou explicites (le suggéré et la métaphore filée sont mes meilleurs amis)
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : #silverfox • le nom de famille vient bien des wilson tyres (oui) • grand frère, miles, ton petit frère est un allié et un précieux confident • père de quatre gosses, tu es responsable de beaucoup de daddy issues et c'est assumé • deux fois divorcé, trop égocentrique pour la vie de couple • la médecine avant tout, le reste n'est pas important • cynique et cassant, si c'est pour parler de la pluie et du beau temps... non • végétarien depuis des années • tu suis bien les bonds technologiques malgré ton âge avancé •
CODE COULEUR : #993333
RPs EN COURS : ( • chadruru#2cece#2olivia )
RPs EN ATTENTE :
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) 9f8a5fc333c04c748f1f8a4f2a9f176b6c6bc73b
india (scénario libre) • I can see the sadness in your eyes, you've been tryna hide what you left behind, they say it's darkest before the dawn, but you've been smiling for so long, a thousand teardrops can't be wrong, no. I don't want you to be afraid let me see you cry...
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Tumblr_inline_powkvasXe11ta7055_1280
miles (scénario libre) • I'd love to pour you some of my lemonade and get it off alright, we're caught in an early night, I know you hate me so, but I ain't gonna go, I'm staying here all right, I am your family tree, I know your A to Z...

RPs TERMINÉS : (fiche de liens)
AVATAR : timothy olyphant
CRÉDITS : (av) malibu (gifs profil & sign) conjuringgifs, manutgifs & mikhailoaleksandr
DC : lashana reeves • lara pearson • nicholas hurley • abel reyes • laurie wright
PSEUDO : malibu
Fluide/non-binaire (iel/ellui)
INSCRIT LE : 01/05/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t49225-better-off-alone-if-you-ask-me
https://www.30yearsstillyoung.com/t49310-heath-he-walk-like-this-cause-he-can-back-it-up

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptyLun 8 Jan 2024 - 20:26




≈ ≈ ≈
{we could bear witness to the rise and the fall}
crédit/(harley) ✰ w/ @Ruben Hartfield  

Le discours que tu viens d'offrir à Ruben est plutôt défaitiste et même pessimiste, et cela est un contraste saisissant avec l'air serein qu'il y a sur ton visage quand tu dis ça. Alors que tu continues de vider le contenu de ton plateau. C'est ton remède contre la gueule de bois ça, soit continuer de boire, et tu ne peux pas vraiment le faire sur ton lieu de travail, ou alors te remplir l'estomac et laisser les calories faire leur petit effet et "noyer ton alcool" en quelques sortes. Et avec une conversation avec Ruben il semble bien maintenant. Tu ne sais pas ce qui te pousse à lui tendre la main mais peut-être qu'il n'est pas trop tard pour le voir et même le considérer comme un égal. Après tout, le reste de ses dires à lui font un sens certain et tu marmonnes un : "Hey, j'ai jamais dit que j'étais là pour motiver qui que ce soit, jamais." avant de mordre dans une autre frite. Parce que c'est la vérité et que s'il veut retourner dans son lit, ce n'est pas toi qui va l'arrêter.
Tu as toujours voulu être médecin toi, d'aussi loin que tu puisses t'en souvenir, ça n'a jamais été motivé par un désir de sauver des vies, d'être celui qui peut panser les blessures et rassurer les autres, mais bien parce que tu t'es toujours dit que ouais... C'était quelque chose que tu pouvais faire. Tant pis si cela parait putain de présomptueux, c'est toujours comme ceci que tu l'as vu. Mais il le dit bien, si ce n'était pas aussi demandant et s'il n'y avait pas des montagnes à grimper, tu t'ennuierais rapidement. Trop rapidement et tu serais parti faire autre chose. Peut-être que tu aurais rejoint l'entreprise familiale comme ton paternel le voulait depuis le début, ou quelque chose d'aussi barbant. "Hmm... peut-être que je t'ai mal jugé, Ruben Hartfield." Ce qui est beaucoup plus que ce que tu peux dire en temps normal, qu'il s'en rende bien compte. "Au moins tu as conscience des risques et tu sais que c'est un boulot ingrat." Ce qui relève d'une certaine maturité et qui en dit bien plus que n'importe quelle opération ou même rang au sein de l'hôpital. Ruben a compris cela et c'est déjà un pas dans la bonne direction, toi qui es toujours le premier à dire qu'il va craquer sous la pression ou faire demi-tour dès que cela devient un peu trop corsé... Tu ne peux plus dire cela à présent, tu ne comptes pas dire cela à présent.
Et tu te redresses un peu sur ta chaise pour continuer d'interroger et de parler avec jeune homme en face de toi. "Ce qui est plus que la plupart des médecins que je connais et qui ont mon âge. Ouais, je sais, j'ai l'âge des pierres, ta gueule." Tu peux déjà anticiper les commentaires sur ton grand âge, et tout le gris et blanc qu'il y a dans ta chevelure et dans ta barbe. Ruben devrait bien savoir que pourtant, malgré tout ceci, tu ne te comportes pas comme une personne qui a plus de cinquante ans. Si tu le faisais, peut-être que tu ferais un peu plus attention à tes mômes, à ce que le reste de la direction de l'hôpital attend de toi et blablabla... Tu t'en fiches.
"Maintenant la question est..." Petite pause dramatique pour piquer dans ta salade avec ta fourchette. "Est-ce que tu vas aller au bout et vraiment faire cette opération ?" Il pourrait dire non, rien ne l'y engage, c'est sa réputation et sa carrière qui vont être remises en question, et ce, peu importe le résultat. Ruben pourrait toujours dire non, et pour être franc, tu ne le jugerais même pas. Les gens pensent que la chose la plus difficile du monde est de recoudre, d'avoir les mains couvertes de sang et être entouré de vies et de morts au quotidien. Mais il n'y a pas que cela, il faut aussi savoir admettre ses faiblesses et regarder la vérité en face. "Je te demande si tu es prêt à vivre avec toutes les conséquences là, ni plus, ni moins." Tu hausses les épaules. "Tu peux être honnête, tu sais que je suis cassant et chiant mais... je ne juge pas tant que cela en fait." Insulter les gens à tout va est une chose, ça te permet d'être intéressant, pour le reste ? Tu veux entendre ce que Ruben a à dire.



Left to borrow, gone tomorrow, maybe there ain't a trail to follow, better off alone if you ask me, travel lucky, Kawasaki, maybe next time I'll take you with me...
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Hartfield
Ruben Hartfield
le miroir sans tain
we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) IAeu3cF ÂGE : trente-deux ans (04.12).
SURNOM : (rhube) ben.
STATUT : nina et lui se sont dit 'oui' à l'abris des regards - et certaines promesses ont été faites en croisant les doigts dans le dos.
MÉTIER : neurochirurgien exerçant au st vincent’s hospital, doit encore faire ses preuves auprès des grands malgré sa tendance à se penser déjà meilleur que bien d'autres. aspire à se spécialiser en neurotraumatologie sur les années à venir. met ses connaissances au service de la fondation pearson depuis plusieurs années.
LOGEMENT : habite au #404 water(melon sugar) street, spring hill, avec nina et les deux chats qu'ils ont recueilli (à défaut d'accueillir un enfant). se fait mettre à la porte de chez mavis au #1111 highland terrace, toowong, une nuit sur deux parce-qu'il est trop jaloux. ambrose le dévore du regard au #100 st pauls terrace, spring hill, le temps qu'il lui reste dans la semaine. risque de retourner sur le canapé de chez rhett au #9 parkland boulevard, spring hill, s'il se trompe un soir de prénom en poussant la porte. le lit de la chambre de garde c'est pas mal aussi, sinon.
oops i did it again
POSTS : 8973 POINTS : 3240

TW IN RP : deuil, avortement, adultère.
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : quatrième enfant de la fratrie Hartfield, a toujours tout fait pour exister par lui-même, loin de l’ombre de ses aînés › neurochirurgien récemment diplômé, il ferait tout pour protéger sa carrière, au dépend de ses proches › a été anéanti par la disparition de son grand frère Jackson début 2020, mais ne l’a montré à personne, préférant assumer une fausse culpabilité seul dans son coin › a fauté une nuit (deux) (peut-être plus finalement) (oops) avec une étudiante de la faculté (et pas que), et plutôt que d’assumer auprès de sa petite-copine, il l’a demandé en mariage.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
(dix-sept) - present: ambrose #16diego #3ethel #4ethel #5heath #2louis #2mavis #15 › nina #5nina #7rhett #18scarlett #2simon #2 | past: rhett #17 | alternative: min-kyung (gd)nina #4 (gd)rhett #19 (ghd)spencer (gd)swann #4 (ghd)

RPs EN ATTENTE :
greta #2 › louis #3 (fb) › olive › rory #4

RPs TERMINÉS :
2024: ambrose #14scarlett | 2023: ambrose #4ambrose #6ambrose #7ambrose #8ambrose #9ambrose #10ambrose #12ambrose #13diegodiego #2ethelethel #2ethel #3evelyn #5heathlouismaëlmaël #2mavis #4mavis #5mavis #6mavis #7mavis #8mavis #9mavis #10mavis #11mavis #12mavis #13mavis #14mickeymidasmidas #2ninanina #2nina #3nina #6rhett #13rhett #14rhett #15rory #3swann #2swann #3touterelle, tourtereauhartfam x-mas party | 2022: ambrose #3caitrionacaitriona #2caitriona #3evelynevelyn #2evelyn #3evelyn #4gretahassanmavismavis #2mavis #3meganmurphyrhett #2rhett #3 › rhett #4rhett #5rhett #6rhett #9rhett #11rhett #12roryrory #2simonswannhartfieldchez anggun › tea partythe weathertine trap | 2020: rhettrhett #7rhett #8 | 2016: ambroseambrose #2ambrose #5 | alternative: abraham (sld)ambrose #11 (sld)ambrose #15 (ghd)arthur (gd)arthur #2 (sd)arthur #3 (gd)arthur #4 (gd)arthur #5 (sd)arthur #6 (gd)arthur #7 (gd)arthur #8 (zd)arthur #9 (zd)auden #1 (sld)auden #2 (sld)caelan (gd)charlie (gd)corey (gd)corey #2 (sld)megan #2 (zd)megan #3 (zd)raelyn (bd)raelyn #2 (gd)raelyn #3 (gd)rhett #10 (bd)rhett #16 (gd)tessa (gd)tessa #2 (zd)zoya (bd)
baby bye bye bye:

TELEPHONE :
ambroseethelhassanlouismaëlmavisninarhett

AUTRE :
NaNoWriMo 2022NaNoWriMo 2023

AVATAR : harry styles.
CRÉDITS : prettygilrlavatars (avatar) › harley (profil gif) › thaygifs (signature gifs) › loonywaltz (userbars).
DC : ezra beauregard, le cœur navré (ft. sam claflin) › damon williams, la lueur de l'ombre (ft. rudy pankow) › peter kürten, le poids des regrets (ft. jack lowden) › millie butcher, le fantôme du présent (ft. zendaya coleman).
PSEUDO : luleaby.
INSCRIT LE : 04/02/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t42899-and-so-the-battleships-will-sink-beneath-the-waves-ruben
https://www.30yearsstillyoung.com/t45771-ruben-sign-of-the-times
https://www.30yearsstillyoung.com/t48005-ruben-hartfield

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) EmptyMar 9 Jan 2024 - 20:42




we could bear witness to the rise and the fall
lieu: st vincent's hospital, toowong.
(c) timothyolyphant (gif), luleaby (codage).

***

« Hey, j'ai jamais dit que j'étais là pour motiver qui que ce soit, jamais. » Peut-être qu’un semblant de petit sourire amusé se fit voir sur les lèvres de Ruben. Ce n’était pas faux, ce que disait Heath: il ne lui avait jamais promis la lune ou qu’importe ce qui pouvait s’y apparenter - si bien qu’il ne pouvait pas réellement être surpris de l’entendre parler de la sorte comme s’il n’y avait pas tant en jeu. Il n’empêchait quelque-chose: « Non, mais peut-être au moins me donner un peu d’espoir de réussite dans cette branche ? » Parce-que ce n’était pas tant le problème qu’il ne lui donne pas de conseils pour le motiver; mais si n’importe quelle autre personne ayant bien moins d’assurance et de certitude comme pouvait en avoir Ruben, et elle passait la porte sans jamais faire demi-tour et sans un regard en arrière pour la profession. Il y avait fort à parier qu’il n’en avait pas grand chose à faire, et c’était ce qui amusait Ben en cet instant.

« Hmm... peut-être que je t'ai mal jugé, Ruben Hartfield. » - « Pardon redis moi ça ? » L’expression d’étonnement n’était pas faussée sur son visage désormais. « Au moins tu as conscience des risques et tu sais que c'est un boulot ingrat. » Plissant quelque peu les yeux, il eut un petit rire qui échappa d’entre ses lèvres. Sur la partie où il était conscient des risques, du vérité état du métier et tout ce qui s’en suivait, il n’était pas véritablement surpris qu’il le mentionne de cette façon - c’était là des choses factuelles. En revanche, qu’il admette potentiellement qu’il pouvait s’être trompé sur lui ? Cela voulait dire que son impression de base n’était pas bonne du tout, certes, mais n’était-ce pas davantage satisfaisant de réussir à la changer dans ce sens là ? « Ce qui est plus que la plupart des médecins que je connais et qui ont mon âge. Ouais, je sais, j'ai l'âge des pierres, ta gueule. » Freinant un sourire amusé qui menaçait de manger la moitié de son visage, Ruben attrapa une frite pour la manger comme si de rien n’était - bien sur qu’il aurait effectivement fait une remarque de ce genre, peut-être pas à voix haute mais il l’aurait pensé assez fort pour qu’il puisse l’entendre depuis l’autre côté de la table de la cafétéria.

« Maintenant la question est… » Le suspens n’était pas utile en cet instant - autant parce-que le changement de ton dans la conversation indiquait vers quelle finalité ils s’en allaient autant que parce-que Ben avait deviné la question avant même qu’elle ne soit posée. « Accouche, Wilson. » Et puis aussi parce-qu’il n’aimait pas spécialement ça. « Est-ce que tu vas aller au bout et vraiment faire cette opération ? » La question qu’il lui posait ouvertement en cet instant, c’en était une que lui-même avait laissé trotter plus d’une fois dans son esprit; assez en tous cas pour lui en avoir fait perdre plusieurs heures de sommeil dans la lancée, assez pour s’être remis en question plus d’une fois alors que ce n’était pas là bien sur sa façon d’agir en temps normal. « Je te demande si tu es prêt à vivre avec toutes les conséquences là, ni plus, ni moins. Tu peux être honnête, tu sais que je suis cassant et chiant mais... je ne juge pas tant que cela en fait. » Il ne pouvait effectivement pas véritablement lui reprocher cette partie là: depuis le début, Heath avait appuyé là où ça faisait mal dans chaque discussion, avait mis en avant les périls possibles de chaque phase d’apprentissage et de réussite mais n’avait jamais jugé les choix que Ruben faisait. S’il voulait aller au bout de ce geste même s’il le savait vouer à l’échec, il le laissait faire - l’apprentissage par l’erreur n’était jamais mauvais, surtout dans leur domaine.

Parce-que des erreurs, elles étaient simples à commettre et nombreuses dans leur pratique. Laissant le silence s’étirer un instant de plus, Ruben inspira longuement. « Oui. » Il n’était pas du genre à hésiter; perdre du temps ne faisait pas spécialement partie de ses habitudes non plus, à souligner. Il comprenait l’importance de s’exercer encore et encore pour y arriver et pour apprendre - mais si cela ne pouvait être mis en pratique derrière, l’intérêt n’était plus autant développé. « Je me rends compte avec l’entrainement que c’est plus compliqué que prévu et j’ai peut-être été un peu trop optimiste. » Ca, il lui accordait - ça lui déchirait la bouche de le dire, mais il ne pouvait nier cette partie là. Il s’était lancé tête baissée en ne comprenait qu’une partie des conséquences, mais ce n’était pas pour autant qu’il reculerait devant les difficultés. « Mais c’est pas ça qui me fera reculer. » Sa voix était claire, son ton sans hésitation; Heath lui dirait qu’il était trop sur de lui surement - mieux valait ça que de ne pas l’être du tout et passer à côté d’une réussite significative par manque d’audace. « J’ai qu’à travailler plus dur et m’entrainer plus pour prouver que j’ai pas été seulement trop optimiste, mais plutôt que j’ai vu juste depuis le début. » A ses yeux, les choses étaient aussi simples que cela.








Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty
Message(#) Sujet: Re: we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) we could bear witness to the rise and the fall (heath #2) Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

we could bear witness to the rise and the fall (heath #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
brisbane, australie.
 :: toowong :: st vincent's hospital
-