AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Besoin d'un coup de main pour t'intégrer ?
Clique ici pour trouver un parrain et relever les défis du nouveau !
Le forum a besoin de vous pour vivre
N'oubliez pas de voter autant que possible.
Le Deal du moment : -16%
HISENSE 43B30G – TV LED UHD 4K – 43″
Voir le deal
279.99 €

 (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mavis Barnes
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror G7EhRif
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (11.06.1999)
SURNOM : mav, mab, barnes, la petite barnes; rien ne lui convient de toute façon
STATUT : à l'ère de #metoo être la maîtresse de son enseignant ça craint un peu quand même. mais yolo comme ils disent
MÉTIER : étudiante en cinquième année de médecine, elle est au st-vincent le matin et à la fac l’après-midi. un emploi du temps chargé auquel s’ajoute un peu de bénévolat dans le dispensaire du docteur lahiri
LOGEMENT : #1111 highland terrace, toowong, dans un duplex acheté aux frais de papa et maman, situé non loin du campus de la fac
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 3f64cb434c482d3484c68ba91bf471561cab7304
POSTS : 285 POINTS : 215

TW IN RP : noyade, deuil, duplicité, domaine médical, mention de prise de médicaments (anti-dépresseurs, anxyolitiques), adultère, misogynie intériorisée
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : jumelle noyée à 13 ans; une rumeur circule, inutile de savoir laquelle › frère plus âgé, qui fait sa vie sans que ça ne l’intéresse › fille à papa, neurochirurgien de renom; maman est juste là pour l’analyse et la bouffée de shalimar qui lui rappelle qu’elle l’aime un peu quand même › travaille dur pour réussir, juré › bcbg, en apparence en tout cas › populaire chez les titulaires du st-vincent qu’elle côtoie dans le cadre de ses études de médecine, ce n’est pas le protégé de papa qui dira le contraire #winkwink › double-face, comme le scotch › there is nothing she does better than revenge
CODE COULEUR : midnightblue
RPs EN COURS :
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Ea78fd770b3c238794ee53e84795d6f74a9625dd
RUBIS ◦ once upon a time the planets and the fates and all the stars aligned you and i ended up in the same room at the same time and the touch of a hand lit the fuse of a chain reaction of countermoves to assess the equation of you checkmate i couldn't lose

simon#1winston#1ruben#3axel#1

RPs EN ATTENTE :
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror HuPxCD
BAZ ◦ it's me hi i'm the problem it's me at teatime everybody agrees i'll stare directly at the sun but never in the mirror it must be exhausting always rooting for the anti-hero (scénario libre)
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 9aeea82411b43fa942f0a1c5c163b26eaca1fb5a
DAN ◦ we were supposed to be just friends you don't live in my part of town but maybe i'll see you out some weekend depending on what kind of mood and situation-ship i'm in and what's in my system i think there's been a glitch (scénario libre)

+olive

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : olivia holt
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) › ©gifsbysymphony, harley, katmcnamaragifs, quinzelgifs (gifs) › ©astra (code) › ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & jo carter & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46706-mavis-she-had-a-marvelous-time-ruinin-everything https://www.30yearsstillyoung.com/t46744-mavis-i-ll-stare-directly-at-the-sun-but-never-in-the-mirror https://www.30yearsstillyoung.com/t46745-mavis-barnes https://www.30yearsstillyoung.com/t46747-mavis-barnes https://www.30yearsstillyoung.com/t46746-libre-jamie-campbell-bo

(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Empty
Message(#) Sujet: (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror EmptyDim 23 Oct 2022 - 15:42




Mavis Agnes Barnes




Pièce d'identité

ÂGE ≈ 23 ans, née le 11 juin 1999.
LIEU DE NAISSANCE ≈ Brisbane, Australie.
STATUT SOCIAL ≈ Célibataire. Ses études lui prennent tout son temps,  vous savez. Dans le fond, elle a des rêves de petite-fille, Mavis, quand ça cause vie amoureuse pendant les dîners de famille : un mari, une maison, un chien, un enfant grand maximum… si seulement elle avait le temps de prospecter ailleurs qu’entre deux étagères en salle de garde pour soulager la crampe des titulaires, ceux qui la regardent comme de la chair fraîche à souiller pour lui apprendre que ça se passe comme ça ici, petite Barnes, elle se dirait qu’elle a vraiment les moyens de mettre le grappin sur quelqu’un de bien ; histoire d’être autre chose que la petite Barnes, bonne à rien d’autre qu’à être la jeune maîtresse, au moins le temps d’un coup de reins, du petit protégé de papa.
MÉTIER ≈ Étudiante en cinquième année de médecine, c’était gravé dans le marbre qu’elle évoluerait dans cette sphère-là. A l’hôpital le matin, à la fac l’après-midi, elle a un emploi du temps chargé auquel s’ajoute un peu de bénévolat dans le dispensaire du docteur Lahiri.
QUARTIER ≈ #1111 Highland Terrace, Toowong, dans un duplex acheté aux frais de papa et maman, situé non loin du campus de la fac.
ORIENTATION SEXUELLE ≈ Hétérosexuelle.
GROUPE ≈ 17 ans encore.

En RP

STYLE ≈ J'écris à la 3éme personne du singulier et j'écris au passé.
NBR DE MOTS ≈ Entre 800 et 1800 mots. C'est assez aléatoire, considérant que ça vient à l'inspiration.
FREQUENCE ≈ Je fournis en moyenne une réponse par semaine. J'essaye de répondre dans l'ordre chronologique pour n'importuner personne, mais je me réserve le droit de bousculer mon ordre de réponse, notamment quand elle concerne mes scénarios ou mes pré-liens occupés. Après tout, les membres intéressés ont pris ces personnages en particulier pour faire avancer l'intrigue et jouer les liens proposés, alors ce n'est que logique – à mes yeux, du moins. En revanche, je tiens à insister sur le fait que ça ne veut pas dire que je vais répondre un mois après à une autre réponse : je ne mets, je le répète, pas plus d'une semaine à répondre à un rp. Je suis aussi très disponible par mp.

Story Outline

1. Anka et Leon Barnes répondent au modèle de réussite classique dont jouissent déjà les membres de la classe supérieures dont ils viennent tous les deux, s’étant rencontrés sur les bancs de la fac durant leur jeunesse studieuse, où l’un s’est dirigé vers la médecine, l’autre vers la psychologie. Dans ces milieux-là, on ne prône qu’une seule doctrine, et c’est l’excellence. L’échec n’est pas envisageable, la paresse non plus, et même si leur mode de vie aurait permis à leurs enfants de se reposer sur leurs lauriers, ils ne les ont jamais traités comme des enfants à pourrir et à gâter. Tu veux quelque chose, travaille pour l’obtenir, son obtention n’en sera que meilleure, et arrête de bouder, tu veux ? Ils savent la chance qu’ils ont les Barnes, de passer leurs vacances d’été à Byron Bay et leurs vacances d’hiver à Falls Creek ; ils sont l’image parfaite de la famille riche, qui aime faire croire qu’elle base sa réussite sur le travail acharné, quand tout n’est qu’apparence en réalité. 2. Ils ont eu trois enfants, et ce n’était pas de gaieté de cœur, au commencement. Si Baz est arrivé seul, il y a déjà une trentaine d’années de ça, les jumelles sont venues en paire sept ans plus tard, anéantissant tous leurs efforts de contrôler le monde qui les entoure pour le faire tourner à leur rythme. 3. Les premières années, Marion et Mavis leur ont apporté un bonheur incommensurable, du genre à vous changer pour vous adoucir et vous faire réaliser qu’il n’y a pas que le travail dans la vie. Ça a été le bonheur parfait pour tout ce petit monde dont on vantait absolument tout, de la réussite sans failles à la vie de famille charmante, en passant par les recherches des époux Barnes qui n’en finissaient plus de creuser leur trou individuellement, chacun dans leur domaine respectif, les rendant officiellement inaccessibles pour le commun des mortels. Une vie de rêve, vraiment. Mais à terme, la mort de Marion, à l’aube de ses 13 ans, a été un cataclysme qui a porté l’attention sur la manière particulière qu’ils avaient de gérer les rapports avec leurs enfants. 4. Finalement, ils étaient livrés à eux-mêmes bien plus souvent qu’à leur tour, échappant par plaisir à l’attention de leur nourrice, ils étaient bien obligés de trouver quelque chose à tenter pour attirer l’attention de leurs parents, travailleurs acharnés, icônes de causes qui les plaçaient au rang de demi-divinité. 5. C’est un excessif besoin d’aventure qui a poussé les filles à aller au devant du danger. Elles étaient raisonnables individuellement, mais ensemble, elles étaient aussi intrépides que l’entendait le lien particulier qui les unissait, et qui les rendait tributaires d’une compétition inutile, non moins viscérale pour elles qui avaient partagé le même air toute leur vie, et qui les faisait pencher vers l’imprudence quand elles se mettaient au défi de faire ceci, ou cela, pour passer un peu de temps à se faire gronder par maman et papa — c’est déjà mieux que rien, qu’elles se disaient : conduire sans permis, se graver leurs initiales sur la haut de la cuisse, voler du parfum dans les magasins, faire peur aux voisins… personne n’a jamais vraiment su ce qui s’était passé cette matinée-là si ce n’est Mavis et le petit copain de l’époque de sa sœur, Daniel, qui était de la partie encore une fois, comme à chaque fois qu’elles s’apprêtaient à faire ce genre de choses. 6. mais même dans ce milieu-là, on n’échappe pas aux ragots, et une rumeur a couru sur l’idée que ce n’était pas un accident, que c’était peut-être bien la jumelle restante qui avait poussé celle qui s’est noyée du haut de la falaise simplement parce qu’elle ne supportait pas qu’elle prenne son envol, promise à un bel avenir sportif. Marion s’apprêtait à partir pour les États-Unis où l’attendait un stage intensif de tennis qui l’aurait propulsée au rang d’espoir de la discipline. La fierté d’Anka et Leon qui voyaient en ses efforts le modèle type de l’enseignement qu’ils ont voulu inculquer à leurs enfants, preuve qu'ils avaient réussi finalement, et qui portait sur les nerfs de Mavis. A cette époque-ci, elle n’était encore certaine de rien tant sa sœur prenait toute la place, à sautiller, raquette à la main. 7. Le pacte qu’elle a passé avec Daniel l’empêche de révéler le fond de l’histoire, mais une chose est sûre : dès que sa sœur a disparue, Mavis s’est épanouie telle la jolie fleur qu’on voulait qu’elle soit, à minauder et à comploter, une fois que ses parents avaient le dos tourné. 8. Elle ne sera pas une grande sportive malgré son attrait pour le surf qu’elle pratique comme une religion, son rapport à l’océan étant aussi prégnant que l’était celui qu’elle avait avec sa jumelle. Non, Mavis, elle sera médecin, et c’est à peu près tout ce qui aurait pu les rassurer quant au fait qu’elle s’en sort parfaitement bien. 9. Sans même se rendre compte d’avoir un besoin aussi malsain de reconnaissance, elle colle parfaitement au stéréotype de la famille dans laquelle elle a grandi ; et elle travaille autant qu’on s’attend à ce qu’elle le fasse en prenant à bras le corps ce destin qu’elle dit mériter, quand il ne lui permet en réalité que de marcher sur les traces de ce père qui fait figure de ponte dans son domaine. 10. Elle toujours besoin de briller par procuration, alors même qu’elle a besoin de prouver de quel bois elle se chauffe en vérité, elle joue sur les apparences pour qu’on soit surpris de comprendre qu’elle n’est pas moins dangereuse qu’il n’y paraît. Elle est charmante, petite blonde volontaire qui sait jouer de ses avantages pour faire comme ses parents ; faire son trou. Mais si on creuse plus profond, on se rend compte qu’il y a quelque chose à redouter, et ce n’est pas Ruben Hartfield qui dira le contraire.

THINGS YOU NEED TO KNOW (OR NOT)

1. Elle préférera se plonger dans ses bouquins avec du Taylor Swift dans les oreilles, et si ça peut encore appuyer là où ça fait mal de l’avouer, finissant de souligner sa nature profonde, sa chanson préférée, c’est Better Than Revenge, qu’elle a tendance à entendre de loin quand elle pose son regard sur quelqu’un qui lui a fait des crasses. Now go stand in the corner and think about what you did. 2. Elle pense que son frère est un original par choix, pas par nature. Il est loin d’être plus stable qu’elle niveau psychologie, et c’est forcément pour ça qu’elle le considère aussi peu que leur défunte sœur. À trop se ressembler, elle préfère le savoir dans le camp ennemi que dans le sien et finalement, quand ils se voient, c’est pour se jauger en chien de faïence. 3. Elle est gauchère, la main du malin, comme c’est ironique. 4. Pas d’éducation religieuse chez les Barnes, on croit en la science. À une époque, elle a cru que ça lui apporterait un équilibre de croire en une puissance supérieure, et puis ça demandait trop d’effort d’imagination, de fait elle a continué à se dire que c’était vain d’y accorder de l’intérêt, et elle ne s’en porte pas plus mal aujourd’hui. 5. Vraie blonde, on la reconnait grâce à son petit carré court qu’elle entretient sans déroger à sa routine stricte, mais efficace. Elle est obsédée par la skincare d’ailleurs, et elle ne porte quasiment pas de maquillage — un peu de baume à lèvres sur une base quotidienne, du rouge à lèvres coloré pour les grands jours, c’est une clean-girl dans le sens premier du terme, qui jure par son indice 50 et sa vitamine C. 6. Elle ne peut même pas mettre ses mauvaises décisions sur le dos d’une consommation exagérée d’alcool parce qu’elle déteste à ça. Elle s’y plie en société, pour rentrer dans le cadre et éviter les questions, mais elle trouve le principe archi-surcoté, et bien souvent, elle recrache en douce après sa première gorgée. Il faut dire que pouvoir contrôler son monde en étant sobre, c’est plus engageant que de finir la tête dans la cuvette. 7. On ne peut pas faire plus cliché que l’australienne qui surfe sur son temps-libre, mais c’est un cliché qu’elle est prête à revendiquer, Mavis. Elle a toujours été attirée par l’eau, elle a toujours eu un rapport étrange avec elle, comme si elle provoquait quelque chose en elle qu’elle ne saurait expliquer ; une fascination qui lui a donné envie d’apprendre à la dompter, et c’est pour cette raison qu’elle a commencé a surfer jeune, bien avant ses 10 ans. Elle est une bonne surfeuse, du genre à ne pas avoir peur d’y aller, même par mauvais temps, quand bien même ça la fait passer pour imprudente aux yeux de ceux qui gravitent autour d’elle. 8. Elle ne vit plus chez papa et maman depuis la fin du lycée, et elle vit dans un duplex acheté à leurs frais non loin du campus de son université. Elle le fuit parce qu’elle ne supporte pas la solitude. C’est pour cette raison qu’elle est souvent fourrée à la bibliothèque de sa fac, à celle de l’hôpital, ou qu’elle a commencé le bénévolat au dispensaire du docteur Jahan Lahiri. Rester seule avec ses pensées, ça représente une épreuve qu’elle ne se sent pas capable de surmonter, quand bien même elle a un chat à nourrir, Frigg (elle adore la mythologie nordique, histoires racontées par sa nourrice qui a eu a cœur de lui faire nouer des liens avec cette partie de ses racines, Anka étant originaire du nord de l’Europe) et dont s’occuper, elle préfère cent fois les grands espaces que les quatre murs étriqués d’un intérieur, quel qu’il soit. 9. Elle a ses initiales, et donc celles de sa sœur, gravées sur la haut de sa cuisse droite, juste dans le creux de l’aine. C’est laid à faire pleurer, mais c’est le résultat des défis qu’elles se lançaient chaque fois qu’elles sentaient qu’elles perdaient l’attention d’Anka et Leon. Elle a pensé se faire corriger cette imperfection pour ne plus avoir à l’affronter dans le miroir, seulement c’est un beau rappel que, là où elle est, Marion serait peut-être fière de voir ce qu’elle est devenue : une copie low-cost d’elle, qu’elle aurait probablement moquée pour son choix de carrière, et son besoin constant d’envisager leur nom comme quelque chose à célébrer. 10. Un peu comme toutes les filles riches, elle prône une qualité de vie saine, avec pas moins de cinq fruits et légumes par jour qu’elle réduit en bouillis pour faire plus trendy, transportant son gobelet réutilisable partout où elle passe, et une pratique régulière d’un sport en dehors de ses heures de surf. A dire vrai, elle court pour pour ne pas hurler, mais ce serait une erreur de l’avouer quand elle donne l’impression de mener la vie rêvée, précieuse petite fille qui, pour les dîners de famille organisés tous les weekends par ses parents, porte des perles et des robes vichy. Un peu comme toutes les filles riches, elle prône une qualité de vie saine, avec pas moins de cinq fruits et légumes par jour qu’elle réduit en bouillis pour faire plus trendy, transportant son gobelet réutilisable partout où elle passe, et une pratique régulière d’un sport en dehors de ses heures de surf. A dire vrai, elle court pour pour ne pas hurler, mais ce serait une erreur de l’avouer quand elle donne l’impression de mener la vie rêvée, précieuse petite fille qui, pour les dîners de famille organisés tous les weekends par ses parents, porte des perles et des robes vichy. 11. Elle a des rapports compliqués avec les femmes, Mavis. Elle a du mal à les considérer comme des alliées, probablement parce qu’elle a toujours vu Marion comme une rivale, et que faisant difficilement dans le deux poids deux mesures, même si elle manie la dualité à merveille, elle a bien du mal à faire la part des choses et à ne pas ressentir autre chose que de la jalousie pour ses congénères. Alors, bien souvent, elle joue l’hypocrisie avec ces dernières, du genre à sourire devant elles pour les traiter de connasses quand elles ont le dos tourné, ne se trouvant pas meilleures qu’elle le sont, loin de là en vérité, mais refusant d’admettre qu’elle peut les envisager autrement qu’avec le sceau de la concurrence. Et en ce sens, elle considérera toujours que ses efforts valent qu’on lui attribue n’importe quel mérite, joué à la loyale ou pas. Ça doit faire d’elle une piètre féministe, dans une ère où revendiquer la solidarité féminisme vous donne tout droit accès au paradis, sauf que ce n’est franchement pas un souci pour elle ; elle cherchera davantage à plaire aux homme qu’aux femmes dont l’avis lui importe bien moins à dire vrai, c’est comme ça.




    no one wanted to play with me as a little kid, so i've been scheming like a criminal ever since, to make them love me and make it seem effortless, this is the first time i've felt the need to confess, and i swear, i'm only cryptic and machiavellian 'cause i care.

    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Mf7aKnj
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 872289volunteer
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 577022hopital

    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 4PicGqX
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror PtQa10x
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror OBCGg4U

    :prof::



Dernière édition par Mavis Barnes le Ven 30 Déc 2022 - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mavis Barnes
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror G7EhRif
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (11.06.1999)
SURNOM : mav, mab, barnes, la petite barnes; rien ne lui convient de toute façon
STATUT : à l'ère de #metoo être la maîtresse de son enseignant ça craint un peu quand même. mais yolo comme ils disent
MÉTIER : étudiante en cinquième année de médecine, elle est au st-vincent le matin et à la fac l’après-midi. un emploi du temps chargé auquel s’ajoute un peu de bénévolat dans le dispensaire du docteur lahiri
LOGEMENT : #1111 highland terrace, toowong, dans un duplex acheté aux frais de papa et maman, situé non loin du campus de la fac
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 3f64cb434c482d3484c68ba91bf471561cab7304
POSTS : 285 POINTS : 215

TW IN RP : noyade, deuil, duplicité, domaine médical, mention de prise de médicaments (anti-dépresseurs, anxyolitiques), adultère, misogynie intériorisée
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : jumelle noyée à 13 ans; une rumeur circule, inutile de savoir laquelle › frère plus âgé, qui fait sa vie sans que ça ne l’intéresse › fille à papa, neurochirurgien de renom; maman est juste là pour l’analyse et la bouffée de shalimar qui lui rappelle qu’elle l’aime un peu quand même › travaille dur pour réussir, juré › bcbg, en apparence en tout cas › populaire chez les titulaires du st-vincent qu’elle côtoie dans le cadre de ses études de médecine, ce n’est pas le protégé de papa qui dira le contraire #winkwink › double-face, comme le scotch › there is nothing she does better than revenge
CODE COULEUR : midnightblue
RPs EN COURS :
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Ea78fd770b3c238794ee53e84795d6f74a9625dd
RUBIS ◦ once upon a time the planets and the fates and all the stars aligned you and i ended up in the same room at the same time and the touch of a hand lit the fuse of a chain reaction of countermoves to assess the equation of you checkmate i couldn't lose

simon#1winston#1ruben#3axel#1

RPs EN ATTENTE :
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror HuPxCD
BAZ ◦ it's me hi i'm the problem it's me at teatime everybody agrees i'll stare directly at the sun but never in the mirror it must be exhausting always rooting for the anti-hero (scénario libre)
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 9aeea82411b43fa942f0a1c5c163b26eaca1fb5a
DAN ◦ we were supposed to be just friends you don't live in my part of town but maybe i'll see you out some weekend depending on what kind of mood and situation-ship i'm in and what's in my system i think there's been a glitch (scénario libre)

+olive

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : olivia holt
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) › ©gifsbysymphony, harley, katmcnamaragifs, quinzelgifs (gifs) › ©astra (code) › ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & jo carter & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46706-mavis-she-had-a-marvelous-time-ruinin-everything https://www.30yearsstillyoung.com/t46744-mavis-i-ll-stare-directly-at-the-sun-but-never-in-the-mirror https://www.30yearsstillyoung.com/t46745-mavis-barnes https://www.30yearsstillyoung.com/t46747-mavis-barnes https://www.30yearsstillyoung.com/t46746-libre-jamie-campbell-bo

(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Empty
Message(#) Sujet: Re: (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror EmptyDim 23 Oct 2022 - 15:42




évolution du personnage
juin 1999 ∆
Spoiler:

décembre 2012 ∆
Spoiler:

de 2012 à 2021 ∆
Spoiler:

2022 ∆
Ses études se passent à merveille. On la considère comme la digne héritière de son père, chose qui jusqu’alors était réservée au poulain de ce dernier, Ruben. Parce qu’elle commence son externat, sa relation avec le jeune homme devient une constante dans sa vie, au point de virer de bord quand ils passent la nuit ensemble. La situation est délicate, davantage pour le docteur que pour Mavis qui saura faire de cette anecdote quelque chose dont user pour parfaire sa formation. S’ils ne situent pas leur relation, notamment parce que Ruben n’est pas libre, fraîchement fiancé à Grace, un autre médecin de l'hôpital dans lequel tous gravitent, ils réussissent davantage à mettre des mots sur ce qu’il se passe entre eux lors d’un gala de charité organisé en ville. Et une chose est certaine, jouer à la maîtresse convient très bien à Mavis qui sait que ce statut lui offre un pouvoir dont Ruben ne se rend même pas compte. A côté de ça, le reste suit son cours, et sa place au sein du St-Vincent’s Hospital, elle la trouve sans mal, quand sa relation avec Leon se solidifie en même temps que son savoir s’étend.

2023 ∆
En cours.



Répertoire des sujets


décembre 2022
8. the pain set in but i never cried ≈ Simon Johnson#1
7. that's what you get ≈ Winston Ackerman#1

novembre 2022
6. you kew it still hurts underneath my scars ≈ Ruben Hartfield#3
5. là sur ta poitrine je cogne pour t'abîmer (...) ≈ Axel Jimenez#1

octobre 2022
3. and i damn sure never woul've danced with the devil ≈ Ruben Hartfield#2
2. where's my fucking teenage dream? ≈ Laurie Wright#1

août 2022
4. villainous, kitty queen, she's got tricks up her sleeves ≈ Grace Craine#1 (abandonné)

juillet 2022
1. she don't start shit but she can tell you how it ends ≈ Ruben Hartfield#1







    no one wanted to play with me as a little kid, so i've been scheming like a criminal ever since, to make them love me and make it seem effortless, this is the first time i've felt the need to confess, and i swear, i'm only cryptic and machiavellian 'cause i care.

    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Mf7aKnj
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 872289volunteer
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 577022hopital

    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 4PicGqX
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror PtQa10x
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror OBCGg4U

    :prof::



Dernière édition par Mavis Barnes le Ven 30 Déc 2022 - 15:06, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mavis Barnes
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror G7EhRif
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (11.06.1999)
SURNOM : mav, mab, barnes, la petite barnes; rien ne lui convient de toute façon
STATUT : à l'ère de #metoo être la maîtresse de son enseignant ça craint un peu quand même. mais yolo comme ils disent
MÉTIER : étudiante en cinquième année de médecine, elle est au st-vincent le matin et à la fac l’après-midi. un emploi du temps chargé auquel s’ajoute un peu de bénévolat dans le dispensaire du docteur lahiri
LOGEMENT : #1111 highland terrace, toowong, dans un duplex acheté aux frais de papa et maman, situé non loin du campus de la fac
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 3f64cb434c482d3484c68ba91bf471561cab7304
POSTS : 285 POINTS : 215

TW IN RP : noyade, deuil, duplicité, domaine médical, mention de prise de médicaments (anti-dépresseurs, anxyolitiques), adultère, misogynie intériorisée
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : jumelle noyée à 13 ans; une rumeur circule, inutile de savoir laquelle › frère plus âgé, qui fait sa vie sans que ça ne l’intéresse › fille à papa, neurochirurgien de renom; maman est juste là pour l’analyse et la bouffée de shalimar qui lui rappelle qu’elle l’aime un peu quand même › travaille dur pour réussir, juré › bcbg, en apparence en tout cas › populaire chez les titulaires du st-vincent qu’elle côtoie dans le cadre de ses études de médecine, ce n’est pas le protégé de papa qui dira le contraire #winkwink › double-face, comme le scotch › there is nothing she does better than revenge
CODE COULEUR : midnightblue
RPs EN COURS :
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Ea78fd770b3c238794ee53e84795d6f74a9625dd
RUBIS ◦ once upon a time the planets and the fates and all the stars aligned you and i ended up in the same room at the same time and the touch of a hand lit the fuse of a chain reaction of countermoves to assess the equation of you checkmate i couldn't lose

simon#1winston#1ruben#3axel#1

RPs EN ATTENTE :
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror HuPxCD
BAZ ◦ it's me hi i'm the problem it's me at teatime everybody agrees i'll stare directly at the sun but never in the mirror it must be exhausting always rooting for the anti-hero (scénario libre)
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 9aeea82411b43fa942f0a1c5c163b26eaca1fb5a
DAN ◦ we were supposed to be just friends you don't live in my part of town but maybe i'll see you out some weekend depending on what kind of mood and situation-ship i'm in and what's in my system i think there's been a glitch (scénario libre)

+olive

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : olivia holt
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) › ©gifsbysymphony, harley, katmcnamaragifs, quinzelgifs (gifs) › ©astra (code) › ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & jo carter & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46706-mavis-she-had-a-marvelous-time-ruinin-everything https://www.30yearsstillyoung.com/t46744-mavis-i-ll-stare-directly-at-the-sun-but-never-in-the-mirror https://www.30yearsstillyoung.com/t46745-mavis-barnes https://www.30yearsstillyoung.com/t46747-mavis-barnes https://www.30yearsstillyoung.com/t46746-libre-jamie-campbell-bo

(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Empty
Message(#) Sujet: Re: (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror EmptyDim 23 Oct 2022 - 15:43





répertoire de liens

Leon Barnes
— le père (pnj) Pendant longtemps, Mavis a été reléguée à la place de seconde dans le coeur de son père, mais depuis que sa soeur est décédée, elle sait qu’elle a remporté le gros lot. A peu près tout ce qu’elle fait est régit par son envie de briller aux yeux de Leon ; du choix de ses études, à la relation qu’elle entretient avec Ruben, lui plaire est une obsession qu’elle tait parce que dans le fond, elle lui en veut un peu également, d’avoir été négligeant au point qu’aujourd’hui, elle se sente tributaire d’une envie irrépressible d’être celle qui lui plaira le plus. Elle est sa digne héritière, il en est fier, et entend bien la faire devenir une extension du grand chirurgien qu’il est lui-même.

Anka Barnes
— la mère (pnj) :
Si Anka n’a jamais marqué de préférence pour ses enfants, il n’en reste pas moins que depuis que Marion n’est plus là, son intérêt pour Mavis s’est davantage marquée ; parce qu’elle s’est inquiétée pour elle, parce qu’elle a toujours voulu savoir ce qui se cachait derrière ce comportement un peu stoïque qu’est celui de sa fille. A vouloir trop l’analyser, il est certain qu’elle en a déduit des choses qui lui ont beaucoup déplu, mais force était de constater que son diagnostique n’était pas forcément le bon comme elle la voit évoluer pour devenir une jeune femme équilibrée. Ou du moins, c’est ce qu’elle est prête à croire pour calmer les soupçons que la psy en elle a depuis des années.

Baz Barnes (scénario libre) ft. Jamie Campbell Bower
— le frère aîné: C’est simple, Baz et Mavis ne se connaissent pas vraiment. Les 13 premières années de sa vie, Mavis a été accaparé par la présence de sa jumelle, et son attention a clairement été happé par ce qu’elle dégageait — un mélange de charme pur et enfantin, saupoudré d’une bonne dose de perfection qui l’a rendue tributaire de l’idée qu’elle était forcément la meilleure jumelle. Le lien qu’elles avaient, Baz ne pouvait pas s’y inviter, pas même quand ils ont tous les trois soufferts du manque d’attention de leurs parents. Ils ont connu des moments de complicité, mais beaucoup trop rares pour qu’ils ne soient une base suffisante pour se considérer comme proches : ils ne l’ont jamais été. Quand Marion est morte, il a essayé de se rapprocher de la seule cadette qui lui restait, mais elle a changé, Mavis, même lui s’en est rendu compte. Elle est devenue celle qui se devait d’éclore enfin, départie de l’aura de perfection de sa jumelle, et la vérité, c’est qu’elle l’a toujours un peu inquiété à cause de ça, et qu’à terme, rester hors de sa portée, c’est devenu la seule solution viable pour que le peu de relation qu’ils avaient ne s’envenime pas. Il n’irait pas jusqu’à prétendre que Mavis est plus heureuse depuis que Marion est morte, mais il ne dirait pas le contraire non plus ; et rien que ça, ça l’empêche de s’intéresser vraiment à elle — parce qu’à choisir entre perdre l’une ou l’autre, il aurait préféré perdre Mavis plutôt que Marion. Ça fait probablement de lui quelqu’un d’horrible de le penser, mais il soupçonne sa sœur d’être autant moins bien disposée à son intention qu’il l’est à la sienne. Pourtant, même s’il ne la connait pas vraiment, elle est sa source principale d’inspiration ; peut-être pour garder une part de satisfaction à l’idée d’être son frère, tenant à prétendre qu’il réussira un jour à la cerner, il la dépeint souvent dans ses histoires, exorcisant ce qu’il pense d’elle en en faisant parfois une sainte, parfois un démon, et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça ne plaît pas toujours à la principale concernée qui est assez fine d’esprit pour se rendre compte qu’il viole son intimité. Bien que Mavis n’est pas assez altruiste pour s’intéresser à personne d’autre qu’à sa petite personne, il se pourrait bien qu’à un moment donné, à se retrouver dépeinte de la manière dont il le fait, elle pourrait essayer de lui faire regretter.

@Ruben Hartfield ft. Harry Styles
— le protégé de papa : Ruben, c’est le genre de jeune homme dont Mavis veut attirer l’attention tant il représente un idéal  pour son père. Devenu son poulain durant son internat, elle l’a côtoyé suffisant d’année pour apprendre à le connaître, et s’apercevoir que, dans un futur proche, s’il y avait bien quelqu’un qu’elle aimerait être, c’est lui. Il est doué, il est brillant, et elle a besoin qu’il la prenne sous son aile pour sentir qu’elle fait les choses bien. C’est facile avec Ruben, ils se comprennent et n’ont pas besoin d’être quelqu’un d’autre pour se faire comprendre — c’est sans doute pour ça qu’ils ont eu une aventure. Aventure délicate, comme elles le sont toutes, puisque le médecin n’est pas libre et que Mavis est la petite dernière de l’homme qui lui à tout appris ; un détail qui n’effraie pas Mavis autant qu'il effraie Ruben qui regrette d’avoir cédé au charme de la jeune femme qui ne cache pas son plaisir à l’idée d’user du secret qu’ils partagent pour accéder à des privilèges. Elle tient Ruben d’une façon inexplicable, et si leur aventure n’était que ça au départ, depuis quelques temps maintenant, il est évident que pendant que Mavis se fait une place dans le monde médical, Ruben creuse sa tombe en cédant plus souvent qu’à son tour à ce qu’elle lui propose en échange d’une place à ses côtés au bloc opératoire.

@Laurie Wright ft. Hunter Schafer
— la patiente : Rp en cours.

Jahan Lahiri (scénario libre) ft. Rahul Kohli
— le patron : Il n’est pas le plus sympathique, mais Mavis s’en fiche. Grâce au docteur Lahiri, évoluer en tant que médecin est facile. Il lui offre la possibilité de se détacher un peu de la réputation de son père qui a tendance à lui planer au-dessus de la tête lorsqu’elle est à l’hôpital. Au dispensaire, elle apprend davantage à être autonome, et au contact de Jahan, elle comprend que la bienveillance n’est pas une prérogative pour devenir un bon médecin ; il la traite aussi mal que le reste de ses collègues, mais ça ne l’ennuie pas plus que ça, au contraire. Elle le voit comme quelqu'un qui la pousse dans ses retranchements pour exceller, et à ses yeux, c’est une bonne chose.

Daniel Sachs (scénario à venir) ft. Thomas Doherty
— le gardien du secret: Il l’a vue la pousser, sa soeur jumelle, du haut de cette falaise qu’ils avaient rejoint pour la journée, et si le choc a été rude, s’il en a des souvenirs difficiles et des visions effrayantes, il n’en parlera jamais. Mavis a toujours eu une sorte de pouvoir sur lui qu’il n’explique pas parce qu’il n’a pas cet esprit-là, Dan : la simplicité reste son moyen de penser préféré, tout doit être facile sinon il se perd, et entrer dans des tergiversations qui l’éclaireront enfin sur ce que signifie sa relation avec Mavis, il n’a pas envie de le faire. Sans doute parce qu’il se dit qu’il aurait dû avoir le courage de repousser Marion à l’époque, rentrer en conflit avec elle tandis que sa capacité à le mener par le bout du nez lui faisait considérer l’idée qu’elle était la femme de sa vie quand il n’en pensait pas grand-chose en vérité, appâté par rien d’autre que la lumière qu’elle dégageait en permanence. D’une certaine façon, cette pensée lui faisant honte malgré tout, la mort de Marion a été un soulagement pour lui, autant qu’il a été un soulagement pour Mavis. Et ils le savent tous les deux, ils n’en parlent jamais ; il le faudra bien à un moment donné néanmoins, puisque toujours proches aujourd’hui, et les dix ans de la mort de Marion ayant sonnés, Mavis prend de plus en plus son envol. La seule chose qu’il craint vraiment, Dan, c’est de rater l’opportunité de réparer l’erreur qu’il a commise à l’époque, ne sachant pas se situer entre ces deux soeurs si semblables, mais si différentes à la fois.

À ajouter:
+ @Axel Jimenez ft. Diego Barrueco
+ @Olive Sterling ft. Alycia Debnam-Carey
+ @Simon Johnson ft. Zayn Malik
+ @Winston Ackerman ft. Noah Centineo



    no one wanted to play with me as a little kid, so i've been scheming like a criminal ever since, to make them love me and make it seem effortless, this is the first time i've felt the need to confess, and i swear, i'm only cryptic and machiavellian 'cause i care.

    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Mf7aKnj
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 872289volunteer
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 577022hopital

    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 4PicGqX
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror PtQa10x
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror OBCGg4U

    :prof::



Dernière édition par Mavis Barnes le Lun 23 Jan 2023 - 16:35, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mavis Barnes
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror G7EhRif
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (11.06.1999)
SURNOM : mav, mab, barnes, la petite barnes; rien ne lui convient de toute façon
STATUT : à l'ère de #metoo être la maîtresse de son enseignant ça craint un peu quand même. mais yolo comme ils disent
MÉTIER : étudiante en cinquième année de médecine, elle est au st-vincent le matin et à la fac l’après-midi. un emploi du temps chargé auquel s’ajoute un peu de bénévolat dans le dispensaire du docteur lahiri
LOGEMENT : #1111 highland terrace, toowong, dans un duplex acheté aux frais de papa et maman, situé non loin du campus de la fac
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 3f64cb434c482d3484c68ba91bf471561cab7304
POSTS : 285 POINTS : 215

TW IN RP : noyade, deuil, duplicité, domaine médical, mention de prise de médicaments (anti-dépresseurs, anxyolitiques), adultère, misogynie intériorisée
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : jumelle noyée à 13 ans; une rumeur circule, inutile de savoir laquelle › frère plus âgé, qui fait sa vie sans que ça ne l’intéresse › fille à papa, neurochirurgien de renom; maman est juste là pour l’analyse et la bouffée de shalimar qui lui rappelle qu’elle l’aime un peu quand même › travaille dur pour réussir, juré › bcbg, en apparence en tout cas › populaire chez les titulaires du st-vincent qu’elle côtoie dans le cadre de ses études de médecine, ce n’est pas le protégé de papa qui dira le contraire #winkwink › double-face, comme le scotch › there is nothing she does better than revenge
CODE COULEUR : midnightblue
RPs EN COURS :
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Ea78fd770b3c238794ee53e84795d6f74a9625dd
RUBIS ◦ once upon a time the planets and the fates and all the stars aligned you and i ended up in the same room at the same time and the touch of a hand lit the fuse of a chain reaction of countermoves to assess the equation of you checkmate i couldn't lose

simon#1winston#1ruben#3axel#1

RPs EN ATTENTE :
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror HuPxCD
BAZ ◦ it's me hi i'm the problem it's me at teatime everybody agrees i'll stare directly at the sun but never in the mirror it must be exhausting always rooting for the anti-hero (scénario libre)
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 9aeea82411b43fa942f0a1c5c163b26eaca1fb5a
DAN ◦ we were supposed to be just friends you don't live in my part of town but maybe i'll see you out some weekend depending on what kind of mood and situation-ship i'm in and what's in my system i think there's been a glitch (scénario libre)

+olive

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : olivia holt
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) › ©gifsbysymphony, harley, katmcnamaragifs, quinzelgifs (gifs) › ©astra (code) › ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & jo carter & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46706-mavis-she-had-a-marvelous-time-ruinin-everything https://www.30yearsstillyoung.com/t46744-mavis-i-ll-stare-directly-at-the-sun-but-never-in-the-mirror https://www.30yearsstillyoung.com/t46745-mavis-barnes https://www.30yearsstillyoung.com/t46747-mavis-barnes https://www.30yearsstillyoung.com/t46746-libre-jamie-campbell-bo

(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Empty
Message(#) Sujet: Re: (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror EmptyDim 23 Oct 2022 - 15:45



Liens recherchés
Même si tout est à faire avec Mavis, je vous propose quelques pistes basiques si vous êtes intéressés par la demoiselle (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 873483867

des camarades de fac/de stage (f/m)
Les études, surtout celles de médecine, c'est long et c'est fastidieux. C'est toujours plus agréable de se sentir soutenu par des gens qui sont dans la même galère que soi, ne serait-ce que pour se plaindre et chouiner quand la pression devient trop difficile à gérer. Mavis sait se montrer amicale (promis), et parce que son nom est connu de ceux qui suivent le même cursus qu'elle, elle n'est pas sans se faire approcher, par intérêt ou non, ça l'importe peu à vrai dire. Souvent parce que ça lui est utile de côtoyer untel ou unetelle, elle cultive ses amitiés et sait aller là où ses avantages seront les mieux traités. Elle n'est pas loyale, elle n'est pas de toutes les fêtes non plus (encore que pour grappiller des infos et des points de popularité, elle fait de gros efforts), mais elle reste une étudiante travailleuse qui fait des fiches de révisions du tonnerre. Il vaut sans doute mieux l'avoir à ses côtés que le contraire.

des collègues, employés du St-Vincent (f/m/nb)
Traités comme des larbins, les étudiants en médecine ont la vie dure lors de leurs premiers stages en service. Pas Mavis. Ça reste une Barnes qu'on traite avec déférence et à qui ont veut apprendre pour se donner le beau rôle quand elle prendra le relais de son père — c'est moi qui lui ai appris ! Que votre personnage soit impressionné par son bagage familial, ou qu'au contraire, il tache de la traiter comme tout le monde en la faisant souffrir comme il se doit, les possibiliés sont infinies.

des patients de l'hôpital/du dispensaire du docteur Lahiri (f/m/nb)
Ça va de paire avec son statut d'étudiante. Des patients, Mavis en côtoie de plus en plus, que ce soit à l'hôpital ou au dispensaire du docteur Jahan Lahiri dans lequel elle fait du bénévolat. Elle ne pratique pas d'actes médicaux qui nécessitent des félicitations et des applaudissements, mais elle apprend son futur métier avec constance et sérieux. Elle est fine d'esprit, bien élevée, charmante et assez souriante pour qu'on la trouve sympathique ; mais elle se montre critique, acerbe et judgmental quand elle se sait hors de portée des oreilles des patients. Positif ou négatif, tout est ouvert.

un ex-petit ami, plus globalement, des aventures sans lendemain (m/nb)
Mavis, elle séduit sans avoir l’air, et elle sait ce qu’elle veut. A partir de là, tout peut être déterminé  ; des crushs, une histoire plus ou moins longue, d’autres de passage qui comptent assez peu pour qu’elle s’en souvienne, et qu’elle traite comme des anecdotes. En sachant qu’elle est assez shady pour laisser le doute planer longtemps sur l’affection qu’elle a envers les autres. Son besoin de plaire aux hommes, il se répercute forcément sur son rapport avec eux, et si elle joue bien l’innocente, elle est loin de l’être.

un ou deux surf buddy (f/m/nb)
Mavis pratique le surf depuis des années maintenant. C'est une constante dont elle a besoin pour trouver son équilibre et qu'elle se somme de poursuivre malgré son emploi du temps chargé. Que votre personnage la connaisse depuis son enfance, là où elle a appris le plus gros de ses skills de surfeuse, ou que vous l'ayez rencontré plus récemment, elle/il sait qu'elle est intrépide et que l'eau à une influence étrange sur elle. Elle peut la/le forcer à considère des figures difficiles en l'encourageant avec insistance, et ça lui fait peur parfois, de la voir si peu peu prudente. Mais c'est excitant aussi, de faire face au danger, alors pourquoi pas après tout ?


+ à vous les studios (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 2390413160


    no one wanted to play with me as a little kid, so i've been scheming like a criminal ever since, to make them love me and make it seem effortless, this is the first time i've felt the need to confess, and i swear, i'm only cryptic and machiavellian 'cause i care.

    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Mf7aKnj
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 872289volunteer
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 577022hopital

    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 4PicGqX
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror PtQa10x
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror OBCGg4U

    :prof::

Revenir en haut Aller en bas
Mavis Barnes
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror G7EhRif
Voir le profil de l'utilisateur
ÂGE : 23 ans (11.06.1999)
SURNOM : mav, mab, barnes, la petite barnes; rien ne lui convient de toute façon
STATUT : à l'ère de #metoo être la maîtresse de son enseignant ça craint un peu quand même. mais yolo comme ils disent
MÉTIER : étudiante en cinquième année de médecine, elle est au st-vincent le matin et à la fac l’après-midi. un emploi du temps chargé auquel s’ajoute un peu de bénévolat dans le dispensaire du docteur lahiri
LOGEMENT : #1111 highland terrace, toowong, dans un duplex acheté aux frais de papa et maman, situé non loin du campus de la fac
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 3f64cb434c482d3484c68ba91bf471561cab7304
POSTS : 285 POINTS : 215

TW IN RP : noyade, deuil, duplicité, domaine médical, mention de prise de médicaments (anti-dépresseurs, anxyolitiques), adultère, misogynie intériorisée
TW IRL : naissance prématurée, mort infantile, manipulations d'aiguilles et actes médicaux décrits, relations sexuelles explicites (et sans discussion au préalable: c'est comme dans la vraie vie, un minimum de consentement pour ce genre de rps écrits à quatre mains, merci), racisme
GENRE : Je suis une femme
ORIENTATION SEXUELLE : J'aime les beaux garçons.
PETIT PLUS : jumelle noyée à 13 ans; une rumeur circule, inutile de savoir laquelle › frère plus âgé, qui fait sa vie sans que ça ne l’intéresse › fille à papa, neurochirurgien de renom; maman est juste là pour l’analyse et la bouffée de shalimar qui lui rappelle qu’elle l’aime un peu quand même › travaille dur pour réussir, juré › bcbg, en apparence en tout cas › populaire chez les titulaires du st-vincent qu’elle côtoie dans le cadre de ses études de médecine, ce n’est pas le protégé de papa qui dira le contraire #winkwink › double-face, comme le scotch › there is nothing she does better than revenge
CODE COULEUR : midnightblue
RPs EN COURS :
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Ea78fd770b3c238794ee53e84795d6f74a9625dd
RUBIS ◦ once upon a time the planets and the fates and all the stars aligned you and i ended up in the same room at the same time and the touch of a hand lit the fuse of a chain reaction of countermoves to assess the equation of you checkmate i couldn't lose

simon#1winston#1ruben#3axel#1

RPs EN ATTENTE :
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror HuPxCD
BAZ ◦ it's me hi i'm the problem it's me at teatime everybody agrees i'll stare directly at the sun but never in the mirror it must be exhausting always rooting for the anti-hero (scénario libre)
(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 9aeea82411b43fa942f0a1c5c163b26eaca1fb5a
DAN ◦ we were supposed to be just friends you don't live in my part of town but maybe i'll see you out some weekend depending on what kind of mood and situation-ship i'm in and what's in my system i think there's been a glitch (scénario libre)

+olive

RPs TERMINÉS : cf. fiche de liens
AVATAR : olivia holt
CRÉDITS : ©ssoveia (av, gif) › ©gifsbysymphony, harley, katmcnamaragifs, quinzelgifs (gifs) › ©astra (code) › ©loonywaltz (userbars)
DC : evelyn pearson & yasmine khadji & jo carter & laila ferrer
PSEUDO : ssoveia
Femme (elle)
INSCRIT LE : 20/10/2022
https://www.30yearsstillyoung.com/t46706-mavis-she-had-a-marvelous-time-ruinin-everything https://www.30yearsstillyoung.com/t46744-mavis-i-ll-stare-directly-at-the-sun-but-never-in-the-mirror https://www.30yearsstillyoung.com/t46745-mavis-barnes https://www.30yearsstillyoung.com/t46747-mavis-barnes https://www.30yearsstillyoung.com/t46746-libre-jamie-campbell-bo

(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Empty
Message(#) Sujet: Re: (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror EmptyVen 30 Déc 2022 - 14:57


MÀJ: 30.12.2022 (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 826475116


    no one wanted to play with me as a little kid, so i've been scheming like a criminal ever since, to make them love me and make it seem effortless, this is the first time i've felt the need to confess, and i swear, i'm only cryptic and machiavellian 'cause i care.

    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Mf7aKnj
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 872289volunteer
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 577022hopital

    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror 4PicGqX
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror PtQa10x
    (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror OBCGg4U

    :prof::

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Empty
Message(#) Sujet: Re: (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror (MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror Empty


Revenir en haut Aller en bas
 

(MAVIS) i'll stare directly at the sun, but never in the mirror

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS STILL YOUNG :: 
écrire son histoire.
 :: nouer des contacts :: tisser des liens
-