AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

 mission? possible (elena & simon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simon Johnson
Simon Johnson
la voix dans l'oreillette
la voix dans l'oreillette
Présent
ÂGE : trente-et-un ans. (01/12)
SURNOM : sissi. il a longtemps détesté, et finalement, il a fini par s'y faire.
STATUT : célibataire. ce n'est pas un mauvais bougre, mais s'attacher n'est pas son fort.
MÉTIER : membre du groupe epsilon. ancien agent de terrain, reconverti dans la cybercriminalité.
mission? possible (elena & simon) Tumblr_o4oisd8qG01tejmffo3_250
POSTS : 698 POINTS : 0

TW IN RP : infidélité, mensonge, traumatisme/mort.
GENRE : Je suis un homme
ORIENTATION : J'aime les jolies filles.
RPs EN COURS : 2024 : elena #2 ; mavis #6
RPs EN ATTENTE : jackson
RPs TERMINÉS : jackson #1 ; jackson #2 ; ophelia #1 ; mavis ; jackson #3 ; ruben #1 ; mavis #2 ; mavis #3 ; ruben #2 ; elena ; mavis #4 ; mavis #5
abandonnés : teresa ; reva ; freya ;

AVATAR : zayn malik
CRÉDITS : scarlett (avatar) ; gif (Bowie hunts)
DC : camil smith + naomi carlson.
INSCRIT LE : 05/06/2016
https://www.30yearsstillyoung.com/t43107-electron-libre#2169920
https://www.30yearsstillyoung.com/t43261-dancing-with-myself-simon#2181697

mission? possible (elena & simon) Empty
Message(#) Sujet: mission? possible (elena & simon) mission? possible (elena & simon) EmptySam 20 Avr 2024, 17:30



Lorsque Widow lui avait parlé de partir en mission pendant quelques heures, Simon s’était intérieurement réjoui : il avait toujours aimé les escapades plus ou moins lointaines, pour effectuer des tâches ponctuelles plus ou moins risquées. L’Australien s’épanouissait sincèrement dans ses fonctions, et il avait l’agréable sensation d’être utile. Pour la population d’abord, qui ne voyait pas le travail effectué dans l’ombre. Et puis, surtout et en premier lieu, pour ses coéquipiers : tous se tentaient, et étaient étroitement liés. Il avait toujours répondu présent quand on comptait sur lui, et s’arrangerait pour que les choses restent ainsi pendant encore de longues années.


Pourtant, ses certitudes étaient quelques peu remises en question, à l’instant présent. « Je ne comprends toujours pas pourquoi c’est à nous de faire ça. » Pesta le tatoué, tout en veillant à ne jamais quitter Bond du regard. Il restait à distance, et s’arrangeait pour voir sans être vu — et avait littéralement tout fait pour cacher son profil atypique. Pour ce faire, et en dépit de ses marmonnements et de son apparente mauvaise humeur, il n’avait pas lésiné sur les moyens : costume noir et chemise blanche, chaussures vernies et maquillage à outrance pour masquer les dessins qui recouvraient sa peau. « Position ? » Demanda machinalement Simon, qui observait l’aîné de leur équipe serrer des mains avec de grands sourires. Il était bon dans son domaine, c’était indéniable : au sein de ce panier de crabes, Bond rayonnait. Il était de ces personnalités qui avaient un charisme naturel, une aura particulière ; de ceux qui semblaient pouvoir vous enjôler avec un clin d’oeil, ou une parole subtilement placée. Il était dans son rôle, et il excellait : aucun membre du PSI n’aurait pu le nier. Pour leur groupe, il était un soutien précieux. Un homme qui avait des connaissances haut placées, et qui pouvait tirer les ficelles en toute discrétion. Un homme qui pouvait plaider leur cause en haut lieu, et qui n’hésitait pas à mouiller la chemise, lorsque cela s’avérait être nécessaire. « Sparrow, position ? » Répéta le brun sur un ton plus sec, réalisant que sa collaboratrice ne lui avait pas répondu. Pendant une seconde, il quitta Bond des yeux pour essayer de retrouver sa coéquipière. Il détestait ne pas l’avoir dans son champ de vision, et détestait encore plus son silence. Il savait que la transmission fonctionnait, il l’avait lui-même testée, et à une distance assez lointaine. Cela signifiait-il que quelque chose lui était arrivé ?Il posa machinalement une main sur sa poche, prêt à dégainer son téléphone portable — mais un éclat de rire vint contrarier ses plans. « Je rêve… » Murmura-t-il en levant les yeux au ciel, après avoir localisé Sparrow une seconde plus tard. Elle était en compagnie d’un groupe de politiciens, qu’elle faisait rire aux éclats. Simon l’observa pendant quelques secondes, oubliant momentanément Bond. Elle était maligne : elle avait réussi à se fondre dans la masse, et se faire passer pour l’une d’entre eux, pour rester physiquement proche de la cible sur laquelle ils devaient veiller. Sa présence n’éveillait pas les soupçons ; et si tel avait été le cas, nul doute qu’elle aurait été capable de s’en sortir avec une habile pirouette. « Besoin d’aide ? » Simon se doutait de la réponse, mais préférait malgré tout poser la question. Il surveilla les doigts de Sparrow, et constata que non, elle n’avait pas besoin d’être extirpée d’un mauvais pas. « Puisque tout le monde prend du bon temps… » Maugréa l’Australien, avant de tendre le bras en direction d’un serveur. Ce dernier s’arrêta, fit pivoter son plateau, et Simon récupéra un verre. Il prit une gorgée d’une flûte de champagne, et déclara, avec un sourire malicieux : « A ta santé. »


@Elena Esteves



Slip inside the eye of your mind Don't you know you might find A better place to play You said that you'd never been But all the things that you've seen Slowly fade away » (Oasis - don't look back in anger)
Revenir en haut Aller en bas
Elena Esteves
Elena Esteves
le cygne noir
Présent
ÂGE : 29 ans (19/01)
SURNOM : el, lena, "l'autre trouduc à la machine à café"
STATUT : refait ses armes sur les apps, c'est pas joyeux.
MÉTIER : ancienne agente de la cellule Epsilon. L'ASIO lui a proposé un job de spécialiste psyops dans son département de contre-espionnage et ingérence. Elle y réfléchit et vous répondra après le whiplash.
LOGEMENT : à west end, avec maxine, mateo et maisie. sa maison lui sert de gros garage à souvenirs qu'elle n'a pas envie de vendre.
mission? possible (elena & simon) 5960de7acb277edb820666b856b00b247ebf11fe
POSTS : 176 POINTS : 220

TW IN RP : alcoolisme parental, quotidien policier, violence, ancienne relation toxique
TW IRL : age gaps majeur/mineur romancés
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION : J'aime tout le monde.
RPs EN COURS : mission? possible (elena & simon) 10151065_8c72e
DINA ›

mission? possible (elena & simon) 52a19f6bd67511a2f2558c651a5d3945
ARSINOE › when the ocean drinks the sky and the city winks its eye, when the night is done, you'll vanish in the sun, will I hold you when the night is over?

mission? possible (elena & simon) 7caad5a048a6c8cec929e5e260002b2e57f7a4dd
DAISY ›

mission? possible (elena & simon) A80770da516c6c41251ebb12877b28813fcde172
NATE ›

mission? possible (elena & simon) 7d962d2f7b482ed6474ef535a8b630328e8b4178
DANAE ›


8/5 - full archi full (mais bon proposez quand même)

dorian#1 ; daisy#1 ; maxine#1 ; andy#1, dina#2 ; solas#1 ; nathan#1.
RPs TERMINÉS : jiyeon ; dina#1 ; simon#1 ; ...
AVATAR : laysla de oliveira
CRÉDITS : ava (c) harleystuff, gif (c) ca vient.
DC : mac, sloane
PSEUDO : princesse mononoprix
Femme (elle)
INSCRIT LE : 18/07/2023
https://www.30yearsstillyoung.com/t54612-decks-dark-elena#2866091

mission? possible (elena & simon) Empty
Message(#) Sujet: Re: mission? possible (elena & simon) mission? possible (elena & simon) EmptyMer 08 Mai 2024, 05:41



Passez les séminaires au Japon sur les bienfaits de la présence des lapins dans des audiences de divorce, les missions de trois jours en Suède pour récupérer un dossier de 50 pages et autres tâches à la con dont elle avait du mal à voir le sens : ce soir était, et de loin, la mission la plus chiante à laquelle elle avait dû s'adonner. Sur le papier, ce n’était pas grand-chose : aller-retour rapide en avion, quelques heures sur place et c’était conclu, et ça rendait la chose d’autant plus frustrante qu’Elena avait du mal à saisir la plus-value de leur présence que quelques vigiles bien triés sur le carreau auraient pu compenser sans trop de mal. Mais soit : Bond leur avait demandé, à eux deux spécifiquement, et ç’aurait été prétentieux de sa part de s’en sentir offensée et de décider qu’elle méritait mieux - Bond choisissait soigneusement ses atouts, et il savait que Sparrow et Neo fonctionnaient bien en duo, bien qu’il ne se doute pas de jusqu’à quel point.

Elle s’était donc fondue dans la masse, ce qui était somme toute un sport pour la gosse de riche qu’elle était : elle n’avait pas fréquenté longtemps les salons, où sa mère lui avait vite préféré la présence de Dina, mais des années à faire semblant d’être de la haute et aussi importante aux yeux de la matriarche l’avaient formée, bon gré mal gré. Et puis, Elena était suffisamment bonne actrice pour donner le change : véritable poisson dans l’eau, elle savait taper dans les intérêts de ses vis-à-vis et caresser leur ego et, de fil en aiguille, elle avait pu se rapprocher de la cible de la façon la plus délicate et non remarquable qui soit. Tant et si bien qu’elle entend à peine Simon dans son oreillette cachée derrière une mèche de cheveux, l’écartant discrètement un peu plus de son oreille pour ne pas être parasitée - Simon la trouverait bien assez rapidement. Elle finit par pousser un grand éclat de rire en même temps que les convives pour attirer son attention - pas question de donner quelque signe à ces derniers, et lorsque Simon lui demande un état, elle répond par son silence et son inaction : ses doigts restent repliés contre son verre, et les autres pendent contre son flanc en décontraction totale. Elle s’applique dans son rôle sans poser de questions trop avancées, ni chercher à trahir sa couverture de quelconque façon : elle se plaît comme Catalina, la (trop) jeune femme d’un ambassadeur colombien qui a dû s’absenter plus tôt dans la soirée, elle ne glane que peu d’informations mais elle n’est pas là pour ça.

Lorsqu’elle s’éclipse pour la première fois, c’est pour prendre un autre verre, le premier alcoolisé : du champagne qui traîne sur un plateau depuis trop longtemps, mais sans lequel on risquerait de se poser des questions. « A la tienne », réplique-t-elle en direction de la table, un peu en retard. Elle s’autorise une brève pause, contourne les verres pour se diriger en direction des petits fours, qu’elle observe avec une hésitation apparente. « Buffet, à côté du sosie de Lily Tomlin en costard », informe-t-elle pour continuer à donner un visuel à Simon sur leur cible. « En vrai, y a moyen que ce soit elle, non ? Tu trouves pas ? » Elle n’ose pas se retourner pour faire la comparaison entre la voisine de la cible et l’actrice, mais elle prend note mentale de le faire plus tard. Pour l’heure, elle souffle avant de devoir reprendre. « T’as du bon champagne, de ton côté ? Le nôtre devient tiède par ici, je vais peut-être devoir venir voler le tien… » Là non plus, elle ne prend pas soin de le chercher du regard : elle craint trop qu’un regard en sa direction en attire d’autres, ou que se lancer dans des recherches ne la compromette. « Sors fumer cinq minutes, si tu veux. Je gère. » Coup d’oeil rapide en direction de la cible : il rit toujours et se frotte le nez avec le revers de sa manche pour la huitième fois, ce soir. Elle estime que ce n’est qu’une question de minutes avant qu’il ne retourne aux toilettes s’enfiler un rail, et Bond ne sera pas loin.

@Simon Johnson


lately, forty wings would be just priceless, i wrestle with myself and with my vices but no one gives a fuck about my nightmares, and it's nothing you should worry yourself about (c)flotsam.
Revenir en haut Aller en bas
 

mission? possible (elena & simon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
voyager vers d'autres horizons.
 :: sur la route
-