AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
MAJ de juillet annoncée
Le 15 juillet le forum changera de design et proposera un nouvel event.
Le forum a besoin de vous
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment :
Où acheter la display japonaise One Piece Card ...
Voir le deal

 vintage never goes out of fashion (lewis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lewis Siede
Lewis Siede
le dernier pixel
le dernier pixel
Présent
ÂGE : 30 yo
SURNOM : lew(lew)
STATUT : célibataire (too shy)
MÉTIER : ingénieur en cybersécurité
LOGEMENT : #117 west end
vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ea00cb6c6c4deded34e4a5f8440451f1386577d7
POSTS : 923 POINTS : 90

TW IN RP : mention d'accident & perte de mémoire
TW IRL : none
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Lewis passe plus de temps devant son ordinateur que dehors mais il est toujours partant pour un verre entre amis • quand il décide enfin de faire une pause, il joue de la guitare • il a deux amis d'enfance, Shiloh et Kendall, qui se sont éloignés pendant un temps • son grand frère Atlas est son modèle même si leur relation n'est plus exactement la même depuis son accident
CODE COULEUR : quand il a le temps Lewis parle en darkgoldenrod
RPs EN COURS : [11/10]

Kendall #1Ruben #1Emery #1Nathan #1Sinead #1Ruben #2

(nerdapalooza) Shiloh #2

(back to 74) Shiloh #3Emery #2Mateo #1

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Tumblr_p689t8xjtG1r3dpmyo5_250
Leloh #2 #3 • sweet dreams that won't come true, i'd leave it all for you. Bricks walls are closing in, let's make a run tonight. Blinded by the lights, hold you through forever, won't let you go, 'cause if you jump I will jump too

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ab1ca24e861f2233a75402f4998c0def7ea3c879
Atlas #1 • when I couldn't, you always saw the best in me, right or wrong, you were always on my side

RPs EN ATTENTE : Lena #1
RPs TERMINÉS : Leloh #1

(back to 74) Winston #1
AVATAR : Niall Horan
CRÉDITS : avatar; ciloute ; gifs; niallhgifs; bowiehunts; strangledwires (profil+signature); spidermon; sophiexrph (profil)
DC : Greta Dramamoore & Didi Gugu
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t53739-a-boy-who-sold-his-soul-for-a-shot-at-love-and-gold-o-lewis

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: vintage never goes out of fashion (lewis) vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EmptyMer 26 Juin 2024 - 21:01

« Ah non non, ils ont raison, je suis juste un con en fait. » Lewis avait penché la tête en arrière pour rire de sa spontanéité. « C'est vrai que t'as pas du tout essayé de me tirer les vers du nez jusqu'ici. » « Toi t’es un con, moi je suis lourd, on fait la paire. » avait-il commencé avant de lever un sourcil et de reprendre. « Mais t’es lourd aussi toi. Bon sang, t’en as des défauts… » Et il était convaincu que si cette plaisanterie aurait pu en déranger certains, celle-ci réussirait à calmer Mateo qui était tendu dès qu’ils évoquaient cette mystérieuse relation. L’idée de prendre un café pour prolonger un peu le moment était bonne, parce que Lewis aurait détesté avoir fait se déplacer Mateo pour seulement quelques minutes à arpenter les allées de la foire. Et alors qu’ils se mettaient en chemin, il semblait distrait, et pour cause. « Attends, y'a un t-shirt zinzolin là, j'le veux. » Un t-shirt quoi ? Lewis avait arqué un sourcil en le regardant chercher sa pépite, et il s’était mis à rire. « Ouais, je vois que tu me juges, mais je connais beaucoup de noms de couleurs, ça fait partie de mon taff je te rappelles. » Il avait levé le menton, dans le plus grand des doutes. « C’est violet, quoi. » Haussement d’épaules. « Je suis pas sûr que ce soit ta couleur en plus… » Devant l’air presque effaré de son ami, il avait ri avant de s’expliquer. « Je passe vraiment trop de temps à discuter fringues avec Shiloh, tout ça pour sortir des phrases comme ça sans être foutu de m’habiller correctement. Tu m’étonnes que je suis dans la friendzone. » Il avait haussé les épaules, il se fichait que discuter de sa passion avec la blonde n’ait pas l’effet escompté immédiatement, parce qu’il s’intéréssait réellement à elle. Et il n’y avait plus question de friendzone lorsque la femme convoîtée était son amie depuis toujours - du moins, il l’espérait. « Ok tu sais quoi, je vais parler. Mais je veux le café le plus cher, avec toute la chantilly et les marshmallows dessus. » « T’aurais voulu le café le plus cher même si t’avais rien à me dire Alvarez, t’es vénal. » avait-il lancé avant de commander leurs cafés. « Et vraiment, te sens pas obligé. Je suis curieux parce que t’es pas comme d’habitude mais on peut parler d’autre chose … Genre du travail ? De ton patron ? » avait-il lancé avec un air narquois, conscient que ces sujets paraîtraient encore plus affreux pour Mateo.



i'm blending in
so you won't even know me cause I've been housing all this doubt and insecurity and I've been locked inside that house all the while you hold the key and I've been dying to get out and that might be the death of me-byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Mateo Alvarez
Mateo Alvarez
le schtroumpf farceur
le schtroumpf farceur
En ligne
Présent
ÂGE : vingt six ans (18/02/1998) et pas encore peur de vieillir.
SURNOM : pas de surnom spécifique, on l'appelle mateo. certains de ses plus vieux amis l'appellent mat, comme quand ils étaient plus jeunes.
STATUT : célibataire dont la priorité n'est clairement pas de se trouver une moitié. sa dernière relation en date n'aura tenue que deux mois à peine.
MÉTIER : assistant conservateur à la qagoma (queensland art gallery and gallery of modern art) depuis la fin de ses études il y a presque deux ans, dans le bâtiment dédié à l'art moderne.
LOGEMENT : il vit depuis septembre 2022 dans un appartement au n°29 hardgrave road, west end, dans une colocation dont il est le seul représentant de la gent masculine.
vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 C28a11e160773ec22f15d5f1a5208f5926f376da
POSTS : 2567 POINTS : 130

TW IN RP : consommation d'alcool, mort d'un proche, deuil, état dépressif.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ne trouve aucun intérêt aux réseaux sociaux › joueur, il ne refuse jamais un défi surtout s'il croit pouvoir le gagner › n'a presque aucune nouvelle de sa mère depuis qu'il est parti pour faire ses études › son amie d'enfance, lucia, s'est suicidée suite à du harcèlement vécu après son coming-out.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
maego #5maego #7dahliacesarmaxinececeelenasami

(8/8)

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ccacd102525cb89642589cc8eaefa9de30418284
maego › to tell the truth, i'm the fraud in the room and i know that, but you never will. i will be your shoulder to cry on, i will make you laugh if you need, i will play the part if you say so, but you'll never know what's broken inside of me.


AVATAR : aron piper.
CRÉDITS : raspberry-panda (avatar) ellieluncgifs (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t52972-fire-keeps-me-alive-mateo#2774046
https://www.30yearsstillyoung.com/t53173-mateo-being-alive-without-knowing-why

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: vintage never goes out of fashion (lewis) vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EmptyMer 26 Juin 2024 - 21:30

vintage never goes out of fashion
@Lewis Siede & Mateo Alvarez
« Toi t’es un con, moi je suis lourd, on fait la paire. » « Et quelle paire. » La scène était plutôt comique, à les voir tous les deux rire ainsi ne pas cesser de se taquiner. Si quelqu'un était en train d'écouter leur conversation elle aurait pu paraître pour une dispute, en ne s'attachant qu'à leurs propos. Mais non, c'était pour eux une façon de se dire à quel point ils s'appréciaient mutuellement. « Mais t’es lourd aussi toi. Bon sang, t’en as des défauts… » « Et encore t'as rien vu. » La liste de ses défauts était certainement longue comme le bras et encore, il en avait certainement qu'il n'avait pas encore découvert lui même sur sa personnalité. Mais il était aussi une bonne personne, pleine de qualités et surtout plein d'humour et de talent pour repérer à plusieurs mètres des t-shirts aux couleurs les plus originales ou aux designs les plus inattendus. Cette fois ci, son regard s'était porté sur un t-shirt qu'il s'était empressé d'acheter sans trop y réfléchir - au moins il était plus rapide que Lewis et ses débats sur les chemises. « C’est violet, quoi. » « Non mais.. ouais, si tu veux. » Débattre d'un terme aussi précis que le nom d'une couleur n'avait certainement pas grand intérêt, et Mateo ne pouvait pas lui donner tort alors il lui concédait ce point sans se battre plus que ça. « Je suis pas sûr que ce soit ta couleur en plus… » « Ok depuis quand t'es une fashion victim ? » Qu'il avait rétorqué immédiatement pour se moquer de Lewis, encore. « Je passe vraiment trop de temps à discuter fringues avec Shiloh, tout ça pour sortir des phrases comme ça sans être foutu de m’habiller correctement. Tu m’étonnes que je suis dans la friendzone. » Mateo avait ri, un peu trop ouvertement et spontanément. « C'est bien de s'intéresser à elle mais par pitié, lui parle jamais du fait que tu viennes de me dire que le zinzolin c'était pas ma couleur. Tu ruinerais tes chances. » A continuer sur cette voie il risquait plus de se voir attribuer le rôle du bon copain trop gentil qu'autre chose. « T’aurais voulu le café le plus cher même si t’avais rien à me dire Alvarez, t’es vénal. » Mateo avait acquiescé d'un grand geste de la tête, un grand sourire sur ses lèvres. Il était tout sauf vénal mais il aimait à jouer ce rôle pendant quelques secondes, surtout en voyant son ami leur commander leurs boissons. « Et vraiment, te sens pas obligé. Je suis curieux parce que t’es pas comme d’habitude mais on peut parler d’autre chose … Genre du travail ? De ton patron ? » « Tu veux que je me jette sous un pont ? » Oui, ça, c'était le sujet à ne pas aborder si il ne voulait pas gâcher la bonne humeur ambiante. « J'te la fais courte. Je me suis inscrit sur Tinder parce que je crois que j'ai paniqué. Ça fait plusieurs fois que je vois ce gars et il s'est.. toujours rien passé. » En le disant, il trouvait lui même son discours ridicule.


when the goin' is getting tough, were all about giving up. things that we never thought we'd say gunna say em. games that we never thought we'd play gunna play em. it ain't perfect but its worth it. i'm still learning the art of love.

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EIhyBXy
Revenir en haut Aller en bas
Lewis Siede
Lewis Siede
le dernier pixel
le dernier pixel
Présent
ÂGE : 30 yo
SURNOM : lew(lew)
STATUT : célibataire (too shy)
MÉTIER : ingénieur en cybersécurité
LOGEMENT : #117 west end
vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ea00cb6c6c4deded34e4a5f8440451f1386577d7
POSTS : 923 POINTS : 90

TW IN RP : mention d'accident & perte de mémoire
TW IRL : none
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Lewis passe plus de temps devant son ordinateur que dehors mais il est toujours partant pour un verre entre amis • quand il décide enfin de faire une pause, il joue de la guitare • il a deux amis d'enfance, Shiloh et Kendall, qui se sont éloignés pendant un temps • son grand frère Atlas est son modèle même si leur relation n'est plus exactement la même depuis son accident
CODE COULEUR : quand il a le temps Lewis parle en darkgoldenrod
RPs EN COURS : [11/10]

Kendall #1Ruben #1Emery #1Nathan #1Sinead #1Ruben #2

(nerdapalooza) Shiloh #2

(back to 74) Shiloh #3Emery #2Mateo #1

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Tumblr_p689t8xjtG1r3dpmyo5_250
Leloh #2 #3 • sweet dreams that won't come true, i'd leave it all for you. Bricks walls are closing in, let's make a run tonight. Blinded by the lights, hold you through forever, won't let you go, 'cause if you jump I will jump too

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ab1ca24e861f2233a75402f4998c0def7ea3c879
Atlas #1 • when I couldn't, you always saw the best in me, right or wrong, you were always on my side

RPs EN ATTENTE : Lena #1
RPs TERMINÉS : Leloh #1

(back to 74) Winston #1
AVATAR : Niall Horan
CRÉDITS : avatar; ciloute ; gifs; niallhgifs; bowiehunts; strangledwires (profil+signature); spidermon; sophiexrph (profil)
DC : Greta Dramamoore & Didi Gugu
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t53739-a-boy-who-sold-his-soul-for-a-shot-at-love-and-gold-o-lewis

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: vintage never goes out of fashion (lewis) vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EmptyMer 26 Juin 2024 - 22:01

« Et quelle paire. » Le duo était atypique par leurs caractères opposés, mais ils se perdaient aisément dans la foule. « Et encore t'as rien vu. » Ces deux-là ne se connaissaient pas depuis assez de temps pour qu’il ait effectivement une vue panoramique sur toute sa personnalité. Mais ce qu’il gardait en tête et lui donnait envie de passer du temps avec, c’était sa bonne humeur et la facilité qu’il avait de rire avec lui. « Non mais.. ouais, si tu veux. » Même une virée shopping devenait l’occasion de plaisanter, ou de débattre sur des choix et des styles vestimentaires, Lewis se laissant happé par l’envie de se trouver une place dans un monde qui n’était pas le sien. « Ok depuis quand t'es une fashion victim ? » C’était paradoxal parce qu’il donnait des conseils à celui à qui il en avait demandé, alors dans un rire, il avait abandonné. « Nan, j’avoue, j’y connais rien, mais j’suis habitué à te voir en blanc. » Cette conversation avait de moins en moins de sens au fur et à mesure où elle progressait, mais Lewis s’amusait toujours autant. « C'est bien de s'intéresser à elle mais par pitié, lui parle jamais du fait que tu viennes de me dire que le zinzolin c'était pas ma couleur. Tu ruinerais tes chances. » « Ok mais toi s’il te plait arrête de dire le mot zinzolin. » Il ne l’avait jamais entendu auparavant et venait de l’entendre environ trois fois de suite, un record. Il refusait qu’il rentre dans son vocabulaire quotidien. Ils s’étaient éclipsés pour un café après leur débat, et Lewis savait à peu près comment gentiment forcer la main à Mateo pour qu’il se confie. « Tu veux que je me jette sous un pont ? » Lewis avait ri, ce n’était pas le but, mais sa technique semblait avoir fonctionné. Il se sentait aussi fier que coupable. « J'te la fais courte. Je me suis inscrit sur Tinder parce que je crois que j'ai paniqué. Ça fait plusieurs fois que je vois ce gars et il s'est.. toujours rien passé. » Buvant une gorgée de son café, il avait reporté son attention sur son ami. « Qu’est ce que t’entends par il s’est rien passé ? » Bien sûr qu’il savait ce qu’il sous-entendait, mais le problème était bien là. « T’es pressé mec, prends exemple sur ma grande patience, nan ? » Il plaisantait, il ne voyait pas le fait d’attendre comme un problème, surtout pas quand il se l’imposait lui même.



i'm blending in
so you won't even know me cause I've been housing all this doubt and insecurity and I've been locked inside that house all the while you hold the key and I've been dying to get out and that might be the death of me-byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Mateo Alvarez
Mateo Alvarez
le schtroumpf farceur
le schtroumpf farceur
En ligne
Présent
ÂGE : vingt six ans (18/02/1998) et pas encore peur de vieillir.
SURNOM : pas de surnom spécifique, on l'appelle mateo. certains de ses plus vieux amis l'appellent mat, comme quand ils étaient plus jeunes.
STATUT : célibataire dont la priorité n'est clairement pas de se trouver une moitié. sa dernière relation en date n'aura tenue que deux mois à peine.
MÉTIER : assistant conservateur à la qagoma (queensland art gallery and gallery of modern art) depuis la fin de ses études il y a presque deux ans, dans le bâtiment dédié à l'art moderne.
LOGEMENT : il vit depuis septembre 2022 dans un appartement au n°29 hardgrave road, west end, dans une colocation dont il est le seul représentant de la gent masculine.
vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 C28a11e160773ec22f15d5f1a5208f5926f376da
POSTS : 2567 POINTS : 130

TW IN RP : consommation d'alcool, mort d'un proche, deuil, état dépressif.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ne trouve aucun intérêt aux réseaux sociaux › joueur, il ne refuse jamais un défi surtout s'il croit pouvoir le gagner › n'a presque aucune nouvelle de sa mère depuis qu'il est parti pour faire ses études › son amie d'enfance, lucia, s'est suicidée suite à du harcèlement vécu après son coming-out.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
maego #5maego #7dahliacesarmaxinececeelenasami

(8/8)

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ccacd102525cb89642589cc8eaefa9de30418284
maego › to tell the truth, i'm the fraud in the room and i know that, but you never will. i will be your shoulder to cry on, i will make you laugh if you need, i will play the part if you say so, but you'll never know what's broken inside of me.


AVATAR : aron piper.
CRÉDITS : raspberry-panda (avatar) ellieluncgifs (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t52972-fire-keeps-me-alive-mateo#2774046
https://www.30yearsstillyoung.com/t53173-mateo-being-alive-without-knowing-why

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: vintage never goes out of fashion (lewis) vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EmptyMer 26 Juin 2024 - 22:32

vintage never goes out of fashion
@Lewis Siede & Mateo Alvarez
« Nan, j’avoue, j’y connais rien, mais j’suis habitué à te voir en blanc. » C'est vrai qu'à bien y réfléchir, lorsque Mateo ne portait pas de t-shirt un peu vintage ou aux designs originaux, il était souvent en marcel blanc. C'est comme ça qu'il se sentait le plus à l'aise et il fallait bien l'admettre, il appréciait tout particulièrement de pouvoir montrer ses épaules quand il avait envie de se mettre en valeur. Après tout, c'est ce qui justifiait le prix qu'il payait tous les mois pour aller à la salle depuis sa dernière année d'université. Alors ce t-shirt coloré, il devait bien admettre que ce n'était pas son genre d'habitude. Mais il aimait tout particulièrement le fait de ne jamais rentrer dans une case pour ne plus y ressortir, alors il se mettrait au zinzolin, il se l'était promis. De toute façon il avait acheté cet article et il n'était pas du genre à ne pas porter ses achats, même les plus impulsifs. « Ok mais toi s’il te plait arrête de dire le mot zinzolin. » Mateo avait pouffé de rire. « Zinzolin zinzolin zinzolin. Quoi, t'aimes pas le mot zinzolin ? » A force de le répéter il ne voulait surtout plus rien dire. Leurs taquineries étaient loin derrière eux puisqu'une fois installés pour boire un café avant de se séparer pour le reste de la journée, un sujet bien plus sérieux était arrivé sur la table. Un sujet que Mateo n'avait pas le cœur de tourner en dérision ; il l'avait déjà bien trop fait et n'en avait plus aucune envie désormais. « Qu’est ce que t’entends par il s’est rien passé ? » Il s'était promis de ne pas trop rentrer dans les détails alors il essayait malgré tout de ne pas rendre le sujet plus dramatique qu'il ne l'était. « Bah je vais pas te faire un dessin quand même. Je sais que tu joues au timide mais tu sais quand même comment ça fonctionne ces choses là... » C'était gratuit, mais pas méchant. « On a fini par s'embrasser mais rien de plus. Et encore, on s'est embrassés qu'une fois, et on a mis super longtemps avant de le faire alors que... » Alors qu'il n'était pas du genre à perdre du temps quand il était attiré par quelqu'un d'habitude. « T’es pressé mec, prends exemple sur ma grande patience, nan ? » Mateo avait ri. Si devenir un peu plus patient pouvait être utile, Lewis, lui, l'était bien trop. « C'est même pas que ça. C'est pas comme d'habitude alors je me suis dit que j'allais essayer de retrouver mes habitudes autrement. » Avec quelqu'un d'autre, donc. Au moins, parler de pourquoi il avait installé cette application évitait de parler directement de Diego lui même.


when the goin' is getting tough, were all about giving up. things that we never thought we'd say gunna say em. games that we never thought we'd play gunna play em. it ain't perfect but its worth it. i'm still learning the art of love.

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EIhyBXy
Revenir en haut Aller en bas
Lewis Siede
Lewis Siede
le dernier pixel
le dernier pixel
Présent
ÂGE : 30 yo
SURNOM : lew(lew)
STATUT : célibataire (too shy)
MÉTIER : ingénieur en cybersécurité
LOGEMENT : #117 west end
vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ea00cb6c6c4deded34e4a5f8440451f1386577d7
POSTS : 923 POINTS : 90

TW IN RP : mention d'accident & perte de mémoire
TW IRL : none
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Lewis passe plus de temps devant son ordinateur que dehors mais il est toujours partant pour un verre entre amis • quand il décide enfin de faire une pause, il joue de la guitare • il a deux amis d'enfance, Shiloh et Kendall, qui se sont éloignés pendant un temps • son grand frère Atlas est son modèle même si leur relation n'est plus exactement la même depuis son accident
CODE COULEUR : quand il a le temps Lewis parle en darkgoldenrod
RPs EN COURS : [11/10]

Kendall #1Ruben #1Emery #1Nathan #1Sinead #1Ruben #2

(nerdapalooza) Shiloh #2

(back to 74) Shiloh #3Emery #2Mateo #1

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Tumblr_p689t8xjtG1r3dpmyo5_250
Leloh #2 #3 • sweet dreams that won't come true, i'd leave it all for you. Bricks walls are closing in, let's make a run tonight. Blinded by the lights, hold you through forever, won't let you go, 'cause if you jump I will jump too

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ab1ca24e861f2233a75402f4998c0def7ea3c879
Atlas #1 • when I couldn't, you always saw the best in me, right or wrong, you were always on my side

RPs EN ATTENTE : Lena #1
RPs TERMINÉS : Leloh #1

(back to 74) Winston #1
AVATAR : Niall Horan
CRÉDITS : avatar; ciloute ; gifs; niallhgifs; bowiehunts; strangledwires (profil+signature); spidermon; sophiexrph (profil)
DC : Greta Dramamoore & Didi Gugu
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t53739-a-boy-who-sold-his-soul-for-a-shot-at-love-and-gold-o-lewis

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: vintage never goes out of fashion (lewis) vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EmptyMer 26 Juin 2024 - 23:07

La mission était accomplie et Lewis avait bien du mal à comprendre comment ils s’en étaient sortis. Ils avaient plaisanté, discuté de tout et de rien et Mateo s’était même mis à danser en plein milieu des allées. Plus que d’avoir simplement trouvé la potentielle tenue que porterait Lewis pour sa sortie avec Shiloh, Mateo lui aussi avait trouvé son bonheur… et de quoi continuer d’agacer Lewis. « Zinzolin zinzolin zinzolin. Quoi, t'aimes pas le mot zinzolin ? » Il avait éclaté de rire alors qu’il se dirigeait jusqu’au stand de café. « T’en fais un beau de zinzolin toi… » Il avait secoué la tête, presque fatigué de l’attitude volcanique de son ami, mais le moment était tout de même revigorant. Un café le serait encore plus. Il était presque étonné de voir qu’il avait enfin décidé à se confier, probablement parce qu’il fatiguait lui aussi. Lewis était partagé entre la satisfaction et la culpabilité, mais il faisait de son mieux pour se convaincre qu’il avait obtenu une certaine légitimité à l’entendre parler de lui depuis ces quelques années d’amitié. « Bah je vais pas te faire un dessin quand même. Je sais que tu joues au timide mais tu sais quand même comment ça fonctionne ces choses là... » A nouveau, il avait secoué la tête devant sa remarque. Bien sûr qu’il avait compris, mais il n’était simplement pas persuadé qu’il s’agissait là d’un prérequis immédiat ni même de ce qui constituait le ciment d’une relation. « On a fini par s'embrasser mais rien de plus. Et encore, on s'est embrassés qu'une fois, et on a mis super longtemps avant de le faire alors que... » Alors que quoi ? Mateo semblait pressé, et même s’il comprenait qu’il ne pouvait pas changer qui il était, il était probable qu’il gagnerait à se remettre en question. « C'est même pas que ça. C'est pas comme d'habitude alors je me suis dit que j'allais essayer de retrouver mes habitudes autrement. » « Tes habitudes, carrément. » avait-il répété en riant légèrement, venant souligner à quel point cette fois il pourrait réellement passer pour quelqu’un d’extrêmement arrogant et qui ne pensait qu’à une seule et unique chose. « Tu penses qu’il s’en fout ou qu’il a besoin de temps ? » Si c’était la première option, il n’y avait pas de question à se poser. Si c’était la seconde en revanche… Dans tous les cas, Mateo semblait bien trop impliqué, assez pour que Lewis tente de le rassurer. « En tout cas si t’es prêt à rencontrer d’autres gens c’est que c’est pas du sérieux, te prends pas la tête. » C’était peut-être brut comme résumé, mais c’était la façon dont il voyait les choses.« Surtout que la meuf là-bas arrête pas de te mater, et celui qui t’a vendu ton t-shirt zinzolin il avait l’air de valider le choix, quoi. » Et c’était agaçant, ces regards constamment posés sur eux. Sur lui.



i'm blending in
so you won't even know me cause I've been housing all this doubt and insecurity and I've been locked inside that house all the while you hold the key and I've been dying to get out and that might be the death of me-byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Mateo Alvarez
Mateo Alvarez
le schtroumpf farceur
le schtroumpf farceur
En ligne
Présent
ÂGE : vingt six ans (18/02/1998) et pas encore peur de vieillir.
SURNOM : pas de surnom spécifique, on l'appelle mateo. certains de ses plus vieux amis l'appellent mat, comme quand ils étaient plus jeunes.
STATUT : célibataire dont la priorité n'est clairement pas de se trouver une moitié. sa dernière relation en date n'aura tenue que deux mois à peine.
MÉTIER : assistant conservateur à la qagoma (queensland art gallery and gallery of modern art) depuis la fin de ses études il y a presque deux ans, dans le bâtiment dédié à l'art moderne.
LOGEMENT : il vit depuis septembre 2022 dans un appartement au n°29 hardgrave road, west end, dans une colocation dont il est le seul représentant de la gent masculine.
vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 C28a11e160773ec22f15d5f1a5208f5926f376da
POSTS : 2567 POINTS : 130

TW IN RP : consommation d'alcool, mort d'un proche, deuil, état dépressif.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ne trouve aucun intérêt aux réseaux sociaux › joueur, il ne refuse jamais un défi surtout s'il croit pouvoir le gagner › n'a presque aucune nouvelle de sa mère depuis qu'il est parti pour faire ses études › son amie d'enfance, lucia, s'est suicidée suite à du harcèlement vécu après son coming-out.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
maego #5maego #7dahliacesarmaxinececeelenasami

(8/8)

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ccacd102525cb89642589cc8eaefa9de30418284
maego › to tell the truth, i'm the fraud in the room and i know that, but you never will. i will be your shoulder to cry on, i will make you laugh if you need, i will play the part if you say so, but you'll never know what's broken inside of me.


AVATAR : aron piper.
CRÉDITS : raspberry-panda (avatar) ellieluncgifs (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t52972-fire-keeps-me-alive-mateo#2774046
https://www.30yearsstillyoung.com/t53173-mateo-being-alive-without-knowing-why

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: vintage never goes out of fashion (lewis) vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EmptyMer 26 Juin 2024 - 23:22

vintage never goes out of fashion
@Lewis Siede & Mateo Alvarez
« T’en fais un beau de zinzolin toi… » Il aurait pu continuer sur le ton de la plaisanterie des heures durant mais à présent qu'il avait commencé à se confier, il se sentait bizarre. Il retrouvait un arrière goût de cette sensation que Diego lui procurait, celle qu'il pouvait être une autre personne, que leur relation était particulière et qu'il aurait beau en parler avec tous les mots du monde, cela resterait insuffisant pour bien l'expliquer. Tout ça, il ne pouvait pas le dire ou il risquait de passer pour un fou et en entendrait parler pendant bien trop longtemps, tant c'était éloigné de ce qu'il pouvait dire d'habitude. Il en était conscient et le fait de l'être rendait tout ça encore plus particulier, encore plus compliqué à assumer et à exprimer. Essayer de faire comprendre à Lewis pourquoi il s'était mis à Tinder avait quelque chose de thérapeutique, car même s'il n'usait pas forcément des meilleurs mots pour raconter sa vérité, en parler de vive voix lui permettait d'essayer lui même de comprendre ses agissements. Parce qu'il aurait été mentir que de dire qu'il savait précisément ce qu'il cherchait en se mettant sur le marché des rencontres virtuelles. « Tes habitudes, carrément. » Il ne comprenait que trop bien que Lewis puisse rebondir sur ces mots qui étaient probablement maladroits, mais qui étaient véridiques. Mateo n'agissait pas avec Diego comme il le faisait avec tous les autres, il l'avait prouvé à plusieurs reprises et encore aujourd'hui alors qu'il était là, à en parler. « Tu penses qu’il s’en fout ou qu’il a besoin de temps ? » « Je sais qu'il a besoin de temps. » Il avait répondu sans réfléchir. S'il avait pu se poser la question au départ, il était maintenant bel et bien certain qu'il se tramait quelque chose entre eux, que Diego était retenu par des craintes et des blocages qui lui étaient propres mais qui n'avaient rien à voir avec son envie de se sentir proche de Mateo. « Mais pourquoi, au final ? » C'était la question qu'il se posait sans cesse : où tout cela finirait-il par les mener ? « En tout cas si t’es prêt à rencontrer d’autres gens c’est que c’est pas du sérieux, te prends pas la tête. » « T’as sûrement raison. » Bizarrement, leurs rôles semblaient s'être échangés. Et même s'il avait rapidement acquiescé les propos de son ami, il l'avait fait non sans un certain pincement au cœur ; un pincement qui prouvait bien que ça, ça n'avait rien de vrai. « Surtout que la meuf là-bas arrête pas de te mater, et celui qui t’a vendu ton t-shirt zinzolin il avait l’air de valider le choix, quoi. » Mateo avait ri, il avait remarqué ces regards lui aussi mais n'y avait pas fait attention. « Mais arrête de dire qu'ils me regardent moi, t'es au courant que tu rentres dans la catégorie des mecs sur lesquels les gens se retournent, hein ? » Encore une fois, tout ce qu'il lui manquait c'était de la confiance en lui. « Une des vendeuses sur le premier stand où on s'est arrêtés, elle arrêtait pas de te lancer des signaux d'alerte et tu l'as même pas calculée. »


when the goin' is getting tough, were all about giving up. things that we never thought we'd say gunna say em. games that we never thought we'd play gunna play em. it ain't perfect but its worth it. i'm still learning the art of love.

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EIhyBXy
Revenir en haut Aller en bas
Lewis Siede
Lewis Siede
le dernier pixel
le dernier pixel
Présent
ÂGE : 30 yo
SURNOM : lew(lew)
STATUT : célibataire (too shy)
MÉTIER : ingénieur en cybersécurité
LOGEMENT : #117 west end
vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ea00cb6c6c4deded34e4a5f8440451f1386577d7
POSTS : 923 POINTS : 90

TW IN RP : mention d'accident & perte de mémoire
TW IRL : none
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Lewis passe plus de temps devant son ordinateur que dehors mais il est toujours partant pour un verre entre amis • quand il décide enfin de faire une pause, il joue de la guitare • il a deux amis d'enfance, Shiloh et Kendall, qui se sont éloignés pendant un temps • son grand frère Atlas est son modèle même si leur relation n'est plus exactement la même depuis son accident
CODE COULEUR : quand il a le temps Lewis parle en darkgoldenrod
RPs EN COURS : [11/10]

Kendall #1Ruben #1Emery #1Nathan #1Sinead #1Ruben #2

(nerdapalooza) Shiloh #2

(back to 74) Shiloh #3Emery #2Mateo #1

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Tumblr_p689t8xjtG1r3dpmyo5_250
Leloh #2 #3 • sweet dreams that won't come true, i'd leave it all for you. Bricks walls are closing in, let's make a run tonight. Blinded by the lights, hold you through forever, won't let you go, 'cause if you jump I will jump too

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ab1ca24e861f2233a75402f4998c0def7ea3c879
Atlas #1 • when I couldn't, you always saw the best in me, right or wrong, you were always on my side

RPs EN ATTENTE : Lena #1
RPs TERMINÉS : Leloh #1

(back to 74) Winston #1
AVATAR : Niall Horan
CRÉDITS : avatar; ciloute ; gifs; niallhgifs; bowiehunts; strangledwires (profil+signature); spidermon; sophiexrph (profil)
DC : Greta Dramamoore & Didi Gugu
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t53739-a-boy-who-sold-his-soul-for-a-shot-at-love-and-gold-o-lewis

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: vintage never goes out of fashion (lewis) vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EmptyJeu 27 Juin 2024 - 9:40

Ce n’était pas parce qu’ils étaient venus là dans un but précis qu’ils devaient absolument s’en tenir à un programme précis. Lewis aimait l’imprévu, quand celui-ci était un minimum maîtrisé, et le fait de s’engager dans des discussions et d’aller boire un café n’avait absolument rien de sorcier. Au contraire, tout cela permettait de continuer à élargir les liens qui existaient entre lui et Mateo. Et justement, à l’entendre parler de cette relation et à le voir s’en soucier autant, Lewis découvrait une toute nouvelle facette de sa personnalité. « Je sais qu'il a besoin de temps. » Il semblait sûr de lui, assez pour que son ami en déduise qu’une discussion avait eu lieu. S’ils en avaient parlé, cependant, cela signifiait sûrement qu’il existait bien plus entre eux que ce que Mateo s’entêtait à lui exposer. « Mais pourquoi, au final ? » Difficile pour lui de comprendre l’intégralité de la situation avec les maigres détails que voulait bien lui confier Mateo. La seule chose qui faisait sens à ces yeux à ce moment-là, c’était qu’il était évident que l’on ne s’inscrivait pas sur les applications de rencontres si quelqu’un nous trottait dans la tête, à moins que là encore, Lewis ait faux sur toute la ligne. « T’as sûrement raison. » Il avait haussé les épaules, se contentant de boire son café. « J’espère que ça va s’arranger quand même. Mais si tu le vois encore, sois honnête avec lui parce que je suis pas convaincu que ça lui plaira de savoir que t’es sur tinder. » Il avait déjà trop insisté et était mal placé pour donner d’autres conseils que celui-ci qui lui semblait absolument nécessaire. Pour le reste, il souhaitait simplement que cet air contrarié qu’il apercevait parfois sur son visage s’en aille. Pour cela, il avait détourné l’attention de Mateo de la manière la plus futile qu’il existait. « Mais arrête de dire qu'ils me regardent moi, t'es au courant que tu rentres dans la catégorie des mecs sur lesquels les gens se retournent, hein ? » Il avait été obligé de rire à cette remarque.  « Dis pas de conneries. » Et cela était encore plus vrai lorsqu’il était à ses côtés. « Une des vendeuses sur le premier stand où on s'est arrêtés, elle arrêtait pas de te lancer des signaux d'alerte et tu l'as même pas calculée. »  « Je pense que même si elle m’avait fait du rentre dedans j’aurais rien vu. » Parce qu’il était aveugle à ce genre de signaux, et que Shiloh l’empêchait de se laisser aller ailleurs.  « Je t’ai pas dit au fait, je dois aller aider une cliente qui est une ancienne amie avec qui je jouais en ligne… Elle est devenue influenceuse, c’est trop bizarre. » avait-il lancé pour changer de sujet.



i'm blending in
so you won't even know me cause I've been housing all this doubt and insecurity and I've been locked inside that house all the while you hold the key and I've been dying to get out and that might be the death of me-byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Mateo Alvarez
Mateo Alvarez
le schtroumpf farceur
le schtroumpf farceur
En ligne
Présent
ÂGE : vingt six ans (18/02/1998) et pas encore peur de vieillir.
SURNOM : pas de surnom spécifique, on l'appelle mateo. certains de ses plus vieux amis l'appellent mat, comme quand ils étaient plus jeunes.
STATUT : célibataire dont la priorité n'est clairement pas de se trouver une moitié. sa dernière relation en date n'aura tenue que deux mois à peine.
MÉTIER : assistant conservateur à la qagoma (queensland art gallery and gallery of modern art) depuis la fin de ses études il y a presque deux ans, dans le bâtiment dédié à l'art moderne.
LOGEMENT : il vit depuis septembre 2022 dans un appartement au n°29 hardgrave road, west end, dans une colocation dont il est le seul représentant de la gent masculine.
vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 C28a11e160773ec22f15d5f1a5208f5926f376da
POSTS : 2567 POINTS : 130

TW IN RP : consommation d'alcool, mort d'un proche, deuil, état dépressif.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ne trouve aucun intérêt aux réseaux sociaux › joueur, il ne refuse jamais un défi surtout s'il croit pouvoir le gagner › n'a presque aucune nouvelle de sa mère depuis qu'il est parti pour faire ses études › son amie d'enfance, lucia, s'est suicidée suite à du harcèlement vécu après son coming-out.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
maego #5maego #7dahliacesarmaxinececeelenasami

(8/8)

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ccacd102525cb89642589cc8eaefa9de30418284
maego › to tell the truth, i'm the fraud in the room and i know that, but you never will. i will be your shoulder to cry on, i will make you laugh if you need, i will play the part if you say so, but you'll never know what's broken inside of me.


AVATAR : aron piper.
CRÉDITS : raspberry-panda (avatar) ellieluncgifs (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t52972-fire-keeps-me-alive-mateo#2774046
https://www.30yearsstillyoung.com/t53173-mateo-being-alive-without-knowing-why

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: vintage never goes out of fashion (lewis) vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EmptySam 29 Juin 2024 - 23:29

vintage never goes out of fashion
@Lewis Siede & Mateo Alvarez
Parler de Diego à Lewis, même si ce n'était qu'une toute partie de leur relation et qu'il aurait eu tant de choses à dire, lui avait fait un peu de bien. Peut-être Mateo finirait-il par prendre goût à exprimer ce qu'il pouvait avoir sur le coeur, ou peut-être était-ce simplement un petit moment de faiblesse. Mais en tout cas, il avait la sensation que prononcer ces mots à voix haute était quelque chose de positif. « J’espère que ça va s’arranger quand même. Mais si tu le vois encore, sois honnête avec lui parce que je suis pas convaincu que ça lui plaira de savoir que t’es sur tinder. » Il avait pincé les lèvres : c'était sûr et certain. Mais en réalité, Mateo n'avait rien à se reprocher puisqu'ils ne s'étaient rien promis l'un et l'autre. « Ouais, aussi honnête que toi tu l'es avec Shiloh ? » Leurs deux situations étaient bien différents mais Lewis manquait aussi cruellement d'honnêteté. S'il voulait se montrer franc, il aurait avoué ses sentiments depuis bien longtemps à la blonde qu'il admirait en secret. Lew était donc mal placé pour donner ce conseil et pour parler de discours honnête. Pourtant, il avait raison et Mateo le savait bien : il aurait dû en parler à Diego ; il devrait le faire. Garder ses agissements secrets avait pourtant quelque chose de rassurant, parce qu'au fond de lui, il refusait que Diego change la façon dont il le voyait à cause de ce genre d'actions. En tout cas, Mateo avait du mal à voir comment sa présence sur tinder pourrait être portée à la connaissance de Diego et pour l'instant, il ne savait ni comment aborder ce sujet avec lui ni dans quel but il le ferait.. alors mieux valait changer de sujet. « Dis pas de conneries. » Pourtant, Mateo ne mentait pas quand il disait qu'il avait vu une jeune femme dont les yeux brillaient pour Lewis. « Je pense que même si elle m’avait fait du rentre dedans j’aurais rien vu. » Ça, c'était complètement faux, et l'expression que Mateo avait sur le visage suffisait à exprimer ses pensées. « Non t'aurais rien vu, t'as tellement pas confiance en toi à ce sujet là que tu t'imagines même pas que ce soit possible qu'on te regarde de cette façon. » Et surtout, la personne qu'il avait en tête effaçait l'existence même de toutes les autres. « Je t’ai pas dit au fait, je dois aller aider une cliente qui est une ancienne amie avec qui je jouais en ligne… Elle est devenue influenceuse, c’est trop bizarre. » « C'est ça, change de sujet. T'es pas discret tu sais. » Pour autant, il acceptait de ne pas continuer sur une conversation qui mettait son ami quelque peu mal à l'aise. « Influenceuse ? Genre elle est connue comment ? Et qu'est-ce que tu peux bien faire pour une nana comme ça ? » Ses questionnements étaient sincères, sa curiosité piquée.


when the goin' is getting tough, were all about giving up. things that we never thought we'd say gunna say em. games that we never thought we'd play gunna play em. it ain't perfect but its worth it. i'm still learning the art of love.

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EIhyBXy
Revenir en haut Aller en bas
Lewis Siede
Lewis Siede
le dernier pixel
le dernier pixel
Présent
ÂGE : 30 yo
SURNOM : lew(lew)
STATUT : célibataire (too shy)
MÉTIER : ingénieur en cybersécurité
LOGEMENT : #117 west end
vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ea00cb6c6c4deded34e4a5f8440451f1386577d7
POSTS : 923 POINTS : 90

TW IN RP : mention d'accident & perte de mémoire
TW IRL : none
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Lewis passe plus de temps devant son ordinateur que dehors mais il est toujours partant pour un verre entre amis • quand il décide enfin de faire une pause, il joue de la guitare • il a deux amis d'enfance, Shiloh et Kendall, qui se sont éloignés pendant un temps • son grand frère Atlas est son modèle même si leur relation n'est plus exactement la même depuis son accident
CODE COULEUR : quand il a le temps Lewis parle en darkgoldenrod
RPs EN COURS : [11/10]

Kendall #1Ruben #1Emery #1Nathan #1Sinead #1Ruben #2

(nerdapalooza) Shiloh #2

(back to 74) Shiloh #3Emery #2Mateo #1

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Tumblr_p689t8xjtG1r3dpmyo5_250
Leloh #2 #3 • sweet dreams that won't come true, i'd leave it all for you. Bricks walls are closing in, let's make a run tonight. Blinded by the lights, hold you through forever, won't let you go, 'cause if you jump I will jump too

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ab1ca24e861f2233a75402f4998c0def7ea3c879
Atlas #1 • when I couldn't, you always saw the best in me, right or wrong, you were always on my side

RPs EN ATTENTE : Lena #1
RPs TERMINÉS : Leloh #1

(back to 74) Winston #1
AVATAR : Niall Horan
CRÉDITS : avatar; ciloute ; gifs; niallhgifs; bowiehunts; strangledwires (profil+signature); spidermon; sophiexrph (profil)
DC : Greta Dramamoore & Didi Gugu
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t53739-a-boy-who-sold-his-soul-for-a-shot-at-love-and-gold-o-lewis

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: vintage never goes out of fashion (lewis) vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EmptyDim 30 Juin 2024 - 18:35

Peut-être que Lewis n’aurait pas du se positionner sur un sujet que Mateo avait eu tant de mal à aborder initialement. Mais s’il se considérait comme son ami, il ne pouvait pas faire autrement, parce qu’une partie de lui semblait déceler chez Mateo un sentiment qui n’avait rien à voir avec l’indifférence qu’il s’efforçait de laisser paraître. « Ouais, aussi honnête que toi tu l'es avec Shiloh ? » Lewis avait été pris de court par cette remarque de Mateo. Il n’avait pas le sentiment de mentir à Shiloh, mais de se contenter de taire ses sentiments pour préserver leur amitié. « Ça n'a rien à voir… On a toujours été amis, j’peux pas lui balancer ça… Pas maintenant. Pas alors qu’il savait plus de choses qu’il ne devrait, et cette pensée associée à la remarque de Mateo l’avait laissé silencieux durant un temps, le regard fixé sur un point à l’horizon. Ils avaient repoussé les discussions, encore et encore, mais à bien y réfléchir, la façon dont il taisait la vérité commençait de plus en plus à créer une pile de non-dits bien trop importante et il avait peur qu’elle devienne de plus en plus difficile à gérer. Alors, plutôt que de continuer à se convaincre lui-même, il était reparti sur la relation de Mateo, alors même que le commentaire que son ami avait fait aurait très bien pu souligner le début de son agacement de trop en parler. « Alors que pour toi, selon le point de vue du type, ça peut lui laisser penser que tu joues sur deux tableaux et tout ruiner quoi. » avait-il dit parce que ses sous-entendus ne semblaient pas suffisants. Le regard de Mateo avait changé alors il s’était senti obligé de vite poursuivre, leur honnêteté devenant de plus en plus piquante. « Mais si vous vous en foutez tous les deux, c’est rien. Tu sais ce que tu fais de toute façon. » Sa tape amicale sur l’épaule était venu apaiser les tensions qu’ils étaient en train de créer à dire les choses franchement mais si Mateo pensait comme lui, alors il serait ravi d’avoir obtenu un point de vue sincère - même si celui-ci n’avait pas été demandé. S’il était maladroit, Lewis l’était encore plus dans les relations sociables; « Non t'aurais rien vu, t'as tellement pas confiance en toi à ce sujet là que tu t'imagines même pas que ce soit possible qu'on te regarde de cette façon. » « Et je m’en fous, surtout. » avait-il répondu en riant, il n’avait besoin du regard que d’une seule personne. « C'est ça, change de sujet. T'es pas discret tu sais. » Il était vrai que le changement de conversation était brutal, mais ils n’allaient pas s’éterniser sur leurs relations parce que le sujet semblait bien trop épineux. « Influenceuse ? Genre elle est connue comment ? Et qu'est-ce que tu peux bien faire pour une nana comme ça ? » « Bah genre des millions de followers sur insta je dirais, je sais pas trop vu que j’y suis pas. Elle a été emmerdée par un stalker donc je vais checker la sécurité de tous ses réseaux. » Une raison de plus s’il leur en fallait une de se méfier de tous les réseaux sociaux auxquels étaient accros la plupart des gens de leur âge. « J’me demande si elle a changé du coup, ça avait pas l’air quand on a discuté par message. » Il était nerveux à l’idée de la revoir et le cachait difficilement, alors, encore une fois, il avait changé de sujet. « Dire qu’il suffit d’un concept disruptif pour devenir riche et célèbre, ça fait réfléchir, j’te jure. » La vie de Lena semblait avoir changé du jour au lendemain, et s’il était angoissé, il était également curieux de voir si elle était restée la même et de connaître le parcours l’ayant menée là où elle était aujourd’hui.



i'm blending in
so you won't even know me cause I've been housing all this doubt and insecurity and I've been locked inside that house all the while you hold the key and I've been dying to get out and that might be the death of me-byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Mateo Alvarez
Mateo Alvarez
le schtroumpf farceur
le schtroumpf farceur
En ligne
Présent
ÂGE : vingt six ans (18/02/1998) et pas encore peur de vieillir.
SURNOM : pas de surnom spécifique, on l'appelle mateo. certains de ses plus vieux amis l'appellent mat, comme quand ils étaient plus jeunes.
STATUT : célibataire dont la priorité n'est clairement pas de se trouver une moitié. sa dernière relation en date n'aura tenue que deux mois à peine.
MÉTIER : assistant conservateur à la qagoma (queensland art gallery and gallery of modern art) depuis la fin de ses études il y a presque deux ans, dans le bâtiment dédié à l'art moderne.
LOGEMENT : il vit depuis septembre 2022 dans un appartement au n°29 hardgrave road, west end, dans une colocation dont il est le seul représentant de la gent masculine.
vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 C28a11e160773ec22f15d5f1a5208f5926f376da
POSTS : 2567 POINTS : 130

TW IN RP : consommation d'alcool, mort d'un proche, deuil, état dépressif.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ne trouve aucun intérêt aux réseaux sociaux › joueur, il ne refuse jamais un défi surtout s'il croit pouvoir le gagner › n'a presque aucune nouvelle de sa mère depuis qu'il est parti pour faire ses études › son amie d'enfance, lucia, s'est suicidée suite à du harcèlement vécu après son coming-out.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
maego #5maego #7dahliacesarmaxinececeelenasami

(8/8)

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ccacd102525cb89642589cc8eaefa9de30418284
maego › to tell the truth, i'm the fraud in the room and i know that, but you never will. i will be your shoulder to cry on, i will make you laugh if you need, i will play the part if you say so, but you'll never know what's broken inside of me.


AVATAR : aron piper.
CRÉDITS : raspberry-panda (avatar) ellieluncgifs (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t52972-fire-keeps-me-alive-mateo#2774046
https://www.30yearsstillyoung.com/t53173-mateo-being-alive-without-knowing-why

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: vintage never goes out of fashion (lewis) vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EmptyDim 30 Juin 2024 - 18:59

vintage never goes out of fashion
@Lewis Siede & Mateo Alvarez
« Ça n'a rien à voir… On a toujours été amis, j’peux pas lui balancer ça… Et en même temps, s'il ne décidait jamais de faire le premier pas, les choses n'évolueraient jamais entre eux et Lewis finirait coincé pour toujours dans le friendzone sans savoir s'il aurait eu ses chances... Mais Mateo comprenait que les choses n'étaient pas si simples et qu'il pouvait avoir besoin de temps. « Je te taquine, panique pas Lew. » Par contre, Lewis était bien décidé à prendre au sérieux cette conversation au sujet de Diego. « Alors que pour toi, selon le point de vue du type, ça peut lui laisser penser que tu joues sur deux tableaux et tout ruiner quoi. » Oui, il en était conscient et détestait ce fait autant que l'inquiétude qu'il ressentait à ce sujet. « Mais si vous vous en foutez tous les deux, c’est rien. Tu sais ce que tu fais de toute façon. » Le problème.. c'était qu'en fait non, pas du tout. Depuis le départ, Mateo ne savait pas ce qu'il faisait à chercher sans cesse Diego ou a continuer de le fréquenter sans savoir ce dont il avait envie et où tout cela pourrait les mener. Mais Lewis avait prononcé ces mots en prêtant à Mateo une telle assurance dans sa façon de gérer les choses qu'il n'osait pas le contre dire. Tant pis, pour la discussion à cœur ouvert, ce sera un autre jour. Il préférait bien mieux se concentrer sur les petits problèmes de confiance en lui de Lewis que des siens. « Et je m’en fous, surtout. » Évidemment qu'il ne remarquait pas quand une jolie fille pouvait s'intéresser à lui puisqu'il n'avait d'yeux que pour Shiloh, et depuis si longtemps. Parfois, Mateo se disait que fréquenter d'autres personnes ne pourrait que faire du bien à son ami, mais il était difficile à convaincre sur ce point. Tellement qu'il avait décidé de changer de sujet de conversation lui même, basculant sur sa vie professionnelle plutôt qu'amoureuse. « Bah genre des millions de followers sur insta je dirais, je sais pas trop vu que j’y suis pas. Elle a été emmerdée par un stalker donc je vais checker la sécurité de tous ses réseaux. » « Ah ouais quand même. » Il connaissait le métier de Lewis et l'avait rencontré dans ce cadre là mais s'imaginer qu'il travaillait pour ce genre de personnalités était quand même autre chose. « J’me demande si elle a changé du coup, ça avait pas l’air quand on a discuté par message. » « Elle est jolie ? Et elle fait quoi ? » Oui, bon, il n'avait pas pu s'en empêcher. « Dire qu’il suffit d’un concept disruptif pour devenir riche et célèbre, ça fait réfléchir, j’te jure. » Plutôt que répondre à la façon dont Lewis se questionnait sur le fonctionnement de leur société, Mateo s'était mis à rire. « Tu t'es foutu de ma gueule avant pour me sortir le mot disruptif ? C'est ubuesque comme situation, nous deux qui parlons de cette manière. A nous voir comme ça, je suis sûr qu'on nous croirait pas si cultivés. » Comme quoi, les apparences pouvaient être trompeuses. « Enfin bon, qui aurait pu croire que j'étais capable de parler d'une potentielle relation de cette façon là. Les choses changent, il faut croire. » Difficile de dire pour l'instant si c'était pour le pire ou le meilleur. « Tu sais, j'repense à ton influenceuse là. C'est le genre de personnes à faire des retraites spirituelles et tout, non ? C'est peut-être pas une mauvaise idée de se lancer dans un week end comme ça. » L'idée sortait de nul part mais le fait que Mateo puisse y songer ainsi prouvait à quel point il était perdu et à quel point il pourrait avoir besoin d'un temps pour lui pour l'aider à penser à lui et à ce qu'il pouvait bien vouloir. Se perdre quelques jours dans un coin perdu et profiter de la nature ne pouvait qu'être bénéfique pour quiconque, après tout. « On va se prévoir ça. Toi, moi, dans une petite maison au milieu de nul part. » Et peut-être que ça lui permettrait d'oser parler pour de bon cette fois.


when the goin' is getting tough, were all about giving up. things that we never thought we'd say gunna say em. games that we never thought we'd play gunna play em. it ain't perfect but its worth it. i'm still learning the art of love.

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EIhyBXy
Revenir en haut Aller en bas
Lewis Siede
Lewis Siede
le dernier pixel
le dernier pixel
Présent
ÂGE : 30 yo
SURNOM : lew(lew)
STATUT : célibataire (too shy)
MÉTIER : ingénieur en cybersécurité
LOGEMENT : #117 west end
vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ea00cb6c6c4deded34e4a5f8440451f1386577d7
POSTS : 923 POINTS : 90

TW IN RP : mention d'accident & perte de mémoire
TW IRL : none
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
PETIT PLUS : Lewis passe plus de temps devant son ordinateur que dehors mais il est toujours partant pour un verre entre amis • quand il décide enfin de faire une pause, il joue de la guitare • il a deux amis d'enfance, Shiloh et Kendall, qui se sont éloignés pendant un temps • son grand frère Atlas est son modèle même si leur relation n'est plus exactement la même depuis son accident
CODE COULEUR : quand il a le temps Lewis parle en darkgoldenrod
RPs EN COURS : [11/10]

Kendall #1Ruben #1Emery #1Nathan #1Sinead #1Ruben #2

(nerdapalooza) Shiloh #2

(back to 74) Shiloh #3Emery #2Mateo #1

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Tumblr_p689t8xjtG1r3dpmyo5_250
Leloh #2 #3 • sweet dreams that won't come true, i'd leave it all for you. Bricks walls are closing in, let's make a run tonight. Blinded by the lights, hold you through forever, won't let you go, 'cause if you jump I will jump too

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ab1ca24e861f2233a75402f4998c0def7ea3c879
Atlas #1 • when I couldn't, you always saw the best in me, right or wrong, you were always on my side

RPs EN ATTENTE : Lena #1
RPs TERMINÉS : Leloh #1

(back to 74) Winston #1
AVATAR : Niall Horan
CRÉDITS : avatar; ciloute ; gifs; niallhgifs; bowiehunts; strangledwires (profil+signature); spidermon; sophiexrph (profil)
DC : Greta Dramamoore & Didi Gugu
PSEUDO : WisePenguin
Femme (elle)
INSCRIT LE : 21/11/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t53739-a-boy-who-sold-his-soul-for-a-shot-at-love-and-gold-o-lewis

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: vintage never goes out of fashion (lewis) vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EmptyDim 30 Juin 2024 - 20:01


« Je te taquine, panique pas Lew. » Il s’était laissé emporter par la conversation, comme si être mis face à ses propres contradictions même pour plaisanter l’avait obligé à se remettre en question. Malgré tout, même s’il était conscient de la façon dont il devrait se comporter, il savait pertinemment qu’il en était incapable. Il avait besoin de temps, besoin de clarifier les choses avec Shiloh, et surtout, il avait besoin de s’assurer que le moment qu’il choisirait ne gâcherait rien entre eux. Et l’idée que ce moment n’arrive jamais le contrariait assez régulièrement. Mieux valait pour tous les deux qu’ils changent de sujet, et si Lewis s’était chargé de le faire, la subtilité n’était clairement pas son fort. « Ah ouais quand même. » Pourtant, le sujet semblait intérésser Mateo qui s’était montré impressionné face à la qualité des clients qu’il pouvait avoir. Au final, il ne se serait probablement jamais dirigé vers ce type de personne pour exercer son métier si la demande ne lui était pas tombée dessus car il s’agissait d’une connaissance. « Elle est jolie ? Et elle fait quoi ? » « Sérieux tu penses qu’à ça ! » avait-il d’abord répondu dans un rire. « Ouais elle est jolie, et j’sais pas, elle influence des gens, visiblement. J’ai pas insta et j’ai pas demandé, c’est un monde à part tout ça pour moi. » Il avait haussé les épaules, bien plus impressionné à l’idée de renouer avec une amie de longue date qu’à l’idée d’adresser la parole à quelqu’un qui possédait une notoriété par sa présence sur les réseaux. Un sujet qui l’avait fait réfléchir. « Tu t'es foutu de ma gueule avant pour me sortir le mot disruptif ? C'est ubuesque comme situation, nous deux qui parlons de cette manière. A nous voir comme ça, je suis sûr qu'on nous croirait pas si cultivés. » Il s’était mis à rire devant l’intonation qu’avait pris Mateo pour se donner un air supérieur. « Parle pour toi avec ton dégradé dégueulasse, moi ça se voit que je suis hyper intelligent, surtout quand je mets mes lunettes de vue. » Le malaise d’avant était passé, assez pour que Lewis reprenne leur habitude de se tacler, constamment et sur absolument tout. « Enfin bon, qui aurait pu croire que j'étais capable de parler d'une potentielle relation de cette façon là. Les choses changent, il faut croire. » Lewis lui avait lancé un regard lui indiquant que mieux valait ne pas le relancer sur ce point, au risque qu’il tente à nouveau d’en savoir plus. « Tu sais, j'repense à ton influenceuse là. C'est le genre de personnes à faire des retraites spirituelles et tout, non ? C'est peut-être pas une mauvaise idée de se lancer dans un week end comme ça. » Il n’était pas sûr de ce qu’elle aimait, mais l’idée qui découlait de tout ça était étonnante, mais pas mauvaise. « On va se prévoir ça. Toi, moi, dans une petite maison au milieu de nul part. » « Nos discussions vont dans tous les sens c’est incroyable. Mais du coup, je sais que si on fait ça on aura toujours de quoi parler donc je serai partant. » Il se sentait toujours à sa place avec Mateo, parfois même tiré vers le haut, mais il préférait cent fois lui faire des remarques négatives sur son look que de l’encenser, c’était bien plus drôle. « T’auras peut-être besoin de te planquer en forêt si ton gars pète un plomb en plus, on sait pas. » Il souriait à pleines dents, ravi de le faire paniquer à nouveau. « Me regarde pas comme ça, c’est à force de traîner avec toi que je deviens insupportable j’espère que t’en as conscience. » Il avait la fâcheuse tendance à être influencé par les personnes qu’il côtoyait, mimant parfois leur façon de parler ou d’agir.



i'm blending in
so you won't even know me cause I've been housing all this doubt and insecurity and I've been locked inside that house all the while you hold the key and I've been dying to get out and that might be the death of me-byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Mateo Alvarez
Mateo Alvarez
le schtroumpf farceur
le schtroumpf farceur
En ligne
Présent
ÂGE : vingt six ans (18/02/1998) et pas encore peur de vieillir.
SURNOM : pas de surnom spécifique, on l'appelle mateo. certains de ses plus vieux amis l'appellent mat, comme quand ils étaient plus jeunes.
STATUT : célibataire dont la priorité n'est clairement pas de se trouver une moitié. sa dernière relation en date n'aura tenue que deux mois à peine.
MÉTIER : assistant conservateur à la qagoma (queensland art gallery and gallery of modern art) depuis la fin de ses études il y a presque deux ans, dans le bâtiment dédié à l'art moderne.
LOGEMENT : il vit depuis septembre 2022 dans un appartement au n°29 hardgrave road, west end, dans une colocation dont il est le seul représentant de la gent masculine.
vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 C28a11e160773ec22f15d5f1a5208f5926f376da
POSTS : 2567 POINTS : 130

TW IN RP : consommation d'alcool, mort d'un proche, deuil, état dépressif.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
PETIT PLUS : ne trouve aucun intérêt aux réseaux sociaux › joueur, il ne refuse jamais un défi surtout s'il croit pouvoir le gagner › n'a presque aucune nouvelle de sa mère depuis qu'il est parti pour faire ses études › son amie d'enfance, lucia, s'est suicidée suite à du harcèlement vécu après son coming-out.
CODE COULEUR : steelblue.
RPs EN COURS :
maego #5maego #7dahliacesarmaxinececeelenasami

(8/8)

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Ccacd102525cb89642589cc8eaefa9de30418284
maego › to tell the truth, i'm the fraud in the room and i know that, but you never will. i will be your shoulder to cry on, i will make you laugh if you need, i will play the part if you say so, but you'll never know what's broken inside of me.


AVATAR : aron piper.
CRÉDITS : raspberry-panda (avatar) ellieluncgifs (gif) loonywaltz (ub)
DC : lena edwards.
PSEUDO : symphonie.
Femme (elle)
INSCRIT LE : 16/09/2020
https://www.30yearsstillyoung.com/t52972-fire-keeps-me-alive-mateo#2774046
https://www.30yearsstillyoung.com/t53173-mateo-being-alive-without-knowing-why

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: vintage never goes out of fashion (lewis) vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EmptyDim 30 Juin 2024 - 22:17

vintage never goes out of fashion
@Lewis Siede & Mateo Alvarez
« Sérieux tu penses qu’à ça ! » Il devait bien admettre qu'il avait une certaine tendance à toujours rester ouvert à certaines rencontres qu'il aurait qualifié d'agréables mais ce coup ci, Mateo avait surtout posé la question pour taquiner Lewis, toujours dans le but de voir si une autre femme que Shiloh serait capable de faire battre son cœur, ou au moins d'éveiller un soupçon d'attirance chez lui. Pas de doute, le cerveau de son ami n'était branché que sur la fréquence de sa blonde à lui. « Ouais elle est jolie, et j’sais pas, elle influence des gens, visiblement. J’ai pas insta et j’ai pas demandé, c’est un monde à part tout ça pour moi. » Le mot influenceuse était vaste et ne voulait rien dire en soit. Pouvoir se définir de cette façon paraissait presque arrogant pour Mateo. Qui pouvait se targuer de voir son opinion si supérieur à celui des autres qu'il était capable de les influencer ? Oui, il allait certainement trop loin dans sa réflexion et ces influenceurs était surtout là pour être des panneaux de publicité, mais il n'appréciait pas tellement ces nouvelles façons de faire. « J'oublie toujours que t'as pas les réseaux non plus toi. Pour un gars dont c'est le boulot, ça me fera toujours rire. » Que Mateo ne soit pas du genre à partager sa vie sur instagram ou à observer de loin celle des autres était une chose, que Lewis restait aussi loin que possible des réseaux en était une autre. « Parle pour toi avec ton dégradé dégueulasse, moi ça se voit que je suis hyper intelligent, surtout quand je mets mes lunettes de vue. » Mateo s'amusait à faire le choqué mais la pique qu'il venait de prendre il avait l'habitude de l'entendre ; souvent, les gens étaient surpris lorsqu'ils apprenaient qu'il travaillait dans le domaine de l'art. Son apparence au quotidien n'allait pas toujours tellement avec son milieu professionnel, ou en tout cas pas quand il voyait Lewis. Mais une fois habillé correctement, les choses étaient bien différentes. « Et encore tu m'as pas vu avec ma moustache. Ouais, je l'ai pas gardé très longtemps, j'ai un style plutôt labile. » Entre les cheveux qu'il se coupait tantôt ou qu'il laissait pousser parfois, sa pilosité faciale avec laquelle il faisait parfois des expériences, il aimait changer régulièrement de style. « Et oui, ok, j'arrête avec les grands mots. » Qu'il avait lancé en riant avant de partager avec Lewis une idée qui venait de lui passer par la tête. « Nos discussions vont dans tous les sens c’est incroyable. Mais du coup, je sais que si on fait ça on aura toujours de quoi parler donc je serai partant. » Enfermés tous les deux pendant un week end entier, il ne craignait pas de finir à cours de sujet de conversations au moins. « T’auras peut-être besoin de te planquer en forêt si ton gars pète un plomb en plus, on sait pas. » « Abuse pas, c'est pas mon gars. » Mais l'entendre dire par une tierce personne avait eu quelque chose de satisfaisant. Ou d'effrayant, il avait du mal à se décider entre ces deux sensations. « Me regarde pas comme ça, c’est à force de traîner avec toi que je deviens insupportable j’espère que t’en as conscience. » Et à cette vérité il ne pouvait que rire : il faudrait peut-être que Mateo se calme s'il ne voulait pas que son humour finisse par déteindre sur l'entièreté de son entourage.


when the goin' is getting tough, were all about giving up. things that we never thought we'd say gunna say em. games that we never thought we'd play gunna play em. it ain't perfect but its worth it. i'm still learning the art of love.

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 EIhyBXy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: vintage never goes out of fashion (lewis) vintage never goes out of fashion (lewis) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

vintage never goes out of fashion (lewis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
event de mai
 :: Back to 74 :: Foire peace and love
-